Vous êtes sur la page 1sur 6

  D9CW3

 –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  


 
 

Partie   1:   Introduction   à   la   conception   médiatique   et   à   la  


scénarisation  pédagogique  
   

1.  Qu’est-­‐ce  que  la  conception  médiatique  ?    


 
La  conception  médiatique  est  un  ensemble  de  compétences  transversales  en  design  des  
interfaces   technologiques   et   en   communication   médiatisée   en   réseau.   Elle   ouvre  
sur   l’intégration   innovante   de   différents   médias   [son,   animatique,   vidéo]   dans   les  
interfaces  technologiques  et  sur  la  dimension  communicationnelle  de  l’interactivité.    
Ces   compétences   permettent   de   réaliser   le   cahier   des   charges   d’un   projet   socio-­‐
technique,   de   rédiger   le   synopsis,   de   construire   l’architecture   et   d’écrire   le   scénario  
interactif  détaillé.    
De   plus,   elle   demande   des   «   savoir   êtres   ensemble   »   tels   que   coordonner   les  
réalisateurs,   l’environnement,   la   technologie   et   les   usagers,   assurer   le   maintien   des  
échéanciers  et  le  respect  des  phases  itératives,  faciliter  la  communication  et  la  créativité  
dans  l’équipe  de  production,  ainsi  qu’entre  le  commanditaire  et  le  studio  de  réalisation.  
 
D’après   cette   définition   trouvée   sur   internet   je   dirai   que   la   conception   médiatique  
requiert  des  «  savoir-­‐faires  »  et  des  «  savoir-­‐êtres  »  car  elle  correspond  à  de  la  gestion  de  
projet   de   formation   interactive   en   ligne   mobilisant   des   compétences   à   la   fois   techniques  
et  opérationnelles.  
 
Sources  :    
http://recherche.univ-­‐montp3.fr/sufcoweb/index.php?  
http://ruse2sioux.com/index.php?option=com_content&view=article&id=49&Itemid=5
3&0a15b9c9d128bc1d2b779580ee018c53=5f7e1feb0977580de31be7961ac6764d  
 

2.  Qu’est-­‐ce  que  la  scénarisation  pédagogique  ?    


 
Organisation   dans   le   temps   et   dans   l’espace   des   activités   pédagogiques   proposées  
aux  étudiants/apprenants  dans  le  but  d'atteindre  les  objectifs  fixés.  
 
Source  :  
http://www.allaboutelearning.lu/cms/elearning/content.nsf/id/glossary?opendocume
nt&restricttocategory=s&language=FR  

Maud  Bourgeois   1   D9CW3  


  D9CW3  –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  
 
 
 

3.   Quel   est   le   rôle   du   concepteur   médiatique   dans   une   équipe   de   production  


multimédia  ?  (Qui  sont  ses  interlocuteurs  ?  Quelles  sont  ses  responsabilités  ?).    
 
Définition  
Le  concepteur  médiatique  ou  concepteur-­‐réalisateur  multimédia  adapte  la  scénarisation  
du   produit   ou   service   multimédia   et   dirige   l'ensemble   de   la   conception   en   interaction  
avec  les  différents  concepteurs  spécialisés.  
 
Rôle  
Au   stade   de   la   conception   du   produit   ou   service   multimédia,   le   concepteur-­‐réalisateur  
multimédia   définit   l'architecture   d'ensemble   du   projet.   Il   dresse   l'arborescence   du  
produit,   veille   à   l'unité   graphique,   planifie   les   conséquences   des   différentes   actions   de  
l'utilisateur,  c'est-­‐à-­‐dire  l'interactivité,  et  garantit  la  cohérence  de  l'ensemble.  
 
Ensuite,   il   réunit   les   compétences   nécessaires   aux   divers   médias   utilisés:   textes,  
sons,  images  fixes  et  animées,  illustrations  photos,  séquences  vidéo  et  autres.  
Si   le   projet   comporte   un   scénario   original,   le   concepteur-­‐réalisateur   multimédia   peut  
apporter  sa  contribution,  tel  un  cinéaste  composant  lui-­‐même  ses  scénarios.  Mais  il  peut  
aussi  demander  les  services  d'un  scénariste  spécialisé  dans  le  multimédia.  
Si   le   scénario   est   adapté   d'un   livre,   il   veillera   à   le   modifier   en   fonction   du   contexte  
multimédia   avec   la   complicité   de   l'auteur   et/ou   du   scénariste   pour   qu'il   devienne   un  
"scénario  interactif"  (voir  définition  ci-­‐dessous),  comme  lorsqu'une  œuvre  littéraire  est  
adaptée  pour  le  cinéma.  
 
Le   concepteur-­‐réalisateur   multimédia   joue   un   rôle   primordial   au   niveau   de   la  
scénarisation  et  de  la  conception  d'une  œuvre  multimédia.    
 
Relations  équipe  
Il  entretient  des  relations  en  amont  avec  le  scénariste  et/ou  l'auteur,  qui  fournissent  la  
matière   première   du   projet,   le   graphiste   ou   le   webdesigner,   avec   qui   il   établit   l'unité  
graphique,  le  directeur  artistique,  qui  l'accompagnera  tout  au  long  de  la  conception,  et  le  
chef   de   projet,   qui   supervise   l'équipe.   Il   peut   être   amené   à   collaborer   avec   des  
concepteurs   spécialisés   dans   un   des   médias   utilisés.   En   aval,   le   directeur   technique,   le  
développeur/programmeur   et   l'ensemble   des   informaticiens   traduisent   ses   choix  
créatifs  en  langage  technique.  Le  webmaster  peut  aussi  constituer  un  autre  interlocuteur  
privilégié.    
Le   métier   de   concepteur-­‐réalisateur   multimédia   fait   partie   des   métiers   de   direction   à  
mettre  en  parallèle  avec  les  métiers  de  directeur  artistique  et  de  directeur  technique.  
 
Scénario   interactif  :   Ensemble   regroupant   les   séquences,   l'arborescence   de   leur  
structure,   les   fonctionnalités,   les   principes   d'interactivité   ainsi   que   la   définition   des  
composants   visuels,   sonores   et   textuels   originaux   ou   préexistants   d'un   produit   ou  
service  multimédia.  

Maud  Bourgeois   2   D9CW3  


  D9CW3  –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  
 
 
Schéma  
 

 
 
Source  :    
http://www.awt.be/web/mul/index.aspx?page=mul,fr,300,010,003  

Maud  Bourgeois   3   D9CW3  


  D9CW3  –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  
 
 
 

4.   Y   a   t-­‐il   une   différence   entre   un   concepteur   médiatique   et   un   ingénieur  


pédagogique  ?    
 
Si   l’on   prend   la   définition   d’un   ingénieur   dans   Wikipedia   on   constate   que   son   métier   est  
de  :   «  concevoir,   coordonner   et   mettre   en   oeuvre   des   solutions   matérielles   ou   logicielles  
à   des   problèmes   variés   de   nature   technique,   sous   des   contraintes   de   temps,   de  
ressources  et  de  respect  des  règlementations.  »    
 
Source  :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ingénieur  
 
On   peut   donc   en   déduire   qu’un   ingénieur   pédagogique   est   à   la   fois   ingénieur   et  
pédagogue.  C’est  à  dire  celui  qui  gère  de  façon  globale  la  mise  en  place  d’un  dispositif  
adapté  aux  besoins  des  apprenants  tant  en  terme  de  contenu  que  de    
pratique   tout   en   respectant   les   standards   et   contraintes   de   temps   imparties   par   la  
réalisation  et  la  mise  en  œuvre  du  projet  notamment  grâce  à  :  
-­‐ l’analyse  du  besoin  des  apprenants  en  amont,    
-­‐ la  rédaction  d’un  cahier  des  charges  sous  forme  de  synthèse  de  ces  besoins,    
-­‐ la  mobilisation  des  ressources  nécessaires  à  la  réalisation  du  projet  
-­‐ la   collaboration   avec   des   experts   sur   la   réalisation   technique,   économique,  
financière  et  sociale,  
-­‐ le   choix   d’un   dispositif   (outils   et   méthodes)   adapté   au   public   cible   et   aux  
objectifs  pédagogiques  définis  et  visés,  
-­‐ l’optimisation   des   parcours   des   apprenants   en   fonction   des   objectifs  
pédagogiques  visés,  
-­‐ l’optimisation   des   coûts   en   fonction   des   solutions   logicielles   retenues   et  
implémentées.  
 
Son   rôle   est   à   mon   sens   plus   transverse   et   polyvalent   que   celui   du   concepteur  
médiatique  qui  se  focalise  plus  spécifiquement  sur  la  conception  pure  du  média  une  fois  
que  les  besoins  ont  été  analysés  et  consignés  dans  un  cahier  des  charges  par  l’ingénieur.  

Maud  Bourgeois   4   D9CW3  


  D9CW3  –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  
 
 
Schéma  
 

 
 
Source  :    
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ing%C3%A9nierie_p%C3%A9dagogique  
 

Question   optionnelle   :   comparer   aussi   avec   les   termes   ‘instructional   designer’   et  


‘learning  technologist’  en  anglais.    
 
La   traduction   la   plus   courante   du   terme   «  instructional   designer  »   en   français   est  
designer  pédagogique.  Apparemment  plusieurs  interprétations  et  compréhension  de  ce  
terme  existent.    
Certains   disent   que   «  instructional   designer  »   et   «  ingénieur  pédagogique  »   sont  
synonymes  d’autres  que  la  notion  de  génie  du  dernier  se  substitue  au  profit  de  la  notion  
d’ergonomie.   A   savoir   que   le   designer   pédagogique   est   davantage   axé   sur   le   lien   entre  
forme  et  fonction  pédagogique.  
D'autres  voient  là,  la  création  d'un  nouveau  domaine,  celui  de  l'ingénierie  pédagogique,  
ayant   pour   fondement   le   design   pédagogique,   le   génie   logiciel   et   l’ingénierie  
cognitive.]Il   a   un   consensus   sur   l'évolution   du   design   pédagogique   vers   l'ingénierie  
pédagogique,  mais  il  y  a  encore  débat  sur  1  ou  2  domaines  distincts.  
 
Sources  :    
http://en.wikipedia.org/wiki/Instructional_design  
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ing%C3%A9nierie_p%C3%A9dagogique  
 
 
Pour   ce   qui   est   du   terme   «  learning   technologist»   dont   la   traduction   est   aussi   souvent  
«  ingénieur   pédagogique  »   en   français,   il   recouvre   une   notion   plus   technique.   Le  
«  learning   technologist  »   doit   apporter   une   compétence   technique   permettant  

Maud  Bourgeois   5   D9CW3  


  D9CW3  –  WEB  2.0  et  usages  dynamiques  
 
 
l’implémentation  de  systèmes  e-­‐learning  adaptés  aux  contenus  à  diffuser  ainsi  que  gérer  
la  relation  et  la  coordination  entre  les  différents  systèmes  existants.    
 
Je   le   verrai   donc   plus   comme   ce   que   l’on   appelle   un   responsable   technique   LCMS  
(Learning  Content  Management  System).  
 
Pour   en   arriver   à   cette   conclusion   je   me   suis   basée   sur   des   descriptifs   de   postes   trouvés  
sur   des   sites   d’offres   d’emplois.   Il   y   a   d’ailleurs   une   annonce   qui   est   intéressante   en  
terme  de  comparaison  des  termes  car  elle  reprend  dans  le  titre  «  learning  technologist»  
et   dans   la   description   «  instructional   designer   with   a   passion   for   eLearning   solutions.    ».    
La   notion   de   compétence   technique   en   plus   de   la   compétence   pédagogique   est  
clairement  exprimée  ici.  
 
Nous  pouvons  en  déduire  qu’en  anglais  la  distinction  entre  les  compétences  techniques  
et   pédagogiques   est   peut   être   plus   clairement   exprimée   qu’en   français   où   le   terme  
«  ingénieur  pédagogique  »  recouvre  ces  deux  notions  indistinctement.  
 
Sources  :    
http://www.indeed.co.uk/Learning-­‐Technologist-­‐jobs  
http://www.jobsearch.co.uk/show_job.cgi?j=7036012&wt.mc_id=aggregator_indeed&w
t.mc_id=aggregator_Indeed  
 

Maud  Bourgeois   6   D9CW3