Vous êtes sur la page 1sur 2

6. https://fr.slideshare.

net/ayaxben/ra-46056498

https://www.academia.edu/22302988/Rapport_de_stage_VERSION_COMPLET

https://www.academia.edu/35664601/Rapport_de_stage_en_BP_omar_da%C3%A0li_ sous th éme


gestion relation client

https://docplayer.fr/8379777-Rapport-de-stage-de-deuxieme-annee-le-marketing-bancaire-au-sein-
de-la-banque-populaire.html

https://www.academia.edu/16155805/Banque_Populaire_Banque_Populaire_agence_Karia_Ba_Me
d_2750_Rapport_du_stage_dobservation_ulaire_agence_Azilal_45-
82_Rapport_du_stage_dobservation

Vérification d’incident des carnets des

Chèques :

Avant de donner le carnet des chèques à un client,

Il faut vérifier s’il n’est pas échu

Travers la transaction « NSC » dans la Station NACOM. Car après 20 jours de la demande du carnet
des chèques il devient échu, dans ce cas-là, il faut en demander un autre. En outre, il faut faire
attention à ne pas donner le carnet de chèque à un client qui a un

Compte sans provision. Si c’est le cas, pour un 1ér incident,

Les clients paye 5% du montant du

• Chèque. Lors d’un 2éme

Incident,

Il paye 10%. Et il paye 20% au cas d’un 3éme incident

 Le chèque de banque

C’est un chèque dont le tireur et le tiré sont la même (banque). Il présente l’avantage d’apporter la
garantie de paiement sur une preuve beaucoup plus longue que le chèque certifié. Il est délivré
gratuitement à la demande de certaines entreprises pour leur permettre de régler les
administrations (Direction des Impôts Directs et Indirects,…).

 Les incidents de paiement

On entend par incident de paiement le non paiement de tout chèque.


Les motifs de non paiement sont :

• l’absence de provision,

• l’insuffisance de provision,

• le règlement partiel d’un chèque à concurrence de la provision disponible,

• l’émission d’un chèque sur un compte clôturé,

• l’émission d’un chèque sur un compte frappé d’indisponibilité (exemple : saisie arrêt).

• Obligations de la banque

• Lorsque la banque rejette un chèque tiré sur ses caisses, la loi lui fait obligation de délivrer
un certificat de refus de paiement au porteur du chèque ou à son mandataire.

• A l’égard du porteur du chèque : Délivrance du certificat de refus de paiement

• pour compte individuel : au nom du titulaire du compte,

• pour compte collectif :

• - sans solidarité active : au nom de chaque co-titulaire du compte ;

• - avec solidarité active : au nom du signataire.

• Il est à noter que le refus de paiement pour les motifs autres que :

• - l’absence ou l’insuffisance de provision,

• - compte clôturé ou frappé d’indisponibilité,

• ne constitue pas un incident de paiement, et par conséquent ne donne pas lieu à déclaration.