Vous êtes sur la page 1sur 8

I.

DESCRIPTION DE L’APPAREIL

1) BUT

L’objectif de cette manipulation est la maîtrise du langage PL7-


2 pour la programmation GRAFCET des automates programmable
industriels TSX de la série 27 de télémécanique afin de réaliser des
automatismes séquentiels.

2) Définition de l’appariel utilisé (TSX27)

LE TSX27 est un instrument électronique qui contient une


mémoire programmable par l’utilisateur, à l’aide d’une langage
adapté pour le stockage interne des instructions composantes les
fonctions d’automatisme suivantes :

 Logique combinatoire et séquentielle


 Réglage,asservissement et régulation
 Comptage,découdage et comparaison
 Calcul arithmétique
 temporisation

3) Structure d’un automate programmable


L’automate programmable est construit par autour d’un
microprocesseur ou d’un processeur câblé.
Les entrées sont nombreuses et acceptent des signaux venant
des capteurs en milieu industriel.
Les sorties sont traitées pour actionner des contacteurs,
relais, etc.…
Le langage de programmation est simple, accessible aux non
initiés.

4) Généralités :

L’API TSX27 est une machine informatique composant de


nombreux périphérique nombreux périphériques qui peuvent être
accordés suivant les prescriptions du change des systèmes
automatisés.
La structure de base d’un API comprend plusieurs ensembles de
fonctions :

- l’unité centrale
- la mémoire utilisateur
- les entrées et les sorties
- les compteurs de liaisons avec les organes de dialogue ou
d’autre constituants programmables (automate, ordinateur….)
5) fonctionnement :

L’API lit en permanence et à la cadence de l’horloge les


instructions mémorisées, et qui constituent le programme
utilisateur.
La durée d’un cycle est en fonction de la vitesse de traitement
exprimée en millisecondes (ms) par kilo mots, ou en millisecondes
par nombre de lignes de programme.

Type de programmations :

 Programmation par schéma.


 Programmation par Logigramme.
 Programmation par GRAFCET.
 conventions

 adressage d’une entrée ou d’une sortie est par 4


caractères :

Entrée :In,m
0n impair7 ; 0mB
Sortie :On,m

0n pair 7 ;0m7

A. MANIPULATION
Soit l’équation suivante : S=A+B

a. Le schéma à contact de S

b. Programmation de S sur TSX27

On va suivre les étapes suivantes :


 Effacement mémoire en LADDER et en Séquentiel
 Vérification des différentes entrées-sorties

 Pour effacer la mémoire d’un automate , il faut suivre les étapes


suivantes :

QUIT-PRG- / -CLM-LAD
 Pour faire un progamme ,il faut suivre les étapes suivantes :

QUIT-PRG-LAD
 pour visualiser le programme on suit les étapes suivantes :

- passage au mode RUN


- STOP :
- QUIT - DBG - R/S - YES

B. Programmation ladder en monostable :


Soit l’équation de marche arret d’un moteur éléctrique :

X=(m+X)a m :marche(bouton poussoir BP) ;a :arret


X ;variable secondaire.

Pour programmer x ,on suit les memes etapes qu’on a citées


pour l’équation précédente.

PROGRAMMATION EN LADDER

fonctionnement :

dans le premier temps ,on appuie sur le bouton marche m, c-à-d la


sortie =1, dans ce cas le moteur est en position marche.Meme si on
lache le bouton m le moteur reste toujours en position marche car le
variable X=1=O0,0.Dés qu’on appuie sur le bouton d’arret (a=1) le
moteur reste en arret (X=0= O0,0) , donc pour redémmarer le moteur
il faut encore appuyer sur le bouton marche m et le cycle
recommence.
C. Temporisateurs :

Pour régler le temporisateur on appuie sur


ZM puis on introduie TB=1s,et PRE=10,enfin
ENTREE deux fois.

fonctionnement :

la première entrée est en position haut (I1 ,0=1),la première


sortie est en marche O0,0 =1,le temporisateur commence à
compter, dés qu’il arrive à 10s , la deuxième sortie est en
marche.
Si par exemple on appuie sur le première bouton (I1,0=0)
avant 10s, et on refait le méme travail que le premier, le
temporisateur commence dés le début(à 0).
 On réalise le schéma suivant :

fonctionnement
si on appuie sur l’un des deux entées la premiere sortie est
en position marche , le temporisateur commence à
temporiser jusqu’à ce qu’il arrive à 15s donc la deuxième
sortie est en position marche et la premiere s’étteint.

On a effectué les réalisations suivantes (on les résumes sur le tableau


suivant)

I1 ,0 I1,1 O0,1 O0,2

0 1 1 après 15s 0 0 après 15s 1

1 0 1 0
1 1 1 après 15s 0 0 après 15s 1