Vous êtes sur la page 1sur 4

Animation pédagogique ATHLETISME

ATHLETISME
Situations d’échauffement
Se préparer à l’activité : s’échauffer

L’échauffement n’est pas indispensable chez l’enfant d’un point de vue physiologique. Il est
néanmoins important car il permet à l’enfant d’entrer dans l’activité et lui permet
d’apprendre les conditions requises pour optimiser la « gestion de sa vie future ».

Les élèves peuvent proposer eux-mêmes des variables didactiques.

Les enjeux de l’échauffement

Apprendre progressivement les conditions requises pour optimiser la « gestion de sa vie


physique future » :

- apprendre à se préparer à la pratique d’une activité physique dans le respect de son


intégrité physique.
- apprendre à respecter son corps pour prévenir des blessures ou permettre une guérison
totale.

Améliorer la motricité : l’échauffement n’est pas du temps de perdu. C’est un temps


privilégié pour commencer l’apprentissage des principes d’efficacité de l’activité athlétique :
résistance à l’écrasement lors des sauts, des impulsions, utilisation des segments libres
pendant la course, etc...

Approfondir ses connaissances : comment fonctionne mon organisme ? (Pourquoi j’ai chaud,
pourquoi mon cœur bat plus vite …).

Les effets bénéfiques

Rendre disponible le niveau d’écoute, arriver dans un état optimal de préparation


psychologique pour faciliter les processus d’apprentissage.
Rester à l’écoute de son corps (notamment après un retour de blessure).
Augmenter la température du corps et permettre :
- l’activation des processus énergétiques,
- l’augmentation de la vitesse de réaction et de contraction musculaire,
- l’amélioration de la coordination motrice : précision des mouvements,
- l’amélioration de la mobilité et de l’amortissement articulaire par l’augmentation du liquide
synovial (lubrifiant)
- la diminution du risque de lésions par une réduction des résistances élastiques et
visqueuses.

-1-
Animation pédagogique ATHLETISME

Mobiliser progressivement l’appareil cardio-vasculaire (en activant le cœur et donc la


circulation sanguine), musculaire et articulaire.

Les 5 principes sont respectés et identifiés par les élèves

· Progressivité : l’intensité des exercices est augmentée progressivement.


· Continuité : l’échauffement se déroule en continu sans temps mort.
· Alternance : des situations dynamiques / statiques, sollicitation des membres inférieurs et
supérieurs.
· Globalité : sollicitation de tout le corps.
· Spécificité : préparer les muscles directement impliqués dans l’activité pratiquée et
favoriser les coordinations intra et intermusculaires, renforcer la tonicité et le gainage
(renforcement des muscles situés autour de la ceinture abdominale). Permet de réveiller les
automatismes moteurs propres à l’activité.
Entrer progressivement dans l’activité et le corps de la séance.

Les indicateurs

Sensation de chaleur, besoin de s’hydrater : la température extérieure (un temps froid ou


pluvieux) ou le moment de la journée, demandera une adaptation et une augmentation du
temps d’échauffement.
L’élève comprend le but et le sens de ce qu’il fait : l’échauffement sera d’autant plus efficace
qu’on lui donnera du sens au regard de l’élève et de son activité : à quoi ça sert de
s’échauffer. Ne pas hésiter à expliquer de façon simplifiée les raisons de l’échauffement.
L’élève pratique en continu.
L’élève reconnaît son résultat, se situe dans un ensemble de possibles.

-2-
Animation pédagogique ATHLETISME

La file indienne
Matériel
Un sifflet
Un foulard

Consigne XXXX
Trottiner dans la salle l’un derrière l’autre par groupe de 4.
Au signal, le dernier de la file passe devant.

Variable(s)
- Varier les signaux : signal visuel (agiter un foulard, impact
du foulard qui tombe au sol…), signal auditif (sifflet,
claves…)

Le miroir
Consigne
Se déplacer comme le premier en miroir. Le n°1 est face
X►
aux autres et se déplace à droite, à gauche, en avant, en X► ◄ X
arrière.
X►
Variable(s)
- Varier les déplacements : talons-fesses, montée de X►
genoux…

Pile ou face
Consigne
Par deux (un pile, un face). Au signal (pile ou face) se
XO
rendre dans son camp sans être attrapé par l’autre. XO
Variable(s) XO
- Varier la position de départ : debout, de face, de
dos, assis, couché, assis jambes tendues… XO
- Varier les signaux : un sifflet, une histoire (Le chacal
et le chameau), un signal visuel X : pile O : face

-3-
Animation pédagogique ATHLETISME

Le cercle latte

Matériel
Une latte par personne
Un sifflet

Consigne
Se placer en cercle derrière sa latte. Entre chaque séance,
tourner en course autour de l’espace au pas de course.
Séance 1 : devant-derrière la latte pieds joints
Séance 2 : devant-derrière à cloche-pied
Séance 3 : faire des étirements avec la latte (monter la
latte au dessus de la tête…

Variable(s)
- Varier le matériel : un cerceau (position de départ
à l’intérieur du cerceau)
- Varier les déplacements

Le relais latte

Matériel
Une latte par personne
Un sifflet
Equipe 1 Equipe 2 Equipe 3
Dispositif
Les élèves sont répartis en plusieurs équipes de 6 à 8 X8 X8 X8
joueurs. Ils constituent des files indiennes. Le n°1 à la X7 X7 X7
latte. Au signal, le n°1 passe la latte au n°2 puis le n°2 au X6 X6 X6
n°3… Lorsque le dernier de la file réceptionne la latte, il X5 X5 X5
X4 X4 X4
doit la faire remonter (le n°8 au n°7, le n°7 au n°6…).
X3 X3 X3
L’équipe gagnante est celle qui termine la première.
X2 X2 X2
X1 X1 X1
Variable(s)
- Varier le matériel : un cerceau (position de départ
à l’intérieur du cerceau)
- Varier le déplacement de la latte : sur le côté
gauche, sur le côté droit, aller sur le côté droite et
retour sur le côté gauche, au dessus de la tête,
entre les jambes…

-4-