Vous êtes sur la page 1sur 1

L’expression de la condition / de l’hypothèse

Les compléments circonstanciels de condition.


Groupe nominal introduit par sans, avec, en cas de, dans le cas de.
ex. Sans boussole, il risquerait de se perdre (=s’il n’avait pas de boussole). En cas d’averse, il
a pris un parapluie.
Groupe infinitif introduit par à condition de, à moins de.
ex. À condition de s’entraîner, il peut remporter une médaille.
Gérondif suivi du conditionnel
ex. En accentuant ses investissements, cette entreprise pourrait ouvrir de nouveaux marchés.

Les propositions subordonnées circonstancielles de condition

Si + indicatif :
 si + présent -> présent (indicatif, subjonctif ou impératif) ou futur de l’indicatif :
Si j’ai le temps, je vais, j’irai au cinéma. Si tu as le temps, va au cinéma. S’il a le temps, qu’il
aille au cinéma.
 si + imparfait -> conditionnel présent : Si j’avais le temps, j’irais au cinéma.
 si + plus-que-parfait -> conditionnel passé : Si j’avais eu le temps, je serais allé au cinéma.
Attention, quand il exprime une condition, si ne peut être suivi directement du futur ou du
conditionnel : si j’aurais le temps est une faute de grammaire.

même si, sauf si, comme si + indicatif


ex. Nous irons travailler, même si nous n’en avons pas envie. Je ne lui parlerai pas sauf s’il
s’excuse. Elle nous regarde comme si elle voulait nous dire quelque chose.

au cas où, dans le cas où, dans l’hypothèse où + conditionnel.


ex. Au cas où il y aurait des embouteillages, prévoyez de partir en avance.

pourvu que, à moins que, à supposer que, en supposant que, à condition que, en
admettant que, pour peu que, si tant est que + subjonctif.
ex. Pourvu qu’il fasse beau, nous ferons un pique-nique. Pour peu qu’un enfant pleure la nuit,
tout le monde est réveillé. Il passera nous voir demain, à moins qu’il ne fasse trop mauvais
temps. Il réussira, si tant est qu’il le veuille.

suivant que, selon que + indicatif pour marquer une alternative.


ex. Selon qu’ils prendront du fromage ou du dessert, le serveur n’apportera pas les mêmes
couverts.

Expression implicite de la condition


La condition peut aussi être sous-entendue dans certaines formulations.
Une subordonnée relative complément de l’antécédent au conditionnel. Un producteur qui
donnerait sa chance à cette actrice en ferait une star. (=s’il donnait sa chance à cette actrice)
Une proposition indépendante au subjonctif ou à l’impératif. Qu’on donne sa chance à
cette actrice et on en fera une star. Donnez sa chance à cette actrice et vous en ferez une star.
Une apposition suivie du conditionnel : Déserteur, il aurait été fusillé (=s’il avait été
déserteur)
Deux propositions juxtaposées au conditionnel : On me l’aurait dit, je ne l’aurais pas
cru.