Vous êtes sur la page 1sur 4

Programación de aula del proyecto SAVIA

Dossier
Dossier

3 Devant le petit écran !


OBJECTIFS DE L’UNITÉ
1. Identifier et qualifier les types de programmes de télévision selon
COMPETENCES ESSENTIELLES
Communication linguistique
leur utilité. (objectifs 1, 2, 3, 4, 5 et 6)
2. Raconter des faits qui ont eu lieu dans le passé. Prises d'initiatives et esprit entrepreneur
3. Exprimer la cause. (objectif 1)
4. Décrire des faits ou des actions simultanés. Prise de conscience et expressions culturelles
5. Découvrir quelques programmes de télévision française exportés à (objectif 5)
l'étranger.
6. Les graphies des phonèmes [ʒ], [ɲ] et [g]
CONTENUSBLOC DE

COMPÉTENCES REQUISES
CONTENUS CRITÈRES D'ÉVALUATION DESCRIPTEURS
(Estándares de aprendizaje)

Stratégies de 1. Identifier l'information 1.1. L'élève comprend dans une - L'élève comprend un dialogue dans lequel
compréhension/production essentielle, les points conversation formelle ou un sont abordés le rôle et le pouvoir de la
 S'exercer via des jeux principaux et les détails les entretien, des questions sur des télévision.
COMPREHÉNSION DE TEXTES ORAUX

de rôles plus importants dans de sujets personnels ou éducatifs p. 34 act. 2; p. 43 act. 1


 Associer à chaque brefs textes oraux bien ainsi que des commentaires
auditeur son point de structurés, au rythme lent simples et prévisibles en lien
vue sur la télévision en ou moyen, qui portent sur avec ces sujets.
s'aidant de leurs des sujets courants du (Communication linguistique)
déclarations quotidien.
 Comprendre le fragment
d'un roman relaté au 2. Reconnaître le lexique oral 2.1. Il/elle comprend des - Il/elle reconnaît les abbréviations du
passé dans lequel fréquemment utilisé et informations en lien avec les champs lexical de la télévision.
s'entremêlent narration déduire, à l'aide d'un démarches et les échanges du p. 35 act. 3
et dialogues, avec pour support visuel, le sens de quotidien.
objectif de choisir la mots et d'expressions moins (Communication linguistique)
phrase qui résume le utilisées ou plus
thème central spécifiques.
 Lire la définition des
3. Prononcer et mettre 3.1. Il/elle prononce et met - Il/elle reproduit les phonèmes [ʒ], [ɲ] et
composants d'un
l'intonation de manière l'intonation de manière claire et [g].
ordinateur et trouver le
suffisamment claire et intelligible. p. 39 Virelangue !
mot correspondant
PRODUCTION DE TEXTES ORAUX : EXPRESSION ET INTERACTION

intelligible tant que les (Communication linguistique)


 Associer le début et la
erreurs commises
fin de plusieurs phrases
n'interrompent pas la
et identifier le
communication.
phénomène de langue
mis en évidence à 4. Produire des textes brefs et 4.1 Il/elle fait de brefs exposés - Il/elle exprime son opinion et ses habitudes
travers de cet exercice compréhensibles dans un préalablement répétés en en terme de télévision.
d'association registre neutre ou informel suivant un schéma linéaire et p. 34 act. 1; p. 36 act. 9
 Transformer des avec un vocabulaire simple. structuré. - Il/elle résume le contenu d'un programme
phrases en y (Prises d'initiatives et esprit de télévision.
introduisant des entrepreneur) p. 35 act. 4
connecteurs causaux - Il/elle compare les avantages et les
 S'entraîner à la co- désavantages d'utiliser l'ordinateur ou la
évaluation entre télévision.
camarades p. 39 act. 9
5. Démontrer un certain 5.1. Il/elle participe à des - Il/elle exprime la cause.
contrôle d'un répertoire conversations informelles p. 36 act. 7
Aspects socioculturels et réduit de structures brèves dans lesquelles il/elle - Il/elle exprime des faits passés.
sociolinguistiques syntaxiques et employer intéragit, échange des p. 37 act. 1
 Le rôle de la télévision des mécanismes simples informations et exprime ses - Il/elle utilise le gérondif pour décrire des
et le pouvoir qu'elle adaptés au contexte et à opinions. actions simultanées.
exerce sur les l'intention communicative. (Communication linguistique) p. 44 act. 3
téléspectacteurs

1
PROMENADE 4
Dossier 3
Programación de aula del proyecto SAVIA

 Quelques programmes 6. Connaître et utiliser un 6.1. L'élève évolue avec correction - Il/elle utilise le vocabulaire de l'ordinateur.
de télévision française : répertoire lexical oral dans les démarches et p. 38 act. 5
programmes exportés à suffisant même si dans des échanges du quotidien.
l'étranger situations moins courantes il (Communication linguistique)
 Les principales chaînes faille adapter le message.
de télévision française
 L'oeuvre Contes de la
télé ordinaire, de David
Abiker 7. Identifier l'information 7.1. Il/elle comprend les - Il/elle comprend un extrait littéraire qui
Fonctions communicatives essentielle, les points informations spécifiques porte sur l'utilisation de l'ordinateur.
 Identifier et qualifier les principaux et les détails les essentielles dans des textes p. 37 act. 2 y 3; P. 38 Mon cours
types de programmes plus importants dans de bien structurés sur des thèmes d’informatique; p. 43 act. 2
de télévision selon leur brefs textes écrits bien familiers. - Il/elle comprend des informations sur des
utilité structurés, dans un registre (Communication linguistique) programmes de télévision français.
 Exprimer la cause de langue formel ou neutre, p. 41 act. 2 y 3
 Exprimer ses goûts et qui portent sur des sujets
COMPREHÉNSION DE TEXTES ÉCRITS

ses habitudes en courants du quotidien.


matière de télévision
 Parler de faits au passé 8. Reconnaître le lexique écrit 8.1. Il/elle saisit les idées - Il/elle identifie le lexique de l'ordinateur et
 Décrire des actions fréquemment utilisé et principales de textes de la télévision.
simultanées déduire, à l'aide d'un journalistiques courts. p. 38 act. 4
support visuel, le sens de (Communication linguistique) - Il/elle identifie des indicateurs temporels.
Structures syntaxiques mots et d'expressions moins p. 38 act. 6
 L'expression de la cause utilisés ou plus spécifiques.
 La formation des
adjectifs à partir d'un
verbe à l'infinitif
 Le gérondif : formation 9. Reconnaître et appliquer à 9.1. Il/elle comprend une - Il/elle comprend l'expression de la cause.
et valeurs (simultanéité la compréhension de texte correspondance personnelle p. 35 act. 5
et manière) les connaissances sur les simple de tous types de - Il/elle identifie les adjectifs formés à partir
modèles syntaxiques les formats. de l'infinitif d'un verbe.
Lexique plus utilisés dans la (Communication linguistique) p. 36 act. 8
 Les types de communication écrite. - Il/elle identifie le gérondif.
programmes de p. 39 act. 7
télévision
 Indicateurs temporels 10. Rédiger des textes brefs, 10.1. Il/elle tient une - Il/elle résume au passé un programme
pour relater des faits simples et clairement correspondance personnelle télévisé qu'il/elle a vu.
passés structurés sur des sujets du brève dans laquelle il/elle établit p. 41 act. 4; p. 44 act. 4
 Le champs lexical de quotidien à l'aide de et maintient un lien social. - Il/elle crée un programme de télévision.
PRODUCTION DE TEXTES ÉCRITS: EXPRESSION ET INTERACTION

l'ordinateur et de la web ressources de cohésion de (Prises d'initiatives et esprit p. 42 Créez une émission de télé !
 Abbréviations du base, avec un certain entrepreneur)
champs lexical de la contrôle des expressions et
télévision utilisées dans des structures simples et un
le registre de langue lexique d'usage courant.
familier à l'oral 11. Démontrer un certain 11.1. Il/elle écrit des notes et des - Il/elle exprime la cause.
contrôle d'un répertoire messages dans lesquels il/elle p. 36 act. 6
Phonétique, prosodie et réduit de structures fait de brefs commentaires et - Il/elle exprime des actions simultanées en
orthographe syntaxiques et employer donne des instructions et des utilisant le gérondif.
La prononciation et la lettre des mécanismes simples indications en lien avec la vie p. 39 act. 8
« g » en fonction de la lettre adaptés au contexte et à quotidienne.
qui la suit : phonèmes [ʒ], l'intention communicative. (Communication linguistique)
[ɲ] et [g]

12. Incorporer à la production 12.1. Il/elle tient une brève - Il/elle décrit des programmes télévisés
de textes écrits les correspondance formelle exportés de France.
connaissances basique en respectant les p. 41 act. 1
socioculturelles et conventions formelles et les
sociolinguistiques acquises. règles de politesse de base.
(Prise de conscience et
expressions culturelles)

2
PROMENADE 4
Dossier 3
Programación de aula del proyecto SAVIA

► Indications méthodologiques
1 Prérequis nécessaires
 Nous reprendrons des contenus étudiés les années précédentes qui sont en lien avec le monde de la
télévision comme les noms des chaînes françaises et les types de programmes de télévision. Quant aux
contenus grammaticaux, il est recommandé que les élèves aient assimilé l'utilisation des pronoms COD ainsi
que des expressions qui évaluent (c’est, ce qui, c’est nul) étant donné que cela servira à exposer dans la
première leçon le pouvoir de la télévision sur les téléspectacteurs. Pour qualifier les programmes de
télévision, les élèves auront besoin du superlatif. Nous nous pouvons pas oublier l'expression de la
conséquence pour traiter la cause, puisqu'elles sont indissociables. Les élèves apprendront des expressions
de cause avec les articles contractés au et du quand ils sont suivis d'un substantif (à cause de, grâce à).
 Le texte littéraire propose une révision des phénomènes de langue tels que l'impératif affirmatif et les valeurs
du passé composé et de l'imparfait.

2 Anticipation des difficultés

 L'expression de la cause. Pour éviter d'utiliser toujours les mêmes conjonctions causales qui se résument à
parce que ou car, la leçon 1 présente d'autres connecteurs. Bien qu'ils expriment tous la cause, ils ne
s'utilisent pas dans les mêmes contextes et chacun a une place prédéterminée dans la syntaxe. C'est là que
réside la principale difficulté vu qu'il faut faire attention aux règles sémantiques, syntaxiques et
grammaticales.
 La cause et la conséquence. Différencier la cause de la conséquence n'est pas toujours facile. Bien que la
cause précède la conséquence dans l'enchaînement logique d'un processus, cet ordre n'est pas toujours
respecté. Par conséquence, les élèves doivent trouver des stratégies pour identifier les deux séquences. Une
option serait de dessiner un axe chronologique sur lequel on peut situer les événements dans l'ordre.
 Quelques indicateurs temporels. Nous présentons quelques indicateurs temporels en lien avec les temps
du passé déjà étudiés. Ils vont permettre de situer dans le temps une action et du coup ils auront une
influence sur l'utilisation de l'imparfait ou du passé composé.
 La lettre “g”. Elle a beau ne présenter aucune difficulté de prime abord, la lettre “g” se prononce de manière
différente selon la voyelle qui la suit.
 Le gérondif vs. l'adjectif dérivé d'un verbe. Nous avons résumé la formation du gérondif en ajoutant le
suffixe -ant au radical du verbe conjugué à la première personne du pluriel au présent. Il se construit donc
avec la préposition en + participe présent du verbe en -ant. Certains pourraient confondre un participe présent
qui a une valeur verbale avec un participe présent avec une valeur d'adjectif, c'est le cas d'amusant.

3 Interdisciplinarité

Apprentissage coopératif Stratégie coopérative Phrase au mur, p. 34, activité 1, Livre de l’élève
Apprendre à penser Stratégie de pensée Ishikawa, p. 35 Pour exprimer la cause, Livre de l’élève
Stratégie de pensée Je savais – Ja sais, p. 40-41, Livre de l’élève
Stratégie de pensée Journal de pensée, p. 43-44, Livre de l’élève
Éducation aux valeurs La page 1 introduit la valeur qui est reprise tout du long dans ce dossier : la consommation responsable

3
PROMENADE 4
Dossier 3
Programación de aula del proyecto SAVIA

4 Découpage en séances

Pour le déroulement de cette unité, nous recommandons de répartir le travail en neuf séances de la manière
suivante :

Leçon 1 Leçon 2 Lire et découvrir En équipe Évalue tes


connaissances
2 1/2 séances 2 1/2 séances 1 séance 2 séances 1 séance

La proposition de découpage en séances développée ci-dessous est donnée à titre indicatif. Chaque enseignant
pourra l’adapter en fonction de ses besoins et du volume horaire qui lui est assigné.

4
PROMENADE 4
Dossier 3