GEOPHYSIQUE

C’est quoi la geophysique :
C’est la partie de la science qui étudie les propriétés physiques de la terre. La géophysique commença après la guerre mondiale en quête des ressources naturelles qui sont devenue de plus en plus rares.

Classification de la geophysique:
 Géophysique interne
       S’intéresse au Calcul des distances sou terrestres : Structure interne du globe. Noyau terrestre. Lithosphère terrestre.

 Géophysique externe
Etude du sol : lithosphère terrestre. Atmosphère. Espaces extérieur.

Branche de la geophysique
      Les branches de la géophysique sont les suivants : Sismologie Géodésie gravimétrie Magnétisme et Aéronomie Météorologie ……..

 Géophysique fondamentale
 Propriétés physique des roches.
Cours de la Géophysique

En fonction du milieu où s’applique :  Terrestre ou continentale. Cours de la Géophysique . Lithosphère terrestre La géophysique fondamentale est plus ancienne que la géophysique appliquée.  Corps (prospection minière). La géophysique considérable.  Noyau terrestre. Evaluation des risques. On distingue en fonction du principe et de la propriété physique : Paramètres physique mise en jeu Densité Aimantation Résistivité électrique Module électrique Radioactivité Méthodes Gravimétrie Magnétique Electrique et Electromagnétique Sismique Radiométrie  Autres critères de classification En fonction de l’origine du champ utilisé ou grandeur mesurée:  Champ naturel (passif). qui peut être provoquée).  Navi-portable ou marine. l’étude des niveaux superficiels. En fonction de la géométrie de la structure étudiée :  Couches (stratifié).  Champ artificiel (actif.  Géophysique appliquée    La prospection des ressources naturelles.  Aéroporté. Il s’agit de mesurer certains paramètres physiques liés à l’existence d’hétérogénéités de la distribution des matériaux. appliquée est une source économique Definition (la prospection geophysique):     La prospection géophysique intègre un ensemble de principes et Méthodes physiques appliquées à l’étude du sous-sol.

ceci dépond du contraste entre l’objet qui présente l’anomalie et son encaissant. Il n’y a pas de solution unique. est donc un degré de subjectivité. chaque réponse peut être expliquée par différents modèles.objectif:  DIRECTE : L’objectif est directement détecté.  INDIRECTE ou STRUCTURALE : On détecte la structure qui contient l’Object de prospection et pas le propre objectif.  PROBLEME INVERSE ET DIRECT : Problème inverse effet cause Il s'agit de déterminer la structure réelle à partir de données expérimentales. C’est une interprétation. Problème directe : Cours de la Géophysique . En fonction de la relation propriété . …….

 LA DIVERSITÉ DES MÉTHODES IMPLIQUE L’APPLICATION GÉOPHYSIQUES plus Rantable plus Rapide plus Résolutive 3R NON DESTUCTIVE  PLANIFICATION D’UNE CAMPAGNE DE PROSPECTION GÉOPHYSIQUE : Cours de la Géophysique .cause effet Consiste à calculer la repense théorique d’un modèle synthétique Il a une solution unique. à chaque modèle lui correspond une seule solution ou anomalie.

Représentation Quantitative. qualitative Modélisation contratiste Cours de la Géophysique . filtres.contratiste Contraste et propriétés géométriques Logistique Budget Contrôle qualité Correction.

 Défaillance ou calibration incorrect. les Dimensions de la structure et du nombre des sondages prévus.  L’IMPORTANCE DE L’ÉCHANTILLONNAGE : Le problème de la relation entre les points d’échantillonnage et les dimensions des structures à localiser peut être déterminé à partir du théorème de Shannon qui dit: «Une fonction peut être construite totalement si la densité d’échantillonnage est supérieur ou égale à deux fois la fréquence la plus élevée contenu dans le spectre de fréquence de la fonction. de propriété Physique et de la relation entre la superficie de la zone à investir At. Bruits du propre champ : • Variations périodiques • Vibrations • Courants électriques parasites. d) Manque de l’encaissante. Bruits du terrain :  Topographique • Géologique • Bruit de localisation  LIMITATIONS : a) Taille des structures et profondeur. c) Perturbations anthropiques et naturelles. b) Hétérogénéité du milieu. Cours de la Géophysique contraste entre les matériaux d’intérêt et propres à chaque technique de prospection . »  TYPES DE BRUITS : Il existe 3 types de bruits : Bruits instrumental :  Défaut d’usage. e) Limitations géophysique. DÉTECTABILITÉ DES ANOMALIES : La probabilité de détecter une structure dépond du contraste.

Cours de la Géophysique .

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful