Vous êtes sur la page 1sur 2

Terminale S3 Exercice à rendre sur feuille le 02/05/2011

Exercice 1 : Oscillations électriques libres

On réalise un circuit électrique comprenant, montée en série, un condensateur de capacité C= 10 µF, une bobine d'inductance L,
de résistance r, un interrupteur qu'on peut placer en position 1 ou 2, un générateur parfait de force électromotrice E. On visualise
les variations de la tension aux bornes du condensateur sur une carte d'acquisition.
Q1
1 2 L,r a) Comment faut-il manipuler l'interrupteur pour obtenir la courbe ci dessous
b) Quelle est la valeur de la force électromotrice?
E q i c) Comment appelle-t-on ce type de régime?
d) Déterminer la valeur de la pseudo-période T
C
Schéma 1
Q2
a) Quelle est la différence entre une période propre To et une pseudo période T?
b) On prendra T≈To. En déduire la valeur de l'inductance L de la bobine.
c)Montrer que l'expression de la période propre est homogène à une durée.

uc(V) uc=f(t)
10 Q3
a) Déterminer l'équation différentielle en 'uc' puis en 'q' (charge du condensateur),
8
lorsque l'interrupteur est basculé en position 2 (le condensateur étant initialement
6
chargé).
4 b) Comment supprimer le terme d'amortissement? Réécrire l'équation différentielle
2 en uc.
0 c) A t=0 on a alors Uc=E=Um et i=0A. La solution de cette équation est:
2. π
-2 uc(t) = Um. cos( . t + ϕ)
-4 To
Démontrer que uc(t) est bien solution de l'équation différentielle du b).
-6
d) Donner l'expression de l'intensité du courant dans le circuit i(t).
-8
-10
0 0,01 0,02
t(s)

Q4
On reprends le schéma 1, les autres paramètres du circuit restant constants, (on observe toujours des oscillations), Que se passe-
t-il si:
a) On augmente la résistance dans le circuit en ajoutant une résistance R.
b) On diminue l'inductance.
c) On augmente la capacité C

Q5
a) Déterminer l'énergie totale dans le circuit à t1=0s.
b) En déduire l'énergie emmagasinée par le condensateur et la bobine à ses instants.
c) Quel dipôle est responsable de la perte d'énergie? Comment se nomme ce phénomène?
Exercice 2 : mouvement dans un champ de pesanteur (tournoi des six nations)

On enregistre avec un caméscope le mouvement d'un ballon de rugby de masse m = 420 g, dont le centre d'inertie se trouve
r r
initialement à l'origine O du repère cartésien orthonormé R( O, i , j ) (vecteurs orientant respectivement les axes x et y).
La vitesse initiale du ballon botté par le botteur est notée Vo. Il lui communique une énergie cinétique Ec = 120 J, et le fait partir
avec un angle α par rapport au sol. Les poteaux se trouvent à une distance L = 60 m et la hauteur de la barre transversale est
-1
H = 3,0 m. g = 10 N.kg .
Vy Vy=f(t)
(m.s-1)
y 20
18
16
14
12
10
8
α 6
4
2
0
-2
H -4
-6
O -8
-10
x
0 0,5 1 1,5 2 2,5 3
t(s)
L

Q1
a) La balle n'est soumise qu'à son poids P. Effectuer l'étude mécanique du problème et en déduire les coordonnées ax et ay de
l'accélération du centre d'inertie du ballon.
b) Comment qualifier le mouvement du ballon sur l'axe des 'x' . Puis sur l'axe des 'y'?
c) Déterminer les équations horaires suivantes :
Vx(t), Vy(t), x(t), y(t).

Q2
On enregistre la vitesse du ballon sur l'axe des y, Vy(t).
a) Déterminer la valeur de la vitesse Vo.
b) Déduire de la courbe Vy(t), la valeur de l'angle α.
c) Au bout de combien de temps atteint-on la flèche (hauteur maximale atteinte par le ballon) ?

Q3
a) Déterminer l'expression littérale de l'équation de la trajectoire
b) Déterminer la valeur de la portée D (distance parcourue par le ballon sur l'axe des x, quand il arrive au sol).
c) Calculer la valeur F de la flèche.

Q4
a) Le ballon peut-il franchir les poteaux ?
b) Au bout de combien de temps touche-t-il le sol ?
c) A quelle vitesse arrive-t-il au sol ?

Q5
a) Donner l'expression littérale de a'y en tenant compte de la poussée d'Archimède. On notera µ(air) la masse volumique de l'air, et
V le volume du ballon.
b) Quelle est l'influence de la poussée d'Archimède sur la portée ?