Vous êtes sur la page 1sur 3

ULT M.A.

SLIM

TP 4

1. Objectifs

 Maîtriser les étapes de passage d’un cahier des charges à un programme Ladder en
utilisant le logiciel STEP 7 sous TIA Portal.
 Exploitation de la divergence et la convergence en ET pour les grafcets.

2. Pré requis
- Systèmes logiques
- Capteurs-Actionneurs
- Programmation des API

3. Cahier des charges

Partie A
On considère le dispositif d’emboutissage de tube de cuivre décrit par la figure 1. Après appui
sur le bouton de départ cycle (dcy), on serre le tube par le vérin A. Puis on effectue,
simultanément, la première passe d'emboutissage par un aller-retour du vérin B ainsi que le
marquage du tube par le vérin D. Ensuite, le support du vérin B est déplacé grâce à la sortie
du vérin C, puis on effectue la deuxième passe d'emboutissage. La pièce est ensuite dressée
tout en remettant les vérins C et A en positions initiales.

Figure 1. Dispositif d’emboutissage

4éme Cycle Ingénieur 1


ULT M.A.SLIM

Les vérins sont tous "double effet" : la sortie du vérin A est notée A+, sa rentrée A-. Les
capteurs de fin de course du vérin sont notés a0 et a1. De même pour les autres vérins.

On vous demande de :

1. Établir le GRAFCET du dispositif.


2. Écrire le programme Ladder correspondant en utilisant le logiciel STEP 7.
3. Simuler l’exécution du programme sous la maquette API S7-1200.

Partie B
La figure 2 représente le fonctionnement d'une machine spéciale d'usinage. La machine est
formée par deux têtes d'usinages (fraisage et lamage) liées au vérins A et F, ainsi que deux
vérins de serrage et d'éjection des pièces à usiner (vérins S et E). Le cycle commence
lorsqu'on appuie sur le bouton de départ cycle (dcy). Il faut que les têtes d'usinages soient en
position arrière, que les vérins d'éjection et de serrage sont reculés et qu'une pièce est présente
alors le système serre la pièce par le vérin de serrage S. Ensuite, les deux usinages sont
effectués simultanément comme suit :
 le fraisage : la fraise avance en vitesse lente puis recule en vitesse rapide.
 le lamage : le grain d'alésage avance en vitesse lente. Une fois en fin de lamage on
attend 3 secondes pour avoir un fond plat ensuite le retour s'effectue en vitesse rapide.

Figure 2. Machine spéciale d'usinage

Une fois les deux usinages réalisés, la pièce est desserrée puis éjectée par le vérin d'éjection E.
Les capteurs de contrôle des mouvements sont : s0 et s1 pour le vérin de serrage, a0 et a1 pour
le vérin de lamage, e0 et e1 pour le vérin d'éjection et f0 et f1 pour le vérin de fraisage.

4éme Cycle Ingénieur 2


ULT M.A.SLIM

Le capteur de présence pièce fonctionne comme suit : Si p = 1, il y a une pièce dans le


montage. Si non (p = 0), il n'y a pas de pièce dans le montage.
Noter que :
Les vérins A, F, S et E sont des vérins double effet commandés par des distributeurs bistables.

On vous demande de :

1. Établir le GRAFCET du dispositif.


2. Écrire le programme Ladder correspondant en utilisant le logiciel STEP 7.
3. Simuler l’exécution du programme sous la maquette API S7-1200.

4éme Cycle Ingénieur 3