Vous êtes sur la page 1sur 44

Traitement du Signal

Master 1 Informatique - Recherche et Innovation

10 septembre 2014 Introduction

Nancy Bertin - nancy.bertin@irisa.fr


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Contenu du premier cours

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab

2 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Points pratiques et organisationnels

1 Points pratiques et organisationnels


Faisons connaissance
Calendrier du cours
Évaluation et validation

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab

3 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Ma formation

2004 Ingénieur Télécom Paris


2005 Master 2 Recherche ATIAM
2009 Docteur en Traitement du Signal et des Images

4 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Mon métier

2010- Chargée de Recherche CNRS


Chercheur = pas régulièrement enseignant
Première année de cours “Traitement du Signal”...

5 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

(Pardon)

6 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Vous

Tour de table. Au fait, pourquoi le Traitement du Signal ?


Questions subsidiaires :
Est-ce que tout le monde est à l’aise avec la langue française ?
Y a-t-il des fétichistes du papier parmi vous ?
Des musiciens ou ex-musiciens ?
Avez-vous suivi l’option SI en prépa, des cours d’automatique ?

7 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Calendrier du cours

Calendrier :
12 × 2 heures (voulez-vous une pause ?)
tous les lundis de 14h... à (±)16h
du 15/09 au 08/12 inclus
sauf 27/10 (Toussaint)
08/12 : court examen final, soutenances, debriefing
TD : pauses exercices au fil du cours
TP ?
Avez-vous des machines transportables ?
Êtes-vous disposés à les apporter ?
Séance dédiée ou pauses exercices ?
Bloquer une séance pour le mini-projet ?

8 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Évaluation et validation

Présence et participation (5 points)


Restitution du cours précédent en début de séance
Corrigé d’un exercice au tableau
Mini-projet en binôme (10 points)
Bibliographie et petite réalisation Scilab
Court rapport écrit (volume libre, en LATEX)
Présentation orale (environ 15 minutes)
Court examen final (5 points)
Votre évaluation du cours (toute ma reconnaissance !)
Module validé (10/20) = 3 crédits UE

9 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions


Le signal
Catégorisations du signal
Traitement du signal

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab

10 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal : une notion méconnue...

...
À partir de l’activité “Shazam” du début du cours, comment
définiriez-vous un signal ?

11 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal : définition morale

Définition 1.
Un signal est un ensemble ordonné de valeurs d’une grandeur
physique variable et support d’une information.

Deux notions importantes :


Phénomène physique sous-jacent (acoustique, électrique,
électro-magnétique...)
Liens avec la notion d’information (et la théorie qui va avec)

12 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal : définition mathématique

Définition 2.
Un signal est une fonction.

Et c’est (presque) tout.


Bon, pas complètement n’importe quelle fonction non plus.
En général, il s’agit d’une fonction dont une des variables est
de nature temporelle.
Une image est une fonction de l’espace (mais pas du temps).
Mais on pourrait chipoter, et beaucoup d’outils sont communs.

13 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Exemples de signaux
Pression acoustique Courant, tension électrique

Champ électromagnétique Activité bioélectrique

14 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Catégorisations des signaux


Notation générique

x:X →Y
u → x(u)

Avec une définition aussi vaste, on imagine bien que les signaux
sont de nature et de caractéristiques très variables. Plusieurs axes
de discrimination permettent de les catégoriser :
La nature et la dimension du domaine Y où vivent les valeurs prises
par le signal ;
La nature du domaine de définition X du signal ;
La modélisation et la reproductibilité du phénomène physique qu’il
décrit ;
Des propriétés particulières (périodicité, conditions d’énergie ou de
puissance...)
15 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014
Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal : dimensionnalité

En fonction de la dimension de l’ensemble d’arrivée Y :


x(u) scalaire, typiquement Y = R : signal “1D”;
x(u) est un vecteur, dont chaque composante est un signal
scalaire : signal “multidimensionnel” (également appelé
“multicanal”, typiquement lorsqu’il est issu de la captation
d’un seul et même phénomène par une antenne de capteurs)
Certains auteurs réservent le terme image au cas où Y est un
ensemble produit de type Z p
En ce qui concerne la dimension de l’ensemble de départ, dans ce
cours, on se limitera essentiellement au cas des fonctions
d’une seule variable, que l’on notera généralement t pour le
temps. D’autres auteurs réservent le terme d’image au cas où X
possède deux (voire trois) dimensions.

16 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal continu vs. discret

Cette distinction concerne la nature du domaine de définition X :


Si X est dense, le signal est continu (typiquement, X ⊂ R) ;
Si X est dénombrable, le signal est discret (on devrait dire “à
temps discret”). Typiquement, X ⊂ Z et le signal est une
suite.
Remarque :
Dans le monde physique la plupart des signaux sont continus.
Ils peuvent être nativement discrets (ex : indice boursier)
Mais la plupart du temps, les signaux discrets sont des
échantillons, des extraits ponctuels d’un signal physique
continu. On parle de signal échantillonné.

17 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Illustration

Signal continu Signal échantillonné

2 2

1.5 1.5

1 1
Amplitude du signal

Amplitude du signal
0.5 0.5

0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5

−2 −2
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

x(t) x[n] = x(nTe )

18 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal analogique vs. numérique

Si Y est dense, le signal peut prendre une infinité de valeurs,


analogues à la grandeur physique sous-jacente. Il est dit
analogique. C’est le cas le plus courant dans le monde
physique.
Si Y est discret, le signal ne peut prendre que certaines valeurs
fixées. Il est quantifié.
Un signal numérique est un signal quantifié et à temps
discret.

19 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Résumé en images

Signal analogique Signal échantillonné


2 2

1.5 1.5

1 1
Amplitude du signal

Amplitude du signal
0.5 0.5

0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5

−2 −2
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

Signal quantifié Signal numérique


2 2

1.5 1.5

1 1
Amplitude du signal

0.5 Amplitude du signal 0.5

0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5

−2 −2
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

20 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal déterministe vs. aléatoire

Cette dernière catégorie a trait à la prédictibilité et la


reproductibilité d’un signal.
Les signaux déterministes peuvent être prédits de manière
certaine à tout instant, avec une description simple et explicite.
Les signaux aléatoires sont moins prévisibles et issus de
processus qui, si on tente de les reproduire à l’identique,
produisent un autre signal.
Ces deux types de signaux appellent des outils de modélisation
différents : fonctions et suites explicites dans un cas, processus
aléatoires et modèles probabilistes dans l’autre.

21 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Illustration

Signal déterministe Signal aléatoire

1.5 1.5

1 1

0.5 0.5
Amplitude du signal

Amplitude du signal
0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

x(t) = sin(2πf t − π/4) x(t) ∼ N (0, σ 2 )

22 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Signal et bruit

Une dernière distinction courante (mais piégeuse).


On appelle en général
signal une partie du signal qui porte l’information qui nous
intéresse
bruit une partie du signal qui est une nuisance, ou qui porte
une information qui ne nous intéresse pas.
Mathématiquement, un bruit est un signal...
Dépend uniquement du problème que l’on veut résoudre. Un
signal peut devenir bruit et réciproquement suivant la tâche à
accomplir.
Attention à l’amalgame fréquent :
bruit 6= aléatoire (ex : ronflette à 50 Hz)
signal 6= déterministe (ex : consonnes)

23 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Définition du traitement du signal

Traitement du signal
Le traitement du signal est l’ensemble des opérations qui visent à
modéliser, analyser, extraire, exploiter, transformer, restaurer,
compresser, transmettre l’information contenue dans des signaux.

C’est aussi la discipline qui s’intéresse à décrire, mettre au point et


caractériser les propriétés de telles opérations.

24 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Contexte historique et scientifique du traitement du signal

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal


Historique
Disciplinarité
Flux séquentiel
Tâches

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab
25 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014
Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Le grand-père du traitement du signal

Joseph Fourier (1768-1830)


Mathématicien français
Travaux sur la décomposition de fonctions
périodiques en séries trigonométriques
... justement devenues célèbres sous le nom
de Séries de Fourier
Cela pourrait n’être considéré que “comme
des maths”
... s’il ne les avait appliqués à modéliser les
solutions de l’équation de la chaleur

26 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Repères historiques
Le traitement du signal est une discipline jeune :
Traitement du signal analogique
Avant 1940 : on en fait sans le savoir (télécommunications)
1940-1950 : naissance de l’expression “traitement du signal” ; application
en radar, sonar, téléphonie
L’essor du traitement du signal numérique
1950-1960 : invention du transistor et du circuit intégré
1960-1970 : premiers ordinateurs numériques
D’abord limité à des applications critiques (radar, sonar militaire, pétrole,
espace, médecine)
1980+ : explosion des ordinateurs personnels et des applications
commerciales
L’enseignement du traitement du signal
1980 : enseigné en troisième cycle (thèse)
1990 : enseigné dès le premier cycle (souvent en cursus EEA)
Aujourd’hui outil de base pour les scientifiques et les ingénieurs, de plus
en plus éloigné de l’électronique mais de plus en plus proches des
mathématiques, maths applis, optimisation, informatique et
algorithmique...

27 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

L’oncle du traitement du signal numérique

Claude Shannon (1916-2001)


Mathématicien et ingénieur américain
Considéré comme le père de la théorie de
l’information
... mais aussi responsables de travaux
majeurs en signal :
Le modèle de communication décrivant les
concepts et étapes dans la transmission d’un
message (source, émetteur, canal, récepteur,
destinataire) ;
La démonstration du théorème
d’échantillonnage qui établit les conditions
sous lesquelles un signal échantillonné
préserve toute l’information du signal
analogique d’origine.

28 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Un carrefour de disciplines

Mathématiques
Électronique Informatique

Physique
Traitement
du signal Statistiques
Probabilités

Théorie
de l’information

Communications

29 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Flux séquentiel en traitement du signal numérique

30 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Tâches en traitement du signal


Les problèmes posés au traitement du signal peuvent appartenir à
différentes familles de tâches :
Détection de la présence d’un signal
exemple : VAD (“allô, t’es toujours là ?”)
Débruitage, séparation de signaux
exemple : casques audio à contrôle actif, ECG mère-enfant
Codage, compression, transmission
exemple : mp3, radio FM
Analyse, estimation, extraction d’information
exemple : SingStar, Shazam
Transformation de signaux
Classification d’un signal dans des catégories prédéfinies
exemple : segmentation d’image, de flux
Synthèse
exemple : synthétiseur
31 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014
Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Quelques exemples de domaines d’application

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application


Grands domaines
Exemples

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab

32 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Grands domaines d’application

Les domaines d’application du TDS sont innombrables :


Traitement de la parole
Audionumérique
Télécommunications
Biologie et médecine
Géophysique, géologie, sismique
Radar et sonar
Aéronautique, automobile
Mais aussi :
Zoologie (surveillance de la faune sauvage)
Cosmologie (Planck)

33 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Exemples

En traitement de la parole :
Reconnaissance de la parole (dictée vocale)
Synthèse (jeux vidéo et audiovisuel, robots, aide aux personnes
handicapées)
Reconnaissance du locuteur
En audio :
Compression
Restauration d’enregistrements
Composition assistée par ordinateur
Synthèse sonore
Captation et rendu audio 3D
Recherche d’information musicale (MIR)

34 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Exemples

En télécommunications :
Téléphonie mobile
Communications optiques
Communications satellitaires
En biologie et en médecine :
Electrocardiographie, électro-encéphalographie
Echographie ultrasonore, écho-doppler
Microscopie, spectroscopie
Médecine nucléaire

35 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Exemples

En géophysique et géologie :
Prédiction et suivi des tremblements de terre
Surveillance des océans
Exploration du sous-sol
Industrie pétrolière
Industries lourdes :
Automobile et aéronautique
Contrôle non destructif
Surveillance des ouvrages d’art (ponts, immeubles)

36 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Exemples

En image (liste non exhaustive)


Codage, compression, transmission
Amélioration (super-résolution, débruitage, défloutage)
Segmentation
Reconnaissance, classification
Détection de contours
Reconnaissance de texture
Imagerie 3D
Imagerie hyperspectrale

37 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Programme et objectifs du cours

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours


Objectifs
Plan du cours

6 Introduction à Scilab

38 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Objectifs

Ce module est une introduction au traitement de signal et a


pour but d’apporter :
Des connaissances théoriques et des outils pratiques pour :
Décrire et représenter des signaux ;
Décrire et représenter des systèmes ayant des signaux pour entrée et
sortie ;
Comprendre les principes des méthodes de traitement du signal
numérique ;
Être capable de réaliser quelques traitements simples en simulation
informatique.
Mais surtout :
Une culture générale minimale en traitement du signal pour pouvoir
dialoguer avec des experts en situation interdisciplinaire ;
Une intuition des effets des traitements sur les signaux, de leur
puissance, de leurs limites ;
Pourquoi pas, envie d’approfondir le sujet en stage, en M2...

39 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Plan du cours

Le cours suivra plus ou moins les grandes étapes suivantes :


1 Signaux déterministes à temps continu
La transformée de Fourier
Conversion analogique-numérique : échantillonnage, repliement,
reconstruction
2 Signaux déterministes à temps discret
Transformée de Fourier à temps discret et transformée de Fourier discrète
Résolution, précision, fenêtrage
Filtrage numérique : transformée en Z, fonction de transfert, réponse
impulsionnelle, synthèse de filtres
3 Signaux aléatoires
Processus aléaloire, loi, stationnarité
Propriétés du second ordre et estimation
Filtrage
Processus ARMA, prédiction linéaire, filtrage de Wiener

40 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Compléments possibles

Suivant le temps et l’envie :


Analyse temps-fréquence, spectrogramme
Analyse temps-échelle, ondelettes
Analyse en composantes indépendants et séparation de sources
Quelques spécificités de l’image

41 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Introduction à Scilab

1 Points pratiques et organisationnels

2 Les signaux et leurs traitements : quelques définitions

3 Contexte historique et scientifique du traitement du signal

4 Quelques exemples de domaines d’application

5 Programme et objectifs du cours

6 Introduction à Scilab
Présentation de Scilab
TP : familiarisation avec Scilab

42 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

Présentation de Scilab

Plusieurs logiciels / langages sont très utilisés en traitement de


signal pour la recherche et le prototypage :
Matlab (Mathworks) : plébiscité, mais sous licence
propriétaire (coûteuse)
“Clones libres” / gratuits : GNU/Octave, Scilab
Plus récemment (en plein boom) : Python
Caractéristiques :
Langage de script (possibilités variables de compilation),
programmation de haut niveau, intuitive
Structures de données et syntaxes conçues pour faciliter pour
le calcul vectoriel et matriciel
Nombreuses boîtes à outils classiques (transformations,
filtres...)
Communauté d’utilisateurs
Nous utiliserons Scilab, logiciel libre né à l’Inria de Rennes.

43 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014


Organisation Définitions Contexte Applications Programme Scilab

TP : familiarisation avec Scilab

Objectif : reproduire ces figures !


Pour télécharger et installer Scilab : : http://www.scilab.org/fr/download/5.5.0

2 2

1.5 1.5

1 1
Amplitude du signal

Amplitude du signal
0.5 0.5

0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5

−2 −2
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

2 2

1.5 1.5

1 1
Amplitude du signal

Amplitude du signal
0.5 0.5

0 0

−0.5 −0.5

−1 −1

−1.5 −1.5

−2 −2
0 50 100 150 200 250 0 50 100 150 200 250
Temps (secondes) Temps (secondes)

44 M1 RI Traitement du Signal - Intro 10/09/2014