Vous êtes sur la page 1sur 244

REVUE DE PRESSE

Tome 1 : Presse Nationale et


Internationale
REVUE
DE
PRESSE
SALON
DE
LA
MORT
!

SOMMAIRE





PRESSE
NATIONALE



Agences

AFP, une dépêche sur le fil économique du 16 juillet 2010
AFP, une dépêche sur le fil mondial du 16 juillet 2010
AFP, une dépêche sur le fil mondial le 6 avril 2011
AFP, une dépêche sur le fil économique le 6 avril 2011
AFP, une dépêche sur le fil mondial le 8 avril 2011
AFP, une dépêche sur le fil économique le 8 avril 2011
Relaxnews, une dépêche le 28 juin 2010
Relaxnews, une dépêche le 29 octobre 2010
Relaxnews, une dépêche le 31 décembre 2010
Relaxnews, une dépêche le 6 avril 2011
Relaxnews, une dépêche le 7 avril 2011
Relaxnews, un article le 7 avril 2011
Reuters, une dépêche le 8 avril 2011

Télévisions
BFM Business TV / Le Grand Journal, un sujet le 8 avril 2011 à 18h35 (1,30 min)
BFM Business TV / Journal de l’économie, un sujet le 8 avril 2011 à 20h03 (1,24 min)
BFM Business TV / Journal de l’économie, un sujet le 8 avril 2011 à 22h37 (1,26 min)
Canal + / Le SAV des émissions, un sketch le 8 avril 2011 à 20h44 (0,44 min)
Canal + / Le SAV des émissions, un sketch le 12 avril à 8h28 (0,17 min)
Canal + / L’édition spéciale, présentation d’objets en plateau le 7 avril 2011 à 13h45 (5,15 min)
Canal + / L’effet papillon, un sujet le 9 avril 2011 à 12h57 (1,26 min)
France 3 / Le 19/20 Edition nationale, un sujet le 8 avril 2011 à 19h43 (3,17 min)
France 5 / Le monde en face, un documentaire de 52 min sur le marché de la mort réalisé par
Stéphane Rodriguez. Tournage chez Jessie Westenholz le 20 juillet 2010. Diffusion le 2 novembre
2010 à 20h35
France 5 / Le business de la mort, reprise du documentaire « Le Monde en face », interviews de
Jessie Westenholz et de jeunes exposants diffusées le 6 mars 2011 à 17h28 (1,45 min)
France 5 / Le magazine de la santé, un sujet le 7 avril 2011 à 14h08 (3,56 min)
I>Télé / Journal de 6h00, un sujet le 9 avril 2011 à 6h13 (1,25 min)
I>Télé / Le Point sur l’info, un sujet le 8 avril 2011 à 22h19 (3,06 min)
Inrocks.tv, un reportage le 9 avril 2011
LCI matin week-end, un sujet le 8 avril 2011 à 6h40 (1,44 min)
LCI Journal de 11h, un sujet le 9 avril 2011 à 11h07 (1,24 min)
LCI Le 12 / 14, un sujet le 8 avril 2011 à 13h26 (1,32 min)
M6 Journal de 19h45, un sujet le 9 avril 2011 à 20h (2,01 min)
Radios
Europe 1 / Café Culture, une annonce le 5 mars 2011 (0,25 min)
Europe 1 / Journal de 19h, un reportage le 8 avril à 19h10 (1,59 min)
Europe 1 / La Matinale, un sujet le 30 juin 2010 (0,49 min)
Europe 1 / La semaine à l’envers, interview de Laurent Alexandre et de Dominique Baudis le 10
avril 2011 à 19h30 (9,19 min)
Europe 1 / Matin, interview d’auditeurs le 8 avril 2011 à 8h41 (1,03 min)
Europe 1 / Midi, un reportage et une interview de visiteurs le 8 avril 2011 à 12h18 (1,55 min)
Europe 1 / Soir, un sujet le 8 avril 2011 à 19h52 (3,01 min)
Europe 1 / Europe 1 va plus loin, focus le 8 avril 2011 à 7h17 (3,31 min)
Europe 1 / Les humeurs du commandeur, un reportage le 17/04 à 8h44 (3,10 min)
France Culture, interview de Jessie Westenholz le 10 avril 2011 à 18h12
France Info/ 6h-7h, une chronique le 9 avril 2011 à 6h22 (2,51min)
France Info / le7-10, une chronique le 7 avril 2011 (2,29 min)
France Info France / 14h-15h, une chronique le 5 avril 2011 à 14h46 (4,59 min)
France Info France / 20h-21h, une interview de Philippe Di Folco le 8 avril 2011 à 20h46 (5,21 min)
France Info / Info Soir, un reportage avec interview de Jessie Westenholz le 8 avril 2011 à 19h17
(1,37 min)
France Info, une chronique le 9 avril 2011 à 6h52 (2,51 min)
Le Mouv’ Journal de 19h30, un reportage le 7 avril 2011 à 19h35 (0,52 min)
Le Mouv’ Le Midi, interview de Jessie Westenholz le 12 avril 2011 à 13h20 ( 8,29 min)
RFI / Accents d’Europe, interview de Jessie Westenholz le 30 septembre 2010 dans la chronique
consommation de l’émission à 13h45 (4,43 min)
RFI / Le débat du jour, échanges autour de la mort le 7 avril 2011 à 19h10 (19,22 min)
RMC Info / Journal de 5h, un reportage et interview de participants le 8 avril 2011 à 5h18 (3,04 min)
RMC Info / Les infos, entretien de Yann Lepage, fondateur de la société « En sa mémoire » le 8 avril
2011 à 7h07 (0,52 min)
RTL / Journal de 8h, un reportage le 9 avril 2011 à 8h08 (1,42 min)
RTL / La matinale, annonce suite à la parution du Parisien le 28 juin 2010 (1,02 min)
RTL / Les Grosses Têtes, interview de Jessie Westenholz diffusée le 28 juin 2010 à 17h37 (8,08 min)
RTL / Les Grosses Têtes, interview de Jessie Westenholz, invitée surprise de l’émission du 4 avril
2011 à 16h17 (5,47 min)
RTL / Les Grosses Têtes, chronique le 22 Mars 2011 à 16h20 (4,47 min)
RTL / Matin, un reportage sur la mort à l’ère du numérique le 7 avril 2011 à 5h51 (1,43 min)
Skyrock / Flash de 8h, un sujet le 28 juin 2010 à 8h01 (0,49 min)
Sud Radio / Journal de 13h, annonce le 28 juin 2010 à 13h02 (0,30 min)
Virgin Radio / Camille Combal et son orchestre, revue de presse du 28 juin 2010 (0,18 min)

Quotidiens
20 Minutes, une mise en avant dans l’article sur le documentaire France 5 le 2 novembre 2010
20 Minutes, un grand article le 8 avril 2011
Aujourd’hui en France, un article d’une page avec photo dans la rubrique société le 28 juin 2010
Aujourd’hui en France, un grand article avec photos le 9 avril 2011
Direct Matin Plus, une brève le 8 avril 2011
France Soir, une actualité les 17 juillet 2010
France Soir, un grand article avec visuel le 8 avril 2011
L’Actu, une annonce le 1er juillet 2010
L’Humanité, une brève le 6 avril 2011
La Croix, un article le 8 avril 2011
La Tribune, un article le 6 avril 2011
Le Figaro, une annonce des conférences les 2/3 avril 2011
Le Figaro Economie, une annonce des conférences le 7 avril 2011
Le Figaro, annonce des conférences le 7 avril 2011
Le Figaro, annonce des conférences le 8 avril 2011
Le Monde, un article sur le numérique annonçant le Salon le 6 avril 2011
Le Monde, un article le 10 avril 2011
Le Parisien, un article le 7 avril 2011
Le Parisien, une brève le 7 avril 2011
Le Parisien, un article le 8 avril 2011
Le Quotidien du Médecin, un article d’une page le 1er avril 2011
Les Échos, un article le 16 juillet 2010
Libération, un article le 11 avril 2011

Hebdomadaires
Argus assurance newsletter, le 1er avril 2011
Be, le sélectomètre « chic » du 4 février 2011
Famille Chrétienne, un article le 9 avril 2011
La Lettre de l’expansion, une annonce le 4 avril 2011
La Lettre politique et parlementaire, une annonce le 8 avril 2011
La Vie, un dossier le 28 octobre 2010
La Vie, un article le 31 mars 2011
Le Canard Enchaîné, une annonce dans la rubrique « Vite dit » le 21 juillet 2010
Le Généraliste, un article avec visuel le 4 mars 2011
Le Généraliste, un article le 25 mars 2011
Le Généraliste, une brève le 8 avril 2011
Le Journal du Dimanche, une actualité le 18 juillet 2010
Le Nouvel Économiste, un grand article avec visuel le 3 mars 2011
Le Nouvel Économiste, un grand article avec visuel le 7 Avril 2011
Le Nouvel Observateur, une brève illustrée le 7 avril 2011
Le Point, une brève le 24 mars 2011
Les Inrockuptibles, une brève, avril 2011
Lettre Design Fax, un article sur les objets concepts et design le 2 novembre 2010
Lettre design Fax, un article le 3 Janvier 2011
Lettre Design Fax, une annonce le 4 avril 2011
Livres Hebdo, un article avec visuel le 28 janvier 2011
L’Officiel des Spectacles, une annonce le 6 avril 2011
Marianne, une brève le 24 juillet 2010
Pèlerin magazine, un article le 7 avril 2011
Télé Poche, une actualité dans la rubrique « Le saviez-vous ? » à l’occasion du documentaire de
France 5 le 25 octobre 2010
Télérama, une mention le 20 novembre 2010
VSD, un article le 31 mars 2011
Mensuels/Bimestriels
Ca M’intéresse, un article, avril 2011
Côté Santé, un article, mai 2011
Funéraire Magazine, un article, juin 2010
Funéraire Magazine, une brève, janvier 2011
Funéraire Magazine, un article d’une page et agenda, février 2011
Handirect, une actualité, mars-avril 2011
Evénements Newsletter, un article le 22 Mars 2011
L’Écho des Savanes, un article, septembre 2010
L’Infirmière libérale magazine, une annonce, avril 2011
La Lettre de L’Expansion, un article le 4 avril 2011
La Revue de l’infirmière, une annonce, mars 2011
La Tribune de l’assurance, une annonce, avril 2011
La Volonté des PME, une annonce agenda, mars 2011
Le Monde des Religions, une annonce, mars-avril 2011
Le Particulier pratique, une annonce agenda, avril 2011
M, un article dans la rubrique « Shut the fuck up », automne 2010
Mondomix, un article, mars/avril 2011
Notre Temps, une annonce, avril 2011
Nouvelles Clés, une annonce, février-mars 2011
Paris Capitale, une annonce, février 2011
Paris Capitale, un article, avril 2011
Pierre Actual, un article d’une page, février 2011
Philosophie Magazine, une annonce dans le cadre d’un dossier consacré à la mort, novembre 2010
Philosophie Magazine, une annonce, avril 2011
Psychologies Magazine, un dossier, avril 2011
Psychologies Magazine, un article, avril 2011
Réponse à tout, une annonce dans le dossier « organisation des obsèques », novembre 2010
Soins Gérontologie, agenda, janvier-février 2011
Ta Gueule !, un article, septembre-octobre 2010
Tentation, une annonce, automne 2010
Tout prévoir, une annonce avec visuel dans l’agenda, mars 2011
Visite déco, une actualité avec visuel, avril 2011
Voile et Voiliers, une citation dans le portrait consacré à Jen-Pierre Jouët, novembre 2010
PRESSE INTERNATIONALE

Agences
EFE, un article 9 avril 2011

Télévisions
RFO Réunion, un reportage le 5 avril 2011 à 6h59
France O Journal Wallis et Futuna, un reportage le 13 avril à 5h30 (2,25 min)
EFE vidéo, un reportage vidéo 9 avril 2011

Radios
Charleking Radio, un reportage le 11 avril 2011 à 13h03
RFI Portugal, reportage et interview d’Alban de la Fontaine le 8 avril 2011
RFI Russe, un sujet le samedi 9 avril 2011

Quotidiens
20 Minutes Suisse, un article le 5 avril 2011
Le Quotidien de la Réunion, une brève le 9 avril 2011
AGENCES
16 JUILLET 10
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 102

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/1

Un salon de la mort au printemps prochain à Paris


"pour briser un tabou"
PARIS, 16 juil 2010 (AFP) - Un "Salon de acceptant d'être mortel" maîs aussi en
la mort", ouvert pour la premiere fois au permettant a ceux qui le souhaitent de
grand public en France et reunissant les s'informer et de mieux préparer ce moment
professionnels du secteur, va se tenir au aussi bien pour soi que pour ses proches, a-
printemps 2011 a Pans, a-t-on appns t-elle ajoute "Tous ceux qui participent a la
vendredi auprès des organisateurs La preparation de la mort et a la solution des
manifestation se tiendra les 8, 9 et 10 avnl problemes qu'elle impose, seront rassembles
2011 au Carrousel du Louvre Elle aura pour pour la premiere fois en un même lieu, dans
objet d'"accueillir des visiteurs en quête de un salon grand public", précise le site
réponses aux multiples questions posées par internet de la manifestation
leur fin ou par celle de leurs proches", selon "www salondelamort com" Seront ainsi
les organisateurs, en leur offrant la possibilite proposes une vingtaine de tables rondes et de
de rencontrer les professionnels, les debats autour des "aspects psychologiques,
associations et organismes officiels en charge philosophiques, spirituels et matériels de la
du secteur "La mort est un tabou tres fort en mort" Les organisateurs attendent de 20 a
France", a explique a TAFF Jessie 25 DOO visiteurs Jusque-la, seuls des salons
Westenholz, qui organise cette manifestation professionnels existaient en France et dans le
avec un autre specialiste des salons, Jean- monde, selon Jessie Westenholz En France,
pierre Jouet "L'idée est de briser ce tabou et le coût moyen des obsèques vane de 2 500 a
de parler de la mort pour vivre mieux, en 4 DOO euros, selon des chiffres communiques
fin 2009 par le secretariat d'Etat a la Famille
dlm/na/mml

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9927674200509/GJD/AVH/4
16 JUILLET 10
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 264

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/1

16/07/2010 13:12:00
Un salon de la mort au printemps 2011 à Paris "pour
briser un tabou"

PARIS, 16 juil 2010 (AFP) - Un "Salon de la mort", ouvert pour la première fois
au grand public en France et réunissant les professionnels du secteur, va se tenir au
printemps 2011 à Paris, a-t-on appris vendredi auprès des organisateurs.
La manifestation se tiendra les 8, 9 et 10 avril 2011 au Carrousel du Louvre.
Ce salon aura pour objet d'"accueillir des visiteurs en quête de réponses aux
multiples questions posées par leur fin ou par celle de leurs proches", selon les
organisateurs, en leur offrant la possibilité de rencontrer les professionnels, les associations
et organismes officiels en charge du secteur.
"La mort est un tabou très fort en France", a expliqué à l'AFP Jessie Westenholz,
qui organise cette manifestation avec un autre spécialiste des salons, Jean-Pierre Jouët.
"L'idée est de briser ce tabou et de parler de la mort pour vivre mieux, en
acceptant d'être mortel" mais aussi en permettant à ceux qui le souhaitent de s'informer et
de mieux préparer ce moment aussi bien pour soi que pour ses proches, a-t-elle ajouté.
"Tous ceux qui participent à la préparation de la mort et à la solution des
problèmes qu'elle impose, seront rassemblés pour la première fois en un même lieu, dans
un salon grand public", précise le site internet de la manifestation "www.salondelamort.com".
Seront ainsi proposés une vingtaine de tables rondes et de débats autour des
"aspects psychologiques, philosophiques, spirituels et matériels de la mort".
Les organisateurs attendent de 20.000 à 25.000 visiteurs. Jusque-là, seuls des
salons professionnels existaient en France et dans le monde, selon Jessie Westenholz.
En France, le coût moyen des obsèques varie de 2.500 à 4.000 euros, selon des
chiffres communiqués fin 2009 par le secrétariat d'Etat à la Famille.
dlm/na/fj

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4047674200509/GJD/ALA/4
06 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 429

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/1
06/01/1900 12:43:00
Un "Salon de la mort !" pour briser les tabous
(PRESENTATION)
Par Annick BENOIST

PARIS, 6 avr 2011 (AFP) - Le premier "Salon de la Mort!", présentant l'ensemble


des services ante mortem, mortem et post mortem disponibles dans un domaine encore très
tabou, se tiendra du 8 au 10 avril au Carrousel du Louvre, à Paris.
Tout y sera abordé sans fard, qu'il s'agisse d'assurances, d'aide au veuvage, de
métiers du funéraire classiques, mais aussi des derniers sites internet spécialisés dans la
transmission du patrimoine numérique.
Ainsi, "Movieternity" propose de laisser un témoignage vidéo qui, à votre décès,
sera accessible aux personnes de votre choix, grâce à un code confidentiel, via un site
sécurisé.
Quèlques années après la série américaine comique "Six feet under", tribulations
d'une famille de croque-morts, la mort jette le masque en France.
"Le concept du Salon de la mort! -nous tenons au point d'exclamation pour ne
pas plomber l'ambiance, soulignent ses organisateurs, Jessie Westenholz et Pierre Jouët-
c'est de parler de la mort pour mieux vivre".
"Nous vivons une période où, à force de vouloir rester jeune, on escamote la
perspective de la mort. Pourquoi ne pas s'y préparer, ou mieux la maîtriser en en faisant
-(-notre mort-i-, en la customisant?" s'interroge Jessie Westenholz.
"Chez moi, au Danemark, confie-t-elle à l'AFP, on essaye son cercueil. On pourra
en faire autant au Salon de la mort!".
Plus d'une centaine d'exposants aborderont très sérieusement les questions de
préparation psychologique et de soins palliatifs à l'approche du décès, puis tout ce qui relève
du départ dans l'au-delà, et enfin de l'aspect post mortem.
Le Conseil supérieur du notariat propose une table ronde sur l'idée de création
d'un registre positif des donneurs d'organes et le Comité national d'éthique du funéraire
organise une rencontre autour des traditions de la mort dans les différentes religions.
Une salle sera consacrée à "la mort autrement". L'exposant "En sa mémoire" y
propose d'entretenir et de fleurir les tombes tout l'année. "Embaumement Occitan-Formation
Passage" y fait découvrir une pratique mal connue.
"Repose in Light" allie, quant à lui, création artistique et technologie solaire avec
l'Heliostèle, petit monument funéraire doté d'un dispositif solaire illuminant une plaque de
verre dans laquelle une photographie d'art est insérée.
Mais les stèles végétalisées, ou les "vanités" (moulages de bustes en résine) de
"futurs chers disparus" devront rivaliser avec les messageries de l'au-delà. 2day4-ever, la
Vie d'après, Edeneo, Eternissim, Mémoires des vies garantissent des souvenirs éternels.
Plus pragmatique, Funéraire direct (pompes funèbres existant uniquement sur
Internet), Obsèques infos et Iquiétis (comparateur de prix) permettent de prévoir une mort
à prix modique.
L'essentiel pour les organisateurs, qui tablent sur 25.000 visiteurs (et futurs
clients?) reposant sur un adage: "il faut regarder la vie du fond de son cercueil".
ab/nr/ed
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3938977200505/GBV/AJR/4
06 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 429

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/1

06/01/1900 13:42:00
Un "Salon de la mort !" pour briser les tabous
(PRESENTATION)
Par Annick BENOIST

PARIS, 6 avr 2011 (AFP) - Le premier "Salon de la Mort!", présentant l'ensemble


des services ante mortem, mortem et post mortem disponibles dans un domaine encore très
tabou, se tiendra du 8 au 10 avril au Carrousel du Louvre, à Paris.
Tout y sera abordé sans fard, qu'il s'agisse d'assurances, d'aide au veuvage, de
métiers du funéraire classiques, mais aussi des derniers sites internet spécialisés dans la
transmission du patrimoine numérique.
Ainsi, "Movieternity" propose de laisser un témoignage vidéo qui, à votre décès,
sera accessible aux personnes de votre choix, grâce à un code confidentiel, via un site
sécurisé.
Quèlques années après la série américaine comique "Six feet under", tribulations
d'une famille de croque-morts, la mort jette le masque en France.
"Le concept du Salon de la mort! -nous tenons au point d'exclamation pour ne
pas plomber l'ambiance, soulignent ses organisateurs, Jessie Westenholz et Pierre Jouët-
c'est de parler de la mort pour mieux vivre".
"Nous vivons une période où, à force de vouloir rester jeune, on escamote la
perspective de la mort. Pourquoi ne pas s'y préparer, ou mieux la maîtriser en en faisant
+notre mort+, en la customisant?" s'interroge Jessie Westenholz.
"Chez moi, au Danemark, confie-t-elle à l'AFP, on essaye son cercueil. On pourra
en faire autant au Salon de la mort!".
Plus d'une centaine d'exposants aborderont très sérieusement les questions de
préparation psychologique et de soins palliatifs à l'approche du décès, puis tout ce qui relève
du départ dans l'au-delà, et enfin de l'aspect post mortem.
Le Conseil supérieur du notariat propose une table ronde sur l'idée de création
d'un registre positif des donneurs d'organes et le Comité national d'éthique du funéraire
organise une rencontre autour des traditions de la mort dans les différentes religions.
Une salle sera consacrée à "la mort autrement". L'exposant "En sa mémoire" y
propose d'entretenir et de fleurir les tombes tout l'année. "Embaumement Occitan-Formation
Passage" y fait découvrir une pratique mal connue.
"Repose in Light" allie, quant à lui, création artistique et technologie solaire avec
l'Heliostèle, petit monument funéraire doté d'un dispositif solaire illuminant une plaque de
verre dans laquelle une photographie d'art est insérée.
Mais les stèles végétalisées, ou les "vanités" (moulages de bustes en résine) de
"futurs chers disparus" devront rivaliser avec les messageries de l'au-delà. 2day4-ever, la
Vie d'après, Edeneo, Eternissim, Mémoires des vies garantissent des souvenirs éternels.
Plus pragmatique, Funéraire direct (pompes funèbres existant uniquement sur
Internet), Obsèques infos et Iquiétis (comparateur de prix) permettent de prévoir une mort
à prix modique.
L'essentiel pour les organisateurs, qui tablent sur 25.000 visiteurs (et futurs
clients?) reposant sur un adage: "il faut regarder la vie du fond de son cercueil".
ab/nr/bh

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5468977200505/GBV/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 1465

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/4

08/01/1900 05:04:00
Journée du vendredi 8 avril

PARIS, 8 avr 2011 (AFP) - Voici l'agenda pour la journée du vendredi 8 avril. Le
programme de la couverture rédactionnelle vous sera communiqué ultérieurement:

POLITIQUE
Elysée : TEXTE
- 13HOO: Déjeuner de travail avec Boris Tadic, président de la République de
Serbie + PHOTO

- Le Conseil constitutionnel rend sa décision sur la mesure d'inéligibilité qui


menace le président PS de la Région Ile-de-France Jean-Paul Huchon TEXTE

- 9h30 à 22hOO: Conseil national du PCF sur la stratégie 2012 (et 9)- 12hOO:
Point Presse d'André Gerin, candidat à la présidentielle, dans le Hall - 13hOO: Conférence de
presse de Pierre Laurent - place du Colonel Fabien - 75019 Paris TEXTE

- Réunion du Conseil régional d'Ile-de-France (fin) TEXTE

- VITRE (Ille-et-Vilaine) - 14hOO - Visite de François Fillon, accompagné du


ministre du Travail Xavier Bertrand, dans le cadre de la "semaine de l'Industrie" (PHOTO)

ECONOMIE
PARIS - 08h30 - Enquêtes de conjoncture industrie et services marchands mars -
Banque de France

PARIS - 08h45 - Situation mensuelle budgétaire de l'État à fin fév - Budget

PARIS - 10h30 - Arcep: conférence de presse avec point sur les derniers
développements réglementaires dans les télécommunications en France (FTTH, montée en
débit, état de la procédure 4G et de la couverture 3G, terminaison d'appel mobile et fixe,
neutralité de l'internet, ...) - Siège, 7 square Max Hymans 75015 Paris

PARIS - 12hl5 - Medef: à l'issue de la conférence "B8 Business Leaders Meeting"


(les 7 et 8/04) organisée avec les présidents des patronats des pays membres du G8, point
presse de clôture de Laurence Parisot, présidente, qui présentera les conclusions de leurs
travaux + PHOTO
- Medef - 55 avenue Bosquet - 75007 PARIS + PHOTO

- BORDEAUX : signature de la convention LGV sud-ouest à la préfecture de région

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5989187200524/GLB/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 1465

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 2/4

SOCIAL
PARIS - L'intersyndicale appelle les salariés de l'Etablissement français du sang à
la grève pour protester contre la suppression de l'activité de 10 laboratoires sur les 14
existants. Conférence de presse à 12h - 164 rue de Javel 15e TEXTE

ONNAING (Nord) - 13HOO - Olivier Besancenot et Nathalie Arthaud viennent


soutenir les salariés de l'usine Toyota d'Onnaing en grève depuis plus d'une semaine pour
réclamer une prime et un 13ème mois (TEXTE)

INFORMATIONS GENERALES
PARIS - Ouverture de l'exposition "Juger Eichmann - Jérusalem 1961" - (jusqu'au
28 septembre) - Mémorial de la Shoah, 17 rue Geoffroy-l'Asnier 4e
PARIS - 10:00 - Ouverture du premier "Salon de la Mort !" (jusqu'au 10 avril) -
Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli 1er

MONTPELLIER - Suite du 82è Congrès de l'UNEF (jusqu'au 10)


AIGUILLON (Lot-et-Garonne) - Séquestration symbolique du directeur de l'école
Marcel Pagnol, pour obtenir le maintien de classes devant fermer

JUSTICE
PONTOISE - Cour d'assises des mineurs : Verdict dans le procès de cinq jeunes,
mineurs au moment des faits, pour l'assassinat en 2007 d'un autre jeune sur fond de trafic
de drogue - Tribunal de Grande Instance (TEXTE)
SAINT-GERMAIN-EN-LAYE - 09:00 - Le défenseur du Paris SG Mamadou Sakho est
poursuivi devant le tribunal de police de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines) pour avoir giflé
un journaliste du quotidien Le Parisien en février 2010.(TEXTE)

ANGERS - 15hOO - tribunal correctionnel - procès de Willy Bernard, président du


club de foot d'Angers, poursuivi notamment pour abus de biens sociaux, et usage de faux.
+ PHOTO

AIX EN PROVENCE: Cour d'assises des Bouches du Rhône - Verdict attendu dans
le procès du braqueur Pascal Payet, surnommé le "roi de l'évasion" et jugé pour s'être fait
la belle de la prison de Grasse en juillet 2007

COLMAR - Jugement dans le procès de 40 personnes poursuivies pour avoir


téléchargé et diffusé des images pédophiles sur internet (TEXTE)

NANCY - Verdict dans le procès de quatre dealers présumés accusés d'avoir


enlevé, séquestré et torturé trois hommes qu'ils prenaient à tort pour des rivaux dans un
trafic d'héroïne (TEXTE)

VESOUL - Verdict dans le procès d'un habitant d'un village de Haute-Saône accusé
d'avoir tué un délinquant multirécidiviste lors d'un cambriolage (TEXTE)

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5989187200524/GLB/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 1465

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 3/4

SCIENCES/ENVIRONNEMENT/MEDECINE
- 11H30 - Point presse Roche Pharma et Roche Diagnostics à l'occasion des
journées Empreintes sur les rhumatismes inflammatoires - Hôtel Lutétia - 45 Boulevard
Raspail 75006 Paris
- Fin du Colloque Changement climatique : un défi pour le patrimoine mondial -
Palais de la Découverte - avenue Franklin Roosevelt 75008 Paris
- GARDANNE (Bouches-du-Rhône) - Forum sur les énergies nouvelles et
renouvelables, organisé par la ville de Gardanne (jusqu'au 10)
- MONTPELLIER - Lancement d'un fonds régional pour le développement du
photovoltaïque de 400 millions d'euros - Hôtel de région 11HOO

- BANGKOK - Fin des négociations sur la lutte contre le changement climatique


(TEXTE)

CULTURE/MEDIAS
- 09HOO - "Télévisions connectées, tablettes : quel avenir ?" - Centre de
conférences du Trocadéro - 112 avenue Kléber 75016 Paris
- 14H30 - Conférence de presse EUROVISION - Au Réservoir - 16 rue de la Forge
Royale 75011 Paris

SPORTS
Aventure
Suite du Marathon des sables, jusqu'au 10 TEXTE

Basket-bal I
Euroligue dames - Final Four à Ekaterinburg (RUS), et 10 TEXTE
Championnat de France ProA (25e journée), et 9 TEXTE + PHOTO
Championnat de France ProB (29e journée), et 9 TEXTE

Curling
Suite des Championnat du monde messieurs à Regina (CAN), jusqu'au 10 TEXTE

Cyclisme
Fin du Circuit de la Sarthe Pays de Loire TEXTE
Suite du Tour du Pays basque, jusqu'au 9 TEXTE

Football
Championnat d'Allemagne (29e journée), jusqu'au 10 TEXTE
Ligue 2 (30e journée), et 11 TEXTE
Championnat National (34e journée), et 10 TEXTE

Golf
Suite du Masters PGA/EPGA à Augusta (USA/Grand Chelem) jusqu'au 10 TEXTE

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5989187200524/GLB/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 1465

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 4/4

Gymnastique artistique
Suite des Championnats d'Europe à Berlin, jusqu'au 10 TEXTE

Haltérophilie
Championnats d'Europe à Kazan (RUS), jusqu'au 17 TEXTE

Handball
Championnat de France Dl messieurs (19e journée), jusqu'au 10 TEXTE

Natation
Fin des Championnats d'Australie à Sydney TEXTE

Rugby
Super 15 (8e journée), et 9 TEXTE
Challenge européen (suite des quarts de finale), jusqu'au 9 TEXTE

Tennis
Suite des Tournois ATP de Houston (USA), Casablanca (MAR), jusqu'au 10 TEXTE
Suite des Tournois WTA de Charleston (USA), Marbella (ESP), jusqu'au 10 TEXTE

Voile
Suite de la Semaine olympique de Palma de Majorque (ESP), jusqu'au 9 TEXTE

Redchef/fmi

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5989187200524/GLB/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 319

11/15 PLACE DE LA BOURSE


75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46
Page 1/1

08/01/1900 13:14:00
Le premier "Salon de la Mort!" a ouvert ses portes
vendredi

PARIS, 8 avr 2011 (AFP) - "Anticiper les démarches complexes liées au décès" ou
encore "créer un album de vie virtuel": le premier "Salon de la Mort!", présentant l'ensemble
des services ante mortem, mortem et post mortem, accueillait vendredi ses premiers
visiteurs au Carrousel du Louvre à Paris.
Ce salon, concernant un domaine encore très tabou, se tient du 8 au 10 avril.
Vendredi matin, plusieurs dizaines de visiteurs étaient présents dans les allées.
"J'ai envie de laisser quelque chose à mes enfants, des photos, des mots dont je
n'ai pas envie de leur parler aujourd'hui, je viens donc me renseigner, tant que je suis en
bonne santé, sur la création d'un album de vie virtuel", raconte Françoise Cudennec, 65 ans,
venue spécialement de La Rochelle pour l'occasion.
Le site internet franco-belge "foruforever.net" propose ce service. Le but est de
"créer un album de vie, de son vivant, en prenant le temps de se demander ce que l'on va
laisser", explique Sandrine Tenaud, responsable de ce site. "On choisit une personne de
confiance qui ouvrira cet album au moment du décès", précise-t-elle.
Eliane Quellet, 62 ans, est elle venue de Seine-Saint-Denis afin d'"anticiper les
démarches complexes liées au décès". "Je ne veux pas imposer à ma fille tous les
problèmes que j'ai pu rencontrer au moment du décès de ma mère, je préfère donc faire ça
de mon vivant", affirme-t-elle.
Un peu plus loin, Kevin Durand, 26 ans, est lui "angoissé par la mort" et a donc
envie de "se confronter davantage à cela". "Je viens d'essayer un cercueil, ce n'était pas
agréable mais au moins je sais maintenant ce que ça fait", argumente le jeune homme,
fréquemment confronté à la mort du fait de son travail en maison de retraite.
Séverine, 35 ans, qui n'a pas souhaité livrer son patronyme, est à la recherche de
stands sur "la formation de thanatopracteur". "Je viens du milieu médical et je me renseigne
sur les différents prix des écoles car la mort est un marché très cher, il faut faire le tri",
insiste la jeune femme.

asm/dab/mml

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9282387200506/GJD/ARN/4
28 juin 2010

Le premier Salon de la Mort, un événement décalé qui ponctuera


2011

Au sommaire des multiples salons organisés à Paris, la première édition du


Salon de la Mort devrait se faire remarquer en 2011. Créateurs des célèbres
Salon du Livre, Salon Nautique ou Rétromobile, Jean-Pierre Jouët et Jessie
Westenholz orchestreront le premier événement du genre du 8 au 10 avril
prochains au Carrousel du Louvre. Quelque 200 exposants, des professionnels
des soins palliatifs aux assureurs en passant par les avocats, se donneront
rendez-vous pour informer le public.

L'idée peut étonner mais elle s'organise surtout pour "faire tomber les tabous sur la fin de
vie", expliquent les organisateurs du premier Salon de la Mort. En avril 2011, les Parisiens
se verront proposer des débats, des tables rondes ainsi qu'un espace d'informations au
sein du Carroussel du Louvre pour répondre aux problématiques liées à la mort.

L'objectif est de rassembler quelque 200 exposants, dans de multiples domaines


professionnels liés à la question, des assureurs aux religieux en passant par les banquiers,
les soins palliatifs, les croque-morts ou encore les médecins.

Côté public, de nombreux visiteurs devraient être au rendez-vous compte tenu du fait que
près de 500.000 décès sont recensés chaque année en France.

Pour prévenir d'éventuelles dérives, un comité de pilotage, composé de sociologues, de


psychologues et d'associations sera mis en place pour garantir la déontologie de
l'organisation.

Site : www.salondelamort.com
31 DEC 10
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 36


N° de page : 1

39 RUE LUCIEN SAMPAIX


75010 PARIS - 01 53 19 89 50
Page 1/1

Maison / Vie pratique - 2010/12/31 16:45

Le Salon de la Mort, première édition en 2011

(Relaxnews) - Salon du Livre, Salon Nautique, Rétromobile... Au


sein du calendrier des salons habituels viendra s'insérer en 2011 une
manifestation décalée : le Salon de la Mort. Pour cette première
édition qui se déroulera du 8 au 10 avril prochains, quelque 200
exposants investiront le Carrousel du Louvre à Paris pour aborder ce
thème délicat, sous différents angles.

Assurances, banques, soins palliatifs, croque-morts, médecin mais


aussi prêtres et autres personnalités rattachées à la Foi accepteront
d'aborder le sujet de la mort lors d'un salon dédié à la thématique.
L'idée peut étonner mais elle s'organise surtout pour "faire tomber les
tabous sur la fin de vie", expliquent les organisateurs du premier
Salon de la Mort.
Des débats et des tables rondes ainsi qu'un espace d'informations au
sein du Carrousel du Louvre pour répondre aux problématiques liées
à la mort.
Près de 500.000 décès sont recensés chaque année en France.
Pour prévenir d'éventuelles dérives, un comité de pilotage, composé
de sociologues, de psychologues et d'associations, sera mis en place
pour garantir la déontologie de l'organisation.
Site : www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6872466200508/XVD/OTO/4
06 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 216


N° de page : 6

39 RUE LUCIEN SAMPAIX


75010 PARIS - 01 53 19 89 50
Page 1/1

Vie Pratique-Conso / Vie pratique - 201//0 17:3

25.000 personnes devraient se rendre au premier Salon de la Mort à Paris

(Relaxnews) - La première édition du Salon de la Mort se déroulera


du 8 au 10 avril prochains au Carroussel du Louvre, à Paris. Selon les
organisateurs, 25.000 personnes devraient faire le déplacement pour
venir à la rencontre de professionnels qui oeuvrent dans les services
ante mortem, mortem et post mortem, dans des univers aussi
différents que la médecine, le droit ou encore les assurances.
Initiée par les fondateurs du Salon du Livre, du Nantie ou encore de
la FIAC, Jean-Pierre Jouet et Jessie Westenholz, la première édition
du Salon de la Mort rassemblera quelque 200 exposants proposant
des services en rapport avec le thème de la mort. Si le rendez-vous
s'annonce pratique avec la présence de nombreux acteurs des pompes
funèbres, il sera également informatif par le biais des assureurs qui
renseigneront les visiteurs sur les contrats obsèques et l'assurance
vie.
bn parallèle, une salle consacrera son espace d'exposition à des
services personnalisés innovants. La société Movieternity présentera
par exemple son concept qui consiste à enregistrer son témoignage
en vidéo et de le rendre accessible via Internet après la mort. Les
sites Internet proposant de transmettre le patrimoine numérique d'un
défunt à ses proches seront également présents.
Thème de la mort oblige, les monuments funéraires seront au coeur
du salon, avec la présentation de nouveautés, de créations haut de
gamme ou originales, comme cette tombe dotée d'un dispositif
solaire illuminant une plaque de verre dans laquelle un photo d'art est
insérée.
A noter que des comités de soutien et de pilotage ont été créés, lors
du lancement de ce salon, pour garantir la déontologie de la
manifestation, et éviter certaines dérives sectaires. Sociologues,
psychologues, médecins, journalistes, administrateurs civils
composent ces groupes.
Informations pratiques :
1er Salon de la Mort

Du 8 au 10 avril 2011

Carroussel du Louvre, Paris

De I Oh à 19hJO (jusqu'à 18h le dimanche)

10 euros en tarif plein / 5 euros pour les étudiants et les entants de


moins de 12 ans
Site : www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0750087200502/GTA/OTO/4
07 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 247


N° de page : 12

39 RUE LUCIEN SAMPAIX


75010 PARIS - 01 53 19 89 50
Page 1/1
Vie Pratique-Conso / Vie pratique - 201 //O 17:3

Les internautes peuvent désormais pénétrer la mémoire d'un défunt grâce à un coffre-fort
numérique

(Relaxnews) - A l'occasion du premier Salon de la Mort, qui se


déroule au Carrousel du Louvre à Paris (8-10 avril 2011), le site
Internet Eternissim.com sera officiellement lancé le 8 avril. Cette
nouvelle plateforme électronique propose de stocker des données
personnelles, tels que des photos, des récits ou des vidéos, dans un
espace sécurisé et confidentiel. A la mort, le coffre-fort numérique
s'ouvre automatiquement aux personnes choisies par le défunt. En
parallèle, les internautes peuvent rendre hommage gratuitement à un
proche en postant des messages.
Le nouveau site Internet Eternissim.com propose aux internautes de
réunir toutes les données qu'ils souhaitent transmettre à leurs proches
et leurs amis après leur décès. Cette nouvelle plateforme s'appuie
d'abord sur un espace de recueillement, ouvert gratuitement pour
rendre hommage à un défunt. "<em>C'est un véritable lieu de partage
autour du défunt, une tombe virtuelle sur laquelle on peut se
recueillir à tout moment, quel que soit l'endroit où l'on se
trouve</em>", selon le site Internet qui doit être lancé officiellement
le 8 avril.
Si les espaces numériques dédiés à faire vivre la mémoire des
disparus fleurissent sur la Toile, notamment sous l'effet attractif des
réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. le site Eternissim.com
propose un service supplémentaire innovant : un coffre-fort
numérique consacré aux données personnelles. Il s'agit de stocker
photos, vidéos, morceaux de musique, récits ou encore dessins dans
un espace sécurisé, accessible aux proches après la mort.
Concrètement, les internautes doivent s'acquitter d'un prélèvement
mensuel d'un euro pour jouir d'un espace de stockage. Ces derniers
choisissent ensuite les personnes à qui ils souhaitent ouvrir leur
coffre-fort. Pour ce faire, un code d'accès et une clé bancaire devront
leur être transmis. Le défunt peut aussi avoir choisi d'ouvrir son
espace personnel uniquement à certaines dates, tels qu'un
anniversaire, un mariage, etc...
Le site Eternissim.com sera présenté au Carrousel du Louvre dans le
cadre de la première édition du Salon de la Mort. Quelque 25.000
personnes sont attendues pour venir à la rencontre des exposants, des
professionnels spécialistes des services en relation avec la vie avant
et après la mort.
Informations pratiques :
1er Salon de la Mort

Du 8 au 10 avril 2011

Carrousel du Louvre, Paris

De lOh à 19h30 (jusqu'à 18h le dimanche)

10 euros en tarif plein / 5 euros pour les étudiants et les enfants de


moins de 12 ans
Site : www.salondelamort.com
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0418187200524/XSB/MDP/4
06 AVRIL 11
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 216


N° de page : 6

39 RUE LUCIEN SAMPAIX


75010 PARIS - 01 53 19 89 50
Page 1/1

Vie Pratique-Conso / Vie pratique - 201//0 17:3

25.000 personnes devraient se rendre au premier Salon de la Mort à Paris

(Relaxnews) - La première édition du Salon de la Mort se déroulera


du 8 au 10 avril prochains au Carroussel du Louvre, à Paris. Selon les
organisateurs, 25.000 personnes devraient faire le déplacement pour
venir à la rencontre de professionnels qui oeuvrent dans les services
ante mortem, mortem et post mortem, dans des univers aussi
différents que la médecine, le droit ou encore les assurances.
Initiée par les fondateurs du Salon du Livre, du Nantie ou encore de
la FIAC, Jean-Pierre Jouet et Jessie Westenholz, la première édition
du Salon de la Mort rassemblera quelque 200 exposants proposant
des services en rapport avec le thème de la mort. Si le rendez-vous
s'annonce pratique avec la présence de nombreux acteurs des pompes
funèbres, il sera également informatif par le biais des assureurs qui
renseigneront les visiteurs sur les contrats obsèques et l'assurance
vie.
bn parallèle, une salle consacrera son espace d'exposition à des
services personnalisés innovants. La société Movieternity présentera
par exemple son concept qui consiste à enregistrer son témoignage
en vidéo et de le rendre accessible via Internet après la mort. Les
sites Internet proposant de transmettre le patrimoine numérique d'un
défunt à ses proches seront également présents.
Thème de la mort oblige, les monuments funéraires seront au coeur
du salon, avec la présentation de nouveautés, de créations haut de
gamme ou originales, comme cette tombe dotée d'un dispositif
solaire illuminant une plaque de verre dans laquelle un photo d'art est
insérée.
A noter que des comités de soutien et de pilotage ont été créés, lors
du lancement de ce salon, pour garantir la déontologie de la
manifestation, et éviter certaines dérives sectaires. Sociologues,
psychologues, médecins, journalistes, administrateurs civils
composent ces groupes.
Informations pratiques :
1er Salon de la Mort

Du 8 au 10 avril 2011

Carroussel du Louvre, Paris

De I Oh à 19hJO (jusqu'à 18h le dimanche)

10 euros en tarif plein / 5 euros pour les étudiants et les entants de


moins de 12 ans
Site : www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0750087200502/GTA/OTO/4
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

6 BOULEVARD HAUSSMANN Surface approx. (cm²) : 582


75009 PARIS - 01 49 49 50 50

Page 1/2

08/04/2011 08:00:45 GMT


La Mort tient salon au coeur de Paris
* Premier salon grand public à Paris sur le thème de la mort
* Une centaine d'exposants, du galériste aux pompes funèbres
* La tendance est à la sobriété et à la crémation

par Elizabeth Pineau


PARIS, 8 avril (Reuters) - "Vous voulez essayer le cercueil?" Surpris mais attiré, le jeune
homme prend place dans les draps de satin ivoire et accepte que l'on ferme le couvercle sur
lui durant quelques secondes.
Au Salon de la Mort, toutes les expériences sont permises.
Pour ce premier rendez-vous grand public du genre jamais organisé à Paris, une centaine
d'exposants sont installés jusqu'à dimanche soir au Carrousel du Louvre.
"C'est bien de parler de mort au coeur de la capitale, alors qu'on est dans une société
plutôt basée sur la consommation, le loisir", dit Jean-Paul Soltani, fabriquant de monuments
funéraires en Bretagne. "Et puis au Carrousel du Louvre, on est à côté du musée où il y a
les sarcophages des pharaons !"
Des pompes funèbres aux petites annonces en passant par le don d'organes, les oeuvres
d'art, la marbrerie et l'art d'embaumer les défunts, tous les aspects du trépas sont déclinés
au Salon de la Mort, dans une atmosphère dédramatisée.
Les 25.000 visiteurs espérés par les organisateurs pourront longer les couloirs fleuris où sont
alignés des cercueils biodégradables et des urnes funéraires luxueuses.
Et repartir en suçant un bonbon "3123 obsèques", doté d'un petit miroir à l'effigie des
Pompes funèbres générales, après avoir essayé une cercueil.
"Ça y est, je l'ai fait : j'ai l'impression d'avoir chassé un petit démon", dit un jeune homme
ayant tenté l'expérience.
Un "bar de la veuve", sponsorisé par la marque de Champagne Veuve Cliquot, jouxte la
galerie d'art parisienne Baudoin Lebon.
"Beaucoup d'artistes travaillent sur la vanité. La création, qui est la naissance, fait que l'on
s'intéresse à la mort aussi", a dit à Reuters le galériste, qui présente notamment un
squelette pailleté conçu par l'artiste Henri Foucault.

CRÉMATIONS EN HAUSSE
Aux dires des professionnels, des obsèques coûtent en France entre 2.000 et 4.500 euros en
moyenne, tout compris.
"La tendance est à la sobriété. On peut par exemple nous demander des monuments tout
blancs", dit Jean-Paul Soltani.
Les crémations, préférées aux enterrements dans un tiers des cas, sont en progression
constante. D'où l'émergence d'un marché de l'urne funéraire.
Sandra Piat, fondatrice d'Extra-Celeste, présente des urnes biodégradables en fil de coton,
qui peuvent s'enterrer, et d'autres, plus pérennes, en galuchat ou taillées dans des blocs de
sel, vendues entre 700 à 3.900 euros pièce.
Un stand propose de réaliser un film sur sa vie, un autre de déposer ses cendres au pied
d'un arbre, un troisième de faire réaliser son propre crâne en résine, "une démarche

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1819287200503/GPP/OTO/4
TÉLÉVISIONS
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
www.lesinrocks.com 
Au Salon de la mort, choisissez votre cercueil et mourez écolo
08/04/2011 | 19H14

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
RADIOS
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
EUROPE 1 – EUROPE 1 MATIN

Date : 30/06/2010
Heure : 08 : 42 : 04
Durée : 00 : 00 : 49

Présentateur : Marc-Olivier Fogiel

SUJET :

Mireille Darc est l’invitée de l’émission.


Elle soutient le Salon de la mort qui aura lieu les 8, 9 et 10 avril prochains au
Carrousel du Louvre. Elle explique que c’est un sujet tabou dont il faut parler.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 








 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
























RTL – LA MATINALE

Date : 28/06/2010
Heure : 08 : 00 : 00

SUJET :

Annonce du Salon de la mort, suite à l’article du Parisien / Aujourd’hui en France


paru le 28 juin 2010.
RTL – LES GROSSES TÊTES

Date : 28/06/2010
Heure : 17 : 37 : 05
Durée : 00 : 08 : 04

Présentateur : Philippe Bouvard

SUJET :

Jessie Westenholz organise à Paris le Salon de la mort. Interview de Jessie


Westenholz. Cette manifestation réunit des professionnels du monde funéraire mais
aussi des intellectuels. L’évènement se déroulera au Caroussel du Louvre en avril
2011. L’objectif de ce salon est de pouvoir parler de la mort pour sensibiliser la
population. Il y aura des cellules de soutien psychologique pour préparer le dialogue.
Toute l’industrie mortuaire sera présente.
Il faut pouvoir se responsabiliser face à la mort.
RTL – LES GROSSES TÊTES

Date : 28/06/2010
Heure : 17 : 37 : 05
Durée : 00 : 08 : 04

Présentateur : Philippe Bouvard

SUJET :

Jessie Westenholz organise à Paris le Salon de la mort. Interview de Jessie


Westenholz. Cette manifestation réunit des professionnels du monde funéraire mais
aussi des intellectuels. L’évènement se déroulera au Caroussel du Louvre en avril
2011. L’objectif de ce salon est de pouvoir parler de la mort pour sensibiliser la
population. Il y aura des cellules de soutien psychologique pour préparer le dialogue.
Toute l’industrie mortuaire sera présente.
Il faut pouvoir se responsabiliser face à la mort.
SKYROCK – FLASH DE 8H00

Date : 28/06/2010
Heure : 08 : 01 : 25
Durée : 00 : 00 : 49

Présentateur : Stéphanie

SUJET :

Le Salon de la mort va être organisé en avril prochain à Paris.


L’objectif est de rassembler 200 exposants des pompes funèbres au traiteur,
en passant par les associations de soutien psychologique.
Les créateurs du salon sont à l’origine de la FIAC,
du Salon du livre et du Salon nautique.
VIRGIN RADIO – CAMILLE COMBAL ET SON ORCHESTRE

Date : 28/06/2010
Heure : 19 : 09 : 04
Durée : 00 : 00 : 18

Présentateur : Camille Combal

SUJET :

Revue de presse – Selon le journal Le Parisien, le Salon de la mort se tiendra au


Carrousel du Louvre les 8, 9 et 10 avril prochains.
08 AVRIL 11
Quotidien Paris

6 BOULEVARD HAUSSMANN Surface approx. (cm²) : 582


75009 PARIS - 01 49 49 50 50

Page 2/2

artistique, technologique et existentielle à la fois", souligne Antoine Fenoglio, du duo de


designers Sismo.
Acte Sud a installé une librairie où l'on trouve des disques de musique classique - des
requiems, essentiellement - et des livres sur la mort. "Savoir mourir" de Sénèque côtoie
"Réflexions sur la guillotine" d'Albert Camus, "La mort est mon métier" de Robert Merle et,
au rayon enfant, un illustré intitulé : "Ce matin, mon grand-père est mort".
Non loin, Michel Guelanten explique son métier de thanatopracteur, qui consiste à maquiller
les corps et à les préserver, ce qui se fait dans plus de la moitié des cas.
"Voir quelqu'un décéder m'empêchait de dormir, mais m'occuper d'un corps pour que la
famille face son deuil, ça me dérange beaucoup moins", explique cet ancien infirmier.
Le Salon de la Mort, qui donnera lieu à des conférences, permet aussi une réflexion sur
l'au-delà. Ce qu'encouragé Stéphane Allix, fondateur de l'Institut de recherche sur les
expériences extraordinaires.
Sa société "a pour but de créer un espace de dialogue autour d'expériences qui sortent de
l'ordinaire, de mort imminente par exemple, qui concerne 18% des personnes qui font un
arrêt cardiaque", explique cet ancien journaliste, qui a changé de vie après la mort de son
frère, sous ses yeux, en 2001.
(Edité par Yves Clarisse)

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1819287200503/GPP/OTO/4
QUOTIDIENS
02 NOV 10
Quotidien format revue
OJD : 422949

Surface approx. (cm²) : 143

50/52 BOULEVARD HAUSSMANN


75427 PARIS CEDEX 9 - 01 53 26 65 65
Page 1/1

DEFI EN PRIME TIME

UN DOCUMENTAIRE MORTEL,
MAIS PAS MORBIDE SUR FRANCE 5
Certes, nous sommes sur France 5, assureurs » Quant aux métiers des
chaîne éducative du service public. pompes funèbres, « ils se rajeunissent,
Certes, c'est le lendemain de la Tous- se féminisent On a rencontre des per-
saint. Osé, pourtant, de diffuser un docu sonnes drôles, passionnantes » De quoi
intitulé Le Business de la mort à 20 h 35, donner une image neuve, à l'instar de la
face à « Desperate Housewives » sur M6 série « Six Peel Under » à laquelle le doc
ou au match Benfica-LyonsurTF1.« La rend discrètement hommage par quèl-
mort et l'argent sont tabous, nous, on ques notes issues du générique ' •
parle des deux ', sourit le réalisateur ANNE KERLOC H
Stéphane Rodngues et en prime time en
plus. Du coup, on a tout fait pour éviter
le morbide. »
Au montage ont donc eté éliminées « les
scènes d'embaumement, les scènes
techniques impressionnantes, comme
le nettoyage des crématoriums, la ma-
nutention des cendres ». A l'inverse, le
film s'attache aux vivants, « à des per-
sonnages comme Jessy Westenholz.
qui a lancé le salon de la mort et a une
approche pragmatique et positive ».
Les nouvelles tendances - salons funé-
raires design, cercueils en carton -
contribuent à alléger le sujet.
Pas de fausse pudeur, néanmoins, « les
Français regardent de plus en plus la
mort en f ace, note Rodngues Le nombre
de contrat obsèques explose chez les Le Business de la mort à voir ce soir.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4217585200503/XNR/ANM/1
08 AVRIL 11
Quotidien format revue
OJD : 422949

Surface approx. (cm²) : 677

50/52 BOULEVARD HAUSSMANN


75427 PARIS CEDEX 9 - 01 53 26 65 65
Page 1/3

EDITION DE PARIS
SOCIÉTÉ

Le premier Salon
de la mort se tient au
Louvre ce week-end

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6097187200501/XNR/OTO/1
08 AVRIL 11
Quotidien format revue
OJD : 422949

Surface approx. (cm²) : 677

50/52 BOULEVARD HAUSSMANN


75427 PARIS CEDEX 9 - 01 53 26 65 65
Page 2/3

SOCIÉTÉ Cercueils, deuil, dons... le premier Salon de la mort à Paris se tient jusqu'à dimanche

UN SALON VRAIMENT MORTEL


OIHANA GABRIEL les contrats obsèques, les soins pallia- mine une photo du défunt Movieternity
tifs, les testaments Pendant, avec les incite les personnes à laisser une vidéo M LA MORT AUTREMENT
ui n'a jamais rêvé d essayer

Q
opérateurs funéraires, et après, avec sur internet à leurs proches En dépit de ce nom peu
son cercueil ' Ce n'est pas la des psychologues » Mais l'objectif est « Tous les salons visent un créneau, les réjouissant, l'humour s'est invité
seule proposition testive du aussi de mettre en avant des initiatives fans de bateaux, de livres, assure l'orga- au Salon de la mort. Pour les
Salon de la mort*, qui invite les Pari- originales qui n'auraient pas d'écho nisatrice qui espère attirer 25 000 per- gourmands, Deadlicious qui
siens à réfléchir, prévoir et parler de la sonnes Ici, tout le monde est concerne. propose des squelettes en
mort pour une grande première en «Si on veut faire Les seniors ne seront pas les plus nom- chocolat comme lors de la fête
France. L'instigatrice du projet, Jessie tomber un tabou, breux, car c'est eux qui ont le plus peur. » des morts mexicaine ou le Bar de
Westenholz, semble confiante . « Ce il vaut mieux Des expositions de photos, des présen- la Veuve où l'on dégustera du
salon est d utilité publique. Autrefois, la tations de livres, des colloques, des as- Champagne Veuve Clicquot. Vous
mort avait une place dans la vie, au-
le nommer. », sociations qui renseignent sur te don pouvez aussi ramener une photo
Jessie Westenholz,
jourd'hui on la cache. Alors que chacun créatrice du Salon de la mort d'organes, le salon aborde de façon en 3D de votre crâne et des
doit s'y préparer avec ses proches. » transversale ce thème tabou. « Le choix designers vous fabriquent votre
Libérer la parole, faire se rencontrer des ailleurs. « II existe plein de manières de du nom a soulevé des réactions néga- vanité avec laquelle les Studios
milieux aussi divers que pompes fu- s'approprier cet événement Une femme tives. On accole deux tabous, d'abord Harcourt vous immortaliseront,
nèbres, artistes, associations, psycho- propose ainsi des urnes funéraires salon, c'est commercial, alors avec la vous et la sculpture de votre
logues, voilà le concept originel de celle transformées en objets de décoration », mort.. J ai cherché un nom différent, crâne... Plus sentimental, un
qui a aussi organisé la Fiac et le Salon reprend Jessie Westenholz. On pourra mais si on veut faire tomber un tabou, il arbre sera disposé dans le salon
du livre « On m'a tout de suite dit •' mais aussi croiser des initiatives comme Re- vaut mieux le nommer ! » • où chacun pourra déposer le
tu vas faire de l'argent avec la mort !" Or pose m light : un petit monument funé- 'Jusqu 'à dimanche au Carrousel du Louvre, nom ou un mot pour un disparu.
le but est d'informer Avant le décès, sur raire doté d'un dispositif solaire qui illu- 99, rue de Rivoli, I", www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6097187200501/XNR/OTO/1
08 AVRIL 11
Quotidien format revue
OJD : 422949

Surface approx. (cm²) : 677

50/52 BOULEVARD HAUSSMANN


75427 PARIS CEDEX 9 - 01 53 26 65 65
Page 3/3

Une centaine d'exposants pleins de vie et surtout d'imagination


« Le Salon de La mort est plein de vita-
lité, s'exclame sa créatrice. On peut y
venir en famille ou entre amis » En effet,
les stands n ont pas grand-chose de
macabre Au-delà des traditionnelles
entreprises d assurances et de pompes
funèbres, on découvre une multitude de
services étonnants. La société Hom-
mages se présente comme un « funeral
planner » « Tout comme un wedding
planner, nous proposons d imagmerdes
funérailles à l'image de votre vie, ex-
plique Anne Géron, sa fondatrice Après
une mterviewde deux heures, on rédige
« Comme un wedding
planner, nous
proposons d'imaginer
des funérailles à
l'image de votre vie. »
un livret de vœuxà remettre aux proches.
On peut vouloir tapisser le cercueil avec
les branches d'un arbre qu'on aimait ou
organiser un lâcher de papillons »
Dans la famille cyberhéntage, 2day4ever
promet de transmettre vos messages Pierres tombales artistiques, cercueils originaux ou même masques funéraires, toutes les folies sont permises.
post-mortem. Il suffit pour cela de com-
poser un « Netgramme », avec au choix placement du bas de lame, qui sont four- coquillage, en coton biodégradable à et Catherine Ursm exposent leurs sculp-
texte, photos, vidéo Quand 2day4ever nis aux héritiers après le décès Cela leur enterrer ou en sel à jeter à la mer, on tures, certaines à base d os. « Ce n'est
apprend votre décès via votre banque, le permet par exemple de fermer la page aurait presque envie de les garder sur la pas le morbide qui nous interesse, mais
message est aussitôt envoyé. « Ce qui Facebook du défunt » cheminée. Normal, certaines ont été ce que nous apportent nos ancêtres »,
cartonne, c est le coffre-fort numérique, Au détour d'une allée, entre une pierre créées par des artistes. Les peintres, disent-elles. Tous les exposants sont
assure Stéphanie Belland, la fondatrice tombale en forme de cceuret un cercueil photographes et autres plasticiens sont d accord sur un point • la mort, ce n'est
du site. On y glisse tous ses documents orné de rosés peintes, les urnes Extra d'ailleurs nombreux à s'être laisses sé- pas grave. Du moment qu'on ne s'mter-
importants, identifiants Internet ou em- Céleste attirent le regard En forme de duire par le thème de la mort Boistine dit pas d'en parler, i HÉLÈNECOLAU

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6097187200501/XNR/OTO/1
Aujourd’hui en France
28 juin 2010
AUJOURD'HUI EN FRANCE 09 AVRIL 11
25 AVENUE MICHELET Quotidien Paris
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30 OJD : 183571

Surface approx. (cm²) : 788


N° de page : 28

Page 1/3

Mortel, ce salon !
OBSÈQUES. Pour la première fois en France, la mort s'expose à Paris sous tous ses aspects. Pour s'informer
sur le coût des obsèques, se faire aider après un deuil, voire dénicher des idées et des produits étonnants,..

CARROUSEL DU LOUVRE, PARIS (I"), HIER. En plus des conférences et des tables rondes, le Salon de la mort est l'occasion de faire
des essais parfois inattendus. ILP/OLIVIER CORSAN i

1
1 existait déjà le Salon du livre, le
lons (ils ont notamment lancé la Fiac ment existe, avec tous les profession-
Salon de l'agriculture, d'innom-
et le Salon nautique), souhaitent nels du secteur et que l'on échange
brables salons du mariage et « faire tomber les tabous sur la fin de — entre vivants — sur la mort »,
même un Salon de la pêche à la vie ». Dans les travées du Car- analyse Nadine Beauthéac, psycho-
la carpe. D faudra désormais rousel du Louvre, une centaine d'ex- thérapeute spécialisée dans l'ac-
compter avec le Salon de la posants offrent un large éventail du compagnement du deuil. Et pour ne
mort. Hier, et c'est une première, se
marché fiinéraire, allant du très clas- pas réduire ce rendez-vous à un
sont ouvertes à Paris trois journéessique mais incontournable (sociétés énième événement mercantile,
intégralement consacrées à la fin d'assurances spécialisées en jusqu'à demain, des tables rondes et
de la vie sous tous ses aspects, « pra-
contrats obsèques, principales en- des conférences seront animées par
tiques, juridiques, économiques, seignes de pompes funèbres) au plus des philosophes, psychologues, an-
médicaux, mais aussi culturels et original (embaumeurs, créateurs thropologues ou juristes, tous spé-
philosophiques ». d'art funéraire, inventeurs de cer- cialistes de la fin de la vie.
ANNE CÉCILE JUILLET
« Faire tomber les tabous » cueils biodégradables ou héber-
geurs sur Internet de messages post- • Salon de la mort, au Carrousel
Ici, les organisateurs, Jean-Pierre mortem...) du Louvre, 99, rue de Rivoli (Paris Ier),
Jouet et Jessie Westenholz, deux « Sur le principe, c'est une bonne aujourd'hui de 10 heures à 19 h 30,
grands manitous du monde des sa- chose qu'un tel rassemble- demain de 10 heures à 18 heures.
Entrée : 10 €

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7984387200501/XAL/OTO/1
AUJOURD'HUI EN FRANCE 09 AVRIL 11
25 AVENUE MICHELET Quotidien Paris
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30 OJD : 183571

Surface approx. (cm²) : 788


N° de page : 28

Page 2/3

UN BUSINESS DE PLUS EN PLUS SURPRENANT


LES SITES OÙ LES DÉFUNTS NOUS PARLENT. Ils s'appellent
Lecimetiere.net, Laviedapres.com, 2day4ever.com ou Edeneo.fr...
Gratuits ou payants, ils tiennent le haut du pave au Salon de la
mort. Tous proposent de poster sur leur site sécurisé votre
« album de vie », une trace, un témoignage, vidéo ou simple
autobiographie. Autant de messages que vos proches pourront
consulter une fois que vous aurez quitté ce monde. Une sorte de
vie éternelle... numérique.

LES « DEATH PLANNERS » S'OCCUPENT DE TOUT. Inspirés


LA BIÈRE PERSONNALISÉE. des « weddmg planners », ces pros qui s'occupent de votre
Peindre le dessin d'un enfant, la reproduction d'une icône ou mariage de A à Z, voici désormais les « death planners ». Anne
d'un paysage qu'aimait le défunt sur son cercueil... L'idée a Géron, fondatrice de « Hommages, expressions de vie » est l'une
germé en Bretagne, au sein de Coffin'art, une petite entreprise des pionnières. « Le death planner est un architecte du deuil. Il
située à Ploemeur (Morbihan). Pourquoi ne pas personnaliser permet à une personne d'imaginer ses propres funérailles de son
les cercueils « avec délicatesse » et proposer un dernier vivant. » II organise la réception familiale avec le futur défunt, la
souvenir à l'entourage lors de la cérémonie? A partir de 150 € musique, les fleurs et même le buffet. Fs
(soit le prix moyen d'une couronne de fleurs).

LE COUT D'UN DECES


Principaux frais Cercueil Pierre tombale
Premier prix Concession Premier prix
liés à la mort à Paris
599 € de 10 ans
(hors cérémonies
de2m2 1000C
religieuses) En moyenne En moyenne
1500C 699 € 3000C

Obsèques Construction d'un Coût d'une crémation


(corbillard, porteurs) caveau deux cases (hors services annexes)
1800€a4000€ + de 3 000 € 450 €
I Source Aflf

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7984387200501/XAL/OTO/1
AUJOURD'HUI EN FRANCE 09 AVRIL 11
25 AVENUE MICHELET Quotidien Paris
93408 SAINT OUEN CEDEX - 01 40 10 30 30 OJD : 183571

Surface approx. (cm²) : 788


N° de page : 28

Page 3/3

VOS TOMBES
ENTRETENUES
À DISTANCE.
Vos proches sont enterrés
à plusieurs
centaines de
kilomètres, et
vous aimeriez
pourtant que
leur tombe soit
régulièrement
entretenue ? _
Pour 24 € par mois7
l'entreprise « En sa mémoire »
propose de nettoyer et fleurir, quatre fois par an,
les sépultures de vos familles. Et pour vous assurer que le travail est bien
fait, on vous envoie par email des photos de la tombe après entretien.

LE CERCUEIL BIO. Il est très sobre puisqu'il est destiné à la crémation.


Mais ce cercueil-là, commercialisé par ABCrémation, une société
gardoise « spécialisée dans les funérailles écologiquement
responsables », n'a pas nécessité qu'on coupe un arbre : il est constitué
d'un matériau composite en cellulose, fabriqué à base d'amidons de maïs
et de pomme de terre. L'intérieur est tissé dans un lin 100 % bio.
• A partir de 359 €. Tél. 04.6622.86.69 ou contact@ab-cremation.com.

Un deuil ? Faites le31.23


ar qui faire constater le récemment confrontées à un

P décès ? Comment
rapatrier un corps ?
Existe-t-il des cimetières
deuil : « L'idée, c'est de les
accompagner tandis qu'elles
sont à la fois bouleversées par
confessionnels ? C'est pour la tristesse et confrontées à
répondre à ces questions, et à un tas d'obligations
bien d'autres encore, que le matérielles et administratives.
premier réseau français de Et ce quels que soient les
services funéraires, qui circonstances du décès et le
regroupe les Pompes funèbres moment où il survient »,
générales, Roblot et Dignité explique-t-on au 31.23. Les
funéraire, a mis en place hier téléopérateurs qui accueillent
un numéro unique à quatre ces coups de fil ont tous été
chiffres, le 31.23 Obsèques. Ce formés à la législation
numéro d'urgence, gratuit et funéraire, à l'organisation
accessible 24 heures sur 24, d'obsèques, mais aussi à la
I jours sur I, s'adresse en psychologie du deuil.
priorité aux personnes tout ACJ

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7984387200501/XAL/OTO/1
DIRECT MATIN PLUS 08 AVRIL 11
31-32 QUAI DE DION BOUTON Quotidien Paris
92800 PUTEAUX - 01 46 96 31 00 OJD : 401962

Surface approx. (cm²) : 169

Page 1/1

PREMIER «SALON DE LA MORT !» 5_

DES SERVICES À DISTANCE

La mort a maintenant son salon. Une première édition au Carrousel du Louvre à Paris.

Pas
*°uJours tien des sépultures à distance, explique
Flavien Jourdain, cofondateur de
«impie d'en-
tretenir la tom- www.en-sa-memoire.fr et directeur du
ke d'un proche développement. Pour 24 euros par mois,
quand on demeure nous assurons le nettoyage, l'entretien
loin du cimetière. Alors que se tient et le fleurissement des tombes quatre
jusqu'à dimanche la première édition du fois par an, avec l'envoi par e-mail ou
«Salon de la mort !» au Carrousel du par courrier de deux photos de la pierre
Louvre à Paris (1e), des dizaines de sites tombale, avant et après notre passage.»
sur Internet proposent des solutions al- Les clients peuvent choisir les fleurs ainsi
ternatives, personnalisées et innovantes, que la fréquence des interventions tout
à l'instar de la société «En sa mémoire». au long de l'année. •
«Nous garantissons un service d'entre- www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5731287200504/XSB/ARL/1
17 / 18 JUIL 10
Quotidien Paris
OJD : 22724

Surface approx. (cm²) : 28


N° de page : 13

4 RUE LEON JOST


75017 PARIS - 01 56 21 00 00
Page 1/1

Ile-de-France
• Briser les tabous
Un Salon de la mort, ouvert pour
la première fois au grand public
en France et réunissant les
professionnels du secteur, se
tiendra au printemps 2011 à
Paris. La manifestation aura lieu
les 8,9 et 10 avril 2011 au
Carrousel du Louvre (Ier). Elle a,
selon ses organisateurs qui
attendent de 20.000 à
25.000 visiteurs, pour objet
d'« accueillir des visiteurs en
quête de réponses aux multiples
questions posées par leur fin ou
par celle de leurs proches ».

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6160774200502/GNK/AJR/1
08 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 22724

Surface approx. (cm²) : 733


N° de page : 6

4 RUE LEON JOST


75017 PARIS - 01 56 21 00 00
Page 1/3

De leur vivant, les


français préparent
de plis en plus leurs

Le business
de la mort - AURÉLIE LEBELLE ET TIPHAINE

Obsèques Cercueils en carton recyclé, tombes végétalisées ou encore


enterrements 100 % sur mesure : la mort, avec 550.000 décès par
an, est un business qui ne connaît pas la crise.
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1828187200506/XFA/MDP/1
08 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 22724

Surface approx. (cm²) : 733


N° de page : 6

4 RUE LEON JOST


75017 PARIS - 01 56 21 00 00
Page 2/3

THUILLŒR y a des souhaits que ,les gens écolos


Vous évitez d'y penser... etvous n'osent pas demander à leurs
avez tort ! Lamort, onypassera proches, comme de faire Pour ceux qui tiennent à sau-
tous. Alors, pour mettre fin au lire un texte par leurs petits- vegarder la planète, même six
tabou, un salon lui est consa- enfants, explique-t-elle. Et pieds sous terre, AB Crémation
cré dès aujourd'hui et tout le puis d'autres demandes plus a pensé à tout ! Adieu le cer-
week-end à Paris. L'objectif : spécifiques, comme avoir un cueil en bois qui détruit l'en-
présenter au grand public, cercueil en forme de chausson vironnement, la recette écolo
pour la première fois enFrance, de danse pour une ancienne propose des cercueils en papier
l'ensemble des services exis- danseuse. » Encore peu répan- recyclé et à mini-prix (359 €),
tant en matière d'obsèques. due, cette personnalisation deux fois moins chers qu'un
Le choix est immense, alors ante mortem est une réelle cercueil en bois premier prix.
qu'en moyenne en France, des demande, parfois inscrite à la
obsèques coûtent 3.000 €. A
l'heure des enterrements per-
carte des contrats d'obsèques. Les écoles
sonnalisés, des cercueils écolos Une tombe business
et des écoles d'« embaumeurs », à son image Elles se sont engouffrées dans
voici le catalogue non exhaustif la brèche. Depuis quelques
d'unenichequifaitvivre 25.000 Ils sont une centaine d'expo- années, une dizaine d'écoles
professionnels delamort et qui sants au Salon de la mort !, de thanatopraxie se sont crées
aréaliséen2007unchiffred'af- à avoir fait le déplacement en France. La raison : la série
faires del,7miUiard d'euros. pour séduire d'éventuels américaine Six Feet Under
futurs clients. Leur ligne (« six pieds sous terre »), qui
d'attaque : des pierres tom- raconte le quotidien d'une
Le death planner bales ou des urnes person- famille de croque-morts, fait
Voilà un métier d'avenir. nalisées. Exemple avec la un carton et suscite des voca-
Comme le « wedding planner » société Coffin'Art qui propose tions. « Je reçois une dizaine
concocte votre journée de d'appliquer sur le cercueil de demandes par jour, lance
mariage du lever à la pièce des photos ou des dessins. Florence Presse, la directrice
montée, le « death planner » Le prix ? A partir de 150 € de l'Enamef, une école qui pré-
enregistre vosdernières volon- sur catalogue et dès 250 € pare aux métiers du funéraire.
tés. A l'image d'Anne Géron, lorsqu'il s'agit d'une com- Ils n'ont aucune expérience
qui a monté sa petite entreprise mande 100% personnalisée. et pas du tout le profil, mais
l'an dernier, « Hommages, Autre petite folie post mor- certaines écoles sont prêtes à
expressions de vies », et qui tem pour les proches : des les accueillir s'ils paient entre
écoute pendant deux heures urnes de designers à plus de 3.000 et 8.000 € l'année. C'est
les vœux du futur défunt et 1.000 € pièce pour rendre un cher, surtout quand on sait
s'assure que la famille en pren- dernier hommage au défunt. qu'il n'y apas assez de travail à
dra note. L'addition : 393 € la sortie.»»
pour un « livret de vœux ». « II
Les cercueils
IL Y A DES DEMANDES Safon de la mort ! de vendredi
PLUS SPÉCIFIQUES, à dimanche au Carrousel du.
COMME AVOIR UN Louvre, àParis. Tarif: 10€.
CERCUEIL EN FORME
DE CHAUSSON DE DANSE
POUR UNE ANCIENNE
BALLERINE."

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1828187200506/XFA/MDP/1
08 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 22724

Surface approx. (cm²) : 733


N° de page : 6

4 RUE LEON JOST


75017 PARIS - 01 56 21 00 00
Page 3/3

LE LEGS NUMÉRIQUE

Une vie en vidéo


Que deviennent la boîte e-mail loin et qui constituent une
ouïe compte Facebook d'un sorte d'album de famille
mort ? C'est pour répondre en ligne », précise Vincent
à cette question que trois Lappartient. Le site compte
jeunes diplômés d'écoles 1.000 abonnés, dont cent
de commerce ont créé en ont souscrit l'offre payante
septembre dernier le site à 20 € par an.
Internet La Vie d'après Les fondateurs sont
(wwwJaviedapres.com). en discussion avec des
« Nous sommes une sorte compagnies d'assurances
de coffre-fort en ligne ouïes pour que cette offre
gens peuvent stocker leurs numérique soit incluse en
documents importants, option dans les contrats
explique Vincent Lappartient, de prévoyance Pour La Vie
l'un des fondateurs. Nous d'après, ce serait un tremplin
leur permettons aussi notamment financier car les
d'enregistrer leurs mots de assurances leur permettraient
passe et identifiants pour que des revenus réguliers.
leurs proches puissent clore « On pourrait alors proposer
les comptes sans problème. » des prix plus attractifs,
Les mandataires sont chargés reprend l'un des fondateurs.
de prévenir le site en cas D'autant que les assurances
de trépas, en fournissant se chargeraient de la
un certificat officiel. communication.»
Le site propose également Vincent Lappartient est
une interface personnalisée convaincu que le secteur
afin d'adresser des messages a de l'avenir. « Des sites
à destination des proches. similaires existent déjà et
« Nous avons deux types sont très développés dans
de clients : d'abord, les jeunes d'autres pays comme la Suède
mères, âgées d'une trentaine oulesEtats-Unis.En Asie, où
d'années. Elles laissent des l'on a une approche différente
vidéos ou des petits mots de la mort, il est par exemple
à leurs enfants. L'autre possible descannerune
catégorie concerne les tombe avec un téléphone
papy-boomers technophiles portable. On a alors accès à
dont les descendants vivent une page Internet consacrée
au défunt.»

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1828187200506/XFA/MDP/1
01 JUIL 10
Quotidien Paris

Surface approx. (cm²) : 25

14 BIS RUE DES MINIMES


75140 PARIS CEDEX 03 - 01 53 01 23 60

Page 1/1

C'EST DINGUE
PARIS
La mort aussi tient salon
Après les salons de l'automobile,
dè l'étudiant, du nautisme... voici
celui de la mort ! L'événement se
tiendra du 8 au 10 avril 2011 au
Carrousel du Louvre, à Paris, vien-
nent d'annoncer ses organisateurs.
Ils espèrent réunir 200 exposants :
pompes funèbres, traiteurs, asso-
ciations d'aide psychologique...

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1237164200505/CBN/AVH/1
07 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 47801
164 RUE AMBROISE CROIZAT Surface approx. (cm²) : 15
93528 SAINT DENIS CEDEX - 01 49 22 73 29 N° de page : 24

Page 1/1

JESSIEWESTCNHOLZ,
COORGANISATRICE DU 1er SALON
DE LA MORT À PARIS:
« Nous vivons une période où,
à force de vouloir rester
jeune, on escamote
la perspective de la mort
Pourquoi ne pas s'y préparer,
ou mieux la maîtriser en
en faisant " notre mort"
en la customisant? »
I* Hélas ! Pauvre Yonk!

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0931087200505/XFA/AZR/1
08 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 95129

18 RUE BARBES Surface approx. (cm²) : 202


92128 MONTROUGE CEDEX - 01 74 31 60 60 N° de page : 15

Page 1/1

ENTRETIEN »» Tanguy Chatel, sociologue spécialiste des soins palliatifs,


membre de l'Observatoire national de la fin de vie

« La mort reste taboue en France »


Alors que le premier la mort Pour nous, cette initiative de testaments vidéo accessibles ligieuse, la fin de vie n'en est pas
Salon de la mort ouvre constitue une occasion privilégiée par vos proches, sur Internet, après pour autant moins spirituelle La
de mieux les comprendre, en exa- votre décès Cette virtualisation mort est, par nature, spirituelle.
aujourd'hui ses portes minant la fréquentation du Salon de la mort peut être un moyen de Le besoin de symboles, de sens,
à Paris (i), le sociologue et les impressions que les visiteurs l'occulter encore davantage. Car ne disparaît pas Cela passe par
revient sur la manière en retirent aujourd'hui la mort reste encore des emprunts œcuméniques
dont les Français Quel est le rapport actuel des taboue en France. ou à d'autres religions Surtout,
Français à la mort ? un décalage se creuse entre les
appréhendent cette étape C'est un rapport compliqué et « Même si elle est moins générations et donne heu à des
/I uelles sont les ambitions de paradoxal. 11 y a une énorme dif- difficultés pour organiser les
V_/ ce premier Salon de la mort ? férence entre la mort visualisée et religieuse, la fin de vie cérémonies Certaines familles
^ TANGUY CHATEL : Les orga-
nisateurs trouvent anormal que
celle réellement vécue. La mort est
présente partout Dans les films,
n'en est pas pour autant privilégient des cérémonies ci-
viles alors que le défunt, croyant,
notre société occulte autant la les sénés télévisées ou encore les moins spirituelle. aurait préféré une cérémonie re-
question de la mort. C'est un salon livres. Tout nous la rappelle. Nous ligieuse. La question se pose de
d'information et de rencontres. Il baignons dedans au quotidien On La mort est, par nature, savoir pour qui la cérémonie fait
aspire à bousculer les choses, à assiste également a une irruption spirituelle. » sens aujourd'hui.
montrer que la fin de vie n'est pas de la technologie dans le champ RECUEILLI PAR
uniquement l'affaire de spécia- de la mort. Avant, on veillait les Quelle place est faite à la dimen- FRANCK BERTEAU
listes mais qu'elle nous traverse personnes décédées, on rencontrait sion religieuse ?
tous. Cet événement offre aussi les familles. Aujourd'hui, de plus Le champ de la mort n'échappe 11) Le Salon donne acces à des confé-
l'opportunité d'une démarche da- en plus, on prévient d'une dispa- pas à l'affaissement de la culture rences et ateliers, accueillant des
vantage scientifique. Aujourd'hui, rition par SMS ou par mail et on chrétienne en France. Il sort peu professionnels du funéraire, de la
nous ne disposons que de peu présente ses condoléances sur des à peu du domaine du religieux santé des artistes et des intellec-
d'informations sur la manière blogs ou des reseaux sociaux Des pour rejoindre le domaine civil. tuels Au Carrousel du Louvre, jusqu a
dont les Français se représentent sites proposent même un service Mais, même si elle est moins re- dimanche Entrée 106

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9397187200509/XSB/AYM/1
06 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 67295

Surface approx. (cm²) : 336


N° de page : 27
26 RUE D'ORADOUR SUR GLANE
75015 PARIS - 01 44 82 16 16

Page 1/2

Apprivoiser la mort...
en courant après l'immortalité

C
'est une première et notre épouvante. Et la « déritua-
c'est un signe : un « Sa- lisation » nous laisse face à des
lon de la mort » ouvrira deuils ressentis comme plus cruels
ses portes vendredi à encore. Si vieillir nous dégoûte,
Paris au Carrousel du mourir nous est insupportable.
Louvre. Alors que nous courons à
dépasser la fatalité de notre fin à Mais la crise et les catastro-
coups de clonage thérapeutique, phes naturelles qui s'enchaînent
de cellules souches et autres bio- sur la planète, la menace qui pèse
technologies ou technosciences, sur notre écosystème, une riches-
des voix s'élèvent pour redonner se matérielle qui échoue à nous
sa place à la mort. En un mot, la combler, le procès fait aujourd'hui
repenser. La créatrice de ce salon, au profit, tout concourt à l'ur-
Jessie Westenholz, estime qu'il gence d'un retour du sacré. « La
nous faut méditer la mort pour réforme de vie ne peut qu'être
mieux apprécier la vie. À 89 ans, accompagnée par une réforme
le penseur Edgar Morin y consa- de la mort », écrit Edgar Morin,
cre un chapitre entier de son der- liant la métamorphose qu'il ap-
nier ouvrage « la Voie ». Selon lui, pelle de ses vœux à une accepta-
les enterrements laïques man- tion de notre condition de mortel.
quent d'un cérémonial permet- « Qui a appris à mourir a désap-
tant d'adresser un adieu sacré au
défunt : « La mort si longtemps
refoulée est revenue demander au « Avec l'exploration
vivant de prendre conscience de
son inéluctabilité et de son mys- de l'Univers,
tère. » II y a cinquante ans, 80 % l'euthanasie de la mort
des décès survenaient à domicile,
aujourd'hui plus de 80 % ont heu va devenir l'ultime
à l'hôpital. La modernité sociale a frontière pour
tout fait pour dissimuler cette tra-
gédie. La perte progressive de la foi l'humanité. »
religieuse a contribué à augmenter

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8165877200501/XAL/ALZ/1
06 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 67295

Surface approx. (cm²) : 336


N° de page : 27
26 RUE D'ORADOUR SUR GLANE
75015 PARIS - 01 44 82 16 16

Page 2/2

pris à servir », disait Montaigne. en diamant synthétique à porter voués à lui conférer une part d'in-
Autrement dit : pour vivre libre, il en bijoux pu incorporées dans une fini. Des chercheurs travaillent
faut apprendre à ne pas craindre divinité. À la Biennale du design à transférer les données du cer-
la mort. Un adage mis en action de Saint-Etienne, les Britanniques veau dans des ordinateurs, clone
ou corps bionique, pour donner
à la matière pensante une vie ar-
tificielle. « Avec l'exploration de
Le monde d'après l'Univers, l'euthanasie de la mort
va devenir l'ultime frontière pour
l'humanité [...], nous sommes à
la veille d'un bouleversement qui
Par fera passer l'ensemble des progrès
SOPHIE PETERS médicaux du XXe siècle pour des
Éditorialiste micro-événements », prévient le
neurobiologiste, Laurent Alexan-
dre, dans un ouvrage à paraître ce
mois-ci « la Mort de la mort ».
aujourd'hui par les peuples du Dunne & Raby présentaient un Les progrès génétiques, les
monde arabe. « after life project », visant à gar- nanotechnologies et l'explosion
Mais sommes-nous si prêts à der avec soi l'âme des défunts. Le de la robotique vont, d'après lui,
apprivoiser notre condition de Principe consiste à récolter après littéralement remodeler l'huma-
mortel ? Après avoir augmente écès le potentiel électrochimique nité dans les années qui viennent.
de façon exponentielle l'espé- de la personne à travers une pile La lutte sisyphéenne contre la
rance de vie (en France de près chargée des sucs gastriques issus mort n'a pas dit son dernier mot.
d'un trimestre par an), notre soif de la décomposition de ses cellu- Un salon suffira-t-il à nous rap-
d'éternité apparaît toujours aussi les. Cette pile peut alors fournir peler la sagesse d'Heidegger qui
inextinguible. Nos morts, nous l'énergie à toutes sortes d'objets, prétendait que l'homme devait
voulons désormais les garder avec une énergie « eternelle ». apprendre à devenir un mortel ?
nous. Au-delà de l'urne, émergent Ne parvenant pas à assurer l'im- Au moins saura-t-il nous rappeler
de nouveaux objets permettant de mortalité du corps, l'homme cher- celle de Cocteau pour qui « le vrai
rester en contact avec le disparu che à concevoir celle de l'esprit tombeau des morts, c'est le coeur
comme les cendres transformées dans des objets doués d'émotions, des vivants ».

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8165877200501/XAL/ALZ/1
02/03 AVRIL 11
Quotidien Paris
14 BOULEVARD HAUSSMANN OJD : 314318
75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00
Surface approx. (cm²) : 24
N° de page : 15

Page 1/1

De nombreux rendez vous


seront organises au
Salon de la mort ayant heu
du vendredi 8 au dimanche
10 avril 2011,
au Carrousel du Louvre,
a Pans (b 1 )
dont notamment

le vendiedi 8 avril
a ll heures
Marie de Hennezel
« Pourquoi parler de la mort
La Mort aide a Vivre ' »

a 17 h 30 : Christophe Faure
« Vivre le deuil »
propose par I hebdomadaire
La Vie
le samedi 9 avril •
a 14 h 30
le Comite National d'Ethique
du Funéraire
« Les rites autour de la mort
pour les religions »

a 14 heures Stephane Allix


« Quel regard face a la mort ^

Programme complet sur


www salondelamort com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3458477200503/XVD/ATA/1
07 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 320003
14 BOULEVARD HAUSSMANN
75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00 Surface approx. (cm²) : 206
N° de page : 9

Page 1/1

Les décideurs
par Carde Bellemare avec Corinne Caillaud

3 MONIQUE RICOMES a Provalliance : Franck Provost,


Assistance publique-Hôpitaux
de Paris
un peu plus maître à bord chez lui
A 57 ans, l'ancienne directrice de l'Hôpital «Je travaille de plus en de guerre non content d'avoir bâti un empire
européen Georges Pompidou et de l'hôpital plus » A 63 ans, Yvon Pro de 204 millions d euros de chiffre d'affaires
Saint Antoine devient secrétaire générale de vost de son vrai nom est 3000 salaries et 2500 salons en Europe dont
l'AP HP insatiable Trois ans après 40 en propre, va reprendre sa politique
son alliance avec l'amen d'acquisitions qu'il avait stoppée depuis le
cain Régis le géant mondial rachat en 2009 de Mamans «En France, tl y a
de la coiffure, qui lui a per encore des cibles intéressantes, et en Europe on
„ AGNESCARADEC mis de mettre la main sur Jean Louis David et peut aller plus haut On n a pas de limite si on
Accor Saint Algue en Europe et de devenir numéro peut doubler on le fera » Si le dossier Dessange,
Denis Hennequin, le nouveau PDG, un européen et deuxième mondial, il renforce détenu par le fonds OFI (Macif), se retrouvait
confie la direction de la communica ses positions au sein du holding Provalliance sur le marche, «on pourrait s'y intéresser»,
tion et des relations extérieures a A la faveur d'une recomposition du capital glisse notamment le Figaro des stars
cette ancienne de McDo, comme lui déclenchée par la sortie du fonds belge Invus Les marques absorbées, les marges restaurées
Agnes Caradec, qui débuta comme Artal qui l'accompagnait depuis dix ans (un Ebitda de 31,2 millions, en hausse de 23 I»
attachée parlementaire puis comme (20%), il porte sa participation de 50 / a en 2010) et l'endettement réduit (57 millions),
conseillère technique a la coopération et au 55 %, le reste étant des lors détenu par Régis le groupe qui a bien résiste a la crise a les
développement a aussi fait ses preuves de Le groupe américain qui avait tente en 2002 moyens de ses ambitions « On est sur les rails »,
communicante chez France 2, CGM, Nike, une percée en Europe en rachetant les enseï estime ce patron humble, entoure de sa femme
AFP et a partir de 2001, Ernst & Young gnes françaises estaujourd hui en position de et de ses deux enfants, qui voit aussi dans la sta
sleeping partner Un schéma qui satisfait l'as bihte de ses équipes « une grande force »
de la coiffure « Ce que je voulais, c 'était diriger Sacre entrepreneur de I année en 2008 et
et aussi avoir la majorité du capital » confie décore de la Légion d'honneur par la ministre
3 LAURENT MOINDROT Franck Provost qui s'est oppose en fait initia de l'Economie, celui qui préside également
Doctissimo lement a la volonté d Invus Artal de renfor depuis huit ans le Conseil national des entre
Apres avoir évolue au sein du groupe de près cer sa participation « Je ne voulais pas sortir prises de coiffure vient aussi d être sollicite par
se informatique américain CMP, puis de Ben Ils ont préfère partir J'avais une option pour Nadine Morano pour participer au nouveau
chmark Group en 2000 comme directeur reprendre des parts Je suis aujourd'hui dans « club » favorisant l'apprentissage qu'elle lan
associe, il rejoint le site préside par Valérie une position offensive Mon ambition est de ce aujourd hui En font notamment partie Guy
Brouchoud, par ailleurs DCA numérique de continuer a développer » Savoy Patrick Scicard le PDG de Lenotre ou
Lagardere Active, actionnaire de Doctissimo L'enfant du Lude dans la Sarthe, fils d'invalide encore Michel Roth grand chef du Ritz

3ANNEGERON
et RÉMY ROBINET-DUFFO
Hommages
Fondatrice en 2004 d Hommages et
réceptions familiales Anne Geron
(notre photo) a crée avec Remy Robinet
Duffo, fondateur de La Garantie obsèques en 3 PIERRE BLAYAU
1954 la maison Hommages et expressions de Canal +
vie, accompagnant les familles avant, pen Le patron de SNCF Geodis va faire son entrée
dant et après un décès Celle ci sera présente, au conseil d'administration de la chaîne Sa
avec 60 autres exposants, au 1er Salon de la nomination pour un mandat de quatre ans
mort qui se tient ce week end au Carrousel sera soumise aux actionnaires le 6 mai
du Louvre

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5432087200502/XJL/OTO/1
07 AVRIL 11
Quotidien Paris
14 BOULEVARD HAUSSMANN OJD : 314318
75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00
Surface approx. (cm²) : 14
N° de page : 13

Page 1/1

conférences
De nombreux rendez vous
seront organises au
Salon de la mort ayant lieu
du vendredi 8 au dimanche
10 avril 2011
au Carrousel du Louvre
a Pans (I )
dont notamment

le vendredi 8 avril
a 12 h 30
« Avoir moins peur de la \ le
et de la mort » une conférence
de PvsLho/ogies Magazine
animée par Laurence Follea

le samedi 9 avril
a 12 h 30
« La \ le et la mort
selon le Boudhisme Tibétain >>
de Fabrice Midal

a 16 heures
« L es soins palliatifs réalités
et actualité » table ronde
avec la participation de
Laetitia Dosne
les docteurs Sylvain Pourchet
et Patrick Martin
et M Jean Ruellan

le dimanche 10 avril
a 15 heures
« La Mort de la Mort >
de Laurent Alexandre

Parler de la mort
pour mieux vivre

8 9 et 10 avril 2011
Salon de la mort a Pans
au Carrousel du Louvre
salon de la mort corn

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8961087200504/XCB/AYM/1
08 AVRIL 11
Quotidien Paris
14 BOULEVARD HAUSSMANN OJD : 314318
75438 PARIS CEDEX 09 - 01 57 08 50 00
Surface approx. (cm²) : 21
N° de page : 12

Page 1/1

communications
diverses

Damien Le Guay
philosophe
(La Cite sans Dieu,
Qu avons nous perdu
en perdant la moi t >)
François Michaud-Nerard
directeur général
des Services Funéraires
Ville de Paris
(La Révolution de la Mort)
donneront une conférence
Mais ou sont
les funérailles d'antan 7

le dimanche 10 avril 2011


a 11 heures,
au Salon de la mort,
amphithéâtre Gabriel,
Carrousel du Louvre,
Paris (I")

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1068187200506/CLS/ARL/1
06 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 288049

80 BOULEVARD AUGUSTE-BLANQUI Surface approx. (cm²) : 141


75707 PARIS CEDEX 13 - 01 57 28 20 00 N° de page : 53

Page 1/1

Au Salon de la mort, des « albums de vie »


promettent l'au-delà numérique
'il y a une vie apres la mort, remplir l'histoire de sa vie avec

S elle sera numerique Pour


s'en convaincre, il suffît de
consulter les nombreux « livres
des écrits, des films, des dessins,
des photos ou des musiques De
son vivant, lui seul est habilite a
de vie » a vocation post mortem accéder au contenu Le dernier
ou autres cimetières virtuels qui jour venu, seule une personne de
fleurissent sur la Toile nss'appel confiance choisie par ses soins
lent Edeneo fr, Laviedapres com, pourra ouvrir son « album de
2day4ever com, Memoiredes vie» Pour accroître la securite,
vies com ou Lecimetiere net des l'activation du code par la per-
Vous en découvrirez sans dou sonne de confiance, trois autres
te si vous vous baladez dans les personnes, également choisies
travées du « Salon de la mort » - par le défunt, recevront un mail
qui se revendique comme le pre et un SMS Ces dernieres devront
mi er du genre - au Carrousel du confirmer le deces Si une seule le
Louvre, a Pans, du vendredi 8 au conteste, l'album restera ferme et
dimanche 10 avril secret
Fonctionnant selon le principe Selon les souhaits de l'auteur,
du coffre fort numerique, ces la biographie peut être libre d'ac
sites se proposent de transmettre ces ou restreinte a quèlques pro
a ceux qui vous survivent et qui ches La duree de vie de l'album
vous sont chers des souvenirs, est liee au choix de la formule il
des temoignages Un moyen, qui en coûte zo euros pour un an et
sait?, d'atteindre l'immortalité jusqu'à 500 euros pour 30 ans
en laissant une trace de son passa Les promoteurs du site assurent
ge sur terre pour tous ceux qui qu'une partie des revenus sert
n'ont pas pubbe d'autobiogra précisément a maintenir les ser-
phie veurs en etat de fonctionner poin-
«J'ai eu l'idée de creer mon site te futur
le jour ou l'ai ete confrontée au Quant aux membres du site,
problème de la transmission fai contrairement a ce que l'on pour
ete tres malade et, au fond de rait penser, ils ne sont pas tous
mon ht, je me suis dit que, si je d'un âge canonique Barthelemy
devais partir demain, je n'aurais Fayolle, étudiant a Bruxelles, est
nen prépare pour ma famille et devenu membre de ForUforever il
mes amis Je n'avais nen pour y a quèlques mois, a 20 ans II
transmettre, personne qui puisse explique actualiser son album de
jouer le rôle de passeur de memoi vie «environ une fois par mois
re Juste, a la rigueur, une lettre dans l'optique de construire son
qu'on ne trouverait jamais », histoire, en toute humilité» Avant
confesse Sandnne Tenaud, crea d'ajouter qu'il a décide d'adhérer
tnce de ForUforever net a ForUforever parce que ce site
« était paradoxalement plus
«En toute humilité» vivant que Facebook» B
L utilisateur du site est invite a F Bn

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3842877200506/GTG/ALA/1
10/11 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 288049

80 BOULEVARD AUGUSTE-BLANQUI Surface approx. (cm²) : 118


75707 PARIS CEDEX 13 - 01 57 28 20 00 N° de page : 39

Page 1/1

Au Salon de la mort,
on trouve même des artistes
A ndré Chabot a un étrange santdevemr » Son stand ne fait
/\ métier Vêtu de noir, avec pas dans la dentelle on y trouve
L A une pointe de mauve, il se des photos de crânes de Patrick
dit «promeneur nécropolitain » Bailly-Maître-Grand, des squelet-
Depuis quarante ans, il hante les tes constellés de clous signés Hen-
cimetières du monde II a accumu- ri Foucault Et des photos de l'artis-
lé 175 ooo images et fabriqué des te morbide par excellence, Joël-
installations à l'humour grinçant Peter Witkin, qui compose ses
un cercueil de pompier, rouge et vanités à partir de morceaux de
rutilant comme un camion neuf, cadavres - l'artiste fait partie du
muni d'une échelle qui mène comité d'honneur du Salon
(peut-être) au paradis «La mort
me terrifie, dit-il J'ai trouvé deux Son crâne en 3D
solutions essayer d'en nre, avec Un peu plus loin, le photogra-
ITiumournoir Et construire des phe Eric Dexheimer expose des
choses qui resteront après moi » images très noires ou très blan-
Ses installations sont à voir au ches prises dans des morgues pen-
Salon de la mort, qui a heu au Car- dant deux ans «J'ai ramené beau-
rousel du Louvre, jusqu'au coup de fantômes a la maison », dit-
10 avril. Ce drôle de Salon, le pre- il. Sur le stand Art+2, une peinture
mier du genre avec son affichage immense de Philippe Cognée est
« grand public », réunit tous ceux trompeuse. les couleurs évoquent
qui ont partie liée avec la mort : les nymphéas de Monet Mais.au
pompes funèbres, associations heu de nénuphars, ce sont des crâ-
consacrées au deuil ou au don d'or- nes qui flottent La mort, un sujet
ganes, assureurs et.. artistes. Les comme un autre * Pas tout à fait.
peintres et les photographes ont- les exposants ne sont pas là par
ils leur place parmi les cercueils en hasard. André Chabot a été trau-
carton recyclé et les assurances- matisé par le suicide de son grand-
obsèques ? « Oui, car ils tournent père et la mort d'un enfant. Bau-
autour de la mort », explique Jessie doin Lebon rappelle un accident
Westenholz, fondatrice du Salon. de voiture qu'il a eu en 2010 Dans
Cette dernière, qui a été à l'origine ce Salon qui renvoie chacun à sa
de la FIAC. n'a eu aucun mal à bâtir fmitude, les œuvres aident à pren-
un volet culturel dre du recul ou à dédramatiser, en
Le galenste Baudoin Lebon, un mettant les pieds dans le plat.
habitué du Salon Paris Photo, qui a L'humour noir traverse tout
heu dans ce même Carrousel du l'endroit on boit du Veuve-Clic-
Louvre, se retrouve au même quot, on mange des chocolats en
endroit, sauf que son stand est cer- forme de crâne Et on pose à la
né de cercueils capitonnés « La façon de Shakespeare photogra-
mort est devenue un sujet tabou, phié par le studio Harcourt, avec
alors qu'on va touspasser par là, son crâne reconstitué en 30 •
explique-t-il J'ai trouvé ça amu- Claire Guillot

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0249387200508/GRT/MCF/1
09 AVRIL 11
Quotidien Paris avec dim.
4 COUR DE L'ILE SEGUIN OJD : 304971
92102 BOULOGNE BILLANCOURT CED - 01 40 93 20 20
Surface approx. (cm²) : 94

Page 1/1

Edition Abonnés - Vivre mieux

Mortel, ce salon!
Il existait déjà le Salon du livre, le Salon de Internet de messages post-mortem ) « Sur
l'agnculture, d'innombrables salons du le principe, c'est une bonne chose qu'un tel
mariage et même un Salon de la pêche a rassemblement existe, avec tous les
la carpe II faudra désormais compter avec le professionnels du secteur et que l'on échange
Salon de la mort Hier, et c'est une première, — entre vivants — sur la mort », analyse
se sont ouvertes a Pans trois journées Nadine Beautheac, psychothérapeute
intégralement consacrées a la fin de la spécialisée dans l'accompagnement du
vie sous tous ses aspects, « pratiques, deuil Et pour ne pas reduire ce rendez-vous
juridiques, économiques, médicaux, mais a un ememe événement mercantile, jusqu'à
aussi culturels et philosophiques » demain, des tables rondes et des conférences
« Faire tomber les tabous » seront animées par des philosophes,
Ici, les organisateurs, Jean-Pierre Jouet et psychologues, anthropologues ou juristes,
Jessie Westenholz, deux grands manitous du tous spécialistes de la fin de la vie Salon de
monde des salons (ils ont notamment lance la mort, au Carrousel du Louvre, 99, rue de
la Fiac et le Salon nautique), souhaitent Rivoli (Pans 1er), aujourd'hui de 10 heures a
« faire tomber les tabous sur la fin de la 19h30, demain de 10 heures a I 8 heures
vie » Dans les travées du Carrousel du Entrée 10 €
Louvre, une centaine d'exposants offrent un
large éventail du marche funéraire, allant du Anne-Cécile Juillet
très classique mais incontournable (sociétés
d'assurances spécialisées en contrats
obsèques, principales enseignes de pompes
funèbres) au plus original (embaumeurs,
créateurs d'art funéraire, inventeurs de
cercueils biodégradables ou hébergeurs sur

967ED5525100D40DE29E4C341B03C5940609FC92D1BC1014049150B
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8605387200504/XVD/OTO/2
09 AVRIL 11
Quotidien Paris avec dim.
4 COUR DE L'ILE SEGUIN OJD : 304971
92102 BOULOGNE BILLANCOURT CED - 01 40 93 20 20
Surface approx. (cm²) : 24

Page 1/1

Edition Abonnés - Vivre mieux

LES SITES OU LES DEFUNTS NOUS


PARLENT Ils s'appellent Lecimetiere net,
Laviedapres com, 2day4ever com ou
Edeneo fr Gratuits ou payants, ils tiennent
le haut du pave au Salon de la mort Tous
proposent de poster sur leur site secunse
votre « album de vie », une trace, un
témoignage, video ou simple autobiographie
Autant de messages que vos proches
pourront consulter une fois que vous aurez
quitte ce monde Une sorte de vie étemelle
numenque

837195FF59003B04A2944594DD0035500D99F59301D9139EEBEA2FD
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5605387200507/XVD/FPY/2
08 AVRIL 11
Quotidien Paris avec dim.
4 COUR DE L'ILE SEGUIN OJD : 304971
92102 BOULOGNE BILLANCOURT CED - 01 40 93 20 20
Surface approx. (cm²) : 177

Page 1/1

Edition Abonnés - Seine-et-Marne Sud

Nouvelles technologies

Après votre mort, laissez un message vidéo à vos proches


La société Movietemite, créée par un aurait laisse un témoignage d'amour, mimiques J'aurais aime avoir une video de
habitant de Bassevelle, tiendra un stand au d'affection et de soutien a ceux qu'il aime lui » Sylvie souhaite laisser son empreinte
premier Salon de la mort, a partir Les ecnvams, scientifiques, acteurs, vocale et visuelle a sa fille et envisage de se
d'aujourd'hui et jusqu'à dimanche au transmettent quelque chose de leur vivant, tourner vers Movietermty « Je voudrais dire
Carrousel du Louvre, a Pans Un piédestal pas le commun des mortels » a ma fille que la vie est belle, que même
pour Laurent Mesguich, qui exposera son Démarche humaine et éthique absente physiquement je serais toujours a ses
concept video-Internet dans l'espace Le film est place dans un coffre-fort virtuel côtes Dans notre société de consommation,
nouveauté « Je suis le seul a proposer cette sur le site de Movietermty A votre décès, il on s'attache a des futilités On vit a
offre sur la mort, c'est une belle opportunité est transmis a cinq proches de votre choix 200 km/h et on ne dit jamais assez aux gens
pour me faire connaître J'ai été sélectionne Alors qu'un DVD se perd et se detenore, ce qu'on les aime » Les personnes qui
grâce a des associations de chefs film reste éternellement visible, sur acces choisissent Movietermty ne doivent pas
d'entreprises qui veulent mettre en avant sécurise Une fois la video déposée sur le oublier un détail d'importance leur discours
mon concept de transmission de mémoire » site, vous pouvez alimenter une page sera écoute en plein deuil La société propose
Ce quadragénaire a perdu son père il y a souvenirs avec des messages, des photos, de ses services en région parisienne, mais aussi
deux ans En même temps, son fils naissait, la musique, des liens vers d'autres sites a Orléans, Rouen, Marseille, Nice et Lyon A
laissant le regret l'envahir « Que lui Internet ou des blogs Pas question de vous chaque souscription, Movietermty plantera un
repondre quand il me demandera qui était filmer sur votre lit de mort, en soins arbre en Afrique, dont vous recevrez le
papy? Je vais lui montrer des photos, lui palliatifs ou de régler vos comptes via la certificat Un décès en échange d'un signe de
raconter des souvenirs C'est tout » Ce ne caméra « Nous visionnons tous les films vie
sera plus tout, désormais Avec son cousin déposes, insiste Laurent Mesguich Nous
qui vit a Bruxelles, Laurent a concocte restons attaches a la démarche humaine et Valentine Rousseau
pendant un an Movietermty Un site Internet éthique Vous pouvez dévoiler l'existence
sur lequel on peut laisser une video de dix d'un frère ou un enfant cache, mais pas le
minutes sur sa vie, ses passions, ses dénigrer La personne doit laisser une image
sentiments Un film positif, visible par ses d'elle positive et apaisée » Sylvie Garnier,
proches après sa mort « Mon père aurait 43 ans, a perdu son père a l'âge de 24 ans
adore faire ce cadeau, raconte Laurent « La video n'existait pas a l'époque, j'ai des
Mesguich II aimait jouer du piano et de la souvenirs vagues de lui, je ne me souviens
guitare, croquait la vie avec bonheur II plus de sa voix, de ses yeux, de ses

9D7665395A40D309D2CA4C34D50D751A02D95483C1DE14B93DDEF63
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5412287200502/XIQ/FJT/2
01 AVRIL 11
Quotidien Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 12 70
Surface approx. (cm²) : 387

Page 1/1

« Le Salon cfe la mort ! », du 8 au 10 avril


La mort vit avec son temps
Première manifestation du l'argent, comme les soins que
genre ouverte au grand public, nous prodiguons Dans tous les
« le Salon de la mort ! » va cas, ne pas évoquer l'ensemble de
réunir à Paris* de nombreux ces réalités, qu'elles soient medi
professionnels (médicaux, cales ou seulement matérielles,
économiques, juridiques, se sanctionne par une perte de
culturels et philosophiques), chance et une augmentation de la
qui interviennent anteet post détresse C'est pourquoi la SFAF
mortem. La place accordée a apporte sa caution aux organi-
aux intervenants sateurs, en dépit des risques de
commerciaux et financiers, dermes qui pourraient survenir
remarque un des médecins qui il faut avoir le courage d'infor-
soutiennent l'initiative, défie, mer et d'anticiper la mort L'evo
en plus du tabou de la mort, quer en catastrophe a l'hôpital,
celui de l'argent. c'est trop tard »
Autre membre du CSF, le Dr Jean-
« POURQUOI faut-il parler de la pierre Lablanchy, psychiatre, ne
mort? Parce que la mort aide a marchande pas non plus son sou-
vivre «C'est l'argument fondateur ; tien « Pour avoir travaille dans
du « Salon de la mort ' », que la Combattre le refoulement de la mort un service de cancérologie avec
psychologue Marie de Hennezel 45 mourants a suivre jour et
développera en ouverture des avec l'irruption d'Internet sites exposition de photos (Photos Vani- nuit, fai tant souffert des im-
nombreux debats et rencontres or dédies a la transmission du patri- tas) et d'art contemporain (Pas de menses angoisses des patients et
garases en presence du public Un moine numerique et autres docu- visa pour l'au-delà) et même un ren- de leurs familles que je ne puis
argument qui s'applique a faire ments, pompes funèbres interve- dez-vous humoristique (« Tout doit que saluer une initiative pour
tomber les tabous sur la fin de vie, nant uniquement sur la Toile, com disparaître », des duettistes Bois- combattre en f ace le refoulement
en proposant, selon les organisa- parateurs de prix (IQuietis et une et Catherine Ursin) de la mort Regarder les réalités,
teurs, de « préparer sa mort en ré- Obsèques infos), site Internet de et pas seulement sous l'angle tech-
fléchissant aux solutions des pro vente en ligne de plaques funé- Le courage d'anticiper. « Ce ca- nique et clinique, est toujours
blêmes qu'elle impose » raires personnalisées en stratifié talogue fait le grand écart, bousculant pour des personnes
« Le programme est un grand Au rayon des testaments faisant convient le Dr Sylvain Pourchet, peu au fait de leur rapport au
fourré-tout qui fait en soi evene appel aux nouvelles technologies, responsable d'une unite de soins temps Maîs, en derniere analyse,
ment par sa transdisciphnante », Movieternity permet de laisser son palliatifs a l'hôpital Paul-Brousse, c'est la seule manière d'alléger
souhgne Emmanuel Hirsch, direc- temoignage vidéo à des personnes membre de la SFAF, et qui parti- l'épreuve et de la dédramatiser »
teur dc l'Espace éthique AP-HP, sélectionnées qui pourront accé- cipe au comite de soutien du sa- L'mùative n'en reste pas moins au
qui participe au comité de soutien der aux images avec un code lon C'est le sujet qui exige une dacieuse « Les organisateurs ont
et de pilotage (CSF) Les stands confidentiel délivre par un site se- telle diversite, quitte a ce que ponctue le nom de leur salon d'un
des operateurs de pompes fu- curise Repose in Light a mis au soient abordes des domaines point d'exclamation, qui affiche
nèbres vont voisiner avec ceux de point l'Hekostèle, petit monument commerciaux et financiers Mans la provocation, note le Dr Pour-
l'assurance-vie, du notariat, de la funéraire doté d'un dispositif so n'est-ce pas ce qui se passe aussi chet R y a quèlques annees, une
Sociéte française d'accompagne- laire qui illumine une plaque de au sein de nos services, avec les telle proposition était vouée a
ment et de soins palliatifs (SFAF), verre où est insérée une photo familles qui s'inquiètent quand l'échec Aujourd'hui, le defi peut
ainsi que des associations dons Sans oublier des offres écologistes une procuration sur compte ban- être relevé » Le salon attend 25 DOO
d'organes (France-ADOT), aide au dans l'air du temps, avec des stèles caire joint n'a pas ete prévue, ou visiteurs « Une telle participation
veuvage (FAVEC), Petits Freres vegétahsees, des constructions fu quand surviennent d'intermi- indiquerait que le courage peut
des pauvres, Vivre son deuil, Dia- neraires de haute qualite environ- nables difficultés de succession ? l'emporter sur les peurs dans un
logue et solidarite (OCIRP), So- nementale et des parcs de re- On se heurte souvent au tabou de domaine ou l'occultation est jus-
ciété française de thanatologie, cueillement pour les cendres l'argent, qui vient aggraver les qu'à present la regle », esame Em-
Groupement d'ecnvains conseils Enfin, des activités culturelles sont effets du tabou de la mort, ajou- manuel Hirsch
(GREC, pour l'aide apportée a la progammees documentaires et tant les préjudices matériels a la > CHRISTIAN DELAHAYE
redaction des memoires) films (« les Yeux ouverts », tourne souffrance psychique et morale * Du 8 au W avril Carrousel du Louvre,
La mort envisagée au Carrousel du a la Maison Jeanne Garnier, « À la Or c'est une illusion de croire que 09 rue de Rivoli 75001 Pans,
Louvre vit aussi avec son temps, vie, a la mort », d Annie Morillon ), la mort est gratuite, elle coûte de www salondelamort com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1583377200505/GCP/AZR/3
16 JUILLET 10
Quotidien Paris
OJD : 121356

16 RUE DU QUATRE SEPTEMBRE Surface approx. (cm²) : 216


75112 PARIS CEDEX 02 - 01 49 53 65 65 N° de page : 19

Page 1/1

SALON Cest à un sujet sensible et incontournable que s'attaquent les fondateurs


de nombreux Salons : la mort. Avec un événement sur trois jours à Paris,
au printemps, qui pourrait attirer 25.000 personnes, selon ses organisateurs.

Un nouveau Salon grand public veut briser


le tabou de la mort
Si elle n'avait ete imaginée par tendances societales, ont bien
deux grands professionnels de perçu que les Francais étaient de
I organisation des Salons, Jean plus en plus nombreux a préparer
Pierre Jouet et Jessie Westeiiholz, leurs obsèques A fin juin, on es
créateurs de pres dune trentaine time a 3,5 millions le nombre de
d'événements a succès tels le Sa contrats prevoyance passes
Ion nautique, le Salon du livre, la
Fiac, Marjolaine Retromobile Comite de déontologie
cette nouvelle manifestation qui Selon une etude publiée en
ouvrira ses portes a Paris en avril novembre 2 0 0 9 p a r Exton
prochain aurait pu surprendre par Consulting, 23 % des seniors de
son thème et par son intitule vo 50 a 74 ans souscrivent un contrat
lontairement provocateur « Le obsèques, 41 % contractent des
Salon de la mort » ' « Nous avons produits de prevoyance, assuran
souhaite en finir avec les tabous La ce deces, garantie des accidents
mort est le sujet dont on parle le de la vie et 22 % prévoient la cou
moins alors que personne n y verture des frais de succession que
échappe II y a actuellement leurs hentiers auront a payer Le
550000 deces par an et compte Credoc observe pour sa part que
tenu de levolution de la pyramide « les rituels funéraires occupent des Les organisateurs du Salon de la mort considèrent que ce sujet demeure
des ages il y en aura 700 DOO dans fonctions importantes dans la un tabou en France ou, pourtant, l'on recense 550.000 deces par an.
vingt ans », observe Jean Pierre societe car us permettent de garder
Jouet Ce dernier s'est fixe un des reperes transmis de generation les associations et les institution en passant par l'appel a des ecn
objectif ambitieux attirer en generation » Ceux ci consti nels concernes Ils vont accueillir vains publics pour ccnrc sa biogra
25 DOO visiteurs sur cet evenement talent « des elements fondamen un public soucieux de s informer phie ou par les évolutions de lart
grand public, le piemier du genre taux du deuil auxquels 86 % des et d anticiper les decisions neees funéraire Un comite de pilotage
Jusquici tous les Salons de ce Français de 40 ans et plus accor sarres Sociologues, psychologues reunissant des personnalités de la
type organises en France comme a dent beaucoup d importance » philosophes animeront une vrng societe civile reconnues sera le ga
l'étranger, étaient reserves aux pro Les exposants de ce Salon atypi laine de debats et tables rondes rant de la déontologie du Salon
fessionnels Or Jean Pierre Jouet et que seront les professionnels des dc I avenir des cimetières prives au Une nécessite pour un sujel aussi
Jessie Westenholz, dénicheurs de metiers lies a la mort, maîs aussi developpement de la crémation, sensible MARTINE ROBERT

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7877574200524/XAL/ARL/1
11 AVRIL 11
Quotidien Paris
OJD : 111584

Surface approx. (cm²) : 161


N° de page : 31
11 RUE BERANGER
75154 PARIS 3 - 01 42 76 17 89

Page 1/1

VU DU SALON
Par LISETTE GRIES

Lamort, moded'emploi
alon de la mort, Carrou- créer un «arbre de vie», sorte
S sel du Louvre, à Paris,
vendredi matin. La salle
Gabriel est comble malgré le
d'autobiographie en photos,
sons et vidéos, ouvert aux
proches après la mort par
soleil qui chauffe dehors. Sur une personne de confiance.
l'estrade, sourire calme, voix Sur 2day4ever (2), qui offre
assurée, Marie de Hennezel, le même type de services,
psychologue clinicienne pas besoin de déclaration de
spécialiste de la fin de vie, décès : une connexion per-
affirme: «La mort spectacu- manente avec les réseaux
laire est omniprésente : cata- bancaires (les banques sont
strophes, jaits divers, etc. Mais parmi les premiers informés
la mort intime, celle qui nous d'un décès) sonne le glas. Et
touche darts nos coeurs, n'a 2day4ever prévient automa-
plus sa place dans nos vies et tiquement les contacts
dans notre société. » Le ton préenregistrés du décédé
était donné pour la première qu'un message de l'au-delà
édition du Salon de la mort les attend. Ces deux sites
qui s'est achevée hier. Le fil permettent aussi de stocker
conducteur de la manifesta- logins et mots de passe pour
tion est un regret, que Jessie faciliter le travail de la per-
Westenholz formule ainsi, la sonne désignée pour clore
voix nouée : «Personne ne se comptes Facebook et abon-
dit: "C'est maman, et je vou- nements divers.
drais la réussir. "» Avec Jean
Pierre Jouët, spécialiste Autre singularité du salon :
comme elle de l'organisation les passages à trépas bling-
de salons, elle a convié une bling. Un marché de niche,
centaine d'exposants et mis certes, pour les nantis qui
sur pied 23 conférences pour désirent une urne cinéraire à
tenter de «réintégrer la mort la mesure de leurs moyens.
à la vie». Un buste en bronze à leur
effigie, par exemple, ou un
Dans les allées, des per- objet en bois noble et argent,
sonnes âgées et quèlques «élaboré avec l'artisan comme
jeunes femmes déambulent. une maison avec un archi-
Pour répondre à leurs ques- tecte», promet-on chez
tions, deux salles accueillent Fenix. Enfin, si l'écologie se
les exposants : professionnels développe, c'est moins par
de la mise en bière et de la souci de préserver la planète
crémation, notaires, assu- que par économie financière.
rances, associations d'ac- C'est ce que reconnaît Bri-
compagnement aux soins gitte Sabatier chez AB Cré-
palliatifs et de soutien aux mation : «A 650 euros seule-
personnes endeuillées. Un ment, mes cercueils en papier
troisième espace est consa- recyclé attirent les familles qui
cré aux innovations. La ten- ne veulent pas dépenser une
dance pressentie à la Tous- fortune pour un objet destiné à
saint (Libération du être brûlé. » La mort n'exclut
1er novembre) se confirme : pas le pragmatisme. •*•
Internet s'invite de plus en
plus dans nos morts. Ainsi (1) www.foruforever.net
Foruforever (i) propose de (2) www.2day4ever.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7611487200505/XVR/OTO/1
HEBDOMADAIRES
ARGUS ASSURANCE NEWSLETTER 01 AVRIL 11
ANTONY PARC II Quotidien Paris
92160 ANTONY - 01 77 92 92 92

Surface approx. (cm²) : 34


N° de page : 6

Page 1/1

Marketing
CMC Europe étend La Garantie Obsèques aux particuliers

A l'occasion du Salon de la mort, organise du 8 au 10 avril au Carrousel du Louvre, le courtier lance Trait d'Union Cette assurance obsèques destinée
aux particuliers est calquée sur La Garantie Obsèques, gérée par CMC Europe et jusqu'ici proposée essentiellement en contrats collectifs Trait d'Union
offre 18 niveaux de capitaux différents (allant de I 500 6 à 10 000 £ avec des tranches de versement de 500 €) L'assure décide, au choix, qu'au moment
de son décès, la garantie soit versée à la personne ayant règle les frais d'obsèques (sous présentation des justificatifs) ou bien que l'entreprise de pompes
funèbres soit directement remboursée (sous 48 heures) par CMC Europe Le reliquat est versé aux bénéficiaires dans l'ordre successoral Une option
marbrerie peut être souscrite individuellement ou en couple Elle permet de prendre en charge les volontés essentielles (choix de l'entreprise de pompes
funèbres, inhumation, crémation, cérémonie religieuse ), mais aussi personnelles (choix de l'habit funéraire, des fleurs, de la musique, des textes ) Trait
d'Union va être distribue via le site Internet de La Garantie Obsèques Une campagne dans la presse senior est prévue en mai-juin

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7839287200505/GMA/ACR/3
BE 04 FEV 11
149 RUE ANATOLE FRANCE Hebdomadaire Paris
92534 LEVALLOIS PERRET CEDEX - 01 41 34 60 00

Surface approx. (cm²) : 263


N° de page : 44

Page 1/1

Sclccioinctrc QUI EST IN?QUIESTOUT?Par Olivier Joyard.


LA MORT
LADYGAGA
'N'attendons
Un nouveau single, forcement
pas que la mort
génial (Born This Way), une
nous trouve du
performance attendue aux
talent", chantait
Grammy Awards le 13 février,
Les plus belles mèches du rock François Valéry
une ligne d'appareils photo
français en live dans des petites N'attendons pas pour revoir des films beaux
avec Polaroid La star
salles parisiennes (Trabendo a mourir a l'expo Revenants images, figures
va-t-elle (enfin) rater quelque
Alhambra, Maroquinerie, du et récits du retour des morts, au Louvre
chose ' Et devenir humaine "
22 au 24 mars, respectivement) jusqu'au 28 mars, avant de filer au Salon
On saute sur les derniers billets ' de la mort (du 8 au 10 avnl) Tendance1

II
ÇA NOUS ÉNERVE
SOAD LES ANGES DE
La reformation du groupe LA TÉLÉ-RÉALITÉ
de métal System of a Down I Pour fêter les
est, paraît-il, un événement ' dix ans de Loft Srory,
Une date a même
été rajoutée
personne n'a trouve
mieux que de parquer
Le chanteur maîtrise-t-il
°à
ë<
a Bercy, d anciens héros de
toujours son déhanche Une émission de cuisine présentée
*e
le 8 juin la real TV a Beverly
Mais que légendaire 9 Suspense depuis un nng de catch par Miss
Hills Sur NRJ12,
fait la police Son nouvel album, Von Butter, stnp-teaseuse burlesque
tous les jours a I8h
du goût7 Musica + Aima * Sexo, mmve eftatouee ongmal.non'Çasepasse of
XO
dans les bacs le 14 fevner sur Cuisine TV, le 5 fevner a 22 h

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0334607200502/GNN/AVH/2
09/15 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 56136

15/27 RUE MOUSSORGSKI Surface approx. (cm²) : 150


75895 PARIS CEDEX 18 - 01 53 26 35 00

Page 1/1

« Briser le tabou qui règne


autour de la mort»
SALON DE LA MORT Premier en son genre, ce « Salon
de la mort! Vivre et mourir» se tient à Paris du 8 au 10 avril.
Parmi les exposants, les petits frères des Pauvres.
Maryvonne Sendra, vous êtes membre Quel message ferez-vous passer ? . Au milieu des rituels funéraires des
de la fraternité des petits frères des Notre discours n'est pas confession- différentes sensibilités religieuses ou phi-
Pauvres. Pourquoi participer ace Salon nel et s'attache à des valeurs éthiques et losophiques, nous voulons rendre audible
de la mort au Carrousel du Louvre ? solidaires. Aujourd'hui, les hommes refu- notre façon d'accompagner la fin de vie.
C'est une première. Parmi les stands, ily sent la mort, la craignent et nient la fini-
aura beaucoup d'enseignes commer- tude. Notre présence ici veut briser le
Serez-vousprésentsauxtablesrondes?
ciales : notaires, assureurs ou entreprises tabou qui règne autour de la mort ! Les petits frères des Pauvres, grâce à
de pompes funèbres, mais aussi vendeurs C'est aussi l'occasion de faire connaître
Etienne Hervieux, en animeront une sur
de cercueils en carton biodégradable ou la diversité de notre action, souventréduite
le thème: «Accompagner ses proches
sociétés de fabrication d'urnes funéraires à l'accompagnement des pauvres ou des
jusqu'au bout... une épreuve, une joie ».
personnalisées ! Nous ne sommes pas personnes âgées et seules, à l'accueil lors
Réaliser que la vie est fragile nous rend
vraiment dans cette logique: notre stand des vacances ou des réveillons. sensibles à la fragilité d'autrui. Le com-
présente l'action des petits frères des prendre aiderait sans doute beaucoup
Pauvres dans l'accompagnement des per- Mais comment vous faire entendre de personnes à mieux vivre.»
sonnes malades ou en fin de vie. parmi tous ces exposants ? Maylis Cuillier

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6709287200502/GGF/AVH/2
08 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
22 RUE DE TOCQUEVILLE
75017 PARIS - 01 48 88 96 63
Surface approx. (cm²) : 25

Page 1/1

Réjouissance

Tout arrive ! Le premier Salon


de la mort se tient à Paris du 8 au
10 avril au Carrousel du Louvre.
Pour ceux qui veulent croire que
« la présence spirituelle peut être
aussi forte que la présence physi-
que » et qui cherchent une façon
« originale et humaniste » pour
envisager leur mort...

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8061887200503/GTG/ABA/3
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 1/18

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 2/18

I II est des deuils


impossibles à faire ou
si longs à vivre qu'on ne
peut s'en sortir sans aide.
Mais qui appeler, vers où se
tourner dans une société
qui a, peu à peu, occulté
la mort et fait du deuil
une affaire personnelle et
de plus en plus privée ?
En cette semaine de
Toussaint et de prière
pour les défunts, La Vie
vous accompagne. En vous
donnant toutes les adresses,
les conseils, les éclairages
et les témoignages
pour comprendre comment
traverser la douleur
de l'absence.

Café-deuil, groupe de
soutien, aide psychologique
ou accompagnement
spirituel, tout est possible
aujourd'hui. Qu'on soit
confronté à la perte
d'une mère, d'un mari,
d'un enfant, il semble
essentiel de ne pas rester
isolé. Notre dossier vous
guide vers les associations
compétentes, les lieux
d'espérance, tandis que sur
lavie.fr le psychologue
Jacques Arènes répond
à toutes vos questions.
Car accueillir l'amour qui
demeure, l'écoute et
l'amitié qui soutiennent,
la foi qui espère, c'est aussi
se donner une chance de
se reconstruire. Traverser
le deuil, c'est choisir
de continuer à vivre. •
ELISABETH MARSHALL

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 3/18

TRAVERSER LA DOULEUR

Chroniqueuse des matinales de France 2, Anne-Marie Revol a écrit


un livre pudique sur la mort de ses « deux petites princesses ».

«NOUS AVONS DÉCIDÉ ENSEMBLE


DE SURVIVRE A NOS FILLES»

Elle est assise en face de vous, LA VIE. // n'existe pas de mot Qu'est-ce qui vous a permis
• vive, vraie, ouverte, avec la pour designer des parents gui ont d'échapper a la tentation
trace de son chagrin a peine posée perdu leur enfant... du suicide ?
au coin de ses yeux gris Elle a du ANNE-MARIE REVOL. J'ai A.-M.R. Tout arrêter, c'était l'idée
cran Anne Mai le Revol, de revenir entendu dire « desenfanter » Un verbe de Luc Et effectivement pourquoi
sur le drame qui a chavire sa vie que je trouve excluant et laid Car pas 9 J'aurais trouve l'acte justifie et
Comme pour conjurer la douleur, mes deux filles, je les porte toujours personne n'aurait eu le droit de nous
elle règle sa voix sur un débit ultra en moi Et, a u j o u r d ' h u i , je suis juger II nous restait une chance de
rapide mais ne peut l'empêcher par maman d'un autre bébé, Lancelot retrouver nos filles dans la mort Mais
moments de s'évanouir dans un Quand on m'interroge sur ma situa j'ai pense a mes parents, gravement
murmure aigu tion, j'explique toujours que j'ai trois brûles, sur leur lit d'hôpital, quiavaient
besoin de nous A partir de la, nous
avons choisi ensemble d'avancer
« II arrive régulièrement, plus
Dans votre « chemin de deuil »,
de deux ans après, que la nouvelle vous décidez d'affronter
la realité. D'où vous est venue
me revienne en pleine tête » cette force ?
A.-M.R. J'ai le sentiment parfois
que si ce drame nous est tombe dessus,
Chroniqueuse enjouée des matina enfants deux au ciel, et un sur terre c'est parce que nous étions capables de
les sur France 2, la jeune femme était avec moi Je n'ai pas recommencé l'assumer Grâce a ma famille (solide),
plutôt douée pour le bonheur, partie une famille, je l'ai prolongée mon éducation- y compris religieuse -
pour des vacances sur une île grec j'ai été outillée pour affronter cette
que en duo amoureux avec son mari, Comment la stupeur engendrée épreuve Notre décision prise, nous
Luc, quand, a leur retour le malheur par le drame, demeure-t-elle nous sommes mis a « faire » des choses
est arrive La nuit du 11 août 2008 inscrite en vous ? les unes apresles autres, d'une manière
leurs deux «petitesprincesses », Pêne A.-M.R. Même si je n'ai jamais pragmatique Nous avons pris un billet
lope (2 ans et demi) et Paloma (15 été dans le déni même si la mort de de tram pour rejoindre I hôpital ou se
mois) sont mortes dans un incendie, mes filles est intégrée a ce que je suis trouvaient les corps de Pénélope et
a l'étage de la maison dromoise des auj ourd'hui, il arrive régulièrement Paloma Et ainsi de suite Maintenant
grands parents plus de deux ans après, que la nou encore, je suis souvent stupéfaite, par
Comment continue t-on a vivre, a velle me revienne en pleine tête fois même consternée, de me voir
travailler, a aimer, quand on a ainsi D'un seul coup II suffit d'un objet, debout, de me voir vivre rire alors
perdu ses deux trésors ? Le couple a d un mot pour me faire reprendre que d'autres parents ne survivent pas
fait face, entre farouche volonté de se violemment conscience de ce qui est a cette tragédie la C'est très culpabili
relever et moments de desespoir, arrive Avant, j'étais un oiseau sur la sant Nous nous sommes aussi forces
entre courage et anéantissement branche, naïvement persuadée que mille fois ' Apres la mort des filles,
Anne-Marie Revol n a jamais cesse rien de mauvais jamais ne l'attein- quand nous avons pris des vacances, à
de parler a ses deux filles disparues drait J'avais l'impression de vivre Marrakech ou au Brésil, nous n'avions
par l'intermédiaire de lettres qu elle sous un immense parapluie ou pas les idées claires Luc voulait
publie aujourd hui (Afoi étoiles ont j'avais rassemble ceux que j'aimais <i éprouver notre capacité a nous émer-
file, chez Stock) un livre a cœur pour les protéger L'épreuve m'a veiller encore » II fallait essayer
ouvert fort et déchirant, inonde de fait grandir Luc m avait dit un jour
larmes et dp rires, qui dit avec une « Fais attention aux filles Si tu les De nombreux couples implosent
lumineuse justesse le « chemin de casses, tu ne les remplaces pas » A après un tel drame. Comment
demi » d'une mère Le combat quoti l'annonce de leur mort, la phrase le vôtre a t il tenu ?
dien pour ne perdre ni la mémoire ni m'est revenue en mémoire, telle une A.-M.R. Si Luc était mort avec
le goût de vivre implacable vente Pénélope et Paloma, j e serais devenue
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 4/18

Rcvol
Un livre à Nos étoile
cœur ouvert om hic

• Nos étoiles
ont file,
d Anne Marie
Revol Stock 19 €

avoir occasionne le court circuit res


pensable de l'incendie Mais cela ne
ramènerait pas mes filles Je n'ai
jamais été en colère contre Dieu non
plus Même sije continue a me deman
der pourquoi il nous est arrive un truc
pareil Nos filles étaient si mignon
nés Je n'arrive pourtant pas a croire
a un Dieu vengeur

Ou en êtes vous avec Lui ?


A M R Avant j avais une foi
naïve et entière Et quand une amie
perdartunetrecher jeluidisais (Tu
es triste certes, mais il est désormais
avec toi tout le temps plus proche que
jamais » Cette certitude a vole en
éclats Je ne sais pas ou sont mes
filles Je peux seulement espérer
qu'elles soient au ciel Luc lui pense
quenousmourronsheureuxpuisqu il
est sur de retrouver les filles la haut

Comment vous est venue l'idée


folle Lui affirme que si nous avions notre lien Luc n'a jamais émis de de leur écrire des lettres?
disparu toutes les trois il n aurait commentaire négatif sur mes parents A. M.R. C est mon producteur,
pas survécu Nous avons été la bouée Nous partageons cette analyse nous W i l l i a m Leymergie, qui me I a
l'un de I autre Parce que nous nous leur avions confie nos filles en âme et conseille L'écriture a été plus qu'une
aimions mdefectiblement avant la conscience Nous sommes donc aussi catharsis elle garde le lien Elle est
mort des filles Nous partions en responsables qu eux Mon mari a eu même un devoir a I égard de Pénélope
voyage a deux sans culpabiliser pour la sagesse de ne rien vouloir connai et Pdloma car la vie nous vampinse
nous retrouver - nos enfants avaient tre sur les circonstances exactes de Très vite on oublie le son des voix les
16 mois d'écart c'était très prenant I accident Car le moindre mot lâche traits des visages - maigre les photos
Aujourd'hui nous nous aimons par les gendarmes déclenchait des Quand je suis tombée enceinte de
encore plus Nous avons entame a images insupportables Puisque nous Lancelot, en 2009, j ai été gagnée par
deux un travail chez le psychiatre, avions décide de survivre, il fallait une excitation mêlée de détresse Je
qui a mis des mots sur notre culpabi nous protéger il a eu raison me réjouissais tout en trouvant
lite II nous a aussi prévenus que affreux d'être heureuse alors que les
notre couple ne serait pas toujours en Vous n'avez jamais eu de colère ? filles étaient mortes Qu'allaient
phase Nous avons traverse des A -M.R Non, ça m aurait pourtant elles penser ? Pour que le livre existe,
moments ou I un allait plus mal que soulagée Surtout a I encontre de et donc que le lien perdure, il a fallu
l'autre mais pas au point de menacer I artisan dont la négligence pourrait que je trouve un éditeur auquel j aie a
rendre des comptes Depuis la paru
tion, les gens m écrivent par centai
« Je ne sais pas où sont mes filles. nés sur Facebook Et je suis heureuse
que Pénélope et Pdloma continuent
Je peux seulement de vivre ainsi Leur passage sur cette
terre a été si bref •
espérer qu'elles soient au ciel » INTERVIEW MARIE CHAUDEY

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 5/18

ACCOMPAGNER L'EPREUVE

Dans une société qui reconnaît mal la souffrance


du deuil, des groupes de soutien se développent

DES ASSOCIATIONS
A L'ECOUTE

Le psychiatre ou rien Pendant repeter plusieurs fois la même histoire


• longtemps c'était la seule alter Ils souffrent surtout de I isolement
native qui s'offrait aux personnes par exemple j ai eu des veufs gui doi
endeuillées « Seuls 5 % d'entre elles vent tenir le coup pour leur famille
tombent dans une dépression sévère J'interviens très peu » Une écoute
Et la société ne reconnaît pas la sauf sans jugement anonyme et patiente
france de tous ceux plus nombreux, Une sorte de sas de décompression ou
qui vivent difficilement la perte d un on peut vider son sac et extérioriser
proche mais n ont pas pour autant ses émotions enfouies
besoin d'une thérapie » affirme
Suzanne Choffel présidente de Vivre Quand l'oreille au bout du f i l ne suffit
son deuil en Ile de France une asso pas a apaiser la douleur, plusieurs
dation née en 1995 sous l'impulsion associations proposent des entretiens
du psychologue français Michel individuels en face a face limites a
Hanus Le développement des soins quelques séances car le but n'est pas
palliatifs dans les années 1980 a agi d'apporter un soutien a vie Les bene
comme un révélateur les accompa voles formes sont des sortes d anges
gnateurs de personnes en fin de vie gardiens provisoires pour assurer la
transition entre l'avant et l'apres
Les bénévoles, anges gardiens deuil Certains animent aussi des
provisoires, aident à la transition groupes d'entraide composes d une
entre l'avant et l'après-deuil dizaine de personnes au maximum
ils se reunissent souvent une fois par
ont pris conscience de la solitude mois pendant un an «Nousfaisons
des familles après la mort et ont cher juste circuler la parole Ce sont les per
che a combler ce manque Mais le sonnes entre elles qui s aident Beau
deuil reste encore aujourd'hui peu coup se félicitent d avoir enfin pu
reconnu Dans un monde ou tout va raconter tout ce qui leur pesait sur le une structure fondée a l'origine pour
vite nous sommes pousses a clore en cœur » témoigne le retraite Charles la fin de vie et qui a élargi son offre au
un ou deux mois le chapitre de notre Henri de Saint Julien accompagna deuil II se souvient de la fin d une
histoire avec le dcfunt « Certains ont tcur a l'antenne de Nantes de Jalmalv séance ou une femme avait déclare a
besoin déplus de temps pour tourner sa voisine « Mon deuil me paraît
la page et c est normal » minime a cote du votre > «Non c est le
Aider ceux qui aident votre le plus douloureux » avait
C'est là qu interviennent les asso- repondu I autre « Elles se sont rendu
ciations En offrant d abord aux per • C'est l'ambition de la Fondation compte qu elles n étaient pas les seules
sonnes en deuil une oreille attentive PFG, lancée il y a un an par des a souffrir »
et compatissante Marie Dominique, professionnels du funéraire parrainée
par le psychiatre Christophe Faure, et placée
61 ans est une de ces « écoutantes » Un lien particulier unit les personnes
sous I égide de la Fondation de France
Ancienne bénévole dans les soins Ce qu elle propose une aide financière des endeuillées II facilite la parole et
palliatifs elle décroche maintenant supports d information, des opérations de I échange de pistes pour avancer L'as
le téléphone a Vivre son deuil dans sensibilisation pour faire connaître au grand sociation Jonathan Pierres vivantes
une plate forme a Paris qui reçoit public les associations d accompagnement est née a la fin des années 1970 d un
plus de 2 000 appels par an «Parfois, de la fin de vie et du deuil Une façon de drame, le dcccs d un jeune homme de
j entends juste une respiration Les briser le tabou et le silence autour de la mort vingt ans dans un accident de voiture,
et une œuvre utile a I heure ou les
premiers mots demandent beaucoup associations d accompagnement lancent
et de la volonté de sa famille de se
d efforts Mais après les appelants se des appels pour recruter et former de regrouper avec d autres parents
laissent souvent aller aux confidences nouveaux et indispensables bénévoles endeuilles L'accompagnement est
et aux pleurs Certains ont besoin de Tel 01 55 26 54 00 ou fondation@pfg fr reserve au deuil d'enfant quelles que

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 6/18

Le café-deuil Un lieu pour briser le silence


Mercredi soir dans un café d'Alencon. Un espace Finalement, la doyenne du groupe ose, la première, confier
• chaleureux. Une quinzaine de personnes, surtout son histoire. Peu à peu les langues se délient. Ce n'est pas
des femmes âgées de 40 à 60 ans, sont venues partager leur tant un dialogue qu'un partage sur son vécu et ses émotions
expérience. Elles ont répondu à l'appel de l'association depuis la disparition d'un proche : « Lorsque je parle de
Elisabeth-Kublcr-Ross Franco, inspirée par une psychiatre lui, je le fais vivre » ;«Ila laissé un grand vide » ; « Parfois,
suisse pionnière des soins palliatifs, qui propose toute j'ai envie de hurler mais je n'y arrive pas » ; « J'aurais dû
l'année un accompagnement du deuil. Les bénévoles testent faire plus de choses avec lui ». Un mot revient : l'isolement et
une nouvelle formule de rencontre dans ce lieu dont le manque d'écoute. L'atmosphère est empreinte d'émotions.
l'atmosphère conviviale devrait faciliter la première prise Ici, pas de jugement ou de conseils. L'animatrice parle
de contact. Dans l'assemblée, on compte ce soir six peu. Les « habitués » interviennent pour témoigner d'un
« nouveaux ». Chacun est soutenu par un « habitué », une apaisement apporté par les groupes de soutien : u La parole
sorte de tuteur. Femme élégante, au regard protecteur, de l'autre nous soigne », déclare l'un d'eux. Ce café-rencontre
Solange Génin, vice-présidente de l'association et offre un avant-goût de cette entraide. À la fin de la soirée, les
psychothérapeute, ouvre la séance : « Le travail de deuil visages apparaissent plus détendus. « Au début, je nie sentais
ne consiste pas à oublier l'être cher mais à apaiser la douleur mal à l'aise de raconter mon histoire à des inconnus, confie
de l'absence en parlant de la personne disparue, en Didier, 60 ans, dont le petit-fils est décédé à l'âge de 9 ans.
accueillant, en apprivoisant ses émotions enfouies pour Finalement, ces échanges m'ont fait du bien. On se comprend
donner un sens à sa souffrance et progressivement mieux entre personnes endeuillées. » Néanmoins, il ne sait
renouer avec la vie ». Rapidement, elle donne la parole aux pas encore s'il va sauter le pas et s'inscrire à un groupe.
participants. long silence, regards gênés vers le sol. « J'ai peur de rouvrir certaines blessures. » • CM

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 7/18

soient les circonstances de la mort,


ît tous les bénévoles ont été frappés
par la même perte. C'est le cas de
Marguerite-Marie Brocas, responsa-
ble à Paris, l'une des cinquante anten-
nes départementales : « Perdre un
enfant, c'est perdre une partie de soi.
Seuls ceux qui ont vécu la même expé-
rience peuvent le comprendre. Même
sans parler, nous nous sentons sur la
même longueur d'onde. Cette proxi-
mité instaure une confiance totale. »

D'inspiration chrétienne selon la foi


du couple fondateur, le mouvement est
ouvert à tous. Mais, fait notable, plu-
sieurs de ses antennes en divers
points du territoire collaborent avec
des prêtres qui peuvent accompagner
spirituellement ceux qui souhaitent
aller plus loin. Il existe un prêtre réfè-
rent au niveau national qui apporte
son soutien lors de rencontres entre
parents chrétiens.

Car la perte d'un proche met aussi la


foi à rude épreuve. Amélie, catholi-
que, a perdu son mari il y a trois ans.

Le Web Au secours des endeuillés


Pionnier parmi les sites francophones, le site trouvé des gens à gui me confier. » « C'est vrai que, sur le Web,
• québécois la Gentiane (http://lagentiane.org) offre commente Christophe Fauré, d'une part, la disponibilité
une foule de conseils, de textes, de livres pour nous est plus grande : quels que soient l'heure ou le jour, on peut
aider à comprendre le processus de deuil, encore mal connu. poster une question et avoir un écho immédiatement. D'autre
Mais le plus complet en la matière est sans doute part, sur les forums, le regard est très peu normatif. »
Traverser le deuil (www.traverserledeuil.com), créé il y a La Toile offre aussi l'occasion de rendre hommage à celui
un an par le psychiatre Christophe Fauré. Au programme : qui nous manque, de maintenir pour un temps le lien
des explications claires sur les différentes étapes du deuil, brutalement rompu. Sur des blogs personnels ou sur des
des listes d'associations, des dossiers thématiques sites du souvenir (www.memoiredesvies.com, www.france-
renouvelés chaque mois, mais aussi pas moins de 7 heures memoires.com), beaucoup continuent ainsi à s'adresser
de vidéo (en accès libre d'ici à fin novembre) pour être à leur cher disparu, mettent en ligne photos, vidéos
accompagné au fil des semaines. ou poèmes qui lui sont dédiés... D'autres choisissent les
Sur ces sites, mais aussi sur les forums de Vivre son deuil avis de décès en ligne (www.avis-de-deces.net), des rituels
(www.vivresondeuil.asso.fr), Jonathan-Pierre vivantes remis au goût du jour qui permettent de recevoir des
(www.anjpv.asso.fr) ou encore L'enfant sans nom témoignages de sympathie, de communier avec ses proches.
(http://lenfantsansnom.free.fr, sur le deuil périnatal), i< Le travail de deuil n'est pas un processus d'oubli, explique
les endeuillés trouvent un soutien quotidien « Au bout d'un Christophe Fauré. On a le droit d'être triste, d'exprimer ses
an, mes amis étaient moins présents, mes enfants faisaient émotions, de se souvenir C'est aussi cela gui va nous
leur deuil de leur côté, raconte Jean-Paul, jeune veuf permettre de construire le lien intérieur avec le défunt. » •
de 60 ans. Grâce à Internet, je me suis senti moins seul, j'ai SEGOLENE BARBÉ

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 8/18

VOS TEMOIGNAGES

II n'y a plus que l'amour


Anne
«H est parti comme tous les matins pour des collègues, la compassion a été difficile...
son travail et il n'est jamais revenu. Se retrouver ensuite à juste dire là je ne suis pas
Avoir les enfants auprès de moi et le leur dire bien et s'entendre répondre : "Ah ! Encore... "
a été mon obsession première. L'annonce m'a fait réaliser qu'il n'y avait pas à s'épancher.
de la mort de leur papa reste un traumatisme Cette première année est remplie de lui, il est là à
qui me poursuit encore. J'ai été entourée chaque instant. C'est le même effet que lorsqu'on
par mes amis, ma famille, une grande solidarité tombe amoureux, cela devient obsessionnel,
s'est créée rapidement dans le village. c'est épuisant. Je tiens ce rythme durant la
La maison grouillait de monde comme pour première année entre le boulot, mes trois enfants,
toutes ces fêtes que nous avions faites pendant leur douleur, ma détresse... en allant toutes
nos quinze ans de vie commune. L'enterrement les semaines chez une psychologue qui m'écoute
a été entièrement mené par les amis. et me parle. Chez l'ostéopathe une fois par mois,
C'est une immense chance d'avoir pu vivre cette qui travaille mon corps. Je suis pourtant à côté
messe d'adieu en toute sérénité et remplie de ma vie, je n'ai plus de vie spirituelle.
d'amour... Elle m'a portée. Même si c'est ma tête Je suis en "instinct de survie". Le printemps
qui a réalisé d'abord ce qui se passait, mes sens revient et annonce la fin de cette première année.
n'étaient pas prêts pour saisir ce qui arrivait. La messe du bout de l'an me fait comprendre
Finalement ce sera mon corps qui lâchera en combien certains rites sont importants.
premier. Quand je ne dormais plus le matin Mais c'est toujours dur. J'ai l'amour de mes
j'allais gratter la terre à m'en écrouler de fatigue, enfants mais je n'ai plus l'amour de mon époux.
de douleur. Je cherchais son odeur tel un animal. J'ai perdu son regard sur moi, j'ai perdu
Deux mois après son décès, je suis tombée ma confiance. J'ai pourtant beaucoup de chance,
sur un texte de Christiane Singer : "Quand il n'y a mes enfants vont bien, nous parlons librement de
plus rien, mais vraiment plus rien, il n'y a pas leur papa, nous rigolons sur lui mais nous avons
la mort et le vide comme on le croirait, pas du tout. aussi des moments où nous nous autorisons
Quand il n'y a plus rien, il n'y a que l'Amour. à nous dire qu'il nous manque. Finalement, mes
Il n'y a plus que l'Amour... " enfants feront-ils le deuil de leur père ?
Je suis persuadée d'avoir vécu un temps Je ne le crois pas, ils vivront avec, ils seront
de grâce durant ces premiers mois, par l'amour peut-être des adultes plus solides, ou plus
que mes amis m'ont donné et par l'amour fragiles ? Et moi en tant que femme, mère, est-ce
de mon mari que je sentais si près. que je peux faire ces deuils ? J'espère au moins
Après deux mois et demi d'arrêt, il m'a fallu une chose : souffrir moins. Pour l'heure,
retourner au travail, pour les enfants, d'abord, je suis à un moment de ce long cheminement
puisque je leur demandais d'aller à l'école, où j'ai envie de témoigner, de retrouver
alors à mon tour de replonger dans la vie sociale des gens qui sont dans la même situation.
et professionnelle... Affronter le regard C'est peut-être pour cela que je vous écris. »

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 9/18

À 36 ans, elle s'est retrouvée seule


avec ses quatre enfants : « J'étais en
colère contre Dieu. Je ressentais une
grande rage et un découragement face
à toutes les tâches à accomplir et les
décisions à prendre. Ce qui m'a aidée à
sortir la tête de l'eau, c'est une vraie
écoute de mon mal-être, lorsque des
personnes ont accepté de l'entendre,
même si ça comporte une certaine vio-
lence, sans m'interrompre et sans cher-
cher à tout prix à me raisonner et à me

« Nous découvrons tous


au fond de nous
une formidable envie de vivre »
Ces rencontres l'ont, au contraire, société de zapping où l'engagement
donner un tas de conseils sur ce que je tirée vers le haut : « Nous découvrons fait peur », suggère Rosette Poletti,
devrais faire. » Une « vraie écoute » tous au fond de nous une formidable infirmière. Présidente de Vivre son
qu'elle a trouvée auprès de proches, envie de vivre. Elle vient de la beauté de deuil en Suisse, elle est l'une des pre-
d'un psychologue, d'un groupe de notre amour avec nos conjoints qui n'a mières à avoir expérimenté le café-
prière de la communauté du Chemin pas été cassée par la mort. » deuil : « Ce lieu convivial offre une
neuf. Et aussi en rencontrant Espé- certaine liberté. C'est un rendez-vous
rance et vie, un mouvement chrétien Mais demander du secours, on le ponctuel mais il peut donner envie de
consacré au veuvage, qu'elle a osé voit, n'est jamais simple. «Lesgroupes prolonger le contact avec nous. » Cette
rejoindre il y a seulement un an, crai- d'entraide, où on s'inscrit pour un an, septuagénaire créative a imaginé
gnant de remuer le couteau dans la attirent moins de monde qu 'autrefois. aussi un service d'envoi de pensées
plaie en discutant avec d'autres veufs. Je crois gué nous vivons dans une positives auquel on peut abonner un
de ses proches : pendant quarante
jours, il recevra tous les matins un
SMS sur le travail du deuil. Une
piqûre d'optimisme pour affronter la
POUR TROUVER OU OFFRIR UN SOUTIEN journée. Autre proposition inno-
vante : les groupes de marche. Le
• Vivre son deuil • Jalmalv • Apprivoiser l'absence service d'accompagnement du deuil
Écoute 01 42 38 08 08. Té!. 01 40 35 17 42. (deuil d'un enfant) du centre François-Xavier-Bagnoud,
E-maii vivresondeuil® E-mail jalmalv® Tél. 07 86 38 10 65. une structure mélangeant profes-
vivresondeuil.asso.fr wanadoo.fr E-mail contact® sionnels et bénévoles, organise cha-
Site www. vivresondeuil. Site www.jalmalv.fr apprivoiserlabsence.com que mois un circuit d'une heure de
asso.fr • Association Elisabeth Site www.apprivoiser promenade à travers les rues de Paris.
• Association Phare Kùbler-Ross labsence.com Un cadre moins formel qui peut
Enfants-Parents Te!. 02 54 07 01 69. • Centre François- détendre et délier les langues. Une
(Prévention du mal-être E-maii ekr.france@free.fr Xavier-Bagnoud façon de cheminer ensemble vers la
et du suicide des jeunes) Site http://ekr.france.free.fr Teï. 01 49 93 64 40. reconstruction. •
Tél. 0810810987 (du lundi • Espérance et vie E-mail cdrnfxb. TEXTE CÉLINE MARCON
au vendredi, de 9hX à 18 h). (mouvement chrétien accompagnement@croix- PHOTOS JEAN-PIERRE SAGEOT/
Site www.phare.org pour le veuvage) saint-simon.org SIGNATURES POUR LA VIE
• Jonathan Tel. 01 45 35 78 27. Srte www.croix-samt-simon.
Pierres Vivantes E-mai! espérance.vie® org/formation-et-recherche/
Tél. 01 42 96 36 51. wanadoo.fr centre-de-ressources- I Retrouvez sur notre site
E-maî! anjpv@anjpv.asso.fr Site www.esperance national-soins-palliatifs- I plus d'adresses et plus de
Site www.anjpv.asso.fr etvie.com francois-xavier-bagnoud • I témoignages, www.lavie.fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 10/18

CULTIVER LA MEMOIRE

En France, 75 % des obsèques sont marquées par une présence chrétienne.


Une dimension collective qui permet d'amorcer le travail de deuil.

QUAND L'ÉGLISE
OUVRE LE CŒUR À L'ESPÉRANCE

Célébration ou simple temps de


• prière, a I église ou au centre
funéraire 75% des obsèques en France
sont marquées par une présence chre
tienne, alors que la pratique régulière
est tombée sous les 15 % Christian de
Cacqueray directeur du service catho
lique des funérailles du diocèse de
Pans, en est convaincu sur le chemin
du deuil les rituels de I Eglise catholi
que gardent toute leur pertinence spi
rituelle et anthropologique « Les
déplacements du corps préfigurent le
travail de deuil » explique t il En pla
çant le défunt dans un cercueil ses
proches entérinent la séparation En
le portant au cimetière, ils le mettent a
distance dans un espace reserve aux
morts ou les vivants peuvent nean
moins circuler Entre les deux, l'étape
de I église réalise un autre passage
elle donne au deuil sa dimension col
lective le socialise

La tendance n'est pas aux rituels


publics « On voit de plus en plus de
célébrations dans l'intimité , mais

transformer le deuil en une affairepn


vee est nocif C'est une façon de refuser
4 RENDEZ-VOUS POUR SE SOUVENIR I amour des autres Le premier réflexe
consiste a vouloir rester seul parce que
• Apres les funérailles. le Nord permet aux • Chaque 2 novembre. ça fait mal de s'exposer Mais notre être
Le dimanche suivant familles endeuillées de se Pour le jour des Morts profond a besoin du collectif humain
I enterrement la famille reunir pour parler avec il existe des célébrations Souvent des personnes perdues de vue
est invitée a se joindre une psychothérapeute particulières, des veillées se manifestent, des liens se renouent »,
a la messe ou la On peut aussi faire célébrerLes familles en deuil observe Christian de Cacqueray Tous
communauté prie pour des messes a l'intention portent en procession ceux qui ont fait partie de la vie du
les défunts de la semaine de ses défunts. un lumignon vers I autel défunt doivent pouvoir se manifester
pendant que la litanie et nul ne doit être empêche de dire un
• Dans l'année qui suit. • Le jour de la Toussaint. des prénoms des défunts dernier « au revoir » Mais le collectif
Quelques paroisses Des membres des équipes de I année est égrenée est aussi celui de la communauté chre
mettent en place un d'accompagnement du A Herblay, dans le Val- tienne « Certains prêtres font venir des
accompagnement sous deuil proposent des prières d'Oise, le prêtre propose, fidèles de la paroisse aux enterrements
forme de groupes de a l'entrée des cimetières la semaine précédente, de personnes esseulées II n 'yapas que
parole Ainsi, une fois Le cure peut aussi des permanences d'écoute les liens du voisinage il y a ceux de
par an la paroisse de procéder a une bénédiction pendant lesquelles on peut notre baptême commun observe Anne
Samt-Vaast-Leers dans des tombes parler de ses défunts • Dominique Wattelle sœur de I Enfant

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 11/18
Jésus de Lille De même les équipes de formation des laïcs auprès des familles « L église est le lieu ou I on dit "Cette
deuil sont la pour rendre ce service gra en deuil dans le diocèse de Bordeaux mort vous apparaît comme la fin de
tintement Et, le jour de la célébration, « Puis elles veulent exprimer leurgrati tout, pourtant elle ne l'est pas " C est
elles ne sont plus des étrangères pour les tudepour ce qu 'elles ont reçu » Non pas une parole qu il ne faut pas rater et qui
familles, mais des personnes avec gui individuellement mais via un rituel mente aussi de soigner des gestes et des
des liens intenses ont été noues » unique et préexistant, celui des chre symboles, résume Anne Dominique
tiens « La préparation de la célébra Wattelle Les bougies allumées par la
Pour amorcer le travail de deuil, il tion exige des proches du défunt qu'ils famille au cierge pascal, l'encensement
faut pouvoir exprimer sa souffrance a réalisent un hommage commun, avec par le célébrant la bénédiction du cer
d autres que son cercle le plus intime leurs caractères leurs desaccords la cueil avec I eau du baptême peuvent
observent les équipes d accompagne singularité des liens qu'ils entrete être plus parlants que des mots >Ls.
ment C'est par l'écoute des familles naient avec le disparu note Christian majorité des familles étant très eloi
gnees de I Eglise les équipes prennent
le temps, lors de la préparation, de lire
« L'Église est le lieu où l'on dit : et relire les textes, les chants, et de les
expliquer « Comment parler du mort
"Cette mort vous apparaît la fin comme d'un vivant? Qu'est ce que la
mort du défunt nous dit de la vie ? Ce
de tout, pourtant elle ne l'est pas" » qu'on célèbre dans les obsèques cest
bien la mort et la résurrection de Jésus
On accueille le défunt a la lumière de
bouleversées que commence la mis de Cacqueray Apres les funérailles on cette expérience pascale rappelle le
sion des laïcs Puis vient la nécessite perçoit chez les familles le sentiment du père Lague Le choix des textes est sou
de parler du défunt d'évoquer ensem devoir accompli, une certaine paix La vent signifiant Ceux qui expriment
blé des souvenirs « Les personnes en célébration est souvent vécue comme un dans la conversation le plus de doutes
deuil ont besoin que le séisme du décès havre auquel on peut faire référence, choisissent parfois les écrits dans les
et leur douleur soient reconnus, que s'accrocher par la suite » quels est affirmée avec le plus de force la
I on sache qu 'elles vont entrer dans un La célébration pose la question du foiau Christ ressuscite Maisouailleurs
travail difficile » analyse le père Jean sens de la vie et de la mort et de l'espe entendront ils cette espérance 9»9
Baptiste Lague, responsable de la rance dont les chrétiens témoignent CONSTANCE DE BUOR

Croire malgré la souffrance Les réponses du père Marsset


PHILIPPE MARSSET entretenait avec ses proches, avec Dieu Je dois écouter
cure de Saint-Pierre-de-Montrouge, a Paris la personne endeuillée a cet endroit la sachant que
lorsqu'elle relit la vie d'un être cher, il y a comme une
LA VIE La souffrance peut elle faire sélection de la mémoire qui s'opère elle retient ce qui
perdre la foi7 était bon et heureux C est ce qu on appelle « aimer »
PHILIPPE MARSSET La souffrance Au fond les gens verbalisent avec nous la question
éloigne les gens de Dieu Elle provoque fondamentale « Pourquoi l'ai je aime ? » L'enjeu est
parfois une révolte Mais on ne doit pas se formaliser d orienter vers Dieu II n est pas question de s en tenir
de ce qui explose, voire même des insultes ou rebellions au seul registre émotionnel au seul registre de la
a I égard de Dieu, car c'est un passage nécessaire pour consolation, car cela n'aide pas II ne suffit pas de sécher
accéder a une phase plus profonde du deuil Dans cette les larmes, il faut ouvrir le cœur a l'espérance
écoute, je suis aide par ma propre expérience de la perte
d'êtres proches Si on se bloque sur ce qui apparaît Que leur dites vous ?
comme un rejet de Dieu, on n'aide pas les personnes PM Beaucoup attendent qu'on leur dise que la mort
a progresser dans le travail de deuil Mais la souffrance n est pas un néant une défaite mais la i encontre avec
peut aussi susciter une demande spirituelle Je reponds l'auteur de la vie II faut alors entrer dans la dimension
toujours oui sans hésiter, aux demandes d'obsèques pascale mettre la souffrance en perspective, sans nier
de catholiques non pratiquants ou même de défunts le séisme qui a touche les personnes La profondeur
qui ne sont pas baptises On invente alors quelque chose de leur souffrance est proportionnée a la profondeur de
d adapte a leur cas l'amour qui continue de vivre au delà de la séparation
Je cite souvent saint Augustin qui disait a la mort de son
Quel est votre rôle face a la personne en deuil "> fils « On ne perd pas vraiment celui que l'on aime
P.M Mon accompagnement en tant que prêtre consiste si on aime vraiment Celui qu on ne peut pas perdre » •
d abord a relier la vie du défunt et les relations qu u INTERVIEW JEAN MERCIER

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 12/18

Damien Le Guay, philosophe invite religieux et professionnels à poursuivre


ensemble leurs réflexions sur l'évolution des pratiques autour de la mort

« PENSER DE NOUVEAUX RITUELS


EST UN DEVOIR DE SOCIETE »

Philosophe et vice président du Français Ils ont compris qu un rite


• Comite national d'éthique du fonctionne d'autant mieux qu'il ren
funéraire Damien Le Guay, auteur de voie a un fond religieux déjà connu et
Qu avons nous perdu en perdant la auquel on croît d'une manière ou
mort ? (Cerf) et de la Cite sans Dieu d'une autre Quant a l'Eglise, elle
(Flammarion) invite les services de reste encore très présente mais est
pompes funèbres et I Eglise a prolon confrontée a des demandes nouvel
ger ensemble leurs reflexions sur de les, personnalisées Faut il appliquer
nouvelles manières de ritualiser les I intégralité du rituel ou rejoindre
funérailles et le deuil les gens la ou ils en sont? La plupart
des prêtres et des équipes de laïcs
LA VIE. Comment le deuil a t il ajoutent a la liturgie catholique des
évolue dans notre société ? éléments non religieux
DAMIEN LE GUAY De collective,
la prise en charge de la mort est deve Comment l'Eglise peut elle
nue individuelle Les « trois temps améliorer son accueil de publics
de la mort » (les derniers moments du divers ?
mourant I enterrement et le deuil) D L.G. Il existe un large spectre
ont presque disparu Plus de visite qui va d'une liturgie complète a des
aux familles plus de tentures noires pratiques paroissiales diversifiées
et de vêtements de deuil Nous assis enterrements des gestes et des paro L Eglise n a pas encore réfléchi a la
tons a un déni de la mort Cette evolu les lectures de textes, disposition de variété des offres qu'elle propose sur
tion s'explique par l'affaissement des bougies de pétales de rosés ou d'ob le terrain S'agit il de « changer » son
rites religieux et par la poussée de jets aimes par le défunt Ils prati rituel ou de l'adapter ? II me semble
l'individualisme qui exclut de l'es quent ce que nous pourrions nom urgent qu elle lance une vaste concer
pace public ce qui en perturbe le mer un « bricolage symbolique » en tation nationale sur ce sujet Car ils
rythme frénétique Le deuil est plus allant puiser dans des éléments de la sont nombreux ceux qui ont une
mal vécu aujourd'hui a cause de sa tradition religieuse (avanttout catho croyance chrétienne incertaine, a
moindre visibilité de son manque de lique) présente dans le conscient, être soucieux cependant d'une pré-
prise en charge par la communauté et I inconscient et la mémoire des sence religieuse au moment de la
d une exigence nouvelle de le sur mort La reflexion devrait s orienter
monter en peu de temps Selon le vers la validation de toute une gamme
ministère de la Santé la moitié des de cérémonies Pourquoi ne pas ima
dépressions en France sont liées a un Des livres pour accompagner gmer l'instauration de plusieurs for
deuil « mal fait » Repenser le rituel mules, chacune correspondant a un
autour des défunts est un devoir de • Deuils et endeuilles, d Alain de Broca degré différent de certitudes chre
notre société pour bien séparer le (Masson) Neuropediatre au CHU d Amiens tiennes 7 Cependant, il ne s'agit pas
monde des morts et celui des et docteur en philosophie Alain de Broca non plus de céder aux demandes
anime le diplôme Deuils et endeuilles de
vivants I université de Picardie Avec ce guide très
visant a transformer les prêtres en
synthétique il offre un éclairage utile a ceux des fonctionnaires d un « service
Qui est légitime pour repenser qui accompagnent une personne endeuillée public du symbolique » avec des egli
ce rituel ? En décryptant notamment les spécificités ses devenues des halls d'accueil des
D L G Les religieux et les profes du deuil selon les circonstances de la mort expressions culturelles et chagrines
sionnels De plus en plus les profes de tout le monde Le message chrétien
sionnels du funéraire font de nouvel • Des mots pour le dire reste la bonne nouvelle d'une espe
(Editions de I Atelier) Des textes sur la mort
les propositions Ils ont compris ces et I absence pour croyants ou non
rance en l'au delà et c'est ce qui doit
dernières années, que I absence de lors des funérailles ou après Pour continuer, rester, au delà de toute adaptation au
rituel nuit au travail de deuil Ils pardonner formuler I adieu quelles que soient cœur de la liturgie •
introduisent désormais lors des ses convictions Gratuit auprès des PFG INTERVIEW CELINE MARCON

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 13/18

Aujourd'hui, le noir ne marque plus le deuil. Pourtant, signaler sa souffrance


aux autres est une façon de se protéger pendant cette période délicate.

DES SIGNES EXTÉRIEURS


DE TRISTESSE A REINVENTER

L'avenue Montaigne renouera


• bientôt avec son histoire Au
XVIIIe siècle, les femmes, qui ne pou-
vaient pas se montrer dans le centre de
Paris pendant leur deuil, venaient y
chercher des aventures galantes A son
surnom d'« allée des Veuves », la créa-
trice Leonor Scherrer fille du coutu
rier, veut redonner un sens en y propo
sant sa première ligne de vêtements
d'obsèques et de deuil Funeral Cou-
ture L'idée est née en 2008 pour les
funérailles d'Yves Saint Laurent,
Leonor ne trouve pas de tenue appro-
priée Elle décide de créer une collec-
tion pour rétablir « la dignité, l'ele-
gance et le romantisme associes autre-
fois aux obsèques », qui sont « un acte
d'amour et un rite culturel essentiel ».

Si la tradition du vêtement sombre


porté lors des enterrements subsiste, on
ne porte plus le deuil, en France, depuis
les années 1960 n Dans les sociétés
anciennes, on distinguait le noir
brillant, beau, luxueux, associe au pou
voir.dunoirmatquirenvoyaitaupeché,
à la mort, au diable, au monde souter
ram En Occident, le défunt retourne à
la terre, il redevient cendres, il part donc
vers le noir », explique Michel Pastou
reau, historien spécialiste de la symbo
lique des couleurs (dernier ouvrage
paru les Couleurs de nos souvenirs,
Seuil) Le noir gagne du terrain au
Moyen Age, dans les milieux de cour D
faut attendre la fin du XVIIIe siècle
pour que le recours à cette couleur,
coûteuse a produire, se généralise Le
noir traduit aussi la mélancolie, la
tristesse intérieure, dès la fin du Moyen
Âge et plus encore avec le romantisme
Socialement, poi ter le noir signale un
changement, une rupture « Jadis, k
chagrin était difficilement exprime par
pudeur. On signalait donc son deuil par
le changement de vêtements Ceux ci
n 'étaient pas forcément noirs mais diffé
rents, sans attraits Pour les femmes, le

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 14/18

temps du vêtement de deuil devait être Une mort brutale


suffisamment long pour s'assurer
qu'elles n'étaient pas enceintes du « J'ai pu accompagner avec beaucoup d'amour,
défunt Elles pouvaient prétendre à de en leur tenant la main, ma mère, mon père
nouvelles noces à l'issue de cette période,
explique Marie-Frédérique Bacqué, et mon mari jusqu'au dernier souffle. Nous
professeur de psychologie à l'univer- savions que la fin de vie était inexorable
sité de Strasbourg et présidente de la
Société de thanatologie. Aujourd'hui, à cause de la maladie. Ils sont partis dans la
l'explication matrimoniale n'a plus de
sens Les liens sociaux sont délités : le paix, la confiance en ma tendresse, et cette
signalement de la souffrance n'attire certitude m'a aidée à "faire mon deuil". En
plus les condoléances. »
revanche, au bout de presque 20 ans, je n'ai pas
Nathalie avait 41 ans à la mort de son encore fait le deuil de la mort brutale de mon
mari. Installée dans une nouvelle ville,
seule face à son deuil, la jeune femme a petit-fils de 9 ans, fauché par une voiture... »
souvent regretté que n'ait plus cours
l'usage d'un signe extérieurpour signa-
ler sa souffrance, «quelquechosecomme
"attention, fragile" ». « J'aurais aimé
"porter mon deuil ", non comme un éten-
dard mais comme une protection qui
Mon chagrin
aurait atténué le choc de la rencontre S'est transformé Françoise
avec la violence et la vitalité du monde,
raconte cette lectrice de La Vie. Cela « Faire son deuil, l'injonction m'agace, ïï faudrait le faire
m'aurait aidée qu 'au premier regard on comme on prend de bonnes résolutions • arrêter de fumer,
connaisse mon état sans que) 'aie. besoin reprendre le sport, faire carême. Mais ça ne se passe pas du tout
de le dire. La plupart des gens ont peur comme ça ! J'ai perdu un grand fils, il y a plus de 10 ans j'ai été
de la mort et donc de l'endeuillé Ils crai- abasourdie, sidérée, abattue, révoltée. La seule chose que j'ai
gnent l'irruption de sa tristesse Mais pu "essayer" de faire, avec des résultats bien peu probants,
taire le deuil me celui-ci. Si cet état de fait a été de préserver mes autres enfants et mon mari de ma
est connu, les relations sont allégées. » déroute, "essayer" de ne pas ajouter du malheur au malheur. .
Sinon je n'ai rien "fait" d'autre que de tisser, vaille que vaille,
Auteure de nombreux ouvrages sur la le quotidien. Comme un rempart autour de nous, nous nous
mort (Apprivoiser la mort. Mourir sommes laisses porter par l'amitié et l'affection et nous avons
aujourd'hui, le Deuil à vivre .. aux édi- été transformés par le deuil Au bout de sept ans j'ai commencé
tions Odile Jacob), Marie-Fréderique à émerger intérieurement. Quelques petits-enfants plus tard,
Bacqué accompagne régulièrement quelques saisons de jardinage plus tard, j'ai retrouvé une sorte
des parents qui ont perdu un enfant. de sérénité, de plaisir d'accueillir les bienfaits que me réserve
Sans évoquer le retour à l'habit noir, ils le présent, mais aussi une volonté de ne pas accepter dans
affirment le besoin que ceux qu'ils la résignation les injustices sociales ou politiques. Mon chagrin
croisent connaissent leur souffrance. s'est transformé, les souvenirs sont doux au fond de mon cœur. »
« Ils n 'ont même pas de mot pour expri-
mer leur état. Ils voudraient que l'on
sache qu'ils sont "desenfantés". Le fait
déporter le deuil a contraint les femmes
de manière excessive et les a exclues.
Certains endeuillés cherchent un com-
promis qui les signale sans les exdure. À
Tant que j'aurai
chacun d'inventer quelque chose qui un souffle de vie
corresponde à son état » Puisque la
société ne mettait plus à sa disposition « Une amie m'a dit un jour : "Nos morts
de rituels « pour mettre en forme ses vivent en nous. "Je médite souvent cette phrase,
émotions », Nathalie a créé les siens.
Elle a passé son alliance à son annu- je pense que tant que j'aurai un souffle
laire droit « Ce geste m'était venu spon- de vie, mon fils continuera d'exister. Mais faire
tanément et me convenait. » •
CONSTANCE DE BUOR mon deuil, non, cela n'est pas possible. »
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 15/18

SE RECONSTRUIRE

Repérer les moments clés du deuil et travailler ceux qui vous touchent
le plus, c'est ce que proposent certains groupes de partage Méthode.

â LES DIX ÉTAPES


• POUR SURMONTER L'ABSENCE
Déjà 30 ans que le père Jean
• Monbourquette, auteur de
Perdre, aimer, grandir (Bayard),
anime au Canada des groupes d'en-
traide pour personnes en deuil Pour
ce père oblat, même si toutes les expé-
riences sont différentes, il est possi-
ble de repérer des moments clés dans
la resolution de son deuil Voici les
dix étapes abordées dans le cadre des
groupes de partage, présentes par
Jean Monbourquette et le pasteur
suisse Alain Wyss (wwwestimame
com), qui s'est forme a cette appro
clie Dans ces points d'attention, vous
pouvez repérer ceux qui vous tou-
chent le plus et pourraient vous per
mettre, en les travaillant, de franchir
une nouvelle étape

Raconter son deuil


II est bon de relater a nouveau les
circonstances dans lesquelles vous
avez appris la nouvelle du décès Ou
étiez-vous ? A quoi pensiez-vous ?
Qu'avez vous ressenti 9 A qui avez-
vous parle 9 Les participants pren-
nent d'abord dix minutes pour resti
tuer ce qu'ils ont vécu a ce moment-la
« Quand une personne apprend le décès
d'un proche elle bloque souvent ses
émotions pour se concentrer sur les
démarches a effectuer, constate Jean
Monbourquette Raconter a nouveau endeuillés vivent une période de
permet de revivre ce moment éprou- Perdre un frère ou un ami « dégel » Ils s'autorisent alors a sen-
vant-pour soi - sans le fardeau des tir de la tristesse Les proches peu-
formalités a accomplir » • Vivre sans toi... Témoigner après vent être surpris par cette reaction,
la mort d'un frère ou d'une sœur, alors que plusieurs mois, voire plu
Nommer ce qui a changé coordonne par A TriponeletN Hamza sieurs années se sont écoules « Par-
(Chronique sociale) Cette épreuve peu
La disparition d'un proche modi- fois cette tristesse est si intense Qu'elle
reconnue dans la société demande un accueil
fie l'équilibre d'une famille, d'un cer- spécifique Ce livre rassemble des dizaines
plonge l'endeuille dans un état de deso
cle d'amis, d'un service de travail Au de témoignages et pourra aider les parents en latwn au point de désirer mourir pour
cours de cette seconde rencontre, deuil a comprendre ce que vivent leurs enfants rejoindre l'être cher », prévient Jean
chacun peut nommer la façon dont le Monbourquette.
groupe s'est reorganise • Reste auprès de moi, mon frère.
Vivre la mort d'un ami, de Jean-Marie Exprimer sa colère
Gueullette (Cerf) La perte d un ami
Ressentir sa tristesse n'est pas reconnue socialement Aucun rituel
Même s'il n'ose pas se l'avouer,
Au début, les sentiments sont d'accompagnement n est prévu Le dominicain
l'endeuillé peut éprouver une ran
comme anesthesies Mais une fois nous fart découvrir la force de I amitié cune envers celui qui est disparu
passe le choc de la disparition, les habituée a composer avec l'absence » Tu n'avais pas le droit de partir, pas

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 16/18

maintenant ' » Autant prendre Je continue mon chemin


conscience de ce sourd ressentiment,
car sinon il pourrait se reporter sur « Mon fils Gildas âge de 29 ans est décédé par suicide,
les proches encore vivants ' le 3l août 2009 Àl'annonce faite par mon mari, qui était au
commissariat de police, je fus très en colère Cette émotion
S'avouer sa culpabilité me dominait, et le saisissement de la nouvelle me fut a la fois
« Lui ai-je assez dit que je l'aimais,
ai je tout mis en œuvre pour le sauver incroyable et cependant réel, c'est la foi qui m'a sauvée
de la mort ? » II est difficile de ne pas La sidération de la situation extrême dans laquelle nous nous
éprouver de la culpabilité après la trouvions nous a permis d'assumer posément les obsèques
disparition d'un être cher De fait, Lors de la cérémonie religieuse, mon cœur s'est apaise, et j'ai pu
chacun peut prendre conscience de
lire le texte du poète Khalil Gibran "Vos enfants ne sont pas
ses limites a aimer et de son impuis-
sance face a la mort L'échange en vos enfants... " Mon fils m'ayant donné la possibilité de grandir
groupe permet aussi d'éviter de tom spirituellement, bien que la douleur fût grande, je tenais déjà
ber dans un excès de culpabilité qui a m'exprimer sur la mort, a dire que la joie et l'amour guériront
empêcherait de continuer a vivre nos blessures intérieures Les mois qui ont suivi, chargés
Évoquer la personne au quotidien d'interrogations, d'incompréhensions, de
« Certains conjoints, certains bouleversements physiques, émotionnels, m'ont conduite
enfants idéalisent leur proche décède, à un anéantissement de ma personne Conseillère conjugale
ce gui ne facilite pas le travail de et familiale, j'ai fermé mon cabinet. Nous avons, mon mari
deuil », constate le pasteur Wyss A et moi-même, rencontré des professionnels de la relation d'aide,
travers un échange, chaque partiel
pant peut évoquer les qualités mais des thérapeutes spécialistes du deuil, afin de dire notre
aussi les défauts du défunt, afin de souffrance, et d'être entendus, des religieux de différentes
remettre la personne a une place confessions, afin d'être écoutés et de mieux comprendre ce qui
plus juste était arrive a notre fils. En début d'année, j'ai consulté un
psychiatre. J'ai traverse quelques mois de repli, d'isolement,
Prendre soin de soi
Durant cette période de deuil, celui de survie, avec des sursauts de rencontres, car je me sentais vide.
qui reste en vie ne s'occupe guère de Pour nous aider, nous avons rejoint l'association Jonathan-
lui Comme s'il ne s'en donnait pas Pierres vivantes Je me suis fait accompagner, par une
l'autorisation Pourtant, il a le droit accompagnatrice spirituelle, un psychiatre, une infirmière
d'être heureux, maigre tout Au cours
de ce septième échange, les partiel Dès le mois de février, mes forces sont revenues crescendo,
pants définissent les petits plaisirs je me suis sentie plus en vie. En juillet dernier, j'ai eu ledésir
qu'ils pourraient s'accorder défaire une retraite spirituelle ayant pour thème "Servir la joie
d'autrui à l'école du clown " Ce fut une révélation ! Depuis,
Donner sens à la perte j'ai participé à un stage de ngologie sur Paris, et je désire
Les endeuilles ont pris leurs dis-
tances avec les émotions, et ils peu recréer un club de rire sur Angoulême. Aujourd'hui, je viens
vent mettre leur perte en perspective de m'inscrire comme autoentrepreneur et de reprendre mes
Ils peuvent reconnaître alors qu'ils activités de conseil conjugal et d'animation de rire Je traverse
ont mûri et s'interroger sur le sens de encore cette épreuve de deuil, les larmes coulent, mais cette
leur nouvelle existence «Qu'est ce
quej 'ai appris sur ma vie en l'absence
tristesse est moins envahissante, je me sens plus solide
de l'être cher ? » et je continue mon chemin avec les bonheurs que je crée,
qui pimentent mon quotidien »
Échanger des pardons
Chaque participant est enfin invite
a pardonner au défunt ses fautes et
surtout son départ « Avec l'expe
Jacques Arènes
nence, j'ai pu constater que cette étape
1
s'avère cruciale pour se libérer des ewtore
restes de colère provoques par la mort envoyez vos témoignages et
de I être aime », constate Jean Mon posez toutes vos questions sur
bourquette « S; la personne retient le deuil au psychanalyste
encore une rancœur contre le défunt, le Jacques Arènes, www.lavie.fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 17/18

deuil ne peut pas s'achever », confirme


le pasteur Wyss. À l'inverse, l'en-
deuillé peut aussi demander pardon
afin de trouver une paix intérieure.

S'approprier l'héritage
À la fin de ce parcours, chaque par-
ticipant est invité à s'approprier une
qualité transmise par la personne.
« Mon père faisait preuve d'un grand
sens de l'équité et de la justice, ce trait de
caractère pouvait m'irriter à l'époque.
MaisaprèssondécèsJ'aiprisconscience
que j'avais intégré cette qualité »,
raconte le pasteur Wyss. L'héritage
consiste à reprendre à son compte les
talents qu'on a appréciés chez l'être
disparu. Ces dix rencontres peuvent
se conclure par un rituel qui honore
cet héritage. Au terme de ces partages,
le lien se trouve comme « transformé »
ni pesant, ni distant. •
ETIENNE SEGUIER

Le 1er Salon de la mort Un espace pour en parler


JESSIE WESTENHOLZ aussi briser un autre tabou, celui de l'argent.
avec son comparse Jean-Pierre Jouet, Car avec quelque 550000 décès par an,
a lancé le Salon du livre, la Fiac, Musicora, la mort représente une économie importante.
le Salon nautique. Aujourd'hui, forts de leur
expérience, ces deux professionnels osent un Qu'y trouveront les visiteurs ?
nouveau défi : un Salon de la mort, au Carrousel J.W. Outre les contacts avec les exposants où ils
du Louvre, à Paris, les 8, 9 et 10 avril 2011. pourront glaner de nombreuses informations, nous
leur proposerons des tables rondes et des conférences.
LA VIE. Dans une société rétive à parler La programmation n'est pas arrêtée, nous y réfléchissons
de la mort, organiser un Salon de la mort, avec notre comité de soutien, où figurent notamment
c'est pour le moins radical... Marie de Hennezel et le professeur Cabrol. Cela pourra
JESSIE WESTENHOLZ. C'est vrai que l'intitulé aller de l'art funéraire aux questions d'héritage
peut faire peur ou surprendre. Mais je précise que nous ou encore à la façon dont on parle de la mort aux enfants.
avons immédiatement placé un sous-titre : vivre et
mourir. Manière de briser le tabou qui entoure la mort Quels signes vous font penser que le public
en ramenant cet événement au cœur de nos vies. est mûr pour un tel salon ?
Ce sera, de fait, une première mondiale ! Jamais personne J.W. D'abord, l'adhésion quabi immédiate des
n'a encore eu l'idée de rassembler dans un salon grand personnes à qui nous avons proposé d'être partenaires.
public - payant - les acteurs concernés par les différents Toutes disent ressentir le besoin de sortir la mort du déni
temps et dimensions de la mort : des plus matériels où on la tient ; ensuite, le nombre de visites sur notre site
aux plus spirituels Au salon, se côtoieront aussi bien internet qui enfle chaque jour. En osant cette aventure,
le monde médical que les entrepreneurs d'obsèques, c'est un peu comme si on avait grand ouvert une fenêtre,
les assureurs que les associations de soins palliatifs celle qui met l'homme face à sa mortalité • INTERVIEWAS
ou d'accompagnement au deuil. Au détour, nous voulons Le site du Salon : www.salondelamort.com
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
28 OCT/03 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 9013


N° de page : 6
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 18/18

Psychanalyste, Madeleine Cord décrypte ici les mécanismes qui nous permettent
de surmonter la mort d'un proche et de renouer avec la vie.

«POUR RENAÎTRE À LA VIE


IL FAUT UN TRAVAIL PSYCHIQUE »

Madeleine Cord a accompagné une patiente qui ne pouvait pas quit- ensuite quelque chose de traumatique.
• de nombreuses personnes en ter la veste de son père II nous faut Il est très important de susciter ce pro-
deuil - adultes ou enfants - au cours nous couper de ce qui est mort en cessus d'élaboration chez les enfants,
de sa carrière de psychanalyste. l'autre, mais aussi en nous, pour pou- en laissant une place à leur douleur
Aujourd'hui à la retraite, elle pour- voir ensuite retrouver ce qui a été pour s'exprimer. Au risque, sinon,
suit un travail de bénévole à l'associa- vivant chez l'autre et le demeure. C'est qu'ils rentrent dans un processus assez
tion Psychologues sans frontières et ce vivant-là qu'il s'agit d'accueillir en grave entravant leur avenir .. Sou-
auprès de chômeurs en souffrance nous si nous voulons nous-mêmes vent, les parents craignent d'apparaî-
redevenir vivants. tre tristes devant leurs enfants, pour
LA VIE. Le deuil est un chemin les protéger. C'est au contraire en
singulier, gué chacun emprunte Concrètement, comment disant leur peine qu'ils les rassurent.
à sa manière. Comporte-t-il « l'élaboration » s'opère-t-elle ? Une maman peut très bien dire : << Tu
néanmoins des caractéristiques M.C. Ce processus de coupure, sais, je suis triste d'avoir perdu mon
communes à tous ? qui est une petite mort à soi-même, se père, et toi tongrand-père » C'est recon-
MADELEINE CORD. Ce que nous fait avec le rythme du temps propre à naître que la douleur de l'enfant peut,
avons tous en commun dans la rencon- elle aussi, exister, et c'est l'inviter à ne
tre avec la mort, c'est la confrontation pas la garder en lui. Faire son deuil,
avec une des expériences les plus radi- c'est aussi se défaire de la culpabilité
cales de l'existence . une douleur d'être survivant pour s'autoriser à être
innommable et un bouleversement, dans sa vie, autonome.
voire un effondrement, delà personne.
Continuer à vivre, mais autrement. Comment accompagner
Voilà l'enjeu du deuil, qui est à la fois un proche endeuillé ?
une traversée et un processus d'élabor M.C. Il n'y a rien à faire, ni à dire
ration où il s'agit de parvenir à se au titre de conseil. Il y ajuste à être.
remettre en lien avec le vivant. Cela Etre soi, vivant, disponible, ouvert.
s'inscrit évidemment dans le temps et Regarder avec lui des photos, évoquer
vaut pour chacun d'entre nous des souvenirs, se recueillir à une date
anniversaire Offrir ses propres mots,
Qu 'entendez-vous précisément quand le proche reste, lui, sans mot...
par « élaboration » ? Cette mise en lien aura une fonction
M.C. Élaborer, c'est le travail psy- accueillante et contenante de sa
chique qui permet d'effectuer la sépa- souffrance. Elle lui permettra petit à
ration, nécessaire pour que cette expé- chacun Cela passe par des rituels indi- petit de se reconnecter avec la part
rience ne devienne pas traumatique iï viduels, que chacun invente (aller sur de vivant qu'il porte en lui. Mais
consiste à passer de la fusion avec la la tombe, allumer une bougie ), et parfois, un accompagnement pen-
personne, dans tout ce qui nous relie à collectifs. Mais aussi par la possibilité, dant quelque temps avec un théra-
elle en tant que morte, à un autre type je dirai bien plus la nécessité, de se peute peut se révéler utile pour per-
de lien Dans les débuts du deuil, nous parler, de parler à ses proches, à ceux mettre a la personne endeuillée de
passons par des moments où nous qui se tiennent près de nous pour évo- renaître à sa propre vie. •
nous identifions complètement à la quer la mémoire de celui qui est mort, INTERVIEW ARMELLE BRETON
personne décédée sans en avoir forcé- d'écouter leurs mots, qu'ils nous don-
ment conscience ; nous sommes sans nent quand nous-mêmes sommes trop
désir, avec même l'envie de mourir mal. Après un décès brutal, la per-
pour la rejoindre. sonne endeuillée se retrouve sans
Parfois aussi, nous mettons le mort en avoir pu élaborer la moindre pensée, la
nous-même ou bien nous nous met- moindre protection, pour faire face à
tons en lui dans des formes proches de ce qui surgit, qui pourra être vécu
l'incorporation. J'avais, par exemple, comme une agression et devenir

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985185200524/XSB/ACR/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 1230


N° de page : 44-47
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 1/4

BIEN VIVRE
FAMILLES EN DEUIL CHERCHENT
ACCOMPAGNATEURS
A l'heure de leur mort, trois psychologue et laïque engagée dans le
• Français sur quatre sont encore La célébration diocèse de Creteil Pour autant elle
accompagnes par l'Eglise catholique dédramatise < line faut pas avoir peur
A en croire cette etude menée en 2008 des funérailles de se lancer ' On n 'est pas lâche dans la
par le groupe de services funéraires nature, maîs epaule par une equipe et
OCF les obsèques restent un des lieux est ouverte aux des formations solides » Les equipes
les plus significatifs d une presence sont majoritairement composées de
chrétienne dans la societe un point laïcs. Une mission retraites de 60 a 80 ans, dont 75 % de
de rencontre entre I Eglise et ceux qui femmes, selon une enquete de 2008
ne la fréquentent pas ordinairement à découvrir Cette mission exige donc une grande
Autorisée par le rituel depuis 1971 la disponibilité Entre I appel des pom
conduite de ces célébrations par des pes funèbres et le jour de I enterre-
laïcs (les funérailles n'étant pas un formations? Et si ce service était fait ment, le délai pour rencontrer la
sacrement) concerne environ un pour vous Des acteurs de cette pas- famille et organiser la cérémonie n'ex
quart des obsèques catholiques et la torale vous éclairent cede pas quèlques jours
grande majorité des paroisses Au
delà du manque de prêtres, l'Eglise
veut valoriser la vocation des bapti
ses et montrer aux familles le visage
I fait
Comment savoir si je suis
pour ce service? 2
La vraie question a se poser vous
Pourquoi une formation
est-elle nécessaire?
Lorsque Marguerite Caro, 72 ans,
de la communaute dans sa diversite sentez vous capable de faire face, s'est lancée a Angers, il y a dix
Apres avoir considérablement concrètement et psychologiquement9 huit ans, elle faisait partie des pion
grimpe, le nombre de laïcs investis « Plus gué d'autres pastorales celle ci meres « J ai compris que la mort
dans cette mission a aujourd'hui ten requiert une certaine sérénité mie c'était l'affaire de toute la commu
dance a stagner De nombreuses neure Jl faut etre au clair par rapport naute chrétienne et pas seulement des
paroisses craignent que les bénévoles aux deuils que nous avons vécus et prêtres » S ll n'existait pas alors de
aient du mal a se renouveler Cet a notre propre mort Chaque personne formation locale, Marguerite mesure
engagement requiert il certaines doit sentir ses limites » met en garde aujourd hui l'importance de cet
qualites9 Comment s'organisent les Marie Martine Vandier Colange, accompagnement « Une belle cere
morne ne s'improvise pas et s'appuie
sur des techniques, comme la prise de
parole devant une assemblee II est
aussi essentiel d enseigner a tous les
LA MORT S'EXPOSE laïcs le même rituel et de leur appren
dre ce qui est adaptable ou non » Le
9, Voila un salon qui n'a echanger, philosopher une conference avec diocèse d'Angers forme plus d'une
pas peur d'aborder une entre les stands le psychiatre centaine de personnes par an Un
question taboue ' Celle (professionnels du Christophe Faure sur gage de competence pour les laïcs
de la mort trop souvent funéraire, associations Comment vivre le deuil « Cela leur permet d'être reconnus par
occultée dans nos de soins palliatifs .), Notre journal, partenaire la communaute et de vaincre les reticen
societes qui rêvent de des conferences de l'événement, vous ces de certaines f amitiés qui redoutent
bien-être etd immortalité ou des expos d'art invite sur presentation une cérémonie au rabais sans prêtre »,
Dans le cadre prestigieux contemporain de ce numero Vous explique Beatrice de Mangnan, res-
du Carrousel du Louvre, pouvez télécharger des ponsable de la pastorale des funé-
se tiendra, a Pans, MLe8a17h30, invitations sur lavie fr railles de Lyon Enfin, se former ne
du 8 au 11 avril 2011, Elisabeth Marshall, Informations pratiques revient pas a signer un contrat maîs
le Salon de la mort un rédactrice en chef sur lavie fr ou sur peut servir a faire le point avant de
espace pour s'informer, de La Vie, animera salondelamort.com * sauter le pas

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3118177200509/XFA/ACR/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 1230


N° de page : 44-47
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 2/4

Béatrice Brie, Sucy-en-Brie (Vai-de-Marne)


« Infirmière, j'étais préparée à entourer les familles »
• « Le curé de ma paroisse m'a proposé d'intégrer l'équipe en moi et d'entourer les familles pour leur montrer
des funérailles, il y a quatre ans. Je m'en suis sentie qu'elles ne sont pas seules. Je reçois aussi beaucoup.
capable, car mon métier d'infirmière m'avait déjà amenée Il faut réussir à se libérer de nos idées préconçues pour
à accompagner des proches de personnes en fin de vie. accueillir sans jugement les proches endeuillés. Alors on
J'étais préparée psychologiquement à la confrontation peut entendre les témoignages incroyables qu'ils livrent
douloureuse avec la souffrance des familles. L'engagement sur leur défunt et saisir la profondeur de leur regard
dans cette pastorale, dont je suis devenue la responsable sur le sens de la vie. J'ai été témoin de belles solidarités,
diocésaine, nous plonge au cœur de notre propre foi comme cette veuve qui s'est occupée de sa belle-mère
en nous amenant à interroger notre rapport à la mort jusqu'à la fin, et de pardons émouvants, comme celui
et notre espérance en la résurrection. Lorsque je célèbre de cette fratrie présente à l'enterrement de leur père
des obsèques, j'essaie de partager cette espérance ancrée malgré les blessures qu'il leur avait infligées. » *
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3118177200509/XFA/ACR/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 1230


N° de page : 44-47
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 3/4

3 veut-elle
Quel « message » l'Église
faire passer?
Au cœur de cette pastorale, il y a l'an-
nonce du mystère pascal. << La célébra-
tion conduit l'assemblée à entendre une
parole d'espérance. La liturgie est signi-
ficative, pas besoin d'en rajouter. Invi-
ter à regarder la flamme du cierge pas-
cal, c'est inciter l'assemblée à décentrer
son regard du cercueil, de la mort, vers
la vie », explique Béatrice de Mari-
gnan. Les bénévoles reçoivent à cette
fin un enseignement théologique sur
la résurrection et une formation sur
le déroulé de la célébration. Mais est-
ee le bon moment pour témoigner de
l'Évangile, alors que les familles vivent
une grande détresse? « Oui, soutient
Thérèse Détaille, 62 ans, engagée dans
une paroisse de Lyon. Je sens les person-
nes très réceptives à notre message sur
la vie après la mort. Le sens de la célé-
bration chrétienne, c'est justement de
les apaiser en leur redonnant confiance
en la vie. u Formatrice au commen-
taire de la Parole (équivalent de l'ho-
mélie), la bête noire des officiants
laïcs, elle insiste sur l'importance
« d'expliquer avec ses propres mots
l'Évangile pour le rendre accessible ».

4 çaL'accueil des familles,


s'apprend?
Que demande-t-on aux laïcs qui accom-
pagnent? De témoigner de leur foi,
mais aussi de manifester la compas-
Paul Burguière, Cergy (Val-d'Oise) sion du Christ. Et cela s'apprend,
témoigne le père Jean-Marie Humeau,
« J'ai appris à accepter la mort » responsable de la pastorale liturgique
et sacramentelle dans le diocèse de
m « Lorsque j'ai voulu m'investir dans ma paroisse, il y a une dizaine d'années, Pontoise: «Accueillir, c'est d'abord
j'avais le choix entre plusieurs engagements. J'avais déjà préparé les obsèques écouter, recueillir les souffrances. Nous
de mon père et ceux de mon beau-père. Je me suis senti appelé à ce service. enseignons des techniques d'écoute,
Au début, il est difficile de choisir les bons mots pour parler aux familles, et plus comme la reformulation, pour que la
encore dans des situations aussi lourdes qu'un suicide, par exemple. Mais la personne en face sache qu 'elle a bien été
formation et les autres membres de l'équipe m'ont beaucoup aidé. Je me laisse entendue. Bien écouter permet aussi de
guider par mon intuition, et j'essaie de faire preuve d'observation et de simplicité. comprendre comment la famille se
Au-delà de la satisfaction d'un service rendu, cette mission est humainement situe par rapport à l'Église et d'adap-
très riche. Nous rencontrons des personnes très différentes, de tous les milieux, ter notre approche. » II existe différen-
qui viennent nous voir dans toute leur vérité : dans ces moments-là, on ne joue tes formations -jusqu'à huit jours par
pas de rôle. Beaucoup sont éloignées de l'Église et se sentent plus à l'aise face an ou échelonnées sur deux ans - pour
à un laïc qu'à un prêtre. À travers cette expérience de proximité avec la mort, l'accompagnement des familles, et
j'ai appris à accepter cette réalité incontournable, pourtant occultée par notre la préparation de la cérémonie.
société, et j'ai avancé vers la certitude de la résurrection. » « <( Plusieurs familles m'ont dit après

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3118177200509/XFA/ACR/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 129253

Surface approx. (cm²) : 1230


N° de page : 44-47
80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI
75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 4/4

hors-série |

Pour aller plus loin


La mort
. La Mort et les
mystères de l'au-delà,
hors-série La Vie, 6,90 €.
100 questions essentielles
sur la mort Quelle place pour
nos défunts ? Comment traverser le deuil '
Quels rites pour humaniser l'épreuve 7

l'enterrement que cet accompagnement


leur avait donné une autre image de
l'Église et les avaient réconciliés avec
elle », remarque Marguerite Care.

5 Comment accompagner
le travail de deuil?
a Les funérailles ont une grande impor-
tance dans le travail de deuil. Nous
sommes des passeurs pour le défunt,
que nous confions à Dieu, mais aussi
pour les familles, que nous essayons
d'orienter vers une autre relation avec
leur défunt. De l'ordre de l'avenir et non
du souvenir », explique le père Jean-
Marie Humeau. Afin de mieux com-
prendre les familles, de nombreux
diocèses sensibilisent, par exemple,
les laïcs à des approches anthropolo-
giques de la mort, et aux mécanismes
psychologiques des étapes du deuil.
Plusieurs diocèses abordent aussi la
prise en compte de la mort dans notre
société. « Nous vivons dans un certain
déni de la mort, affirme Marie-Martine
Vandier-Colange. Les rituels autour du
décès ont presque tous disparu. Les
funérailles doivent permettre aux per-
sonnes endeuillées, de se séparer du
monde des morts, grâce au rituel, pour
renouer avec celui des vivants. » •
TEXTE CELINE MARCON
PHOTOS FLORENCE BROCHOIRE POUR LA VIE

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3118177200509/XFA/ACR/2
 
21 juillet 2010 

 
04 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 185
N° de page : 4

Page 1/1

ON EN PARLE...
La mort s'invite au Salon
INSOLITE Les portes du Carrousel du Louvre ac-
cueilleront, du 8 au 10 avril, le premier salon grand public
consacré à la mort. Le thème ? « Parler de la mort pour
mieux vivre ». Comme le rappelle l'un des co-pilotes de
l'initiative, « nous allons tous mourir un jour, alors pourquoi
ne pas organiser les choses du mieux possible, tant pour
soi que pour son entourage ». Pendant trois jours donc,
la mort se déclinera sous ces différents aspects. Aussi bien,
pratiques, avec la présence d'entreprises de pompes
funèbres, législatifs, avec le Conseil supérieur du notariat,
médicaux, avec une série de conférences sur les soins palliatifs ou en-
core littéraires, avec les éditions Actes sud qui tiendront la librairie du salon avec
une sélection d'ouvrages et de CD autour de la mort. Des personnalités connues
comme la psychologue Marie de Hennezel ou le Pr Guy Vallancien, mais aussi
des gériatres, des juristes et des philosophes ont accepté de faire partie du comité
de pilotage pour apporter leur caution à ce salon qui brise un véritable tabou. •
www.salondelamort.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9607837200507/GCP/AZR/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 1/8

LES GENERALISTES
FACE À LA MORT
DE LEURS PATIENTS
C'est une première mondiale. A partir du 8 avril souvient encore (Zire témoignage p. 12). Mais
prochain, le tout premier « Salon de la mort » se tiendra aussi pour le Dr Michel Kopp.
a Paris. Gériatres, pompes funèbres mais aussi conseillers « Le premier mon, c'est toujours un peu spé-
ordinaux, philosophes et soignants seront ainsi présents cial », reconnaît volontiers le généraliste d'Ill-
au Carrousel du Louvre pour cet événement pour lequel kirch-Graffenstaden. Ce médecin alsacien a com-
le Pr Guy Vallencien et la psychologue Marie de mencé ces études de médecine en 1974 et les a
Hennezel, entre autres, ont accepte de faire partie du terminées en 1982. Huit ans de formation durant
comité de pilotage. Mais c'est le thème de cette initiative lesquelles « la question du généraliste face à la
insolite « Parler de la mort pour mieux vivre » mort n'avait jamais été abordée ». Autant dire
qui a retenu l'attention de la rédaction du Généraliste. que le Dr Kopp n'était pas vraiment préparé
Après tout la mort ne fait-elle pas partie intégrante lorsqu'il doit rédiger son tout premier certificat
du quotidien du médecin traitant ? de décès pour « une vieille dame pendue. Mais
je n'étais que remplaçant, je ne la connaissais
DOSSIER RÉALISÉ PAR FRANÇOIS PETTY pas », tempère aussitôt le Dr Kopp, qui depuis, a
pu apprécier la puissance de la réaction émotion-
Mon premier vrai cadavre, c'était en nelle que peut traverser un généraliste confronté
deuxième année, au. septième étage de à la mort d'un patient « qu'il suit depuis de nom-
la rue de l'école de médecine a Pans. breuses années ».
Ça fait bizarre », se remémore le Aujourd'hui, Michel Kopp distingue deux cas
Dr Dominique Dreux, généraliste installé à Igny de figures essentiels. Soit il s'agit d'un décès
dans l'Essonne. Nous étions une vingtaine dans auquel on ne s'attend pas. Et la première réac-
la salle de dissection. » Le praticien se souvient tion du praticien est celle de la culpabilité.
de ce moment clé, fait de contact visuel et tactile. « Mince, qu 'est-ce quej 'ai raté Ai-je bien dosé son
De l'avis du Dr Dreux, cette première rencontre cholestérol ? N'aurais-je pas dû l'envoyer plus tôt
avec un corps fait de matière inerte « peut mo-
difier un parcours. Je me souviens que certains de
mes condisciples ont poursuivi leurs études, mais
se sont orientés, à leur issue vers des pratiques où
« L'annonce ne s'improvise pas »
ils n'avaient pas a exercer ». D'où le choix, pour « Dans le cadre de mes activités de maître de
l'un, d'une carrière dans l'industrie pharmaceu- stage, on a des TD de cas cliniques pour les
tique, ou encore « le père de cette copine, qui lui, étudiants sur l'annonce d'un pronostic fatal à un
est devenu biologiste toute sa vie durant alors qu'il de ses patients; ce que j'appelle, « la mauvaise
avait pourtant son diplôme de médecine ». nouvelle ». Une chose est certaine, elle ne
s'improvise pas. Le médecin doit y être préparé.
Premier certificat de décès Cela passe par une réflexion aux termes que
En revanche, pour celles et ceux qui ont décidé l'on va employer, à une vraie connaissance du dossier du malade,
de pratiquer la médecine générale, le véritable mais aussi par une attention à des détails qui peuvent sembler
contact avec la mort d'un patient dans le cadre plus triviaux. Comme de s'assurer qu'on n'est pas coincé
de leur métier peut parfois intervenir très tôt, par le temps, bref, ne pas y aller entre deux patients. Ce sont
dans le cadre d'une activité de remplacement. des infos pratiques que je n'avais pas de mon temps, et je pense
Dans les Vosges, cela été le cas il y a vingt-cinq qu'elles peuvent rendre un vrai service aux étudiants. »
ans pour le Dr Marie-François Gérard, qui s'en OR DOMINIQUE DREUX, médecin généraliste à Igny (Essonne).
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 2/8

chez le cardiologue ? » Soit il s'agit d'un patient la famille. Ils considèrent que la gestion du deuil
en fin de vie que le médecin accompagne jusqu'à Face à un décès fait partie de leur travail mais bénéficient pour
la fin. « Là, la prise en charge peut se révéler vrai- inattendu, la eux-mêmes de peu de soutien en ces circons-
tances ».
ment gratifiante pour peu qu'on y parvienne première réaction
"bien" », assure le généraliste alsacien. du médecin est Réalités statistiques
Une réflexion qui rappelle le vécu d'une di-
zaine de médecins généralistes bretons interro-
souvent celle Ce qui ne les a pas empêchés, chacun à sa manière,
gés sur le sujet par le Pr Gwenola Levasseur. Dans de la culpabilité. de développer leurs propres solutions pour appri-
le cadre d'une étude du département de méde- voiser ce face-à-face avec la mort. « C'est logique,
cine générale de l'université de Rennes menée même naturel », répond ainsi le Dr Dominique Hé-
en 2008 (voir encadré ci-dessous), cette généra- rault, qui exerce à Renazé (Mayenne). Chiffres à
liste universitaire concluait que « les médecins l'appui. « Les taux de décès par an sont environ
perçoivent avec beaucoup d'acuité l'importance de 50 morts par commune de 3 000 habitants.
de l'accompagnement de leur patient et celui de Et on évalue la clientèle d'un généraliste »

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 3/8
» à quelque 1000 patients. Chaque année, une
quinzaine de mes patients meurent, mais les
conditions de décès sont bien sûr très variables. » « Le fait de
De la mort violente, la nuit, « pour laquelle
on appelle bien sûr le généraliste de garde et pas travailler en unité
le Samu ». À l'accompagnement du patient en de soins palliatifs
fin de vie. Sur le premier volet, le Dr Hérault a au sein de
lui aussi son premier certificat de décès en mé- l'hôpital m'a
moire. « Bon, là, la mort était évidente, mais c'est
bête, je me suis rappelé mes cours de médecine lé-
permis de trouver
gale et le coup de la buée sur le miroir. On place un équilibre dans
une glace devant la bouche de la personne, s'il y l'accompagnement
a de la buée, cela signifie que le patient respire. du patient et
Ce qui, en définitive, est plutôt stupide en pra- de ses proches,
tique. Où trouver un miroir à la bonne taille, en
pleine nuit, dans une maison inconnue ? L'exa- jusqu'à l'issue
men du corps est évidemment la chose à faire. » fatale. »
Un conseil que martèle également, mais pour DR DOMINIQUE HÉRAULT,
d'autres raisons, le vice-président de la section médecin généraliste à Renazé
(Mayenne)
éthique et déontologie du conseil de l'Ordre, le
Dr François Stéfani (voir entretien ci-contre).

Enterrements : y aller ou pas ?


Reste que le Dr Hérault n'a pas développé, en
vingt ans d'exercice dans sa commune de Renazé
qu'une expertise en matière de certificat de dé-
cès. « J'ai la chance de travailler en groupe. Cela
aide parfois pour échanger lorsqu'on se trouve soi-
même vraiment affecté par la mort d'un patient
dont on se sentait proche. Mais nous avons aussi
un hôpital local à Renazé. Lorsque nous avions
encore un funérarium, qui représentait tout de
même 11 % des entrées à l'hôpital, si je puis dire,
faute d'un meilleur terme, cette sorte de rite de
passage offrait un moment de repos, une occasion
pour la famille de commencer son deuil d'un corps
qui était à sa juste place. Pour ma part, le fait
de travailler en unité de soins palliatifs au sein
de l'hôpital m'a permis de trouver un équilibre
dans l'accompagnement du patient et de ses
proches, jusqu'à l'issue fatale. Mais, ensuite, je
n'interviens plus. Par exemple je ne vais jamais
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 4/8
à l'inhumation du corps d'un patient. J'aurais le
sentiment de passer de la proximité an surinves-
tissement », conclut le Dr Hérault.
Un principe que ne partage pas du tout le
Dr Jean-Yves Schlienger. Ce médecin généraliste,
installé à proximité de Reims, assiste quant à lui,
aux enterrements « pratiquement systématique-
ment ». Sa manière personnelle d'accompagner
ses malades jusqu'au bout. Et qui lui a permis de
constater une modification des comportements
familiaux face au décès d'un de leur proche. « Au-
jourd'hui, on cherche à se débarrasser du corps
le plus vite possible. Le temps des veillées funèbres
appartient à un autre âge. Désormais, on appelle,
de préférence, le médecin de famille, mais sinon le
médecin de garde pour qu'il rédige le certificat
de décès et, ensuite, le conseiller municipal chargé
de délivrer l'autorisation de retrait et de trans-
fert du corps par les pompes funèbres. »
Quelle attitude adopte le généraliste de Cor-
micy face à cette évolution? « Lorsque je suis de
garde, je conseille aux familles d'attendre le lende-
main pour contacter leur médecin traitant, c'est
une démarche, je crois, importante. Sinon, dans un
autre registre, celui de l'accompagnement long d'un
patient en fin de vie, j'ai observé en vingt ans des
réactions qui varient selon les familles bien sûr,
mais trois grandes tendances sont constantes. Avec
certaines, les tiens sont renforcés. D'autres s'éloi-
gnent un temps pour revenir ensuite. Enfin, cer-
tains patients ont simplement changé de généra-
liste. Je crois que dans ce cas nous devenons d'une
certaine façon l'incarnation de la médecine dans
sa faiblesse, dans sa dimension humaine. » Avec
à l'arrivée, un sentiment d'injustice vécu par le
praticien ? « Les médecins généralistes dans les
campagnes sont toujours plus ou moins solitaires,
avec le temps, on accepte pas mal de choses », diag-
nostique le Dr Schlienger. De la part de ses pa-
tients. Mais pas nécessairement de ses confrères.

L'important, c'est être informé


Ainsi la majorité des généralistes que nous avons
interrogés, (et que nous n'avons pu tous citer ici)
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 5/8

formulent tous le même grief. Il est fondamen- question de l'euthanasie. Malgré le progrès des
tal, dans le cadre du suivi des patients atteints de soins palliatifs, il arrive qu'on nous demande
pathologies lourdes, que le médecin traitant ait d'augmenter la dose de la.pompe à morphine. En
un retour à temps de la part des spécialistes, li- France, le généraliste reste encore très seul par rap-
béraux comme hospitaliers. Le médecin généra- port à ce problème », poursuit le praticien alsa-
liste juge insupportable d'apprendre le décès d'un cien. Une réalité que ne conteste pas le respon-
patient au détour d'une visite à un membre de sable de la section éthique et déontologie de
sa famille. Et la plupart soulignent qu'il est très l'Ordre, le Dr Stefani (lire entretien ci-dessous),
difficile d'être face à un patient atteint d'une pa- mais qui préfère renvoyer sur un meilleur usage
thologie grave, sans savoir ce que lui a dit au préa- de la sédation anxiolytique...
lable le spécialiste auquel le médecin traitant l'a Une chose est sûre aujourd'hui, la mort ne
adressé. Il faut dire qu'il y a eu une véritable in- fait pas recette auprès des carabins. Depuis 2004,
version de tendance en matière d'annonce au pa- un cours sur l'approche du médecin face au dé-
tient. Et le médecin traitant est impliqué plus cès d'un patient et du deuil des familles existe
tôt dans le processus des soins palliatifs. Une évo-
n'apprécie guère pourtant en fac. Mais, « à cet âge-là, le sujet leur
lution que le Dr Kopp fait remonter aux années d'apprendre apparaît trop éloigné, en plus ça risque peu de
1980 et à l'apparition « du sida, bien plus qu'à le décès d'un tomber aux ECN », diagnostique le Pr Pierre-
la loi Kouchner de 2002 sur le droit des malades. patient au détour Louis-Druais, professeur de médecine générale
Désormais, le patient est au centre, on lui doit la d'une visite à Paris Ouest. « Et, pourtant, insiste le président
vérité du diagnostic et c'est ensuite lui qui décide du CNGE, il existe une sémiologie du deuil qu'il
à qui on doit dire ou non sa maladie ».
à un membre est nécessaire de connaître. Elle facilite grande-
de sa famille. ment la vie du praticien et de la famille du pa-
La question de l'euthanasie tient décédé. » Et qui évite « les cas encore réels,
Pour le généraliste l'accompagnement de la fin mais plus fréquents dans les grandes villes où
de vie en est-il facilité par cette émancipation du le généraliste informe son patient atteint d'un
patient ? Sans doute. Mais, selon le Dr Kopf, cette cancer qu'il ne pourra pas le suivre faute de
nouvelle donne « soulève aussi en filigrane la temps...» m

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 6/8

VU D'ILLE-ET-VILAINE GOMMENT SE SENTIR MOINS SEUL


Ils sont dix généralistes d'Ille-et-Vilaine, hommes et de la mort revêt lui aussi une extrême importance.
femmes à avoir accepté de participer, en juin et juillet Dans la mesure où, dans le premier cas, « le rôle
2008, à l'enquête du Pr Gwenola Levasseur et du technique et thérapeutique du praticien s'efface pour laisser
Dr Martine Ladevèze*. Premier enseignement retenue place à l'accompagnement ».
parles auteurs, deux généralistes rennaises : Préparés? Les médecins sont-ils vraiment préparés à tenir
« Les médecins s'expriment volontiers sur la façon dont ils ce rôle finalement plus social que médical ? A en croire tel
uiuent la mort de leurs patients » et « les émotions exprimées généraliste qui explique sa technique de mise à distance par
sont contrastées », même si le sentiment de tristesse l'établissement de barrières horaires strictes, tous ne le sont
prédomine. L'incompréhension ou la surprise l'emportent pas. L'étude revient aussi sur certaines idées reçues. Comme
en revanche lorsque le décès est brutal. le fait qu'être médecin protégerait les praticiens d'une crainte
Sentiment de culpabilité Quel que soit le lieu d'exercice du face à leur propre mort, qui n'apparaît pas vraiment fondée.
praticien (rural, semi-rural ou urbain), le sentiment de Reste qu'une constante se dégage de cette enquête. Si
culpabilité est présent dans la plupart des discours. l'apprentissage autodidacte de la formation des
Notamment dans le cas d'un décès, plutôt brutal « survenu généralistes basée sur leurs expériences à la fin de vie
après un changement de thérapeutique. Le mythe de la médecine « semble incontournable », disposer de clés pour mieux
toute puissante se brise et blesse le médecin », analyse l'étude. comprendre « certaines conceptions de la mort d'un point de
Le fait de n'avoir pas été présent au moment du décès peut vue socioculturel ou de bases de psychologies indispensables à
également mettre le médecin mal à l'aise. Un signe, selon l'accompagnement au deuil » leur permettraient de trouver
les auteurs qui « soulève l'ambiguïté du métier de médecin où le plus aisément la bonne distance. Et, peut-être, d'être
dévouement est de mise mais ne peut être permanent ». eux-mêmes moins seuls, « sans refuge émotionnel », face
Evidemment, si le vécu du praticien varie beaucoup en au décès de certains de leurs patients.
fonction des circonstances du décès et des liens noués *« Le médecin généraliste et la mort de ses patients ».
avec le patient et sa famille, le caractère attendu ou non Pratiques et Organisation des Soins, janvier-mars 2010.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 7/8

« Une dose d'affect


non négligeable »
« Je me souviens surtout de ces corps préparés,
nus, froids et de l'odeur de formol qui allaient de
pair avec nos premières séances de dissection.
Rien à voir avec la réalité de la mort d'un patient qu'on a suivi
plusieurs années. Idem pour nos cours en médico-légal où on nous
expliquait l'évolution d'un corps défunt : les marbrures, la pâleur...
tout ça c'est la mort scientifique. C'est important à savoir, mais ce
n'est qu'un aspect. Dans la vraie vie, il y a une dose d'affect non
négligeable, mais aussi parfois, le sentiment d'avoir emmené son
patient jusqu'au bout. De l'avoir conduit au repos. J'interviens aussi
comme coordonateur en maison de retraite ; dans ma patientèle, je
pense avoir à assurer un décès par mois. »
DR VINCENT HÉLIS, médecin généraliste à Frontenay Rohan-Rohan peux-Sèvres)

« Un gosse de 24 ans »
« Je pense que nous avons tous en tête la mort
qui nous a marqués, la première, pas forcément
en terme chronologique, mais celle qui reste
gravée. En ce qui me concerne, c'était un accident
de la route. Un gosse de mon âge, 24 ans, et qui
avait le même nom de famille que moi. Ga m'est d'autant plus
resté que le policier m'a demandé de procéder à une ponction
intra-thoracique pour vérifier le taux d'alcoolémie. Bien sûr, avec la
pratique, on apprend la distanciation, mais selon le degré de
proximité, la mort d'un patient reste parfois difficile. Pour autant,
dans le cadre du suivi des maladies chroniques ou des soins
palliatifs, le fait de les amener à la délivrance est une satisfaction. »
DR MARIE-FRANCE GÉRARD, médecin généraliste à Vicherey (Vosges)

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
25 MARS 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 2917
N° de page : 7-10

Page 8/8

QUESTIONS AU DR FRANÇOIS STEFANI administratif, mais aussi un acte d'état civil important,
qui met vraiment enjeu la responsabilité du médecin. Il
Que prévoit le code déontologie pour aider le médecin face faut donc qu'il fasse très attention à ce qu'il écrit. Quand
à la mort de ses patients? on ne connaît pas le patient, il est impératif de faire un
> La réalité du vécu des médecins face à la mort est prévue examen du corps. Et, surtout, ne pas écrire ce qu'on ne sait
à travers l'article 38 qui dit que le médecin doit pas. Le diagnostic post-
accompagner ses malades jusqu'à la mort. À travers H On n'est pas mortem quand on n'a pas
l'article 37 qui prévoit le soulagement des douleurs et qui de suspicion d'un véritable
obligé d'annoncer
interdit l'acharnement thérapeutique, ce qu'on appelle obstacle médico-légal à
l'obstination déraisonnable. Et aussi en ce qui concerne un pronostic fatal » l'inhumation est compliqué,
l'annonce à travers l'article 35. Le médecin peut cacher un mais faire un diagnostic post-
pronostic fatal à son patient mais il doit, dans la mesure où mortem et aller jusqu'à une demande d'autopsie est très
ce dernier ne s'y est pas opposé, en informer les proches difficile vis-à-vis de la famille.
pour l'aider dans le suivi de ce patient jusqu'à la mort. Que doit faire un généraliste face à une demande
La loi Kouchner ne fait-elle pas obligation d'information? d'euthanasie?
Le généraliste qui ne le fait pas ne risque aucune sanction? >La position du conseil de l'Ordre est claire. On ne peut pas
> Non justement, les termes de la loi Kouchner reprennent répondre à la demande d'euthanasie d'un patient par une
ceux de l'article 35, c'est-à-dire que le médecin peut, dans euthanasie véritable. D'ailleurs, les demandes
un esprit humanitaire cacher un pronostic fatal. Si on doit d'euthanasie, qui sont une réalité, restent relativement
donner tous les éléments d'une information claire loyale et rares et, sans doute, ne sait-on pas encore suffisamment
compréhensible, jusqu'à quel point peut-on dire à un manier les thérapeutiques sédations anxiolytiques. Le jour
patient: «Vous êtes condamné» ? Je dirais que c'est un peu où un médecin est conduit à une euthanasie, il sera
une question de feeling entre le médecin et son éventuellement amené à s'en expliquer et devra présenter
patient. Il y aura sans doute un moment des arguments pour démontrer qu'il ne pouvait pas
où on sera amené à le dire, mais ce n'est faire autrement, qu'il était dans ce qu'on appelle un état
pas obligatoire. Sauf, bien sûr, si le de nécessité. Mais je rappelle que la demande
patient le demande expressément. d'euthanasie est le plus souvent non pas une
Quels sont les conseils de l'Ordre en requête de fin de vie, mais une demande de soulagement
matière de rédaction de certificat de et d'accompagnement.
décès 7 'Médecin généraliste et vice-président de la section éthique
>Le certificat de décès est un acte et déontologie du Cnom.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4858467200503/GCP/AYM/3
08 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris

21 RUE CAMILLE DESMOULINS


92789 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX 9 - 01 73 28 14 70 Surface approx. (cm²) : 152
N° de page : 4

Page 1/1

L'AGENDA
Vendredi Salon de la mort
8 au Carrousel du Louvre
avril
à Paris. Jusqu'au 10.

Fin de la discussion de la
loi bioéthique au Sénat

Lundi Ve Journée européenne


avril des droits des patients.
r
Mardi Journée mondiale de la
12
avril maladie de Parkinson.

Discussion de la
proposition de loi Fourcade
sur la révision de HPST à
l'Assemblée nationale.

Mercredi Journée sur «Rythmes


13
avril biologiques et cancers »
organisée par Flnserm.
À Paris, GH Pitié-Salpétrière.

Jeudi Colloque de la FHF «


avril Violence et Prévention ».
r

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
2690287200507/GCP/AHR/3
LE JOURNAL DU DIMANCHE EDITION SAMEDI 18 JUIL 10
149 RUE ANATOLE FRANCE Hebdomadaire Paris
92534 LEVALLOIS PERRET CEDEX - 01 41 34 60 00

Surface approx. (cm²) : 36


N° de page : 10

Page 1/1

Un schizophrène tue son père


dans l'Yonne
• Un homme de 32 ans, qui s'est
presente comme schizophrène, a
avoue avoir tue son pere d un
coup de fusil hier dans un village
de l'Yonne Cet homme, dont les
vêtements étaient taches de sang
a indique avoir arrête depuis
quinze jours le traitement qu'il
prenait pour se soigner
Un membre présumé d'un gang
corse écroué à Marseille
• Fiche au grand banditisme, Do
minique Costa a ete mis en exa
men hier a Marseille pour blan
chiment, extorsion de fonds, abus
de biens sociaux et travail dissi
mule, et a ete ecroue II est soup
çonne de liens avec le gang corse
de la Brise de mer
Longue vie au jeune
Salon de la mort
• Un Salon de la mort, ouvert
pour la premiere fois au grand
public en France et reunissant
les professionnels du secteur, va
se tenir du 8 au 10 avril 2011 a
Paris

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7080774200502/GSD/AJR/1
03 MARS 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 656
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 25

Page 1/3

Le Salon de la mort

Le deuil d'un tabou


Un ensemble de prestations ante-mortem, mortem et
post-mortem pour briser un déni de réalité
Salon de la voiture de course au Grand- pour nombre d'activités." Au fil du
Palais, Salon du Livre, Expo langues, la temps, il a donc cédé à de grands orga-
HAC,Musicora, le Salon nautique sans nisateurs ses multiples créations pour
oublier Marjolaine, Rétromobile ou le en créer d'autres, toujours aussi atta-
Salon du patrimoine culturel : à 84 ans, ché au concept de ces rencontres éphé-
Jean-Pierre Jouët est un entrepreneur mères. "Aujourd'hui,onnes'occupeplus
au bilan flatteur, ayant collectionné les desdients. On a transformélessalonsen
succès en déclinant pour le grand pu- produits financiers et cela a tué tout le
blic bien des passions de l'art de vivre. reste, constate sa complice Jessie Wes-
Sous forme de vastes manifestations tenholz qui codirige leur organisation.
susceptibles de drainer l'intérêt de Réunir des professionnels autour d'un
moult visiteurs dont il plaide avec événement leur permettant de nouer
conviction les atouts à l'heure de la dé- des contacts avec des prospects fait
matérialisation des contacts et des vi- avancer la machine économique
sites virtuelles. "Créer un événement comme les échanges entre exposants. Le
pourréunirunepmfession etfavoriserdes salon demeure un média très puissant
contacts d'affaires avec d'éventuels à l'heure des rencontres virtuelles et de
clients, sans oublier les rencontres entre l'Internet."
exposants qui ne se connaissent pas, per- Leur petite structure n'est pas in-
met de susciter des temps forts et utiles erte...

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6091737200508/GST/OTO/2
03 MARS 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 656
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 25

Page 2/3

Le Salon de la mort

Le deuil d'un tabou


Un ensemble de prestations ante-mortem, mortem et post-mortem pour briser un déni de réalité

Jean-Pierre Jouët, créateur du Salon de la mort : "Nous sommes dans une société
dans laquelle on ne voudrait ni vieillir ni mourir et où la disparition d'un proche
est le plus souvent refoulée hors du champ social..."

Salon de la voiture de course au contacts et des visi- res. "Aujourd'hui, on ne s'occupe plus
Grand Palais, Salon du Livre, Expo tes virtuelles. "Créer des clients. On a transformé les salons
langues, la FIAC, Musicora, le Salon un événement pour en produits financiers et cela a tué
nautique sans oublier Marjolaine, réunir une profession tout le reste, constate sa complice
Rétromobile ou le Salon du patri- et favoriser des Jessie Westenholz qui codirige leur
moine culturel : à 84 ans, Jean- contacts d'affaires organisation. Réunir des profession-
pierre Jouët est un entrepreneur au avec d'éventuels clients, sans oublier nels autour d'un événement leur per-
bilan flatteur, ayant collectionné les les rencontres entre exposants qui ne mettant de nouer des contacts avec des
succès en déclinant pour le grand se connaissent pas, permet de susciter prospects f ait avancer la machine éco-
public bien des passions de l'art de des temps forts et utiles pour nombre nomique comme les échanges entre ex-
vivre. Sous forme de vastes mani- d'activités." Au fil du temps, il a donc posants. Le salon demeure un média
festations susceptibles de drainer cédé à de grands organisateurs ses très puissant à l'heure des rencontres
l'intérêt de moult visiteurs dont il multiples créations pour en créer virtuelles et de l'Internet."
plaide avec conviction les atouts à d'autres, toujours aussi attaché au
l'heure de la dématérialisation des concept de ces rencontres éphémè- Un salon pour briser un tabou

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6091737200508/GST/OTO/2
03 MARS 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 656
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 25

Page 3/3

On assume actuellement si peu la mort,


le déni est si grand que le deuil
a totalement disparu des usages
Leur petite structure n'est pas in- chaque année le décès de Un death planner
erte. Tellement vivante qu'elle va 550 000 Français. Un tiers d'entre pour les moindres détails
s'attaquer dans les prochaines se- eux choisissent la crémation - sur- Sans oublier des aspects autrement
maines au rude tabou de la mort en tout n'employez jamais le terme "in- plus pratiques et opérationnels :
lui dédiant un salon. Tout le monde cinération" réserve aux ordures - "Souvent lamon vous prend de court.
nous a déconseillé ce thème en nous as- mais cette dernière fait de plus en R f ant tout régler en 3 jours alors que
surant que personne ne viendrait au plus d'adeptes puisqu'il est prévu vous êtes débordé par les émotions et
carrousel du Louvre du 8 au 10 avril que dans vingt ans, inhumation et n'avez pas tous vos moyens pour pren-
prochain", raconte son initiatrice, crémation seront à part égale. Au dre les bonnes décisions." Alors, parmi
bien consciente que cette fois-là, la Danemark, la crémation concerne les stands, le visiteur
partie serait moins facile que pour 80 % des décès et 90 % au Japon. curieux des solutions
les séduisantes passions du public. Premier du genre au monde, ce Sa- pourra découvrir les
Quelle rupture ! S'attaquer bruta- lon de la mort veut, selon ses initia- prestations d'un
lement au déni de deuil, non-dit teurs, préparer le grand public à ce "death planner", ce
étouffant qui dans notre société fait "passage" en lui présentant un en- nouveau métier per-
que la mort est le plus souvent oc- semble de prestations ante-mortem, mettant de confier à un profession-
cultée, n'effraie pas ces organisa- mortem et post-mortem pour aider nel-conseil les moindres détails
teurs. "Une idée hardie et enfin à briser ce silence, à vaincre d'un rituel incontournable que per-
passionnante, un secteur économique les peurs existentielles, selon un slo- sonne n'affronte volontiers. A
d'une ampleur insoupçonnée. Il faut gan qui en dit long sur ses inten- quèlques pas du "bar de la veuve",
démythifier le sujet, inviter à envisa- tions : "Parler de la mort pour mieux on y trouvera des urnes funéraires -
ger un moment qu'il vaut mieux pré- vivre." "Nous devons retrouver, explo- signe des temps, en sel et donc bio-
parer", s'enthousiasme l'un des rer tous les sens de cette issue inéluc- dégradables - mais aussi des écri-
supporters de cette manifestation table, de cette réalité qui traverse vains publics afin d'aider la
parmi lesquels on peut noter Marie toutes les existences", explique Jean- mémoire à lutter contre l'oubli. En-
de Hennezel, Françoise Nyssen, édi- pierre Jouët. Alors, dans le carrou- fin, y seront pour la première fois ré-
trice Actes Sud, Marc-Olivier Dupin, sel du Louvre, tous les acteurs du unis un grand nombre
le directeur de France Musique, monde de la mort et autres interve- d'associations ainsi que d'acteurs
l'architecte Patrick Bouchain et nants du secteur - une centaine du monde médical, culturel et fu-
quèlques autres personnalités d'exposants - vont "interpeller le néraire afin de donner de la visibi-
ayant décidé de soutenir le Salon de grand public -25 000 visiteurs sont lité à des offres dont on voudrait le
la mort. attendus - et l'intéresser à sa propre fi- plus souvent se tenir éloigné. S'in-
nitude", selon l'expression du doc- former sur des choix que l'on veut
Une crémation teur Régis Aubry, président de les plus lointains possibles, prépa-
pour s'inscrire dans la tendance l'Observatoire national de la fin de rer les étapes, anticiper les in-
On assume actuellement si peu la vie. Une vingtaine de tables rondes dispensables décisions. Assureurs,
mort, le déni est si grand que le entreprises de pompes funèbres et
et de débats animés par des experts
deuil a totalement disparu des usa- autres métiers du funéraire vont
traiteront des multiples aspects
ges. "Nous sommes dans une société donc découvrir des clients qui dans
psychologiques, philosophiques,
dans laquelle on ne veut ni vieillir ni ces circonstances ne décident pas
spirituels et matériels de la mort,
mourir et où la disparition d'un pro- dans l'émotion et l'urgence. Rup-
tandis que plusieurs expositions
che est le plus souvent refoulée hors du ture aussi avec leurs pratiques ha-
donneront aussi une dimension cul-
champ social...", observe Jean- bituelles.
turelle à cette manifestation dont la
pierre Jouët. Et pourtant, des ten-
dominante commerciale n'est pour
dances bien vivantes animent le patrick.amoux@nouveleconomiste.fr
autant pas occultée.
panorama funéraire qui enregistre

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6091737200508/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 1/8

COLLECTIVITES TERRITORIALES

La gestion des cimetières


•V

Dernières demeures
Les crémations et les demandes confessionnelles modifient la donne

- La complexité
de la reprise d'emplacements
- La nouvelle donne de la crémation
- La hausse de la demande confessionnelle
- Le flou juridique
du regroupement communautaire
Inhumation, crémation, ossuaire, espace cinéraire, colombarium, concessions temporaires et
perpétuelles, carrés confessionnels.
Responsables de la gestion des cimetières, les maires doivent faire face à deux en-
jeux majeurs : la place physique et la place de la religion. L'augmentation du nom-
bre de morts se heurte à un espace funéraire souvent inextensible, obligeant les
élus à reprendre, sous conditions, les concessions abandonnées. Certes le recours
croissant à la crémation résout une partie du problème, mais il oblige les cime-
tières à s'équiper en conséquence. D'autant que par ailleurs, la question religieuse
a, elle, repris de la vigueur - musulmans et juifs notamment souhaitant l'établis-
sement de carrés confessionnels au sein de l'espace laïc du cimetière.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 2/8

Affaires publiques
Par Thomas Lestavel elles on peut citer Issy-les-Moulineaux et As-
'après l'article L2213-8 du

D
nières (Hauts-de-Seine). Dans le cadre de
Code général des collectivités cette gestion spatiale, chaque commune doit
territoriales, "le maire assure la également prendre en charge les obsèques
police des funérailles et des ci- des indigents et des personnes sans famille.
metières". Sa mission première dans ce cadre
est d'entretenir les cimetières et de garantir
une place suffisante pour accueillir les nou-
veaux défunts. Plus simple à dire qu'à réali-
ser. L'allocation des places aux familles se fait
à travers un système de concessions, qui peu-
vent être perpétuelles ou temporaires (d'une
durée minimale de cinq ans, en général
trente ans, renouvelables). Le prix de ces
concessions est défini par la mairie, généra-
lement en fonction de la durée, de l'empla-
cement et de la taille. Pour les maires, les
concessions temporaires présentent l'avan-
tage de faire l'objet de renouvellements ré-
guliers, ce qui permet de mettre à jour les
informations relatives aux ayants droit. Et
surtout de reprendre et de réaffecter à d'au-
tres familles les concessions temporaires non
renouvelées.
Le problème d'optimisation de l'espace est Jean-Michel Delouard, PDG de 30 Ouest : "Les
devenu si complexe que des logiciels de ges- communes de plus de 3 ooo habitants sont
tion ont vu le jour. "Les communes déplus de quasiment toutes dotées d'un logiciel de gestion
3 000 habitants sont quasiment toutes dotées des cimetières."
d'un logiciel de ce type", explique ainsi Jean- Des emplacements gratuits sont prévus à cet
Michel Delouard, le PDG et créateur de effet, avec des concessions d'un minimum de
3D Ouest. En plus d'un appui pour les ges- cinq ans. "En 2010, nous avons dépensé
tionnaires, "les familles et les entreprises de 150 000 euros pour aménager les terres com-
pompes funèbres y trouvent un certain nombre munes destinées aux personnes indigentes ou
d'avantages. Elles ont un accès facile à l'infor- sans famille, indique Maurice Rey, adjoint au
mation et gagnent du temps dans leurs démar- maire de Marseille en charge des opérations
ches", assure-t-il. L'application développée funéraires. Les caveaux sont individuels, par
par sa société dispose ainsi d'une interface respect pour la dignité de la personne."
qui permet aux particuliers, à partir du site La complexité
Internet de la ville, de rechercher un défunt de la reprise d'emplacements
et de localiser sa tombe sur le plan du cime- Le nombre de morts ne faisant qu'augmen-
tière. Plus encore, la gestion des cimetières ter, la plupart des cimetières sont confrontés
peut être privatisée, dans le cadre d'une dé- tôt ou tard à un manque de places. Comme à
légation de service public. Toutefois, les com- Pessac, commune d'environ 60 000 habitants
munes ayant fait ce choix sont rares : parmi près de Bordeaux. "Notre cimetière, qui fait en-
viron 5 hectares, approche la saturation, décrit
le maire Jean-Jacques Benoît. Son périmètre
est contraint dans une zone urbaine. Or nous re-

Entretenir les cimetières et garantir une place suffisante


pour accueillir les nouveaux défunts.
Plus simple à dire qu'à réaliser
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 3/8

cevons chaque année une cinquantaine de de- l'ossuaire, ou procède a leur crémation, en
mandes pour des nouvelles concessions " Le fonction de la réglementation applicable La
maire vient donc d'engager une reflexion sur procédure est plus complexe pour les conces-
les reprises de concessions a l'état d'aban sions perpétuelles • le Code général des col
don. Ses services ont identifie 400 conces- lectivités territoriales impose un premier
sions non renouvelées, sur un total de procès verbal de constatation de l'état d'a-

Pour fournir davantage d'emplacements à prix modérés,


la mairie a créé une "cathédrale du silence".
Un édifice de huit étages qui dispose de 15 000 places individuelles
5 500 emplacements "Nous sommes en tram bandon, une recherche d'ayants droit pen-
de contacter les familles pour vérifier que ces dant trois ans, puis un deuxième constat,
emplacements peuvent être repris Dans les an- enfin un arrête de reprise Une procédure
nées a venir, nous allons ensuite systématiser les longue qui impose que l'état d'abandon soit
reprises, via une gestion informatique des em avéré lichen sur la pierre, fer rouillé, stèle
placements, afin d'assurer qu 'il y a toujours une tremblante Une fois démonte, le monument
offre d'emplacements suffisante pour faire face est laisse a disposition dans le cimetière pen
à la demande", explique-t-il Selon la taille des dant un an, les ossements sont renfermes
communes, la nécessite des reprises de dans des reliquaires identifiés, à l'ossuaire.
concessions s'est fait sentir plus ou moins tôt D'autres initiatives voient le jour, comme à
A Lyon, cette démarche a été entreprise des Marseille ou, pour fournir davantage d'em-
les années 1970 "Nous procédons a environ placements a prix modères, la mairie a crée Maurice Rey, adjoint au maire de Marseille :
600 reprises par an, note Céline Eyraud, "En 2010, nous avons dépensé 150 ooo euros
une "cathédrale du silence" au cimetière
pour aménager les terres communes destinées
aux personnes indigentes ou sans famille."
"Des concessions à perpétuité sont vendues 70 euros,
ce qui est aberrant d'un point de vue économique. rant d'un point de vue économique Danscecas,
ce sont les impôts qui financent les conces-
Dans ce cas, ce sont les impôts qui financent les concessions... sions " Et l'idée de ne pas avoir une place
définitive dans le cimetière déplaît à certains
usagers, ce qui pousse des maires a octroyer
responsable des services de concession et ré- Saint-Pierre Un édifice de huit étages en bé- des concessions perpétuelles D'un autre
glementation a la mairie de Lyon Nous n'a- ton, esthétiquement contesté, qui dispose de côte, certaines communes surenchérissent
vons plus de terrain disponible qui ne soit pas 15 000 places individuelles car la demande est supérieure à l'offre plu
exploite Dans des cimetières très urbains, il est Tous les mouvements doivent en outre re sieurs milliers d'euros dans certaines gran-
impossible de s'étendre Le terrain "neuf "cor- pondre a une logique économique Concer- des villes, dans le Midi, ou certains sites
respond a des concessions reprises " Comment nant le prix des concessions, "à Lyon, ils enclavés comme des îles
procède-t-on ? A défaut de renouvellement étaient historiquement très élevés et devenaient
d'une concession temporaire, la mairie a la prohibitifs", explique Céline Eyraud "Nous La nouvelle donne de la crémation
possibilité de reprendre le terrain concède, avons stoppé l'augmentation des tanfs Pour at- Face au manque de place, la crémation cons-
deux ans après l'échéance Elle retire alors le teindre un certain équilibre financier, nous titue une alternative intéressante a l'mhu-
monument, exhume les corps et les dépose a avons fait en sorte que le prix des concessions mation Cette pratique était fréquente dans
soit en phase avec le coût des reprises de conces- l'Antiquité, avant d'être rejetee a l'appan
sions Ufaut entre 500 et 600 euros pour enlever tion du christianisme II a fallu attendre la loi
et détruire le monument, exhumer les corps, les du 15 novembre 1887 pour que le choix du
placer dans un ossuaire On constate que dans mode de sépulture redevienne ouvert. De
certaines petites communes, des concessions a puis le 1er janvier 2008, toute commune de
perpétuité sont vendues 70 euros, ce qui est aber- plus de 2 000 habitants doit disposer d'un co-

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 4/8

haits actuellement indiqués dans les contrats


d'obsèques, nous pensons que d'ici une dizaine
d'années il y aura autant de crémations que
d'inhumations." En termes de coût pour les
familles, "il faut payer le transfert au funéra-
rium, les soins, la crémation, l'urne. S'il n'y a
pas de lieu de souvenir, on économise toutefois,
par rapporta l'inhumation, le prix de la conces-
sion et du creusement."
La crémation modifie la structure des cime-
tières et les signes de souvenir : "Nous propo-

sons par exemple des rosiers crémation,


explique Céline Eyraud de la mairie de Lyon.
Ce sont des rosiers attribués pour quinze ans,
aux pieds desquels on dépose une urne cinéraire
biodégradable, avec la possibilité d'identifier le
nom du défunt. Nous avons également construit
un jardin de la mémoire sur un ancien terrain
de 160 places, où on peut disperser des cendres.
C'est un lieu aménagé où chacun peut trouver
son lieu de recueillement."

La hausse de la demande
confessionnelle
Jean-Jacques Benoît, maire de Pessac : "Notre
cimetière est contraint dans une zone urbaine." Si le problème de l'espace est souvent com-
Il vient d'engager une réflexion sur les reprises plexe, la présence de plus en plus marquée
de concessions à l'état d'abandon. de revendications d'ordre confessionnel ne
simplifie pas la tâche des municipalités. Dans
de nombreux cimetières français, chaque re-
lumbarium ou équipement cinéraire, situé à ligion dispose de son espace. La ville de Nan-
l'intérieur de son cimetière. L'ordonnance tes possède par exemple un carré Israélite de
gouvernementale du 29 juillet 2005 prévoit
que les sites cinéraires pourront être créés et 108 concessions et un carré musulman de
gérés par les communes ou les établisse- 144 concessions. C'est le maire qui décide ou
ments publics de coopération intercommu- non d'accepter les regroupements de tombes
nale, directement ou par voie de gestion de défunts d'une même religion. "L'augmen-
déléguée. Deux tiers des crématoriums sont tation de la demande est constante, les musul-
actuellement gérés par des entreprises pri- mans souhaitent de plus en plus être enterrés en
vées, via des contrats de délégation de ser- France", note Rachid Hamoudi, membre du
vice public, d'une durée de 15 à 30 ans. Conseil régional du culte musulman du Nord-
Rejetée hier, la crémation connaît aujourd'-
hui une faveur grandissante. "D'après nos
statistiques, environ 32 % des décès environ
donnent lieu à une crémation, contre moins de
I % en 1979", indique Jean Ruellan, direc-
teur des relations publiques chez OGF, un
opérateur privé qui gère 46 des 137 crémato-
riums de France (il y en avait 9 il y a 30 ans).
"D'après un sondage de 2010,53 % des Français
souhaitent être incinérés à leur mort. Au vu de
ce qui s'est passé dans les pays voisins, et des sou-

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 5/8

Pas-de-Calais. "Les immigrants de la première saturés, déplore Rachid Hamoudi. Des enter-
génération souhaitaient être rapatriés à leur rements ont été réalisés sur les bordures du
mort, mais aujourd'hui ce n'est plus le cas. Or carré, cela déborde sur les travées." Aimé Atlan,
la tradition musulmane comporte un rituel du Consistoire de Paris, met le doigt sur le
d'inhumation et de visite des morts. Pour prier, même phénomène dans des cimetières
les musulmans vont à la mosquée et les chré- comme Pantin. D'après lui, environ 10 % des
tiens à l'église. De même, dans les cimetières il défunts de confession juive sont rapatriés en
est préférable que chaque religion ait son espace Israël chaque année.
défini pour pratiquer sereinement son culte." Le flou juridique
Alternative potentielle à l'inhumation, la cré- du regroupement communautaire
mation est rarement choisie chez les musul- Un des problèmes est que les carrés confes-
mans et les juifs. "Dans la tradition juive, sionnels sont des regroupements de fait, et
l'intégrité du corps doit être préservée jusqu'à non de droit. Le principe de neutralité des ci-
ce qu 'il devienne poussière et retourne à la terre, metières a été instauré par la loi du 14 no-
explique ainsi le rabbin Aimé Atlan, direc- vembre 1881, dite "sur la liberté des
teur des affaires funéraires au Consistoire de funérailles". Les cimetières sont des lieux pu-
Paris. La crémation n'est pas concevable." blics civils, où toute marque de reconnais-
A Lyon, "alors que les demandes d'inhumation sance des différentes confessions est
sont en baisse constante du fait de la crémation, prohibée dans les parties communes. Seules
les demandes en carrés confessionnels ne cessent les tombes peuvent faire apparaître des si-
d'augmenter", précise Céline Eyraud. Lors- gnes particuliers. Toutefois rien n'empêche
qu'une équation semble trouver une solution, le maire, dans les faits, d'opérer des regrou-
un autre défi surgit. La mairie a donc mis en pements sur demande préalable du défunt
place une convention avec le Conseil régio- ou de sa famille. L'objectif est de concilier le
nal du culte musulman au cimetière de la principe de neutralité des parties communes
Guillotière, dans lequel les défunts de confes- du cimetière et le principe de liberté de
sion musulmane sont regroupés. "Pour les mu- croyance individuelle.
sulmans, il y a des contraintes sur la façon En 2008, une circulaire de Michèle Alliot-Ma-
d'inhumer, l'orientation de la sépulture, la ma- rie, alors ministère de l'Intérieur, a encouragé
nière de remettre la terre. Ces desiderata ont été les maires à pratiquer ces regroupements
pris en compte en amont, lors de la création de afin de répondre à la demande croissante.
l'espace. Au départ les représentants du culte ve- Cette circulaire faisait suite à un rapport de
naient quasiment systématiquement pour vé- septembre 2006 sur les relations des cultes
rifier que cela était fait dans de bonnes avec les pouvoirs publics, présidée par Jean-
conditions. Progressivement çaleur a semblé de Pierre Machelon, doyen de la faculté de droit
moins en moins nécessaire. Par ailleurs, la re- Paris-Descartes. "L'islam et le judaïsme atta-
prise de concession avec opposition à la créma- chent beaucoup de prix au regroupement com-
tion a été intégrée. Les musulmans tolèrent des munautaire des défunts, précise M. Machelon.
exhumations au bout de trente ans. Les restes Le regroupement de fait de sépultures, comme
sont alors déposes à l'ossuaire."
La place accordée dans les carrés confes-
sionnels est estimée trop petite dans certai-
nes communes. "Dans les cimetières de Lille
Sud et de Roubaix, les carrés musulmans sont

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 6/8

La crémation modifie la structure des cimetières


et les signes de souvenir

"Si la création de regroupements défait ne devait constituer


qu'un trop fragile compromis, il vaudrait mieux privilégier
l'extension de cimetières privés"

CHIFFRES REVELATEURS
La crémation en hausse
Selon les estimations de l'Insee, 545 ooo personnes
Jean-Pierre Machelon, doyen de la faculté de droit sont décédées en France en 2010, contre 548 500 en
Paris-Descartes : "Le regroupement de fait de 2009. Un tiers des défunts sont crématisés, deux
sépultures de même confession, comme somme de tiers sont inhumés. Cette pratique évolue fortement.
décisions individuelles, n'est pas prohibé par la loi." D'après un sondage réalisé par l'Ifop pour le groupe
somme de décisions individuelles, n 'est pas pro- OGF en octobre 2008, 51 % des personnes préfér-
hibé par la loi. La décision appartient à la seule eraient être crématisées, contre 20 % en 1979.
autorité municipale, sous réserve de la préser-
vation de la neutralité du cimetière, tant en ce
qui concerne l'aspect extérieur des parties pu- Lire les dossiers précédents
bliques, que la possibilité reconnue aux person- Les archives numériques
nes de toutes religions de s'y faire inhumer." nouveleconomiste.fr
(consultation gratuite)
Certains maires se sentant malgré tout mal à
l'aise vis-à-vis de ce flou juridique, le rapport
évoque l'hypothèse d'autoriser à nouveau la
création ou l'extension de cimetières privés,
interdites depuis une loi de 1881. M. Mache-
lon insiste toutefois qu'il s'agirait d'une dé-
cision de dernier recours. "Si, en raison de
résistances locales ou de l'émergence d'un
contentieux trop abondant, la création de re-
groupements défait ne devait constituer qu 'un
trop fragile compromis, la commission, sou-
cieuse de préserver le principe de laïcité, estime
qu 'il vaudrait mieux, à tout prendre, privilégier
l'extension de cimetières privés plutôt que d'im-
poser aux maires l'aménagement de véritables
espaces confessionnels dans les cimetières com-
munaux. Une privatisation d'un espace public
comme un cimetière communal ne paraît pas
acceptable." •

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 7/8

3 questions à
Jessie Westenholz, coprésidents du Salon de la Mort*
"Informer sur tous les aspects du décès : médicaux, économiques,
juridiques, culturels et philosophiques"
Pourquoi un salon de la mort ? dépasserons les 50 %. La loi oblige les villes de
La mort est un sujet difficile, qu'on évite trop sou- plus de 2 ooo habitants de disposer d'équipements
vent. L'idée du salon est issue de l'expérience per- cinéraires. Cette pratique entraîne des comporte-
sonnelle de la perte de mon frère puis de ma mère, ments nouveaux. Une des sociétés qui expose au
que j'ai accompagnée pendant les sept dernières Salon de la mort, "les jardins de Mémoire", propo-
années de sa vie. je me suis alors rendu compte se ainsi une alternative à la froideur d'un colomba-
qu'un décès entraîne un travail administratif très rium. Il s'agit d'un grand jardin, sur les rives du

"N'ous ne sommes pas assez préparés à cet événement.


Le Salon de la mort est le premier salon grand public sur ce sujet"
lourd, et des démarches auprès de la mairie, des Morbihan, dans lequel le client peut sélectionner
pompes funèbres ou du crématorium, des un arbre, au pied duquel sera enterrée, après sa
banques, des notaires, etc. Surtout, j'ai réalisé que mort, son urne funéraire.
je n'acceptais pas psychologiquement la diminu- Mais la crémation pose certains problèmes,
tion physique due à la maladie. Lorsque ma mère comme celui de la recherche ADN : doit-on analyser
m'a dit un jour qu'elle se sentait prête à partir, que l'ADN systématiquement avant que le corps soit
sa mort approchait, je n'ai pas voulu l'entendre. brûlé ? Par ailleurs, on manque à l'heure actuelle
Nous ne sommes pas assez préparés à cet événe- de cérémonies laïques lors des crémations.
ment. Le Salon de la mort est le premier salon
grand public sur ce sujet. Il se propose d'informer A quoi ressemblera le cimetière de demain ?
sur tous les aspects du décès : médicaux, écono- Les nouvelles technologies sont en train d'équiper
miques, juridiques, culturels et philosophiques. les cimetières. A Béthune, dans le Nord, la mairie a
Seront présentes des entreprises de pompes funè- mis en place des bornes numériques qui permet-
bres, des compagnies d'assurance, des associa- tent aux visiteurs de localiser facilement les tom-
tions (aide au veuvage, don d'organes, etc.), des bes auxquelles ils souhaitent rendre visite. Cela
représentants publics et diverses sociétés de servi- rend les visites plus pratiques et permet d'alléger
ces. Des intervenants tiendront des conférences, le travail des employés municipaux. Au Japon, dans
par exemple le vénérable Dagpo Rimpotché qui certains cimetières, les caveaux sont équipés d'un
abordera l'accompagnement aux mourants chez code barre, grâce auquel on peut obtenir sur son
les Tibétains. Nous attendons 25 ooo personnes téléphone mobile des informations sur le défunt :
pour cette première édition du salon. son nom, sa biographie, parfois même un texte ou
une vidéo réalisés par lui avant sa mort, sa
Quelles conséquences a le développement de musique préféré, etc. Avec ce type d'innovations,
la crémation ? chacun peut préparer sa mort et la personnaliser.
La crémation concerne déjà aujourd'hui la quasi-
totalité des décès au Japon. Au Royaume-Uni, 60 % T.L
des cas. En France, d'ici quelques années, nous * Les 8,9 et 10 avril au Carrousel du Louvre à Paris

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 21733
5 PASSAGE PIVER Surface approx. (cm²) : 1708
75011 PARIS - 01 58 30 64 64
N° de page : 23

Page 8/8

Tendances
Crémation et cimetières paysagers
Le recours croissant à la crémation n'a pas été être social et un membre - fût-il anonyme - d'une
sans provoquer des changements majeurs. communauté constituée." Aussi, la loi oblige
Législatifs tout d'abord. La loi du 19 décembre toute commune de plus de 2 ooo habitants de
2008 précise que "les restes des personnes disposer "d'au moins un site cinéraire destiné à
décédées, y compris les cendres de celles dont le l'accueil des cendres et des personnes décédées
corps a donné lieu à crémation, doivent être trai- dont le corps a donné lieu à crémation". Le site
tées avec respect, dignité et décence". En parti- cinéraire comprend un espace destiné à la
culier, les cendres ne peuvent être fractionnées. dispersion des cendres, dans lequel l'identité des
"Après la crémation d'un corps, l'urne (...) est défunts doit pouvoir être indiquée, ainsi qu'un
remise à toute personne qui a qualité pour pour- colombarium ou des espaces dédiés à l'inhuma-
voir aux funérailles." Les cendres sont ensuite, tion des urnes.
dans leur totalité, soit conservées dans l'urne Le développement de la crémation s'accompa-
soit dispersées, dans un espace aménagé à cet gne en outre d'un attrait des Français pour les

Le développement de la crémation
s'accompagne d'un attrait des français pour les cimetières paysagers
aux dépens du cimetière traditionnel

effet ou en pleine nature sauf sur les voies cimetières paysagers aux dépens du cimetière
publiques. Dans le cas où les cendres restent traditionnel. A Lyon, Céline Eyraud, responsable
dans l'urne, celle-ci peut être au choix inhumée des services de concession et réglementation,
dans une sépulture ou déposée dans une case de évoque un projet d'aménagement de nouveaux
columbarium ou scellée sur un monument funé- espaces de colombariums. "Ceux-ci seront cons-
raire à l'intérieur d'un cimetière ou d'un site. Le truits avec une structure bois, qui s'intègre mieux
texte ne prévoit donc pas le cas où on conserve- dans le paysage, avec une apparence moins froi-
rait l'urne dans une propriété privée. "La possibi- de que le marbre. Nous évitons la pierre à outran-
lité d'enterrer une urne dans une propriété privée ce comme ça a pu être le cas jusqu'à présent. "
n'allait pas sans poser des problèmes psycholo- Isabelle Dubois décrit pour sa part un site ciné-
giques avec la non-séparation de l'espace des raire fait "dans un mélange de minéral et de
vivants et des morts, fondement de nos sociétés végétal, d'espaces collectifs et familiaux, de sym-
occidentales et matérielles", commente Isabelle boles contemporains et de monuments de factu-
Dubois d'OGF dans la revue Etudes sur la mort. re classique". Ces nouvelles dernières demeures
"De plus, la nature même du cimetière est dou- sont "un espace de promenade, de méditation et
blement importante : c'est un espace collectif et de recueillement. (...) Loin de l'austérité et du
public. Or, la conservation d'une urne dans une dépouillement, il évoque la sérénité d'un lieu de
propriété ou un domicile privés contrevenaient à promenade qui l'éloigné de la tristesse et de la
ces deux principes, en privatisant totalement le douleur".
souvenir d'une personne, qui était néanmoins un T.L.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7599087200524/GST/OTO/2
LE NOUVEL OBSERVATEUR TELE OBS 07 AVRIL 11
10/12 PLACE DE LA BOURSE Hebdomadaire Paris
75081 PARIS CEDEX 02 - 01 44 88 34 34

Surface approx. (cm²) : 36

Page 1/1

SALON
Cadavres exquis
Le Salon de la Mort vous
donne rendez-vous avec les
professionnels du business
des obsèques Pompes
funèbres, mais aussi
traiteurs pour la réception
après l'enterrement,
réseaux de soutien, d'aide
psychologique, prêt-à-porter
pour les veuves Mortel le
programme i
Du 8 au 10 avril, Carrousel
du Louvre, 99, rue de Rivoli (1er)

f673851c58d03f02029e42f49802f5d702e970550110198
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0684087200524/GAD/AYM/2
24 MARS 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 412044
74 AVENUE DU MAINE
Surface approx. (cm²) : 125
75682 PARIS CEDEX 14 - 01 44 10 10 10
N° de page : 130

Page 1/1

RITUEL Comment préparer des messages que vous n'avez pas


voulu transmettre de votre vivant et
vos propres funérailles! qui les enverra une fois que vous aurez
disparu. Les 2 ooo personnes qui ont
Dans votre boîte mails, un message testé le site l'ont utilisé pour faire part
s'affiche : «Bonjour. UnNetgmmmede de regrets, révéler l'existence d'une
Victor vous est adressé sur le site assurance-vie, aider à faire le deuil ou
2day4ever.» Un courriel de Victor? dévoiler un secret.
Impossible : vous l'avez enterré voilà 2day4ever est le dernier-né des in-
deux semaines. Et pourtant, Victor novateurs qui bousculent les appro-
vousabel et bien envoyé unmessage... ches traditionnelles du décès et qui
post mortem, grâce à l'inventivité de figureront en bonne place au Salon de
Stéphanie Belland, créatrice de ce site la mort, qui se déroulera du 8 au i o avril
Internet qui vous permet de stocker au Carrousel du Louvre, à Paris, à
l'initiative des créateurs de la FI AC, du
Salon du livre ou de Musicora. A côté
des inévitables assureurs ou entrepri-
ses de pompes funèbres seront présents
des soignants, des artistes et des cher-
cheurs. Vous découvrirez qu'il est
possible de commander sur Internet
des urnes design, des médaillons dans
lesquels on glisse une pincée de cendres
ou des plaques funéraires lumineuses
fonctionnant à l'énergie solaire. Des
écrivains vous aideront même àrédiger
votre oraison funèbre, ce qui devient
tendance. Et si le cœur vous en dit, vous
pourrez essayer un cercueil ou repartir
avec votre crâne sous le bras grâce au
procédé mis au point par deux artistes
qui réinterprètent version high-tech
Le nain de tombe au Salon de la mort. les vanités du XVIIe siècle • AUX RAIOUIS

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0492067200507/XSB/OTO/2
13/19 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 35600
24 RUE SAINT SABIN
75011 PARIS - 01 42 44 16 16 Surface approx. (cm²) : 363
N° de page : 20

Page 1/1

la courbe

On va passer J'ai passé mon


un super été grâce gode de la route
au nouveau disque avec Rachida"
de Bon Iver"

Le pantacourt
qui revient avec
le soleil

Vitalic +
Sexy Sushi

L'Eurovision
cette année, c'est
en mode intégral'

Les casquettes
5 panels

Schwarzenegger
de retour au ciné "Salut, Arlette
"Cantal s'est fait Chabot, tu vas
refouler du Quick François Mitterrand, Nicola nous manquer
Bastille" le retour Formichetti than, j'déconnel"

Au Jeu de paume, à partir du U mai, On pouvait, entre autres activités, creer un album de vie ,
se tiendra la plus grosse exposition consacrée depuis quinze ans de son vivant, qui sera ouvert au moment du deces ou essayer
cette artiste aux autoportraits surréalistes et fulgurants un cercueil Mortel Trente secondes d un nouveau
Le cinéaste coréen présidera le jury de la Camera morceau des B Boys, Make Some Noise, a fuite sur le net
'or du prochain Festival de Cannes, à partir dull mai Hot Sauce Committee Part ll, le nouvel album repousse
Le premier Salon de la mort s'est tenu ce week-end a Paris à de multiples reprises, sortira bien le 3 mai 6. S et P. S.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4743787200503/XSB/ALZ/2
02 NOV 10
Hebdomadaire Paris

Surface approx. (cm²) : 123


80/82 RUE DU CHEMIN VERT
75011 PARIS - 01 43 38 37 32

Page 1/1

Le Salon de la Mort
veut s'ouvrir au design
Co-fondatrice de ce salon qui aura lieu en avril à Paris, Jessie
Westenholz nous confie son objectif d'accueillir des créateurs.
J'AIMERAIS avoir plus de designers. Le salon sera ouvert au design,
''aux idées, à tout ce qui est artistique. Il doit être ouvert le plus
possible. Cest important», nous déclare Jessie Westenholz. Celle-ci
prépare le lancement du «premier salon grand public au monde»
dédié à la mort, aux «services ante mortem, /Dortem et post mor-
tem». Le Salon de là Mort est prévu du 8 au 10 avril 2011 au Car-
rousel du Louvre à Paris. Jessie Westenholz et Jean-Pierre Jouèt,
les deux co-fondateurs de ce salon, ont une solide expérience des
salons. Ils ont fondé la FIAC, le Salon du Livre, Marjolaine, le Salon
Nautique, Rétromobile, Musicora, le Salon du Patrimoine Culturel.
E futur Salon de la Mort ne sera pas un salon de pierres
L tombales. Même si les acteurs traditionnels (pompes funèbres,
assureurs...) figureront parmi les exposants. A côté des aspects
philosophiques ou sociologiques, la composante artistique sera
très présente. Dans les comités de soutien et de pilotage ou parmi
les conférenciers prévus on trouve les noms de François Barré
(président d'Arc en Rêve), Patrick Bouchain et Alexandre
Chemetoff (architectes), Louis Dandre! (designer sonore)... Les
Sismo rééditeront leur opération «Vanités High Tech», présentée
l'autre semaine au salon Chic Art Pair [Of 728] : les deux designers
reproduisent (grâce au prototypage rapide) le crâne d'une
personnalité à partir d'une IRM de sa tête. Un «parcours artistique»
sera proposé aux visiteurs en partenariat avec les exposants, des
galeries et des artistes. Le salon pourrait susciter des événements
off «dans tout Paris». C'est ce que souhaite Jessie Westenholz. Elle
a déjà sollicité le Louvre pour qu'il organise un parcours sur le
thème de la mort dans ses salles. La responsable du salon en
appelle également aux designers et aux écoles de design pour
qu'ils proposent des projets et n'exclut pas de monter des
partenariats. Le salon a jusqu'à Noel pour se construire •

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3920685200502/XAL/OTO/3
03 JAN 11
Hebdomadaire Paris

Surface approx. (cm²) : 363


80/82 RUE DU CHEMIN VERT
75011 PARIS - 01 43 38 37 32

Page 1/1

2010 : Les stratégies des entreprises et des marques


Whirlpool recrute un directeur du design de Ford, est sujet à contestation (711). France Télécom
Patrick Schiavone (691). Officiel en avril : le design du sélectionne des agences et recrute des designers (711).
groupe électroménager sera dirigé par un designer Habitat : Theo Williams, directeur du design, présente
automobile (707). Peugeot et Citroën. Jean-Pierre la stratégie design de l'enseigne et révèle un projet de
Ploué, directeur du style du groupe PSA Peugeot nouvelle gamme (711). Mercedes-Benz Style est la
Citroën, sera seconde par deux directeurs du style : nouvelle offre en design produit proposée par le
Gilles Vidal pour la marque Peugeot et Thierry Metroz constructeur (711). Samsung cherche des designers
pour Citroén (697,). Peugeot présente son «nouveau (711). Greenpeace lance un concours pour dénaturer
projet de marque» avec une nouvelle identité visuelle le logo de BP (712). Greenway est le nom de la
et une nouvelle signature (692). La Défense confie la première boutique dédiée à la mobilité en ville lancée
nouvelle identité visuelle de l'établissement public de par Oxylane (712). Stanley Black&Decker recherche
gestion du quartier d'affaires à 4uatre (692). Les com- son design manager Europe (713). La Poste en
pétitions non rémunérées de PSA Peugeot Citroën Belgique va se rebaptiser bpost avec Interbrand (715).
provoquent des remous à l'ADC (693). Renault confie Fujitsu dévoile sa nouvelle identité visuelle (715). MG
à l'Ircam la création du design sonore du véhicule inaugure son centre de design à Birmingham (715).
électrique (693). Pepsi : le rebranding est évalué à 1,2 Saab recrute Jason Castriota comme Design Director
milliard de dollars dans le monde (693). Le PS adopte (7/5| La RATP consulte pour ses arrêts de bus et
une nouvelle identité visuelle conçue par 4uatre (693). entrées de métro (717). The Body Shop nomme Scott
Seb ferme son centre de design à La Défense (694). Corbett International design director (777;. En 2009,81
Malongo lance un concours dont le règlement prévoit 127 marques françaises ont été déposées à l'INPI
la cession gratuite des droits (696). La direction réagit contre 73 956 en 2008 (717). Birambeau veut créer
rapidement et modifie ce règlement (697). Carrefour : davantage de produits «exclusifs», selon le responsable
Philippe Picaud nous présente les chantiers de la développement produits (717). Castorama recrute
nouvelle direction du design (700). Castorama se dote pour créer un centre de design d'une vingtaine de
d'un centre de design (700). Elipson crée un pôle membres (718). Carrefour va se doter d'un centre de
design (700). Renault : Anthony Lo devient patron du design. Un an après son entrée dans le groupe,
design extérieur (701). Arc International : Guillaume Philippe Picaud, directeur du design, nous présente les
de Fougières, président du groupe, prône «le beau à la évolutions en cours (722;. La SNCF demande cinq
portée de tous» (702). Nissan ouvre un studio de d e s i g n projets non rémunérés lors d'une consultation visant à
à Pékin début 2011 (702). Oxylane (Decathlon) : 160 référencer des agences en marketing services (723;.
professionnels, dont la quasi-totalité des 120 à 130 Tetra Pak mise sur le design, «élément fondamental»
designers intégrés, planchent sur «design etcultures» (723). Orange référence 66 agences de design en
lors de la 7e convention design annuelle du France, en Grande-Bretagne et ailleurs. Le responsable
distributeur (704). GE Healthcare : «le design se des relations avec les agences explique comment s'est
développe», note François Lenfant, manager, Global opéré ce référencement (724). La SNCF va abandonner
Product Design, Developed Markets (704). Seb recrute la «logique de prolifération de marques et de logos»,
son nouveau directeur du design : Stéphane Thirouin, affirme Guillaume Pepy (724). Schneider Electric : la
design manager de Facom (705). Oxylane choisit son nouvelle politique design se met en place. Frédéric
nouveau directeur du design : Arnauld Blanck, brand Beuvry, directeur du design, en présente les grandes
design manager de Quechua (707). L'ex-patron du lignes (726;. Steelcase recrute son nouveau directeur
design de Whirlpool, Charles L. Jones, devient Chief du design pour la zone Europe (728). Le Salon de la
Design Officer de Masco Corporation (marques Mort (avril 2011 au Carrousel du Louvre) veut s'ouvrir
Hansgrohe, Behr...) (707). General Motors ouvre un au design (729;. Quick fait plancher les élèves
studio de design avancé à Séoul (707). W Hotels designers sur le fast food du futur (729;. Marks &
nouent un partenariat avec Design Miami/Basel (707). Spencer envisage de rouvrir des magasins en Europe
Garnier, Eco-emballages et B'Bath lancent un (729;. Facom : le nouveau design manager, Jean-
concours de design dont le règlement est contestable philippe Berlencourt, vient du groupe Seb (730). Volvo
en matière de cession de droits (708). La SNCF lance Cars, qui appartient au chinois Geely, envisage de se
un concours d'idées sur le TGV du futur : là encore, le doter d'une équipe de designers à Shanghai (730).
règlement prévoit une cession des droits (708). Modigliani pèse 28 millions d'euros : c'est la valeur de
Saunier Duval intègre la fonction design (710). la marque estimée par Interbrand (733;. MatériO
Monceau Fleurs lance un concours dont le règlement ouvrira à Prague et à Bratislava en avril 2011 (735; •

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6002666200507/GFD/OTO/3
04 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris

Surface approx. (cm²) : 62


80/82 RUE DU CHEMIN VERT
75011 PARIS - 01 43 38 37 32

Page 1/1

RENDEZ-VOUS
»• Festival du Point de Vente : 4
avril, 8h30-18h, Eurosites George V,
28 avenue George V, Paris.
http //mdc cotnnrj fr/point_de_vente/mdex htm
•• Domotique acte 2 : conférence
Mardis de l'innovation, 5 avril,
18h15- 21 h, CNAM, Paris. Avec
Somfy, Bouygues Immobilier...
www.mardis-innovation.fr
> Design intégré : Matinale Le
Lieu du Design, 7 avril, 8h30,74
rue du Fbg St-Antoine, Paris.
www.lelieududesign.com
»• Salon de la mort : 8-10 avril,
Carrousel du Louvre, Paris. Soirée
d'ouverture 7 avril.
www.salondelamort.com
«•Milan : salon du meuble, 12-17
avril, www.cosmit.it
«• Concevoir pour la mobilité
des seniors : atelier, 14 avril, 10h-
13h, ex Gare de Reuilly, Paris 12e.
e-mail : mplanchais@apci.asso.fr
>• Le jardin recyclé : expo de
Fabrice Peltier, jusqu'au 28 mai,
BHV, rue de Rivoli, Paris.
»• L'arche du recyclé : expo
jusqu'au 11 juin, Designpack
Gallery, Paris.
www.designpackgallerv.fr
»• Vaudou : expo 5 avril-25 sept.,
Fondation Cartier, Paris.
httD://fondation.cartier.com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8803387200504/GBV/OTO/3
28 JAN 11
Hebdomadaire Paris
35 RUE GREGOIRE DE TOURS
75006 PARIS - 01 44 41 28 00 Surface approx. (cm²) : 137

Page 1/1

ENGOUEMENT

La mort leur va si bien


'est le premier du genre le Salon de la mort
ouvre ses portes au public du 8 au 10 avril
au Carrousel du Louvre a Pans avec pour slogan
« Parler de la mort pour mieux vivre » A côte des
stands de pompes funèbres, de design funéraire,
d'assurances ou d'associations diverses, une
librairie sera tenue par Actes Sud Le thème de
la mort, en effet, traverse l'édition sous des
salondelamort.cfMn , , i
angles les plus varies
Parmi les nouveautés de début d'année, un recueil d'aphonsmes de
Jean-Michel Espitallier, ou I absurde le dispute au burlesque, vient
de paraître chez Al Dante 148 propositions sur la vie & la mort,
tandis que, chez Bounn, le médecin et philosophe Bernard Marie
Dupont pose le problème Du droit de mourir par humanité l'eutha
nasie en question Chez Gallimard, Laurent Guyenot, dans La mort
féerique, se penche sur l'anthropologie du merveilleux
La question du deuil est abordée dans Mourir n'est pas dispaïaître
d'Elisabeth Dolard (Eska, 31 janvier) ou Sw le chagrin et le deuil
d'Elisabeth Kubler Ross (Pocket, 3 mars) Psychanalyste et
pedopsychiatre, Ginette Rimbault restitue les mots, les silences et
les rêves d'enfants en situation de mourir dans L'enfant et la mort
problèmes de la clinique du deuil (Dunod, 9 mars) Le 1er avril,
Bayard publie une « Petite conférence » de Jean Luc Nancy sous le
titre Le départ
En littérature, tandis que Le mec de la tombe d'à côte de Katarma
Mazetti sort le 16 février chez Audiohb, Marie Ange Guillaume
signe Tout le cimetière en parle (Le Passage, 10 mars) Et au rayon
BD, Christophe Barbonneau sort le 16 février chez Soleil le
volume 3 de La légende de la mort (Soleil)
Mais puisque la mort est le corollaire de la vie, c'est La mort de la
mort que diagnostique Laurent Alexandre (Lattes, 6 avril), le fon
dateur du site Doctissimo, énonçant les paramètres médicaux qui
font reculer l'âge de la mort Constat partage par Miroslav Radman
dans Au-delà de nos limites biologiques (Pion, 12 mai) NICOLAS VERRY

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4746796200502/GFD/OTO/3
06/12 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 71879

Surface approx. (cm²) : 18

17 RUE DU COLISEE
75008 PARIS - 01 42 25 15 86

Page 1/1

EXPOSITIONS COMMERCIALES
/SALONS
Salon de l'Art du collage contemporain -
LesHautsdeBelleville.43rueduBorrégo (20*) OI
43 64 68 13 M° St-Fargeau Tl) (st dim) 15h-19h Eni
libre JsqS avr.
f Salon de la Mort - Carrousel du Louvre 99 rue de
Rivoli (1") OI 43 164710 M°PalaisRoyalVensamlOh-
19h30 dim 10h-18h Eni 10€ TR S€ Du 8 au 10 an.
» Salon des Réalités Nouvelles 2011 - Au-
tour de I art abstrait, non figuratif et non objectif
Parc Floral. (12") M" Château de Vincennes Tl] llh-
19h30 Eni libre Du 10 au lj avi.
Salon de la Nouvelle Ville - Paic Floral. (12°) M°
Château de Vincennes Tl] 9h 18h30 Eni libre JsqJavr.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5850977200508/GYP/AYM/2
24/30 JUIL 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 260759

Surface approx. (cm²) : 23


N° de page : 13

32 RUE BOULANGER
75484 PARIS CEDEX 10 - 01 53 72 29 00

Page 1/1

line valeur
sûre
L es entrepnses
de pompes
funèbres planchent
sur l'organisation
d'un Salon de la
mort, réunissant
tous les partenaires
commerciaux
de cette activité :
menuisiers, marbriers,
pépiniéristes, fleuristes,
toiletteurs, notaires,
etc. C'est que ce marché
porte sur 550 DOO décès
enregistrés chaque
année en France.
Les rats et les vers
ont le dernier mot,
mais les plus voraces
interviennent avant
l'enterrement. •

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8333384200509/GNS/AVR/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 242255

Surface approx. (cm²) : 1006


18 RUE BARBES
N° de page : 44-46
92128 MONTROUGE CEDEX - 01 74 31 60 60

Page 1/3

vie de famille
À 6 ans, le journaliste et écrivain Jérôme
Garcin a perdu son frère jumeau, Olivier,
dans un accident. Un choc resté long-
temps tu, qu'il confie dans un livre poi-
gnant (I). Il témoigne que l'on peut sur-
vivre à la perte d'un frère, à condition de
trouver les mots pour dire la souffrance.

PAR ISABELLE VIAL


titre au livre, c'est de lui dont
parle l'auteur à chaque page,

F
ALLAIT-IL QUE SADOU- et pourtant, l'accident n'occupe
LEUR fût écrasante qu'une seule longue phrase, en
pour qu'il n'ait jamais page 26. « Ces événements sont
compris le vide qu'elle revenus avec une violence que je
avait créé en lui. Fal- n'avais pas mesurée. J'avais cru
lait-il que l'amour porté à son qu'on pouvait ranger une dou-
frère fût grand pour qu'il n'ait leur comme on range un bibelot.
jamais pu accepter combien il lui Le jour où on ouvre le tiroir, ça
manquait. Jusqu'à ce qu'à 53 ans, brûle toujours... »
Jérôme Garcin parvienne enfin
à coucher sur le papier le récit Ses trois enfants
de la disparition de son jumeau, n'en parlaient pas
en quelques pages d'une densité Se tenir en présence de Jérôme
poignante. Un beau jour de prin- Garcin, dans son bureau - une
temps, deux frères sont assis àl'ar- tanière familière -, c'est se trou-
rière de la voiture familiale. Nous ver face à une souffrance appri-
sommes en 1962, ils ont 6 ans. Ils voisée par les années, tenue à
demandent à leurs parents de distance par une vive intelligence
s'arrêter sur le bas-côté pour de la vie, maîtrisée par sa bonne
voir des vaches. Olivier ouvre la éducation, mais libérée par l'écri-
portière et s'élance, une voiture ture. Soudainement, son visage
le percute et le plonge dans un passe du sourire amène à un bref
long coma. Le conducteur ne rictus, son regard se voile et s'en
s'arrête pas. « On t'a tué, Olivier, va au loin, sa parole s'interrompt.
sous mes yeux. On t'a arraché à Il n'est plus vraiment là. « Je me
moi... » parvient à écrire Jérôme suis aperçu que j'étais beaucoup
Garcin dans son livre. plus fragile que ce que je croyais,
Ces quelques lignes, il n'a jamais que ce récit n'avait pas triomphé
pu les relire. Olivier donne son de toutes mes inquiétudes. »

« J'ai gran
MORT
en ton a
3403087200504/XFA/OTO/2
Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 242255

Surface approx. (cm²) : 1006


18 RUE BARBES
N° de page : 44-46
92128 MONTROUGE CEDEX - 01 74 31 60 60

Page 2/3

Jusqu'à ce livre, Jérôme Garcin


n'avait jamais parlé de ce sujet.
Quasiment à quiconque. À part
quelques paragraphes « écrits
serrés », parus dans un précé-
dent ouvrage (2). Même ses trois
enfants, dont il est très proche,
ne savaient pas. Même sa femme,
avec qui il partage un amour lumi-
neux depuis trente ans, n'était
pas sa confidente. Pas plus que sa
mère, « une rescapée », dit-il avec
tendresse, qu'il n'a jamais voulu
« bousculer avec ces souvenirs ».
Ou que sa famiHe, corsetée par
la règle qui exige du silence de
couvrir la douleur.

Écrire a fait jaillir


une parole libératrice
Lui-même a sans doute voulu, à
son tour, épargner les siens. « Je
me suis appliqué à me proté-
ger, à les protéger, à ne pas trop
exprimer mes inquiétudes à leur
égard. Ils ignoraient combien
mes angoisses étaient liées à la
mort de mon jumeau et à la dis-
parition brutale de mon père, qui
ont créé chez moi une peur pani-
que du pire et une certitude que
la mort peut surgir à tout instant
puisqu'elle est déjà venue. »
Un autre élément a figé sa dou-
leur : « Avoir été témoin de l'ac-
cident, puis avoir été éloigné du
coma d'Olivier, de sa mort et de
son enterrement. Ne pas avoir vu
le cercueil fait que je continue à
croire qu'il peut vivre ailleurs et
différemment. Je pense qu'il faut
donner à l'enfant, aussi cruel soit-
il, le spectacle de la perte d'un
être cher. » C'est ainsi, sans doute,
que le deuil est rendu possible.
Mettre des mots sur sa souffrance
a fait jaillir, enfin, la parole libé-
ratrice. L'auteur se dit soulagé
d'avoir dévoilé ces non-dits à ses
enfants « pour qu'ils n'héritent
pas du silence et d'une mémoire
vide ». Il peut désormais parler.
Avec sa mère, par exemple. « Elle,
qui est profondément croyante,
accepte désormais le rapport
ambigu que j'ai avec la religion.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3403087200504/XFA/OTO/2
07 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 242255

Surface approx. (cm²) : 1006


18 RUE BARBES
N° de page : 44-46
92128 MONTROUGE CEDEX - 01 74 31 60 60

Page 3/3

J'AI L'IDEE QUE


LES MORTS SONT
PRÉSENTS
Je m'en sens loin mais en même
temps, j'ai l'idée que les morts
sont présents, qu'il existe un en-
deçà et un au-delà. Sinon, le livre
n'aurait aucun sens... Ma mère
appellerait cela la communion
des saints. »
Avec cette séparation brutale,
Jérôme Garcin a oublié la légè-
reté du bonheur. « Je ne sais
pas être sereinement heureux »,
confie-t-il, avec un sourire. Mais
ce drame lui aura aussi fait sen-
tir le prix de la vie. « Ma
croyance en la présence
des morts n'est pas anodi-
ne. J'ai la conviction pro-
fonde qu'après la douleur
vient une douceur, grâce
aux morts qui deviennent
des protecteurs. Je perçois
la présence de mon jumeau et de
mon père à mes côtés avec une
force incroyable... La mort pré-
coce des siens peut donner une
force que donnent les absents (1) Olivier,
aux présents... » II aura ainsi Éd. Gallimard,
mesuré combien la joie de la vie 158p.; 15 €.
est à gagner, mais qu'elle l'habite (2) La chute
bel et bien. Ce n'est sans doute de cheval,
pas une des moindres grâces de Éd. Gallimard,
la disparition d'Olivier... * 1998.

A savoir
Un salon pour parler de la mort
Les 8,9 et 10 avril, à Pans, au Carrousel du Lou-
vre, le Salon de la mort a pour thème « Parler
de la mort pour mieux vivre » Avec des associa-
tions, entreprises, organismes . Entrée 10 €,
5 € pour les seniors, www.salondelamort com

À lire aussi
•» Tu n'es pas seul, accompagner l'enfant en deuil,
de M.-M. de Kergorlay-Soubrier, Éd. du Jubilé,
2010,16 €. Des conseils très justes.
* Le dictionnaire de la mort, de P. di Folco, Éd. La-
rousse, 2010,26 €. Des contributions d'historiens,
d'anthropologues autour de la peur de la mort.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3403087200504/XFA/OTO/2
25 OCT 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 580628

Surface approx. (cm²) : 700


N° de page : 38-39

43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA


75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
Page 1/2

"LEBUSIN

. .LA MORT.
Un marche bien
FICHE TECHNIQUE! Les tendances et les modes se succèdent dans tous
les domaines... Et même dans le secteur funéraire !
LE BUSINESS

L
emalheurdesunsfait le bonheur desautres 30% à choisir de partir en fumée Line option
DE LA MORT C'est le cas notamment des 25000 person- favorisée pour son coût, intérieur à celui d'une
Documentaire (52*). nes en France, qui gagnent leur vie grâce inhumation traditionnelle Car, même si la loi
Réalisation : à la mort, employées dans le secteur funéraire impose que le corps du défunt soit placé dans
Stephane Rodriguez Avec 530000 décès enregistrés chaque an- un cercueil pour être incinéré, la méthode évite
Auteurs: née dans l'Hexagone, environ un par minute, toutefois aux descendants les frais d'entretien
Stéphane Rodriguez, le marché de l'au-delà représente la coquette parfois très lourds d'une concession
Jean-Baptiste Gallot, Hervé somme de 5 milliards d'euros Lin chiffre qui Dans les prochaines années, l'argument écolo-
Breque, Marie Martin. attise forcément les appétits, d'autant que l'ac- gique pourrait bien venir changer cette donne
Production : tivité, par définition, semble plutôt pérenne En effet, de nombreuses études ont prouvé que
France Televisions- Maîs s'il n'est pas près de connaître le coup la crémation était à l'origine d'émissions de
Les films de l'Odyssée de pompe, le domaine funéraire se doit malgré mercure, de plomb, de cadmium ou de dioxine,
Le résumé: un tour tout d'innover, de changer, de s'adapter à la particulièrement nocives pour les riverains des
d'horizon des relations demande, comme n'importe quel autre secteur crématoriums et désastreuses pour l'environ-
ambiguës entre les deux économique La hausse de la crémation est la nement D'après un communiqué de l'Associa-
derniers grands tabous
mutation majeure de ces dernières décennies tion française d'information funéraire, malgré
l'argent et
En 1975, 0,4% des Français faisaient le choix une réglementation qui impose le filtrage de
lamon
de l'incinération, aujourd'hui, ils sont près de ces fumées, seulement 5 des 140 établisse-

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0328775200501/GGF/AJR/2
25 OCT 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 580628

Surface approx. (cm²) : 700


N° de page : 38-39

43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA


75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
Page 2/2

LE SAVIEZ-VOUS
La mort tient salon ~-!
Du 8 au 10 avril prochains,
le Carrousel du Louvre
accueillera la premiere edition
du Salon de la mort, rendez-
vous qui se propose de mettre
en relation l'ensemble des
acteurs du secteur funéraire.
Le credo des organisateurs7
« Parler de la mort pour mieux
vivre » Sans doute !
' indelamort com

Demain, un cercueil zén pollution: pourquoi


pas en carton pour préserver l'environnement.
totalement biodégradables ne subit aucune
preparation chimique avant d'être placé dans
un cercueil, lui aussi vierge de tout traitement
Plus fort encore, l'absence de pierre tombale ou
de la moindre plaque commémorative permet
de réduire l'impact sur l'environnement Quant
aux familles désireuses de se recueillir devant Bière trop chère
la dépouille de leur proche, il n'est pas rare de Face à la douleur des familles

vivant
les voir déambuler dans ce jardin funéraire un de défunts, certaines entrepri-
bouquet de chrysanthèmes dans une mam, un ses funéraires n'hésitent pas
GPS dans l'autre En effet, la géolocalisation par à surfacturer leurs prestations
satellite permet de retrouver les emplacements Une association, l'AFIF (Asso-
ciation française d'information
précis des inhumations Les nouvelles technolo-
funéraire), se propose de
gies au secours du recueillement'? La pratique les aider en cas dè litige
ments français sont équipes À l'heure où cha- est déjà courante au Japon, où la memoire du Contact: 01 45 44 90 03 ou
cun tente de réduire son empreinte écologique défunt s'entretient via des « OR codes », des dé- www afif asso fr
de son vivant, la question devient pertinente rivés de codes-barres, disposes sur les pierres
après notre mort La réponse se trouve peut- tombales Photographies par un smartphone,
être sur un autre hémisphère Poussant le prin- ces symboles renvoient alors vers des diapo-
cipe à l'extrême, la commune de Kemps Creek, ramas ou des vidéos sélectionnés par le défunt TELE DE RATTRAPAGE
non lom de Sydney en Australie, a ouvert lui-même L'envol de colombe en marbre a du Retrouvez gratuitement
l'été dernier un cimetière «O pollution» Le plomb dans l'aile. «Le business de la mort «sûr
principe le corps, habillé dans des vêtements Jérôme Ivanichtchenko www.pluzz.fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
0328775200501/GGF/AJR/2
20/26 NOV 10
Hebdomadaire Paris
OJD : 633559

6-8 RUE JEAN ANTOINE DE BAIF Surface approx. (cm²) : 180


75212 PARIS CEDEX 13 - 01 55 30 55 30 N° de page : 12

Page 1/1

Le pourquoi du comment

Les déçus dè Meetic tiennent salon


Quel cadeau, la vie ! Surtout lorsqu'elle nous offre la possibilité
d'être encadrés, guides par des pros à chaque tournant de
l'existence. Après avoir réglé les problèmes logistiques des
épousailles au Salon du mariage, et avant d'affronter le dilemme
incinération/inhumation au Salon de la mort (en avril prochain à
Paris), le visiteur a eu le loisir de modifier le cours de sa destinée
en se rendant, les 6 et 7 novembre derniers, Porte de Champerret
au Salon Nouveau Départ. Un grand raoul juridico-sentimental
pour celles et ceux qui, après une séparation, un deuil, cherchent
à repartir du bon pied et, accessoirement, trouver à le chausser...
Tout le week-end, naviguant entre plantes vertes et cloisons
en contreplaqué, le public a pu sillonner des stands hétéroclites
(conseil juridique, coaching déco, blanchiment dentaire, café
de l'amour), assister à des conférences (« Comment trouver
l'homme ou la femme de sa vie ? »), se faire alpaguer par des
responsables de clubs de rencontres garantissant des contacts
« sélects » et « sérieux », et un accompagnement personnalisé. de séduction dans une salle de conférence surchauffée...
Ringard ? Ou au contraire tendance : à l'heure où l'amour On savait que le développement personnel était devenu
est décliné sur le mode virtuel s'amorce un retour aux vieilles un business marketé. Mais ce marché de la seconde chance
valeurs. Ici, les déçus de Meetic cherchent un truc fou : renouer traduit aussi l'angoisse de l'atomisation sociale, le besoin
avec l'autre, en vrai. Retrouver Cémoi d'un frôlement de main, de se raccrocher aux outils illusoires du coaching moderne
la chaleur d'une communauté. Et, pour cela, se laisser conseiller qui, de l'aveu même d'une conférencière, ne remplacera jamais
par des experts, le temps d'un jeu de rôle orchestre par l'Ecole la « magie du hasard ». HÉLÈNE MARZOLF

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1907406200524/GST/ABA/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 151893

Surface approx. (cm²) : 736


N° de page : 65

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 1/2

facebook

Zahîa Dehar | JS, Douter comme aml(t)]

Mur Infos
Le ton ,.
À propos de moi

Infos générales Sexe Attrape-riches


des applis
H«M fc»
Ineéresse(e) par Hommes Les smartphones permettent aussi
À la recherche de Rencontres d'alimenter les comptes sur les
Une relation reseaux sociaux comme I a prouve
Zafira, I escort du foot français
Ville actuelle Paris

Bio Je viens d'avoir 18 ans et pourtant je ne suis plus vraiment vierge, je suis sortie
Envoyer un message a Zahia avec Sidney Covou, Franck Ribery et Karim Benzema entre autres alors les
mecs si ca vous tente "
ANNIVERSAIRE LUDIQUE
Entrez le nom et l'âge de vos
amis, et aussitôt My Birthday. i

5iackBerry Le smaitphoiie des escoits


Une étude très sérieuse menée par un professeur de sociologie de l'université de Columbia
de Bic, entonne le fameux
"joyeux anniversaire", vous
prèsente un briquet a souffler
et prend une photo Charmant
Gratuit Sur iphone.
démontre que la technologie joue un rôle très important dans Ic commerce du sexe.
rassure Je client, •• suggérant que celui ti Paris (éd. La M a r t i n i e r e ) , pointe
lf se fait battre a plate couture par qui l'utilise pour des raisons profes- néanmoins certains dangers. " Si cela
le BlackBerry. Celui des prostituées sionnelles n'est ni un drogué ni un leur permet d'être plus considérées
ncw-yorkaiscs, qui sont ; u "o a opler malade •. Selon Sudhir Venkatcsh,
pour le sniartphonc dc KIM, contre les mobiles » permettent aux prosti- tuées de rue, il y a plus de risques
14 "ï, pour celui d'Apple. C'est le ré- tuées de fixer leur prix, de contrôler de se taire agresser en contactant un
sultat d'une etude réalisée par un so- leur image. Ht ce racolage est moins client via uit télephone mobile. Alors
ciologue cle l'université de Columbia, risqué el plus lucratif'.. Marie-Elisa- que, dans la rue, au premier coup
Sudhir Venkalesh, et publiée par le beth Handman, sociologue et co- d'ail, une prostituée un peu expéri-
PARIS CULTUREL
maga/ine \\iml. Pourquoi ce plébis- auteure avec ^^ Janine Mossu/- mentée voit si le client est fiable Slash est le premier guide et
cite pour le BlackBerrv *'. Parce qu'il i Christophe Joly agenda d'art parisien sur
mobile. Quatre modes : actualitè
au quotidien, agenda de la

Testament jia mort à l'ère numérique


semaine, carte interactive
et annuaire des lieux.
Gratuit. Sur iphone.

Les métiers du monde funéraire proposent des services Web innovants. De quoi partir tranquille.

T aboue dans une societe ou il est question de ne pas


vieillir, la mort inspire les créateurs d'entrepn
ses, si l'on en juge par la centaine d'exposants
vite d'envoyer des messages post mortem et de trans-
mettre son coffre-fort numerique sans l'aide d'un
tiers Grace a la souscription d'un abonnement Consistotre
du premier Salon dè la mort '* Sur Internet, , r r —j. v de 1,99 euro par mois et a la connexion avec
les propositions se multiplient, de la plaque f // f\ } k banque, l'équipe de 2day4ever est informée
funéraire solaire personnalisée (reposeinlight du deces du souscripteur et peut ainsi poster
com) aux comparateurs de devis de pompes les messages et données du défunt Utile pour
funèbres (iquieus com) Maîs k tendance est que vos héritiers puissent notamment solder
vos comptes sur les reseaux sociaux et eviter LA TORAH EN DIRECT
aux sites dédies a la transmission du patri-
Consistoire fournit les adresses
moine numerique, qui permettent de leguer que vos profils Facebook, Twitter ou Viadeo de restos, traiteur? casher,
souvenirs, temoignages ou documents im- hantent le Web a jamais • Myriam Andre écoles, synagogues... Accès
portants Dernier en date, 2day4ever com, (*) 8 aa 10 avril, Carrousel du Louvre, Pans également aux textes fonda-
cree par Stephanie Belland, offre l'exclusi- salondebanort com mentaux avec les principales
prières. Gratuit Sur iphone.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
2626177200524/GPP/OTO/2
31 MARS/06 AVR 11
Hebdomadaire Paris
OJD : 151893

Surface approx. (cm²) : 736


N° de page : 65

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 2/2

web Halte à la morosité!


Les Français sont Tim des peuples les plus
professeur d'économie à Paris-Dauphine, a donc
créé un site pour ceux qui partagent une raison
de ne pas broyer du noir et qui agissent en ce sens. ^TiJCES VERTES
Avec Ecolo Pocket, les mobi-
Témoignages et chiures pour nous redonner nautes accèdent à une mine
de conseils ècologiques à mettre
confiance sur tousoptimistes.com en œuvre au quotidien en
fonction des centres d'intérêt
et modes de vie de chacun.
Gratuit Sur iphone.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
2626177200524/GPP/OTO/2
MENSUELS
&
BIMESTRIELS
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 237968

Surface approx. (cm²) : 2199


N° de page : 38-41

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 1/4

L'ENQUÊTE DE ÇA M'INTÉRESSE

Vous êtes 64% à croire à la possibilité que notre esprit survive à notre corps...

Que sait-on vraiment de


Anesthésiste- Longtemps réservée aux philosophes et aux religieux,
réanimateur, le
Dr Jean-Jacques
la question de la vie après la mort intéresse de plus en plus
Charbom'er se
passionne pour
scientifiques et médecins. Et ils se gardent de réponses
les expériences Catégoriques... Texte Véronique Calmet
de mort immi-
nente (EMI). Il

O
n disait le sujet tabou dans notre la vie éternelle aux fidèles Pour ouvrir le dé-
en tire la convic-
tion qu'un état société et voici que le premier Sa bat, le « pape » de la santé spirituelle Dee-
de conscience Ion dédié a la mort ouvre ses por- pak Chopra, médecin endocrinologue indien
modifié est tes dans le cadre prestigieux du Car et star aux Etats-Unis, distingue sept gran-
possible après la rousel du Louvre, a Pans, du 8 au 10 avril des visions de l'au-delà dans les différentes
mort physique. Entre assurances et pompes funèbres, il pré- cultures humaines II y a le paradis .l'âme du
sente la dernière tendance les services dé- défunt rejoint pour l'éternité un monde par-
diés à P« après-vie », qui permettent au futur fait où règne Dieu (ou un enfer, si le défunt
défunt de prendre ses dispositions pour se a fauté) La divinité l'âme du défunt re-

Les faits manifester post mortem ' Ainsi, une messa


gène posthume sur Internet (messavista
com) offre l'ultime tentation «Osez enfin
tourne se fondre dans l'essence divine dont
elle était une émanation. Le monde des es-
prits l'esprit du défunt rejoint celui de ses
En 2 semaines de janvier, dire à vos proches après votre mort ce ancêtres et proches disparus. La transcen-
1,3 million de Français sont que vous n'avez dance • la personna-
pas pu leur dire
allés voir Au-delà, film de
Clint Eastwood consacré à la
de votre vivant ».
Moyennant un for-
L'existence lité disparaît, ne reste
que le pur esprit qui
retourne dans une
communication entre vivants
fait de 7 à I 000 €
(I à 50 messages),
d'un au-delà est « mer de conscience »
La métempsychose.
et morts. Toutes les enquêtes
soulignent un regain d'intérêt
vous pourrez révé-
ler un secret ou
une question aussi l'esprit poursuit un
cycle de renaissances

du public pour les questions


harceler un ennemi
juré, façon spectre ancienne que et se reincarne sous
de nouvelles formes.
métaphysiques. Parmi les contri-
butions les plus troublantes
high-tech, en pro-
grammant, sur une
durée de 99 ans
la pensée humaine L'éveil l'âme atteint
l'existence véritable,
qui lui était cachée
figurent les témoignages maximum, l'envoi de courriels aux desti- tant qu'elle était pnsonmère d'un corps Le
nataires de votre choix néant la conscience n'est que le fruit de
de patients réanimés Vile exploitation du désir d'immorta reactions électrochimiques dans le cerveau
après un arrêt cardiaque : hté 9 Peut-être, mais l'anecdote est rêvé Quand le cerveau cesse de fonctionner, il ne
latnce d'un remarquable phénomène de reste plus rien
selon une étude néerlandaise, vases communicants alors que «la « Seul dénominateur commun entre ces
18 % décrivent une « expé- croyance en Dieu continue de reculer en approches, conclut Deepak Chopra la
rience de mort imminente» France», comme le relevé le sociologue conscience. Nous ne devons plus penser l'au-
Claude Dargent, la croyance en une vie delà comme un heu, mais comme un état de
dans laquelle ils avaient amorcé après la mort, voire au paradis, progresse, conscience Dès lors, la vie après la mort de-
un «voyage»... tout particulièrement chez les jeunes (lire vient beaucoup plus plausible et, au lieu de
tableau ci-contre) ' Et si 75 % des lecteurs se quereller à propos de croyances religieu-
de Ça m'intéresse ne croient pas à la ré- ses, nous pouvons nous poser des questions
surrection des morts promise par rationnelles la conscience peut-elle survi-
les Evangiles, vous êtes en revan- vre à la mort du corps9 Y a-t-il une pensée
che 64 % a penser que l'esprit hors du cerveau? » Une preuve tangible, c'est
pourrait survivre au corps. Com- ce que guettent les membres de l'Ifres (Ins-
ment, sous quelle forme "> titut français de recherches et d'expérimen-
L existence et la nature d un tations spinte) « Pas de doute, nous sommes
> au-delà sont une interrogation entourés de fantômes », assure Jean-Luc
I aussi ancienne que la pensée hu R , le discret président de cette association
marne Pendant des siècles, les re- qui revendique sa filiation avec le mouve-
ligions monothéistes ont promis ment d'Allan Kardec, inventeur du spin-

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1923077200502/GYP/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 237968

Surface approx. (cm²) : 2199


N° de page : 38-41

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 2/4

la vie après la mort ?


tisme En 1855, cet instituteur lyonnais avait malveillantes », rassure très séneusement le déjà la manifestation des esprits des défunts,
découvert les tables tournantes aux Etats- président de fifres « En revanche, nous le fantôme est vraiment « invente » au xrx1- siè-
Unis avant de faire des millions d'adeptes à avons connu des personnes accrochées à leur cle, lorsqu'il devient «l'enjeu de débats sa-
travers le monde — dont Victor Hugo et l'as- magnéto 17 heures par jour ' Si l'esprit ap- vants mais aussi pratiques entre religieux, spi-
tronome Camille Flammarion — en écrivant pelé ne veut pas repondre, c'est inutile » Les ntes, policiers et divers nouveaux experts
dans le Livre des Esprits «L'homme n'est désespérés peuvent toujours croiser les aliénistes, parapsychologues ou psycholo-
pas seulement composé de matière, il y a en doigts en postant par courriel une question gues» Pour la première fois, on se demande
lui un principe pensant relié au corps physi- qui sera posée aux esprits pendant la séance si l'au-delà existe en dehors de notre imagi-
que qu'il quitte, comme on quitte un vête- mediummque de l'association, le premier nation «A la fin du siècle, les maisons han-
ment usagé Une fois désincarnés, les morts mardi de chaque mois On compte sur In- tées sont de plus en plus considérées comme
peuvent communiquer avec les vivants » ternet plus de 39 400 sites rien qu'en fran- des hallucinations mentales de femmes né-
L'Ifres adapte aujourd'hui ce spiritisme çais dédies a laTCI Leur démarche rappelle vrosées ou hystériques Ce sont les jeunes
aux technologies modernes avec la trans- celle des photographies Kirhan, procède dé- filles domestiques qui sont le plus souvent
communication instrumentale, ou ICI L'idée couvert en 1939 et qui permettait de mon- soupçonnées de provoquer des affaires de
consiste à capter l'image ou la voix de dé- trer un halo lumineux, l'aura, autour du su- revenants » A la même époque naissent les
funts en laissant tourner un magnétophone jet photographie Malheureusement, dans Ghost Tours — visites de lieux hantes — aux
ou une caméra vidéo Reste à décrypter une ce cas, la science a démontre qu'il s'agit d'un Etats-Unis Le sujet intéresse aussi de très
silhouette ou des mots parmi le « bruit de phénomène purement electrochimique près des scientifiques tels que le philosophe
fond» Une pratique qui peut virer a l'ob- La chasse aux «fantômes» a une histoire, Henri Bergson ou le psychologue Pierre Janet
session «Nous n'avons jamais eu à déplo révèle Stéphanie Sauget, auteur de l'Histoire — inventeur du terme «subconscient»
rer d'incidents importants avec des entités des maisons hantées Si l'Antiquité voyait
Vingt et un grammes séparent un
vivant d'un mort : le poids de l'âme?
Aujourd'hui, la recherche de la nature de
notre conscience n'emprunte plus guère la
voie spmte mais passerait plutôt par l'expe-
Le nombre de 18-29 ans qui croient à une vie après la mort a progressé de 14% nmentation clinique Pionnier en la matière,
en trente ans ! 45% des lecteurs de Ça m'intéresse de moins de 35 ans veulent croire
aux fantômes et 55% à la communication avec les morts... Duncan MacDougall, un médecin du Mas-
sachusetts, a pesé six patients juste avant,
Evolution de 4 croyances puis juste après leur décès II a calcule une
1s Ensemble 18-29 ans >BB perte moyenne de 21 g le poids de l'âme 9
II VOUS croyez... 1981 1999 2008 1981 1999 2008 Les médecins des hôpitaux sont aux premiè-
res loges pour observer le passage de vie à
il
tft tn
A une vie après la mort 35% 38% n 39%n 31% 42% G45%n trépas et, notamment, pour essayer de com-
Au paradis 27% 28% 3 35% n 18% 30% G35%n prendre les expériences de mort immmen
3 M
K Ul
A l'enfer 15% 18%n 21%n 10% 20%n 25%n tes (EMI) relatées par certains patients à
l'issu d'un coma ou d'une réanimation sen-
A la réincarnation 22% 25%n 24%O 20% 31%n 28%n sations de sortie du corps, déplacement le
long d'un tunnel, lumière intense et impres-
sion d'exceptionnel bien-être, accompagné
C'est votre avis! A quoi seriez-vous prêt à croire? ou pas de diverses expériences allégoriques
Véritables escapades dans l'au-delà ou
La question a été posée aux Ensemble Hommes Femmes -de 35 ans
lecteurs de Ça m'intéresse*: 521 réponses 154 réponses 367 réponses 109 réponses
hallucinations provoquées par le cortex en
déroute 9 Impossible de trancher en l'ab-
Que notre esprit sence de protocole scientifique sur le sujet,
survit à notre corps
64% 56% 67% 61% maigre l'accumulation des cas dans un ar-
ticle de la revue The Lancet du 15 décembre
A la réincarnation 50% 42% 54% 50% 2001, le cardiologue Pim van Lommel
A la communication rapporte que sur 344 patients réanimes
50% 43% 54% 55%
avec les morts d'un coma consécutif à un arrêt cardio-
Aux fantômes 35% 27% 38%
circulatoire, 62 (soit 18%) ont décrit une
45%
EMI Le docteur Jean-Jacques Charbonnier,
A la résurrection anesthesiste-reammateur, relate depuis vingt
25% 25% 26% 22%
entre les morts ans semblables observations dans le cadre
*Panel de 521 abonnés, avec trois réponses possibles de sa pratique • «Bien qu'exerçant une spé-
cialité médicale très techmque.j'ai pu

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1923077200502/GYP/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 237968

Surface approx. (cm²) : 2199


N° de page : 38-41

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 3/4

finalement admettre que la mort n'est elles sont aujourd'hui bien vivantes pour
qu un passage oblige vers une destination nous en parler, et ne sont donc jamais mor-
inconnue » Une conviction personnelle for- tes. Bien que les techniques de réanimation
gée en constatant que les patients « revenus » aient fait d'énormes progrès, un cadavre reste
d'une EMI décrivent un «voyage» similaire, un cadavre et la résurrection n'est pas en-
maigre des différences de discours « Cha- core dans nos cordes. Si ces expériences peu-
cun exprime les choses avec sa sensibilité, vent être interprétées comme un aperçu
sa culture, sa religion, son vécu C'est un peu d'une frontière entre la vie et la mort, les ré-
comme si on faisait voyager un Esquimau, cits des témoins eux-mêmes rapportent une
un Russe, un Chinois et un Français en Es- notion de point de non-retour qu'aucun n'a
pagne On aurait quatre comptes rendus dif- franchi » Personne ne peut donc prétendre
férents, mais au total on verrait bien qu'ils connaître «la suite» Le Dr Jourdan relève
ont tous visite le même pays ' » Une destina- cependant que la peur de la mort quitte la
tion qui, pour environ 4 % d'entre eux, ne quasi-totalité de ceux qui l'ont frôlée de cette
serait pas forcement des plus accueillantes manière «Toute notion d'identité semble dis-
« II semblerait que Tau delà ne soit pas aussi paraître durant l'expérience La vie, l'histoire
merveilleux pour tout le monde Pour cette que l'on pense être en tram de quitter n'ont
minorité, le voyage paraît fort désagréable souvent plus aucune importance » Ce ressenti
avec des souffrances morales qui reprodui- contredit ceux qui défendent l'idée d'une per-
____ pétuation de l'être après la mort
Dissolution de l'identité, déta-
chement des liens affectifs terres-
ci Un cadavre reste tres ' Certaines traditions orien-
tales telles que le bouddhisme
un cadavre et la anticipent ce lâcher-prise spirituel
Non par résignation mais, au contraire avec lesquels on doit vivre « Ils peuvent être
résurrection n'est dans un souci d'« éveil » a une autre di-
mension, comme le précise Fabrice Mi-
apparentes a nos peurs ou à nos angoisses
mais on peut les chasser par des rituels Les
dal, ecnvain, bouddhiste et fondateur de bouddhistes ne font pas d'opposition entre
pas pour demain » l'Ecole occidentale de méditation
«Contrairement aux Occidentaux, les
le rationnel et l'irrationnel »
bouddhistes considèrent la mort comme une Les guérisseurs qui boivent des
raient, a l'identique, celles qu'ils auraient fait opportunité d evolution La question de l'au- substances hallucinogènes disent
subir aux autres de leur vivant[ ] Un de delà ne les taraude pas car elle est perçue communiquer avec la nature
mes patients récupère après un arrêt cardia comme une continuité de la vie » Si beau La coexistence du visible et de l'invisible
que m'a supplie de ne pas poursuivre sa rea coup d'Occidentaux émettent le vœu de est également une constante des cultures
mmation; il ne voulait surtout pas "retour- mourir rapidement, par exemple à l'issue chamamques Celles-ci confient aux chamans
ner la bas ' Je ne saurai jamais ce qu'il avait d'une crise cardiaque ou pendant leur som- le rôle d'«intermédiaire» entre ces deux
vu puisqu'un autre arrêt cardiaque, cette meil, «c'est le pire qu'un bouddhiste puisse mondes Pour les tribus d'Amazonie étudiées
fois-ci définitif, l'emporta avant qu il puisse imaginer ', s'exclame Fabrice Midal, « il sou- par l'anthropologue Jeremy Narby, l'au-delà
m'en dire plus » Mais pour tous, cette sus- haitera au contraire rester conscient le plus est indissociable de la forêt dans laquelle ils
pension entre vie et mort est un moment longtemps et le plus complètement possible vivent au quotidien, les guérisseurs, qui boi-
marquant Certains témoins expriment même a ce moment-la, pour saisir cette occasion vent des substances hallucinogènes, disent
une « nostalgie du passage dans l'au-delà, inouïe d'avancer sur le plan spirituel » Idem communiquer avec la nature et les espnts
certains allant même jusqu a reprocher aux pour les fantômes et les espnts qui peuvent L'ayahuasca, en particulier, favorise cette
reammateurs d'avoir fait leur travail» hanter des lieux ou des personnes ils sont connexion,son nom signifiant «liane des es
Une vision quasi mystique avec laquelle considères comme des phénomènes naturels pnts » ou « liane des morts ». en buvant une
le Dr Jean Pierre décoction de ce végétal, « le chaman accède
Jourdan, directeur de au monde invisible, qui comprend les âmes
la recherche médi- La Chine fait la loi dans l'au-delà des humains défunts », et acquiert un savoir
cale de l'association k epuis le mois du dalai-lama, leader sur les Tibétains.
surnaturel Sortie de son usage traditionnel,
lANDS-France, ' de mars 2011, les spirituel des boud- Agé de 75 ans, le 14e
la substance a commence a séduire a la fin
vouée a l'étude des moines bouddhistes dhistes tibétains. dalai-Lama ne l'en-
des années 60 une clientèle de narcotouns
EMI, préfère garder tes occidentaux désireux de faire un retour
ont l'interdiction de Exilé en Inde en 1959 tend pas de cette
ses distances «Quel- aux sources et d explorer le monde des de
se réincarner à depuis l'annexion du oreille II a toujours
les que soient les m funts L'engouement s'est accentue en
terrogations méta- l'extérieur de la Chine Tibet par la Chine, le dit que son succes- France depuis le 20 avril 2005, lorsque cette
physiques auxquelles sans l'autorisation de 14'dalai-lamavase seur naîtrait et rece- drogue psychédélique a été classée comme
elles peuvent donner l'Administration. Si réincarner après sa vrait une formation stupéfiant interdit sur notre territoire par le
heu les EMI sur- Pékin a décidé de mort. En s'arrogeant religieuse dans un ministère de la Santé Tour-operateurs et
viennent durant la régir l'au-delà, c'est le droit de désigner environnement sûr agences de voyages organisant des visites de
vie Quoi que les per- pour des raisons très le15'dalaHama,le et libre, hors de la communautés indigènes ont alors prolifère
sonnes qui les rap- terre a terre. Il s'agit régime communiste Chine Verra-t-on pour proposer ce nouveau «fruit défendu»
portent aient vécu, en effet de mettre espère asseoir défini- ainsi deux reincarna- — légal sur place — dans leur package Re
rencontre, compris, un terme à l'Influence tivement son autorité tions concurrentes? pondant à cette demande sont apparus
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1923077200502/GYP/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 237968

Surface approx. (cm²) : 2199


N° de page : 38-41

6 RUE DARU
75379 PARIS CEDEX 08 - 01 44 15 30 00
Page 4/4

Un fantôme high-tech
Le propriétaire d'un pub de la petite ville
anglaise de Carliste montre un curieux
enregistrement effectué de nuit par ses
de faux chamans monnayant leurs services : caméras de surveillance. Une boule lumi-
100 € un verre de décoction ou I 000 € pour neuse semble flotter dans la salle. Après
une semaine de « stage » à la dure sous la tente la photo, la vidéo est devenue le support
Beaucoup plus exotique que de faire tourner privilégié des chasseurs de fantômes.
le guéndon dans son salon ! Une occasion de
réenchanter sa vie en rêvant à une communion les reseaux de neurones du cerveau des êtres logique mathématique, le théorème d'incom-
mystique à la manière des héros du film Avatar. vivants dépassent un certain seuil de com- plétude de Godel nous apprend ceci : il existe
Sauf que cette osmose avec l'au-delà aboutit plexité A l'inverse, nen ne prouve qu'il ne des propositions qui ne sont pas démontra-
le plus souvent à une bonne gueule de bois. subsiste plus nen de l'esprit lorsque la matière bles et dont la négation n'est pas non plus
._ meurt» En physique quanti- démontrable La raison n'explique pas tout
que, le principe de «l'unitanté» II faut sortir du système pour atteindre la
exclut la disparition de toute in- vérité ultime ».
u Rien ne prouve qu'il formation, reprenant en quelque
sorte le fameux «rien ne se perd,
Sortir du système ne fait pas peur à Frank
J Tïpler. En 1994, ce professeur de physique
ne subsiste plus rien nen ne se crée, tout se transforme»,
du philosophe grec Anaxagore Une
mathématique et spécialiste de la théorie de
la relativité, a développé une idée des plus
de l'esprit quand la j approche d'autant plus séduisante que
« l'inconscient ignore la mort », comme
audacieuses. Dans son livre, The Physics of
Immortahty, il envisage un futur où l'homme

matière meurt... » le dit Freud, pour signifier à quel point


l'espoir d'une survivance surnaturelle est
profondément ancré dans notre psycho-
pourrait « ressusciter » des personnalités dis-
parues sous la forme de simulations informa-
tiques, un peu comme les généticiens tentent
logie. Pour Serge Tribolet, psychiatre des aujourd'hui de recréer des espèces animales
Dans la quête de l'au-delà, qui est mieux hôpitaux, «certains symptômes dont nous éteintes à partir de fragments de leur ADN.
placé que celui dont le métier est de contem- souffrons sont les témoignages d'une persis- Pour lui, l'esprit n'a nen à voir avec la ma-
pler l'infini9 Pour le Pr Trinh Xuan Thuan, tance quelque chose au plus intime de nous- tière mais est uniquement constitué d'infor-
astrophysicien à l'université de Virginie même était déjà là avant notre naissance et mations qui peuvent donc se conserver sous
(Etats-Unis), science et métaphysique vont se prolongera au-delà de la mort » forme de mémoire numénque L'au-delà ne
de pair « L'astrophysique peut bien sûr ré- Le professeur Tnnh Xuan Thuan déplore serait alors plus qu'un concept dépassé . •
pondre à la question • si la matière meurt, que la métaphysique fasse «l'objet d'études
reste-t-il quelque chose? Nos atomes sont encore très marginales et considérées avec
recyclés. Quand un organisme vivant meurt une grande méfiance dans le milieu scienti- NOS RÉFÉRENCES
et se décompose, ses atomes sont libérés dans fique. Ce sont des axes de recherche encore
l'environnement, puis intégrés dans d'autres bannis Les scientifiques qui s'aventurent sur
organismes Mais qu'en est-il de l'espnt9 A ce terrain voient leurs fonds coupés et font .Ivres • «Deadline dernière
• «Déclin ou mutation limite», Dr Jean-Claude
titre personnelle prends le pan que l'esprit l'objet d'une pression sociétale et intellec- Jourdan, éd Les
ne meurt pas, car je rejette une interpréta- tuelle non justifiée » Car la dimension spi de l'adhésion religieuse»,
Claude Dargent, m 3 Orangers, 2006.
tion purement matérialiste de son existence rituelle n'est pas incompatible avec une re «L'individualisation des • «La Médecine face
Pourtant, il n'y a pas d'évidence scientifique. cherche rigoureuse, « elle permet souvent valeurs», ouvrage à l'au-delà» Dr Jean-
Certains neurobiologistes pensent que l'es- d'avoir une vision plus large de ce qui pour collectif, éd. Armand Jacques Charbonnier,
prit peut émerger de la matière une fois que rait constituer cette insaisissable réalité. En Colin. éd. Tredamel

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1923077200502/GYP/OTO/2
MAI 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 1040

34 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES


75008 PARIS - 01 48 12 35 35
Page 1/2

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1017097200502/GCP/ALZ/2
MAI 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 1040

34 AVENUE DES CHAMPS ELYSEES


75008 PARIS - 01 48 12 35 35
Page 2/2

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1017097200502/GCP/ALZ/2
JUIN 10
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 79

ZAC DE CHASSAGNE
69360 TERNAY - 04 72 24 89 33

Page 1/1

Le salon de la mort, tout le


monde en parle
Le salon de la mort aura lieu à Paris du
8 au 10 avril 2011 au Carrousel du Lou-
vre, lancé par Senior Entreprise, c'est-
à-dire Jessie Westenholz et
Jean-Pierre Jouet Tous deux bénéfi-
cient d'une longue expérience en orga-
nisation de salons toujours orientés
vers l'homme et ses passions • salon
du livre, salon de la piscine, salon du
patrimoine etc. Courant juin, ils ont
confié à une agence de communication
la mission d'informer les médias sur
I existence de cette première initiative
de rencontre entre le grand public et
les différents milieux gravitant autour
du décès Parmi les médias qui ont
réagi, notons le Figaro, le Parisien, le
Post, Femme Actuelle pour ne citer
que les plus importants La nouvelle
interpelle.
Côté organisation, le profil des expo-
sants prend forme ll rassemblera plu-
sieurs blocs dont les institutionnels, la
prévoyance funéraire et les produc-
teurs de biens ou de services liés tant à
l'avant mort qu'aux funérailles et au
deuil. Parallèlement à la tenue de lex-
position, il sera organisé un cycle de
conférences et animations rejoignant
les axes de questionnement du grand
public ll nous semble a priori évident
que les marques voulant s'imposer au
niveau national dans le funéraire peu-
vent trouver ici un moyen de se faire
mieux reconnaître du grand public. Les
réseaux en profiteront-ils ? Et les four-
nisseurs, vont-ils lancer le commerce
en direct auprès des familles ? Et les
grandes surfaces comme Auchan, Car-
refour ou Leclerc, vont-elles profiter de
ce salon pour lancer un commerce di-
rect du cercueil '

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6312684200503/GRT/MDP/3
JAN 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 35

ZAC DE CHASSAGNE
69360 TERNAY - 04 72 24 89 33

Page 1/1

agenda 2010/2011
IMMA2011 Chennai (Inde)
17 au 20 février 2011
SALON DE LA MORT 2011
Paris Carrousel du Louvre

FUNERMOSTRA Valencia [Espagne)

FUNERAIRE 2011 Paris (France)


au IV novemor

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4352217200503/GBV/ABA/3
FEV 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 25

ZAC DE CHASSAGNE
69360 TERNAY - 04 72 24 89 33

Page 1/1

agenda2011
Salon de la Mort Paris Carrousel
du Louvre
8 au 10 avril 2011
FUNERMOSTRA Valencia (Espagne)
8au 10juin 2011
N.F.E. Coventry (Angleterre)
10au 12juin 2011
FUNERAIRE 2011 Paris (France)
17 au 19 novembre 2011

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5059447200509/XGZ/ALA/3
MARS/AVRIL 11
Bimestriel

5 RUE DE LA CLAIRE
Surface approx. (cm²) : 429
69009 LYON - 04 37 64 16 52

Page 1/1

Le Salon de la Mort !
Le Salon De La Mort ! Ouvre ses portes au Carrousel du Louvre à Paris, du
8 au ID avril. Il présente l'ensemble des services arte mortem, mortem et
post mortem. Ce premier rendez-vous est consacré à la mort sous tous ses
aspects : médicaux, économiques, juridiques, culturels et philosophiques.
Il entend faire tomber les tabous sur la fin de vie. Tous ceux qui participent
à la préparation de la mort et à la solution des problèmes qu'elle impose
seront réunis pour les 25.000 visiteurs attendus.

À l'origine de ce projet, deux grands profes-


sionnels de l'organisation des salons Jean
Pierre Jouet ecjessie Westenholz, les créateurs
entre autres de la FIAC, du Salon du Livre,
du Salon Nautique, de Mar|olame, de Rétro-
mobile, de Musicora ou encore du Salon du
Patrimoine Culturel. La volonté des organi-
sateurs est d'accueillir un public qui souhaite
s'informer sur les choix, prépaiei les étapes
et anticiper les décisions nécessaires, maîs qui
souhaite également réfléchir, échanger et par-
tager.
Parmi les exposants, les principaux acteurs
dcs pompes funèbres seront présents.
Les spécialistes des contrats obsèques et de
l'assurance vie participeront aussi à l'événe-
ment Par ailleurs, le Salon de la Mort réunira
un grand nombre d'intervenants du monde Internet et la Mort sem de la Maison Medicale Jeanne Garnier
associatif. La présence du Groupement La participation d'exposants proposant des ou bien encore A la vie, A la mon d'Annie
d'écuvains conseils (GRPG) est également à services personnalises innovants permettra de Morillon .
signaler pour l'aide apportée à la rédaction découvrir des sociétés originales En Sa Mé- Des expositions se Tiennent égalemenr pen-
des mémoires moire se propose d'entretenir et de fleurir les dant route la durée du salon. L'association
Parmi les représentants publics, citons no- tombes. Embaumement Occitan-Formation Les p'tites lumières piesente notamment
tamment le Service Catholique des Fune Passage fera découvrir au grand public cette l'exposition-photo itinérante « II est toujours
rallles et du Conseil Supérieur du Notariat. pratique peu connue. La psychothérapeute temps.. » sur la fin de vie et les soins palliatifs.
Ce dernier assurera une permanence pour Gislame Duboc présentera ses deux centres : Enfin Ic photographe André Chabot dressera
informer le grand public sur les questions Le Cœur du Hérisson en Noimandie et Le un panorama de ses promenades nécropoli-
dc transmission, succession, testament et Mas des vieilles pierres dans les Cévennes, où rames à travers une sélection de photogra-
expose au cours d'une conference la néces- sont organisés des séminaires d'accompagne- phies.
sité de creer un registre positif dcs donneurs ment dans le deuil
d'organes La grande nouveauté vient de la forte pré-
sence des sites Internet dédiés à la trans-
mission de notre patrimoine numérique ou Pratique
de tout autre document à transmettre à ses
proches promettant un service innovant • Dates : du vendredi 8
2day4ever, la Vie d'après, Foiuforever, Mé- au dimanche 10 avril 2011
moire des Vies, Phoemya, PeopleMemory, Lieu : Carrousel du I ouvre,
Funéraire direct (pompes funèbres existant 99 rue de Rivoli, 75001 Paris
uniquement sur Internet) et aussi obsèques-
infos (comparateut de prix) Métro : Station Palais-Royal /
Musée du Louvre (lignes I et 7)
Rencontres, tables rondes et débats Bus : Station Palais-Royal
Rencontres, tables rondes et débats sont or- (Ihéâtre de la Comédie Francaise
ganises avec le concours de sociologues, de n°21,27, 39, 81,95)
psychologues et de philosophes Ln ouver-
ture des rencontres du Salon de la Mort ', la Vernissage sur invitation :
psychologue Marie de Hennezel vient parler jeudi 7 avril de 19h à 22h30
et décrypter la question fondatrice du salon : Ouverture au public : vendredi 8
Pourquoi faut-il parler de la mort ' La mort er samedi 9 de IGH à 19h30 ,
Pour présenter les différents métiers du fu- aide à vivre ' dimanche 10 avril de I Oh à 18h
néraire, la Chambre Syndicale Nationale de I e Conseil Supérieur du Notariat propose
l'Art Funéraire (CSNAF) proposera aux visi- une conference sur la nécessité d'un registre Prix d'entrée : tarif plein 10 euros /
teurs un parcours didactique et pédagogique positif des donneurs d'organes tarif réduit : 5 euros pour les étudiants,
autour de la Cérémonie et du Souvenir. Une série de documentaires et de films étroi- les enfants moins de 12 ans ct les
D'autre part, la Conféderation des Profei tement lies au sujet de la mort cst projetée groupes (à partir de IO personnes)
sionnels du Funéraire (CPFM) a décide de au cours des trois jours, avec notamment Gratuit pour les donneurs de corps
mettre en avant l'EFFA, son école de forma- au programme des films comme Les Yeux sur ptésenration de sa carte
tion aux métiers funéraires. Ouverts, réalisé par Frédéric Chaudier au

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9838557200502/GOA/OTO/2
EVENEMENT(S) NEWSLETTER 22 MARS 11
TOUR VENTOSE biMensuel
92150 SURESNES - 01 41 18 80 66

Surface approx. (cm²) : 113


N° de page : 1

Page 1/1

EN DEUX MOTS

Mortel !

Ce n'est pas forcement d'un goût exquis de vous proposer ce thème pour l'édito, maîs d'un autre côte i
a le mérite de concerner tout le monde Comme le rappelle d'ailleurs l'accroche de ce 1er rendez-vous
mondial destiné au grand public et non pas aux pros, qui ouvre ses portes dans quèlques jours (*)
Salon de la mort i Vivre & Mourir On ne peut pas être plus explicite Et, Jean-Pierre Jouet, un des
organisateurs de nous « achever » si je puis dire, en déclarant « ll faut en finir avec les tabous La mort
est le sujet dont on parle le moins alors que personne n'y échappe ll y a actuellement 550000 decès
par an et compte tenu de révolution de la pyramide des âges, il y en aura 700000 dans 20 ans» Voila
au moins un domaine en pleine expansion, qui ne connaîtra pas la crise i Au point de donner des idees
- plus ou moins opportunes - à cle frondeurs entrepreneurs comme ce Zurichois qui propose « Des
urnes funéraires design, sphériques, pour rappeler le cosmos construites en bois, en céramique, en
acier, en aluminium ou en pierre des modèles uniques signés parfois par des artistes locaux, dotés
d'un nom et qu'on peut peaufiner soi-même i » Maîs aussi cette entreprise Anglaise Créative Coffins
qui vous fera faire votre ultime voyage de façon très éco-durable dans un cercueil en carton
biodégradable Ou encore cette société Hollandaise vendant un cercueil en kit à faire monter par votre
famille au motif que « Ce peut être salutaire dans le cadre du processus de deuil » Sans oublier
Repose in Light, créateur de monuments funéraires éclairés par l'énergie solaire Un des 75
exposants de ce prochain salon qui espère attirer 25000 mortels venus découvrir tous les « services
ante mortem, mortem et post mortem » (sic), des conférences, un parcours artistique, des films, des
animations, etc. Bref, la mort tient salon et c'est un véritable événement '
(") 8 au 10 avril, Carrousel du Louvre à Pans
Muriel Chapuis
murielchapuis@legroupe-evenements com
Credit JC Guilloux

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6817267200524/GNN/MMC/2
SEPT 10
Mensuel
OJD : 50774
6 RUE DU LIEUTENANT CHANARON
38008 GRENOBLE CEDEX Surface approx. (cm²) : 441

Page 1/1

Ti ci i £i n^^^^n^r
le Salondeïa mort..
ous n'y aviez pas pensé. Mais ils y ont pensé pour partisans de l'euthanasie, croque-morts- n'auront l'oc-
vous. Jessie Westenholz et Jean-Pierre Jouet vont casion d'avoir un échange aussi riche sur ce sujet.»
lancer, les 8, 9 et 10 avril prochain, le Salon de la mort. Alors que des personnalités comme le Dr Régis Aubry
Comprenons-nous bien, «de la mort», pas pour dire ou l'actrice Mireille Darc déclarent soutenir cette initia-
«génial», «super» ou «trop canon», non, «de la mort» tive, Mme Westenholz précise sa pensée : «II y a des
parce ce sera un Salon sur la mort, les décédés, les choses matérielles qui, si elles existaient, faciliteraient
cadavres, les regrets éternels, les enterrements, les la vie des familles endeuillées. Par exemple, quand on
fleurs, les couronnes, les tombes (déjà vous faites moins vient de perdre quelqu'un, on n'a pas'la tête à réfléchir
les fiers)... Jessie Westenholz et Jean-Pierre Jouet
veulent réunir tout un tas d'exposants, qui vont des cérémonie. 11 y a bien des weckiing planncrs ,
pompes funèbres à toutes les autres entreprises de la pourquoi pas des "death planners"? Je suis en train
mort : les traiteurs des repas après obsèques, les fleu- d'en chercher.»
ristes, les associations d'aide à la fin de vie, les mar- La dame, particulièrement créative, a aussi pensé à
briers.. . «La mort est incontournable, elle nous concerne demander à Karl Lagerfeld de penser à une collection
tous, a expliqué Jessie Westenholz nu journal Le Parisien. pour les veuves. «Au début du xxl siècle, il y avait dans le
Mais c'est un événement dont on ne parle pas. Je veux catalogue de La Redoute trois pages de tenues de deuil
faire ce Salon pour qu'enfin on discute de la mon, de la qu'on pouvait commander. Aujourd'hui, ça semble
nôtre, de celle de ses proches, qu'on s'y prépare.» impensable... Et si on inventait un petit nœud noir, un
«On est prêts à affronter les critiques», précise tout de peu comme le ruban rouge du Sidaction, qui annonce-
suite Jean-Pierre Jouet. Et Jessie Westenholz ajoute : «Si rait qu'on est en deuil ?» Nos deux associés ont aussi
pensé à un concours d'épitaphes... Ils ont déjà un site
la mort tous les jours -médecins, psychiatres, gériatres, Internet : Salondelamort.com. Alors, elle est pas mor-
religieux, associations de soins palliatifs, de prévention. telle, cette idée ? OL

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
6986305200502/CDP/MMC/2
L'INFIRMIERE LIBERALE MAGAZINE AVRIL 11
1 RUE EUGENE ET ARMAND PEUGEOT Mensuel
92500 RUEIL MALMAISON - 01 76 73 30 00

Surface approx. (cm²) : 135


N° de page : 19

Page 1/1

Agenda
FESTIVAL de ce salon, premier du genre, est proposés vont du diagnostic à
Le festival Itinéraires singuliers garantie par un comité composé l'éducation du patient en passant
promeut la création culturelle comme de personnalités comme Régis Aubry, par l'épidémiologie et le traitement.
mode de lutte contre l'isolement. président de l'Observatoire national Du 19 au 22 avril à Paris (XVIIe)
Pour sa 7e édition, il multiplie pendant de la fin de vie, Emmanuel Hirsch, -> Inscriptions surwww.congres-
trois semaines les passerelles entre le ou Paulette Le Lann, présidente allergologie.com et au OT 42 211525
grand public, les soignants, les artistes de Jalmalv. Rencontres, tables rondes INTERNATIONAL
et ces "autres", marginaux ou et débats sont au programme. "L'infirmière, porte d'accès aux soins,
handicapés. Plusieurs temps forts Du 8 au 10 avril à Paris (Ier) à la qualité et à la santé", tel est le fil
sur la psychiatrie sont à retenir. •* Renseignements et réservations rouge de la conférence internationale
Jusqu'au 10 avril à Dijon et ailleurs surwww.salondelamort.com du Conseil international des
en Bourgogne ALLERGIES infirmières (Cil). De nombreux thèmes
-> Renseignements et réservations Le 6e Congrès francophone seront abordés, ainsi que l'actualité
sur http://itinerairesing.canalblog.com d'allergologie se consacrera aux dans le domaine de l'enseignement
et au 03 80 413784
allergies respiratoires. L'après-midi des soins infirmiers, des systèmes
SALON DE LA MORT du 19 avril, une session pratique est de soin et de l'accès au soin, etc.
L'ensemble des services arte mortem, programmée pour les infirmières Du 2 au 8 mai à Malte
mortem et post-mortem réunis au et les assistantes des services et des -* Renseignements sur www.icn2011.ch/
Carroussel du Louvre. La déontologie cabinets d'allergologie. Les thèmes default-f.html et au+41229080100

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7235967200504/GCP/MDP/3
04 AVRIL 11
Hebdomadaire Paris

29 RUE DE CHATEAUDUN
75308 PARIS CEDEX 9 - 01 75 55 10 00
Page 1/1

L'éditeur de ce support interdit la diffusion numérique de ses articles

PARUTION DATEE DU 04 AVRIL 11

LOCALITE

TITRE PFG s'apprête à annoncer son plan stratégique...

JOURNALISTE auteur non renseigné

RUBRIQUE Entreprises

SUJET Le plan stratégique élaboré par PFG sera annoncé à l'ensemble de ses commerciaux à
l'occasion du 1er Salon de la mort.

INFORMATIONS brève 1/16 page 1/8 page


COMPLEMENTAIRES
1/4 page 1/2 page 1 page(s)

... photo(s) ... tableau(x) ... graphique(s)

Cet éditeur interdit la diffusion numérique des articles de presse extraits de ses publications. C'est la raison pour laquelle l'Argus de la Presse vous adresse
cette alerte. Pour certains titres seulement, l'original vous est envoyé par la poste. Pour en savoir plus, veuillez consulter la page suivante :
http://www.argus-presse.fr/interdiction-diffusion-numerique.html

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9529577200503/GGF/ALR/3
MARS 11
Mensuel

62 RUE CAMILLE DESMOULINS Surface approx. (cm²) : 110


92442 ISSY LES MOULINEAUX CEDEX - 01 71 16 55 00 N° de page : 54

Page 1/1

Paris 19 mars
14e8 Rencontres infirmières
en oncologie
Maison de la Chimie Paris 7e
Rens www assoafic org
Tel 064291 1910

Paris 20-22 mars


10e Congrès national infirmier
des soins à la personne âgée
Rens www mfcongres com
Tel 0140071121

Paris 24 mars
Journée inter sociétés savantes
Clinique de l'incertitude
Hôpital europeen Georges Pompidou
Parisis 8
Rens www afsos org

Charleville-Mézières 24 mars
Journée d'étude
L'éthique en psychiatrie
Rens dbouillot@ch belairfr
Tel 0672613516

Genève 22-25 mars


Congrès de la Société
francophone du diabete
Rens www congres sfd com
Tel 01 40 09 89 07

La Verrière 31 mars
Journée d'étude
Réforme infirmière et LMD :
une année d'expérience
Theâtre de I Institut MGEN
Marcel Riviere (78)
Rens 01 39 38 79 60 alecomte@mgen fr

Montréal 6-8 avril


1er Symposium international sur la
recherche en sciences infirmières
Rens www recherche qualitative qc ca

Paris 8-10 avril


Salon de la mort
Carrousel du Louvre Paris 1e
www salondelamort com

Malte 2-8 mai


Conférence du Conseil
international des infirmières
Rens www icn2011 ch

Paris 23-24 mai


Journées de la biomédecine
Lavillette Paris 19e
Rens www agence biomedecine fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7494937200504/GCP/AVH/3
AVRIL 11
Mensuel

116 AVENUE GABRIEL PERI Surface approx. (cm²) : 537


92400 SAINT OUEN - 01 58 61 28 50 N° de page : 80

Page 1/1

S'informer
AGENDA Jeudi 21 avril
entame alors une collecte systématique
de ce type de documents Le present
IJiliHI ouvrage, publie avec le concours de
-> Rencontres du Cora, la dépendance
Mardi 5 avril la FFSA et de son comite scientifique,
La FFSA organise les rencontres du
•* Solvabilité ll et obligations reproduit plus de 300 textes français
Conseil d orientation de reflexion de
convertibles du XVIe au XIX e siecle, in extenso ainsi
l'assurance (Cora), autour du thème de
Un déjeuner-débat, organise parAcro- que de beaux fac-similés.
la dependance
pole asset management et anime par Didier Pouilloux Seddita, mi p , 99,70 €
Maison de l'assurance - 26, boulevard
Michel Piernay (Fixage), autour du bilan Haussmann, Paris 9' - de 9 h à 13 h - •* Islam : droit, finance et assurance
QIS 5, de Solvabilité ll et des obligations www ffsa fr
En plein developpement sur des mar-
convertibles. ches revendiquant plus d'un milliard
Pavillon Kléber Potel & Chabot - Lundi 28 avril
de croyants, la finance et l'assurance
7, rue Omarosa, Paris 16' - oi 55 73 25 60, e
froman@acropole-am.com •* 2 Forum mixité-diversité islamiques (takaful) font l'objet d'un
Présentation du rapport 2011 "Mixite et ouvrage complet et pedagogique, expli-
diversite dans les societes d'assurance" quant leurs principes fondateurs et leur
Maison de l'assurance - 26, boulevard mode de fonctionnement
-» Veille d'entreprise, veille d'opinion : Haussmann, Paris 9e - de 9 h a 13 h. Jacques Charbonnier laraer, 286 p , us €
un même métier?
-» Assurances de personnes 2011
A l'heure d'Internet, la veille pose
Nouvelle edition pour cet outil de travail
quèlques problèmes d'organisation VIENT DE PARAITRE de la collection 'Droit et pratique", qui
D'autant que les frontieres ne sont pas
-*• Modèles financiers en assurance comprend un ouvrage papier et une
toujours etanches et que, parfois, cer-
tains blogueurs se révèlent plus précis Cette mise a jour (2' edition) de l'ou- version web, actualisée toute l'année
dans leurs approches que des tech- vrage paru en 2005, dans la collection et comprenant des liens vers la juris-
niciens reputes 1 Veille d'entreprise et "Assurance audit actuariat", presente prudence
veille d'opinion s'interpénétrent donc les principes théoriques et les outils Editions de L'Argus de l'assurance.
pratiques pour concevoir et mettre en Abonnement d'un an : 340 €. Livre seul :
et sont finalement complementaires
Cette matinée d'échanges profession- œuvre des modélisations repondant a
nels, organisée par le tAB en collabo- des nouvelles contraintes, réglemen-
ration avec La Tribune de l'assurance, taires et prudentielles notamment
permettra de clarifier ces points, cru- Frederic Planche!, Pierre Therond et Marc
À NOTER
ciaux pour de nombreux acteurs luillard Economica, 571» p , w €. •» Réforme des retraites
Deloitte - 185, avenue Charles de Gaulle, •» Mémoires d'assurances Dossiers pratiques Francis Lefêvre, 322 p.,
Neuilly-sur-Seme - de 8 h 30 à 12 h i$ - 59 €.
Chez un bouquiniste de Samt-Malo, Di-
www.cerclelab.com
dier Pouilloux tombe par hasard sur des •» L'Essentiel de la QPC
contrats d'assurance maritime souscrits Dominique Rousseau, Julien Bonnet.
Du samedi 9 au lundi TI avril
par des armateurs entre 1700 et 1750 ll Gualino, IM) p., i) €.
•» Salon de la mort
Cet evenement ouvert a tous s'intéres-
sera a tous les aspects lies au deces
economiques, juridiques, medicaux,
y Rendez-vous de l'assurance transports
culturels Spécialistes des contrats La nouvelle édition de ce tendez-vous international
obsèques et de I assurance vie seront offre aux assurés (armateurs, chargeurs, transporteurs
présents. ou logisticiens) et aux professions de l'assurance
Caroussel du Louvre, Pans Ier - (assureurs, réassureurs, courtiers et agents spécialisés,
Senior entreprise, oi 53 75 oo 17 - commissaires d'avarie et experts), ainsi qu'aux avocats
vuvjvj.salondelamort.com
et juristes, un espace d'échanges privilégié, le thème
retenu pour 2011: le transport dans la renaissance
Du dimanche 17 au mardi 19 avril de l'économie. Un éclairage particulier sera réserve à la Chine, à son rôle économique
général, d'abord, puis aux questions plus précises concernant la logistique et le transpor
•» Cyber fraud, UK Bnbery Act,
dans l'Empire du milieu. Enfin, une table ronde sera consacrée aux particularités locales
corruption
du droit maritime et à ses conditions d'application ; un magistrat et des avocats rr.aritimi
A l'initiative de l'Association of Certified
chinois, en poste à Wluhan, Hong Kong et Shanghai, partageront leur expérience.
Fraud Exammers (ACFE) ces trois jours
A noter que la piraterie, phénomène qui s'est inscrit durablement dans le paysage mariti
de conference donneront la parole a
bénéficiera aussi d'une large place. Des spécialistes dè différentes disciplines (sécurité,
de nombreux experts internationaux
interventions armées, économie, géopolitique, juridique et assurance) apporteront les
de la lutte contre la fraude et présen-
dernières informations et solutions ou stratégies disponibles. Enfin, la nouvelle version
teront les nouveaux outils utilises dans
incoterms fera l'objet d'une table ronde.
cette traque contre le cyber-crime et la
corruption
Jeudi 28 avfil: de 8 h30 à 191130, et vendredi 2g avril, cle g h à 15 h. Au Palais Stéphanie
le Plaza Brussels - 118-126, boulevard
Ariolph-Max, Bruxelles (Belgique) - 50, boulevard dè to Croisette, Cannes. Informations et inscriptions sur http:ilcKom.org
www.acfe.com/euro20ii

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3011977200505/GPP/OTO/3
MARS 11
Mensuel

14 TERRASSE BELLINI Surface approx. (cm²) : 468


92807 PUTEAUX CEDEX - 01 49 01 00 26

Page 1/1

innov 29 ou 30 Mars
Un grand forum europeen destine aux start-up et entrepreneurs innovants
Lieu : Centre des congres de Reims
Contact : www mnovact com

BUREAUX s au 7 Avril Bureau expo


EXPOEHI Le salon de l'environnement de travail
Lieu : Paris expo , porte de Versailles
Contact : www bureaux-expo fr

..I INNOVATIVE 5 ou 7 Avril Innovative building


lili! BUILDING Le salon du bâtiment performant, intelligent et durable
Lieu : Paris expo, porte de Versailles
Contact : www innovative-building fr

5ou74wiJEuropropre
Le salon de l'hygiène et des services lies a l'hygiène
Lieu : Paris expo Porte de Versailles.
Contact : wwweuropropre com

5 au 7 avril Solutions linux, open source


Un salon dedie a Linux et aux logiciels libres
Lieu : Paris expo Porte de Versailles
Contact : www.so/utions/inux f

5 au 8 Avril Industrie Lyon 2011


Le grand salon des professionnels de l'industrie
ÎI^MB Lieu : Parc Eurexpo Lyon
Contact : www industrie-expo com

8 ou IQ avril Le salon de la mort


Un salon rassemblant tous les professionnels du secteur mortuaire

i Lieu : Paris Carousel du Louvre


Contact : www so/ondelamort com

28 avril au 8 mai La foire de Paris


Maison et environnement, bien être, cultures du monde Un grand salon multi-objets.
Lieu : Paris expo Porte de Versailles
Contact : www foiredeporis fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7568277200507/GOA/ATA/3
MARS/AVR 11
Bimestriel
OJD : 46780

Surface approx. (cm²) : 468

80 BOULEVARD AUGUSTE BLANQUI


75707 PARIS CEDEX 13 - 01 48 88 46 00

Page 1/1

ECOUTER-VOIR

Salon Expositions Rencontre


PARIS (75) SA1NT-JACUT- m
PARIS (75)
Du 8au 10 avril DE-LA-MER (22)
Jusqu'au 5 juin Samedi 21 et dimanche 22 mai
Le salon de la
Chagall Du dehors au dedans :
mort
et la Bible la vie intérieure
Parler de la mort
De 1930 a 1956,
pour mieux vivre Session animée par Frédéric Lenoir,
Marc Chagall s'est
• Carrousel du Louvre, 99 rue de Rivoli, alternance d'exposés et d'échanges
consacré
75001 Paris avec le public a partir de son nouveau
à l'illustration de la
www.salondelamort com livre Petit Traite de vie intérieure
Bible hébraïque.
• Abbaye de Saint Jacut, 3 rue de ['Abbaye,
L'exposition
22750 Samt-Jacut-de-la-Mer Information
propose la série de
et inscription au 02962771 19 ou par
gouaches réalisées email contact@abbaye-st-jacut com

Spectacle par le peintre,


depuis les différents
états de gravure ou
PARIS (75)
Jusqu'au 26 man
le motif
se précise, Conférences
Entre ciel jusqu'aux 105
et chai r gravures définitives MEYLAN (38)
L'histoire vraie rehaussées à la mam, dont Lundi 14 mars
de deux amants l'ensemble dedie La crainte de Dieu
mythiques a son épouse, montre ici au public Avec Jean Perron.
Héloise et pour la premiere fois. • Centre theologique Meylan-Grenoble,
Abélard D'après Peintures et œuvres sur papier 15 chemin de la Carronnene, 38 240 Meyan.
Une Passion dè mettent en lumière les formes Tél -0476416270 wwwctm-grenobleorg
I ___ Christiane visuelles que prend le texte biblique
Singer sous le pinceau de Chagall.
PARIS (75)
• Theatre du Lucernaire, 53 rue Notre- • Musee d art et d'histoire
Dame des Champs 75 006 Paris Vendredi I "avril
du judaisme, Hôtel de Samt-Aignan,
Tel. OI 45445734.www.lucernaire.fr 71 rue du Temple, 75 003 Paris De la morte la renaissance, quel-
Tél 0153018660 les métamorphoses pour l'âme?
www mahj org • 20 h 15, Loge unie des theosophes,
11 bis rue Kepler, 75116 Paris.
Tel 0147204287 wwwtheosophiefr
ATHIS-MONS(91)
Colloque Sacrées bâtisses
Le patrimoine religieux
du XXe siècle en Essonne.
PARIS (75) « Les racines du ciel »
Samedi 12 mars • Maison de banlieue
Psychanalyse et religieux et de l'architecture, avec Frédéric Lenoir
41 rue
Avec Michel Cazenave, Mane-Laure
G, Anthomoz-de Retrouvez chaque semaine, sur France
Colonna, Gerard Haddad, Mohamed
Taleb et Bertrand de la Vaissiere
Gaulle, 91 200 Culture, l'émission consacrée à la spiritualité,
Athis-Mons. produite et animée par Frédéric Lenoir.
• Ceefri Jung, 10 villa Cœur de Vey, Tel 0169380785
75 014 Paris Renseignements http //maisondeban-
Avec la participation de Leih Anvar.
antoine guimezanes@wanadeo fr heueassofr
Invités et thèmes à venir:
Mohammad Amir Moezzi, aux sources
de la spiritualité mystique en islam (1/03),
Dominique Abd Allah Penot, les femmes
« Tombé du ciel » dans l'islam (8/03), Marc de Smedt (15/03),
« Les mariages mixtes, Ie point fort Jean Vanier, fondateur de la communauté
du dialogue interreligieux? » de L'Arche (22/03), Salomon Malka, la
place du livre dans la tradition juive (29/03),
C'est le thème du dix-huitième volet du magazine télévisé Cécilia Dutter, Etty Hillesum (5/04), Charles
laïc sur la spiritualité, « Tombé du ciel », diffusé en mars et Szlakmann, Moïse (12/04), Sian Rougier, saint
avril, produite par le CFRT, pour la chaîne LCP-Assemblée François d'Assise ou la puissance de l'amour
nationale (par câble, satellite, TNT et en direct sur Internet), (19/04), Lucrèce Luciani Zidane, Éros et Agapè
en partenariat avec Le Monde des Religions. (26/04). g
* Réalisées par Nicolas Maupied, les émissions sont multidiffusées • Les mardis de 21 à 22 heures. Lémission peut être
et présentées par Agnès Vahramian. podcastée sur www.francecuKure.com.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
9985637200508/GCD/MMC/2
AVRIL 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 83


N° de page : 11
14 BOULEVARD HAUSSMANN
75009 PARIS - 01 55 56 71 11

Page 1/1

• Salon de la mort ! Vivre & •Antiquités & arts


mourir, du 8 au 10 avr., Paris- d'aujourd'hui, du 22 avr. au
Carrousel du Louvre, 10 €, 1er mai, Paris-parc Monceau,
5 € seniors, 01.53.75.00.17, gratuit (présence d'un
salondelamort.com. expert), 06.86.38.32.00.
• Salon EcoHabitat, les 9 et « Salon Emploi seniors,
10 avr., Paris-Espace les 27 et 28 avr., Paris-Cnit
des Blancs-Manteaux, La Défense, gratuit,
gratuit, 01.42.46.21.21, 09.50.28.73.45,
salon-ecohabitat.com. salon-emploiseniors.com.
• Manga Party Festival, les g • Foire de Paris-Salon de
et 10 avr., Paris-Porte de l'auto d'occasion, du 28 avr.
Versailles, 1 jour 14 €, au 8 mai, Paris-Porte
2 jours 24€ (prévente de Versailles, 12 €,
i jour 12 €, 2jours2o€), respectivement 01.76.77.11.11,
01.45.88.82.21, 01.40.99.55.45,
mangaparty.net. foiredeparis.fr, cnpa.fr.
• Réalités nouvelles (art •Salon international du livre
abstrait), du 10 au 17 avr., ancien, de l'estampe et
Paris-Parc floral, du dessin, du 29 avr.
gratuit, 09.53.65.19.47, au 1er mai, Paris-Grand Palais,
realitesnouvelles.org, 8 €, 01.43.29.46.38,
• Salon du disque Cidisc, salondulivreancienparis.fr.
les 16 et 17 avr., Paris-Porte • Jardins en Seine, du 29 avr.
de Champerret, 10 €, au 1er mai, Suresnes (92),
01.55.07.81.07, terrasse du Fécheray, mont
jukeboxmag.com. Valérien, 5 €, 09.77.84.11.72,
salonjardinsenseine.fr.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
7525677200506/GFP/ALA/2
M MENSUEL AUTOMNE 10
128 RUE DE LA BOETIE Mensuel
75008 PARIS

Surface approx. (cm²) : 44

Page 1/1

Quoi de plus mortel d'ennui qu'un


salon ? Un salon consacré à... la mort !
t usksinwuissiMiiboittpinii st. i JIK du pognon Oit \ii/t>wdhuitit ham<. Yhdoim Yïtstciiho!/ («.iitille
T dev ut déjà a Jcssit \Xcstcnhot? 11 Jean Pierre Jouet des
«vcncrnentsaimuols -certairwnHnttrtslucratifs-comme
mgaimairicc rC vc mi nu qu un kirl L jj;t rli Id v \inne
présenter ont-collection de \iti_mtnts pour viuves(Mc)
la tiac !eSai«n du I i\re IL Sjlon nautique et VhK.itorm. Voilà lurs clé son moibideevuiemf.nl d u n ^nut douteux
que txs deux lànouj-^oupilk-iiUin Saitmdt lamofi dont IJ C tries les doux instigateurs dt^osilon lamenl lelsdt
première tditmii st Uendraena\nlprwchainJiiCarn)uscldu généreux altruistes queltur ihic
LOU\TC delamnrt delanatre tien II cit. i
"Objetur réunir 300 cxpounts dt la ch MI que pujimv" \h 'Mous onjui ni un
mtrepnse de pompes funèbres aux traitcui s proposant principale était di vendre un m 11 mdcniicnrtdi
des buffets après obsèques en passant par des association;, j,,Uer plein dt stands ci demphc a di i " profc ss
de soutien pathologique ou d aide a la fin dr v le explique nt-ts Quand h faiKhcu&t i ecoltc du btm bit

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3572275200524/RSS/ATF/2
MARS/AVRIL 11
Bimestriel
OJD : 99918
9 CITE DU PARADIS
75010 PARIS - 01 56 03 90 89 Surface approx. (cm²) : 382

Page 1/1

TENDANCE Théma / La mort en couleurs

e suis Mort :

Poke me b;

.MORT NUMÉRIQUE
ET ETERNITE VIRTUELLE
Sur le web, et particulièrement sur Facebook, la mort se porte à merveille.
Au point de susciter l'utopie d'un avatar numérique immortel. Enquête.
Texte Jean Sebastien Josset

En 2005 une joueuse chinoise bien connue dans le milieu des ga- blogs et autres statuts Facebook ? En janvier, un ingénieur de Mi-
mers passe I arme a gauche après des heures a jouer a World of crosoft Gordon Bell, a publie un livre étonnant, Total Recall, dans
Warcraft le célèbre jeu de rôle en ligne Sa disparition suscite un lequel il raconte son projet MyUfeBits Depuis 12 ans, il numérise
rassemblement de commémorations sans précèdent à l'intérieur toute sa vie (cartes postales, bulletins de santé, correspondance,
du jeu lui-même immense univers virtuel ou les joueurs incarnent mails photos, videos ) et enregistre tous ses déplacements via
des avatars Anecdotique 7 Pas si sûr GPS Le tout est trie et hiérarchise par un logiciel développe par ses
soins et son collègue Jim Gemmell Le but
de cette expérience ? Toucher a une forme
d'immortalité en créant un avatar numérique
LE WEB EST DEVENU UN ESPACE SOCIAL À PART ENTIÈRE, capable de repondre de manière autonome
OÙ L'ON VIT ET OÙ L'ON MEURT » aux questions que poserait la descendance
du défunt Des sociétés comme MyCyber-
Twin ou Lifenaut développent ainsi des logi-
ciels de chat intelligents alimentes par notre vie numérique (mails,
CIMETIERE VIRTUEl blogs, tweets ) et capables de simuler nos conversations dans
II y a quelques semaines le reseau social Facebook a annonce I idée - ou I illusion de parvenir un jour a numériser I intégralité de
totaliser près de 600 millions d usagers, dix fois la population fran- notre personnalité et a créer un double numérique éternel Utopie
çaise Et le site n'est plus la seule terre de prédilection des jeunes, ou réalité, la mort a de beaux jours devant elle i
il séduit désormais les seniors Selon comScore, une entreprise de
recherche marketing américaine Facebook comptait en 2010 pas 1 - poke action d attirer I attention d un autre membre de Facebook pour enta
mer une discussion en d rect
moins de 6 5 millions d'utilisateurs de plus de 65 ans sur le seul sol
américain Fort de cette nouvelle population le reseau social a dû
faire face a une nouvelle réalité la montée en flèche de la mortalité • Retrouvez l'interview d'Antonio Casilli, sociologue
sur le site, désormais le plus grand cimetière virtuel au monde avec chercheur a l'EHESS et auteur des Liaisons numériques (ed du seuo
près de 5 millions de profils inactifs pour cause de décès Pour sur MONDOMIX.COM
faire face a une telle hécatombe numérique, et éviter d envoyer à sa
tante récemment decedee un poke1 mal venu, la firme de Mark Zu-
ckerberg a dû trouver des solutions Les proches du défunt peuvent
désormais signaler un décès au site, lequel s'engage a fermer le Pour aller plus loin.
compte ou a le transformer en « mémorial » Un état de fait qui peut
Total Recall > Gordon Bell Ram manon ]
encore paraître singulier mais révèle a quel point le web est devenu
« / resurection » mode d emploi » sur www slliconmaniacs org
un espace social a part entière ou l'on vit et ou l'on meurt « La mon vous web si bien » sur http //owm.fr/2011 /02/07/la-mort-ïous-web-si-bien
Mtp-J/srte mycybertwiB.com/
Mais le phénomène commence a soulever des interrogations Que - Et pour les fur eux le 1 salon grand public consacre a la mort se déroulera au Carrousel du
deviendront nos legs numériques après notre mort, tweets, mails Louvre du 8 au 10 avril a Pans www satondelamort corn

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
8528957200509/GTG/ARL/3
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 890450

Surface approx. (cm²) : 275


18 RUE BARBES
92128 MONTROUGE CEDEX - 01 74 31 60 60
N° de page : 16

Page 1/1

AGENDA

Manet
à Orsay:
courez-y!
C ite exposition du
lusee d'Orsay est
exceptionnelle c'est la
i premiere manifestation
i d'ensemble du peintre de-
puis celle de 1983 au Grand
Palais Intitulée « Manet,
inventeur du Moderne »,
lj elle présente 181 tableaux
I - dont Le Dejeuner sur
I herbe, Le Joueur de fifre
ou Olympia qui fit scandale A travers huit sections, on dé-
couvre comment l'œuvre du peintre s'est inscrite dans son
epoque comment Edouard Manet (1832-1883), tant décrie
de son vivant, accumula les influences pour ouvrir son che-
min vers la « modernite » dont il fut un précurseur majeur
Du 5 avril au 3juillet Musee cl Orsay, 62 rue dè Lille
75007 Pans Ferme le lundi nocturne le jeudi
Visite en famille avec entants de 8 a 12 ans les
et foires 16et30avnt,a15h Tel 0140494814, www
8-10 avril musee-orsayfr (réservations conseillées)
1er Salon de
la mort, a Paris
(Carrousel
du Louvre)
llya
Une premiere SOans...
e 12 avril 1961
mondiale pour
reflechir, L
Youri Gaganne
entrait dans l'histoire le cosmonaute
s'informer
echanger (ce mot fut cree pour lui) soviétique
était le premier homme a voyager
15-18 avril dans l'espace, a bord du vaisseau
Salon Habitat
Vostok ll devint un heros
et Jardin, a
Chambery
16 avril-2 mai Volent les cerfs-volants!
Salon
es 25es Rencontres internationales
antiquités-
brocantes du
L du cerf-volant de Berck-sur-Mer
(Pas-de-Calais) se dérouleront
vieil Antibes
du 16 au 25 avril
(Port-Vauban)
Un spectacle
28 avril- a couper
8 mai le souffle
Foire de wwwcerf-volant-
Pans. berckcom

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1648947200504/GYP/OTO/2
FEV/MARS 11
Bimestriel

Surface approx. (cm²) : 236

15 LOTISSEMENT DE LA CERISAIE
84220 GORDES - 04 90 72 12 55
Page 1/1

LES CARNETS
DE
PATRICE VAN EERSEL

En va-t-il chez vous comme dans ma banlieue 9 Depuis deux ans, on n'entend plus de merles,
de rouges-gorges, de rossignols m même de moineaux Les pies, puis les corneilles ont pris
toute la place, avec leurs jacasseries et leurs croassements On sait que le chaos climatique
chamboule la répartition des espèces Celle des oiseaux est très révélatrice Le spécialiste
suisse Christophe Perret-Gentil peut classer un lieu sur une « échelle de qualité environnemen-
tale », en fonction de la variété des oiseaux qu'il y entend chanter pendant vingt-quatre heures.
N'entendre que des corvidés n'est, paraît-il, pas signe de très bonne santé

Le « New Oxford American Dicnonary » reconnaît un nouveau verbe « to unfnend », qui signi-
fie « retirer à quelqu'un son statut d'ami sur un réseau social type Facebook » Comment tradui-
sez-vous ça en français '

L'autonomie informatique n'était pas prévue Dans les années 1960, le fameux cabinet de pros-
pective Herman Kahn n'avait pas vu venir les micro-ordinateurs et imaginait un monde où
chacun serait relié a un gros computer central L'autonomie énergétique aura-t-elle le même
succès ? Oui, si l'on en croît la plupart des écologistes (lire p 116) Non, à entendre les « verts
pro-nucléaires » (lire p 122), qui la voient comme une utopie ultracoûteuse et nous imaginent
toujours reliés à un gros reacteur central Vous pariez sur qui?

Devinette quel est le salon ultime ? Psy philosophes, médecins et artistes s'y retrouveront du
8 au 10 avril, au Carrousel du Louvre, à Paris Titre hard « Premier salon de la mort » Mais
objectif soft parler de ce qui fonde toute société humaine, l'art de savoir négocier avec notre
mortalité, grand tabou des temps modernes Y causera-t-on de « Témoins de la vie après la
vie » de Raymond Moody (Robert Laffont, 2010) ? Le psychiatre américain, auteur de « La Vie
après la vie », best-seller mondial sur les EMI (expériences de mort imminente), y rapporte un
nouveau genre de témoignage fantastique Lors d'un décès, des tas de gens disent avoir vu le
défunt sortir de son corps Mieux ils l'ont accompagné un brin vers l'hors-temps (parfois à
plusieurs ') et en sont sortis changes On les croît Les « mythologies vivantes », c est-a-dire w
vécues, permettent de poser des mots sur l'innommable www.salondelamort.com jj

Devenir SDF a Paris parce qu'on a raté son avion pour rentrer aux Etats-Unis ? C'est ce qui est g,
arrive à AnnWebb, 42 ans Dans le récit kafkaïen qu'elle publie deux ans après (« Survivre dans §
la rue », Albin Michel, mars 2011), l'aide-soignante de Portland (Oregon) soulevé de gros para- 6
doxes «Aucun centre social n'a d'abord voulu m'accueillir, parce que, pour vous, une touriste i
américaine est forcément riche, alors que la proportion de pauvres est supérieure chez nous » Si «
elle est finalement restée à Paris, c'est qu'ici, aucun des « loups » qui l'ont harcelée la nuit n'était ^
armé «Dans mon pays, j'aurais été violée et peut-être tuée » De quoi nous plaignons-nous ? fi
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
5381696200505/GTA/MPR/2
FEV 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 990

33 RUE GALILEE
75116 PARIS - 01 44 20 08 90

Page 1/2
on peut y donner Lopera cle quatsous Du 6 au 17 avril
la grande œuvre chorale de Bertolt Festival Hautes Tensions
Brecht et Kurt Weill Cette comedie Cirque et cultures urbaines
chantée sera mise en scene par un roi Lavillette 19' www lavillette com
du genre débordant d imagination
Laurent Pelly Du 7 avril au 18 septembre
Comedie Française 1' Tel 0825 ID 16 SD De Raoul a Jean Dufy
Musee Marmottai) Monet 16'
2 avril wwwmarmottancom
Woody Allen & The New Orleans lazz
Band Du 8 au IQ avril
Grand Hex 2-Tel 0892683622 Le Salon de la mort
Premier salon du genre au monde
Du 5 avril au 24 pile! consacre a la mort sous ses aspects
Du I" au 3 avril médicaux économiques juridiques
Salon du poker culturels et philosophiques
Premiere edition du Salon du poker A vous de voir
et des paris sportifs et hippiques Carrousel du Louvre I*
Parc des expositions Porte dè Versailles 15* wwwsalondelamort com DU 5 AVRIL
AU 3 JUILLET
Du I» au 3 avril 8 avril et IQ ll mai MANET, INVENTEUR
Salon Chic dessin Ben I Oncle Soûl DU MODERNE
En pleine Semaine du dessin ll est blanc de peau originaire de Tours Un nouveau regard
un jeune salon tres dynamique maîs sa musique sonne comme celle sur les rapports du grand
qui met cet art au premier plan d un vrai chanteur de soûl americain
des annees 1970 ll suffit qu il ouvre peintre avec la culture
Atelier Richelieu 60 rue de Richelieu 2'
www chic artfaircom la bouche pour qu aussitôt la salle romantique et les œuvres
devienne electrique Exceptionnel de la fm de sa vie
Du I" au 3 avril Le Zenith 19" Location aux lieux habituels plutôt mal connues
Journees des metiers d'art Musee d'Orsay, 7"
wwwmetiersdart artisanat com A partir du 9 avril www musee orsay fr
La Mer de Sable rouvre ses portes
Du I" au 7 ami Siege Dogon Mali A deux pas de Paris dans un cadre
Festival Les Plans d'avril exceptionnel ce parc d attractions Pu 15 au 17 avril
Danse chanson theatre video Depuis le Xe siecle jusqu a nos jours invite petits et grands a decouvrir Saut Hermes
Dans plusieurs lieux de Paris p us de 330 oeuvres exceptionnelles des animations exceptionnelles autour Pendant trois jours les trentecinq
www plansdavnl com issues de collections du monde entier du western du desert et de la jungle meilleurs cavaliers mondiaux
et rassemblées pour la premiere fois Ermenonville (60) wwwmerdesablefr se retrouvent au Grand Palais
Du 2 avril au 19 juillet en France retracent I exceptionnel art pour participer a sept épreuves
Lopera de Quatsous des Dogons du Mali lOjvrtl d un concours international d obstacles
A la Comédie-Française on sait aussi Musee du quai Branly 7* Marathon de Paris Les quinze meilleurs jeunes cavaliers
chanter et e est la raison pour laquelle wwwquaibranlyfr 42 kilometres et déjà 40000 inscrits européens participent également
pour cette 35e edition a travers a deux épreuves médites
la capitale réservée quand même Grandpalais 8* www sauternes com
aux coureurs chevronnés
www parismarathon com Mi avril
Ouverture du Club David Lynch
Pu ll au 17 avril
Series Mania (Saison 2)
Lin festival consacre aux series
televisees du monde entier
récentes ou médites
Forum des Images I'
wwwforumdesimagesfr

13 avril
Scream
Sortie sur les ecrans du nouvel opus
le quatrieme déjà

ISavnJ
Nouveau restaurant a la Villette
Ouverture - tres attendue -
du restaurant tendance b o
DU 1ER AU 3 AVRIL d Olivier Demarle (La Villa
FÊTE DES PLANTES VIVACES Le Magnifique Le Secret) amenage
Nos hivers sont parfois difficiles pour certains vegetaux par les architectes Gilles et Boissier
Ces "plantes qui se moquent du froid" seront dans la Grande Halle de la Villette Au sous sol du Social Club I une des
le fil rouge de ces trois journees avec une selection Grande Halle ue la Villette!* boites les plus branchées de Paris
de championnes concoctée par de grands pépiniéristes www villette fr le célèbre réalisateur et peintre
A vos bêches Prêts Plantez' ouvre un lieu interlope reserve aux
Domaine Samt-Jean-de-Beauregard Du 15 au 17 avril ultra trendy Chut1
www domsaintjeanbeauregard com Festival Jules Verne 142 rue Montmartre 2'
Grand Re» 2' www nilesverne org wwwpanssocialclub com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4191117200509/GYP/OTO/2
FEV 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 990

33 RUE GALILEE
75116 PARIS - 01 44 20 08 90

Page 2/2

18 ami
Jeff Dunham
Une date et une seule pour al er
ecouter le fameux ventriloque
america n Jeff Dunham
Olympia 9* www olympiahall com

Du 18 avril au 18 pllet
Rembrandt et la figure du Christ
Musee de Louvre 1e www louvre lr

19 avril
America
Le groupe a marque la musique
des annees 1970 avec ses tubes
pop-folk planétaires (Fooim Ventura
Highway Horse With No Name Tin Man
f Need You) devenus aujourd hu
des classiques Une mus que
mtempore e et universelle qui
devrait ameuter les foules
Casino de Paris 9' Tel 0892698826

Du 22 avril au 7 mai
Festival Et moi alors7 autrefois immortalise par a camera de Du 27 avril au 26 septembre et des champs dans la toile imprimée
Enfin du theatre pour le jeune publ e Tim Burton devrait fai e un tabac LEpee, usages mythes et symboles aux XVIII et XIXe siée es au musée
en partenariat avec e Theatre Gerard Theatre du Chatelet I" Tel 0140282840 Musee de Cluny 5" de la Toile de Jouy
Philips CDN de Saint Denis et la V Ile www musee moyenagefr Chateau de I Eglantme
de Sa int Denis i Du 26 ami au B mai 54 rue Charles de Gaulle Jouy en Josas (78)
Theatre Gerard Phihpe de Saint Denis (93) Eddy Mltchell Du 28 ami au 8 mai wwwmuseedelatoiledeiouyfr
wwwtounsme93 com Apres e nq décennies au f rmament Foire de Paris
du rock n roll Mr Eddy f re sa révérence On trouve de tout a la Foire de Pans i En avril
Du 22 avril au 21 mal Line occasion a ne pas rater pu squ il Plusieurs salons sont consacres a Festival Alliances urbaines
Sweeney Todd s agit des toutes dern eres dates I ameublement a adeco au jard nage 14e edition de ce festival consacre
Apres le triomphe hivernal de My Pair parisiennes au bricolage a I artisanat d ci et a la culture hip-hop
Lady le Chatelet devoi e une autre Palais des Sports Porte de Versailles 15- d ailleurs aux vins et a la gastronomie Theatre Victor Hugo Bagneux (92)
production maison I histoire de Tel 0825038039 au camping et aux lo sirs de p em ai www alliances urbaines com
Sweeney Todd e barbier sériai k Her Sur Planete Femme vous est
mise en musique par Stephen Du 27 avril aii 25 mille) presente tout ce qui se fait D avril a septembre
Sondheim Eni e humour noi et Gino Severim de nouveau en matiere de beaute Concerts en kiosques
chansons parod ques ce Sweeney Todd Musee de I Orangerie 1* remise en forme dietet que Chaque annee plus de deux cents
accessoi es de mode Sans oub ler concerts sont donnes dans es
le concours Lepine qu recompense kiosques desjardins de Paris
d ingénieux inventeurs En bonus Class que jazz fanfare chanson rock
soixante spectacles proposes dans le tous les goûts sont dans la nature '
cadre du festival Topiques1 www paris fr
Paris Expo Porte de Versailles 15'
wwwfoiredepanslr

Du 28 avril au 22 mai
Rues du monde
Quatre week-ends pour decouv lr es
cultures et musiques tsiganes (du 28
au 30 avr I) flamenco (du 5 au 8 mai)
creoles (du 12 au 15 mai) et h p-hop
(du 19 au 22 mai)
Grande Halle de la Villette, W
A gauche Refolo un meuble signe Charlotte Perriand Adroite un cliche www villette com
préparatoire de la créatrice representant une arête de poisson
Du 28 ami au 25 mai
DU 7 AVRIL AU 18 SEPTEMBRE 56 edition du Salon de Montrouge
CHARLOTTE PERRIAND, www salondemontrouge fr
DE LA PHOTOGRAPHIE AU DESIGN
Du 28 avril au 28 aout
A travers 380 photos et 70 meubles cette rétrospective
Voitures de reves D avril a octobre
offre une approche médite du processus créatif de Grandes Eaux musicales
la collection Ralph Lauren
Charlotte Fernand en soulignant I importance de la Musee des Arts decoratifs I" au chateau de Versailles
photographie a la fois comme source d inspiration et element www lesartsdecoratifs fr Pel ouvez la féerie du parc de Versail es
constitutif de son mobilier Lartiste d avant garde se lorsque les bass ns les bosquets
dévoile dans ce laboratoire secret ou les correspondances Du 29 avril au 20 novembre et les fontaines so mettent
entre les richesses de la nature (tronc d arbre arêtes de Parties de campagne en mouvement au son des plus belles
poisson ) et I intelligence de son inspiration sont édifiantes Une sélect on dc toi es anc ennes musiques du temps de la splendeur de
Petit Palais, 8* www paris fr pour un pa cours scenograph e autour ce chateau (Lully Desmarest Rameau)
de la représentation des jardins wwwchateauversaillesfr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4191117200509/GYP/OTO/2
FEV 11
Mensuel

ZAC DE CHASSAGNE
69360 TERNAY - 04 72 24 89 33 Surface approx. (cm²) : 222

Page 1/1
salon
Le Salon de la Mort se déroulera au Carrousel du
Louvre à Paris, du 8 au 10 avril prochain. Les profes-
sionnels de la filière sont attendus aux côtés des or-
ganismes financiers, du secteur médical et des insti-
tutionnels. Réfléchir, échanger, partager maîs aussi dé-
couvrir, s'informer sur les choix, préparer les etapes, telle
est la vocation de ce premier Salon de la Mort où 25 DOO
visiteurs sont attendus par les organisateurs
Incontournable, inévitable, la mort est cependant le sujet
dont on parle le moins
Ultime tabou, la mort, n'est plus dans nos sociétés une
étape nécessaire maîs l'objet d'une négation.
Défaut de parole, défaut de prévision,
défaut de rite, défaut d'espoir et déni
UD6 P TG IT! IG r© *reahte, lamortcacheenedimmue
pas la crainte existentielle maîs accroît

le grand public
*—/ I
STS
au contraire la solitude devant la pers-

nniQce»
goisse a
notre propre fm, et l'an-
a Il'idée de perdre ceux qui
nous sont chers.
Les visiteurs devraient trouver auprès des exposants les
réponses à ces multiples questions.

Les animations
En ouverture des rencontres du salon, la psychologue
Marie de Hennezel viendra parler et décrypter la question
fondatrice du Salon Pourquoi faut-il parler de la Mort ?
La mort peut-elle aider à vivre f
Au cours des conférences, seront évoquées des théma-
tiques comme le devenir du corps humain, les evolutions
sociologiques de la mort dans nos sociétés, les rites fu-
néraires dans les différents cultes, les nouvelles pratiques
funéraires écologiques, la montée en puissance de la cré-
mation et des obsèques pre-fmancees.
Le journal La Vie s'associe au salon et participera a l'ani-
mation et à l'organisation de certaines conférences. Ces
dernières seront annoncées dans le Carnet du Figaro
Toutes les conférences seront filmées par Bruno Venzal
qui réalisera les vidéos du site et du Salon qui seront en-
suite retransmises sur www.philosophies.tv
De nombreuses personnalités participeront aux confé-
rences avec les membres des Comités.
Parmi les expositions de photographies, l'association les
petites lumières présentera l'exposition-photo itinérante
"ll est toujours temps". Il y aura aussi des photographies
du promeneur necropolitam Andre Chabot

Les créateurs du Salon de la Mort


«Dans une autre vie», Jean-Pierre créateurs), sportives (Voiture de
Jouet et Jessie Westenholz, ont cree course, Retromobile, Salon du cycle,
ou organisé de nombreux salons Salon Nautique et Salon de la
dans des domaines divers maîs tou- Piscine), maîs aussi le Salon du
jours en relation avec l'homme et ses Patrimoine Culturel et Marjolaine
passions intellectuelles (Salon du Organise par Senior Entreprise, le
Livre, Expo Langues, Inova), artis- Sa|on de !a Mort est !e prolongement
tiques (FIAC, SAGA, Decouvertes, de ces annees ^xpérience et le
Musicora, Music-Expo, Europe des frurt de ref|exions personnelles...

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3624647200509/GLB/OTO/3
AVRIL 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 486

33 RUE GALILEE
75116 PARIS - 01 44 20 08 90

Page 1/1

à-Paris Ier, 2e
Place Vendôme Opera, Palais-Royal, Bourse Halles

Faire-part
de naissance
du Salon de la mort

le nom de ce salon est direct.


Précisons cependant qu'il aborde
le thème de la mort sous tous ses
aspects medicaux, économiques,
juridiques, culturels et philoso-
phiques Ouvert pour la première
fois au grand public, il rassemble
l'ensemble des professionnels
offrant leurs services dans le
domaine (pompes funèbres, assu-
rances ou notaires) ainsi que des
associations qui se consacrent au
don d'organes, à l'accompa-
gnement de soins ou a l'aide au
Nathalie Garçon se refait une beauté veuvage Des debats, des expo- S
sitionsetdes projections de films
I Pour fêter ses 20 ans de création, Nathalie Garçon offre une cure de jou-
contribuent a l'animation de ce
vence à sa boutique parisienne : murs rouge vermillon, sol vert gazon jonché de tapis salon qui, si cette premiere édition
ethniques et chatoyants avec de larges fauteuils avenants. Toujours inspirée par de est un succes, est promis a une
mythiques stars de cinéma, la styliste excelle dans une mode aux accents rétro ou longue vie .
ethno-chic, aussi délicieusement raffinée que joyeusement bohême. Chaleureuse et ter- Du 8 au 10 avril.
riblement féminine, la collection printemps-été joue la carte de la gaîté avec un vaste Carrousel du Louvre. 99, rue de
Rivoli, 1". De 10 h à 19 h 30.
choix de robes soyeuses et petits manteaux dans un esprit tapis rouge: classe mais
Jusqu'à 18 h le dimanche
pourtant toujours espiègle. Irrésistible! www.salondelamort.com
Nathalie Garçon. 15-17, Galerie Vivienne, 2e. Tél. Ol4020l400.www.nathaliegarcon.com/fr/

Bataille arty au Forum des Halles !


I Comme un dernier round avant sa disparition
programmée sous les bulldozers, le Forum des Halles
s'offre un formidable happening avec cet "Art Battles", un
concept de show artistique et insolite créé a New York en
2001. Pendant une dizaine de jours, des artistes français
et américains vont s'affronter en réalisant sous les yeux
des passants diverses oeuvres sur des thèmes donnés (le
rêve, la folie, l'humour, le cœur), le tout au son de musiques
bien rythmées par des DJ's de Radio FG. Le public peut
ensuite voter pour désigner l'artiste qu'il préfère. Une vision
populaire et sympathique de la création actuelle, à mille
lieux de l'atmosphère intimidante des galeries ou des foires
d'art contemporain
"Art Battles" Du 27 avril au 7 mai. Place carré du Forum des
Halles (niveau - 3), 1er. Présélection des artistes sur le site
www.artbattles.com. Accès libre.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4850587200524/GFD/OTO/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 42053
29 RUE RAFFET
Surface approx. (cm²) : 10675
75016 PARIS - 01 43 80 46 11

Page 1/23

DOSSIER

LA MORT
OSER Y PENSER
Les sociétés humaines ont toujours réservé une place
privilégiée à la pensée de la mort À une exception près:
la nôtre, Nos contemporains s'entêtent en effet à y penser
le moins possible, comme le révèle notre sondage. Résultat1
nous risquons de passer notre vie à courir, nous divertir ou
nous abrutir de travail, pour nous retrouver fort dépourvus
lorsque la grande faucheuse viendra D'autant que si nous
oublions volontiers notre propre mort, nous sommes en
revanche tétanisés par l'idée que les autres, nos proches,
peuvent disparaître. La mort nous ronge inconsciemment,
rappelle le psychanalyste Irvin Yalom Comment parvenir
à dépasser cette peur souvent muette? En 'ignorant
consciemment? En l'affrontant héroïquement? Ou en
l'apprivoisant patiemment? Telles sont les trois principales
options métaphysiques Reste que c'est encore le Britannique
Simon Cntchley qui pose la meilleure question : comment
ces grands donneurs de leçons que sont les philosophes
meurent-ils? Attention, la réponse est parfois comique.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
2562475200524/GTA/ACR/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 42053
29 RUE RAFFET
Surface approx. (cm²) : 10675
75016 PARIS - 01 43 80 46 11

Page 2/23

PAR MARTIN LEGROS

Q n'est-ce que je dois faire de ma vie? » se demande Natharael Fisher,


le héros de la séné télévisée SixFeet Under (« Six pieds sous
terre ») alors qu'il vient de perdre son père dans un tragique
accident de voiture « La vivre ' » lui repond la belle et
non seulement les professionnels - médecins, personnels
hospitaliers, croque morts -, mais aussi des représentants
de toutes les confessions et des philosophes Selon les
organisateurs, il s'agit d'aborder tous les aspects de la mort,
étrange Brenda A 35 ans celui qui a longtemps fui le mais aussi de s'y préparer Alors, senons-nous en train de
domicile familial consacre a une entreprise de pompes nouer un nouveau rapport a la mort, plus serein et plus
funèbres, prend conscience qu'il ne veut plus être « un lucide ? C'est ce que nous avons voulu savoir en ouverture
touriste de la vie», irresponsable, solitaire et inconstant Le de ce dossier, en réalisant, en partenariat avec TNS-
fantôme paternel a révèle a Nate que l'expérience de la mort Sofres, un sondage exclusif (résultats et décryptage,
n'est pas seulement un traumatisme insupportable, mais pp 38-39) Deux grandes tendances apparaissent D'un
aussi une épreuve a travers laquelle on peut reapprendre côte, les Français souhaitent a plus de 70% repousser
a vivre, a sentir, a aimer II reprend donc le flambeau de l'idée de la mort pour s'adonner en toute tranquillité aux
ce métier étrange qui consiste a prendre soin des cadavres joies de la vie longue Mais, d'un autre côté, ils sont
et à accompagner leurs proches dans le travail de deuil tétanises, a 90 %, par la peur de la disparition de leurs
Se familiariser avec l'expérience de la perte pour nouer un proches Si le souci de la mort n'apparaît plus comme une
rapport plus juste avec la vie, voila la philosophie simple boussole, la peur d'avoir a affronter un deuil est au cœur
mais profonde de cette série qui a remporte un succès de nos existences longues et sereines
mondial en osant aborder de front et avec humour la mort,
mais aussi, dans son sillage, la dépression, les névroses Une sépulture? « Homo » est passé par là...
familiales ou I échec sentimental Signe des temps ' Des La mort constitue pourtant l'obsession métaphysique
romans a succès, comme D'autres vies que la mienne première de l'humanité Ne sommes nous pas tous des
d'Emmanuel Carrere (PO L, 2009), racontent la tragédie « mortels », habite par la conscience de notre fmitude ? Très
tôt, des l'enfance, nous tentons tant bien que mal de
nommer et d'appnvoiser la perspective inquiétante de notre
disparition programmée A la différence des autres animaux,
la mort ne nous advient pas seulement du dehors, comme
un événement exteneur, nous l'anticipons longtemps avant

Dans le monde de la vie qu'elle survienne, et lorsqu'elle advient, nous lui reservons
un sort Nous ne jetons pas nos cadavres a la poubelle Sous
longue, nous ne voulons la forme d'une tombe, d'une stèle d'un rituel ou d'un simple
souvenir, il nous importe a la fois de I accueillir et de la
plus rien concéder à la mort" conjurer C'est d ailleurs un signe irrécusable pour tous ceux
qui travaillent sur les origines de l'homme lorsqu'ils
découvrent les traces d'une sépulture, c'est que « Homo » est
de la perte et du deuil, celle d'une petite fille emportée par passe par la Enfin, tous les systèmes métaphysiques et
le tsunami de 2004 ou d'une mère atteinte d'un cancer Dans religieux, si divers et contradictoires soient ils, peuvent être
le débat public, a la suite de plusieurs cas emblématiques lus comme des réponses a cette question incontournable de
de malades incurables désireux d en finir, comme le jeune notre condition pourquoi devons-nous mourir7 Mais si la
tétraplégique Vincent Imbert, la question de l'euthanasie, mortalité a longtemps été notre souci fondamental, c est
du droit de bien mourir, soulevé les passions Tandis que qu'elle était plus qu'un horizon existentiel une expenence
les témoignages sur I accompagnement des mourants, concrète et quotidienne Quand l'espérance de vie était de
comme celui de Marie de Hennezel dans La Mort intime 30 ou 40 ans, quand un enfant sur trois mourait a la
(Robert Laffont, 1995), rencontrent un très large écho naissance, quand la plupart des maladies étaient sans
Prochainement, en avril 2011, le premier Salon de la mort remèdes, quand, en l'absence d'un Etat souverain et d'une
se tiendra au Carrousel du Louvre, a Pans, et rassemblera société policée, les individus vivaient sous l'empnse de la

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
2562475200524/GTA/ACR/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 42053
29 RUE RAFFET
Surface approx. (cm²) : 369
75016 PARIS - 01 43 80 46 11

Page 1/2

AVRIL
Vous organisez prochainement un événement philosophique,
une conférence, un café philo?
Écrivez-nous : agenda@philomag.com

CONFÉRENCES, vraie science? », par Gabnele Vene-


COLLOQUES ziano (le 14), « Le rôle de l'individu
nécessité et contingence en temps de
Le 2, Paris Ve crise»,parPauljonon (le 21)
SCIENCE ET POLITIQUE À 18 h 45 à l'Hôtel du département
Le Collège de philosophie organise un dé- des Bouches-du-Rhône:
bat entre Étienne Klein, Matthieu Vidard 52, avenue de Saint-Just.
(sous réserve) et Yves Cochet autour de Tél.: 049611 2450.
la question suivante « Comment faire
entrer la science en politique? » Le 30, Montreuil (93)
De 14 h à 17 h, à la Sorbonne: LA CABANE
17, rue de la Sorbonne, Conférence de Cilles A Tiberghien donnée
amphithéâtre Michelet. dans le cadre des Petites Conférences
http://collegedephilosoph.ie. « Lumières pour enfants » Le philosophe
blogspot.com dialoguera avec son jeune auditoire pour
tenter de comprendre ce qui se joue dans
Le 5, Lyon IVe J69) cette cabane, qui fascine autant les en-
LES AFFINITES fants que les adultes, et qui est à la fois
Depuis le modèle chimique de Goethe, la lieu de repli et d'évasion
question des « affinités » a toujours été À 15 h, au Nouveau Théâtre
un objet de réflexion « Sur quels critères de Montreuil : 15, place Jean-Jaurès,
se fondent les affinités? Dans quelles cir- www.nouveau-theatre-
constances peut naître une attraction, ou montreuil.com
une répulsion, pour une personne, un objet,
une réalité7 » Rencontre animée par Fran-
cesca Isidon avec Avital Ronell, François CAFÉ PHILO, UNIVERSITÉS
Noudelmann et Wayne Koestenbaum POPULAIRES
À19h30,àlaVillaGillet:
25, rue Chazière. Du 5 au 26, Toulouse (31)
www.villagillet.net CAFÉ PHILO VICTOR-SCHŒLCHER
Quatre thèmes au programme « Mieux
Le 7, Cannes (06) vaut-il avoir une vie de merde que pas
ONFRAY ET L'ART de vie du tout? » (le 5), « Quand la
Arte Filosofia propose une conférence vieillesse commence-t-elle? » (le 12),
de Michel Onfray sur le thème «Faut- « L'amour est-il un mythe ? » (le 19),
il brûler l'art contemporain 7 » « Peut-on adhérer a une religion sans se
À19 h, au Palais Stéphanie. démettre ce sa raison ? » (le 26)
www.artefilosofia.com À 20 h 30, à la brasserie Le Déli's:
17, rue de Toul.
Les 7,14 et 21, Marseille IV (I3) www.alderan-philo.org
VËRITÉ, FICTION,
CONNAISSANCE Le 6, Paris XIIIe
L'association Échange et diffusion des COURS MÉTHODIQUE
savoirs propose « La fiction au secours ET POPULAIRE DE PHILOSOPHIE
du droit », par Bernard Edelman (le 7), Initié par Françoisjullien, le Cours métho-
« La Théorie des cordes est-elle une dique et populaire de philosophie propose
MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1243177200524/GTG/AMR/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 42053
29 RUE RAFFET
Surface approx. (cm²) : 369
75016 PARIS - 01 43 80 46 11

Page 2/2

au public de se familiariser avec la philo- Van Acker et Pascal Rambert - par Etienne
sophie Pierre Zaoui posera ce jour-là la Balibar (le 2), « Le corps, théâtre origi-
question suivante « Qu'est-ce qu'une naire » - autour des spectacles de
éthique athée 7» Mathilde Monnier, Publique et Nos
De12h30à14h,àlaBNF:quai images - par Jean-Luc Nancy (le 30)
François-Mauriac, petit auditorium. À17h30, Théâtre de Gennevilliers:
www.bnf.fr 41, avenue des Grésillons.
www.theatre2gennevilliers.com
Du 6 au 20, Nantes (44)
TROIS ÉTATS DË LA VIOLENCE À partir du 8, Paris IV*
L'Université pop' du Lieu unique propose LË PROCÈS EICHMANN
trois rendez-vous autour de la violence À l'occasion du cinquantième anniversaire
« Les déchirures du travail » par Danièle du procès d'Adolf Eichmann, à jérusalem,
Linhart (le 6), « Désigné étranger la vio- le Mémorial de la Shoah organise une ex-
lence des mots » par Guillaume le Blanc (le position rassemblant des documents
13) et « La violence à l'école quelle poli- inédits, dont des correspondances de
tique7 » par Michel Terestchenko (le 20) Hannah Arendt et de David Ben Gourion
À1 Sh30 au Lieu unique: L'intégralité des images du procès sera
quai Ferdinand-Favre. également consultable
www.lelieuunique.com Au Mémorial de la Shoah:
17, rue Geoffroy-l'Asnier.
www.memorialdelashoah.org
THÊÂTRE,
EXPOSITION, SALON Du 8 au I O, Paris Ier
LA MORT EN SON SALON
Les 2 et 5, Nanterre (92) Ce salon, premier en son genre, fera le
et Paris VIIe point sur les services funéraires existants
DÉSIRS et permettra de réfléchir à la mort sous
Débats organisés par la Fabrique des idées tous ses aspects, notamment philoso-
autour de La Célestine de Fernando de phiques Parmi les tables rondes prévues
Rojas et Donjuande Tirso de Molina, pièces « Pourquoi faut-il parler de la mort7 La
du Siecle d'or espagnol présentées au mort aide à vivre! », « Les soins palliatifs,
Theâtre des Amandiers Le 2, « Le règne c'est quoi7 », « Le devenir du corps hu-
du désir »avec Mynam Revault d'Allonnes, main », « Les nouvelles pratiques funé-
de 16 h à 19 h au théâtre (7, avenue Pablo- raires » ou « La Mort com » - sur le legs
Picasso, Nanterre) Le 5, « À bout de désir », numérique
avec Jean-Claude Guillebaud et Michela Au Carrousel du Louvre:
Marzano, de 19 h à 2I h à Sciences-Pô (27, 99, rue de Rivoli.
rue Saint-Guillaume, Pans) www.salondelamort.com
La Célestine: les 2 et 3 avril à 20 h.
Don Juan: les Ier, 5 et 6 avril à 20 h 30. Les 27 et 28, Paris VIIIe
www.nanterre-amandiers.com LA FIANCÉE AUX YEUX BANDES
Cette pièce d'Hélène Cixous, amie de
Les 2 et 30, Gennevilliers (92) Derrida qui a participé à la création de
LES SCÈNES DË LA PENSÉE l'université de Paris-8-Vincennes, est
Dans le cadre des Rencontres philoso- une adaptation libre et contemporaine
phiques du Théâtre de Gennevilliers, d'Hamlet, mise en scène par Daniel Mes-
Emmanuel Alloa invite des philosophes à guich et interprétée par les élèves du
parler de leur rapport a la scène Deux ren- Conservatoire
dez-vous « Le théâtre, un lieu commun7 » À 20h30, à l'Espace Pierre-Cardin:
- autour des pièces Obvie/Lanx/Nixe/ 1, avenue Gabriel.
Obtus/Knockin'on Heaven's Doorde Cindy www.cnsad.fr

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
1243177200524/GTG/AMR/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 1/6

tabou

ourauo est- s
cmc ede pare
de a mort? Lavie a une fin, c'est notre seule certitude, mais
c'est aussi la plus difficile à admettre. Même
annonce d un déces sus le mot « mort » nous fait peur ! A l'occasion du
cite souvent s i l e n c e s premier salon qui lui est dédié, nous avons
gênés condoléances de rencontre trois personnes qui travaillent avec elle
circonstance compassion au quotidien et qui en parlent sans tabou.
appuyée Pas f acl le de trou
—- ver les mots justes « ll est PAR FABIEN TRÉCOURT ET MARIE LE MARDIS
impossible de reagir par I indifférence PHOTOS LEA CRESPI
affirme le sociologue Patrick Baudry1
Aucune societe n a développe une vi
sion de la mort qui permettrait d en
parler comme de la pluie et du beau
temps » Des I Antiquité le philosophe que I on attraperait la grippe » La crea mort Philippe Di Folco Maîs il existe
grec Epicure écrit qu elle est « celui tion cette annee d un Salon delà mort tres peu de choses sur la biologie le
d entre les maux qui nous donne le (encadre p 116) s est heurtée a de traitement des corps les personnels
plus d horreur » Et des maux aux telles résistances « On me conseillait funéraires «Gommesi nous ne par
mots ilnyaquunpas ainsi chelles d appeler ça le Salon du départ » lions jamais autant de la mort que
Amérindiens navajos dire le nom d un s étonne encore Jessie Westenholz lorsqu il s agit d en éluder la possibi
défunt est soupçonne de déclencher coorganisatncede I evenement lite Dans les religions par exemple
des maladies La psychologue et psy nous ne disparaissons pas nous
chotherapeute Marie de Hennezel2 Une forme de déni poursuivons notre vie dans I au delà
membre de I Observatoire national de Historiquement religions et philoso ou nous nous reincarnons « C est
la f in de vie note que beaucoup d entre phies ont toujours évite le cœur du uneformededeni analyse le philoso
nous ont une peur irrationnelle de pro sujet « Les questions de la vie apres phe Pierre Le Coz3 vice president du
noncerlemot « comme s ils allaient sa fin sont omniprésentes atteste le Comite consultatif national d ethique
attraper la mort de la même maniere maitre d oeuvre du Dictionnaire de la

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 2/6

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 3/6

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 4/6

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 5/6

Retrouvez Psychologies
Pour mieux l'accepter, nous imagi-
nons que la mort est le commence- au Salon de a mort
ment de la vraie vie. » Notre magazine est partenaire du premier Salon de la
Pour certains, elle ne serait pas à crain- mort, qui se tiendra les 8,9 et 10 avril au Carrousel
dre car nous ne serons plus là pour en du Louvre, à Paris. Au programme : des conférences, des
souffrir. «J'aimerais voir ces moralisa- ateliers et des stands où vous pourrez retrouver
teurs à leurs derniers instants », ironise nos intervenants et de nombreux spécialistes de la mort.
Pierre Le Coz. Il est plusfacile de parler Laurence Folléa, directrice déléguée de la rédaction,
de la mort en général que d'affronter la animera, le vendredi 8 avril à 12 h30, une discussion sur
sienne. « Le philosophe Heidegger dé- le thème « avoir moins peur de la vie et de la mort ».
nonce l'attitude qui consisterait à sedé- RENS. : salondelamort.com.
faire de cette peur en feignant de croire
qu'elle ne nous concerne pas, souligne
la philosophe Raïssa Maillard dans le
Dictionnaire de la mort. Souvent, cette
peur est refoulée dans un "On meurt" S'il a toujours été difficile de parler de parler, c'est revenir sur ce que l'on a
impersonnel qui ne nous menacerait la mort, il semble que notre siècle y vécu, accompli, choisi... Et l'exercice
jamais en propre. » soit encore plus rétif que les précé- n'est pas aisé! Des regrets peuvent
dents. « Lorsque l'on mourait chez venir nous hanter à ce moment-là,
Une absence de rites soi, entouré de sa famille, de ses voi- surtout en f in de vie. » D'autant que la
Pour Pierre Le Coz, c'est l'instinct qui sins et de ses amis, cela faisait par- mort est avant tout une question in-
commande de détourner le regard : tie du quotidien, rappelle Marie de time : « ll faut que la personne qui va
« Cela a permis à l'humanité de sur- Hennezel. Et elle était plus visible : on mourir et son entourage soient d'ac-
vivre. Celui qui ne craint pas la mort se voilait de noir la porte d'entrée, on ve- cord, ensemble, pour l'aborder, es-
met en danger. » Ce rejet se retrouve nait, en voisin, passer un moment au time Christophe Faure. C'est un es-
dans le cerclefamihal, où le psychiatre chevet du mourant... » Ces rites ont pace de parole difficile, et le désir doit
Jean Santonja constate une véritable quitté l'espace public. On s'éteint à venir des deux côtés, sinon le dialogue
occlusion de la parole : « Quelqu'un l'hôpital, le plus souvent seul, et les ne s'établira pas. » Une photo, un
qui se sait sur le point de mourir subit symboles du deuil ont disparu. Pour objet, une anecdote... «Autant de ma-
une pression involontaire de son en- Mane-Frédérique Bacqué 4 , psy- nières de mettre en scène le nouveau
tourage. On lui répond que ça va allen chologue et vice-présidente de la statut du défunt par rapport à nous »,
qu'il va s'en sortir... Ce qui est une ma- Société de thanatologie, « le rejet explique Patrick Baudry, qui ajoute
nière de passer à autre chose. » des pratiques mortuaires est flagrant aussitôt que la meilleure réponse à
depuis la Première Guerre mondiale. apporter à ces adieux est parfois...
Avant, on en plaisantait facilement. le silence. Une chose est sûre, ceux
Lorsque le pays a été décimé, il n'y a qui parlent le mieux de la mort sont
À LIRE plus eu que dans les salles de garde ceux qui l'ont apprivoisée. Avec beau-
Dictionnaire des médecins que cela s'est fait ». coup d'émotions, nos témoins nous
de la mort sous Aujourd'hui, moins d'un Français expliquent comment. RT.
fa direction sur deux estime probable qu'il y 1. Patrick Baudry, auteur de La Place des morts,
de Philippe Di Folco enjeux et rites (L'Harmattan, 2006).
ait quelque chose après la mort 5 . 2. Marie de Hennezel, auteurs de Mourir
D'« abandon »
à «zombie», plus
« Nos contemporains sont scepti- les yeux ouverts (Pocket, "Spiritualité", 2007).
Lireégalementsachromquep. 154.
de mille articles ques, confirme Pierre Le Coz. Ils ont
3. Pierre Le Coz, auteur du Médecin
et de deux cents surtout peur de ne pas avoir vécu. » et la Mort, approches éthique et philosophique
collaborateurs Une opinion que partage le psychia- (Vuibert,2006).
pour une approche 4. Marie-Frédérigue Bacqué, auteure avec Michel
tre Christophe Faure6, membre du Hanus du Deuil (PUF, "Que sais-je ?", 2009).
passionnante des
conseil d'administration de l'asso- 5 Sondage TWSSo/res-Philosophie magazine,
différentes façons novembre 2010
de penser la mort ciation Vivre son deuil : « La mort agit 6 Christophe Faure, auteur de Vivre le deuil
(Larousse, 2010). comme un puissant rétroviseur. En aujourlejour (Albin Michel, 2004)

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 2277


75008 PARIS

Page 6/6

Joaquin1,40 ans, Sabine, 48 ans, Sandra, 40 ans,


thanatopracteur infirmière en Ehpad1 créatrice des urnes
etthanatologue funéraires Extra-Céleste1
« Mon rôle est d'aider
«Mon métier à traverser ce « II m'a fallu
dérange mais, moi, passage angoissant» embellir la mort
il me remplit» « J'ai toujours travaillé auprès pour l'apprivoiser»
« J'avais 20 ans quand j'ai entendu de patients en souffrance : « ll y a un an et demi, je cherchais
parler de soins de conservation malades du sida ou du cancer, une idée pour concilier mon
pour les défunts. C'était pour enfants dénutris au Kurdistan savoir-faire commercial, artistique
ma grand-mère. Un grand monsieur et, aujourd'hui, personnes et artisanal. J'ai toujours aimé
est venu s'occuper de son corps. âgées. Je reste persuadée qu'il est "faire du beau" autour de moi
Son intervention m'a profondément essentiel d'accompagner un et l'idée de créer des urnes m'est
touché car elle avait apaisé ses être en fin de vie. Car il n'est pas apparue. Cette créativité originale
traits. Cette rencontre, rangée dans forcément prét à mourir - surtout m'a tout de suite convenu. Avec
un coin de ma mémoire, est s'il y a des regrets -, et l'entourage mes urnes, je me sens à ma place.
ressortie dix ans plus tard : je me n'est pas forcément prêt à le laisser J'ai l'impression d'avoir une
destinais à devenir analyste vocal partir. Mon rôle est d'apaiser mission : donner de l'esthétique
dans la police quand un accident a et d'aider à traverser ce passage à un objet funéraire pour adoucir
brisé mon projet. Un bus m'a écrasé angoissant. J'ai suivi des le deuil. Il est parfois si violent !
la jambe. À l'issue de l'opération, une formations en soins palliatifs, lu des Mon projet a perturbé mon
surdose de morphine a provoqué un ouvrages ; je pense savoir soulager entourage. Ma démarche était-elle
quasi-arrêt respiratoire, et j'ai vécu la douleur, masser ces corps si morbide ? Cette éventualité
une expérience de mort imminente. endoloris, tenir la main jusqu'au m'a troublée au point que j'en ai
Mon hospitalisation a duré dernier souffle. Mais mes mots et parlé à une psychothérapeute. Je
un an : mon pied s'est nécrosé, j'ai dû mes gestes me semblent plus justes me doutais qu'il y avait un lien avec
être amputé. Je ne pouvais plus depuis que j'ai apprivoisé la mort. les décès brutaux que je vis depuis
intégrer la police. J'ai mis deux ans Ce fut un long chemin entrepris l'adolescence : neuf de mes proches
à me retrouver. Le souvenir du avec ma psychothérapie. J'ai réalisé ont disparu violemment. Mais
"grand monsieur" a alors resurgi. que je choisissais cette voie la mort ne me faisait pas peur. Aux
J'ai aussitôt passé le concours de extrême pour réparer une blessure enterrements, je ne versais aucune
thanatopracteur. Mon métier intérieure. J'ai compris aussi que larme. J'étais même positive :
dérange mais, moi, il me remplit. la mort m'angoissait. Chaque fois n'allaient-ils pas trouver la paix?
Je suis utile pour le travail du deuil qu'une personne dans mon service Avec ma psy, j'ai pris conscience
des familles, mais surtout pour mourait, j'étais effondrée. Quelle que je bloquais mes émotions tant
les défunts. Avec l'expérience que parole aurais-je dû dire? Quel geste j'étais choquée. Ces drames avaient
j'ai vécue et mon savoir sur la mort, aurais-je dû faire ? Comprendre été une telle source d'angoisse
je crois qu'à son décès une personne que je ne pouvais pas être le sauveur qu'il me fallait embellir la
n'est pas encore "partie". Elle est du monde m'a permis de m'ancrer mort pour l'apprivoiser. Les urnes
dans l'incapacité de communiquer. dans mon métier d'infirmière. me permettent d'exprimer mes
Cette vision influence ma pratique. Et dans ina vie. Je sais désormais émotions et de faire le deuil d'un
Je reste un technicien - l'émotion pourquoi je choisis la fin de vie : vécu pesant. Ma mort? J'en parle
ne m'envahit jamais -, mais mes je me sens profondément aidante désormais sans tabou. Je pense
gestes sont attentionnés. dans l'accompagnement. de plus en plus à la crémation et, si
Je prodigue les derniers soins avec Je ne sais pat. comment je réagirai je devais choisir une de mes urnes,
la même délicatesse, je pense, face à ma mort. Une certitude : je prendrais celle en mosaïque.
qu'une sage-femme donne les je ne serai pas grignotée C'est un ruissellement de beauté
premiers soins à un nouveau-né. » par le regret car j'aurai vécu et de lumière. Un écrin d'éternité. »
I Joaquin Lopez auteui rn ec Lionel Manier du pleinement ce que j'avais à vivre. » Propos recueillis parM.L.M.
documentaire Clin iculumMortis achevan I lilablKieinent d hebergementpourpersonnes I I xtra Ce/este 0146359903
mar s et fondateur de ^mthanalopracteurs com âgees dépendante'! ete\tia-(.ele>,te com

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3730377200501/GTA/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel
OJD : 333939

29 RUE DE LISBONNE Surface approx. (cm²) : 327


75008 PARIS

Page 1/1

biens communs, notamment l'eau, et de Guy


Corneau2, qui nous a raconté la traversée
de son cancer Qu'ont-ils en commun, l'un et
l'autre ? La conscience du caractère précieux de
la vie et de tout ce qui contribue a la protéger Si
nous réalisions que nous ne serons pas toujours
là, sur Terre, puisque nous sommes mortels,
nous respecterions sans doute davantage lavie,
la nature, notre sante, nos relations. C'est
en cela que la mort est un grand maître Elle
nous oblige à une forme d'éthique, celle du
respect et de la responsabilité. C'est un thème
que j'aborderai ce mois-ci dans le cadre
du Salon de la mort3, que Jessie Westenholz a
l'audace d'organiser à Paris. Je dis bien audace,

Un monde plus car je mesure toute la conviction qu'elle a


dû mettre en œuvre pour se lancer dans un tel
projet oser nommer la mort et en parler, afin
conscient qu'elle sorte des placards dans lesquels nous
la tenons cachée. Pourquoi faut-il parler de
la mort9 Parce qu'elle aide a vivre, justement !
Le monde bouge autour de nous II souffle Parce qu'elle nous commande d'aimer lavie, de
un vent de liberté et d'espoir Derrière toutes la goûter, de la savourer « Faisons vœu d'être
ces révolutions dans le monde arabe, heureux ' » C'est ce que la mère de Stephane
on sent l'aspiration à un monde nouveau Une Hessel lui a dit lorsqu'il est revenu vivant d'un
aspiration qu'aucune dictature ne réussira camp d'extermination
jamais à éteindre tout à fait, car c'est le propre Comment pouvons-nous,
de l'homme que d'être libre et de pouvoir
On ne peut nous aussi, faire vœu d'être
se projeter dans un avenir meilleur. Bâtir une plus vivre heureux ? Peut-être en
nouvelle société, c'est le thème des rencontres en disant cultivant cette forme de
organisées par l'Université de la Terre1, début « après moi gratitude qu'est la joie. La
avril à l'Unesco Dirigeants d'entreprise, le déluge!» joie d'être vivant, alors que
politiques, scientifiques, hommes de religion, nous poumons être mort
sociologues vont se succéder à la tribune pour Une joie que l'on peut éduquer, nous dit
nous donner leur vision du monde de demain Antonella Verdiam4, même quand on traverse
On parlera de protection de l'environnement, des épreuves, parce que cette joie-là vient
de responsabilité à l'égard des générations lorsque l'on est pleinement attentif au moment
futures, de dignité, de partage, de réconciliation présent Commençons dès maintenant ' C'est
entre le pouvoir et les citoyens, entre l'homme ainsi que nous bâtirons une société nouvelle.
et la nature. Oui, le monde bouge peut-être 1 Suri Universite de la Terre lire aussi notre dossier p 167
d'autant plus qu'il devient conscient. Quelque 2 GuyCorneau auteurdeVssvivK^(EditmnsdelHomme,2011)
Lire aussi son interview dans Psychologies n°304 (fevrier 2011)
chose d'immense est en tram de se produire, I Psychologiesmagazmeesfpartenaîrerfu Sa/ondelamort,
disent certains On ne peut plus vivre en disant du8au!2avril au Carrousel du Louvre, a Paru, Lireaump 112
« après moi le déluge ! » J'ai participé en janvier 4d'innovation
Antonella Verdiam collabore avec le Centre
etde recherche enpedagogie de Pan i (Cirpp)
aux Rencontres de l'écologie, à Die, dans la Sonblog educationalajowcom
Drôme, en compagnie dc Danielle Mitterrand,
venue nous parler du danger qui pèse sur les

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
4930377200504/GTA/ACR/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 127663

Surface approx. (cm²) : 2572

117 RUE DE LA TOUR


75016 PARIS - 01 45 03 80 00
Page 1/5

OBSÈQUES!

I NOS
EXPERTS
Damien
' Dutrieux,
Comment préparer
des obsèques? Quelles
consultant au
Cridon Nord-
pratiques sont autori-
Est, maître de sées? Oui réglera la note?
conférences
associé à La mort est inéluctable
l'université de
Valenciennes
et pour bien s'y prépa-
Michel Kawick,
président de
rer, mieux vaut être
('Association bien armé avant le jour J.
française
d'information Réponse atout! vous
funéraire
(Afif)
répond sans tabou.
PAR KATY LE MOËL

JïSTIONS

Drôles de cercueils
Apparus au Ghana en 1950, les cercueils
POISSON (Ghana)
Dans un pays de pêcheurs, le cercueil
enferme de poisson plaît beaucoup.
Sardine, thon ou ici Kucue, il prend la
MERCEDES BENZ (Ghana)
Se faire inhumer avec une bière Mercedes
est un symbole de richesse et de
réussite sociale. La raison? C'est la voiture
forme de l'espèce fétiche du défunt. préférée des chefs d'Etat africains.
symbolisant l'activité du défunt y sont très
populaires. Plus excentriques, les crazycoffins
(cercueils fous) cartonnent en Angleterre.
Ils symbolisent la personnalité ou la passion
du défunt. Florilège!
Exposition Fabuleux cercueils, musée comtois
de Besançon (25) jusqu'au 3 novembre

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3465385200501/GAD/OTO/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 127663

Surface approx. (cm²) : 2572

117 RUE DE LA TOUR


75016 PARIS - 01 45 03 80 00
Page 2/5

DES FUNÉRAILLES UN
dimanche, c'est i DIMANCHE OU À Ml-
de famille. NUIT, C'EST POSSIBLE?
anniver-
, Gérard, Si les pompes funèbres sont
45 ans, a réuni ses proches joignables 24 h sur 24, ce
n'est pas le cas des cime-
pour leur parler de ses sou-
tières et des crématoriums.
haits pour ses obsèques. Si
Inhumation ou crémation
nous sommes de plus en devront être réalisées aux
plus nombreux à en parler, la horaires d'ouverture. Etre
mort et les funérailles restent enterré un samedi ou un
des sujets tabous. Regardez dimanche s'avère ardu car les
autour de vous, savez-vous ce maires l'interdisent souvent
que votre père ou votre grand- le week-end: cela troublerait
mère désire pour sa dernière l'ordre public. Mais il existe
demeure? Et vous, y avez-vous des exceptions: aux Antilles, J'AI UN BREAK,
réfléchi? L'inhumation reste le si le décès survient un samedi ÇA ME PERMET D'ÉCONOMISER
choix de la majorité des Fran- matin, les fortes tempéra- SUR LE CORBILLARD?
çais, mais la crémation gagne tures gênent la conservation
du terrain: en 30 ans, elle est du corps ou pour les per- Impossible! La loi impose que le corps soit
passée de I % à plus de 30 %. sonnes de confession juive transporté jusqu'au cimetière dans un véhi-
Voir ses cendres dispersées qui doivent être enterrées cule d'un organisme funéraire. Oubliez aussi
sur la plage de son enfance, dans les 24 h, le préfet accor- votre break-pour ramener le corps en cas
être enterré sous l'arbre où dera une dérogation pour de décès dans une maison de retraite ou à -
on a demandé sa femme en une inhumation le lendemain. l'hôpital. Pas de dérogation possible, il faut
mariage... Tout n'est pas pos- utiliser un véhicule spécial agréé.
sible. Il y a des règles à respec- DANS LA MER OU
ter et un passage obligatoire DE LA TOUR EIFFEL, CHEMISE À FLEURS SUR
par la case pompes funèbres. JE PEUX DISPERSER
LES CENDRES 1 UN AIR DE PAPAYOU...
PEUT-ON TOUT ORGANISER?
Prix libres comme l'air! D'OÙ JE VEUX?
Difficile de chiffrer à l'avance Oui, mais ne comptez pas creuser vous-
un budget funérailles. Les prix Depuis fin 2008, le sort des même la tombe ou allumer le bûcher!
sont libres. « Un même service ou cendres est réglementé. Un opérateur de pompes funèbres est
produitpeut être facturé jusqu'à 700 % Elles peuvent être dispersées chargé des détails techniques (transport
ptusdierseîonïentreprisefiinéra&e », partout en France en pleine du corps...). Oubliez aussi le cimetière
indique Michel Kawnik, président nature sauf sur la voie et perché sur le Mont-Blanc, l'inhumation
de l'Afif qui constate que le coût les espaces publics. Oubliez doit avoir lieu dans la commune de
des obsèques a bondi de 35 % donc la Dame de 1er mais pas décès, là où vivait le défunt ou dans
en 10 ans. Selon une enquête l'avion ni la mer si vous volez un caveau de famille ou de quelqu'un
de l'UFC Que choisir de 2008, à 300 m des côtes. L'autorisa- qui l'autorise. Comment exprimer vos
les devis établis à partir d'une tion du maire de la commune dernières volontés? Parlez-en à vos
demande identique peuvent du lieu de naissance du défunt proches, rédigez-les et conservez-les
varier de 1 586€ à 10248 €! Faire ou de dispersion est requise chez vous, chez un notaire ou indi-
jouer la concurrence devient histoire de garder une trace quez-les dans un contrat d'assurance
alors essentiel et se poser les et de rendre le recueillement obsèques. A défaut, vos proches
bonnes questions aussi. • possible. En revanche, impos- décideront. En cas de désaccord, le juge
sible de partager les cendres. d'instance désignera l'organisateur.

PIMENT ROUGE (Ghana) GUITARE (Angleterre) TELEPHONE MOBILE (Angleterre)


Condiment incontournable de la cuisine La famille d'un adolescent passionné de Une mère a commandé pour son fils décédé un
africaine, le piment rouge est la forme de musique a commandé la reproduction d'une cercueil en forme de portable, son accessoire favori.
cercueil adoptée par les cultivateurs de guitare, son instrument préféré, pour sa Sur l'écran, on peut lire: « Gnmdy, peux-tu prendre
cette épice. dernière demeure. quelque diose pour moi SVP? Je f aime Dm xxx »

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3465385200501/GAD/OTO/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 127663

Surface approx. (cm²) : 2572

117 RUE DE LA TOUR


75016 PARIS - 01 45 03 80 00
Page 3/5

13 QUESTIONS POUR C'EST FORCÉMENT


MES PROCHES
NE PAS MOURIR IDIOT QUI TRINQUERONT?
Pour éviter les tracasseries
APRÈS SON INCINÉ- financières à votre famille,
5 RATION, J'AI GARDE pensez au contrat d'assu-
m
LES CENDRES rance obsèques. Certaines
DE MAMIE. JE PEUX formules prévoient leurs
LES TRANSMETTRE financement et organisation.
À MES ENFANTS? Si rien n'a été prévu, les
frais d'obsèques, à hauteur
Non*. Vous ne devriez même de 3050 €, peuvent être
pas les conserver chez vous. prélevés par la société de
En agissant ainsi, vous les pompes funèbres sur le
« confisquez ». Vous ne compte bancaire du défunt
respectez pas le droit de se après autorisation de la
recueillir en privant ceux qui famille et de l'établissement.
le souhaitent d'honorer le L'ensemble des héritiers peut
défunt. Vous avez le choix JE VEUX QUE MON CHIHUAHUA également demander que ces
entre plusieurs sépultures. SOIT ENTERRÉ AVEC MOI. frais soient déduits du mon-
L'urne peut être déposée JE M'ADRESSE À QUI? tant de l'actif de la succession
dans un columbarium (lieu A personne. Médor, Félix ou Titi ne reposera pas dans la limite de 1500 €. Les
dédié dans un cimetière), près de vous. Contrairement à la Grande-Bretagne biens de la personne sont
inhumée dans une conces- où il existe un cimetière permettant aux maîtres insuffisants? Les enfants
sion, une propriété privée ou de reposer avec leur compagnon, la France interdit ou le conjoint doivent alors
dans la mer. Enterrer l'urne ou d'être inhumé avec un animal. C'est une question de supporter ces frais selon
disperser les cendres? Mamie décence, la dépouille d'un humain ne peut côtoyer leurs ressources. Si le défunt
n'a pas formulé ses souhaits. celle d'un animal. Pour reposer en paix et en bonne était nécessiteux, la mairie
Il faut alors réunir la famille compagnie, voici peut-être une solution. Vous peut régler les obsèques s'il
pour faire un choix. A défaut pouvez être enterré avec des objets, rien n'interdit bénéficiait de l'aide sociale
de décision, les crématoriums donc, lors de la mise en bière, de prendre une urne ou si sa famille est également
peuvent conserver les urnes funéraire contenant les cendres de votre animal. sans ressources.
pendant un an au plus.
" Les crémations antérieures a la loi
du 19 décembre 2008 ne sont pas J'ADORE BRICOLER. JE PEUX FABRIQUER
concernées L'urne funéraire peut donc
être conservée dans un domicile privé
MOI-MÊME MON CERCUEIL?
Oui... si vous êtes un tantinet responsabilité sur
respectez des bricoleur... Reste un cercueil qu'elles
règles précises. qu'avec un cer- n'ont pas fourni.
Exit les briques ou cueil fait maison, Pour réaliser des

1,585
MILLIARD D'EUROS,
l'osier, il doit être
en bois, avoir un
intérieur étanche,
aucune entre-
prise de pompes
funèbres n'accep-
économies, optez
pour un cercueil
en carton (400 €).
c'est le chiffre quatre poignées tera d'organiser Bien moins chers
d'affaires des entre- et être fermé par vos funérailles... que les autres, ils
prises du secteur
des vis. Pas irréa- Elles ne veulent se font rares dans
funéraire.
Source :Insœ 2006 lisable si vous pas engager leur les catalogues...

Urnes en folies SUPERDESIGN


Pour proposer une alternative
aux urnes classiques
standardisées, un Zurichois,
La forme d'une urne funéraire n'est pas réglemen- Thomas Schar, vend des
modèles uniques réalisés en bois,
tée en France. Toutes les contenances et toutes
en céramique, en acier,
les formes sont permises dans la mesure où elles en pierre ou en aluminium. Il faudra
ne portent pas atteinte à la décence et au res- dépenser de 120 à 1850 €
pect dû aux morts. Ailleurs, les règles sont moins pour être au top du design pour
strictes et on ne recule devant aucune excentricité! l'éternité. urne.ch

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3465385200501/GAD/OTO/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 127663

Surface approx. (cm²) : 2572

117 RUE DE LA TOUR


75016 PARIS - 01 45 03 80 00
Page 4/5

SI, SI, ÇA

> Les regrets virtuels


On peut organiser de vraies
obsèques virtuelles.
De la publication d'un avis
de décès sur Internet à la
création d'un réseau social
du souvenir grâce à
Memoiredesvtes en
LE REPOS passant par un cimetière
ÉTERNEL, CE SERA en ligne où vous pouvez
À L'OMBRE déposer des fleurs et des
DE MON CHÊNE. messages, on trouve presque
J'AI LE DROIT? tout sur la Toite.
Netcropotexom
Toute personne peut être Leeimetierfcnet
INCINERATION, INHUMATION... enterrée sur une propriété Memolredesviesxom
RIEN NE ME CONVIENT, privée « hors <k l'enceinte des
JE PEUX ÊTRE MOMIFIÉ? villes et des bourgs et à la dis-
tance prescrite ». Comprenez:
La momification nécessite
si votre commune compte
l'ouverture du crâne et
— révïscération du corps, moins de 2000 âmes et que
pratique prohibée en votre jardin est à 35 m des
France, les pompes habitations. La demande se
funèbres n'ayant pas fait à la préfecture qui dili-
' le droit de toucher la gente une étude hydroloqique
dépouille. Seuls les soins de pour écarter tout risque de
conservation du corps, l'in- pollution des nappes phréa-
jection de produits retardant tiques. Il faudra aussi obtenir > Le Salon de la mort
sa dégradation, par un tha- l'autorisation d'inhumation Dons d'organes, effacement
natopracteur sont autorisés. du maire. Autant d'autorisa- de traces sur le Net après
Si rien ne vous convient, tions rarement accordées et un décès, accompagnement
I vous avez une troisième lourdes de conséquences. de fin de vie... Pour trouver
option: le don de votre corps Vendre la propriété se cor- conseils et informations
à la science. Il tombe alors sera quand l'acquéreur saura sur tout ce qui touche à la
dans l'anonymat et vos que la sépulture doit rester mort, rendez-vous au Salon
restes sont inhumés dans le intacte et ouvre un droit de de la mort, les 8,9.10 avril
terrain commun passage pour la famille du 2O11 au Carrousel du Louvre,
du cimetière ou défunt. Une urne peut en Paris
revanche être déterrée.

D'AUTRES QUESTIONS?
@ MICHEL KAWICK VOUS ÉCLAIRE SUR
WWW.REPONSEATOUT.COM

INTERACTIVE A LA TETE DU CLIENT


L'urne « point mémoire » A partir de photos du défunt
dispose d'un écran et d'un et grâce aux avancées .
système informatique embarqué en reconstruction faciale et •
pour programmer à des dates en impression 30, une
clés (anniversaires, fêtes...) la société américaine, Crémation
diffusion d'images, de photos solution, réalise des urnes
ou de musiques. Conçues par à l'image du défunt ou de qui
des artistes, ces urnes high-tech vous voulez. Comptez 450
coûtent de 4000 à 10000 € à 1985 € pour vous payer
hors installation des messages, votre tête ou celle de quelqu'un.
photos et sons, eternnyt.com i

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3465385200501/GAD/OTO/2
NOV 10
Mensuel
OJD : 127663

Surface approx. (cm²) : 2572

117 RUE DE LA TOUR


75016 PARIS - 01 45 03 80 00
Page 5/5

LES PIEDS
DEVANT,
MAIS LA TÊTE
FROIDE!
» PAS DE » OUI AUX
PRÉCIPITATION ASSOCIATIONS
Les obsèques Contactez la per-
doivent avoir lieu manence
dans les 6 jours téléphonique
ouvrables suivant (0145449003)
« JE T'AIME MON le décès. Vous avez de l'Afif 24 h/24 et
GROS LAPIN EN donc le temps de 7 \/7. Elle décor-
SUCRE. TA PETITE choisir une société tique gratuitement
CAROTTE ADORÉE », de pompes funèbres le ou les devis
et de faire jouer la (erreur, factura-
C'EST ADMIS SUR UNE concurrence. La tion abusive ou de
PIERRE TOMBALE? liste des entreprises prestations non
est affichée dans obligatoires...)
Non, toutes les épitaphes ne les mairies, à la afif.asso.fr
sont pas acceptées. L'ins- préfecture ou dans
cription et/ou le dessin ne les Pages jaunes.
» PAS DE SIGNA-
doit pas être contraire aux TURE HÂTIVE
» PAS DE PITIÉ
bonnes mœurs et à l'ordre Lors d'un décès en
MAILLOT DE BAIN OU PANOPLIE Avant de vous
maison de retraite,
public. Une croix gammée déplacer, contactez
DE ZORRO, PEUT-ON S'HABILLER À ou l'inscription « Assassiné hôpital ou centre
les entreprises en
SA GUISE UNE DERNIÈRE FOIS? par l'Etat » sur la tombe précisant créma-
de soins, certains
établissements
Il est de coutume d'habiller les morts, mais rien, d'un contribuable qui s'est tion ou inhumation.
incitent la famille à
dans la loi, ne l'impose. Seule obligation, pour des suicidé après un contrôle Demandez le mon-
signer un ordre de
raisons d'hygiène: reposer dans un cercueil. tant des honoraires,
fiscal ne seront pas validées. transfert vers une
le premier prix d'un
Eh oui, un corps, ça pollue! Libre à vous de partir Pour une inscription étran- chambre funéraire
cercueil équipé, le
avec votre bague de fiançailles au doigt, vos gère, un traducteur pourra en omettant de
coût du corbillard et
2 boutons de manchette 18 carats aux poignets ou être imposé afin de vérifier préciser que dans
des porteurs (et leur
ce cas, les frais de
< avec votre ballon de football dédicacé par qu'elle n'est pas choquante. nombre). On refuse
transport et d'hé-
t Zizou. Aucun texte n'interdit d'être enterré ou Si une inscription insolite est de vous répondre?
bergement incom-
I incinéré avec des objets. Il existe quand soumise à l'autorisation du Allez voir ailleurs!
bent à la famille.
I même une exception: les stimulateurs cardiaques maire, il n'en est rien pour Ne signez pas sans
» GARE qu'il soit indiqué
§ équipés de piles au lithium doivent rester la forme et la couleur de la
AUX LABELS qu'il a été demandé
I à la surface... Très polluantes, elles ont aussi l'in- pierre tombale tant qu'elle Normes et autres par l'établissement
| convénient d'exploser lorsqu'elles sont respecte bonnes mœurs et certifications pour ne rien avoir
I soumises à de fortes températures. ordre public. n'apportent à payer. Sachez
aucune garantie qu'en cas de décès
sur la clarté des dans un établisse-
IL Y A MOYEN DE SE FAIRE OFFRIR explications ou le ment équipé d'une
UN ENTERREMENT DE PREMIÈRE CLASSE? rapport qualité/prix. chambre mor-
Méfiez-vous des tuaire, aucuns frais
Pour faire face aux de son décès, conseillé aussi une concession « prix cassés » au ne peuvent être
frais, les proches son conjoint ou, de vérifier que pendant cinq ans risque d'avoir une facturés à la famille
du défunt peuvent à défaut, ses le défunt n'a pas sur un terrain cérémonie bâclée. pendant trois jours.
bénéficier d'aides ascendants ou souscrit une assu- communal même
financières. Ils doi- descendants rance décès, vie si on a les moyens » NON AU FOR-
vent se renseigner directs bénéficient ou obsèques. On de s'acheter une FAIT GLOBAL » GARDEZ
auprès des caisses d'un capital décès. peut aussi se faire concession. Au Exigez un devis chif- VOTRE LIBERTÉ
fre et détaillé. Il doit II existe des
primaires d'assu- Autre piste, les offrir par la com- bout de cinq ans,
indiquer le prix TTC ententes entre
rance-maladie. Si mutuelles et les mune une place la mairie récupère de chaque presta- sociétés de
la personne était caisses de retraite au cimetière. Cela les restes et les tion, en stipulant son pompes funèbres,
salariée et en acti- peuvent participer permet ainsi d'ob- fait incinérer dans caractère obliga- centres de
vité au moment aux frais. Il est tenir gratuitement un ossuaire. toire ou facultatif. soins et maisons
N'acceptez pas un de retraite. Ne
forfait global, exigez vous laissez pas

d> NOUVEAU!
TÉMOIGNEZ
SUR WWW.REPONSEATOUT.COM
des explications sur
chaque poste de
dépenses.
influencer, aucune
entreprise ne peut
vous être imposée.

MORT Eléments de recherche : SALON DE LA MORT ! : du 08 au 10/04/11 au Carrousel du Louvre à Paris 4ème, toutes citations
3465385200501/GAD/OTO/2
AVRIL 11
Mensuel

Surface approx. (cm²) : 246

65 RUE CLAUDE BERNARD


75226 PARIS CEDEX 05 - 01 40 46 00 46
Page 1/1

ÉVÉNEMENT

1.9.10 Avril 20Tf

La mort au salon Park - Carrousel du

L
es 8,9 et 10 avril, le salon de la mort antérieures »,
ouvre ses portes au Carrousel du d'autres concoc-
Louvre à Paris. Auteur de nombreux tent des stages
livres sur le sujet. Marie de Hennezel a dans la nature
intégré la première équipe de soins pallia- d'initiation à
tifs en Europe continentale. C'est elle qui l'apprivoisement salondelamortco
inaugure le salon. de la mort. On y
apprend notamment à avoir moins peur de
« L'âme incarnée rejette les vieux corps et en
perdre pour mieux aimer, à s'abandonner à
revêt de nouveaux, comme un homme échange
l'inconnu pour mieux faire l'amour etc...
un vêtement usé contre un neuf » (Bhagavad-
Quoi qu'il en soit ceux et celles qui s'aven-
Gîtâ, Chap.2, I). Peu nombreux ceux et
tureront au Carrousel du Louvre verront des
celles à qui la mort ne fait pas peur (relire
expositions de photos, parmi lesquelles celle
dans Santé Yoga, le bel article d'André Riehl
du promeneur nécropolitain André Chabot
sur le sujet). Dans nos sociétés, la mort est
qui dispose de cent soixante mille photos
un sujet tabou.
de cimetières. Ils pourront aussi
Tabou qu'il faut briser, un
participer à des tables rondes
de plus, pour mieux vivre.
et à des débats animés par des
Apprivoiser la mort, c'est
spécialistes de la question venus
le but de ce salon qui réu-
de tous les horizons. Parmi les
nit médecins, psychologues,
thèmes abordés : le devenir du
anthropologues...et aussi
corps humain, les rites funéraires
toutes sortes de fournis-
dans les différents cultes, les
seurs du secteur funéraire.
nouvelles pratiques écologiques,
Depuis les spécialistes de la
la montée en puissance de la cré-
prévoyance jusqu'aux fabri-
mation et des obsèques préfinan-
cants d'urnes, en passant par
cées. De quoi se faire une idée si
des groupements d'écrivains
elle n'est déjà faite. /.C.
proposant leur assistance
Carrousel du Louvre,
en communication...Nous
99 rue de Rivoli, 75001 Paris.
sommes loin de Montaigne
W heures-19 h 30. 10€.
qui