Vous êtes sur la page 1sur 8

LES 3 ANGES VOLEURS.

L’Ange Z, l’ange Y et l’ange X sont assis. A joue avec son portable, B et C jouent
ensembles. L’Ange Chef entre, les 3 anges se lèvent rapidement. Le chef regarde l’arc
en ciel.

CHEF. Bonjour.

X. Bonjour, chef.

Y. Bonjour.

Z. Hey chef ! Ça va ?

C. Oh, la la la la ! L’arc en ciel est sale ! Regardez ! Les mortels, dans la terre, ne vont
pas le voir ! Allez, allez, nettoyez bien tout ça ! Bande de paresseux !

X. Il n’est pas si sale…

Y. On ne peut pas le faire après manger ? Moi j’ai faim…

Z. Moi je suis fatigué…

C. Non ! Vous allez le nettoyer immédiatement ! Allez, allez, prenez le balai et les
chiffons et au travail ! Je vais revenir dans 10 minutes et je veux que l’arc en ciel brille !
Et attention ! S’il est toujours sale, vous allez nettoyer la dernière des étoiles dans le
ciel !

X. « La dernière des étoiles dans le ciel »…

C. Je t’ai entendu ! Fais attention, toi ! Et vous, paresseux, au travail !

Z. C’est toujours la même chose. Il faut nettoyer, il faut balayer, il faut repeindre…

Y. Ce n’est pas si fatiguant… l’arc en ciel ne sort que quelques jours par an…

Z. D’accord, mais les autres anges ne font rien… et nous, il faut nettoyer, il faut
balayer…

X. En plus, je suis sûr que, en bas, dans la terre, les gens ne regardent pas si nous
nettoyons l’arc en ciel ou non…

Z. Il y a des personnes qui pensent que à la fin de l’arc en ciel, il y a une marmite pleine
de monnaies d’or !

Y. Ja, ja, ja. Tu penses vraiment que les gens croient à ça ?

X. Ja, ja, ja. Ça c’est une histoire pour enfants !

Y. Il y a des gens qui croient à des histoires encore plus bêtes !

X. Par exemple ?
Y. Il y a des personnes qui pensent que l’arc en ciel se produit quand la lumière du
soleil traverse les particules d’eau en suspension.

X. Ja, ja, ja.

Z. Ils sont complètement idiots ! Ja, ja, ja.

Y. Regardez-le… il est beau, notre arc en ciel, n’est-ce pas ? Rouge, orange, jaune, vert,
bleu, indigo…

Z. Indigo ? Qu’est-ce que c’est Indigo ?

Y. C’est une couleur entre le bleu et le violet. Regarde, c’est celui-ci.

X. Mes amis, écoutez-moi ! J’ai une idée ! Je suis fatigué de nettoyer ! Les mortels ne
font pas la grève ? Alors, nous aussi ! Nous allons faire la grève de l’arc en ciel !

Y. Et tu crois que l’ange chef va nous permettre de la faire ?

Z. Il va nous obliger à faire briller « la dernière des étoiles dans le ciel »…

X. Alors, nous allons le voler !

Y. Comment, le voler ?

X. Eh bien, nous allons le voler, nous allons le faire disparaitre du ciel !

Y. Tu es fou ? Et nous allons le cacher où ?

X. Nous pouvons le cacher derrière la lune, quand il fait jour, et derrière le soleil, quand
il fait nuit…

Y. Je pense que tu as vu trop de films de James Bond…

Z. Et moi je pense que c’est une bonne idée… Nous ne serons plus obligés à travailler…

Y. Mais nous n’avons jamais travaillé…

Z. Voilà ! Comme ça, nous ne devrons jamais travailler…

X. Allez, n’en parlons plus ! On le prend !

Ange X et Ange Z prennent l’arc en ciel.

Y. Eh ! Une seconde ! Qu’est-ce que vous faites ? Je n’ai pas dit si je suis d’accord !

Z. Nous sommes la majorité !

Ange X et Ange Z prennent l’arc en ciel et sortent de scène, suivis de l’Ange Y.

Y. Eh bien, dis-donc ! Mon opinion ne compte pas…

L’Ange Chef entre en scène.


C. Mais où sont-ils ? Ah… j’imagine qu’ils ont porté l’arc en ciel à la station de lavage.
Je suis content ! C’est bien quand ils font ce que je leur dit de faire…

L’Ange Chef sort de scène. L’Ange X, Y et Z entrent en scène de l’autre côté.

X. Vous voyez ? C’est facile ! Mission accomplie !

Z. On dirait les Anges de Charlie.

Ange X et Ange Z imitent les agents secrets et chantent la chanson de la série de TV.
Tararaaa ra raaaa, tararaaa ta raaaa…

Y. Moi, je ne trouve pas ça drôle. Si l’Ange Chef nous découvre, il va nous enlever
l’auréole.

X. Du calme, du calme… Réfléchi bien, qu’est-ce qu’il peut se passer ?

On entend un tonnerre suivit de la pluie.

Y. Pour commencer, voilà le tonnerre et la pluie…

Z. Et il pleut bien fort…

Le bruit de la pluie diminue.

X. Regardez, voilà le soleil qui sort…

Y. Et quand il pleut et le soleil sort…vous savez ce qui arrive, n’est-ce pas ?

X. Les escargots ?

Y. L’arc en ciel, idiot, l’arc en ciel !

Z. Attention, les gens de la terre regardent vers le haut…

X. Cachez-vous, ils vont nous voir !

Y. Lève-toi, comment vont-ils te voir, à des centaines de kilomètres de distance ?

X. Ils peuvent utiliser des télescopes…

Y. (lui donne une claque). Prend ça, pour répondre !

Z. Regardez, il semble qu’ils ont pris quelque chose… ils la lèvent vers le haut…

X. Qu’est-ce que c’est ?

(La partie finale d’un escalier apparait sur la scène)

Y. Un escalier, c’est un escalier !

Z. Regardez ! Il y a quelqu’un qui monte…


Y. Vous voyez ? Je vous l’ai dit ! Ils viennent demander pour l’arc en ciel. Qu’est-ce
qu’on fait maintenant ?

Z. On va attendre qu’il arrive… nous verrons qu’est-ce qu’il veut…

Voix. AAAAAHHHHH !

(On entend un CRASH).

X. Il a glissé… le pauvre !

Y. C’est normal… avec la pluie, l’escalier doit être tout mouillé…

Z. Regardez ! Il y a quelqu’un d’autre qui monte…

X. Celui-ci il monte plus rapidement…

Z. Il arrive…

(La partie supérieure d’un Pompier apparait sur la scène).

X. Bonjour Monsieur.

P. Bonjour… arf… je viens… arf… en représentation de la Terre. J’appartiens au corps


de pompiers et je suis monté pour savoir où est l’arc en ciel…

Z. L’arc en ciel… Je ne sais pas… Nous n’avons pas vu aucun arc en ciel par ici…

P. Il y a quelques minutes, l’arc en ciel était dans le ciel et soudain, nous ne le voyons
plus… est-ce que vous pouvez le rapporter ?

X. Il y a un problème… Nous avons porté l’arc en ciel à repeindre. Les couleurs sont un
peu vieilles…

P. Mais il y a quelques minutes, les couleurs étaient en parfait état…

Z. C’est à cause du brouillard… avec le brouillard, on ne peut pas bien voir l’arc en ciel
et alors, il semble qu’il n’est pas là…

P. Mais pourquoi ici, qu’il n’y a pas de brouillard, je ne peux pas le voir ?

Z. Zut !

P. J’ai l’impression qu’il se passe quelque chose d’étrange ici…

Y. Vous voyez ? Je vous ai prévenu ! Nous sommes perdus !

X. Veux-tu te taire ?

P. Vous avez volé l’arc en ciel ? Vous avez osé voler l’arc en ciel ? Ça ne va pas rester
ainsi ! Je descends à la Terre pour avertir le Pape. Le Pape va parler avec votre chef et
vous allez voir !
Z. Je crois que vous n’allez pas pouvoir avertir le Pape…

P. Ah non ? Et c’est qui qui va m’arrêter ? Toi ?

Z. Non, pas moi, la justice.

P. La justice. Avec quelle loi ?

Z. Avec la loi de la gravité (il pousse l’escalier et le Pompier tombe).

P. Aaahhh ! Criminels ! CRASH !!

Y. Tu es fou ! Tu es fou !

Z. Tu préfères qu’il nous dénonce ?

On entend un helicoptère.

Z. Qu’est-ce que c’est ce bruit ?

Y. Un hélicoptère.

X. Regardez, il vient de là-bas !

Z. Il y a quelqu’un qui descend.

Y. Vous voyez ? Encore des problèmes ! Ça va mal terminer tout ça…

Entre un Agent de police avec un pistolet.

A. Arrêtez ! Haut les mains !

X. (aux autres anges). Calmez-vous, je m’en occupe. (au policier) Est-ce que vous
pouvez vous identifier, s’il vous plait ?

A. Agent du corps spécial de police, numéro 457B (il montre sa plaque).

X. Ah, je vois… Alors vous êtes agent de police là-bas, dans la Terre… Donc, vous
avez dépassé votre jurisdiction. Ici c’est un peu loin de votre zone…

A. Ma zone est de 100 hectares autour de la ville… et je pense que ma zone est aussi
tout ce qui est en haut et en bas de la ville…

X. De quoi vous nous accusez, Monsieur l’Agent ?

A. D’appropriation incorrecte de l’arc en ciel, selon l’article 48 du paragraphe 2 du code


pénal.

X. Monsieur l’Agent, vous me permettez deux questions ?

A. Bien sûr, je vous écoute…


X. Ceci (il montre ses ailes) à quoi ça sert ?

A. (surpris par la question). Eh bien… ça sert pour voler… j’imagine… toutes les ailes
sont pour voler…

X. Et vous pouvez me dire, les nuages, ils sont faits avec quoi ?

A. Eh bien… avec de la vapeur d’eau… Oui, c’est ça : avec de la vapeur d’eau de la


mer qui se condense dans l’air…

X. C’est très bien. Et ma dernière question : ceci c’est de la vapeur d’eau… les anges,
nous avons des ailes pour voler… Mais vous, de quelle façon vous flottez dans l’air ?

L’Agent regarde tristement le public, puis il tombe dans le vide.

AAAAAHHHHH ! CRASH !!!!!

X. Vous voyez ? La logique tombe de son propre poids !

Y. Mon Dieu ! Nous avons tué deux êtres humains ! Qu’allons-nous faire maintenant ?

Z. Nous avons un gros problème… Je crois que le mieux est de remettre l’arc en ciel à
sa place.

X. Et admettre la défaite ? Jamais de la vie !

Y. Alors… tu veux continuer à tuer des gens ?

X. N’exagérons pas !

Le chef des anges entre en scène.

C. Mais qu’est-ce qui se passe ? Vous faites beaucoup de bruit !

Y. Il ne se passe rien… Moi je n’ai rien entendu…

C. Et l’arc en ciel ? Où est-il ?

X. Nous le lavons, l’arc en ciel…

Z. Il est sous la pluie, pour bien le laver…

C. Sous la pluie ? Mais… nous sommes sur le nuage le plus haut ! Dites-moi où est l’arc
en ciel, immédiatement !

Y. Je ne peux plus supporter cette situation… Chef, je le reconnais… nous avons volé
l’arc en ciel.

C. Mais… qu’est-ce que tu dis ?

X. Délateur !
Z. Nous ne voulons pas faire de mal…

C. Nous parlerons plus tard ! Où il est caché, l’arc en ciel ? J’irai le cherche moi-même.

Y. Il est un peu loin…

Z. Il est très loin…

X. Je dirais qu’il est extrêmement loin…

C. Peu importe ! Dites moi immédiatement où est l’arc en ciel !

Les 3 anges font non avec la tête. Soudain, entre en scène le diable avec l’arc en ciel.

D. Qui diable a laissé l’arc en ciel dans l’enfer ?

C. Que diable fait le diable avec l’arc en ciel ?! (Il regarde les 3 anges). Vous avez osé
porter l’arc en ciel…

D. Oh la la…Regardez les 3 petits anges et leur grand chef !

C. C’est moi le grand chef, en effet ! Et tu vas nous rendre l’arc en ciel immédiatement

D. Oh la la… Quelle manque de politesse ! Tu as oublié de dire « le mot magique »…

X. « S’il vous plait » ?

D. Non, je l’ai changée… Ja, ja, ja !

Y. « Abracadabra » ?

D. Diables ! Comment tu as deviné ? Peu importe ! Vous avez porté l’arc en ciel chez
moi et maintenant il m’appartient ! Et je ne pense pas vous le rendre !

Z. Avec ce comportement il va aller en Enfer !

Y. Ne dit pas de bêtises, s’il te plait !

C. J’exige sa dévolution ! C’est quelque chose qui appartient au ciel !

D. C’est toi qui m’exige à moi ! Toi, tu m’exiges à moi ?! Je suis le plus grand diable de
l’Enfer, le Comte des Ténèbres, la terreur des habitants du purgatoire ! Et c’est toi, qui
m’exiges à moi, petit idiot avec auréole, ange de pacotille ?!

C. Les normes sont les normes, et il faut les respecter…

D. Je suis d’accord, les normes sont les normes… et comme j’ai trouvé ça chez MOI, il
m’appartient. Parce que, c’est pas moi qui a pris l’arc en ciel et qui l’a porté en enfer,
n’est-ce pas ?

Les anges se regardent et ne répondent pas.


D. Affaire conclue ! A partir de maintenant, l’arc en ciel m’appartient ! C’est terminé ce
stupide rituel de faire sortir l’arc en ciel à chaque fois qu’il pleut, avec ces couleurs
absurdes ! Je vais le peindre en noir charbon, et chaque fois qu’il y a un tremblement de
terre ou un volcan en éruption, je vais faire sortir l’arc en ciel de la terre ! Ce sera
spectaculaire !

Centres d'intérêt liés