Vous êtes sur la page 1sur 30

MAITRE D’OUVRAGE

Commune de Restinclières
1, place de la République
34160 RESTINCLIERES

Extension du groupe scolaire BAISSETTE


RESTINCLIERES

C CTP LOT 03.1 : Charpente métallique et couverture


MANDATAIRE

J.L. MARTINEAU (A.A.A.)


ARCHITECTE

36, avenue Xavier de Ricard


34000 MONTPELLIER
Tél. : 04 67 16 36 20
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

TPF ingénierie

INGENIERIE TCE
Agence Languedoc-Roussillon
Parc d'Activités Castelnau 2000
55, avenue Clément Ader
34170 CASTELNAU-LE-LEZ
Tél: 04 99 58 87 00

BUREAU DE CONTROLE
VERITAS
451, rue Denis Papin
34000 MONTPELLIER
Tél: 04 99 52 32 52

COORDONATEUR SPS
VERITAS
Le Forum - Bâtiment H
32 Rue Robert Mallet Stevens
CS 88270- 30 942 Nîmes
Tel : 04 66 84 15 86

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 2/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

CODE
EMETTEUR TYPE DE DOCUMENT INDICE DATE NB PAGES
AFFAIRE
REFERENCE DU
DOCUMENT
BM.VC BMB160038 PRO DCE CCTP 00 21/07/2017 30

INDICE DATE OBJET PAGES

00 21/04/2017 Création

REDACTION VERIFICATION APPROBATION DESTINATAIRES

VC ChT Le

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 3/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

SOMMAIRE

I GENERALITES 6
I.1 PRESCRIPTIONS GENERALES 6
I.1.1 PRESENTATION DU LOT 6
I.1.1.1 OBJET DES TRAVAUX 6
I.1.1.2 CARACTERE COMPLET ET FORFAITAIRE DU PRIX GLOBAL 7
I.1.1.3 QUALIFICATION DE L’ENTREPRISE 7
I.1.1.4 CONNAISSANCE DES LIEUX 8
I.1.1.5 IMPLANTATION DES OUVRAGES CONTENU DES PRIX 8
I.1.1.6 PLANNING ET CONTRAINTES 9
I.1.2 CONSISTANCE DES TRAVAUX 9
I.2 OBLIGATION DE L'ENTREPRISE 10
I.3 PROVENANCE ET QUALITE DES MATERIAUX 10
I.3.1 MATERIAUX DE CHARPENTE METALLIQUE 10
I.3.1.1 ACIERS 10
I.3.1.2 BOULONS 11
I.3.1.3 COUPES 11
I.3.1.4 TROUS 11
I.3.1.5 SOUDURES 12
I.4 TRAITEMENT DES SURFACES DES PIECES METALLIQUES 12
I.4.1 PROTECTION PAR GALVANISATION 12
I.4.2 PROTECTION ANTI-CORROSION 12
I.5.3 ÉCHANTILLONS ET SURFACES TEMOINS 13
I.5.4 PREPARATION DES SURFACES 13
I.5.5 APPLICATION DE PEINTURE 13
I.6 PRESCRIPTIONS DE MISE EN OEUVRE 14
I.6.1 NORMES ET REGLEMENTS/CONDITIONS GENERALES DE REALISATION 14
I.6.2 AVANT LA POSE DES OUVRAGES 15
I.6.3 MISE A EXECUTION DES TRAVAUX 15
I.6.4 MISE A LA TERRE 16
I.6.5 PROTECTION DES OUVRAGES 16
I.7 CONTROLES ET ESSAIS 16
I.7.1 ESSAIS 16
I.7.2 CONTROLES 17
I.7.3 ESSAIS ET CONTROLES SUR LES PROTECTIONS DES FERS DE CHARPENTE 17
I.7.3.1 CONTROLES EFFECTUES EN COURS DE TRAVAUX 17
I.7.3.2 RECEPTION 17
I.7.3.3 ÉTENDUE DE LA GARANTIE 17
I.7.3.4 REFERENCES ET DUREE DE LA GARANTIE 18
I.8 ETUDES D’EXECUTION 18
I.9 DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES 19
I.10 PRESCRIPTIONS DE CHANTIER 19
I.11 PRINCIPE CONSTRUCTIF 19
I.12 LIMITES DES PRESTATIONS ET COORDINATION INTERENTREPRISES 20
I.12.1 GENERALITES TCE 20
I.12.1.1 REBOUCHAGES ET CALFEUTREMENTS 20
I.12.1.2 DESCENTES D’EAUX PLUVIALES 20
I.12.1.3 RESERVATIONS ET PERCEMENTS 20
I.12.1.4 SCELLEMENTS, ENCASTREMENT ET INCORPORATION 20
I.12.1.5 RECEPTION DES SUPPORTS 21
I.13 HYPOTHESES 21

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 4/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.13.1 ACTIONS CLIMATIQUES 21


I.13.2 ACTIONS SISMIQUES 21
I.13.3 SECURITE INCENDIE 21
I.13.4 ACCESSIBILITE AUX PERSONNES A MOBILITE REDUIT 21
I.13.5 PHASAGE – BRUIT -EXPLOITATION 21
I.14 SURCHARGES PERMANENTES ET EXPLOITATIONS 22
I.14.1 CHARGES PERMANENTES 22
I.14.2 CHARGES D’EXPLOITATION 22

II NOMENCLATURE DES OUVRAGES 23


II.1 TRAVAUX PREPARATOIRES 23
II.1.1 ETUDES ET PLANS D’EXECUTION 23
II.2 TRAVAUX DE CHARPENTE METALLIQUE 23
II.2.1 CHARPENTE METALLIQUE PREAU ECOLE PRIMAIRE 23
II.2.2 CHARPENTE METALLIQUE SAS ECOLE PRIMAIRE EXISTANT 24
II.2.3 CHARPENTE METALLIQUE AUVENTS MATERNELLE 24
II.2.4 CHARPENTE METALLIQUE COURSIVE COUVERTE 25
II.3 TRAVAUX DE CHARPENTE BOIS 25
II.3.1 CHARPENTE BOIS BATIMENT CLASSES ELEMENTAIRES 25
II.4 TRAVAUX DE COUVERTURE 26
II.4.1 COMPLEXE COUVERTURE BAC ACIER DOUBLE PEAU : ECOLE PRIMAIRE 26
II.4.1.1 PLATEAUX PORTEURS METALLIQUES PERFORES (1) 26
II.4.1.2 ISOLATION THERMIQUE, ACOUSTIQUE ET ENTRETOISE (2), (3), (4), (5) ET (6) 27
II.4.1.3 BAC DE COUVERTURE (7) : 27
II.4.2 COUVERTURE EN POLYCARBONATE ALVEOLAIRE : PREAU PRIMAIRE 28
II.4.3 COUVERTURE BAC ACIER SIMPLE PEAU : AUVENT MATERNELLE ET COURSIVE COUVERTE 29
II.5 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES 30
II.5.1 PSE N°1 : PLUS VALUE POUR COUVERTURE PANNEAUX ALVEOLAIRE MULTI TEINTE 30

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 5/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I GENERALITES
I.1 PRESCRIPTIONS GENERALES

I.1.1 PRESENTATION DU LOT

I.1.1.1 Objet des travaux

Le présent document a pour objet de définir la nature et la consistance du lot N° 03.1 « Charpente
métallique et couverture » entrant dans le cadre des travaux d’extension de l’école de Restinclière.
Les prestations liées au présent lot sont succinctement :

- Pour les auvents/préau :


o Les charpentes métalliques composées de poteaux rond et poutres, portiques, pannes,
lisses, contreventements, stabilités, etc., en profilés acier galvanisé thermolaqué type IPE
suivant plans structures,
o Les fixations des éléments entre eux par l'intermédiaire de platines et boulons ou autres,
o Les fixations en pieds par l'intermédiaire de platines ou crosses.
o Les chéneaux et descentes EP
o Les bandeaux périphériques en rives.
o La couverture en bac acier galvanisé laqué (panneaux nervurés)
o Le traitement des faîtages et rives, les raccords d’angles, joints, etc

Variante du préau :
o La réalisation d’une couverture en plaques de polycarbonate alvéolaire de couleurs
différentes (coloration à 50%),

- Pour la toiture:
o Les poutres maitresses en lamellé collé
o Les ramasse pannes en bois
o La couverture en bac acier double peau avec isolant
o Les chéneaux et descentes EP
o Le traitement des rives, les couvertines, les raccords d’angles, joints, etc.

Les prestations à la charge du présent lot comportent les fournitures, le matériel, la main d'œuvre,
l'énergie, les transports nécessaires à la réalisation complète des opérations et à l'exécution des ouvrages
décrits dans le présent document.

Ces ouvrages seront exécutés conformément aux prescriptions du présent C.C.T.P. et aux plans du
dossier.
Le présent marché se décompose en deux tranches :
 Une tranche ferme : travaux de l’école primaire
 Une tranche conditionnelle : travaux de la maternelle

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 6/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.1.1.2 Caractère complet et forfaitaire du prix global

Les soumissionnaires remettront un prix net, global et forfaitaire pour les travaux décrits dans les
chapitres suivants.

Ce document n’est en aucun cas limitatif, l’entrepreneur doit l’intégralité des prestations nécessaires au
complet et parfait achèvement des travaux spécifiques au présent lot. Certaines prestations
intermédiaires peuvent ne pas être citées, l’entreprise devra les réaliser dans le cadre de son marché pour
garantir une stabilité globale et une protection cohérente du Bâtiment contre les agressions extérieures.
Elle prévoira aussi dans son offre tous les ouvrages ou accessoires nécessaires au bon fonctionnement, à
la sécurité ou au bon entretien des installations.

Il est également précisé que tout ce qui est indiqué dans les pièces écrites, mais ne figurant pas sur les
plans et vice-versa, a la même valeur que si les indications étaient portées à la fois sur les plans et les
pièces écrites.

L’entrepreneur devra prendre connaissance des descriptifs des autres corps d’état avant la remise de son
offre afin de s’assurer de la cohérence de ses prestations au regard des principes, matériaux et travaux
décrits dans ces documents.

De même, l’entreprise fera part au Bureau d’Etudes de tout problème éventuel avant la remise de son
offre. Tout dimensionnement décrit dans le présent document et sur les pièces graphiques est à
considérer à titre indicatif. L’entreprise a à sa charge, avant la remise de son offre, la vérification des
calculs et des dimensionnements décrits.

L’entreprise devra soumissionner pour les travaux décrits et les options obligatoires définies dans le
présent document. Elle devra impérativement répondre aux bordereaux détaillés fournis au dossier en
précisant les quantités, métrés ou spécifications demandées ainsi que les prix unitaires s’y rapportant.

Toute offre non détaillée sera exclue.

I.1.1.3 Qualification de l’Entreprise

L’entrepreneur doit amener et employer sur le chantier, en relation avec l’exécution des travaux :
 uniquement des personnels techniques compétents et expérimentés dans leurs spécialités ainsi
que des chefs d’équipes capables de diriger et de surveiller le travail.
 La main d’œuvre nécessaire à la réalisation des travaux d’une manière correcte dans les délais
impartis.

L’entrepreneur ne peut céder à des sous-traitants aucune partie des travaux qui lui sont confiés, à moins
d’obtenir l’autorisation expresse du Maître d’Ouvrage et du Maître d’œuvre et sous condition de rester
personnellement responsable du chantier.

A cet effet :

 L’entrepreneur devra produire avec son offre la liste des sous-traitants en indiquant leur
qualification professionnelle et la nature des travaux qui leur seront confiés.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 7/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

 Après modification d’approbation du marché, l’entrepreneur ne pourra modifier la liste de sous-


traitants que sur justification et autorisation du Maître d’œuvre. Il fournira un planning détaillé
stipulant notamment, par nature de travaux, les entreprises concernées et les effectifs.

Les travaux dus au titre du présent lot, peuvent comporter des prestations spécifiques n’entrant pas dans
le domaine de compétence de l’entreprise. Toutes devront être exécutées en respectant
scrupuleusement les règles de l’Art s’y rapportant. Il appartiendra à l’entreprise, dans le cadre et les
conditions de son offre, de se faire assister chaque fois que nécessaire par un spécialiste qualifié ou un
sous-traitant reconnu et possédant toutes les qualifications nécessaires pour toutes les mises en œuvre
particulières qui ne seraient pas directement de sa compétence.

I.1.1.4 Connaissance des lieux

L’entrepreneur est réputé avoir, préalablement à son étude de prix :

 Pris connaissance du rapport de sol de EGSA BTP en date du 12 juillet 2017.


 pris connaissance des Généralités communes à tous les lots
 pris connaissance de l’ensemble des cahiers des charges des autres lots,
 pris connaissance de tous les plans et documents utiles à la réalisation des travaux ainsi que des
sites, des lieux et des implantations des ouvrages et de tous les éléments généraux et locaux en
relation avec l’exécution des travaux
 apprécié exactement toutes les indications d’exécution des ouvrages et s’être parfaitement et
totalement rendu compte de leur importance et de leurs particularités
 pris parfaitement connaissance de toutes les conditions physiques et toutes sujétions relatives
aux lieux des travaux, aux accès et aux abords, à l’exécution des travaux à pied d’œuvre ainsi qu’à
l’organisation et au fonctionnement du chantier (moyens de communications et de transports,
stockage des matériaux, ressources en main-d’œuvre, énergie électrique, eau, installations de
chantier, éloignement des décharges publiques ou privées...)

De ce fait, l’Entrepreneur ne pourra se prévaloir de la méconnaissance des documents mis à disposition,


pour prétendre à une variation de son prix forfaitaire étant entendu que les travaux devront être
exécutés en conformité avec la réglementation en vigueur.

Il appartient à l’Entrepreneur d’apprécier l’importance et la nature des travaux à effectuer et de suppléer


par ses connaissances professionnelles aux détails dont l’emplacement, la nature ou la qualité sont
implicitement prévus.

De même, les entreprises pourront, en cours d’étude, faire sur place les sondages qui leur paraîtraient
nécessaires pour apprécier la nature des matériaux cachés et devront provoquer lors de l’étude, tous
renseignements complémentaires auprès du Maître d’Ouvrage.

Il est rappelé à l’Entrepreneur qu’il s’agit d’un forfait généralisé à l’ensemble des travaux décrits dans son
marché et non pas d’un forfait limité à des hypothèses restrictives.

I.1.1.5 Implantation des ouvrages contenu des prix

Les ouvrages faisant l'objet du présent lot seront implantés par l'Entrepreneur à ses frais et sous sa seule
responsabilité. Seront intégrés dans l’offre de prix tous les frais de manutention, grutage, nacelle,
échafaudage ou platelage nécessaires ainsi que la protection des locaux et matériels existants.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 8/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

L’Entrepreneur fera son affaire des demandes d’autorisations nécessaires auprès des services publics ou
privés.

Il appartiendra à l'Entreprise de relever et de vérifier les côtes sur place, celles figurant sur les plans
n'étant données qu'à titre indicatif. L'entreprise signalera les erreurs éventuelles et proposera, en temps
utile, toute modification qu'elle jugera nécessaire à la réalisation des plans d'exécution.

L'Entreprise remettra, aux dates prévues lors des réunions d'avancement, tous les renseignements
concernant ses propres études et travaux, afin que les autres ouvrages et installations du projet soient
étudiés et exécutés en pleine connaissance des prestations du présent lot.
L'Entreprise précisera par écrit, dès le début de ses études, tous les renseignements techniques
nécessaires pour réaliser les prestations demandées dans le cadre du présent lot. Elle justifiera ses
demandes par référence à l'un des articles du présent CCTP.

I.1.1.6 Planning et contraintes

L’Entreprise fournira en début de chantier un planning détaillé des différentes tâches faisant apparaître la
durée totale du chantier, la durée par phase de travaux et le nombre de personnel par phase présent
simultanément sur le chantier. En cas de désaccord avec le planning fourni au dossier, elle devra formuler
toute remarque susceptible de modifier ce dernier en indiquant des décalages de phases sans toutefois
prétendre à un prolongement des travaux.

Le Maître d’Ouvrage se réserve le droit de différer voire de supprimer certains travaux.

I.1.2 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Les prestations à la charge du présent lot comportent les fournitures, le matériel, la main d'œuvre,
l'énergie, les transports nécessaires à la réalisation complète des opérations et à l'exécution des ouvrages
décrits dans le présent document.

Les travaux faisant l'objet du présent lot seront exécutés conformément :

- aux Prescriptions du C.C.T.G. des marchés publics,


- aux Prescriptions Communes à l’ensemble des lots, énumérés dans le document intitulé
"Généralités communes à tous les lots",
- aux prescriptions du présent document.

Les prestations du présent lot " Charpente Métallique" comprennent notamment (liste non exhaustive en
fonction des ouvrages et des plans) :

- Les études, plans d’exécution et de détail des ouvrages


- La fourniture de tous les matériaux entrant dans la construction y compris des dispositifs d’appuis
des charpentes.
- Le chargement en usine, le transport et le déchargement à pied d’œuvre
- L’établissement d’aires de montage convenablement aménagées
- La fourniture, pose et dépose des échafaudages et de tout dispositif de manutention et de levage.
- La mise en œuvre des matériaux de charpente comprenant l’usinage, l’assemblage en atelier
- Toutes les manutentions pour le montage, le réglage et l’assemblage définitif des charpentes
- La fourniture et mise en œuvre des dispositifs de stabilité et de contreventement provisoires et
définitifs

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 9/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

- La fourniture et la mise en œuvre des matériaux ou produits destinés à éviter les contacts
interdits (couples électrolytiques, etc…)
- Les raccords de peinture après montage
- Le contrôle et essais de tous les ouvrages réalisés et la remise des documents de récolement des
ouvrages exécutés.

L’Entrepreneur sera considéré comme ayant une connaissance parfaite de l’ensemble des documents
constituant le dossier de consultation, même ceux qui ne concernent pas son lot.

Il devra prévoir tous les travaux de sa spécialité nécessaires au complet et parfait achèvement de ses
ouvrages, conformément aux règles de l'art et aux prescriptions techniques existantes.

L'Entrepreneur retenu sera tenu de par ses connaissances professionnelles de suppléer toutes omissions
ou insuffisances qui auraient pu se glisser dans l'établissement des documents. Il ne pourra de ce fait
prétendre à quelques modifications que ce soit dans l'offre.

Il lui appartiendra de signaler au Maître d’Œuvre les omissions ou insuffisances constatées avant
notifications de la commande. Toute omission décelée après cette notification ne pourra entraîner de
modification du montant de celle-ci.

I.2 OBLIGATION DE L'ENTREPRISE


En cas de présence d’un ou plusieurs sous-traitants agissant simultanément à l'Entreprise titulaire du
présent lot, les dispositions suivantes relatives au S.P.S sont à prendre en considération.
L'Entreprise devra se conformer aux mesures de coordination prises par le Coordonnateur de Sécurité et
de Protection de la Santé dans le Plan Général de Coordination de Sécurité et de Protection de la Santé,
document constitutif du dossier marché, comme aux observations que celui-ci peut juger nécessaire de
consigner sur le Registre Journal de la coordination.

L'Entreprise devra aussi se conformer au plan de prévention (PPSPS) qu'elle établira à la suite d'une
inspection commune des lieux de travail avec "l'Entreprise utilisatrice" (le Maître de l'Ouvrage)
préalablement à l'exécution de l'opération, conformément au décret n° 92-158 du 20 février 1992.
Un responsable de chantier de l'Entreprise devra être présent en permanence pendant la durée des
travaux.

I.3 PROVENANCE ET QUALITE DES MATERIAUX

I.3.1 MATERIAUX DE CHARPENTE METALLIQUE

I.3.1.1 Aciers

Les aciers devront être choisis parmi les types homologués dans les brochures OTUA ("produits
sidérurgiques", "bases de choix des aciers en construction métallique" et "profilés formés à froid").
Sauf prescription spéciale du descriptif, les charpentes seront réalisées en acier de nuance E24-1 pour les
ouvrages boulonnés, E24.-2 et E36-4 pour les ouvrages comportant des soudures.
Le choix de la qualité à utiliser sera basé sur les conditions de travail et de construction des éléments ainsi
que sur les épaisseurs des pièces mises en œuvre.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 10/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

Le choix de la nuance des aciers utilisés sera fonction des impératifs de résistance et de déformation à
respecter.
Il appartiendra à l’Entrepreneur de choisir en fonction des conditions technologiques d’exécution en
atelier ou sur chantier le choix des nuances et qualités des aciers mis en œuvre.

Tous les aciers utilisés pour la construction seront neufs et correspondront aux normes en vigueur :
Normes NF A45-003 à 010 pour les laminés marchands,
Normes NF A45-201, 3-5, 6, 9-10, 11 et 255 pour les poutrelles,

Les profils creux de construction seront conformes à la série 100 (profils creux soudés formés à chaud).

I.3.1.2 Boulons
Les boulons ordinaires et HR seront galvanisés à chaud conformément à la Norme NF EN ISO 1461.
Les caractéristiques mécaniques des boulons répondront à la Norme NF E 27.701 et leur aptitude à
l’emploi sera garantie suivant la Norme NF E 27.702.

Pour les assemblages courants, ils seront conformes à la norme NF E 27.005 et seront de qualité 6-6 ou 6-8.
Les assemblages à haute rigidité seront réalisés à l’aide de boulons à haute résistance (HR) de qualité 8-8
ou 10-9 conformes à la norme E 27.701.
Le serrage des boulons HR sera réalisé par une clé dynamométrique.

L’Entrepreneur devra produire un certificat de conformité et de provenance des boulons HR.


Les boulons Haute Résistance et leur rondelle, dont l’utilisation sera soumise à approbation du Maître
d’Œuvre, seront conformes aux normes et aux recommandations pour la définition de la qualité et la
réception des boulons HR et à serrage contrôlé.

Les surfaces en contact des assemblages seront exemptes de peinture, elles seront décapées, soit par
sablage, brossage ou brûlées au chalumeau.

I.3.1.3 Coupes
Les aciers pourront être cisaillés, sciés ou découpés au chalumeau.
Toutes les bavures devront être éliminées, par meulage, de manière à présenter des surfaces de coupe
propres.
Toute pièce découpée devra être exempte de gauchissement.

Pour les pièces destinées à participer à un ensemble soudé, toute opération de coupe susceptible de
donner naissance à des amorces de fissures sera exclue.
Il est donc recommandé de réaliser les coupes et chanfreins au chalumeau.
Toutes les extrémités de poutres ou poteaux devront être soigneusement dressées pour assurer la
perpendicularité et avoir une surface d’appui susceptible de transmettre correctement les efforts.

I.3.1.4 Trous
Les trous seront poinçonnés ou percés.
Le poinçonnage ne sera admis que pour les pièces d’épaisseur inférieure ou égale à 12 mm.
Après poinçonnage, les trous seront soigneusement ébavurés.
Les trous d’assemblage à haute rigidité (boulons HR) seront percés et non poinçonnés.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 11/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.3.1.5 Soudures
Les caractéristiques du métal déposé, en particulier sa résilience, seront au moins égales à celles du métal
de base.
Les soudures seront réalisées par des spécialistes, elles devront être débarrassées du laitier par piquage
et brossage.
Les soudures bout à bout seront réalisées avec pénétration totale.
Dans le cas d’ouvrages importants en construction soudée ou comportant des assemblages soudés, la
mise en route du soudage devra être conditionnée par l’agrément préalable, par le Maître d’Œuvre, des
soudeurs désignés pour l’exécution (procédure d’agrément selon norme NF A 88.110).

I.4 TRAITEMENT DES SURFACES DES PIECES METALLIQUES

Acier :Cf. Chapitre III.8 du DTU 32.1.


Aluminium : Cf. Chapitre V du DTU 32.2.

I.4.1 PROTECTION PAR GALVANISATION


L’épaisseur minimale de la protection par galvanisation sera de 55μ (400gr/m²) pour les ouvrages
intérieurs et extérieurs peints et de 80μ (600 gr/m²) pour les ouvrages extérieurs sans peinture.

Les teneurs en silicium et phosphore pour les aciers galvanisés devront être conformes au classement de
la Norme NFA35.503 en fonction des garanties optimales exigées.

I.4.2 PROTECTION ANTI-CORROSION


Les aciers destinés à recevoir une protection anti-corrosion par peinture seront conformes aux Normes
NFA.5.511 et NFA35.512 pour les produits grenaillés pré peints.

Le ou les fabricants de peinture devront être membres de l'Office National d'Homologation des Garanties
de Peinture Industrielle (ONHGPI).

L'Entrepreneur devra obtenir l'accord écrit de l'Office d'Homologation des Peintures sur le système de
protection proposé. Une copie de cet accord sera fournie au Maître d'Œuvre.

Les peintures utilisées pour les différentes couches appliquées sur un même subjectile seront
parfaitement compatibles entre elles.

Les emballages seront sertis ou plombés par le Fabricant et porteront les indications suivantes :

Nom du Fabricant,
Désignation de la peinture,
Référence de qualité et de teinte,
Poids ou volume net,
Date de fabrication,
Etiquetage de nocivité du produit.

En outre, pour chaque type de peinture, le Fabricant fournira une notice d'emploi précisant :
- La nature du diluant,
- les pourcentages de dilution,

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 12/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

- les temps de séchage et de recouvrement,


- les prescriptions particulières s'il y a lieu.

Les bidons à ouverture totale seront munis d'un couvercle assurant l'étanchéité des bidons entamés.
Tout produit proposé devra être de composition et de qualité absolument identiques.
Les stocks seront conservés par l'applicateur à l'intérieur de locaux où la température sera comprise entre
5 et 30°C.

I.5.3 ÉCHANTILLONS ET SURFACES TEMOINS


Avant toute exécution des travaux, l'Entrepreneur réalisera des échantillons et surfaces témoins (fixes ou
mobiles), correspondant à chaque type de subjectile et de revêtement.
L'aspect des surfaces devra être agrée par le Maître d’Œuvre pour servir ultérieurement de référence.

Le Fabricant pourra être convoqué lors de la confection des surfaces témoins.

I.5.4 PREPARATION DES SURFACES


Toutes les surfaces seront grenaillées pour éliminer toute la calamine ou trace de corrosion. Les surfaces
seront conformes au degré de soins N° 2 1/2 des normes Suédoises.
L'amplitude maximale des surfaces grenaillées ne sera pas supérieure à 120 microns.

Après grenaillage, toute la grenaille devra être enlevée. Au cas où de la grenaille se trouverait sous ou
dans la pellicule de protection, la zone en question sera à nouveau grenaillée, puis recouverte des
couches de protection spécifiées.

Tous les défauts de surface susceptibles d'être préjudiciables à l'efficacité de la protection seront enlevés
avec soin.

Toutes les soudures et assemblages par boulons faits en ateliers seront grenaillés de la même manière
décrite ci-dessus, avant l'application du revêtement protecteur.

Toute trace de graisse et d'huile sera enlevée à l'aide d'un solvant approprié recommandé par le fabricant
de peinture. Une fois terminée cette opération, la zone en question ainsi que les zones salies seront
brossées avec une solution diluée à 2 % de détersif neutre, puis nettoyées au jet d'eau.

Aucune application de peinture ne sera faite sur les surfaces humides ou présentant les défauts suivants :
 Tâches de rouilles,
 Souillures biologiques,
 Dépôt de plâtre,
 Restes de peinture.

I.5.5 APPLICATION DE PEINTURE


Tous les travaux de peinturage seront exécutés suivant des normes en vigueur, en particulier le DTU 59.1.,
"Travaux de Peinturage".

Les traitements de surface et l'application des peintures ne peuvent être effectués que dans les
conditions atmosphériques suivantes :

 absence de rosée, brouillard, embruns, pluie ou neige,

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 13/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

 absence de vent chargé en sable, poussière ou impuretés chimiques,


 température de 2° C au-dessus du point de rosée,
 température maximale de peau des subjectiles : 50° C.

Les peintures seront homogénéisées par un agitateur efficace avant toute application. Elles seront
utilisées sans dilution, l'Entrepreneur ne devra ajouter aucun liant sans l'assentiment formel du Fabricant
de peinture et l'accord du Maître d'Œuvre.

D'une manière générale, toutes les couches de peinture seront appliquées conformément aux
instructions données par le Fabricant de peinture.

La couche d'impression sera appliquée dans un délai de 4 heures après grenaillage, et les pièces seront
gardées à l'abri à l'intérieur, pendant cette période.
La peinture sera effectuée en atelier et seules les retouches seront faites sur site après montage.
Aucune pièce ne doit rester dehors plus de 21 jours avec la couche d'impression avant fabrication comme
seule couche de protection. En général, les délais entre l'application des couches de peinture seront ceux
spécifiés par le Fabricant.

Le classement de finition pour tous les travaux de protection et peinture sera "soigné". Toute couche de
peinture doit être compatible avec les autres couches avec lesquelles elle sera en contact.

I.6 PRESCRIPTIONS DE MISE EN OEUVRE

I.6.1 NORMES ET REGLEMENTS/CONDITIONS GENERALES DE REALISATION

Sont applicables les normes françaises, les documents techniques unifiés (D.T.U.) et leurs additifs publiés
par le Groupe de coordination des Textes techniques. Ils comprennent :

 le cahier des clauses techniques,


 les règles de calculs,
 le cahier des clauses spéciales,
 les avis techniques, prescriptions et fascicules "Mémentos".

Les documents pris en compte sont ceux ayant fait l'objet d'un décret d'application ou pour la conclusion
du contrat et notamment :

DTU
. DTU P 22-703 : Règle de calcul des constructions en éléments à parois minces en
acier,
. DTU 32.1/32.2 : Construction métallique : charpente métallique,
. DTU 40.36 : Couverture en plaques aluminium prélaquées ou non.

Règles de calcul et autres règles

. Eurocodes
. Arrêté du 25 juin 1980 : dispositions générales communes relatives aux risques d’incendie
et de panique dans les ERP,
. Arrêté du 31 mai 1991 : dispositions modifiant et complétant le règlement de sécurité
contre les risques d’incendie et de panique dans les ERP.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 14/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.6.2 AVANT LA POSE DES OUVRAGES


Avant la pose des ouvrages, l’Entrepreneur aura préalablement effectué les contrôles suivants :
 exactitude des repères de références dans les limites des tolérances admises,
 conformité des ouvrages réalisés à ceux du présent lot,
 conformité des réservations et des scellements faits par les autres corps d’état.

L’Entrepreneur devra tous les travaux et fournitures nécessaires au montage, réglage et calage des
ossatures métalliques. Il devra prendre toutes les mesures de sécurité et de protection ainsi que tous les
moyens de prévention nécessités par la réalisation de ces ouvrages.

Toutes les pièces métalliques seront marquées de repères visibles et indélébiles.

Des points d’accrochage pour élingues seront mis en place afin de permettre une manutention correcte
sans danger pour le personnel et sans risque de déformation des pièces.

Le réglage des ossatures métalliques sera obtenu par calage. Ces cales seront obligatoirement en acier
galvanisé.

L’Entrepreneur devra fournir au Maître d’Œuvre le programme de montage avant toute exécution
spécifiant :

 les aires de stockage et de prémontage,


 le nombre, la nature et les caractéristiques des engins de levage,
 l’emplacement des haubans et leurs points d’ancrage.

I.6.3 MISE A EXECUTION DES TRAVAUX


La mise à exécution des travaux en atelier est fixée par Ordre de Service. La date de réception de cet
ordre constitue le point de départ du délai d'exécution imparti au marché.

Les travaux de montage doivent être entrepris à la date fixée par le marché ou par le calendrier
d'exécution annexé à celui-ci sans qu'il y ait lieu à nouvel ordre de service.

Avant le montage, l'Entrepreneur :

 fournira à l’Entrepreneur du lot "Gros œuvre", tous les dispositifs et matériels nécessaires à
la réalisation des ancrages et des scellements,
 vérifiera les implantations de ces dispositifs effectués par l’Entrepreneur du lot "Gros
œuvre",
 devra s'assurer que l'état du chantier lui permet de commencer ses travaux en vérifiant
notamment l'implantation définitive des appuis sur lesquels reposeront ses ouvrages.

S'il constate que cet état ne lui permet pas de commencer ses travaux, il doit en aviser par écrit le Maître
d'Œuvre, au plus tard à la date prescrite pour le début des travaux de montage.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 15/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.6.4 MISE A LA TERRE


L'Entrepreneur doit assurer la continuité électrique de l'ensemble de la charpente (résistance de chaque
nœud inférieure à 1/100ème d'Ohm), par points de soudure ou tresse métallique si nécessaire.

Au pied de chaque poteau d'ossature, l'Entrepreneur doit souder une patte métallique à la charpente
pour assurer la liaison avec le réseau de terre.

I.6.5 PROTECTION DES OUVRAGES


La protection des matériaux pendant leur stockage sur le chantier est décrite dans les articles précédents.
La même attention est requise pour la protection des matériaux et ouvrages en cours de travaux.

Cette protection consiste à protéger toutes les surfaces d'ouvrages contre les projections de toutes
natures pouvant occasionner des dégradations chimiques résiduelles.

Suivant les ouvrages ou matériaux, cette protection sera appliquée en usine, avant livraison sur chantier.
Elle devra assurer son rôle protecteur pendant toute la durée du chantier jusqu'à la réception.

De façon générale et non limitative, la protection en cours de travaux sera exigée sur tous les matériaux
ne recevant pas une finition particulière ou complémentaire sur le chantier.

L'Entrepreneur reste responsable de ses propres ouvrages jusqu'à la réception.

I.7 CONTROLES ET ESSAIS

I.7.1 ESSAIS
Les plans d'atelier et de chantier sont à soumettre à l'accord du Bureau de Contrôle choisi par le Maître
d'Ouvrage.

Les essais et contrôle sur les matériaux et leur mise en œuvre pourront être faits en atelier ou à pied
d'œuvre pour vérifier la qualité des fers employés ou des soudures, conformément au D.T.U. et à la
Norme NF P 22.471, ainsi que pour contrôler l'épaisseur des peintures.

Les essais sont faits à la demande du Maître d’Œuvre ou du Bureau de Contrôle et seront réalisés par un
organisme agrée.
Ils sont à la charge de l'Entrepreneur et poursuivis jusqu'à obtention d'un résultat satisfaisant (inclus).

Les cordons de soudures seront examinés par ressuage. L’examen visuel ne devra révéler ni fissure, ni
cratère, ni morsure, ni manque de pénétration.

Les soudures seront réceptionnées par le responsable de l’expédition et le Bureau de Contrôle dans les
conditions suivantes :

 les ouvrages ou parties d’ouvrage ne pourront être expédiés au chantier qu’une fois la
réception des soudures prononcée,
 aucun cordon de soudure ne devra être peint avant d’avoir été examiné et accepté,
 la réception portera sur la régularité des surfaces et sur la concordance des dimensions des
cordons avec la dimension prévue,

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 16/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

 les soudures ne devront comporter ni incrustation de scorie, ni pore, ni trou, ni autres


défauts,
 les défauts décelés seront mis à jour par fraisage ou grugeage des cordons douteux et la
soudure sera reprise sur une longueur suffisante. Toute soudure défectueuse sera reprise à
la charge de l’Entrepreneur.

Les essais seront effectués sur simple demande du Maître d’œuvre ou du Bureau de Contrôle et porteront
sur :
 les essais mécaniques de résistance à la rupture,
 les essais du mode opératoire des soudures,
 les essais non destructifs du type examens visuels, radiographique, magnétoscopique et
aux ultrasons.

I.7.2 CONTROLES
En vue d’obtenir une parfaite finition des ouvrages, l’Entrepreneur devra contrôler :
 l’aplomb des ouvrages verticaux et leur calage,
 l’implantation des tiges d’ancrage des supports de poutres,
 les systèmes de contreventement,
 l’exécution des boulonnages et soudures pour l’assemblage de la charpente, etc.

I.7.3 ESSAIS ET CONTROLES SUR LES PROTECTIONS DES FERS DE CHARPENTE

I.7.3.1 Contrôles effectués en cours de travaux


Ils porteront sur :
 la qualité technique des peintures utilisées et leur conformité avec les prescriptions des
spécifications techniques les concernant,
 l'état des surfaces à peindre, avant l'application de la couche primaire et les couches
suivantes,
 l'épaisseur du feuil sec de chaque couche appliquée mesurée à l'aide de jauges
magnétiques (tolérance + 10 %).

Le Fabricant de peinture pourra être convoqué pour les réunions de chantier.

I.7.3.2 Réception
Les contrôles de réception porteront sur :
 l'aspect et la teinte des couches finales par comparaison avec les échantillons et surfaces témoins,
 l'épaisseur totale des feuils secs mesurée à l'aide de jauges magnétiques (tolérance + 10 %).

Le Fabricant de peinture peut être convoqué pour les réunions de chantier.

I.7.3.3 Étendue de la garantie


L'Entrepreneur et le ou les Fabricants de peinture doivent garantir conjointement de la bonne tenue des
systèmes de peinture.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 17/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

Pour ce faire, l'Entrepreneur doit fournir une attestation du ou des Fabricants de peinture d'acceptation
conjointe des responsabilités liées à la garantie.

Les garanties de fourniture correcte et de bonne exécution des travaux, et par conséquent la bonne tenue
des peintures, imposent à l'Entrepreneur au cours de la période de garantie, d'exécuter à ses frais
l'entretien, la réparation ou la réfection des peintures qui présenteraient des défauts (piqûres, cloques,
faïençage, décollement, etc.) imputables à la qualité du produit ou à sa mise en œuvre.

Pour les subjectiles ayant fait l'objet de travaux préparatoires de couches primaires ou de couches de
finition, l'Entrepreneur et le fabricant de peinture doivent garantir la bonne tenue de l'ensemble des
systèmes appliqués dans le cadre de la durée de garantie précitée. L'état des peintures aux différents
stades de la période de garantie est contrôlé à l'aide de plaquettes de référence précitées.

I.7.3.4 Références et durée de la garantie


La durée de la garantie prend pour référence les clichés de l'échelle européenne de corrosions.
Sauf indications particulières, la durée de garantie sera de 7 ans à compter de la date de réception sur le
site.
Au bout de cette période de 7 ans les peintures devront présenter un degré d'enrouillement moins
important que celui de la référence Re 2 cliché 8 de l'échelle Européenne de corrosions.
Si ce degré était atteint avant la fin de la période de garantie, l'Entrepreneur devrait effectuer, à ses frais,
les réfections nécessaires.

I.8 ETUDES D’EXECUTION


L’entreprise doit les études et plans d’exécution, les plans de chantier et plans d’atelier.
Etablissement des documents d'études, calculs et graphiques nécessaires à la parfaite définition et
réalisation des ouvrages.

Nota : Le dossier de consultation propose, à travers ces plans DCE, les schémas et les plans des ouvrages
qui serviront de base à la réalisation des plans de chantier de l’entreprise.
En aucun, les plans DCE pourront être utilisés comme plans d’exécution. Les dimensionnements indiqués
sont donnés à titre indicatif.

Les détails d'exécution seront élaborés en concertation avec le Maître d'œuvre.


Ces documents sont soumis à l'approbation du Maître d'œuvre et du Contrôleur Technique, avant
exécution.

Les études d'exécution sont à la charge de l’entreprise.

L'entreprise doit la fourniture et la mise à jour, en fonction des délais arrêtés par le calendrier détaillé
d'exécution, les contraintes particulières des produits mis en œuvre, ainsi que l’ensemble des détails
particuliers et plans ateliers chantier, nécessaire à l’assemblage et la mise en œuvre des structures.

Les notes de calculs et les documents complémentaires à l'échelle de 2cm / m, coupes et détails à
l'échelle de 5 cm/m, sont établis par l'Entreprise pendant la période de préparation qui suit l'ordre de
service d'ouverture du chantier.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 18/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.9 DOSSIER DES OUVRAGES EXECUTES


La réception des installations sera prononcée en fonction du planning chantier.
Préalablement à la réception définitive, les Entrepreneurs doivent remettre au Maître d'Œuvre et au
Maître d'Ouvrage, les plans d'exécution définitifs des ouvrages qui sont à leur charge, en :
 5 exemplaires
 dont 1 original sur calques,
 ainsi que les fichiers informatiques sous format DXF et PDF
L'entrepreneur fournira toutes les précisions et instructions nécessaires au Maître d'Ouvrage ainsi qu'au
Maître d'Œuvre, concernant l'entretien et les réparations éventuelles des travaux réalisés. Accompagnés
des notices techniques d'utilisation, de conduite, d'entretien, et la nomenclature des appareillages mis en
œuvre dans les installations avec mention de leur marque, de leur type, référence, pour constituer le
dossier d'archives et de maintenance.

Devront également être joints à ces dossiers, les divers certificats de conformité technique et procès
verbaux d'essais relatifs aux matériaux, matériels et installations : résistance au feu, isolation acoustique,
isolation thermique, normes NF, spécifications UTE, consuel, classements et labels, essais COPREC, etc.

I.10 PRESCRIPTIONS DE CHANTIER


Les prescriptions réglementaires éventuelles sont définies dans le document : Lot 00, Prescriptions
communes à tous les lots.

I.11 PRINCIPE CONSTRUCTIF


Le principe constructif du projet est :
- Préaux et auvent :
Toiture pour préaux et auvents par charpente métallique autostable. Contreventement par portique et
par profilés en croix Saint André. Les ouvrages supports du lot "Gros œuvre" reprendront les efforts
verticaux et horizontaux provenant des charpentes.
Appui des poteaux et poteaux sur gros œuvre (fondations, acrotères)
Couverture en bac acier simple peau (préau, auvent) ou en polycarbonate (Confère PSE n°1).
Bandeau métallique périphérique
Chéneaux encaissés et descente EP

- Salles de classe :
Charpente par poutre Lamellé collé autostable. Les ouvrages supports du lot "Gros œuvre" reprendront
les efforts verticaux et horizontaux provenant des charpentes.
Couverture en bac double peau avec isolation intégrée.
Chéneaux encaissés et descente EP

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 19/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.12 LIMITES DES PRESTATIONS ET COORDINATION INTERENTREPRISES

I.12.1 GENERALITES TCE

I.12.1.1 Rebouchages et calfeutrements


Les calfeutrements, les scellements et les reprises de finitions, sont systématiquement à la charge des
entreprises ayant demandé la réservation.

I.12.1.2 Descentes d’eaux pluviales


Les Descentes d’Eaux Pluviales intérieures seront réalisées par le lot "CVC - Plomberie"
Les Descentes d’Eaux Pluviales extérieures seront réalisées par le présent lot, pour les ouvrages de
couvertures à sa charge, suivant localisation.

I.12.1.3 Réservations et percements


Les plans d’exécution seront établis pendant la période de préparation du chantier. Ces plans comportent
les dimensions des réservations, leurs implantations par rapport à des nus d’ouvrages et des axes de
référence.
L’entrepreneur titulaire du lot "Gros œuvre" réalisera les réservations et trémies, dans les ouvrages de
structures, en béton et en maçonnerie, mentionnés sur les plans techniques de tous les corps d’état
intervenant sur le chantier.
Les réservations dans les ouvrages autres que ceux énoncés ci-avant seront à la charge du lot utilisateur,
ainsi que le contrôle lors de la mise en œuvre.

Les réservations seront exécutées sous la responsabilité de l’entrepreneur concerné, qui vérifie sur plans
et sur place, qu’elles sont correctement exécutées.

Les percements seront effectués par l’entrepreneur de gros œuvre lorsque :

 les percements concernent des ouvrages en béton, en béton armé et en béton précontraint,
 les percements concernent des ouvrages en maçonnerie et que la section demandée est
supérieure à 10x10cm ou 10cm. Les percements de section inférieure seront réalisés par le lot
demandeur sous sa responsabilité.

Les percements, conséquence d’une demande tardive de réservations ou de trémies, seront effectués par
l’entrepreneur de gros œuvre dans les mêmes conditions que celles énoncées ci-dessus mais sont à la
charge du lot demandeur.

Il est précisé que les percements dans les ouvrages en béton armé ne pourront être exécutés qu'après
accord préalable du Maître d'Œuvre. Aucun acier mis à nu ne pourra être coupé.

I.12.1.4 Scellements, encastrement et incorporation


La pose et les scellements de toute pièce d'ancrage, à noyer dans les maçonneries ou les ouvrages en
béton, dit "scellement humide" sont à la charge du lot "Gros œuvre". La fourniture de tous les dispositifs
de scellement et d’ancrage reste à la charge du lot utilisateur.
Les scellements chimiques, les scellements de type étrier métallique dit "scellement sec" restent à la
charge des lots utilisateurs.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 20/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

I.12.1.5 Réception des supports


L'entreprise qui exécutera un travail support d'ouvrage, ou s'appliquant sur une partie d'ouvrage réalisée
par un autre corps d'état, fera réceptionner son ouvrage par le ou les corps d'état concernés.
Cette réception sera effectuée en présence du Maître d’Œuvre.
Elle fera l’objet d’un Procès-Verbal de réception qui devra être transmis aux diverses entreprises
concernées et à la Maîtrise d’Œuvre.

En cas de non-conformité au cadre réglementaire, les travaux de reprise sont à la charge du lot ayant
réalisé l’ouvrage.
L'absence de réserve prouvera que l'entrepreneur réceptionnant l’ouvrage accepte les supports et, de ce
fait, aucune réserve ne sera admise par la suite. L'entrepreneur réceptionnant devient donc responsable
des reprises éventuelles.

I.13 HYPOTHESES

I.13.1 ACTIONS CLIMATIQUES


Charges climatiques : Règles définissants les effets de la neige et du vent sur les constructions Eurocode
01 :
 Neige : Zone B2
 Sk = 0.55kN/m²
 Sad = 1.35 kN/m²
 Vent : Région III
 Vb,0 = 26m/s
 Catégorie de terrain IIIb

I.13.2 ACTIONS SISMIQUES


Zone sismique : Zone 2 - Sismicité faible, bâtiment de catégorie III
=> Les règles sismiques de l’Eurocode 8 sont applicables.

I.13.3 SECURITE INCENDIE


L’établissement sera classé en un groupement d’établissement de 4ème catégorie.
Pas de stabilité au feu requise pour les éléments principaux de charpente métallique visibles depuis le sol.

L’Entreprise se refera au Rapport du Contrôleur Technique joint au Dossier, ainsi qu’à la notice de
sécurité.

I.13.4 ACCESSIBILITE AUX PERSONNES A MOBILITE REDUIT


Sans objet pour le présent lot.

I.13.5 PHASAGE – BRUIT -EXPLOITATION


L’exploitation de l’école maternelle et élémentaire ne sera pas interrompue pendant la durée des travaux.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 21/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

Certains travaux, dégagement un volume sonore audible, seront calés afin de ne pas déranger la sieste
des petites sections de maternelles et si possible se feront pendant les périodes de vacances scolaires ou
hors horaires d’ouverture des classes.
La proximité des tiers conduit à limiter l’importance de l’ensemble des bruits à 65 dB (A) aux limites du
chantier. L’école et les riverains devront être informés de façon spécifique lorsque des travaux
particulièrement bruyants devront être réalisés.
Seul l’emploi d’engins à moteur thermique insonorisé est autorisé.

I.14 SURCHARGES PERMANENTES ET EXPLOITATIONS

I.14.1 CHARGES PERMANENTES

Les charges à prendre en compte résultent des dispositions indiquées sur les plans (plafonds, planchers,
murs, cloisons, revêtements, formes, enduits, étanchéité, charpente, couverture, etc.) et des densités
réelles des matériaux.
A défaut on se référera à la norme eurocode 01.

I.14.2 CHARGES D’EXPLOITATION

Pour les autres locaux non mentionnés, les charges d'exploitation devront être conformes à l’eurocode
EC1 et suivantes en fonction de la destination des différents locaux.

Ces hypothèses de charges doivent être respectées pendant toutes les phases intermédiaires de chantier,
et notamment les phases d'approvisionnement des matériaux de tous les corps d'état.

Principales charges du projet, qui seront vérifiées par l’Entreprise :

Bâtiment Charges Permanentes Charges d’Exploitation


Toitures non accessibles 1,50 kN/m2 1,50 kN/m2

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 22/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

II NOMENCLATURE DES OUVRAGES

II.1 TRAVAUX PREPARATOIRES

II.1.1 ETUDES ET PLANS D’EXECUTION


Les études et plans d'exécution sont à la charge de l'entreprise. Les plans faisant partie du présent dossier
ne sont que des plans de principe, les dimensions des ouvrages indiquées au présent dossier ne
constituent que des prédimensionnements. Les notes de calcul et les plans d'exécution sont établis
pendant la période de préparation qui suit l'ordre de service d'ouverture du chantier.

L’entrepreneur du présent lot devra reporter sur ses plans les réservations et descentes de charge à
destination du lot Gros Œuvre et exécuter sur le chantier les incorporations détaillées demandées par les
autres corps d’état lors de la période de préparation.

Sujétions :
L’ensemble des plans d’exécution devra être approuvé par le maître d’œuvre, le bureau de contrôle et
l’ensemble des intervenants concernés avant tout démarrage de travaux.
Le nombre d’exemplaires à fournir par document sera déterminé en fonction des besoins de coordination
TCE.

Composants intégrés :
Les travaux ne pourront débuter sans l’obtention préalable de l’ensemble des avis définitifs favorables
(observations levées) de la maîtrise d’œuvre, de la maîtrise d’ouvrage, du bureau de contrôle, et du CSPS.

Etablissement des documents d’études, calculs et graphiques nécessaires à la parfaite définition et


réalisation des ouvrages.
L’entreprise doit la fourniture et la mise à jour, en fonction des délais arrêtés par le calendrier détaillé
d’exécution, des études techniques, des plans propres des ouvrages et des détails spécialisés
complémentaires à ceux établis par la Maîtrise d’Œuvre pour la consultation.

Caractéristiques :
Suivant plans d’exécutions et plans d’atelier chantier
Plans à l’échelle 2cm/m, coupes à l’échelle 5cm/m.

II.2 TRAVAUX DE CHARPENTE METALLIQUE

II.2.1 CHARPENTE METALLIQUE PREAU ECOLE PRIMAIRE


La prestation concerne la réalisation du préau de l’école primaire :
- Fourniture et pose d’une structure métallique galvanisée composée de :
o Poteaux circulaires sur fondations
o Potelet circulaires sur acrotères
o Portique type IPE, traverses type IPE et pannes type IPE
o Contreventement type tirant métallique par profilés en cornières ou rond.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 23/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

o Bandeau périphérique formant la rive de l’ouvrage en continuité, couvert par une tôle
pliée, compris structure porteuse métallique en montant HEA, nervures et diagonales en
tubes formant poutre treillis.
- Application d’une peinture anticorrosion sur l’ensemble des ouvrages métalliques : Teinte au
choix de l’architecte.
- Dimensions des profilés suivant études d’exécution
Nota : les sections sont données à titre indicatif dans le cadre du pré dimensionnement.

Compris :
Assemblages de la charpente par platines boulonnées avec inserts et/ou fixations par chevilles sur le
support béton.
Fabrication en atelier de l’ensemble des pièces y compris soudures et percements des platines
d’assemblage, goussets, raidisseurs…
Galvanisation à chaud de l’ensemble.
Approvisionnement et pose sur chantier compris tous moyens de manutention nécessaires.

Localisation :
Préau école primaire suivant plans architectes et structures

II.2.2 CHARPENTE METALLIQUE SAS ECOLE PRIMAIRE EXISTANT


La prestation concerne la réalisation de l’auvent de la coursive couverte :
- Fourniture et pose de la structure métallique galvanisée composée de :
o Poteaux en tube métallique
o Poutres et pannes type IPE
o Contreventement type tirant métallique par profilés en cornières ou rond.
- Acrotère par tôle pliée formant la rive de l’ouvrage en continuité, compris toutes sujétions et
profilés complémentaires en tube et HEA métallique pour fixations sur les profilés métalliques.
- Application d’une peinture anticorrosion sur l’ensemble des ouvrages métalliques : Teinte au
choix de l’architecte.
- Dimensions des profilés suivant études d’exécution
Nota : les sections sont données à titre indicatif dans le cadre du pré dimensionnement.

Compris :
Assemblages de la charpente par platines boulonnées avec inserts et/ou fixations par chevilles sur le
support béton.
Fabrication en atelier de l’ensemble des pièces y compris soudures et percements des platines
d’assemblage, goussets, raidisseurs…
Galvanisation à chaud de l’ensemble.
Approvisionnement et pose sur chantier compris tous moyens de manutention nécessaires.

Localisation :
Sas entre école primaire et existant suivant plans architectes et structures

II.2.3 CHARPENTE METALLIQUE AUVENTS MATERNELLE


La prestation concerne la réalisation de l’auvent de l’école maternelle:
- Fourniture et pose de la structure métallique galvanisée composée de :
o Poteaux circulaires sur fondations
o Potelet circulaires sur acrotères
o Portique type IPE, traverses type IPE et pannes type IPE
o Contreventement type tirant métallique par profilés en cornières ou rond.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 24/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

o Bandeau périphérique formant la rive de l’ouvrage en continuité couvert par une tôle
pliée, compris structure porteuse métallique en montant HEA, nervures et diagonales en
tubes formant poutre treillis.
- Application d’une peinture anticorrosion sur l’ensemble des ouvrages métalliques : Teinte au
choix de l’architecte.
- Dimensions des profilés suivant études d’exécution
Nota : les sections sont données à titre indicatif dans le cadre du pré dimensionnement.

Compris :
Assemblages de la charpente par platines boulonnées avec inserts et/ou fixations par chevilles sur le
support béton.
Fabrication en atelier de l’ensemble des pièces y compris soudures et percements des platines
d’assemblage, goussets, raidisseurs…
Galvanisation à chaud de l’ensemble.
Approvisionnement et pose sur chantier compris tous moyens de manutention nécessaires.

Localisation :
- Auvent école maternelle suivant plans architectes et structures

II.2.4 CHARPENTE METALLIQUE COURSIVE COUVERTE


La prestation concerne la réalisation de l’auvent de la coursive couverte :
- Fourniture et pose de la structure métallique galvanisée composée de :
o Poteaux circulaires sur fondations
o Potelet circulaires sur acrotères
o Portique type IPE, traverses type IPE et pannes type IPE
o Contreventement type tirant métallique par profilés en cornières ou rond.
- Application d’une peinture anticorrosion sur l’ensemble des ouvrages métalliques : Teinte au
choix de l’architecte.
- Dimensions des profilés suivant études d’exécution
Nota : les sections sont données à titre indicatif dans le cadre du pré dimensionnement.

Compris :
Assemblages de la charpente par platines boulonnées avec inserts et/ou fixations par chevilles sur le
support béton.
Fabrication en atelier de l’ensemble des pièces y compris soudures et percements des platines
d’assemblage, goussets, raidisseurs…
Galvanisation à chaud de l’ensemble.
Approvisionnement et pose sur chantier compris tous moyens de manutention nécessaires.

Localisation :
Coursive couverte accès existant suivant plans architectes et structures

II.3 TRAVAUX DE CHARPENTE BOIS

II.3.1 CHARPENTE BOIS BATIMENT CLASSES ELEMENTAIRES


La prestation concerne la réalisation de la charpente de la toiture:
- Fourniture et pose d’une structure bois composée de :
o Poutres maîtresses en bois en lamellé collé GL24h
o Ramasse pannes en rives en bois massif C18 catégorie 2.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 25/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

o Y compris tous profilés bois ou métal complémentaires pour anti déversement,


contreventement, pièces d’appui nécessaire à la stabilité de l’ouvrage suivant étude
d’exécution.
- Dimensions des profilés suivant études d’exécution
Nota : les sections sont données à titre indicatif dans le cadre du pré dimensionnement.

Compris :
Assemblages de la charpente par sabot avec inserts et/ou fixations par chevilles sur support béton.
Fabrication en atelier de l’ensemble des pièces y compris soudures et percements des platines
d’assemblage, goussets, raidisseurs…
Approvisionnement et pose sur chantier compris tous moyens de manutention nécessaires.

Localisation :
Toiture du bloc bâtiment des classes élémentaires de l’école primaire

II.4 TRAVAUX DE COUVERTURE

II.4.1 COMPLEXE COUVERTURE BAC ACIER DOUBLE PEAU : ECOLE PRIMAIRE


Les prestations du présent article concernent la réalisation d’une couverture double peau avec isolation.

Principe de la couverture

II.4.1.1 Plateaux porteurs métalliques perforés (1)

Les prestations du présent article comprennent :


La fourniture et pose de plateaux porteurs perforés, en tôle d'acier galvanisé portant de poutre à poutre,
de portée suivant plan de principe joint. Les bacs sont fixés mécaniquement.

Caractéristiques :
 Pente 7%
 Profil au choix du Maître d'Œuvre.
 Couleur : Suivant choix de l’Architecte, dans la gamme du fabricant.
 Epaisseur 100/100e mm minimum, à confirmer par le calcul.
 Plateaux perforés.
 Profondeur des ondes 74 mm.
 Pas des ondes 214 mm.
 Type HACIERCO 74 SPS, ou équivalent.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 26/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

Composants intégrés :
Habillage en tôle métalliques (ou pièces adaptées) des joues en toiture et des bas de pente.
Toutes pièces de charpente nécessaire à la mise en œuvre des plateaux.

Localisation :
Toiture du bloc bâtiment classes élémentaires.
Toiture sas dégagement entre école primaire et existant.

II.4.1.2 Isolation thermique, acoustique et entretoise (2), (3), (4), (5) et (6)
Les prestations du présent article comprennent :
La fourniture et pose d’un complexe d’isolation acoustique et thermique composé :
 D’un film acoustique et d’un pare-vapeur. (2)
 D’échantignoles ou entretoises permettant la mise en œuvre de 140 mm de laine minérale.
(3)
 D’un matelas de laine de roche acoustique Ep. 70 mm – λ = 0,05 W/m.K, R = 1,40 m².K/W (4)
 De pannes permettant la mise en œuvre de 140 mm de mm de laine minérale. (5)
 D’un matelas de laine de verre Ep. 140 mm – λ = 0,055 W/m.K, R = 2,55 m².K/W (6)

Caractéristique :
Isolants :
 Conforme à l’utilisation pour couverture double peau.
 Epaisseur : 210 mm en deux couches (70 mm + 140 mm).
Pose suivant prescriptions ou Avis techniques.

Composant intégrés :
Tous moyens de levage et de manutention des matériaux.
Tous moyens d’accès et de protection des travailleurs pour les travaux en hauteur.

Références de qualité :
L'isolant sera titulaire d'un Avis technique en cours de validité.
L’isolant mis en œuvre sera couvert par une certification ACERMI.

Localisation :
Toiture du bloc bâtiment classes élémentaires
Toiture sas dégagement entre école primaire et existant.

II.4.1.3 Bac de couverture (7) :


Les prestations du présent article comprennent :
- La fourniture et pose suivant les Règles Professionnelles de plaques nervurées de couverture de
type ondulée.
- Les chéneaux
- Les descentes EP

Caractéristiques :
 Plaque nervurée en acier galvanisé prélaqué pour couverture de type ondulée.
 Epaisseur de tôle : 0,75 mm.

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 27/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

 Profondeur d’onde : Suivant choix de l’architecte.


 Onde sinusoïdale type Fréquence d’Arcelor Mittal ou équivalent : suivant choix de l’architecte
 Fixation par vis auto-perceuse sur la structure métallique intermédiaire.
 Couleur : Suivant choix de l’Architecte, dans la gamme du fabricant.

Composant intégrés :
 Tous moyens de levage et de manutention des matériaux.
 Tous moyens d’accès et de protection des travailleurs pour les travaux en hauteur.
 Y compris, tous les profilés, en tôle d'acier pliée de 75/100 d'épaisseur minimale, galvanisée
prélaquée finition PVDF (suivant norme P 34.301, épaisseur dito ci-dessus) sur les deux faces,
assurant la finition, l'étanchéité et le raccordement avec les différents panneaux de couverture ou
entre ouvrages limitrophes, et en particulier :
 Closoirs haut et bas de pente.
 Rives pendantes.
 Faîtage.
 Y compris ouvrage liées à la récupération des eaux pluviales, en tôle d'acier pliée de 75/100
d'épaisseur minimale, galvanisée prélaquée finition PVDF (suivant norme P 34.301, épaisseur dito ci-
dessus) sur les deux faces, assurant la finition :
 Chéneaux :
 Tôle découpée et pliée de 20/10 mm d’épaisseur (fabriquée en usine).
 Finition : Galvanisé prélaqué suivant NF EN 10169-1 et NF XP P34301.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
 Descentes d’eaux pluviales :
 Tuyaux en aluminium.
 Finition : Prélaqué.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
 Toutes pièces de bois et métal nécessaires à la mise en œuvre des chéneaux.

Les fixations extérieures inoxydables seront réalisées à l'aide de vis autotaraudeuses ou autoperceuses
avec tête prélaquée d'une couleur correspondant à la couverture.

Localisation :
Toiture du bloc bâtiment classes élémentaires école primaire.
Toiture sas dégagement entre école primaire et existant.

II.4.2 COUVERTURE EN POLYCARBONATE ALVEOLAIRE : PREAU PRIMAIRE


Les prestations du présent article comprennent la fourniture et pose:
- D’une couverture constituée de plaques en polycarbonate alvéolaire multi-parois type
DANPALON de chez EVERLITE ou techniquement équivalent.
- Les chéneaux
- Les descentes EP

Mise en œuvre suivant les prescriptions du fabricant et Avis Technique du CSTB en cours de validité.

Caractéristiques :
- Pente mini suivant avis technique
- Epaisseur mini des plaques : 16mm
- Réaction au feu des plaques B-s2d0
- Résistance aux chocs : 1200 Joules

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 28/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

- Connecteurs en alliage d’aluminium conforme NF EN 755-2 anodisés ou laqués dans la gamme


RAL au choix de l’architecte.
- Pates de fixation en acier inoxydable
- Vis auto perceuse et auto taraudeuse en acier inoxydable.

Couleur : Blanc translucide.

Y compris tout élément d’ossature métallique ou aluminium en complément de la charpente métallique


décrite ci-avant et nécessaire à la fixation des panneaux alvéolaires suivant calepinage.

Y compris les ouvrages liés à la récupération des eaux pluviales, en tôle d'acier pliée de 75/100
d'épaisseur minimale, galvanisée prélaquée finition PVDF (suivant norme P 34.301, épaisseur dito ci-
dessus) sur les deux faces, assurant la finition :
 Chéneaux :
 Tôle découpée et pliée de 20/10 mm d’épaisseur (fabriquée en usine).
 Finition : Galvanisé prélaqué suivant NF EN 10169-1 et NF XP P34301.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
 Descentes d’eaux pluviales :
 Tuyaux en aluminium.
 Finition : Prélaqué.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
Toutes pièces métalliques nécessaires à la mise en œuvre des chéneaux.

Composants intégrés :
Toutes sujétions de calfeutrement, de joints, d’usinage, de découpes et d’assemblage, tous les accessoires
adaptés pour les rives et le faitage y compris pièces et tôles spéciales nécessaires au parfait achèvement
de l’ouvrage et préconisés par le procédé constructif du fabricant.
Compléments d'étanchéité éventuels à chaque recouvrement transversal et longitudinal.

Localisation :
Couverture préau école primaire, suivant plans Architecte et plans structures

II.4.3 COUVERTURE BAC ACIER SIMPLE PEAU : AUVENT MATERNELLE ET COURSIVE COUVERTE
Les prestations du présent article comprennent :
- La fourniture et pose suivant les Règles Professionnelles de plaques nervurées de couverture de
type ondulée.
- Les chéneaux
- Les descentes EP

Mise en œuvre conformément au DTU 40.35 et suivant les prescriptions du fabricant permettant
d’assurer l’étanchéité de la couverture.
Les bacs nervurés, issus de tôles prélaquées d'acier galvanisé, seront posés et fixés sur le support
constitué par la charpente métallique décrite ci-avant.
Les plaques seront posées avec recouvrements longitudinaux sur une nervure.

Caractéristiques :
Les plaques à mettre en œuvre seront galvanisées et prélaquées sur les deux faces (5 microns de primaire
anticorrosion et 20 microns de finition).
Nuance d’acier : S320GD.
Galvanisation : Conformes a la norme NF EN 10169.1 – NF XP 34301

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 29/30
Opération : Extension du groupe scolaire Gaston BAISSETTE – RESTINCLIERES (34)
CCTP Lot N°03.1 Charpente métallique et couverture

Hauteur minimales des plaques : 39mm (à confirmer par l’étude d’exécution).


Epaisseur des plaques : 75/100eme de mm (à confirmer par l’étude d’exécution).
Fixations à la charpente métallique et entre plaques par vis autoperceuses/autotaraudeuses en acier
inoxydable avec rondelle d'étanchéité et pontets en acier galvanise pour le calage des ondes.
Coloris et espacement des nervures sur échantillonnage soumis à l’approbation de l'Architecte.

Y compris ouvrage liées à la récupération des eaux pluviales, en tôle d'acier pliée de 75/100 d'épaisseur
minimale, galvanisée prélaquée finition PVDF (suivant norme P 34.301, épaisseur dito ci-dessus) sur les
deux faces, assurant la finition :
 Chéneaux :
 Tôle découpée et pliée de 20/10 mm d’épaisseur (fabriquée en usine).
 Finition : Galvanisé prélaqué suivant NF EN 10169-1 et NF XP P34301.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
 Descentes d’eaux pluviales :
 Tuyaux en aluminium.
 Finition : Prélaqué.
 Coloris : Suivant choix de l’Architecte.
Toutes pièces métalliques nécessaires à la mise en œuvre des chéneaux.

Composants intégrés :
Toutes sujétions de calfeutrement, de joints, d’usinage, de découpes et d’assemblage, tous les accessoires
adaptés au profil des bacs pour les rives et le faitage y compris pièces et tôles spéciales nécessaires au
parfait achèvement de l’ouvrage et préconisés par le procédé constructif du fabricant.
Compléments d'étanchéité éventuels à chaque recouvrement transversal et longitudinal.
Composants de liaison :
Le transport, stockage, la manutention et la pose seront conformes aux prescriptions du fabricant
notamment pour les opérations d'usinage et de perçage sur chantier. On veillera alors à évacuer
immédiatement toutes les limailles et à protéger les faces usinées contre la corrosion.
Avant tout commencement des travaux, un plan de calepinage des bacs métalliques devra être fourni au
Maitre d’Œuvre pour approbation.
Référence qualité : Bacs acier de type "Hacierco 3.333.39 T" " ou techniquement équivalent

Localisation :
Couverture auvent école maternelle et coursive couverte, suivant plans Architecte et plans structures

II.5 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES

II.5.1 PSE N°1 : PLUS VALUE POUR COUVERTURE PANNEAUX ALVEOLAIRE MULTI TEINTE
En plus-value de l’article II.4.2, la couverture en panneaux de polycarbonate sera composée de panneaux
de différentes teintes suivant calepinage de l’architecte.
Couleur : Translucide (50%), Teintés (50%)
Teintes au choix de l’architecte dans la gamme du fabricant. 4 minimum.
Implantation des panneaux: calepinage au choix de l’architecte.

Localisation :
Couverture préau école primaire, suivant plans Architecte et plans structures

TPF ingénierie BM.VC – BMB160038 – DCE CCTP lot n°03.1 – Indice 00 –21/07/2017 Page 30/30