Vous êtes sur la page 1sur 55

~i~

DEDICACE

A toute ma famille.
~ ii ~

REMERCIEMENTS
La construction de ce travail n’aurait été possible sans l’intervention de
certaines personnes. Son succès dépend d’une série d’interventions tant matérielles,
financières, morales qu’intellectuelles. Qu’elles trouvent ici l’expression de nos plus
sincères remerciements pour leurs précieux conseils.

Notre gratitude s’adresse premièrement à toutes les Autorités Académiques et


Administratives de l’ISP/Bunia pour leur connaissance scientifique qu’ils nous ont
enrichi tout au long de notre premier cycle.

Nous remercions infiniment notre Directeur de Travail de Fin de Cycle,


Monsieur BAHATI MAKI Alain, pour son encadrement et ses constantes orientations de
notre recherche en y accordant une méticuleuse attention, ainsi que pour ses conseils,
sa disponibilité et son extrême amabilité malgré sa grande charge de travail.

Nos remerciements s’adressent aussi à tous les enseignants du département


de Mathématique Physique en général et ceux de l’option Informatique de Gestion en
particulier.

Que mon grand-père DRUMO ARABA, mon père MAWA TSANDRIGA Cephas,
ma mère KEBITA MERY, mes frères KUSIKA MAWA, TRESOR BIDALI et J’IGNORE
BIDALI, mes sœurs NEEMA PASCALINE, REMISE TSANDRIRU et YOLOKI IYETE et ma
tante SIKINA qui m’ont soutenu financièrement, moralement et spirituellement,
trouvent ici l’expression de ma profonde gratitude.

A tous les camarades étudiants, plus particulièrement NGHOTA MORO,


BUAMALEKE MASSINI, DANE TSHOGA, BARAKA RETA, BARAKA KABILA, LIVE NZALE,
NDAYAMETA TSHIBASU, ASIMWE KANAGO, MAKI BAHATI, NGBALI BOBY, RACEL
TOLINABATO, RAMAZANI OMAR, Sr. DZ’JO LODYISI, Sr. NYINEI DHIMBE, NOVI
BAWIDI et WATHUM AGENONGA.

Que tous ceux d’une manière ou d’une autre, ont rendu possible la réalisation
de ce travail trouvent ici l’expression de notre gratitude.

Christian KALINATSI MAWA


~ iii ~

EPIGRAPHE

A est un modèle de B si A permet de répondre de façon satisfaisante à


des questions prédéfinies sur B.

Douglas T. Ross

La différence entre la théorie et la pratique, c’est qu’en théorie, il n’y a pas


de différence entre la théorie et la pratique, mais qu’en pratique, il y en a
une.

Jan Van de Sneptsheut


~ iv ~

SIGLES ET ABREVIATIONS
BD : Base des Données

CSS : Cascading Styles Sheets

DB : Database

FC : Football Club

GAN : Global Area Network

HTML : HyperText Markup Language

HTTP : HyperText Tranfer Protocol

HTTPS : HyperText Transfer Protocol Secure

INERNET : Interconnected Network

ISP/BUNIA : Institut Supérieur Pédagogique de Bunia

JS : JavaScript

LAMP : Linux Apache MySQL PHP

LAN : Local Area Network

LDD : Langage de Description des Données

LMD : Langage de Manipulation des Données

MAC OS X : Mac Open Step eXtended

MAMP : Mac Apache MySQl PHP

MAN : Metropolitan Area Network

MERISE : Méthode d’Etude et de Réalisation Informatique des Systèmes


d’Entreprise

MySQL : My Structured Query Language

NTIC : Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication

OMT : Object Modeling Technique

PAN : Personal Area Network


~v~

PHP : PHP Hypertext Preprocessor

SA : Scénario Alternatif

SGBD : Système de Gestion de Base des Données

SI : Système d’Information

SQL : Structured Query Language

TCP : Transmission Control Protocol

TCP/IP : Transmission Control Protocol/Internet Protocol

TFC : Travail de Fin de Cycle

UML : Unified Modeling Language

UP : Unified Process

USB : Universal Serial Bus

VPN : Virtual Private Network

WAMP : Windows Apache MySQL PHP

WAN : Wide Area Network

WINDOWS : Will Install Needless Data On Whole System


~ vi ~

LISTE DES FIGURES


FIGURE 1 : ARCHITECTURE CLIENT-SERVEUR 16
FIGURE 2 : ORGANIGRAMME DE FOOTBALL CLUB MONT BLEU ERREUR ! SIGNET NON DEFINI.
FIGURE 3 : DIAGRAMME DES CAS D'UTILISATION 25
FIGURE 4 : DIAGRAMME DE SEQUENCE DU CAS D'UTILISATION AJOUTER UNE ACTUALITE 29
FIGURE 5 : DIAGRAMME DE SEQUENCE DU CAS D'UTILISATION MODIFIER UNE ACTUALITE 30
FIGURE 6 : DIAGRAMME DE SEQUENCE DU CAS D'UTILISATION SUPPRIMER UNE ACTUALITE 31
FIGURE 9 : DIAGRAMME DES CLASSES 33
~ vii ~

LITE DES TABLEAUX


Tableau 1 : Description textuelle du cas d'utilisation ajouter une actualite ............. 26
Tableau 2 : Description textuelle du cas d'utilisation modifier une actualite ............ 27
Tableau 3 : Description textuelle du cas d'utilisation supprimer une actualite ......... 27
Tableau 4 : Description textuelle du cas d'utilisation poster un commentaire .......... 28
~1~

0. INTRODUCTION GENERALE
1. Problématique
Actuellement, les Nouvelles Technologies de l'Information et de la
Communication (NTIC) ont connu un bouleversement marqué par la croissance
exponentielle de l’internet.
L’internet est un réseau informatique mondial constitué d’un ensemble de
réseaux nationaux, régionaux et privés. L’ensemble de ces réseaux utilise un même
protocole de communication qui est le TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet
Protocol). (https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/internet-internet-3983
consulté le vendredi, 07 décembre à 22h : 55 minutes)
Le Web, l’un des services accessible via internet, suscite l’intérêt de la majorité
des organisations qui se doivent promouvoir leurs activités à travers des sites web qui,
sont des ensembles des pages web et de ressources reliées par des hyperliens, définis
et accessibles par une adresse web unique.
Les organisations sportives, en occurrence, à l’instar des grands clubs de
football du monde publient directement leurs actualités et autres informations sur leurs
sites web rendant ainsi la diffusion de ces actualités très facile et rapide au grand
public du monde entier.
Cependant, en République Démocratique du Congo, la plupart des clubs de
football ne disposent pas de sites web avec comme l’une des conséquences plausibles
la difficulté d’informer le grand public et particulièrement leurs supporters des
actualités du club dans un temps record.
A Bunia, par exemple, une ville où les activités footballistiques drainent un grand
nombre de personnes, le plus grand club de football FC MONTS BLEUS, club ayant des
nombreux supporters et beaucoup de joueurs talentueux ne dispose pas d’une plate-
forme pour la publication de ses actualités afin d’informer les supporters et le grand
public dans un temps optimal.
Ainsi, ce club éprouve d’énormes difficultés pour diffuser ses informations telles
que les actualités, le calendrier des championnats auxquels il est affilié, le projet de
recrutement des joueurs, l’appel de demande d’aides, etc. au public du monde entier
et aux partenaires.
~2~

En plus, les informations du club sont diffusées à travers les chaines de radio
alors que ces chaines ne sont pas captées dans certains endroits du monde ; et ne
permettent pas au public ayant été informé de réagir face aux informations suivies.

Compte tenu des problèmes ci-dessus, nous nous posons les questions
suivantes :

 Comment le FC MONTS BLEUS pourra-t-il mettre à la portée du public toutes


les informations sportives du club sans contrainte de la distance et du temps ?

 Comment faire pour que le public réagisse directement aux informations


reçues ?

2. Hypothèses

Compte tenu de la problématique qui précède, notre travail repose sur les
hypothèses suivantes susceptibles d'être vérifiées ou nuancées au terme de la
recherche :

 La conception d'un site web dynamique pour le FC MONTS BLEUS serait une
solution efficace pour la diffusion des informations sportives à travers le monde.

 La réalisation d’un espace réservé aux commentaires permettrait au public de


réagir directement aux informations publiées.

3. Objectifs
3.1. Objectif général

L’objectif de ce travail est de mettre en place un site web dynamique pour le


Club de Football MONTS BLEUS afin de permettre la diffusion des actualités du club et
le recueil des avis des supporters face aux actualités publiées.

3.2. Objectifs spécifiques

Les objectifs spécifiques de ce travail sont :

 Analyser la nature et le mode de diffusion des informations au sein du FC


MONTS BLEUS ;

 Réaliser des pages web conviviales afin de poster et de consulter les actualités ;

 Réaliser un espace réservé aux commentaires en ligne face aux différentes


actualités publiées ;
~3~

 Produire des états de sortie suivants : Liste des joueurs convoqués pour un
match et la liste des matchs joués au cours d’une période donnée.

 Réaliser un module de newsletter.

4. Choix et intérêt de sujet


4.1. Choix du sujet
Le choix de ce sujet n’est pas le fruit du hasard. En effet, actuellement les
clubs de football publient leurs actualités et autres informations à travers des sites web
alors que le Football Club MONTS BLEUS continue de diffuser les informations à travers
des ondes radios.
Ainsi, nous voulons faciliter cette diffusion en mettant à la disposition du club,
un site web pouvant permettre de publier toute information du club devra être diffusée
sur des ondes radios.

4.2. Intérêt du sujet

4.2.1. Sur le plan individuel


L’intérêt de ce travail pour nous chercheur est d’approfondir notre connaissance
sur la programmation web. Mais aussi grâce à ce sujet, nous serons à mesure de
concevoir et réaliser un site web dynamique.

4.2.2. Pour le club MONTS BLEUS

Pour le Club de Football MONTS BLEUS, le site web réalisé constitue une
véritable plateforme de diffusion des informations et de réaction en temps réel du
public.

4.2.3. Sur le plan scientifique

Les autres chercheurs, trouveront dans ce travail des ingrédients importants


pour la conception et réalisation d’un site web dynamique pour la publication des
actualités.

5. Délimitation du travail

Il est certifié qu'un travail scientifique pour être bien précis, doit être délimité.
C’est la raison pour laquelle, nous avons pensé limiter notre étude dans l'espace ainsi
que sur le plan thématique.
~4~

5.1. Délimitation dans l’espace

Notre étude n'a pas couvert tous les clubs de football du territoire national. Il
porte principalement sur le club de Football MONTS BLEUS implanté dans la Province
de l’Ituri précisément dans la ville de Bunia.

5.2. Délimitation thématique

Sur le plan thématique, notre travail porte sur la conception et réalisation d’un
site web dynamique de publication des actualités du club de Football MONTS BLEUS.

6. Subdivision du travail

Hormis l'introduction générale et la conclusion générale, le présent travail est


subdivisé en quatre chapitres répartis de la manière suivante :

 Le premier s’articule sur « Considérations théoriques » ;


 Le deuxième s’intitule « Analyse, conception du système et approches
méthodologiques» ;
 Le troisième est consacré sur l’« Implémentation du nouveau système et la
présentation des interfaces »;
 Le dernier porte sur les « Discussions des résultats ».
~5~

CHAPITRE PREMIER : CONSIDERATIONS THEORIQUES


1.1. Définition des concepts clés
1.1.1. Introduction
Dans cette partie, nous allons définir quelques concepts clés utilisés dans notre
travail.
1.1.2. Définition des termes
a) Actualités
Une actualité est une information récente communiquée par les médias. On
parle plus généralement de l’actualité pour désigner l’ensemble de ces informations
récentes. (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Actualité.html consulté vendredi 14 juin
2019 à 05h 54’)
b) Newsletter
Une newsletter est une lettre d’information envoyée régulièrement par e-mail
à une liste de diffusion, c’est-à-dire à des abonnés.
(https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-du-marketing/1198325
newsletter-definition-traduction-et-synonymes/ consulté vendredi 14 juin 2019 à 06h
01’)
c) Site web
Un site web est un ensemble de pages web visualisables dans un navigateur.
Ces pages web sont reliées entre elles par des liens qui permettent de passer de l’une
à l’autre. En règle générale, on reconnaît un site web à l’homogénéité du design de
ses pages. L’ensemble des pages d’un site web est en général accessible sous
une adresse au même nom de domaine.
Une page web est l’élément unitaire constitutif du site web. Elle est formée
d’éléments visibles et invisibles à l’œil. Les éléments visibles sont le texte, les images,
les animations et vidéo. Les éléments invisibles sont composés de codes interprétés
par le navigateur pour assurer la mise en page des éléments visibles et leurs
éventuelles interactions possibles avec l’utilisateur.
Ces codes répondent à des standards. Une page web digne de ce nom est
normalement composée uniquement en respectant ces standards. Ces codes sont de
plusieurs types, principalement HTML, CSS, JavaScript et leur évolution successive.
(https://www.comprendre-internet.com/Qu-est-ce-qu-une-page-web.html consulté le
vendredi 22 mars 2019 à 10h30’)
On distingue deux types de site web :
~6~

i) Les sites statiques


Ce sont des sites réalisés uniquement à l'aide des langages HTML et CSS. Ils
fonctionnent très bien mais leur contenu ne peut pas être mis à jour automatiquement
: il faut que le propriétaire du site (le webmaster) modifie le code source pour y ajouter
des nouveautés. Ce n'est pas très pratique quand on doit mettre à jour son site
plusieurs fois dans la même journée ! Les sites statiques sont donc bien adaptés pour
réaliser des sites « vitrine », pour présenter par exemple son entreprise, mais sans
aller plus loin. Ce type de site se fait de plus en plus rare aujourd'hui, car dès que l'on
rajoute un élément d'interaction (comme un formulaire de contact), on ne parle plus
de site statique mais de site dynamique.
ii) Les sites dynamiques
Plus complexes, ils utilisent d'autres langages en plus de HTML et CSS, tels
que PHP, JAVA, Django,…. Le contenu de ces sites web est dit « dynamique » parce
qu'il peut changer sans l'intervention du webmaster.
(https://openclassrooms.com/fr/courses/918836-concevez-votre-site-web-avec-php
et-mysql/4237646-decouvrez-le-fonctionnement-dun-site-ecrit-en-php consulté
vendredi 22 mars 2019 à 10h50’)
d) Webmaster

Le webmaster (appelé également webmestre ou administrateur de site) est la


personne qui a en charge la responsabilité de la gestion d’un site web, de sa conception
graphique et éditoriale à sa maintenance en passant par sa mise en place technique
et son animation au quotidien : mise à jour du contenu, analyse du visitorat,
référencement naturel…

i) Les activités et les tâches du Webmaster


Il peut travailler à la conception d’un site (avant sa mise en ligne) ou animer
un site déjà existant. Il sera alors chargé de le « faire vivre » en publiant de nouveaux
contenus, textuels, visuels (photos, vidéo…), sonores…
Il veille également à la maintenance technique (compatibilité avec tous
navigateurs, réparation des bugs d’affichage…), à l’amélioration constante du
référencement naturel…
Il travaille en contact étroit avec les développeurs et les webdesigners ou
encore avec le responsable marketing afin d’optimiser et faire évoluer le site.
~7~

ii) Domaine d’intervention


Le webmaster doit pouvoir intervenir à tous les niveaux : webdesign, bases de
données, marketing, référencement, rédaction et mise en avant de contenus, gestion
des serveurs… (https://3wa.fr/formation/webmaster/definition-webmaster/ consulté
vendredi 22 mars à 10h 46’)
e) Un Développeur
Spécialiste du développement informatique, le développeur est chargé d’écrire
tout ou partie des programmes informatiques nécessaires à la bonne marche du site
web dont il a la responsabilité.
Les lignes de codes qu’il va rédiger traduisent en langage informatique (ou on
pourrait même dire en langage« ordinateur ») les fonctionnalités demandées au site
pour correspondre aux attentes du donneur d’ordre et de l’internaute.
(https://3wa.fr/formation/developpeur/definition-developpeur/ consulté le 22 mars à
10h 48’)
1.2. Revue de la littérature
Nous ne sommes pas le tout premier chercheur à tenter de concevoir un site
web. Il y en a beaucoup qui nous ont précédé et ont produit des travaux sur ce thème.
De tous ces travaux, nous nous sommes inspiré des travaux de :

 AMISSI F. N., Conception d’un site web pour la mise en ligne des statistiques
des maladies de l’Hôpital Général de référence de KOMANDA, TFC, Inédit,
ISP/BUNIA, 2017. Dans ce travail, l’auteur a réalisé un site web capable de
diffuser des informations de l’hôpital. En plus le site est capable de présenter
les statistiques des maladies de l’hôpital.
 DRAJIMA P. T., Conception d’un site web dynamique pour le parlement
d’enfants de l’Ituri, TFC, Inédit, ISP/BUNIA, 2017. Cet auteur a réalisé un site
web dynamique capable d’épanouir les activités de parlement d’enfant de l’Ituri
à travers le monde et en plus de cela, l’auteur a réalisé un module de forum
permettant aux visiteurs ayant un compte de poster des suggestions.
 KUMBONYEKI G. J., Conception d’un site web pour la réservation de logement
au campus universitaire de l’ISP/BUNIA, TFC, Inédit, 2017. L’auteur est parvenu
à réaliser un site web permettant d’exposer la documentation de réservation
dudit logement sur le web en vue de permettre aux étudiants sans contraintes
~8~

de distance l’accès aux informations relatives au logement. En plus de cela, le


site permet aussi aux étudiants de formuler leur demande de logement en ligne.

Quant à ce qui nous concerne, nous voulons mettre en place un site web
dynamique pour le Football Club Mont Bleu permettant :

- De publier et consulter des actualités ;


- De poster des commentaires ;
- D’envoyer des actualités aux visiteurs ayant souscrits à la newsletter.
1.3. Système et technologie de l’information
1.3.1. Système d’information
Le système d’information (SI) est l’ensemble des ressources de l’entreprise qui
permettent la gestion de l’information. Le SI est généralement associé aux
technologies (matériel, logiciel et communication), aux processus qui les
accompagnent, et aux hommes qui les supportent.
(https://itsocial.fr/enjeux/infrastrucutre/datacenter/quest-système d’information-5-
meilleurs-articles-systeme-dinformation/ consulté Mercredi, 05 juin 2019 à 10h 30’)
1.3.2. Technologies d’information et de la communication
Les technologies de l’information et de la communication regroupent
l’ensemble des outils, services et techniques utilisés pour la création, l’enregistrement,
le traitement et la transmission des informations.
Il s’agit donc principalement de l’informatique, d’Internet, de la radio-télévision
(en direct et en différé) et des télécommunications. On parle également de Nouvelles
Technologies de l’Information et de la Communication pour désigner les outils nés du
rapprochement de l’informatique, des télécommunications et de l’audiovisuel, tels que
les smartphones, le micro-ordinateur, les tablettes, le Cloud, etc.
Les Technologies de l’Information et de la Communication sont apparues avec
la naissance des premiers appareils de communication, comme le télégraphe électrique
(inventé en 1832), le téléphone.
(https://junior.universalis.fr/encyclopedie/technologies-de-l-information-et-de-la
communication-t-i-c/ consulté le lundi 08 avril 2019 à 13h 38’)
~9~

1.4. Base des données


1.4.1. Notions
Une base de données (son abréviation est BD, en anglais DB, Database) est
une entité dans laquelle il est possible de stocker des données de façon structurée et
avec le moins de redondance possible. Ces données doivent pouvoir être utilisées par
des programmes, par des utilisateurs différents. Ainsi, la notion de base de données
est généralement couplée à celle de réseau, afin de pouvoir mettre en commun ces
informations, d'où le nom de base. On parle généralement de système d'information
pour désigner toute la structure regroupant les moyens mis en place pour pouvoir
partager des données.
(http://web.maths.unsw.edu.au/~lafaye/CCM/bdd/bddintro.htm consulté le
10/09/2018 à 13 :53.)
1.4.2. Utilité
Une base de données permet de mettre des données à la disposition des
utilisateurs pour une consultation, une saisie ou bien une mise à jour, tout en assurant
des droits accordés à ces derniers. Cela est d'autant plus utile que les données
informatiques soient de plus en plus nombreuses.
(https://www.memoireonline.com/07/10/3701/m_conception-et-realisation-dune-
base-de-donnees-pour-la-gestion-de-facturation--loffice-con2.html consulté samedi 6
avril 2019 à 02h 34’)

1.4.3. Caractéristiques d’une base de données


Les caractéristiques d’une base des données sont :

 Exhaustivité : la base de données contient toutes les informations requises


pour le service que l'on en attend ;
 L’unicité: la même information n'est présente qu'une seule fois (pas de
doublons) ;
 La structure : Une base de données bien structurée libère de l'espace disque
en éliminant les données redondantes ; préserve l'exactitude et l'intégrité des
données ; permet d'accéder efficacement aux données.
1.4.4. Système de gestion de base des données
La gestion et l'accès à une base de données sont assurés par un ensemble de
programmes qui constituent le Système de Gestion de Base de Données (SGBD). Un
~ 10 ~

SGBD doit permettre l'ajout, la modification et la recherche de données. Un système


de gestion de bases de données héberge généralement plusieurs bases de données,
qui sont destinées à des logiciels ou des thématiques différentes.
Actuellement, la plupart des SGBD fonctionnent selon un mode client/serveur.
Le serveur (sous-entendu la machine qui stocke les données) reçoit des requêtes de
plusieurs clients et ceci de manière concurrente. Le serveur analyse la requête, la traite
et retourne le résultat au client. Dans ce modèle, le client s'adresse à un mandataire
(broker) qui le met en relation avec un SGBD capable de résoudre la requête. La
requête est ensuite directement envoyée au SGBD sélectionné qui résout et retourne
le résultat directement au client. Quel que soit le modèle, un des problèmes
fondamentaux à prendre en compte est la cohérence des données.
Les objectifs principaux des SGBD sont les suivants :
 Indépendance physique : La façon dont les données sont définies doit être
indépendante des structures de stockage utilisées.
 Indépendance logique : Un même ensemble de données peut être vu
différemment par des utilisateurs différents. Toutes ces visions personnelles des
données doivent être intégrées dans une vision globale.
 Accès aux données : L'accès aux données se fait par l'intermédiaire d'un
Langage de Manipulation de Données (LMD). Il est crucial que ce langage
permette d'obtenir des réponses aux requêtes en un temps « raisonnable ». Le
LMD doit donc être optimisé, minimiser le nombre d'accès disques, et tout cela
de façon totalement transparente pour l'utilisateur.
 Administration centralisée des données (intégration) : Toutes les
données doivent être centralisées dans un réservoir unique commun à toutes
les applications. En effet, des visions différentes des données (entre autres) se
résolvent plus facilement si les données sont administrées de façon centralisée.
 Non-redondance des données : Afin d'éviter les problèmes lors des mises à
jour, chaque donnée ne doit être présente qu'une seule fois dans la base.
 Cohérence des données : Les données sont soumises à un certain nombre
de contraintes d'intégrité qui définissent un état cohérent de la base. Elles
doivent pouvoir être exprimées simplement et vérifiées automatiquement à
chaque insertion, modification ou suppression des données. Les contraintes
d'intégrité sont décrites dans le Langage de Description de Données (LDD).
~ 11 ~

 Partage des données : Il s'agit de permettre à plusieurs utilisateurs d'accéder


aux mêmes données au même moment de manière transparente. Si ce
problème est simple à résoudre quand il s'agit uniquement d'interrogations, cela
ne l'est plus quand il s'agit de modifications dans un contexte multiutilisateur,
car il faut : permettre à deux (ou plus) utilisateurs de modifier la même donnée
« en même temps » et assurer un résultat d'interrogation cohérent pour un
utilisateur consultant une table pendant qu'un autre la modifie.
 Sécurité des données : Les données doivent pouvoir être protégées contre
les accès non autorisés. Pour cela, il faut pouvoir associer à chaque utilisateur
des droits d'accès aux données.
Il existe de nombreux systèmes de gestion de bases de données, en voici une
liste non exhaustive :
 PostgreSQL ;
 MySQL ;
 Oracle ;
 IBM DB2 ;
 Microsoft SQL Server ;
 Sybase ;
 Informix.
(https://laurentaudibert.developpez.com/CoursBD/?page=introductionbases-de-
donnees consulté le lundi 8 avril 2019 à 14h 30’)
1.5. Méthodes de conception des systèmes d’information
La conception d'un système d'information n'est pas évidente car il faut réfléchir
à l'ensemble de l'organisation que l'on doit mettre en place. La phase de conception
nécessite des méthodes permettant de mettre en place un modèle sur lequel on va
s'appuyer. La modélisation consiste à créer une représentation virtuelle d'une réalité
de telle façon à faire ressortir les points auxquels on s'intéresse. Ce type de méthode
est appelé analyse. Il existe plusieurs méthodes d'analyse : MERISE, OMT, UP,…
1.5.1. Présentation de la méthode UP
a) Présentation
Un processus unifié est un processus de développement logiciel construit sur
UML ; il est itératif et incrémental, centré sur l’architecture, conduit par les cas
d’utilisation et piloté par les risques. Ses activités de développement sont définies par
~ 12 ~

6 disciplines fondamentales qui décrivent la modélisation métier, la capture des


besoins, l’analyse et la conception, l’implémentation, le test et le déploiement. (P.
Roques, F. Vallée, 2007 : 12)
La définition d’un processus UP est donc constituée de plusieurs disciplines
d’activité de production et de contrôle de cette production. Tout processus UP répond
aux caractéristiques ci-après. (P. Roques, F. Vallée, 2007 : 12)
 Il est itératif et incrémental. La définition d’itérations de réalisation est en
effet la meilleure pratique de gestion des risques d’ordre à la fois technique et
fonctionnel. On peut estimer qu’un projet qui ne produit rien d’exécutable dans
les 9 mois court un risque majeur d’échec. Chaque itération garantit que les
équipes sont capables d’intégrer l’environnement technique pour développer un
produit final et fournit aux utilisateurs un résultat tangible de leurs
spécifications. Le suivi des itérations constitue par ailleurs un excellent contrôle
des coûts et des délais. (P. Roques, F. Vallée, 2007 : 12)
 Il est piloté par les risques. Dans ce cadre, les causes majeures d’échec
d’un projet logiciel doivent être écartées en priorité. Nous identifions une
première cause provenant de l’incapacité de l’architecture technique à
répondre aux contraintes opérationnelles, et une seconde cause liée à
l’inadéquation du développement aux besoins des utilisateurs. (P. Roques, F.
Vallée, 2007 : 13)
 Il est construit autour de la création et de la maintenance d’un modèle, plutôt
que de la production de montagnes de documents. Le volume d’informations
de ce modèle nécessite une organisation stricte qui présente les
différents points de vue du logiciel à différents degrés d’abstraction.
L’obtention de métriques sur le modèle fournit par ailleurs des moyens
objectifs d’estimation. (P. Roques, F. Vallée, 2007 : 13)
 Il est orienté composant. Tant au niveau modélisation que production,
c’est une garantie de souplesse pour le modèle lui-même et le logiciel qu’il
représente. Cette pratique constitue le support nécessaire à la réutilisation
logicielle et offre des perspectives de gains non négligeables. (P. Roques, F.
Vallée, 2007 : 13)
~ 13 ~

 Il est orienté utilisateur, car la spécification et la conception sont construites à


partir des modes d’utilisation attendus par les acteurs du système. (P. Roques,
F. Vallée, 2007 : 13)
b) Bref aperçu du langage UML
i) Notation UML
UML (Unified Modeling Language), se définit comme un langage de
modélisation graphique et textuel destiné à comprendre et définir des besoins, spécifier
et documenter des systèmes, esquisser des architectures logicielles, concevoir des
solutions et communiquer des points de vu. (P. ROQUES et F. VALLEE, 2007 : 23)
UML modélise l’ensemble des données et des traitements en élaborant des
différents diagrammes.
ii) Diagrammes
UML dans sa version 2 s’articule autour de treize diagrammes, chacun d’entre
eux est dédié à la représentation d’un système logiciel suivant un point de vue
particulier. Ils sont regroupés dans deux grands ensembles : les diagrammes
structurels et ceux de comportement. (P. Roques, F. Vallée, 2007 : 25)
Nous n’allons pas présenter tous les treize diagrammes mais, ceux dont nous
avons utilisé dans le cadre de notre projet.
1) Diagramme des cas d’utilisation
Ce diagramme est destiné à représenter les besoins des utilisateurs par rapport
au système.
Concepts clés
- Acteur : représente un rôle joué par une entité externe qui interagit directement
avec le système étudié. (P. ROQUES, 2018 : 22)
- Cas d’utilisation : représente un ensemble de séquences d’actions qui sont
réalisées par le système et qui produisent un résultat observable intéressant
pour un acteur. (P. ROQUES, 2018 : 23)
2) Diagrammes de séquence
Le diagramme de séquence représente la succession chronologique des
opérations réalisées par un acteur. Il indique les objets que l'acteur va manipuler et
les opérations qui font passer d'un objet à l'autre.
~ 14 ~

Concepts clés

 Scénario : est une suite spécifique d’interactions entre les acteurs et le système
à l’étude. On peut dire que c’est une « instance » du cas d’utilisation, un chemin
particulier dans sa combinatoire. (P. Roques, 2006 : 59)
 Ligne de vie : représentation de l’existence d’un élément participant dans un
diagramme de séquence. (P. Roques, 2008 : 354)
 Message : élément de communication unidirectionnel entre objets qui déclenche
une activité dans l’objet destinataire. (P. Roques, 2008 : 354)
3) Diagramme des classes
Est le point central dans un développement orienté objet. En analyse, il a pour
objet de décrire la structure des entités manipulées par les utilisateurs. (P. Roques,
2008 : 5-6)
Concepts clés
 Classe : représente la description abstraite d’un ensemble d’objets possédant
les mêmes caractéristiques. (P. Roques, 2006 : 82)
 Objet : est une instance ou occurrence d’une classe. (P. Roques, 2006 : 82)
 Association : représente une relation sémantique durable entre deux classes.
(P. Roques, 2006 : 82)
 Attribut : représente un type d’information dans une classe. (P. Roques, 2006 :
82)
 Opération : représente un élément de comportement contenu dans une classe.
(P. Roques, 2006 : 82)
1.6. Réseaux et connectivités
1.6.1. Définition
Un réseau informatique ou plus simplement un réseau fait référence à un
nombre quelconque de systèmes informatiques indépendants qui sont reliés entre eux
pour que l’échange de données soit réalisable. Pour cela, en plus d’une connexion
physique, il doit aussi exister une connexion logique des systèmes en réseau. Cette
dernière est produite par des protocoles réseau spécifiques comme par exemple le
protocole TCP (Transmission Control Protocol, littéralement protocole de contrôle de
transmissions). Même seulement deux ordinateurs reliés entre eux peuvent être
considérés comme un réseau.
~ 15 ~

Les réseaux sont mis en place dans le but notamment de transférer des
données d’un système à un autre ou de fournir des ressources partagées comme par
exemple les serveurs, les bases de données ou une imprimante sur le réseau.
1.6.2. Types de réseaux
Il est possible selon la taille et la portée du réseau informatique de différencier
et de catégoriser les réseaux. Voici ci-dessous les principales catégories de réseaux
informatiques :

 Personal Area Network (PAN) ou réseau personnel ;


 Local Area Network (LAN) ou réseau local ;
 Metropolitan Area Network (MAN) ou réseau métropolitain ;
 Wide Area Network (WAN) ou réseau étendu ;
 Global Area Network (GAN) ou réseau global.
La connexion physique qui relie ces types de réseau peut être câblée (filaire)
ou bien réalisée à l’aide de la technologie sans fil. Bien souvent les réseaux de
communication physique constituent le fondement de plusieurs réseaux logiques,
appelés VPN (Virtuel Private Network, ou réseau privé virtuel en français). Ceux-ci
utilisent un moyen de transmission physique commun, par exemple un câble de fibre
optique et, lors du transfert des données, sont assignés à des réseaux virtuels
logiquement différents au moyen d’un logiciel de VPN créant un tunnel (ou logiciel de
tunneling).
Chaque type de réseau a été développé pour des domaines d’application
spécifiques, un réseau est basé sur des techniques et des normes propres apportant
différents avantages et limites.
1.6.3. Architecture client-serveur
L’environnement client-serveur désigne un mode de communication organisé
par l’intermédiaire d’un réseau et d’une interface web entre plusieurs ordinateurs. Cela
signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement
très puissante en termes de capacités d’entrées-sorties, qui leur fournit des services.
Lesquels services sont exploités par des programmes clients, s’exécutant sur les
machines clientes. (https://www.supinfo.com/articles/single/2519-architecture-client-
serveur.html consulté vendredi 14 juin 2019 à 04h 30’)
~ 16 ~

Figure 1 : Architecture client-serveur

1.6.4. Internet
L’internet est un réseau informatique mondial constitué d’un ensemble de
réseaux nationaux, régionaux et privés. L’ensemble de ces réseaux utilise un même
protocole de communication qui est le TCP/IP (Transmission Control Protocol/Internet
Protocol). (https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/internet-internet-3983
consulté le vendredi, 14 juin à 04h 22’)
1.7. Sécurité informatique
1.7.1. Définition
La sécurité informatique est une discipline permettant de protéger l’intégrité
et la confidentialité des informations stockées dans un système informatique.
(https://lesdefinitions.fr/securite-informatique consulté dimanche 09 juin 2019 à 19h
45’)
1.7.2. Principes
La sécurité informatique repose sur les principes fondamentaux suivants :
- L’intégrité des données : il faut garantir à chaque instant que les données qui
circulent sont bien celles que l’on croit, qu’il n’y a pas eu d’altération (volontaire
ou non) au cours de la communication. L’intégrité des données, leurs précisions,
l’authenticité et la validité. (Acissi, 2009 : 11)
- La confidentialité : seules les personnes habilitées doivent avoir accès aux
données. Toute interception ne doit pas être en mesure d’aboutir, les données
doivent être cryptées, seuls les acteurs de la transaction possédant la clé de la
compréhension. (Acissi, 2009 : 11)
- La disponibilité : il faut s’assurer du bon fonctionnement du système, de l’accès
à un service et aux ressources à n’importe quel moment. (Acissi, 2009 : 12)
- La non-répudiation des données : une transaction ne peut être née par aucun
des correspondants. Il faut que la non-répudiation de l’origine et de la réception
~ 17 ~

des données prouve que les données ont bien été reçues. Cela se fait par le
biais de certificats numériques grâce à une clé privée. (Acissi, 2009 : 12)
- L’authentification : elle limite l’accès aux personnes autorisées. Il faut s’assurer
de l’identité d’un utilisateur avant l’échange des données. (Acissi, 2009 : 12)
1.7.3. Modes de sécurité
- La sécurité physique ;
- La sécurité personnelle ;
- La sécurité procédurale (procédures informatiques) ;
- La sécurité des émissions physiques (écrans, câbles d’alimentation, courbes de
consommation de courant…) ;
- La sécurité des systèmes d’exploitation ;
- La sécurité des communications ;
- La sécurité des systèmes d’information.
(https://www.securiteinfo.com/conseils/introsecu.shtml consulté vendredi, 14
juin 2019 à 03h 50’)
1.8. Outils et langages utilisés
1.8.1. Outils logiciels
Les outils logiciels que nous avons utilisés sont :
1) MySQL
MySQL est un Système de Gestion de Base de Données (SGBD) parmi les plus
populaires au monde. La première version de MySQL est apparue en 1995 et l’outil est
régulièrement entretenu.
Ce système est particulièrement connu des développeurs pour faire partie des
célèbres quatuors: WAMP (Windows, Apache, MySQL et PHP, Perl ou
Python), LAMP (Linux, Apache, MySQL et PHP, Perl ou Python) et MAMP (Macintosh,
Apache, MySQL et PHP, Perl ou Python). Ces packages sont si populaires et simples à
mettre en œuvre que MySQL est largement connu et exploité comme système de
gestion de base de données pour des applications utilisant PHP. C’est d’ailleurs pour
cette raison que la plupart des hébergeurs web proposent PHP et MySQL.
MySQL est un serveur de base de données relationnelles SQL qui fonctionne
sur de nombreux systèmes d’exploitation (dont Linux, Mac OS X, Windows, Solaris,
FreeBSD…) et qui est accessible en écriture par de nombreux langages de
programmation, incluant notamment PHP, Java, Ruby, C, C++, .NET, Python …
~ 18 ~

L’une des spécificités de MySQL c’est qu’il inclut plusieurs moteurs de bases
de données et qu’il est par ailleurs possibles au sein d’une même base de définir un
moteur différent pour les tables qui composent la base. Cette technique est astucieuse
et permet de mieux optimiser les performances d’une application. Les 2 moteurs les
plus connus étant MyISAM (moteur par défaut) et InnoDB.
La réplication est possible avec MySQL et permet ainsi de répartir la charge
sur plusieurs machines, d’optimiser les performances ou d’effectuer facilement des
sauvegardes des données
(https://sql.sh/sgbd/mysql consulté le vendredi 05 avril 2019 à 10h 05’)
2) Sublime Text
Sublime Text est un éditeur de texte générique codé en C++ et Python,
disponible sur Windows, Mac et Linux. Le logiciel a été conçu tout d'abord comme une
extension pour Vim, riche en fonctionnalités.
Depuis la version 2.0, sortie le 26 juin 2012, l'éditeur prend en charge
44 langages de programmation majeurs, tandis que des plugins sont souvent
disponibles pour les langages plus rares.
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Sublime_Text consulté le mardi 9 avril 2019 à 10h 30’)
3) Les navigateurs : Mozilla Firefox et Opéra
Un navigateur est un logiciel qui permet de parcourir un site web.
a) Mozilla Firefox
Mozilla Firefox est un navigateur web libre et gratuit, développé par et distribué
par la Mozilla Foundation. (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mozilla-firefox consulté
dimanche 16 juin 2019 à 05h 30’)
b) Opéra
Opéra est un navigateur web gratuit et multiplateforme développé par la
société norvégienne Opéra Software. (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Opera consulté
dimanche 16 juin 2019 à 05h 32’)
1.8.2. Langages
Pour réaliser cette plateforme, nous nous sommes servis des langages
suivants :
1) Le langage HTML
HTML signifie « HyperText Markup Language » qu'on peut traduire par
« langage de balises pour l'hypertexte ». Il est utilisé afin de créer et de représenter
~ 19 ~

le contenu d'une page web et sa structure. D'autres technologies sont utilisées avec
HTML pour décrire la présentation d'une page (CSS) et/ou ses fonctionnalités
interactives (JavaScript).
HTML fonctionne grâce à des « balises » qui sont insérées au sein d'un texte
normal. Chacune de ces balises indique la signification de telle ou telle portion de texte
dans le site. On parle d'« hypertexte » en référence aux liens qui connectent les pages
web entre elles.
(https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/HTML consulté le vendredi 05 avril 2019 à
10h 45’)
2) Le langage CSS
Cascading Style Sheets (CSS) est un langage de feuille de style utilisé pour
décrire la présentation d'un document écrit en HTML ou en XML (eXtensible Markup
Language) (on inclut ici les langages basés sur XML comme SVG ou XHTML). CSS
décrit la façon dont les éléments doivent être affichés à l'écran, sur du papier, en
vocalisation, ou sur d'autres supports.
CSS est l'un des langages principaux du Web ouvert et a été standardisé par
le W3C (World Wide Web Consortium). Ce standard évolue sous forme de niveaux
(levels), CSS1 est désormais considéré comme obsolète, CSS2.1 correspond à la
recommandation et CSS3, qui est découpé en modules plus petits, est en voie de
standardisation.
(https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/CSS consulté le vendredi 05 avril 2019 à
10h 48’)
3) Le langage JavaScript
JavaScript (qui est souvent abrégé en « JS ») est un langage de script léger,
orienté objet, principalement connu comme le langage de script des pages web. Mais
il est aussi utilisé dans de nombreux environnements extérieurs aux navigateurs
web tels que Node.js, Apache CouchDB voire Adobe Acrobat. Le code JavaScript est
interprété ou compilé à la volée (JIT). C'est un langage à objets utilisant le concept
de prototype, disposant d'un typage faible et dynamique qui permet de programmer
suivant plusieurs paradigmes de programmation : fonctionnelle, impérative et orientée
objet.
(https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/JavaScript consulté le vendredi 05 avril
2019 à 11h 00’)
~ 20 ~

4) Le langage PHP
PHP: Hypertext Preprocessor, plus connu sous son sigle PHP (acronyme
récursif), est un langage de programmation libre, principalement utilisé pour produire
des pages Web dynamiques via un serveur HTTP, mais pouvant également fonctionner
comme n'importe quel langage interprété de façon locale. PHP est un langage
impératif orienté objet. PHP a permis de créer un grand nombre de sites web célèbres,
comme Facebook, Wikipédia, etc. Il est considéré comme une des bases de la création
de sites web dits dynamiques mais également des applications web.
(https://fr.wikipedia.org/wiki/PHP consulté le vendredi 05 avril 2019 à 11h 07’)
5) Le langage SQL
SQL (sigle de Structured Query Language, en français langage de requête
structurée) est un langage informatique normalisé servant à exploiter des bases de
données relationnelles. La partie langage de manipulation des données de SQL permet
de rechercher, d'ajouter, de modifier ou de supprimer des données dans les bases de
données relationnelles.
(https://fr.wikipedia.org/wiki/Structured_Query_Language consulté le vendredi 05
avril 2019 à 11h 15’)
~ 21 ~

CHAPITRE DEUXIEME : ANALYSE, CONCEPTION DU SYSTEME ET


APPROCHES METHODOLOGIQUES
2.1. Description du terrain d’étude
2.1.1. Situation géographique
Le Football Club MONTS BLEUS est un club de football ayant son siège en
République Démocratique du Congo, province de l’Ituri dans la ville de Bunia au
quartier LEMBABO.
2.1.2. Bref historique
Le Football Club MONTS BLEUS a été créé en 1962 par un des ministres du
gouvernement de Joseph KASAVUBU du nom d’AGOYO YINDI BAKAR originaire du
territoire d’Aru dans l’actuelle province de l’Ituri. Ce dernier assurera même la
présidence du club.
2.1.2. Autorités juridiques
Depuis la création de cette équipe, voici comment se présente la succession
des présidents :
 Après Monsieur AGOYO YINDI BAKAR qui a fondé l’équipe et assuré la
présidence, il sied de dire que le Feu MANZIKALA alors gouverneur de la
province de Kibali-Ituri fera rayonné l’équipe du FC MONTS BLEUS. Il convient
de dire que durant la présidence de MANZIKALA et AGOYO, l’équipe verra un
de ses joueurs dont Jérôme MALALI être sélectionné par l’équipe nationale, le
Léopard du Zaïre. Après la présidence des Messieurs AGOYO et MANZIKALA,
l’équipe sera dirigée par Monsieur Gaston en qualité de président ;
 Entre 1965 et 1981, l’équipe est dirigée successivement par Monsieur
ADRUBIAKO, alias Palais d’Ambiance (1965-1972), Monsieur MUNGUDJAKISA
(1979-1980) puis Monsieur LOGO, Docteur KABAGAMBE qu’Antoine succédera
en 1981. De 1982 à 1985, Monsieur CELY LUGUMA prend la direction de l’équipe
FC MONTS BLEUS ;
 De 1991 à nos jours plusieurs personnes ont dirigé l’équipe FC MONTS BLEUS
en qualité de président. On peut citer : LUGUMA et Severin TSHEDA puis
AGENONGA entre 1991 et 1993, Arsène DZ’ZA entre 1996 et 1998. Martin qui
non seulement a été président mais aussi entraîneur de l’équipe entre 2003 et
2007. Ce dernier sera remplacé par Dieudonné KAKURA et KAHIGWA de 2007
à 2011. Entre 2007 et 2017, l’équipe sera dirigée successivement par NGUNA
~ 22 ~

NGUBIALA, ADIA, Albert KENO et BANGA HILAIRE. Ce dernier démissionnera


de son poste et l’équipe est désormais dirigée par un comité de crise que
dirigent Messieurs LAILABO, UGEN WAN Jean Pierre, NDJABU Jean Claude,
DUBA, ONZU MANIX, ASIMWE et ERABO comme Président des Fanatiques.

2.2. Approches méthodologiques


Pour réaliser notre travail, nous nous sommes servis de quelques méthodes et
techniques.
2.2.1. Méthodes
Une méthode est un ensemble d’opinions intellectuelles par lesquelles une
discipline cherche à atteindre les vérités qu’elle poursuit, démontre et vérifie. (P.
VITAMARA 2019)
Dans notre travail nous avons utilisé la méthode analytique. Elle nous a permis
d’analyser des nombreuses données recueillies grâce aux entretiens qui nous avons
eus avec le secrétaire et aussi quelques documents qui nous ont été donnés.
2.2.2. Techniques
Contrairement à la méthode, selon le même auteur, une technique est un
instrument ou outil qui permet la collecte des données. Pendant notre recherche, nous
avons utilisé la technique documentaire et celle de l’interview.
a) Technique d’interview : Lors de notre recherche, elle nous a servi à recueillir,
auprès du secrétaire du club, des informations relatives à la publication des
actualités au sein du club.
b) Technique documentaire : Cette technique nous a permis de parcourir les
archives de Football Club MONTS BLEUS en vue de nous ressourcer d'avantage sur
le système de publication des actualités existant afin d'améliorer sensiblement le
futur système.
2.3. Analyse du système existant
2.3.1. Présentation du scénario de publication des actualités
Voici comment se présente l’actuel système de diffusion des informations au
sein de FC MONTS BLEUS :

 La rédaction d’un communiqué par le secrétaire sportif ;


 L’envoie du communiqué à la presse (ondes radios) ;
 L’enregistrement du communiqué par la presse ;
 La diffusion du communiqué.
~ 23 ~

2.3.2. Ressources allouées à la gestion des actualités


a. Ressources humaines
Pour la gestion des actualités, le FC MONTS BLEUS dispose de 3 personnes
sensées transmettre une information dont : le président, le secrétaire sportif et un
chargé de communiqué au cas où les deux premières sont indisponibles.
b. Ressources matérielles
Les ressources matérielles allouées pour la gestion d’actualités sont :
 Un ordinateur pour la saisie du communiqué ;
 Une imprimante pour l’impression du communiqué.
c. Ressources logicielles
Le Football club MONTS BLEUS n’a que le logiciel Microsoft office Word qui leur
permet la saisie du communiqué à transmettre.
2.3.3. Documents relatifs à la gestion des actualités
Le FC MONTS BLEUS n’a que le communiqué comme document.

2.3.4. Criques de l’existant


a. Par rapport au scénario
Le scénario de publication des actualités au sein de FC Monts Bleus est bon
mais le problème majeur est que chaque fois, il faut que le secrétaire rédige un
communiqué. Ce qui engendre la perte du temps dans la circulation de l’information.
~ 24 ~

b. Par rapport aux ressources


Par rapport aux ressources le club est bien organisé sauf qu’il leur manque un
logiciel qui pourrait faciliter la diffusion des informations en temps réel.
c. Par rapport aux documents
Par rapport aux documents, le club rédige un communiqué sans date de
signature.
2.3.5. Proposition des solutions
Pour pallier aux différents problèmes soulignés ci-haut, nous suggérons ce qui
suit:

- La conception d’un site web dynamique pour la publication des actualités ;


- L’augmentation de nombre d’outils informatiques;
- L’engagement d’un personnel compétent pour la gestion du site.

2.4. Conception du nouveau système


Etant donné que nous avons utilisé le langage de modélisation UML, nous
allons dans cette partie présenter les différents diagrammes que nous avons utilisés
pour concevoir le nouveau système, notamment : le diagramme de cas d’utilisation
(Use case), les diagrammes des séquences et le diagramme des classes.
2.4.1. Diagramme des cas d’utilisation
1. Présentation du diagramme des cas d’utilisation
~ 25 ~

Gestion des actualités

Consulter une actualité

Poster un commentaire
Internaute
«include»

«include» S'authentifier

Ajouter une actualité «include»

Editer une actualité «include»


Administrateur
Supprimer une actualité

Figure 2 : Diagramme des cas d'Utilisation

2. Description textuelle des quelques cas d’utilisation


a. Cas d’utilisation : Ajouter une actualité
I. Sommaire d’identification
Titre Ajouter une actualité
Objectif Permettre l’ajout d’une actualité
Acteur Administrateur
II. Description des scénarios
Préconditions Néant
Scenario nominal 1) L’administrateur saisit son pseudo et son mot
de passe d’authentification
2) Le système vérifie le pseudo et le mot de passe
renseignés par l’administrateur
3) Le système affiche le formulaire d’ajout
d’actualités
4) L’administrateur remplit le formulaire
~ 26 ~

5) Le système envoie à l’administrateur le


message de succès d’enregistrement dans la
base des données
Scenario alternatif SA : Le pseudo ou le mot de passe incorrects
- Le système indique à l’administrateur que le
pseudo ou le mot de passe sont incorrects
- Le scénario nominal reprend à l’étape 1
Tableau 1 : Description textuelle du cas d'utilisation ajouter une actualité

b. Cas d’utilisation : Modifier une actualité


I. Sommaire d’identification
Titre Modifier une actualité
Objectif Permettre la modification d’une actualité qui existe
dans la base des données
Acteur Administrateur
II. Description des scénarios
Préconditions L’existence des informations dans la base des
données
Scenario nominal 1) L’administrateur saisit son pseudo et son mot
de passe d’authentification
2) Le système vérifie le pseudo et le mot de passe
renseignés par l’administrateur
3) Le système affiche la liste des anciennes
actualités dans un tableau
4) L’administrateur clique sur le bouton modifier
5) Le système affiche le formulaire de
modification des informations
6) L’administrateur saisit les nouvelles
informations
7) Le système envoie à l’administrateur le
message de succès d’enregistrement dans la
base des données
Scenario alternatif SA : Le pseudo ou le mot de passe incorrects
~ 27 ~

- Le système indique à l’administrateur que le


pseudo ou le mot de passe sont incorrects
- Le scénario nominal reprend à l’étape 1
Tableau 2 : Description textuelle du cas d'utilisation modifier une actualité

c. Cas d’utilisation : Supprimer une actualité


I. Sommaire d’identification
Titre Supprimer une actualité
Objectif Permettre la suppression d’une actualité
Acteur Administrateur
II. Description des scénarios
Préconditions L’existence des actualités dans la base des données
Scenario nominal 1) L’administrateur saisit son pseudo et son mot
de passe d’authentification
2) Le système vérifie le pseudo et le mot de passe
renseignés par l’administrateur
3) Le système affiche la liste des actualités
existantes
4) L’administrateur clique sur le bouton
supprimer
5) Le système demande à l’administrateur de
confirmer la suppression
6) L’administrateur confirme la suppression en
cliquant sur le bouton oui
7) Le système envoie à l’administrateur le
message de succès de la suppression
Scenario alternatif SA1 : Le pseudo ou le mot de passes incorrects
- Le système indique à l’administrateur que le
pseudo ou le mot de passe sont incorrects
- Le scénario nominal reprend à l’étape 1
SA2 : L’utilisateur clique sur le bouton annuler
- Le système annule l’opération de la
suppression
Tableau 3 : Description textuelle du cas d'utilisation supprimer une actualité
~ 28 ~

d. Cas d’utilisation : Poster un commentaire


I. Sommaire d’identification
Titre Poster un commentaire
Objectif Permettre au visiteur du site de commenter les
actualités publiées
Acteur Internaute
II. Description des scénarios
Préconditions L’existence des actualités publiées
Scenario nominal 1) L’internaute accède au site
2) Le système affiche les actualités publiées plus
le formulaire d’ajout des commentaires
3) L’internaute saisit le pseudo, le commentaire
et clique sur le bouton poster un commentaire
4) Le système envoie à l’administrateur le
message de succès d’enregistrement dans la
base des données
Scenario alternatif SA : Le pseudo est vide
- Le système indique à l’internaute que la case
du pseudo est vide
- Le scénario nominal reprend à l’étape 2
Tableau 4 : Description textuelle du cas d'utilisation poster un commentaire
~ 29 ~

2.4.2. Les diagrammes de séquence


a. Diagramme de séquence pour le cas d’utilisation Ajouter des
informations

sd Ajouter une actualité

Système

Administrateur
1. Lancer la page Administrateur

2. Affichage de l'interface d'authentification

3. Saisir pseudo et mot de passe


4. Vérification de
l'utilisateur

ALT(Pseudo,Password) = False

5. Affichage message d'erreur

6. Rédirection vers la page d'accueil de l'administrateur

7. Cliquer sur le menu d'ajout des actualités

8. Affichage du formulaire d'ajout

ALT (Champs = remplis)

9. Affichage message de succès de l'opération

10. Affichage message erreur

Figure 3 : Diagramme de séquence du cas d'utilisation Ajouter une actualité


~ 30 ~

b. Diagramme de séquence pour le cas d’utilisation Editer des


informations

sd Modifier une actualité

Système

Administrateur
1. Lancer la page Administrateur

2. Affichage de l'interface d'authentification

3. Saisir pseudo et mot de passe


4. Vérification de
l'utilisateur

ALT(Pseudo,Password) = False

5. Le pseudo ou password sont incorrects, veuillez réessayez

6. Rédiriger vers la page d'accueil de l'administrateur

7. Cliquer sur le menu d'ajout des actualités

8. Affichage de la liste des anciennes actualités

9. Cliquer sur le bouton modifier de la liste

10. Affichage du formulaire de modification


avec les anciennes informations

11. Saisir les nouvelles informations

12. Message de succès de l'opération

Figure 4 : Diagramme de séquence du cas d'utilisation modifier une actualité


~ 31 ~

c. Diagramme de séquence pour le cas d’utilisation Supprimer des


informations

sd Supprimer une actualité

Système

Administrateur
1. Lancer la page Administrateur

2. Affichage de l'interface d'authentification

3. Saisir pseudo et mot de passe


4. Vérification de
l'utilisateur

ALT(Pseudo,Password) = False

5. Le pseudo ou password sont incorrects, veuillez réessayez

6. Rédiriger vers la page d'accueil de l'administrateur

7. Cliquer sur le menu d'ajout des actualités

8. Affichage de la liste des anciennes actualités

9. Cliquer sur le bouton supprimer de la liste

10. Affichage d'une boite de dialogue

ALT (Suppression = non)

11. Suppression annuler

12. Confirmation de la suppression

Figure 5 : Diagramme de séquence du cas d'utilisation supprimer une actualité


~ 32 ~

d. Diagramme de séquence pour le cas d’utilisation Consulter une


information

sd Consulter une information

Système

Internaute
1. Lancer le site web

2. Affichage de la page d'accueil

3. Navigation sur les différents menus du site

4. Affichage de la page correspondante

Figure 7 : Diagramme de séquence du cas d'utilisation consulter une information

e. Diagramme de séquence pour le cas d’utilisation Poster un commentaire


sd Poster un commentaire

Système

Internaute
1. Accéder au site
2. Affichage des actualités suivi
du formulaire des commentaires
3. Saisir le pseudo, le commentaire
et cliquer sur poster un commentaire
4. Vérification

ALT(Pseudo = Vide)

5. Veuillez saisir le pseudo

6. Message de succès de l'opération

Figure 8 : Diagramme de séquence du cas d'utilisation poster un commentaire


~ 33 ~

2.4.3. Le diagramme des classes

News Personne
Commentaire
porter # idpersonne : int
* * + idnews : int
+ idcom : int consulter # nom : String
+ contenu : String + titre : String * * # prenom : String
+ datecom : Date + contenu : String
+ date : Date # email : String
+ image : longblob
NewsCom

+ idnewsc : int
+ idnews : int Consultation
+ idcom : int
+ idconsul : int
+ idpersonne : int
+ idnews : int
+ dateconsul : Date

Equipe appartenir 1..* Joueur Membre


1
# idequipe : int + position : String + pseudo : String
# nomequipe : String + taille : String + password : password
+ poids : String + type : String
+ photo : longblob

Adversaire Club
Classement
+ idclass : int
classer + idmatch : int
+ idpersonne : int

* *
*
Match
calendrier
élaborer *+ idmatch : int
+ idcal : int + datematch : date
+ idequipe : int + heurematch : datetime
+ idmatch : int + libellematch : String
+ photo : longblob

Figure 9 : Diagramme des classes

2.4.4. Limite du nouveau système


Notre site web dynamique pour la publication des actualités, sera limité dans
la mesure où, tous les supporters ne sont pas sensibles d’avoir le moyen d’accéder à
l’internet. C’est ainsi que, l’ancien système de publication ne sera pas abandonné, sauf
tous les deux seront combiné ensemble pour satisfaire aussi ceux qui n’ont pas la
possibilité d’accéder à l’internet.
~ 34 ~

2.5. Difficultés rencontrées

Pendant la rédaction du chapitre deuxième de notre travail, nous étions butés


à des difficultés suivantes :

Indisponibilité du secrétaire sportif lors de la récolte des données ;


Le manque de moyen de déplacement pour arriver sur le terrain d’étude.
~ 35 ~

CHAPITRE TROISIEME : IMPLEMENTATION DU NOUVEAU


SYSTEME

3.1. Interfaces et Explications

Le site web que nous avons conçu contient plusieurs interfaces que nous ne
pouvons tout reprendre et interprété. C’est pour cette raison que nous allons prendre
quelques-unes d’elles. Voici quelques interfaces du site web conçu pour le Football
Club Mont Bleu.

3.1.1. Page d’accueil du site


C’est la première page qui s’afficha au lancement du site, elle contient plusieurs
menus permettant la navigation dans le site.
~ 36 ~

3.1.2. Page d’actualités


C’est une page accessible par toute personne qui aura visitée le site. Elle
contient toutes les actualités publiées par l’administrateur du site. Ces actualités sont
rangées selon l’ordre de publication. En fait c’est la dernière publication qui occupe la
première position et apparait aussi sur la page d’accueil du site.

3.2.3. Page d’actualités liées à des commentaires


C’est la page qui affiche une actualité et ses commentaires. Les commentaires
sont affichés selon l’ordre de la date de publication c’est-à-dire c’est le dernier
commentaire qui apparait en premier. En plus de cela, il y a un formulaire qui permet
au visiteur du site de poster son commentaire. Il est constitué d’un pseudo et un
contenu qui sont obligatoires pour pouvoir poster un commentaire sur le site.
~ 37 ~

3.2.4. Interface de la page d’authentification


C’est l’interface qui permet à l’administrateur du site d’accéder à des
informations vitales du site. Pour y accéder, il doit renseigner dans les zones de texte
son nom d’utilisateur et son mot de passe qui correspondent à ceux existants dans la
base de données. Dans le cas où son nom et mot de passe sont incorrects, il doit
réessayer, dans le cas contraire, il accède à la page d’accueil de l’administrateur.
~ 38 ~

3.2.5. Formulaire de publication des nouvelles actualités


C’est le formulaire qui permet à l’administrateur d’ajouter des nouvelles
actualités. Il comporte une zone de texte pour le titre de l’actualité, un texte area pour
le contenu de l’actualité, une zone de type file et un bouton ajouter qui permet d’insérer
les actualités dans la base des données.

3.2.6. Page de modification et suppression des actualités


C’est l’interface qui affiche les différentes actualités publiées, afin que
l’administrateur puisse les modifier ou les supprimer. C’est une interface visible que
pour l’administrateur. Elle comporte le titre, le contenu, la date de publication, l’image
si possible et deux boutons dont l’un pour la modification et l’autre pour la suppression.
~ 39 ~

3.2.7. Formulaire d’ajout des joueurs


C’est le formulaire qui permet à l’administrateur d’ajouter des nouveaux
joueurs. Il comporte plusieurs zones de texte et un bouton ajouter qui permet
d’insérer les joueurs dans la base des données.
~ 40 ~

CHAPITRE QUATRIEME : DISCUSSION DES RESULTATS

4.1. Points de vue sur le système existant et le nouveau système

4.1.1. Ancien système


Dans l’ancien système de publication des actualités de MONTS BLEUS, les
informations sont diffusées à travers les chaines de radio alors que ces chaines ne sont
pas captées dans certains endroits du monde ; ce qui ne permettait pas au public ayant
été informé de réagir face aux informations suivies.

En plus de cela pour parvenir à diffuser une information à la radio, le secrétaire


sportif doit rédiger un communiqué et l’amener à la presse (ondes radios). Donc le
processus était trop lent, vu que la diffusion se fait au moment où la radio devrait
passer ses différents communiqués.

En fin, nous tirons une conclusion en disant que le système existant ne répond
pas aux besoins de ce club de la province de l’Ituri, car le système est trop lent, encore
basé seulement à Bunia et ses environs.

4.1.2. Nouveau système


Nous venons d’énumérer les failles de système existant qu’utilise le football
club Monts Bleus pour la publication de ses actualités. Pour pallier les problèmes ci-
haut, nous avions pris l’initiative de concevoir un site web dynamique pour ce club,
réalisé et présenté dans le chapitre troisième.

En effet, le site web créé répond aux besoins du club, car il a facilité :

 La publication en ligne des actualités du club, ce qui permet aux supporters et


fanatiques de consulter toute actualité du club en ligne à partir de l’endroit où
il se trouve ;
 Le recueil de différents commentaires des internautes ;
 L’impression de la liste des joueurs convoqués pour un match ;
 L’impression de la liste des matchs joués au cours d’une période donnée ;
 L’envoie des actualités aux internautes ayant souscrits à la newsletter.
Néanmoins, ce ne pas tout le monde qui est internaute, alors le système
précédemment utilisé pour la publication des actualités par les ondes
de la radio ne sera pas rejeté, mais plutôt, le club combinera tous les deux
systèmes pour réaliser une vulgarisation efficace et efficiente.
~ 41 ~

4.2. Comparaison avec les autres systèmes

Nous ne sommes pas le premier à réaliser un site web dynamique, mais bon
nombre d’auteurs ont déjà réalisé ce genre de travaux, alors nous allons comparer
notre système par rapport aux systèmes des chercheurs ayant fait l’objet de notre
revue de la littérature.

 AMISSI F. N., Conception d’un site web pour la mise en ligne des statistiques
des maladies de l’Hôpital Général de référence de KOMANDA, TFC, Inédit,
ISP/BUNIA, 2017. Dans ce travail, l’auteur a réalisé un site web capable de
diffuser des informations de l’hôpital. En plus le site est capable d’imprimer les
statistiques des maladies au cours d’une période donnée.
 DRAJIMA P. T., Conception d’un site web dynamique pour le parlement
d’enfants de l’Ituri, TFC, Inédit, ISP/BUNIA, 2017. Cet auteur a réalisé un site
web dynamique capable d’épanouir les activités de parlement d’enfant de l’Ituri
à travers le monde et en plus de cela, l’auteur a réalisé un module de forum
permettant aux visiteurs ayant un compte de poster des suggestions.
 KUMBONYEKI G. J., Conception d’un site web pour la réservation de logement
au campus universitaire de l’ISP/BUNIA, TFC, Inédit, 2017. L’auteur est parvenu
à réaliser un site web permettant d’exposer la documentation de réservation
dudit logement sur le web en vue de permettre aux étudiants sans contraintes
de distance l’accès aux informations relatives au logement. En plus de cela, le
site permet aussi aux étudiants de formuler leur demande de logement en ligne.

Quant à ce qui nous concerne, nous avons conçu et réalisé un site web
dynamique pour le Football Club Mont Bleu permettant :

- De publier des actualités ;


- De poster des commentaires ;
- D’envoyer des actualités aux visiteurs ayant souscrits à la newsletter.
~ 42 ~

CONCLUSION GENERALE
Nous voici au terme de ce travail de fin de cycle qui a porté sur la Conception
et Réalisation d’un site web dynamique pour le club de football mont bleu.

Notre objectif était de mettre en place un site web dynamique qui permettrait :
la diffusion des actualités du club, le recueil des avis des supporters face aux actualités
publiées et ainsi mettre en place un module de newsletter. En plus de cela le site devra
être capable de produire des états de sortie suivants : Liste des joueurs convoqués
pour un match et La liste des matchs joués au cours d’une période donnée

Pour mener cette étude et aboutir aux résultats escomptés nous nous sommes
posé des questions suivantes :

 Comment le FC MONTS BLEUS pourra-t-il mettre à la portée du public toutes


les informations sportives du club sans contrainte de la distance et du temps ?

 Comment faire pour que le public réagisse directement aux informations


reçues ?

Pour la réalisation de ce travail, nous sommes partis des hypothèses suivantes :

 La conception d'un site web dynamique pour le FC MONTS BLEUS serait une
solution efficace pour la diffusion des informations sportives à travers le monde.

 La réalisation d’un espace réservé aux commentaires permettrait au public de


réagir directement aux informations publiées.
Pour vérifier nos hypothèses, nous avons utilisé la méthode UP à travers le
langage de modélisation UML pour l’analyse et la conception du nouveau système. En
plus de cette dernière, nous avons usé de la méthode analytique ainsi que la technique
documentaire et celle d’interview pour la récolte des données.

Comme résultat de notre travail, nous sommes arrivés à concevoir un site web
dynamique pour le football club Mont Bleu.

Au regard des questions de problématique, les hypothèses formulées se


trouvent confirmées et l’objectif atteint.

Nous suggérons au club de football Mont Bleu d’héberger ce site, et de


chercher une personne compétente pour la gestion de ce dernier.
~ 43 ~

L’œuvre humaine étant toujours attacher d’imperfection, nous ne pouvons pas


prétendre avoir réalisé un travail parfait. Ainsi, l’indulgence de nos nombreux lecteurs
est sollicitée pour les failles qu’ils pourront y rencontrer. Nous restons donc ouverts à
toutes les critiques qui pourront nous aider à l’amélioration de ce travail.
~ 44 ~

BIBLIOGRAPHIE
A. OUVRAGES
1. ACISSI, Sécurité informatique (Ethical Hacking) Ed. Eni, France, octobre 2009.
2. Pascal Roques, Frank Vallée, UML 2 en action (De l’analyse des besoins à la
conception) 4e Edition, Ed. Eyrolles, Paris, février 2007.
3. Pascal Roques, UML 2 Modéliser une application web, 4e Edition, Ed. Eyrolles,
Paris, 2006.
B. NOTES DE COURS, TRAVAUX DE FIN DE CYCLE ET MEMOIRES
2. AMISSI N., Conception d’un site web pour la mise en ligne des statistiques des
maladies de l’Hôpital Général de Référence de KOMANDA, TFC, Inédit, ISP-BUNIA,
2017.
3. BAHATI M., Cours de Labo et Langage de Programmation III, Département Math-
Physique G3 IG & MI, ISP-BUNIA, inédit, 2019.
4. DRAJIMA P., Conception d’un site web dynamique pour le parlement d’enfants de
l’Ituri, TFC, Inédit, ISP-BUNIA, 2017.
5. KUMBONYEKI G., Conception d’un site web pour la réservation de logement au
campus Universitaire de l’ISP-BUNIA, TFC, Inédit, ISP-BUNIA, 2017.
C. WEBOGRAPHIE
1. https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/internet-internet-3983
2. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Actualité.html
3. https://www.journaldunet.fr/business/dictionnaire-du-marketing/1198325
4. https://www.comprendre-internet.com/Qu-est-ce-qu-une-page-web.html
5. https://openclassrooms.com/fr/courses/918836-concevez-votre-site-web-
avec-php et-mysql/4237646-decouvrez-le-fonctionnement-dun-site-ecrit-en-
php
6. https://3wa.fr/formation/webmaster/definition-webmaster/
7. https://3wa.fr/formation/developpeur/definition-developpeur/
8. https://itsocial.fr/enjeux/infrastrucutre/datacenter/quest-système
d’information-5-meilleurs-articles-systeme-dinformation/
9. https://junior.universalis.fr/encyclopedie/technologies-de-l-information-et-
de-la communication-t-i-c/
10. http://web.maths.unsw.edu.au/~lafaye/CCM/bdd/bddintro.htm
11. https://www.memoireonline.com/07/10/3701/m_conception-et-realisation-
dune-base-de-donnees-pour-la-gestion-de-facturation--loffice-con2.html
~ 45 ~

12. https://laurentaudibert.developpez.com/CoursBD/?page=introductionbases-
de-donnees
13. https://www.supinfo.com/articles/single/2519-architecture-client-
serveur.html
14. https://www.futura-sciences.com/tech/definitions/internet-internet-3983
15. https://lesdefinitions.fr/securite-informatique
16. https://www.securiteinfo.com/conseils/introsecu.shtml
17. https://sql.sh/sgbd/mysql
18. https://fr.wikipedia.org/wiki/Sublime_Text
19. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mozilla-firefox
20. https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Opera
21. https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/HTML
22. https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/CSS
23. https://developer.mozilla.org/fr/docs/Web/JavaScript
24. https://fr.wikipedia.org/wiki/PHP
25. https://fr.wikipedia.org/wiki/Structured_Query_Language
~ 46 ~

TABLE DES MATIERES


DEDICACE ............................................................................................................................................. i
REMERCIEMENTS...............................................................................................................................ii
EPIGRAPHE .........................................................................................................................................iii
SIGLES ET ABREVIATIONS ............................................................................................................ iv
LISTE DES FIGURES ......................................................................................................................... vi
LITE DES TABLEAUX ....................................................................................................................... vii
0. INTRODUCTION GENERALE .................................................................................................. 1
1. Problématique........................................................................................................................ 1
2. Hypothèses.............................................................................................................................. 2
3. Objectifs ................................................................................................................................... 2
3.1. Objectif général ............................................................................................................. 2
3.2. Objectifs spécifiques ................................................................................................... 2
4. Choix et intérêt de sujet .................................................................................................... 3
4.1. Choix du sujet ................................................................................................................ 3
4.2. Intérêt du sujet ............................................................................................................. 3
4.2.1. Sur le plan individuel ........................................................................................... 3
4.2.2. Pour le club MONTS BLEUS ............................................................................... 3
4.2.3. Sur le plan scientifique ....................................................................................... 3
5. Délimitation du travail .................................................................................................... 3
5.1. Délimitation dans l’espace ........................................................................................ 4
5.2. Délimitation thématique ............................................................................................ 4
6. Subdivision du travail.......................................................................................................... 4
CHAPITRE PREMIER : CONSIDERATIONS THEORIQUES ................................................... 5
1.1. Définition des concepts clés ......................................................................................... 5
1.1.1. Introduction................................................................................................................ 5
1.1.2. Définition des termes .............................................................................................. 5
a) Actualités ..................................................................................................................... 5
b) Newsletter ................................................................................................................... 5
c) Site web............................................................................................................................ 5
d) Webmaster ...................................................................................................................... 6
i) Les activités et les tâches du Webmaster ................................................................... 6
ii) Domaine d’intervention .................................................................................................. 7
e) Un Développeur ................................................................................................................. 7
1.2. Revue de la littérature .................................................................................................... 7
1.3. Système et technologie de l’information ................................................................. 8
~ 47 ~

1.3.1. Système d’information............................................................................................ 8


1.3.2. Technologies d’information et de la communication .................................. 8
1.4. Base des données ............................................................................................................. 9
1.4.1. Notions.......................................................................................................................... 9
1.4.2. Utilité ............................................................................................................................. 9
1.4.3. Caractéristiques d’une base de données.......................................................... 9
1.4.4. Système de gestion de base des données ....................................................... 9
1.5. Méthodes de conception des systèmes d’information ...................................... 11
1.5.1. Présentation de la méthode UP ......................................................................... 11
a) Présentation ............................................................................................................. 11
b) Bref aperçu du langage UML............................................................................... 13
1.6. Réseaux et connectivités ............................................................................................. 14
1.6.1. Définition ................................................................................................................... 14
1.6.2. Types de réseaux .................................................................................................... 15
1.6.3. Architecture client-serveur ................................................................................. 15
1.6.4. Internet ...................................................................................................................... 16
1.7. Sécurité informatique ................................................................................................... 16
1.7.1. Définition ................................................................................................................... 16
1.7.2. Principes..................................................................................................................... 16
1.7.3. Modes de sécurité ................................................................................................... 17
1.8. Outils et langages utilisés ........................................................................................... 17
1.8.1. Outils logiciels .......................................................................................................... 17
1.8.2. Langages .................................................................................................................... 18
CHAPITRE DEUXIEME : ANALYSE, CONCEPTION DU SYSTEME ET APPROCHES
METHODOLOGIQUES ..................................................................................................................... 21
2.1. Description du terrain d’étude ...................................................................................... 21
2.1.1. Situation géographique ........................................................................................... 21
2.1.2. Bref historique............................................................................................................. 21
2.1.2. Autorités juridiques ................................................................................................... 21
2.2. Approches méthodologiques ......................................................................................... 22
2.2.1. Méthodes ....................................................................................................................... 22
2.2.2. Techniques .................................................................................................................... 22
2.3. Analyse du système existant ......................................................................................... 22
2.3.1. Présentation du scénario de publication des actualités .............................. 22
2.3.2. Ressources allouées à la gestion des actualités ............................................. 23
2.3.3. Documents relatifs à la gestion des actualités ............................................... 23
~ 48 ~

2.3.4. Criques de l’existant.................................................................................................. 23


2.3.5. Proposition des solutions ........................................................................................ 24
2.4. Conception du nouveau système ................................................................................. 24
2.4.1. Diagramme des cas d’utilisation .......................................................................... 24
1. Présentation du diagramme des cas d’utilisation........................................... 24
2. Description textuelle des quelques cas d’utilisation ..................................... 25
2.4.2. Les diagrammes de séquence ................................................................................ 29
2.4.3. Le diagramme des classes ................................................................................... 33
2.4.4. Limite du nouveau système ................................................................................ 33
2.5. Difficultés rencontrées ................................................................................................. 34
CHAPITRE TROISIEME : IMPLEMENTATION DU NOUVEAU SYSTEME ........................ 35
3.1. Interfaces et Explications ....................................................................................................... 35
3.1.1. Page d’accueil du site ............................................................................................... 35
3.1.2. Page d’actualités ........................................................................................................ 36
3.2.3. Page d’actualités liées à des commentaires..................................................... 36
3.2.4. Interface de la page d’authentification ............................................................. 37
3.2.5. Formulaire de publication des nouvelles actualités ...................................... 38
3.2.6. Page de modification et suppression des actualités ..................................... 38
3.2.7. Formulaire d’ajout des joueurs ............................................................................. 39
CHAPITRE QUATRIEME : DISCUSSION DES RESULTATS ................................................. 40
4.1. Points de vue sur le système existant et le nouveau système ......................................... 40
4.1.1. Ancien système ........................................................................................................... 40
4.1.2. Nouveau système ....................................................................................................... 40
4.2. Comparaison avec les autres systèmes ............................................................................... 41
CONCLUSION GENERALE ............................................................................................................. 42
BIBLIOGRAPHIE.............................................................................................................................. 44