Vous êtes sur la page 1sur 94

Arkady PETROV

L’ARBRE DE VIE
Le système d’exercices pour le
développement des capacités humaines
Guide pratique
1
Cette édition élargie et complétée fait partie de l’enseignement L’ARBRE DE VIE et présente un
système d’exercices basés sur le pilotage de l’énergie et de l’information. Depuis la première
édition du livre, cette technologie a prouvé son efficacité en ce qui concerne l’activation des zones
du cortex cérébral et des neurones supplémentaires des hémisphères droit et gauche du cerveau.
La plupart des personnes qui font les exercices selon l’enseignement de L’ARBRE DE VIE ont non
seulement découvert leurs capacités de clairvoyance et des opportunités d’évolution spirituelle
active, mais elles ont également perfectionné et renforcé le processus de rajeunissement et ont pu
combattre des maladies chroniques graves. L’enrichissement des connaissances sur la structure
physique, énergétique et spirituelle de l’homme a permis de regrouper ces exercices pour les rendre
plus accessibles à chaque personne qui veut avoir une santé idéale et développer les capacités
cachées des hémisphères gauche et droit de son cerveau.

2
INTRODUCTION
1. En quoi consiste la méthode ?
Les exercices présentés dans cet ouvrage permettent à chaque personne de normaliser sa structure
énergo-informationnelle. Grâce au soutien bio-énergétique nécessaire, les cellules de l’organisme se
régénèrent. Les fonctions des organes affectés et celles de l’organisme entier se rétablissent. Le
syndrome de fatigue chronique disparaît, les processus du vieillissement ralentissent et le corps se
rajeunit. Les maladies incurables disparaissent. Les exercices spécifiques activent les zones
cérébrales responsables des processus biochimiques et restaurent les fonctions vitales altérées.

Pour avoir une bonne santé et réussir dans la vie, il est nécessaire de synchroniser vos pensées et
vos actions réelles en tenant compte du fait qu’il s’agit des processus interdépendants de la
réalisation du présent et du futur.

Dans l’organisme humain, les paramètres moraux et la vision du monde se définissent à travers les
chromosomes qui ont la capacité d’émettre des impulsions informationnelles dans le champ
électromagnétique à large bande, en forme d’une lumière de photon, dans une très large gamme : de
la gamme ultraviolette jusqu’à la gamme infrarouge et même dans la gamme radio (selon les
résultats de l’étude réalisée par Petr Garyayev).

Par conséquent, vos pensées peuvent être transmises dans le monde extérieur en forme de signaux
directeurs organisant un événement ou bien, elles peuvent se refléter du monde extérieur et se
diriger vers vous comme une impulsion de pilotage intérieur et prendre la forme d’un événement
normalisant votre santé, par exemple.

Chaque être humain représente une partie autonome d’une multitude. Dans la macrostructure de
l’humanité, il constitue un système qui s’autodéveloppe. Il s’agit d’une fractale. C’est pourquoi, par
rapport à la conscience individuelle, la conscience collective, est comparable à un milieu physique
subtil dans lequel vous traversez l’optique de la perception et les impulsions de l’expression de la
volonté pour découvrir les lois du Cosmos avant de maîtriser les technologies de la formation de
nouvelles réalités physiques.

3
Le passage dans d’autres systèmes spatiaux est toujours un processus de complication du monde.
L’autorecréation dans ce monde et dans d’autres mondes constitue l’auto-identification selon les
critères moraux.

La méthode d’amélioration de la santé et de développement humain proposée dans cet ouvrage a


une grande valeur, car elle permet à chaque être humain de découvrir les réserves uniques qui sont
cachées dans son organisme. Pourtant, cela est possible seulement si l’on apprend à créer des liens
interneuronaux nécessaires et si l’on implique des parties du corps et du cerveau dans son travail.
L’homme doit apprendre à piloter son cerveau et son organisme. Cela se rime avec le
développement de l’intelligence et des capacités humaines. On commence à se sentir mieux, la
force vitale et la confiance en soi s’accroissent. On découvre de nouvelles perspectives dans la vie.
La personne devient moins dépendante de l’alcool et des drogues ce qui est particulièrement
important pour les jeunes.

2. Comment y parvenir ?
Les résultats des recherches contemporaines démontrent que l’équipement électronique utilisé à des
fins domestiques, industrielles et scientifiques constitue la principale source des maladies, sans
compter l’écologie et l’alimentation déséquilibrée. Les ondes que les appareils émettent produisent
souvent un effet négatif sur les systèmes énergo-informationnels de l’organisme. Les émissions
s’appelant la pollution électromagnétique affaiblissent une interaction naturelle entre les organes et
les cellules et provoquent des pathologies dangereuses. Tout cela n’est que le résultat du choix fait
par l’être humain. L’homme s’est focalisé sur le développement technologique en reléguant au
second plan sa spiritualité qui devient périphérique pour lui. Et, maintenant, l’humanité en subit les
conséquences.

La découverte des capacités de pilotage par clairvoyance se fait grâce au développement de votre
conscience qui s’élargit lorsque vous participez à des formations énergo-informationnelles et si
vous travaillez avec l’écran de la vision intérieure.

Quelle est la différence entre la conscience élargie et la conscience ordinaire ?


La conscience ordinaire implique 1 ou 2 pour cent de nos neurones actifs qui font principalement
partie de l’hémisphère gauche.

Quant à la conscience élargie, elle implique des milliards de neurones actifs supplémentaires
engagés dans le travail du cerveau. Ils fonctionnent de manière cohérente et s’activent non
seulement dans l’hémisphère gauche, mais également dans l’hémisphère droit. Cela permet au
cerveau humain d’acquérir la capacité d’activer un canal informationnel supplémentaire qui est lié à
la mémoire génétique (subconscience) et à la Conscience cosmique (surconscience).

Les récents progrès de la physique quantique ont aidé à comprendre que l’univers est un milieu
hautement raisonnable, saturé d’énergie et d’information. Cela a abouti à la nécessité d’acquérir des
connaissances pratiques et la capacité de manier cette substance dans laquelle la matière n’est
qu’une valeur minime et volatile.

4
Le chercheur perçoit cette substance en forme des structures invisibles, autonomes et omniprésentes
qui sont capables d’influer activement sur tous les processus vitaux dans l’organisme humain.
Ainsi, l’homme est un point de croisement (une homéostasie) des processus de la subconscience et
la surconscience, des processus matériels (création) et idéaux (idée, projet de création).

3. Que se passe-t-il avec l’être humain ?


Tous les résultats de notre travail et de nos recherches démontrent que l’homme et la société sont
arrivés tout près à la nouvelle étape de l’évolution et sont prêts à la franchir. Grâce aux nouvelles
caractéristiques, la conscience et le cerveau humain sont capables d’influencer non seulement les
processus internes de l’organisme, mais également les objets extérieurs. L’activation de ces
propriétés témoigne du fait que l’humanité va passer inévitablement et de façon très puissante à un
autre niveau de l’existence. Cette transition ressemble à une avalanche, et pour nous aider à contrer
le développement technologique périlleux de la société (qui préconise de remplacer les yeux par un
microscope, un organe amputé par une prothèse et les neurones inactifs par un ordinateur), Dieu
met en marche le meilleur appareil au monde qu’il a créé. Il s’agit de l’être humain ainsi que de sa
conscience et de son corps qui n’ont aucune limite pour le perfectionnement. Plus tôt nous nous
engagerons dans cette voie plus rapidement nous atteindrons l’état DIVIN.

Vous allez dire que tout cela ressemble à un miracle. Mais, essayons de réfléchir une fois de plus
aux paroles qu’un grand homme avait dit il y a très longtemps : « Les miracles ne sont pas en
contradiction avec les lois de la nature, mais avec ce que nous savons de ces lois. »

4. Où allons-nous ?
À l’heure actuelle, nous assistons à une reconstruction informationnelle de l’espace dans la zone de
l’univers où nous nous trouvons, à savoir, sur la planète Terre.

Les définitions codées qui caractérisent cette étape de la reconstruction sont l’HARMONIE, la
CRÉATION et l’AMOUR.

Il est donc nécessaire de déterminer les principes qui définissent ce processus.

1. La conscience a la priorité sur l’espace et la matière, car elle est le résultat du


développement intégral (!) et antécédent de la substance cosmique. Cela signifie que l’Être est
identique à la pensée à cette étape. L’Être ne définit ni la pensée ni la conscience.
2. Le contenu de la pensée se crée par lui-même dans l’interaction des ressources intérieures et
extérieures.
3. Les deux premiers principes réunis déterminent le troisième : grâce à un contact direct entre
la plupart des acteurs de l’évolution globale à ce niveau du développement universel, plusieurs
structures de pilotage intermédiaires et traditionnelles ne sont plus nécessaires dans les domaines
spirituel et matériel.

5
En se basant sur ces principes, il est nécessaire de faire les conclusions suivantes : la conscience
ordinaire considère les objets comme des Image s « photographiées » successivement. Par contre, la
conscience élargie ne considère pas ces objets comme un fait établi, mais comme un processus
continu de l’interaction personnelle à la fois avec la forme de l’objet (la statique extérieure) et son
contenu (la dynamique intérieure) aux niveaux organisationnel, cellulaire, moléculaire, atomique ou
subatomique. Ainsi, la conscience élargie perçoit n’importe quel phénomène à la fois comme des
structures hiérarchiques verticales du pilotage de la construction de la réalité et comme des
structures horizontales initiées par l’auto-organisation de la société et des individus ayant la
dynamique la plus intense de l’autodéveloppement.

Cette réalité implique la prise en compte, par les dirigeants des pays, des priorités et des principes
spirituels dans leur politique de gestion de l’état. C’est la seule possibilité d’harmoniser les
structures d’administration pour assurer le développement global de la société.

Dans le processus de l’interaction en position médiane, chaque contrepartie absorbe les meilleures
qualités propres à l’aspect opposé.

5. Comment activer la clairvoyance ?


Certaines techniques de base que nous avons incluses dans cet ouvrage sont connues depuis
plusieurs millénaires dans le domaine ésotérique tandis que d’autres méthodes ont été découvertes
récemment, notamment, grâce à des recherches réalisées au Centre des technologies bio-
informationnelles (Moscou). Le développement des connaissances sur la structure physique,
énergétique et spirituelle de l’homme a permis de compiler ces techniques et de les rendre plus
accessibles à chaque personne souhaitant avoir une santé idéale et accroître ses capacités créatives.

Le formateur qui anime les cours basés sur notre méthode, joue non seulement le rôle d’enseignant,
mais également celui d’« accordeur » qui détermine une onde de résonance spécifique servant
d’étalon pour les centres énergo-informationnels de l’élève. Par conséquent, si vous faites ces
exercices par vous-même sans avoir assisté au cours de base les résultats obtenus seraient moins
considérables, surtout à la première étape de la formation.

Les exercices sélectionnés forment une structure unique et efficace du travail initial visant
l’activation de la clairvoyance. Notons que ces exercices doivent être réalisés parallèlement avec le
travail sur les sphères de pilotage de la réalité, l’activation des paramètres de contrôle et
le lancement du processus de l’élargissement de la conscience.

Connaître, savoir et faire – ce sont les principes que nous définissons en tant que paroles clés ayant
une grande signification.

« L’Arbre de Vie » est une technique essentielle pour la découverte des éléments éternels de la
raison qui construisent, soutiennent et transforment le monde pour le mieux.

« L’Arbre de Vie » est la voie de l’incarnation de l’esprit dans la matière où l’onde de l’esprit
traverse la conscience humaine, acquiert des propriétés psychophysiques et crée la réalité à un autre

6
niveau. En passant par la conscience, la substance immatérielle acquiert le vecteur du temps et
construit un nouvel espace de la réalisation individuelle.

L’Arbre se comprime en une graine qui se décompresse et se transforme en un arbre.

La personnalité est une graine intérieure de l’homme, tandis que « la logique est l’exactitude de
l’application personnalisée de la vérité » (G. Grabovoï).

Par conséquent, tous les éléments du monde sont ceux de votre essence qui a la possibilité de
s’approcher de l’idéal grâce au développement des capacités que Dieu a données à l’homme.

7
COURS I

Exercice no 1. Élastique, zigzag, rayon. La pratique énergo-informationnelle.


Objectif de l’exercice : apprendre à piloter consciemment des liens directs et inverses dans le
cerveau humain. Développer des sensations qui seront nécessaires pour piloter l’énergie et
l’information.
Position de départ : installez-vous en position confortable, mais, de préférence, en position assise
sur une chaise. Le dos est droit. Les jambes sont légèrement écartées.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
1. Frottez les paumes de vos mains l’une contre l’autre jusqu’à ce que vous ressentiez la tiédeur ou
la chaleur et, puis, écartez les mains. Effectuez les mouvements suivants : rapprochez lentement les
paumes de vos mains et éloignez-les l’une de l’autre. Ce faisant, captez la sensation de
compression et d’étirement comme si vous aviez un élastique, un zigzag ou un ressort énergétique
entre vos mains.

Image 1

Au début, cette sensation doit apparaître entre les paumes de vos mains. Dès que vous réussissez à
réaliser cette tâche, prêtez attention à ce qui se produit dans votre cerveau : y a-t-il une sensation
d’oscillation à l’intérieur du crâne ? Le sentiment de l’interaction énergétique entre les paumes de
vos mains doit être transféré dans le cerveau et y être fixé.
Fixez l’objectif réalisé par la phase « Ça y est !». Il faut la prononcer à voix haute et avec assurance.
2. Écartez les paumes de vos mains l’une de l’autre à une distance de 15 à 20 cm. Ordonnez à
vous-même mentalement d’envoyer un rayon énergétique de la paume de votre main de sorte que
le rayon fasse des allers-retours entre les paumes de vos mains.

Image 2
Le signal électromagnétique qui s’active permet de réaliser le pilotage extérieur. La transmission du
signal de droite à gauche normalise l’information sur la santé avant de revenir dans la main droite.
Cet exercice aide à maîtriser des technologies de pilotage du développement futur qui vous donne
plus de liberté. Ce que vous créez sur la paume de votre main doit devenir indestructible.

8
3. Envoyez un rayon d’énergie à partir de l’index droit, faites tourner le doigt contre la paume de
l’autre main. Vous devez ressentir sa rotation sur la paume. Essayez de dessiner un carré, un
triangle et un cercle sur la paume de votre main avec le rayon.

Image 3
4. Frottez les paumes de vos mains l’une contre l’autre et dirigez alternativement la main droite et la
main gauche vers un objet, par exemple, vers des carrés en carton de différentes couleurs. Ressentez
l’énergie émise par l’objet rouge, vert et bleu foncé. Vous pouvez également travailler avec un
carré, un triangle ou un cercle.
Tâchez de mémoriser les sensations que vous avez en fonction de la couleur et de la forme.
Fixez la réalisation de la tâche en prononçant la formule verbale « Ça y est ».
La conscience est la réaction de l’objet aux connaissances.

Image 4
Exercice no 2. La focalisation sur le point – la visualisation du fantôme.
Objectif de l’exercice : apprendre à se focaliser sur des objets infiniment minimes pour découvrir
la réalité.
Position de départ : installez-vous en position confortable, de préférence, en position assise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Dessinez un point noir d’un diamètre de 5 millimètres situé à une distance d’un à trois mètres de
vous jusqu’à l’apparition d’une phase dynamique autour de lui qui s’appelle la phase de
luminescence.
En se concentrant sur le point, il faut réussir à voir sa base, à savoir une sphère lumineuse, ainsi que
sa dynamique. Plus exactement, vous devez repérer la caractéristique du mouvement en la
considérant comme la mise en contact de l’objet d’étude et de la structure perceptive de votre
conscience.
La concentration est une partie importante de cette formation, car elle permet d’accroître
notablement le volume de l’information que la conscience perçoit de façon directe et sans
intermédiaires. Cela se fait en deux étapes : à la première étape, on condense l’information en la
faisant passer à travers le secteur de la perception qui se rétrécit ; à la deuxième étape, on établit le
contact entre le champ de la conscience, celui de la subconscience et celui de la surconscience. On
les élargit d’après le système d’orientations cristallo-holographiques des chromosomes d’ADN
grâce à la projection de la phase infinie du développement. Le point se trouve au centre des cônes
qui rétrécissent et s’étendent et dans lesquels le monde intérieur et le monde extérieur se

9
confondent. Le point constitue le centre divisé en une partie percevable (manifestation extérieure) et
une partie intérieure (spirituelle).

Image 5
Image 5

Toute la matière se crée à partir d’une lumière concentrée. Vous voyez maintenant cette lumière
localisée qui est omniprésente et qui ne s’éteint jamais.
Continuez à regarder le point rayonnant sans détourner les yeux. Vous verrez des sphères claires
apparaître à côté du point. Elles commenceront à se déplacer de plus en plus vite autour du centre
rayonnant.

Image 6

2. Le point de l’information est excité. Des énergies apparaissent autour d’elle. En passant par la
conscience humaine, elles acquièrent des propriétés physiques et psychiques ainsi que la capacité
de créer la réalité d’un autre niveau. À ce moment, le point noir se détache de la feuille de papier et
vous avez la sensation qu’il y a un espace ouvert et profond en arrière-plan. Le point est suspendu
dans l’air. Il peut même changer son emplacement et tourner dans différentes directions sous
l’action de votre pensée. Dans ce cas, vous devez établir des relations de phases entre les
oscillations pour les synchroniser.

Mouvement à partir du futur dans le passé

Mouvement à partir du passé dans le futur


Le centre – le présent

Image 7

10
La phase de la synchronisation provoque le mouvement transversal des ondes et produit la
construction de la réalité.

Le présent – la réalité La journée

C – la vitesse de la lumière La nuit

Image 8

3. Concentrez-vous sur le point et placez la lumière dans l’optique de l’esprit. Grâce à


l’impulsion de la pensée et du signal reflété, vous obtenez une Image du monde extérieur et
intérieur dans votre conscience. Cette Image est identique à la réalité.

Le temps linéaire – la vitesse de la lumière

Image 9

Le plan extérieur est physique.


Le plan intérieur est spirituel.
L’union du plan extérieur où l’information se découvre par le signe avec le plan intérieur où
l’information se découvre par le symbole et l’Image permet d’obtenir une Image réelle du monde
et de découvrir les connaissances qui sont stockées à l’intérieur de n’importe quel objet.
Le SIGNE est une désignation matérielle et initiale des phénomènes, des actions et des objets, ainsi
que de leurs propriétés et relations.
Le SYMBOLE est un signal informationnel généralisé de la structure figurée.
La vision spirituelle surgit au niveau de son transfert dans le noyau de l’atome où le micromonde se
transforme instantanément en macromonde.
L’aura reflète les processus de la conscience, ceux du développement et de la réalisation.

11
4. À l’étape suivante, il vaut mieux faire la focalisation sur le point clair (blanc, jaune, doré,
argenté, etc.) plutôt que la focalisation sur le point noir.

Le point blanc d’un diamètre de 5 mm

Image 10
En travaillant avec le point clair, il faut prendre en compte le fait que la concentration sur le point
clair produit l’effet de scintillement. L’objet apparaît et disparaît. Il est également entouré d’une
couronne bleue et lumineuse. Cela veut dire que le champ se trouvant près du point devient
beaucoup plus clair que la feuille. Le champ rayonne.
La lumière se concentre, se condense et devient une sphère sous votre regard.
Elle passe au stade de l’optique d’une lentille énergétique (de la lumière localisée et bloquée) qui
permet de détecter des objets invisibles, par exemple, des atomes, des molécules, etc. C’est un
mécanisme de manifestation du monde caché.
5. Attendez jusqu’à l’apparition de la luminosité autour du point qui sera suivie par le corps
lumineux et la sphère. Transférez-la dans la paume de votre main. Vous pouvez jouer avec elle pour
apprendre à la piloter. Faites-la monter et descendre, déplacez-la à gauche ou à droite.
Concentrez-vous sur le cercle doré. Entraînez-vous à transférer la sphère dans la main droite et à
piloter son déplacement dans la main gauche. Obtenez une sphère claire et transférez-la dans la
main droite et vice versa. Cette activité harmonise votre santé.
Le fait de comprimer l’objet en un point vous permet de lire l’information sur celui-ci
instantanément. C’est pourquoi il faut s’entraîner à le compresser et le décompresser.
Cet exercice est utile pour prévenir une attaque cérébrale.
Exercice no 3 : Une boule énergétique. La visualisation.
Objectif de l’exercice : activer le fonctionnement de l’hémisphère droit du cerveau. Activer des
sensations de couleur et de forme.
Position de départ : installez-vous en position confortable.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Asseyez-vous et levez vos bras horizontalement au niveau de la poitrine. Les coudes doivent être
pliés. Positionnez les paumes de vos mains de sorte qu’elles puissent tenir de petites boules.
Focalisez votre attention sur les paumes de vos mains pendant 4 à 5 minutes. Imaginez un flux
d’énergie qui passe à travers celles-ci. Il est nécessaire de le faire si fatigant que ce soit, car cet
exercice vous permet d’activer l’énergie dans les paumes de vos mains.
Ensuite, imaginez qu’une boule d’énergie de couleur blanche se formée dans la paume de votre
main droite. Renvoyez la boule lentement dans l’autre main et faites-la retourner dans la main

12
droite. Changez la couleur des boules selon les couleurs de l’arc-en-ciel : blanc, bleu clair, bleu
foncé, vert, jaune, orange, rouge, violet.

Image 11

Mémorisez les sensations que vous avez lorsque vous travaillez avec telle ou telle couleur. La
mémoire génétique vous permettra à l’avenir de faire une grande partie du travail de manière
automatique.

13
COURS II

Exercice no 1. Travailler avec des boules énergétiques dans l’organisme. La pratique énergo-
informationnelle.
Objectif de l’exercice : activer les processus biochimiques et énergétiques des principaux organes
du corps humain.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Image 12 le petit cycle 1. Le petit cycle. Imaginez que vous avez une
boule de couleur dorée dans la main droite.
Propulsez-la à l’intérieur de la main. Faites-la
glisser dans votre corps en passant par votre
bras droit, vos épaules, votre bras gauche et la
paume de votre main gauche. Puis, transférez
la boule dans la main droite de nouveau.
Répétez le cycle plusieurs fois.

Image 13 le grand cycle 2. Le grand cycle. La boule est dans la main


droite. Insérez-la à l’intérieur de la main et
faites-la passer par l’épaule droite et l’épaule
gauche. Faites la boule descendre en passant
par le côté gauche du corps à travers le
poumon, le cœur, le rein, la rate, la jambe
gauche et transférez la boule dans la jambe
droite. Commencez le cycle ascendant en
passant par le rein, le foie, le poumon,
l’épaule et déplacez la boule de nouveau dans
l’autre épaule. Répétez l’exercice plusieurs
fois. Terminez avec le pied gauche.

La lumière de l’esprit s’accumule sur le côté gauche. L’esprit est la réalité extérieure. La lumière de
l’âme se concentre sur le côté droit.
Dans la sphère qui se trouve dans la main droite, mettez en surbrillance les connaissances que vous
souhaitez transférer dans la main gauche. Par exemple, il s’agit des connaissances sur la santé, la
régénération des organes et l’immortalité. Transférez ces connaissances de la main droite dans la
main gauche par la lumière de l’esprit.
14
Fixer la lumière à l’intérieur de votre corps physique permet aux connaissances transmises de
normaliser votre organisme selon le plan Divin que Dieu a transmis à votre âme au moment de son
organisation.
Après un certain entraînement, lorsque la concentration des connaissances transmises et la force de
l’impulsion seront suffisamment puissantes, vous pourrez maîtriser les technologies permettant
d’organiser des événements positifs futurs sur l’échelle du temps linéaire de votre vie.
La structure linéaire est statique et perceptive. C’est pourquoi si vous apprenez à former des
événements à partir des structures de pilotage verticales vous établirez l’harmonie avec le monde
extérieur. La période de malheurs sera terminée pour vous personnellement. Le seul facteur limitant
serait l’interruption du travail spirituel et personnel sur votre autodéveloppement.

3. Exercices pour les yeux


L’objectif consiste à retrouver l’acuité visuelle et à augmenter le potentiel du cerveau. Placez vos
doigts en position des « tulipes » devant vos yeux.

Image 14
Faites tourner les yeux à partir de la racine du nez vers les tempes jusqu’à ce que vous ressentiez un flux
énergétique dans les yeux. Vous devez également ressentir le même mouvement de l’énergie sur la
partie arrière du crâne, dans la zone des thalamus. Fixez le résultat de la sensation par la phrase « Ça y
est ». Projetez l’œil droit sur le thalamus gauche et l’œil gauche sur le thalamus droit. Ensuite, imaginez
que vous étirez un « ressort » énergétique avec vos doigts à partir des yeux, vers l’avant. Ouvrez la main
et poussez le ressort dans vos yeux avec la paume de votre main. Imaginez que vous enfoncez l’énergie
dans la zone des yeux. Observez le mouvement de l’énergie sur la paroi intérieure arrière du crâne.
Fixez l’action avec le mot « Ça y est » !

Exercice no 2. Commencer à assembler la sphère de la réalité. La pratique de concentration.


Objectif de l’exercice : faire manifester la réalité de la vie dans l’optique de l’esprit.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Concentrez-vous et faites un effort mental pour visualiser une sphère puis l’autre à une distance de
50 cm devant vous. Vous devez effectuer les actions suivantes :
1. Construisez successivement deux sphères et regroupez-les dans une sphère intérieure.
Ainsi, vous commencez à construire des éléments de pilotage dans l’espace de votre existence.

15
Image 15
Dans la première sphère extérieure, il n’y avait pas de reflets au début. Maintenant, après qu’une
autre sphère y a été placée, vous voyez apparaître des oscillations en forme de petites vagues et
d’impulsions reflétées sur la grande sphère et sur sa surface intérieure.
Votre conscience doit pénétrer à l’intérieur de la petite sphère tandis que vous devez commencer à
instaurer un programme visant une situation concrète pour votre santé. En même temps, intégrez
l’élément de pilotage dans ces dispositifs mentaux pour contrôler la situation. Cela vous permettra
de toujours observer le déroulement des événements au niveau de la réflexion provenant de la
sphère intérieure et projetée sur la sphère extérieure.
2. Pour piloter les événements observés, transférez un rayon blanc à partir de votre conscience vers
les sphères. Ce processus mental qui se déroule en dehors des deux premières sphères en génère une
autre. Vous la percevrez comme un point à l’intérieur des sphères précédentes et vous les unirez
dans votre conscience.

Image 16

Dans votre conscience, toutes ces sphères seront combinées et intégrées l’une dans l’autre bien qu’en
réalité elles soient des structures séparées. Des événements extérieurs se reflètent entre ces sphères et
constituent une configuration globale.
Pour apprendre à voir le plan intérieur et le plan extérieur simultanément, il vous reste encore beaucoup
de chemin à faire quant à votre développement spirituel. Pour le moment, comme vous êtes encore au
niveau des connaissances généralisées, il vous suffit de savoir que vous êtes seulement au début du
chemin.
Dans la sphère la plus proche de l’opérateur, l’événement se reflète sur la surface intérieure. Vous devez
vous concentrer sur la grande sphère en la remplissant de la lumière de votre conscience et de votre âme.
C’est à ce point que vous verrez l’information exacte concernant votre santé et les événements.
3. La troisième sphère que vous avez créée à la fin est la plus globale bien qu’elle soit la plus éloignée et
même si elle ressemble à un point dans l’optique de la perception. Pourtant, en réalité, elle inclut tous
les événements et tous les processus qui se produisent dans le monde.

16
C’est pourquoi si vous vous concentrez sur la première sphère de sorte qu’elle reçoive la réflexion de la
troisième sphère vous pourrez transmettre au niveau informationnel de votre organisme tous les
paramètres de correction intégrés dans cette sphère. Ainsi, vous pourrez contrôler des processus qui
seront présentés en forme de processus cellulaires et corporels plutôt qu’en forme d’information
symbolique ou de figures géométriques. Vous verrez quels facteurs exercent une pression sur votre
organisme, s’il s’agit des problèmes au travail ou dans la famille, des événements passés ou futurs. Vous
devez comprendre ce qu’il faut faire pour corriger la situation.
Si vous regardez la troisième sphère de l’autre côté, vous pourrez la voir autrement et vous
comprendrez la façon dont un monde énorme rentre dans un si petit point.

Image 17
Exercice no 3. Construire des chemins et des réalités. La pratique de visualisation.
Objectif de l’exercice : apprendre à piloter consciemment la santé et les événements de la vie.
Position de départ : l’élève est debout, les bras sont levés au-dessus des épaules, les paumes de ses
mains sont tournées vers le haut.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Imaginez que vous avez une boule sur la paume de chaque main. Deux flux énergétiques
proviennent de ces boules et s’entrecroisent comme des spirales de l’ADN. L’un des flux est de
couleur bleue, l’autre est rouge. Vous voyez également un flux blanc au point de leur croisement.
C’est ici que la réalité apparaît. Il faut construire le chemin de votre vie de sorte qu’elle vous amène
jusqu’à la porte du Royaume du Père. Désormais, ce Royaume se trouve sur la Terre. Vous devez
ouvrir sa porte par vous-même.
Blanc
(la réalité réelle)

Blanc
(la santé)

Blanc
(la synthèse)

Rouge Bleu
(la santé) (l’événement)

Image 18

17
L’homme contemporain est l’Arbre Temporel qui a choisi la connaissance du Bien et du Mal.
Pourtant, Dieu n’a pas créé le désespoir et c’est pourquoi le Créateur nous guide et nous montre le
chemin vers l’ARBRE DE VIE, à savoir, vers l’ARBRE DU CHRIST.
Au niveau matérialiste, cet ARBRE inconcevable pousse à partir de l’intérieur et se dirige vers
l’extérieur. Par contre, au niveau spirituel, il pousse en direction de la graine dont il provient.
L’Arbre pousse à l’extérieur grâce à sa conscience. Il pousse à l’intérieur grâce au développement et
à la concentration de ses forces spirituelles. La conscience permet au monde de s’élargir et à l’âme
d’unir la raison du monde (Dieu) avec sa manifestation (le monde). Dans le premier cas, les liens
sont représentés par les pensées, tandis que dans l’autre cas, les liens sont représentés par les
sentiments. L’amour réunit tout.

18
COURS III

Exercice no 1. Massage tibétain à sec. La pratique énergo-informationnelle.


Objectif de l’exercice : activer la circulation de l’énergie dans l’organisme ; piloter l’entrée et la
sortie de l’énergie par des centres énergétiques ; intensifier la circulation sanguine ; développer le
système respiratoire.
Position de départ : en position debout, les pieds sont parallèles aux épaules.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
La respiration : au moment de l’inspiration, le bout de la langue s’appuie contre le palais. L’énergie
entre dans l’organisme et en sort par les zones suivantes : la face externe donne et la face interne
reçoit l’énergie ; le dos est la sortie de l’énergie, le ventre est l’entrée de l’énergie ; la nuque est la
sortie de l’énergie, les yeux sont l’entrée de l’énergie.
1. En faisant des mouvements dynamiques, frottez avec la paume d’une main la face externe de
l’autre bras en passant de l’épaule jusqu’au bout des doigts. Puis, frottez sa face interne à partir des
bouts des doigts jusqu’à l’épaule pour obtenir la chaleur perceptible. Frottez l’autre bras de la
même façon. Ensuite, en procédant de la même manière, frottez les faces externe et interne des
jambes, les zones du coccyx et du ventre, ainsi que la tête, en commençant par la nuque et en
terminant par le visage.
2. En faisant une inspiration, saisissez la sensation de l’énergie dans la zone de la septième
vertèbre cervicale. Puis, retirez l’énergie dans cette zone et conduisez-la avec une main le long de
la face externe du bras jusqu’au bout des doigts. Faites une expiration et déplacez l’énergie le long
de la face interne du bras, à partir des bouts des doigts vers le haut, comme si vous enfonciez
l’énergie à l’intérieur de vous. Répétez ces mouvements 5 à 10 fois. Il faut faire les mêmes
exercices avec l’autre bras.

Image 19
19
3. En faisant une inspiration, saisissez la sensation de l’énergie dans la zone du coccyx et tirez
l’énergie lentement avec les deux mains vers le bas, à savoir, vers le pied. Lorsque vous faites une
expiration, enfoncez l’énergie dans la face interne de la jambe en relevant les bras. Il faut répéter
ces mouvements 5 à 10 fois. Exécutez la même série de mouvements sur l’autre jambe pour avoir
les mêmes sensations.

Image 20

4. Après avoir massé la zone du coccyx avec les deux mains, faites une inspiration, saisissez la
sensation de l’énergie et ramassez-la avec les deux paumes arrondies de vos mains. Ensuite, en
faisant des mouvements propulsifs, soulevez les mains jusqu’au niveau des lombes, faites glisser
vos mains autour du corps vers le plexus solaire, faites une expiration brutale et poussez l’énergie
avec vos mains comme si vous l’enfonciez à l’intérieur de vous. Répétez cet exercice 5 à 10 fois.

Image 21

20
5. En faisant une inspiration, saisissez la sensation de l’énergie dans la zone de la septième
vertèbre cervicale et transférez l’énergie vers le haut par la tête. Puis, en faisant une expiration,
enfoncez l’énergie dans le visage et le cou. Répétez l’exercice 5 à 10 fois.
Il est recommandé d’exécuter l’exercice « Massage tibétain à sec » pendant 5 à 10 minutes, en
augmentant graduellement le temps de l’exercice.
Vous pouvez faire cet exercice en position assise. Exécutez-le lentement et écoutez vos sensations.
L’élève doit tâcher de sentir le mouvement de l’énergie avec laquelle il travaille, tant dans ses
paumes que dans son corps entier. Veillez à ce que ces sensations ne s’interrompent pas. Traitez des
zones qui ne sont pas suffisamment sensibles avec plus d’énergie. La tâche de l’élève consiste à
susciter des sensations d’écoulement de l’énergie sur la face externe du bras ainsi que des
sensations d’infiltration de l’énergie dans la face interne du bras.
Essayez de ressentir le parcours de l’énergie sans utiliser les paumes de vos mains. Faites-le
mentalement.

Exercice no 2. La sphère de pilotage de la réalité. La pratique de concentration.


Objectif de l’exercice : lors des cours précédents, nous avons appris à créer une sphère de pilotage
et à la piloter. Nous allons continuer à travailler là-dessus.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
1. Concentrez-vous et tâchez de visualiser une petite sphère à une distance de quelques mètres
devant vous.

Image 22

Cette sphère se forme à la frontière de votre aura, entre l’espace physique extérieur et votre plan
intérieur. La moitié de cette sphère doit dépasser la surface de votre structure aurique.
2. Lorsque vous visualisez cette sphère, vous ordonnez à l’âme par votre conscience d’envoyer une
impulsion en forme d’un rayon bleu clair de 12 mm en direction de la sphère.

Image 23

21
3. En même temps, un autre rayon identique se dirige vers cette sphère à partir de l’extérieur. C’est
au point de contact des deux rayons que l’Image de la vraie réalité se crée et montre le véritable
cours des événements au moment actuel. Rapprochez la sphère de vous. Elle va diminuer en
s’approchant de vous. Son diamètre sera d’environ 5 cm lorsqu’elle sera à une distance de 50 cm de
vous.

Image 24

4. Maintenant que vous connaissez la forme canonique, vous pouvez voir la sphère d’édification et
de pilotage dans son intégralité. Profitez du temps pour vous déplacer et acquérir une information
vraie et complète sur l’objet d’édification et de pilotage de la réalité et ordonnez à votre
conscience de pénétrer dans le point central.

Image 25

À l’intérieur de l’espace qui s’est ouvert à vous, vous verrez les vrais liens du monde. Ils
proviennent de l’Image de notre Créateur qui a créé ce monde.
À cet instant, votre Image se reflétera dans celle du Créateur et la réalité s’ouvrira dans le point de
pilotage et d’édification.
5. Visualisez la sphère de pilotage de la réalité devant vous. Focalisez-vous sur elle jusqu’à ce que
vous voyiez le reflet des cellules et des structures de l’œil sur la surface extérieure de la sphère.
C’est un moment important, car il s’agit d’un contact étroit avec la réalité extérieure. Si vous avez
des problèmes de santé, notamment, avec vos yeux, demandez à votre conscience de détecter la
zone de pathologie et examinez-la attentivement. Cela s’appelle le diagnostic.

Image 26

6. Maintenant, vous devez vous rappeler le temps où vous n’aviez pas de problèmes avec les
yeux. Par exemple, rappelez-vous un moment où, étant encore enfant, vous observiez une étoile
lointaine dans le ciel nocturne. De cette façon, vous créez une autre sphère d’événements passés
dans laquelle vous fixez la norme de votre capacité oculaire.

22
Image 27
La sphère du Créateur comporte Sa parole. Il est possible de la percevoir. Sa parole est le Monde.
Un Monde uni voit le jour lorsque le Monde spirituel et le Monde physique, le Monde extérieur et
le Monde intérieur s’unissent en harmonie.
La sphère qui se trouve devant vos yeux reflète tout le milieu extérieur. En regardant à travers cette
sphère, vous pouvez voir tout ce que vous voulez et diriger le signal reflété directement dans
l’hypophyse où se construit l’écran de la perception. En pénétrant dans l’hypophyse, le signal
déclenche le processus de différenciation de l’information qui inclut la reconnaissance des
couleurs, de la vitesse et de l’amplitude du signal, ainsi que de la forme de l’objet. Le cerveau
définit l’objet qui a émis le signal pour déterminer s’il s’agit d’un objet biologique ou de quelque
chose d’autre. En conséquence, on obtient une Image fantôme de l’objet scanné. Vous pouvez
travailler avec elle comme avec une Image réelle. Il vaut mieux travailler avec l’impulsion de la
conscience plutôt qu’avec l’énergie. En effet, l’énergie possède des caractéristiques telles que la
chaleur et le froid, la positivité et la négativité, c’est pourquoi elle risque de déformer l’Image . Par
contre, le signal de la conscience traverse l’Image sans perdre quoi que ce soit, même s’il passe à
une vitesse instantanée. C’est une grande différence entre les signaux de la conscience et ceux qui
sont transmis à travers les yeux dans le spectre électromagnétique. Dans l’hypophyse, l’Image
obtenue moyennant les analyseurs oculaires s’unit avec celle qui est produite grâce à la définition
irrationnelle de la conscience. Elle permet au cerveau de voir sans les yeux.
7. Dans la sphère qui se trouve devant vous, restaurez la norme de la vision spirituelle et celle de la
vision physique. Basez-vous sur la norme que vous aviez dans le passé en fixant ce processus dans
votre conscience. Le fait de vous appuyer sur le passé vous permet de corriger la pathologie dans le
futur. Pour neutraliser la pathologie dans le temps présent en fonction de la norme fixée par la
conscience, vous pouvez remplacer les cellules et les structures pathologiques par des cellules et
structures saines. Normalisez les cellules malades avec votre conscience tout en surveillant l’Image
du futur et la situation événementielle corrigée du passé

Image 28

Exercice no3. Les fractales de l’arbre. La visualisation de la fleur.


Objectif de l’exercice : apprendre à comprendre la dynamique des processus de construction de la
réalité.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

23
MÉTHODE D’EXÉCUTION

Imaginez que le point que vous apprenez à piloter est une graine d’un arbre futur. Elle contient déjà
toute l’information de l’objet futur et se présente comme une fractale dans un grand arbre selon
l’algorithme suivant : un point – un bouton – deux feuilles – une fleur – un fruit – une graine. Vous
observez le cycle complet des transformations dans ce processus.
La fleur possède huit pétales. Le neuvième pétale qui s’y ajoute est l’homme, à savoir, l’homme qui
agit par lui-même.
L’homme prend des décisions par lui-même, il agit et atteint le résultat.
L’arbre pousse par rapport à l’homme. Le fait d’observer le corps humain procure la compréhension
au niveau de l’âme.
L’Esprit de Dieu est dissous par le corps humain que Dieu a créé. C’est de la même manière que
l’homme doit agir en pilotant les événements : il doit créer la matière de la réalité future par des
actions spirituelles. La réalité future pousse comme une graine plantée dans le présent. L’esprit
humain s’appuie sur l’Esprit de Dieu et sur les actions réalisées par l’âme de Dieu.
Si la pureté de vos pensées coïncide avec la fréquence des ondes émises par les ADN de vos
cellules vous verrez la fleur de votre âme éclore sur l’Arbre de votre vie. La pureté est la pensée de
Dieu, tandis que la fréquence est le temps du dieu Thot. Débarrassons-nous du temps de Thot pour
entrer dans l’éternité de la pureté.

Image 29

L’information symbolique de la fleur est un code d’accès aux connaissances globales, à d’autres
conditions de compréhension et de réalité.

24
COURS IV

Exercice no 1. La respiration par la lumière. La respiration énergo-informationnelle.


Objectif de l’exercice : transférer des processus informationnels extérieurs dans le champ de
perception intérieure, à savoir, dans l’énergie.
Position de départ : redressez-vous, mais restez détendu. Les coudes sont pliés, les bras sont à la
hauteur des épaules, les paumes sont tournées vers le haut.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Pour cet exercice, il faut utiliser la technique de l’inversion de polarité des flux énergétiques à l’aide de
la langue. Il s’agit du principe anodique-cathodique. Les mouvements se font de haut en bas et vice
versa. Lors de l’inspiration, la langue se serre un peu contre le palais. Lors de l’expiration, la langue
interrompt le contact avec le flux énergétique descendant pour le couper. Les lèvres sont légèrement
entrouvertes pendant l’inspiration et étendues pendant l’expiration.

Image 30

L’univers est une source d’énergie inépuisable, mais nous ne savons pas interagir avec lui de façon
consciente. Une interaction consciente avec l’énergie du Cosmos et de l’Univers transforme le
niveau somatique de l’organisation de l’homme et le dirige vers l’existence immortelle.
1. En inspirant, vous absorbez l’énergie du cosmos à travers les paumes de vos mains et le vertex.
Vous faites passer à travers vous les trois rayons suivants : le rouge est à droite, le bleu est à gauche
et le blanc argenté est au milieu. Ensuite, vous rabaissez la langue et vous la faites décoller du
palais. Faites une longue expiration tout en propulsant l’énergie vers le bas à travers les jambes et
le périnée, au moyen de votre pensée.
2. Inversez la position de l’inspiration et de l’expiration. L’inspiration provient du bas tandis que
l’expiration se dirige vers le haut. Faites l’exercice pendant 3 à 5 minutes.
Au moment de sa naissance, l’homme aspire la lumière du monde extérieur. Un peu plus tard, il
expire sa lumière intérieure enrichie des connaissances individuelles et il la donne au monde
extérieur. En effet, le temps entre l’inspiration et l’expiration se remplit, notamment, d’impressions,
d’événements, de découvertes et d’actions. Tout ce que l’homme a vécu fait partie de l’expérience
universelle et de la connaissance globale avant de retourner au Créateur qui donne la vie. On assiste

25
à un échange entre l’inspiration et l’expiration. Cela active le rythme de vie et déclenche la
progression du développement et de l’évolution.

Exercice no 2. Les écrans de la vision intérieure. La pratique de concentration.


Objectif de l’exercice : apprendre à quantifier la réalité pour pouvoir transférer une quantité
d’information infiniment énorme dans des structures de perception linéaires.
Position de départ : installez-vous confortablement sur une chaise, le dos est droit, les jambes sont
légèrement écartées.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Visualisez une sphère de pilotage de la réalité devant vous. La sphère est un reflet de votre cellule future
dans laquelle on peut voir tout ce qui existe dans le présent. Focalisez-vous sur l’idée que l’homme est
une expression informationnelle de lui-même dans un corps physique.
L’homme produit l’information qui remplit l’espace de l’univers. Quant à la lumière du Monde, elle
constitue les connaissances du Créateur. Les connaissances et l’information sont des concepts différents.
Le niveau cellulaire de l’homme constitue une structure matérielle optique, tandis que l’espace
intercellulaire est une structure informationnelle.
La sphère reçoit et réémet les pensées rediffusées dans le continuum cellulaire. Cela ressemble
beaucoup à une bande cinématographique dans un projecteur. Elle doit être exempte de défauts et
de lacunes. Cela est très important. Dans le cas contraire, il faut réparer la bande et combler les
lacunes qui représentent des espaces de la vie sans événements. Il est nécessaire de les restaurer. Ce
n’est pas compliqué. Vous devez juste vous concentrer sur des cadres vides et imaginer ce que vous
souhaitez avoir dans votre futur.
La lumière de la
connaissance

L’information

Image 31

Ces écrans ne se forment pas dans le tissu physique, mais ils se reflètent sur l’eau de la conscience
cellulaire et la partitionne. Les cellules de chaque personne contiennent un réflecteur. Prenons,
comme exemple, le diaphragme. Vous pouvez voir à travers ce dernier quelle information, positive
ou négative, agit sur les racines de la cellule, à savoir, sur l’ADN. Si vous voyez que l’information
négative domine et produit des effets destructeurs, vous devez savoir et être sûr du fait qu’il est
possible de modifier sa qualité et sa quantité. L’onde électromagnétique regroupe le champ
magnétique et le champ électrique qui ont la même structure. Ainsi, en agissant sur la composante
énergétique avec votre conscience, vous pouvez changer la composante magnétique.
26
Il faut imposer un rythme de vie optimal et y lier les événements de votre vie. Chaque événement
est une acquisition du temps. Plus vous construisez d’événements positifs et corrects devant vous
plus vous possédez de temps. Trouvez le point de coordonnée de l’homéostasie des micro- et
macro-niveaux et appuyez sur lui mentalement comme sur un bouton de démarrage.
Le point de coordonnée transforme le mental en réel où se construit l’attention et où apparaît la
perception.

Image 32

Le pensée de Dieu est un processus éternel qui ne se termine jamais et n’a ni début ni fin. Par
contre, les êtres humains ont une perception du Monde discrète et fragmentée. Lorsqu’ils entrent en
contact avec la pensée de Dieu au moyen de leur conscience ils découpent ce qu’ils perçoivent et
transfèrent l’information dans des formes-pensées finies. Ainsi, l’Éternité se divise en des éléments
de perception. Cela ressemble à la diffusion à l’écran d’un film de sa propre vie.
Tâchez de voir, dans la cellule de votre corps physique, les processus du Monde qu’elle reflète.
Le pilotage par la conscience permet de quitter la voie karmique ou la roue d’événements qui se
produisent par automatisme subconscient.

Exercice no 3. La visualisation. La visualisation de l’ARBRE DE VIE. L’activation de la structure


de l’ADN de la principale cellule.
Objectif de l’exercice : comprendre la structure de la réalité.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Essayons de comprendre l’essence de l’arbre. Il n’est pas important s’il s’agit d’un chêne, d’un
pommier, d’un charme, etc. Ce ne sont que des contours symboliques qu’il faut remplir du sens.
L’arbre comporte deux niveaux : un niveau est réservé pour l’homme tandis que l’autre est consacré
à toute l’humanité. Ce sont des fractales. Dans le fond, la société, elle aussi, constitue l’être humain,
sauf que ce dernier est beaucoup plus grand que l’être individuel. Il existe également l’Homme
Céleste, à savoir, le macroniveau de notre propre existence.
Cette sagesse ne sera acquise par l’humanité que dans les siècles à venir. Toutefois, rien ne nous
empêche d’avancer pour nous approcher de sa compréhension. Vous ne devez pas rester à la même
place et attendre que quelqu’un vienne pour vous montrer la voie. Vous devez chercher votre guide
et suivre votre chemin personnel. Certes, on vous aidera. Cependant, il est peu probable qu’on vous
porte dans les bras du début à la fin.
L’arbre est une fractale (allégorie de la structure de l’ADN). La première branche pousse à partir du
tronc et se ramifie. Il s’agit de la dichotomie, à savoir, de la division de l’entier en deux parties, et
puis encore en deux autres parties et de suite. Les veines dans le corps humain et les rides sur le
27
visage, elles aussi sont comme des branches-fractales. Par conséquent, l’arbre est synonyme de la
fractale, dans une de ses hypostases. On peut imaginer tout cela comme une structure globale et
unie.
Si vous comprenez tout correctement vous pouvez voir le suivant :
L’arbre est une structure.

Image 33

La racine est la connaissance initiale qui déclenche la croissance. Elle se trouve dans l’âme qui la
protège et qui l’abrite.
Le tronc est le pivot et la base de la conscience. Il symbolise l’esprit.
Les branches s’appuient sur la connaissance. Elles incarnent la conscience.
Le feuillage est l’Image de la norme des êtres humains.
Le fruit est le résultat du travail spirituel. Il représente l’homme nouveau.
Les flux énergétiques qui se dirigent en haut et en bas représentent le volume des connaissances.
L’énergie est produite par la racine qui comporte la connaissance et par les feuilles qui laissent
pénétrer dans le tronc la lumière du Soleil symbolisant la sève de la vie.
La racine de l’arbre croît à partir de la graine. Cette dernière s’ouvre et libère le trésor qui y est
caché. Elle comporte le système des connaissances représenté en forme d’un livre qui entre en
contact avec la terre capable de matérialiser les pages hologrammiques des textes du Créateur et qui
déclenche la croissance spirituelle et physique.
La graine ne ressemble pas à l’arbre tout comme l’embryon ne ressemble pas à l’homme. C’est
seulement au cours de notre développement qu’on prend forme selon l’Image définie.
Élargissons notre perception. Si l’arbre s’est bien développé et a fait pousser une grande cime avec
des centaines de branches et des milliers de feuilles, il a besoin d’une structure rigide pour soutenir
l’énorme infrastructure de la périphérie. Elle constitue des fractales informationnelles de l’arbre qui
reflètent la transformation de l’unité en une multitude.
Les branches sont la base de la conscience de la cime qui s’élargit constamment. Elle englobe un
nouvel espace par la perception et développe un lien avec le Monde, le Cosmos et le Créateur à
travers les feuilles des vies individuelles.
Les branches sont souples et flexibles. Elles doivent s’adapter à des conditions de vie réelles pour
garder leur feuillage et pour ne pas se casser. C’est grâce à ses feuilles que l’arbre peut percevoir la
lumière divine extérieure du Monde.
En percevant la lumière, les feuilles génèrent la sève de la vie saturée de connaissances et la
renvoient à travers le tronc vers les racines dans lesquelles les connaissances initiales peuvent être
28
synthétisées, élargies et redirigées vers le haut à travers le tronc, vers chaque branche, chaque
feuille et chaque nouvelle graine.
Les feuilles sont un espace bidimensionnel.
Les fleurs sont un espace tridimensionnel.
Le fruit est une sphère infinie.
L’arbre réunit des formes de vie et des relations organiques de l’être humain qui, étant le sommet
des biosystèmes, a absorbé toutes les possibilités du Cosmos. L’arbre regroupe les vraies
connaissances de Dieu et les connaissances acquises par l’homme grâce à son service terrestre.
L’arbre offre la voie du salut. Ses feuilles représentent l’espace bidimensionnel, ses fleurs
symbolisent l’espace tridimensionnel et son fruit est une sphère infinie.

29
COURS V

Exercice no 1. L’harmonisation des corps fins de l’être humain au niveau énergo-informationnel.


Objectif de l’exercice : harmoniser le biochamp extérieur de l’être humain.
Position de départ : en position debout. Les bras sont étendus à la hauteur des épaules. Les paumes
des mains sont tournées vers le haut. Exécutez cet exercice de la même manière que l’exercice no1
du cours précédent à une seule différence qu’il faut faire descendre l’énergie vers les pieds, la faire
remonter sur les côtés et la faire redescendre à travers la sphère qui se trouve au-dessus de la tête.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Dans une sphère blanche au-dessus de la tête, synthétisez trois couleurs : le rouge, le bleu marin et
l’argenté qui correspondent respectivement aux systèmes artériel, veineux et lymphatique de l’être
humain. Faites descendre un rayon rouge (santé) dans la main droite, un rayon bleu marin
(événement) dans la main gauche et un rayon argenté (immunité) au centre.
Faites passer ces rayons à travers vous en faisant la respiration anodique-cathodique. Ils se
normalisent dans la sphère au-dessus de la tête. Ensuite, ils pénètrent de nouveau dans l’organisme
humain et l’harmonise. Répétez l’exercice 5 à 7 fois.

Exercice no 2. La focalisation. La focalisation sur l’information de la


couronne de l’Arbre.
Objectif de l’exercice : déployer (ouvrir) le point comme une sphère
de la réalité dans les feuilles de la couronne.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

I
Image 34

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Lors du cours précédent, nous avons appris à transférer des processus informationnels extérieurs
dans le champ de la perception intérieure. Nous avons repéré la dynamique des figures
géométriques au centre de la sphère.
Maintenant que vous avez appris à le faire, il faut comprendre ce que vous faites.
Chaque feuille dans l’Arbre de Vie représente votre vie et votre destin ainsi que la vie et le destin de
votre proche. Si vous y prêtez attention et si vous essayez de comprendre l’essence des feuilles en
vous focalisant là-dessus, vous ne manquerez pas de découvrir un message qu’elles contiennent.

30
Alors, une question se pose, à savoir, comment lire ce message. Pour y réussir, il faut utiliser un
gouvernail de pilotage.
Observez l’Image ci-dessous. La ligne verticale représente la conscience de Dieu tandis que la
ligne horizontale symbolise la conscience de l’homme. L’essence humaine intérieure est au centre.
Tournez la structure de 45°.

Image 35

Vous pouvez pénétrer dans le point pour voir ce qu’il y a dedans et quels sujets de la vie s’y
trouvent. Il peut y avoir des Images d’événements, des dates, des personnes. Visez le centre de la
tâche noire et attendez que le point s’ouvre. Vous verrez que le point se transformera en une
enveloppe comme si quelqu’un vous a envoyé une lettre. Elle est enfin arrivée au destinataire.
Ouvrez la lettre que l’Éternité vous a envoyée et lisez-la par votre conscience. Il est possible que le
contenu du message vous concerne directement.

Image 36

Ces feuilles contiennent une face visible et une face invisible (le verso), ainsi qu’une forme visible et un
contenu invisible. Si vous regroupez tout cela, vous verrez apparaître un texte. Chaque point s’ouvre
comme une enveloppe ou un carré.

Image 37

Lorsque l’enveloppe s’ouvrira, vous pourrez lire un mot ou un texte important concernant ce que
vous allez faire. Si vous lisez ce mot ou ce texte, vous ne perdrez plus jamais votre chemin. Au
niveau de la compréhension personnelle, cette lettre représente soit la pierre angulaire du futur
Temple de la vie soit une pierre d’achoppement. Ce texte vous permettra de voir le monde intérieur.
Par conséquent, vous aurez la possibilité de devenir capable de créer la réalité par rapport au monde
extérieur.

31
Exercice no 3. L’Homme en tant qu’un Arbre de Vie dans le jardin de Dieu. La pratique de
visualisation.
Objectif de l’exercice : construire des liens entre les éléments de la réalité.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Chaque être humain est un Arbre de Vie qui est lié à la Terre, au Ciel et à chaque aspect du monde.
Celui-ci cherche à synchroniser tous ses systèmes de développement. La prise de conscience de ce
principe vous aide à voir un autre arbre qui se trouve dans le grand jardin de notre Père Céleste.
Dans ce jardin, notre Terre ressemble à une pomme. Les fruits y poussent et y sont placés d’une
façon spécifique. En passant d’un fruit à l’autre, nous sauvons nous-mêmes, nous sauvons notre
arbre généalogique et les fruits de toutes nos œuvres.
Tous les fruits de cet arbre comportent le niveau suprême de la vie et un secret qui est connu d’un
très petit nombre de personnes. Il s’agit de la communion personnelle avec les plus hauts niveaux
de cette vie. Par contre, pour passer d’un fruit à l’autre, il faut avoir l’âme, l’esprit et la conscience
élargis. Sans l’âme, vous n’avez pas d’outil de pilotage. Sans l’esprit, vous n’avez pas de moyens
de piloter. Et, si vous n’avez pas la conscience, vous n’avez pas d’élément pilotant, à savoir celui
qui analyse et construit le pilotage.
L’Arbre de Vie comporte une possibilité potentielle et réelle d’entrer dans n’importe quel état dans
l’Univers.
L’Arbre nous unit avec le Monde et Dieu. Et, si nous sommes avec le Monde et avec Dieu, rien ne
peut nous menacer ni nous nuire.

Image 38

En construisant des liens entre les fruits et en passant par ces liens, vous harmonisez vous-même et
votre monde intérieur, vous découvrez les connaissances sur l’organisation du monde, Dieu et l’être
humain. C’est ce qui s’appelle la voie, selon les connaissances anciennes. En suivant la voie avec
dignité, vous construisez les événements de votre futur et vous les pré définissez comme des
événements positifs pour vous et pour d’autres personnes.
L’état de l’Arbre vous montre tout ce qui lui est arrivé avant et ce qui se passe maintenant. Si les
racines sont au-dessus du sol, couvrez-les avec de la terre. Si la terre est sèche, arrosez-la. S’il n’y a
pas d’écorce dans certains endroits, traitez-les avec de la résine.

32
Observez attentivement votre Arbre. Si le suc de la vie ne passe pas vers le haut ou vers le bas,
restaurez l’harmonie des liens entre la Nature et le Créateur. Si l’Arbre est incliné à droite ou à
gauche, restaurez la balance et l’étalonnage de la grille électromagnétique par rapport aux côtés de
la lumière. Si un intrus s’est établi dans les racines ou dans la cime, démantelez ces Image s
mentales destructives pour qu’elles se transforment en des particules subatomiques. Au moyen de
cette action, non seulement vous éliminez l’Image de votre problème, mais vous démantelez
également un soliton hologrammique sur la structure de votre ADN.
Après avoir restauré la norme de votre Arbre, pensez à construire également la norme de ses liens
avec tous les autres arbres qui poussent dans le jardin du Père.

33
COURS VI

Exercice no 1. La correction des états et de la santé de l’être humain au moyen de ses enveloppes
auriques. La pratique énergo-informationnelle.
Objectif de l’exercice : normaliser les cellules et les enveloppes énergo-informationnelles de l’être
humain.
Position de départ : en position debout, les bras sont à la hauteur des épaules et les paumes des
mains sont tournées vers le haut.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Au-dessus de votre tête, formez une sphère blanche contenant un arc-en-ciel. Au moyen des flux de
couleurs, construisez autour de vous des enveloppes de couleurs jaune, rose, bleu ciel, blanche,
rouge, verte et violette.

Image 39

En faisant passer l’énergie à travers vous, créez sept couches auriques, à savoir, sept sphères autour
de vous. Un cycle correspond à une sphère.
1re sphère – jaune : la norme de la cellule ;
2e sphère – rose : la régénération du tissu cellulaire ;
3e sphère – bleu ciel : la normalisation des organes ;
4e sphère – blanche : la normalisation du futur ;
5e sphère – rouge : la normalisation du passé ;
6e sphère – verte : la normalisation de l’état intermédiaire qui se trouve entre le passé et le futur,
mais qui n’est pas encore le présent ;
7e sphère – violette : la normalisation du présent.
Exercice no 2. La structuration de la sphère de pilotage au moyen des formes-pensées des éléments
structurels. La pratique de concentration.
Objectif de l’exercice : comprendre le plan spirituel de la réalité.
Position de départ : en position assise sur une chaise.
34
MÉTHODE D’EXÉCUTION

Pour structurer la sphère de pilotage, il faut procéder de la même manière que pour construire une
maison. Par exemple, si l’on veut bâtir une maison, on commence par dessiner un plan sur le papier.
Pour le faire, il faut prendre en compte les critères suivants : le nombre de personnes qui vont vivre
dans la maison ; le nombre de pièces y compris des bureaux, des salons et d’autres locaux
spécifiques ; les loisirs pratiqués par les membres de la famille ; les matériaux qui seront utilisés
pour la construction de la maison ; la conception et le décor intérieur, etc.
C’est de la même façon qu’il faut travailler dans l’espace de votre conscience pour bâtir votre futur,
celui de toute l’humanité et de toute la Terre. Tâchez de le construire de manière positive. Pour
dessiner et construire une sphère dans votre conscience, utilisez la lumière dirigée par la pensée qui
s’appuie sur les connaissances. Dirigez vos pensées (idées) réfléchies vers le haut. Cette structure
ressemble à un cône.

Image 40
Si votre pensée s’appuie sur les connaissances correctes, vos envies et vos idées réfléchies sur lesquelles
vous vous focalisez commencent à se développer dans votre conscience, croissent dans votre futur et
s’approchent de vous dans votre présent. En effet, la lumière commence à se matérialiser dès qu’elle
entre en contact avec la pensée correctement organisée.

Image 41
Tout cela produit un mouvement de retour, à savoir, une réflexion provenant d’un champ éloigné de
votre futur.
Ensuite, deux cônes verticaux s’unissent et font naître la figure géométrique ci-dessous.

Image 42

35
Ainsi commence la création d’une structure de transfert entre les espaces dans le champ de
l’information. C’est dans ce champ que votre conscience peut organiser, à partir des points
d’archivage, un état de santé ou un événement que vous souhaitez avoir pour vous et pour autrui.
Vous êtes en train de faire un pas important vers la régénération et la reproduction d’un organe
amputé ou bien, au contraire, vers l’élimination d’une tumeur maligne dont vous n’avez pas besoin.
Ce système vous donne accès à l’espace où vous pouvez piloter l’information.
Votre travail apportera ses fruits. Cela est particulièrement précieux, car le résultat est obtenu grâce
à l’acquisition des vraies connaissances.
Dès que vous aurez construit correctement votre pensée, vous verrez apparaître un cylindre, à savoir
une Image -pensée d’un élément structurel dans la sphère de pilotage de la réalité. Ce cylindre
commencera à se remplir de l’information de votre volonté. Il est peu probable que vous réussissiez
quoi que ce soit sans l’information. Le cylindre construit par votre pensée sera d’abord vertical,
avec deux cônes interpénétrants. Ces derniers contiennent un rayon lumineux (une impulsion) de la
forme-pensée qui comporte l’information sur vos objectifs.

Synchronisez l’information placée dans le


cylindre avec la dynamique de la lumière
d’impulsion. Dirigez la forme-pensée de la
conscience qui y est construite vers l’endroit
où vous souhaitez organiser le résultat.
Ensuite, transférez le résultat là où vous
souhaitez l’obtenir.
Lorsque l’impulsion de retour passera à
travers vous le cylindre prendra une position
horizontale sur l’échelle du temps linéaire.
Vous verrez apparaître l’horizon
d’événements grâce auquel vous pouvez
transmettre une impulsion de retour à la
Image 43 personne que vous voulez aider.

Image 44

Superposez et regroupez l’Éternité et l’Infini pour que les événements du futur se mettent en ordre
et les événements du passé se transforment. Créez un point de concentration au milieu. Il vous
donne la possibilité d’entrer dans la réalité par votre conscience pour développer le monde et mettre
en ordre votre propre futur.

36
Image 45

Pénétrez par la clairvoyance dans le cerveau humain pour voir le fonctionnement de ses
hémisphères : l’hémisphère gauche est responsable de l’information logique tandis que
l’hémisphère droit gère les Image s. Quant à l’hypophyse, il fait concorder ces deux systèmes
informationnels de la découverte du monde. La réalité se construit à la suite de la mise en
coïncidence de ce qui a été planifié et de ce qui a eu lieu, à condition qu’il n’y ait pas de gros
écarts. Cela vous donne la possibilité de vous transférer de l’Éternité dans l’Infini.

Image 46

L’hémisphère gauche forme une information géométrisée et mathématisée tandis que l’hémisphère
droit forme des Image s. Il s’agit de deux différents types de traitement de l’information. Leur
regroupement se fait dans la zone du troisième œil.
Cela produit une information exacte et des Image s précises. Il faut les focaliser. Les sphères jouent
un rôle important dans ce processus, car l’information et les Image s s’y manifestent. Elles y sont
représentées dans l’unité synthétique et naturelle. Ainsi, l’on obtient l’Image et l’essence.

Exercice no 3. La correction de la santé grâce à l’Arbre de Vie et à travers le symbole de l’infini. La


pratique de visualisation.
Objectif de l’exercice : construire un système de transmission de l’information pour régénérer le
corps physique.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

37
MÉTHODE D’EXÉCUTION

Visualisez de nouveau l’Arbre de Vie avec ses fruits. Vous verrez que le chiffre huit s’est défini en
position verticale dans le tronc et la couronne d’arbre. L’énergie y circule sans se croiser au milieu
du chiffre. Si l’être humain surmonte l’état passif et commence à penser à lui-même, au monde, à ce
qu’il a fait et à ce qu’il doit faire, la dynamique du mouvement de l’énergie et de l’information
commence à s’intensifier dans le chiffre huit. Ce dernier commence à luire en formant un contour
visible à l’homme et à d’autres personnes.

Image 47

Pénétrez dans l’essence de cette Image pour voir l’information symbolique représentée en forme d’un
système physique de l’interaction des organes dans le corps humain :

Image 48

38
Pour poursuivre la correction de la santé, vous avez besoin d’un indice.
Définissons les vecteurs des liens.
Le lien provenant de l’appendice va vers l’hémisphère gauche, d’un point à l’autre, et puis de
l’hémisphère gauche vers celui droit, pour atteindre le cœur.
En partant du cœur, le lien se dirige vers la vessie et revient dans l’appendice. Le point
d’intersection est représenté par la thyroïde qui ressemble au chiffre huit traversé par une croix qui
symbolise la vie. L’hémisphère droit est responsable du fonctionnement du cœur. La vessie
accumule de l’information et évacue l’information inutile grâce à l’eau. L’appendice, lui aussi,
accumule de l’information, mais il évacue l’information inutile au moyen de la substance. Ces deux
points assurent le fonctionnement du système d’évacuation.
Lorsque vous transférez l’information d’un point à l’autre au sein de l’organisme, vous risquez de
vous retrouver dans des zones qui se situent entre les niveaux indiqués dans le schéma. Dans ces
zones, la résistance à vos impulsions de pilotage augmente. Il faut donc apprendre à former une
impulsion de pilotage très puissante avec un contenu positif pour surmonter la résistance des
niveaux intérieurs de la conscience cellulaire.
En impliquant l’impulsion de votre volonté, mettez ce système en dynamique selon les vecteurs
définis de la transmission de l’information. Cela vous permettra d’atteindre l’objectif de pilotage.
Ces connaissances vous seront utiles pour travailler avec la clairvoyance.

39
COURS VII

Exercice no 1. L’union du plan physique au plan spirituel. Le pilotage au niveau biologique et


énergo-informationnel.
Objectif de l’exercice : apprendre à piloter la structuration des micro- et macroprocessus par votre
conscience.
Position de départ : en position assise et détendue.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Aucune structure ne peut se développer de manière autonome et maîtriser les lois et les principes de
l’Éternité à moins qu’elle ne soit unie à d’autres structures par l’idée du développement éternel et
harmonieux dans un contexte édifiant.
Cette loi est à l’origine du principe suivant : chaque objet de l’Univers est nivelé par rapport à un
autre objet grâce aux liens de développement. Et même le processus de développement, à partir de
la compression jusqu’à l’élargissement, se déroule dans l’espace.
Le pilotage spirituel et Divin ne restreint pas la liberté spirituelle et matérielle de l’individu, mais il
permet d’atteindre le vecteur unique du mouvement grâce à la solidarité de la pensée et grâce aux
connaissances initiales du Créateur qu’Il transmet aux êtres humains au cours de leur édification.
Dans cette réalité, le monde uni, la religion unique et l’idée universelle unique ne sont pas
réglementés par l’autoritarisme ou une violence collective de la majorité à l’égard de la minorité.
Ceux-ci sont le résultat de la synchronisation d’une méthode logique du développement et de la
spiritualité basés sur les connaissances vraies et initiales du Créateur. C’est ainsi que l’humanité
pourra quitter le cercle vicieux des contradictions.
Mettez-vous debout, comme un arbre dont les racines ancrées sont dans le sable et sur la pierre.
Chaque grain de sable représente un cristal de la conscience, tandis que la pierre est le symbole de
l’Éternité. Leur union produit un terreau fertile pour le développement. Repérez, à l’intérieur de
vous, les sphères de pilotage divines que le Père Céleste vous transmet et vous confie sous votre
responsabilité pour que vous en preniez soin. Mettez les sphères en mouvement, réunissez-les avec
des liens.
1. Les cinq doigts de la main gauche représentent le passé, le présent, le futur, l’Éternité et
l’Infini.
2. Les cinq doigts de la main droite symbolisent l’espace, le temps, l’énergie, l’information et la
matière.
Chaque feuille représente une vie individuelle, tandis que l’arbre symbolise la vie pour tout le
monde. La cime est le début, les racines sont la fin et vice versa. Le tronc et la cime poussent à
partir d’une petite racine. Ils symbolisent respectivement les années et la vision du monde. Si vous
connaissez vous-même et le monde que vous avez créé, vous comprendrez le monde qui vous
entoure. Chaque fruit comportera autant de bonté que vous y en mettrez et que vous en avez.

40
Chaque feuille est une vie distincte.

Le résultat est un champ informationnel

La pensée est l’infini

L’idée est l’éternité

Image 49

Si vous avez un problème de santé personnel, transférez l’Image d’une feuille d’arbre (elle sera
lumineuse de couleur argentée) dans l’organe malade. La feuille commencera à fonctionner comme
une matrice idéale qui influe positivement sur tout l’organisme.
Après avoir fixé la feuille-matrice, envoyez une impulsion à partir de votre âme à travers la
conscience pour normaliser les cellules malades de l’organe souffrant et de tous les autres organes.
Si vous êtes uni au ciel, vous êtes le ciel. Si vous êtes uni à un grain de sable, vous êtes un grain de
sable. Par contre, si vous êtes uni à la fois au ciel et à un grain de sable, vous êtes tout, vous êtes
l’être humain. L’âme de Dieu et celle de l’homme sont réunies à la lumière de l’esprit qui ne
s’éteint jamais. Par conséquent, le chemin de votre vie constitue le temps entre le point initial de la
possibilité absolue et l’objectif que vous avez défini dans l’infini. Il s’agit d’une existence édifiante,
harmonieuse et immortelle.
L’être humain unit par lui-même le terrestre et le céleste. Il ressemble à un arbre qui pousse à partir
d’une graine comportant le passé (l’expérience acquise grâce au développement précédent) et le
futur (le plan de la transformation des connaissances de la graine en Arbre de Vie) et qui réunit en
lui le physique et le spirituel.

Exercice no 2. L’harmonisation de la réalité. La pratique de concentration.


Objectif de l’exercice : acquérir des compétences permettant de créer l’espace et le temps
normalisés.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

41
MÉTHODE D’EXÉCUTION

La perception est l’impulsion la plus longue qui touche tout. Lorsque l’impulsion entre en contact
avec un élément de la réalité celle-ci le transfère dans la conscience, l’examine de près et le décode.
Les points du futur créent une base pour le présent et mettent le passé en une ligne de vie continue.

Le transfert des éléments de la réalité dans la


conscience déclenche le processus de la
pensée qui réunit les éléments de
l’information et les Images de l’identification.
Les composants de l’espace et du temps
normalisés se définissent à l’horizon des
événements, entre les zones de croisement.
C’est dans ce champ que la conscience
humaine devient un facteur déterminant. Elle
apporte soit l’harmonie, soit la dysharmonie.
Image 50

Le passé Le Futur

Image 51
Des ondes correctives sont dirigées vers le bas, mais elles constituent une réflexion des ondes
impulsionnelles de votre raison. Vous devez diriger ces dernières vers le haut pour harmoniser une
situation du présent et pour l’orienter dans une direction édifiante et positive ce qui normalisera les
événements du futur.
Ces deux ondes réunies et harmonisées font naître la troisième qui est une onde de la réalité.
À partir du moment où vous pourrez voir ces ondes et les piloter, le futur imprévisible n’existera
plus pour vous et votre avenir deviendra pilotable.
Dans le champ où les rayons de la création entrent en contact avec l’horizon des événements, des
écrans apparaissent. En travaillant avec ces derniers, examinez parallèlement les écrans horizontaux
et verticaux, comme si vous étiez dans un magasin de télévisions où il y a de nombreux postes de
télévision diffusant des émissions sur différents sujets. Pourtant, vous n’avez pas besoin de tout
cela. Il vous faut juste un sujet qui va résoudre votre problème. Focalisez-vous sur celui-ci. Vous
verrez que tous les postes de télévision obéiront votre pensée et montreront ce qui vous intéresse.

42
Vous devez vous concentrer sur l’idée que vous voyez tous ces écrans simultanément et que vous
les contrôlez. Il ne faut pas voir le visage sur un écran et un bras sur un autre. Tous les écrans
doivent montrer en synchronisme une seule Image que vous souhaitez construire au cours du
développement. Lorsque vous aurez obtenu ce que vous voulez, activez l’élément du temps. Plus
exactement, vous devez définir quel événement aura lieu et quand il aura lieu. Fixez ce processus au
moyen d’un chronomètre que vous avez construit avec votre conscience.
00.00.00
Par exemple, à un écran, vous voyez vous-même avec vos amis quelque part en vacances ; au
deuxième écran, vous êtes en train de faire quelque chose ce que vous aimez le plus : vous dessinez,
vous jouez d’un instrument de musique, vous écrivez un livre, vous éduquez les enfants ; au
troisième écran, vous préparez quelque chose à manger pour vos proches dans la cuisine ; au
quatrième écran, vous réfléchissez à votre futur et à celui du monde entier. Chacun de ces
événements constitue l’acquisition du temps de la vie. Vous remplissez le futur avec des
événements de la vie et le futur devient progressivement le présent. Ce n’est pas vous qui allez dans
le futur, mais c’est un futur rempli d’événements souhaités qui s’approche de vous.
Il est très compliqué de travailler avec les rangs horizontaux et verticaux. N’essayez pas de faire
tout d’un seul coup. Considérez cet entraînement comme une possibilité de travailler sur le futur.
Après cela, il faut rassembler les écrans verticaux et horizontaux associés aux événements
déterminés avec le chronomètre et les transférer dans un écran, ensuite, dans un point, avant de le
transférer dans le noyau de la cellule physique du corps physique.
Voici à quoi la configuration des écrans ressemble au début :

Image 52

Ensuite, regroupez les écrans verticaux en un écran.

Image 53
Puis, réunissez les écrans horizontaux :

Image 54

43
Réunissez l’écran vertical et l’écran horizontal. Vous obtenez ce qu’on peut transformer en un
point, à savoir, ce qu’on peut comprimer

Image 55

Le temps est cubique. Les structures cubiques extraient les sens à partir des pyramides de la
conscience, accumulent leur quintessence et les structurent. Dans le plan informationnel, les
neurones du cerveau ressemblent à une pyramide tétragonale.

Image 56
Une sphère se trouve au sommet de cette neuro-pyramide. C’est une structure de densification, de
concentration et de retransmission de l’information.
Il s’agit de la sphère à partir de laquelle on peut voir la réalité et par laquelle il est possible de
piloter la réalité de votre organisme.
Tout cela ne se trouve pas quelque part loin, mais dans votre propre corps, dans votre conscience,
dans celle des structures cellulaires et de chaque cellule individuelle.
Vous pouvez voir également l’Image suivante :

Image 57
Les écrans se densifient, se transforment en une ligne du passé et créent un support pour le présent.
Ils construisent la vraie réalité où l’homme joue le rôle de producteur de l’action.
Chaque écran est associé à certains organes et systèmes d’organes. Le premier écran vise le cœur et
les vaisseaux sanguins. Le deuxième écran influe sur le système lymphatique. Le troisième écran est
responsable du système nerveux et du cerveau, etc.

Image 58

44
L’intelligence et la raison transfèrent les éléments de l’information dans une forme de réalité. La
conscience se structure et joue le rôle d’écran ou de moniteur. Dans les segments et les champs
définis, on voit se refléter des problèmes actuels auxquels il faut réagir de façon active.

Exercice no 3. La normalisation du niveau cellulaire. La pratique de visualisation.


Objectif de l’exercice : appliquer de manière concrète la technologie de l’Arbre de Vie pour
normaliser la santé.
Position de départ : en position assise sur une chaise.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Organisez un passage dans lequel vous pourrez placer la norme des flux sur vous et sur les autres.
L’espace extérieur assure la fonction de normalisation. Lorsque vous construisez les événements et
la santé au moyen de la concentration sur l’Arbre de vie et de la réflexion provenant de l’Arbre de
Vie, vous harmonisez votre santé et les événements de votre vie, ainsi que la santé et les
événements d’autres personnes.

Image 59

Certaines personnes voient le monde sans voir les cellules à partir desquelles le monde a été
construit. Pourtant, la vraie réalité se forme grâce à la normalisation de la cellule. Pour sauver une
cellule, il faut y refléter le monde. Vous voyez l’intérieur, vous transformez l’extérieur et, par
conséquent, vous obtenez le résultat nécessaire. Le résultat est un être humain qui, en passant par
l’Infini, atteint un nouveau niveau de son existence. Il s’agit de l’existence dans l’Éternité et dans
l’Infini.
Notre objectif commun vise le salut universel et individuel, un développement harmonieux et
édifiant, ainsi que l’amour.
Demandez au Créateur, à la Sainte Trinité, aux Maîtres de l’Humanité et à tous les Saints de vous
aider à guérir (dites le prénom de la personne).
Mettez devant vous ou devant la personne que vous aidez une sphère dorée du Créateur, étirez-la et
agrandissez-la jusqu’à la taille de l’aura (de la ville où vous vivez, de votre pays, de la Terre). Ensuite,
comprimez la sphère jusqu’à la taille du corps. Entrez et faites entrer la personne que vous aidez dans
cette sphère qui est la sphère du Salut. Définissez le but de l’action pour vous et pour chaque personne.
Votre objectif peut viser, notamment, la normalisation de la santé et la vie éternelle et édifiante, pleine
d’harmonie et d’amour.

45
Commencez par tourner cette sphère à une vitesse supraluminique autour de vous et de tous ceux qui s’y
trouvent. Cela élimine la destruction de la conscience des cellules, de celle des corps énergétiques et de
la conscience commune.
Placez des sphères contenant une lumière dense et aveuglante comme le Soleil sur chaque vertèbre de la
colonne vertébrale et sur les articulations coxo-fémorales. Les sphères commencent à émettre des ondes
de différentes vibrations qui régénèrent et normalisent toute la colonne vertébrale. Cela élimine des
hernies, épure des sels superflus de l’organisme et soigne des nerfs coincés. Des zones déformées de la
colonne vertébrale se régénèrent.
La densité de la lumière et la vitesse de la vibration sont si élevées que la lumière attire toute
l’information négative grâce à une pression énorme. La lumière normalise l’information et la
transforme en quelque chose de positif. Ainsi, la colonne vertébrale et ses flux énergétiques sont
restaurés.
Placez une croix souple et équilatérale sur toute la colonne vertébrale pour soutenir l’axe de la
structure et pour empêcher la colonne vertébrale de rétrécir. Dites à haute voix : la norme de la
santé – un, la norme de la santé – deux, la norme de la santé – trois.
Regardez bien si les ondes de la lumière passent sans rencontrer d’obstacles. Si elles rencontrent des
difficultés, activez encore une fois la sphère dorée du Père Céleste devant vous. Tendez les mains
vers elle : la sphère luit ! Agrandissez-la jusqu’à la taille de la personne que vous aidez et faites-la
entrer dans cette sphère. Faites tourner la sphère à une vitesse supraluminique. Cela élimine toute
l’information négative.
Ajoutez de la lumière argentée et regardez-la interagir avec des éléments de destruction qui se
fractionnent. Chacun peut voir ses problèmes et les normaliser.
Cette technologie crée un lien entre la conscience individuelle et la conscience commune. La
conscience commune est une interaction qui fait découvrir la façon dont l’homme perçoit le monde
entier et dont le monde perçoit l’homme.

46
COURS VIII

Exercice no 1. L’union biologique et énergo-informationnelle des subpersonnalités et leur


transformation en une personnalité.
Objectif de l’exercice : synchroniser les voies spirituelle et terrestre.
Position de départ : en position debout.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Organisez un arc de trois couleurs au-dessus de vous.

Rouge

Blanc

Bleu ciel

Image 60

Les trois couleurs constituent la base du pont céleste. Ce dernier unit le Royaume Terrestre et le
Royaume Céleste, le côté droit et le côté gauche qui harmonisent les événements et la santé. En
impliquant votre conscience, sortez de sous cette structure et mettez-vous sur l’arc.
Faites sept pas sur l’arc, le huitième pas est la vie éternelle. Le présent coïncide avec le passé et le
futur. Un pas dans le futur change le passé. Ainsi, les pas spirituels doivent coïncider avec ceux
terrestres. Il suffit de faire sept pas pour que le présent devienne une vie éternelle. Des pas spirituels
qui sont en haut se reflètent en bas, dans les pas terrestres. Vous devez synchroniser vos pas célestes
et terrestres pour que vos pensées coïncident avec vos actions. La concordance des pas produit une
réalité unie où le désaccord avec soi-même n’existe pas, où tout fonctionne comme dans le royaume
du Seigneur : aussitôt pensé aussitôt fait.
En marchant sur l’arc de gauche à droite, vous vous approchez de l’Arbre dans lequel vous voyez
vous-même.
Vous tendez les paumes de vos mains vers l’Arbre en touchant l’écorce rugueuse de son tronc où se
soudent l’Éternité et l’Infini. Ils ouvrent votre cœur à votre monde.

47
Image 61
Le tronc d’Arbre que vous embrassez avec vos bras se transforme en un livre énorme : c’est le Livre de
la Vie. Dès que vous le touchez avec vos mains, vous pénétrez dans un monde nouveau que votre Père a
préparé pour vous. Vous devenez ce que vous vouliez être et tel que votre Père Céleste, votre Créateur,
voulait que vous soyez. À partir de ce moment, vous devenez la parole du Père dans le Livre de la Vie
qu’Il a écrit. Vous voyez une porte étroite devant vous. Elle s’ouvre. C’est un monde sans fin. La parole
devient le point du Début du Commencement. Le livre s’ouvre et chacun voit les pages de ses destins,
de ses aspirations, de ses désirs secrets ainsi qu’une nouvelle voie qui ne finit jamais même si elle
comporte une finitude.

Vous voyez une grande porte. Ce sont les feuilles du Livre de la Vie de notre Père Céleste. En vous
concentrant sur le Livre, vous voyez de nouveau le point qui comporte tout. Il émet une lumière.

Image 62 Image 63

En touchant l’Arbre de Vie avec le cœur de votre âme, vous voyez votre peau se déchirer, s’éclater
et tomber comme un vêtement de cuir ou comme l’écorce. Une lumière infiniment brillante de votre
véritable essence s’arrache de vous. Vous et le monde, vous êtes équivalents.

Exercice no 2. La pratique de concentration. Ouvrir la Sphère de la Vie.


Objectif de l’exercice : apprendre à voir la vérité d’édification derrière l’Image de la manifestation.
Position de départ : installez-vous confortablement.
48
MÉTHODE D’EXÉCUTION

Au milieu du livre, vous voyez le point de la réalité. En vous concentrant sur ce dernier, vous faites
ouvrir une sphère.

Image 64
La sphère s’ouvre en tournant en spirale dans le sens horaire. Effectivement, nous vivons dans une
Galaxie qui a une rotation en spirale dans le sens droit. La sphère s’ouvre et fait apparaître une fleur
à neuf pétales. Un point qui se trouve en bas ressemble à une perle dans un bol.

Image 65
Sur chaque pétale est écrit le mot « action ». Le plus grand pétale représente l’homme qui agit par
lui-même. Au niveau informationnel, cette feuille ressemble à ceci :

Image 66
Vous comportez le début du commencement. Plus exactement, vous vous possédez vous-même. Par
conséquent, vous pouvez voir ce qui n’a pas encore eu lieu et normaliser tout ce que vous
considérez comme non désirable pour vous et pour les autres. Ceci est le principe du pré pilotage
d’événements aux micro et macro niveaux.

49
Exercice no 3. Le plan de l’édification. La pratique de visualisation.
Objectif de l’exercice : comprendre soi-même.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Si la conscience humaine vise la réalisation de l’objectif du macrosalut, l’être humain devient


démiurge et trouve la voie de Dieu. Les connaissances de notre Père Céleste s’ouvrent dans l’âme
de cette personne comme le livre du Monde, car elle perçoit le Monde de façon consciente et
transfère la lumière du Créateur du Monde de l’Éternité dans l’Infini. L’homme démiurge ressemble
à une graine qui pousse et devient un nouvel Arbre de Vie. Il s’élargit, il dépasse les frontières du
monde intérieur et se répand dans le monde extérieur tout en émettant la lumière de vraies
connaissances. Le Créateur a établi ce plan d’édification et a déterminé une mission personnelle
pour chaque être humain. L’homme devient identique au monde.
Vous voyez de nouveau une sphère où seront regroupés l’Infini et l’Éternité.

Image 67

La sphère contient la parole. Et la parole est Dieu, car, par cette parole, le monde sera reconstruit.

Image 68

50
Travailler avec l’écran lumineux

Visualisez l’échelle du temps linéaire de votre manifestation personnelle dans la vie.

Commencez par vous considérer comme une réalité objective et étudiez vous-même. Qu’est-ce que
vous êtes ? Qui êtes-vous ? Pour vous, l’événement est une réalité objective. Observez-le pour
comprendre la façon dont il s’est produit. Examinez l’événement dans le champ du temps passé
comme si vous observiez le déroulement de l’événement jusqu’au moment présent. L’événement
possède un vecteur qui provient du futur, à savoir, de « + l’infini ». Vous avez envoyé ce vecteur à
vous-même comme une leçon sur la compréhension sensorielle du monde, car il existe une
substance organisatrice du monde qui est capable de réfléchir et de réagir à tous les messages
spirituels provenant de l’être humain.
L’idée du développement est la suivante : l’homme qui a créé le monde constitue un monde qui est
l’homme.
La cellule est un monde intérieur. Elle comporte une Image éternelle et une Image édifiante. Le
monde extérieur se reflète à la fois dans la cellule et sur sa surface extérieure.
Adressez-vous à la conscience en lui posant la question suivante : « À quel âge la maladie a
commencé à se développer ou une information négative puissante est apparue ? ». Un point
marquant s’illumine sur l’échelle et indique le temps où cela s’est passé. Par exemple, il vous
indique que l’événement a lieu lorsque vous aviez 10 ans.
Placez l’écran devant le chiffre 10. Demandez à la conscience de vous montrer la couleur de
l’écran. Il peut s’agir de n’importe quelle couleur. La gradation de couleurs est un élément du
diagnostic. Normalisez la couleur et les Image s par votre conscience. Faites de sorte que l’écran
devienne clair.
En passant à travers l’écran clair, les événements négatifs de la vie deviennent positifs et le futur se
développe dans le sens positif.
La lumière dissipe et dissout la maladie.
Normalisez la situation.
Déterminez le temps du rétablissement complet.
Activez le minuteur : marquez l’heure du travail effectué.
Vous pouvez continuer à travailler selon le schéma ci-dessous :

51
1. Demandez à la conscience de vous montrer le chromosome qui est responsable de l’organe
visé.
2. Lorsque vous verrez l’Image du chromosome, continuez le diagnostic. Dites : « Montrez-moi
la zone du chromosome qui est responsable du problème ». Vous verrez apparaître l’Image de la
zone sur le chromosome.
3. Envoyez une impulsion à partir de l’Âme. Ce RAYON PUISSANT vise la zone du
chromosome en question.
4. Vous voyez apparaître un écran avec l’hologramme de l’organe initial, à savoir, sa forme
idéale qui a été conçue par le Créateur, notre Père Céleste.
5. Transférez cet hologramme sur l’organe physique.
Notez qu’il existe une Lumière éternelle qui est à l’origine de la création et une lumière de soleil
qui est utilisée pour l’édification de la matière.

La focalisation de la lumière spirituelle dans un rayon forme une impulsion.


L’impulsion (la lumière) comporte l’Image , la pensée, l’information et la vision des processus qui
se déroulent et qui se développent.
Travaillez selon l’archétype : un point éclairé se crée au centre de l’âme. C’est le point initial de la
création de l’homme, le point d’assemblage et celui de la pénétration de la lumière. C’est à partir de
ce point que la matrice se répand sur toutes les autres cellules de l’organisme. Faites passer
l’impulsion de la norme à travers la matrice. Ainsi, vous transformez des oscillations dès le début et
vous changez l’information de la personne en fonction de l’archétype établi. Dans la zone centrale
où le point éclairé se crée, une sphère éclairée se forme. C’est à travers elle que l’homme normalise
sa santé et sa série d’événements.
Vous devez vous entraîner à utiliser cette technologie jusqu’à ce que vous arriviez à obtenir un
résultat de manière automatique. Par la suite, il faudra l’enseigner à ceux que vous voulez aider.
Vous pouvez développer et perfectionner ces technologies de la conscience, de l’âme et de l’esprit
qui se basent à la fois sur les archétypes de la conscience collective et sur les connaissances
nouvelles. La dynamique du processus doit augmenter en permanence. Vos actions opérationnelles
doivent devenir de plus en plus précises et vous devez accroître votre confiance en vous.

Toutes ces technologies agissent à travers la personnalité humaine qui est une réalité divinisée, car
la Personnalité est un des aspects de Dieu.
Le statut de la Personnalité de Dieu correspond à la phrase « Je suis » (Ego sum). Ce statut absolu
ne dépend de rien. Il a une volonté absolument libre. C’est moyennant sa volonté que Dieu a
actualisé complètement son potentiel infini.

52
ANNEXES

53
VERSION 2018

ANNEXE

Les technologies de normalisation de la santé humaine présentées dans cet ouvrage sont élaborées
spécialement pour les débutants qui font les premiers pas vers la guérison spirituelle. Ces
techniques se basent sur un système de méthodes et de réalisations scientifiques dans le cadre de
l’Enseignement « L’ARBRE DE VIE ».

La force de l’action positive de ces technologies sur la santé humaine croît progressivement et de
façon équilibrée au fur et à mesure que nous prenons conscience de l’interdépendance universelle
des événements qui ont lieu dans le monde et de l’importance de la préparation personnelle au
développement édifiant et positif.

La normalisation des cellules cancéreuses


1. Ordonnez à la conscience de présenter la première cellule cancéreuse qui a déclenché le
processus destructif.
En règle générale, on ne voit d’abord que de l’obscurité. C’est l’information négative qui se
condense au-dessus de la zone pathologique. La tache sombre est un signal de détresse que le corps
vous envoie : sauve-moi si tu peux ! Vous pouvez le faire et c’est pourquoi vous allez procéder à
l’opération de sauvetage.

2. Comprimez la tache sombre de l’information négative avec notre conscience. Vous devez le faire
avec assurance et dureté, en vous souvenant que c’est votre corps et que la maladie qui s’y est
installée est une importune. Il faut donc mettre dehors cette hôte indésirable, qui, en plus, se
comporte comme un voyou. On comprime l’information négative en un point et on l’entoure avec
un fil argenté pour l’empêcher de s’étendre sur toute la périphérie du corps. On propulse le point
vers la zone la plus proche de l’épiderme. La peau manifeste une certaine résistance, mais on peut la
surmonter avec une impulsion de pression supplémentaire.

Image 69

L’information négative expulsée du corps ne peut pas exister dans l’espace extérieur, car elle ne
peut plus s’appuyer sur la conscience humaine. L’information négative se fractionne. À ce moment,
on donne un ordre verbal de transformer l’information négative qui a été extraite du corps en
information positive. Vous verrez des pellicules ressemblant aux écailles de serpent qui tomberont
du point sombre.
3. Ensuite, il est nécessaire de restaurer le noyau de la première cellule qui a été affectée par la
maladie. Construisez le noyau à travers votre imagination. Vous pouvez le faire selon le schéma
présenté ci-dessous :

54
Image 70

La couleur jaune est la plus appropriée pour ce processus, car elle symbolise le soma sain.

4. Après cette procédure, entrez dans la cellule abîmée et faites-y le ménage en vous appuyant sur le
noyau cellulaire dont les paramètres ont déjà été normalisés. L’information que vous y découvrirez
sera d’abord symbolique et figurative. Vous verrez que vous êtes devenu petit, voire, plus petit
qu’un Lilliputien, tandis que la cellule est devenue énorme comme l’univers. Une rivière sale
remplie d’eau noire coule à vos pieds. Ordonnez à votre conscience de purifier l’eau. Voici la
définition codée que les cristaux liquides des fils chromosomiques entendront et comprendront
facilement : l’eau est pure comme du cristal.

Vous verrez l’eau se purifier et devenir claire sous votre regard. Elle deviendra si pure que vous
pourrez voir au fond de la rivière le sable clair, des cailloux multicolores et des algues ondulantes.
Tout cela symbolise les éléments structurels de la cellule, y compris, ses cristaux liquides, ses
organelles et ses récepteurs. Au milieu du noyau, vous pouvez également voir un arbre verdoyant
qui déploie ses branches. Cela représente la restauration de l’ADN abîmée par la maladie.

Après cela, vous pouvez sortir de la cellule. Mettez-vous à côté d’elle et désignez-la verbalement la
cellule-leader. Ordonnez-lui de normaliser toutes les cellules qu’elle avait détériorées. Vous la
verrez resplendir comme le soleil. Ses rayons se dirigeront vers d’autres cellules en les faisant luire
et répandre la lumière. Donnez à la cellule-leader la tâche de normaliser la pathologie dans la zone
lésée au mode d’action permanente.

Image 71

5. Pour consolider le résultat obtenu sur la ligne de la vie, imaginez une série d’écrans sur l’échelle
linéaire de l’horizon des événements : les écrans qui se situent sur le côté gauche symbolisent le
passé, tandis que les écrans qui se trouvent sur le côté droit représentent le futur.

Image 72

55
Les écrans que vous voyez sont ceux de la conscience cellulaire. Ils se rangent lorsque votre
conscience touche au chromosome du noyau. Enlevez l’information sur la maladie dans les écrans
du passé et intégrez, dans les écrans du futur, une série d’événements qui reflètent la dynamique du
rétablissement. La sphère finale comporte l’Image de la guérison définitive.

Placez un chronomètre près de la sphère du futur et fixez la date de la guérison en fonction des
événements qui sont construits sur les écrans précédents. Il faut tout simplement diviser le temps en
segments qui constituent des événements fragmentaires. Ils peuvent concerner les activités les plus
ordinaires impliquant les relations avec vos proches, le sport et les loisirs. Il s’agit des occupations
simples et banales, mais elles doivent être en rapport avec la santé. Ensuite, vous placez ces Image s
positives sur les écrans de la conscience situés sur l’échelle du temps. Par exemple, le printemps est
arrivé et vous travaillez dans le jardin. Ou bien, imaginez l’été : juin, juillet et août. Un événement
souhaité se produit dans chacun de ces mois.

Plus tard, lorsque vous aurez développé votre don de clairvoyance, vous verrez que chaque écran
sur l’échelle du temps est lié à des fonctions spécifiques de l’organisme. Connaître la spécialisation
des écrans vous permet de travailler comme de vrais spécialistes sans passer par le niveau des
connaissances généralisées.

Cependant, cela n’est pas encore possible ni nécessaire pour le moment. La structure de pilotage au
niveau des connaissances généralisées qu’on vous propose est suffisante pour combattre la maladie.
Dans le fond, vous effectuez une correction psychosomatique. Notre cerveau est capable de
transformer la fonction ondulatoire en fonction fréquentielle. C’est pourquoi, le pilotage de la raison
s’avère être un outil puissant influer sur l’état de santé.

Après avoir effectué l’action, envoyez une impulsion vers le futur à partir du point central qui
comporte toujours le présent. Attendez jusqu’à ce que l’impulsion revienne en forme d’un rayon
clair. Elle ira jusqu’au passé et reviendra vers vous de nouveau.

Image 73

Après cela, on peut dire que le travail de fond est fait. Il ne vous reste que maintenir ce processus
quotidiennement au moyen d’une impulsion positive de la conscience. Plus vous focalisez votre
conscience sur les étapes technologiques de la lutte contre la maladie plus vite le processus de
rétablissement se déroulera. L’essentiel est d’avoir toujours conscience du fait que vous n’êtes plus
en situation défensive depuis ce moment. C’est vous qui attaquez ouvertement la maladie. Vous
pouvez et vous devez obtenir un résultat positif.

Souvenez-vous, au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience votre pensée deviendra plus
influente. Elle est un outil plus puissant que n’importe quel appareil technique utilisé par la
médecine contemporaine. Votre pensée est capable de changer la réalité et de transformer la
pathologie en norme.

56
La restauration de l’organisme
en cas de maladies graves à manifestations multiples
Pour le diagnostic et la récupération de la santé, vous pouvez appliquer les recommandations et les
technologies présentées ci-dessous. Elles ont été élaborées pour la normalisation des cellules
atteintes du cancer.
Cette technologie de restauration de l’organisme en cas de maladies graves à manifestations
multiples a un avantage particulier. Elle permet d’obtenir des résultats importants sans avoir
beaucoup d’expérience en traitement curatif.

1. Créez une sphère devant la cellule initiale qui a déclenché la destruction de l’organisme.

Image 74

Insérez la parole « Résurrection » dans la sphère. Cette parole produit des vibrations qui détruisent
les cellules cancéreuses. Placez le chiffre 1 à droite de la sphère.

La sphère et le chiffre émettent des ondes de résonance qui se dirigent l’une vers l’autre.

Résurrection

Image 75

La sphère et le chiffre 1 symbolisent le segment intérieur et le segment extérieur de la réalité. On


peut imaginer qu’ils sont des hémisphères.

Résurrection

Image 76

L’union des segments (sphères) produit une cellule. Cette nouvelle cellule normalisée située sur
l’échelle des événements linéaires comporte la parole RÉSURRECTION. Commencez à transmettre
des vibrations normalisées, à savoir, la PURETÉ.

2. Transférez la cellule dans l’organisme de la personne et placez la personne sur l’Arbre de Vie.
57
Image 77

Faites tourner dans le sens horaire la nouvelle cellule que vous avez téléportée dans l’organisme de
la personne à travers la conscience.

Dirigez un rayon de l’amour Divin du haut des airs à l’intérieur de la personne, en le faisant passer
par sa tête et sa colonne vertébrale. Le rayon est de couleur blanche, il est vif éblouissant. Il
comporte toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. En atteignant la sphère tournante que vous avez créée,
la lumière et la couleur se densifient, se dispersent dans tous les sens et émettent un rayonnement
rose tendre.

Image 78

Insérez-y les paroles codantes suivantes : LUMIÈRE DENSE. Après cela, ordonnez à la conscience
de créer le chiffre huit vertical. Son centre traverse la sphère qui tourne. Mettez le chiffre huit en
mouvement selon ses formes topologiques qui reflètent le principe de l’Infini et l’énergie de
l’esprit.

Image 79

La lumière dense du salut se répandra partout dans l’organisme. Elle le remplira en normalisant
chaque organe et chaque cellule. La lumière mettra l’âme, l’esprit et la conscience de la personne en
dynamique.

3. L’éternité est un niveau de vie naturel. Elle est fixée à la fois par Dieu et l’être humain. Grâce au
chiffre huit dans lequel est lancé le processus des transformations dynamiques, nous mettons en
dynamique tous les processus cellulaires dans l’organisme qui deviennent pilotables et qui
harmonisent le milieu environnant.

58
À ce moment, vous pouvez diagnostiquer la personne, voir son futur, son passé, sa santé et ses
événements. Vous pouvez activer le développement positif dans son avenir et la guérison dans son
présent.

Lorsque vous regardez la personne en pensant à sa guérison la personne se rétablit.

Pourquoi est-ce que cela devient possible ? Parce que vous voyez l’intérieur et l’extérieur, vous
vous trouvez simultanément en hauteur et en profondeur, vous vous trouvez en dehors de ce qui a
été mentionné et vous avez votre vecteur directeur.

1. Acceptez le don du Père.


2. En passant par Dieu vers les humains.
3. En passant par les humains vers Dieu.

Recommandations supplémentaires

1.Construisez votre attention toujours de façon positive.

2.Transformez la notion de la douleur en signal douloureux.

Il ne faut pas considérer la douleur comme quelque chose de fatal, mais comme un message envoyé
par votre corps pour vous informer de la nécessité d’effectuer un certain travail.

3. S’il reste des foyers de la maladie après que vous aurez effectué les activités de normalisation,
utilisez votre vision intérieure et appliquez la méthode suivante : traitez délicatement et
soigneusement les zones lésées avec un rayon argenté comme si vous faisiez des piqûres
ponctuelles.

Si vous n’avez pas encore suffisamment développé votre don de clairvoyance et que vous travaillez
à l’aide de l’imagination, imaginez les zones pathologiques et dites à votre conscience de les
corriger avec un rayon argenté. Imaginez le déroulement de ce processus. Si vous travaillez avec
assurance, vous obtiendrez impérativement le résultat souhaité.

59
VERSION 2011
ILLUSTRATIONS EN COULEUR

Valentin Stchensnovitch, compositeur, enseignant et extralucide


biélorusse, a créé ces illustrations pour améliorer la perception visuelle des
personnes qui participeront au séminaire de base.

60
DES BOULES ÉNERGÉTIQUES DANS L’ORGANISME HUMAIN
L’activation des processus biochimiques et énergétiques des principaux organes dans le corps
humain.
Petit cycle
Visualisez une boule dorée dans votre main droite. (Ça y est). Insérez-la dans la paume de votre
main et puis dans votre main. Faites-la passer par le bras, puis par le poumon droit et la septième
vertèbre cervicale, ensuite, par le poumon gauche, l’épaule gauche et le coude gauche. Faites sortir
la boule par la paume de la main gauche et lancez-la dans la paume de la main droite. Répétez
l’exercice cinq ou six fois.
Vous pouvez changer la couleur de la boule (par exemple, pour le blanc argenté) et comparer les
sensations internes que vous avez en fonction de la couleur.
Et puis, en gardant toujours la boule dans la main droite, effectuez un grand cycle.

Grand cycle
Introduisez la boule dans la main droite, faites-la passer par les deux poumons, le cœur, le pancréas,
la rate, le rein gauche, la glande surrénale (l’ovaire gauche – pour la femme), la hanche gauche, le
genou jusqu’au pied. Lancez la boule dans l’os de la cheville droite, faites remonter la boule en
passant par la jambe et la hanche droites (l’ovaire droit – pour la femme), le rein, la glande
surrénale, le foie, le poumon droit et répétez le cycle plusieurs fois.
À la fin, faites sortir la boule à travers l’os de la cheville gauche et décomposez la boule pour
l’envoyer au recyclage dans la Terre et pour transformer toute l’énergie négative en énergie
positive.

61
LA NORMALISATION DES CELLULES ET DES ENVELOPPES
ÉNERGO-INFORMATIONNELLES DE L’HOMME

Formez une sphère blanche au-dessus de votre tête. Celle-ci contient toutes les couleurs de l’arc-en-
ciel. Vous allez travailler avec des flux de couleurs successivement en les faisant passer à travers
vous pour créer des enveloppes de protection autour de vous.
No 1. La couleur jaune

No 2. La couleur rose : la régénération du tissu cellulaire

No 3. La couleur bleu ciel : la normalisation des organes

62
No 4. La couleur blanche : la normalisation du futur

No 5. La couleur rouge : la normalisation du passé

No 6. La couleur verte : la normalisation de l’état intermédiaire qui se trouve entre le passé et le


futur, mais qui n’est pas encore le présent.

No 7. La couleur violette : la normalisation du présent.

63
Répétez ces combinaisons de couleurs sept fois et créez sept couches comportant 7 couleurs
chacune. Une fois la construction des enveloppes terminée, remplissez le corps avec une lumière de
couleur blanc argenté.

Le croisement des spirales des flux énergétiques 4) La dernière sphère (en haut) doit briller d’une
(comme des spirales d’ADN) couleur éclatante et propre.

3) Observez le nettoyage et la formation de l’organe.


5) Dites : « Norme ». « Ça y est ». Placez le
fantôme de l’organe sur vous.

La respiration anodique cathodique

2) Dites : « J’envoie une impulsion de l’Âme pour nettoyer et 1) Placez le fantôme de l’organe malade dans une sphère.
normaliser l’organe ». Faites les sphères tourner à une vitesse La pathologie est marquée d’une couleur foncée. Des
de lumière dans le sens horaire. reflets de l’organe apparaissent dans chaque sphère.

Événement : le nettoyage et la normalisation de L’état de la santé de l’organe (du système).


l’organisme (du système).

LA LUMIÈRE QUI NETTOIE LA CONSCIENCE.

Objectif : le salut universel et individuel, le développement harmonieux et l’amour.


Demandez au Créateur, à la Sainte Trinité, aux Maîtres Célestes et Humains et à tous les Saints de
vous aider à guérir (indiquer le prénom de la personne).
Placez la sphère dorée du Créateur devant vous et devant la personne que vous voulez aider.
Agrandissez la sphère jusqu’à ce qu’elle devienne aussi grande que la Terre et puis compressez-la
jusqu’à la taille de la personne.

64
Entrez dans la sphère et amenez-y la personne que vous voulez aider.
Vos objectifs : normaliser la santé et avoir une vie éternelle pleine d’harmonie et d’amour.

Faites pivoter la sphère à une vitesse supraluminique. Cela permet d’éliminer la destruction de la
conscience des cellules, de celle des corps énergétiques et de la conscience commune.
Placez des sphères contenant une lumière dense et aveuglante sur chaque vertèbre de la colonne
vertébrale. Faites-les tourner dans le sens horaire. Ces sphères émettent des ondes de différentes
vibrations qui régénèrent et normalisent toute la colonne vertébrale. Cela élimine des hernies et des
sels superflus du corps et soigne des nerfs coincés. Des zones déformées se régénèrent. La pression
générée par la vitesse de la vibration rend la lumière si dense qu’elle attire le négatif, le normalise
et le transforme en quelque chose de positif.
Placez une croix souple et équilatérale sur toute la colonne vertébrale pour soutenir l’axe de la
structure et dites : la norme de la santé – un, la norme de la santé – deux, la norme de la santé –
trois.
Observez bien pour vous assurer que les ondes de la lumière se répandent sans rencontrer
d’obstacles. En cas de difficultés, réactivez la sphère dorée du Père Céleste devant vous.

Tendez les mains vers la sphère : elle luit !


Entrez dans la sphère. Faites-la tourner à une vitesse supraluminique.
Cela élimine toute la négativité.

65
Ajoutez de la lumière argentée et regardez-la interagir avec des éléments de destruction qui se
fractionnent.
Cette technologie crée un lien entre la conscience individuelle et la conscience commune. La
conscience commune est une interaction qui fait découvrir la façon dont l’homme perçoit le monde
et dont le monde perçoit l’homme. Chacun peut voir ses problèmes et les normaliser. (Ça y est).
Introduisez, avec votre main éthérée, une clé de sol astrale dans le nombril et faites-la tourner dans
le sens horaire.
Dites : « Nous effectuons le réglage selon le diapason du Père Céleste, selon la Norme et le niveau
de ma vibration » (Ça y est).
Nettoyez les canaux des chakras dans l’organisme, à savoir, les canaux descendant et ascendant,
antérieur et postérieur, intérieur et extérieur, gauche et droit.
Demandez de montrer les flux énergétiques et les chakras en forme d’une fleur. Comptez le nombre
de pétales à partir du chakra rouge (inférieur) : 4, 6, 10, 12, 16, 96, 1000.
Déployez les pétales avec vos mains éthérées, éliminez la saleté et des entités s’il y en a, placez la
fleur dans les flux de Lumière et lavez les pétales avec de l’eau Sainte provenant de la Source
Éternelle du Créateur. (Ça y est).
Si vous avez travaillé avec le fantôme, placez-le sur vous. (Ça y est).

66
L’information symbolique du système physique
de l’interaction entre les organes dans le corps humain.

Point d’archivage Point d’assemblage


informationnel
Système de cumulation à la frontière du
transfert entre les espaces
Hémisphère droit
gauche Hémisphère droit

Thyroide
(la croix de la vie)

Coeur

Vessie Appendice

Pour transférer l’information sur la (Si votre appendice a été retiré


regénération du corps et des organes, activez le fantôme
il faut utiliser une impulsion de Système d’évacuation informationnel de l’organe).
pilotage puissante avec un contenu
positif. Cela est nécessaire pour faire
face à la résistance des niveaux
Le chiffre huit apparaît.
intérieurs de la conscience cellulaire.
Illuminez-le avec une lumière
Envoyez l’impulsion pour normaliser
blanc argenté et puis avec une
la santé (La norme – Ça y est !).
lumière dorée (Ça y est).
Les vecteurs des liens : l’appendice –
l’hémisphère gauche – l’hémisphère
droit – le coeur – le vessie –
l’appendice.

67
LE NETTOYAGE DU SANG
A
Rose ------- Le sang artériel
Bleu ------- Le sang veineux
Argent ------- La lymphe

La sphère de couleurs d’arc-en-ciel


La saleté qui sort de l’organisme monte dans la sphère et se purifie.

68
La respiration anodique-cathodique
Si les flux sortants sont propres, le nettoyage est terminé.
(Ça y est.)
C

Cellule Source.
Rotation dans le sens
horaire

Élimination de la saleté résiduelle à


travers les pieds, les organes
génitaux et les mamelons (chez la L’eau claire comme du cristal coule
femme). de la Source Sacrée.

À la fin du travail, éliminez la Cellule de décharge.


cellule « Source » et la cellule Rotation dans le sens
« Décharge » qui va dans la terre antihoraire.
pour y être transformée et se
remplir d’énergie positive. (Ça y
est).

69
LA NORMALISATION DE L’ORGANE
DANS LA SPHÈRE DE PILOTAGE DE LA RÉALITÉ

I
1. Entrez dans la sphère de pilotage de la réalité.
2. Placez-y l’organe à soigner, par exemple, l’ovaire gauche, ou son fantôme (Ça y est).
Après avoir travaillé avec l’ovaire gauche, vous devez impérativement traiter l’ovaire droit.

II
3. Demandez de vous montrer la pathologie.
4. La pathologie est représentée par une couleur, une tâche, des flèches, etc. (ça y est).
5. Fixez la cellule de décharge et faites-la tourner dans le sens antihoraire (ça y est).
6. Traitez délicatement des cellules pathologiques avec un rayon argenté.
7. Le négatif s’en va dans la décharge. Observez ce processus.
8. Les cellules de l’organe se régénèrent. La couleur de la régénération est rose.

70
III
9. À gauche, créez une sphère contenant l’Image de l’organe sain comme il était dans le passé (ça y
est).
10. À droite, créez une sphère du futur : la santé idéale, l’organe émet une lumière argentée (ça y
est).
11. Une fois la pathologie disparue, évacuez la cellule de décharge dans la terre pour sa
Transformation (ça y est).

IV
13. Placez la lettre N (norme) sur la sphère droite (ça y est).
14. Transférez le fantôme de l’organe sur vous et combinez-le avec l’organe physique (ça y est !).
15. En cas de manque de tissu cellulaire, fixez les cellules sources et remplissez l’organe avec de
nouvelles cellules selon la technologie « Élimination du kyste » (série « Navigateur » de
l’Enseignement « Arbre de Vie »). La couleur verte signifie la normalisation de l’état intermédiaire
entre le passé et le présent. La couleur violette représente la normalisation du présent.

71
MASSAGE TIBÉTAIN À SEC.

La respiration anodique-cathodique.
(Lors de l’inspiration, la langue s’appuie contre le palais).

Frottez les faces externe et interne de chaque bras, de l’épaule jusqu’au bout des doigts, jusqu’à ce
que vous ressentiez la chaleur. Ensuite, frottez les faces externe et interne des jambes, les zones du
coccyx, du ventre, la tête (de la nuque au visage). Le dos est la sortie de l’énergie, tandis que le
ventre et les yeux sont les entrées de l’énergie.
Saisissez l’énergie dans la zone de la septième vertèbre cervicale avec votre main droite en passant
par le côté gauche et déplacez cette énergie le long du côté externe du bras gauche. Ensuite,
enfoncez l’énergie dans le métacarpe et conduisez-la le long de la face interne du bras gauche, en
laissant le bras droit tourné vers l’extérieur. Conduisez l’énergie le long du côté externe lorsque
vous inspirez et le long du côté interne lorsque vous expirez. Répétez l’exercice 5 à 10 fois. Puis,
effectuez les mêmes actions avec le bras gauche en faisant passer l’énergie le long du bras droit.

Saisissez l’énergie dans la zone du coccyx avec les deux mains et tirez-la lentement le long de la
face externe de la hanche vers le pied. En expirant, enfoncez l’énergie dans la face interne de la
jambe et levez les bras tournés vers l’extérieur. Il est important de ressentir le mouvement de
l’énergie sur les faces interne et externe. Répétez l’exercice 5 à 10 fois. Ensuite, faites la même
chose avec la jambe gauche.

72
Après avoir massé la zone du coccyx avec les deux mains, inspirez et saisissez l’énergie avec les
paumes arrondies de vos mains. Faites passer les mains autour des hanches vers le plexus solaire.
Enfoncez l’énergie dans le plexus solaire en faisant une expiration brutale comme si vous poussiez
l’air. Répétez l’exercice 5 à 10 fois.

En faisant une inspiration, saisissez l’énergie dans la zone de la septième vertèbre cervicale et
déplacez l’énergie vers le haut, au-dessus de la tête. Expirez et enfoncez l’énergie d’abord dans les
yeux et puis dans le cou. Répétez l’exercice 5 à 10 fois.

73
ANNEXE
Version 2011

Exercice no 1 : Une boule énergétique.


Objectif de l’exercice : développer des sensations tactiles en travaillant avec l’énergie.
Position de départ : installez-vous en position confortable.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Asseyez-vous et levez vos bras verticalement au niveau de la poitrine. Les coudes doivent être
pliés. Ensuite, pliez les paumes de vos mains de sorte que les doigts d’une main touchent aux doigts
de l’autre main. Après cela, focalisez votre attention sur les paumes de vos mains pendant 4 à 5
minutes. Imaginez un flux d’énergie qui passe à travers celles-ci. Il est nécessaire de le faire si
fatigant que ce soit, car cet exercice vous permet d’activer l’énergie dans les paumes de vos mains.
Si vous arrivez à le faire au moins une fois vous n’aurez plus à répéter cette procédure.
2. Frottez activement les paumes de vos mains l’une contre l’autre et puis écartez-les lentement.
Imaginez qu’une boule en plâtre, rugueuse et irrégulière, se trouve entre les paumes de vos mains.
Votre tâche consiste à la faire tourner avec votre effort mental pour polir sa surface jusqu’à ce
qu’elle brille comme un miroir.
Après cela, vous devez imaginer que la boule est froide ou chaude. Pour vous aider à susciter une
sensation du froid, imaginez que vous avez sorti la boule du réfrigérateur. Ressentez-vous comme
elle est froide ? On dirait qu’elle perce les paumes de vos mains. Pour ne pas faire tomber la boule,
vous êtes obligé de la faire rouler d’une main à l’autre tout le temps.
Vous en avez assez. Vous ne pouvez plus supporter ce froid. Imaginez un verre rempli d’eau chaude
et jetez-y la boule. Elle s’est chauffée. Sortez-la du verre. Vous ressentez qu’elle est tiède et
agréable. Faites-la rouler sur les paumes de vos mains pour les réchauffer. La boule est de plus en
plus chaude. Elle est de couleur rouge maintenant. C’est un petit soleil très chaud. Il faut le
refroidir. Imaginez que sa couleur change. Le soleil devient orange, puis jaune. La boule est
redevenue agréable et tiède.
Maintenant, changez de nouveau la couleur de la boule pour le vert, le bleu ciel, le bleu marin et le
violet.
Visualisez les couleurs marron, grise et noire pour une période plus courte. Il ne faut pas travailler
avec ces couleurs pendant longtemps, car elles sont néfastes pour l’être humain.
Ensuite, coloriez la boule en couleurs argentée, dorée et blanche.
3. En faisant des mouvements doux et arrondis, créez une boule dorée avec la main gauche sur
la paume de votre main droite.
Faites entrer la boule dans la main droite et dirigez-la vers le haut en passant par le coude, l’épaule,
le cou, l’épaule gauche et laissez-la descendre dans la paume de la main gauche.
Grâce à un effort de volonté, lancez de nouveau la boule dans la main droite et faites-la refaire le
même cycle.
74
4. La boule change d’itinéraire. Elle monte en passant par le bras droit pour atteindre la colonne
cervicale, après elle se déplace dans l’épaule gauche et commence à descendre le long du côté
gauche du dos, en passant par la zone lombaire pour atteindre la jambe gauche. Lancez la boule de
la jambe gauche dans celle droite et faites la boule monter jusqu’à l’épaule droite. De nouveau,
transférez la boule dans le cou, puis dans l’épaule gauche et laissez-la descendre.
5. Baissez le bras gauche, serrez le poing sans contracter les muscles. Pliez le bras droit à moitié
et tenez-le à la hauteur de la poitrine. La paume de la main droite est parallèle au corps, les doigts
sont légèrement écartés. Imaginez que le bras gauche se trouve contre le bras droit. Tournez la
paume de la main droite dans le sens horaire par rapport à la main gauche imaginée. En effectuant
des mouvements de rotation, le milieu de la paume et les bouts de doigts émettent un flux d’énergie.
Posez une jambe sur le genou de l’autre jambe. Tournez la paume de la main droite, les doigts
écartés, dans le sens horaire au-dessus du bas du pied gauche (imaginez que le bas du pied est un
cadran). Cet exercice vous aide à vous préparer à piloter le temps des organes de votre corps.

Exercice no 2. La purge de la tête.


Objectif de l’exercice : stabiliser le centre de prise de conscience des sensations et l’harmoniser à
un nouveau niveau de qualité.
Position de départ : l’élève est assis, le dos est droit, les jambes sont en position de l’angle droit,
légèrement écartées, les mains sont posées sur les genoux, les paumes sont tournées vers le haut.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Il est recommandé de faire cet exercice à deux. Dessinez un point noir d’un diamètre de 4 à 5 mm
sur une feuille de papier blanc et collez-la sur un mur à une distance de 70 à 80 cm de l’élève, à la
hauteur de ses yeux. Le formateur se trouve sur le côté de l’élève ou derrière son dos. L’exercice est
exécuté selon la méthode « La respiration par la pensée ». En posant les mains sur différentes
parties de la tête de l’élève, le formateur envoie un flux d’énergie d’une main à l’autre et le guide à
travers la tête de l’élève. L’élève focalise son attention sur le point. Il écoute les sensations qui
surgissent dans sa tête et dans tout son organisme. En cas de modification de l’Image du point et
des sensations, on diagnostique l’état du cerveau.
Position no 1.
Posez la paume de votre main gauche sur le front de l’élève et la paume de votre main droite sur sa
nuque. Un flux d’énergie sort de la main droite, passe à travers la tête et « se déverse » dans la main
gauche. Ensuite, la main gauche envoie un flux d’énergie tandis que la paume de la main droite le
reçoit.

Position no 2.
Changez la position des mains : la paume de la main gauche se situe sur la région pariétale tandis
que la paume de la main droite reste sur la nuque.
75
La purge de la tête avec un flux d’énergie se fait de manière similaire à la position no 1.

Position no 3.
Pour la purge diagonale de la tête, un flux d’énergie se dirige de la bosse occipitale gauche vers la
tempe droite et, ensuite, de la tempe droite vers la bosse occipitale gauche.

Changez la position des mains : faites passer un flux d’énergie de la bosse occipitale droite vers la
tempe gauche et de la tempe gauche vers la bosse occipitale droite.

Position no 4.
Posez les paumes de vos mains parallèlement l’une à l’autre sur la zone occipito-pariétale. La purge
de la tête avec un flux d’énergie se fait de manière similaire à celle de la position no 1.

Position no 5.
Posez la paume de la main droite sur la région pariétale et dirigez mentalement un flux d’énergie
verticalement vers le bas et vers le haut, de la tête aux pieds et vice versa.
76
Pour chaque position, il faut faire 10 à 20 manipulations en fonction de la puissance du flux
d’énergie et de la réaction aux sensations ressenties dans la tête de l’élève. Après avoir suivi 3 ou 4
cours, vous pouvez augmenter le nombre de mouvements.
Vous pouvez faire ces exercices avec l’élève jusqu’à ce qu’il commence à avoir un peu mal à la tête.
Cela indique que la personne a fait un effort maximal admissible pour développer l’échange énergétique
du cerveau. Les sensations douloureuses disparaîtront après quelques cours.
Pour harmoniser l’état de l’élève et aligner son biochamp, vous pouvez exécuter les exercices suivants :
– en faisant des mouvements avec ses mains, le formateur aligne la forme du biochamp de l’élève pour
le rendre régulier sur toute sa périphérie ;
– le formateur se trouve debout, derrière l’élève. Le formateur fait des mouvements saisissants avec ses
mains et déplace la bio-énergie de la région du thymus en arrière vers la quatrième vertèbre cervicale et
puis vers l’avant et vers le bas en passant par la tête de l’élève (la voile protectrice de la Vierge).
Répétez l’exercice 5 à 7 fois.

Exercice no 3. La purge verticale.


Objectif de l’exercice : accompagné par le formateur, l’élève commence à sentir le mouvement de
l’énergie à l’intérieur de son champ ; il restaure les flux énergétiques et nettoie les canaux
énergétiques ; il active le système immunitaire et développe son corps subtil.
Position de départ : le formateur et l’élève sont debout, en face l’un de l’autre, à une distance d’un
mètre.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
Le formateur apprend l’élève à sentir les flux énergétiques de son corps et à les piloter. Au début de
l’exercice, l’élève doit avoir une sensation du « vide » dans la tête et tâcher de ne penser à rien.
L’objectif principal consiste à sentir des oscillations et le déplacement de l’énergie.
1. Au début de l’exercice, l’élève et le formateur activent les points d’acupuncture sur les
paumes de leurs mains. Pour y parvenir, il faut se frotter les paumes des mains l’une contre l’autre.
Ensuite, l’élève et le formateur mettent les paumes de leurs mains l’une contre l’autre, à une
distance de 20 à 30 cm. En faisant des mouvements circulaires avec les paumes de ses mains, le
formateur détortille un spiral énergétique qui s’est formé entre ses mains et celles de l’élève. Il faut
effectuer ces mouvements jusqu’à ce que vous ayez une sensation de brûlure, de chaleur ou de
froid.
2. Toujours face à l’élève, le formateur s’éloigne de lui à une distance de 6 à 10 mètres et, sans
changer la position des mains, le formateur continue à garder le contact énergétique avec son élève.

77
3. Ensuite, le formateur crée mentalement un flux d’énergie qui pénètre dans son chakra pariétal,
passe à travers son corps et sort par les pieds. Le formateur envoie une partie de ce flux à travers les
paumes de ses mains vers l’élève. Un lent glissement des mains du haut en bas et un léger
mouvement des doigts créent des vibrations qui activent le biochamp de l’élève.
Levez et baissez de nouveau les paumes de vos mains inclinées à 45 % (par rapport à la position
initiale). Répétez les passes 7 à 9 fois.
Lors de l’exécution des exercices, l’élève tourne dans le sens horaire et se met de profil, de dos et
de face par rapport au formateur. Ce dernier répète les passes 3 fois et s’approche de l’élève.
4. En marchant autour de l’élève dans le sens horaire, le formateur se met derrière lui. Le formateur
envoie un flux d’énergie à travers les paumes de ses mains et le dirige le long des côtés du corps de
l’élève, de la tête aux pieds et de nouveau, vers la tête, mais le long de la colonne vertébrale. Des
vibrations légères des doigts créent des vibrations nécessaires. Les mains du formateur longent de
nouveau les côtés du corps de l’élève de la tête vers le bas.

Il faut répéter cet élément de l’exercice 7 à 9 fois.


5. Ensuite, le formateur se déplace dans le sens horaire et change de position : il se met debout
du côté gauche de l’élève et place les bras devant et derrière lui, le long du corps de l’élève.

D’abord, l’énergie monte étant guidée par les paumes de vos mains. En même temps, la main droite se
trouve derrière l’élève, un peu plus bas que la main gauche qui sert d’écran recevant le flux d’énergie.
Lors de l’exécution des passes, les oscillations des doigts de la main droite créent des vibrations
énergétiques contrôlées par la main gauche. Les endroits où l’on ne sent pas des vibrations énergétiques
ou elles sont froides sont des zones problématiques, à savoir, des organes malades.
Le formateur déplace sa main droite en avant et la pose au-dessus de la tête de l’élève. Pendant ce
temps, les paumes de ses mains sont dirigées vers l’élève. Elles descendent lentement le long de la
partie centrale de la poitrine. En bas, la main droite se met en position initiale, derrière l’élève.
Répétez les passes de 7 à 9 fois.

78
6. Le formateur se met en face de l’élève et dirige l’énergie du haut vers le bas, le long du corps de
l’élève, d’après le schéma connu. Le formateur colle les mains ensemble et les déplace vers le haut
le long de la ligne centrale du corps et, puis, il les fait descendre le long des côtés du corps pour les
remonter le long de la ligne centrale. Répétez les passes 7 à 9 fois.

7. Le formateur se met à droite de l’élève et répète tout ce qu’il a fait en 5 e position du côté
gauche, à une seule différence que la main gauche travaille et la main droite contrôle le flux
énergétique en détectant des zones problématiques.

8. Le formateur se met derrière l’élève et passe ses bras autour du cou de l’élève sans toucher à
son corps. Les doigts et les paumes des mains du formateur saisissent la sensation de l’énergie et
tirent les fils énergétiques des deux côtés vers la nuque de l’élève. Les mains déplacent les fils
énergétiques de la tête vers le bas, jusqu’à la face frontale de la naissance du cou et en saisissant
l’énergie de nouveau, elles l’attirent vers la nuque. Imaginez qu’il s’agit de la voile protectrice de la
Sainte Vierge. Elle est de couleur argentée. Elle vous protège. Répétez les passes 7 à 9 fois.

79
9. Pour terminer, le formateur harmonise le champ de l’élève au-dessus de son chakra pariétal et
à la hauteur de ses yeux.

Le formateur et l’élève changent de rôle.


Exercice no 4. La purge horizontale.
Objectif de l’exercice : activer l’énergie dans l’organisme au niveau cellulaire ; renforcer les
systèmes respiratoire, immunitaire et hématopoïétique.
Position de départ : l’élève est couché sur le dos, ses bras détendus sont parallèles à son corps.

MÉTHODE D’EXÉCUTION
1. Le formateur doit activer le centre lié au niveau cellulaire de l’élève (dans la zone du nombril). En
faisant des mouvements de massage avec les paumes de ses mains, le formateur doit entrer en contact
avec ce centre. Il effectue des mouvements courts et souples avec ses mains en se dirigeant vers le haut.
Le formateur doit remonter l’énergie avec les paumes de ses mains. Ses mouvements ressemblent à une
fontaine qui atteint la hauteur des bras tendus vers le haut. Après cela, il faut retourner l’énergie dans ce
centre. Répétez l’exercice 3 à 5 fois jusqu’à ce que le formateur ressente fortement une énergie dense
dans ses mains.

2. Saisissez la sensation d’énergie dans le centre et effectuez des mouvements étirants et


tourbillonnants pour amener le flux d’énergie vers les jambes de l’élève. En même temps, éloignez-
vous de lui à une distance de 5 à 7 mètres. Faites des mouvements similaires à ceux qu’on fait
lorsqu’on bat le lit de plume. Ainsi, en faisant des mouvements en tourbillon avec vos mains, vous
activez l’énergie. Répétez le mouvement 3 à 5 fois. Rapprochez-vous de l’élève tout en faisant les
mouvements avec vos mains.

80
3. Il faut exécuter la série d’exercices décrite dans le paragraphe 2 en direction du côté gauche,
de la tête et du côté droit de l’élève. Cela est nécessaire pour activer l’énergie.
4. Entrez en contact avec le centre et dirigez le flux d’énergie le long de la colonne vertébrale
vers le haut, jusqu’à la tête. Après cela, l’élève doit se retourner et se coucher sur le dos. Saisissez le
flux d’énergie au niveau de la tête et, en faisant des mouvements de massage, dirigez-le vers le
centre, dans la région du nombril pour réactiver l’énergie en forme d’une fontaine.
5. Au moment d’activer l’énergie de l’élève, le formateur étire l’énergie à tour de rôle dans
quatre directions : la tête, le côté gauche, les jambes et le côté droit. Il faut faire des mouvements
selon le schéma décrit dans le paragraphe 2 de cet exercice. Ensuite, le formateur se déplace dans le
sens horaire, il fait des mouvements de massage avec ses mains et tâche d’harmoniser le champ de
l’élève et de le rendre plus dense.

Si l’élève commence à avoir des sensations douloureuses ou désagréables, il faut réduire le nombre
d’exercices ou les arrêter complètement. Augmentez la charge au fur et à mesure du développement
des sensations.

6. Répétez tous ces exercices en position couchée sur le ventre.

Exercice no 5. La visualisation d’Images pensées.


Objectif de l’exercice : développer la capacité de visualiser des Images.
Position de départ : installez-vous en position confortable. Il faut faire l’exercice en écoutant de la
musique.

81
MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Vous devez vous détendre et sentir que tout votre corps est rempli d’une sensation précise : vous
vous sentez bien à ce moment.
2. Le formateur propose de fermer les yeux et d’imaginer un paysage charmant : la côte d’une
chaude mer du Sud, le soleil et la plage. Il y a des arbres pas très loin. Vous entendez des chants
d’oiseaux. Les rayons du soleil caressent votre peau.
Au lieu d’évoquer des Image s générales, tâchez de voir des détails. Absorbez chaque pierre et
chaque feuille dans vos sentiments. La mer s’agite, couvre la côte et se retire de nouveau derrière
l’horizon en emportant ses vagues aigues-marines cadencées. À droite, des rochers couverts de
verdure surplombent le paysage et des flux d’eau pure comme le cristal s’écoulent des montagnes.
Derrière les rochers, le ciel noir est parsemé d’étoiles, tandis que la plage baigne dans la lumière du
soleil. Les étoiles représentent le Cosmos qui vous a doté de la force de la vie. Le Soleil est le
Logos qui vous donne tout.
Une musique douce et enchanteresse résonne au fond de vous. En suivant son rythme, des auréoles
énergétiques multicolores des protubérances commencent à s’agiter au-dessus de votre tête. On voit
apparaître des colonnes de fumée aromatisée et des rideaux tissés d’ombres. Ils flottent sur votre
corps en forme de nébuleuses mouvantes. Ils s’adaptent à votre humeur et en créant une sensation
de sécurité et de confort. Vous vous sentez comme un enfant bercé sur les genoux de sa mère. Ce
monde, aussi grand et diversifié qu’il soit, est votre ami. Vous êtes à la fois son créateur et son
enfant.
N’ayez pas peur même si quelque chose change. Levez-vous, approchez-vous de l’eau, sautez
dedans et observez ce qui se passe dans ses profondeurs.
Vous découvrez un royaume sous-marin magique. De merveilleux poissons tropicaux à une
coloration vive observent les nouveaux venus avec curiosité. Regardez autour de vous. Vous voyez
des rayons ultraviolets et infrarouges percer la colonne d’eau. Le rayonnement ultraviolet est
agressif. Il déchire brutalement des liaisons chimiques et tue des bactéries qui émergent de l’eau par
imprudence. Pourtant, si les bactéries restent au fond de la mer, les rayons ultraviolets sont
incapables de nuire à la vie.
Des bactéries sulfato-réductrices accaparent des particules de lumière rouge. Des algues bleu vert
absorbent successivement des photons rouges et puis des photons bleus qui consomment plus
d’énergie. Ces algues accomplissent l’impossible : elles décomposent l’eau, à savoir, l’élément
chimique le plus stable et le plus résistant, en oxygène et hydrogène. L’oxygène est rejeté à la
surface de l’eau tandis que les ions d’hydrogène servent à rassasier l’appétit des algues.
Cela suffit, on retourne. Sortez de l’eau, séchez-vous avec une serviette. Maintenant, essayons de
voler. Imaginez que vous avez des ailes. Agitez-les et détachez-vous du sol.
Le monde dans lequel vous vous êtes retrouvé est bizarre et extraordinaire. Il se compose de
contours légers et flous ainsi que d’auréoles d’énergie. D’un coup, vous êtes devenu une énergie
chatoyante et puissante. Elle change subitement sa forme et la force de ses charges multipolaires
extraordinaires qui existent seulement grâce à l’interaction de la matière et de l’antimatière. Vous
grandissez de plus en plus, vous vous élargissez et vous sentez que des énergies commencent à
bouillir au fond de vous. Des flux d’énergie se rangent et commencent à circuler en assurant
l’interaction des pôles bizarres accouplés. En pénétrant à l’intérieur de vous, des rayonnements
cosmiques éclatent et forment des myriades de tourbillons multicolores qui nourrissent votre
nouvelle chaire.

82
Les yeux, vous n’en avez plus. Vous voyez avec toute votre essence. Vous voyez tout d’un seul
coup : le soleil aveuglant avec ses éruptions phosphorescentes qui n’en finissent pas, la Terre qui est
en bas et sur laquelle glisse votre ombre gigantesque éclairée par des fluctuations de la lumière
intérieure pulsatoire.
Vous pouvez même regarder au fond de vous. Votre chaire est faite de champs, d’énergie, de
l’association et de l’interaction du vide, du plan astral, de la gravitation, de matière et d’antimatière,
de liaisons moléculaires et submolléculaires. Toutes ces mers et chutes d’énergies réunies par des
rivières, des ruisseaux et des dénivellations d’interactions de puissances constituent votre nouvelle
essence fulminante. Vous êtes libre de choisir de façon intuitive n’importe quelle puissance
extraordinaire et inconnue pour la déverser sur tout ce qui osera vous contrer aux fins de
destruction.
Vous êtes rempli d’enchantement et d’extase.
Votre sens visuel s’améliore petit à petit et devient plus précis. Vous vous reconnaissez dans la
forme d’une grande boule qui éclate de mille couleurs. Tout d’un coup, elle s’aplatit et prend la
forme d’un homme crucifié. Pourtant, cette forme ne dure pas non plus. Elle devient floue et
commence à avoir de nouveaux contours successifs : tantôt vous voyez un nuage orageux et noir
pétillant d’éclairs et de tonnerres, tantôt vous voyez un serpent immatériel qui glisse comme un
ruban sur des zigzags des vagues énergétiques et se remplit d’enchantement grâce à ses
mouvements enjoués.
Vous ressentez bien votre position dans l’espace de ce monde inconnu, ainsi que des vibrations des
flux cosmiques, des voix et des groupements d’étoiles, des vagues déferlantes d’océans de neutrons
et des courants de photons. Vous avez compris que vous pouvez changer des formes de vie et
d’énergie à une vitesse énorme.
En recomposant les lignes de force magnétiques de vos champs, vous changez la direction de la
gravité qui vous entraîne le long de la Terre, vers le globe Solaire. Il brille au-dessus de l’horizon et
éclate de feux ocrés.
Vous traversez l’espace à toute vitesse. Plus vous scrutez le milieu qui vous entoure plus tout vous
semble familier. Il n’y a plus de sol ferme de la Terre au-dessous de vous. Pourtant, des contours
pulsatoires et mouvants de sa surface, des fleurs et des arbres vous laissent deviner que toutes ces
énergies se déversent des entrailles maternelles de la Terre. Vous volez plus haut et vous voyez des
énergies multicolores des espaces ouverts qui remplissent des îles jaune-vert de la forêt.
Vous regardez en haut, mais à cause de votre énorme vitesse vous ne vous apercevez ni du Soleil ni
d’autres corps célestes. Quoique, on peut toujours les discerner grâce à des contours visibles des
réflexions qui traversent des luminosités rose tendre, dorées, pourpres et bleu ciel remplissant
l’espace. Cet espace n’est pas un désert. Des créatures éthérées qui se manifestaient à vous à des
moments de tension spirituelle ou pendant votre sommeil, se précipitent vers vous à toute vitesse
pour vous saluer. Elles vous entourent et vous comprenez enfin ce qu’elles veulent vous dire.
Saluez-les et manifestez-leur votre amitié. Définissez votre aura pour qu’elles puissent vous faire
confiance. Dites-leur que vous les aimez et que vous leur êtes reconnaissant de l’aide qu’elles vous
ont apportée dans la vie. Promettez-leur de ne plus nuire aux êtres humains et à des entités de
l’univers, de chasser l’envie, la haine et la colère de votre cœur, ainsi que de tâcher de remplir votre
cœur d’amour et de charité.
Faites vos adieux… Nous devons retourner. Descendez sur la Terre, directement dans la pièce où
vous étiez. Patientez avant d’ouvrir les yeux. Tâchez de saisir l’énergie dans la région du coccyx,
faites tourner l’énergie dans le sens horaire, conduisez-la vers le haut le long du canal spinal jusqu’à
la tête et faites-la sortir brutalement au moment d’ouvrir les yeux. Et voilà, vous êtes de retour. On
est ravi de vous revoir.

83
Exercice no 6. Élimination d’ordures psychiques.
Objectif de l’exercice : apprendre à recycler et à éliminer par vous-même des émotions néfastes
qui s’accumulent dans votre organisme et qui comportent, notamment, la haine, l’envie, la colère, la
préoccupation, la peur et des envies sexuelles obsessionnelles.
Position de départ : installez-vous confortablement sur une chaise et fermez les yeux.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Imaginez que vous voyez tous les problèmes émotionnels accumulés au fond de vous en forme
d’ordures physiques, par exemple, en forme de poussière.
Je suppose que personne d’entre vous ne souhaite être une décharge publique. C’est pourquoi un
petit ménage pour éliminer des saletés psychiques ne vous ferait pas de mal.
2. Vous allez vous transformer en magicien pour quelque temps. Imaginez que vous utilisez un
aspirateur pour éliminer des ordures de votre organisme. Il s’agit d’un aspirateur ordinaire dont la
puissance correspond à vos problèmes. Vous faites un tour dans votre organisme et, en utilisant
votre aspirateur, vous éliminez des ordures psychiques partout où vous les trouvez.
Vous pouvez faire cet exercice pendant quelques minutes et le répéter si cela s’avère nécessaire.

Exercice no 7. Traitement de l’énergie négative.


Objectif de l’exercice : apprendre à communiquer avec la conscience de vos organes et de vos
cellules.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Examinez votre organisme et votre monde intérieur à travers la sphère de pilotage de la réalité.
Observez les cellules, les organes, les veines, les artères et tout ce que vous souhaitez. Vous verrez que
les organes qui sont en bonne santé rayonnent. Discutez avec eux, renseignez-vous sur leur état de santé
et demandez-leur s’ils ont besoin d’aide.
Si vous trouvez une zone sombre, obscure ou rouge, ne restez pas à l’écart. Faites attention à votre
santé.
1. Vous pouvez traiter une zone rouge avec une couleur blanche en impliquant votre
conscience. Vous sentirez et verrez que la situation s’améliore dans la partie du corps qui vous
demande de l’aide.
2. Dans le cas où la phase d’inflammation aurait déjà provoqué une déformation des cellules, un
nuage sombre, ressemblant à celui d’orage, se formera au-dessus de la zone problématique. Cela est
un signe de malheur.

84
Faites votre conscience embrasser la zone de la pathologie et comprimez le nuage foncé en un petit
point. Ainsi, vous allez diminuer le statut de la maladie.

3. Comprimez avec votre conscience le point comportant l’information négative concentrée.


Conduisez-le sous l’escorte jusqu’à la zone de l’épiderme la plus proche et expulsez-le de votre corps.
L’information négative ne peut pas exister en dehors du corps physique, car elle vit en parasite dans
votre conscience.
Dans le monde extérieur, l’information négative interne se décomposera. Vous verrez que des écailles
s’en détacheront et l’information fondra.

Si vous faites cet exercice de prévention en permanence vous aiderez votre organisme à lutter
contre les affections.
Exercice no 8. L’eau sainte.
Objectif de l’exercice : apprendre à expulser des énergies négatives étrangères de l’organisme et à
les transformer en des énergies positives.
Position de départ : installez-vous sur une chaise et fermez les yeux.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

En poursuivant l’exercice précédent, nous allons continuer à faire le ménage dans notre organisme,
car, en plus de nos phénomènes psychiques négatifs, des phénomènes étrangers s’y installent et se
développent. Ces derniers sont capables de passer du niveau énergétique au niveau de soma et de
provoquer des maladies graves.
N’importe quelle personne est en mesure de vous faire du mal consciemment ou inconsciemment avec
son regard hargneux, sa parole ou sa pensée méchante. C’est pourquoi il serait juste que vous appreniez
au moins à transformer l’énergie négative en énergie positive. Cela vous permettra non seulement de
nettoyer votre monde intérieur, mais également l’espace de votre existence.
1. Lorsque vous travaillez avec des sources d’énergie négatives, il vaut mieux utiliser des
symboles élaborés par l’humanité. Il s’agit, notamment, des symboles religieux.
Jetez un regard circulaire avec vos yeux internes sur le niveau énergétique de votre organisme. Cela
s’appelle le diagnostic, comme en médecine. Si vous dépistez des zones obscures anormales en
85
forme de clavettes, tâches, épines (les figures géométriques peuvent être différentes), imaginez un
récipient rempli d’eau sainte devant vous.
2. Ordonnez à votre conscience d’expulser toutes les énergies négatives de votre organisme et de les
transférer dans le récipient.
Vous verrez des flux sombres s’y précipiter et l’eau y bouillir. Ajoutez une goutte d’eau sainte dans
le récipient pour neutraliser le processus négatif et renforcer la transformation positive.
1. Lorsque l’ébullition se calmera, déversez l’eau sainte dans la source dans laquelle vous l’avez
prise et dites merci.

Exercice no 9. La sphère de pilotage de la réalité (suite).


Objectif de l’exercice : aussi petite qu’elle paraisse, votre sphère de pilotage reflète le monde
entier à travers l’Image du Créateur. Vous pouvez y voir non seulement le présent, mais également
le passé et le futur. En effet, le monde entier est contenu dans une sphère unique, aussi petite qu’elle
soit. Vous pénétrez dans le centre d’un petit grain de sable et vous vous retrouvez dans un monde
immense qui n’a ni début ni fin.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Examinez vos incarnations précédentes. Qui étiez-vous ? Quels étaient vos objectifs ?
Quelles qualités perfectionniez-vous ? Qu’est-ce que vous aviez pu accomplir ?
En scrutant votre passé, vous faites les premiers pas vers la construction d’un monde et d’un corps
éternels.

2. Après avoir maîtrisé la vision rétrospective, vous comprendrez et vous saurez précisément et
réellement ce que vous faites dans ce monde, ce que les autres êtres humains y font et quelle est
votre direction commune.

Exercice no 10. La sphère et la concentration sur les couleurs.


Objectif de l’exercice : cet exercice est recommandé par Grigori Grabovoï, il permet d’apprendre à
utiliser des formes sphéroïdales pour faire le pilotage par clairvoyance.
Position de départ : installez-vous en position confortable.

86
MÉTHODE D’EXÉCUTION

La technologie de Grigori Grabovoï :


Il est facile de rendre votre pensée plus rapide que l’évolution de l’information accompagnant
votre maladie.
« Vous commencez à chercher le sens de cette forme sphéroïdale. Vous sentez sa présence, mais la
compréhension rationnelle vous rassure sur son existence réelle. Aujourd’hui, de nombreuses
personnes vivent cent, cent cinquante ans en bonne santé. Il est clair que le champ informationnel
universel contient une structure qui permet à l’homme d’initialiser sa nature éternelle.
C’est la pensée. L’ablation d’un organe change les données de départ de la personne. J’avais reçu
des amputés d’un organe. Après ma séance, les médecins avaient effectué des examens
radiographiques tomographiques et avaient constaté que l’organe était à sa place. Voici quelques
exemples de résultats obtenus : repousse d’un urètre enlevé, réapparition du tissu pulmonaire ;
régénération d’un estomac amputé, de dents extraites chez des adultes, etc. On ne peut pas nier la
possibilité de reconstituer un tissu absent à la suite d’un traumatisme ou de la résection. Cela paraît
irréel du point de vue de la médecine conventionnelle, mais ces résultats ont été vérifiés et
confirmés par la radiographie et la tomographie. Les chirurgiens ont vu quelquefois les organes
repousser pendant l’opération même. Il est possible de reconstituer la matière détruite à cent pour
cent. J’en ai des preuves tangibles. Cela me permet d’affirmer qu’il est indispensable que nous
évoluions en tant que créateurs. Je propose de viser un rétablissement complet en imaginant la
sphère de la santé absolue. Pour ce faire, il existe une technique de concentration. La conscience
communique avec le corps humain et son environnement. De même que la matière physique,
l’esprit de l’homme participe à la création de la réalité suivant l’ordre préétabli des interconnexions.
Le fait de se concentrer sur différentes parties du corps peut modifier l’ensemble de la réalité et
rendre la création harmonieuse. J’exposerai ici une technique de pilotage très efficace, que l’on peut
développer à l’infini en élargissant son champ d’application.
1. Concentration sur l’index droit de 22 h 02 à 22 h 04 (à savoir, pendant 2 minutes), en imaginant
le résultat escompté.
Chaque personne qui utilise mes connaissances pour faire le pilotage constructif peut appliquer
cette technique. Je l’ai choisie comme un moyen de base, car son application est universelle. Mais
vous pouvez prendre tout autre système. J’utilise des éléments pour la compréhension et j’observe
votre réaction.
2. Concentration sur les couleurs rose, jaune, vert, rouge, bleu marine, violet. Dirigez
successivement votre attention sur ces couleurs.
Concentrez-vous sur la couleur la plus persistante pendant 5 minutes. Cet entraînement vous
permettra de reconstituer les événements indispensables à votre avenir. Vous découvrirez vous-
mêmes la façon dont cela se produit. Cherchez toujours à comprendre le procédé utilisé pour
synchroniser votre pensée à la mienne. Vous obtiendrez ainsi plus rapidement le résultat voulu. »

Exercice no 11. La sphère de pilotage de la réalité (la fin).


Objectif de l’exercice : en faisant l’exercice précédent, vous avez appris à voir le passé. Il est
temps d’apprendre à voir le futur. En effet, vous avez parcouru un chemin du développement de
votre conscience. Vous avez appris à votre hémisphère gauche à entendre et à comprendre votre

87
hémisphère droit. Vous avez appris à la conscience à communiquer avec l’âme via l’esprit. Cela est
très important, car l’âme comporte des connaissances globales et initiales du Créateur dont nous
sommes les enfants.
Si vous comprenez de quoi il s’agit, vous avez la possibilité de voir non seulement votre passé, mais
également plusieurs versions de votre futur. Si vous continuez à apprendre, vous serez en mesure de
créer votre futur par vous-même.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Contemplez votre futur. Tâchez de voir quelles idées, sombres ou claires, l’ont construit.
Pensez à ce que vous pouvez faire pour que votre futur et celui d’autres personnes soit joyeux, libre
et édifiant et pour que vous puissiez vivre et créer éternellement à côté de votre Père qui est le
Créateur de tout et qui vous donne tout sans vous rien prendre.

Exercice no 12. La respiration de la rose.


Objectif de l’exercice : activer le fonctionnement de l’hémisphère droit du cerveau.
Position de départ : tous les participants se mettent debout en rond, les jambes sont légèrement
pliées, les poignets sont au-dessus des épaules, les paumes des mains sont tournées vers le haut.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

1. Saisissez la sensation de l’énergie dans la région du coccyx, inspirez et faites monter l’énergie par
devant jusqu’au nombril. Ensuite, transférez l’énergie horizontalement dans la colonne vertébrale et
faites-la monter le long de la colonne vertébrale jusqu’au vertex. En expirant (comptez jusqu’à 4),
transférez l’énergie jusqu’au nombril en passant par le front et la poitrine. Redirigez l’énergie dans la
colonne vertébrale à l’horizontale et faites-la descendre dans le coccyx. Répétez cet exercice 5 à 6 fois.
Alternez les cycles d’inspiration et d’expiration en comptant jusqu’à huit.
2. Après avoir activé votre orbite microcosmique qui a une forme de symbole de l’infini (le
chiffre huit), passez à l’étape suivante. Vous aurez à réanimer une fleur de pierre que vous êtes, en
réalité.
Imaginez que l’énergie du soleil tombe dans les paumes de vos mains et que vos bras sont des pétales
qui poussent vers la lumière. L’énergie coule sur vos bras dans le chakra de votre cœur. Dans le chakra,
elle prend la forme de spirale et monte lentement en se transformant en un bouton de rose. Le bouton est
grand. Il vous enveloppe, il est plus large que vos épaules, il est au-dessus de votre tête. Maintenant, en
passant par le chakra de vertex, l’énergie s’en va là d’où vous l’avez prise. Vous prenez naissance de

88
cette rose, à savoir, du centre de ce magnifique bouton. Vous êtes magnifique, vous êtes parfait et votre
vie se déroulera désormais en pleine harmonie avec la Nature, le Cosmos et l’Univers.
3. Tous les participants se prennent par la main. Imaginez un point blanc au milieu du cercle. Tous
les êtres vivants sont attirés par ce point. Grâce à lui, les gens s’épanouissent comme des fleurs et se
réjouissent comme des enfants. Ce point est la fleur de la vie, de l’espoir et de votre salut.
Désormais, vous et cette magnifique fleur, vous êtes l’un. Vous êtes inséparables. Vous avez trouvé
votre voie, votre chemin de la lumière et du bien. Vous serez guidé par la Foi, l’Espérance et la
Charité.
N’ayez peur de rien. Vos guides connaissent le chemin qui mène au salut de la fleur de votre vie.
Que votre voie soit parsemée de roses !

89
PARTIES QUI A ÉTÉ SUPPRIMÉES
(COURS I)
Exercice no 2. Les sphères holographiques chromatiques. La pratique de visualisation.
Objectif de l’exercice : activer l’hémisphère droit et la sensation de la couleur et de la forme.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Asseyez-vous. Placez devant vous sept cercles en carton de couleurs différentes. Le diamètre d’un
cercle est 12 cm. Choisissez les couleurs suivantes : rouge, orange, jaune, verte, bleu ciel, bleu
marine, violette.
Vous devez vous détendre et sentir que votre corps est à l’aise.
Commencez par vous focaliser successivement sur chaque cercle jusqu’à ce que la principale
couleur commence à émettre des fantômes holographiques des éléments lumineux. Leur union dans
certaines proportions crée une couleur de l’arc-en-ciel.
Observez les phénomènes suivants : dans quelle direction l’élément lumineux se déplace-t-il ? Quel
est son mouvement ? Est-il régulier ou discontinu ? Est-il possible de le piloter au moyen des
impulsions de votre conscience ?
L’interaction des couleurs et de votre corps physique permet de résoudre différents problèmes de
santé. Par exemple, en travaillant avec la couleur violette, on peut éliminer des lésions énergétiques
destructives.
Essayez de le faire par vous-même.
Affûtez votre conscience :
Éliminez toutes vos formes-pensées négatives et celles des autres. Faites tourner la lumière violette
autour de vous à une vitesse supraluminique. Dans cette lumière, toutes les entités négatives, ainsi
que tous les systèmes et structures informationnels se décomposent, perdent leur contenu destructif
et se neutralisent. La lumière violette pénètre dans leurs canaux de communication et dans leurs
centres de pilotage intérieurs, il atteint le niveau chromosomique et les éléments primaires de
pilotage. Les vibrations qui neutralisent les énergies étrangères augmentent. Tout ce qui a la
capacité de détruire se décompose en des éléments constitutifs. Tout ce qui est négatif s’en va dans
l’Univers et se transforme en des particules subatomiques primaires et positives.
Votre corps se remplit d’une lumière Divine et puissante.
Tous les chakras s’activent. Faites-les tourner dans le sens horaire, nettoyez-les et purgez-les : la
vitesse de rotation est en norme, la quantité des pétales est en norme, la couleur est en norme, le son
est en norme.
Vous ressentez des vibrations puissantes dans tout votre corps. Le négatif se déstructure et sort de
votre organisme et de vos enveloppes énergétiques.
Vous allez créer une sphère du Saint-Esprit d’un diamètre de 5 m autour de vous. Remplissez-la de
lumière argentée. Faites un pas (mentalement) en avant et puis un autre pas à droite sous l’angle de
90 degrés. Sur l’échelle de temps linéaire, cela équivaut au déplacement associatif dans le futur.
90
Dans l’espace du futur, restaurez complètement votre enveloppe éthérée et toutes vos autres
structures auriques. Réparez vos organes et vos tissus. Normalisez votre lien avec les plans
spirituels de l’Être et les structures terrestres.

(COURS III)

Exercice no 3. Le travail mental de la conscience avec l’Arbre de Vie et ses fractales.


Objectif de l’exercice : normaliser la santé par l’association des Image s allégoriques.
Position de départ : installez-vous confortablement.

MÉTHODE D’EXÉCUTION

Pénétrez dans le flux et détendez-vous. Éliminez des pensées importunes de votre tête. Demandez
de vous montrer votre Arbre généalogique. Observez-le. Comment est-il ? Quelles racines a-t-il ?
Comment sont-elles positionnées ? Comment sont son tronc, son feuillage et ses fruits ? Repérez
des zones où l’écorce est arrachée. Surtout, ne cassez pas les branches endommagées. Grâce à un
effort mental, faites circuler la sève à partir des racines jusqu’au bout des branches sèches en
passant par le tronc d’arbre. Observez le changement qui se produit avec vos branches sèches. En
effet, elles ne le sont plus, elles font pousser de petites feuilles. Ça y est !
Demandez à l’Arbre s’il faut l’arroser. Si c’est le cas, un vase rempli d’eau claire comme le cristal
apparaîtra dans votre main droite et une quantité nécessaire d’eau vive sera versée sur votre Arbre.
Arrosez votre Arbre avec la main droite croisée avec votre bras gauche pour former une croix
équilatérale. Ça y est !
Un cristal apparaît dans votre main droite. Posez-le dans la base de votre Arbre. Soit le cristal rentre
entièrement dans la base de votre Arbre soit il se divise en une multitude de cristaux dont chacun
sera absorbé par les racines de votre Arbre. Ça y est !
Quels changements se produisent dans votre Arbre ? Observez-les. Y a-t-il une lumière ou des
nuages au-dessus de l’Arbre ? S’il y a des nuages, transformez-les et donnez de la lumière à l’Arbre
pour que chaque feuille s’illumine. Demandez au Père de rajouter un flux de la couleur qui manque
pour la normalisation. Observez ces couleurs et restez sur le flux pendant quelque temps. Ça y est !
Demandez de montrer la fleur de votre Âme. Comment est cette fleur ? Comment a-t-elle changé
depuis que vous avez visité l’Arbre la dernière fois ? Ça y est !
Maintenant, nous allons pénétrer dans les fruits de l’Arbre qui ont besoin d’être transformés. Prêtez
attention aux faits suivants : de quelle manière pénétrez-vous dans le fruit ? Est-ce qu’il vous laisse
entrer ? Qu’est-ce qu’il y a à l’intérieur du fruit ? En passant d’un fruit à l’autre, vous obtiendrez
l’information nécessaire, mais surtout n’oubliez pas de tisser des liens entre eux. Nous allons
commencer par les fruits de nos sentiments.
Le fruit de l’Amour Divin. Entrez-y. Obtenez l’information dont vous avez besoin. Remplissez
votre vase d’Amour avant de sortir.
Le fruit de l’Enfance. Il est très coloré et jovial. Promenez-vous dans ce fruit et obtenez
l’information nécessaire. Avant de sortir, remplissez votre vase avec des sentiments et émotions
positifs qui vous manquent.

91
Le fruit de la Résurrection. C’est une grande sphère brillante sur l’Arbre. Entrez-y. Qui vous
accueille dans ce fruit ? Prêtez-y attention. Obtenez l’information nécessaire et sortez.
D’autres fruits. Il faut entrer dans les fruits, y mettre de l’ordre, les éclairer, obtenir l’information
nécessaire et sortir. Pensez à tisser des liens entre les fruits.
Demandez à l’Arbre de vous montrer les fruits suivants : la subconscience, la conscience, la
surconscience et la vraie conscience. Liez ces fruits à un flux énergétique pour former une boucle.
Ça y est !
Par la suite, nous allons éclairer les années de la vie dans l’Arbre Généalogique. Chaque année est
représentée par une sphère. En examinant l’état de la sphère, vous pouvez voir comment était cette
année. En nous servant de l’impulsion de l’Âme, nous allons éclaircir les années jusqu’à ce qu’elles
deviennent lumineuses. Nous allons également créer des liens entre les années. C’est ainsi qu’il faut
travailler avec les années passées. Ça y est !
Examinez votre Arbre. Comment a-t-il changé ? Prêtez attention aux fruits et aux années de la vie dans
l’Arbre. De quelle façon les liens ont-ils été noués ?
Que votre passé soit lumineux !
Que votre futur soit lumineux !
Que votre présent soit toujours lumineux !

FIN

92
.
.
93