Vous êtes sur la page 1sur 5

Les fréquences énergétiques des Huiles essentielles

April 12, 2017

Bonjour à vous chers lecteurs. aujourd'hui nous allons apprendre quelque


chose que peux d'aromathérapeutes connaissent. Non pas parce qu'ils ne
le veulent pas mais parce qu'il existe actuellement très peu de références
en ce domaine, et que l'aromathérapie en est hélas à ces balbutiements,
malgré nos soit disant millénaires d’existence. Nos médecines ancestrales
n'ont pas pu faire face à la déontologie de la médecine moderne
allopathique.
 
Je ne m'étendrais pas sur le nombre de questions existentielle que je me
pose, mais ma question à l'ordre du jour est: Aurions nous perdu la
mémoire?... Il est vraiment regrettable que l'ensemble des règles et des
devoirs qui régissent une profession, la conduite de ceux qui l'exercent, les
rapports entre ceux-ci et leurs clients et le public soit orienté que dans un
sens, toujours au profit des laboratoires qui monopolisent une science qui
petit à petit perds de sa véracité dans l'accompagnement des soins et du
mieux-être, et excelle dans l'urgence des pathologies graves, celle des
derniers recours.
Bref...
 
Ce qui ma mener à faire cette recherche c'est qu'en tant que masseur,
magnétiseur, j'avais acheté sur un marché de "l’île de la Réunion" une huile
essentielle d'orchidée.
Mais après plusieurs essais, voila qu'il m'était impossible de l'utiliser
tellement son taux vibratoire était bas. Je sais que cela peut paraître
surprenant, car nous aimons beaucoup les orchidées, et leur parfums sont
des plus envoûtants, mais je vous l'assure, étant moi même surpris, son
effet négatif sur mon environnement familiale a dû m'obliger à la jeter à la
poubelle. c'est alors que j'ai décidé de mener l'enquette sur le taux
vibratoire des huiles essentielles, lorsqu'un ami m'a suggéré ce fabuleux
article posté par rusty james qui lui même l'a reprit. Je me permet donc de
le poster à nouveau, et bien-sur, vous trouverez toutes les sources en fin
d'article.
 
 
La fréquence est le taux mesurable du flux d’énergie
électrique qui est constante entre deux points. Tout a une
fréquence.
 
Robert 0. Becker, MD, l’auteur du livre, The Body Electric, valide le fait que
le corps humain a une fréquence électrique et que cela peut avoir
beaucoup d’impact sur la santé d’une personne.
Raymond Rife royale, MD, a développé un microscope très puissant dans
les années 1920 qui peut grossir un objet près de 1500 fois. Il pouvait voir
les virus, bactéries, parasites, toxines, etc dans le sang. De cela, il en a
développé un «générateur de fréquences » qui pouvait générer différentes
fréquences électriques traversant une partie affectée ou malade du corps.
(La médecine sait depuis plus de cent ans que les courants électriques
transmis par une blessure ou fracture peuvent grandement accélérer le
processus de guérison. Poursuivant son travail, il a validé que certaines
fréquences pouvaient empêcher le développement de la maladie, et
d’autres détruirait la maladie !
Nikola Tesla dit que si nous pouvions éliminer certaines fréquences à
l’extérieur qui interfèrent dans notre corps, nous aurions une plus grande
résistance contre la maladie.
Bjorn Nordenstrom, un radiologue de Stockholm, en Suède, qui a écrit
« Circuits biologiquement fermés», découvrit,  au début des années 1980
que, en mettant un électrode au sein d’une tumeur, avec un courant continu
de milliampères à travers l’électrode, il pouvait dissoudre la tumeur
cancéreuse et arrêter son croissance. Il a constaté que le corps humain a
des champs d’énergie électropositifs et électronégatifs.
Dr. Otto Warburg a été double lauréat du prix Nobel et gagnant du Prix
Nobel de la recherche sur le cancer, en découvrant que les cellules
humaines avaient une fréquence électrique.
En outre, les données actuelles peuvent être vérifiées dans un nouveau
livre « Cancer: Cause Cure and Cover-up” provenant des recherches par
Ron Gdanski et disponible en appelant 1-800-656-7606. Il détaille la
fonction enzymatique et le magnétisme, l’onde carrée, la fréquence
vibratoire qui tue les microbes, les mises à jour sur les tests de l’énergie
pour le diagnostic de la maladie et plus.
Au-delà de tout doute, certaines fréquences peuvent empêcher le
développement de la maladie et d’autres fréquences détruiraient les
maladies. Les matières de la fréquence plus élevée vont détruire les
maladies de fréquence inférieure.

Les fréquences d’huiles essentielles vont de 52 MHz jusqu’à 320 MHz. La


Rose (Rosa damascena) est l‘huile essentielle qui a la plus forte fréquence
de toutes les huiles à 320 MHz.
Un autre point important est l’influence de nos pensées sur notre
fréquence. Les pensées négatives réduisent la fréquence mesurée de 12
MHz et des pensées positives augmentent la fréquence mesurée de 10
MHz. Il a également été constaté que la prière et la méditation  augmentent
les niveaux de fréquence de mesure de 15 MHz.
Tout ce que l’on mange et boit a une influence sur notre santé mais
également sur notre fréquence vibratoire.
Les aliments, quant à eux, ont aussi une fréquence. Certains aliments ont
de fortes vibrations, ce qui peut nous procurer beaucoup d’énergie.
Légumes verts, jus d’herbe de blé …. 70-90 MHz
Amandes crues ……………………………… 40-50 MHz
Herbes sèches ……………………………….  15-22 MHz
Herbes fraiches …………………………….   20-27 MHz
Hamburgers, fast-food …………………      3-5   MHz
Aliments en conserves………………….            0 MHz
Aliments surgelés ………………………..            0 MHz
L’utilisation de l’énergie électrique pour inverser ou éliminer la maladie a
conduit à la recherche et la découverte de fréquences électriques d’huiles
essentielles.
Les huiles essentielles sont une source de fréquences plus élevées pour
maintenir notre bonne santé.
Taux vibratoire de quelques huiles essentielles :
Camomille Allemande ….  108 à 138 MHz
Hélichryse italienne …….   181 à 192 MHz
Lavande Vraie  ……………   118 à 150 MHz
Rose de Damas ……………   300 à 350 MHz

 
 
Bruce Tainio, propriétaire et président de Tainio Technologies, a développé
un moniteur de fréquence calibré qui est utilisé pour étudier les fréquences
bio-électrique des huiles essentielles et de leur effet sur les fréquences
humaines lorsque les huiles ont été appliquées sur le corps. Il s’agit du
compteur de fréquence BT2.
Cependant il faut garder à l’esprit que les fréquences d’huiles essentielles
varient selon chaque lot, les conditions, les sols et de plus en plus les
conditions météorologiques.  Les fréquences répertoriées proviennent  de
deux sources: The Essential Oil Desk Reference, published by Essential
Science Publishing 2001; and Reference Guide for Essential Oils, by
Connie and Alan Higley, Revised edition 2001.
Les huiles essentielles sont multifonctionnelles, et  elles ont un large
spectre d’application.  Les huiles ne sont pas cumulables dans le corps,
c’est leur fréquence et leur effet qui sont cumulatifs. Elles sont faites des
mêmes substances que le corps – elles sont non toxiques.
Les huiles essentielles sont absorbées et vont travailler dans les secondes
qui suivent dans le corps. La synergie des huiles dans l’application, et
l’addition de chaleur produisent une pénétration et des résultats rapides.
Les huiles essentielles restent dans un corps sain jusqu’à 8 heures.
Les huiles essentielles offrent une fréquence positive sur le corps et
contiennent des molécules d’oxygénation qui transportent les nutriments
dans les cellules.
Les huiles essentielles et les mélanges d’huile avec des gammes de
fréquences plus élevées travaillent dans les régions émotionnelles et
spirituelles. Les huiles essentielles et les mélanges d’huiles qui ont une
fréquence inférieure ont un effet plus profond sur les changements
structurels / physiques.
Des huiles simples peuvent être ajoutées à un mélange pour augmenter
l’effet.

L’inhalation d’huiles essentielles est particulièrement profitable parce que


les molécules  remontent dans le nez là où elles sont piégées par des
membranes olfactives. Ces cellules nerveuses déclenchent des impulsions
électriques vers le bulbe olfactif du cerveau en 23 secondes. Le bulbe
olfactif (le cerveau) transmet les impulsions électriques vers d’autres
centres du corps. Les huiles essentielles ont un effet physiologique et
psychologique profond.
 
Fréquences du corps humain en MHz :
· Fréquence normale du cerveau (tête) 6h00-18h00 est 70-78 MHz
· Fréquence de cerveau à 80-82 MHz, indique un génie
· Corps sain (cou) 6:00 h à 18:00 est 62-68 MHz
· Thyroïde et parathyroïde glandes sont 62-68 MHz
· Thymus est 65-68 MHz
· Cœur est 67-70 MHz
· Les poumons sont 58-65 MHz
· Le foie est 55-60 MHz
· Pancréas est de 60-80 MHz

· Quand commence la maladie, (le rhume) 59-60 MHz


· L’estomac est 58-65 MHz
· Côlon ascendant est 58-60 MHz
· Côlon descendant est 58-63 MHz
· Symptômes grippaux à 58 MHz
· Infection virale à 55 MHz
· Répartition tissulaire de la maladie à 48 MHz
· Cancer à 42 MHz
· Décès commence à 20 MHz
 
L’utilisation des huiles essentielles sur une base quotidienne nous aide à
élever la fréquence énergétique et électromagnétique de notre corps.
Diffuser, prendre un bain, ou se parfumer avec les huiles essentielles
favorisent l’augmentation de notre taux vibratoire. Au plus le taux vibratoire
est élevé, au meilleure est notre santé.
 
Une substance ayant une fréquence plus élevée peut augmenter une
fréquence plus basse en raison du principe de l’entraînement – la tendance
de deux corps oscillants pour verrouiller en phase de sorte qu’ils vibrent en
harmonie. Ce principe est essentiel pour comprendre les huiles essentielles
peuvent avoir des effets sur notre fréquence électromagnétique
personnelle.
 
Cependant, différents types de fréquences peuvent avoir un effet chaotique
ou un effet harmonisant sur nos propres systèmes. Quand quelque chose
vibre à de nombreuses fréquences dissonantes, il produit « fréquences
chaotiques ou incohérents. » (David Stewart, La Chimie des huiles
essentielles en toute simplicité).
 
Par exemple, tous les appareils électriques de votre maison – lampes,
télévision, radio, téléphone, micro-ondes – émettent des fréquences
vibratoires électromagnétiques qui sont incohérentes et chaotiques. Leur
effet est de rompre le champ électrique humain.
 
En revanche, le générateur de fréquence du Dr Rife et la plupart des
substances naturelles -Incluant huiles essentielles – ont des fréquences
cohérentes qui résonnent en harmonie avec le champ électrique du corps
humain. 
 
Le corps humain vibrant dans sa gamme vibratoire normale entre 62 et 68
MHz est considérée comme dans un état de santé.
 
Dr Richard Gerber MD, auteur de médecine vibratoire, nous dit que l’une
des meilleures façons que nous pouvons changer schémas dysfonctionnel