Vous êtes sur la page 1sur 4

UNIVERSITE LE HAVRE NORMANDIE

UFR SCIENCES ET TEHNIQUES

Master 1 Energie
UE Méthodes numériques 1

R A P POR T DU T P N ° 1

R ES OL U TI ON D E L ’ E QU A TI ON DE C HA L EU R 1 D

Rédigé par :
BEN BELKACEM Yasmine
BOUMEZRAG Mounir

Octobre 2019
But du TP :
Dans ce TP nous proposons de résoudre numériquement l’équation de diffusion de la chaleur 1D
grâce à la méthode des différences finies. Nous allons réaliser et étudier une approximation de la
dérivée seconde, à l’aide d’un script, en fonction d’une discrétisation dans l’espace et des conditions
aux limites.
Nous évaluerons également l’erreur entre la solution exacte et la valeur numérique calculée par le
logiciel.

1. Présentation de l’équation à résoudre et son approximation


𝑑2𝑇
(− ) = 𝑓(𝑥)
𝑑𝑥 2
𝑇(0) = 0
{ 𝑇(1) = −𝑒

 La valeur exacte de cette équation du second ordre


Pour (𝑥) = −𝑒 𝑥 + 2 , la solution exacte est:
𝑻(𝒙) = −𝒆𝒙 − 𝒙𝟐 + 𝟏

𝑑2 𝑇
 Approximation de la dérivée seconde 𝑑𝑥 2
En utilisant le développement de Taylor jusqu’à l’ordre 2 nous aurons :
𝜕𝑇 ∆𝑥 2 𝜕²𝑇
𝑇(𝑥𝑖+1 ) = 𝑇𝑖+1 = 𝑇𝑖 + ∆𝑥 ( )𝑖 + ( ) + 𝑜(∆𝑥 2 )
𝜕𝑥 2 𝜕𝑥² 𝑖
𝜕𝑇 ∆𝑥 2 𝜕²𝑇
𝑇(𝑥𝑖−1 ) = 𝑇𝑖−1 = 𝑇𝑖 − ∆𝑥 ( )𝑖 + ( ) + 𝑜(∆𝑥 2 )
𝜕𝑥 2 𝜕𝑥² 𝑖
Nous sommons les deux expressions ci-dessus :
∆𝑥 2 𝜕²𝑇
𝑇𝑖+1 + 𝑇𝑖−1 = 2𝑇𝑖 + 2 ( ) + 𝑜(∆𝑥 2 )
2 𝜕𝑥² 𝑖
𝜕²𝑇
𝑇𝑖+1 + 𝑇𝑖−1 − 2𝑇𝑖 = ∆𝑥 2 ( ) + 𝑜(∆𝑥 2 )
𝜕𝑥² 𝑖
𝝏²𝑻 𝑻𝒊+𝟏 − 𝟐𝑻𝒊 + 𝑻𝒊−𝟏
( )𝒊 = + 𝒐(∆𝒙𝟐 )
𝝏𝒙² ∆𝒙𝟐
𝐿
Sachant que : ∆𝑥 = 𝑁−1 = ℎ
𝝏²𝑻 𝑻𝒊+𝟏 − 𝟐𝑻𝒊 + 𝑻𝒊−𝟏
( )𝒊 = + 𝒐(𝒉𝟐 )
𝝏𝒙² 𝒉𝟐

 Pour un modèle par différences finies à 5 éléments, le système précèdent peut se mettre sous la
forme matricielle.
𝑖=1 𝑇1 = 0
𝑇3 − 2𝑇2 + 𝑇1
𝑖=2 = 𝑓2
ℎ2
𝑇4 − 2𝑇3 + 𝑇2
𝑖=3 = 𝑓3
ℎ2
𝑇5 − 2𝑇4 + 𝑇3
𝑖=4 = 𝑓4
ℎ2
𝑖=5 𝑇5 = −𝑒

En négligeant o(h²) , soit la matrice dont la résolution permet d’obtenir une approximation
𝑣𝑖 = 𝑇(𝑥𝑖 ):
1 0 0 0 0
−1 2 −1 𝑇1 0
0 0
ℎ2 ℎ2 ℎ2 𝑇2 𝑓2
−1 2 −1
0 0 * 𝑇3 = 𝑓3
ℎ2 ℎ2 ℎ2
−1 2 −1 𝑇4 𝑓4
0 0 ℎ2 ℎ2 ℎ 2
(𝑇5 ) (−𝑒)
[0 0 0 0 1]

2. Code de calcul : Approximations à l’aide de boucles

 Description du script

On réalise une discrétisation de l’intervalle 𝑥 ∈ ]0,1[


1
Avec un pas ℎ = 𝑁−1

A l’aide de la boucle « for i=… end», on introduit dans le script du


logiciel la matrice des éléments précédents et le vecteur de charge des
éléments connus (0, 𝑓𝑖=2,3,4 , −𝑒)
-La commande « inv .. » nous a permis de
retrouvé le vecteur inconnu caractérisant
les valeurs numériques approchée de la
température (T1, T2 …)

-La commande « plot / plot2D .. » nous a


donnée les graphes comparatifs des deux
valeurs exacte et numérique

 Interprétations