Vous êtes sur la page 1sur 5

TD : ENSEMBLES ET APPLICATIONS PROF : ATMANI NAJIB 1BAC SM BIOF

TD-ENSEMBLES ET APPLICATIONS
Exercices d’application et de réflexions
Exercice5 : Soit E  0;1; 2 } déterminer tous les
Exercice1 :1)Ecrire en extension les ensembles
ensembles inclus dans E. Qui s’appelle l’ensemble
suivants : D180  n  / n 180
des parties de 𝐸 et se note 𝒫(𝐸).
 5 3 Exercice6 : Ecrire en extension les ensembles
A  n  /  n²   ;
 2 2 suivants :1) P( P   ) 
2) P( P a; b ) 
B   x  / x²  x  1  0 Exercice7 : donner Complémentaire des ensembles
2)Ecrire en compréhension l’ensemble Des nombres suivants :  a; b l’ensemble
pairs
Exercice2 :1) Ecrire en extension les ensembles 2) l’intervalle  a; b a b
suivants : Exercice8 :Soient les ensembles :
E1  k  / k  1  2 
A 2
k 
:k 

B  2
k 
:k 
4 5  2 5 
E2   x  / k ²  7
Monter que : A  B  
E3  k  / 7  k ²  35 Exercice9 : Soient A ; B ; C et D des parties d’un
E4   x; y   ² /  x  y  x  y   32 ensemble E

E5   x; y   ² / x 2  y 2  15 Monter que : 


 
 B C  A  E
  B  D  A
E6   x; y   ² / 0 2 xy  7

  
CD A E

Exercice10 : Soient A ; B ; C des ensembles


 1 n 
E7   x  
/  n     Monter que : A  B  C  A  B  B  C
 x n  1 Exercice11 : Soient A ; B ; C des parties d’un
E8  x  /  n   x ²  4  n3  ensemble E

E9   x; y   ² / 0 2 x  y  5
Monter que :
    
1) A   A  B  C   A  B  C  A  B  C  A  B  C 
 p
Vérifiant p  3q  11 2)  A  B    B  C    C  A   A  B    B  C   C  A

E10   x  / x  e tp; q 
 q
3) A  B  A  C  A  B  A  C
2)Ecrire en compréhension l’ensemble Des multiples
Exercice12 : Soient A ; B ; C des parties d’un
de 5 dans
ensemble E
Exercice3 : Ecrire en extension les ensembles
A B  AC
   n   Monter que :  BC
suivants : A  cos   :n  A B  AC
 5 6  
Exercice13 : Soient A ; B ; C des parties d’un
   n   ensemble E
B  sin   :n 
  12 6   La différence symétrique de A et B c’est l’ensemble
Exercice4 : A  k   / 2k  1  3 et 𝐵 = Qu’on note : AB tel que : AB   A  B    B  A

{−2,−1,0,1} 1)Monter que : AB   A  B    A  B 


Montrons que : 𝐴 = 𝐵
2)Monter que : A B  AB
3)Monter que : C  P  E  : AB  AC  B  C

Prof/ATMANI NAJIB Année Scolaire 2018-2019 Semestre2


1
Exercice14 :Soit l’ensemble : Exercice20 : on considère dans les deux parties
E   x; y   ² / x²  xy  2 y ²  5  0 suivantes :
 4 x ²  4 x  10   x  10 
1) a)vérifier que : A  x  /   et B   x  /  
  x; y   ² : x²  xy  2 y ²   x  y  x  2 y   2x 1   x5 
x  10
1)a) montrer que  x   5 
b) Ecrire en extension l’ensemble E  ²
15
 1
x 5 x 5
 2t ²  5 t ²  5   
c) montrer que : E   ; /t  4 x ²  4 x  10 9
 3t 3t   1)b) montrer que  x    2x 1
2x 1 2x 1
4) Ecrire en compréhension les ensembles suivants :
2) déterminer : A ; B ; A  B ; B  A et AB en
 1 1 1 
A  0;1; 4;9;16;... et B  1; ;  ; ;... extension
 2 3 4  3)on admet que l’opération est associative dans
C  ...; 5; 2;1; 4;7;... l’ensembles des parties de : P 
Exercice15 :soient E et F deux ensembles et A et Résoudre dans P   l’équation : AX  B
B deux parties respectives de E et F
Exercice21 :Soient les ensembles :
1)déterminer le complémentaire de A  F dans E  F
2)déterminer le complémentaire de E  F dans E   x; y   ² / x²  xy  2 y ²  0
EF F   x; y   ² / x  y  0
3)déterminer le complémentaire de A  B dans E  F 1) montrer que : F  E
Exercice17 : soient l’ensemble :
2)déterminer y de tel que : 1; y   E ; est ce que
L   x; y   ² / x²  y ²  1
on a E  F ?
Monter qu’il n’existe pas deux parties A et B de 3) montrer que : E  F  G ou G est un ensemble à
tels que : L  A  B déterminer
Exercice18 : Soient les ensembles : 4) Soient les ensembles :

H  y /y
1 
: x  A  x; y   ² / y  x  1  x²  1  0 
 x²  1 
B   x; y   ² / y  x 1 x ²  1  0
 1 
G  y /y : x 
 1  x²  1  a) montrer que : H  A  B
b) déterminer : H  F
1- montrer que : 𝐻 =]0,1].
Exercice22 :Soient A ; B ; C des parties d’un
a- Considérer un élément y0  H
ensemble E
et montrer que y0 ∈]0,1] 1)a)déterminer une condition suffisante de
b- Considérer un élément y0 ∈]0,1] l’existence de X dans P  E  tel que : A  X  B
et montrer que y0  H b)résoudre dans P  E  l’équation : A  X  B
2- Monter que 𝐺 ⊂ 𝐻 2) on suppose que C  A  B
3- Est-ce que 𝐺 = 𝐻 ? A X  B
résoudre dans P  E  le système : 
Exercice19 : soit a un nombre réel on considère les
A X  C
deux ensembles suivants :
Exercice23 : soit les 2 applications :
E   x  / x  1  3 et F   x  / 2 x  a  4 f:  g: 
et 
 1 
n
1) Ecrire E en extension n n sin   n 
2) déterminer les valeurs possibles de a pour 2 
lesquelles E  F   Est-ce que f  g ?
 
3) déterminer les valeurs possibles de a pour f: 
Exercice24 :soit l’application :
lesquelles  F  
x x x
4) déterminer les valeurs possibles de a pour
𝑓 est-elle injective ?
lesquelles F 

Prof/ATMANI NAJIB Année Scolaire 2018-2019 Semestre2 2


g:  L’application qui lie l’élément 𝑦 de [2,+∞[, à l’élément
Exercice25: soit l’application :
x x²  1 unique 𝑥 de [1,+∞[ et solution de l’équation 𝑓(𝑥) = 𝑦
g est-elle injective ? s’appelle : la bijection réciproque de la bijection 𝒇 et
se note : 𝑓−1
f:  2  f : 1;   0; 
Exercice32 : soit l’application :
Exercice26 :1) 3x  1 x
2
x x 1
x2
Montrer que 𝑓 est injective Montrer que f est une bijection et déterminer sa
g:  bijection réciproque.
2) 𝑔 est-elle injective ?
x x²  4
Exercice33 :Déterminer la fonction réciproque de la

h:  f : 1;    2; 
2) 1 1 1 fonction
n 1    ...  x x²  2 x  3
2 3 n Exercice34 :Soit la fonction g définie par :
1- déterminer les images des entiers 1, 2, 3 g:ℝ→ℝ
2- Montrer que 𝑛 > 𝑚 ⇒ ℎ(𝑛) > ℎ(𝑚)
x
3- En déduire que ℎ est injective. x
1  x²
f: 
 ;3 Montrer que 𝑔 est une bijection et déterminer sa
Exercice27 : soit l’application :
x 3  x² bijection réciproque.
𝑓 est-elle surjective de 
vers ;3 . Exercice35 :Soit
f: 
 x 2 x²  x
f: 
Exercice28 : soit l’application :  3 
x 3  x² 1- Montrer que x   1;1 f  x    ;3
 16 
𝑓 est-elle surjective de  vers . ?
 3 
f :  2  2- Montrer que : y   ;3 x   1;1 / (𝑓(𝑥) = 𝑦)
Exercice29 :1)
3x  1  16 
on dit que l’image de l’intervalle  1;1 par
x
x2
a- 𝑓 est-elle surjective de ℝ/{2} vers ℝ.
 3 
b- Modifier l’ensemble d’arrivé pour définir une l’application 𝑓 est l’intervalle  ;3 et on écrit :
application surjective.
 16 
3 
2)
f:   2;  f  1;1   16 ;3
x x²  2 x  3  
a- Montrer que la fonction 𝑔 est surjective. h: ² 
b- 𝑔 est-elle injective ? Exercice36 : Soit 1
 x; y 
h: 
  1;  x²  y ²
3) 1 1 1 1- Déterminer les couples (𝑥,𝑦) qui vérifient
n 1    ...  ℎ((𝑥,𝑦)) = 1
2 3 n
2- Représenter dans le plan muni d’un repère
ℎ est-elle surjective ?
orthonormé les points 𝑀 (𝑥, 𝑦) qui vérifient
f: 
Exercice30 : soit l’application : ℎ ((𝑥, 𝑦)) = 1.
x 2  5x f :  1 
𝑓 est-elle une bijection de vers .? Exercice37 :soit l’application : 3x  1
f : 1;    2;  x
Exercice31 : x 1
x x²  2 x  3 4
1- Montrer que 𝑓 est une bijection de [1,+∞[ vers 1) Montrer que : x   1 f  x   3 
x 1
[2,+∞[.
2)Déterminer : f  K  avec K  ; 1
2- Soit 𝑦 un élément de [2,+∞[, déterminer (en
fonction de 𝑦) l’élément 𝑥 dans [1,+∞[ tel que 𝑓(𝑥) = 𝑦 f: 
Exercice38 : soit l’application :
x x²
Prof/ATMANI NAJIB Année Scolaire 2018-2019 Semestre2 3
Déterminer : f 1  B  avec B   1; 4 3- Donner la condition sur 𝑥 pour que le réel 𝑓(𝑔(𝑥))
existe.
f: 
Exercice39 :soit l’application : 4- Déterminer les application 𝑓𝑜𝑔 et 𝑔𝑜𝑓.
x cos x
1 
 D avec D  1; 2

Déterminer : f 1
h:   ;  
Exercice48 : soit l’application : 4 
Exercice40 :Soit g : ℝ → ℝ
1
x x x 
 
3
x déterminer 𝑓−1([1,2]) f 1 1; 2 4
1  x²
1)Ecrire l’application h comme La composée de deux
Exercice41 :Soit l’application :
applications f et g : h  g f
f: 
Ecrire l’expression de 𝑓 sur [−1,1] 2)a)Montrer que f est une bijection et déterminer sa
x 3 1  x²  x bijection réciproque
Exercice42 : Soit l’application b) Montrer que g est une bijection et déterminer sa
g:  1  bijection réciproque

3x  1 1- 𝑔 est-elle bijective ? c) en déduire que h est une bijection de dans
x
x 1 1 
2- A partir de 𝑔, définir une bijection de ℝ dans ℝ  4 ;   et déterminer sa bijection réciproque
f:  Exercice49 : soient les applications :
Exercice43 :soit l’application :
x x²  2 x  1 f : 1;   1;  g : 1;   1; 
Déterminer la restriction de 𝒇 sur l’intervalle ;1
2
2 et  x 1 
x 1 x  
f:  x 1  x 1 
Exercice44 :soit l’application :
x 2x  x  3 1)Déterminer : f  2; 4  et g 9
1

Déterminer la restriction de 𝒇 sur l’intervalle ;0 2)Montrer que f est une bijection de 1;  dans
Exercice45 : soit les applications :
 
1;  et déterminer sa bijection réciproque
f:  g:
3)a)vérifier que : x  1;  : g  x    f  x  
et 2
x x x 2 x x
Est-ce que g est un prolongement de 𝒇 ? 3)b)en déduire que : g est une bijection de 1; 
Exercice46 : 1) Montrer que :
dans 1;  et déterminer sa bijection réciproque
(∀𝑥 ∈ ℝ)(∀𝑚 ∈ ℤ)(𝐸(𝑚 + 𝑥) = 𝑚 + 𝐸(𝑥)).
2) Vérifier par un contre-exemple que : Exercice50 :Soient les ensembles :
𝐸(𝑥 + 𝑦) ≠ 𝐸(𝑥) + 𝐸(𝑦)
h: 

E  x   ; 2  / tan x  3 : x  
3) Soit l’application   
x E  3 x  1  x F   x   ; 2  / x   k : k  
 6 
1- Vérifier que ℎ n’est pas injective.
  k 
 1 G   x   ; 2  / x    : k  
2- Donner la restriction de ℎ sur l’intervalle  0;  .  6 2 
3  
 5   2 7 5 
3- Déterminer : h 4 et h 2 ; ℎ est-elle
1 1 S  ; ; ; ; ; 
 3 3 6 3 6 3 
surjective ?. Vérifier que : S  E et E  S et que E  S et E  G
Exercice47 : Soient les deux applications : 
f:  0  g:  1  Vérifier que:
8
n’est pas un élément de E et que

1 et x EF
x x
x² x 1 Exercice51 :Soient A  
5n  8 
/ n   et
1- Déterminer 𝑓(𝑔(3)) ; 𝑓(𝑔(−1)) 𝑔(𝑓(3))  8n  1 
2- Donner la condition sur 𝑥 pour que le réel 𝑔(𝑓(𝑥))  2n  4 
existe. B / n 
 2 n  1 

Prof/ATMANI NAJIB Année Scolaire 2018-2019 Semestre2 4


42
1- Est ce que : 17  A ? 43
B ? B ?
3 25 37
6
2- montrer que est un élément commun entre 𝐴 et 𝐵.
5
Exercice52 :Soit la fonction 𝑓 définie par :
𝑓:ℝ→ℝ
x
x
1  x²
A   x  E / x  A
1-Montrer que chaque élément de ℝ à une image.
2- l’implication suivante est-elle vraie :
(P) (𝑎 ≠ 𝑏) ⇒ (𝑓(𝑎) ≠ 𝑓(𝑏)).
 1 1 
3-Montrer que (∀𝑥 ∈ ℝ) f  x    ;
 2 2 
 1 1 
4- Montrer que (∀𝑦 ∈  ;   x    f  x  y
 2 2
Exercice53 Soient les deux applications suivantes :
g: 
f: 
et n.si.n. pair
n  1  n
n
n 
 n.si.n.impair
Vérifier que (∀𝑛 ∈ ℕ)(𝑓(𝑛) = 𝑔(𝑛))
C’est en forgeant que l’on devient forgeron » Dit un
proverbe.
C’est en s’entraînant régulièrement aux calculs et exercices
Que l’on devient un mathématicien

Prof/ATMANI NAJIB Année Scolaire 2018-2019 Semestre2 5