Vous êtes sur la page 1sur 16

Note de calcul

__________________________________________________________________________________________

ROYAUME DU MAROC
WILAYA DU GRAND CASABLANCA
COMMUNE RURALE BENYAKHELAF

MAITRE D’OUVRAGE
…………………………………………………………..

OBJET : BASE DE VIE « CAMEROUNE3

NOTE DE CALCUL DE L’EAU POTABLE

0
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

1) EAU POTABLE

1-1/ Calcul du débit pour le dimensionnement du réseau

A / Evaluation de la demande

Nous utiliserons la méthode analytique qui consiste à analyser séparément les différents paramètres conditionnant la
demande (population, plan d’urbanisme, activités économiques, activités industrielles, etc.)
La prévision est toujours difficile, aléatoire et le fait d’utiliser une méthode analytique pour évaluer la demande ne
donne pas une garantie totale contre toute insuffisance.
Pour connaitre la demande en chaque point, il faut connaitre toute les types de consommation
Qui s’exercent en ce point, ainsi que les pertes éventuelles dans le réseau.
En effet ces points sont représentés dans notre réseau par les nœuds .la demande en un nœud est obtenue en faisant la
somme des apports de consommation des différentes mailles rattachées à ce nœud.
A cette demande on ajoute éventuellement les débits d’incendies si une de bouches d’incendie est placée sur une
conduite reliant ce nœud à un autre .on fait l’hypothèse que ce débit est repris par le nœud le plus proche

B / hypothèse de calcul de la consommation et de sa répartition

●Consommation dans les Nœuds.

Dans chaque maille du réseau, la consommation totale est estimée à partir des consommations unitaires de chaque
type de service donné en fonction du nombre d’habitants .ainsi dans une maille, elle est la somme de ces différentes

1
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

consommation .le tableau suivant présenté pour illustration donne les caractéristiques et les consommations des
différentes composantes des mailles.

. -Coefficients de pointes :

*/ COEFFICIENT DE POINTE JOURNALIER "CPJ".

Cpj = 1,20
*/ DÉBIT DE POINTE JOURNALIER "QPJ".

Qpj = 1.20 * Qmj

Avec Qmj=population * Dotation

*/ COEFFICIENT DE POINTE HORAIRE "CPH".

Cph = 1,20+ [2.5/ (Qpj) ½]

*/ DEBIT DE POINTE JHORAIRE "QPH".

Qph = Cph * Qpj

Remarque : il convient de limiter les valeurs de ce coefficient dans la fourchette :


Cph <= 3

Demande de cet Nœuds


N° Nœuds Nombre de la
Population Dotation
Type des logements servi ( l/j*Habitant) Q (l/s) Cpj Qpj (l/s) Cph Qph (l/s) QTotal (l/s)
N10 Logement ouvrier 96 90 0,10 1,2 0,12 3,00 0,36 0,36
Logement ouvrier 48 90 0,05 1,2 0,06 3,00 0,18
N6 0,23
infirmerie 12 100 0,01 1,2 0,02 3,00 0,05
Logement ouvrier 48 90 0,05 1,2 0,06 3,00 0,18
N7 0,39
sale de sport 0,06 1,2 0,07 3,00 0,21
Logement
N9 intérmediaire 82 100 0,09 1,2 0,11 3,00 0,34 0,43
Buanderie 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08
Logement
N8 intermediare 48 100 0,06 1,2 0,07 3,00 0,20 0,20
2
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

restaurant 180 50 0,10 1,2 0,13 3,00 0,38


N14 0,38
Zone EM1 Inconnue - - 1,2
Centre médical 24 60 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06
N12 0,14
Caserne des pompiers 4 100 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08
N11& N15 restaurant 600 50 0,35 1,2 0,42 3,00 1,25 1,25
N16 Administration 30 50 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N19 Caserne militaire 70 100 0,08 1,2 0,10 3,00 0,29 0,29
marché 0,06 1,2 0,07 3,00 0,21
N18 Gendarmerie 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04 0,28
Banque 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04
N22 Bureau 36 50 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08 0,08
N23 Bureau 8 50 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04 0,04
N24 Bureau 40 50 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08 0,08
N25 Bureau 60 50 0,03 1,2 0,04 3,00 0,13 0,13
N27 Logement expatrie 16 120 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08 0,08
N28 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N29 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N30 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N31 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N32 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N33 Logement expatrie 12 120 0,02 1,2 0,02 3,00 0,06 0,06
N34 Logement expatrie 8 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04 0,04
Logement expatrie 8 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04
N35 0,12
sale de sport 0,02 1,2 0,03 3,00 0,08
N36 Logement expatrie 8 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04 0,04
Logement expatrie 8 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04
N39 0,08
Sale de jeux 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04
N41 Logement expatrie 8 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,04 0,04
N42 Logement expatrie 4 120 0,01 1,2 0,01 3,00 0,02 0,02
Total 5,10

1-2/ Conception du réseau.

A / Composantes du réseau

Le réseau de distribution de l’eau potable est composé des éléments suivants :

- la source d’alimentation qui est une conduite existante de 800 mm2 du diamètre
- le réseau de distribution
3
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

- les accessoires du réseau

B / Accessoire du réseau

Ce sont en général des éléments auxiliaires qui sont installés dans le réseau pour faciliter L’exploitation et l'entretien de ce
dernier. Parmi ces accessoires nous pouvons citer:

●Vannes.

Généralement dans un réseau de distribution d'eau potable, on rencontre quatre types de vannes: vannes d'isolement, vannes de
réduction de pression vannes à clapet et vannes d'altitude. Dans la conception du réseau nous avons prévu l'installation des
vannes d'isolements. Ces vannes serviront à mettre hors service des tronçons dans lebut de faciliter l'exploitation du réseau et
d'effectuer de travaux de nettoyage et de réparation en privant d'eau le plus petit territoire possible.

3-3/Dimensionnement du réseau.

A / Dédit de design.

Le débit de design est le débit représentant les conditions critiques de consommation auxquelles le réseau aura à faire
face. Ainsi, il est dimensionné comme étant le débit de pointe horaire.

B/ Perte de charge

On distingue deux types de pertes de charges dans un réseau de distribution Les pertes de charges linéaires ou régulières et
les pertes de charges singulières ou locales.

● Perte de charge linéaire.

Elles sont dues aux frottements de l'eau contre les parois des conduites et les turbulences provoquées par ces effets. Elles
dépendent en toute rigueur des caractéristiques de l'eau (viscosité, régime d'écoulement, température etc.), et des
caractéristiques de la conduite (longueur, rugosité des parois, diamètre intérieur etc.).
Le calcul des pertes de charge linéaire dans EPANET utilise selon les caractéristiques du liquide l'une des trois formules
suivantes:

- la formule de Hazen-Williams. Cette formule est la plus utilisée aux Etats-Unis


- la formule de Darcy-Weisbach.

Elle est largement utilisée en Europe. Elle s'applique à tous les régimes d'écoulement et à tous les liquides. Cette formule
est sélectionnée par défaut dans EPANET. Elle est donnée par :
∆HL = 0.0827 * f (s , d, q) * d^ - 5* L * q²

Avec :

e =coefficient de rugosité en [L]


d = diamètre du tuyau en [L]
q =débit en [L3 T^-1]
f =facteur de friction (dépend de e , d, et q)
4
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

L =longueur du tuyau en [L]

- La fonnule de ChéZY-Manning

Elle est généralement utilisée pour les écoulements dans les canaux découverts et pour les grands diamètres. Les pertes
de charges linéaires sont directement prises en compte dans la simulation à l’aide de la formule de Darcy-weisbach.

● Perte de charge singulière.

Elles sont dues aux modifications brusques de l'écoulement dans les pièces tels que:

• Changement de section: rétrécissement, élargissement


• Changement de direction: coudes, Tés, etc.
• Au niveau des appareils de contrôle de suivi: vannes
L'importance d'inclure ou non de telles pertes dans les calculs dépend de l'exactitude exigée.
Elles sont données par la formule suivante :

∆Hs =Ki Q²
2 g S²
Avec :

∆Hs=pertes de charges singulières en [L]


Ki = coefficient de perte de charge singulière.
S = section la plus rétrécie des sections des deux conduites en [L ²]
Q= débit correspondant à la section S en [L³ T^-1]
g = accélération de la pesanteur en [L T ²]

La même formule est utilisée dans EPANET, cependant pour tenir compte de ces pertes il faut assigner à chaque tuyau un
coefficient de perte de charge singulière Ki, i étant fonction de la singularité. Le coefficient de pertes de charges
singulières est donc pris en charge directement
par le logiciel dans le calcul.

Remarque:

Pour les conduites de distribution d'eau les pertes de charges singulières représentent 5 à 10 % des pertes de charges
linéaires.

∆Hs= 10% ∆HL

C/Simulation du réseau.
Elle fait partie des étapes les plus importantes de la conception du réseau. C'est à ce niveau que l'on peut apprécier son
comportement dans le temps. EPANET version 2.00.10 est le logiciel utilisé.

5
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

C-1/ Présentation du logiciel.

EPANET version 2.00 est un logiciel de simulation du comportement des systèmes de distribution d'eau, d'un point de vue
hydraulique mais également d'un point de vue qualité de l'eau. Il est distribué gratuitement par l'E.P.A. depuis le mois de
septembre 1993. Depuis il est largement utilisé dans le monde.

C-2/ Méthode de calcul.

La méthode utilisée par le logiciel pour calculer les équations de perte de charge et de conservation de masse qui
caractérisent l'état hydraulique du réseau est décrite par l'approche de Todini ou encore le méthode du gradient.
Cette méthode commence par une estimation initiale des débits dans chaque tuyaux qui peut ou non répondre à l'équation
de conservation de la masse. A chaque itération de la méthode, les nouvelles charges aux nœuds sont obtenues en résolvant
l'équation matérielle suivante:

AH=F
Avec :

A est une matrice jacobéenne (NxN)


H est un vecteur (Nxl) représentant les charges inconnues aux nœuds
F un vecteur (Nxl) contenant les termes du coté droit, dus au déséquilibre de flux en un nœud et à un facteur de
correction.

Ainsi Epanet calcule le débit dans chaque tuyau, la pression à chaque nœud,

C-3/ Paramètre d’entrée du réseau.

EPANET modélise un système de distribution d'eau comme un ensemble d'arcs reliés à des nœuds. Les arcs représentent
des tuyaux, des pompes et des vannes de contrôle. Les nœuds représentent des nœuds de demande, des réservoirs et des
bâches.

A/ Nœuds de demande.

Les nœuds de demande sont des points du réseau où les arcs se rejoignent. Ce sont des points d'entrée ou de sortie
d'eau et peuvent également ne pas avoir de débit. Les données d'entrée minimales exigées pour les noeuds de demande
sont :

● L'altitude du nœud
● La demande en eau (qui peut varier dans le temps)
Les résultats calculés aux noeuds de demande, à chacun des intervalles de temps d'une simulation sont:

● La charge hydraulique (ou hauteur piézométrique)


● La pression au niveau du nœud
● On peut aussi voir le graphique d'évolution de la pression au noeud de demande.

B/ Bâches infinies.

6
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Se sont des nœuds représentant une source externe de capacité infinie. Elles sont utilisées pour modéliser des
éléments tels que les lacs, les couches aquifères souterraines ou les arrivées de réseaux extérieurs.
Les données de base pour une bâche sont la charge totale et la qualité initiale de l'eau. Puisqu'une bâche est un
élément de frontière d'un réseau ses données de base ne sont pas affectées par la simulation. Par conséquent
aucune propriété n'est calculée au cours de
celle- Cl.

C/ Conduites.

Les conduites sont des arcs qui transportent l'eau d'un point du réseau à un autre. EPANET suppose que tous les
tuyaux sont pleins à tout instant. L'eau s'écoule de l'extrémité qui a la
charge hydraulique la plus élevée à celle qui a la charge la plus faible.
Les données de base pour les conduites sont:

● Les nœuds initial et final


● Le diamètre
● La longueur
● Le coefficient de rugosité (pour déterminer la perte de charge
● L'état (ouvert, fermé ou avec un clapet anti-retour)

Les principales valeurs calculées dans la simulation sont:

● Le débit
● La vitesse d'écoulement
● La perte de charge

C-4/ Résultats de simulation.

Ces résultats sont donnés sous forme de tableau. Ils présentent l'état des nœuds et des conduites pendant toutes les heures
de la journée.

Etat des nœuds de demande

Altitude Demande Base Demande Pression


ID Noeud
m LPS LPS m
Noeud N'23 503,91 0,04 0,04 56,55
Noeud N'24 502,50 0,08 0,08 57,96
Noeud N'21 505,00 0,00 0,00 55,47
Noeud N'22 504,50 0,08 0,08 55,97
Noeud Surpresseur 518,00 0,00 0,00 2,87
Noeud N'10 511,10 0,36 0,36 49,79
Noeud N'4 514,35 0,00 0,00 46,56
Noeud N'6 512,25 0,23 0,23 48,65
Noeud N'3 515,60 0,00 0,00 45,31
Noeud N'7 511,50 0,39 0,39 49,38
Noeud N'8 516,00 0,20 0,20 44,92
Noeud N'14 510,00 0,38 0,38 50,91
7
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Noeud N'2 517,75 0,00 0,00 43,25


Noeud N'9 515,00 0,43 0,43 45,97
Noeud N'1 518,50 0,00 0,00 42,55
Noeud N'25 501,50 0,13 0,13 58,96
Noeud N'20 510,25 0,00 0,00 50,22
Noeud N'42 500,00 0,02 0,02 60,44
Noeud N'40 502,00 0,00 0,00 58,44
Noeud N'41 502,25 0,04 0,04 58,19
Noeud N'38 503,00 0,00 0,00 57,44
Noeud N'39 503,75 0,08 0,08 56,69
Noeud N'37 504,00 0,00 0,00 56,44
Noeud N'36 504,75 0,04 0,04 55,69
Noeud N'34 505,00 0,04 0,04 55,44
Noeud N'35 506,25 0,12 0,12 54,19
Noeud N'26 510,00 0,00 0,00 50,46
Noeud N'27 510,00 0,08 0,08 50,46
Noeud N'33 499,50 0,06 0,06 60,96
Noeud N'47 503,50 0,00 0,00 56,96
Noeud N'32 501,75 0,06 0,06 58,71
Noeud N'46 506,75 0,00 0,00 53,71
Noeud N'31 502,75 0,06 0,06 57,71
Noeud N'45 507,00 0,00 0,00 53,46
Noeud N'30 504,00 0,06 0,06 56,46
Noeud N'44 508,50 0,00 0,00 51,96
Noeud N'29 506,00 0,06 0,06 54,46
Noeud N'43 509,00 0,00 0,00 51,46
Noeud N'28 506,00 0,06 0,06 54,46
Noeud N'1-1 518,25 0,00 0,00 2,74
Noeud N'13 517,75 0,00 0,00 43,01
Noeud N'12 516,85 0,14 0,14 43,78
Noeud N'11 516,58 1,25 1,25 44,05
Noeud N'16 515,25 0,06 0,06 45,38
Noeud N'15 516,62 1,25 1,25 43,90
Noeud N'19 525,00 0,29 0,29 35,49
Noeud N'17 524,50 0,00 0,00 35,99
Noeud N'18 526,25 0,28 0,28 34,23
Noeud N50 514,00 0,00 0,00 46,90
Noeud N51 514,00 0,00 0,00 46,90
Noeud 6 503,00 0,00 0,00 57,46
Noeud N49 503,00 0,00 0,00 57,46

Etat des tuyaux

8
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Longueur Diamètre Rugosité Débit Vitesse


ID Arc
m mm mm LPS m/s
Tuyau p6 82,40 75,00 0,10 0,23 0,05
Tuyau p7 155,00 75,00 0,10 0,39 0,09
Tuyau p8 205,90 90,00 0,10 0,38 0,06
Tuyau p9 120,30 75,00 0,10 0,43 0,10
Tuyau p11 64,12 75,00 0,10 0,08 0,02
Tuyau p12 50,56 90,00 0,10 0,08 0,01

9
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Tuyau p14 76,26 75,00 0,10 0,04 0,01


Tuyau p15 48,11 75,00 0,10 0,08 0,02
Tuyau p16 50,31 75,00 0,10 0,04 0,01
Tuyau p17 72,27 75,00 0,10 0,12 0,03
Tuyau p18 104,80 75,00 0,10 0,08 0,02
Tuyau p20 74,49 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau p21 78,22 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau p22 74,83 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau p23 77,65 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau p24 71,11 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau p29 104,90 75,00 0,10 0,28 0,06
Tuyau 2 24,00 110,00 0,10 6,37 0,67
Tuyau 5 81,22 90,00 0,10 1,56 0,25
Tuyau 6 20,03 90,00 0,10 0,98 0,15
Tuyau 7 43,47 90,00 0,10 0,59 0,09
Tuyau 9 44,70 90,00 0,10 4,38 0,69
Tuyau 10 79,90 90,00 0,10 2,93 0,46
Tuyau 11 94,69 90,00 0,10 1,11 0,17
Tuyau 12 98,75 90,00 0,10 0,33 0,05
Tuyau 13 23,08 90,00 0,10 0,36 0,06
Tuyau 14 10,63 90,00 0,10 0,30 0,05
Tuyau 15 23,89 90,00 0,10 0,24 0,04
Tuyau 16 27,62 90,00 0,10 0,18 0,03
Tuyau 17 39,37 90,00 0,10 0,12 0,02
Tuyau 19 35,76 75,00 0,10 0,25 0,06
Tuyau 20 84,92 75,00 0,10 0,13 0,03
Tuyau 21 282,24 90,00 0,10 0,34 0,05
Tuyau 22 21,92 90,00 0,10 0,18 0,03
Tuyau 23 21,81 90,00 0,10 0,14 0,02
Tuyau 24 23,59 90,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau 25 40,35 90,00 0,10 0,02 0,00
Tuyau 26 183,60 90,00 0,10 0,57 0,09
Tuyau 27 113,39 90,00 0,10 0,29 0,05
Tuyau 28 65,00 75,00 0,10 1,45 0,33
Tuyau 29 51,00 75,00 0,10 0,14 0,03
Tuyau 30 51,00 75,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau 33 36,00 90,00 0,10 1,99 0,31
Tuyau 34 5,00 110,00 0,10 4,37 0,46
Tuyau 35 21,00 110,00 0,10 2,00 0,21
Tuyau 36 42,00 90,00 0,10 0,78 0,12
Tuyau 37 41,00 90,00 0,10 0,36 0,06
Tuyau 38 4,00 90,00 0,10 0,00 0,00
Tuyau 39 83,00 75,00 0,10 0,36 0,08
Tuyau 40 29,00 90,00 0,10 0,06 0,01
Tuyau 41 4,00 90,00 0,10 0,00 0,00
Tuyau 42 73,00 75,00 0,10 0,06 0,01

10
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Pompe 3 Sans Valeur Sans Valeur Sans Valeur 6,37 0,00

Simulation par Epanet (Pression aux nœuds)

11
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Simulation par Epanet(demande des nœuds)

12
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

Simulation par Epanet (débit des conduites)

13
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

14
Note de calcul
__________________________________________________________________________________________

15