Vous êtes sur la page 1sur 1181

A propos de ce livre

Ceci est une copie numérique d’un ouvrage conservé depuis des générations dans les rayonnages d’une bibliothèque avant d’être numérisé avec
précaution par Google dans le cadre d’un projet visant à permettre aux internautes de découvrir l’ensemble du patrimoine littéraire mondial en
ligne.
Ce livre étant relativement ancien, il n’est plus protégé par la loi sur les droits d’auteur et appartient à présent au domaine public. L’expression
“appartenir au domaine public” signifie que le livre en question n’a jamais été soumis aux droits d’auteur ou que ses droits légaux sont arrivés à
expiration. Les conditions requises pour qu’un livre tombe dans le domaine public peuvent varier d’un pays à l’autre. Les livres libres de droit sont
autant de liens avec le passé. Ils sont les témoins de la richesse de notre histoire, de notre patrimoine culturel et de la connaissance humaine et sont
trop souvent difficilement accessibles au public.
Les notes de bas de page et autres annotations en marge du texte présentes dans le volume original sont reprises dans ce fichier, comme un souvenir
du long chemin parcouru par l’ouvrage depuis la maison d’édition en passant par la bibliothèque pour finalement se retrouver entre vos mains.

Consignes d’utilisation

Google est fier de travailler en partenariat avec des bibliothèques à la numérisation des ouvrages appartenant au domaine public et de les rendre
ainsi accessibles à tous. Ces livres sont en effet la propriété de tous et de toutes et nous sommes tout simplement les gardiens de ce patrimoine.
Il s’agit toutefois d’un projet coûteux. Par conséquent et en vue de poursuivre la diffusion de ces ressources inépuisables, nous avons pris les
dispositions nécessaires afin de prévenir les éventuels abus auxquels pourraient se livrer des sites marchands tiers, notamment en instaurant des
contraintes techniques relatives aux requêtes automatisées.
Nous vous demandons également de:

+ Ne pas utiliser les fichiers à des fins commerciales Nous avons conçu le programme Google Recherche de Livres à l’usage des particuliers.
Nous vous demandons donc d’utiliser uniquement ces fichiers à des fins personnelles. Ils ne sauraient en effet être employés dans un
quelconque but commercial.
+ Ne pas procéder à des requêtes automatisées N’envoyez aucune requête automatisée quelle qu’elle soit au système Google. Si vous effectuez
des recherches concernant les logiciels de traduction, la reconnaissance optique de caractères ou tout autre domaine nécessitant de disposer
d’importantes quantités de texte, n’hésitez pas à nous contacter. Nous encourageons pour la réalisation de ce type de travaux l’utilisation des
ouvrages et documents appartenant au domaine public et serions heureux de vous être utile.
+ Ne pas supprimer l’attribution Le filigrane Google contenu dans chaque fichier est indispensable pour informer les internautes de notre projet
et leur permettre d’accéder à davantage de documents par l’intermédiaire du Programme Google Recherche de Livres. Ne le supprimez en
aucun cas.
+ Rester dans la légalité Quelle que soit l’utilisation que vous comptez faire des fichiers, n’oubliez pas qu’il est de votre responsabilité de
veiller à respecter la loi. Si un ouvrage appartient au domaine public américain, n’en déduisez pas pour autant qu’il en va de même dans
les autres pays. La durée légale des droits d’auteur d’un livre varie d’un pays à l’autre. Nous ne sommes donc pas en mesure de répertorier
les ouvrages dont l’utilisation est autorisée et ceux dont elle ne l’est pas. Ne croyez pas que le simple fait d’afficher un livre sur Google
Recherche de Livres signifie que celui-ci peut être utilisé de quelque façon que ce soit dans le monde entier. La condamnation à laquelle vous
vous exposeriez en cas de violation des droits d’auteur peut être sévère.

À propos du service Google Recherche de Livres

En favorisant la recherche et l’accès à un nombre croissant de livres disponibles dans de nombreuses langues, dont le frano̧ais, Google souhaite
contribuer à promouvoir la diversité culturelle grâce à Google Recherche de Livres. En effet, le Programme Google Recherche de Livres permet
aux internautes de découvrir le patrimoine littéraire mondial, tout en aidant les auteurs et les éditeurs à élargir leur public. Vous pouvez effectuer
des recherches en ligne dans le texte intégral de cet ouvrage à l’adresse http://books.google.com
-
-
- |
|

-
|

-
| | |
|
|
--|
--

--
-
-
-
-
--

----
----
-----
-
--
--
-----
--
--
---
-
-----
--
--*
------
--
' -- ,- - - -- « ' _ ** , , - ca
, - - ils , .. . Dl va as Mei-daef ' - .lrr
ts le « l, c -- 3 leva (all.ca » f - la 4e an , t4 - -

. -- /o s
-- » | --
fels * f fj pi » er/tec : &ut état n
- -
,r -

de les e * - le «une is 3 s -- del .


| -- et ** , pff A
( 5-, F*-, -- : *. --
ne - li - ks ***
- -- er le TF 3 l' * -- a «
r. - - :- Z z 2% A -

EssNielse, (her
- %%
vlie.
Zezıs
a“; a rjente lt-3 e t
- ( ti-frv? la y. &e. - spirée nemen
adepte «
* tent verfa.
/
$, i va rn išna v am falla
( v / -

ve , + i t . Hujus event4** in iliast ritum


-amika sā
Kea - . |3;
.is) i
^1 i
(ve fi cis «dh |
-

ac repet F#.
r i. 8 eaa. in/a vt.łLMA.?s". rm þz: nus, ni tî v-o Carl l -
· í v /2) . - i 1 {

#Jies mana + c ita i tem, 4...e 3 ( , /. y ff.


- + 'a4 A- "sriars. .i. 'firivra 8. tas
- - . /
- -

/*
(A *
- L AsTP
--
- B1 IE s rB L E,
- E55
ANDAUY

r ov T E L A s A I N CT E ESC R I
----- ture : contenant le Vieil & le Nouueau -
, - Teftament. -

T la mettre fous le muy,


------
----

_le , car l'Eter_


S,-----nrpale---

: TT
-- Af G E N E V E.

Del'Imprimerie de Zacharie Durant.


M. D. L X V ---------
L ,
L. E S N O M S DE TO VST LES - LIvRES -

-- de la Bible auec les nombres des T -


- - r -
- Chapitres d Iceux. – -- -

Le vienl Teftament. -- 4.Efdras chap.16


----- - Tobie.chap. i4
p.Moyfe,ou Genefe, chapitres 5o " Iudith cha . 16
2.Moyfe, ou Exode.chap. 4o Sapience chap.19 --

3Moyfe, ou Leuitique.chap.27 - Ecclefiaftique.chap.51


4.Moyfe, ou Nombres.chap. 36 Baruch auec l'Epiftre de leremie.chap.6
- 5 Moyfe ou Deuteronome.chap.34 1.Machabees.cha.16
Iofué.chap.24 - 2.Machabees.chap. 15
Iuges.chap.21 L'Hiftoire d'Efter chap.7
Ruth.chap.4 - Cantique des trois enfans en la fournaife. chap.r
| s.Samuel.chap.3I L'Hiftoire de Sufanne.chap.1
2.Samuel.chap.24 - De l'Idole Bel,& du Dragom.chap.1
n.Rois.chap.2 t L'Qraifon de Manaffé.chap.1
2.Rois.chap. 25
x.Chroniques ou Paralipomenon chap.29 le Nouueau Teftament.
| 2.Chroniques, ou Paralipomenon.chap.36
, s.Efdras.chap.1o L'Euangilefelon S.Matthieu.chap28
Nehemie, ou Efdras.chap. 13 - L'Euangile felon S.Marc chap.16
| Efther.chap.1o L'Euanglefelon S.Luc.chap.24
rob. chap.42 L'Euangile felon s.Iean.chap.21
| pfeaumes.15o Actes, ou faicts des Apoftres.chap.28
prouerbes,ouSentences de Salomon chap.31
Prefcheur,ou Ecclefiafte chap.12 Les Epiflres.
| Cantiquesde Salomon.chap.3
| sainct Paul aux Romains.chap.16
Les Prophetes. La 1.aux Corinthiens.chap.16
- La 2.aux Corinthiens.chap. 1g
Efaie.chap.66 - Aux Galatiens.chap.6 -

| Ieremie.chap.52 Aux Ephefiens chap.6


Les Lanrentationsde Ieremie.chap.5 Aux Philippiens chap.4
Ezechiel.chap.43
Daniel.chapi2 Aux Colofsiens chap.4
La 1.aux Theffaloniciens chap.3
|,

Ofee.chap. 14
Ioel.chap.3 - La 2.aux Theffaloniciens.chap ;
La 1.à Timothee.chap.6 --
|

Amos.chap. 9 La 2.ATimothee.chap.4 - |
Abdias.chap.1 A Tite.chap.3
Ionas.chap.4 A Philemon.chap.1 ,

Michee.chap.7 AuxHebrieuxchap.13 -
Nahum chap.3 L'Epiftre fainct laques.chap.5
Habacuc.chap 3 La i.Epiftrefaint Pierre.chap.5 ,

sophonias chap.3 La2 Epiftrefaint Pierre.chaps


Haggee.chap.2 La 1 Epiftrefainct Iean.chap.5 -

|za*, : :: :
ie. Malachie.chap.4 -
-

* *
a 3.Ep1itre Iaint Iean chap,r -

L* Apocryphes, * -- Beuelation,ou
ehap.22 Apocalypfe fai
pocalypfe fain& Iean. -
-

3 Efdras chap.9

-
-----------

"
-

--------__l -
A R. c v M E N s s v R T o vs LEs L 1vREs Dv
vieilTeftament contenans le but& intention deceux qui les
ont efcrits,felon l'ordre des temps.
E premier liure de Moyfe nommé Genefe, declare quelle eft l'o Genefe
rigine, & quelles font les caufes de toutes chofes, & principale Chap. 5e
* ment la premiere creation de l'homme, & quel il a efté au com
- mencement, comment il eft cheut, & comment il a eftéreleué de
d | *é fa cheute : comment d'vn homme tous autres ont efté procreez,
*=Èé=-4 & comment eftans efpars par diuerfes regions, & pays , ont tant
- fait par leurs pechez enormes & horribles, que Dieu les a confumez par le delu- .
ge & d'autre part, qui font ceux qui ont efté preferuez du deluge, & qui ont don
né commencement à tous les royaumes : & finalement il defcrit les vies d'Abra
ham, d'Ifaac, de Iacob, de Iofeph, & des autres faincts Patriarches, lefquels ont
vefcu deuant la Loy efcrite, & donnee en tables de pierre: il defcrit leurs mœurs,
l leurs dicts, & faicts dignes de memoire, leur religion, & la crainte de laquelle ils
ont obei à Dieu, & comment de la terre de Canaan, ils font defcendus enEgypte-
Et à caufe de ceux ci, & autres bons faincts perfonnages, aucuns ont appelé ce
premier liure de Moyfe,Le liure des Iuftes.Toutesfois, ceci a obtenu entre nous
& nos predeceffeurs , que ce liure eft appelé Genefe, à caufe de l'origine & pro
creation de toutes chofes, par laquelle Moyfe commence.
E fecond liure,nommé Exo * que les Ifraelites opprimez de la fer xode
uitude d'Egypte, fous le tyran Pharao, ont efté deliurez par la conduite de ! hap.4e
Moyfe & apres auoir paffé miraculeufement,par le lieu de la mer rouge, ont efté
amené au defert : puis apres côment ils ont bataillé contre les Amalechites, d'a
uantage, côment ils ont efté nourris de la Manne enuoyee du ciel, côment ils ont
- creé des Magiftrats par le cômandemët & expreffe ordonance de Dieu & finale
ment cöment ils ont receu la Loymonftrât & cõmandat la vraye & pure religi6,
lafaçon deviure fainctement, les ceremonies & obferuatiös, &vne police droite
& iufte.Là aufsi eftremonftré le peché execrable, que les Ifraelites ont cömis en
forgeant le veau d'or.Et la raifon principale pourquoy ce liure eft appelé Exode,
: à caufe de leur iffue ou departement de laterre d'Egypte.
| L* troifieme liure eft appelé Leuitique , & eft ainfi nômé à caufe des miniftres Leuiti
que
& offices des Leuites.Car il eft là parlé des efpeces des facrifices des vœus,de ehap.27
pollutions, & de la contagion de la purgation generaie des pechez, de la couchel
| licite, & de la couche orde & illicite, de la fanctification, & autres chofes fembla-|
bles Il y a aufsi quelques chofes meflees de la police & ordre ciuiltoutesfois, il
traitte principalement des obferuations &ceremonies du feruice diuin& peut-on
à bon * appeler cela,Le droict diuin.Semblablement,on peutvoir en ce liure,
côment il eft conuenable & bien feant, que les Sacrificateursfoyent faincts, fçauâ
& bien entendus és Efcritures & de bône & pure confciéce.Outre plus, ce liure
contient tous les myfteres & hauts fecrets de l'Euâgile, toutesfois enuelopez fous
figures item,la facrificature, mefime le facrifice du Fils de Dieu,voire toute lare
demption qui a efté obtenue par iceluy,&toutes fes vertus.
L* quatrieme eft appele le liure des Nombres :& la raifon eft, pource que en nombres ,
iceluy il y a vn denôbrement fait du peuple d'Ifrael.Là eft recité ce qui a efté hap3s
| fait depuis la feconde annee de la fortie d'Egypte iufqu'à la mort de Moyfe. Là
aufsi * faitemention des exemples notables,de diuers troubles & bruits efmeus
par la rebellion du peuple.Puis apres eftremonftré quelle fin & iflue peut auenir
aux feditieuxoutre-plus, la condition variable de ceux qui font commis,& ont le
| · |gouuernement des affaires publics. Semblablement on peut voir en ce liure de
quelle patience admirable, & force debonnaire Moyfe a conftammentenduréles
outrages inhumains, tant de ceux de fanation que des forains & eftrangers : &
- *.*.ii.
---- A R G V M. S V R LES *
- neantmoins il n'eft point fans vice.Il ya plufieurs chofes mifes en ce liure, qui ap
partiénent au gouuernemét politique,&à lareligi6&principalemét ceci,Qu'il
eftmonftré que les Sacrificateurs ne reiettent point les affaires de larepublique
- & ceux qui ont le gouuernement ciuil, ne reiettent point ce qui eft de la religion.
Prefque fur la fin 1l defcrit les guerres & batailles terribles contre les ennemis:
là aufsi il y a quelques loix plus amplement declarees fur les fins & campagnes ,
des Moabites. - -
* L* cinquieme & dernier liure de Moyfe, eft appelé Deuteronome, c'eft à dire,
-

la Loy donnee ou expofee pour la feconde fois.Moyfe a adioufté ceftui-ci aux


precedens comme vn manuel, ou côme vn briefrecueil de toute la philofophie .
celefte: auquel font contenuestoutes les chofes qui femblent appartenir à bien &
fainctementviure. Il eft bref, & comme vn commentaire ou explication des dix
commandemens de la Loy. Or le Seigneur a voulu que fes fideles euffent touf.
| iours ce liure entre leurs mains.Car il atellement accommodé toutes chofes en
Iofaé
iceluy, qu'elles conuiennent à tous aages & à tous eftats.
hap.34
'Enfuit puisapres le liure de Iofué, lequel môftreprincipalemēt la verité de la
S promeffe diuine,aflauoir, côment apres la mort de Moyfe le peuple d'Ifrael a -
efté introduit en la terre promife fous la cöduite de Iofué: döt il a obtenu ce nom,
apres auoir defcôfit & entieremét ruiné les rois & peuples de Canaa,pour prédre
horrible vengeâce des grâs & enormes pechez.Aufsi il y a en ce liure vne defcri
tion de la terre faincte, & vn patron ou exéplaire d'vn bon prince, & d'vn peuple
-: obeiffant Il continue vne hiftoire enuiron de vingt fix ans ou vingt fept ans.
Iuges L* liure des Iuges quiviét apres, eft ainfi nommé,à raifon des Iuges du peuple
ehap.21 d'lfraellequel contient vne belle defcription des faicts & du gouuernemët de
la Republique.Que fi on conteIofué, on trouuera qu'ily a eutreze Iuges fur ce
peuple.Et ces iuges n'eftoyét ne rois ne princes ne monarques, mais conducteurs
& gouuerneurs d'vn peuple francou comme prefidens, ou bien comme Confeil
lers. Il defcrit donc la condition d'vn peuple franc,mefme vn eftat de liberté, les
fuccefsions, victoires glorieufes, defconfitures muferables, vilaines opprefsions,
| deliurances,iugemés,& diuers troubles.Outre plus,il propofe diuerfes auétures,
le naturel inconftant du peuple &enclin à toutes chofes mauuaifes, & des côbats
merueilleux entre la vraye religion & la fuperftiti6 Dauâtage eft aioufté vn exé
ple ou eftatd'vne Republique qui eft fansmagiftrat,& ouvn chacun fait&fuit !
ce qui luy femble bon Ileft bien môftré aufsi qu'elle eft la fin malheureufe d'vne
| telle licence desbordee.Car de là fourdent des guerres ciuiles, & batailles dome
fiques de cela vient qu'vntroublement horrible confond toutes chofes.On *
| uera en ce liure vnecontinuation d'hiftoire de 36ans: affauoir, fi on rapporte les -

ans de Iofué, & les vingts ans precedens depuis le gouuernement de Heli- |
ruth | r E liure de Ruth fuit apres lequel a efté ainfi intitulé à raifon de Ruth, de la
chap.4 | Lquelle il eft principalemét parlé eniceluyOnytrouuera des tentations terri
| bles,des auétures fort difficilesmais l'iffue eft fort ioyeufe.Il eft donc bié môftré
| en icelui que les vertus ne font point fans guerdons & loyers & que Dieu donne
vue iffue & fin ioyeufe apres grãdes tribulations, moyénant que les hômes conti
| nuent àviure honneftement, & qu'ils ne fuyent point aucun fainct labeur.Dauant
- | tage,il pourfuit la generation de Dauid ou pluftoft du Mefsias, * venir à l'hi
| | ftoire fuiuante, & à la cognoiffance des promeffes : qui eft vn ordre & vne conti
| | nuationfortvtile Etquantà cefte hiftoire, elle appartientauxtemps des Iuges.
:|A Pres s'enfuiuent lesdeuxliuresde Samuel, & les deux liures des Rois.Ces -
A\Iiures cy contiennent diuers & beaux argumens, & font remplis de doctrine -

excellente & fort falutaire Les ordónances & promeffes de Dieuyfont confer
- - mees & expliquees par exemples notables Outre plus, de là font tirez des :
- : ----------- mes &
-
|
- ------- - _ - _ -
-
------
ID V V I E I L .. T E S T A M E N T. - |

--
mes & predicati5s ou fermons populaires des Prophetes Et pour dire en bref ces
liures cy ne font point des derniers entre ceux qui ont le lieu principal en doctrine
& erudition, & aufsi en beau parler & grauité : & mefme entre ceux qui font fort
neceffaires. Le liure des Iuges a monftré quel eft l'eftat de Democratie ouArifto
cratie.Les liures de Samuel & des Rois defpeignët au vif la Monarchie. Aufsi il
yanon feulement defcription de laperfonne dvn roy ou prince, mais aufsi de la
| cour d'vn roy & de tout le royaume, tant bon que mauuais.En ces liures aufsi on
y trouuera des exéples nôtables de tous eftats de toutes fortes de gens, tât faincts
que profanes,tant de diuers edicts & ordonnâces changees,tant de diuerfes façós
& obferuation de religion, diuers mefpris,exéples excellens de foy tefmoignage
notables de defloyauté,de prudéce,de force&deiuftice bref onytrouuera toutes
façons de viureitem,qui font les bons & fidelesSacrificateurs, & qui font les mau
luisauec ce, qui font les bons princes, & qui font ceux qui exercent tyrannie.Mais
il n'eft pas pofsible de côprendre en peu de paroles & briefargumét, les matieres
amples &legrand profit des chofes magnifiquescontenuesences liures.Le pre
mier defcrit feulement & principalement le regne de Samuel & du roy Saulle fe
condparle de Dauid letroifieme contient lagloire de Salomon &toutincôtinét
apres on peut voir facilement côment les royaumes excellens & floriffans viénét
en decadence,s'ils ne font conferuez par vn fainct defir de vraye religion,de pure |

crainte & reuerence deDieu,devertu& concorde.Pour cefte raifon,il eft monftré


en la derniere partie, côment les rois de luda & d'Ifrael fe font entretuez par guer
res,qu'ils ont eues les vns côtre les autrescôment aufsi ils ont appelé à grans frais
les rois d'Egypte & d'Affyrie,à leur aide & comment par ce moyenils ont donné
occafion d'enuahir le royaume d'Ifrael. Ce que le quatrieme liure pourfuit am
plemét,adiouftant les horribles defconfitures des Iuifs, qui font furuenues deuant
la captiuité,laquelle commença à Ieconias, & acheua l'an de la creation du môde
343o.Car l'hiftoire de Samuel côprend 1oo.ans.affauoir,les 2o.ans derniers de
Heli, les 4o. de Samuel & de Saul, & les quarante de Dauid Et les deux liures des
Rois,iufqu'à la captiuité de Babylon, ont 423-ans, & fix moix.Si ony adioufte
les ans de l'hiftoire de Moyfe & des Iuges,on trouuera qu'il y a343o. ans. Si puis
apres onveut conter les feptante ans de la captiuité de Babylon,il y aura 495-ans
& fix mois, depuis le vingtieme an de Heli.Au refte,le liure de Hefter vient en
conte des 7o.ans de la captiuité. - - _ - »

C* E qui eft efcrit d'Hefter,femble auoir efté fait fous Aftyages


fils de Nabuchodonozor,auoit permisauquel(pofiible Hofter
de dominer fiur : liure
- - - - » e Hefter
les gens & natiôs defquelles il eft parlé au 1-chap.de Hefter. Et autât qu'on peut ***
côiecturer du 9.de Daniel,il femble bié que ceftuy Aftyages a efté appelé Affuer° mis,aure |
à raifon de la dignité royale C'eft : a efté grâd pere de Cyrus du cofté de j:
fa mere, pere de Darius, non pointde Hyftafpes mais celuyancien Mede,lequeI*
Xenophon appele Ciaxares qui emmena auec foy Daniel au pais de Mede, ayant 1o
pour lors fous foy. 12o.principautez.Caril eft certain,que les fept, defquelles fon
pere Aftyages,ou Affuerus auioit iouycomme on peut voir au : Hefter,| .
eftoyent lors tombees fous la domination des Perfes: & finalement les autres leur
ont efté affuietties,affauoir, apres la mort de Darius de Mede, qui auoit donné fa
fille a femme à Cyrus, qui eft demouré feigneur & monarque de Babylon, & de
Mede, & de Perfe.Quelque chofe qu'ilyait, on voit en ce liure-civne defcripti6
d'vne vie courtifane,folle, enragee & pernicieufe.On n'y voit autre chofe que
boubans, diffolutions & excez defefperez.Semblablement, on y voit des auétures
triftes & fafcheufes, des anxietez, des grans dagers & trahifons D'vn cofté eft pro
pofee Vafthi,orgueileufe, rebelled'autrepart eft propofee Hefter, *
naire,obeiflante & modefte.Amä aufsi y eft reprefenté côme vn hôme ambitieux,
-------------------

-- _
» iii -

--- --
- A R G V M. s v R L E s L IV R Es. - -

rempli d'iniquité orgueilleufe & de cruauté lequel d'vn petit eftat eftefleué à vn
haut degré d'honneur& puis apres abbatu en vn moment, & finalemét pendu,de
laiffant vn exéple d'vne condition fort variable, & monftrant quelle fin peuuét at
tendre tous orgueilleux de cour,quibraffent des cofeils niques. ll y a au c5traire
Mardochee, qui eft propofé côme figure ou patron d'vn bon prince, orné de coutes
vertus.Et pour cefte raifonfon eftat demeure ferme : & par fes vertus 1l fauue &
garde & foy-mefme & fa nation & qui plus eft il fert grandemét à ce roy efträge.
r come le liure de Ruth a prins fon nom de la perfonne principale laquelle y eft
lus fouuent nommee,aufsi a fait ceftui-ci de Hefter.
Efdras Enfuit puis apres les liures qui font mention de ce qui eft aduenu au peuple de
chap.19 S Dieu depuis la captiuité de Babylon.Le premier eft Efdras, lequel monitre la
: de in promede de Dieu. Car durant cefte capciuité de Babylon, le peuple a
rié au Seigneur, & le Seigneur par fa bonte l'a exaucé.Apres donc que les feptan
te ans ont efté accomplis, le roy Cyrus leur tut propice & fauorable,& leur donna
liberté de retourner en leur pays de Iudee, voire auec grans prefens d'or & d'ar
ent, & dos magnifiques pour emporter auec eux à fin que le temple fuft reedifié.
ls commécerent doc à dreffer vn autel: & vn chacun fe prepara à la reedification
du templetant y a toutesfois, qu'iis furent là empefchez de paracheuer leur bon
ne entreprife par l'efpace de quarante deux ans.Et finalemét le temple fut redifié
& dedié fous le roy Darius le 1eune.Apre cela vint Efdras, lequel reftaurant les
loix & iugemens, corrigea de grans vices, & horribles abus qui eftoyent en l'Egli
fe, & entre les plus grans de l'Eglife.
Nichemie Pres Efdras,vint Nehemias de la captiuité de Babylon, ou il eftoit encore : &
ou, 2. Ef- A* arriué en Ierufalem,fit reparer la ville,les murailles & lesfortereffes.
dr*** Ilfoulagea aufsile peuple de quelques exactions fortiniques,le dehurant des vfu
res defquelles il eftoit opprimé & rendit les citoyens affeurez par vne grande dex
terité & conftance,reformant aufsi quelques abus qui eftoyent en l'Eglife. En ces
chofes on peut voir facilement vne vue * des embufches & finefles des
fuppofts de l'Antechrift,qui empefchét le baftimét de l'Eglife.Auec ce,il eft mö
ftré quel befoin ont * de veiller & eftre prudens pouresblouir les yeux
des aduerfaires de Dieu, & pour reduire à neant les orgueilleufes entreprifes.Il y
a7oans comprins en cefte * Car depuis le premier an de Cyrus iufqu'a
*de Darius,on conte 58ans & de là iufqu'au 32-an de Darius ony conte 12.ans,
durant lefquels les murailles de la ville ont efté refaites. |
c,on TD Efte encore le liure des Annales ou Chroniques, lequel les Grecs & Latins
ques » ou ont diuifé en deux & legl ils ont appelé Paralipomenô c'eft à dire, des chofes
*ait mét,lefquelles
paffees, ou omifes.
pomeno
Car efté
auoyét on trouuera en ces deux liures
omifes principalemét des chofes
en l'hiftoire recitees
precedéte ampl
desRors.
: eft bié certain,que ce ne font point ci les Annales ouChroniques
desRois de Iuda, ou d'Ifrael,defquels il eft fouuent par lé és liures desRois.Caril
e faut point douter, que ces liures n'ayent efté des Cômentaires fort amples des
aicts & geftes des Rois tant de Iuda que d'Ifrael, lefquels font peris par la malice
des temps.Il y en a d'autres qui penfent que ces liures-ci font vn bref recueil,o
vneabbreuiation de l'hiftoire diuine des Rois,& principalemët des Rois de Iuda.
uelque chofe qu'il y ait,ils feruét grandement à : des Prophetes.Or
iufqu'ici nous auons recitétousles liures de la diunehiftoire laquelle depuis le
commencement du monde iufqu'à la reftauration de Ierufalem : affauoir,iufqu'à
12.annee duregne de Darius,comprend 3488.ans,& fix mois.Quandon aura
iligemment efpluché les faunctes hiitoires, ontrouuera ce conte eftreveritable
ar nous auons tiré cefte fupputati6 des ans des Patriarches,des Iuges,des Rois,
----
& des gouuerneurs qui fontvenus apres. Iofephe & Eufebe & plufieursf autres
----- ---- - --yuent
-

| |
| L V V l t l L L L No E t IVi L. N L «. -

fyuentvne autre opiniontant ya,que cecy eft veritable car nous auôs fuiuy les
aincts hiftoriographes,voire la verité mefme.Venons aux autres liures, qui font
aufsi de la faincte Efcriture.
L* liure de Iob enfeigne principalement comment il faut patiemment endurer rob cha
l'affliction enuoyee de lieu, & non point par inftructions ou preceptes de Phi **
lofophie mais il traitte cefte doctrine d'vne façõ amirable,à ce que la prouidence |
de Dieu foit duligément confideree.Il y a cômencemêt du liure, l'hiftoire de ce
fant & bon per * Iob, qui eft vn iugement admirable deDieu.Apres cela,
ce iugement diuin eft debatu par diuerfes raifons. Finalement eft demonftree la
victoire & le triomphe de ceft hôme excellent.Au demeurant,en ce liure cy il y a
plus de pure Philofophie, qu'en tous les liures de tous les Philofophes qui furent
amais cóme defait,il n'y eut iamais hôme d'entre eux qui ait puremêt traité,cefte
maticre.Les Epicuriens deftournét les hômes de la croix pour les appeler aux de
lices.Les Perpatetiques mettent les maladies,la poureté & l'ignominie entre les
plus grans maux.Il y en a aucuns entre les Stoiques, qui confeillét aux hômes en
uironnez de dangers,de fe tuer etix-mefmes, ou en fe lettant du hautenbas,ou en
s'eftranglant,ou en ce faifant quelque autre violence-Voila quelle eft la belle fa
geffe des hommes profanes,lefquels neantmoins font profefsion de Philofophie. Pfeatu
* Eliure des Pfeaumes eft vrayemét vne œuure du tout diuine,pleine de diuers mes 15o
L* propos fort elegans,de grande vtilité & refiouiffance, & de do
| ctrine admirable.Or la fapience de Dieu, qui n'a point omis aucune fcience, a bié
voulu aufsi parler de la * traitter purement à fin que par ce moyé les
| hommes(fi pofsible eft)foyét deftournez de la mufique impure& du tout lafciue.
Ainfi donc,le Seigneur noftre bon Dieu infiniment fage,a voulu en ce Iiure pre
| fenter vne fois au monde tout ce que Dauid & autres femblables perfonnages de
fa nation Philofophes,Chantres,Poétes,gens fçauans & craignans Dieu,Sacrifi
| cateurs & Leuites ont efcrit comme Pfeaumes,Cantiques & actions de graces,&
| louanges fainctesdediuerfeschofes & par duers temps.Car les Pfeaumes con
| tiennent les louanges de Dieu,& des œuures excellentes d'iceluy, des exemples
diuers d'inuocation de fupplication,de complaintes,d'action de graces, & de peni
tence. Aucuns contiennent diuers offices de lavie, desfentences notables , des
| faicts dignes de bonne memoire : item , des dicts, & faicts de mauuais exemple
Brief, on trouuera en ce liure toutes fortes de vie. On y verra comment il faut
qu'en tous les accidens de la vie les fideles feruiteurs de Dieu foyent difpofez.
Au furplus,ce mot de Pfeaume,fignifie Cantique ou Chanfon. --

O) Vant àSalomon,il eft dit de luyau 4 chapdu 1 des Rois, qu'il parla trois salomon
In
ille Paraboles & fesCantiquesfurent ennôbre cinqmille.Or toutes ces |

| chofes ne fontpoint paruenues iufqu'à nous.Il a eu en fa cour aucûsbós& faincts |

perfonnages & fauans,qui luy ont efté familiers,lefquels ont recueilly de tout ce
que Salomon auoit fait, ce qui eftoit le plus vtile, & autãt qu'il nous eftoit befoin
& expedient,felon que la prouidéce & la bonté de Dieu a pourueu à noftre pro
| fit.Lefquels aufsi ont reduit en trois liures tout ce que Salomon auoit dicté.
L* premier eft appelé Le liure des Prouerbes,ou des Sentences de Salomon. proue,.
Car il met la des fentences generales & communeslefquelles voiremét font bes cha
, brieues,mais aufsi font aigues & certaines & feruent communement à beaucoup *
de chofes, & à plufieursl'ar ces fentences il demonftre la verité & le menfonge,
, le bien & le mal,ce qu'on deit defirer,& ce qu'on doitfuir Il mefle aufsien quel
, ques lieux par cy par là des aduertiffemens & confeils. |
Efecôdeft appelé EcclefiafteSel5 les Grecs ce mot Eghfe fignifie aféblee, r*
L* multitude de gés appelez enfemble pour ouir parler des affaires fe chap.
| publics-Ecclefiaite donc eft celuyqui prie & fait oraifon en public, ou qui traitte *
-

iii--------
| - AR Gv M. s v R L E s L 1 v R E s
| des affaires de la religion deuant tout le peuple affemblé Le Prefcheur donc fe re
| prefente en ce liure cy, comme fi de toutes pars du monde ilyauoit grande muI
titude affemblee, debatant l'vn contre l'autre du bien fouuerain: & la Salomon fe
| met enauât côme en lieu haut & eminét&côme condinant les fentéees&opiniais
- | de tous, & difant Vanité des vanitez, & toutes chofes font vanité.Car en la pre
mierepartie de ce liure il traitte cefte queftion tant renommee du fouuerain bien :
| laquelle tenda ce but,d'eftre conioint auec Dieu, & de iouir perpetuellement de
| ce bien .. Et pourtant il refute les opinions de ceux qui ont conftitué le fouuerain
| bien de la cognoiffance & fçauoir de beaucoup de chofes, en voluptez, en magni
ficence & gloire,ou en richeffes : & fur cela il baille des preceptes ou inftructions |
touchant l'vfage moderé des voluptez & richefles. Sur la fin de fon liure il mon
| |ftrequel iugement on doit auoirpourappeter lebié,&fuir lemal, & ce partelles
fentcnces qu'il a mifes en fes Prouerbes.
1e canE * appelé Les Cantiques des Cantiques, ou iln'ya que des allego
* ries. Car parparoles figurees il monftre quel bien c'eft d'eftre conioint auec
* * Dieu : qui eft vrayement le fouuerain bien Dieu eft la propofé comme efpoux, &
pit.e. | l'ame fidelle comme efpoufe .. Là eft bien fouuent parlé des amours, des embraf
femens, des baifers, & de la beauté Par cela Salomon a voulu figurer le naturel,
| la delectation & la vertu de l'amour & vnion que l'ame fidelle ha auec fon Dieu.
| C'eftanfi que la bonté diuine avoulu begayer auec nous, c'eft,s'accommcder
| benignement en parlant à nous cpmme ainfi foit qu'és chofes humaines il n'y ait
| rien plus doux & amiable, ne de plus grande efficace. Et pourtant il ne faut
| point qu'il yait perfonne qui conçoiue de celavn amour vilain, ouquelque lafci
ueté impure.Toute , chofes font icy fainctes, bônes, chaftes & pudiques. Ce liure
| eft ainfi nommé, comme fi on difoit, Le Cantique tref excellent . Car les He
brieux ont accouftumé de redoubler le mot, quand ilsveulent fignifier quelque
chofe excelléte, ainfi difent ils,LeSainct des faincts c'eftà dire, Le Lieu treflain&.
| Les Pro- Q'Enfuiuent apres les liures ou les reuelations,ou les fermons populaires,ou les
phete- S eclamati6s des Prophetes.Or les Prophetes ont eftégés predifans les chofes
à venir,annöçans les parolles fainctes de Dieu,philofophes ou fages prefcheurs &
Miniftres,facrez facrificateurs ou autremét gés exquis& choifis d'entre les autres
hommes vulgaires,enfeignans côment il falloit bien & fainctement viure, admira
bles cnfaincteté & honnefteté de vie, : cognoiflancedes chofes, en
ferueur d'efprit, enconftance de courage,en dexterité debienparler, en eloquence
pleine d'efficace. Il appert qu'il y a eu plufieurs Prophetes excellens en ce fiecle
ancien,ou du répsde l'aage moyenne,ou du milieurentre lefquels ont efté Samuel,
Helie,Nathi,Helifee,Michee fils de lemia : les reuelatiõs ou propheties defquels
ne font point paruenues entieres iufqu'à nous finon entant que l'hiftoire faincte
nous defcrit leurs dicts & faicts.Ce pendant nous auons receu de ce qu'ils ont dit
comme de main en main,autant qu'il nous eftoit befoin & expedient : affauoir, les
propheties ou reuelatiõs de feze Prophetes qui eftoyent dignes d'eftre recueillies
b entre les autres.Tous ceux cydreffent tous leurs faicts & dicts au bnt commun de
: *.. la Bible En partie ils font hiftoriographes, en partie prefcheurs.Quant aux hiftoi
pietes. res,ils propofent des exemples de vie honnefte, de la foy,& des vrayes vertus : ils |
defcriuent quelle eft la force & puiffance diuine,quelle eft la verité & la bonté de
Dieu. Quant aux predications ils enfeignent fort bien quel eft le naturel de Dieu,
quelle eft favolonté & fon bon plaifir, qui font les chofes efquelles il fe delecte,ou
en quoy il eft offenfé: comment il luy faut rendre obeiffance en foy, en iuftice, &
- verité en pureté & rondeur de confcience,&en charité.Ils exhortent, & font re
_ | monftrances.ils defconfeillent & confolent.Ils reprennentaigrement les peche,
&furtout lé mefpris orgueilleux de l'alliance,la defloyauté, l'idolatrie,les homi- |
-------- Al
-
----
D V V I E I L T ES TA M E N T. ----

cides les periures, les fraudes & tromperies les opprefsions des poures,les vfiures,
les iniures & outrages, les paillardifes & adulteres, les diffolutions, les blafphe
mes & autres femblables crimes.Ils tafchent en toutes façons de ramener à repen
tanceils propofent les benefices& promefies deDieu,&loyers amples à ceuxqui
obeiront, & menacent les rebelles de ingement & peines horribles.D'auantage, ils
traittent & parlent fi ouuertement de la femence d'Abraham, du Seigneur l efus |
Fils de Dieu vray Dieu &vray hommeitem,de la benediction d'iceluy, de fa re
demption & iuftification outre plus de fon regne & de tous fes miniftres,item,des
Gentils & de leur vocation, de la reiection des Iuifs,&de la gloire & des vertus de
l Eghfe qu'il femble pluftoft qu'ils ont côpofé vne hiftoire Euangelique des cho
fes paffees, que recité ou predit des chofes à venir : Et c'eft-ci le but commun de
tous les faincts Prophetes de Dieu, des liures defquels il faut que nous difions
quelque chofel'vn apres l'autre. - - * .. | -

T saye eftant inftruités bonnes lettres, a prophetizé pour le moins l'efpace de tais
E 6o.ans.Il avefcu du temps des rois Ozias,Iothan,Ezechias & Manaffé. Laif- chaos
fös làleregned'Ozias & Manaftéfi eft-ce quele regne des autres rois a duré 62
ans.Aux cinq premiers chapitres, il redargue l'eftat corrompu de fon temps,& in |
duit à repétance.Puis apres il fait menti6 d'vne vifi6 qui luy fut reuelee du téps
de Iothan Confequément il met les oraifons & predications qu'il a faites dutéps
d'AchazOutre-plus,il denonce à quelques natios eftranges les horribles malé
contres qui leur deuoyent auenir,ll ya puis apres ceci, qu'il defcrit diligemment
cefte notable guerre des Affyriens & ce qu'il a predit tant au roy qu'à tout le peu
ple deuant celte guerre.Et depuis le 4o.chapil commence à prophetizer de la de
Jiurance de la captiuité de Babylon qui deuoit eftre faite par le roy Cyrus confo
lant le peuple de Dieu,lequel ettoit fort affligé, & maintenant par tout la vraye re
ligion, & oppugnant la fauffe.Finalement,depuis le 4o. chap.iufqu'à la fin de fon
liure,il prophetize de Chrift & de l'Eglife,voire fi ouuertement, que fain& Ierof- |
me a efté d'aduis qu'il le falloit pluftoft appeler Euangelifte, que Prophete.Or
voici ce qu'il dit, Qu'E faie a pourfuiui clairement & ouuertement tous les my
fteres de Chrift & de l'Eglife,qu'il ne femble point qu'il ait prophetizé des chofes
àvenir, ainspluftoftqu'il a compofévnehiftoire des chofespaffees. Outreplus,|
il dit en la preface du premier liure des Commentaires fur Efaye,Que nul ne pen
f que ie vueille enbrieues parolles comprendre l'argument de ce liure : comme
ainfifoit que cefte efcriture contienne tous les fecrets & hauts myfteres du Sei
gneur, & qu'en icellefoit annoncé legrand Emmanuel, nay de la vierge:faifant
des fignes & œuures admirables mourât , eftant enfeueli, & reflufcitât des morts,|.
& fe monftrant Sauueur de toutes gens & nations. Que diray-ie de la Phyfique,
| Ethique,ou,Logique Tout ce qu'ily a des fainctesEfcritures,tout ce que lalan
gue humaine peut proferer tout ce que le fens humain peut comprendre, eft con
| tenu en ce liure.Sainct Ierofme dit cecy. -

I: a approche de la ciuilitéd'Efaye quant à la façon deparler.Ileftvray,re,ent,


lque fon ftyle eft plus durtant ya, qu'il eft plus facile,d'autant qu'il encline plus cha,a.
à la capacitédu commun populaire maistous deux fontfemblables quâtau fens. ***
Ieremie eftoit duvillage * Anathot, diftant de trois mille de la villede Ierufa-* '
lem. Il eftoit Sacrificateur iflu de Sacrificateur, & fut fanctifié dés le ventre de fa
mere Il eftoit encorebienieune quand il commença à exercer la charge & office
de Prophete, ce que luymefme teftifie au 15. chap. Or il commença à enfeigner
l'ann3 du regne duroylofias & mefme 4oans apres la deftruction de Ierufalem
il neceffa deprefcher , iufqu'à ce qu'eftant oppriméd'vn monceau depierres, it
rendit l'efprit au Seigneur.ll a conftamment repris les pechez qui regnoyent en
fon temps,affauoir, l'idolatrie,l'apoftafie,l'auarice,tromperies, fraudes cruauté,
AR G V M. s V R L E s L 1 v R E s -
& les diffolutions Ilainuité le peuple à repentance & à fuiure les vertus.carii a |
enfeignéfidelement & diligemment la foy enuers Dieu, & mcnftré les offices &
deuoirs d'vne vie faincte Il a parlé de la captiuitéil a confolé les captifs, & a pre
dit la defconfiture aux gens & nations * Il a prophetizé plufieurs fois de
Chrift & de fon regne.Il a aufsi conpofé vn liure de Lamentations, ou il fe plaint
de la deftruction de la ville de Ierufalem, & du royaume fi floriflant. Toutesfois,
en cefte façon d'efcrire font monftrez des argumens merueilleux de la bonté &
iuftice de Dieu.
Erechel E Zechiel aufsi eft defcendu des Sacrificateurs.Il fut mené auec le roy Iecho
chap.48 nias en la captiuité de Babylon. Et ce que le Prophete Ieremie enfeignoit en
Ierufalem, ceftuy-ci l'enfeignoit au pays des Babyioniens. Il entremefle par tout
fon liure felon fon office de Prophete, des matieres communes de Chrift & dure
gne d'iceluy Il propbetize aufsi contre les Tyriens & autres nations, leur annon
|çant aufsi les iugemens horribles de Dieu. Au refte, il s'arrefte longuement à def
crire la reftauration qui deuoit eftre faite du temple, & la reparation nouuelle de
la ville & ne faut douter que par ces figures obfcures il ne propofe quelques my
fteres de l'Eglife.
Dan*el Aniel eftoit encore fort ieune quand il fut mené en Babylon auec Iechonias.
chap.12 Il a fort bien defcrit aucunes hiftoires vtiles & notables defontemps. Entre
les autres, il y a le combat entre la vraye & fauffe fapience, entre la religion & la
fuperftition.Il a vefcu iufqu'au temps du roy Cyrus, durât lequel il eftoit ia vieil
aflaucir,ayant octante ans.Il eftoit fi fage, que de luy a efté depuis fait le prouer
be,Plus fage que Daniel 3 duquel * a vfé mefme au 28 chap.de fon liure,
| difant,Es-tu plus fage que Daniel Luy feul defcrit auvray les affaires des Baby
| loniens, des * Macedoniens &des Romains Il defcrit aufsi les chofes qui
| appartiennent au regne de Chrift & à fa perfonne. Il predit la fource & origine
de l'Antechrift,fes mefchancetez horribles & fa ruine. il parle aufsi de la deftru
câion de la ville de Jerufalem & de tout le monde. Il propofe Chrift pour luge,le |
dernier iugement,la refurrection des corps, & la vie bien-heureufe & eternelle
Les peti S 'Enfuiuent puis apres les douze Prophetes, lefquels on appelle Les petis Pro
Prophe. . phetes : non point qu'ils traittent des argumens de petite importance, ou que
tcs,
- leurs œuures contiennent matieres legeres, ou qu'ils foyent de petite erudition
maisils font ainfi nommez à caufe de leur brieueté: & d'autant qu'ils ne reflem
blent point aux autres quatre precedens en grandeur de liure, & abondance de
| parolles. -

Gfee ch See eftmis en premier lieu, homme de grandeeloquence, & d'vn efprit pur,
épit. 14 O* qu'il eft vn peu bref en fes propos, & par confequent aucunement ob
fcur.Il a prophetizé principalement contre les dix lignees : affauoir, contre le
royaume
lieux.Il d'Ifraelles
reprend : combien
vices desqu'il ait redarguédes
Sacrificateurs, aufsi la lignee
princes, degeneral
& en Iuda en de
quelques
tout le
euple.Car il a combatu fort &ferme contre l'idolatrie & lesvices &aeftécon
ant & fort defenfeur de la vraye religion & iuftice. Il les exhorte à repentance
finon qu'ils veulent perir à iamais. Il fait aufsi mention de la vocation de toutes
les nations & Gentils.
Iocl ch, | Lfemble qué Ioel ait prophetizédu temps du roy Ezechias auec Efaye, apres
la deftruction des dixlignees Il exhorte le royaume de ludaà repentâcell Pro
pofe l'horrible iourneeduSeigneur, &monftre la mifere, laquelle toutesfois ils
peuuent euiter,s'ilsfe repentent.Puisapres il promet des chofes bonnes & heu
reufes,traittant des dons & graces de l'Eglife, & de cela fainct Pierre eftfidele ex
| pofiteur au liure des Actes. -

Amcs

/
-
1D V V I D IL T E S T A M E N T. |

Anth6s
Mosn'eftoit ne Prophete ne fils de Prophete: c'eft à dire, il n'eftoit point in chap9 --

A* és bonnes lettres, ains eftoit ignorant & homme ruftique, & toutesfois
d'vn langage affez poly,vehement & court-il prefche aux dix lignees, leur annon
çant la repentance,comme les autres Prophetes.Puis apres il aguife fon ftyle con
treaucunes nations,& leur denonce des iugemens horribles,qun doiuent eftre en
| uoyez par iufte punition de Dieu, & à caufe despechez des hommes. Ilfe courrou
ce afprement contre les religions & obferuations de ceux qu1 enfuiuoyent lero
boam, & côtre le chant effeminé des Sacrificateurs. Il a prophetizé aufs1 de la vo
cation des Gentils.Il eftoit du temps que leroboam regnoit en lfrael,& qu'Ozias
regnoit fur Iuda & Ierufalem. -

| n Bdias propherize contre Idumee du temps d'Achab roy d'Ifrael : & combien A bd7as
A qu'il foit le plus brefde tous les autres,neantmoins il coprend en fomme tous chap.
les poincts de la vraye religion aflauoir,que Dieu doit * , voire qu'il
doit eftre feruy en charité : c'eft à dire, on ne doit faire aucun tort à fon prochain.
Car le Seigneur fait vengeance des iniures faites à autruy. Dauantage,il remon
ftre que le falut eft en S1on, affauoir, en l'Eglife fidele qui eft en Chrift. Il predit
| principalement la fin malheureufe des Idumeens,& môftre les caufes de leur rui
| ne, & qu'il n'y a rien qui les puiffe deliurer du mal qui leur eft prochain.
T Onas eft la figure de le fus Chriftmourant& refiufcitant, come le Seigneur Ie fonas
I fus luy mefme monftre bien en fainctMatthieu. Il nous a laifié vne hiftoire fort t hap.4
bien defcrite, laquelle nous propofe auvif deuant les yeux quel eft le naturel de
| Dieu, combien il eft * & iufte, comment il eftaufs1 le Dieu des Gentils
| outreplus, comment les entreprifes des hommes font vaines & friuoles, quâd elles
font faites contre Dien,quelle eft la vraye repentance, combien eft grande l'im
becillité des hômes & que l'orgueil de la chair fait cecy mefme és bons & faincts
perfonnages , qu'ils defirent bien que leur reputation demeure fauue & entiere,
combien que cela foit au defaduantage de plufieurs. Il eftoit du temps de Ioram
roy d'Ifrael, & eftoit comme Prophete & Apoftre des Gentils, côbien qu'il ait pref
ché à ceux de fa nation,comme on peut voir au 4 chap-du2-liure des Rois.
M Ichee femble auoir efté imitateur d'Efaye. Cela eft bien vray qu'il avefcu Michee
d'vn mefme temps & tous deux ont efté les bien-venus enuers Ezechias.Il a chap.7
| principalement prophetizé contre deuxligneespuis apres, contre les autres dix.
| Il les menace de ruine, à caufe de leurs offenfes & pechez & cependant il les inui
te à repentance.Outre plus,il fe courrouce aigrement contre les faux prophetes.
| Il prophetize de la reftauration qui doit eftre faite par Iefus Chrift, & de fon re
|gne, & de la vocation des Gentils.Il enfeigne ouuertement que le falut eft obtenu
par Chrift & que Dieu eftvrayement ferun quand on le craint d'vn cœur pur.
N Ahum aufsi eftoit du temps du bon roy Ezechias : & a prophetizé apres Io Naiura
nas.Il denonce l'encombrier aux Affyriens, & à leur ville capitale, qui eftoit chap -

Niniue, comme s'il euft receu lettres de Dieu efcrites & enuoyees aux Ailyriens,
, par lefquelles la guerre leur foit denoncee, & leur foit monftré combien eft puif -

fant & fort ce Dieu, qui fe declare ennemy des Ninuites, & pcur quelles caufes il
a deliberé de deftruire leur ville fi opulente, & leur royaume fi ancien. Il adioufte
finalement, côment il la deftruira-Par cela il monftre vn bel exemple à tous royau
mes anciens & puiffans, quelle fin ils doiuent attendre, quand ils fcnt pleins de
cruelles opprefsions.Au contraire, il propofe vne confolation finguliere à ceux
qui font accablez de quelque tyrannie 1nique.
O* peut facilement prouuer, qu'Abacuc eftoit du temps du roy Manaffé apres chap.3 Abacut
la prinfe de Niniue, & enuiron le commencement de la monarchie de Baby
lon. Au refe, du regne de Manaffé, qui eftoit vn mauuais roy,toute vraye reii
gion eftoit renuerfee, la fuperftition eftoit en vogue , toutes ordures & mefchan
- --
GV M. S VR_LES_LIVRES ____
-
cetez regnoyent plufieurs eftoyent occis inhumainement, le fang innocent eftoie
efpâdu,toute honnefteté & preud'hômie eftoit chaflee.Et il fembloit à beaucoup
de gens que Dieu dormoit & pour cefte caufe les fideles fe plaignoyent en gran
" de amertume de cœur.Ce bon Prophete donc fe mit en auant, & commença à con
foler les opprimez & affligez,&à crier contre les tyrans & oppreffeurs Car ilex
horte les : à prendre bon courage au milieu de leurs afflictions : car Dieu
deuoit bien toft faire lavengeance par les mains des Chaldeens, & punir par eux
cefte tyrannie & cruauté.Mais il * bien plus,que ceux-cydeuiendront or
|gueilleux,voire outre mefure : & pourtant, il predit qu'eux aufsi feront pillez &
ruinez : & que les Iuifs feront ramenez, & que lors le Redempteur fera donné au
monde,fous lequel toutes chofesferont heureufes.
sopho
nias ch.3
S*: a prophetizé auec Ieremie du temps du roy Iofias. Or comme ainfi
|
foit que ce bon roy euft remis la pure religion en fon entierneantmoins,ily en
auoit aucuns entre les plus grans & le populaire, qui euffent beaucoup mieux vou
lu que la fuperftition euft eu lieu. Parquoy ils attendoyent quelques meilleurs
temps felon leur fantafie, aufquels la vraye religion fuft derechef mife bas. So
phonias donc redargue l'impieté horrible de ces gens-ci, & exhorte à repentan
ce predifant que les Babyloniens feroyét les fleaux de Dieupour en faire laven
geance aufquels neantmoins ce mal quelque fois auiendroit, qu'ils n'auroyét pas
grande matiere de fe refiouir d'auoir vaincu le peuple de Dieu. Et fur la fin il dit,
que Sion fera reftauree & prophetize du temps bien-heureux de Chrift.
Haggee Aggee eftoit du temps de Darius Hiftafpes.Il redargue l'ingratitude du peu
chap.2 ple mefcognoiflant le benefice de Dieu qui l'auoit deliuré de la captiuité de
Babylon.Il reprend aufsi la lafcheté de leur cœur, de ce qu'ils eftoyent fi lafches
à refaire le temple. Il les preffe donc à mettre diligemment la main à l'œuure du
baftiment,les admonneftant qu'ils ne defiftent de la : pour la crainte des
:* apres fur la fin, il prophetize appertement du Mefsias, & des biens
e l'Eglife. -- -

Zatha Acharieprophetizoit du temps duprophete Haggee, & a traittévnmefme


re cha
pit. 4
argument, exhortât les gouuerneurs & le peuple a reedifier le temple.Tanty
a toutesfois, qu'il parle fpecialement des inconueniens horribles qui deuoyétaue
nir au peuple d'Ifraelayant beaucoup de chofes communes auec Daniel. Il taf
cheà former les mœurs,& incite à fuiure les vertus. ll entremefle beaucoup de
chofes de Chrift, & prophetize apertement de l'Eglife d'iceluy.Dauâtage, il par
le des derniers temps qui feront apres l'afcenfion du Fils de Dieu. : -

M 11acla e MA*hie eft mis au dernier lieu.Soit qu'il foit le mefme Zacharie duquel il a
c map.4 efté parlé cy deffus, cõme aucuns ont cefte opinion foit que ce foit Efdras, c6
me fainct Ierofme le: quelque autre Prophete diuintant y a, qu'il repréd |
aigrement les Sacrificateurs, & leur auarice infatiable,leur lafcheté & paretie, &
leurs paillardifes & ordures infames. Il reprendaufsi le peuple de ce qu'il mur
muroit, & la legereté & inconftance d'aucuns , qui blafphemoyent contre Dieu
Finalement,il parle du regne de Chrift, & du dernier iugement,auquel il fera ren
du à vn chacun felon fes œuures.Au refte, il femble bien que ce prophete ait efté
du temps de Darius. -,
, - -

LEs

-- ----
LESTS VFFVTATIONS DES TEMPS
iufques à la venue du Seignetur Iefus.
D': le 32.an de Darius, qui efcheoit au 3.an de la 72. Olympiade, nous n'a
uons rien de l'Efcriture ancienne & canonique iufyues au temps du Seigneur
efus,finon ce que Daniel & Zacharie ont euidemment figuré,à fcauoir,que l'Em
ire deuoit eftre ofté aux Perfes,& transferé aux Grecs: & puis apres deuoit eftre
ite aux NAa cedoniens ou Grecs, & tranfporté aux Romains : fous lefquels deuoit
aftre noftre Seigneur Iefus Chrift, qui deuoit effacer les ordures & pechez du
monde , mettre en auant la iufticebien-heureufe & eternelle , adioindre à foy les
entils, re1etter les Iuifs, & rafer le temple & lavillepar les Romains. Et Daniel
aifant la fiupputation de ces chofes horribles & efpouuantables, & adiouftant le
nombre des ans, dit, Depuis la reftauration de là ville, à fcauoir, depuis l'an 32 de
Darius,tu conteras 69.femaines ce font 483 ans : (car ce nombre 69.multiplié par
e nombre de fept,fera vn tel conte de 483)& tu auras les ans de Chrift,à fcauoir,
le fa manifeftation en chair. Et mefme les Olympiades des Payens s'accordent a
tec cefte fupputation.Or l'Olympiade,felon eux,auoit 4.ans.L'an donc 32. de Da
nus eft efcheu en la feptante deuxieme Olympiade,au3.an d'icelle. Au refte, l'an
2.de Octaue Augufte Cefar, durant lequel il appert que le Fils de Dieua efté
manifefté en chair, eft efcheu autroifieme an de la 194.Olympiade. Maintenant fi
les 194.on ofte les 72 precedentes, il demeurera encore 122.Olympiades, que fi
on les multiplie par le nôbre de 4ontrouuera 488 ans qui eft le temps des foixan
e neuf hebdomades ou femaines, exceptéfeulement qu'il y a cinq ans par deffus.
car i'ay dit que 69.femaines font 483 ans.Mais vn fi petit nombre de cinq ans ne
peut obfcurcir vne figrande lumiere.Nous auôs donc en la Bible vne hiftoire cer
aine & continue depuis la fondation du monde iufques à noftre Seigneur Iefus,
: eft le Fils de Dieu.Et ne faut douter, que Dieu felon fa grande fapience n'euft
donné à fon Eglife plus d'autheurs ou hiftoriographes,s'il n'euft iugé que ces mar
ques & ce briefrecueil de Daniel deuoit bien fuffire aux fideles. Dauantage, les
geftes de ces temps ne fembloyent grandement appartenir ne feruir à l'inftructiô
des bons.Car auec ce qu'ils : pleins de troubles,aufsi ont-ils efté fort cor
rompus.Et,à dire vray, ce que Iofephe hiftoriographe ancien a adioufté en fes An
tiquitez aux hiftoires de la Bible, ne fert pas de beaucoup aux lecteurs fideles, &
qui ont quelque iugementEt de fait,ily a là plufieurs chofes efcrites des menfon
ges,des fraudes,& de la defloyauté des meurtres execrables des faicts,&dicts hor
ribles des Sacrificateurs Iudaiques,& d'Herode homme expert en toute mefchan
ceté.Il femble bien donc,que cela eftaduenu par vn fainct confeil de Dieu & gra
dement vtile, que les faicts de ce temps-la tant corrompu n'ont point efté pleine
ment redigez par efcrit mais feulement que Daniel & Zacharie en ont fait men
tion comme en paflant.Car cela nous eftoit ainfi neceffaire & vtile- |
_----

--
INTERPRET AT ION D Es NoMs pRopR. Es
Hebrieux,Chaldeens,& Grecs qui fe trouuent en ld Bible.
-----

|| Berefit h, au commencement,aiafif -
é
Aron, montagne, ou ionne de non-A poftre, enuoyé am'affadeur.
tagne. Arabes, qui font du foir, ou du »efre. ne le premierliure de la loy.
Abarin, paffage, ou paffans. n.thron.26.7 Bcrfabee.puits du iurement.
A pba pere, c'eft vn mot syrien. Arabes,pf.au.72.1o.ea heb.Saba,c'ef a Beth-alsara, maifon de paffge.
A. dernelech,fegite.r de ray. dire, conuenf ans.
- beth-hania, maifen deejance rn1
affi
A, ,denago,f cui.eur de claté. Arnm,autelle,fublimité., clion.
Abdias,feraiteur du 1 eigneur. Ararat,malediction , de tremblement, ou Beth-auen,maifon d' iniquité -

Adon,feuiieur. | «rainte . Bcth-dagon,maifon de froment.


A.
»cl par aleph, (c'eft le nom d'»ne »il-Arba,ville die Hebron,quatre. - Ee th el, ma fon de Dieu.
- l)'leur. Arbcl, Dieu a combatu. Berhcr,diuifion.
Abel,par he,(c'eft le fils d'.Adam)VanitéArchiticlin,maiftre d'hofiel.
- | Beth-lehem,maifon de pain. .
-

Aba,pere du Seigneur. |Areopagite, qui f de la montagne , ou Beth-phage,maifon «le la bouche des mal
Abiath ar,per e excellenir. cou flau de Maas. les
Abigail,pere d'exultation. Areopage « ouftau, , ou rue, ou place de Deth-phogor,maif d'ouuerture de terre
Abiirclech,non pere roy. Man . Deth-fabe e, fitle deiuremeu, lafemme
-

A inadab,pere de fon bon gri. | Areun,coffe cantique. | d' mi e.


A bit ag, l'ignorance du pere. Argob, note de terre, ou grauier . | Beth-fabe e, maifon de iurement, nom de
Abner, la tampe du pcre. Armen e,en H eb.Amarau,maleditlion d mille. -

Abra, chanmi.re :nos Corec. trembleme , ou craiaue. - De h-faida, maifon der fuidr.
Abram.pere haut. Arnon,fitant de ieye. Beth-fanes maifon du foleil.
Abrahampere de multitude. Arphaxat,guarffant. Berhulterge.
Abalompcne de paix. |Artaxerxes, lumiere, su malediation. Bczec,foudre.
Accaron,jerilité. Afaphalon lant. | loanerges,fils de tonnerre.

A « hab,frere du pere. Afer par fame h,lié,filr de Caath. l3ooz, ( 1 fo ' ".
A chaie, doul un cu tnf.ffe. Afer, par fcbin,beatitude, oufelicité Eofor,& Lofra,munition.
Acham, tribulanion. | de Iat2b. f,
-
Aathongregation, rebouf hement,
Achaz, apprehendent, ou poffdant. Affuerus,prince & chef. Cades, fai,cleté -
| Achimelech,mon frere voy. Affur, fiant, ou,bien heureux. Cain pollesionpoffedé.
Ach tob,frere de bonté. - Aftaroth,troupeaux,ou,richeffes. Caleb,quaf cacur.
| A dan, bonne ou de terre, ou nouffeau. Athalia, le temps au seigneur. Cana,zelle,enuie.
| Adon,s eigueur, ou foubaffement. Athenes,fans monceau. Cananeen, quieft de Cana,illage de Ga
Adonai,mes seigneurs : vn des uoms de Attalia, augmentant, ou,nourriffant. Ca pernaum, champ de pcnice. (lilee.
"te u . -
Aua,iniquité, -
Axa, ornee. Capadoces enheb.aph horin r,boulettes
A donias, domiatteur,figné un Azarias,aide du Seigneur. Cariath-iar in» cité des forefts.
Agabus,fate elle. fzor,adiueur. Cariath fepher, cité des lettres.
Agag, oct. Azous, en Heb.Afdod,pillerie. Carmel, co;azilance de la circoncifion,
Agar, eftrangere. Aal,idote,ou,dominant. 0lt agne tu trrt cris .

Aggee, plaifant. aalim,idoles, dominans. Carthaginiés,en hebihafis, cons emple


Ahod louaat.
Aiexandre,adiuteur,vertueux.
B Babel,confufion,mcfan ge.
Rala,mueteree trou lee,(la chanbriere d
tion de ioye.
Cedar.noircer, ou tr
fieff.
-

--
Alexandrie, en H5No,qui et interpret4 Kabel.)pa le, en lafin. Cedes,fainit té.
« » d, ou iovitation. Bala,engloutiffant,definujant » ville pa Cedron.noirci, rifte.
Anna lec,peuple lechans. aain en la fia. Celefyrie,fyrie courbee.
Amam,mere,la craiue d'eux. Balaam,antiquité du peuple. cephas, Pierre, ainfi appelé nom deriué
Aman,troublant. Balac, deflruifant. e la pierreil eft syrien.
Amana,foy,ouverité. : au Jeigncur, Cctura,aromatixant,
chaldee, en lebrieu chafdim , quaf
Amatai,par aleph,fort,ou robuftc. arac,feudre.
arach ias, beniffant le seigneur. Cham,chaut, chateur. diables .
Amatai,par aanprcfut du peuple.
Amalech,roy. :Barnabas
ariona,fils de colombe.
filr de
Chanaan,marchand, traffqueur.
Cherubin,quafi maiftre.
Ame n,foit fait,qu'ilfe face,oufoitferme confolatien.
Eapfabas,ls de conuerfion. C H R I S T, oinl.
c- jiable.
| Amorrkeens,amens rebelles. Bartimee fils aueugle.
|

Chus, et hiopien. |
A nos,par aleph,(c'eft le pere d'Ifai )fos Bartholomee fils de celui qui prend les Cinpofffion,achept.
Cinoth,lamentations.
Amos par «ain( c.lva des douze prophe '4tMx.
tes(chargé. Baruch,benit. Cts,dur, efteule.
Cleophas,gloire toute.
|
Amr i.par alph,amer, au parlant. Eath mefure des chofes liquides.
Amri paaain,poign e, ou feigneurie:'eft Bathuel,filiation de Dieu. Colofsiens,punis de mort.
le pn a ce de lagendarmerie d'ifael. Beelphegor, Idole de l'ouuerture de tenre Corban, Corbana, don, oblation.
Anania:nuce du » ergnexv. Beel-zebud idole de la mouche. Core, chauue,chauueté par heth en la fin.
Anathoth,re : onfes, ou cantiques. Bcera, puits. Core, par aleph en la fin,appelant,lifans
André,trcsfont. Behemoth,iumns, lefles a quatre pis, 1.chron.9.19.
Anne,gras f, ou miferi ordieufe. bel,ancien, Corozain, cieft le myftere.
Antioche pour « Fario . Bela, engloutiffant, dftruifant. Cozbi,menteuf.
Aphrique , en Heicu, Pul, c'eit à di Belial,peruers fans ioug. Cypre,belie.
chente ou ruine.Efa.66.19. Ben-ennom,fils de fes ni heffer. Cyrus,quafniferable.
Aphrique,en heb IPut. c'efta dire, grof-Ben-iamin,fils de la dexme. D Agon foument.
Je,ou gffe,Nahum. 39. . Ben-oni,fils de ma douleur. Dalila,pourett.
+ - -- - -------- ------- ---------------amas
ramas, jus de fang,femblance d'embra- les teftes des morts fenettent, charniers. Ioab paternité, ou ayant pere.
feneat de feu, ea bebrieu: damafec. | Goliath, tranfmigration. Ioachaz, empoigaement du seigueur.
Dan,ugeant, ou iugement. Gomor, c'eft vne certaine mefure. :
oaniel.iugement de Dieu. , «somorrhe,peuple rebelle. oachin, preparatien du seigacur.
Darius,requerant | Grecs, en ler.teutn in, c'eft à dire, dece loacim, mefurrection du seigneur.
bathan,couftume, loy. | Abacuc,lutéteur. (ueurs. tous dif dan, defi ertnt.
auid ainé. H*t seigaeu. Ioas,2.Kois 12.4, en bebieu Ie hoas, le
Hanania,grace du seigneur. | feu du » cigacur. |
oeb »ra,nouf he d miel, parolle.
Decapolis region de dix citex. | Haram, deftruit. Ioas, 1. chroa.7.8. &- 27.23, rongé de
Deni,diuinement diftille. Hauoth iair,ville d'illumination. | »ens par aain.
»iable,impofeur de crimes, calomniateur Hebal,nonceau d'antiquité. : dueillant,gemiffant.
Dina.iugement,ou iugeant. Heber,compagnon participant :par beth Ioel,roulant, commençant. -

Doeg,foucié, chagrin. | -- ronnec emet. Iohanangracieux faind,mifericordieux.


Dor,generation. Heber, par atia, pffge. 1onas, colombe. - -

Dura,generation, habitation. | Hebrieu paffani. Ionadab,volontiire.degré.


Bal.monceau de vieilleff. | Hebron fcieté. Ionathan d5 du seigneur,lefils de faul.
Ecclcfiaite,prefheau. | Heli, oblttioa. Ioram,esleué. \ -

Eden,rolupté, delices. : Heliopolis, en hebrieu On , c'eft à dire, Iordainfleuue de iugement.


Edon,rouffeau. | douleur. - Iofaphat,seigneur,ige.
glon,reau. - | Hennom, voici ceux-ci. Iofeph,accroiffement, ou augmentation,
gypte, deftroits, ou tribulations, en heb, Henoch.dedi*. Iofeph pfe 8o.t.accroiffement,ou projr.
nifnaim. | Hermon,deftruftion. | 1 offias feu du seigneur.
lcana, Dieu ialoux. | :
- Iofué,seigneur,sauveur.
leazar,aide de Dieu. - , Hierapolis, citéfacree ou fainne. | Il a ac»ris. |
lcanangrace de Dieu,ou miferic4 rde. | Hierofme,aom fainc, ou facré. | 1fai, don, ou qui eft. |
liacin,rfurmettion de Dieu. | Holofernes, puiffant capitaine. | Isbofeth,homme de confufion. |

lie, Dieu Seigneu. | rorogne. Ifcariot,honne d'occifion. |


Eliezer,aide de Dieu. | Horeb, defert. Ifmael evaucement de Dieu.
e limelech,mon Dieu ry, | Horma,dciruclion. 1frael.famoutant pieu.
Elizabetli,Dieu de iunement. Hur,libert ? 1ffachar, c'eft loyer ou prix.
lizee,falut de Dieu,ou Dieu fanuant. | Hus, confeil. . |1t hamar,l'isle de la palme.
lnarhan, Dieu l'a donné. Hymenee,chant nuptial. Iubilé,rompette. |

nnmanuel,Dneu auec mour. . | -- Abel,decoulant. Iudas,louange.


mmaus, craignant le con,eit.
neas, collaudé.
| I*:ui
Iabestnifteffe par fadé.
en lafin. |1ule, qui ha du poilfoullet.
- Aban,blanc,reluifant. -

noch getnt, chaine. | Iacob,fupplantateur. Lamech, poure,humili. |


nos, bonne. Iahel,nontant,peuit daim. -"Lapidoth,efclairs, ou lampes. |
phraim,portantfruit, croiffant. | 1ahiel,Dieu rit. - Lazare,aide de Dieu. |
phra,poudreufe, ou de plomb.nomd'»- 1airite,illuminé. Lechi,mafeheire. |

ne ritie en la lignee de Mana 1amin,la dextre, ou droinier. Leci, loy. |


* phrata,abondance,oufertile. 1a pheth,amplifié. Leui, accouplé. |

ephron,poudre. : Leuiathan accouplement fafocieté. .. |


Lia,laborieufe, laffe.
faie,falut du seigneur. Iauan,rauiffcnt.grece. : |
faufaifant, ouurant. ,| Ichabod, eu eft la gloire ?mal-heur à la Liban, reluifant. -

fdras,adiuteur parui . gloire. Libye, e« hebr.Lurn,cœur de la mer. |


fther, cachee. - 1dumee,rouff terrienne. Lithotrotos»aye pauee de pierre . |
Etham, la force d'iceux. - Iebus,foullementde piés. . Lot,enuetoppé liéenfemble. |
Ethiopie en grec fgnifie ardeuren hebr 1echoniaspreparation du seigneur, Aacha,»fee,froiffee.
M* du seigneur.
|
chu : c'eft noirceur ou noire. Iean,gracieux,faint,mifericordieux. |
Eubulusprudent. Iehu,luy,celuy qui eft. Maceda ou Macedo, embrafmt.
Eueue »iuante. - Iehus,rongé de vers,par fhin en la fin. | Madian,Iugement,debatant.
Ezechias,laforce da Seigneur. Iemini,la dextre, ou droiturier. Magdaleine,magnifique.
Ezechiel,la force de Dieu. Iephté,ouurant. Malachie,mon meffager. |
Ezriel,aide de Dieu. 1erameel,mifericorde du seigneur. Malaleel,louant lieu.
Abaa,couftau de montagne. Ieremie,haueff du seigneur. Malchus,roy.
G* de Dieu. | 1ericho,lune,mois.
Gad, heureux,trouff,ou apprefé- Ierobaal,combatant l'idole.
Mammona,agent,richf
Manzer,fils deputaiu. fer.
Galaad monceau de tefmoignage. Ieroboam, combatant le peuple. Manahem,confolateur.
Galatie allaiiant, ou de laiti
G algal,voué,reuoluion. -
Ierofolyme. & Ierufalé,»ifion de paix Manaffes
»ifion parfaite. qui a oublié, oubliante.
Manué,repos.
Galilee,ournoyant. Hesboe,il eft vuide. Mara,amere.
Gazer,auant coupure. Ieffé.eftant celuy qui ha eftre. Mardochee,centrition amere. -

Gedeon, croyant. - Iefus,Sauueur. Marie,exaltee,mer d'amertume. -

C ehenne allee de mifre. Iefus, en hebrieu, Iehofua,seigneur,sau-Marthe,mcitan»prouoquant. -

Gehon poitirine, 0 iffe.


9elboereuslution
tuteur
excell
s Maf ha erre
de la quefte. -- ,guerre.
Genom
Gerfon *fl : *l
en ce neu-A.
1ethro excellent.
Iezonia, efcoutement du seignear.
- Maffa,chage. .. . f
Mathufael,fouhaitant Marr,
Gog : niffement. :: *% ce :
-- s» - ----
G °gotha,caluaire, c'eft àdiele lien
- -

indie,lob *
ndie,en Hebrieu Hodu,louangr,
** de iuftice
elc h1a , vey, S'enreur. -

|
rhares par fhin ( 1.chro.6.16.) cheladet t de Iuda. |
4e1ctaifua,roy,Sauueur.
17 . Sellum pacifique.
Mefollampaifble. . Sem,nom,renommee,pofe, ou mir.
-

Mefopotamie , region ainf dite, parce Pharifiens, diuifex, -

, il eft cnuironnee de deux fleuues Phafepaffage. Semei, obeiffant.


Phalga,montagnette. Semei,(1.chro. 2.23.)mon nom. |
*r , «pbrates & du Tigre.
Philemon,baifant. Sennacherib,buijou de defructions. -
Miclua,poure.
clel,& Michec, qui cft comme Dieu. Philiftheefmee,ou couuerte(i fauoir, S cOn, onu. -

de cendre. sepharuaim,liures, ou frises.


-

Michol,qui peu tot Sephora,(par fchin) betle, ou trompeste »


M phibofeth,de la beuche »egongne. Phinees,fate de confianre.
lPhogor,ouuerture de tenne. Exode 1. -
Mael,qui a eérequis. Phut, ou Put,aphrique. Sephora (parfade) oifeau, pafferea» la
Miphatiugement.
Mna ne liure,n talent. Pierre,caillou, oupierre. fmme de Moyfe.
Moa5,de pene.
Pigmees, en hebrieu Gamadin, cefont Seth pofé, ou mis. l
peuples. sethin,eftpduc.
Motia,.amert une .
Move.retiré(afauoir des eaux.X. Probatique,place aux ouailles.
Profeiite,e tranger,pelerin.
Siba, exercite,guene.
Sibboleth,chage.
|
Myfie,mefchante.
N Aaman,beau.
-
R
Aab (pfeaume 87.4,) orgueilleufe, Sicera,tout ce qui peut enyuvev. ,
0 . Sichem,efaule.
|
|
Nabal,fol. Sibor,noi,trouble,le Nil.
Nabo & Naboth , parolle, pro Rabba,maintegrande.
betie. Rachel,2uaille- : Siloé,enuoyé, enuoyant.
Simeon, efcoutan, exaucement.
- |
»Nabuchodonozor,dueil de iugemeu* Raguel.pafteur de lieu.
Nachor,enroué/ec. Rahab,lage, flas Simon, obeiffant.
Nadab, nolantaire. Ram, exalté. sin, buffon, exo. 16.1 par famech.
Nahation, couleuure,ferper Raneffes,ronnerve de la vermine. Sin,(par fadé)ammes,fet fon.
Nahum, confolateur. Ra phael,medecine de Dieu, Sion,monceau,2.5 an,5.7.
*Naaim,beau. Raphaim,geans,medecins. Sion,oeut.4.43)rui,par fhies
Na han, donné Rebecca, engraiffe. Sifara, voyant »ne havandelle
Nathanael, don de Dieu. Rebla, Reblatha,noife. Sodoma,le fecret d'eux.
Nazareth fantieefpace.mais 'il cft Rechab,chariot a quatre cheuaux. Somer garde.
efit par jadéilfignifie,gardee, ou fleu : de grenade. Sophtim,iuges
nifiante. Refpha, eftendue. Sorec,vigne.
Nazariens,fparezfantifiex. Roboam, ejandant le peuple. Sual, venard.
Nehemie,confolation. Rome,esleuee, haute. sulamite pacifque,parfaite.
Nehuftam, d'arain Ruben, voyant vn fils. Sunamite, dormant .
Ruma esleuee. Sufanne, lis, ou rofe.
Ncmrod,neéelle.
Nephthali,accomparaifon. Ruth,rafffee. T* ha des ailes, ouplumea.
Thabor, election, purite.
Niniue,bulle. Aaph penfant.
Noé,relafche,repos.
Noema,belle.
S Saba far fchin, conuerfion, captiuité. Tadee,louant.
Saba,parfamech,circuit, entour ent Thamar, palme,dattier.
Bdias,feruiteur
du Seigneur. Sabaoth,exencites. Thare,odorant,flairant.
O cobed,feruit eur. sabbath,repos, relafhe.
obed-edom,feruiteur de l'homm e Sadduciens,iuftes.
Tharfis, contemplation de ioyc.
T hau, enfigne.
ochofias,apprehenfion. Sadoc,iuftc. Salé, cnuoy. Thecua,efair,cordelettes.
Odollam,tefnoignage a eux Salem,ou Sallem,paix. Theraphi m,fimulac bres.
og.pain cendreux. Salmanafar,paix liee. Thomas,alyfme,gemeau.
oila,eleuation,holocaufe. Salmon,paifible. Thopheth,tab2unin,abus.
Onan, douleur. salomon & Salomiths paifible,ou paci Timee,aueugle, aueuglement.
Tiunothee,honneur de Dieu.
onam, douleur,iniquit . fique.
Onefine,vtile. | salphaad,ombre de air. Tite,bonnorable.
coolla,tabernacle. -
Samarie,garde,diamant. Tobie,bon feigneur.
ophni,poing ou poignee. samfon,lefoleil de luy,repetition de nom Tubal-cain pofffion mondaine
Oreb,carée.aa. Samuel,eftabli de Dieu. Tyriens, en hebr.» onin, fcachaus
Oten,Sauueur. Saphan,heriffon,connil. Afthi,buuant.
Ozaforce. Saphad,iugeant. Vr,feu.
ozias,force du Seigneur. Sara, par he enla fin, dame, femme d'.4 Vrie,feu du Seignear- -

braham. Abad, & zabdi, douairesdau.


D':
vOziel,force de 12 icu.
couuerte(à fait Sara,par heth en la fin , odorant, dame 7* habitacle. -

uoir de «endre.) d'odeur. Sarai,madame. Zachee,pur.


Sarept a,efroitebouchee. Zacharie,memoire du Seigneur.
Pafque paffg .
Pentateuque, cinq »olumes. Saron,ou Sarona,plains. Zamri,chantanu.
Zara, orient.
|
pentecolte, cinquantieme(afcauoiriou )Satan,aduerfaire. Zebedee,douaire,dou.
Phacee,faifant on uenture. Saul,demandéprefté.
Phanuel, oyant Dieu. Sedecias, le iufte du Seigneur. Zebee,farfce.
Segor,petite. Zelpha,dsinllement de la souche. |
Pharao, aippant.
Phares,diafan,fils de luda. Schon,d facinement. Zorobabel,repugnant a confufion. |
----

-
--

-- - -
La creation au nr. -- | -----

|| . Le premier liure de Moyfedit


| - G E N E S E.
C HI A p. I. |
q Dieu crée & met en ordre toutes chofes enfix | 21 Dieu donc crea des grandes baleines &
|
iours, & nfmement fan chef dœuure l'homme. toute creature viuantc fe mouuit, que les
nisr7.
: *IF V crea au commen eaux auoyent produites felon leur efpece,
cemét le ciel & la tcrre. & toute volaille ay it ailes chacune flo fon
pfa36
- 2 Ett 1la terre
rre eeftoit fans efpcce.& D ieu vid que cela eftoit bon.
forme & vuide:& les te 22 Adonc il les "benit, difant, Fructifiez,&
c- 136.5
mebres eftoyen - fur les multipliez, & réplitffez les eaux en la mer: "c.leur d';
elefafti & que lavolaille fe multiplie cn la terre. n.t )re, tu
1.1 abyfmes : & l'- fprit de
|'ou,conf
--
7 -- Dieu"eftoit efpandu par 23 lors futfait du foir & du matin le cin d'engen -

: ** deffus les eaux. quieme iour. de .


fe c . Et Dieu dit,*Qu'il y 24 Outre, Dieu d't, oue la terre produf l - cin
frant
, -| ait lumiere, la lumiere
_, 1umiere,& ll : fut
* -- . . creatureviuante felon fon efpece, beftail. qui eme
, noa 4 Et Dieuvid que la lumiere eftoit bonne. & reptiie & animauxde la trre,flo leur Olr.
-

-t . Et Dieufepara la lumiere des tenebres. efpece.& fut ainfi fair.


- -

| e Et Dieu appela la iumiere, Lour:& les te 25 Dieu donc fit l'animau de la terre feton
| le pres nebres , il
mier
*
Nuict: | Lors futfait fon efpece, & le beftait felon fon cfpcce,
du foir& du marin, le premier iour. & tout le reptile de la terre felon fon ef
: Derechef dit : Qu'ily ait vne eften pece & Dieu vid que cela eftoit bon. .
: ,*|6 due entre lesDieu
& *| eaux d'auec les eaux.
eaux : & qu'elle fepare les 26 Outreplus Dieu dit, Faifons l' homme*à Sows 5.r,
noftre image & felon noftre femblance,& & 9.6,
ter.Ic.12, Dieu donc fit l'eftendue , & diuifa les u'ilaitdomination fur les poiffons de col.3 1o,
c-s.us
«, ana|7 Dieuqutd eftoyent fous"l'eftendue,*d'aue
| eaux eftendue. aucC * mer,& fur les oifeaux du ciel, & fur les 1.o. 1 i.
» celles qui eftoyent fur l'eftendue , & fut beftes & fur toute la terre , & fur tout re 7
* 3 | ainfi fait. ptile qui"bouge fur la terre. " ou fere -

*** 2 fait
4 fec5d
* pieurappela l'eftendues Ciel Iors fut 27 *Dieu donc crea l'homme à fon image, h)ut .
du foir & du nat in, le fecond jour.
lle cCO 9 Puis Dieu dit,*Que les eaux qui font fous il les crea-di-ie, à l'image de Dieu. * maf tp. 2.23
le & femelle il les crea. ecclefafti. |
lour. le ciel foyent affemblées envn lieu, & que 23 Et Dieut les benit, & leur dit,*Fructifie , x 7.1
*: | le fec apparoiffe.& fut ainfi fait.
c & 9 c 1o Et Dieu appela le fec, Terre.il appela
& multipliez , & rempliffez la terre, &| Miatt. 19.
c-136.6, aufsi l'affeinblée des eaux, Mers.& Dieu poifions l'affubiettiffez. & ayez feigneurie fur les| 4,e celefa
de la mer, & fiur les oifeaux du [tiq. 17, I.
iab 33.4 | vid que cela eftoit bon.
ciels& fur tous animaux qui fe "bougent 6
| 11 Et Dieu dit, Que la terre produife ver fur la terre. cotus 8.17
| | dure , herbe procreant femence , & arbre | 29 Et Dieu dit,Voici,ie vous ay d6né toure c-n9.1
| fructifiant faifant fruictfelon fon efpece, herbe portant femence qui eft fiur roure " ou, fe re
| lequelait fa femence en foy-mefme fur la terre , & tout arbre qui a en foy fruict
, la terre.& fut ainfi fait. d'arbre portantfemence.*àfin qu'ils vous Jotus
ment.

9.3
-z- La terre donc produifit verdure, herbe foyent pour viande. .
rocreant femence felon fon efpece,& ar 3o Mefme aufsià vous animaux de la terre,
re faifant fruict, lequel auoit fa femence & à tous oifeanx du ciel, & à toute chofe
en foy-mefmc felon fon efpece.& Dieu mouuante fur la terre, quia en foyame
vid que cela eftoit bon. viuante, i'ay donné toute verdure d' herbe
«
roir3 fieme
c tro
lorsiour.
fut fait du foir & du matin, le troi pour manger.& fut ainfi fait.
31 * Et Dieu vid tout ce qu'il auoit fait : & Ex,;r.r ,
me 14enApres Dieu dit.*Qu'il y ait luminaires voila il eftoit mout bon. Lors fut fait du
l'eftédu du ciel, pour feparer la nuict
loll .
foir & du matin le fixieme iour. ecclefafti.
l - 136.7 du iour & foyent en fignes, en faifons, en 39.2 1,
C H A P. I I. mare 7.37
iours & en ans.
15 Et foyent pour luminaires au firmament qDieuf repofe,&- fantifie le feptieme iourmet Le fixie
l'homme au iardin. crée la femme , & institue ne iour.
* fin de donner lumierefur la ter le Mariage.
re.& fut ainfi fait. -

r6 Dieu donc fit deux grans luminaires : le


& tout "l'exercitc d iceux. .
I
Es cieux donc & la tcrre furêt parfaits,
"ou,l'orne |
lus grand luminaire , pour gouuerner le - 2 Et Dieu auoit accompti au feptiemc nnent,
iour : & le moindre pour gouuerner la iour fon œuure qu il auoit faitc, & * fe re Exod.2o.
| nuict:& les eftoilles.
pofa aufeptieme iour de toute fon œu II, - SI.
17 Et Dieu les mit en l'eftendue du ciel, ure qn'il auoit faire. 17, deu. 5.
| pour luire fur la terre. Et lieu benit le feptieme iour,& le'fan 14, leb.4.
| 12 Et auoir gouuernemêt fur le iour & fur
Te qua- 1a nuict,& pour : lumiere des te ctifia pource qu'cn icelui il auoir cefilé
treine
| nebres.& Dieu vid que cela eftoit bon. | de toute fon œuure,qu'il auoit creée pour *.efdit
eftre faite. c» efe tt. -
-

iour , 191trieme
*é et a di
Lorsfutfait du foir& du matin, le qua 4 Telles font les generations du ciel & de "heb.pour
iour.
* , ** |2o En apres Dieu dit, Que les eaux pro la terres quãd ils furent creez, au iour que lafaire
si fe tr duifent'reptile ayant ameviuante:& que le Seigneur Dieu fit le cicl & la terre.
--24 . volailie voltigefur la terrc cnucrs l'eften 5 Et tout ietton du champ deuant qu'il fuft
f. | due du ciel. en la terre, & tout herbage du champ de
uant qu'il germat : car le Seigneur Dieu
-----
–ai -
R le ferpent eftoit eauteleux par deffus
n'auoit point faft pleunuoir (ur la terre,& tous animauxdes champs que le Sei
n'y auoit homme pour la lourer la terre : gneur Dieu auoit fait , icelui d1t à la
*a , vne vapeur montoit de la terre, fame, voire? que Dieu ait dit, Vous ne ou» Eft
*cu,n'y a 6
uz it aucu qui arrou oit tout le deffus de la terre mangerez point de tout arbre du iardin? ainf ?
ne »apeur
* t le seigneur Dieu auoit formé l'hom
,e de la poudre de la terre » & fouffla en , Adonc la femme repödit au ferpét» Nous
mangeons dufruit des arbres du iardin :
quimia
de la ter * ce d' cclui refpiration de vie,& l'ho 3 Mais du fru ct de l' arbre qui eftau milieu
re, qui ai - ne fut fait en ame viuanre. d, ;ardin, Dieu a dit,Vous n'en manger-*
rouj.f» 2 ;ardin Aufsile Seigneur Dieu auoit planté vn point,& me le toucherez point : de peur
, n r denvers Orient, & mit là l'h6 --
« 4- tue ne mour1 cz.
me qu'il auoit formé. 4 donc le ferpen dit à la femme » * Vous .. corn
9 Et le Seigneur D ;eu fit germer de la terre ne mourrez nullemcnt.
*ur arbre plaifant à voir & bon à mâger: 5 Car Dicufait qu'au iour auquel vous en
3 l arbre de vie au milieu du iardin , & mangerez, osyeux feront ouuers,& ferez
Farbre de fcience de bien & de mal.
o E t vn fleuue fortoit d' dé, pour arroufer * dieux,cognoiffans le bien & le mal.
c ta femme de voyant que l'arbre eftoit
le iardin : & de là fe eparoit en quatre bon a manger, & qu'il eftoit plaifant aux
n *neft nomméPhifont c'eft celui qui cn yeux,& arbre defirable:pour aquerirfcié
chefs.
uironne toute la terre d'Heuila , là ou ce,print du fruit d' icelui,*& en mangea, Ecf
& *n dona aufi à fon mari qui eftoit auec r.25.33»
,croift l'or:
Et l' or de cefte terre eft bon : là aufsife , elle,lequel
- -
Lors les yeuxend'eux
mangea deux furent ouuers,
timot.2 :
rc. ne pi trouue"Bdellion,& la pierre Onix. & cognurent qu ils eftoyent nuds :fi cou 14
errepreci 13celui E r le nom du feead fleuue, eft Geh6: c'eft *ent enfemble des fueilles de figuier,&
euf, felon qui circuittoute la terre d' Fthiopie. fe firent de ceintures.
nom du troifieme fleuue, eft Hide s *n apres ils ouirent la voix du seigneur
Jof phtes, 14p*Et leceftu-lava"vers
| 5 an lotnle . Affyrie ..Et le qua Dieu quife pourmenoit par le iardin, au
aucus per triemefleuue eft ruphrates . * du ou*lors Adam&fa femme fe ca
le. 1s or le seigneur Dieu pri - rhomme, & cherent de la face du Seigneur Dieu en
* ou,a l'O le colloqua auiardin d' Eden, pour le cul tre les arbres du iardin.
Seigneur Dieu commanda à 9 Mais le Seigneur Dieu appela Adam, &
rit d'.A
o tiuer & le
A donc legarder.
|
f,rie. p homme, difant, loe toat arbre du iardin 1o luy dit Ourefpondit
Lequel es-tu? , I'ay ouy ta voix au
17tuMais de arbre de fcienee de bien & de iardin & ay craint, pource que i'eftoye
en mangeras:
mal, tu n'en mangeras point ** "dés le nud dont me fuis caché.
"cu,au
iour que tu mangeras icelui, tu mour , De rechefil dit, Qui t'a demôftré que tu
947 enois mud n'as tu pas mangé de l'arbre |
ras de mort. q ie t'auoye comáde de n'en mager point3
18 Apres le seigneur Dieu dfr,Il n'eft pas , *Adonc Adam dit, La femme que tu m'as
bon que l'homme foit feul : ie luyferay donnee pour eftre auec moys m'a baillé
9vne
Ainfiaide pour luyDieu
le Seigneur afsiter
auoit formé de la 1; de l'arbredont en ay mangé
Puis le seigneur Dieu dit : la féme, Pour -

terre tous animaux des champs, & tous quoyas-tu fait cela ? Et la femmc dit, Ce
oifeaux du ciel :puis les auoit amene 7 a ferpent m'a feduite dont i'en ay mangé.
Adan, à fin qu'ilvift comment il les appe |
leroit & toute chofe ayant ame viua ntc 14 Alors le Seigneur Dieu dit au ferpent,
Pourtant oue tuas fait cela, tu feras mau
| 2oqu'Adam nommace
Adam doiic fuft noms
impofa les fon nom. * be
a toutes dit fur toutes beftes , & fur tous animaux
ftes: & oifeaux du ce1 , & a tous les ani des
ne,&champs :tu chemineras
mangeras fur talespoitri
la poufsiere tous iours
* des champs: 'mais à Adi il ne trou
«ne trouua
-- uapoint d'aide pour lui afsifter. de ta vie.
15 si mettray inimitié entre toy & la fem
point d'ai , neLe Seigneur Dieu donc fit rober vn fom me,entre ta feméce & la feméce d'icelle ou foiff
fur Adam :& quand il fut endormi, il cette femence te britera la tete , & tu luy , * f2
| de, & c. print vne des coftes d'icelui, & referra la
I. Cor. II. briferas le talon. jpera .
chair au lieu d'icelle.
9 22 Et le Seigneur pieu , de la cofte qu'il 16 Il dit aufi à la femme , Ie multiplieray
| " En Heb. auoit prinfe d Adam , edifia vne femme, fort ton trauail & conception tu enfante -

icme de ras en trauail les enfans & ta volonté fera


quelvient 23& l'amenadit,
LorsAdi Acefte fois il y a os de mes fubiette à ton mari*& icelui aura domi- 1.Cor.14
à Adam. -
|
** os, &chair de ma chair On a pelera icelle 17 nation
puis ilfur
dit tàoy.
Adam Pource que tu as obei |54
femme. homacecar celle a efté pi e de l' home.
Mitt. lo. 5 24 Et pourtant l'homme de1aidera fon pe à la voix de ta femmes & as mangé de l'ar
1mt t IO. re & fanere & s'aioindra à fa femme,& ne bremangeraspoint
duquel ie t'auoye comade,ladfant,u
d'icelui: terre fera
| 7,epbe 5. ferontvne chir. F t cftoyent eux-deux Hebr.le
* fauor Adam &fa femme & n'en maudire à l'occafion de toy:"tu mangeras
;1,1.com :
| c.15 d' icelle en trauail tous les iours de ta vie tagerat .
-

auoyen poinr de honte. 18 Et elle te produira efpines & chardons du p uit


C H A P. I I I. 'icelle. .
qL'homme flicité par le fepent, & par f fem 19&Et mangeras l'herbe des champs
en la fueur de ta faee tn mangeras le |
-

»ne peche,tous rois font punis , le Kedempteur pain, iufqu'a ce que tu retournes en la ter |
--→------------
trans. |

-
--

Enos. Chap. I I I I, V. ----

2| .
retentât que d'icelle tu esprins : car tu es | conque le trouueroit, ne l'occft point.
poudre,& retourneras en fa poudre. 16 Adone Cain fe retira de la prefence *
"o, auzit : o Et Ada"appela le mom de fa femmeEuc:| Se gneur : & habita en la terre de No »
- p el*. pource qu elle et la mere de to°les viuis. | vers l'orient d' Eden. - l

1' or le Seigneur Dieu fit à Adam & à fa |17 Apres Cain cognut fa femme : laquelle
femme des habillemens depeaux:& les en | conceut,& enfanta Henoch , & edifa vne
veftit. cité:& appe la le non de la cité comme le
22 Adac le Seigneur Dieu dit,Voila,Adam | nom de fon fils Henoch. . |
- -- eft deuenu comme vn de nous, pour fa-|18 Puis Henoch engendra Irad, & Iraden
noir le bien & le mal. Mais maintenant de | gendra Mauiael & Mauiacl cngendra :
eur qu'il n'auance fa main,& préme auf-| thufael, & Mathufael engendra Lamech. |
de l'arbre devie,& en mange, &viue à 19 Et Lamech prit deux femes le n5de l'vne
toufiours-mais,iettons-le hor. eftoitAda,& lc nom de l'autre eftoit Sella. --

Le seigneur Dieu donc l'enuoya hors du bo Et Ada engendra 1abel, lequel fut "perc "c.Au-
iardin d' Eden , peur labourer la terre de | des habitans és tentes, & des pafteurs. u,eur &
laquelle il auoit efté prins. 21 Et lc no de fon frere, Iubal:leil fut pere inuteur
24 Ainfi il dechaffa l'homme : & : de ceux qui touchét la * & les"orgues. des tètes,
des Cherubins vers l'Orient dudit iardin b2 Et sella aufsi engendra Thubal-cain for & de gar
*en,la La-| d'Eden, & *vn glaiue flamboyant & volti- | geur de tous engins d airain & de fer,& la derle be
»me don | geant çà & là,pour garder la voye de l'a r | fœur de Thubal-cain fut Noema. flatl és
glaiue » ol | bre de vie. 23 Et Lamech dit à fes fémes, affauoirAda & camps.
ticant. C H A P. I I I I. Sella, Fémes dc Lamech oyez ma voix, ef-"ou,fleu -
Le commencement du genre humain,Cain tue f | eoutez ma parole'Carie tueray vn home tes & phi
fere JAbel.Emos, reftaurateur de la vaye reli- cn ma playe, & vn iuuec cau en ma bledure. r .',
| gion. 4 "Parquoy Cain fera fept foisvégé: mais " ou, car
Pres Ad5 cognut Eue fa femme, laquel | Lamech feptantefept fo s. i'ay tué,
A* conceut, & enfanta Cain, & dit, i'ay 25 E e Adam cognut encore fa féme, laquelle ou, car ie
acquisvn homme de par l'Eternel. - enfanta vn fils , & appela fon n onn S cth. tu voye.
2 Et de rechef elle enfanta Abelfon frere,| car Dieu m'a,dit-elle donnévn autre femé c,f q...l
lequel fut pafteur de brebis,& Cain labou | ce pour Abel "que Cain occit qu'vn me
reur de tcrre.
| 26 Et à se h aufsi nafquit vn fils, & appela tapoit, ie
3 Or log têps apresil auit di Cain offroit au | fon nom Enos,alors on commena a inuo te tuenoye
Seigneur oblation des fi uicts de la terre: quer le nom de l' Eternel. quelque
: despremiers nais
H. 1.4 * de - c H A P. v. . | cune co
fes brebis,&de la graifie d icelles*&le | qLa genealogiel'aage & la mort d Adam &- de f, qu'il
seigneur regarda à Abel, & à fon oblatio.| " fe fucccfurs,in qu'a Noé - fes : ls. - ff.
5 Maisil ne regardapoint à Cain, ni à fon
| | fon vifage fut abbatu.
*Eft-cileregiitre desgeneratios d' Adâ:' e, g e
oblation: dont Cain fut fort courroucé : &
depuis le temps que Dieu crea l home, fcaif.
& le fit à la fimil tudc de Dieu. & c. La
| c Adonc le seigneur dit à Caln, Pourquoy 2 Tant mafle que femelle il les*crea,& les meci, done
| cs-tu courroucc & pourquoy et ton vifa- benit:& appela leur nom, Home, au iour fp, & c. -

| gc abatu? de leur creation. Hebr.car


"u'efle 7 si tu as bien fait 'neferas-tu pas exalté? 3 Adam donc vefquit cent trente ans, & en-cai, l'
aera- | mais fi tu ne fais bien , le peché gift à la gendra »n ils à fa femblance, felon fon i-*
p affa- porte :toutesfois fa volonté eft fuiette à mage & appeia fon nom Seth. ' il " au iour !
*nt te- toy, & as le gouuernement fur luy. 4 *Et lesiours d Adam apres qu 1 cut en- que Dieu
*"**, 2 t Cain deuta auec Abel fon frere. Et | gendré Seth, furent huit cens ans & engé :, .
*: " comme ils etoyent aux champs Cain s'e f| dra fils& filles. - me il le |
-

**** ieua contre fon frere Abel, &' occir. 5 Tout le temps donc qu'Adam vefquit, fut fit a fa fe
| recearts Er le Seigneur dit à Cain, Ou eft Abel ton neuf censtrente ans, puis mour1lt. blace, cà- |
1, la frereLequel repondit Ie ne f ay fuis-ie |6 Item sethvefquit cent cinq ans,& engen * ,
*** | moy la garde de mon frere? dra Enos. - foit ada -

** * ii dit
f** e ode ton ,u asdetulafait
frererie : aapres
terre
du fang7 nos,
voixmoy. rt seth vefquit apres qu'il eut
hu t ces fept ans,&enge
engedréE * *f*
dra ti &filles. -** --

* 11 Maintenant donc tu feras mauditfur la 8 Tout le temps done que sethvefquit , fut * : *
: terre,laquelle a ouuertfa bouche pour rc | neuf cens douze ans, puis mourut. on *t |
"**3 | ceuoir de ta main le fang de ton frere. Item Enosvefquit nonante ans, & engen-*
s» * 12 Quand tulaboureras la terre elle ne te | dra Cainan. :* -

3 *de rcfia plusfavcrtutu ferasaupivagabod le Et Enos apres qu'il eut engendré Canan 2 *
u | & fugitif iur la terre. ve'qui hu t cens quinze aus, & engendra j* |
-

- 13 Lors Cain dit au seigneur"Ma peine eft | fils & filles. : *a,
11 I ont le temps donc d F nos fut neuf cen *f
non lus grande que ie ne puis poiter.
tsé eft 1, voici tu m'as defchaie au ou d hui hors | cinq ans puis nourut. : 9 .c
f * g * " de la renre & me cacheray de deuant ta fa 12 lt em Cainan vefquit feptante ans, & en- «
1 * 1 l | ce:fi ierayvagabond & fugitif fur la terr e | gendra Maaleel |
* le | & au endra que quiconque me trouucra,|13 Cainan apres qu il eût engedré Malalcel,
*** fa - mc tuera. - v efqut luut cens quarante ans, & cngen
-- |
** .. | 15 Et le se gueur luy dit,Certes quiconque | dra nils& filles
" occira Cainlera lept fois plus puni.orie |14 I out le temps donc de Cainan. fut neuf | |
seigneurmitvn figne cncain ain que qui cens dix anspuis mourut . l
-- -a-t- - 1

|
|
--
----- ----_a__ ----- --
- ---- + -

OC • -- -- -----

-------- --
-

----------
G ne
ne C. -- ---- -----

--
------

- 15 Item Malalecl vefquit foixante cinqans,| terre l'h6me que l'ay creé: depuis l'hom
| & engendra 1ared. - . me iufqu'au beftail , iufqu'au reptile, &
- -
- | 1s Et Malaleel apres qu'il eut engédré Ia-| iufou'à la volaille du ciel : car il me def- -
- | red,vefquit huit cens tréte ans, & engen-| plait de lesauoir faits - |
| dra fils & fiiies. -- 8 " Mais Noé trouua grace deuant le Sei
| m7 Tout le temps d6c de Malaleelfut huit | gneur. - -
| cens nonante cinq ans, puis mourut. 9 *Ce font ci lesgenerations de Noé. *Noé| vo,preci
| 18 item 1ared vefquit cent foixante deux fut vn home iufte & entier en fon temps,| ce qui eft -

- | ans, & engendra Henoch. c heminant felon Dieu. auenu -


19 Et 1an ed apres auoir cngedréHenoch.vef 1o Lequel engendra trois fils, Sem, Cham,| N,. ou,
quit huit cens ans, & engedra fils &filles.│ & Iapheth. l hiftoire
2o Tout letemps donc de 1ared, fut neuf 11 Et la terre fut corrompue deuant Dieu,|, No.
| - censfoixante deux ans, puis mourut. & remplie "d'extorfion. Ecclefa
Eccle.44.21 * Item Henoch vefquit foixante & cinq| 12 Lors Dieu regarda la terre,& voici elle fti.44 17
16, e.11. ans,& engendra Mathufala. eftoit corrompue :car toute chair auoit ,*a
- ---

# 22 Et Henoch apres quril eut engédré Ma-| corrompu fa voye deffus la terre. le -
He. auec thufala, chemina "fe1on Dieu trois cens | 13 Adonc Dieu dit à Noé, La fin de toute &,
Dieu. | ans & engendra fils & filles. | chair eftvenue deuant moy : car la terre
| 23 Tout le temps donc d'Henoch fut trois | eft remplie "d'outrage par iceux, & voici "ou, extoy
| * cens foixantec inq ans. ie les deftruiray auec la terre. fo * -

Hebr11.5 | 24 Ainfi* Henoch chemina felon Dieu, & 14 .. Faytoy vn arche de bois de"fapin tu fe | * oh
, " n'apparut plus car Dieu le tranfporta. ras des loges en l'arche, & la poiiferas de * s* 2
25 Item Mahufala vefquit cent octâte fept poixpar dedens &par dehors. A ** -- .
" ans:& engendra Lamech. 15 Et la feras "en ceftte maniere : La longueur : ) -

26 Et Mathufala apres auoir engendré La-| de l'arche fera de trois cés coudees; fa lar * *a -

| &mech, vefquit
cngendra filsfept cens octante deux ans,| geur
& filles. *** *. - --
de cinquante coudees & fa hauteur* femefure.
de trente coudees.
27 Tout le temps donc de Mathufala, fut 16 Tu feras vne feneftre en l'arche,& lafe | -T :
| neuf cens foixante neuf ans, puis mourut. | rasd'vne coudee de haut, & metras la
28 Irem Lamech vefquit cent octantedeux | , te de ladite arche au cofté d icelle.fi la fé |
- -
*
:
| ans, & engendra vn fils, - . ras auec le bas , le fecond,& le troifieme | --
29 Ét appela fon nom Noé ditant Ceftui-| eitage. , - -- -
ou d3ne- ci nous confolera de noftre œuure , & du 17 -

Et moy ie feray venirvn deluge d'eau -

eu fera re trauail
vas repos :
gneurade nos nains en la terre que
maudite . - le sei, || fur
- -
la terre
laquelle ilypour detruire
a efprit de vietoute
fous lechair
cielsen
& -
-

pofer. 3o Et Lamech apres qu'il eut engédré Noé,| tout ce qui eft en la terre perra. -
' vefquit cinq cens nonante cinq ans, & en-| 13 Mais i'eftabliray mo alliance auec toy, -

| gendra fils &filles. fi entreras en l'arche toy & tes fils & ta
31 Tout le temps donc de Lamech fut fept | femme & les femmes de tesfils auec toy.
cens feptantefept ans puis mourut. 19 Et de chacune chofe ayant vie , de toute -
32 Item Noé fut de1'aage de cinq cens ans,| chair en ameneras vne paire en l'arche
& engendra Sem, Cham,& Iapheth. our les garder en vie auec toy: affauoir,
C H A P. V I. 1 * mafie & la femelle: - -
qDieu menace du deluge, les hommes du tout per| 2o De la volaille felo fon efpece, du beftail
" uertis, preferuant Né par vne arche qu'il luy| felô fon efpece & de tout reptile de later | -

| depaint,& commande de faire & garner. re felon fon efpece:il y en entrera de tous | -

O Rrent
auint que quand les homes conence | par paires auec toya fin que tu les confer |
à multiplier fur la terre, & qu'ils | ues en vie.
eurent engendré des filles : 21 Tu prendras aufsi auec toy de toute vi- |
|
-

--
-
-

2 Lors les fils de Dieuvoyäsque les filles| ande qu'onmage,& l'amafferas chez toy: | -

*eu, des | des homes eftoyét belles, ils en prindrent àfin qu'elle foit pour manger tant àtoy| - |
minces, | àfemmes pour eux, de toutes celles qu'ils qu'àiceux. | -
cu,nc les auoyent choifies. 22 Et * Noé fit ainfi : felontoutes les chofes| _ -
eu fantis 3 Adonc le seigneur dit,Mon efprit 'ne de-| que Dieu luy auoit commandees.Ainfi Hdrn7 |
cous 8.21 " batra point a toufiours auec l'home , pour | fit-il. | --
matth.15. autant qu'il eftt aufsi bien chair : & feront C H A P. V I I. | | .
19 | les iours d'icelui cent & vingt ans. qNoé & les fiens entrez le deluge - t -
*ou,iugera 4 En ce temps-lafurent les geans fur la ter definit tout. -

c. : o.| re, mefine apres que les fils "de Dieucoui T le Seigneur dit à Noé, Entre toy &
sty1J * rét auec les filles des hommes, & *E
toute ta maifon en l'arche : carie t'ay 2.Pier 2. | .
-

le refit , leur eurent engendre lignee, iceux fout les veu iufte deuant moy"en ce temps. :
que Dieu puiflans, qui de tout temps ont efté gens | 2 Tu prendras toutes beftes nettes fept & Hebr. ens | --
-
-
|
donna a de renom. fept, le malie & iafemelle: mais des beftes cefte gene
t'homme " 5 Los Dieu voyant la malice de l'homme | non nettes, deux paires, le made & fa fe- ratio, C-- |
en s'- | eftre moutgrande fur la terre & toute l'i-| melle. ntre les - l
mender. | magination des penfees de fon cœur n'e- 3 Aufsi des oifeaux du ciel fept & fept, le bommes -

-'ou,yris, ftre que mal en tout temps nafie & fa femelle a fin que l'engeäce en de ceft --
* oyex c Adonc il fe repentit d'auoir fait rhomme foit conferuee fur la terre vniuerielle. age- -

fus au 2. en la terre, & fut dolent en fon cœur, 4 Car apresfept iours ie feraypleuuoir fur |
xcf. 7 Et le seigneur dit,ie rateray de deffus la | la terre, par quarante iours & quarante | . --
----- T - -- nuicts | --
| -l -

*. | .. " |
-
-

─ ---- Chap. v I I I. . - -------


3|
------ ----
.

ruits : & raferay de deffus


fubftance que i'ay faite.
la terre toute niueft, ains de le maintenir enfn premier |
: ordre,
2/att.24.│ 5 *Et Noé fit felon toures les chofes que R Dieu eufouuenâce de Noé & de to° |
32 tue 17.│ Dieu luy auoit commandeest - les animaux & de toutes les beftcs qui
2 , pie. | 6 .. Et eftoit Noéaagé de fix cens ans quād eftoyêt auec luy en l'archefifit pafier |
3.2.o ' le de luge des eaux fut fur la terre. vn vêt fur la terre, & les eaux s'arreitcrer.
7 Noé donc entra, & fesfils,fa femme, & 2 Et les fontaines des gouffres,&les vétail
lesfemmes de fesfils auec luy en l'arche les du ciel furétrefferrees, & la pluye fut
pour les eaux du deluge, | retenue du ciel, -

3 Des beftes nettes & des beftes qui ne font 3 Et les eaux allant & venant feretirerent
point nettes, & des eifeaux, & de tout ce de deffus la terre.Et en lafin de cent cin |
qui fe meut furla terre quante iours s'abbaifferent.
- -

9 Elles entrerêt deux à deux à Noé en l'ar4 Et au dixfeptieme iour du feptieme mois
che, * : :*elle, comme l'arche s'arrefta fur les montagnes d'Ar
Dieuluy auoit commandé. * menie. -

no Et quâd les fept jours furet paffez, lors 5 Et les eaux couloyêt & s'abbaiffoyet iuf
les eaux du deluge furent fur la terre. qu'au dixieme mois, & au premier dudit
n1 En l'an fix *
de la vie *:fecôd - dixieme mois, les fommes des motagnes
mo s,au dixfeptiene iour dudit mois.en apparurent.
ce iour-la mefme toutes lesfontaines des 6 Puis en la fin de quarante iours , Noé
: : : rompues, & lesvan- : feneftre de l'arche, laquelle il
tailles du ciel furent ouuertes- l auoit faite: -

12 Et la pluye fut fur la terre quaräte iours 7 Si enuoya vn corbeau, lequel fortit & al
& quarante nuicts. | loit & venoit iufqu'à ce que les eaux fe
-

3 en ce iour la mefme.Noé étra auec sem, chaffent fur la terre.


Chā,& Iaphethfes fils, & fa féme, & ies3 Et en apres, il nit hors d' auec foyvne
trois femmes de fes fils auec iceux, en l'ar - colombe pour voir fi les eaux feferoyent
, che. - - - retirees de deffus la terrc.
4 Iceux,& tous animaux felon leur efpece, 9 Ma s la colombe ne trouuant point fur
& toutes beftes felo leur efpece, & tous re uoyafieoirla plantedefon pié, retourna
- : iles rāpans fur la terre felô leur efpece, à luy en I'arche : car les eaux eftoyét fur
toutes volailles felô leur efpece,& tous toute la terre.Et luysauagant fa main, la
oifeaux & toutes chofes ayant plumes. reprint & la re tira à foy en l'archc.
'aurrerent 15 ils vinrent donc de toute chair qui a en 1o Et quand il eut attendu encore fept au
foy efprit de vie,par couples en l'arche à | tres iours,derechef il enuoya la coiombe
Noe: hors de l'arche, .
n6 Et entrâs le mafle& la femelle de toute 11 Et au temps de vefpre la colöbe reuint
- chair,vinrét, ainfi que Dieu luy auoit c6-| à luy &voici en fon bec vn e"fueille d'o fueilla
mandépuis le Seigneur l'enferma. ' liue qu'elle auoit arrachee : lors Noé co , Vars -

-17 Alors * fait le deluge par quaräte iours | gneur que les eaux s eftoyent retirees de --
fur la terre, & les eaux creurét,& efleueret | deffus la terre.
1'arche,& fut eileuee de deffus la terre. Si attéditencores fept :utres iours,puis
18 Et les eaux fe renforcerét, & accrcur6t | enuoya la colombe:mais elle ne retourna
mout fur la terrc & l'arche flottoit au def| plus à luy.
fus des eaux. - - 13 " Or auint done qu'en l'anfix cens & vn
Et les eaux fe renforcerét tresfort fur la de l'aage de Noé au premier iour du pre
terre,& couurirent les hautes montagnes |
mier mois les eaux furent fechees de def
qui font fous le cielvniuerfel. fus la terre & Noé oltant la couuerture de
|
o Les eaux fe renforcerent de quinze cou|
l'arche, regarda & voici le detius de la ter
dees par deffus,fi furét les môtagnes cou |
re eftoit deffeché, -

ucrtes. 4 Et au vingtfeptiéme iour du fecôd mois


repro.4 21 *Adôc perit toute chair qui fe mouuoit | la terre fut feche.
sttlefafi,| fur la terre, tant des volailles que des be-|15 Puis Dieu parla à Noé,difant,
39.23 ftes des animaux de tous reptiles rampans 16 Sors hors de l'arche,toy,ta femme, tes
fur la terre & de tous hommes. fils, & les fenmes de tes fiis auec toy.
22 Toutes chofes qui eftoyent fur le fec, 17 Fay fortir auec toy tous les animaux qui
ayans * vie en leurs narines, | font aucc toy de toute chair tant des of
feaux que
nmOllrllrent. des beftes,& tous reptiles ram
' 23 Toute la fubftice donc qui eftoit fur la pans fur la terre : & qu ils produifent en
terre fut detruitedepuis l'home iufqu'au | la terre, & fructifiét &multiplient fur la
| beftailsiufqu'au reptile, & iufqu'à la vo-| terre. -

| | laille du ciel.Ainfi furet deffaits de la ter 3 Ainfi donc Noé fortit fes fils, fa femme,
r. Pin. 3. ret*mais Noé feulemét refta, & ceux qui | &les femmes de fes fils auec luy.
2q eftoyent auec luy en l' arche. 9 Tous animaux,tous reptiles,toutes vo
24 Et les eaux couurirent la terre par cét | lailles,tout ce qui fe mouuoit fur la terre
cinquante iours. felon leurs generations fortirent hors de c'efleis -

- C H A P. V I I I. l'arche. brn facnf


-

--
Le delage pafe Noé auec les fens font del'ar- 42 Et Noé edifiavn autel au Seigneur, & re qu'on | -

che, faciije au seigneur, & reçoit de luypro- | print de tout beftail net,& de toutevolail fouloir
- mffe de ne pluspunir le * par deluge »- | le nette,fi offrit"holocaufte fur l'autel.
-
- --
rufirr.
-- - ----
-
------- lls-_
-
| -- -
--
----

Genefe. -

t le scigneur fentit vn odeur de repos | route chair.


- -- - |
dr en fon cocur,1e ne maudiray plus do 16 L'arc docfera és nuees,& le regardera y |
- -

ecnauant la terre, pour l'occation de pour auoir memoire de l'alliace perpetu |


homme. * Car la conceptio du cœur de elle entre Dieu & toute ame viuante en |
homme eft mauuaife des fa ieuncffe.Et quelque chair qui foit fur la terre. |
ne fraperay plus toute chofe viuante cô 17 Ainfi Dieu dit à Noé, C'eft le figne de
me i'ay fait. l'alliance que i'ay eftabli cntre moy & |
Mais tant que la terre fera,les femailles toute chair qui eft fur la terre. | -
« les moifsos le fro'd & le chaud,l'efté& 13 Or les fils de Noé qui fortirent de l'ar
hyuer,le iour& la nuict ne cetlerot poit. che,furent sem, Cham,& Iaphet.EtCham |
C H A P. I X. fut le pere de Canaan. |
ieu renouuelle : Noé ca fs fils la premiere 19 Ces trois font les fils de Noe, defquels la"
lomation de toutes c h2fes.cferme le mariage, terre vniuerfelle fut peuplee. *f .dere
, ous le commandement de mon manger fang, 2o Et " Noé cônença a eftre laboureur de hf.
lefend toute cruauté, fait & conferme par ji terre,& planta la vigne. -

nefon allanceperpetuelle auec Noé & tou 2 1 Puis beut du vin,fi s'enyura,& fe defcou
: es crea res, Ne plante la ligne, s'en-yure, urit au milieu de fon tabernacle.
ft moqué de l vn de fes enfans , lequel il 22 Et Cham lc pere de Canaan voyant les
maudit,c lemit les autres. L'aage & la mort parties honteufes de fon pere, il l annon
de N2 . ça dehors à fes deux freres.
- T o eu " benit Noé & fes fils, & leur 23 A donc Sem & Iapheth pridrét vn vefte
- ment, & le m'rét fur leurs deux efpaules,
- dit,* ructifiez, multipliez,& remplif & en chien nant en arriere, couurirent la
-" fez la terre. -

et la craine & fraycur de vous fera fur vergogne de leur pere & leurs faces eftoy
tous animaux de la terre, & fur toutes vo-| ent deftournees,fi qu'ils ne virét point les
lailles du ciel , auec tout ce qui fe neut parties honteufes de leur dit pcre. -

fur la terre, & tous poffos de la mer,lef 24 Puis Noé s'efueilla de fo vin,& quâdil
quels vous font baillez entre vos mains. 25 feut ce que fon fils moidre luy auot fait, |
* Tout ce qui fe meut ayat vie, vous fera Lors il dir, Maudit foit Canaan : il fera
feruicur de fes feruiteurs de fes freres.
pour viideie vous ay donné le tout com
me l'hcrbe verde. 26 In apres il dit, L' Eternel le Dieu de scm
* Toutesfois vo°ne migerezpoint la chair tcur.foitbenit : & luyfoitfait Canaan ferui
auec fon'ame qui eft le fang d' icelle.
Dieu"perfuade en douceur Iapheth, &
lt de fait,ie requerray voitre fang, le fig 27habite és tabernacles de Sem: & leur foit
fice ve -
di-fe de vos ames. De la nain de tous a * or rte ,
fait Canaan feruiteur.
n maux ie le requerray : & de la main de » epar
l home, ie redemâderay l'ame de l'home 28 Et Noévefquit apres le deluge,trois ces - l. r

de la main,di-ie , de chafcun fien "frere. cinquante ans.


* Qui aura efpandu le fang de l' home en 29 Tout le temps donc de Noé fut neuf ces
l' home,fon fang fera efpandu: * car Dieu | cinquante ans,puis mourut.
- C H A P. X.
a fait l'homme à fon mage.
* Et vous, fructifiez, croiffez, engé drez en De la multiplicat ion du genre humain par Noé
la terre,& multipliez en icelle. & fes fils, & des commencents des r oyaumes.
Semolablement Dieu parla à Noé, & à ' Enfuuét les genealogies des enfans de
fes fils qui eftoyent auec luy,difant,
» Or voici i'cftablimon alliace auec vous,
S* Sem, Cham, & tapheth aufqucls
nafquirent des enfans apres le deluge.
& auec voftrefemence apres vous. 2 Les enfans de lapheth,font, Goner, Ma
o Et auec toute creature viuite qui eft a gog, Madai, Iauan,Thubal, Moloch,& Thi
1"dS «
uecvous tat desvolailles que des beftcs: &
de tous animaux de la terre quifont auec 3 Et les enfans deGomer,Afcenez Riphath
vous : de toutes celles qui font forties de & I hogorma. -

l'arche iufques à toute befte de la terre. 4 Et les enfans de Iauan Elira,Tharfis.Ce


tim & Dodanim.
1 *Ie côfttitue doc mo pact auec vous:à fin 5 D'iceux diuifees les ifles des natiös,
que toute chair ne foit plus exterminee par leursfuret territoires : vn chacun en fa 1an
par les eaux du deluge & qu'il n'y ait do
refnauat nul deluge pour degafter la terre. gue, felon leursfamilles entre leurs gens.
2 Pu s Iieu d1t, C'eft le figne de l'accord 6 Item les enfans de Cham, font Chus, Me T
que ie donne entre moy & vous , & entre rain, Phut,& Canaan.
toure creature viuante qui eit auec vous, 7 Et les enfans de ChuzCeba, Heuilah, sa
a toufiouri-mais. batha,Regma,& Sabat hacha .. Et les en
13 I'ay mis mon arc en la nuee,lequel fera fans de Regma: Saba,& Dadan.
pour figne de l'alliance entre moy & la 3 Et Chus engendra Nemrod. lequel deuint
terrC, -
puitlant en fa tcrre.
deuit le sci
14 Et quand il auiendra que i'auray cou 9 1 celui eftoit puitfant vcncurdira.Come
gneur.A raifon de quoy on
uerr des nues le deflus de la terre, l'arc ap rod,ie Né
fort veneur dcuant le seigneur.
paroiftra cs nuees Et le commencement de fon regne fut
15 si feray recors de mon pat, qui eft entre 1oBabel,Ara ch,
moy & vous , & entre toute ame qui vit re de Sennaar.Achad, Chalanne en la ter
en toute chair.Et n auiendra plus que les De cette tcrre-la ifsitAffur:& edifia Ni
eaux loycnt en deluge , pour exterminer u - →nius
-
| - - ------ --

Babel, |
-- Chap.XI.--
------------- __.__
-

|*cal Rhe,| niue,& les'rues de la cité & Chalé. maintenant rien de tout ce qu'ils ont en
erb | 12 Et Refen entre Niniue & Chalé qui eft | treprins ne fera detourbé. -

grande cité 7 or fus, defcendons & confondons illec |


13 Et Mefaim engendra Ludim, Anamim | leur langage, àfin qu'ils n'entendent le !
Laabim,Nephthuim, - langage l'vn de l'autre. - -!
- 14 Phenruim, Chaffiuim : defquels font iffus 8 Ainfi le Seigneur les difperfa de la,parmi |
les Philifthins & Caphtorins.. toute la terre,& cefferent d edifier la cité.
15 Et Canaan engendra sidon fon premier |9 Partant fonnom fut : Babel: car le |
nay,& Heth, - seigneur côfondit illec le langage de tou
16 Et Iebufi,Amorrhi,Gergafi, te la terre & de là les epandit fur la ter
17 Heui,Archi,Sini, re vniuertelle -

* Arad samari Hamathi.Et apresfefont 1o *s'enfuiuent les generations de sem Sem 1.Chrc
efpars les familles des Cananeens. a agé de cent ans engédra Arphaxad, deux 17
9 ét furent les termes defdits Cananeens | ans apres le deluge. -

depuis sidon,quand tuviens vers Gerar, ni Et Sem apres qu'il eut engendré Arpha
iufqu'en Gaza» en tirant à sodome& Go-| xat.vefquit cinq cens ans, & engendra fils
| morrhe,Adama,Seboim,iufqu'à Lafa. * & filles. -| -

| 2o Iceux font lesfiis de Cham feion leurs |12 Iten Arphaxatvefquit trentecinq ans, | |
familles,languesterres & narions. & engendra Salé. » - |
| 21 Item à sempere de tous les enfans deHe | 13 Et Arphaxat apres qu'il eut engédréSa
| ber,& frere aifné de Lapheth, nafquirent | lévefquit quatre cens trois ans & engen
des enfans. dra fils & filles,
- Les enfans donc
| : Chr 7.I- 22fur,Arphaxad, Lud,&deAram. Item salé vefquit trente ans,& engendra ||
sem font, Elam,Af14Hcber. r -
|

1r - 23 Et les enfans d AramiHul, Hus, Gether 15 Et salé apresqu'il eut engendré Heber.
| & Mes. -vefquit quatre cens trois ans , & engen-| |
| 24 Et Arphaxad engendra salé, & Salé en-| dra fils & filles. |

| gendra Heber. - 16 Item Heber vefquit trente quatre ans &


| 25 Et a Heber mafquirent deux fils : le nom | engendra Phaleg. - | |

| de l'vn phalogCar en fontemps la terre 17 Et Heber apres qu'il eut engendré Pha | |
| fut diuifee & le nom de fon frere Iectan. | leg vefquit quatre censtrente ans, & en- |
26 Et Iectan engendra Elmodad,Saleph,A- | gendra fils& filles.
farmoth,aré, 13 Item Phaleg vefquit trente ans,& engé
| 27 Adoram,Vzal, Decla, dra Reu. / |

28 Et Hebal,Abimael, Saba, . 9 * Et Phaleg apres qu'il eut engendré Reu | 1 chro. r.


29 ophir Heuiiah,& Iobab.Tous ceux-ci | vefquit deux cens neuf ans , & engendra |25
| font les enfans de Iectan. fils & filles.
- - |

| 3o Et leur habitation etoit depuis Meffa en o ttem Reuvefquît trentedeux ans, & en- |
|
| venant en Sephar montagne d'Orient. gendra Sarug.
| Iceux font les cnfans de sem felon leurs 21 Et Reu apres qu'il eut engendré Sarug, |
| familles,langues terres & nations. vefquit deux cens fept ans,& engendra fils -

32 Telles donc font les familles des enfans | & filles |


| de Noé,felon leurs lignees & gens :& d'i- 2 Item Sarugvefquit trente ans, & engen- |
| ceux ont efté diuifees les nations en la ter | dra Nachor. |

re apres le deluge. 23 Et Sarug, apres qu'il eut engendré Na


|
-
C H A P. X I. chor , vefquit deux cens ans, & engendra
- qLe baftinentde Babel caufe de la confufion des | fils & filles . |
| langages , L'aage & genealogie de cm , inf- 24 item Nachorvefquitvingtneuf ans , &
| qu'a JAbraml'ile d icelui auec fon frere Tha | engendra Tharé
| re,sanai & Loic la mort d'icelui 1'haré. 5 Et Nachor,apresqu'il eut engédréTha
| Lors toute la terre eftoit d'vnmefme lā | ré,vefquit cent dixneuf ans,& engendra |

| gage & parole. fils & filles.


| 2 Ét auint come ils fe departirêt d'O 6 * Item rharé vefquit feptante ans & en-|1.cbre.,
| rient, qu'ils trouuerét vne campagne en la | gendra Abram, Nachor & Aran. 2C
terre de Sennaar,ou ils habiterent. 27 Et voici lesgenealogies de Tharé Tha
| Etdirent l vn à l'autre Or çà,faifons des | ré engendra Abran,Nachor & Aran : &
| briques, & les cuifons au feu .. Si eurent | Aran engendra Lot. |
| des briques au lieu de pierres,& eurét de 22 Et Aranmourut auant fonpere en later
largiile au lieu de ciment. re de fa natiuité, en Vr des Caldeens.
-

4 Puis dirent; Or auant edifions-nous vne |29 Et Abram & Nachor prindrent femmes,
- cité,&vne tour , de laquelle le fomet foit | Le nom de la femme d'Abram fut Sarait |
iufqu'au ciel: faifons que nous ayons re-| & le nom de la femme de Nachor,futMel
nomee,fii d auenture nous fommes difper | cha fille d'Aran, lequel eftoit pere tant de
fez fur toute la terre. Melcha que de lefcha.
5 Adonc le Seigneur defcendit pourvoir 3o Mais sarai etoit fterille,& n'auoit point
| la cité,& la tour, qu'edifioyent les fils des | d'enfant.
| hommes. 31 or I'haré print fon fils Abram, & Lot Iof24.2
| é Et le Seigneur dit,Voici ce peuple eft vn, | fils de fon fils , le fils d'Aran ,& Saraifa|nehe...7,|
- & y a vn meine langage entr eux tous. | bellefille, femme d'Abram : & fort renr |iud.5.o, |
| - kit ce «it leur sommencement de faire : & | cnfemble de Vr des Caldeens » * pour lai.7.r |
-a-iiii- ----
- - - --

|
-- - ---- -- ---- --

-- - -
Genefe. - --
| -- T
.. ,
| Cir de
| - aller en la terre de Canaan.Si vinrent
ques en "Charan & demourerent là. ur Mais le Seigneur flagella Pharao de gr1
| desplayes,&fa maifon, à caufe de Sarai |
*f po* 32 Et les iours de Tharé furent deux cens | femme d'Abram.
| mi, cinq ans puis mourut en Charan. 3 Adonc Pharao appela Abram, & luy dit:
C H A P. X I I. Pourquoy m'as-tu fait ceci que ne m'as
qLa caufe de cefte ffue »olontaire, fauoir eft,le | tu auerti que c'eftoit ta femme
| commandement de Dieu fait a.iban, & la 19 Pourquoyas-tu dit C'eft ma fœurEt ie |
promeffe de benediéiion par chrift.Abram edi- l'auoye prinfe pour moy à femme : nais
| fie ça & la des aurels pour exercice & confef maintenant VOIC1 ta femme, pren-la , & ! -

fon de f foy au milieu des infideles: defend | t'enva, |


en Fgypte pour la famine. o Et il lc recommanda à fes hommes: fi le
Aft.7.3 R ie seigneur auoit dit à Abram:*Va menerent hors, & fa femme, & tout ce qui
-

|
O* de ta terre & de ton parentage & l luyappartenoit.
de la maifon de ton pere en la terre C H A P. X I I p.
-

| que ie te montreray. q La fortie d'Egypte:la fparation d' Abram &


| * 2 *Et ie te feray croiftre en grande gent, & | Lot, & l'occafion d'icelle: la mefchancemé des
"fery | *te beniray& magnifieray ton nom: à fin | te
sodomites, Renouuellement de la pronff fas
a JAbram.
Prj ' ' . que tu foisbenediction.
ie beniray ceux qui te beniront ,& mau Bram donc monta d'Egyptevers Midi:
diray ceux qui te maudiront :& fi en toy | luy fa femme, & toutes les chofes qu'il
feront benites toutes les familles de la auoitaufsi Lot auec luy.
terre. 2 EtAbram eftoic trefpuiffant en cheuan
4 Abram donc s'en alla ainfi que le Sei ce,& en argent, & en or:
gneur luy auoit dit : & Lot alla auec luy. 3 Et s'en retourna par fon chemin de Mi
Adonc Abram eftoit aagé defeptate cinq di en Beth-el, iufqu'au lieu ou parauant
ans quand il fortit hors de Charan. il auoit dreffé fon tabernacle, entre Beth
Abram donc print Saraifa femme,& Lot el & Hai,
fils de fon frere ,& toute leur cheuan *Aulieu de l'autel que : ierement iI Sus 12.7
*affa.tant ce qu'ils auoyent acquife , & les " ames auoit la fait : & inuoqua e nom du Sei
de ferfs j qu'ils auoyent eues en Charan : fi forti gneur.
beftes. rent pour venir en la terre de Canaan: Lot aufsi qui cheminoit auec Abram, a
puis panuinrent cn icellemefme terre. uoit brebis, bœufs,& tentes
6
Et Abram paffa parmi la terre iufqu'au Et la terre ne les pouuoit contenir pour
lieu de Sichem , & iufqu'en la pleine de demeurer enfemble : * car leur cheuance Sus 36.7
Moré:8& lors les Cananeens eftoyent en la eftoit abondante,tellement qu'ils ne pou
terre, uoyent habiter cnfcmble.
Et le seigneur apparut àAbram , & dit Ainfi il s'efmeut eftrif entre les pafteurs
Ie donneray ccfte terre à ta femence .. Et des troupeauxd'Abram, & entre lespa
Abram edifia illec vn autel au Seigneur fteurs des troupeaux de Lot : & alors les
qui luy eftoit apparu. Cananeens & les Phereziens habitoyent
Apres fe * d'illec en la monta en la terre.
gne vers l'Orient de Beth-el, & tendit fon 3
Et Abram dit à Lot, Ie te prie qu'il n'y
pauillon ayant Beth-elpour occident , & ait point de noife entre moy& toy,nien
Hai pour orient : & cdifia la vn autel au tre mes pateurs & les tiés. Car nous fom
Seigneur,& inuoqua le Nom du S eigneur. mes freres:
9 Puis Abram s'en alla cheminant & s'a
uançant vers le Midi.
Toute la terre n'eft-elle point à ton en
mandement Depars-toy, ie te fupplié, de
1o A donc iiuruintvne famine en la terre:& auec moy.Si tu vas à la feneftre , j'iray à
|
| Abram defcendit en E gypte, pour habiter la dextre & fi tu eflis la dextre,ie prédray
làvn temps.Car ilyauoit grieue famine la feneftre. -

|
en la terre. 1o Adonc Lot efflcuantfes yeux,vidtoute la
n Et comme il approchoit pour venir en pleine de lordain,qui eftoir(auant que le
Hgypte,il dit à S araifa femme,Voici, ie Seigneur euft deftruit Sodome & Gomor
| cognoy que tu es belle femme àvoir: re)par tout abbruuee comme le iardin du
| 12 it pourtant,quand les Egyptiens te ver Seigneur,& come la terre
ront, iis diront, Cefte femme eft fa femme, tu cntres en Zoar.
quad * /
| & m'occi1 ont: mais ils te laifferontviure. 11 Et Lot effleut pour foytoute la pleine de
| 13 Di donc * e te prie, que tu es ma fœur, à lordain, & s'en alla d'Orient, ainfi furent
feparez l'vn de i'autre.
fin qu'à 1 occafion de toy, il me foit bien -

l * Hel,.mon fait,& que par ton inoyé"maviefoit pre 12 Aoramdonc habita en la terre de Cana
ame viue. feruee. | an, & Lot demeura aux villes de la plai
14 Or auint côme Abram futvenu en Egy-| net& y dreffa fon tabernacle, iufquesvers
pte, que les Egyptiens virent cefte fem-| sodome.
me qui eftoit nout belle, 13 Or les gens de Sodome eftoyent mauuais
15 Les princes aufsi de Pharao la virent,& | ' & pecheurs grandemét cotre le seigneur.
la louerent enuers luy fi fut tranfportee |14que
en la maifon de Pharao.
Alors le Seigneur
Lot fut dit à luy,)
feparé d'auec AbramLeue
(apres
tes Jus r2 -7•
16 Lequel fit du bien à Abram àraifon de l' yeux, & regarde du lieu ou tues , vers A fus 15.18
| eile, & eut brebis,bœufs,afines,feruiteurs, quilons Midi,Orient,& Occident, c° 26.4» |
" chambrieres, afneffes,& chameaux 5 * Car toute la terre que tu vois , ie te la deu, 34-4- |
----- ----------------- -- -danneray

tt
-
- Chap. x 1 1 1 1 -- * t --

donneray,& à ta femence à iamais. ftoyent alliez auec Abram.


16 s feray ta femence comme la poudre 14 Quâd donc Abram eut ouyque fon fre |
de la terre. Quefi aucun peut nombrer la | re effoit captif, il 'equippa trois cens&*ou,tire
udre de la terre, aufsi pourra-il nom dix huit de fes feruiteurs nais en fa nnai hors de fa
p: ta femence. fon:fi les pourfuiuit iufqu'en Dan. nafaa
n7 Leue toy donc,& te pourmene parmi la Et la nui& ilfe diuifa par bandes,contre
terre, en fa longueur, & en fa largeur car eux luy & fes feruiteurs & les defconfit, &
ie te la donneray. | les pourfuiuit iufqu en Hobab,quiet à la
3 Abram donc remuant fon tabernacle, | feneftre de Damas: |

vint & habita en la plaine de Mamré,qui o Et ramena toute la cheuance , & aufsi
eft en Hebron & edifia là vn autel au Sei Lot fon-frere, & fa fubftance , & aufsi les |
gneur. femmes & le peuple. |
C H A P. X I I I I. 17 Et le roy de Sodome s'en alla au deuant
qEn la defaite de sodome & Gomore,faite de luy a presfon retour de la defconfiture
par le Raychodor-lahomor & fes alliez, Lot de Chodor-la homor & des rois qui eftoyêt
eftantprins , & recoux auec les autres captifs | auec luy en la grande vallee, laquelle eft|
par.Abrac.Ml.hi-fedech luy rient au deuaut,| la vallee royalle. He5.7.;
aup, fait le Roy de sodome,duquel ne fe veu 13 *Melchiledech aufsi roy de Salé appor "Cald.ni
en rien enrie , ir. ta pain & vin,&icelui eftoit"Sacrificateur niftre
Epuis il auint, qu'en ce temps-la que du Dieufouuerain: --

D* hel roy de Sénaar, Arioch roy 19 Et le benit, difant,Benit foitAbram par


* Chodor-lalhomor roy d'E letreshaut Dieu , pofieffeur du ciel & de
laun,Thadal roy des Gentils, la terres |
, Firent querrc contre Bera roy de Sodo 2o Et loué foit le Dieu fouuerain qui a li-|
me,& cotre Lera roy de Gomorre,& con uré tes ennemis entre tes mains. Et Abra
tre senaab roy d Adema , & contre Seme luy donna decimesde toutes chofes.
ber roy de seboim,& contre le roy de Ba 21 dor le roy de Sodome dit à Abrã, Donne "He.tmsex
le:laquelle futdite Segor moy les perfonnes, & pren les biens pour
| *slIof. 3 Tous ceux-ia s'affemblerent en la'plaine 22tOV. Abram dit au roy de Sodome : * I'ay
-
'leuer la
l allee. de sidim:en laquelle maintenant, eft la mer
falee. V leué ma main au Seigneur le Dieu fouue main, c'eft
4 Ils auoyent ferui douze ans à Chodor-la iurer . |
rain poffeffeur du ciel& de la terre,
honor, mais au trezieme ils s'eftoyent re 3 Que de toutes chofes quifotà toy, (voi
uoltez. re depuisvnfil iufqu'à la courroye du fou
Au quatorzieme an donc Chodor-laho lier, ie ne prendray rien de toy)à fin que
mor , nt, & les rois qui eftoyét auec luy tu ne dîes, I'ay enrichiAbram.
& defconfirent lesRaphaims,enAftaroth, 24 Fors feulementce : les compagnons
|"Gr, auec pes Carnains & les Zuzins en "Ham, & les ont mangé,& la part des perfonnages qui
| eux. Èmins en la plaine de Cariathain. font venus auec moy : affauoir Aner, Éf
c; Et les Horiens és montagnes de Seir iuf col & Mamré : lefquels prendront leur
| ques à laplaine de Pharâ, qui eft aupres part.
du defert. C H A P. X V.
7 Puis retournerent,& vinrent à En de Mif q.Abraniuftifiépar fy en Dieu, luy promettant
phat, laquelle et Cades & batirét toute la fa faueu, vn heritier, grande lignee , la terme
region des Amaleciens, & aufsi lesAmor detanaan pour la tiercefois, lafemuitude d'E
rheens qui habitoyét en Afafon-thamar. gypte, & la deliurance d'icelle luy eft predite,
2 Lors ifsirent le roy de Sodome , le roy de & la promeffe de canaan reiteree.
Gomorrhe, le roy d'Adema, le roy de Se Pres ces chofes, la parole du Seigneur
boin,& le roy de Bale, laquelle eft Segor : fut donnee àAbram envifion difant,A
fi ordonnerent la bataille en la plaine de brä, ne crain point ie fuis ton efcuffon,
Sidim. & ton loyer trefabondant.
Cotre Chodor-lahomor roy d' Elä, & con 2 Et Abram dit,Seigneur Eternels que me
9 tre Thadal roy des Gétils, & côtre Amra donneras-tuie m'en vay fans hoirs & ce
phel roy de Sénaar, côtre Arioch roy d'E lui qui a le gouuernement de ma maifon
lafar:à fauoir quatre rois à l'écôtre de ciq. eft ce"Damafec Eliezer. "Grec,le |
1o Et la plaine de Sidim eftoit pleine de plu Derechef Abram dit, Or voici, tu ne fils Mafer |
fieurspuits d'argille.Mais les rois de So e ma ch
m'as point donné feméce,& pourtâtle fer
dome& Gomorreprindrent la fuite:fi fu uitcur de ma maifon fera mon heritier. vie e, rv
rent a detfaits : & ceux qui eftoyent de 4 Et voici la parolle du Seigneur luy fut on fils |
meurez, s'enfuircnt en la montagne. donnee,difant: Icelui n'aura point ton he a defes |
11 Or iis prindrent toute la cheuance de So ritage :nais celui qui fortira de tes en ler |
dome & Gomorre,& toute leur victuaille: trailles,fera ton heritier.
-
puis s en a.lerent. -

Iis predrent aufsi Lot fils du frere d'A


Puis fl le mena hors,fi luy dit: *Contem 5.4.13 |
-
ple maintenant le ciel,& conte les eftoil
bram & toute 1a fubftance,& s'en allerér: les,fi tules peux conter: ainfi, dit-il. fera
car ii habitoit en Sodome. ta femence.
13 Queiqu'vn qui en eftoit efchappé, fur 5 * Et Abram creut au Seigneur, & il luyre om.4.3»
uin, & l' anonça àAbra Hebrieu, qui ha puta cela pour iultice. -
;al.3.6
bitoit en la piaine de Mamré,Amorrheé, 7 'D'auantage il luy dit, Ie fuis le Seigneur laq.2.25
frere d'Efcol & frere d'Aner, lefquels e qui t'ay fait fortir de Vr des Caldeens , à
Abram Ifmael. ------------------ Genefe. -- • --
-
----
-_ - - - -

fin de te donner cefte terre en heritage. 6 Lors Abram refpondit a Sarai : voici ,ta
Et il dit,s cigncur Eternel, en quoy cognoi : tes mains, fay d'icclle "C.em rae
ftray-ie que e l heriteray comme bon te fenbera. , t comm e sarai palance
- r t il luy refpond t.Pren-noy vne genice - l'affiigeoit,eille s'enfu t de fa prefence.
- de trois ans, & vne cheure de trois ans, & 7 Mais l Ange du Seigneur la trouua aupres
vn mouton de trois ans, & vne turterelle, | d'vne fontaine d'eau au deert, laquelle
& vn pigeon. | eft au chemin de Sur. -

Iere.34.13 1o Etil print toutes ces chofes," & les partit 3 Si luy dit , O Agar,chambriere de Sarai,.
parle milieu, & mt chacune partie l'vne , d'ou viens tu & ou vas tu t t elle refpon
a i oppofite de l aure : mais il ne diuita | dt, I e m en fui de laprefence de s arai ma
point les o eaux. dame.
11 Lors defcendit vne volee d'oifeaux fur les 9 Et l Ange du seigneur luy d't Retourne à -

corps & Abram les et aroucha. | ta dame, & humilie-toy fous fa main. . |
12 or auint quand le foleil te coucho t, que 1o le muir plieray, dit-ifta femence, telle
le fommeil fait Abram & voicivne fray ment qu eilc ne fepourra nombrerpour la -
eur grande d obfcurit c qui tomba fur luy. multitude. - - -

.afI.7.6 |13 A donc fut dit à Abrâ*s aches pour cer- 11 l n apres il luy dit: Voici,tu as conceu,
ta n q ue ta femence conuerfera en terre | & enfanteras vn fils, le nom duquel tu ap
mon fienne: & terui1 a aux habitans d icel- | peleras fmael: car le Seigneur a ouy ton
le, & lera affligee d eux par quatre cens | aflict lon -

3 InS . 12 Et celui fera homme"ruftaut, la main du *Cfier tew


-

. 14 I ou esfois ie iugeray lesgens aufquel- quel fera contre vn chacun : & ies mains yiole.
les ils teruiront. Et apres ce ils for iront | vn chacun contre luy fi habiteras à l'en
auec grans biens droit de tous fes freres. - -

5 Et toy,tut en iras auec tes peres en paix: 13 Adonc elle inuoqua le nom du Seigneur
fi feras enfeuel 1 en bonne vieiileiie. | qui parloit à elle, 1 oy Dieu, tu me * : -

* c apn, 16 Et au quatrieme aage ils retourneront (Car elle dit, Ay-ie aufsi veu ici a pres ce- |-
qae ces ici.Car l' inqu te des Anorrhes n eft pas luy qui ne voit) -

«a - . aceomplie encore. * * Parquoy elle appela ce puits Le puits soie 24.


7 Or apres le loeil couché il y eut vne | de Lahairoi. 1celui eft entre eades& Ba- 62 -

obfcurite ttvoici vn four funmant,& vne rad - - *c. du --


lampe de feu paffant entre ces chotes diui 15 Agar donc enfanta vn fils à Abram.EtA- uant, qui
fees. - - 1 -- bram appela ie nom de fonfils, que luy a- me »ois.
Sus 2 7 18 * En ce iour la le Seigneur fit alliance a- uoit enfanté Agar,t fmael.
c 13.15, | ucc Abram diant, ie donnera, ceite terre 16 Lors Abram eftoi aagé d'otante & fix
for : 26.4| * ta lemence , * depuis e fi cuue d' lgypte ans, quand Agar ,uy enfanta Ifmael.
2.( hro.9. iufqu'au grand fleuue d l uphrates - C H A lP. X V I I.
,o, ,o, 19 Les cnc ms,ies - en i cnss cedmoniens, Dieu renouuelle & c ferme par la circoncifion.
4.2.1 2 o les 1 et hiens , les P hereziens , les Ra- on alliance auec - bram , &- change fon nama -

phaims, en.Abraham & de sanai en sara:luy promet I-


- - --

21 Les A morrheens, les Cananeens,lcs G er- faac.a braham s'en foufrit,obeit au commande
geiicns, & les Ie butiens. ment de Circonifan. - - --
C H A P. X V I. *e Seigneur s'apparur a luy, *fi luy dit.
Abri eftat aagé de nonâte ncufans,
- - |
- --- --- ----

sarai ferile dine-gar- .1bram, laquelle ayat


- -

1e : * : que H.sada4
sonceu,me je nije : * l********** | tu chemines deuant no,& fo s enter, -

»nal-mease s'enfait ... ge a enfle, admon . *** mettray mon alance entre moy&
aefe, & luy predit la mutiplication de fa li- toy & fi te multiplieray trefamp emrent. -
--
-
- gnce, & le nom, & les moeurs de fon fils. Lors Abram fe prolt et na fur fa face : puis .
Ors Saraiféme d'Abram ne luy auoit en | Dieuparla à luy,dfant,, ' -

fanté nul cnfant : mais i celle ayantvne | Me voici,& mon alliance fera auec toy,& -
chabriere gyp enne nommee Agar. tu feras pere de umaint es gens, -- F.
2 Dit a Abram, Voici maintenant le Sei- : IEt ton nom ne fera pius appelé Abram, | . --
gneurm a empefc hee d enfanter.Va,ie te | mais ton nom iera appele Abraham: car Rss 17
| prie, à ma chambr ere, fii a l auenure ie | ie t ay contitué pere de ma iatesgens -

"C.au onr feray edifiee par elle. . - - b site feray fruttertretabondament & te - |
enfans 3 Et Abram obet a la voix de Sarai. Adoc | feray croire en peuples : & des rois pro- -

- Saraifemme d'Abram print Agarfa cha- | cederont de toy.


y
briere lgyptienne & la donna a femme : L eftabliray donc mon alliance entre moy
Abram ion mari, apres qu il eut habité | & toys & entre ta temence apres toy , en --

dix ans cn la terre de Canaan. leurs generations par alliace perpetuelle: | '
q Il entra donc à Agar , 1 aquelle conceut. | à fin que ie { oye le Dieu de tey & de ta li | " --
Or voyant qu elle auoit conceu, elle dcf- | gnee apres toy. - -,,
prifa en foy-mefme fa dame. t t ie donneray à toy & à tes fucceffeurs
- -

'au»o
iwiure eft
* Alors sarai dit a Abram , Le tort qu'on | aprestoyla terre ou tu es etrangeratia-
me fait eft par toy : moy -meme 1e t ay llO 1 , tOlltc 1a terre de Canaan en poictsio
-

- doné ma chambriere en ton teinmais el- perpetuellefi 1eray leur D eu.


fur tay. lev oyant qu'elle ertoit enceinte:m a m ef b - laus » ieu dit à Abraham : Tu garderas | r -
prifee en foy-mefme.Le seigneur «n iuge | donc non alliance, toy&tafemece apres
entre moy & toy. toy en leurs aag-» . - |
-------- .. . F tei
-- - - --

- - --
-

-
Abraham - -

Chap. xv III.
-----

1o voici mon paât que vous garderez entre |


moy & vous, & entre ta raçe apres toy. | ham, chrift eft promis a .Abraham,.Abraham
*
à bien traiter fs hoftes.Ifaac et premis à Abra
|

ans
c'eft la
» Tout nane d' emtre vous fera circonci | enfeignant fa famille à garder la roye du sei
-
11 Et circocirez la chair devoftre "prepuce gneur, la faluefon de Sodome luy eft predite, -
-
F t,t qui *& fera en figne de mon alliâce entremoy il prie pour les sodomines, la grande Bumilité ! |
le cuure la &vous. | d' Abraham. |
glan de du
nne mire de
-

12 *Tout enfant mafle de huit iourfera cir


conci entre vous & vos generations : tant |
E rechef. le Seigneur s'apparut à luy
en la plaine de Mamré , & celui eftoit
*-- |
-

1'hcmme. le feruiteur natif de la maifon, que le fer afsis à l'entree de fon pauillon en la |

Rom.4.11 uiteur achetépar argent de tout homme chaleur du iour. |


leuit. n2.3 forain, qui n'eft point de ta femence.
-

les 1.2 I. 13 celuy donc qui eft nay en tamaifon, & |


2 Lors en gettant fa veue, regarda:& voici |
trois perfonnages fe prefenterent deuant -

celuy qui eft acheté de ton argent,fera cir | luy& luy les ayant apperceus, courut au |
concifi fera mon alliance en voftre chair | deuant d'eux dés l'huis de fon pauillon, |
our confederation perpetuelle. | & s'enclina en terre: |
Mais le mafle incire ocis, duquel la chair Puis dit, Seigneur, ie te prie,fi i'ay trou- |
de fon prepuce ne fera point taillec, cefte "enuers toy,ne p affe point main Heentes
rionne-la fera exterminee
- -- :
d'entre fon ! uégrace
- - tenant outre ton feruiteur.
-
1,X.
requier qu on prenne vn peu d'eau, &
" peuple pourtat u'il a enfraint no pact. 4 Ie
- -

--
|
25 En apres Dieu dit à Abraham,Tu n'appe : vous lauiez vos piés puis vous repo
Saraitmais | |
leras plus le nom de ta femme ez fous vn arbre,
fon nom fera Sara, 5 Et i'apporteray vn morceau de pain à fin
nc et la beniray & aufsid'icelle iete donne que vous futentiez vos cours puis apres
rav vn fils le la beniray,di-ie,& elle fera vous pa fferezcarpource eftes vous paffez
pour croiftre en nations : aufsi rois des ! vers voftre feruiteur.Et ils dirét, Fay ain |
peuples procederont d icelle. fi comme tu l'as dit.
17 Adonc Abrahamfe profterna fur fa face Et Abraham s'en alla lhaftiuemcnt en fon
& fe foutrit, difant en fon cœur,Affauoir pauillon vers sara, àlaquelle il dit, Def
mon,fi à vn homme aagé de cent ans peut : toy , empafte trois * mefures de He.soi,
auenir generation & que Sara aagee de no | eur de farine, fi en fais des gafteaux au
nante ans, engendre | fouyer.
c, 3.18 Puis dit à bieu, * A la mienne volonté 7 Puis Abraham courut au troupeau , &
o,& 2I qu'ifmael viue deuant toy. rint vn veau tendre & bon:fi le dona au
7 9 Et Dieu dit,Certainement Sara ta fem- | vallet, qu'il fe haft at de l'appareiller.
e t enfantera vn fils , & appeleras fon g rt print du beurre & du laict , & le veau
nom Ifaac , & eftabliray mon pact auec qu'il auoit accouftré,fi le mit deuant eux.
luy en alliance perpetuelle,& à fa femen fequel aufsi fe tenoit aupres d'eux fous
ce apres luy. l'arbre, quand ils mangeoyent.
2o Et quant eft d'Ifimael, jet'en ay exaucé. Adonc ils luy dirent, Ou eft Sara ta fem
| voici,iel'ay benit,& le feray fructifier,& me:Et il refpondit, La voila au pauillon.
-
-

multiplicr trefgrandement. Il engendrera rc Lors Dieu dit, Ie retourneray à toy*fe- c.Rea |


douze princes fi le conftitueraypour croi lon le téps de la vie.Et voici Sara ta fem ** ***P*
ftre en grande gent- ne aura vn fils.Et Sara l'ouit de l'huis de ci l'anqui |
a1 Au refte,ie confirmeray mon accord a-| fon pauillon, qui eftoit derriere icelui. ient ce
uec Ifaac,lequel Sarat'enfantera l'an qui 11 or Abraham & Sara eftoyent deuenus Jerex *
vient en cefte faifon. vieux,& engrád aagefi que lesfleurs(que ***
ont communement les femmes)eftoyct ceft**
2 Et acheua de parler à luy & Dieu rem5| fees tps
- ta de dcuant Abraham. - à Sara. i l'heuc
, or Abraham print fon fils Ifmael,& tous n Lors sarafe foufit en foy-mefme,difant, | etlatd.
les feruiteurs natifs de fa maifon, & tous | Apres que ie fuis enuieillie*& que mô- fte
viuans
ceux qu'il auoit achetez de fon argent:àf | fieur eft vieii, aurois-ie delectation '.

auoir tous mades qui ettoyent


la chairdes leur | 3" quelle
degens Et le caufe a risdit
seigneur à Abraham
Saradifant,
, Pour **
Affauoir-
*:
9 , face
|
de fa maifon : fii trencha
prepuce en ce meiime iour-la, comme Dieu | non s'il cft certain que i'enfanterayveu **:
que ie fuis ancienne p, 1.Pic «
luy auoit dit. -

24 dôr Abraham eftoit aagé de *** ift-il quelq chofe difficile au seigneur 36
ans quand il circoncit la chair de fon pre | Ie retourneray à toyen cefte faifon felo
puce. le temps de la vie,& Sara aura vn fils.
25 Mais Ifmael fon fils eftoit en l'aage de 15 Mais sara le nia, difant, Ie n'ay point
treze ans.1ors que la chair de fon prepuce | ritcar elle eut crainte.Et il dit-1l n'eitpas
fut trenchee. - ainfi,mais tu as ri.
6. En ce iour-là mefme Abraham fut cir-h6 Apres, cesperfonnages fe leuerent de là,
conci, & ifinael fon fils. & regarderent cotre Sodome& Abraham
-
P7 Aufsi tous les mafles de fa maifon, tant | cheminoit auec eux les conduifant.
les feruiteurs natifs de fa maifon, q ceux 7 Et le seigneur dit Celeray-ie à Abrahi
qui auoyent eté achetez des etrangers | ce que ie fay
par argenr, furent circoncis auec luy. h3 veu que de luy doit venir vn peuple
- C H A P. X V I I I. . | grand & fort: *& qu'en luy feront beni- tus 12 ;,
.Abral.am reg«it les.Anges en famafan, Il laue | 9tes toutes les nations de la terreé fotu 2 -
Les piés de fs l fer, 1- diligence d.abraham car ie fay qu'il commandera à fes en
» -

- -
-
-
------------ r

Abraham Lot. -
Genefe. - |
-------

fans & àfa maifon apres foy, qu'ils


dent la voye du Seigneur pourfaire iut
* tue de fel, Lot commet incefte auec fs flles,
les deux filles de Lot conçoiuent de leur pere,
ce & iugementa fin que le Seigneur fac Moab,.Ammon.
venir a Abraham tout ce qu'il luy a dir.
: E Tsodome.
fur le vefpre vinrent deux Anges en
2o Le seigneur donc dit, Ie cri de Sodom Et Lot eftoit afsi s à ia porte ,
& Gomorre eft multiplié, & lcur peché de Sodome & les voyât il fe lcua pour
| eft mout grief. aller au deuant d'eux, & enclina fa face
| 21 Ie defccndray maintenant,& verray, ac en terre puis dit, |
auoir s'ils ont accompli par faictfelon 2 Voici, ie vous prie nefs icurs, retirez vous
le cri qui eft paruenu à moy.& s'il n'eft maintenant en la ma fon de v oltre ferui
ainfi,que ie le fache. teur, logez-vous lauez vos piez& dc ma
22 Ces perfonnages donc fe retournisd'il tin vous vous leuerez, fi vous en irez vo
lec, cheminerent vers Sodome:mais Abra ftre chemin. Lefquels refpondirent, Nons
ham eftoit encore deuant le S e gneur, mais nous pafferons cefte nuict en la rue.
23 I equel s'approchant dit,Voire,mais de 3 Et tant les contraign,t, qu ils fe retirerét,
fltruiras-tu le iufte auec le mefchant. chez luy .. Or quand iceux furet venus en
24 s'il y a cinquante iuftes dedans la cité , fa maifon , il fit vn banque t, & cuict des
les alefconfiras-tu ? Ne pardonneras-tu pains fans leua in,& mangerent. |

point à la ville pour les cinquante iutes 4 Mais auant qu ils s en alafient coucher,
qui font en icelle? les homes de la cité de Sodome enuiron
25 Ia ne t'auienne que tu faces cefte chofe nerét la maifon'depuis le ieune iufqu'au
| là a ;nf, de mettre a mort le iufte auec le vic l'&tout le peuple depuis vn bout iui- :
- mefchant,& que le iufte foit cône le mef
qu'a l' autre. aue les
-

Et appelans Lot, luy dirent, Ou font les *


chant,ia(di-ie)ne t'auiéne.Celuy qui iuge 5
c ne i toute la terre, ne fera-il pas iugement
perfonnage, qui font venus de nu ct vers
**3*
ve-il P*|26enEt le seigneur
sodome refpondit,
cinquante iuftes Si ie trouue
dedans la ci|
toy Aneine-les nous hors, à hn que nous
les cognoifsions. -

«m * té,ie pardonneray à tout le lieu pour l ao Adonc lot fsit dehorsà eux à la porte
le droitu mour d'eux. & ayant fermé l huis apres foy,
vet 27 Adonc Abrahamrefpôdit,difant, Voici 7 Il dit, Ievous prie nes freres,ne leur fai
maintenant i'ofe parler à mon S e gneur,| tes point de mal.
combien que ie * poudre & cendre :* Voici, i'ay deux filles, lefquelles n'ot poit
| 23 Que s'il en defaut cinq de cinquante i | encore cognu d' home le les vous amene
| ftes, deftruiras-tu toute la cité pour cinq ? ray,fi ferez d'elles come bo vous female
| Et il luy refpondit, Ie ne la detruiray ramoy ennât que ne faciez aucune cfoie
| point fi i'en trouue la quarante cinq. a ces perfonnages : car a cefte codition 1ls
29 Item, derechefparla à luy, difant. Que font venus fous l'ombre de mon toict.
| s'il s'en trouue la quarante? Et il luy ref9 Et ils luy dirét,Approche toy en ça.Puis
| pondit, Ie ne le feray,pourl'amour des | rer
quarante. . -
dirét, Ceftui-ci
côme eitrageret&venuieul pour demeu-| ,ruger
il'iugeraMaintenant
3o 'outreplus il dit Ie requier que mô sei-| nous te feros plus de ma. qu a eux*i fai par re
gneur ne fe courrouce point, & ie parle-| foyent grand efort au-dit lot, tant qu'ils É" - 3°*
ray,Quefi là en font trouuez trente Au- s approcherent pour rompre l'hu s. erne .
| ucl il refpondit: Ie ne le feraypointfi1o Mais les perfonnages auancerent leurs
| i'en trouue làtrente: mains, & retirerent Lot, a eux en a mai
**
31 Encore dit, Voici maintenât i'ofe parler | fon,fi fermerent l huis. -

à mo, seigneur,Que fi là en font trouuez r1 *Et frapperent d aueuglement les hõmes *p. 19
vingt Et il luy refpondit, Ie ne l'abyfme-| qui eftoyt a laporte de la ma fon depuis 16
raypoint pour l'amour des vingt. le petit iufqu au grand : teliement qu ils
| 5e Item il dir, le requier que non Seigneur fe lafferent à cen cher la porte.
- ne fe courrouce point, & ie parleray en-|1i Alors les perfonnages dirent à Lot, Qui
| core cefte fois: Que fi là en font trouuez | as-tu encore ici, foit gendre,ou fils, oufil
- dix Auquel il refpondit, Ie ne l'abyfme-| les, ou quelque chofe qui foit en la cité?
ray point pour l'amour des dix. Retire-les du lieu:
3 Et le Seigneur s'en alia quand il cutfi-13 Car nous deftruirons ce lieu ci,à caufe
ni de parler àAbraham.Et Abrahan re-| que leur cri s'eft effleué deuât le Seigneur,
tourna en fon lieu. & il nous a enuoyezpour le dettruire.
C H A P. X I X. R4 Lot donc fortit, & parla a les gendres,
| qLot va au deuant des deux.Anges enuoyez | ' quideuoyent prendre fes fillesti leur dit
| our ruiner sodome,il les prie devenir loger| leuez-vous ,vuidez de ce lieu,car le sei
en fa maifon,il leur prepare le fuper, les 52 | gneurdetruira la ville mais il fembloie
domites veulent contraindre Lot a leur bail | afes gendres qu'il fe iouoir. -

lerles deux.Anges pour en abufer, la refon 15 Puis quand l'aube du jour fut venue,les
fe de Lot aux Sodomites , ils font fappex | Anges haiterent Lot,difans, Leue toy, pren
d'aueuglement , les .Anges declarent a Lot | ta femme & tes deux filles qui fe trouuet
la caufe de leurvenue,& l'admonneftent de| ici à finque tu ne perities en la punition
fortir, Lot auentit fes deux gendres,les.An-| de la cite. - -

ges contraignent iot de femm, taille deses Et comme il tardoit, *les perfonnages Fap.tx.
gor eft fauuee a la priere de Lot,La fubuer-| prindrent fa main & la main de fa feme,
Jon de sodome, la jemms de Lotmue en fa| & de fes deux filles pource que Dieu l et
----- |-- ---- ------ ------------------- *─
-
- -

-
| sodome & Gomorre.T - Chap X.
-----
-- - ----
→Z─
pargnoitfi remmenerent & le mirét hors encore à boire du vin à leur - -

de la cité. pere, & la |


or quand ils les eurent mis dehors , l'vn plus ieune fe leua, & coucha auec luy, |
| dit, sauue ta vie, ne regarde point derrie mais 1l ne s'apperceut point quand elle
fe couchane quand elle fe leua. |
| re toy, & ne t'arrefte point en toute la plai 36 Ainfi les deux filles de Lot conceuret de
| ne.sauue toy en la montagne,à fin que tu leur pere: |
neperifles. Defquelles l'aifnee enfantavn fils &ap
x3 Et Lot refponditNon, mon seigneur: ie 37pela
-

fon Nom Moab . Iceluy eft pere des


| 9teVoici
prie.
ton feruiteur a maintenant trou
Moabitesiufqu'auiourd'hui.
Et la plus ieune aufsi enfanta vn fils, &|
|
né grace deuant toy ,& a magnifie ta mi 33appela
| fericor
- le nom d'icelu Ben-ami. Iceluy |
de.laque le tu m'asfaire: à fin que eft le pere des enfansy, desAmmoniensiuf
tu preferues ma vie.Or ie ne me puis pas
| | fauuer en la môtagne, que mal ne me fur qu'au iourd'hui.
prenne,& que ie ne meure,
C H A P.
q.Abimelech enleue Sara deftusuee pour femme |
-
X X.

|| 2o Voici, cefte cité prochaine pour m'en par.Abr

maintenat. N'eft elle point


aham.Preferué & chaftié du seigneur,
fuir, laquelle et petite ic m'y fauueray la luyrend entiere. leur fait gnans dons. ..A la
petite, S mon pniere d'.Abraham, fantéluy eft rendue, &-fe- |
ane viura ?
Fre,. n'a
condité aux femmes de fa maifon. |
21 Lors il dit, Voici, ie t'ay aufsi'exaucé TAbrahâ s'en alla de là en la terre de |
,ece. .. | en cefte chofe-la : que ie ne fubuertiray
Midi & demeura entre Cades& Sur: fi
face. | point la ciré de laquelle tu asparlé. fut eftranger an Gerar.
22 Hafte-toy,fauue roy là : car ie ne pour 2 Et dit de fa femme, C'eft ma fœur. Abi
ray rien faire iufqu'à-ce que tu fois par melech doc roy de Gerar enuoya & print |
uenu la. Partantfut appelé le nom de ce Sara.
fte cité, Segor.
23 Comme le foleil fe leuoit fur la terre, Mais Dieu vint à Abimelech de nuict par |
fonge,fi luy dit,Voici,tu mourras pour la |
| p,o | 24Lot paruint en segor.
. *Adonc le seigneurfit pleuuoir du ciel femme que tu as prinfe: car elle a efpou
févn mari.
***l fur Sodome & Gomorre, fouifre & feu de
23,rfa. 13 - 4 Toutesfois Abimelech ne s'eftoit point !
| 19,ier.5o par le Seigneuitr,icel
fub - approché d'elle. Il refpondit donc , Sei- |
o,exe. |** Et fubuertit icelles citez, & toute la gneur,occiras-tu ainfi la gent iufte?
| no. 49, plaine, & tous les habitans des villes, & 5 1 celuy ne m'a-il pas dit , C'eft ma fœur
cfe 11 8,| .3* de laterre. | Et elle aufsi a dit,C'eft mon frere En fim
-

amor 4- 26 Mais la femme de Lot regarda derriere


plicité de mon cœur,& en pureté de mes
au, luc 7. foy dont deuint'ftatue de fel. mains i'ay fait
*oid 7 ?7 Et Abraham fe leuant du matin vint6 Et Dieu luy ditccci.
- -

par fonge, Voire, ic co


eft que vers le lieu ou il s'eftoit arrefté auec le gnoy que tu as ce fait en fimplicite de ton
% Seigneur, cœur, mais aufsiie t'en ay engardé, à fin
2* : * 28 Et regarda contre sodome & Gomorre, q tu ne pechaffes c6tre moyAu moyen de
:: & fur toute la terre de cefte plaine:& lors
1iere. || vitvne fumee monter de la terre comme quoy ie ne t'ay pot permis de la toucher.
la fumee d'vne fournaife. 7 Maintenit donc, ren la féme a ceft hom
| 29 Et auint que quand le Seigneur deftrui| me: caril eft Prophete,& priera pour toy,
foit les citez de la plaine, il eut fouuenan à finque
que tu viues.Mais fi tu ne la rens,fa
tu mourras de mort,& tout ce qui
ce d'Abraham: & enuoya Lot de la deit ru che eft à toy.
&tion, quand il fubuertifloit les citez, ef 8 Adonc Abimelech fe leua de matin,f ap
quelles Lot habitoit. i
pela tous fes feruiteurs , & dit toutes ces
3o Or Lot monta de segor, & habita en la chofes(eux'efc
montagne, & fes deux filles auec luy. Car de crainte. outäs)dont ils eurentgran "He.en
| il craignoit de demeurer en segor: mais il Puis Abimelech appela Abraham, & luy leurs oreil
| habita en vne cauerneluy & fes deux filles. 9 dit Que nous as-tufait?& en quoy t'ay-ie
les.
| 31 Et l'aifnee dit à la plus ieune, Noftre pe | offencé, que tu as fait venir
re eft ancié:& fi n'y a nul en la terrepour mon royaum grand peché fur moy &
|
|
entrer a nous felon la couftume de toute chofes quineefontpoint Tu m'as fait
defaire.
la terre.
1o Derechef Abimelech dit à Abraham,
32 vien & baillons du vin à boire à noftre Qu'eit- que tu as veu au moyen dequoy
|
pere & couchons auec luy, à fin que de no | tu ayes ce "ou,quel
It re dit pere nous conferuions femence. II
fait cefte chofe-ci.
vegard a-
Elles donnerent donc à leur pere duvin ie Auquel Abraham refpodi t, Pource queluois-tu
à boire cefte nuict-la : & l aifnee vint , & Dieu penfoye. Il n'y a point de crainte de quand tu
coucha auec : : mais il ne s'apper | en ce lieu-ci, & ils metueront à caufaifois ce
fe de na fcmme. .
- | ceut point quand elle fe coucha, ne quad
ellefe leua.
-
n le'Mais aufsi defaict elle eft ma fœur,fil-sue 12.1;
de mon pere : combien qu elle ne foit
| 34 Et le l'endemain venu , l'aifnee dit àla | point fille de ma mcre,& fi m'a efté baillec
| plus ieune : Voici, ie couchay hier auec | a frc1nmmc.
| mö pere,baillos luy encore ceite nuict du quand Dieu me fit departir de la mai
--

vin à boire: puis va,& couche auec luy à 13 orde


| fin que de notrepere referuions femence. || fon monpere,ie dià icelle *Tu me fe-sou,r,
ras cette grace-cit en tout lieu là ou nous 23
35 En ceite nuict-la donc elles donnerent irons»di de moy,C'eft mon frere. .
------- ---
- -

|
Ifaac nay.T Genefe. - ---- ----

14 Alors Abimelech print ouahlesbeuf, vis à vis,efleua favoix & pleura.


fruiteurs & fetuantes, fi les dona a Abra-17 Lors Dieu ouir la voix de l efant, & l'An
ham, & luv reftitua Sara fa femmc. ge de Dieu appcla du ciel Agar,fi luy d*s
15 pu s d t voici mon pais a on comande Quas-tu Agar Ne crain point, car D eut
ment habite là ou il teplaira. a ouy la voix de l'enf,nt du lieu ou il eft.
16 It à sara il dit, voici, i ay donnéà to 13 Leue toy , pren l'enfant , & le reçoy en
* Tarau frere mille pieces d'argét:icelui t eft "vn ta main, car ie le multiplieray en grand
ta uele couuerture des yeux enuers tous ceux qu peuple.
mari fit font auec toy,& emuers tous autres , & fu 19 Et Dieu ouurit les yeux d' icelle, laquel
ehef, doit ainfi reprife. le voyant vne fontaine d'ean,s'cn alla,&
eftre ne 17guarit
Et Abraham'fit priere à Dieu : Et Die emplit la bouteille d'eau,fi donna à boire
in roile. Abimelech, fa femme & fes cham a l' enfant.
brieres puis enfanterent. 2o Or Dieu fut aucc l'cnfant, le quel deuint
"ou, f or 13 Car le seigneur auoirferré toute matri grand, & habita au defert : il fut aufsi ex
ce de l'hoftel d'Abimelech, à l' occafio de cellent archer.
sara femme d'Abraham. 21 Et demeura au defert de Baram.Etfa me
C H A P. X X I. re luy print vne femmc de la terre d' E
« Ifaac may, circoci, & feuré. .Agar auec fn fils gypte.
detetee, c par le » eigneur conflee...Alliance 22 Or auint en ce temps-la qu'Abimelech
trait tee c» confirmee entre.Abimelech &- .Abra & Phicol prince de fon armee parla à A
han. braham,diant, Dieu eft auectoy en tou
le seigneur vifita Sara * comme il tes les chofes que tufais.
Sus 17.
19,&» 18.
O Rparlé.
auoit predit & luy fit ainfi qu'il auoit 23 Maintenant donc,iure moy par Dieu, que
tu ne ne nuiras point,ni à mes enfans, ni
| 1O 2 *Et sara conceut,& enfanta vn fils à A a mes neueux. selon la courroifie que ie
-gal.4.23,
ci. 7,8, braham en fa vieilleffe , en la faifon que t'ay faite,tu me feras, & à la terre en la
Dieu luy auoit dit. quellc tu as conuerfé.
heb. 11.12 3 Et Abriham appela le nom de fon fils 24 | ors Abraham refpondit Ie iureray.
(qui luy etoit nay, & que luy auoit enfan 25 Et Abraham reprint Abimelech à 1'oc
te Sara) liaac. cafion du puits d eau,que luy auoyent ofté 'oufplaa
gni - luy
4 Puis Abraham circoncit fon fils Ifaac aa les feruiteurs dudt Abimclech.
s,se ge de huit iours,*comme Lieu luy auoit | 26 Auquel Abimelech dit.Ie n'ay pointfçeu
commandé. " qui a fait cette choc:mais aufsi tu ne me
na.1.3
5 Or Abraham eftoit en l'aage de cent ans en as point aduerti:& fi encore ne l'ay-ie
quand : faac fon fils luy nafquit. point ouy,finon auiourd'hui. -

c Lors sara dit, Dieu m'a fait rire:tousccux 27 Adonc Abraham print des ouailles, &
qui l'orront fe riront auec moy. des bœufs, & les donna à Abime lech , &
7 loerechef dit,Qui eut dit àAbraham,que firent cntr'eux-deux alliances.
Sara allaicteroit enfans Car ie luy ay en 28 Et Abraham mit à part fept agncaux du
fantévn fils en fa vicilleffe troupeau.
3 Et l'enfant creut,& fut feuré:& Abraham 29 Lors Abimelech dit à Abrahi,Que veu
fit vn grand conuiue au iour qu ifaac fut lent dire ces fept agneaux-là, lefquels tu
feuré. as fait mettreà part
9 Et sara vid le fils d'Agar : (le 3e Et il refponditC eft,que tu prendras les
quel elle auoit enfante a Abraha) fe moc fept agneaux de ma ma n:à celle fin qu'ils
u1er : me foyent en temoignage, que i ay caué
1o Dont dit à Abraham.t*Chaffe ceftc ferui ce puits-ci.
éal.4.ro te & fon fils . Car le fils de ccfte feruante 31 Et pource fut appclé ce 1ieu la"Ber-fabé: c.lepunis
n'heritera point auec mon fils Ifaac. Car ilec tous deux iure rcnt. du iu -
-

11 Et cette chofe depleut gridement deuant 32 Ils traitterent donc aliance en Ber-fabé: t'mar -
les
"C.en foy fils. "yeux d'Abraham pour l'amour de fom Alors (e ieua Abimelcch & Phicol prince
de fon armee : & retournerent à la terre
mefme. 12 Mais Dieu dit àAbraha.N'ayes defplai des Philift h ns.
fance en oymefme pourl enfant, & pour 3; Et Abraham planta des arbres en Berfa
ta feruante. En toutes choles que te dira bé:& la inuoqua leNom du SeigneurDieu
sara,ooci à fa voix.Car " en Ifaac te fera eternel.
Rom.9 7
Heb.u. 18 appelee iemence. 34 Et habita en la terre des Philithins
13 Ie feray aufsique le fils dc la feruite croi 1ongtemps.
fra en peuple,pource que c'eft ta femece. C H A p.
X X I I.
14 A doc ALraham fc tcua de matin & print qLes promeffes font refaites,t .4 rabanc cen
|
| du pain & vne bouteille d eau,fi les bail femee par fment , apres auoir efé cirouué
la : Agar:& les mettat fur l epaule d el ar le commandement du faeriice de fon fils, il
le auec l' enfant, luy donna congé. Puis el ef confole par le meillige,du nombre des enfans
le fe mit en chemin, & fut erranteau de de Nachor fon fere.
fert de Ber-fabe . T apres ces chofesDieu tentaAbrahi,
15 Or quand l eau de la bouteille faillit, el & luy dit,Abraham. Et il refpondit, Me
| le ie tta i enfant fous vn arbrifieau. voici.Puis luy dit,
16 Si s'en alia,& s asit à l endoit loin d'vn 2 Pren maintenant ton fils vn que, lequel tu
trait d'arc.Car elle dit, tc ne verray point aim es, Ifaac, dv-ie, & t'en va au pais de
Moria, & ' l'oire là en holocaute fur vne
a nort de l' enfant. Et elle etant atsife | des
Hé n.7
--
-

1
| -

|
| Abraham. Chap. X X I I I. g
| des montagnes,laquelle ie te diray. 23 Et Bathuel Et Bathuel a engendréRebce
| 3 fta
Abrahan doncfe leuant de matin, emba ca .. Melcha enfanta iceux huit à Nachor
fon afne , & print deux feruiteurs auec frere d'Abraham. |
| luy & faac fon fils Et ayât coupé le bo* 24 Et la concubine d'icelui nommee Ro
| pour l'holocaufte fe mit en chemin,& s'en ma enfanta aufsi,affauoir, Tabee, Gaham
| alla aulieu que Dieu luy auoit dir. Thaas,& Maacha.
|4 Au troifieme iour Abraham leuant fes c H A P. x x 1 1 1.,
yeux it le lieu de loin, Araham pleure la mont de sara,&- l'enfuete
5 Et dit à fes feru teurs , Arreftez-vous iei au champ acheté d'Ephon & des Heubieas,
auec l'afme. Mov & l'enfant cheminerons leur ciuilhé. |
iufqucs là : & quand aurons adoré, nous RSara vefquit cent vingtfept ans c'eft
retournerons à vous. le temps de la vie.
6 Et Abrahan print le bois de l'holocaune, 2.Puis mourut en Ciriat-arba, qui eft
& le mit fur faac fon fils. Et luy il print Hcbron en la terre deCanai.I orsAbrahi
le feu en fa main & vn glaiue,& s'en alie vint pour la plaindre & pleurer.
rent eux deux enfemble. Et s'eftant leué de deuant on mort , il, -

7 Adonc lfaac dit à Abraham fon pere, parla aux "enfans de Heth,difant, Hetbiens
Mon pere. Abraham repondit, Me voici, 4 Le fuis forain & etranger entrevous, don
mon fils. Et il dit , Voici le feu & le bois nez moy appartenance de fepulchre auec
mais ou eft l'agneau pour l'holocaufte vous,à fin que i'enfeueliffe mon mort, l'o
8 Et Abraham refpondit , Mon fils , Dieu flant de deuanr moy. .
fe pouruoira d'agneau pour l holocaufte. 5 Les enfans de Heth refpondirent à Abra
Et cheminoven eux deux enfemble. ham,en luy difant,
9 Et eux eftans venus au lieu que Dieu luy 6 seigneur efcoute nous, Tu es enre nous --
auoit dit, il edifia illecvn autel, & ordon vn prince "de Dieu : enfeueli ton mort en diuin.
na le bois : * fi lia Ifaac fon fils, & le mit nosplus exquis tepulchres.Nul de nous ne
| fur l'autel par deffus le bois. te refufera fon fepulchre, que tu ny cnf
| 1o Et auançant fa main, empongna leglai ueliffes ton mort.
- ue pour dccoler fon fils. Adonc Abrahamfe leua, & s'enclina de
11 Lors l'Ange du seigneur luy cria du ciel, uant lepeuple du pais des Hetkiens.
difant Abraham,Abrahá, Lequelrefpon Etpârla auec eux difant, "s'ilvous plait "Hebr.'t
d t, Me voici. -
que i'enfeuelife mon mort de deuit moy, et a vo
| 2fur
Et il luy dit Tu ne mettraspointla main
l'enfan,& ne luy feras aucune choie.
efcoutez moy, foyez intercedeurs pour fre ame.
moy enuers Ephron fils de Zoar,
Car maintenant i'ay cognu que tu crains 9 Afin qu'il ne donne la cauerne double
Dieu veu que tu n'as efpargné ton fils ton qu'il ha au bou - de fon champ. Qu'il me
' | vnique,pour l'amour de moy. la baille "à prix fufifaut entre vous en "Webr. erw
3 Et Abraham leua fesyeux,8& regarda. Er poffefsion defepulchre. -- -
plera ar
voici derriere luy vn mouton retenu en IO Et Ephron refidoit au milieu dcs He geur.
vn buiffon par fes cornes.AdoncAbrahan thiens. Ephron donc Hethien refpondit à
- s'en a & print le mouton & l'oifrt en ho Abraham(oyanttous les Hethiés qui en 4 cotoy.nr
. __
locaute en lieu de fon fils. troyent par la porte de fa cité)difant,
14 Et Abraham appela le nom dc ce lieu 11 Non,mon feigneur,efcoue moy, ie te don & bont.us |
1à, I e Seigneur verra.lbont on dit auiour ne le chip & la cauerne qui eit en icelui,
| d'huide la montagne , Le seigneur fera ie te le baille en la pref ce des fils de m6
| veu. peuple puis que ie te le donne, enfeuelis
15 Et l'Ange du seigneur appela Abraham y ton mort.
du ciel,pour la feconde fois, 12 Et Abraham s'enclina deuant le peuple.
16 Difant, *1'ay iuré par moy-mefmc, dit, du pais. -

: le Seigneur Pourautat que tu as fait cette 13 Et parla à Ephron, oyant tout le peuple
la chofe ,& que tu na's point cfpargne ton du pais, difant,Mais s'il te plait, le te prie,
73 *4 | fils ton vniquc. efcoure moy , ic bailleray l'argent d
* 17 le te ben iray, & multiplieray ta fenen champ.Reçoi-le de moy, puis i'cnfeueli
*| ce comme les etoiles du ciel , & cO7nmc ray 1non 1mmOrt.
25, lac| l* qui eft fur le riuage de la mer, 14 Et Ephron refpondit à Abraham en lu
1.73 & ta femence poffedera la porte de fes en 15 dufant,
nemis. Mon feigneur, efcoute moy, la terre vaut
18 * Et toutes nations de la terre feront beni quatre cens"ficles d'argét: mais qu'eft-c Le fl. |
|***3 | tes en ta femence, pource que tu as obei à entre moy & toy ? Enfeueli donc to mort, felon lofe |
c'- 12.12, | ma voix.
| 16 Et Abraham o5e it aepiron,& luy paya phe » et
- f * 19 Ainfi \braham retourna à fes feruiieurs l'argent, dont il auoit parlé oyans les He quatre
4 tel 44 lefquels fe leuerent & s'en allerent enfe thiens, c'eft affauoir, quatre cens ficles d'a drachner.
*5 * | ble & Abraham habita audi Ber-fabé gent ayant cours entre les marchans. Ainf fe
| 325 2o Et a pres ces chofes, il fut annoce à
ham en difant , Voici Melcha a aufsi en
:
17 Et le champ d'Ephron qui eftoit cn la font deux
cauerne double , regardant vers Mamré, cens qua
|

- fante à Nachorton ficre. tant le champ que la cauerne, & tous les tre »ingis
-

| 2 1 Alfauoir Hus fon premier nay, & Buz arbres qui citoyent au champ , & en tous fics 2&o
| *ce,ds | fon frere,& Camuel pere de 'Aram, les limites à l emuiron. liues.
*. | 22 Et cated, & Atau & Pheldas & Ied 18 Hut liure en poffefsion à Abraham en l
laph, pretenoe de tous lesHethiens cntrans p
----- ------------- ------

|
|
--------

Abraham. Genefe.
la porte de la cité. d'Abraham, fortoit. ayant fa cruche fur
a9 Et apres ce, Abraham enfeuclit fa fem fon efpaule: -

| me Sara, en la double cauerne du champ 16 Et la iuumcelle eftoit tres belle de re


| vers Mamré, qui eft Hebron, en la terre de gard,vierge,fi que j'homme ne l'auoit co
| Canaan. gnue.Et defcendit à la fontaine,&emplit
2o Le champ donc & la foffe qui eftoit en fa cruche,& remontoit.
icelui, fut liuré par les Hcthiens à Abra 17 Adonc le feruieur courut au deuant
ham en poffefsion de fepulchre. d'elle, & dit, Donne-moy maintenant vn
C H A P. X X I I I I. petit d' eau de ta cruche à boire.
| qLa fidelit é du fruiteur d' Abrabam tant enuer r 18 Et elle luy dit,Mon ieigneur,boy. Et in
Dieu qu'emuers fon maire, & fa bonne renc5 continét defcendit fa cruche fur fa main,
sve au pourchas d'» ne femme pour Ifaac.L'bône & luy donna à boire.
stetéde luy,de Rebecca & A aban.Le mariage de 19 Et apres luy auoir donnéà boire , elle
luy auec Rebecca, de fe conflation. dit, AufS1 i'entireraypour tes chameaux,
T Atbraham deuint Ancien, & plein de tant qu'ils auront beu àfuffifance.
E iours. Et le Seigneur l'auoit benit en 2o Et legerement elle verfa fa cruche és
toutes chofes. --
auges , & courut encore au puits pour y
2 Or Abraham dit au plus ancien feruiteur puifer & puifa pour tous fes chameaux.
de fa maifon , qui auoit le gouuernement 2 I Et ceft homme s'efmerueilloit d'elle,
de tout ce qui luy appartenoit : *Mets, ie confiderant,fansfonner mot, pourfçauoir
Fous 47. te prie,ta mainfous ma "cuiffe: fi le Seigneur auoit donné bon heur àfon
9 . .. , | Et te feray iurer par le Seigneur Dieu Voyage,ou non.
sa bashe
du ciel & de la terre , que tu ne prennes 22 Et quand les chameaux eurent acheué
point femme pour mon fils, des filles des de boire, ceftt homme tira des"oreillettes 'ou, tem
lettes.
Cananeens, entre lefquels ilhabite: d'or d' vn demy ficle, & deux bracelets fur
4 Mais tu iras en mon pays, & en mon pa fes mains, pefans dix ficles d'or. Iofepbus
orraevomer1
rentage , pour prendrefemme àmon fils 23 Puis luy dit, A qui es-tufille Ie te prie,
Ifaac. --
fay le moyfauoir & ya-il point lieu en de tefte .
s Et le feruiteur luy dit si par-auenture la la maifon de ton pere pour nous loger?
femme ne veut point venir auec moy en 24 Et elle luy refpondit, Ie fuis la fille de
ce pays-ci, doy-ie remener ton fils au Bathuel,fils de Melcha, qu'elle enfanta à
ays d'ou tu es fortit Nachor.
c Abraham luy dit, Garde que tu ne reme 25 Puis luy dit, Il y a chez nous beaucoup
nes là mon fils. de paille & de fourrage,& aufsi lieu pour
7 Le Seigneur Dieu du ciel, qui m'a retiré loger. -

de la maifon de mö pere,& de la terre de 26 Et cet homme s'agenouilla,& adora le


ma naiffice, & qui a parlé à moy,qui m'a Seigneur, & dit,
»s 12-7, | iuré en difant,*Ie döneray à ta femence 27 Benit foit le SeigneurDieu de mon mai
2 13-15» i cefte terre, icelui enuoyera fon Ange de ftre Abraham, qui n'a point deftitué de fa "ou, verité
-- 15.13, | uait toy,&d'illec predras femme à mô fils. grace &"fidelité mon maiftre . Moy eftant
ases 26.4|8 Mais fi la femme ne veutvenir auec toy, en la voye, le Seigneur m'a conduit en la
tu feras quitte de ce iurement-ci tant feu maifon du frere de mon maiftre.
lement ne remene point là mon fils. 28 Et la iuuencelle courut, & annonça en la
Adonc le feruiteur mît la main fous la maifon de fa mere felon cespropos.
cuiffe d'Abrahamfon feigneur, & luyiu 29 Or rebecca auoit vn frere nommé La
ra pour cefte chofe-la. ban.Lors Laban courut dehors à ceft hom
1o A infi le feruiteur prenant dix chameaux me vers la fontaine.
d'entre les chameauxde fon maiftre, s'en 3o Et quand il vit les oreilletes,& les bra
-- alla, car il auoit tous les biens de fon mai cclets és mains de fa fœur, & qu'il eut en
-
- ftre en fa main.Il partit donc,& s'en alla tendu les paroles de Rebccca fa fœur, di
rec,M.-| en"Naharim,en la cité de Nachor. fant, C'eft homme a ainfi parléà moy : Il
c potanie II Et fit coucher les chameaux hors de la vintà icelui, lequel eftoit aupres descha
a.yrie| cité àvn puits d'eau vers le foir,autemps meaux vers la fontaine,
u'on fort pour puifer de l'eau. 31 Et dit, Benit de Dieu entre pourquoy te
-

Et dit, O Seigneur Dieu de mon maiftre tiens tu dehors ? I'ay preparé ia maifon,
| Abraham, donne-moy rencontre auiour & le lieu pourtes chameaux.
| d'hui, & fay grace à mon maiftre Abraha. 32 Alors l'homme vint en la maifon, & La
13 Voici, ie me tiendray aupres de la fon ban defarnacha les c hameaux, & leur
taine d'eau, pendant que les filles des gés donna de la paille & du fourrage, & de
de cefte citéfortent pour puifer l'eau. l'eau pour lauer, tant lespieds d' icelui,
14 La iuuencelle donc a laquelle ie dirays que les pieds des perfonnages qui eftoyét
Abbaiffe maintenait ta cruche, à fin que ie auec luy. -

boiue : & quidira,Boy,& aufsiie donne 33 Etluy prefenta à manger.Maisil dit, Ie


ray à boire àtes chameaux,foitceile que ne mägeray point,iufqu à ce que i'auray
tu as preparee à ton feruiteur lfaac. Par recité mon cas.Et icelui dit,Parle.
Grer, te, "icelle donc cognoiftray-ie que tu as fait 34 Il dit donc , le fuis le feruiteur d'Abra
grace aucc mon maiftre. haum:
r "Benir ici,
-

15 Et auint qu auant qu'il eut acheué de 35 Et le Seigneur a"benit grandement m6 eft multi
| arler, voici Rebecca , fille de Batiuuel, maiftre & magnifié,& luy a done brebis, plier, & t't
ils de Melcha, femme de Nachor, frere bœufs, argent or,feruiteurs chambrieres, richir.
chameaux
_Chap. XXV. -----

| chameaux& afnes. gent & d or, & des veftemens , & les don
| 36 Et sara femme de mon maiftre a engen na à Rebecca .. Et fit auisi des prefens à
| dré vn fils à mon maiftre en la fin de fa
-
fon frere, & à fa mere. x -

| vieilleffe, auquel il a doné tout ce qu'il a. 54 Puis mangerent & beurent, luy& les h5 .
37 Et mon maitre ma faitiurer, difant, Tu mes qui eftoyent auec luy, & logerent.Et
, " ne prendras pointfemme à mon fils des quand ils furent leuez de mat n.il dit,R en
filles des Cananeens, en la terre defquels uoyez-moy à mon maftre.
i'habite. 55 Et le frere & la mere luy dirent, Que la
- 33 Ains tu irasà la maifon de monpere, & fille demeure auec nous à tout le moins
| à ma famille , & prendras femme pour 'dix iours,puis apres elle s'enira. "chal.pasr
mon fils. | 56 Et il leur dit, Ne me retardez point, puis Yrn tn 2
39 Lors ie di à mon maiftre,Que fi d'auen que le Seigneur a bien adreflé mon che dix mois.
ture la femme ne venoit auec moy* | min, Renuoyez-moy, & ie m'en retourne
4o Et il me refpondit, Le Seigneurdeuant le ray à mon maiftre.
quel i'ay cheminéenuoyera fon Ange aue 57 Lors dirent, Appelons la fille, & luy de
toy,& fera profperer ta voye: & prendra mandons fon confentement. lls appelerét
| femme à mon fils de ma famille , & de la donc Rebecca , luy difans,Veux-tu aller
| maifon de mon pere. auec ceft homme -

41 Adonc feras exempt de mon adiuration 53 Laqucile refpondit, I'iray.


fi tu paruiens à ma fille :& fi on ne te la 59 Ainfi ils laiiferent aller Rebecca leur
Gr, nal donne, tuferas quitte de mon"adura ion. | fœur,& fa "nourrice auec le feruiteur d'A
42 Ie fuis donc venu auiourd hui à la fon braham & fes gens.
|
diciion.
taine, & ay dit, O Seigneur Dieu de mon co Et ils benirent Rebecca, en luy difant, *** * |
o, tn * | maiftre Abraham, s'il te plait maintenät Tu es noftre fœur, fois fert le par mille *ge
lette . | que tufaces profperer ma voye par la millions , & que ta fenence poifcde la
12fphu quclle ie chemine. "porte de fes cnncmis.
ornental | 43 voici,ie m'arrefte pres la fôtaine d'eau 61 Adonc fe leua Rebccca& fes chambrie-"C. ferte -

l de t tt | res, & monterent lur les chameaux:& fuy- reffe c


que fi vne pucelle fort pour y pu fer, & uirent
| que ie luy die, Donnemoy maintenant à rhomme , lequel print Rebecca,& puiffance
boire vn peu d eau de ta cruche, s'en alla. - ccme def
44 Et qu'elle ne die,Boy,toy: & aufsi i'en 62 * Or Ifaac retournoit du puits du Vi- fes chap.
| puiferay pour tes chameaux, iceile foit uant qui me voit: car il habitoi: en la ter 2 17
la femme que le Seigneur a preparée au re vers Midi. & us 16.14
fils de mon teigneur. o 3 Et Ifaac eftoit iffu pour"prier au champ
45 Auant que i'euffe accompli de parler en enuers le foir,& en cfleuantfes yeux, il "Gr. s'ef
mon cœur, lorsvoici Rebecca eft forti c, vid lors venir les chameaux. batre au
ayant fa cruche furfon efpaule,& eft de 64 semblablemét Rebecca ietrant fa veue, nedier
trement
fcendue à lafontaine,& a puife. Puis ie vid Ifaac,& faillit ius du chameau
luy ay dit,Dône-moy, maintenât à boire. 65 Pilant au feruiteur, Qui eit ceft homme
46 it 1oudainement à abbaiffé fa cruche la qui chemine par le champ au deuant
| de defiusfon efpaule,& a dit, Boy: & pa de nous ? lt le feruiteur refpondit, C'eft
reillement ie donneray a tes channeaux a mon maiftre.Adoc elle print vn voile , &
1 boire.Et i'ay beu, & aufsi elle a donnéà S un COtlllr1t.
boire aux chameaux. 66 Et le feruiteur raconta à Ifaac toutes
47 Pu s ie l'ay interroguee.difant, De qui les chofes qu il auoit fa tes.
cs tufilles Et elle a refpondu, Fille de la 67 Et puis 1faac l'amena au tabernacle de
m1
- thuel, le fils de Nachor, que Melcha ly Sara fa mere.Si la print & luyfutà fem
a enfanté.Lors luy ay mis les oreillettes me, & l'aina.Ainfi Ifaacfe contoia apres
fur fa face , & les bracelets fur fes mains. le trefa de fa mere.
43 Apres ie me fuis agenouillé, & ay adore C H A P, X X V.
le Seigneur, & ay benit le Seigneur Dieu qAbra bam ha des enfans de cet ura , aufquels il
| de mon maiftre Abraham, lequel m'a con fit partage en dons, laillant l heritage . ftac,
| duit droittement, à fin que ie printie ia fil lequel apres la mart c fepulnure d.dbrabam,
| le du frere de mon maiftre pour fon fils. Aieu benit. La poferité & nont d'fmaét. La
Or maintenant s'il vous vient a plaifir naiuiéd'Efau & de Lacob, fau 2 end fa pri
de faire grace & fidelité a mon maitre, mogeniture. - |
fignifiez-le moy : ou autrement dites-le T Abrahi print vne autre femme nom
moy, afin que ie m'enretire à dextre ou a
feneftre.
E Iecfan.Madan Madian, Leftoc,& Sué.
mee Cetura.laille luy enfanta Zaram,
| |
|
so .. Et Laban & Bathuel refpondirent , di Etenfans
les Iecande
engendra Saba &Afiurim,
Dadan furent, * Et s, c, .
1 adam. La- vr --

fans C'eft a l'aire eft procede duSeigneur :


nous ne pouuons dtre contre toy ne bien tufsim, Laomin. -

ne mal. 6
Et les enfans de Madian furét, Fpha E
51 Vo ci Rebecca à ton commandement: pher, H cnoch.Abida, Eldaa- 1 ceux tous
: pren-ia,& t en va, & qu'elle foir féme du iont les enfans de Cetura.
"c. ra er - ils de ton naiitre comme Dieu l'a" dit. , Et Aaaham donnatout ce qui luy appar
| as 52 Et quand le feruiteur d'Abraham eut tenoit a itaac. .
Feniii, | ouy leurs parolles, il s cnclina en terre, Mais aux fils de fes concubines il bailla
) et nul | ado ant le Seigneur. dos,& les enuoya arri ere de ton fils 1 taac -

lier,c * -
5 : Et apres le cruiteur tira des bagues d ar vers la regionvi Orient luy cncore Viuits
---------------- -- ne ---- --
ricbi. -

--
--
_
|
| -- -
oraham meurt. TGeR EfE II dCe

Et les ans de la vie quevefquit Abrahi, Efau reuint des champs,& eftoit las.
furent cc mr feptantecinqans. 9 Et Efau dit, à tacob, Donne moyàm à
Abraham donc defaillant,mourut en b5 3er ie te prie, de ce pouvage roux :car ie
ne vicilleffe ia ancien , & raffafiié , & fut fuis las.Parquoy on appela fon nom E.
mis enfemble auec fon peuple. dom.
Et Iiaac & ifmael fes fils l'enfeuelirent o Mais Iacob luy dit, vé-moy auiourd'hui
en la cauerne double , au champ d' Ephro e droit de ta Primogeniturc.
fils de Seor Hethien, laquelle eft deuant 1 Et Efau refpondit, Voici ie m'en vay
Mamré. mourir: A quoy meferuira la primogeni
Ceft le champ que ledit Abraham auoit ut'e.
acheté des Heth ens. La donc fut enfeueli 2 Et Iacob dit, Iure-moy à eefte heure.*Et
Abraham auec Sara fa femme. l luy iura.Ainfi il vendit fa primogenitu
io Or auint apres la mort d'Abraham, que 1 e à Iacob.
Dieu benit ifaac fon fils. * Et Ifaac habi 3 Et Iacob dôna à Efau du pain, & le pota
: 16.14
toit pre, le puits du viuant qui me voit. ge de lentille & il mangea,& beut, & fe le
11 s'enuuent les generations d'Ifmael fils la & s'en alla.Ainfi Efau me fprifa fa pri
d'Abraham queAgar Egyptienne , cham mogeniture.
briere de sara,enfanta audit Abraham. C HA P, XXVr I.
: Ceuxdonc font les noms des enfans d'If
mael,nommemcnt , & felon leurs genera , Ifaac pour la famine va en Gerar, ou Dieu ra
tiôs.*Ie premier nay d'Ifmael, Naba-ioth,f fie auec luyfan alliancefaite auec .Abraham,.
"°* | apres cedar,Adbeei Mabfam. Et reprins du deftdueu de fa femme. Eft de -
13 Mafma, Duma,Maffa. . chaff pourf grideprofperité, Dieu le conferme
4 Hadab,Thema, Ietur, Naphis, & Cedma. il inu que Dieu,fait altiance auec .Abimelech.
15 Ceux-ci font les enfans d'Ifmael, & leurs Efau fe marie csntre le gré de fes parens.
noms , felon leurs bourgades & chafteaux. Tauint qu'il y eut famine au pays ou
A fçauoir douze Princes entre leurs
gens.
E
tre la premiere famine *q fut au téps us r2 ne
d'Abraha.Et Ifaac s'en alla versAbi
6 Les ans donc de la vie d'Ifmael, furent melech roy des Philifthins en Gerar.
cent trenefept ans.Ainfi defaillant, mou 2 Alors le Seigneur luy apparut, & dit, Ne
rut,& fat mis enfemble auee fon peuple. defcen poi nt en Egypte,demeure en la ter
7 Et habiterent depuis Heuila iufqu à Sur: re que le te diray.
qui regarde vers Egypte, quand tu viens en 3Hiabite en ce pais-ci,& ie feray auectoy,
Affur. lcelui s'arreita aupres de tous fes & te beni ray.*Car à toy & àta femence ie Fus 13 15
frercs. donneraytoutes ces regions, Et ie ratifie (9- 15a 13
8 s'enfuiucnt les generations d'Ifaac, fils ray le iurement que i'ay iuré à Abraham
d'Abrahan. Abraham engendra Ifaac. ton pere. -
9 EtIfaac eftoit aagé de quaranre ans quid iEt feray multiplier ta femence côme
| il print àfemme Rebecca fille de lathu les eftoilles du ciel : & donne rayà tes fuc -
el syrien de Mefopotamie fœnr de Laban ceffeursces regions : *& toutes les gens de Fus 22-3
Syrien. a terre fe beniront en ta fenence. - i8, &
o Et Ifaac fupplia le seigneur pour fa fem Pource qu'Abrahä a obei a ma voix, & 2»I
me, pourtant qu'elle eftoitfterile , & le a gardé mes ordonnances, commandemens
n, 9.1o seigneur l'exauça * Et Rebecca fa femme ftatus & loix.
Concclt. -

g faac donc demeura en Gerar.


1 Mais les enfans f entrepouffoyenten fon 7 Et quid il fut,interrogué touchant fa
ventre , & elle dit, Si ainfi eft, pourquoy femme ,par les gens du lieu, il repondit»
fuis-ie.Lors s'en alla requerir le Seigneur. C'eft ma fœur. Car il craignoit de dire»
- 22 Et le Seigneur luy dir, Deux gens font en C eft ma femme : de peur que parauenture
ton ventre,& deux peuples departiront de les hommes du lieu ne le tuaffent à caufe
tes entrailles. Et vn peuple furmontera de Rebecca.car elle etoit belle de face.
i'autrepeuple.*& le plus grand feruira au 3 Orauint apres plufieurs iours, luy cftât
om.9 12 moindre.
là, qu'Abimelech roy des Philithins con
; Et quand fontemps d'enfanter fut accom temp'ot par la feneftre, & vid lors lia ac
pli :voici, il y auoit deux gemeaux en fon fe iouant auec Rebecca fa femme.
Vcntre.
9 AdocAbimclech appela Ifaac, & lui dit,
44 Dont le premier quifortit eftoit roux & Voici, certes,c'eft ta femme :& comment
tout comme vnveftement vclu : & appele as-tu d t, C'eft ma fœur: Et faac lui refpon
rent fon nom Efau. . * i'ay penféque parauenture ie mour
,5 * Et apres ifsit fon frere tenant de fa roye à caufe d'elle.
ee 12.3, main le talon d'Efau:& fon nom fut appe 1o Et abimelech d t, Pourquoy nous as tu
1,r, 1. » lé lacob. H t 1faac eftoit aagé de foixante fait-ce : Gueres ne s'en a faiilu que quel
ans quand iceux nafquirent. qu'vn du peuple n ait couche auec ta fem
6 Depuis les enfans deuinrétgrans.EtEfau me,& que tu n'ayes fait venir vn crime
cftot homme entendu à la chaffe, homme fur nous.
des champs mais lacob eftoit homme fm 1r Ab.melcch donc commida à tont le peu
ple, fe tenant és tabernacles. ple dfant, Ceiuy quitouchera ceft homme
7 Et faac aimoit Efau: car la venaifô eftoit ou a femme, il mourra de morr.
fa * iande.Mais Rebecca aimoit : acob. 1 Et faacfema en cefte terrc la,&recueil
8 Or comme lacob cuifoit du potage, t cettc annce-ia cent muis.2 t le 3 e igr cur
le
Ifac -
Chap. X XV I I. 1e -

ac, T
----

le benft. -
rent des nouuelles du puits qu'ils auoy
1; Lors ceft homme accreut, & continuelle-lent caué: luy difans , Nous auons trouué de
| menr profitoit & croiffoit iufqu'à ce qu'il l'eau. *.
| fut fort grand. 33 Et ill'appela'seba.pource le nom de la fleale
l' une 14 Et eut acqueft de "bercail, & de bœufs,ville fut dite Ber-feba iufqu'au temps preft. K rec.iure
& grande megnie. Dont les Philifthins34 Et Efau aagé de quarate ans print à fem ment, 1 raf
* | eurent enuie fur luy. me Iudit la fille de Beri Hethien, & Bafe- lation c3 -

n5 Tellement qu'ils eftouperent tous les mart,fille d'Flon Hethien. , num. .. -


puits qu'auoyent caué les feruiteurs de fon35 * Et icelles furent " en fafcherie d' efprit à anéaace.
* , au temps de fon dit pere Abraham Ifaac & Rebecca. sa 27,
les retnpliren de terre. C H A P. XXV I I. 47
I. 16 Aufsi Abimelech dit a Ifaac, Depars-toy| q La benedictic d' Ifac d5nee a Iacob enlieu d'E * rebillet.
arriere de nous : car tu és beaucoup plus fau, doat s'enfeiucnt ha nes mortelles entre les |
puiffant que nous. .. freres, la fuite de Iacob, & fafcherie a Kebec-|
17 Ifaac donc s'en alla d' illec , & s'arrefta | ca. -

"pres du fleuue de Gerar, & habita là. T Ifaac deuint aneien , &fesyeux e
a3 Et Ifaac derechef caua les puits d'eau ftoyent esblouis, tellement qu'il ne voy |
qu'on auoit caué au temps d'Abraham, oit gouttc. Lors appela Efau fon fils |
, fon pere : lefquels les Philithins auoyent sifné, & luy dit, Mon fils.Et il luy refpond t,
eftoupez apres la mort d'Abraham ; & les Me voici. -

nomma felon les noms que fon pere leur 2 Il dit,Voici maintenant ie fuis deuenu
| auoit impofez. vieil , ie ne fçay point le iour de ma rinor.
-

|x9 Les feruiteurs donc d'Ifaac fonirent pres 3 Maintenant donc ie te prie,pren tes inftru
| du fleuuc, & trouuerent illec vn puits d'eau mens, ton carquois, & ton arc , & t'en va par
viue, | les champs chaffer de la venaifon pour
2o Mais les pafteurs de Gerar prindrent moy. |
noife contre les pafteurs d'Ifaac, difans 4 Et m'apprefte viande appetiffante e5m e
&.diffn | L'eau eft noftre, dont il appela le nom du me ie l'aime, puis apportc la moy,& que ie
fon. -
- : pource qu'ils auoyent eu diffen-| deuant
ion auec luy.
la mange ,à cetle fin que mon ame te benie
que ie meure.
| Cinec, ia
fire. 21 Apres fouirent vn aure puits, pour le 5 or Rebecca eicoutoit cependant qu'Ifaac
quel aufsi ils eitriuerent dont appela fon parloit à fau fon fils. Efau donc s en a lla
nom "Sit-nal.. ar les champs chafer,pour apporter de
22 Lors fe tranfporta de là, & caua vn autre la venaifon.
* L - en
e y- puits : uel ils n eurent point dc noife 6 Adonc Rcbecca parla à Iacob fon fils, di
- -- - - -- - --

|
illement -
dont il appe lla fon nom"Rehobo h : difant, fant ,Voicii av ouy ton pere
p parlant à fau
f] Pource que maintenant le Seigneur nous a ton frere, difant,
- - -----
-

elargis & nous a fait frubifier en la terre. |7 Appore moy de la venaifon,&me fayquel .
23 Puis de là monta en Berfabe. |que chofe fauoureufe, & i en mangeray ,
24 Et le Seigneur luy apparut cn cefte mef puis te scniray en la prefencc du Seigneur
me nuit dulant, Ie fuis le Dieu d'Abraham, deuant que mourir.
ton pere, ne crain point : car ie fuis au ed 3 Maintenant donc mon fils obei à ma voix
toy, &te beniray, & multiplieray ta femen | en ce que ie te commmande.
ce,a caufe d'Abraham mon feruiteur. 9 Ort'en va au be cail, & me pren là de n x
25 Adonc edifia illec vn autel, & inuoqua le bous cheureaux, a fin que i'en face que -
| nom du Seigneur , & dreffa la fon pauiliont que choe d'appetit pour ton perc, a inti
& lesferuteurs d' Ifaac y cauerent vnpuis : qu'il aime.
26 Et Abmelech vint a luy de Gerar, & 1 o Afin que quand tu l'auras porté à ton
/ | Achuzat fon ami,& Phicol prince defon pere,& qu'il aura mangé , il te bene de
armee. . u ant fa mort.
27 Mais Ifaac leur dit, Pour quelle raifon 11 Adonc 1acob rcfpondit à Rebecca fa ne
venez-vous vers moy, veu quc vous ne hay re : voici , H fau mon frcie eft honne
et, & que m'auez deietté arriere de vous ? velu,mais noy ie fuis fans pol,
28 Et ils refpondirent, Nous auons apper 12 si d'auenture non pere metaftc , lors le
ceu que le Seigneur eftoit auec toy.. Puis feray "rcpute de luy comme vn abucur, " He
auons dit , Qu il y ait maintenant fe rnent & feray venirfur moy malediâion, & non | ** **
enfemble entre nous & toy : traitons alliant benediction. *
ce auec toy. - 13 Etta mere luy dit, Mon fils, ta malcdi- |'****
29 Afin que tu ne nous faces mal : fi com| & on foit , u moy : feuemcnt obc a tna
ne nous ne t'auons point attouché,& ainfivoix,&va, & m'en pren.
que ne t auons fait que bien , & t'auon 14 Parquoy iis en ala, & en print,& l'ap
laiffé aller en paix , entant que tu es benit porta à la mere. Et t'a merc a ppreita les .. -
du seigneur. andes» telles que le pere d celuy aimoit.
3o Adonc il leur fitvn conuiue, & mange | 15 Puis elle print les precieux , etemens
rent & beurent. d ffau ton grand fils qu ciie auoic chez
31 t tfe leuerent au matin , & iurerent l'vn à elle en la maifon, & cn veftit , acoo ios
l'autre.Puis ifaac les laiffa aller,& s en al fils le plus ieunc.
lerent d'auec ui en paix. 16 Et enue oppa des peux de cheureaux
* Or auint en ce niefme temps que les fer fes mains & la paras ue ,o, co, qui c.co.t
u teurs d'llaac vinrent » & iuy annonce - f.ns pou. -

------ - ---- --- b-i-__l


- Ifaac.TT Genefe. - --
--
17 Apres elle bailla en la main de fon fils
| Iacob, la viande & le pain qu'elle auoit 36 Lors il dit , A bon droit fut appelé fon
| apprefté. iacob, car voici la feconde fois que |
3 Lors il vint à fon pere,& luy dit Monpe nom
-

il m'a deceu *Il a prins ma prinogenitu sus 25.33


| re. Lequel refpondit, Me voici, qui es-tu re,& voici maintenant il vfurpema bene |
| mon fils?
9 Et Iacob dit à fon pere, Ie fuis Efau ton diction Puis d t, Ne m as-tu point refer- |
ué de benediction?
premier nay, i'ay fait ainfi que tu m'a 37 Et Ifaac refpondit à Efau,difant, voici,
uois dit.Leue toy maintenant,fieds-toy,& ie l'ay contitué Seigneurfur toy , & luy
mange de ma venaifon,à fin que ton ame ay donné tous fes freres pour feruiteurs:
me beniffe.
2o Adonc Ifaac dit à fon fils, Qu'eft-ceci fil'ay garni de froment & de vin. Et que !
te feray-ie d6nc,mon fils? - -
Tu en as bien toft trouué, mon fils.. Et il
33 Et Efau dit à fon pere,N'as-tu qu'vne be |
dit Le Seigneur tö Dieu me l'a fait venir nediction,mon pere Beni-moy aufsi bié,
l au deuant.
mô pere.Et Efau effleuât fes yeux,pleur». --
1 De rechefIfaac dit à Iacob,Mon fils.ap 39 Et Ifaacfon pere refpondit , luy difant, |
| proche toy maintenant » &ie te tafteray, *Voici, en la graiffe de la terre fera ton He.11.1
| affauoir fi tu es icelui mon fils Efau, ou habitatiô,& en la roufee du ciel en haut, ****** 7
non.
Etviuras par ton efpee, & feruiras à ton |
» Iacob d6c s'approcha de fon pere Ifaac, 4ofrere
| & il le taft a, puis dit,Cefte voix eft la voix
mais il auiendra que tu domineras, |
efcourras ioug
& fon de deifus ton col.
de Iacob.mais les mains , font les nains 41 Et Efau eut en haine Iacob,pour la bene |
| d' Efau, diction dont l'auoit benit fon pere , & dit |
*svelues
Et il le mefcognuttcar fes mainseftoyent en fon cœur, * Les iours du dueil de mon |
comme les mains de fon frere E - pere s'approchent , adonc ie tueray Iacob Abda 1e
|
fau.Adonc il le benit: mon frere.
4 Difant,Es-tutoy mon fils Efau?Et il **
On denonça à Rebecca lcs parolles d'E
| pondit, Ie le fuis.Puis dit, fau fon fils aifné,& elle enuoya,& appela
5 Approche toy de moy, & que ie mange Iacob fon fils leplus ieune,& luy dit, voi
| 4 de la venaifon de mon fils, à finque mon ciEfau ton frere qui feveut confoler en te
| ame te beniffe.Et il luy prefenta, & puis tuant- | -

| en mangea.Il luy apporta aufsi du vin, & 43 Maintenant donc, mon fils, obei à ma
il beut. voix. Leue-toy & t'enfui en Charan à La
6 Apres Ifaac fon pere luy dit,Approche ban mon frere,
toy maintenant,& me baife,mon fils. 44 Et demeure auec luy quelques iours,
7 Ét il s'approcha & le baifa. Adöcilfen iufqu'à-ce que la colere
de ton frere foit |
| | tit l'odeur de fes veftemens, & le benit,di paffee, -

| fant,Voici l'odeur de mon fils comme l'o 45 Et que fa fureur foit deftournee de toy,
deur du champ que le Seigneur a benit. & ait oublié les chofes quetu luy as fai
3 *Dieu donc te doint de la rofee du ciel,& tes.Puis i'enuoyeray,& te retireray de là.
Hein.n de la graine de la terre, & abondance de ! Pourquoy ferois-ie priuee de vous deux
froment & de mouft. en vn iour?
9 Que les peuples te feruent,& que lesna 46 *Et Rebecca dità Ifaac,Ie fuis fachee de Sue2639
tions te facent reuerence.Que tufois Sei ma vie » pour les filles de Heth.Si Iacob
gneur de tes freres,&que les fils de ta me prend femme des filles de Heth, comme
re te portent honneur.Ceux quite maudi font cettes-ci du pais, à quoy me fert la
ront,feront maudits : & ceuxqui te beni vic3
ront,feront benits. CH A P, XXV I I I.
Et auint : Ifaac eut accomplidebe qIfaac defenda Iacob de prendre femme desfil
mir Iacob, & que tant feulement Iacob if les de Canaan,ains chex Laban, de fon paren
| foit de la prefence de fon pere Ifaac,lors tage .. Efau prend femme ehex ifmael, le Sei- |
fon frere Efau reuint de la chaffe, gueur s'apparait au dffus d' ne efhelle a Ia -
1 Lequel aufsi mefme appreta des viâdes, cob allant vers Laban, & l'affeure par fou al
& les apporta àfon pere puis il luy dit, liance, faite auec fes anceftres ; Iacob le reco
Que mon pere fe leue,& mange de lave gnoift, marque le lieu , & fait veu au Sei
naiio de ion fils, à fin qitô ame ne benie. gneur.
Et Ifaac fon pere luy dit,Qui es-tu.Et il T Ifaac appela Iacob & le benit& luy
" refpondit, le fuis ton fils Efau , ton pre
mier nay
E femme des filles de Canaan.
cômanda, difant, Tu ne prendras point
3 Et Ifaac fut eftonné tant plus d'vn grand 2 Leue toy:*va en Padan-Haram, en la mai
" efpouantement &dit,Quieft & ou et
doc
| fon de Bathuel pere de ta mere, & de là pfen2.12
| celui qui a chaffé de la venaifon, & m'en | : pour toy femme des filles de Laban
, a apporté, & ay mangé de tout auant que | frere de ta mere.
tu vimfies : & l'ay beni , dont aufsi il fera Et Dieu tout-puiffant te benie,& te face
benit? -
fructifier,& te multiplie , àfin que tu croif
4 orquand Efau eut entendu les parolles ' fs en congregation de Peupics.
de fon pere , il s'eferia d'vn grand cri , & 4 Et te doint la benediction d'Abraham , à
| fut treifort marri.Puis dit à fon pere, Be | toy,& à ta pofterité auec toy, a fin que tu
ni-moy ausi bien,mon pere. | obticnes par heritage la terre ou tu as efté
5 Mais il dit, I o frere eftvcnu par fraudes | eiträger, laquelle Dieu a donee àAbrahâ,
| liaac
----

T
Iacob Chap. xxIx - n
5 Ifaae done enuoya Iseob, lequel s'en alla diiien de l'né e» de l'autre, |
en Padan-Haram à Laban fils de Bathuel TIacob "fe mit en chemin, & s'en alla"Hebr. le
|
syrien,frere de Rebecca,mere de Iacob,
& d'Efau.
E vers la terre du"peuple Oriental. | ue fes
2 Et il regarde, & voici vn puits en vn pieds.
| c Et Efau vid qu'Ifaac auoit benit Iacob, champ,&là aupres trois troupeaux de bre "Heb. file.
| & qu'il l'auoit enuoyé en Padan-Haram, bis gifanstcar de ce puits-là les brebis e
àfin que là il print femme pour foy: & ftoyent abbruuees : & y auoit vne groffe
qu'il iuy auoit commandé, quand il le be pierre fur lagueule du puits,
nifoit, difant, Nc pren point femme des 3 Et tous lestroupeaux là reduits, ils rou
filles de Canaan: loyét la pierre de la gueule du puits, & ab
7 Et que Iacob auoit obei à fonpere,& àfa bruuoyét les troupeaux,puis remettoyent
mere,& s'en eftoit allé cn Padam-Haram. la pierre en fo lieufurla gueuledu puits.
2 Voyant donc Efau que les filles de Ca 4 Et Iacob leur dit , Mes freres,d'ou eftcs
naan defplaifoyent és yeux d' Ifa. c fon vous? Et ils refpondirent, Nous fommos
ere, d'Haran. | -
9 Il s'en alla à Ifmael & print à femme (ou 5 Et il leur dit,Ne cognoiffez-vous ps int La
tre fes femmcs ) Maheleth la fille de ban fils de Nachor : Etils refpondirent,
| Ifmael,fils d'Abrahi, fœur de Nabaioth. Nous le cognoflons.
ro Or Iacob partit de Ber-fabee, & s'en alla 6 De rechef il leur dit,"se porte-i1bic Lef
en Haram, - quels dirent.Bient & voici lachclfa fille, :
11 Et arriua en vn lieu, auquel ilpaffa la qui vient auec le troupeau.
nuit pource que le foleil eftoit couché. Il 7 Et il dir, Or eft-il encore grand iour, il
print donc des pierres dulieu, & les mit n'eft point téps de raffébler le troupeau,
lous fa tefte, & dormit là. abbruuez les brebis,&allez lesrepaiftre:
x2 Lors il fongea,&voici vne efchelle eftoit 8 Lefquels refpondirent, Nous ne pouuons
dreffee fur la terre, & le fommet d'icelle iufques à ce que lestroupeaux feront af
, touchoit au ciel,& les Anges de Dieu mö femblez, & qu'on ofte la pierre de la guen
Sous 35.1
toyent & defcendoyent par icelle. le du puits pour abbruuer ies brebis.
* au deffus d'el | 9 Et luy encore parlât auec eux, Rachel fur
13 *Et voici le Seigneur
| &- 43.3 | le, difant, Ie fuis le Seigneur Dieu d'A suint auecfes brebis, qui appartenoyent à
braham ton pere,& le Dieu d'Ifaac,ie d5 fon pere,car elle eftoit bergere .
neray la terre fur laquelle tu dors, à toy 1o Or quand Iacobvid Rachel la fille de
& à ta femence. Laban,frere de fa mere, & les brebis dudit
Dcat.12. | 14 *Et ta femence fera comme la poudre de Laban, frere de fa fufdire mere,il s'appro
2o,c- 19.│ la terre,& fera multipliee en Occident, & cha,& reuira la pierre de deffus lagucule
14 Orient,& Septentrion, & Midi, *& toutes du puits,puis abbruua les brebis de Labi,
su, 26.4 | les ligne esde la terre, feront benites en frere de fa mere.
toy & en ta femence. - 11 Et Iacob baifa Rachel , & cn s'efcriante "
15 Etvoici,ie fiuis auec toy:& re garderay pleur..
par tout ou tuiras :& te feray retourner 12 Adonc Iacob annonça à Rachel qu'il e
en cefte terre. Car ie ne te delaifleray ftoit frere de fonpere ,& aufsi fils deRe
oint,iufqu'à ce que i'auray fait ce que | becca.apres elle s'en courut,& le denonça
ie t'ay dit. à fon pere. |
x6 Or quand Iacob fut efueillé de fon dor 13 Et quand Laban eut entendu les nouuel
mir, il dit,Comment le Seigneur eft en ce les de Iacob fils de fa fœur , il courut au,
lieu & ie n'en f auoye rien. deuant de luy,& l'embraffa, & le baifa, &
| 17 Et ayantpeur, dit, Que ce lieu-ci eft ef le fit venir en fa maifon & iceluirecita à
| pouantable! ce n'eft icy que la maifon de Laban toutes ces chofes. |
| | Dieu, & ci eft la porte du ciel. 14 Et Laban luy dit,Certes tu es mon os *& "c.de non
| * 31.152 Et Iacobfe lcua au matin, * & print la ma chair : & demeura auec luy l'efpace fang & pa
| | pierre qu'il auoit mife fous fa tefte, & la d'vn "mois. reniage.
| pofa pour enfeigne,& verfa de l'huille 15 Apres, Laban dit àIacob,Me feruiras-tuliet »
fur le fommet d'icelle, pourtant que tu es mon frere ? Declatemois de
"cmaifon 19 Et appela le nom dudit lieu "Bethel: moy quel fera ton loyer. liour.
- Dieu. | mais toutesfois la cité auoit nom para-16 OrLaban auoit deux filles, le non de la
| uant Lus. -
plus grande, Lea: & le nom de la moindre |
*e Et Iacob vouavn vœu, en difant, si le Rachel.
|
-
|
Seigneur Dieueft auec moy,& me prefer-17 Mais Lea auoit'iaveuë tendre, &
ue en la vo e par laquelle ie chemine , & etoit de belle forme & de beau viaire.
:
"Afuruns
chapieuqe
'.viau- | me donne du pain à manger, & veftemét 18 Et 1acob ainoitRachel , dont il dit, Ie |
ailleneur pour veftir,
21 Et que ie retourne en paix en la maifon te feruirayfept ans pour Rachel ta plus |
| nimr. ieune fille.
- - |-

de mon pere, lors le seigneur fera mon19 Et Laban refpondit, Il vaut mieux que |
| Dicu.
le te la donne qu à vn autre homme : de
| 22 Et cefte pierre q i'ay mife en figne,fera meure auec moy.
|
la maifon de Dieu & de toutes chofes que 2o Iacob donc teruit fept ans pour Rachel, |
tu n'auras donees, ie te doneray la dfme. lcfquels à fon auis luy furent comme peu
C 11 A P. X X I X. de iours, pource qu'il l'aimot.
| -
qLe moyen de l'entree de Iacob chex Laban , &- 21 Apres 1acob dit à Laban.Dône moyma
* de fon mariage auec ea &- Rachel .. La con femme, & i'entrerayà elle : car le temps
b iiis __ - : --

|
|
| -- -

Iacob : -
-- - ------ Gse -- - - - - -----
| eft accompli. cob.
22 Lors laban affembla tous les perfonna 3 Lors Rachel di, 1'ayfoufté dvne ioufte
| ges du lieu,& fit vn conuiue. excellente contre ma fœur, dont i'ay eu vi
23 Ma s quand fevint au foir, ilprint Lea ctoire & appela fon nom Nephtali
| fa fille, & la fit venir vers Iacob, qui en 9 A donc Lea voyant qu'elle auoft ccffé
| tra à ellc. d'enfanter, print Zelpha fa chambrere,&
24 Et Laban donna Zelpha fa chambriere la donna à Iacob pour femme.
àLea 1a fille, pour chambriere. 1o Et Zelpha chambriere de Lea enfanta
-

25 Mais le matinvenu , Iacob cognut qu au-dit Iacob vn fils.


c'eftoit Lea , dont ditàLaban: Qu'eft-ce 11 Alors Lea dit,C'cft vne bande:& appela
que tu m'as fait : N ayie point ferui chez fon nom Gad.
toy pour Rachel ? & pourquoy m'as tu 12 Derec hef Zelpha chambriere de Lea en•
trompé. . fanta l efecond fils audit Iacob.
26 Laban repondit , Cefte couftume n'eft 13 Lors Lea dit,C eft pour ma beatitude.Car
point ainfi en noftre pais, de donner la les filles me diront bien-heureufes: & ap
plus ieune deuant l'aifnee. pela fon nom Afer.
-

27 Accomplivne femaine pour elle & ie la 14 EtRuben s'en alla au tps de la moif
| te donneray aufsi pour le feruice quetu fon des ble ds, & trouua des "mandragores *fpece
feras encore fept autres annees. au champ : & les apporta à Lea la mere. 'kerbe e
-

23 Iacob donc fit a infi, & accomplit la fep Lors Rachel dit à Lea , Donne moy , ie te doriferan
| maine d'icelle . - prie, des mandragores de ton fils. c'.
29 Et Laban lui donna à femme Rachel fa 15 Elle luy rep6dit, Tcfemble-il peu de
fille:& Laban bailla Ba la fa chambriere à chofe de ce quc tu as vfurpémon mari, fi
Rachelfa fille pour chambriere. aufsi tu ne prems les mand 1agores de mon
3o Il entra donc aufsi à Rachel, & aima fils3 Et * d it, Qu'il dorme donc cefte
plus Rache l que Lea : & feruit à icelui en nuit aucc toy pour les , mandragores de
core fept autrcs ans. on fils.
31 Et le Seigneur voyant que Lea eftoit ha 16 Et quand Iacob reunt au vefpre des
ye, luy ouurit la matrice :mais Kachele champs, Leafortant au deuant, luy dit, I u
ftoit fterile. ntreras a moy, carie t'ay loué en marchä
32 Bt Lea conceut, & enfanta vn fils,& ap ant, pour les mandragores de mon fils: &
pela fon non luben. Car elle dit, l'ource rmit auec elle cefte nuit-la.
que le Seigneur a regardé mon afflictions 17 Et Dieu exauça Lea,& elle côceut,& en
aufsi maintenant non marim'aimera. anta à Iacob le cinquiemefils.
33 De rechef elle conceut, & enfanta vn fils, 8 Lors elle dit, Dieu m'a donné m5 l oyer,
& dit , Pource que le Seigneur a entendu ource que i ay donné ma chambriere à
ue i'eftoye haye, il m'a aufsi donné ce on maris& appela fon nom Iffachar. -

ui-cit & appela fon nom Simeon. 9 Puis Lea côceut & enfanta à Iacob le fix -

34 Elle conceut encore,& enfantavn fils,& ieme fils.


dit, Or à cefte fois mon mari s'accointera bo Lors Lea dit, Dieu m'a douee d'vn bon
àmoy, car ie luy ay enfanté trois fils par douaire,à cefte fois mon mari me hante
tant fon nomfut appelé Leui. ra, carie luy ay engendréfixenfans. Et ap
35 outreplus elle conceut & enfanta vn filspela fon nom Zabulon.
& dit, A cefte fois confefferay-ie le Sei 1 Puis apres engendra vnefille,& appela
Mat 1,2, gneur. *Parquoy elle appela fon nom Iu on nom Dina. -

da, puis ceffa d enfanter. -


22Et Dieu eutfouuenace de Rachel,& l'ex
C H A P. X X X. auça, & ouurit fa matrice.
qce que lefdites Lea & Rachel font, defrans a 23 Alors elle conceut,& enfanta vn fils, &
uoir enfans & les noms d'iceux...Accord dufa dit,Dieu m'a oté non opprobre.
laire de Iacob auec Laban.Erebis & cheures ta 24 Et appela fon nom iofeph , difant,Le
chattees, moyen des richeffes de Iacob. Seigneur m'aiouftera vn autre fils.
ors Rachel voyant qu'elle n'enfantoit 5 Quand donc Rachel eut enfanté Iofeph:
point à Iacob, elle eut enuie contre Lea: ors lacob dit à Laban, Renuoye-moy , &
fa fœur : & dit à Iacob donne moy des ie m'en retourneray en mon lieu , & en
enfans autrement ie mourray. mon pais. .
2 Et Iacob tout courroucé contre Rachel, a q baille moy mesfen mes & mes enfans,
refpond t, Suis-ie au lieu de Dieu qui tra pour lefquels ie t'ay ferui , & ie .'en iray :
empcfché lefruit du ventre rar tu as cognu inon feruice duquel ie t'ay
Et elle dit,Voici ma chambriere Bala,en erui.
tre à elle, & elle enfantera fur mes genoux 27 Et Labä luy refpéd't,le te prie q ie trou -

& ie feray edifiee dc par elle. luc grace deuant toy. I'ay apperceu quele
| 4 Elle luy donna donc bala fa chambriere 5eigneur m'a benit au moyen de toy.
à femme, Et 1acob entra à elle. 28 Eftime moy ton falaire,& ie tc le bail
5 Uaquelle conceut, & cnfanta vn fils au dit eray.
Iacob, 29 Er il luy rcfpondit, Tu cognois cöment
cLors Rachcl dit, Dieu m'a iugec, & a auf ie t'ay ferui , & quel a eité ton acqueft a
fii cxaucé ma voix , & ma donné vn fils uec noy.
pourtant appela fon nom Dan. 3o Car tu auois peu auant q ie vinffe,mais
| 7 Puis bala chambriere de Rachel con ceut il eft accreu grandement : & fii le Seigneur
encore , & cnfanta le fecon d fils audit Ia t'a benit a non cntrce : & maintenant |
------------__.__
-+----
|
Chap. X X. --
y
: --
quand en feray-ie aurant pour ma maifon 3 Et le seigneur dit à Iaco,Reourne au
31 Et il luy dit. Que tc donneray-ie* Et Ia pais de tesperes,& à ta nations & ie *
cob refpondit, Tu ne me donneras rient allcc toy. --

-
tu veux faire cefte chote-cit encore ie pai 4 Iacob donc enuoya , & appe la RacheI&
ftray & garderay tes brebis : -
Lea au champ ou iis paifioit le brebisaut
32 Que iepaffe auourd'hui parmitout l quelles il dit, -

troupeau , feparant d'illec toutes lesbre 5 Ie cognoy à la face de voftre pere,qu'i1


bis picotecs & tachetees : & tous les rou n'eft point emuers moy comme par ci de
d'entre les agneaux : pareillement les ta uant toutesfois le Dieu de mon pere a eité
chetees & picotces d'entre les cheures : auec moy.
cela re fera ponrfalaire o H t vous fçanez que de toute ma puiffice
* Au ieur 33 Et d'ici en-fa ma'loyauté teftifiera pou i'ay ferui à votre pere.
1• du l'ende moy,& viendra en auant pour mon ioye 7 Lequel m'a abufé, & chigé mon loyer
maia,com en ta prefence .. Ainfi tout ce qui ne fer par dix fois mais Dieu ne luy a pointper
1r
point trouué pccoté ou tacheté entre le mis qu il ine fift mal.
me en F» cheures, & roux entre les agneaux, le lar 8 Quad ii ditot ainfi,Les picottees feront
-
gois , De cin foit fur moy. ton loyer : lors toutes les brebis en agne
main » .
peur de Lors Laban dit : Voici, ie fouhaite qu'i loyent des marquees.
(.
foit fait felon ta parolie, - 9 Et Dieu a oltéle bien de voftre pere, &
s *feu | main. 35 Et en ce iour-là il fepara les boucs mar me l'a donné ,- - -

V| cnle ( *'iupiice. quez & tachetez, & toutesles cheures mar 1o Et auint au téps que les brebisfonten
° donfman quees & rachetees: tout ce en quoyetoi chaleur » ie leuay mes yeux, & lors vi en
'.
|
blancheur, & tout ce qui eftoit roux entr fonge les boucs faillirfur les cheures mar
- les agneaux, puis les bailla en la main" d quees picottees & rayees. -

*afdela fes fils. 11 Et l'Ange de Dieu me dit en fonge,I


s sb. 36 Et interpofa chemin de trois iours entr cob.Et ie di,Me voici.
foy& 1acob.Et Iacob paiffoit ie refidu d 2 Et ii dit,Leue ma intenât tes yeux,& re
|
bercaii de Laban. garde tous les boucs fautans fur les che
37 Iacob donc print desverges verdes d ures narquees , picottées & rayees. Ca
peuplier, de coudrier, & de chaftagnicr i'ayveu tout ce que Laban t'a fait. |
& pela les elcorces blanches » decouuran 13 Ie fuis Dieu de seth-el,*ou tu oignisla Sur 22.
le blanc qui eftoit fur les verges, pierre quad tu me vouas là vn vœu.Main-1s
38 Et mit lesverges qu'il auoit pelees de tenant donc leue toy, fors de cefte terre,&
dens les auges auxguais des eaux» aulque. t'en retourne au pais de ta natiuité.
venoyent les brebispour boire , l'vne vi 14 Adoc Rachel & Lea,refpondirent,luy di
à vis de l'autre , à fin qu'elles entraffen fans,N'auos-nous point encore noftre por
en chaleur quand elles viendroyent boire tio & heritage, en la maifo de noftre pere3
xi 39 Et les brebis s'efchauffoyent pres de 1 5 Ne nous a-il point 1 epute es come eftra
v erges , & agneloyent des brebis mar geres Car il nous a veudu, & a confumé
quees,picottees & tachetees. noftre argent. |
4o Iacob donc fepara les agneaux,& les mi 16 Puis que toutes les richeffes q Dieu a
deuant les brebis marquees , & tout ce qu oftees à noftre pere appartenoyent à nous
eftoit roux au troupeau de Laban : & pof & a nos enfans , maintenant fay tout ce
| fon parc àpart foy, & ne le mit point au que Dieu t'a dit.
pres du troupeau de Laban 17 Ainfi Iacob fe leua , & m5ta fes enfans
41 Et quand les brebis haftiuesvenoyent er & fes femmes fur les chameaux, |
chaleur, Iacob mettoit les verges * 18 t conduit toute fa cheuāce qu'il auoi
les auges deuant les yeux du bercail a fin acquife , & toute fa fubftance qu'il :
u'elles côceuffent en regardit les verges acquife, en Padan-Aram,pour venir à 1
2 Mais quand les brebis eitoyent tardiues, faac fonpere, en la terre de Canaan. --

il ne les mettoit : : & les tardiues ap 19 Or comme Laban eftoit allé tondrefe
artenoyent à Laban , & les haftiues a Ia brebis, Rachel defrobba les images qui e
cob.Ainfi ceft homme fut enrichi tretgran ftoycnt àfon pere. "Heb. de
dement:8& eut gros troupeaux, chambrue 2o Lt 1acob"ie defrobba de Labansyrien *. J'
rcs,& vallets, chamcaux, & afnes. fans luifignifier qu'il s'enfuyoit. |
C H A P, X X X I. 21 Ils'enfuit donc auec tout ce qui luy a r rr-
q Iacob enuiéde Laban & de fes enfans fuiuan partenoit & tire, & paffe la riuiere,& tour
le commandement de Dieu c le confeit de fs ne fa face vers la montagne de Galaad.
femmes, s'en retourne a fon pere,fans dine à 22 Mais le tiers iour on auertit Laban *ue
Dieu. Kachel n'eft trouuee faife des idoles de 1acob s enfuyoit. |

Laban, par elle prinfes, Dieu garde Lacel,pour 23 Lors il print fesfreres auec :
foui par Laban.Tous deux folennellement ap pourfuyuit le chemin de fept iournees ,
pointex,s'en » ont chacunfon chemin. l'acconiuit en la montagne de Galaad. |
R il ouit les paroles des enfans de La 24 Et Dieuvint à Labà Syrien au fonge
bi,ditans,lacob a emporté tout ce qui la nuit, luy difant, Donne toy garde que
appartenoit à notre pere: & de ce qui parauenture tu ne viennes à parler auec
eftoit a notre pere, il en a fait toute ceite iaco»"de bien en mal. - l ... -»
gloire. 25 Laban doc atteignit Iacob.Et Iacob a-| :
2 et 4acob apperceut à la face de Laban uoit dreffé ton pauillon en la montagne ***
qu il n'eftoit point snuers luy comme au Galaad - |

_paraAAne
------------ ---------
---------- -

Iacob . Genefe. . 1

26 or Laban dit à 1acob, Qu'as-tu fait Tu T que tu vois eft à moy. Et quelle chofe fe
*RIe.Tuas t'es" detrobbé de moy : tu as emmené mes roy-ie,auiourd'hui à mes filles, ou àleurs
defobbé filles comme conqueftees par l'efpee.
| enfans qu'elles ont enfantez
monc aur.27 Pourquoy t'es-tu caché pour fuir, & t'es 4 Maintenant doncfaifons appointement
defrobbé de moy, & ne me l': s fignifié, & moy & toy, lequel fera en tefmoignage |

ie t'euffe donné cogé aucc ioye, chafon,ta entre toy & moy.
bourin & harpe ? 45 Lors Iacob print vne pierre , & la dreffa
| 28 Et ne m'as point laiffébaifermes fils & our enfeigne.
- mes filles:tu as ma intenantfaitfollemét. 46 Et dit a fes freres, Affemblez des pier- |
29 Il eft en ma puifiance de vous fa fre def res: lefquels ayans apportédes pierres, fi- ||
| plaifir: mais le Dieu de voftre : rent vn monceau, & mangerent la fur le- |
|
: moy, difant, Garde toy de par Cr a- dit monceau:
uec Iacob de bien en mal. 47 Laban l'appela Iegar-faadutha, Iacob |
3o Et maintenanttu t'en es parti. Que fi tu l'appela Galaad.
| auois defir d' aller à la maifon de ton pe 43 Apres Laban dit,Ce monceau foit auiour
re, pourquoy as-tu defrobbémes dieux d'hui tefmoin entre moy& toy : pource |
31 Et Iacob refpôdant, dit à Laban, Pource fon nom fut appelé"Galaad, . *Mt-iye |-
- que ie craignois,& difois que pofsible tu 49 Et Mifpa, pourtant qu'il dit, Que le sei- le refai
ne rauiffes tes filles d'auec moy. gneur contemple entre nousdeux, quand page
32 Celui auquel tu auras trouué tes dleux, nous feront retirez l'vn de l'autre. fe.iieu de
'qu'il ne viue point deuant nos freres. Re 5o si tu affliges mes filles : & fi tu prés fem ed.
| cognoy s'ily a quelque chofedu tié chet mes outre mefdites filles, nul n'en eft tef
moin entre nous: mais voici Dieu fera tef
| moy,& le pren.Et Iacob ignoroit que Ra
| chel les euft emblez. noin entre moy,& toy.
Lors Laban vient au pauillon de Iacob, 51 D'auantage, Laban dit à Iacob , Voici
& au pauillon de Lea, & au pauillon des donc cette mon-ioye,& voici l'enfeigne
deux chambrieres, & ne les trouua point que i'ay dreffee entre toy,& moy. -
& eftnt 1ffu du pauillon de Lea, vint au 52 Cefte mon-ioye & enfeigne feront tef -

pauillon de Rachel. moins que moyvenant à toy,ie ne patie


34 : les idoles, & les mit raypoint cette mon-ioye: aufsi que toy
en la"lictiere du chameau, puis s'atsit def venant vers moy, ne paileras point cefte
*afs,ou, fus .. Et Laban remua tout le pauillon, & mon-ioye & enfeigne pour mal faire.
pallaje. n'y trouua rien. 53 Le Dieu d'Abraham & le Dieu de Na
35 Lorselle dit à fon pere,Que mon pere ne chor iuge entre nous : c'eft affauoir le
9 | fe
que
Hebr. en |
courrouce
ie ne mepoint'en foymefme,
puis leuer : car Dieu
pource
deuant luy de leur pere. Mais Lacob iura par la
crainte d' Ifaac fon pere.
fes yeux | ce qui a accoutumé devenir auxfemmes, 54 Et Iacob offritvn facrifice en la monta
m'cft auenu.Et il cercha, mais il ne trou gne :& appela fes freres pour manger du
uapoint lesidoles. "pain.Ils mangerent donc du pain,& he- ,Pai psuv
--

36 Et Iacobfe courrouçant, & tançant auec bergerent en la montagne.


" Laban refpondit,& luy dit, Quel eft mon 55&Etfes
Laban
filles,fe&leuant au matin,
les benit,& s en baifa
alla ..fes fils toute
Ainfi de.
viaa
forfait Quel eft mon peché, que tu as fait
pourfuite apres moy ledit Laban s'en retourna en fon lieu. |
C H A P. X X X I I.
37 chofe
Tu asas-tu
remué tout mon mefnage : quelle
trouuee de toutes lesvtenfiles« La preparation de Iacob a la renconure d'Efau,
| de ta maifon? Met-le ici deuät mes freres, par vifionsd'Anges,oraifon, humilité prefens,
qu'ils iugent de nous deux - & luite auec l' Anges de laquelle it rapporte le
| 33 i'ay efté auec toy cesvingt ansttes brebis nom d'Ifael.
" & tes cheures n'ont point efté fterilles: ie T Iacob s'en alla fon chemin,& les An
| n'ay point mangé les moutons de tontrou | ges de Dieu luy vinrent au deuant ** 48
| peau.Que s'il y en auoit de defmembrees, 2 Et quand Iacob les vid, il dit, C'eft ci o
C5me s' ie ne te lesaypoint"rapportees moy-mef l'oft de JDieu.Et appela le nom de ce lieu
*** me en portoye le dommage. la Mahanaim. |
difoit,'en 39 *Tu requerois de ma main ce quieftoit 3 Et lacob enuoya des meffagers au deuant |
y rend* | ** defrobetant de iourque de nuict d'Efau fon frere, en la terre de Seir , au | |
*'** | ao De iour le hatie me cofumoit,& de nuict champ d' E dom. -
| au lieu. la geleet& fi"ne m'endormoye point. 4 Et leur commanda, difant, Vous direz en | |
:: 41 Ie t'aydefia ferui vingt ans en ta maifon: ce point à monteigneurEfau , Ton ferui -
Hebr. le " adauoirquatorze ans pour tes deux filles, teur Iacob dit ainii, I'ay couerfé auec La |
femme fe & fixans pour to bercail. Et m'as changé 1 ban,& y ay eftéiufqu'à prefent,
| depanoir | par dix fois mon loyer. 5 Et ay bœufs, alines, brebis, feruiteurs, & |
de mes | 42 si le Dieu de mon pere le Dieu d'Abra feruantes, dont ie mande pour le denoncer |
|
ham,& la crainte d'Ifaac n euftt efte auec
yrix . à mon feigneur, à fin de trouuer grace vcrs |
moy, à l'auenture tu m'euffes maintenant | toy. .|
- renuoyé vuide. Mais Dieu a regardemon Et lesmeffagers retournerent à Iacob, di
affliction ,& le labeur de mes mains » le fans, Nous fommes paruenus à ton frere
quel te reprint hier. | Efau : & aufsi il vient au deuant de toy » |
Adonc Laban refpondit à Iacob, difant, | ayant quatre cens hommes auec foy ,
ces filles font mes nlies ces hls, tont mes Lors Iacob craignit mout, & futti oublé,
fils, ce bercail, c'ctt non bercail: & tout ce & diuifa le peuple qui eftoit aucc luy , & --

------ –
t | ,
| T - IacobEfau. - Chap. X xxTTT -- i5 -
ucc les hommes dominaten,& les asfur
les brebis & les bœufs, & les chameaux
| en deux bandes & dit, montez. "
| 8 si Efau viensàvne bande & la frape, la 29 Et Iacob demanda, difant,Ie te prie figni
bande qui demeurera,fera fauuee. fie moy ton nom.Et ilrefpodit, Pourquoy
| 9 reDe rechef Iacob dit,O Dieu de mon pe demades-tu mon nom?Et il le benit.
Abraha, Dieu de mon pere Ifaac, O Sei 3o Et Iacob appela le nom du lieu Pha
| gneur qui m'as dit, Retourne en ton pais, muel car i'ay veu dit-il Dieuface à face, |
& à ta parenté,& ie te feray du bien. & mon ame a efté deliurce.
| |
I2 Ie fuis inferieur à toutes les graces & à 31 Et le foleil Iuy leuoit, quand il paffaPha |
| toute la fidelité que tu as faite à ton ferui: nuel,& clochoit de la hanche.
*fans nul teu : car ie fuis paffé "auec vn bafton ce 32 :
iufques au iour prefent les en
43-ge. | Iorda inmais maintenit ie fuis auec deux fans d' ifraelne mangent point du nerfre
| * bandes : tiré qui eft fur le palieron de la hanche,
11 e e prie deliure-moy de la main de m5 pourtant qu'iltoucha le palleron de la hi
frere au, car ie le crain qu'il ne vienne che de Iacob au nerf retiré,
& me frape, & la nere auec les enfans. C H A P. X X X I I I.
M*.iye 1o Tu as dit,Ie te feray bien , & te mettray qLa rencontre,amiable reconciliation,&» henefte
* de tenai | (pour cro ftre) en femence comme le fa departie des deux feres ce quefit lacob arriué
en Si hem.
| gg
| b on de la mer qu'on ne peut côpter pour
c.lie de | la nu'ttude. Tiacob leuitfesyeux regarda.Etvoi
igué, 13 Et il fe logea illec pour cefte nuit-là, & E uecci Efau venir,&uatre cés hommes a
luy, Adõc il diuifa les enfis deLes
print de ce qu il auoit amené, des dons
pour feu on frere: & de Rachcl,& les deux chambrieres:
14 Ad'auoir, deux cens chieures,vingt boucs, 2 Et mit les chambrieres, & leurs enfans au
| deux cens orebis,vingt moutons, deuant, Lea & fes enfansapres : & Rachel
| " 15 Trente chameaux allaictans auec leurs & Iofeph au dcrriere:
, poulains quarante vaches, dix taureaux, 3 Et : paffoit auant eux, & s'enclina
| vingt afneffes auec dixpoullains. en terreparfept fois, iufques à tant qu'il
1 6 Et les bailla entre les mains de fes ferui s'approcha de fon frere.
|
teurs,chacunfon troupeau à part,& il dit, 4 Mais Efau courut au deuant de luy, & le
| l°atiez deuant moy : faites qu'il y ait embraffa,& cheut furfon col, & le baifa,
| diftancc entre vn troupeau & l'autre. & pleurerent
17 Et commanda au premier, d fant, Si E. 5 Puis leuant fes yeux, vid les femmes & les
- fau mon frerc te rencontre, & te demande, enfans,& dit, Quifont ceux-la font ils à
| dilant, A qui es-tu & ou vas-tu ? & a qui toy?Et ilrefpondit Ce font les enfans que
font ces chofes deuant toy? Dieupar fa mfericorde à donné à tonfer
--
1 3 Lors tu diras, A ton feruiteur Iarob, lc uitcur.
1 - : enuoye ce prefent à monfeigneur E o enfans
Et les chábrieres s'approcherent & leurs
faifans la reuerence.
| au:& levoici aufsi apres nous.
- pain - 19 Et commanda pareillement au fecond,& 7 Puis Lea aufsi s'approcha,& fes enfans |
12ute rt44
s t.
autroifieme & à tous ccuxaufsi qui che faifans la remeréce inapresaufsis'appro
1 minoyent apres les nroupeaux , difant, cha Iofeph & Rachelfaifans la reueréce.
| Vous parlerez felon cefte parolle à Efau, 8 Etildit que veux-tu auec toute cefte ban |
|
|
* l'aureztrouue, & direzaufsi, de, que i'ayrencôtree E il refpôdi, Pour
2 o Voici ton feruiteur Iacob derriere nous. trouuer grace deuant monfeigneur.
Car il difoit, I'appaiferay fa face auec le 9 Et Efau dit, I'en ay affez, mon frere, ce
| | prefent qui ira deuant moy: & apres ce,ie qui eft tien te demeure.
| | Verray fa face à l'aucnture qu'il'mere 1o Et Iacob refpôdit,Non,ie te prie,fi main
| ccura. tenant i'ay trouuégrace deuant toy,pren
, 21 Ainfi le prefent paffa deuant luy mais il mon prefent de ma main pourtät que i'ay
| demeura cefte mut-là auec la côpagnie. veu ta face, comme fi i euife veu la face
| | 22 Et fe leua ceftc nuict, & print fes deux de Dicu: & m'a pleu. |
femmes, & fes deux chambrieres , & les n1 Ie te prie reçoy ma "benediction quit'a c. don,en
- | onze enfis & paffa le paffage de Labboc. eté apportee car Dieu m'a fait grace, & refes -

- 2 3 Il les print donc,& lesfit patier le fleuue, i'en ay a fuffiiance dont le contraignit, &
| & tout ce qu'il auoit,& reta feulet. il les rcccut.
24 Adonc vn homme luita auec luy, iufqu'à m2 Et il dit, Partons & cheminons,& ie nir
" ce que l'aube du iour fut venue. cheray deuant toy.
25 Et quand : ne le pouuoit vain 13 Et lacob refpondit , Monfeigneur fait
cre, il toucha le palleron de la hauche de | que les enfans font tendres,&fi ay desbre |
icelui : ausi le palleron de la hanche de bis & des vaches preignes que fi ie les tou -
| 1aco» fu defnoué quaad ledithomme lui | che d vn iour, tout le bercail mourra.
toit auec luy. 14 Ie prie que mon feigneur paffe deuant |
| -26 : t il dit, iaiffe moy, car l'aube du iour fon feruitcur,& ie me coduiray à mon ai
| et venue.Mais il repoudit, le ne te laitla fefelon le train du bagage qui et deuant |
ray point fi tu ne mc benis. moy, & fe on le train des :à
| 27 - t il luy dit,uel cft ton non ?it il ref ce que ie paruienne a noteigneur en Seir,
pondit, l acob, - 15 Lors E fau dit, Le te fupplie que ie face ar
| 23 Alors il dit, f on nom ne fera plus dit la reiter auec toy du peuple qui eft auec
«o, ains Lirae : car tu as auec ioieu & a moy. i t il repondir. l' ourquoy cea?i ay
|

|
-

l
- --
Genefe.
--

| trouué grace cnmers mon feigneur. rons duec vous, &ferons vnpeuple.
1o A nfi s'en retourna Efau ce iour-là par fa 7 Mais fi vous n'obtemperez a nous pou
| voye cn S cir. eftre circoncis, nous prendrons noftre fil
7 Et l' acob s'en alla en Sucoth, & baftit vne le, & nous en irons.
maifonpour foy,& fit des cabanes pour fes 18 Ces propos furent agrcables à Hemor,&
troupeaux : pourtât appela le nom du lieu àSichem fils dudit Hemort
| Sucot h. 19 Or le ieune compagnonnc differa pas à
18 Et 1acob parmint fauf en la cité de Si ce faire : Car la fille de Iacob luy vcnoir à
chem, qui eftoit au pais de Canaan : apres gré , & iceluy eftoit le plus honorable de
qu'ilfuft venu de Padan-Aram , & fe pofa toute la maifon de fon pere.
deuant la cité: 2 o Adonc vint Hemor, & Sichem fon fils à
,
19 Et acheta vne portion du champ (auquel| la porte de leur cité, &parlerent aux hom
il auoit tendu fon tabernacle ) de la main | nes de leur cité,difans.
•o, cent des enfans d'Hemor,pere de Sichem,"cent |21 Cesgens font paifibles auec nous, & veu
2rt 1 de niers : w lent habiter au pais,& traffiouer en icelui.
| :- 2 o l t fitua là yn autel, qu'il appela,Le puif Et voici la terre quieft ample d'efcndue
, arque. | fant Dieu d' Ifrael. deuant eux, nous prédrons à femme leurs
| - C H A P. X X X I I I I. filles pour noustaufsi nous leur baillerons
Dina rauie & violee , la punition du farfait, nos filles.
c ka façon, dont grand trouble en reuient a 22 Toutesfois ces hommes confentironr de
lacob. habiter auec nous pour eftre vn peuple,
E Tiacob,
Dina la fille que Lea auoit enfantee à moyennant que tout mafle d'entre nous
ifsitpour voir les filles du pais.
2 I ors lavid Sichem fils d'Hemor He
foit circonci, cõme iceux font circoncis.
23 Leur troupeau, & leurfubftance , & tous
uien, prince du pais,& la rauit, & dormit leur beftail ne feront-il point à nous ? Ac
*o,iola | **** lc, & "l humilia cordons leur feulement ceci,& ils demeu
W - •

| 3 Et appliquafon courage à Dina fille de 1'erOnt au cc nOllS,


, ) Iacob , & aima la fille, & parla cordiale 24de faEtcité,
tous ceux"qui entroyentpar la porte 'C, tiroy
ple | ment a elle. -
obeir ent à Hemor& à fon fils
4 * " 4 Pareillement sichem parla à Hemor fon Sichem , & tout mafle fut circoncis d' cntre
s t or .
pere, difant» Pren pour noy cefte fille à tous ceux qui entroyent par la porte de fa
femme. C1t 6*,

Or Iacob entendit qu'il auoit violé Dina 25 Et auint au troifiemc *our, quand ils e
fa fille : & fes fils cftoy et auec fon ti ou ftoyent en douleur, que deux fils de Iacob,
peau au champ. Ainfi Iacob fe teuft iut Simeon & Leni freres de Dina, prindrent
que s à ce qu ils fuffent reuenus. . . chacun fon glaiue,& vinrent hardiment
6 Adonc Hemor pere de Siahem vint à Ia en la cité, *& occirent tout mafle. . Sous 49.
cobpour parler auec luy. 2 6 Aufsi tuerent au trenchant de l'efpeels
7 Et quand les enfans de Iacob eurent en Hemor & Sichem fon fils, & reprindrent
tendu l'affaire, ils reuinrent des champs: Dina de l'hoftei de Sichem , & fortirent,
&furcnt contriftez , & mout maris à caufe 27 Puis les enfans de Iacob vinrent fur les
de la lafcheté qu'il auoit c om.is en Ifrael, defconfits & pillerent la ville pource que
en couchant auec la hlle de Iacob ce qui ils auoycnt violé leurfœur:
ne fe deuoit faire. 28 Et prindrent leursbrebis,leurs bœufs,|.
3 Or Hemorparla à eux difant,Sic hem mon leurs afines, & ce qui eftoit en la cité &
fils a fiché lon cœur en voftre fille, donnez aux champ s, & toute leur fiibftance : tous
luy ie vous prie à femme. leurs petis, & leurs femmes, les menerent
9 Cotractez mariages auec nous dönez nous captifs, & les pillcrcnt auec tout ce qui
vos filles, & prenez nos filles pour vous: eiioit es maifons.
o 29 Adonc Iacob dit à Simeon & I eui, Vous "Heb.mé
Et habitez auec nous : la terre foit à vo
fftre comandement demeurez , pratiquez-y m'auez trouble en"me rendant abomina-- faifans
& iouiffez d'icelle. ble enuers les habitans de la terre , tant puit.
11 Sichen aufsi dit au p ere d'elle, & afes Cananeens que Pherefiens. Et ie fuis en
freres, Que ie trouuc grace deuant vous, petit nombre ,& s'affembleront à l'encon
& ce que vous me direz, ie le denonceray. tre de moy, & me fraperont , & feray de
12 Augmentez grandement fur moy le dou ftruit,moy & ma maifon. -

aire & le don , & ie balleray ainfi commc 3o Et ils refpondirent , fera-il de noftre
vous me direz : feulement donnez-moy la fœur comme d'vnc paillarde ?
filie a femme. C H A I. X X XV.
j5 Adoc les enfans de Iacob refpondans à Si q Iacob, les dieux efranges citex monte en Beth
chem & a Hemor1on pere,par doi(pourtât el par le càmandement & la fauuegarde de Dieu
qu'i1 auoit de pucelé na ieurfœur,) ou il luy dreffe va autel. Repetition de la
74 Leur drent , Nous ne pouons fai 1 e cefte ifion ci deffus efrite , au 23 chapit. La mort
choie-ci, de donner noftre fœur àvn home de Debora, aufi de Rachel en enfantan , ce de
incirconcis : car ce nous eft abomination Ifaac, & leur fepulchre , I'incefie de Rab n :
15 l'oues fois en ce nous vousvoudrionsco le nombre des enfans de Iacob.
plaire,ti vous ett : c2 comme nous,en circo R D ieu dit a Iacob, Leuc toy,m(t e en
citant tous les malles d entre vous. Bcth-el,&demcure là , & fay illec vn
6 Lors nousvous bailerons nos filles,& fi autel a oieu* quit apparut quand tu 4 tus 2 .s
" prendrom v»filles pour nous : & lnabite fuyos de la prefence d' fau ton fre1 e.
-
-
------------ --------
-2 Lasal |
------

|
------ ------------
------

Chap. X xxv I. - - 14
2 Iacob done dît à fa famille, & à tous ceux m6rael entendit. Or les enfans de Iacob e
ui eftoyent auec luy:Oftcz les dieux e ftoyent douze.
| | * font entre vous, & vous lauez, 23 ies fils de Lea : Ruben premier nay de
| | 2 &Etchangez vos veftemens. 1acob,simeon, Leui, Iuda, Iffachar & Za
nous leuons pour monter en Beth-el & bulon.
ie feray illec vn autel au noieu qui m'a 24 Lesfils de RachclIofeph & Beniam in
* repondu au iour de ma tribulation,& a 25 Item les fils de Bala chambriere de Ra
efté°aucc moy en la voye par laquelle i'ay chelLoan & Nephthali.
cheminé. . ,6 item lesfils de zelpha, chambriere de
Adonc baillerent à Iacob tous les dieux Lea, Gad & Afer. 1ceuxfont les enfans de
eftranges qui eftoyent en leur main, & les 1acob lefquels luy nafquirent en Padan
oreillettes qui eftoyent en leurs oreilles»| Aram. -
| lequel les cacha fous vn chefne aupres de 27 Et Iacobvint à Ifaac fonpere en Mamré
sichem ciriat d'Arbee c'eft Hebron, en laquelle
| Puis fe partirét.Et Dieu enuoya vne fray-| habita Abraham & Ifaac.
eur fur les villes qui eftoyent à l'enuiron|28 Et les iours d'Ifaac furét cent octâte ans
d'eux, tellement qu'ils ne pouifuyuirent |29 Ainfi Ifaac defaillit& mourut, &fut re
point les enfans de Iacob. duit auec fon peuple , ancien & plein de
-

Ainfi Iacob, luy & tout lepeuple qui e-| iours,& Rfau & Iacob fes fils l'enfeuelirêt
ftoit auec luy,vint en Luz, qui eft en la ter- C H A P. x X x V I.
re de Canaanslaquelle eft Beth-el. qLes richefs caufe de la feparation d'Efau &
7 t edifia là vn autel,& appela le lieu Dieu |" lacs : la demeurec-poherité d'Efau pere des
-c. naf de " Beth e » car Dieu luy fut là* reuelé,| Iduneens, & leurs habitations.Ana premier iv
«le Dieu . quand il s'enfuyoit de deuant fon frere. uenteur des mulets. |

* Alors&mourut
*** e becca, Debora la nourrice de Re│ -'Enfuiuent les generations dEfau qui eft
fut enfeuelie au deffus de Bcth-el S auf, i E dom.
fous vn chefne : le nom duquel fut appelé 2 Efauprintfemme des filles de Canais
*c. cbf Alom-barutz. affauoir Adafille d'Eton Hethien, & Ooli
de pleur- 9 Derechef Dieu apparutà Iacob , quand| bana fille d'Ana, quieftoit fille de Sebeo
Heuient
il venoit de Padan-Aram, & le benit, & |
luy dit, Et Bafemath fille d'Ifmael fœur à Na
- ae ron nom eft Iacobton nom ne fera plus |" baioth. |
- Et Ada enfanta audit Efau Eliphaz : & 1.cbres
appelé 1acob, ains ton nomfera Ifrael'. il|4 Bafenath
appela donc fon nom Ifracl. enfanta Rahuel. 1o.1

an , puis luydit, Ie fuis le Dieutout puiffant,|; 1tem oolibama enfanta Iehus & Ihelom
fructifie & multiplie gens & amas de peu-|" & coré.1ceux font les enfans d'Efau, qu
les viendront de toy & des Rois fortiront | luy nafquirent en la terre de Canaan
e tes reins. -- 6 Ét Efauprint fes femmes, &fes fils,&f
22 Et la terre que i'ay donnee à Abraham | filles, & tous ceux de fa maifon, & tout fou
& à Ifaacie te la bailleray & la donneray| beftail & fes troupeaux & tout fon acquen
à ta femence apres toy.. us'en
iiauoit acquis en la terre de Canaan
3 Ainfi Dieu remonta d'auec luy, du lieu alla en aune region» de deuant Ia
auquel il auoit parléà luy. cobfon frere :
14 Et Iacob conftitua vne cnfeigne au lieu | 7 car leur cheuance eftoit fi grande qu'ils v
auquel il auoit parlé auec luy , L'enfeigne|" ne pouuoyent habiter enfemble,& la tert
eftoit de pierre & fit fur elle vne afperio,| ou ils habitoyent ne les pouuoitfoufteni
à caufe de leurs troupeaux.
& verfa de l' huile fur icelle.
n5 1acob donc appela le nom du lieu ( au-|g » Ainfi Efau demeura cn la montaigne de, f * 2 -

- r quelDieu auout parlé à luy)Beth-el. seir.Efau eft celui mefme qui fut P dom. | ofa 2
-- 16 En apres ils partirent de Beh el & y 9 * or les generations d'Efau pere d' Edom *c,
»

'e, va auoir encore enuiron" vnc demi licue de " en la montaigne de seir,font telles -
- 1samas pas pour venir en Ephrata . Lors Rachel 1o voici les noms des enfans d'Efau : Eli :*; I
l de rre. enfanta, & eut difficulté en fon enfante- phaz fils d'Ada,femme dEfau, Rahuel fils * *
mcnt. - -- a - de Bafemath fenme d' Efau.
| 7 Et comme elle eftoit au trauail de fon en-| n " Et les enfans d'Eliphas furent Thema
\ fantement la fage femme luy dit, Ne crain| omar,sepho, Gathan & Cenez.. .
| | pointcar ce te fera encore icivn fils. 1, Et Thamna fut concubine d'E liphaz fil
l, 18 Et au departement de fon ame quand el-| d'Efau, laquelle enfanta audit Eliphar
'cls de | le nouroit, elle appelafon nom * ien-oni | Amalec. Ceux-ci font les enfans d A
ma de - | mais fon pere l'appela "Beniamin. femme d'Efau. -

- lar. 19 Aini mourutRachel & fut enfeuelie au 13 Mais les cnfans de Rahuel furent Nahat
*c.ils de | chemin d' phrata, laquelle cft Beth-leh. | " zara,samma,&Meza.Ceux-la font les fil
la dxtre, 2e Et Iacob fitvn monument turfon fepul-| de Bafemath femme d' Efau. |
*- 487 chre. Cet 1 cnfeigne du fepulchre de R a-| 14 ceux-ci ont efté les enfans d'Oolibama
- chel,iufqu auiourd'hui. - femme d'Eau, fille d Ana, qui fut fille de
| 21 puis ifrael fe parut,& tenditfontaberna-| sebeon , laquelle enfanta audit Efau *
- | ca outre la tour d : der. .. . hus 1hclom & Coré. |
jul | 22 Et auint - d fre la toit en ce 1;Less'enfuiuent lesducs des enfans d'Ffau.
enfans d'Eliphaz : ier nay d'E
-

-
-

alaque
pas-la,
su 49.| ue * subcnds
concubins foaai pers
s'en se quea| fau, le duc Theman, le duc onear » le duc
a & dormit
-

|
| | | |
| | -
acob -- Genefe. --

Scpho,le duc Cenez, Ietherh. -

16 I c duc Coré, le duc Gatham,& le duc A 1 Le duc Oolibama,le duc Ela, le duc Phil
ma'ec ce font les ducs d' Eliphaz, en la In On.

terre d' H dom : iceux font les cnfans q2 Le duc Cenez , le duc Theman , le dufc
d'Ada. Mabfar,
17 Item des enfans de Rahuel fils d'Efau, 43 Le duc Magdel , & le duc Hiran. Iceux
lc duc Nahatli, le duc Zara, le ducSam font les ducs d' Edom felon leurs habitati
ma, & le duc Meza : cefont les ducs fortis ons,en la terre de leur heritage. C'eftt E
de Rahucl en la terre d'E dom : iceux font fau le pere des 1 dumees.
les fils de Bafcmath femme d' Efau. Item C H A p. XX XV I I.
- des enfans d'Oolibama femme d'E fau: la demeure de Iacob: la haine & cruauté bawba
le duc Iehus , le duc Ihelom , & le duc re des enfans de Iacob, contre leurfere Iofeph,
Coré: a caufede fes rappors c» fonges,& mefme con
12 Ccux font les ducs fortis d'Oolibama fem tre leur pere, qui en meme grand dueil.
me d'Efau,fille d'Ana.
19 Ce font donc les enfans d'Efau & leurs
ducs:1celui eft Edom.
E-" Tuerféfon
Iacob habitoit au pais ou auoit con
Canaan.
pere, affauoir en la terre de
. Chro.1. 2o * S'enfuiuét les enfans de Ser Horien, ha 2 voici les generations de Iacob,Tofephe
5 bitateurs de la terre, affauoir Lotan , So ftant aagé de dixfept ans,pa1ffoit auec fes
bal, Sebeons Ana. freres le beftail, & eftoit ieune garfon en
21 Difon, Afer & Difan, Ceux font les ducs
des Horiens, enfans de Scir en la terre de - tre les enfans de Bala, & entre les enfans
de zelpha,femmes de fon pere. Et Iofeph
ldom. rapporta leur mauuais bruità leur pere
2 Les cnfans de Lotan, furent Hori & H e 3 or ifrael ainoit Iofeph plus que tous fes
mam,& Thamma etoit fœur de I otan. fils pourtant qu'il l'auoit eu en favieillef
23 Iten les enfans de Sobal font, affeuoir, fe,& luy fit vn hocqueton bigarré.
Aluan,Manahaeh, Ebal, Sepho & Onam. 4 Et fes freres viré que leur pere l'aimoit |
24 Item les enfans de Sebecn font, affauoir plus que tousfes frcres, & le hayoyent, & |
Aia & Ana. Ceftui eft Ana qui trouua les ne pouuoyent parler à luy paifiblement.
| mnlets au defert, quand il paiffoit les af 5 Et Iofeph fongeavn fonge , & ledenonça
nes de Sebeon fon pere. - à fes freres, dont encore l'eurent tant plus
2, Les enfans d'Ana, furent Difon & Ooli en hafne. --

bama fille dudit Ana. 6 Illeur dit donques, Oyez, ie vous prie ce
6 s'enfuiuent les enfans de Difont affauoir fonge que i'ay fongé. |
Hamdan, Efeban, Iethrans& Charan. 7 Voici, nous annifs1os des gerbes au milieu
| 27 Itemfont les enfans d'Efer, affauoir, Ba d'vn champ, & lors magerbe fe leuoit, &
| laan,Zauam,& Aran. fetenoit droite,& voici vos gerbes à l'éui
23 Ité furet les enfâs de Difan, Hus & Arä. ron qui faifoyent reuerence à ma gerbe.
29 voici les ducs desHoriens le duc Lotant 3 Adonc luy dirent fes freres, Regneras-tu
le duc Sobal, le duc Sebeon, le duc Ana, fur nous ou fi tu aurasfeigneurie en nous
3e Le duc Difon, le duc H fer, & le duc Di Ainfi ils le hayrent encore plus pour fon
fan.Iccux donc font Ies ducs des Horiens fonge,& pour fesparolles.
-

felon leurs duchez de la terre de Seir. 9 De rechef il fongea vn autrefonge , & le


31 Ce font lesrois quiont regné en la terre raconta a fes frcres,difant, Voici, i'ay fon
d E dom, deuant que roy regnaft fur les en ge encorevnfonge.Il me fembloit que le
fans d i frael. foleil & la lune , & onze eftoilles me fai
32 Bela dohc fils de Beor regna en Edom foyent reuerence. -

& le nom de fa cité eftoit l)enaba. 1o Et quandil le recitaà fon pere , & à fes
3, or Bela mourut , & regna pour luy Io freres,fon pere le reprint,&luy dit-Quel
b b fils de Zaré de bofra. eft cefonge-ci que tu as fongé Viendrons
34famEtIobabmourut, & regna pour luy Hu no° moy& ta mere,& tes freres pour nous
de la terre de Thcman. enclinerà terre deuant toy?
35 Et Hutam mourut , & regna pour luy A 11 Et fes freres eurent enuie côtre luy: mais
dad fils de Badad , qui defconfit Madian fon pere gardoit le propos.
au champ deMoab & le nom de fa cité fut 12 Etfes freres s'en allerentpaiftre le trou -
Auith. peau de leur pere en sichem &Ifrae l dit
36 Et Adad mourut, & regna pour luy Sem à Iofeph.
| la de Mafreca: - 13 Tes freres ne paiffent-il pas en sichem?
| 37 Etapres la mort de Semla, regna pour Vien,& ie t'enuoyeray à eux, Et il luy ref
luySaul du fleuue de Rohoboth. pondit,Me voici.
| 35 Et saul mourut, & regnapour luy Bala 14 Et illuy dit,Va maintenant, pren garde
| - nam, fils d'Achobor. fitcs freres fe portét bien, & fi le troupeau
|
39 Et Balanam fils d'Achobor mourut,& re profpere, & m en rapporte des nouuei les-|
gna pourluy Adar.Et le nom de fa cité e 1 Ainfi il enuoya de la vallee d'Hebron & |
itoit Phau , & le nom defafemme, Mee | vint en Sichem.
tabel fille de Matred, qui eftoit fille de 1; Lors vn hommele trouua , comme il e- |
Mezaab. ftoit errant par ies champs, & ledit hom- |
* 4 o Ainfi voila les noms des ducs d'Efau fe i me luy demanda, ditant,Qype cerches-tu* |
r : on leurs famil es, leurs lieux, felon leurs l16 Il refpondit , le cerche mes freres, ie te
nomsie duc I hnna, le duc Alua,
--
le duc | prie enfeigne moy ou ils paiuent t
------ -- -------
E
|
-
1

Ec> feph Chap. XXXVIII. IS


| 17 Et l'homme dit tls font partis d'ici : car
uoft des marefchaux.
| i'ay ouy qu'ils difoyent. Allons en Do C H A P. X X X V I I I.
thain.Et Iofeph s'en alla apres fesfreres, qte mariage & les enfans à Iudale cine & pu
& les tronua en Dothain: nition des deux preniers : l'inefe de l«da a
18 Et ils levirent de loin.Et auant qu'il ap uec ft belle fille 1 hamar » fue, dont fat i)ie
prochaft d'eux, ils confpirerent contre luy Phares &-Zara. --

pour le mettre à mort L auint qu'en cetemps-la Iuda defcé dit


|
x9 Et difoyent l'vn à l'autre, Voici le mai
ftre des * quivient.
I* fes freres,& paruintiufqu'à vn lo
me Odolamite, lequel auoit non Hi
2o Maintenant donc venez, & le tuons, & le I'am.
iettons en quelqu vn des puits & nous di 2 * Et Iudavid illec la fille d'vn hommeCa 1.Chr.2
rons,Vne mauuaife befte Pa deuoré: & ver naneen , lequel auoit nom Sua, & il la
rons quels feront ces fonges. print,& entra à elle:
S oies 42 21 Ruben out cela, & ie deliura de leurs 3 Lacuelle conceut & enfanta vnfils,& elle
mains,difant,*Ne"frapons point l'ame. appela le nom d' iceluy Her.
*'.sauer. 22 De rechefRuben leur dit,Nerefpandons 4 * Et elle conceut encore,& enfanta vn fil , Nomb.né
point lefang : mais iettons-le en cepuits & elle appe lafon nom Onan. 7
qui eft au defert, & ne mettez point la 5 Au furpius elle enf nta encore vn fils, &
main fur luy .. Par ee moyen il le vouloit appela fon nom Sela.Et il eftoit cn Cezib
deliurer de leursmains, pour le faire re quand clle enfanta ceitui-ci.
tourner à fon pere. Et luda print femme pour Herfon pre
23 Et comme Iofeph futvenu à fes freres,ils mier nay, laquelle auoit nom Thamar.
luy defpouillerentfon hocqueton,le hoc 7 *Mais Her le premier nay de Iuda etoit N'om'.26
queton bigarré qui eftoitfur luy 1mauuais deuant le Seigneur, dont le Sei
gneur le tua. 19
24 Et l'apprehenderent, & le ietterent envn
puitsmais le puits eftoitvuide , auquel il 8 Lors luda dit à Qnan, Entre à la femme
n'y auoit point d'eau. de ton frere,& t allie à elle, a fin que tu tu
25 Puis s'afsirent pour manger du pain. Et fcites femence à ton frere.
effleuans les yeux, regarderent,& voicivne 9 Et Onan cognoiffant que la lignee ncfe
*Grec,nroy compagnie 'd Ifmaelites qui venoyent de roit pas fiéne qud ii enroit a la femme
agers. Galaad, & leurs chameaux qui portoyent
de fon frere,il fe corrompoit fur la terre,
*ou , bau -des odeurs de la refine,& du'myrrhe, che à fin qu'il ne donnait fcnce à fon frere.
ne, ou,n minans pour defcendre en Egypte. 1o Et ce qu'il faiot, de pleut és yeux du
ftic. 26 Lors Iuda dit à fes freres, Queprofitera Seigneur,dont aui si il le fit mourir.
cefi nous tuons noftre frere, & cachons 11 Adonc Iud a dit a Thamar fa belle-fille,
fon fang? demeure vefue en la maifon de ton pere,
27 Venez, & le vendons aux Ifmaelites , & iufqu'a ce que Sela mô fils foit grad carit
qne noftre main ne foit point contre luy: penfoit que posible il mourroit auisi, co,
car c'eft noftre frere , & noftre chair. Et me fes freres , Ainfi Thamar s'en alla, &
sapi *. 1 C. fes freres obeirent. dcmeura en la maifon de fon pere.
*Comme aucuns Madianites marchans 12 Et plufieurs iours apres mourut la fille
13-pfe.1o5 28pfffoyent,
a7 ils retirerent& firent remonter de Sua, femme de luda.Depuis luda fe re -
Iofeph du puits, & le vendirent aux Ifmae conforta,& monta aux tondeurs de fes bre
lites vingt pieces d'argent , lefquels emme bis en 1 hammas, luy & H iras fonvoiiino
nerent Iofeph en Egypte. dolamite.
29 Et Ruben retourna au puits.Et voici 1o 3 Adonc on le fit fçauoir àThamar,difant,
feph n'eftoit plus au puits,iors il deichira Voici ton beau pere qui monte en 1 han
fes vetemens. nas pour tondre les brebis: -

3o Et retourna à fes freres, difant, L'enfant 14 Lors elle ot a de foy les veftemens de fon
n'eft point ici & moy ou iray-ie3 vefuage, & fe couurit d vn voile , & le ca
31 Et ils prindrent le hocqueton de Iofeph, cha & s'alsit en lieu patent au regard,qui
& tuerét vn cheureau d'entre les cheures, et fur le chemin de l' hamnas , pourtan 'ou , a la
pote de la
& teignirent la robbeau fang, & enuoye qu elle voyoit que Sela etoit grand & c l
rent la robbe bigarree, le ne luy etoit point donnee à femme. oir.
32 Et la firent porter à leur pere, & dirent, 5 .. Et quand uda la vid.il eftimoit qu'elle
Sous 44. *Nous l'auons trouuee: confidere maintc fut vic pa llarde, carelle auoit couuert
|23 nant fi c'eft la robbe de ton fils ou non. fa face:
33 Et il la cognut & dit , C'eft la robbe de Et s adreffa vers elle de la voye,& dit,
mon fils vne mauuaife beite l'a mange: el Permes ie te pre que 1 entre a toy.car il
le a dcuore t ofeph. ne fauoit pont que ce fuit fa belie-fille.
34 Et tacob defchira fes veftemens, & mt Et ei le repondit, ue me donneras-tu, a
vn fac entour fes reins,& fe laméoit pour fin que tu entres a moy ?
fon fils parplufieurs iours 7
-t ii dit, 1 e t enuoyeray vn cheureau des
35 Et tous fes iis, & toutes fes filles fe mirt | cheures de la bergerie. Ene repondit,
*o pre
la vit de
- à le confoler : mais il ne vouut pont fe Ouy beiitu me bailes gage iusqu'a ce
confoler & dit , 1 e de cendray lame.tant que tu me 'enuoyeras. L t i d t, |
1 l : iel,
Cr mai en ia foie
»ieuroit.
auec monfiis.Ainfi fon pere le 3 uetgage veux-tu que ie te bailRe * Et
elle re pondit, ton aneau, ton bracelet,&
| d.. 3 , t le,Madanites le vendirent en Egy ron oaton que tu as cn ta man . A
nien.
pte « Putiphar eunuque de Pharao,"pre donc , u, oa.iia , & eatra a clic , &
+
»feph.-----
- eenefe. -

|| elle conceut de luy. | Seigneur fut en toutes chofes qui eftoyent


19 Lors ellefe leue, & s'en va.& ofte de foy | à luy,tant à la maifon qu'aux champs.
fon voile,& reueft lesveftemens de fa vi- 6 Dont il laiffa tout ce qui eftoit fien, en
duité. | la main de Iofeph.tellement qu'il n'auoit
2o Apres, Iuda enuoya vn cheureau des che | eognoiffance de r'en finon du pain qu'il
ures, par la main de fon compagnon | mangeoit. Or 1oeph eftoit beau de figure
Odolamite, à fin qu'il reprint le gage de | & plaifant de regard.
la main de la fcmne mais il ne la trouua 7 Et apres ccs clofes, auint que la femme
point. | de fon feigneur ietta fes yeuxfur Iofeph,
21 Lors interroga les hommes de ce lieu,di | & dit,Couche aucc moy. -

fant, ou eft ceftc putain qui eftoit enveue 3 Et il l'efconduit, & luy dit, Voici, mon
fur le chemin : It lors ils refpondirent, Il | maiftre n'entre point en côpte auee moy
n'y apoint eu iei de putain " des chofes qui font en la maifon , & tout
22 Et il retourna à Iuda, & : dit, Ie ne*- ce qu'il luy appartenoit il me l'a baillé
l'ay point
dulieu trouuce
m'ont dit, Il: &
n'yaufsi
a point
s
cu ici de 9 enIlma
les homme main.
n'en y a point de plus grand en cefte
-

putain. . - | maifon que moy,& fi ne m'a point defen


2," Et luda dit, Qu'elle retienne le gage à| du finon toy, entant que n es fa femmes
foy , à fin que ne foyons en moquerie | comment feray-ie ce mal fi grand & que
voici, i'ay enuoyé ce chcureau,mais tu ne | iepeche contre Dieu
l'as point trouuee. . - |12 Ét combien qu'elle parloit à Iofeph de
24 Et enuiron les trois mois apres on auer iour en iour, toutesfois il ne luy obeiffoit
rit Iuda, difant, Thamar ta belle-fille a | point de coucher aupres d'elle, pour eftre
paillardé & voici aufsi elle eft engroffee | auec elle.
ar fornieation.Et Iuda dit,Menez-la de- 11 Et auint vn certain iour qu'il eftoit ve
| * qu'elle foir bruflee. , | nu en la maifon pour faire fa befongne,&
25 Et comme on la menoit elle enuoya à| n'y auoit aucun des hommes domcftiques
fon beau pere,difant, Ie fuis enceinte de | en la maifon:
| lrhomme auquel appartiennét ces chofes. | 12 Lors elle le printpar fa robbe, difant.
| si dit, confidere ie te prie à quifont l'a- | Couche auec moy : & il laiffa fa robbe en
neau,le bracelet,& le bafton- i la main d'elle,& s'enfuit& fortit dehors. |
26 Adoc Iuda le cognut,& dit, Elle eft plus 1s Adoncquandelle vid qu'il auoit laiffé
iufte que moy.Car iene l'ay point donce | fa robbe en fa main,& s'en eftoitfui,
à sela mon fils & il ne la cognat plus 14 Elle appela les hommes de fa maifon,
27 Et au temps qu'elle deuoit enfanter, | & parla à eux difant voyez, il nous a ame
* deux enfans furét trouuez en fon ventre. | ne vn homme Hebrieu pour fe moequer
28 Et : elie enfantoitl'vn bailloit la | de nous, lequel eft venu à moypourcou
Mat.1.3 main& la fage femme la print, & lia fur | cher aucc moy: mais ie mefui efcrieeà
fa main de " l'efcarlate, difant, Ceftui-ci | haute voix: -

"ou, nubem fortira le premier. .. . - . .15 Et quand il a ouy, que i'ay effleué ma
rouge.
29 Et quandil eut retiré fa main lorsvoici " voix & me fuisefrice il a laidé fa robbe
* fon frere qui fort. Et elle dit, Pourquoy | aupres de moy,& s'en eft fui, & forti de
on
1.chron.
as-tu
fut appclé Pharez. furtoy? *Et fon nom |16hors.
fait irrupti -- Et elle retint la robbe de Iofeph vers
-

7.4
go Et apres forti fon frere qui auoit fur| foy iufqu'à ce que fon maiftre fut venu
fa main l'efcarlate, & fon nom fut appelé| en la maifon.
2.ara- 17 Alors elleparla à luy felon cespropos
c H A P. xxx 1x. . la, difant, Le feruitcur Hebrieu eft venu à
qLa faueur de Putipbar , & puis du geolieren-| moy.lequel tu nous as amené pour fe gau
uers lefph parfauffe acculationuemprifenné. | dir de noy:
Vand Iofeph fut defend en Egypte, 18 Mais comme i'ay efleué ma voix,& me
Putiphar l'eunuque de Pharao ,pre-| fuis efcriee, il a laiffé fa rebbe aupres de
uoft des marefchaux, home Egy-| moy,& s'en eft fuy dehors.
tieT l'acheta de la main des Ifmaelites,|19 Alors quand fon maiftre eut ouy les pa
l* l auoyen t fait là defcendre. .. .. | rolles que huy difoit fa femme, difant,
Et le seigneur eftoit auec 1ofephainfi il Ton feruiteur m'a fait felon cespropos,
fut bommeprofperant & eftoit en la mai | il fut fort courroucé.
fon de fon naiftre Egyptien- 2o Ainfi ledit maitre prenât Iofeph,le mit
s * : fon maiftre s'apperceut que le Sei-| en la prifon, au licu auquel les prifoniers
gneur etoit auec luy, & quc toutes cho-| du roy eftoyent en errez. Il fut donc là en
fes qu'il rfaifoit Seigneur les faitoit | la prifon.
, lemains.
rofpere entrefes 21 * Mais le seigneur eftoit auec luy,& eutPf.145
-

Et lofeph trouua grace deuant fon mai | compafsion de luy, & luy donna grace en8
ftre,& il uy adminiftroit. Et icelui le con | ucrs le nraiftre de la prifon.
ftitua fur la maifon.&mit en fa main tout 22 Et le maitre de la prifon bailla en
ce qu'il auo't. la main de lofeph les prifonniers qui e
5 1 t depuis qu'il luy eut baillé la charge | ftoyent en la prifon & tout ce qu on fou
de fa maifon, & de tout ce qu'il auoit, le | loit la faire,i le faifoit
se gneur beni la maifon de l'Egyptien |23 , Et le maiftre de la prifon ne reuoyoit
aumoyen de lofeph.Et la benediction du | rien de tout ce qui etot en fa mains pour
---- 11 r r .

1 |
-

|
|
| |
CHapTXLTXLT I

autât que le Seigneur eftoit auec luy&ce rati*: Les trois corbeilles font tros ours
qu'il faifoit leseigneur lefaifoit pfperer 19 D'ici àtrois iours Pharao hauffera ta te -

C H A p. X L. | fte de deffus roy,& te pendra au bois, & les -

qL'expoftià des fanges du fommelier & du pane oifeaux maneront ta chair de deffus roy.
tier de Phara pnfonniersfaite par Iofph & 2o* Et auint au troifieme iour qui eftoit de
»eriiee par l'iffe, L'ingratitude du fommelier.
la natiuité de Pharao, qu'il fit vn fe ftir à
Pres ces chofcs furuint que l'efchifoni tousfes feruteurs &"hauffa la tefte du mai Iss rc
du roy d'Egypte,& le panetier ofenfe ftre efchanfon & la te te dumaiftre pane gn entai
rent le roy d' Egypte leur maiftre. tier entre fes feruiteurs, fans fes
*ercr rsr. 2 Et fut marri Pharao contre fes deux"Eu2r Et fit rctourner le maîftre efclanfon a ejus.
nuquesieaffauoir
fon,& naiftrecontre le maiftre efchan de
panetier:
fonPharao
office&preféta la couppe en la main
- -

3 Et les mit en la garde de la maifon du pre 22 Maisil pendit le maiftre des panetiers
uoft des marefehaux, en la prifon,au lieu comme Iofeph leurauot declaré
| auquel Iofeph etoit prifonnier. 23 Toutesfois le maiftre efchanfon n'ayit
4 Et le prcuoft des marefchaux bailla ls point fouuenance de Iofeph, l'oubia.
charge d'euxà Iofeph ,& il leur admini- C H A P. X L I. -

ftroit, & furent aucuns iours en la prifon. Les deux fonges de Pharto, & les interpreta
5 Et fongerent vn fonge tous deux, chacun tions par Iofeph, dont il eft fait grandgouuer
fon longe en vne mefme nuir,& chacun fe neur d'Egypte, & marié.L'accompliffemeat def|
lon l'intelligence de fon fonge, tant de l'ef dits fonges.
chanfon que du panetier, qui eftoyent au Aisdeux ans apres, Pharao fonges,&|
roy d'Egypte, lefquels eftoyent detenus
en la prifon.
M* fembloit auis qu'il eftoit pres
d'vn fleuue.

* soablex o garde:&
Lors iofeph venant à eux du matin,les re2 Et voicifept vaches belles à voir,& graf
voici,ils eftoycnt'contriftez. , fes de chair, montoyent du flcuue, & pai -
cifr., ex
7 Et il demanda aux Eunuques de Pharao, foyent en la prairie.
Cqui eftoyent auce * prifon de fon ; Apres , voici fept autres vaches la dcs
maiftre ) difant, Pour quelle raifon auez regarder, & maigres de chair, montoyent
vous auiourd'hui fi mauuais vifage? | du fleuue apres les autres,& eftoy e t au - |
3 Et ils luy refpôdirent,Nous auons fongé pres des autresvaches, à la riue du fleuue.
des fonges & ny a nul qui les interprete.4 * Et les vaches laides à regarder, & mai
Et Iofeph leur dit, Les interpretations ne grcs de chair , mangerent les fept vaches
font elles point de Dieu : Ie vous fupplie | belles à regarder & graffes.
racontez-les moy. 5 Alorss'efueilla Pharao, puis il fe rédor
Et le maiftre cfchāfon rac5tafon föge a | mit,&fongea pour la feconde fois.
Iofeph,luy difant, Ilmefembioit en fon- 6 Et voici feptefpics pleins& beaux fail
geât que ie voyois vne vigne deuit moy, loyent d'vn tuyau. Puis en vid fept aurrcs
o Et qu'en lavigne y auoit trois ceps5r vuides & fletris du vent d'Orient,fourdans
elle etoit comme bourgeonate & fa fleur | apres eux
fortoit,&fcs grappes de raifins deuinrent 7 it les efpicsvuides engloutirent les fept
16'Il'cs. efp'cs grenus &pleins . Alors s'efueilla
a1 I. t la couppe de Pharao eftoit en ma│ * donc le fonge.
| main, &prenoye les raifins & lespreffoye 3 Et le matin venu, fon efprit fut effrayé,
en la : de Pharao, & bailloye la | dont manda & appela tous ies deuins &
couppe en la main d'iceluy. fages d' Egypte , & leur narra fon fonge :
-

I,
Et iofeph luy dit, L'interpretation eft | maisil n'y auoit nul qui luy interpretaft.
*mettrt en telle Les trois ceps font trois iours. 9 Adonc le maiftre efchanfon parla à Pha
eftas. 13 D'ici à trois iours Pharao"hauffera ta te | rao,difant, Il me fouuient auiourd'hui de
fte,& te fera retourner en to eftat,& done | mon offenfe:
ras la couppe à Pharao en fa maifel6 le |1o Quand Pharao fut courroucé corre fes
premieroffice quád tu eftoisfo fmelier | ferutcurs, & me mit moy & ie maiftre pa
- Mais ayes en toy recordation de moy,| netieren la garde de la maifon du preuoit
quand il te fera bien fait , & te prie que| des marefchaux -

tu me faccs mfericorde,&que faces mé-|11 Lors moy & luyfongeafmes vn fonge en


1 - tion de moy vers Pharao,& me fay fortir | vne mefme nuit , chacun fongeant felon
de cefte maifon-ci. -l' intelligcnce de fon fonge.
| 5 Car i'ay furtiuement efté defrobbé du 12 Et la eftoit auec nous vn garfon Hcbrieau |
| pais des*iebricux. Et aufsin'ay-ie ri& fait
feruiteur du preuoft des narefchaux, &
ici, dont on ne deut mettre en chartre. luy recitafmcs, & nous expo a nos fouges
1t ** n 6 Adoc voy it le maiftre panetier que l in - à vn chacun, interprett felon fon fonge.
- j3 terpretat on etoit bone, dit à Iofeph I'on 13 Et auint qu'ainfifut fait come il nous l'a
chant moy, en mon fonge, il m'eftoit auis uoit declaré.C'eft que le roy me fit retour
l'.4au2ir qu'il y auoit trois corbeilles " blanche ner à mon eftat, & pendt l autre.
ifees. fur imm tefte, -
14 *Adonc Pharao māda & appela Iofeph.
*Grec,de 17 Et en la plus haute corbeille y auo't d & le firent haftiuement fortir de la char Pf
2 Q
15e
toutes viandes pourPharao'du metier d trc, & fe toufa, & changea 1 cs veften ens,
faiac. boulengerie, & les oiieaux les mangeoyé puis vint à Pharao.
de la corbe ile qui eftoit fur ma tcfte . 15 Et Pharae dit à Iofeph, I'ay fongé vn
13 Et locph refpodit,difant, Voicifa dccl fonge, & n'y a nulquil'explique. or ay
-
---- ------ --------

-- –------ -

tofeph.____ Genefe. - -------


|

| ie ouy dire detoy, que tt entens le fonge quiferont en la terre d'Egypte,l fin que
pour l'interpreter. - 1 la terre ne foit extermineepar la famine.
16 Et Iofeph refpondità Pharao, Dieu fans 37 Et la chofe pleut deuant Pharao, & de-|
He paix. | moy refpondra ce qui eft pour la " prope- uant fes eruiteurs. |
rité de Pharao. » 38 Et Pharao dit à fes feruiteurs,Pourri5s
7 De rechef Pharao dit à Iofeph » Qnand nous trouuer vn tel homme, auquel foit
ie fongeoye, il mefembloit que i'eftoye - l'Efpritde Dieu? -

aupres de la riue d'vn fleuus. 39 Puis Pharao dit a Iofeph, Puis que Dieu ,
23 It voicifeptvachesgraies de chair, & l t'a donné à cognoiftre tout céci , iln'eft
de belle façon montoyent du iieuue,& pa , nulfi entendu & fi fage comme toy.
1turoyent és marets. 4o *Tuferas fur ma maifon & tout le peu-pp. 1c .
19 Et voicifept autres vaches montant a- ple s'armera à ta parolle : tant feulement , , ,
|
pres les autres,tat minces& de fi treflaide du throne ie feray plusgrand que toy. cht.2 53,
façon,& magresde chair, qu'onn'en vid 41 Outre-pl° le harao dit à Iofeph , Regard° aci.7.2
de femblables en laidure en toute la terre ie te comets fur toute la terre d'Egypte.
d : gypte: 2 Adonc P harao tira l'anneau de fa main,
2o Mais lesvaches maigres & mefchantes, ' & le mit en la main de 1ofeph,& le fit ve
deuorerent
fes,
les fept premieres vaches graf ftir de robbes de fin lin, & mit vn colier
d or a on col,
, p,.
- - - - - -
-
tu2lité-

21 Qui paruinrent aux interieuresparties 43 Ht le nt monter auec luy, au fecond cha : pas
d'icelles ,fans qu'on s'aperceut qu elles rio qu'il auoit , & on croit deuant luy
fuffent paruenues dedans icelles.II lesfai *Aorec. Et il le conftitua fur tout le pais - Perecle
foit ie
lors autsi laid voir qu'au commencemét: 44d'igypte.
me refueillay. Et Pharao dit à Iofeph, le fuis Pharao, mr -o »
--- -- -- - - u'on s'a
22 outre ievi en fongeant Et voici fept ef & fans toy nul ne leuera fa nain , ne fon * |
ics faillans d'vn mefme tuyau, pleins& |45pié
calX- Eten toute la
Pharao terre le
appela nom de Iofeph "Za * alere
d'Egypte. p
23 Puis vifept efpics petis & vuides,& fle- phnath-pancan & luy donna Afenech, fil- : *
ftrisdu vent d'Oriét, qui fourdoyét apres. | le de Putiphara facrificateur de onà fen »e * *
24 Mais les efpics vuides tranfgloutirent les | me. *4
|
feptbeaux efpics .. Etie l'ay dit auxde-16 Ainfi Iofeph alla au long du pas d'Egy *
25uins, mais nul
Et Iofeph ne me l'a
refpondit te, lequel etoit
reuelé : Les fon- îlfeprefenta
à Pharao aagéharao
deuat de trente
roy d' quand :
ansgypte. * tf -

ges de Pharao ne font qu vn Dieu a reue-47 Et ilant de la prcfence de Pharao patia * * -

ié a Pharao ce qu'il doit faire. | parmi toute la terre d' Egypte : & la terre * : **
: 6fept
Lesfept
beauxbellesvaches fontans,
efpics,font fept feptqui
ans&
et les|
vn * produit durant
pourremplir les fept ans de fertilité, Prince.
les greniers. :
mefme fongo. 43 Et Iofeph amafla toute la victuaille de |
27 Et les fept vaches minces & mefchantes , fept ans qui eftoit au paisd Egypte &mit |
quimontoyent apres elles , font fept ans | les viures és villes : affauoir en vne cha
& lesfept efpics minces & flettris du vent| cune ville la victuaille quieftoit à l en
d'orient,feront fept ans de famine. tour.
22 Et ce que i'ay dità Pharao, c'eft ce que 49 Iofeph donc raffembla dufroment mout |
Dieu doit faire,& l'a fait apparoir à Pha | abondamment comme lefablc de la mer |
raO. -- tellement que nombre y defailloit : car il
29 voici fept ansde grande fertilité auien-| eftoit innumerable. -

dront en toute la terre d' Hgypte: 5o eor dcuant que l'an de f mine auint, |
go puis apresfuruiendront fept ans de fami *nafquirent a 1ofeph deux ent ans, lef
nc.
terreLors fera oubliee
d'Egypte: toute fertilité
& lafamine confumeraen la
la|| phara
quels luy enfanta Afeneth
Sacrificateur de On.,fille de Puti-oe 49
c, & 3o.
tcrrc. 1 Et 1ofeph appela le nom du premier nay, 5
31 et onne cognoiftra plus abondance en | Manaffé difani Car Dieu m'a fait oubier
la terre ,pour ceite famine-la , qui ainli | tous mes trauaux , & toute la maiion de
| viendraaprescar elic fera mout griefue. | mon pere. - - |
3: Et quant au longe vne aure fois reteré 52 Et appela le nom du fecond Lphraim: |
à Pharaoc eit que la chote eft confermee | Car Dieu m'a fait fructifier en la terre de |
de D,cu, & q Dieufe hafte de la par faire. | mon afhiction.
3; or maintenant que Pharao pouruoye 53 Adonc finirent lesfept ans de fertilité |
d'vn homme prudent& fagc, & qu il le | qui auoit etéau pais a Egypte,
mette fur le pais d' Egypte. 54 * Puis comencerent à venir lesfept ans f.1o5. |
34 Que Pharao face & conftitue desvifi- | de famine, comme lofeph l'auoit predit ho |
teursfurlc pais , & prenne le quint de la 55 etfut lafamine par tous pais : mais ily
tcrre d' lgypte durant les fept ans de l'a-| auoit du pain en toute la terre d tgypte.
bondance. - 56 Apres, toute laterre d' gypte fut atta
35 et ils amafferont toutes victuailles pro-| mee : & le peuple cria vers Pharao pour
uenantes de ces bonnes annees, & attem-| du pain.Et l haraorepondit a tous les -
bieront le fromét fous la main de Phar. o | gyptics , Allcza 1ofeph, & faites tout ce |
pour nourriture és villes & le garderont. qu il vous dira.
3 6 Et fera la victuaiile pour la proufion 57 La famine donc eft ant fur la terre vniuer
de la terre , durant les ieptans de faminc | felle , lofeph ouurit tous les gren ers,| .
------ ------- ------ ------ ------------ –--- -&é V -R-------
---- - - -- i -

- - -- - - --
- --

Iofe h, I. 17
& vendit du blé aux Egyptiens. 19 si vous eftes preud' hommes, l'vn devos
58 Et la famine fe renforçoit au pais d'E- freresfoit lié en la maifon de voftre gar
| gypte.Aufsi on venoit de toute region en , de,&vous en allez, ramenis desvictuail
Égypte vers Iofeph pour acheter des vi- lespour la famine de voftremaifon.
ures car la famine eftoit accreuë par toute 2o * Et m'amenez voftre petit frere, & vos Sous 435
, la terre. , parolles foyent verifiees par ainfi vous ne
C H A P. X L I I. " mourrez point& ils firent ainfi
qiofph recognoift fesfreres defendus en Egypte 2, Et ils difoyent l'vn à l'autre, Certes nous
pour des »iures, & frouuex en diuerfes feries, auonsforfait contre noftre frere, car nous
les renuoyeauec leur argent & du blé.Ils acce-| auons veu l'angoiffe de fon ame, quand il
tent la cdirion d'amener leur frere Beniamin, i nous fupplioit, & ne l'auons point cxaucé,
dont Lacob f lamente. - au moyen de quoy cefte tribulation nous
| Hebr.se T Iacob voyant qu'ily auoit des"vi- , eft auenue.
| ler ce qui
f vend&»
E ures en Egypte, dit à fes fils,Pourquoy 22 Et Ruben leur refpondit difant, *Nevous sus.37
vous regardez-vous l'vn l'autre ? , ay-ie pointpredit, difant, Ne pechez point 22.
|| .aa.7.12
cbre. 2 voici, i'ay entendu qu'il y a desviures|
en Egypte.Defcendez-y, & nous en ache- * - -
contre l'enfant , & vous n'obeiftes point
Et aufivoici fonfang eft requis.
- - -
. !
,
i tez de 1,à fin que nous viuions, & ne mou 23. Eticeux ignoroyent que Iofeph l'enten
rions point. - | dift, pourtant qu'ily auoit vn truchement ,
3 Adonc defcendirent dix des freres de io entr'eux.
feph pour acheter du froment en Egypte 24 Luy fe deftourna d'eux,&pleura puis re
Mais Iacob n'entaoya point Ben-ia min uint à eux,& print Simeon d'entr'eux,& le
" frere de Iofeph aucc fes freres. Car il di garrota dcuant leurs yeux. .
foit,Afin que la mort ne lui auienne. |25 Apres , Iofeph commanda qu'on emplift
Et les fils d'Ifrael s'cn vinrent pour ache leurs facs de fromeut, & qu'on reftituaft
ter des viures auec ceux qui y * l'argent d'vn chacun d'eux en fon fac, &
| la famine eftoit en toute la terre de Ca qu'ô leur donaft ponruoyace pour la voye,
| naan. 2o Et ainfileur fut fait - It mirent leur blé
« Et Iofeph eftoit regent fur le pais, lequel | fur leurs afmes,& s'en allerent de là.
en faifoit vente àtout le peuple de la ter-27 Et l'vn ouurit fon fac, pour doner la pro
" re.Les freres dona de lofeph vinrent & en uende a fon afne à l'hofcllerie :lors il vid
, clinerent leur face en terre deuant luy. | fon argét qui eftoit à la gueule de fon fac,
7 Lors Iofeph vid fesfreres , & les recognut & dit à fes freres,
| mais il s'eftrangea d'eux ,& parla auec 23 Mon argent m'eft rendu & de fait le vot
| eux durement,leur difant, D'ou venez-vous | ci en mon fac.Et ie cœur leur treffaillit, &
| Et ils refpondirent, De la terre de Canaan | furet efpouuantez enfemble,difans,Qu'eft
ceci que Dieu nous a fait ?
pour acheter des victuailles.
2 Iofeph donc rccognut fesfreres , mais i-29 Et fls paruinrent en la terre de Canaan
ceux ne le recognurent point. a Iacob leur pere, & luy raconterent tout
9 Adonc il fouuint à 1ofeph des fonges qn'il | ce qui leur eftoit auenu, difans, - »

auoit fongez d'eux, & lcur dit : Vous eftes 3o vn homme, Seigneur de la terre, a parlé
efpies, venuspour regarder les lieuxfoi-* à nous rudement, & nous a reputez com
bles du pais. me efpies du pais.
-

*e Et ils lui refpôdirent , Non, mô feigneur 31 Mais nous luyrefpondifmes, Nous fom
maistes feruiteurs font venus pour ache-" mesfeables, nous ne fommes point efpies, -

ter des victuailles. 32 Nous fommes douze freres, fils de noftre


hu Nous fommes enfans d'vn mefme hom pere l'vn ne refte plus,& le plus petit eft |
me, nous fommes feables : tes feruiteurs ne | auiourd'huiauec noftrepere en la terrede |
font point efpies. | Canaan. -

12 Et illeur dit,Non,mais vous cftes venus 33 Et c'eft homme,Seigneur de la terre,nous


voir les lieux foibles de la terre. refpondit .. En ce cognoiftray ie qu eftes
13 Et ils refpondirent, Nous fommes douze | preud'hommes : taiffez l'vn de vos freres
freres tes feruiteurs , enfans d'vn mefme auec moy, & prenez du froment contre la -

homme en la terre de Canaan , defquels famine de vos maifons,& vous en allez


le plus petit eft auiourdhuy auec noftre 34 Et amenez-moy voftre petit frere, Lors
pere& vn n'eft plus. - ie cognoiftray que vous n'eftes point c
14 Derechef Iofeph leur dit. C'eft ce que ie | pieurs,mais fcables : ie vous balleray vo
vous difoye,Vous eftes efpics. ftre frere,& traffiquerez cn la terre.
15 En ce vous ferez efprouuez, par la vie 35 Et auint qu'eux vuidans leurs facs »voi
de Pharao, vous ne fortirez d' ici , finon - ci le paquet de l'argent d'vn chacun e
quand voftrepetit frere fera ici venu. ftoit en fon fac. H t virent les paquets de
6 Enuoyez-en l'vn de vous qui ameine vo-| leur argent eux & leur pere, & fnrent ef
ftre frere : mais votus ferez liez, à fin que | frayez. -

vos parolles foyentefprouuees , à fauoir 36 Adonc leur dir Iacob leur pere, vous
fi veritéeft auec vous : & finon , par la vie | me deftituez. 1ofeph ne refte plus Simcon
de Pharao, vous eites efpes. | n'y eft point , & vous me prenez *enia
17 Et ainfi il les mit en prifon partrois min.Toutes ces cliofes font contre moy.
iours : mais au troifieme iour Iofeph leur 37 Et Ruben refpondit à fon pere , difant, |
dit. Fay mourir mes dcux enfans, fi ie ne te le
3 Paites cela,& vous viurezie crain Dieus | raniene :bailie le moy en ma main » & is
- --
--
c,i,
---- ---- ---- -
-- Genef.
Iofepl- –--
le te retourneray.
-
on maiare d hotel,
& d' ànages
perfon ,&
Amene cesletoit q5
en ma maifon tue quelque fur
33 Et il refpondit, Mon fils ne defcendra chofe & l'apprefte, car ils mâgerot à midif maifen.
point auecvous.car fon : eft mort,*8c
voici ceftui-ci feulement eft refté & la auec moy.
mort luy auiendroit en la voye, par la 17 dit Et l'homme fit comme 1ofeph luy auoie
quelle vous irez, dont feriez defcendre ma : & fitvenir les perfonnages en la mai
vieilleffe auec douleur au fepulchre. fon de Iofeph.
s eitans amenez en la maifon.cu
C Il A P. XL I I I. 18 Lefquel
ous fommes amenez à
q(Le tendre &- gracieux accueil &- bon trairente rent peur,& dirêt,N
caufe
de Iofeph emuers fes freres, trouuex auec mêt en nos de l'argent qui fut remis pren ere
facs à fin qu'apres auoi'tour-c. quapres
Ben-iamin , & prefent, &-fpecialement enuers noye, il fe reuire fur nous , & nous prenne auoi cir
icelui Ern iani*. -
pour ferfs,nous & nos afnes. cuir il fe
R la famine fut grieue en la terre. e ruedeffies.
2 Et auint cõme ils eurent acheué de 19 Puis ils vinrent à l'homm qui eao --
donné fur l'hoftel de Iofeph , & parleme nt
näger leurs viures qu'ils auoyêt ame porte de la ma fon.
nez d'Egypte, leur pere leur dit Retour à luy à la,*Hela s mon feigneur, nous fon Sus 42.s
nez , & achetez nousvn peu de victuaille. 2o Difans cement pour a
us
it, difant, Ceft hom mes defcend au commen
3 Et Iuda luy refpond cheterdes victuaillest
me-la nous a protefté, difant,Vous ne ver
Et auint quand nous arriuafmes à l'ho
rezpoint ma face, fans que voftre frere 21 ftelleri e,& eufmes ouuerts nos facs : oci
foit auec vous. l'argent d'vn chacun eftoir en la gueule
4 s'il te plaift d'enuoyer noftre frere auec
nous,nous defcendrös,& t'acheterons des de fon fac.Voire felon fon poids entie.,&
victuailles:
nous l'auons rapporté en nos "mains.
22 Et fi auons apporté autre argent en nos |
-
**
5 Mais s'il ne te plaift de l'enuoyer,nous mains pour acheter à manger : mais nous
3u42.2c m'y defcendrons point.* Car l'home nous ne fçauons qui a remis noftreargent en
dlt, Vous ne verrez point ma face fans vo
ftre frere auec vous. nos facs, .! -
-
-

23 Et il dit "Tout va bien pour vous ne crai'He. paie


- -

6 Et Ifrael dit, Pourquoy m'auezvous fait gnez point.Voftre Dieu & le Dieu de vo vous elle
ce defplaifir de notifier à l'homme que ftre pere vous a donné threfor en vos facs,
vous auiez encore vn frere? paruenu à moy & leur a
7 Et ils refpondirent,L'homme s'en eft en voftre argent eft
Siincon.
quis de nous,& de noftre parenté, difant, 24menaPuis l'homme les fit venir en la maifon
Voftre perevir-il encore?Auez vo° point ,&
de frere? Lors nous luy racontafmes felon de Iofeph leur donna de l'eau , & laue-|
*fes propos , Sçauions-nous qu'il diroit rent leurspieds , & bailla la prouende à
He. :
fa bouch Faites defcendre voftre frere ? ** leurs afnes.
Ce pendant ils preparerent les prefens
Et Iuda dit à Ifrael fon pere, Enuoye l'en 25iufqu'à
c-fes pro 8 fant -ce que : reuint à midi : car
auec moy, & nous nous mettrons en ils auoyent entendu qu'ils mangeroyenr
| por. chemin,nous en irons, & viurons.Par ain
du pain.
fi nous ne mourrons point.ne toy aufsi, ne 26 àLors Iofeph reuint en la maifon, & ils
noftre mefgnie. luy prefenterent les dons qu'ils auoyent
9 Moy-mefme le plegeray. *Requier-le de en leurs mains en la maifon , & s'encline
&'eus 44 ma main,fi ie ne le te rameine, & fi ie ne
le reftitue en ta prefence, ie t'enferay o 27rent en terre deuant luy.
; Et il leur demanda de la profperité, di
bligé à la peine à toufiourfm is fant, Cöment va-il à voftre pere le vieil
1o Que fi nous n'eufsions tardé, nous fuf lard duquel vous m'auez parlée vit-il en
fions ia de retourvne autrefois. ' '
n1 Alors Ifrael leur pere leur dit,S'il eftd5c corc
Et ils refpondirent, Ton feruiteurnoftre
ainfi, faitez-le :prenez des plus precieux 23pere
fruits de la terre en vos *aux : & por- fe porte bien, il vit encore.Et ils s'en
clinere nt,& firent la reuerence,
-

tezà l'homme vn petit prefent de raifine Et luy efleuant fes yeux, vid Ben-iamin
-

& vn petit de miel,odeurs , myrre, dates, 29


- fon frere fils defa mere , & dit , Eft-ce ci
& amandes, -

voftre petit frere, duquel vous me par


-- 12 Et prenez argent au double entre vos liez ? Puis dit, Mon fils, Dieu te foit mi
mains , & l'argent rendu en la gueule de |
vos facs, vous le reporterez en vos mains. fericordieux. |
3o Et Iofeph fe retira incontinent : cr fon
Pofsible cela s'eft faitparignorance. cœur s'efchauffoit par : fon,
13 Et prenäs voftre fere, "leuez-vous, & frere& cercha lieu pour pleurer, & vint |
• C.allex retournez à ceft homme.
»ous en
14 Or le Dieu tout-puiffant vous doint"mi en la chambre,& pleura là. -

* c. gac fericorde enuers ceft homme,à fin qu'il 31 Puis laua fon vifage, & ifsit hors, & fe |,
9- bonai vous laiffe voftre frere& Bé.iamin.Mais contint, & dit, Mettez le pain. -
-

reté. ie feray priué d'enfans , comme i'en fuis 32 Et ils luy mirent à part,à eux àpart,&
aux Egyptiensà part, qui mangeoyent a
fa priué. t t uee luy .. Pourta nt que les Egyptiens ne
25 Adonc iceux prindré ces dös,& l'argen ouuoyent manger du pain auec les He
- au double entre leurs mains,& Bé-iamin, rieux : car c'eftoit abomination aux b
nt
& fe partire & defcend irent en Egypte . |
Puis fe prefenterent deuant Iofeph. | gyptiens.
t6 Adone Iofeph vidBen-iamin auec eux, 33 Ils s'atirent donc au deuant de lyr*
-

In
-------
-- --- - --
----- ------------
----------
-------

| -
|
|

------------

-------- xL I III.- --- ----------- ____

néfelon fa primogeniture, & le moindre re : L'homme en la main duquel a efté


felon"fa petiteffe ét les perfonnages s'ef trouuee la coupe,iceluy me fera ferfmais
merueilloyent entr'eux. vous, remontez en paix à voftre pere.
34 Et il leur prefenta des mez de deuât foy, 18 Adonc Iuda s'approcha de luy , difant.
mais la portion de Ben-iamin eftoitplus Las m6-feigneur, ie prie que ton feruiteur
groffe cinq fois que toutes les autres : & parle vn mot aux'oreilles de mö-feigneur, C. roy
ils beurent,& s'enyurerent auec luy. & que tu ne te courrouces point à ton fer oyan f,
C H A P. X L I I I I. uiteur:car tu es ainfi comme Pharao.
q Diuerfs tentations & efpreuues des enfans 19 Mon-feigneur interrogua fes feruiteurs
de Iacob par Iofph. difant, Auez vous pere ou frere?
, T Iofph comanda à celuy qui eftoit or 2o Adonc nous repondifmes à mon-fei- |
E donné fur fa maifon , difant, Empli les gneur,Nous auons noftre pere : eft an- |
facs de ces perfonnages de viures tant cien,&vn ieune enfant nay en fa vieillef
qu'ils en pourront porter, & remets l'ar fe, duquel lefrere eft mort, & ceftui-ci eft
gent d'vn chacun en la gueule de fon demeuré feul de fa mere,&f pere l'aime.
fac. 21 Or as-tu dit àtesferuiteurs, Faites-le de pr,
2 Et mets ma coupe, la coupe d'argent en fcendre vers moy,"à fin que ie le voye. mettray
la gueule du fac du plus petit , & l'argent 22 Et nous difions à mon-feigneur, L'ado es yeuxe
de fon fromêt.Et il le fit côme Iofeph luy lefcent ne pourroit delaiffer fon pere que ur tuy
| auoit dit. f'1laifle fom pen e, iceluymourra. ur43
3 Le matin donc le iour venu on laiffa al 23 * Lors tu dis à ues feruiteurs, Si voftre fre 5 & 5
ler ces perfonnages auec leurs afnes. - re ne defcend auec vous , vous ne verrez
4 Quand iceux furent fortis de la cité, de plus ma face.
| uant qu'ils fuffent gueres loin, Iofeph dit 24 Et quand nous fufmes montez vers ton |
|
à celuy qui eftoit conftitué fur fa maifon. feruiteur mon pere, nous luy racontafmes
Leue toy,pourfuy ces perfonnages &quâd les parolles de mon-feigneur.
| tu les auras atteints, di leur, Pourquoya 25 Depuis noftre pere dit, Retournez,& no°
-
uez vous rendu mal pour bien. achetez vn petità manger. |
*affauoir 5 feigneur
N'eft ce pas "celle en laquelle boit mon 26 Lors Iuy dit mes , Nous n'y pouuons de-|
la coupe. & en laquelle il deuineC'eft laf fcendre, finon que noftre petit frere foit !
chement fait, ce que vous auez fait. auec nous. Puis nousy defcendrons : car |
6 Et le maiftre d'hoftel les acconceut, & nous ne pouuoscôparoiftre deuât l'hóme |
leur dit ces parolles-la. fin5 que noftre petit frere foit auec nous.
Et ils luy refpondirent. Pourquoy mon 27 Et ton feruiteur mon pere nous refpon
feigneur dit-il telles parolles Ia n'auien dit , vous fçauez que mafemme m'a en
ne à tes feruitemurs de faire telle chofe. fanté deux enfans,
3 Voici, l'argent qu' uons trouué en la 28 Dont l'vn s'en eft allé de moy : & ie di,
gueule de nos facs, nous l'auons rapporté *Certainement il a efté deuoré,& ne l'ay Sus 37. 4
3
de la terre de Canaan,& comment defro pont veu iufques ici:
| berions nous de la naifon de ton maiftre 29 Que fi vous prenez aufsiceftui de deuit
argent ou or? moy, & la mort luy auient , vous ferez de
9 Celuy de tes feruiteurs auquel fera trou fcendre ma vieilleffe auec defpiaitance
ué qu'il meure,& nous , ufsi ferons ferfs en la foffe.
à monfeigneur. 3o Et maintenât,quand ie ferayparuenu à
so F t il dit qu'i foit döc maintenant ain ton feruiteurmon pere, & que l'enfant ne
fi fait felon vos parolles: que celuy au fera point auec nous, duquel il ha l'ame
: il fera trouué, me foit ferf & vous liee auec la fienne.
oyez irnocens.
11 Et incontinent vn chacun : fon fac 31 il Quand
en terre,&fi e hacun ouurit on fac.
donc il ne verra point l'enfant,
rmourra.Ainfi tes feruiteurs feront de
fccndre auec douleur la vieillcffe de ton
12 Eticeluy cercha commençant depuis le feruiteurnoftre pere au fepuichre.
plus grand,& finiffant au plus petit. Et la 32 Et de fit, ton feruiteur eft garantpour Sus 439
coupe fut trouuee au fac de Len-iamin. l'enfant vers mon pere, & a dit,*Si i e ne
23 Lors defchirerent leurs veftemens, & re le te rainene,ieferay obligé à peine àtouf
chargea vn chacun fon afne , & retourne ious-mais vers mon pere.
rent à la ville. 33 Ainfi maintenât iete prie q tonfermiteur
Et Iuda auec fes freres vint en la mai demeurepour l'enfant ferf à mo-teigneur,
fon de Iofeph , lequel eftoit encore illec, & que l'enfant remonte auec fes freres.
& fe ietterent deuant luy cn terre. 34 Car cöment monteray-ic à mon pere, fi
15 Et Iofeph leurdit, Quel acte eft-ce que l'enfant n eft auec moy : Que ie ne voye
vous auez fait : Ne fçauez vous pas qu'vn la defplaifanee qui auiendra a mon pere?
homme tel que moy peut deuiner3 C H A P. X L V.
| -

16 Et Iuda dit, Que dirons-nous à monfel : cognu de fsfremes les confole par la pro
gneur'comment parlerons-nous, & com uidce de Dieu, cuent fant le mai en bi,tes
| 1ment nous iuftifierons-nous Dieu a trou renuoye auec chariors & viures,par le c man
4 ué l'iniquité de tes i'eruiteurs,voici nous dement de Pharac,pour amener fon pere en E
fommes ferfs à mon-feigneur, tant nous gypte, dont Iacob efi annés en ef oui gradent,
| qu'aufsi celuy en la main duquela eité Ors Iofeph nefe pouuoit plus contenir
| trouuee la coupe. deuâttous les afsiitas.Et cria,faites vui
7 Maisil dit,Ainfi ne m'auienne de ce fai der chacû arriere de moy.Et nul ne de
-
-------- --
- -----------
------
--- ----------- .
---------- -4-ile- -_ |
|
|
-- *
----
,
_. ------- --------- Genefe. -
Iacob.
meura auec luy, quand il fe donna à co bien de toute la terrre d'Egypte fera voftre.T
gnoiftre à fes freres 1 Et les enfans d'Ifrael en firent ainfir& Io
Et en pleurant iettavn cri que lesEgy feph leur donna les chars felon le mande
ptiens ou rent, & la maifon de Pharao ment de Pharao,& des viandes pour le che
l'ouit . -
Illin. -

or 1 oeph dit a fes freres Iefuis Iofeph. 2x Et donna à vn chacun d'eux tous, cham
Monpere vit-il encore ? Mais fes freres ne gemés d'habits, & à Ben-iamin dona trois
luy pouuoyent refpondre: car ils eftoyent cens pieces d argent, & cinq veftenens à |
eftonnez defa prefence. rechanger. |
, Derechef :ofeph dit à fes freres, Ie vous 23 Il enuoya femblablement à fon pere dix |
prie approchez vous de moy. Et ils s'ap afnes portant du bien d' Egypte, & dix af
pocherent, Puis dit,*Ie fuis Iofeph voftre neffes portans froment, pain , & viande à
frere que vous auez vendu en Egypte. fon ditpere,pour le chemin. r
Et maintenant ne foyez contriftet ne 24 Il renuoya donc fes freres, qui fe parti |
ssue 5o.| marris en vous-mefmes que vous m'auez rent & leur dit , Ne tifcz point en lavoye
,Q vendu ici, *d'autant que Dieu m'a enuoyé 25 Ainfimonterent d'Egypte, &paruinrent |
deuant vous pour »ofire vie. àIacob leur pere, en la terre de Canaan. |
Car il y a ia deux ans de famine parmi 26 Et luy raconterent, difans, Iofeph vit en-
la terre, & cncore reftét cinq ans, auquels core, lequel domine en toute la terre d' E
ne fera labeur ne moiffon. gypte.Et ton cœur luy efuanouit: car il ne
Mais Dieu m'a enuoyé deuantvous, àfin leur aiouftoit point de foy.
de v ous conferuer conme vn refidu en la 27 Et ils luy dirent toutes lesparolles que
terre,& vous faire viurepar excellente de Iofeph leur auoit dites. Puis vit les chars
| liurance. que Iofeph auoit enuoyez pour l'empor
2 Maintenant donc vous ne n'auez pas ter.Et lefprit reunt à iacob leur pere.
| ici enuoyé mais Dieu lequel m'a coftitué 23 Adonc ifrael dit, Il fuffit, que Iofepla .
| pour pre à Pharao, & pour feigneur fur mon fils vit encore , I'iray,& le verray de
toute fa maifon,& dominateur en toute uant que ie meure. -

| ia terre d'Egypte: C H A P. X LV I.
9 Defpechez-vous, & nontez vers mon pe q Iacob ayant facrifié, & c fermé par les promef
re , & luy dites, Voici que dit tonfils Io fes de lieu,defend en Egypte auec7o perfon- |
| feph Dieu n'a commis pour feigneur fur nes, & cheuances, la ioyeufe rencontre d'eux &-
| toute Egypte, defcen donc à noy, n'arre de Iofeph la remonftrance qu'il leur fait.
| fte point: Infi lfrael partit auec tout ce quie
o Et tu habiteras en la terre de Geffen, & A*: a luy, &vint en Ber-fabé,& facri
ferasprochain de moy , toy & tes enfans, fia facrifices au D1eude fon pere Ifaac. .
& les enfans de tes cnfans, & tes brebis, & 2 Et Dieuparla à Ifrael parvifi6de nuit, di
tes bœufs,& tout ce qui t'appartient. fant,lacob, Iacob, Leql refpodit,Me voici.

Etie te fuftenteray illec ( car il y a en 5 Puis il dit, Ie fuis Dieu , le Dieu de ton
| core cinq ans de famine ) à fin que tu ne pere, ne crain point de defcendre en Egy
-

| periffes par poureté,toy , & ta maifon , & pte, car ie te mettray pour croiftre illec en
| tout ce qui eft tient grande gent. | tc. te c3
-

- Et voici vos yeuxqui voyent , & lesyeux 4 *le defcendray auectoyen Egypte,& t'en duiraypar
| de mon frere ben-iamin, que ma bouche feray aufsi renonter. Et Iofeph "mettra ma » eitu,
| parle àvous. . -
fa main furtes yeux. f.il t'ap -

3 Annöcez dôc à non pere toute ma gloire 5 * Puis 1acobfe leua de Berfabe, & les en- fera quid
| en Egypte , & tour ce qu'auezveu. Orha fans d'Ifrael porterent Iacob leur pere, & tu mour
| ftez vous , & faites ici defcendre nô pere. leurs petis, & leurs fémes fiur les chars lef ras.
4 Lors fe ietta fur le col de Ben-ian nfon qls Pharao auoit enuoyez pour l'emporter. *s
frere,& pleura. Pareillement Ben-iamin 6 Ils emporterent aufsi leurs troupeaux &
pleura fur fon col. leur cheuance qu'ils auoyent acquife en la Iof. 24.4
5 Puis il baifa tous fes freres , & pleura terre deCanaã,*Lt Iacob & toute fa lignee pfio5 12
| fur eux.Apres cela,fes frercsparlerent a auec lyvinrent en Egypte. ef. 52.4
| uec luy. 7 Et amena auec luy en Egypte fes enfans, |
16 t le bruit fut oui à l'hoftel de Pharao, & les enfans de fes enfis auec luyfes filles
| qu on dioit que les freres de fofeph e & les filles de fesfilles, & toute fa feméce. .
| ftoyent venus. Ce qui pleut à Pharao & à 3 S'enfuiuent les noms des enfans d' Itraet,
fes feruiteurs. lequels vimret en Egypte : Iacob &fes en- Exo. ,.ro |
7 Adonc Pharao dit à Iofepk.Dià tes fre fans,*Le premier nay de Iacob fut Ruben. &- 6. 14,
res: Faites ceci, chargez vos afmes , & vous 9 Et les enfansdes Ruoen : Henoch,Phallu, ht. 26 s
en allez, entrezen la terre de Canaan. Hefron,& Charmi. 1.chro. 5.
Et prenez voftre pere & vos meinages, 12 *1té ies enfans de Sime 5,Iamuel, Iamin, : 3»
& reuenez a moy, & ie vous donneray le Ahor, IachinSohar,& Saul,fils d'vne fem- Exc. 6.15.»
bien du pais d Egypte :& fi mangere la | me Chananee. 1. hrc.4
graiffe de la terre. 11 *Item lesenfans de Leui Gerfon,Cahath, 2 4
o Aufsitoy , tu as commandement, Faites & Merari. . ( hro. o.
| ceci , prenez des chars du pais d'Egypte 12 *Item les enfans de Iuda : Er, Onan,Sela, .
pour votre mefgnie , & pour vos femmes Pharez, & Zara. Mais Er & Onan mouru- i.chro. 2,
& amenezvoftre pere,&vous en v encz. rent en la terre de Canaan. Les entans ic» 4. a -
------
2o Ne laiffe ricn de vos vtemilles, car le aufi de Pharez furent, Hefrvn_& Hamul. jus 33.3
- s ktem l --
-

| - - -- T -
|
l
-
----- --

Iacob
chr7 ,
.
Chap. xl v1 cI.H A p. x L v r r
* Item les enfans d'Iffachar,Thola, Phua, |
19

1ob,& Simcron q Deuis de Pharao & de laccs & fr enfs,


14 1tem les enfans de Zabulons Sared Elon | " L'ottr, de la terre de Gffm. Le profit que
& tahelel. fait Iofepb à Pharao durant l'extreme famine |
15 Ce font les enfans de Lea, qu'elle enfan- Priuilege des Sacrificateurs.L'aage & adiera |

ta à 1acob en Padan-Aramsauec Dina fa | tio, de Iacob touchant f fepulture.


| -
fille routes les perfonnes de fes fils & de |_ o ph donc vint ,& fit fauoir à Pharao
fes filles furent trentetrois. difant,Monpere & mes freres auec leurs
- --

| m6 Et les enfa ns de Gadsephon,Aggi Efe brebis,& leurs bœufs,& tout ce qui eft a
| bon,Suni, Heri,Arodi,& Areli. - eux font venus de la terre de Canaâ,& les
r. cbre.1.17 *Ité les fils d'Afer 1amma, Ieffua,Icffui,| voici en ta terre de Geen.
3o | Beria & Sara leur fœur Les enfans de Be-|, et de la c5pagnie de fes frcres il en print
ria, Hcber & Melchiel. cinq,& les prefenta deuant Pharao.
18 Ce font les enfans de Zelpha , laquelle 3 Et Pharao dit aux freres d'icelui Dequel |
Laban donna à Lea fa fille & elle enfanta |* meftier cftcs-vous ils refpondirent a Pha -

19 iceux à Iacobdeà Rachel


Les enfans gauoir,femme
feze perfonnes
de 1acob.
| que
raores feruiteurs font pafteurs tant nous
nos peres.
furent Iofeph & Beniamn ,. | 4 Derechef dirent à Pharao,Nous fommes
sus.41.1o│2o * Et à Iofeph nafquirent en la terred'E-|" venus pour habiter au pais : car il n'ya
gypte.Manaffé & E phraim, que lui enfan oint de pafture pour les brebis quifont
a Afeneth,fille de Phutiphara Sacrifica-| * tes fe*&" a griefuc famine en
teur de On. - la terre de Canaan Maintenant donc, nous
2
d
cbron.7
r ** de BeniamtnBela, Be-|| la
* Item les enfansNaaman»EchisRos»Mo
chor,AfbelsGera, te prions,
terre de quetes
Gefien.feruiteurs habitent en
* « ** *ophim & Arel » 5 Et Pharao parla à Iofeph difant,Tonpe
2, ce font les enfans de Rachel qu'elle en |" re & tes fr*res font venasvers toy.
|" fanta a 1acob.routes les perfonnes furet |« Le pais d'Egypte eft à ton commande
| quatorze. - ment fay habiter ton pere, & tes freres en
23 Et les cnfans de Dan Hufim. la meilleure terre. Qu'ils demcuré : ea la |.
24 Et les enfansde Nephthaliitafiel,Gunl,| rerre de Geffe Et fi tu cognois qu'atr eux -

| Iefer,& Sallen. - il y aitgens vertueux, tu les conftitueras


| 2s ce font les enfans de Balasque Laba don | maitres des troupeaux qui font miens. |
| na aRachel fa fille.Et elle enfanta iceux |7 Lors lofeph amena Iaeob fon pere, & le ,
à tacob, à fçauoir,fept pcrfonnes. refenta deuant Pharao. Et Iacob falua **ebent
l,6 Toutes les perfonnes qui vinrent fous la cdit Pharao. -

| * conduite de Iacob en Hgypte, : e- 3 Et Pharao dit à Iacob,Quelsfont les ans


| ftoyent fortis de fa hanche (ans les fem | de ta vie |
| mes des enfans de Iacob)font en tout foi|9 1acob refpondit à Pharao, Le temps de
| xantefix. -- -- ma peregrination eft cent trente ans: les
27 Et les enfans de Iofeph qui lui eftoyent | ioursde ma vie ont efté cours &'mauuais c, pleine
| nais en Egypte , furent deux perfonnes. | & ne font point paruenus aux ans de la d'aduefi
| * Toutes les perfonnes de la maifon de la
-- vie de mes peres » au temps de leur pere-tez
eu.222 cob,quivinrent enEgypte furent feptite grination. » |
| 28 Et enuoya Iuda deuat lui vers oieph |1o Et Iacob "benit Pharao, & fortit de de-cl,. |
| pourfignifier qu'il venoit en Geffen.Puis | u*nt luy. * è
*c.le fit , vinrent en la terre de Genen, - n Et Iofeph afigna à fon pere & àfes fre-| vie.
la r litacl r 29aller
Lorsau
Iofeph'lia
deuant dfon
: chariot & môtapour| res lieu
Gef-| fion pourd'Egypte,en
au pais habiter, & leur donna poffet
la meilleure ter- -

| fen: & le voyât,ilfe ietta àfon col,&pleu | re,à fçauoir de Rametes, cõme auoit com
ra quelque tempsfur fon col: mande Pharao. - |
o Et Ifrael dit à Iofephieveux mourir à 2 Et Iofeph nourrit fon pere, &fes freres
* cefte fois puis que i'ayveu ta face &que | & toute la maifon de fon pere de pains
| tu vis encore "comme petis enfans.
31 Et Iofeph dit à fes freres & à la famille 3 Et il n'y auoit point de pain en toute la *Iufqu'l
de fon pere,Ieremonteray , & l'annonce terre, car la famine eftoit trefgricfue. Döt la bouche
ray à Pharao, & luy diray 1 Mes freres, & la terre d'Egypte, & la terre de Canaan a | des fetis, | |
la famille de mon pere, qui eftoyent en la uoyentfort a faire pour la fanine. ||
terre de Canaan,font venus à moy. 4 Et Iofeph recueillit tout l'argét qui fut
| 32 Et ces perfonnagesfont pafteurs,&pour trouué en la terre d Egypte, & en la terre
ce qu'ils font gens de beftail, ils ont ame de Canaan, pour le froment qu'on ache
né leurs brebis ,& lcurs bœufs & tout ce toit.EtIofeph portal'argent à l'hotel de
| qui leur appartenoit, Pharao.
33 Et quand f harao vous appelera, & dira, 15 Lors defaillit l'argent de la terre d'Fgy,
Quel eft voftre meftiere pte,& de la terre de Canaan ..Et tous les
34 Lors vous direz, Tes feruiteurs font pa Egyptiens vinrét à lofeph , difant,aille
|
teurs de beftail dés noftre ieuneffe iufqu'à nous du pain,&pourquoy mourrons nous
maintenät,& nous, & aufsi nos peres:à fin deuant toy,veu que l'argent eft failli
|
quevous demeuriez en la terre de G effen. 16 Iofeph refpodit,baillez vos troupeaux,&
. Car les Egyptiens ont en abgny nation les ie vous en donneray pour vos mroupeau |
-_patenrs de bfta), i l'ai gent de faut
----
-------------

─ c, iii._
-

| -
|
|
- +- -- →-- |
Iofeph-
-

Genefe
·r

Iacob
----------

|
17 Adonc ils ameneret à Iofeph leurstrou- 1 Et il ditrure-le moyEt il luy iura.Et
peaux & Iofeph leur donna du pan pour | Ifrael's'enclinavers le cheuet * lict. 1a f pour
des cheuaux, pour des troupeaux de ore- C H A P. X L. V I I I. iendre gra
bis,pour des troupeauxde bœufs,& pour fofeph »ifte fon pere malade, les enfans duquel tr a Drea
des atncs. Ainfi les fufttenta de pain pour : Iacob reoit pour fens, les beait ,preferans
tous leurstroupe aux cefte annee-la. - le puifné au plus vieil, lequel il auantage par
13 Ceft an fini, ils rcuinrent pour la fecon deffes fesfreres, ayant predit leur retour en
de annee, & luy dirent, Nous ne celerons leur terre. |
point à mon-feigneur, que puis que l'ar- T apres ces chofes,il fut d't à Iofeph, |
* eft defailli, & lestroupeaux du be- Voici ton pere eft malade.Lors ilprint
ailfont par de ners mon-feigneur, il ne fes deux fils auec luy,afçauoir,Manaf
refte rien deuant mon-feigneur : fors nos | fé,& Ephraim.
corps,& nos terres. Et il fut annôcé,& d't à Iacob, Voici ton
9 Pourquoy mourrons-nous deuant tes | fils Iofeph qui vient vers toy. Adonc s'ef
yeux nous & nos terres? Achete tant nous | força ufrael& s'afsit fur le lict.
3* nos terres pour du pain,& ferôs nous 3 Et dit à Iofeph , Le Dieu tout-puiffant
nos terrcs feruans à Pharao, & nous | *s'eft apparu à moy en Lus en la terre de u 28 13
donne de la femence, à fin que viuions, & | Canaan & m'a benit: -

ne mourrions point,& que la terre ne foit 4 Me difant, voici ie te fy fructifier, & te


defolee. fery multiplier,& te feray croitre en af
o Ainfi Iofeph acquift à Pharao toute la | femblee de peuples,& donneray cefte ter
terre d'Egypte : car les Egypt ens vendi-| re à ta lignee venant apres toy en herita
rent chacun fa poffefsion , pourtant que | ge perpetuel.
la famine s'eftoit renforcee fur eux. La
-
5 Or maintenát tes deux enfans *Ephraim
- - -- - m 'ur 4r
terre donc fut à Pharao. | & Manaffé,qui te font nais en la terre d'E 5o
cles
langer
":
f P vnEtbout le peuple és villes depuis | gypte, deuantque ie vinffe àtoy en icelle iof 13.7
des limites d'Egypte, iufqu'a fon feront miens, comme Ruben & Simeon.
lama- | autre bout: 6 Mais la lignee qu'uras engendree apres
iu. 22 Refte qu'il n'aquefta poht la terre des | eux fera à toy, & feront appelet felon le
facrificateurs. Caril y auoitproufion de | nom de leurs freres en leur heritage.
ftinee aux facrificateurs p ,r Pharao, & , or quand ie venoye de Padan, Rachel , 35.r 9
mangeoyent leur piouifion que Pharao| me mouru en la terre de Canaan, au che- ***
leur auoit donnee.Parquoy ifs ne vendi-| min enuiron vne lieue de pais à venir *
rent point leurterre. en H phra ha : & l' enfeueli là au chemin
g3 Et Iofeph dit au peuple , voici, ie vous | d Ephraha, laquelle et Beth lchem.
ay acquis auiourd'hui,vous & voftre terre |8 Puis l iraelvoyât les enfans de Loteph, dit»
à Pharao,Vous auez icide la femence , à| A qui font ceux-la?
fin que vous femiez ia terre. 9 Et Iofeph refpondit à fon pere, Ce font -

| 24 Et quand ce viendra à la cueille vous en | les fils que Dieu m'a donnez ici. Lors il
donnerez la cinquieme partie à Pharao. | dt, Ie te prie amene-les moy, à fin que ie
Et les quatre parts fe ont voftres,pour fe-| les benie.
|
merles
de ceuxchamps,&
qui font enpour
vos voftre manger,
maifons,& & |ltovieilleffe
pour Or les yeux d'Ifrael
,tellemét qu'ileftoyent greuez
ne pouuoit de
voir, - J|
-| le manger de vospetis. Et les fit approcher de foy,& lesbaifa &
25 Et ils dirent,Tu nous as fait viure, pour-| embraffa. -

' tant que nous trouuions grace és yeux 11 Et Ifrael dit à Iofeph, Ie ne pëfoye point
| de mon-feigneur, & que foyons ferfs à | voir ta face : Dieu m'a fait veoir ausi ta
Pharao. femence. -

Et Iofeph eftablit vne ordonnance iuf- 1x Et Iofeph les retira de fes genoux,& en
qu'au temps prefent fur la terre d Egypte | clina fa face en terre. -

pour Pharao, de payer le quint à Pharao, 13 Iofeph doc les print tous deux: Ephraim
excepté feulement la terre des facrifica-|" en fa dextre , à la feneftre d'Ifrael & Ma
neurs, laquelle ne futpoint à Pharao. nafféen fa feneftre, à la dextre d'Ifrael, &
7 Et Ifrael habita au pais d Egypte en la | les fit approcher de luy.
terre de Geffen,& furent refidens en icel-14 Et Ifrael auança la dextre , & la mit fus
-- le,& fructifierent, & multiplierent gran- | le chefd'Ephrain qui eftoit le moindre,
dement. & fa feneftre fur le chef de Manaffé tra nf
22 Et Iacob vefquit au pais d'Egypte dix-| muant de propos deliberé fes mains : car
fept ans.Et les iours & ans de l vie de Ia | Manaffé eftoit l'aifné.
cob furent cent & quarantetept ans. . 15 * Et Il benit : difant, Le Dieu , de- Heb.II.21
29Come le temps de la mort d'Ifrael s'ap-| uant lequel ont cheminé nos peres Abra
prochoit,il appela fon fils Iofeph ,& luy | ham, & Ifaac le Dieu quime paift depuis
dit, Ie t e prie, fi i'aytrouue grace enuers | le temps paffé iufqu à ce iour ci: |
, , , 2.| toy mets prefente ment ta main tous ma 16 * Ange qui n'a garenti de tout mal, be sus 31.3»
,,:,| "cuitte, & me ter s grace & loyaute le te | nie ces enfans.Et mon nom,& le nom de- e 32.
pri e ne m enteue lipoint en Egypte- mes peresAbraham & Ifaacfoit reclamé
3o Mais queie dorme auec mes peres :& me| fur eux,& croiffent come poiffons en mul]
tranfport e d Egypte, & m enfeueli en leur | tipliant parmi la terre.
fepuichre. Et il repondit. le t eray felon 7 Lors Ioeph voyant quefon pere mettoit
-----------
ta parolle, fa main dextre fur le chef d È phraim, il
-
--

-
| | |
*::: -- | luy defpleut,& fouftint la main de fon pe - deux fardeaux.
re pour la retourner vers le chefd'Ephra 5 ni aveu que le :epos eftoit bon,& que la |
im,fur le chef de Manaffé. | terre eftoit plaifāte,& a encliné fes efpau 1
|

3 Et lofeph dit à fon pere , Ce n'eft pas | les pourporter, & a efté feruant au tribut.
ainfi, mon pere: ear ceftui-ci eft l'aifné.
Mets ta dextre furfa tefte.
*
Dan iugera fon peuple comme l'vne des !
lignees d' Ifra el.
Mais fon pere le refufa, difant,Ie lefçay 17 Danfera comme : aupres de la |
| bien, mon fils, ie le fçay. Ceftui-ci en oiftra | voye, & conme la «ouleuure au fentier ,
aufsi en peuple & fera grådmais fembla | : lespafturons du cheual,à fin que |
blement lon petit frere croiftra plus que | le cheuaucheur tombe à la remuerfe.
luy,& fa femence fera plenitude de gens.18 Seigneur,i'ay attendu ton falut. - |
o Ét en ce iour-là il les benit, difant, If-19 Touchant Gad, la gendarmerie le cho
raelfe benira en toy, difant, Dieute face | quera » mais iceluy la rechoquera puis
ainfi qu'à Ephraim,& Manaffé: & mit E-| apres, - -

| phraim deuant Manaffé. 2o D'Afer prouiendra le gras pain, & ice


21 DerechefIfraeldit à Iofeph,Voici ie me lui donnera delices royales. -

meurs, mais Dieu fera auec vous, & vous | 21 Nephthali fera comme la biche lafehee,
fera retourner en laterre devos perest donnant parolles plaifantes.
Tofué in3. 22 *Et ie te donne vne partie outre tes fre-22 *Iofeph eft commevn rameau croiffant I. Chrow
7,c»17. 1 | res,*laquelle i'aycôqueftee par möglai-, pres de lafontaine. Les filles ont couru 5.2
--

1ofué 24, | ue & mon arc, de la main desAmorreens. - fus la muraille, --


C H A P. X L IX. 23 Et les archers l'ont troublé amerement,
:
ayant predit l'auenture, donne bemedi-| ils ont tiré contre luy,& l'ont hai:
Hion &- charge de fa fepulture d fes enfans, 4 Et fon arc eft demeuré en force, & les |
|
| co- meurt. Propheuie excellente du temps de bras de fes mains ont efté «orroborea par l
la venue de Iefus chrift. - la main du puiffant Dieu de Iacob,dont il |
- -

Lors Iacob appela fes fils & dit,Affem | a efté pateur de la pierre d'Ifrael.
blez-vous,& ie vous annoceray ce qui 25 Et cela duDieu de ton pere, lequel t'ai
vous doit auenir auxderniers iours | dera, & du tout puiffant qui ve benira des
Affemblez-vous, & oyez, fils de Iacob, & | benedictions du ciel d'enhaut,des benedi
entendez Ifraelvoftre pere. ctions de l'abyfme gifant en bas, des bene |
-3 Ruben mon premier nay, tu es ma ver- | dictions des mammelles & matrice. |

tu, & commencement de ma vigueur, p6 Les benedictions de tonpere feront plus


| principal en excellence, & principal en puiffantes, que les benedictions de nes an
forcc. ceftres iufqu'à la fin des montagnes du
&'us Decoulant comme eau, tu ne profiteras | monde,fur la tefte de Iofeph,& farle foam
35 point*car
-7
tu es möté fur la couche de ton | met du feparé de fes freres. -

x. Chron. pere.*Tu as fouillé mon lict& la dignité 27 Ben-lamin rauira comine vn loup au ma
5.1.
s'en cft allee. tin,il mangera faproye & au vefpre diui
5 Simeon & Leui freres inftrumct de violence | fera la defpouille.
| par leurs defconfitures.
* • 17" -
|
-
28 Ce font les douze lignees d'Ifrael : aufsi
6 Ma volonténe condefende point à leur| fe font les chofs que leur dit leur pere,&
fecretma langue ne foit vnie à leur com-| les benit vn chacun d'euxfelon fa propre
| pagnie. *Car ils ont tué l'homme en leur | benediction.
25 |
fureur, & ont defmoli la muraille pour 29 Et leur commanda en leur difant, 1eme
leur plaifir. redui auec mon peuple, enfeueliffez-moy
-

Maudite foit leur fureur, car ellé eftim-| auec mes pcres , en la cauerne qui eft au
pudente : & leur indignation:car elle eft | champ d'Ephrom Hethien.
1ef9. » " dure.rie les diuiferay en Iacob,& les ef-; o En la cauerne qui eft au champ double u 23
& 21.6
_ pandray en Ifrael. lequel eft vis à vis de Mamré en la terre 6
--

Toy Iuda, tes frereste loueront, ta main| deCanaan laquelle Abraham acheta aucc -

| fera fur le col de tes ennemis, les fils de| le champ d'EphronHethien pourherita
| ton pere te feront reuerence. ge du fepulchre.
Ch *Iuda mon fils, tu es monté de la proye 51 Ou on a enfeueli Abraham auec Sara fa
**5 | comme le faon de la lioneffe : il fe cour- | femme: ou on a enfeueli Ifaac & Rebec
be & gift comme le lion,& comme la lion | ca fa femmeillec aufsii'enteueli Lea.
neffe.Quil'efueillera? 32 L'acquifition du champ, & de la cauerne
c *Le fceptre ne fera point ofté de Iuda,| quieft en icelui,fut des fils de Heth.
Mat.2.6, | ne le Legiflateur d'entrc fes piez, iufqu'à 33 Et quand 1acob eut fini de commander
Iean 1, .| ce que Silo vienne,& à luy s'aflembleront | à fes fils, il mit fes iambes au lit , & expi
45 | les peuples. ra,ainfifut reduit auec fes peuples.
A1 Liant à lavigne fon afnon,& aufeple pe C H A P. L.
| tt de fo afneile,il lauera en vin fon veite L'affeâion tendre , te foin & le dueil de Io
| men , & au ius des grappes fon manteau, | fpn, & mefme des Egyptiens fur iacob: le fe
12 Ayant les yeux vermeils de vin , les | pulture honoraite &- pleine de pleurs, 1ofeph
| dents blanches de laict. pudene d'»n cœur ouuert a fesfreres,recognoif
13 Zabulon habitera an port de lamer, &| jans leur faute, & humiliex, les confipa
fera au haures des nauires, & fon terme | la pouidence disine , qui du mal enfait tirer
| iufques en sidon. -- du bien, & fe ferairmejme des peche« au pre
4 iaclyar comme afne offu gifant entre | * desfons la panrpredit leur vetou &
--f-iii----
lofeph. _____ Exode -- -- .
----
denne charge touchant fs os,meurt, & eft en- tage de fepulchre. -

feu eli tagé de cent & dix ans. 14 Apres que Iofeph eut enfeuelifon peres
Donc Iofeph fe ietrafur la face de fon il s'en retourna en Egypte, luy & fes fre
- A pere,& pleura fur luy,& le baifa. res, & tous ceux qui etoyent nontez aucc
2 Et 1ofeph commida à fes feruiteurs luy pour enfeuelir fonpere.
& medecins d'enbaumer fon pere & les 15 itvoyans les freres de Iofeph que leur
medecins embaumerent Ifrael. pere eftoit mort, iis dirent , Parauenture
3 Puis les quarante iours accomplirêt par Iofeph nous aura en haine, & nous rendra -

ainfis'accompliffoyent les iours de l'em- tout le mal que nous luy auons fait.
baumement. Les Egyptiens aufsi le pleu- 16 Parquoy ils manderent à Iofeph difans.
rerent feptante iours Ton pere auoit commandé deuant qu'iI
4 Anfi fe pafferent les iours de fon dueil. mouruft, difant,
Et Iofeph parlaà 1a maifon de Pharao, 17 Vous direz ainfià Iofeph Ie te prie par
difant, Ievous prie ,fi i'ay trouué grace | donne maintenant le forfait à tes freres.
" enuers vous, parlez à Pharao,difant, | & leur peché, en ce qu'ils t'ont rcndu le |
Sur 47. 5 *Mon pere m'a faitiurer,en difant,Voi- mal.Or maintenant ie tefupplie pardon
29 - ci, ie neurs:tu m'enfeueliras en mon fepul, ne au forfait desferuiteurs du Dieu de
chre que i'ay cauéen la terre de Canaant ton pere .. Mais Iofeph pleura quand on
maintenant donc ie te prie d'y monter,& parla à luy.
enfeuclir mon pere,puis ie retourneray. 18 Aufsi fes freres y allerent,& fe ietterent
6 Et Pharao repondit, Monte,& enfeueli deuant luy,difans, Voici,nouste fomncs | |
ton pere comme il t'a fait jurer. feruiteurs. -

-
7 pere,
Adonc tofeph
auec lequelmonta,pour enfeuelirfon
montereut tous les plus 19point
*Etfuisie
Iofephau
leurlieu de DicuNe craignez sus 54.5
refpondit,
- anciens feruiteurs de l'hoftel de Pharao, 2 o vous auiez propofé mal fur moy, mais
· & tous les ancicns de la terre d'Egypte- Dieu l'a difpofé en bien, pour faire felon
8 Et toute la famille de Iofeph, & fesfre- que ce iourci le monltre : à fin de faire
res,&la famiile de fon pere excepté leurs viure vngrospeuple.
eris,& leurs brebis, & leurs bœufs,qu'ils 21 Ainfi n'ayez crainte maintenant : moy
aifferent en la terre de Geffcn. mefme ie vous nourriray, & voftre mef.
9 Et monterent aufsi auec luy chariots, & gnie.Et il lesconfola,& parla à eux amia
cheuaucheurs & y eut tregroffe bande. blement.
1o Et paruinrent iufqu'en l'aire d'Atad, 22 Iofeph d6c habita en Egypteluy8 la fe
qui eft outre le tordain,& plcurerent là le mille de fon pere,& vefquit cét & dix ans,
-
grand
plaintspleur& nout grief & Iofeph fit 23 tierce
de fon pere par fept iours.
* Et vidles enfans d'Ephraim, iufqu'à la
generation:aufs i les enfans de Ma- Nomé. 3s
11 Et les habitans dupais des Cananeens, chir fils de Manaffé,nafquirentfur les ge- 39
- voyans les plaints en l'aire d'Atad, dirét, noux de Iofeph.
Ce plaint eit grief aux Egyptiens pource 24 or Iofeph * à fes freres,*Ie me meurs,
fon nom fut appeléAbel-Mifraim, qui cft & Dieu vous vifitera,& vous fera renon- Heb.tr
outre le Iordain. - . ter de cefte terre en la terre qu'il a iuréà 22
12 Ses fils donc luy firent ainfi comme il Abraham Ifaac,& Iacob.
leur auoit commandé. 25 Et Iofeph fit iurer les fils d'Ifrael& leur
A*.7.rc 13 * Car fes fils le tranfporterent en la terre "dit Dieu vous vitera.or triportez mes
de Canaan, & l'enfemelirent en la cauer- os d' ici.
| ne du : double » vis à visde Mam-26 Puis Iofeph aagé de cent & dix ans mou
Sus 23. ré, * laquelle Abrahi auoit achetee d'E- " rut, & l'embaumerent, & fut mis dedens
46 phron Hethiens aucc le champ pour heri- vnfarcueil cn Egypte
- Le fecond liure de Moyfe, dict -

E-x-UT5-E- -------

---- ---- :
C H A p. I. " hanche de Iacob furent feptantenais Ie
qLe nombre des enfans de Iacob, entrexauec luy feph eftoit en Egypte.
en Egypte,la yannie contr'eux exercee par vu 6 *Et Iofeph mourut& tous fes freres,& peut.re.
nouueau Pharao, & en quelle f rte.La crain- toute cefte generation-là. 19,gene.- |
te de Dieu & faiacie defobciffance des fages 7 * Et les enfans d'Ifrael fructifierent, ac- 5o. 6 |
- femmes, & leur loyer. creurent,& multiplierent, & deuinrent JAai.7.ry |
g3 E S O NT les noms des puiffans moutgrandement,& la terre fut
\ enfans d'Ifrael, qui en- remplie d'eux. - |
trerent *en Egypte auec 8 Lors fe leua vn nouueau roy fur Egypte,
Iacob vn chacun auec lequel ne cognoiffoit point lofeph. |
fa famille : c'eft aila- 9 Ét dit à fon peuple: Voici,le peuple des |
A uoir, enfans d'Ifrael et plus grand& plus puif
# 2 Ruben,Simeon,Leni, fant que nous. .
-* e , Iuda, 1o Or fus,befongnons fagement contre luy,
Iffachar, Zabulon, Beniamin,
3 " à fin que parauenture il ne multiplie , & |
4 Dan, Nephthali,Gad& Afer. que s'il aiuenoit guerre, il ne s'aioingné
- 5 * Toutes les perfonncs donc iffiues de la' - aufsi à nos annemis, & qu'il ne guerroye
-- '- ---- --------- -- cote | -
- |
-
-
-
-
---- -

Moyfe , Chap. II.


contre nous,8& s'en remonte du pais. qui pleurot, Adonc elle eu copaffon de
donc par deffus,des mai
| 1u Ils conftituerentpour luy,& dit,Ceft enfant eft des Hebrieux.
ftres de tributs, l'affiiger en leurs
| charges & ed ifia ctcz de munitions, Phi 7 Et fa fœur dit à la fille de Pharao, Iray
| ie pour t'appeler vne femme nourrice de
| thom & Rameffes àPharao. entre les Hebrieues,qui t'allaitte l'éfant
|| x tant
Maisd'autant qu'ils l'affligeoyentd'an 2 Et la fille de Pharao luy refpondit,va,
plus il multiplioft,& accroiffoit Par Et la pucelle s'en alla, & appela la mera
| quoy ils fe fafchoyent pour la prefence de l'enfant:
des enfans d'Ifrael: - -

9 A laquelle la fille de Pharao dit, Empor |


|
1; Et les Egyptiens firentferuir en rigueur te ceft enfant,& me l'allaitte,& ie te don |
| 14lesEtenfans d ifrael
vexerent amerement leur vie par du
neray ton falaire & la femme receut l'en-|
fant,& le nourrit. |
referuiude, en nortier, & en briques,& 1 o , Et quand 1'enfant fut grand, cllel'ame-|
en route feruitude des champs .. Et toute na à la fille de Pharao & luy fut pour fils,|
| la feruitude en laquelle ils feruoyent » e & appela fon nom Moyfe,difant, Pource
15 ftoit rigoureufe.le roy d'Egypte arla aux que ie l'ay tiré des eaux.
-
Dauantage, ,

II * Et auint qu'en ce temps-la Moyfe eftat e.nn,


fages-femmes des Hebrieues, defquelles deuenu grand, ifsit à fes freres,& vid leurs
le nom de l'vne eftoit Sephora , & le nom
charges , il vid aufsi vn homme Egyptien |
| 4.ap. 18.5 | dc l'autre Phua. frapant vn homme Hcbrieu d'entre fes |
16 Et dit,*Quand vous receurez les enfans
| des Hebrieues, & les verrez fur les felles: freres. .
fi c'eft vn fils, mettez-le à mort.mais fi c'eft 12 Etregardant çà & là, il vid qu'il n'ya-|
| uoit perfonne:lors frapa l'Egyptien,& le |
| vne fille, qu'elle viue. | muffa dedans le fablon.
17 Et les *es craignirent Dieu,
r; Derechcf ifsit le fecond iour, & voici !
| " & ne firentpas ainfi que le Roy d Egypte
leur auoit dit, mais laifferét viure les fils. deux perfonnages Hebrieux qui noifovér, |
2 Adonc le Roy d'Egypte appela lesfa | pes-tu dont il dit au malfaicteur, Pourquoy fra- |
ges-femmes & leur dit A quelle occafion ton prochain? |

*uez-vous fait cefte chofe , cn laiffant vi 14 Lequel refpondit,Qui t'a conftitué pour |
ure les fils? | eftre homme prince & iugefur nous? Me
9 Et les fages-femmes repondirent à | penfes-tu tuer(dit-il) comme tu tuas l'E
pharao: Pource que les Hebrieues ne font | gyptien : Et Moyfe craignit,& dit, Certes |
| point come les autrés femmes Egyptien |15le Et cas eft cognu.
Pharao entendant ce cas,cerchoit de |
|

nestcar elles font fivigoureufes , qu'elles


ont enfanté deuit que la fage femme par occir Moyfe.Mais *Moyfe s'enfuit de de 'ai 7 .
uienne à clles. nuant Pharao,& habita en la terre de Ma 9
o Et Dieu fit bien aux fages-femmest&le dian, & s'afsit aupres d'vn puits.
peuple augmenta, & furent corroborez 16 or le Sacrificateur de Madian auoit fept |
grandement. filles,quivinrentpuifer, & emplir les au-|
1 Et pourtant que les fages-femmes crai ges pour abbruuerle bercail de leur pere.
gnirent Dieu, il leur edifia des familles. 17* Lors furuinrent les bergers & les dechaf
2 Lors Pharao commanda à tout fonpes " ferent:& Moyfe fe leua, & les defendit: &|
| ple,difant,Tout fils q naiftra, iettez-le en abbruua leur beftail.Puis reuinrent à Ra |
| |* riuiere, mais referuez cnvic toute fille. guelleur pere,lequel dit, -

| C H A P. 1 . 18 * Pourquoy eftes-vous fitoft reuenues an


q Moyfenay,ietté aux eaux, de la deliurépar la | iourd'hui? |
ille de Pharao,mis a noumrice,c- accepté pour 19 Et elles refpondirent, vn homme Egy
| fils. Eflant grand,fait quelque monitre de fon | ptien nous a deliurees de la main des pa
| bon vouloirc office envers fs fenesce qui eft || * aufsi nous a puifé de l' eau,& ab
|
sauf de fa fuite en Madian, ou il le marie & 2obruué le beftail.
Et il dit à fes filles,Mais oueft-il?Pour
ha lignee.Dieu exauce le cri des faelites.
Rvn homme de la maifon de Leuial | quoy auez-vous laidé cet homme ? *
la,& print vne fille dela lignee de Leui, | lez-le, à fin qu'il mange du pain.
2 * Laquelle conceut,&enfanta vn fils, 21 Et Moyfe fut content d'habiter auce
& le voyant eftre beau, elle le cacha par l'hommc , lequel donna Sephora fa fille
trois mois. audit Moyfe.
- 13 Et quand elle ne le peut plus celer, print 22nom
* EtGerfam.
elle enfanta
carilvn fils,&
dit, i'ayileté
appela fon eue .
habität
vn coffret fait de ioncs , & l'enduit d'ar en terre eftrange. 7, 3
gille & de poix ,puis mit en icelui l'en 23 Et auint longtemps apres,que le Roy de
fant , & le pofa en vne roufiere aupres de Egypte mourut & les cnfans d' Ifrael fouf
la riue du fleuue, pirerétpour la feruitude,& crierét & leur |
4 Et fa fœurs'arrefta de loin pour fçauoir cri monta deuant Dieu pour la feruiutde
qu'on luy feroit. 24 Dieu doc ouit leur clameur, & luy fou
5 * Or la fille de Pharao defcendit,pour fe | uit de fo pact auec Abrahâ, Ilaac.& iacob
lauer au fleuue, & fes damoiiclles alloyt 25 Ainfi Dieu regarda les cnfans d iiraels |
fur la riue du fleuue , & ellevid le coffrst & les recognut.
au milieu de la roufiiere , & enuoya vne C H A p. I I I. -

fienne chambriere.ui le print. qL'enuy flennel de Moyfe aux '1faetites &


--
Eti ouuritvi, l' éfan, Et voici l'enfant |
----
t Phanao pour leur deliurance , -- pas q« *
-- ------
Excide -
REE moyen te°t cela fe fait.Le non du Seigneur,le
Yade._
|
--

flicti5 d' Egypte,en la terre du Cananeen,


fuis qui fuis, Hethien,An orrheen Plierefié, Heuien &
T Moyfe cftoitpafteur du beftain de Ie Iebufien.terre affiuétc de laict & de miel.
thro fon beau-pere,sacrificateur deMa 18 Lors ils obeiront à ta voix, & tu i as toy
dian , & menant le bercail derriere le l & les Anciens d'Ifrael au Roy d' Egypre,
defert,paruintà la montagne de Dieu en * & luy direz, L'Eternel, le Dieu des He
Horeb. ' brieux nous eftvenu au deuant , & main
: Et l'Ange du Seigneur s'apparut d luy en : tenant nous cheminerons par l'efpace de
vne flamme de feu au milieu d'vn buiffen. trois iours au defert : à fin que nous facri
& il regarda, & voici le buiffon ardoit au fions à l'Eternel noftre Dieu.
feu,& le buffon ne fe confumoit point. 9 Mais i'ay cognu que le Roy d'Egypte ne
5 LorsMoyfe dit, Ic me deftourneray maia permettra point que vous en alliez finon
tenant,& verray ceftegrandevifion, pour parmain forte.
quoy le buiffon ne brufle point. ho I t i'auanceray ma main, & fraperay E.
s Adonc le Seigneur vid qu'il fe deftour gypte en toute mes merueilles que ie fe
noit pour regarder, & Dieu l'appela du ray parmi elie & apres ce,i vous laiffera.
milieu du buiffon.difant,Moyfe,Moyfe,& 21 Et ie mettray ce peuple en grace enuers
il refpondit.Me voici. Egyptiens, tellement que quand vous
5 Et dit, N'approchepoint d' ici.Defchauf les vous en irezvous n'irezpointvuides
fe tes fouliers de tes piés, car le lieu fur 22 *Mais vne chacune demandera à fa voi
lequel tu t'arreftes, eft terre faincte. fine, & à l'hofteffe de fa maifon des vaif
furis le Dieu de ton pere, feaux d'argent, & vaiffeaux d'or, & vefte
** | lele Puis
n* *
peu dit , * le
d Abraham , le bieu dia** &
Dieu de lacob,Ad6c Moyfe cacha fa fa
mens: lors les mettrezfur vos fils & fur vos
filles,& pilierez les Egyptiens
: *| ce, car il craignoit regarder vers Dieu. C H A P. I I I I.
- -- 5 7.31
aies » 7 Ett le Seigneur dit,I ayveu
le Seigneur ---- l'affliction
1°- -- : -- : de Nouueau enuoy de Moyfe confemépar diuers
mon peupie,qui eft en Egypte:& ay ouy en fa»ocation, auquel s'excufant,.Aa
leurs ciameurs à caufe de fes exacteurs:car fgnes
*n eft donné pour aioint & la verge pour fai
i'ay cognu fes douleurs, re miracles mife en fa main. ..Ayant pris com
Et fuis defcendu pour le deliurer de la gédefon beau-pere commandement l, eft fait
main d' Egypte,& pour le faire monter de par le seigneur de retourner en Egypte & de
cefte terre,eu terre bonne & large, cn ter ambaffaderers Pharao endurci. Le contenu
re ayant atfluence de laict,& de miel:affa d'iceiui : circoncifion de fon fils par Zephora,
uoir au lieu des Cananeens, Hethiens,A co l'occafion d'icelle . .amiable rencontre de
morrheens, Pherefiés, Heuiés,& Iebufiens, Moyfe c .Aaron . Execution de leur charge.
Maintenant, di-ie, le cri des enf. ns d'If
rael eft paruenu à moy, & aufsi i'ay veu Recognoiflance du peuple. -

visMoyfe refpondit, difant,Voici,ils


l' oppreision de laquelle les oppriment
les - : ne me Dcroiront point & n'obeirôt point
à ma voix: maisils diront, Le Seigneur
jo Vien donc maintenant, & ie t'enuoye
ne t'eft point apparu.
ray à Pharao: a fin que tu retires mon | Et le Seigneur luy dit, . -

Qu'as-tu en ta
peuple, allauoir, les enfans d'Ifracl, hors main Et il refpondit,Vne verge. -

d'Egyp c. | Et il dit, Iete-la par terre : & il la ietta


j1 lt Moyfe refpondit à Dieu, Qui fuis-ie parterre & fut conuentie en ferpét.Et Moy
moy,quei aille à Pharao & que ie retire fe s enfuit de deuant
les enfans d' Ifrael d Egypte à Lors le seigneur dit à Moyfe, Eften ta
Etil dit, Carie feray auec toy. Et ceci main,& happe fa queuë.Adonc il efttendit
te fera figne que ie t'ay enuoyé: Quand tu fa main, & l' empoigna,& elle reuint en fa
auras retiré lepeuple hors dEgypte,vous main en verge: -

feruirez àDieu fur cefte montagne. Pource ( dit-il) croiront-ils que leSei
Et Moyfe dit a Dieu, Voici, i iray aux gneur le Dieu de leurs peres,le Dieu d'A
enfans d'Ifrael, & leur diray, Le Dieu de braham,le Dieu d' Ifaac,& le Dieu de Ia
vos peres m'a enuoyé vers vous, & s'ils cob t'eft apparu.
me repondent,Quel eft fon nom que leur Et le seigneur luy dit encore.Mets main
| diray-1e? tenât ta main en ton feirt & il mit fa main
"t, ce
fuis -ie PuisEt ilDieu
dit,dit
Tuàdiras
Moyfe,"Ie feray
a infi aux quiferay.
enfans d'If en fon fein,puis la retira,&voici fa main
rael, Celui qui eft, m'a enuoye vers vous. eftoit lepreute comme neige.
duifuis
15 Et Dieu dit encore a Moyfe , Tu diras | Plus dit,Remets ta main en tonfein.Et
il remit fa main en fon fein, puis la retira
ainfi aux enfãs d' ifrael:l'Eternel, le Dieu
hors de fon fein , & voici elle fut retour
de vos Perestle DieudAbraham, le Dieu nee comme fa & hair.
d 1faac: leDieu de Iacob m a enuoyé vers
vous.. C'eft non nom eternellement , le S'il auient qu'ils ne te croyent point , &
memorial de moy au fiecle des fiecies. n'obeitient àla voix du figne precedét, ils
h6 Va , & affemble les anciens d lirael, & croiront à lavoix du figne iubfequent ,
, | leur di,l'Eternel le Dieu de vos peres me Que s'il auient qu'ils n'aioutent foy à
cft apparu : aflauoir le Dieu d'Abraham, cesdeux fignes-là,& n'obeiffent à ta voix,
11aa , & 1acob, difant, I'ay penfé a vous, tu prendras de l'eau du fleuue , & l cfpan
dras fur la terre, lors les eaux que tu pren
& a ce qui vous a ettefait en Egypte: dras du fleuue , feroat çonuorties en tang
7 e t ay dit ievous fcray remonter de l'af iur la terre,
- Mais
|

||
Chap. V. 2,
le M is Moyfe dit au Seigneur, Helas mon Et Moyfe s'en alla,& Aaron:& affemble
Se gneur, ie ne fus point ne d hier ne de rent tous les anciens des enfans d'Ifrael.
uant hier homme eioqucnt, ne des main- 3 Et Aaron portatoutes les parolles que
tenant que tu as parlé à ton feruiteur: car
- - - w 1e Seigneur auoit dites à Moyfe , & fit les
ma lan ue eit petante & tardue à parler.
fignes deuant les yeux du peuple.
1 Et le seigneur luy repodit *Qui a don- ; Et le peuple creut, Et entendirent que
né la bouche à l homme , ou qui a fait le le Seigneurvifitoit les enfans d'Ifrael, &
muer ou le tourd ou celuy qui voit, ou l'a qu'il auoit veu leurs afflictions:& s'encli
ueuglesn'et-ce pas moy q fu.s leSeigneur? nerent,& adorerent.
2 Or va maintenant , & ie feray auea ta C H A P, V.
bouche , & * t'enfeigneray ce que tu de- qRéallion de Pharao contre Dieu, &- la plus
uras parler |gieue opprepion des Ifaelites. La plainte de
3 Et : Las mon Seigneur, ie te prie en Xoyfe & .*aron a tort par eux blafmex vers
uo, e-le par la main de celuy que tu dois le seigneur, & fa refomfe.
enuoyer. - Pres cela Moyfe & Aaron vinrent ,&
4 1 t le Seigneur fut mout courroucé con diret à Pharao, L'Eternel,le Dicu d'IT
tre Moyfe , & dit .. N'ay-ie point cognu rael dit ainfi , Laiffe aller mon peuple»
Aaronton frere de la lignee de Leui, qui | & qu'il me ceiebre la fete au defert.
p rlera luy-mcfme Et aufsi le vociqu'il Et Pharao refpondit -Qui eft l'Eternel,
vient au deuant de toy: il te verra,& s'ef à fin que i'obeiffe àfa voix, pour laiffer
iouira en fon cœur.
éous 7.2 |5 * Et tu pareras à luy, & luy mettras les
parolles en fa bouche, & ie feray auec ta
| aller ifrael Ie ne cognoy point l'Eternel,
aufsi ne laifferay-ie pas ailer lfrael,
Et ils dirent, Le Dieu des Hebrieuxnous
bouche,& auec la fiienne, vous enfeignant eft venu au deuant : nous-nous en irons
ce que vous aurez à faire, maintenant le chemin de trois iours an
o Et celuyparlera pour toy au peuple,& dcfert, & facrifierons a l'Eternel noftre
Fur 7.2 luy-mefme te fera * pour bouche, & tu luy Dieu, àfin que parauéture pefte, ou glai
feras pour Dieu. ue nc nous 3lll1er1 Inc,
7 Et prendras cefteverge en ta main, par 4 Lors le roy : leur dit, Moyfe, &
laque le tu fers les fignes, Aarô,pourquoy faitesvous chômer lepeu
8 it Moyie s'en alla, & retourna à Iethro le de les œuures Allez à vos charges.
fon bcau-pere, & luy dit , Ie m en vay ; Puis Pharao dit, Voici maintenant vn
ma intenant,& retourneray à mes freres gros peuple du pais,lequel vous faites ce
qui font en Egypte pour voir s'ils viuent fer de leurs charges.
encore & iethro repondit à Moyfe,Va en d Et Pharao commanda en ce iour-la aux
aix exacteurs qui eftoyent fur le peuple , &
9" Et le seigneur dit à Moyfe en Madian, commiffaires, difant,
va, retourne en Egypte, car tous les per- Vous ne donnerez plus de paille au peu
fonnages qui que oyét ta vie, font morts, ple pour faire des bricques, comme par
2o Lors Moyfe print fa femme & fes en ci deuant : mais qu'ils voitent , & qu ils
fans, & les monta fur n afne, & s'en re recueillent pour eax la paille. .
tourna en la terre d Egypte : & print la cependant vous leur enioindrezla quan
verge de Dieu en fa main. tité des bricques qu ils faifoyent par ci
21 Et le Segueur d t à Moyfe, Quidtufe deuan , lans en rien d minuer, car ils font
ra, retourné en Egypte , regarde de faire oifeux,pourtant crient-ils, Allons,& facri
en la prefence de Phara otous les smira fions à notre Dieu.
cies que i ay mis en ta main .. Mais i'en b que la feruitude foit rengrauée fur eux
dur ciray fon cœur,& ne iaiffera point al pour s'occuper en icelle , & qu'ils ne s'a
ler le peuple. mufent point aux paroles de menfonge,
22 Tu diras donc à Pharao, Ainfi dit le o Ainfi les exacteurs dupeuple & fes fer-
Seigneur, 1fraei cft mon fils, mon premier geans fortircn , & parlerent aupeuple,di
nay. fans , Voici que dit Pharao, ie ne vous
23 Or t'ay-ie dit, Laiffe aller mon fils, à fin donneray plus de paille.
qu'il me ferue, & tu as refufe de le laiffer 1 Aulez vous-en,&prenez vouf-mefmes de
aller:Voici ie tue ton fils aifne, la paille, ou vous en trouuerez & rien ne
24 Et auint quand l eftoit fur le chemin vous fera diminue de votre feruitude.
en l hotellerie, le Seigneur le rencontra, 12 Adonc lepeuple s'afpardit partoute la
& cercha de le m etre à mort. cerre d'Egypte, pour recueillir de l'otteul
25 Lors Sephora print vn caillou,& tren le, en lieu de paille.
cha le prepuce de fon fils, & le ieta à ies 13 Et les exacteurs les preffoyent, difans.
piés, & d.t, Car tu m'es mari de fang: Parfaites vos ouurages en chacun iour,
2 6 Puis il le partit de luy,Adonc eile dit, la tafche du iour ainfi quefi on vous don
Mari de fang pour la circoncifon. noit de lapaille. -

27 Et le Seigncur dit à Aaron,Va au deuit 14 Mefme les comniff.ires des enfans


de Moyie au defert .. Et il s'en alla , & le d'Ifrael, que les exacteurs de Pharao a
rencontra en la montagne de Dieu , & le uoyent commis fur eux, furent batus en
baif . -
dfant , A quelle occafion n'auez vous
23 Et Moyfe recita à Aaron toutes les pa point executévoftre mandement de faire
rolles du seigneur,lequel l'auoit enuoyé, bricques, hier & auiourd hui, comme par
4c tous 4cs iigues qu il luy auoit ordonc a, ci deuant
--

Moy *.
|

Exode. →----
| 5 Alors les cbmiffa ires des cnfans d' Ifrael | Moyfe aux enfans drffael:mails ns n'obet |
| vinrét crier à Pharao, en difant,Pourquoy rent pont à Moyfe , pour la deftreffe de |
fais-tu ainfi à tes feruiteurs ? | leur efprit,& dure feru tude.
1s on* *ile point de paille à tes ferui-l1c ltem le Seignenr parla à Moyfe,difant.
teurs, & fi nous difent, Faites des briques. 11 Va, parleà pharao roy d' Egypte, à fin
Et voici , tes feruiteurs font batus, ton | qu il laiffe aller les enfans d lfrael hors
peuple eft puni comme ayant peché.Et il | de fa terre
refpondit, n * t Moyfe refp6di,prefent lc seigneur,
17 Vous etes oifeux, vous eftes oifeux dfunt Voici les enfans d'tfrael ne m one
pourtant dites-vous, Allons,facrifions au | point obei,cônent doc m obeira Pharao?
Seigneur. | Et mefme i'ay la parole empcehce.
m3 Or allez maintcnant, befongnez : mais 13 Item le se gneur parla aMoyfe & à Aa
paillc nc vous fera baillec,& fi rendrez la | ron, & leur donna mandement addreffant
quantité des briques. . aux enfans d' Ifrael, & à Pharao roy d' E -
19 Ht lescorniffaires des enfans d'Ifracl vi-| gypte, à fin de faire ifsir les enfans. d'If
rent qu'ils eftoyent en mauuais poinct,| rael hors du pais d'Egypte.
pnis qu'on difoit,Vous ne diminuerez cha 14 S'enfuyuét les clhefs des maifons de leurs
que iour rien qui foit de vos briques. peres. * Les enfans de Ruben premier nay G,
2o Et en fortant de Phara o,ils *re- d' Ifrael Henoch, Pha'iu, Hefro,Charmmit *6 -

rent Moyfe & Aaron au deuant d'eux. | ce font les familles de Ruben. *5 -
21 l t ils dirent Le Seigneur ait regard fur 15 * Les enfans de simeoni amuel.Iamin, * cire
vous, & iuge de ce que vous faites puir | Ahod, 1achin, soher, & saul fils d'vne * -
noftrc odeur deuant Pharao, & fes ferui-| femme Cananee : ce font les familles de ? Chron.
teur,baillans le glaiue en leur main pour | Simeon. - 2 'gM ,

mons occir. ns - eux-ci font les noms dcs cnfans de Le c* |


22 Parquoy Moyfe retourna par deuers le | ui felon leursgenerations Gerfon Caath, * c" |
seigneur & dit, Mon seigneur, pourquoy & Merari. Et les ans de la vie de Leui fu-* |
as-tu mal traitté ce peuple 3 pourquoy| rent cent trentefept ans. 3. * |
2sm'as-tu
Dés lorsicique
enuoyé
ie fuis venu à Pharaopour |17 mei
*Mais les leurs
felon entans de Gerfon:Lobni,& Se- : .3.17
familles -C r .

parler en ton Nom, il a mal traitté ce peu 13 * Et lesenfans de Caath Amram, Ifaar, * p8
ple , mais tu n'as point deliuré ton peu- Hebron,
pic. & Ozied.
Caath furent Et les &
cent trente anstrois vie de :
de laans. .2 e -

qNouuclle prom ffede Dieu touchant la redem-|19Voila


c H A p. v T. Et les enfans de Merari.Moholi,& Muf. :
les familles de Leu, felon leurs ge- * rot. -

ptii des lfaelites, & leur mfris d'icelle.Moy| nerations. -2 |


fe s'excufantseft derechef auec.Aaron enuoyé.2o*Or Amram print à femme Iochabedfa ..
DLes chefs
vis des maifons
le scigneur ditdealeurs peres.
Moyfe, tante
Tuverras fe laquclle
.. Et les ans luy enfanta
de la vie dAmram Moy- !:
Aaron &furent .2 C -

I mainrenait ce que ie feray à Pharao:car| cent trente fept ans


en main forte il les laifiera aller, & en 21 Et les enfansd'Ifaar,Coré, Nepheg, & |
52
main forte,il les dechaffera de fon pais. Zechri.
2 Outre, Dieu parla à Moyie, luy difant, le 22 Et les enfans d'Oziel Mifael, Elifaphi,
fuis l' Eternel. - & Sethri.
3 Quifuis apparu en Dieu tout-puiffant, à 23 Et Aaron print à femme F1ifabeth fille
Abraham, à lfaac,& à Iacob, mais ie ne | d'Aminadab, fœur de Nahalon,*laquelle
leur ay point manifefté mon Nom l E-| luyenfanta Nadab, Abiu, Eleazar, & 1-|
Non s2 -

H O V A. thanar. |
4 Et i'ay aufsi cftabli mon ordónance anee 24 It les enfans de Coré : Afer, Eleana. |
eux, de leur donner la terre de Canaan , la | & Abiafaph.Ce font lesfamilles des Co
terre de leur habitation , en laquelle ils | ritins.
ont conuerfé comme eftrangers. 25 Mais Fleazar fils d'Aarö,print pourfoy
5 I'ay autsi entendu le cri des enfans d'If | vne femme desfilles de Phutiel, laquelle
raelique les Egyptiens detiennêt en ferui-| luy enfanta Phinees.Ce font les chefs des
* tude, dont i'ay eu memoire de mon pact. peres des Lcuites felon leursfamilles.
| s Parquoy tu diras aux enfans d'ifrael, Ie 26 Ceftui-ci donc eft Aaron,& ceftui-cieft
| fuis l'iternel, quivous retireray de deffous | Moyfe, aufquels le Seigneur dit, Retirez
| les fardeaux des Egyptiens, & vous deli-| les enfans d'1 frael du pais d'lgypte, felo
uroray de leurferuitude:& vous en garen | leurs bandes.
, tiray en bras eftédu,& en grans iugemés.27 Iceux parlerent àPharao roy d'Egypte,
7 Et vous prendray en peuple pour noy,| pour faire fortir les enfans dIfrael d E
& ie vous feray pour Dieu : lors co* gypte c'et ce Moyfe, & ceft Aaron.
ftrez que ie fuis l'Eternel votre Dieu. 28 t en ce téps le Seigneurparla a Moyfe, |
vous retirant de deffous les fardeaux des| en la terre d Egypte.
, Igyptiens. 29 Le Seigneur donc parla à Moyfe , di
| 2 Puis ie vousintroduiray en la terre,pour fant, Ie fuis le Seigneur, di à Pharao roy
| laquelle i'ayleué ma main pour la doner | d egypte toutes les paroiles que ie t'ay
| à Abraham, Ifaac,& Iacoo, ic la vous don| dites.
: neray donc en poffesion. 3c -t Moyfe dit en la prefence du seigneur,
s le luis 1 Eternel. L. n cste maniere parla Voici, i'ay la parolie empechec,& *
------- ---- - ---- ment -
|
| Moyfe. - - Chap. V I I. - ---
ment m'efcoutera Pharao?
C H A P. V I I. -
gnoftras que ie fuis le Seigneur, voici,:e
qLe Seigneur enuoye Moyfe &- .Afaron a Pha frape de laverge qui eft cn na main far |
les eaux quifont aufleuuc, & elles fe tour !
vao.1 out le beftail meurt en Egypte, excepté en neront en fang. -
la terre de Geffn.Pharao perfeuere en fon en 18 Et les poiffons qui font au fleuue mour
durciffement.Le seigneur enuoye vefies ou pu- | ront ,& le fleuue puira : & les Egyptiens
: aux corps des Egyptiens, & de leurs ahaneront à boire de l'eau du flenue.
eftes.. Le seigneur endurcit
--
le cœur de- Pha
-- 1.»
- l'ht !
19 Item le Seigneur dit à Moyfe, Di à Aa
- -- - -

vao. Le Seigneur enuoye Moyfe & Aaron rers ron,Prcm ta verge, & eften ta main fur les
Phara .. ll dit qu'il veut demonftrer fa force eauxdes Egyptiens, fur leursfleuues, fur
en Pharao. Le seigneur enuoye la grefefa la leurs riuicres,fur leurs eftangs,& fur tou
1ere d' Egypte.La terre de Gelen efi *race te l'amembIee de leurs eaux& feront tour
de la greffie.Pharao recognoift fon peché. nees en fang, & le fangfera par tout le
grefle ceffe a la priere de Moyf. pais d'Egypte,tantésvaiffeaux de bois que
Doc le seigneur dit àMoyfe.Regarde, de pierre.
A ie tay contitué Dieu à Pharao,& Aa-izo Moyfe donc & Aaron firent ainfi com |.
ron ton frere fera ton Propluete. me le Seigneur l'auoit commandé *Lors 5 ms 17.7
2 Tu diras toutes les chofes que ict'ay c5 edeua la verge,& frapa les caux du
fleunte
mandees : *mais Aaron ton frere parlera en la prefence de Pharao.& en la prefen
ur 4.14
à Pharao,à fin qu'illaiffe aller les enfans ce de fesferuiteurs,* & adonc toutcs les |
d'Ifrael de fa terre. | f 72.
3 Toutesfois i'endurciray le cœur de Pha eaux quieftoyent au fleuue furent conuer
ties en fang.
4
rao,& multiplieray mes fignes, & mes mi 21 Et les poiffons qui eftoyent au fleuure
racles en la terre d'Egypte. moururent & le fleuue fut puant,telent
4 Et Pharao ne vous orra point&mettray que les Egyptiens ne pouuoyent boire de
ma main en Egypte,& retireray mo exer l'eau du fleuue : ainfi il y auoit fang par
cite,mon peuple, les enfans d'Ifrael de la toute la terre d' Fgypte.
terre d'Egypte auecgrans iuge rens. . 22 * Le fcmblable firent lcs deuins d': v .
5 Lors les Egyptiens cognoitront que ie | te par leurs enchantemens: & le cour d in-7
fuis l'Eternel, quand i'eitendray ma main Pharao fut endurci, tellement qu'ii n'o
furles Egyptiens, & retirerayles enfans beit pas à eux comme le Seigneur l'auoit
d'Ifrael d'entr'eux.
c
predit.
Moyfe donc & Aaronfirent ainfi comme 23 Et Pharaofoy reournant,vint en fa nat
le Seigneur leur auoit commandé. ) : , & ne
mitpoint non plus fon cœurà
7 Et Moyfe eftoit aagé d'octante ans , & l ccla.
Aaron doctantetrois, quandils parierent ,4 Et tous les Egyptiés fouirct 1'eau à l'en
à Pharao, uiró de toutesles riuieres pour boire: car
8 Et le Seigneur parla à Moyfe & Aaron, ils ne pouuoyêt boire des eaux du flcuue.
difant, -
25 Ainfi les iours furent accomplis, de
9 Que fi Pharao parle i vous difant, Fai-| puis que lefept Seigneur eur frappé le fleuuc,
tes miracle.Lors tu diras à Aaron, Pren ta C H A P. V I I i.
| verge,& la iette en prefence de Pharao,& Miracles des raines, des psux &- d'vne nefee
ellé fera coaaertie cn vn ferpent. de beftioles, defquels le premier feul eft cone
1o Et Moyfe vint aucc Aaron , vers Pha fait par les enchanteurs. Pharao deliuré de fr
rao, & firent aini comme le Seigneur a - playespar
uoit commandé.Aaron donc ietta fa ver la priere de Moyf, s'endurci d'
uantage.
ge deuant Pharao & deuit fesicrutcurs,
& fut conuertie en ierpent. N apresle Seigneur dit àMoyfe, va à
11 Pharao aufsi appela les fages,& les en E gneur,
Pharao, & luy di, Ainfi a dit le se -
Laiffe aller mon peuple , à fin
| chateturs*& auisi les deuis d egypte par
| leurs enchantemensfircnt le femblable. 2 qn'il me ferue.
Et fi tu refufes de le laiffer aller:voic1,ie
12 Ils ietterent donc vn chacun faverge, & frapcray toutes tes contrees
de raines.
furent coauettes en ferpent: mais laverge Et le fleuue produira des
raines, lefquel
d'Aaron engloutir leurs verges. les monteront & viendront en ton hotel,
13 Ainfi le cœur de Pharaos endurcit,& ne & en la chambre ou tu couches: & fur ton
leur obeit point, cõme le Seigneur l'auoit lit,& en la maifon de tes feruiteurs,& de
predit.Item le seigneur dit a Moyfe: "
14 Le cœur de Pharao eft aggraué : il ne 4 tout ton peuple,& tes fours,& defpenfes,
veut point laitier aller le pcuplc. Ht les rainesmonteront fur toy,& furton |
| 15 Va le matin a Pharao : voici, il fortira 5 peuple, &fur tesferuiteurs:
Item le Scigneur dit à Moyfe, Di à Aa-
| vers l'eau , & tu te prefenteras au deuant
| de luy aupres la riue du fleuue , & pren ron : Eiten ta main auec ta verge fur les
fur les riuieres, & fur les eftangs,
| dras en ta main la verge quifut conuer fleuues,
& que tu faces monter les raines fur la |
tie en ferpent, -

a6 Et tu luy diras, l'Eternel le Dieu dcs ; terre d'Egypte. -

Hebrieux m'a enuoyévers toy, difant, Aaron donc etendit fa main fur les eau «
Laide alier mon peupleà fin qu'il me 1er d'Egypte, & les raines montcrent, & cou --

ue au defert: & voici, tu n'as point obei 7 urirent la terre d'Egypte.


iufqu'ici. -
*Et les deuins en firent astant par leurs
cnchantemens,& irent monter les rainc,
17 Le 3eigncur a dit a nf : Par ceci tu co.
-----
tur les terres du pais d'Egyptc,
---------
d' Egypte. ----- TExode. --

a Adonc pharao appela Moyfe & Aaron, dit AIlez, faerifiez à voftre Dieu au pas,
& dit suppliez le seigneur qu'il ofte les 25 Et Moyfe refpondit, Il n'eft point coute
raines arriere de moy,& de mon peuples nable de faire ainfi earnous facrifierion
& ie laiferay aller le peuple , à fin qu'il pabomination d' gypte auSeigneur no
facrifie au Seigneur. ftre D ;eu. Voici fi nous fac rifi6s ce qui e
9 Et Moyfe refpond t à Pharao, Ayes ee abomination aux Egyptiens duant leu
ftegloire de moy, de dire quand ie prie yeux ne nous lapideroyent- ls point?
ray pour toy : tes feruireurs , tOn , Nous cheminerons la voye de trois iours
peuple, à fin dexterminer les raines de au defert, puis facrifier5s au Seigneur no
-

toy & de ta maifon& que tant feulement ftre Dieu,*conme il nous a dit. .
clles demeurent au fleuue. , 3 Et pharao dit, Ie vous laifferay aller à
no Icehuy dit, Demain.Etildit. Qu'il en fin oue vous facrifiez au Seigneurvoftre
foit felon taparole : àfin que tufaches Dieu au defert : toutesfois vous ne vous
que nul n'ea côme l'Eternel noftre Dieu. eflongnerez point en cheminant .. Outre,
m * Et les raines fe departiront tant de toy, priez pour moy - - -- -
que de tes ferutteurs,& ton peuple, & tât ,o* Et fovfe repond, Voie i, ie fortiray
feu1emenr demeureront au fieuue. d'enre
à fin quet5-oute
peuple,
la & prierdes
meflée y aubeftes
Seigneur,
fe re
n Moyfe donc & Aaron fe retirerét de Pha
rao puis Moyfe cria au Seigneur, àcaufe tire demain de Pharao, de fes feruiteurs,
des raines qu'il auoit mifes côtre Pharao. & de fon peuple . Toutesfois que Pharao
23 Et le seigneur fit felon la parolle de n'abufe plus , ne laiffant aller le peuple
Moyfe dont les raines moururent des mai pour facrifier au Seigneur * .. 3
fons,des villes,& des champs go'Lors Moyfe fe retira d'auec Pharao, puis
24 Et s'affemblerét monceaux à moneeaux, pria le Seigneur, -

dont la terre puoit. 31 Et le seigneur fit felo la parole de Moy


15 Et Pharaovoyantqu'il eftoit en repos, fe. Ladire meflée fe departir,tant de Pha
raggraua fon cœur, & n'obeit point à eux rao que de fes feruiteurs& de fon peuple,
comme le Seigneur l'auoit pred t. tellement qu'il n'en demeura pas vne.
16 Item le seigneur dità Moyfe, Dià Aa , Et Pharao aggraua encore cefte foisfon
ron, Eften ta verge ,& frappe la poudre cœur,& ne laiffapoint aller le peuple.
de la terre,&qu'elle foit conuentie en poux C H A P, I X.
par tout le pais d'Egypte. qMenalité fer le teftail, puftules & vongnes fr
27 Et ils firent ainfi . Aaron donc eftendit l,r bonnes, &- beftes : grefle & tonnerres fur
fa main auec fa verge,& frappa lapoudre toute Egypte,les Ifaelites exemptex : la feinte
de la terre , Lors furuinrent des poux, és enitence de Pharao.
lhommes & beftes: car tout lepoucier de pres le Seigneur dit à Moyfe, vavers
la terre fut conuenti en poux, par tout le A pharao,& parle à luy: Ainfi dit le Sei
pais d' Egypte. - A gneur le Dieu des Hebrieux,Laiffe al
13 Autant en voulurentfaire les deuins par ler mon peuple, à fin qu'il me ferue.
leurs enchantemens, pourfaire fortir les 2 car f * rcfufes de le laiffer aller, & le
| poux, mais ils ne peurent. Les pouxdonc rctiens encore, -

furent tant és hommes qu'és beftes. 3 voici la main du Seigneur, affauoir tref
19 Alors les deuins dirent à Pharao, C'eft grieue peftilence fera fur ton beftail, qui
* le doigt de Dieu,& le cœur de Pharao fut eft aux champs , tant fur cheuaux que fur
- obftiné,& n'obeit point à eux,côme Dieu afnes.chameaux,bœufs,& brebis.
auoit predit. 4 Et le seigneur feparera le betail d'If
2o Item le Seigneur dit à Moyfe, Leue toy rac1d'entre le beftail d'Egypte, tellemét
au matin , & te prefente deuant Pharao, que rien ne mourra de tout ce qui cftaux
Voici, il fortira aux eaux : lors luy diras, enfans d'Ifrael.
Le Seigneur dit ainfi, Laiffe aller mon Et le seigneury conftitua remps,diant,
peuple à fin qu'il me ferue. Le seignenr fera demain celte chofe en
2I Carfi tu ne laiffes aller m6 peuple,Voi la terre.
ci i'enuoyeray côtre toy, contre tes ferui 6 Le seigneur donc fit çela le lendemain:
teurs côtre ton peuple,& les maifons,vne & tout le beftail d'Egypte mourut : mais
meflée de bettes, & les maffons des Egy du beftail des enfans d'Ifrael n'en nou
tiens feront remplies de ladite meflée,& rut pas vn.
* terre aufsifur laquelle ils feronr.
b2 Mais en ce iour-la ie fepareray la terre
7 Lors Pharao enuoya,& voici il n'y eftoit
point nort du beftail d'Ifrael iufqu'à vn.
de Geffen, en laqlle fe tient mon peuple, Et le cœur de Pharao s'aggraua , & ne
tellement qu'il n'y aura illec nulle mef laiffa point aller le peuple.
lée de beftes , à fin que tu cognoiffes que 3 Item le seigneur dit à Moyfe & Aaron,
--
iefuis le Seigneur au milieu de la terre. Prenez pleinsvos poings dcs fläinefches
235 Et donneray deliurance à mon peuple de fourneau,& que Moyfe les efpa devers
d entre le tien, Demainfera ce figne-ci. le ciel en la prefence de Pharao.
Sap. r69 24 f t le Seigneur fit ainfi.*Et vne grieue 9 Et feront conuerties en pouciere,fur toute
melée de bcftcs vint en la maifon de la terre d' gypte & fera fur les hommes,
Pharao, defesferuiteurs,& en tout lepais & fur les beltes rongne bouonnant vef
d'Egypte tellement que la terre eftoit de
fies par tout lepais d Egypte.
gaftée,à caufe de lad te meflée. 1o Ils prindrent donc des à ammefches de
25 Adoc Pharao appela Moyfe & Aaron, & fourneau, & aisiterent en la pretence :
--
,
-
"

| Pharao.Et Moyfe les efpidit vers le ciel. horribles tonnerres & la grele, & ie vous
dont il y vint rongne boutonnant vefsies, laifferay aller,& plus ne demeurerez.
tant és hommes qu'és beftes. 29 Et Moyfe luyrefpondit, Quandie for
Ainfi les deuins ne peurent comparoir tiray de la ville, i'eftendray mes mains au
1I
deuant Moyfe, à caufe de la rongne,car la Seigneur,& les tonnerres cefferont, & ne
rongne eftoit fur Ies deuins, & fur tous les fera greffle d'orefenauant, à fin que tu fça
Egyptiens: ches que*la terre eft au Seigneur.
12 Et le seigneur endurcit le cœur de Pha 3o Mais ie cognoy quetoy & tes feruiteurs
rao, lequel n'obeit point à eux, comme le n'auez point encore de crainte de la pre
Seigneurauoit predit à Moyfe. fence du Seigneur Dieu.
13 Item le Seigneur dit àMoyfe, Leue toy 3I Or le lin& l'orge font frapez car l'orge
au matin , & te trouue en la prefence de eftoit auancé, & le lim eftoit ia monté cn
Pharao,fi luy di, Voici qu'à dit l'Eternel tuyau.
le Dieu des Hebrieux Laiffe aller mô peu 32 , Mais le fromét & le pelte ne furée point
ple,à fin qu'il me ferue frapez,pource qu'ils eftoyent tardifs.
14 Car à cefte fois i'enuoyeray toutes mes 33 Moyfe donc fortit d'auec Pharao hors la
playes en ton cœur,& entesferuiteurs, & cité, & eftédit fes mains au Seigneur.Lors
en ton peuple à celle fin que tu faches cefferent les tonnerres, & lagreffe, & la
qu'iln'y en a point de femblable à moy pluye ne coulaplus fur la terre.
en toutc la terre vniuerfelle. 34 Adonc Pharaovoyant que lapluye, & la
5 Car maintenant i'enuoyeray ma main,& - greffle,& les tonnerres eftoyent ceflcz,dere
te fraperay auee ton peuple de pefte.ainfi chefil pecha,& rengraua fon cœur, luy &
Rom. 9. le feras abolide la terre fesferuiteurs.
z7 16 * Et de fait,pour cefte caufe ie t'ay con 35 Ainfi le cœur de Pharao fut endurci,&
ftitué pour te donner à cognoiftre ma ne laiffa point aller les enfans d'Ifrael.
puiffance & àfin que ie faoe racoter mon comme le Seigneur auoit predit par la
Nom en la terre vniuerfelle. main de Moyfe.
17 Tu mets encore empefchement àmon C H A P. X.
peuple,ne le laiffant point alier. q Les playes des fauterelles , & trefefteffs te -
w

13 Mais voici, ieferay plouuoir demainà nebies enuoyees feuiement fer les Egpuiens,ne
cette heure vne greffle mout groffe, telle font à la fin,apres fes belles proteftatis,qu'e,
u'il n'v en a point eué en Egypte dés le durcir & aguifer Pharao a plus grand rage.
iour qu'elle fut fondee, iufqu'à prefent. Pres le seigneur dit àMoyfe,va à pha
19 Maintenant donc raffemble ton beftail,
& tout ce qui t'appartiët au châp:car to°
A rao: car i'ay rengrauéfon cœur, & le
cœur de fesferuiteurs, àfin que ie met
hommes ou beftes qui feront trouuez aux te ces miens fignes en luy.
chäps,& ne fe feront retirez en la maifon, 2 Et à fin que tu racontes,oyans tes enfans,
la greffle defcendrafureux & mourront. &lesenfãs de tes enfans, les chofes i i'ay
2o Celuiqui d'être les feruiteurs de Pharao faites en Egypte,& les fignes que i'ay mis
craignit la parolle duSeigneur,fit fuir fes en eux : & faurez que ie fuis le Seigneur.
feruiteurs & fes beftes aux maifons. | Moyfe donc & Aaron vinrent à Pharao,
21 Mais ceux qui ne mirent point leurcœur & luy dirent, Le Seigneur le Dieu des He
à la parolle de Dieu , delaifferêt leurs fer brieux dit ainfi, Iufqu'à quandrefuferas
uiteurs, & leurs beftes au champs. - tu àt'humilier deuant moy ? Laiffe aller
22 Puis le Seigneur dit à Moyfe, Eften ta mon p:* me feruir.
main vers le ciel, lors il yaura grefle en 4 *Quefi tu refufes de laiffer aller ma peu
toute la terre d'Egypte,tant fur l'homme ple, voici ie t'ameneray demain en tes
que fur la befte , & fur tout l'herbage des contrees, des fauterelles, -

Sapien. champs au pais d'Egypte. 5 Et couuriront le deffus de la terre, telle


23 *Moyfe dôc eftédit fa verge vers le ciel, mét qu'on ne la pourra voir, & mâgeront
26. 16, c
& le Seigneur fit toner & greffler, & le feu le refidu de ce qui eft efchappé, le il vous
9.19 cheminoit fur la terre . Aufsile seigneur eftoit demeuréde la grefle: * mágerot
fit plouuoir grefle fur la terre d Egypte. aufsi toutarbre q vo° boutone aux chäps.
24 Adonc fut lagreffe,& lefeu s'entremef Et tes maifons en ferot remplies, les mai
loit au milieu de la trefgroffe grefletelle fons de tous tesferuiteurs,& les maifôs de
que n'a point efté en toure la terre d'Egy tous les Egyptiens, & ferôt telles, q n'ont
pte, depuis qu'elle a efté habitee. point veutes peres,ne lesperes de tes pe
25 La grefle donc frapa tout le pais d'E res , depuis le temps qu'ilsfurent fur la
gypte & tout ce qui eftoit aux châps, de terre, iufqu'à ce iour, Puis fe retira, & ifsit
uis les hommes iufqu'auxbeftes, pareil d'auec Pharao.
ementla greffle frapa tout l'herbage des 7 Alors les feruiteurs de Pharao luy dirét,
champs defrompant tout arbre des chäps: Iufqu'à quand ceftui-ci nous ferail mau
26 Excepté qu'en la terre de Gcffen(en la uaife récotre Laiffe aller fesperfonnages,
quelle eftoyent les enfans d'Ifrael) il n'y à fin qu'ils feruent au Seigneur leurDieu.
eut point de greffe. Ne cognois tupas encore q Egypte perit
27 Adonc Pharao enuoye, & appele Moyfe 8 Ainfi Moyfe fut ramené auec Aaron à
& Aaron,aufquels il dit, I'ay peché cette Pharao, lequel leur dit , Allez,feruez au
fois : l'Eternel eft iuftet mais moy & mon Seigneur voftre Dieu .. Qui font ceux qui
peuple fommes mefchans. y doiuent allerf
38 Priez le Seigneur qu'il face ceffer les 9 Et Moyfe refpondit,Nous irons auec nos
-

-------------- +─ --

|
|

doyfe Exode. |
petis & nos anciensauec nes fils & nos fil 6 .. Et nos troupeaux aufs1 iront auec nous.
| les, auec nos brebis& nos bœufs : car ce fans qu il en demeure vne ongle car nous
nous eft la folennité du Seigneur. en prendrons d'iceux pour feruir au Sei
ao puis illeur dit, Ainfifoit le Seigneura | gneur noftre Dieu aufsi ne fçauons-nous
uec vous, comme ie vous laiffet ay aller dequoy nous deuos feruir au Seigneur, iuf
vous & vos petis.Voyez lemal eft deuant qu'à ce que nous ferons paruenus illec.
voftrè face.Il ne fera pas ainfi. 27. Mais le Seigneur endurcit le cœur de
la1 Maintenant allezentre vous hommes, & Pharao, & ne les voulut point laiffer al
ferucz au Seigneur : car c'cft ce que vous ,ler.
cerchez. Lors furent dechaffez de la pre 23 Et Pharao luy dit, va t'en arriere de
fence de Pharao. moytc donnant garde de ne plus compa
sz En apres lc seigneur dità Moyfe. Eften roir en ma prefence : car tu mourras le
ta main fur la terre d' Egypte, pour lesfau iour que tu auras veu ma face.
terclles,à fin qu'ellesmontent fur le pais 29 LorsMoyfe refpondit, Ainfifoit que tu
d'Egypte,& qu'elles mangenttout l'her l'as dit,ie ne verray plus ta face.
bage * la terre, & tout ce que la grefle a C H A P. X I.
delaiffé, qPillage des Egyptiens commandé aux Ifaelites,
3 Moyfe donc eftendit fa verge fiur la ter aduer iffement de la mort de tout premier may
re d'Egypte.Et leseigneur amena tout ce en Egypte, les Ifaelites exceptex. Pharao en
iour-la, & toute la nuict, le vent d'Orient durci du Seigneur & pourquoy.
fur la terre, & le matin le vent d'Orient Lus le Seigneur dit àMoyfe,I'ameneray
efficua les fauterellcs.
24 Lors monterent trefgriefuesfauterelles
D encore vne playefur Pharao,& fur Egy
pte:apres ce,ii vous laiffera aller d'ici,
furtoute la terre d'Egypte,& fe poferent voire , * defchaffera pleinement &
en tous quartiers d'Egypte,deuit lefqüel du tout.
lesn'y en auoit eu de tefles, & n'y cn au Parle lors au peuple, à fin qu'vn chacun
ra d'orefenauant. , demande de fon voifin, & vne chacune de
5 Ellcs couurirent donc le deffus de toute fa voifine les vaiffeaux d'argent, & les
Ia terre,& la terre en fut obfcurcie, & mä vaiffeanx d'or. - -

srerent toute l'herbe de la terre, & tout le * Ft le Seigneur donnera grace au peuple Sous r2
fruit des arbres que la greffle auoit delaif emuers les Fgyptiens, * Or Moyfe eftoit
fétellement qu'il ne refta chofe quelcon moutgrand perfonnage en la terre d'E
que de verdés arbres & herbes des chips, gypte, tant vers les feruiteurs de Pharao,
le
15.1
par tout le pais d'Egypte. qu'cnuers le peuple.
no" Alors Pharao incôtinent fit appelerMoy 4 Moyfe d6c dit, voici qu'a dit leSeigneur,
e & Aaron,& dit,I'aypcchécôtre le Sei Enuiron la minuict i'entreray au nilieu
eneur voftre Dieu,& contrevous. . d'Egypte, -

7* or maintenie ie requier,pardonne mon Et nourra tout premier nay au pais d'E


hé tant feulement cefte fois & priezle gypte,* depuis le premier nay de Pharao *- 12
&eigneurvotre Dieu àfin feulemét qu'il qui fiedfur fon throne, iufqu'au premier I
offe de moy cet « mort nay de la feruante, qui eft apres lesmeu
18 Moyfe donc fe retira d'auec Pharao, & les,& au premier nay des beftes.
ria le Seigneur. Lors il y aura grand cri en tout le pais
19" lors le seigneur fit tourner vn tres fort d' Egypte, tel que ne fut omc :& ne fera
vent de la mer, qui effleua les fauterelles plus.
& les pouffa en la mer rouge : tellement Mais cntre les enfans d'Ifrael,ia chien
qu'il ne demeura pas vne fauterelle cn ne remuera point fa langue, depuis l' hom
tous lesquartiers d'Egyptc. .. . me iufqu'au betail , àfin que vous fça
o Mais le seigneur auoit endurci le cœur chiez que le Scigneur a fait feparation
de pharao, & ne laiffa point aller les en entre les Egyptiens,& les Ifraelites.
fans d'Ifrael. \ -
Et tous ces tiens feruiteurs defcendront
2 ltem le seigneur dit à Moyfe , Eften ta à moy, & s'enclineront deuant moy, di
mainvcrs lc eiel, & les tenebres ferot fur fans, Sors toy, & tout le peuple quii eft fous
la terre d' Egypte,tant qn on touchera les toy,&apres ce ie fortiray,Or il s'eftoit re
tenebres. -
tiré d'auec Pharao en grand ire. -
»s tove donc eftendit fa mainvers le ciel, 9 Et le Seigneur dit àMoyfe , Pharao ne
& furent faites tenebres obfcures en tout vous obeira point, àfin que ie multiplie
le pais d' gypte par trois iours mes miracles au pais d' gypte.
Moyfe donc & Aaron firent tous ces mi
:; *si que i'vn ne voyoit point l'autre nul 1oracles
| ausi me fe leua de fo, lieu partrois iours. deuant Pharao : mais le Seigneur
endurcit lc coeur de Pharao, & ne laiffa
--
--
t3.r - Mais à tous les enfans d' ifraelfut lumie
re en toutes leurs labitations. point aller les cnfans d'Ifrael hors de
: , Adonc Pharao appela Moyfe,& dit Al fon pais.
C. H A P. X I I.
1,ieruez au Seigneur, tant feulemét vos
brebis,& vos boutfs demeureront vos pe qInftruction touchant l'agneau du paffage , &
ts nmefmes aufsi iront auec vous. des pains fans leu«in : la caufe & t'fige
: s Et Moyfe refpondit, I u nous bailleras d'icette , & a aui ei le s'adrelle .. La mort de
art,i en notre man les facrifices & holo tout premie, ay des Egyptiens , & leurs
- cauftes que nous ferons au Seigneur no cris. " La f.ie riolents des Ifeelites : le
ftre Dicu. - pnet voloasane des Egyptieas a icc A 21, le
--
- --
-- --

F -- - Chap. XII. T25T


| nombre des fortans, le temps de leur demeure des du pais d'Egypte: & fi garderez ceft
| en Egypte, & leur obeiffance. - | iournee en vos tempspar ordonance per
| rTem fe seigneur parla à Moyfe & à Aa- petuelle.
I* la terre d'Egypt e, difant, | 18 *Au quatorzieme iour du premier mois Leuit.23.
2 Ce mois ici vousfera le commence-| dés le vefpre , vous mangerez les . * 2 3.5,
ment des mois , &vous fera le premier | fans leuaint iufqu'au foir duvingt & vnie nomb. 22.
- - - d'entre les mois de l'année, me iour dudit mois auvefpre. | 17
3 parlez à toute la congregati6 d'Ifrael, di| 19 Sept iours duranton ne trouuera point *
fis,Au dixieme iour de ce mois prenezvn│ de pain leué en vos maifons car quicon
- cliacun de vousvn agne au felon les fa-| que mangera du pain leué envos maifons
milles des peres,vn agneau pourfamille.| la vie d iceluy fera excerminee en la con
4 Mais fi la famille et noindre qu'il ne gregation d'Ifrael, tant du forain que de
faut pour manger l'agneau elle prendra | celuy qui et nay du pais.
fon voifin quieft con oint à fa maifon, fe | 2o vous ne mangerez donc nul pain leué,
lon le nombre des peronnes, vous con-| ains vous mangerez en toutes vos habi
terez chacun felon lon manger, quant à | tations du pain fans leuain.
l'agneau. 2 r Et Moyfe appela tous les anciens d'If
5 Et ous fera l'agneau entier mafle, ayât * rael,& leur , Retirez, & prenez vn a
| vn ant vous le prédrez des agneaux ou des | gneau felonvos familles, à fin qu'immo
, c heureax. liez la Pafque.
* 6 Et l'aurez en garde iufqu'au quatorzie-|22 * Puis vous prendrez vn bouchon d'hyf- He.1123
* me iour de ce mois, & toute l'affemblee | fope, & leplongerez au fang qui fera de
| de la congregation l'immolera entre les | desvn bafs in,& attoucherez * fâg de de-|
| vefpres, dens le bafsin, au furfueil , & aux deux
7 Et rendront le fang,& le mettront fur | pofteaux: & ne fortirez ucun de la porte
les : poftteaux, a l'entree de la porte | de fa maifon ufqu'au matin. -

: és naifons aufquelles ils le mangeront. |23 Lors le Seigneur paffera pour naurer | |
2 Et mágeront cefte nuit la la chair rottie| 1es Egyptiens,& verra le fang au furfueil
aufeu & le pain fans leuain, auec chofes | & aux deux pofteaux, & le seigneur paffe !
anneres» ' ra par defus la porte, & ne permettra | |
9 vous n'en mangerez rien crud,ne bouil | point ven r le deftructeur en vos maifons
li en l'eau,mais rofti au feu, enfemble fa | pour vous naurer. «
|tefte auec fes piez,& fes entrailles. 24 Et garderez cftc chofe c5me ord5nan- |
1o Et n'en referuerez rien pour le lende-| ce à toy,& à tes enfans à toufiou»-mais.
- main,& ce qui en fera refté iufqu'au len 25 Alors que ferez entrez en la terre que
demain vous le bruflerez au fu. le seigneur vous donnera,comme il a dit,
11 vous le mangerez donc ainfi » a ffauoir, | vous garderez ce feruice. . -

vos reins ceints vos fouliers en vos piés,|.6 Et quand vos enfans vous diront , Quel
& voftre bafton en , otre main, & fi le ma | feruice eft ce que v ous faites
gerez haftiuement, car c'eft la Pafque du h7 vous drez, c'eft le facrifice de la Paf |
Seigneur. | que au seigneur, lequel paffa en Egypte
x2 1e pafferay aufsi cefte nuict parmi la tcr | outre les maifons des enfans d' Irael,
| re d Egypte, &frapperay tous les pre-| quand il naura les Egyptiens & preferua -

miers nais de la
uis l'homme ditte terre
iufqu'au d'Egypte,
beftail:& de-|| &
fi feray nos
fenaifons . Adonc lc peuples'enclina»
profterna. t .

iugement fur tous les dieux d Egypte,ie : 2 Les enfans diffael donc s'en allerét &
fuis le Seigneur. - firent comme le Seigneur auoit cömmandé
- n3 Et lefangvousfera pour figne, es mai-| à Moyfe & à Aaron.Ainfi,di-ie,firét-ils |
fons aufquelles vous ferez. Car ieverray : 9 Et auint que le Seigneurfrappa à mi-| |
le fang & ie paffel ay par deffus vous,& fi | nuit tous les premiers nais du pais d' E-| |
| | n'aurezpoint de playe pour vo°deftruire | gypte,depuis le premier nay de Pharao,
quand ie frapperay la terre d'Egypte. qui eftoit atsisfur fon throne , *iufqu'au s'ap.12
14 Et ce iour vous fera en memoire, & le | premier nay du captif qui eftoit en pri
celebrerezfolenel au Seigneur en vosge , fon, & tous les premiers nais du beftail.
neratios:vous le celebrerez donc pour or |go Et en cefte nuict Pharaofe leua , luy & -

- donnance perpetuelle. - fes feruit curs, & tous les Egyptiés.Et fut -

15 Vous mangere le pain fans leuain fept | fait grand cri en Egypte car il n'y auoit |
iours,& au premier iourvous fer ezceffer| maifon en laquelle n'y eut n mort.
le pain leué de vos maifons. Carquicon- 31 Et appela de nuict Moyfe & Aaro, & dit,| -

que mangera pain leué du premieriour | Leuez vo° fortez du milieu demo peuple,
- iufqu'au fcptieme, la vie d'iceluy fera ex | vo°& aufsi les enfis d Ifrael,&vo° en allez
terminée d'entre Ifrael. & feruez au Seigneur felô voftre parolle.
- -

a6 Et au premier iour ily aura faincte c5 32 Prenez ausi vosbrebis & vos boeufs, co |
uocation & aufeptiemc iour pareillemct | me
côuocation faimctc. Nnlle cure ne fera | niffez vous auiez dit. Allezdonc
aufsi. - s -
&-mét be| : s.- '

faite en iceux, feulement on poutra ap-33 lt les Egyptiens preffoyent le pe ple | -


preiter ce quifera pour nanger à toute | pour les faire haftiuemet fortir * : -- | ... .. :
perfonne. - - rescar ils difoyét, Nous fomies tous : 5 ts- | - .
-

17 vo'garderezaufsi lespains fans leuain: 34 Le peuple donc print fa pafte deuant | ... 8 .
-
car cn cc mcfmc iour ic retirerayvos ban | qu'elle fuft leuee l ayant liee en leurs ve
- -
- -
-
-

---- - ------------------------------ --

--
----- -
-- -- -----

bde.
| ftemens deffus leurs efpaules, nance de ce iour auquelvous eftes forts
| | 35 Et les enfans d'Ifraelfircnt felon la pa
d'Egypte , de la maifon de feruitude : car
| | rolle de Moyfe & demanderentaux Egy le Seigneur vous a retirez d'ici par la for
| ptiens desvaiffeaux d'argent & d'or,& des ce de fa main,vo°ne mangerez doc point |
| veftemens. dé pain leué.
Su 3.22» 36 Et le Seigneur donna grace au peuple 4 *Sortez auiourd'hui au mois des nouueaux sous ag
& II., l, | enuers les Egyptiens, & leur prefterent: fruicts, 15
| dont ils defpouillerent les Egyptiens. 5 Et quand le seigneur t'aurai ntroduit en
Cananeen,Hethien,Amorrheé,
Acombre 37 *Ainfi departirent lesenfans d'Ifrael de la terre du
r

53.3 | Ramefes tendans en Socoth, enuiron fix Heuien,& Iebufien (pour laquelle ila iu
| | cens mille hommes de pié,fans les petis. ré à tes peres, à fin de la te donner : voire
se Aufsi il monta auec eux vne groffe affem tuterre ayant affluence de laict& de miel)
blée de toutes fortes de gés, & des brebis, Parferas ce feruice en ce mois,
| & de* s**an |6uaf, fept iourstu mangeras du painfans le
& le feptieme fera folénel au Seigneur.
| ment a par fept iours du pain fans
» réeEtd'euirent la pafte qu'ils auoyent reti 7 On manger
,&
Egypte par gafteaux fis leuaincar leuain fi par fept iours on
ne verrapoït
de tournure chez toy, n'aufsi de leuain en
| ils ne l auoyent point fait leuer, pource
| qu'ilseftoyentchaffez hors d'Egypte, dot 8 tous tes quartiers.
Et en ce iour la tu annonceras à tes en
ne pouuoyent plus tarder, & ainfi ne s'e fans.difant,C'eft pourtât que le Seigneur
&e.15.13 !4oftoyent temps âezlesaucune
*orle appreft viande.elhabite |
enfansd'Ifra m'a retiréd'Egypre.
Et te fera pour figne furta main, & pou
| rét enEgypte,fut quatre cens & tréte ans. 9 memoir
41 Et en la : de quatre cens & trente ans e entre tes yeux, à fin que la Loy
" en ce iour-la mefme,toutes les bandes du du Seigneur foit en ta bouche: car le Sei
v | Seigneur fortirent du pais d'Egypte. gneur t'a retiré d'Egypte en main forte
1o Tu garderas donc cefte ordonnance en
42 Cefte nuict fe doit obferuer au Seigneur fa faifon d'an en an.
e.
" | " pour les auoir retirez du pais d'Egypt n or quand le Seigneur t'aura introduit
| Tous les enfans donc d' Ifrael doiuent ob és(comme il t'a iu
| feruer cefte nuict au Seigneur en leurs en la terre des Canane
ré& à tes peres) & qu'ilte l'aura donnee.
temps. eras au Seigneur tout ce qui ou
43 Aufsi le Seigneur dit à Moyfe & à Aarô, tu prefent
la matrice.
| Telle eft l'ordonnance du paffage : Nul e 12 ure
*Aufsi tout premiernay ouurant la ma-one.22
- ftranger ne mangera d'iceluy. du beftail qui t'appartient, des pre-29, & 3
44 Tu circôciras tô feruiteur, hõme ache tricemiers mais,tous mafies feront au Seignir. 19, e%ecér,
.
tépar argent & alors il mägera d'icelui Mais tu racheteras tout ce qui eft pre 44-3
45 Le forain & le mercenaire n'en mange 1; mier de l'afne , d'vn agneau & fitu ne le
ront point.
- rachetes point,tule defcolleras. Pareille
46 Il f mangera en vne maifon, & ne por ment racheteras tout premier nay d'hom
ombr " terezpoint de la chair dehors de la mai en tes fils.
*9* fon & ne cafferez point d os d'icelui. 14me Et quand ton fils t'interroguera demain,
** 47 Toute la congregation d'Ifrael facrifie difant Qu'eft-ce ci?Tu luy diras,Le Sei
1936 "ra driceluy. nger gneur nous a retirez par main forte d'E
43 Mais fi l'eftra côuerfe auec toy , & e la maifon de feruitude.
j il face lePaffage au seigneur tout maf 15gypte,d
- -
Car quand Pharao, s'endurcit, ne nous
-
-

e appartenantàluy foit circoncis, & a laiffant point aller, le Seigneur occit tout
lors approchera de lefaire,& fera com
me celuf qui eftn'ay au pais : mais tout
remiernay de la :: depuis
incirconcis n'en mangera point.
* premier nay de l'homme, iu qu'au pre
mier nay du beftail. Pource ie facrifie au
49 Il n'y aura qu'vne loy à celui quieft Seigneur tout mafle, qui ouure la matrice
nay au pais,& àl'etranger qui conuerfe & fi rachete tout premier may de mes
cntre vous.
5o Et tous les enfans d'Ifrael firent côme 16enfans. Il te fera donc pour figne en ta main, &
- " le Seigneur auoit commandé à Moyfe » & pour fronteau d efcriture entre tes yeux.
- à Aaron, ils le firent, di-ie, ainfi. | Que le Seigneur nous a retirez d'Egypte
g1 Et ce iour mefme le Seigneur retira les
enfans d'Ifrael du pais d'Egypte ,felon|17par main forte.
or quand Pharao eut laiffé aller le peu
- leurs bandes. ple, Dieu ne le conduit point par le che
C H A 1P, XI I l. de la terre des Philiftins qui eft pro
Commandennent de confacrer a Dieu tous pre | min chaine.Car Dieu difoit, Afin q parauétu
" miers nais d'1fael, Repctition de la fufdite | re le peuple ne fe repéte, quâdilverra la
inftruâion : le defpart ement d'fael hors de & qu'il ne s'é retourne en Egypte.
Egypte nranfpont dis os de Jofeph. En quelle| 18guerre,
Mais Dieu detourna le peuple par la vo
. façon Dieu conduit fon peuple. | ye du defert de la Mer rouge.Et : éfas de |
: : le Seigneur * à Moyfe, difant, moterét equipez du pais d'Egypte. |
ne nombr. , * *sanctifie-moy tout premier nayou| 19Ifrael Et Moyfe prit auec foy les os de Ioleph,
3.13 «- 8. T r urât toute matrice d'entre les enfan car il auoit fait iurer les enfans d' Ifrael, ieue.5e.
* , difrael , tant des hommes que des *| difant*Dieu vous vifitera vous tranfpor 5» iofe - - _ -

| * lac » car il eft mien. terez donc auec vous mes os d'ici, 42
| xs 3 Moyfe donc dit au peuple. Ayezfouue T
|

| |
1 --

Deliurance. T Chap. XIII I. . 2d -


Nomb.35. 2o * Etils fe departirêt de Sochoth,& s'ar car les egyptiens que vous auez veus au
6
| 2Nom. 14: 21refterét en Ethä,qui eft au bout du defert, iourd'hui, vous ne les verrezplus iamais.
* Et leSeigneur alloit deuant eux par 14 Le seigneur bataillera pour vous , &
21spf.78 iour en colomne de nuee, pour les codu i- vous vous tiendrez coy.
| 14 & 1o4 re par la voye, & de nuict en colomne de 15 Et le seigneur dit à Moyfe, Pourquoy
39, deu.I- feu, pour les efclairer,àfin qu'ils chemi-| cries-tu à moy ? Di aux enfans d'Ifrael
33 & 4,| naffent iour & nuit. qu'ils marchent:
, 37, nehe.22 Ainfi la colomne de nuee par iour,ne la 16 Et toy, efleue ta verge,& eften ta main
, 9- n. 19,| colomne de feu par nuict , ne fe partoit fur la mer,& la diuife puis les enfans d'If
|
, t.cor.1o.1 point de deuant le peuple.
C H A P. XI II I.
rael vicdrôt par le milieu de la mer à fec.
17 Et voici, i'ay obftiné le cœur des Egy
q Pourfuite des Ifaelites par Pharao,flon qu d ptiens,&viendr6t apres eux,&feray glo!
| " Dieu les auoit auerti, leurfrayeur & murmure rifié en Pharao, & en toute fon armee, en
| contre Moyfe, L'affurance en Dieu qu'il leur | fes chariots,& fes chcuaucheurs. -

| donne:&-fa fecrette priere pour eux.Leur : 13 AdõclesEgypties côgnoiftröt que ie *is


rable deliurance, & ruine de leurs ennemispar le Seigneur, quand ie feray glorifié en Pha
| miraculeuf diuifion de la mer, dont ils ccoiut | rao, en fes chariots,& en fes cheuaucheurs |
»ne crainte & foy en Dieu, &- certitude *l,9 Er l'Ange de Dieu ( qui alloit deuant |
| »ocation de Movf. l'oft d' Ifrael )fe partit & s'en alla derric
| T le Seignear parla à Moyfe difant, re eux,& la colomne de nuee qui eftoit au
E
2 Parle aux enfans d'Ifrael , & qu'ils deuant d'eux, fut au derriere.
retournét, & qu'ils affeent leur oft de-12o Et venoit entre l'oft des Egyptiens, :
uanr phihahiroth , entre Magdal & la l'oft d' 1fael : & eftoit nuee & tenebres,&
| mer,vers Beel-zephon.A l'endroit d'icelu illuminoit la nuict,fi que l'vn n'approcha |
| vous afferrez voftre oft aupres de la mer, point de l'autre toute la nuict. |
| Lors pharao dira des enfans d'Ifrael , Ils 21 Alors Moyfe eftenditfa mainfur Ia mer,|
| font enferrez au pais , & les a
au deferr,
: & le Seigneur fit reculer la mer toute la
nuict par vent impetueux d'Orient,& mit |
4 Eti'endureiray le cœur de Pharao,& vo° la mer àfec,*& les eaux furent diuifees. Iofué ,
pourfuyuraainfi ie feray glorifié en Pha-22 * Et les enfans d'Ifrael marcherent par 23 pfe.78
rao,& en toute fon armee Döt faurôt les le milieu de la mer à fec, & les eaux leur 13, - 114,
Egyptiens que ie fuis le seigneur, Et ils eftoyent comme vne muraille à leur dex » I C oria,
| firent ainfi. i tre, & à leurfeneftre. o.,heb,
l 5 Apres fut annoncé au roy d'Egypte, que 23 Et les Egyptiens les pourfuiuirent, & 11.29
T le peuple s'enfuyoit. Et le cœur de Pha- vinrent apres eux au milieu de la mer : à
" rao & de fes feruiteurs fut changé conrre fçauoir , tous les chcuaux de Pliarao, fes
| le peuple,& direntQu'eft-ce que nous a-| chariots,& fes eheuaucheurs.
uons fait de laiffer aller Ifrael, & qu'il ne 24 Et auint en la veille du matin , que le
nous ferue plus Seigneur eftant enla colomne de feu &
s Lors attela fon char, & prfnt fon peu-| nuee, regarda fur l'oft des Egyptiens,& e
ple auec foy. ftonna ledit oft des Egyptiens:
7 Et print fix cens chariots d'eflite, & tous 25 Et ofta les roues de fes chariots : & les |
les chariots d'Egypte, & les gouuerneurs rêuerfa impetueufement.Adonc dirent les
fur vn chacun. | Egyptiens,fuyos nous-en de deuât Ifrael:
| 3 Et le Seigneur endurcit le cœur de Pha- car le Seigneur bataille pour eux contre
| ' rao roy d Egypte. Et pourfuiuit les enfis | les Egyptiens.
| d'Ifrael: mais les enfans d'Ifrael ettoyent 26 Et le Seigneur dit à Moyfe, Eften ta main |
| fortis en grande puiffance. | fur la mer, & les eaux retournerõt fur les
if -24.6 9 *Les Egyptiens donc les pourfuyuirent, Egyptiens, fur leurs chariots, & fur leurs |
& les accôuyuirent,ayant leur oftaupres cheuaucheurs
' de la mer. Tous les cheuaux & tous les 27 Moyfe donc eftendit fa main fur la mer,
charfots de Pharao,fes cheuaucheurs, &, & la mer retourna deuant le matin en fa
fa gendarmerie eftoyent aupres de Phiha-| force. Et les Egyptiens s'enfuyoyent vers
hiroth, deuant Beel-zephen. | icelle :& leSeigneur les pouffa au milieu
ro Et comme Pharao s'approchoit, les en-| de ladite mer. -

fans d'Ifrael leuerent leurs yeux. Et voi-128 Ainfi les eaux retournerent : & couuri
ciles Egyptiens marchoyent apres eux:| rent les chariots : & les cheuaucheurs de
dont les enfans d'ifrael craignansgrande | toute l'armee de Pharao qui eftoit venue
ment, crierent vers le Seigneur, | apres eux en la mer,tellement qu'il ne de |
n1 Ils dirét auts à Moyfe, N'y auoit-il point meura d'euxiufqu'à vn feul.
de fepulchre en Egypte, quetu nous as a-29 Mais les enfans d Ifrael cheminerent par
- menez pour mourir au defert u'cft-ce q| le fec, au milieu de la mer, & les eaux leur
tu no°as fait, en no°retirāt hors d Egypte | eftoyent conme nurailles a leur dextre
: a2 N'eit-ce point ce q nous te difions en Egy, & à leur feneftre. -

, pre, en difat, Deporte-toy de nous, & nous 3o Et en ce iour-la le Seigneur fauua Ifrael, |
ieruions aux Egyptiens : Car mieux nous de la main des Egyptiens,
valloit feruir à eux, q de mourirau defert. g1 Et Ifrael vid les Egyptiens morts fur le ,
a3 Adonc Moyfe refpondit au peuple Necrail riuage de la mer. Ifrael donc vid la gran
gnez point : perfitez, & voyez le falut du de puiffance que le Seigneur auoit exer, |
Seigneur, lequci il vous fera auiourd huit cce contre les Egyptiens. Et le peuple
-- -- -----dii-- |

--
Eiode
| craignit le Scigneur,& creut au Seigneur, & le Seigneur fit retournerfur eux les eaus ,
& à Moyfe fon feruiteur. de la mer mais les enfans d' frael chemi
nerent à fec par le milieu d' icelle.
C H A P. X V. 2o Et Marie prophcteffe fœur d' Aaron,
qCantique d'ami degraces chatépar Moyfeauec print vn abour n en fa nain & fortirent
les l ammes, & par Marie auec les femmes.Mur toutes lesfemmes apres elle auec tabou
mure pour les eaux ameres enMara, & l'adouf rins & flageols.
fmet d icelles.Exhort etion a cbeffance. 21 Et Marie leur " refpondit, Chanrez au . fç. ts2c
Sap.1o | * Lors Moyfe & les enfans d Ifrael chi Seigneur car il et glorieufement magni hommes .
24 A* ce cātique au Scigncur:& dirt,
* le chanteray au Scigneur, car il eft glo
fié , il a ietté en la mer le cheual & fon
cheuaucleur.
* rieufe , ét magnifié: il a rué ius en la mer 22 Puis Moyfe fit partir Ifrael de la mer
Efa.12.2 le cheual &foncheuaucheur. rouge,& entrerent au defert de Sur:8 che
pfa. 118 * le Seigneur et ma"force & louange, & minans trois iourspar le defert , ne trou
I4 - m eft fict en falut. C'eft mon Dicu "ie le ueren point d'eau.
*ou matie orneray.C eft le Dieu de nc pere, lequel 23 Apres vinrent en Mara, & ne peurent bol
-ye de cha i'exalteray. re des eaux de Mara,pourtant qu'elles e
ter . 33 Le Seigneur eft vn homme de guerre , fon ftoyet ameres, pource fut appelé fon nom
*ou ie luy Nom et, H terne]. Mara.
*ey 4 Il a ietre les chariotsde Pharao & fa gen 24 Lors le peuple murmura contre Moyfe,
maifon. . darmere en la mer : & fes capitaines ex difant, Que burons-nous ?
quis ont efté plongez en la mer rouge. 25 Et il cria au seigneur.Et le Seigncur luy
| 5 les gouffres les ont couuerts, ils font de enfeigna du bois'qu'il ietta és eaus, & les | Iudith 5 «
fccndus au profond commevne pierre. eaus furent adoucies, & illec luy confti-15 -

6 Seigneur ta dextre a efté magnifiee en tua vne ordonnace & iugement.*Là aufsi Ecclfaf
force, Seigneurta dextre a brife l'ennemi. il le tenta. que 38. iS
7 Et par la multitude de ta maiefté tu as 26 Et dit,Situ efcoutesla voix du seigneur
- ruine tes aduerfaires,tu as enuoyé ton ire tonDieu, & fais droiture en fa prefence, &
qui les a confumez comme le chaume. " fitu obeis à fes commandemens, & gar
8 Et par le foufflement de tes narines, les des toutes fes ordonnances, ie ne me tray
, eaux ont efté affemblees : les flots fe font infirmité quelconque fur toy, telle que |
| arreftez comme vn monceau, les goufres i'aymife en Egypte, car ie fuis leseigneur
ont efté gelez au cœur de la mer. quite guairit. -

9 L'ennemi difoit, Ie pourfuyuray, i'attein 27 * Et vinrât cn Elim, & iIlec eftoyent dou Nomb.33
dray,ie departiray le butin,mon defir fe ze fontaines d'eau,& feptante palmes,& 9
ra rempli d'eux, ie d efgaineray mon glai afsirent leuroftt illcc aupres des eaus.
ue,ma main les deftruira. C H A P. X V I.
1o Tu as foufflé de ton vent, la merles a cou q Murmure du peuple en in pour les viures, la
uers, ils ont efté enfoncez côme le plomb reprehenfion d'iceux, largeffe de cailles & de
és eaus vehementes. la Maane, le temps & façon de la recueillitre
II Seigneur , qui eft cotnme toy entre les ferue d'icelle pour fuuenance a iamais.
dieux qui eft comme toy magnifique en Sap.1 I - 2

|
fainceté , & terrible en louange, faifant
mcrueilles ? -
A eftdPres tous les enfans d'Ifrael partirent
E lim,& vinrét au defert de Sin ( qui
entre Elim & Sinai) le quinzieme
12 Tu as eitendu ta dextre, la terre les a en iour du fe cond mois apres leur fortie du
- gloutis. pais d' Egypte. |
13 Tu as conduit par ta benignité ce peuple b Et toute la congregation des enfans d'If
que tu as fauué , tu l'asmené par taforce rael murmura au deert contre Moye &
en ta faincte1habitation. Aaron.
4 Les peuples l entendront & trembleront, 3 Les enfans d'Ifrael donc leur dirent, A
la douleur faifira les habitis de Paleftine: la noftre volonté que futsiôs morts par la
15 Alors feront efpouuantezles princes d'E main du Seigneur au pais d'Egypte, quâd
dom, la frayeur faifira les forts de Moab, nous eftions afsis aupres des potees de
*c.defau tous les habitans de Canaan " feront ef
dont, chair, quand nous mangiôs noftre foul de
coulez. ain : car vous nous auez retirez en cc de
16 Crainte & efpouuantemét tomberont fur tert,pour faire mourir de faim toute cc
| eux par la grandeur de ton bras : fi qu'ils fte compagnie. -

fe tairont comme la pierre, iufqu'à ce que 4 Adonc le seigneur dit à Moyfe, voici, ie
| ton peuple, o Seigneur foit paffé: iufqu'à vous feray plouuoir pain du ciel , & le
| ce que ce peuplcque tu pofledes, foit paf peuple fortira & ie recueillera de iour en
| fé outre. iour, à fin que ie le"tente,s ilcheminc c n "c.ie l'ef.
7 Tu les ameneras , & les planteras en la ma loy,ou non. aye, oe
montagne de t on heritage ,preparation 5 Mais le fixieme iour qu'ils preparent ce 4'e/pro«
| pour ta refidence, laquelle tu as faite.Sei qu'ils emporteront, au double de ce qu'ils l'.
| gneur » Le fainct lieu , Seigncur, que tes fouloyent recueillir de iour en iour.
mains ont eftabli. 6 Moyfe doc & Aarô dirét à tous les enfans |
| si Le Seigneur regnera eternellement , & d'Ifrael , Vous cognoiftrez au foir que le |
Outrc, seigneur vous a retirez du pais d'Egypte.
9 Car Pharao eftoit entré à cheual en la 7 Et au matin vous verrez la gloire du S ei
' " merauecfes chariots &fes cheuaucheurs, gneur d'autant qu'il a ouyvoitre murmu
- ---- ---- atl .
-------
T --- -- ----

Murmure _Chap. | XVI I. _27_ ----

| rati5 contre luy. Mais que fommes-nous, refte, mettez le en garde i* demain.
, que vous murmurez contre nous ? 24 Ils le referucrent donc iufqu'au matin,
3 Derechef Moyfe dit, Le Seigneur vous comme Moyfe leur auoit commandé, &
donera au foir de la chair à mager, & au il ne puit point, & nulle vermine n'entra
matin , votre foul de pain, quand il aura dedens, -

entenduvos murmures, par lefquels vous 25 Lors Moyfe dit,Mangez auiourd'hui ice
murmurez contre luy: mais nous que fom lui car ce iourd'hui eft repos au Seigneur.
mes-nous ? Vos murmures ne font point Auiourd'hui vous n'en trouuerezpoint
contre nous, ains contre le Seigneur. « au champs.
Et Moyfe dit à Aaron, Di à toute la con 26 Par fix iours le recueillerez, mais le fe-|
gregation des enfans d Ifrael,Approchez ptieme iour eft le repos, auquel il n'en fe
vous de la prefence du Seigneur : car il a ra pount -

entenduvos murmures. -
27 Et auint au feptieme iour qu'aucuns |
xo Or quand Aaron parloit à toute la con du peuple ifsirét pour en recueillir: mais |
- gregation des enfans d'Ifrael, ils regarde ils n'en trouuerentpoint,
rent vers le defert , & voici, la gloire du 23 Et le Seigneur dit à Moyfe, Iufqu'à
Seigneur apparut en la nuce. quand refufez-vous de garder mes com
eetlefaft.it * Puis le seigneur para à Moyfe difant, mandemens & loix ?
45-4 12 I'ay ouy les murmures des enfans d'If 29 V oycz que le Seigneur vous donnc le
rael.Parle à eux difāt, Sur le vefpre vous repos : pource vous donne-il au fixieme
mangerez de la chair, & aumatin vous fe iour pitance pour deux iours: Demeurez
rez foulez de pain , & fcaurez que ie fuis vn chacun en fon lieu, & que nulne forte
N,,.rr.| le seigneur voftre Dieu. de fon lieu le feptieme iour.
-

31, Nomb,|*3 * Et quand ce vint au vefpre, les cailles 3o Ilsfe repoferent donc lefeptieme iour.
*, pf] monterent, & couurirent l'oft, & auma 31 Et la maifon d'Ifrael appe la fon nom, |
78.24-faf * la roufee eftoit eftendue à l'enuiron Man, le quel cftoit comme femcnce de co
14.2 o dudit oftt. riandre, & blanc, & fon gouft comme bi
2**e,. | 14 Et quand la roufee defcendue fut efua gnetsau miel.
ans, | nouye , *voiciparmi le defert vnepetite 32 Moyfe dit,Voici quc le Seigneur a com
| »iande pr4 ' chofe rode, comme bruine fubtile fur la mandé, Empli vn Omer d'icelui pour le |
tre e - terre. garder en vos aages : àfin qu'on voye la
-

fa c,rs| 15 Ce que voyans les enfans d'fael, di viâde q ie vous ay fait mager au deferts
r car. ro,:| rétl'vn à l'autre C'eft Man carils ne fga quâdie vous eu retiré du pais d'Egypte.
| certail uoyent que c'eftoit. Et Moyfe leur dit, 33 * Puis Moyfe dit à Aarons Pren vne phio
||
|
-- * * C'eft ici le pain que le Seigneur vous a le,& y mets vn plein Omer de Man , & le
de nefure. donné à manger. pofe deuant le Seigneur pour le garder
| 16 Voici que le Seigneur a commandé, Re en vos aages. -

|
cueillez d'icelui chacun pour fon manger 34 Comne le Seigneur l'auoit commandé
| vn Omer, en fomme felon le nobre de vos à Moyfe, Aaron le pofa deuant le tefnoi
| perfonnes , chacun en prendra pour ceux gnage en garde.
|
qui font en fon tabernacle. 5 * Et les enfans d'Ifrael mâgerent le Man *Nehemie
17 Ainfi donc en tirent les enfans d'Ifrael, par quarante ans, iufqu'à ce qu'ils fuffent | 9, 15,
Et les vns en cueillirent plus, & les au paruenus aux fins de la terre de Canaan. iudith 5
trcs nnOns. -
36 oromer eft la dixieme partie d'Epha.
:** 12 Apres ils mefuroyent par Omer. * Et ce C H A P, XV L I.
lui qu en auoit recueilli beaucoup, n'en q Murmure du peuple en Mafa & Meriba pour
4

auoit point d'auantage, & celui qui en a l'eau,leur reprehenfon par Moyfe,fon crivers
uoit cueilli peu , n'en auoit point faute, Dieu.Les eaux fortent de la pierre, fuiuant la
mais vn cliacun en recueilloit felon ce
promeffedu seigneur. Quelle eft la priere de
qu'il pouuoit manger. Moyfe, telle eft la condition d' Ifael en la ba
19 Moyfe autsi leur dit,Nul ne laiffe d'ice taille contre .Amalec. Moyfe edifie rn autel
lui iuiqu au lendemain. . -
pour recognoiflance. L'anneantffement de la
2o Et ils n'obeirent point à Moyfe, mais memoire d'.Amalec predit.
aucus en laitierent d iceluy iufqu'au len T toute l'afsé blee des enfans d'Ifrael
demain, & il i'y engedra des vers, & puit,
dont Moyfe fut courroucé contr'eux.
E partit du defert de sin,felo leurs trains
fuiuant le mandement duSeigneur, &
2I Ainfi ils le recueiiloyent tous les ma afsirét leur oft en Raphidi, mais il n'y a
tins vn chacun feion ce qu'il pouuoitma uoit point d eau à boire pour le peuple.
ger.Et quad le foleil eftoit en fa chaleur, Dont le peuple print noite contre Moy
il fondoit. -

fe, & dt, Donnez-nous de l'eau à fin que


22 Et auint au fixieme iour qu'ils recueil nous buuiös. Et Moyfe leur dit, Pourquoy
lirent double ptance : àfçauoir, deux o eltriuez-vous cotre moy? * ourquoy tentet
nner pourvn chacun,Adonc tous 1es prin vous le Seigneurs
ces de la congregation vinrent,& l annon Le peuple donc eut illec foifd'eau, dont
cerent à Moyfe. -

le peuple murmuroit cotre Moyfe, dilant.


23 Aufqueis 1 refpôdit,C'eft ce que le sei Pourquoy ett-ce que tu nous as fait mon
gncur a dt , Locmain et la vacation du ter : faire mourir de foif
faint repos du seigneur. Ce que vous de nous & nos enfans , & noftre beitail3
urez cuire, cuifez le,& ce que vous deurez 4 Et Moyie cria au segneur, diant, Que
houillur, bouillez-le : & tout ce qui vous feray-ie à ce peuple ici.Encorevn peti»
-

-----
=
-- ----

--.
Lapierre Iethro. -----

& il me lapidera.
-

Exode.
7 Et Moyfe ifsit au deuant de fon beau-pe
-
---- |
5 Et le seigneur refpondit à Moyfe, Paffe : re,& s'enclina & le baifa. Et demanderet |
auant le peuple , & pren auec toy des
ciés d' Ifrael , & pré en ta main la verge,
:
l'vn à l'autre comment ils fe portoyent
1is vinrent au pauillon. |
. -
|
sas 7.2o | * de laqille tu asfrappéle fleuue,& t'é-va. 8 Lors Moyfe raconra à fon beau-pere tou |
| Non 2 c. | 6 *Voici, ie me tiendray deuant toy illec | tes les chofes que le seigneur auoit faites
| 9fpi.11.│ fur la pierre en Horeb, & frapperas la pi | à Pharao, & aux Egyptiens, à l'occafion |
4-pfea.78 erre,& il fortira eau d' icelle, à fin que le | d'Ifrael, & toutes les peines qui lcur e
| 15 & 1o6 peuple boiue. Et Moyfe fit ainfi en la pre ftoyent furuenues par fe chemin, & com |
| 32,1.cor. | fence des anciens d'Ifrael. . | ment le Seigneur les auoit deliurez.
7 Et appela le nom du lieu "Mafa & Meri-9 Et Iethro s'efiouit de tout le bien que le
1o.4-
"tentation | ba, pour la noife des enfans d'Ifrael: &| Seigneur auoitfait à Ifrael en le deliurät
| e.ftrf pour autant qu'ils tenterent le Seigneur, de la main des Egyptiens.
-

' -
|
en difant :Le Seigneur eft-ilentre nous ou 1o Et Iethro dit, Benitfoit le seigneurqui
mon? - | vous a deliurez de la main des Égyptiés,
Deu.25, |3 * Alors vint Amalec pour liurer la guer-| Et de la main de Pharao,qui a aufsi deli
7 re contre Ifrael en Raphidim., | uré le peuple de la fuiettion d'Egypte.
9 Et Moyfe dit à Iofué, Efli-nous gens, & 11 Maintenant cognoy-ie que le Seigneur
fors pour batailler contreAmalec1'afsi- eftplus : que tous les dieux car fe- ***
| fteray demain au fommet de la * lon qu'ils les ont traitez fierement.illeur no.22 |
gne,& la verge de Dieu fera en ma main. a fait. 57.18, & |
no"Et Iofué fit comme Moyfe luy auoit dit 12 Et Iethro beau-pere deMoyfe offrit ho- 14-*
our guerroyer côtre Amalec.Mais Moy-| locauftes & facrifices à Dieu. Et Aaron
e & Aaron, & Hur monterent au fom- | & les anciens d'ifael vinrent pour man
mct de la montagne. | ger du pain auec le beau-pere'de Moyfe
| x1 Et quand Moyfe effleuoit fa main,Ifrael| en la prefence de Dieu.
vainquoitaufsi quâd il repofoit fa main, 13 Et auint le lendemain que Moyfe tint fie
Analec vainquoit: ge pour iuger le peuple, & lepeuple fe
12 Mais les mains de Moyfe eftoyêt pefan-| prefentoit a Moyfe depuis le matin uf
| tes, donc iceux prindrent vne pierre,& la | qu'au vefprc. -

mirent fous luy, fur laquelle il s'afsit.Et 14 " Et le beau-pere de Moyfe vit tout ce "
Aaron & Hur foutenoyent les mains l'vn | qu'il faifoit au peuple, fi dit,Quelle cho
deçà, & l'autre de là, & furettes mains fer | fe eft-ce que tu fais au peuplet pourquoy
mes iufqu'au foleilcouchant. es-tu afsisfeul,& tout le peuple fe tiét au
spa ; n3*Et Iofué defconfit Amalec & fon peuple | pres de toy depuis le matin iufqu'au foir?
à la pointe de l'efpee. 15 " Et Moyfe refpondit à fon beau-pere, *|.
14 Et le Seigneur dit à Moyfe, Efcrice, Pource que le peuple vient à moy pour
pour memoire au liure , & le propofe de-| cercher Dieu.
uant Iofué: car i'effaceray la memoire 16 Quandils ont quelque eaufe, ils vien
d'Amalec de defous le ciel. nent à moy lors ie iuge entre l'vn & l'au
: | 15 Et Moyfe edifia vn autel,& appela fon | tre, & notifie les ordonnances de Dieu, &e
C.le sei- ah,Nisi,
:, 16nom"Iehou
---- les loix d'icelui.
------ -

Et dit , Car la main cft fur le throne dur7 Mais le beau-pere de Moyfe luy dit , La
* | seigneur la bataille fera au seigneur con| chofe que tu fais n'eft pas bonne. .
ma banniel ** Amalec de generation en generation.13 Tu t'amatis toy, & ce peuple qui eft a
1e. C HA P. xv 1 1 1 - uec toy: car l'affaire eft trop grief pour
- q lethro beau-pere de Moyfe le vient voir, luy| toy tu nele pourrois faire toutie feul.
te confeil-D eu.l.9
amene fa femme & fes deux enfans,la deli-19 * ifcoute à prefent mavoix,
| urance d' Ifrael ouye,s'eiouffant remercie Dieu |" leray,& Dieu fera auec toy , Sois done
«& luy fait facrifices : fon auis touchant les our le peuple enuers Dieu, & rapporte
iuges. * caufes à Dieu.
Vand IethroSacrificateur de Madian, 2o Et les admonnefte des ordonnances &
Q* de Moyfe eut entendu tou-| des loix & leur done à cognoiftre la voye
tesles chofes que Dieu auoit faites à| par laquelle ils chemineront , & l'œuure
| Moyfe, & à Ifrael fon peuple,comment le | qu'ils feront.
| seigneur auoit retire ifrael d'Egypte. 21 Et toy, pouruoy d'entre tout le peuple
2 Lors print Sephora lafemme de Moyle,| mes d'hommes vertueux craignans Dieud'ho
| apres qu'ill'eut renuoyee. veritables, haiffans auarice, & les con
3 Et deux des fils d'icelle, defquels le nom| ftitue fureux princes fur milliers, cente
Sue 2.22 de lvn eftoit Gerfan:car il dit,*I'ay efté niers, cinquanteniers,dizeniers,
|
habitant en pais eftrange. 22 Lefquels iugeront lepeuple en tout téps
4 Et le nom de l'autre, Eliezertcar le Dieu | mais ils te rapporteront toutegrande cau
| de monpere dit-il, a efté en mon ayde, &| fe, & iceux iugeront toute petite caufe,
, m'a deliuré du glaiue de Pharao. ainfi te foulageant, ils en porteront leur
s Iethro donc le beau-pere de Moyfe, auec | part auec toy.
" fes enfans, & fa femme,vint au defert,au-23 Si tu fais ceci, & que Dieu le te côman
| quel il eftoit à la montagne de Dieu. de,tu pourras confifter,& aufsi tout le peu
| 6 Etil dit à Moyfe , Moy Iethroton beau-| ples'en irapaifiblement en fon lieu. " .
| pere vien à toy, & ta femme, & fes deux 24 Et Moyfe obeit à la voix de fon beau pe
enfans auec ellc. -- re,& fit tout ce qu'il auoit dit. -- - |
- 25 Moyfe |
-
-
--

nap. X lX 28
--------

25 Moyfe donc efleut de tout Ifrael homme Quand le cornet aura longuemsntfonné,
vertueux & les conftitua chefs fur le pêu lors ils monteront en la montagne. |
ple: Princes furmilliers, centeniers, cin - 14 Et Moyfe defcendit de la montagne au
quanteniers,& dizeniers euple, & fantifia lepeuple, & lauerett
6 Lefqucls iugerent le peuple en tout téps cursveftemens - ,
mais ils rapportoyent les chofesgraues à 15 Et dit au peuplè,soyez preparez au tiers
Moyfe,& iceux iugeoyent toutes les moin iour, & n'approchez pointde vos femmes.
dres chofes. 16 Et auint le troifieme iour du matin, qu'il
27 Et Moyfe laiffa aller fon beau-pere, le y eut tonnerres, efclairs, groffes nueesfur |
quels'en alla en fa terre. la montagne, & fon impetueux d cornet,
C H A P. XI x. dont tout le peuple qui eftoit en l'oft, fut
Remonftrance à Ifael, arrefté au deft de Si efpouuanté. |
mai, touchant fon office, prife des benefices re 7 lors Moyfe fit fortir le peuple de foft
ceus & àreceuoir: fon effe prompt a toute o au deuät de Dieu, lequel s'arrefta au def.
beiffance. Exhonation a Ifrael de f preparer fous de la montagne
our ouir en reuerènce la parolle du Seigneur. 8*Et le m6t de sinaieftoit tout en fumee, Deu.4.11
efpouuantable fpeâacle de fa maiefté infuppor : que le Seigneur defcendoit def
table à tout Ifrael excepté à Moyfe. - ius en feu : & la fumee d'icelui montoit
N ce temps-là au troifieme mois apres comme la funee d'vne fournaife, & toute
que les enfans d'Ifrael furent fortis de la montagne trernbloit fort. |
la terre d'Egypte, ils vinrent au defert 9 Et comme le fon du cornet retentiffoit,
de Sinai. & fe renforçoit grandement, Moyfe par
Et eux partis de Raphidim, paruinrent loit,& Dieu luy refpondit de voix.
- -
||
au defert de Sinai,& afsirét leur oft audit 2o Adonc le seigneur défcehdit fur la mon
defert.Ifrael donc afsit illec fon oft côtre tagne de Sinai , au coupeau de la monta
.Artes 7. la montagne. gne: & le Seigneur appela Moyfe au cou
32 3 *Et Moyfe monta à Dieu, lequel le Sei peau de la montagne, & Moyfe monta...A
gneur appela de la montagne difant,Tu donc le Seigneur dit à Moyfe,
| diras afnfi à la maifon de Iacob,& annö 2 iDefcen, admonnefte le peuple, à fin que ----

|
Deut.29.
ceras aux enfans d'Ifrael: parauenture, il n'ourrep ffe : borne du
-

4 *Vous auezven ce que i'ay fait aux Egy Seigneur, pour voir & plufieurs d'eux *e
|
e ptiens, & comment ie vous ay porté com periffent.
me fur ailes d'aigles,&vous ay amenez à 22 Et aufsi que les facrificateurs s'appro
moy: chans du Seigneur foyent fantifiez , que
-- 5 *Or maintenant fivo° obeiffezà ma voix, parauenure le Seigneur ne les dif ipe.
Pfea.14.r & gardez mon pact ,Vous ferez nonpro 23 Et Moyfe dit au Seigneur. Le peuple ne
pre acqueft, fur tous peuples,*côbien que pourra môter à la môtagne de Sinaircar
n.Pie.2.9 toute la terre m'appartienne. tu nous as admonnefté , difant, Mets des
5 *Et vous me ferez vn royaume de facri ternes à la montagne,& la fanctifie. |
ficateurs, & gentfaincte.Voici les chofes 24 Auquel le Seigneur dit,Va, defcê,& mon
que tu diras aux enfans d'Ifrael. te toy & A ron auec toy, mais que les :
, duPuis Moyfe vint & appela les anciens
peuple, & propofa * 6tuX toutes
crificateurs & le peuple ne rompét poin
leslimites pour monter au Seigneur, que
ces chofes que le Seigneur luy auoitcom parauenture il ne face irruptiô contr'eix.
mandees : -
25 Moyfe donc defcendit au peuple, & leur
Et tout le peuple refpondit enfemble,di dit.
fant,Nousferons tout ce que leSeigneur C H A P, XX, |
a commande.EtMoyfe relata au Seigneur Les dix commandemens baillex d'»ne façon :
lesparolles du peuple. terrible & effrayante.Confolation du peuple&
Et le Seigneur dit à Moyfe,Voici ie vien la raifon de leur fayeur. Defence de non fai-
à toy en obfcurité de la nuee, à celle fin re dieux d'argent & d'or, &- *ans
ue le peuple entende, pendant qne ie par d'vn autel. «
eray auec toy, & aufsi qu'il croyeà toy
: Ainfi Moyfe annonça 2 * Ie fuispfera L* toutes cesparolles,d ifit
le seigneur ton Dieu, qui
les parolles du peuple au Seigneur. t'ay tiré hors de la terre d'Egypte, dela Deut.5.6.4
Et leSeigneur refpondit à Moyfe . Va maifon de feruitude. - - -
pfa.ai.1
t'en au peuple, & les fanctifie auiourdhui, 3 Tu n'auras point d'autres dieux deuant
& demain, & qu'ils lauét leurs veftemens, moy.
n Et foyent prefts au troifieme iour.Car 4 : ne te feras image taillee,ne femblä-
au troifiieme iour le Seigneur defcendra ce quelconque des chofes qui font là fus :
deuant les yeux de tout le peuple fur la au ciel » ne ca bas en la terre, n'yés eaux 7, leu.26
montagne de Sinai: deffous la terre.
x2 A l'enuiron duquel tu afsigneras bor 5 Tu ne t'enclineras point à icelles : & ne
nes au peuple, difant, Donnez vous garde les feruiras : car ie fuis le Seigneur ton |
de monter à la moutagne , & n'attouchez Dieu, Dieu iaioux, vifitant l'inquité des
à fon extremité.Quiconque touchera la peres fur les enfans en la troifiene & qua :
montagne mourra de mort. trieme generation de ceux qui me hayent |
13 * Nulle main ne la touchera, autrement 5 Etfaifant mifericorde en mille genera
il fera lapidé de pierre,ou tiré de fagette: tions à ceux qui m'aiunent,& gardentmp
- titrhomme que la bete ne viura point. commandemens, |
diiii -
aLoy 7 * Tu ne prendras point le Nom duExode.
- -

--
-- - -

-
------ - -------- ---- ---- ----
Sei-| frane pour reant.
2 e«t. 5 .
h,leur . gneur ton Dieu en vain. Car le Seigneu 3 s'il cit venu feulet qu'il forte feulet, s'il |
192,m. ne tiendra pont innocent celuy qui pren a femme,fa femme aufsi fore auec luy.
5-33 dra fon nom en vain. 4 si fon maiftre luy a doné femme,laquel
3 Ayefouuenance du iour du repos,pour le luy a enfanté fils ou filles, la femme &
le fanctifier. les enfans d'icelle feront à fcn *
Deut, 5 . 9 *Six iours tu trauailleras, & feras toute mais luy il fortira feulet.
23, exech. ton Oeuure. 5 Que fi le feruiteur dit, I'aime mon mai
2 c. 12» 1o Mais le feptieme iour eft le repos du Sei ftre,ma femme & mes enfans,ie ne forti
fous 3» gneur ton Dieu. Tu ne feras aucune œu ray point franc.
12, c» 34 ure en iceluy,toy, ne ton fils,ne ta fille,ne o Son maiftre le face conuenir deuant les
II ton feruteur, ne ta feruâte, ne ton beftail, iuges, & approcher a la porte, & au po
ne l'eftrangier qui cft dedens tes portes. fteau ,& perce fon oreille dvpc alaine, &
Gen.2.2 II * Car en fix iours le Seigneur fir le ciel il luy feruira toufiours.
& la terre, & la mer, & tout cc qui eft en 7 Ité fi aucun a vendu fa fille en ferue,elle
iceux, & fe repofa au feptieme iour :& ne fortira p o nt comme les ferfs fortent.
pourtant le seigneur a benit le iour du re 8 Si elle deplaitàfon maitre auant qu'il
pos,& l'a fanctifié. l'ait fiancee, il perme tra la racheter,&
|

D eut. . 12 *Honore ton pere & ta mere, à fin que n'aura pont pouuoir de la védre à peuple
16, m.ar. tes iours foyent prolongez fur la terre.la 9 eftrange, apres qu'il l'aura mefprifee.
quelle le Seigneur ton Dieu te donne. Mais s'il l' a fiancee a fon fils,il luy fera
54, eph. felon la couftume des filles.
o.2 , et 13 * I'u n'occiras point.
14 Tu ne feras point adultere. 1o Que s il en prend vn autre pour luy , il
5.17 mat. 15 Tu ne defroberas point. ne retiedra point fa penion,favetture, &
5.2 I 16 Tu ne diras pointfaux tefmoignage cö fon pucelage.
tre ton prochain. n Et s'il ne luy fait ces trois ehofes , elle
*Tu ne côuoiteras point la maifon de t6 fortira pour neantfans argent.
pas 17prochain,&
-

2rom. ne conuoiteras la femme d'i ne12 *Qui aura frappévn homes lequel vien Leunt ique
celuy, ne fon feruiteur, ne fa feruante, ne à mourir:il mourra de mort.
7- T 24- 17
fon bœufne fon afne,n'aucune chofe qui 3 Celuy qui n'a point aguetté, mais Dieu
l'a fait efchoir entre fes mains,*ie t'ordo
foità luy. Deut.19.z
18 Et tout le peuple apperccuoit les tonner nerayvn lieu auquel il aura refuge.
res, les efclairs,le lon du cornet, & la m6 14 Maisfi aucun a machiné contre fon pro
tagnefumante.Le peuple donc cevoyant, chain , en le tuant par dol, tu l' ofteras de
trembloit, &fe tenoit loin. mon autel, à fin :
il mcure.
He.12.19 19 Et dirent à Moyfe, * Parle toy auec nous, 15 Item qui aurafrappé fon pere,ou fame
& nous orrons: mais que le Seigneur ne re, il mourra de mort. -

*** Item qui aura defrobévn homme, l'aur


parle point auec nous à fin que parauen 16vendu , & fera trouué entre fes mains,il
- |

ture nous nc mn Ouurlons.


2e Lors Moyfe refpondit au peuple, N'ayez mourra de mort. Leuit.2o.
crainte. Car Dieu eft venu a fin de vous 17 *Item celuy qui maudira fon pere, ou fa
9,pro.2os
efprouuer, & àfin que fa crainte fut de mere,mourra de nort.
uant vosyeux,& que ne pechiez point. Item,fi aucuns ont eftriué, & que l'vn ait 1osmat15.
4,marc.7
21 Le peuple donc le tint loin, mais Moyfe frapé l'aure de pierre, ou de poin, dont il 1Q,
f'approcha de l'obfcurité en laquelle ne foi poit mort, mais foit gifant au lict :
Dicu eftoit, - 19 s'il fe leue & chemine dehors s appuyât
22 Et le seigneur ditàMoyfe,Tu diras ain fur fon baftt6,celuy q l aura frapé en fera
fi aux enfans d' Ifrael, Vous auez veu que exépt feulement il rendra interej de favo
cation,& le fera guarir.
i'ay parle à vous du ciel. Item,fi aucun afrappé fon ferf, ou fafer
2; vous ne ferez point auecmoy dieuxd'ar 2ouante d'vn bafto,& eit mort fous fa maint
gent,&ne vous ferez pointdes dieux d'or. il en fera puni, -

Sous 27. 24 * Tu neferas vnautel de terre, fur1e 21 * s'il furuit par vn iour ou par
8, & ss.7 quel tu facrifieras tes holocauftes »& tes deux, 1l n'en fera pointpuni: car c'eft fon
oblations pacifiques ,tes brebis » & tes
bœufs en toutlieu auquel feray faire me argent. -

, moire de mon Nom : lors viendray à toy 22 Item fi aucuns en noifant ont pouffé vne
& te beniray. femme groffe, & que fes enfans foyent for
25 * Mais fi tu me faisvn autel de pierre, tu tis, & mort ne s'enfuiue, il fera punicom
ext. 17. me luy impofera le maride la * : &t
iofé ne l'edifieras point de taille q fi tu effleues
le marteam iur icelle,tu la contamincras baillera felon qu'en ordonneront les ar
-3r -
26 Aufsi tu ne môteras point par degrez en bitres.
mon aurel, à fin que ta vergongne ne ioit 23 Mais fi la mort s'enfuit, il domnera vie
our W1e.
defcouuertefur iceluy.
C H A P. XX I. 24 *oeil pour œil , dét pour dent,pié pour Mat.5.3.
qzoix ciuiles touchant les feruitudes , homici 25pié. ut.24.
Bruflure pour bruflure,playe pourplaye 2 c, deu.
des c» iniures.
ocs les droits que tu leur mettras au 26meurtriffeure pour meurtriffeure. 19,21
deuant.
Si aucun frape l' œil de fon ferf, ou l'œil
Deut.15. de fa ferue,& l'aura gaité, il le laiffera al
i12. iere. 2 situ as acheté vn ferfHebrieu, il te ler franc pour fon oeil.
• 14 feruira fix ans, & au lepticme il fortira
-- --
------------------
-
- -
- --- ---

agemens chap. XXII 22


|27 Et s'ilfait tomber la dent de fon ferf, | pour furer s'il n'a point ettendu fa main à
ou de fa ferue, il le laiflera aller franc la fuftance de fon prochain. -

pour fa dent. 9 Et fur tout cc ou gift le forfait tant an


| -2 si vn bœuf heurte homme ou femme, bœufqu en l'afne, en brebis, veftemens,
| teliement qu'ilen meure, le bœuf fera la & fur toute chofe perdue, laquelle il dira |
| pidé,& ne mangera-on point de fa chair, eftre fiene .. La caufe des deux parurendra
| & le maiftre du bœuf en iera quitte. iufqu aux iuges,& celui que les iuges au
| 29 Que fi le bœuf heurtoit auparauant,& ront condamné, rendra le double à fon
| que Ton maiftre en euft efté admonnefté, prochain.
t & ne l'ait gardé,puis ait occis homme ou 1o si aucun baille engarde à fon prochain,
femme,ledit bœuf fera lapidé,&aufsi fon afne,bœuf brebis, ou befte quelconque,
naiftre mourra, -

& qu'elle meure, ou foit cafiiee ouprinfe,


3o Mais fil'amende luy en eft impofee, il fans que nul l'ait veu, -
baillera la 1 ançon de ta vie felon tout ce 11 Le iurement du Seigneur entreuicndra
qui luy fera impofé. -
entr'eux deuxaffauoir, s il a point mis fa |
| 31 * s'il heurte fils ou fille , il luy fera fait main en la fuftance de fon prochain & le |
| felon ce iugement, maitre d'icelle receura le iurement, & |
| 32 si le bœuf heurte ferf ou ferue , trente l'autre ne la rendra point |
| ficles feront baillez à fon maiftre , & le
12 * Maisrendra
fi elle luy a efté prinfe par lar- Genj ;
| bœuf fera lapidé. cin, il la à fon * 39
33 Item fi aucun ouurevnpuits, oufi aucun 13 si elle a efté deuoree, il produira tefnoi, |
erce vn puits,& il ne le couure point, & & ne rendra point ce ui a efté deuoré. |
illec chet vn bœuf ou vn afnc,
Le maitre du puits recopenfera & ren 14elleSi aucun a emprunté quelque chofe , &
eft cadee,ou meurt, quãd fon maiftre |
dra l'argent au maiitre d' icelui : mais ce n'eft point prefent,il la rendra : |
ui eft mort, fera fien.
15 Maisfi le maiftre d icelle et anuec luy,
35 * Et fi le bœuf d'aucun bleffe le bœuf de il ne la reftituera point.Si elte a ete loee
fon prochain, & qu'il en meure , ils ven elle viendrapour fon loyer.
dront le bœufvif, & en diuiferôt l'arget, 16 *si aucun fuborné vne
& aufsi diuiferont par moitié le mor*.
a vierge, qui n'eft pas
36 Or s'il eit notoire que le bœuf heurtoit point
efpoufee & a couché auec eile, il la 9
parauant, & le maiftre ne l'ait point gar
douera l'ayant pour femme
Que fi le pcre d'elle refufe de la luy|
dé, il reftituera bœufpour bœuf, mais le 17bailler,
mort lera licn. il comptera argent felon le dou
aire des viergcs.
C H A P. X X I I. -- 13 Tu ne laifferas point viure la forciere.
qDes larcins & dommage de depoft defrobé, de 19 Quiconque aura cu compagnie auec la
la chofe empruntee ou loee de la vierge fedui befte, qu'il meure de mort.
tes de la forciere,de celui qui a compagaie auec 2o Celui qui facrifie aux dieux(fors qu'au
la bejie, despefonnages d'efgarnis d' aide & feul Seigneur)f occis.
fuppont.letuatiion du iuge defendue.Des cho 21 *Tu n'outrageroit
fes qui fe doiuent offrir a Dieu: de la clair de l'eftranger car vous n'opprimeeitrangers
as & ras point reai.9.
befte defhiree. : aue cite 34
en la terre d'Egypte. 3
I aucun a defrobbé vn bœuf,ou vne bre
22 * Vous n'affligerez nulle vefue, ne nul zeck.a.7.
•..am. bis,&qu' il l'ait
cinq bœufs tuéleouve
, pour bœuf, reftituera
du il* & quatre23
| orphelin.
Que fi vous les affligez, & ils crient a 1o
rs. G brebis pour la brebis. moy, i'ouiray leur cri. - -

| 2 Si lelarron eft trouué enperceure,& eft 24 Lors ie me courrouceray & vous tueray
| frappe,dont ilmeure,celui qui l'aurafra│ de glaue & vosfemmes feront vefues, &
pe,ne fera point couipable de mort vos enfans orphelins. -

- 3 Maisfi lefoleil et leue fiur luy, il feral25 situpreftes arget àm3 poure peuple qui
obligé à nort. il fera donc retitution & | et auec toy,tu ne luy feras point come vf
s'il n'ha dequoy, il fera vendu pourfon| rervous ne mettre point iur luy d'vfure.
|
, larcin. 26 Situ prens en gage le vetement de ton !
Si le larcin efttrouué entre fes mains, prochain, tu luy rendras foleil a couchât:
(foit bœuf afne, ou brebis)vif il le ren-l27 Car c'eft fa couuerture c'eft feulement
| dra au double. . le veftemét de fapeau, auquel il doit dor
| 5 Si aucunfait paiftre champ ouvigne,&| mir. t s'il auient qu il crie à moy,ie le
| laiffe aller fon betailpaiftre au champ exauceraycar ie fui, mifericordieux |
d autrui,il le recompenera du meilleur 28 * Tu ne detracteras point des iuges,& ne At.23.5
| . de ton champ & du meilleur de fa vigne,| naudiraspoint le prince de t•n peupie. | -

| s si le feu fort & trouue des epines,&co-|29 Tu ne differeras point d'oifrir de to abon -

| fume les blés qui font es tas, ou debout,| dance & ta liqueur. * Tu me donneras le s, 13.2
| ou au champ , celui qui les aura brutez, premier nay de tes fils. - 12,
| en fera retitution. . 3o Ainfi feras-tu de ton bœuf & de ta bre-exech
| 7 Si aucun a baiite à fon prochain argét, bis,*sept iours il fera auec fa mere & au 44 *
| ouvaiite aux a garder, puis eft emble de | huitiene iour tu le me donneras.
la maifon d icelui: fi le larron eit trouue, 31 Vous ferez hommes faincts a moy.*vous
* 5 --
| il rendra le double: ne mangerez point donc de chair dechi-icuir.
Mais fi , e larron eft point trouué,le mai-| ree au champ , mais vous la ietterez aux e *.
Atre de la naifon viendra deuit les iuges | chiens, »rn.
-- -
*: -- f3 *
Exode.
genens.T -

C R A P. x x T 1 r. -
fruiâs de la terre.Tu ne euiras point le -
De la droiture en iugement: du fecours de l'en ocheure au au laict de fa mere.
nemi, du vepos de la reme, de la diligence a : *Voici i'enuoye vn Ange deuant toy, à Saur 33-=
feruer les eomman demens de Dieu, &- mef mifer finqu'il te garde en la voye, & qu'il étn-deur-7.2
eftranges
dieuxtemps.P : des trois les feftes
principapour | rroduif e au lieu que ie t'ay preparé.
eles leurs romeffe de l'Ange, la c521 Donne toygarde en fa prefence, & efcou
duite du peuple:le fuit d'obeiffance ou tranf te favoix nel'irrite point : car ilne par- |
grefion de la Lay Dieu promet de chaffer le mon donnera point voftreforfait,pource que "
F
Cananeene nreceura s pointpourquo
petit a petit,c de faux
& ne mettras ta main auec le mefchä
y. blafme, 22 Car Non
t que ie
eft cn luy.
fi tu efcoutes fa voix, & fais tout ce
diray:
•r - -

ic feray ennemià tes enne


-

mis,& affligeray ceux : t'affligeront.


faux tefmoin.
pour eftreuras
- Tu n'enfuy point la multiu depour 23 *AufsimonAnge ira euant toysn & t'in- Sous33-2,
mal-faire: & ne confentiras en vne caufe troduira à l'Amorrheen,Hethie Phere- iofg. |
-

zien
pour decliner apres plufieurs faifans er quels i'aboliray. Canane en, Heuien , & lebufien, lef-m,dea..
- - - 2.1
3 1'Cur.
Tu ne prefereras point le poure en fa24 Tu ne t'enclineras point à leurs dieux,
& ne les feruiras, & fi ne feras point fel5
caufe. | leurs œuures, ains les demoliras, & brife
4 Si tu rencontres le bœuf de ton ennemi,
à luy. 25ras leurs images.
oufon afnel'afne
Si tu vois detuton
efgaré, aduerfaras
le ramene ire gifant Mais tu feruiras au Seigneurvoftre Dieu,
il benira ton pain , tes eaux,& ofteray
fous fon fardeau, tut'arrefteras pour le & es milieu de toy.
Tu ne peruert
deliure irascras
r,& demcur droit de ton 26les
le luy.
pointauec *il n'y auradu
maladi point d'abort if ne fterilité Deu.7.4
en la terre : i'accompliray le nombre de
poure en fa caufe. tes iours
Tut'eflongneras de fauffe parolle, & ne
occirasl'innoccnt & le iufte: car ie nciu 27 1'enuoyeray deuant toy ma crainte, &
eftonneray tout le peuple auquel tu par
ftifieray point le mefchant. uiendras , & feray tourner le dos de tous
7 «t.rd. *T n ne prendras point de don:car le don
e s e
aueugl les pruden , & renuerf les pa tes ennemis deuanttoy:
9, eccle
roles des iuftes.
23 Et enuoyeray des froillons deuant toy,
ajii. 2o. 9 Tu n'opprimeras point l'eftranger, veu à fin de chaffer le Heuien, Cananeen, &
,l Hethiende deuant roy. |
que vous ersl'eftran
r cognoiffez l'affectio de
ger:*ca vous auezefté eftrang au pais 29 Ie ne les dechafferay point de toyenvn
Ven.46.5 an, à finque parauenture la terre ne foit
:
leui.25.3 d'Egyp
te. ,
*Par fix ans tu femeras ea terre , & re defolee & lesbeftes des champ multi
cueille ras le reuenu d'icelle : pliees contre toy.
s
Mais petit à petit ie les dechaff eray de |
1 Mais au feptieme tu la laifferas, & luy 3odcuant u'à ce quetu fructifies, & |
donncras repos à fin que les poures de tö herites toyiufq la terre.
peuple en mangét, & les beftes des chäps t Et mettray tes limites depuis la merrou ||
mâgerôt le demeurât d'iceux.Ainfi feras 3 ge, iufqu'a la mer des Philifthins : & de- |
tu de ta vigne,& de tes oliuiers. puis le defert,iufqu'au fleuuetcarie don
Stu2o,3
2 *Parfixiours tu feras ta befongné,mais neray en tes mains les habitans du pais, |
au feptieme iour tute repoferas à fin que & les dechafferay de deuant toy. -
ton bœnf ton afne,le fils de ta ferue, & le
32 *Tu ne traitteras point alliâce auec eux, eur.7.2
eftranger fe repofent. n'auec leurs dieux. os34- rs
13ie prendre
Etvous z garde&à toutes
ay dites, ne ferez chofesnque
lesmentio - -

du 33 Ils n'habiteront pointen ta terre, à fin


-

que parauenture ils ne te facent pecher


nom des autres dieux, & nefera ouy de ta contre moy:car fi tu fers à leurs dieux,ce
bouche .
h4 Tu me feras fefte trois fois en l'an. la te fera en achoppement.
C H A P. XX I I I I.
15 Tu garderas la folennité des pains fans Moyfefeulapproche du Seigneur, recite les pa
leuain, mangeant painsfans leuain par rotles d'icelui au peuple, lefquelles il pronef
feptiours,*comme ie t'ay commandé au | pardeuxfoisgarder : Moyfe les mes en efrit,
Sur 13-3 téps du mois des nouueauxfruits : car en | edifie on autel , y facrifie , conferme l'alliance
icelui tu fortis hors d' Egypte. *& fi n'ap pandant ne partie dufang desfacrifices fur
Seus 34. paroiftrez point vuides en ma prefence. l'auel, & de l'autre amroufant le peuple. Pmi
22, deur. 16 La folennité aufsi de la moiffon de tes |
16.16,cc
uee manifeftation de Dieu a Moyfayant mis
premieres œuures que tu as femees au | ordre au peuple, monte feul & demeure auec
el-faft iq - champ, & la folennité de la defpouille à| le Seigneu r en la montagne quarante iours &- |
35-6 l'iffue de l'an, & quand tu auras recueilli|
tes ouurages du champ. quarante muids. |
| Til dit à Moyfe, Monte au Seigneur, |
7 Trois fois l'an tous tes mafles apparoi- | toy & Aaron, Nadab,Abiu, &feptante |
frôt en la preséce du dominateur Eternel. E
des ancies d'Ifrael, puis vous vous en
18 Tu ne facrifieras point le fang de mon | clinerez de loin.
facrifice fur lepainleué, & la graiffe de | Mais Moyfe s'approchera feul du Sei
ma folénité ne demeurera point iufqu'au |2 gneur, & iceux n'approcheront point, ne |
l'endemain, peuple ne montera auec luy.
A eut. 14. 19 * Tu apporteras en la maifô du seigneur | leLors Moyfe vint & annanga au peuple
22, fons son Dieu le commencement des premiers 5 tolte
|
s4-2s
----- -----
-
-
-

--------
|
-----
Chap-yxvr --
35
toutes les parolles du Seigneur, & tous fes poils de cheures
".flatus. * iugemens.Et tout le peuple refpôdit d'v 5 Peaux de moutons te intes en rouge, &
ne voix, & dit, Nous ferons toutes les cho peaux de taiffons,& bois deSetim : |
| fes que le Seigneura dites. Huile pourle luminaire, chofes aroma
4 EtMoyfe efcriuit toutes les parolles du tiques pour l'huile d'onction, & pour les
Seigneur, Et luy leué au matin , edifia vn perfums de fouefue odeur:
| autel -

fous la montagne , & douze titresfe 7 - Pierres d'onix, & pierrespourle rem
lon les douze lignees d'Ifrael. pliffage de l'Ephod,&"Hofen. i» -

5 Et enuoya les ieunes des enfans d'Ifrael, 8 Ils me feront aufi vn sanctuaire & ha-| *** le pe
tloral, du
lefquels amenerét holocauftes deveaux, iteray au milieu d'eux.
-

& facrifierent facrifices pacifiques au sei 9 Selon toutes les chofes que ie te mon- quel il eft
| ftre vous ferez la figure du tabernacle, & f* **
gncur.
c Et Moyfe print la moitié du fang,& le la figure de tous les vaiffeaux. ti5 ci def
mit dedens des bafsins,& efpandit l'autre 1o Ils feront aufsi vne arche de bois de se- feu 28
moitiéfur l'autel. tim,& fa logueur fera de deux coudees & 15. entre
7 Apres, il printle liure de l'alliance ,& demie,&d'vne coudee&demiefa largeur, flesremis
accou
du
leut, le peuple oyât lequel dit,Nousferôs & d'vne coudee & demie fa hauteur.
tout ce q le seigneur a dit, & y obeirons.m Puis la rcueftiras dehors & dedans. de s* Sa
3 Moyfe donc print le fang, & l'efpandit| pur or, & feras fur icelle vne couronne crificateur
Ileb.9. fur le peuple, difant,*Voici le fang de l'al d'or à l'enuiron. -

-,C.
liäce : Seigneur a traittee auec vous 12 Et luyfondras quatre aneaux d'or,que |
fur toutes ces parolles. tu mettras és quatre coins d'icelle : affa
9 Puis Moyfe,Aaron, Nadab, Abin,& fe uoir, deux aneaux à l'vn de fes coftez, & -
-

ptante des anciens d'Ifrael monterent. deux autres à l'autre cofté.


|
1o Et virent le Dieu d'Ifrael, fous les piez13 Aufsiferas des barres du bois de Setim,
| duquel eftoit commevn ouurage de pier L4 & les doreras d'or.
: Sapphir,& comme le regarddu ciel Puis feras entrer les barres dedens les a
ferain.
• c -- I1 neaux des coftez de l'arche pour porter
n'eftédit point fa main fur les prin l'arehe auec icelles. |
efpouanta ces"Et des enfans * Aufsi ils virent |17 Dedens les aneaux de l'arche feront les
p• rnt » a
me leur a Dicu,& mangercnt,& beurent. barres,fans les ofter d'icelle.
aa ca poit 12 Et le Seigneur dit à Moyfe, Monte à 16 Puis tu mettras en l'arche le tefmoigna
da main moy en la motagne, & fois là, & ie te d6 ge que ie te donneray.
ronrmr neray des tables de picrre, la loy & comä 17 Ité tu feras v n propitiatoire de puror,
21oyf. demés que i'ay ecrits pour les enfeigner. dont la longueur fera de deux coudees &
13 Lors Moyfe fe leua , & Iofué fon mini demie,& fa largeur de coudee & demie.
ftre,& Moyfe monta en la montagne du 18 Et feras deux Cherubins d'or duict au
Seigneur. marteau, les mettant aux deux bouts du
24 Difant aux anciens, Attendez-nous ici propitiatoire. --

iufqn'a-ce que noms retournions à vous : 19 Fay donc vn Cherubin au boat de degàt
& voiciAaron & Hur auec vous. Quicon & l'autre Cherubin au bour de delà
que aura des controuerfies, qu'il fe 1etire : les Cherubins f
V'crs cuX.
es deux bouts d'iceluy.
15 Lors Moyfe monta en la montagne & la 2o Et les Cherubins eftcndront lcs ales
nuee couurit la montagne, haut, couurans de leurs ailes le
16 Et la gloire du Seigneur repofa fur la | toire,& leurs facesferont l'vne vers l'au
*
montagne de Sinai,& la nuee le couurit
: fixiours & au feptieme lour il appe verstre, lefdits Cherubins ayans leurs regars
a Moyfe du milieu de la nuee. le propitiatoire. -

Et tu : propitiatoire cn haut
2I
17 Et le regard de la gloire du seigneure fur l'arche, & dedens l arche mettras le
ftoit au fommet de la montagne, comme tefmoignage que ie te donneray.
feu ardant deuant les yeux des enfans de
Ifrael. 22 Et la ie côuiendray auec toy, & tepro
18 Et Moyfe entra dedans la nuee,& mon oferay toutes les chofes q ie te coman
ta cn la montagne, * & fut en la monta eray pour les enfans d' 1fi ael, de deffus
,gne quarante iours & quarante nuicts. le propitiatoire qui eft entre les deux
* H A P. X XV. Cherubins furi Arche du tefmoignage.
| Dieu demande oblations » olontaires pour faire 23timfa
Item tu feras vne table de bos de se .
longueur fera de deux coudecs, &
le Tabernacle , l'.Anche , le Propitiatoire , les
Cberubins, la table, le chandelier, &- leurs de fa largeur d'vne coudee, & fahauteur de
coudee & demie.
prndances.Defquelles chofes il leur pmefmit la 24 Laquelle doreras de fin or,& luy feras
vn couronnemcnt d'or a l'entour.
nfgure.
Dôc le Seigneur parla àMoyfe,difit, 25 Tu luy feras autsi à l'enuiron vn emba
2 Parle aux enfans d'Ifrael, à fin que paumeta
ftcnct d'vne l' entour de fon cm
ils regoiuent oblatio pour moy.Vous baftement, feras vn couronnement d'or.
Saur 35.5 ! reccurcz mon oblation* dc tout home du 6 Puis luy feras quatre aneaux d'or, &
-

quel le cœur l'offrira franchement. mettras lefd ts aneaux aux quatre coins
*saye aia Et c'eft l'oblation que vous receurez de quifont à fes quatrepieds. --

fteiate, en eux, affauoir, or,argent,arain: 1 7 Les aneaux ferot coire l'ebaftemet pour
b2is.
-
"Hyacinthe, efcarlate , verme il, fin lin, y metrc les barres, pour portcr la table. |
-- - - -------------- - --- --- - --- -- --- ------ ------- ---- - –

--
Tabernacle.
----
- Exode. -
| -

|
23 Tuferas les barres du bois de Sctim, &
les doreras d'or, à fin qu'onporte la table
auec icelles.
te coudees, & la largeur de la dite conrt1 |
ne de quatre coudees: les onze courtines |
feront d vne mefme mefure.
-
|
29 Item tu feras fes efcuclles,& fes cueil 9 Puis tu coioindras cinq courtines à part, |
| liers, fes hanaps, & fes gobelets, defquels | & fix courtines à part : mais tu redouble- |
-
on verfera, tu les fer as de fin or. ras la fixieme courtine contre le deuat du |
| 3o Et mettras fur la table le pain de propo | tabernacle.
fition continuellement deuant moy. 1o Aufsiferas cinquante lacetsfur le bout |
| 31 Ité tuferas vn chidelier de fin orchan de l'vne des countines de derriere en ac- |
delier, d1-le duict au marteau: ta iabe,fes | couplement, & cinquare lacets fur le bord |
branches, fesplatelets,fes pommeaux, & | de la courtine de l autre accouplement. |
fesfieurs feront de ce mefme. | 11 Pareillement feras cinquante crochets
| 32 Or fix branches fortiront des coftez d'- d'airain, & feras entrer les crochets és la
celui: affauôir trois branches d'vn cofté du cets,& conioindras le pauillon.ainfi il fe
chandclier, & trois autres de l'autre cofté ra f.it vn.
du chandelier. I2 Mais le refte du fuperflu des courtines
33 En vnebranche trois platelets en façon | du pauillo, affiauoir la moitié de la cour
d'amade,vn pomeau,&vne fleur:& en l'au tine qui eft fuperfiue,refterafur le derrie-
tre brachetrois platelets en façô d'amä re du tabernacle. |
de,v n pomncan, & vne fleur: & a infi aux 13 Et auravne coudee de-ga,& vne coudee ,
fixbranches procedantes du chandelier. de-la, de la fuperabondance au long des |
34 Et y aura au chdelier quatre platelets courtines du pauillon , laquelle reitera
en façõ d'amade fes poneaux& fs fleurs. fur les coftez du tabernacle çà & lapour
35 Et vn pomeaufous les d,ux brāches d'i le couurir.
celui : &vn pomeau fous les autres bran 14 Outresfur ledit pauillon feras vne cous
ches à celui : & vn pommeau fous les uerture de peux de moutons teintes en
autres deux branches d icelui : & ainfi des rouge, & vne couuerture de peauxde taif
| fix branches fortans du chandelier. fon par deffus.
| Leurspomeaux& leurs branches fortans 15 Item, tu feras autabernacle des ais de
35 -

d'icelui, feront tout de pur or, d'vne mef bois de Setim, qui fe tiendront debout.
me façon duicte au marteau. 16 La logueur d'vn ais fera de dix coudees,
37 Fay aufsi lesfept lampes d'iceluy & les & la largeur dudit ais de coudee & demie.
mets fus, à fin qu'elles luifent chacune en 17 Deux enchaffeures à chacun, enclauees |
fon endroit. l'vne à l'autres & ainfi feras tous les ais du
Et les mouchettes d'icelui , & fes creu-| tabernacle.
| 33 eauxferont de fin or. | 12 Tu feras donc les ais du tabernacle. af "c.7 ne
39 Tu lesferas auectous fes vaiffcaux d'vn fauoir vingt ais du coté de midi " de |
talent de pur or. Theman. -
môtagne
Heb.3.5, 4o *Regarde donc, & fayfelon leur"patron 19 Et au deffous des vingt ais tu feras qua
a.7.44 que tu as veu en la montagne. rante foubatiemens d'argent:deux foubaf
ott, exe C H A P. X X V I. femens fous chacun ais pour les deux en
plaire q*ourfuite des chofes appartenantes i la compo chaffeures & deuxfoub affemens fous l'au
| fition & ornement du tabernacle. tre ais, pour fes deux cnchaleures.
|
O Vtre, tu feras le tabernacle de dix cour 2o Et vingt ais à l'autre coté du tabernacle
vers la partie d'Aquilon.
tincs de lin retors, de hyacinthe d'ef
carlate , & devermeil » & y feras des 21 Et les quarite foub aftemés d'iceux ferôt
Cherubins d' ouurage fubtil. | d'argent, deux foubaffemens fousvn ais, &
2 La longueur d'vne courtime fera de vingt deux foubafiemensfous l'autre ais.
huit coudces, & la largeur d'vne courtine 22 Et aux cotez du tabernacle vers Occi
de quatre coudees.toutes les courtines fe dent,tu feras fixais.
ront d'vne mefure. 23 Tu feras aufsi deux ais aux coins du ta
3 Cinq courtines feront coniointes l'vne à bernacle par les coftez. -

l'aure & autres cinq feront aufsi conioin 24 Et fi ferot conioinrs par le bas, & pareil
tes l'vne à l'autre. lementferont conioints par le haut à vn
4 Fay aufsi des lacets de hyacinthe fur le aneau ainfi fera-il des deux autres quife
ront aux deux coins .
" bord d vne courtine,d'vn bout en l'accou
plemét,& ainfi feras au bord de la dernie 25 Il y aura ausi huit ais à feze foubaffe
re court nc, en l'accouplement de l'autre. mens d'argent : affauoir deux fou baffe
mens fous vn ais, & deux foubaflemens
g,Tu feras cinquate lacets en vne courtine, fous l'autre ais.
& feras cinquate lacets au bout de la cour
tine qui et en l'accouplement de l'autre : 2 6 Apres tu feras cinq verroux de bois de
les lacets te rot à 1'oppolite l'vn de l' autre. Set iin pour les ais d'vn des coftez du ta
e, Tu feras aufsi cinquante crochets d'or, bernacie.
& accoupleras les courtines l'vne a l'au 27 Pareillement cinq vcrroux pour les ais
tre auec les crochets ainfi fera fait vn ta de l autre coité du tabernacle: aufsi cinq
bernacle. verroux pour les ais du cofté du taberna
7 Tu feras aufsi des courtinesde poils de cle,vers les coftez d'Occident.
cheures pour le pauillon au defius du ta 28 .. Et le verrou\l du milieu fera au milieu
bernacle.I u y feras onze courtines. des ais, couurant de bout en bout.
3 La loxgueur d vne courtine fera de tren 29 Tu doreras aufsi les ais d'or :& fi feras
--
- leurs
-
-

| Labernacle. - Chap. XXVII, XXVIII. 13


- leurs aueaux d'or,pour mettre lesverroux d'arain, & les crampos des piliers,& leurs
| & doreras les verroux d'or. liaifons feront d'argemt.
sus 25. | 3o *Tu efleueras dôc le tabernacle felon la 12 Et la largeur du paruis du cofté Occidé- |
4o difpofition que tu as veuë en la môtagne. tal aura des courtines de cinquante cou
31 Ité feras vn voile de hyacinthe, d'efcar- dees, ayans leurs dix pilliers, & leurs dix
late, de vermeil,& de lin retors, le faifant foubaffemens.
d ouurage fubtil.auec des Cherubins. 13 Et la largeurdu paruis du coftévers O
| 32 Si le mettras fur quatre piliers de Se- rient aura cinquane coudees.
tim, dorezd'or, auec leurs crampons d'or, 14 Et à vn des cote feront des courtines de
lefquels feront fous quatre foubaffemens | quinze coudees ayans leurs trois piliers, &
d'argent. * trois foubaffemens.
33 Apres tu mettras le voile deffous lescro-15 Et à l'autre coté quinze courtines ayans
chets, & illec feras entrer l'Arche du tet- leurs trois piliers, & leurs trois foubaffe
moignage dedens le voile , lequel voile Imcns.
| vousfera feparation d'entre le fainct lieu 16 Et à la porte du paruis fera vne tapiffe
| & le lieu treffainct. | rie de vingt coudees,faite de hyacinthe.
| 34 rtem au lieu treffaint tu poferas le pro-| efcarlate,de vermeil,& lin retors d ouura
| pitiatoirefur l'Arche du tefmoignage. | ge de broderie à quatre piliers & quatre
| 5 " Item tu mettras la table dehors du voile foubaffemens.
& le chandelierà l'encontre de la table 17 Tous lespiliers du paruisfoycnt ceincts
au cofté du tabernacle,vers le Midi.Et po à l'entour de liaifon d argét,& leurs cha
feras la table du cofté d'Aquilon. | piteaux d'argent , & leurs foubalemens
36 1tem à l'entree du tabernacle tuferas d arain.
vne rapifferie de hyacinthe, d'efcarlate, 18 La lögueur du paruis fera de cét coudees,
de verneil,& de lin retors, d'ouurage de la largeur de cinquite par tout,& ia hau
broderie. v ------- . | teur de cinq coudees,de lin retors,& leurs
37 Apres feras à la ta ifferie cinq piliers foubaffemens d'arain.
| T de Setim, lefquels tu doreras d'or, & ferot 19 Tous les vaiffeaux du tabernacle pour
| - leurs cräpons d'or & fondras pour iceux tout le feruice, & tous fes cloux, & tous les
cinq fou5affemens d'airain. - clouxdu paruis feront d' arain.
C H A P. X X V I I. 2o Et toy tu commanderas aux enfans d'if
lqpe l'autel du paruis,& fes courtines, & vtem- rael, qu'ilst apperent de l'huile doliue
| " files.du luminaire. - pure & efpreint pour le luminaire, à fin
| N apres tu ferasvn autel de bois de se de faire luire toufiours les lampes.
|
E tim,ayät einq coudees de long & cinq 21 Au tabernacle de conuenance, hors du
coudees de large Leqil autel fera quar-. voile, qui et fur l'Arche du tefmoignage. |
ré,& fa hauteurde trois coudees. | Aaron la difpofera auec fes fils cn lapre- |
coins les | fence du Seigneur, depuis le vefpre
2 Et feras fes cornes & fes quatrecouuriras iuf-|
cornes fortiront d icelui, & le ques au matin.Que ce foitvne ordonnan |
d'airain. ce perpetuelle par leurs aages, d'cntre les |
; Item,tu feras fes chauderons pour ofter enfans d Ifrael. |

| fes cendres,&fes ballais,& fes bafsins, & C H A P. X X V III.


| fes fes paeles.Tu feras doc tous| qLes
hauets & d'arain.
fes vaiffeaux accouftrement & confcnaicas d'
" le grand facrificateur, & de fes enfan..
aron -

4 Item, tu luy feras vne grille d'arain ou- T toy,fay approcher de toy Aaron t5
| urage de treillis,aufsiferas autreillis qua
tre aneaux d'arain fur les quatre extremi]
frere, & fes fils auec luy d'entre ies en- |
fans d'Ifrael,pour m'exercer la la crii ,
tez d'icclui. cature affauoir Aaron auec Nadab, Asiu
| 5 Et le mettras deffous l'enuirönement de | & Eleazar, & lthamar fils dudit Aaron. |
l'autel en bas , & le treiliis fera iufqu'au 2 Puisferas à Aaron des faincts vetemens
milieu de l'autel. | en gloire & ornement.
o 1tem,tu feras des barres pour l'autel, lef 3 Et parleras à tous ceux qui font fages de
| | quelles feront de bois de Setim & les cou cœur, que i'ay remplisde l'Efprit de fa
| uriras d arain, - pience,a fin qu'ils facent des vetemens à
7 Et fera on pafferles barres d'icelui de-| Aaron pour lefanctifier : à fin qu'il me
| dens les aneaux, lefquelles barres feront | foit facrincarcur.
| aux deux coltez de l'autel pour le porter. 4 Et tels ferot les veftemens qu'ils feront. .
2 Tu le feras creux entre les tables .. ils le | Le Pectoral, l' Ephod la robbe,la tunique
| | feront ainfi comme il t'a efté monftré en | froncee,la mitre,& le baudrier. 1ls feront
| | la montagne. - donc les faints veftenés à Aaron ton fi e
s**° 9 * Tu feras aufsi leparuis du tabernacle | re, & a les fils pour me faire la facrica
7+ | au cotéde Midi de i hemä: les courtines | ture, -

du paru s feront delin retors, la longueur 5 Ils prendront de l'or,du hyacinthe,de re


d vn des coitez fera de cent coudees, fcarlate, du vermeil & du fin lin.
ro Et vingt piliers auec leurs vingtsfoubaf 5 Etferôt 1 Ephod d'or, de hyacinthe, d'e
femés d' araint& les crapons des piliers,& fcarlate de vermeil, & de lin retors d ou. .
| leurs liaifonsferont d'argent. | urage fubtil.
11 Et ainfi au cofté d'Aquilon les courti-17 Les deux efpaulieres luy feront conioin.
| nes feront de cent coudees de long, & fes| tes par les deux extrenitez d'icelui, a iu :
vingt piliers auec loursvingt foubaffemes | qu'il foit accouplé.
--
-------------------
-- ------

r
--
----
T

| | .
|
|
|
------ --
" - -- -- -

Tabernacle.
------
Exode -
|
-------------
|
|
8 Et l'artifice de fa bordure qui fera deffus, * noms des enfans d'Ifrael au Pectoral de jus
fera mefme comme fon ouurage, d'or, de gement, quad il entrera au lieu fainct, en
hyacinthe, d'efcarlate, de vermeil, & de , memoire deuant le Seigneur, à toufiours.
lin retors. . o. Item mettras au Pectoral de iugement , - lumie
9 Et predras deux pierres d'onix,& graue- *vrim & Thumim, lefquels feront fur le
ras furicelles les noms des enfais d'Ifrael, i cœur d'Aaron quand il viendra deuant le :
1o Six noms d'iceux fur vne pierre, & les Seigneur .. Et Aaron portera le iugement
fix noms des autres fur l'autre pierre,fe-, des enfans d'Ifraelfurfon cœur deuantle
- lon leurs natiuitez. - Scigneuràtoufiours.
***-
I -
11*Tugraueras d'ouurage
engraueure de feaux lesdedeux
lapidaire
pierresauec
fe- 31 totalement
Ité tuferasdelahyacinthe.
robbe de deffous l'Ephod
lon les moms des enfans d'Ifrael,y faifant 32 Et la gueule ou paffe la tefte fera au mi
à l'entour enchaffeuresd'or. - lieu,&vn orlet à fa gueule à l'entour, d'ou
a2 Et mettras les deux pierres fur les efpau | urage tiflucomme la gueule d'vn huber
1ieres de l'Ephod à fin qu'ellesfoyét pier | geon,à fin qu'il ne fe defchire point.
res memoriales dcs enfans d' Ifrael .. Et 53 Et fcras à fes franges des grenades de
Aaron portera les nons d'iceuxfur les hyacinthe, d'efcarlate,& de vermeil tout
deux efpaulières deuant le Seigneur, pour à l'entour, &des fonnettes d'or entre icel
memoire. , les à l'entour: --

13 Aufsi feras les enchaffeures d'or. 34*Affauoir vne fonnctte d'or, puis vncgre Eccle4
4 Et deux chainettes de fin or, aux extre- nade, vne fonnette d'or, puis vnegrenade *°
mitez , les faifant en façon de corde , & auxfranges à l'entour de la robbe. -

* mettras les chainettes entrelaffces fur les 35 Et elle fera pour Aaro quand il miniftre
| enchaffeures. - ra, & on orra le fon de luy, lors qu'il en
15 Item, tu feras le Pectoral du iugement, trera au Sainct lieu deuant le Seigneur,&
| " d'ouurage fubtil, le faifant a la façon de quand il en fortira, àfin qu'il ne meure.
| l'Ephod, d'or, de hyacinthe, d'efcarlate, 36 Item,ferasvne lame de fin orfur laquel
, de vermeil, & de linretors. - le tu engraueras de graueure de feaux:
26 Ilferaquarré & double, & fa lögueur d'v L A s A I N C T E T E AV S E -
ne paume& fa largeurd'vne autre paume: G N E V R.
17 Puis le répliras de pierrerie de quatre ré 37 Laquelle tu mettras cn vn cordon de : -

gecs de pierres.A la premiere rengee,vne hyacinthe, & fera fur la mitre au deuant
Sardoine,vne Topaze, & vne Emeraude. ladite mitre
18 Et à la fecôde rengee vne Efcarboucle, 38 Et fi fera fur le front d'Aaron,à fin qu'il
vn Saphir,& vn Iafpe. : uité des oblations qu'offrirôt
19 Et à latroifieme régee,vn Ligure,vnc A- lesenfans d'Ifrael,pour tous leursfaincts
gathe,&vne Amatifte. , dons & fera côtinuellement furfon front,
2o Et à la quatrieme rengee vn Chryfoli- pour les rédre agreables dcuit le Seigneur. .
te,vn onyx, & vn Beril,lefquelles feront 39 Item,fronceras vne tunique de lin,& fe
- enchaffees en or, felon leurs remplages. ras Ia mitre de lin , & feras le baudrier
21 Et ferot les pierres auec les noms des en- | d'ouurage de broderie.
fans d' Ifrael, douze felon leurs noms.com 4o Pareillement aux enfans d'Aaron feras
me engraueures de feaux chacun felô fon | des tuniques, des baudriers, & des cha
nom, eftans pour les douze lignees. | peaux pour gloire & ornement:
22 Puis tu feras fur le Pectoral des chainet 41 Et en veftiras Aaron ton frerc, & fesfils ,
tes prenantes aux bouts de fin or, en fa-| auec luy, & les oindras,& confacrcias
çon de corde. . ! leurs mains,& les fantifieras,à fin qu'ils
23 Et feras fur ledit Pectoral deux aneaux | me feruent en facrificature.
d'or & mettras les deux aneaux aux deux 42 Et leur feras des brayes de linge,pour ,
bouts du Pectoral, | couurir la chair hoteufe depuis les reins, |
24 Si mettras les deux chainettes d'orcor-| iufqu'auxcuiffes. |
dees, aux deux aneaux aux bouts du Pe-43 Defquelles Aaron & fes fils vferöt, quid |
& oral: ils entrerôt au tabernacle de conuenance,
25 Et mettras les deux autres bouts des | ou quand ils approcherot de l'autel pour
deux chainettes cordees aux deux enchaf | adminiftrer au fainct lieu, à ce qu'eftans
fcures : & les mettras fur les deux efpau-| coulpables d'iniquité, ils ne mcurent. Ce
liercs de l'Ephod, au deuant de luy. luyfera ordonnance perpetuelle: & à fa
26 Item feras deux aneaux d'or, lefqls met-| feinence apres luy. -

tras aux deux bouts du Pectoral fur fon C H A P, X X I X.


bord,q eft du cofté de l' Ephod par dedes. « Laforme de confacrer JAar5 &- fes enfans: leur
37 Item feras deux anneaux d'or, le* priuilegea miger la chair des cbofes facrifiees. |
mettras aux deux epaulieres de l'Ephod | confectation de l'autel du fcnifice quotidien : |
ar le bas& au deuit cotre fon accouple-| promeffe de Dieu d'habiter au milieu de fon
nent au deffus de la bordure de l'Ephod
22 Et attacherôt le Pectoral par les aneaux, Epeuple.
r voiciquetuleurferas, quand tu les |
| aux aneaux de l'Ephod, dyn cordon de fanctifieras pour m'eftre facrificateurs: |
| hyacinthe à fin qu'il tienne fur la bordu * Tu prendras vn ieune veau, & deux Leui 9.2
- re de l'Ephod, & que le Pectoral ne bou-| moutons fans maculc.
|
ge de deffus l'Ephod. Et des pains fans ieuain: pareillement
3 Ainfi Aaron portera fur fon cœur les des gateaux fans leuain peftris à l'huile, |
TCeremonies -- CEpTxXTX -- ; -

& des torteaux fans leuain,oints d'huile, les,la taye du foye, les deux rougnons, la
& les feras de fine farine de froment. | graiffe qui eft deffus l'efpaule dextre(car
3 Tu mettras iceux en vne corbeille, & les | c'eft le mouton de confecration.) -

prefenteras en ladite corbeille : aufsi le 23 Etvnemiche de pain,vn gafteaude pain "


veau & les deux meutons. à l'huile,& vne tourte de la corbeille des
4 Lors feras approcher Aaron & fes fils à chofes qui fontfans leuain qui eft deuât |
- | l'entree du tabernacle de conuenance,lef le Seigneur. - - -

| quels tu laueras d'eau. 24 Et mettras toutes ces chofes és mains


| 5 Tuprendras aufsi lesveftemens,& feras d'Aaron,& és mains de fes fils,& les tour
| veftir Aaron de la tunique & de la robbe | neras çà & là en oblation tournee deuant
| de l'Ephod, & d'Ephod & Pectoral, & le le Seigneur. |
ceindras auec le baudrier d'Ephod. 25 Et les receuant de leurs mains,tu les fe
6 Puis mettras fur fon chef la mitre & le ras fumer fur l'autel,en holocaufte, pour
| diademe de fainteté fur ladite mitre. fouefodeur deuant le Seigneur : car c'eft
7 Adonc tuprendras l'huile d'onction, & facrifice fait par feu au Seigneur.
| 1'efpandras fur fon chef enl'oignant. | 26 Item,tu prendras la poictrine du mou
3 Puis tu feras approcher fes fils & les fe- ton de la côfecration qui eft pour Aaron.
| rasveftir de tuniques. & la tourneras çà & la deuât le Seigneur,
9 Et les cendras de baudriers: affauoi & elleferapour ta part.
| Aaron & fes fils,& leur attacheras des cha 27 Aufsi tu fantifieras la poictrine de taur
. peaux , & la facrificature leur fera pour nement, et l'efpaule de l'eleuation qui au
| ordonnance perpetuelle.Tu confacreras fi ont efté tournees & efleuees du mouton
- " aufsi la main d'Aaró,& la mai de fes fils. desconfecrations pourAaron & fes fils,
Le* iro * Apres tu feras prefenter le veau de 28 Et ceci fera audit Aaron & à fes fils en
| uant letabernacle de conuenance, & Aa ordonnance perpetuelle des enfans d'if
| ron & fes fils nettront leurs mains fur la rael:car c'eft offrande, & l'offrande fera
| tefte duveau, - des enfans d'Ifrael, pour leurs facrifices
11 Et tueras le veau deuant le Seigneur à pacifiques & leuroblation au Seigneur.
l'entree du tabernacle de conuenance. 29 Et les faincts veftemens qui appartien
12 Apres,prédras du fang du veau,& le met nent à Aaron,ferôt à fes * apres luy,
| tras de ton doigt fur les cornes de l'autel, pour eftre oincts en iceux, & pour confa
| & efpandras aufsi tout fang au foubaf crer leurs mains auec iceux.
- fement dudit autel, 3o Le facrificateurquifuccedera en fo lieu
Leui 3-3 13 *Iten, prendras toute lagraiffequi cou d'étre les enfansd'iirael(lequelviédra au
| ure les entrailles, & la taye qui eit fur le tabernacle de conuenance, pour miniftrer
foye, & les deux rougnons , & la : au lieu fainct)les veftira parfept iours.
- qui eft fur iceux,& en feras encenfement 31 Tu prendras done le mouton de confe
à l'autel. | cration, & cuiras fa chair au faint lieu. .
14 Mais la chair du veau,fa peau,& fa fiéte 32 EtAaron & fes ils mangeront à l'entrec
tu les brufleras au feu dehors l'oft : c'eft du tabernacle de connenance, la chair du
facrifice pour le peché. moutô,*&le pain quifera en la corbeille. 1 , .
- 15 Item prendras vn mouton, & Aaron & 33 Iceux mangerôt ces chofes, par lefquel 31, & 24.
- fes fils mettront leurs mainsfurla tefte les eftfaite la propitiation,pour côfacrer 9» mar.Ia,
dudit mouton. - | leurs mains,& lesfantifier:mais l'eftran
4
16 Puis tu tueras le mouton, & prenant le gern'en mangera point,pourtant qu'elles
fang d'icelui, tu arrouferas fur l'autel font fainctes. *
l'entour. 34 que s'il demeure de la chair des conf
17 Aprestu departiras le moutópar piece crations, & du pain iufqu'au lendemain,
, & laueras fes entrailles & fes iambes, tu en brufleras les reliefs au feu. On n'en ,
les poferas fur fes pieces & fur fa tefte.mangera point , pourtant que c'eft chofe .
13 Et feras fumer tout le mouto fur l'autel faincte, -

- car c'eft holocaufte au Seigneuren foue 35 Tu feras donc ainfi à Aaron & à fcs en
odeur&oblatiô faiteparfeu au seigneur. fans, felon toutes les chofes que ie t'ay
x9 Puis prendras l'autre mouton,&Aaron commandees par fept iours tu confaere
" & fes fils mettront leurs mains fur la tefte ras leurs mains,
- dudit mouton: 36 Et facrifieras tous les iours vn veau
2o si tueras le mouton & prendras le fang ras pour le peché en propitiation,&nettoye
d'iceluy, & le mettrasfur le mol de l'oreii l'autel, *'tu auras immolé dedus

| le d'Aaron,& fur le mol de l'oreille dex * la propitiation, & l'eindras pour le


anctifier.
tre de fes fils, fur lepouce de leur main -

dextre,& fur le pouce de leur pié dextre,37, Par fept iours tu purgeras r'autel, & le
| &efpädras le fang fur l'autel à l'entour. | fanctifieras : ainfi fera l'autel treffainct : |

|
de l'huile d'onction: & arrouferas fur :
21 Et prédras du fang qui eftfur l'autel,& pourtit, que tout ce qui attouchera à l'ax |
tel,foit faint.
ron & furfes veftemens, fur fes fils, & fur 38.Outre voici que tu feras fur l'autel: af
les veftemens de fes fils auec luy.Ainfi fe fauoir que tu offiras tous lesiours conti- |
- ra-il fanctifié, & fes veftemens, fes fils,& nuellement deux agneaux d'vn an. |
, les veftemens de fesfils auec luy. 39 Au matinfacrifierasvn agneau,& l'au
22 Item prendras du mouton, la graiffe, la tre agnean vers le foir. | « . |

queué & la graiffe qui couure les entrail-4o La dix eme partie de fine farine peftrie |
-- - -4n
|
|
|
-------- ----

aberndcle. _ Exode. --
en huile efpreinte, qui fera de la quatrie ne au Seigneur, quandtu les auras com
mepartie de Hin, & l'afpcrfion de la qua tez .. Et n y aura point de playe en eux,
quandtu les auras nombrez.
trieme partie dudit Hin de vin , auec vn
13 - Tous ceux qui pafferont par le compte,
, chacun agncau. donneront ceci: Affauoir demi ficle,fel on
41 Lt offriras l'autre agneau au vefpre, cö le ficle du fanctuaire* lequelficle ha vingt Neng.,.
me l'oblation du matin , & luy feras telle
aperfion en fouef odeur, & facrifice fait oboles le deni icle donc fera l oblation , -
Seigneur.
r. continuel en vos | 14auTous
Seigneuaufte
au l'holoc
42parCefeufera ceux qui paffent par le compte
aages , àl'entree du tabernacle de conue depuisvingt ans & au delius , donneront
nance deuant le Seigneu r, auquel ie con teille oblation au Scigneur.
uiédray auec vo°,pour parler illec à toy.15 Le riche n'augmentera rien, & le poure
43 Ie conuie ndray la,di-ie, auec les enfans ne diminuera rien du demi ficle, quand ils
- d'Ifrael, & il fera fanctifié en ma gloire. . donneront l' oblation au seigneur pour la
4q Or ie fanctii eray le tabernacle de con redemption de lcurs perfonnes. . -
ucnice auec l'autel, & fantifieray Aaron : 16 tu prcndras d,nc l'argent des enfans
d'if ae , l argcnt de la redemp tion,&l'a
| auecfes fils, à fin qu'ils me foyent facrifi pliqueras au feruice du tabernacle de
arurs. ance
, lequel fera aux enfans d'If
45 Ausi i habiteray au milieu des enfans conuen
rael pour memoire deuant le Seigneur.
- d'Ifrael, & feray leur Dieu. /
de leurs perfonnes.
46 Et cognoitront que ie fuis le seigneur pour la redemption ur
- leur Dieu, qui les ay retirez dupais d'E n7 Item le seigne parla a Moyfe, difant,
gypte, à fin : habitaffe entr'euxie fuis 18, Fay vn cuueau d arain:& fon foubaile
ment d'arain auecpour lauer,lequel met
| le Seigneur leur Dieu. | tras entre le tabernacle de conuenance &
C H A P. X X X.
qDefription & fage de l'autel des encenf- | l aute l,& y mettras de l'eau.
-

-
--

mens : l'argent qui doit eftre leué pour la ran- | 19 Et Aaron & fes fils en laueront leurs
çon d'rn chacun & a quoy il doit eflre em 2omains & leurs piez.
-
Quand ils entreront an tabernacle de
conuenance , ils fe iaueront d'eau, à fin
-

ployé.
|| --\ 'Auantage,nuferas l'autel des perfumi qu'ils ne meurent, ou quand ils approche
-

gations de bois de Setim , ayant vne ront de l'autel pour miniltrer,a fin de fai
coudée de long. -
re perfumer l oblation brufice au Sei
| 2 Et vne coudee de large en quarré, & fa
hauteur de deux coudees, & fes cornes if 21gneur. Ils laueront donc leurs mains & leurs
- fantes d'iceluy. | piez,a fin qu'ils ne meurent : & leur fera
3 Et couuriras iceluy de fin or,fon toict,fes ordonn ance perpetuelle , tant à luy qu à
parois à l' entour,& fes cornes. Tu luy fe fa poftcrité en icurs aages.
ras aufsi vn couronnemét d'or à l'enuirô:
22 item) le Seigneur paria à Moyfe, difann,
4 Mais au deffous de fon couronnement tu 23 Tu prendras des principales chofes aro
luy feras deux aneaux d'or aux deux coins matiques, de la franche my rhe , de cinq
de fes deux coftcz, & ce fera à mettre les cens ficles,& de cinamome odoriferante la
barres pour le porter auec: moitié d'icelle, quifont deux cens cinquai
s
Lefquelles barres feras de bois de Setim, te f les , & de calamus , de foue tue odeur
& les couuriras d'or: -
dcux cens cinquante f cles.
c Puis le poferas deuant le voile qui eft au 24 lt de caia cinquante ficles au pois du
pres de l'arche de tefmoignage & deuant Sanctuaire : & vne inefure de lhin d huile
lepropic iatoire qui eft fur le tefmoigna d oliue.
gesauquel ie conuiendray auec toy. 25 I uis feras icelle huile de faincte on
-

| 7 Et tous les matins Aaronfera fur iceluy ction,vn oignement confict en artifice d'a
cncenfemens aromatiques : quand ii ac poticaire .. Ainfi fera l'huile d onction
ra ,
couftre fes lampes il y fera perfum iga
faincte: -

nions: JDc laquelle tu oindras le tabernacle de


3 Et quand il allumera fes lampes vers le 26conuen ance, & l'Arche du teiimo gnage,
vefpre,il fera perfumigation fur icelui 27 La tabie auec tous les v aiiieaux, le chan
continuellement deuant le Seigneur en
delier auec tous les vtentiles d'iceluy , &
vos aages. des encenfemens.
- 9 Vous n offrirez point furiceluiperfumi 23l'autel
-

Item , l'autel des lolocauftes auec tous


gation eitrange,n hoiocaufte ne tacrifice, ux emet le cuueau & fon
& fi ne verferez nulle afperfion fur iceui. fes vaiffea pareill
no Et Aaron vne fois l' an fera reconcilia foubafiement.
tion fur les cornes d'icelui, du fang offert 29 Et les fanctifieras , à fin qu'ils foyent
our la reconciliation du peche,Vne fois faintet é treflainte.Tout ce qui ies attou
donc en l'an il fera la reconciliation fur chera fera ianctifié, - -

icelui en vos aages .. C'eft faincteté tref 3o Tu oindras Aaron & fes fils,fi les fanti
fieras pour me ieruir à la facrificature.
faincte au Seigneur.
|| Tuparleras aufsi aux enfans d'ifrael,
1 En apres le Seigneur parla à Moyfe, 31 difant
- ,l*

, Cefte huile de faincte onction me


| difant, . en vos aages. * ,,
, ,s 12 *Qnan tuleueras la fomme des enfans 32 Ongardee
d fera
| d'1frael felon leur nombre, ils donneront n'en oindra point la chair dc l'hom
ition fem
- vn chacun la redemp tion de leur perion me, & ne ferezpoint de compof
blable
-- - - ------- -----
-

|
-
--

Tabernade. ---- Chap. xx XI. 33


| blable à celle , car elle eft faincte : elle tel perfonnage fera exterminé du milien
| vous fcra donc faincte. - de * peuple. -

on befongnera : mais aufe


33 Quiconque compofera oignement fem- 15 Par fixioursc'eft
blable,& qui mettra d'iceluy fur l'eftran la vocation du fainâ rer
ptieme iour
| ger,fera exterminé de fon penple. : au seigneur. Quiconque fera auure
, item, le 3eigneurdit à Moyfe, Pren des le iour du repos mourra de mort.
| chofes romatiques, du stadie , onycha, 16 Ainfi les enfansd'Ifrael garderôt le re
Galbanum odoriferant, & de l'encés pur, pos,pour celebrer le repos en leurs aages
le rout en poix egal. par alliance perpetuelle: -

55 puis en feras perfumigation aromatique17 Il eft figne entre moy& les enfans d'If
| felon l'art d'apoticaire, mixtionnee pu- rael,àperpetuité.*Car en fixiours le Sei-Cemef 1
rementc'eft chofe fainte. | gneur * le ciel & la terre, & au feptieme glo-2.2
36 Et quand tu l'auras moulu bien deflié,| ilceffa,& fe repofa. |
tu en mettras au t bernacle de conuenan-18 Lors il donna àMoyfe (quand il eut a
ce deuât l'arche du tefmoignage , auquel cheué de parlerauec luy en la montagne |
ie côuiendray auec toy.Ce vous fera cho-| ... de sinai)*deux tables du tefmoignage,ta- Da,98
fe tre faincte. bles de pierre efcrites du doigt de Dieu. |
37 Et l'encencement que tu fais felon cefte C H A lP. X X Y 1 I.
compofition ,vous ne le ferez point pour qL'idolatrie du peuple en l'abfence de Moyfe.Te
vous ce te fera chofe faincte pour le sei- ' iles rompue Réprehifon d.Aaron par Moyf
gneur. | & fon excufe punition des idolarres. |
33 Quiconque en aura fait de femblable Rle peuple voyant que Moyfe tardoit
pour le flairer, fera exterminé de fes peu-
ples. -
O* defcendre de la montagnc c'affen
bla à l'encontre d'Aaron, & hy dirét,
CH A p, XXX I. Leue-toy, fais no° des dieux : marchent
qne ceux qui firent le tabernacle de l'obferuation deuit nous car quand à ceft homme Moy
du Sabath. . | fe (qui nous a fait monter de la terre d' E
r le seigneurparla à Moyfe difant, gypte)nous ne fçauosqu'il luy eft aucnu.
-
Seur 35. E,
» *Regarde, i'aya : 2 Et Aaron leur refpondit, Deft achez les |
Befeleel le fils d'Vri fils de Hur, de la | oreillettes d'or qui font aux oreilles de
-

* né 1ignee de luda, . , vos femmes , devos fils, & de vos filles,


-

rzr - 1 equel i'ay rempli de l'Efprit de Dieu» fi me les apportez.


-- |
" de fapience dintelligence , de fcience & 3 Lors tout le peuple deftacha les oreillet
dc tout artifice. tes d'orqui eitoyent à leurs oreilles,& les |
1
. en or,en argent & en airain,
Pour imaginer tnuentions àbefongner apporterent à Aaron. Pp -

4 *iequel quid il les cut receues de leurs :


-

' '' .

5 En artifice de pierrerie pour remplage, " mains , enforma ceft or envn moule, & en 1o6.1o
| " & en artifice de bois, pour le difpofer en | fitvn veau de fonte. Puis ils dirent,Voiei |
tout ouurage. tes dieux, o Ifrael, qui t'ont fait monter |
« Et voici.ie luy ay donné pour compagnon | hors du pais d'Egypte. -

ooliab le fils d'Aifamech, de la lignee de 5 Ce que voyant Aaron, il edifia vn autel


noan & fi ay mis au cœur de tout entendu deuant icelui, & cria, difant, Demain et
l Efprit d'intelligence, à fin qu'ils facent | la folennité au Seigneur
toutes les chofes que ie t'ay comandees: 6 Ainfi fe leuerent le lendemain & offri
7 C'eft a fauoir, le tabernacle de conue-| rent holocauftes,& prefenterent les obla
nance, l'arche du tefmoignage, & le pro- | tiôs pacifiques*puis * : 1 Cor.1o,
pitiatoire qui fera deffus, auec tous les , manger & pour boire , & fe leuerent pour 7
va tfeaux du tabernacle. -- iouer. -

2 Item.la table, auec tous fes vaiffeaux , & Adonc le Seigneur dit àMoyfe, Va,de
le fin chandelier auec tous fes vtenfiles,| feen, car ton peuple que tu as fait moter
| & l'autel des perfumigations. du pais d'Egypte,3 et corrompu. |
| o rtenu , l'aute de l holocaufte , auec tous 3 Ils fe font tantoft fouruoyez du chemin |
| fes vaiffeaux le cuueau,& fo foubaffemct. ue ie leur auoye commandé, ils fe * , |
| 1 » item , les veftcmens teruans au minite-| fait vn veau de fonte , & fe font enclircz |
| re , lesfaincts vcficmens d'Aaron facrifi- | vers luy, & luy ont facrifié,difans,*Voici | 1.Rois 12 |
| cateur: & les vcftenens de fes fils pour e-| tes dieux, o Ifrael, quit'ont fait monter22
xercer la facrificature, du pas d' Egypte, | -

| | 11 item l' huile dontion , & a perfumiga- 9 Derechef le Seigneur dità Moyfe*I'ays eu 33 ; |
|
|
| tion
|
: pour le fantuaire. Ils| veu ce peuple, &voici,c'eft vn peuple de deug
feront donc felon toutes les chotes quc ic | dur cerueau
;
| | t'ay conunandees. tc Et maintenant laiffe-moy, & ma furcmr
1 Puis le Seigneur parla à Mfoyfe, difant, s'embrafera contr'eux fi les confumeray
1; or toy parle aux enfans d' Ifrael, difant, | mais ie te fera y croire en grand peuple
| v* nonobitant mon repos car 11 *Lors Moyfe fupplia le Seigneur ton paaa.
c'et vn figne entre moy & vous en vos | Dieu, & dit, Seigneur pourquoy s'embra i cô.2 ;
aages, à fin que vous fachiez que ic fuis | fera ta fureur contre ton peuple lequel tu
- , le Seigneur qui vous fantific: asretiré du pais d' Egypte en gride vertu,
- | 14 * Gardez aonc le repos : caril vous et | & en main forte -

s : 2,3, fant. Qui le violera il nourra de mort. 12 Pourquoy diront les Egyptiens,Il les
** Pource quiconque fera auure cn iccluy,| retirezialiicnfement pour les occirés
---------------- ------ ----- ---- -- l-
-- - ---- ------------

|
-
--

-
–-------
- Leveaud'or -
montagnes, & poar les c6fumer de deffus
E de.
fer pourvoftre peché.
- Tabernacle.
|

la terre?Deftourne-toy de ta fureur & de 3I Moyfe doc retonrna au seigneur,& dir,


ton ire,& te repen de ce mal que tu veux Ie te prie, ce peuple a perpetré vn grand
faire à ton peuple. peché, en fe faifant des dieux d'or.
Nomb.14. 13 *Aye mcmoire d'Abraham,Ifaac, & d'If32 or maintenant, oupardonne leur peché. .
v3g a -11 | rael tes feruiteurs, aufquels tu as iuré par ou finon, efface moy maintenant de ton
·7,- 15. toy mefme, & leur as dit: Ie multiplieray liure que tu as efcrit. |
·7,c,- 43 voftre feméce comme les eftoilles du ciel, 33 Adonc le Seigneurrefpondit àMoyfe. |
46 & doneray toute cefte terre(que i'aydit) 34 Qui aura peché contre moyie l'efface
à voftre femcnce, & 1'heriteront à tout ray de mon liure.Va t'en maintenant, c5
iamais. dui le peuple au lieu duquel ie t'ay par
14 A donc le Seigneur fe repentit du mal lé voici, n6 ange te precedera,& au iour
qu'il auoit dit qu'ilferoit à fon peuple. de
25 Puis Moyfe fe retourna, & defcendit de peché:
ma vifitations ie'vifiteray fur eux leur c.p...
-P |
la montagne, ayit les deux tables du te f 35 Ainfi le Seigneur ferit le peuple, pourtäe
moignage en fa main,les tables efcrites à qu'il auoit fait faire leveau q fit Aaron
: : coftez, àfçauoir efcrites de çà
& de lai.
C H A P. X X X I I I.
« Moyfe tend letabernacle hors du camp: la col5
6 Et les tables eftoyent œuure de Dieu,|" ne de nuee defend fur Moyf, la priere qu'il
aufsi l'efcriture eftoit efcriture de Dieu pfait a Dieu.
grauee fur les tables pres,le seigneur dit à Moyfe,Va möte ,
n7 * Lors 1ofué oyant la voix du peuple qui d'ici,toy & le peuple(q tu as fait mon- .
crioit , ditàMoyfe, Ily a voix de bataille ter du pais d'Egypte ) en la terre pour
en l'oft:auquel il refpondit, laquelle i'ay iuréà Abraham,Ifaac, & Ia
13 Ce n'eft point voix de victoire, ne voix cob , difant, Ie la donneray à ta femence. .
de defconfiture: mais i'oy la voix de chi-b *orenuoyeray-ie mon Ange deuât toy, ***3:
teric. & dechaffera lé cananeen, fAmorrheen, oofé
19 Et auint quâdMoyfe approcha de l'oft, l' Ethie, le Pherefié, l'Heuie,& le 1ebufié, 4 m»
• autamis qu'il vid le veau & les'ffageols, il fe cour 3 rour entrer en la terre ayant affluence de de*7.2r
mufes. rouça afprement, & ietta de fes mains les laict & de miel: car ie ne monteraypoint
tables, & les rompit fous la montagne. parmitoy pource que tu ésvn peuple de * 32-9,
2o Apres print le veau qu'ils auoyent fait, dur cerueauque parauenture ie ne te con de*-9-25
& le brufia au feu & le brifa, tant qu'il fume au chemin,
fuft en poudre, puis l'efpandit au deffus de Et le : ouit ces mauuaifes nouuel-
l'eau, & en fit boire aux enfans d'Ifrael, les, dont il fe lamenta,& nuld'euxne mit ,
21 Et Moyfe dit à Aaron, Quet'a fait ce fon ornement fur foy.
peuple , que tu ayes amené fur luy vn fi Item,le Seigneur dit à Moyfe, Di aux en
grand peché? fans d'Ifrael,Vouseftes peuple de dur cer |
2 Et Aaron luy refpondit, Ne te courrouce ueau, ie monteray en vn moment au mi
pas, monfeigneur. ru as cognu le peuple lieu de toy,& te confumcray,& àprefent
uieft adonné à mal. ofte ton ornement de deffus toy,a fin que ,
2, Et ils m'ont dit, Fay nous des dieux qui ie fçache que ie te feray.
chemincnt deuant nous: car de ceft hôme 6 Les enfans d'Ifrael donc ofterent leurs or |
Moyfe, qui no° a fait moter hors du pais de nemenspres de la Montagne d'Oreb. |
Egypte,no°ne fcauôs qu'il luy cft auenu. Et Moyfe print le tabernacle & l'eften
24 iors ie leur di, Quia de l'or fi le deta * loin de l'oft, & l'appela Okel
dit liors de
che. Et ils le me baillerent,& ie le iettay *'Ohel-Moed, Et tous ceux qui cerchoyent 1oed, c'eft |
au feutce vcau en eft forti. le Seigneur,entroyent au tabernacle de cô le taberne
25 or Moyfe voyant que le peuple eftoit uenance qui eftoit dehors l'oft. e de cone
defmué (car Aaron l'auoit defmué en vitu-8 Et quand Moyfe venoit audit taberna enancer.
-

pere cntre leurs ennemis) cle, tout le peuple fe leuoit, & vn chacun
26 Eftant à la porte de l'oft, il dit,Qui eft fe tenoit à l'entree de fon pauillon,atten- |
du seigneurvienne à moy. Et tous les en dant apres Moyfe iufqu'à ce qu'il entre
fans de Leui s'affemblerent vers luy. roit au tabernacle.
puis il leur dit, Ainfi dit le Seigneur 9 Et quand Moyfe eftoit entré au taberna
| 27Dieu d' Ifrael.Mettez vn chacun fon e cle,vne colone de nuee defcendoit &s'ar
fpee fur fa cuiffe,paffez & repaffez de por reftoit à la porte du tabernacle,& parloit
re en porte au camp:&chacun de vous tue auec Moyfe .
fon frere,fon ami, & fon prochain, ro Et tout le peuplevoyant la colomne de
23 Et les enfans de Leui firent felon lapa nuee s'arreftât à la porte du tabernacle,
rolle de Moyfe & cn ce iour-là tomberent | fe leuoit,& vn chacun adoroit des la por
du : cnuiron trois mille hommes. te de fon pauillon. -

»9 Ét Moyfe dit,Confacrez auiourd'huy 11 Et le seigneur parloit à Moyfe face à fa


vos mains auSeigneur, vn chacun fur fon ce cõme l'home parle auec fon prochain
fils, & furfon frere, à fin qu auiourd'huy 1Et : Moyte eftoit retourne au taber
vous foit donnee benediction. nacle,fo feruit eur Iofué fils deNun ieunc,
se Le lendeman venu Moyfe dit au peu ne fe retiroit point arriere du tabernacle .
ple,vous auez perpetre vn grand peche, 12 Et Moyfe dit au Seigneur, Voici, tu me
mais àprefent ie monteray vers le Sei as dit, Fay monter ce peuple,& fi ne me
gne * parauenture ie pourray r'appai fais poit cognoiftre celuy que tu veux en
uoycr
-
Tabernacle. -
Chap. X XXILLL -34 --
---- |
uoyer auec moy. Encore as-tu dit, Ie te | fous nullemet vifitant l'inquité des peres
| -- cognoy par nohm,& aufsi as trouué grace | fur les enfis,& fur les enfas de leurs enfas |
- deuant moy. fur la troifieme & quatrieme generation. |
- 2; ormaintenant, ie te prie fii'ay trouué 8 Et incontinent Moyfe s'enclina en terre.l
grace deuant toy , fay moy cognoiftre ta | & fe profterna. -

| - voye,& ie te cognoiftray:à fin queie trou o Difant,O Seigneur,ie te prie fi i'ay trou
uc grace deuant toys aufsi regarde que ce- | ué grace deuant toy, que leScigneurvoife |
| -- ite gent eft ton peuple. maintenât par le milieu de nous(car c'eit |
- n4 Et il refpondit, Ma face teprecedera, & | vn peuple de dur cerueau) & pardonneras |
| - te donnera repos. . ànos iniquitez & à nos pechez :à fin que |
- 5 Et illuy dir , si ta face ne nous precede,| tu nous poffedes. |
| -- ne nous fay point monter d'ici. o Et il reip6dit.*Voici, ie traftteray allian Pa -
- a6 En quoy donc cognoiftra-on que moy& | cc deuant ton peuple,*faitant merueilles | .5.2
ton peuple, ayons trouuégrace deuât roy?| qui n'ont point efié creées en toute la ter 1
| - ne fera-ce point quãd tu chemireras anec | re n'en toutes gés & tout lepeuple au mi "***3
, nous ?à fin que moy & ton peuple foyons | lieu duquel tu es, verra toute l' œuure du
- glorifiez plus que tous les peuples qui | Seigneur car ce fera chofe terrible que ie |
font fur la terre? feray auec toy. |
- s7 Et le seigneur dità Moyfe,Ie ferayauf 1 Garde vers toy ce que ie te c5mande au
| fi cefte chofe que tu dis. Car tu as trouué | iourd'hui.Voici,ie * de deuant toy
- race deuant moy , & t'ay cognu de nom. | l'Amorrheen, Canancen,Hethien, Pherc
- 2 Derechefdit Ie te prie fay moy apparoi | fien.Heuien,& Iebufien.
| | ftre ta gloire . 2 Done-toygarde de faire alliäce auec les
19 Et il refpondit, Ie feray paffer tout mon | habitäsde la terre, à laquelle tu iras àfin
| bien par defus ta face, & crieray le Nom | que parauenture ilsne te foyent en ruines
ron.9.15 du Seigneur deuant toy: & ferygrace à 13 Mais vous demolirez leurs autels,& dero
celui auquel ie voudray faire grace,& au-| prez leurs images, & couperezleurs bois.
4dieu: pource que le Seigneur a en nom Ia
ray compafsion de celui duquel voudray (Cartu ne t'enclineras point deuät autre
auoir compafsion.
2o Puis dit,iu ne pourras pasveoir ma fa- | loux Dieu donc eft ialoux.)
| ce: car l homme ne me peut voir,& viure. 5 *A fin : arauanture tu ne faces all'an s,,
Item le Seigneur dit, » | ce auec les habitis de la terre: & quand *
2x voici, le lieu eft aupres de moy,tu t'arre | ils viendrot àfaire fornicatio, apres leurs 7.2
' ftcras fur la pierre. dieux,& facrifice à leurs dieux, qu'ils t'a-l' "
22 Et quandmagloirepaffera,ie te mettray | pellent.& manges de leurs facrifices.
| maau paruis
main tant pierre & te
de laqueieferay couuriray de i6lefquelles
paffé. * Et ne prenes
faifans leurs filles pourtes
defornicatuon fils, ,**RislJ 22
a pres leurs
2; Puis retireray ma main, & verras mes | dieux, ne facent faire form.catio à tes fils -

| parties de derriere.mais ma face ne fe ver | apres iceux.


| ra point.
| C H A P. X X X I II I.
17 * ne te feras nul dicu de fonte.Tu gar
deras la folennité des pains fans leuain.
qMoyfe ayant fait deux autres tables,retourne en i3 Parfept iours tu mangeras les painsfans
4lamontagne sinai.Defcription
de de ce qui eft leuain(comme ie t'ay comamdé) au temps
loifible aux honnes de cognoiftre de Dieu. du mois des nouueauxfruits, car au temps
T le Seigneur dit à Moyfe , Applanis | dumois des nouueaux fruits tu es forti de
E toydeux tables de pierre cõme lespre- | la terre d'Egypte.
mieres, & i'efcriray fur les tables lespa 9 *Tout maffe ouurant la matrice, fera
rolles qui eftoyent fur les premieres ta-| mien : aufsi le premier nay de ton trou-***
bles que tu rompis. peau,tant des bœufs,que des brebis. 12,& 22,
Et foispret au matin,àfin que tu montes 2o Mais tu raeheteras le premiernay de l'af*9***
le matin en la montagne de Sinai,& m'af- | ne, d'vne brebis : & fi tu ne le rachetes,tu443°
fifte illec fur le coupeau de la montagne. | le decolleras.Tu racheteras aufsile pre
s Mais que nul ne monte auec toy, & aufs i | mier nay de tes fils & nuls n'apparoiitröt
que nul ne fois veu en toute la montagne: | vuides deuant moy.
aufsi que brebis ou bœufs nepafturent 1 *six iours tu befongneras & aufeptieme |
point a l'entour de la montagne. tu cefferas de labourer,& de moiffonner. |Peut. 16. |
Moyfe dõc applanit deux tables de pierre 2 *Tu feras la folennité des femaines aux rs
comme les premieres,& fe leua au matin, | prcmices de la moiffon du froment la fo-rus 25.15 |
& monta en la motagne de Sinai,côme le | lennité de la defpouille à l iffue de l'an,3deur.16 |
seigneur luy auoit commandé, & print en 3 Trois foisen l'an comparoiftra tout mat-16- -

fa main les deux tables de pierre . le deuant l'Eternel dominateur , le Dieule ccle.35.6
5 Et le Seigneur defcendit en 1a nuce, lequel | d'Ifrael. Deut. 16. |
s'arrefta illec auec luy : & il reclama le 24 Car ie dechafferay lesgens de deuât toy,s
Non du Seigneur.
|
- | & eflargiray tes fins , & nul ne detirera ta
6 Quand donc le Seigneur paffoit par de-| terre, quand tu feras monté pour compa- |
uant iuy, il cria,L'Eternel,l' Eternel, Dieu | roir trois fois en l an dcuant le Seigneur
Pf.143.| pitoyaole, clement tardif à ire, abondant | ton Dieu.
2.lere.3 l en douceur & verité. .. . 25 * Tu :: le fang de m3 fas, 23.I |
«2, desJ7 *Gardant miferieorde à milliers , oftant | crifice fur le pain leué, & ne demeurera |
49- iniquite,preuarication,& peché & n'ab-| rienpour le lendeman du facrificc de la
-- -- + c, 11,

.
|
-
Exode. A. doCrna Cic,
_ 1ugemens --

-
-

folennité de pafque. d'Ephod, &pour le pectoral.


sur 231326 * 1 u apporteras le commencement des 1o Et tousles fages de cœur d'entre vous
premiets fruits de la terre en la maifon viendrôt, & feront tout ce que lescigneur
,
l) euter. du Seigneurton Dieu,*Tu ne cuiras point à commandé |

le cheureau au laict de fa mere. 11 Affauoir, le tabernacle, fon pauillon, fai


14 2 1 couuerture , fes crochets, fes ais fes ver
27 Item, le seigneur dità Moyfe,Eferi ces roux,fes piliers, & fes foubaffenaens.
parolles car fur icelles i'ay fait alliance
auec toy,& aucc Ifrael. 12 Item l'arche & fes barres, le propiciatoi
|

28 *Et fut illec aucc le seigncur par quari 13 re,& levoile qui s'eftendra.
Jus,2 o.
te iours & quarante nuicts fans manger Item la table,& fes barres,fes vaiffeaux.
a 3.deur. pain , & fans boire eau. Et il efcriuit és & le pain de propofition. -

9, o.18. tables les parolles de l'alliance,à f auoir 14 1té,le chandellier du luminaire,fes vtefi
lDcute r.4 •
| les dix parolles. les, fes lapes, & l'huile our le luminaire
* 3. 15 Item, l'autel de l'encenfement,fes barres,
-

i29 Et lors que Moyfe defcendoit de la mon tion odori


| tagne de Sinai,tenant en fa main les deux l'huile d'onction,la perfumiga
tables du tefmoignage : en defcendant d ferante, & le voile de l'huis pour l'entree
la montagne il ne cognut point que la du tabernaclcl . - -

peau defa face fuftrefplendiffente quand 16 Item,l'aute d'holocauftevaiffeaux,


, fa grille d'a
Item,
rain, fes barres,&tous fes
- il parloit auec Dieu. nt.
3o Et Aaron & les enfans d'Ifrael virent le cuueau & fon foubaffeme
Moyfe:&voici la peau de fa face refplen 17 Item,les courtines du paruis,fes pilliers
difioit , dont ils craignirent d'approche fes foubaffemens,& levoile de la porte dus |
dit paruis.
dc luy.
31 Mais Moyfe les appela : & Aaron & tous 13 Ité, les cloux du tabernacle, & les cloux
| les princes de la congregation retourne du paruis,& leur cordage. |

- rent à luy Et Moyfe parlaà eux. . Itéies veftemens miniftrauxpour adni


| 19 niftrer au fanctuaire, les faincts vetemens
32 Et apres ce, tous les enfans d'Iirael s'ap d' Aaron facrificateur, & lesveftetnens de |
rocherent, aufquelsil commanda toutes
" les chofes que le seigneur luy auoit dites fes enfans,pour exercer lafacrificature.
en la montagne de Sinai. | 2o Lors
toute la congregation des enfans
33 Ainfi Moyfe acheua de parler auec eux, - d'Ifraelfortit de la prefence de Moyfe,
- * & mit fur fa face vn voile: | 21 .. Et tout chacun felon qu'il fut efmeu en |
2.Cor.3. 34 Mais quand Moyfe conuenoit deuant le fon cœur,&fe delibera en fon efprit,vine
3 seigneur pour parler auec luy , il oftoit & apporta l'oblation du Seigneur, pour
le voile tant qu'il for ift. Puis il fortoit, l'œuure du tabernacle de conuenance ,& |
& expofoit aux enfans d'Ifrael ce qui * tout fon feruice , & les *
aincts. |
Leseftoit
35 luy enioint,
enfans -
donc d'Ifrael vircnt 1a face 22 Et les hômes vinrent auec les femmes, |
" de Moyfe : c'eft que la peau de fa face e chacun felô qu'il fut de cœurvolontaire.
portans bracelets , oreillettes, aneaux tif
| ftoit refplendigante. Et Moyfe remettoit cf
| le voie fur fa face, iufqu'à ce qu'il retour fus, & tous vaiffeaux d'or, & vn chacun |
| naft pour :*er auec Dieu. leuoitl'oblation d'or au seigneur.
| C l A p. X X X V- 23 Tout homme aufsi qui auoit hyacinthe,
efcarlate,vermeil,& fin iin,poils de che
sccmmandement d'olferuer le Sabbath,ce de fai
re oblation pour la conftruction du tabernacle.
ures peaux de moutons teintes en rouge,&
| Prcs,Moyfe affembla toute la congrega peaux de taiffons les apporta.
A*
-
des enfans d'Ifrael , & leur dit, 24 Tout homme effleuant oblation d'argent
Voici les chofes que le Seigneur vous & d'arain, en apporta pourl'offrande du |
| commande de faire. | Seigneur - Quiconque aufsi auoit du bois |
2 On befongnerapar fixiours, mais le fept de Setim, l'apportoit pour les ouurages
ieme iour vous fera faincte vocation du du feruice.
toutes femmesfages de cœur, filantes
| repos au seigneur. Quicoque fera œuure ||25deEtleurs mains , apporterent filaces, hya
en icelui, il mourra. efcarlate,vermeil,& fin lin.
3 vous n'allumerez point de feu en toutes 26cinthe,
Toutes femmes aufsi lefquelles furent
vos maifons au iour du repos. efneues en leur cœur,filerent fubtilement
-- .

4 DerechefMoyfe parla à toute la congre


ati5 des enfans d'Ifrael difāt Voici que | de poils de cheures. -

| : seigneur vous commande,en difant, 27 Pareilleinent les gouuerneurs apporte


rent pierre d'Onix,& pierres pour le rem
5 Prenez d'entre vous oblation pour le Sei
Saur 25.2. gneur.Quiconque fera defrache volon plage de l'Ephod & du pectoral. es de l'huile pour
| té, apportera ceffe oblation au seigneur à 22 Item chofes,aromatiqu
| fçauoir,or,orgent,& arain, le luminaire pour l'huile d'öctio, & pour
-
ent odoriferant.
o Hiyacinthe, cfarlate, vermeil, & fin lin,& |29l'encencem
-

Tout homme donc & femme des enfans


| poils de cheures, qui furent efmeus de franc cou
|
7 Peaux de moutons teintes en rouge, & | d'Ifrael,
-

is
| peaux de taiffons,bo de Setim. rage à apporter pour tout l'ouurage que
2 5e l huile pour le luminaire chofes aro | par les mainsauoit
le seigneur commandé que on fit
de Moyfe , offrirent volon
matiques pour l' huile d'onction & perfu | tairement au Seigneur. -
migations odoriferantes.
Pierres d'onix, pierres pour le remplage ;° Adonc Moyie dit aux enfans d'Ifrael.
- |
-

-- ------ ---------- ---------


*earde--
--
|
|
------
-- -- | ----------

acrnacle Vlnae- Y SXVF -- - 35 -


| Regardez, le Seigneur a appelé nommé-12 Ilfit en vne courtine cinquante lacets
---- - r -

***** mcnt * Befeleel le fils dvri,fils de Hur & cinquante lacets en l'extremité de la
de la : de Iuda, courtine qui eftoit en l'accouplement d
31 Lequel il a remplid'efprit diuin en fa-| la feconde, les lacets eftans oppofites l'v
pience , en intelligence, en fcience,& en| à l'autre.
tout ouurage. w |13 Puis fit cinquante crochets d'or , & ac
| 32 Pour imaginer inuention à befongner en coupla les courtines l'vne a l'autre aue
or, en argent,en airain. les crochets.Ainfifut vn tabernacle.
33 En artifice de pierrerie pour le rempla-14 Et fit des courtines de pois de cheures
ge,& en artifice de bois, pour befongner pour le pauillon fur le tabermacie. Il y
en tout fubtil ouurage. fitvnze courtines.
| 4 si luy a donné en fon cœur pour enfei-|15 La longueur d'vne courtine de tréte cou
-
-
-

gner , & à Ooliab fils d'Ahifamcch de la dees , & la largeur de la dite courtine de
lignee de Dan, quatre coudees , les vnze courtines d'vne
las Et les a remplis de fapience de cœur à| mefme mefure.
" faire toute oeuure d'architeâure, d'art | 16 Et accoupla cinq courtines à part, &fix
, fubtil', & broderie en hyacinthe, efcarla-| courtinesà part.
ve, vermeil, & fin lin,aufsi en tiffure, fai-, 17 Item fit cinquante lacets fur le bort de
Iis to° ouurages,&imaginâs les inuétiös. l'vne des courtines àfçauoir, la derniere :
C H A p. X X X V I. & cinquante lacets fur le bort de l'autre
-
uMeyffait defenfe que nul n'apporte plus rien | accouplement.
pour le tabernacle. Les courtines, couuertures, 18 Item, fit cinquâte crochets d'airain pour
fubaffment verroux & voile d'icelui | côioindre le pauill5, àfin de le faire vn.
T Befeleel, Coliab,& tous hommes fa-19 Et fit vné couuerture fur le pauillon, de
E uoitde cœur, aufquels le Seigneur a-| peaux de moutôs teintes en rouge,& vne
ges
doné fapience,& intell igéce, pour couuerture de peaux de taifs6: pardeffus.
| fçauoirfaire tout l'ouurage du feruice du 2o Item il fit desais pour le tabernacle de
tanctuaire, firent felon toutes les chofes bois de setim, qui fe dreffoyent. . |
que le Seigneur auoit commandees. 21 La longueur d'vn ais de dix coudees : &
2 dôr Moyfe appela Befeleel, Ooliab,& to°, la largeur dudit ais de coudee & demie.
hommesfages de cœur ( aufquels le Sei-| 22 Dcux enchaffures à chacun ais e*
gneur auoit donné fapience de cœur) & | ueé,l'vne à l'autre.ainfi faifant à tous les
tous ceux qui s'eftoyent deliberez en leur | ais du tabernacle. - !
cœur, de s'offrir à l'œuure pour le faire.23 ll fit doc les ais pour letabernacle.à fa
3 Adonc emporterét de deuant Moyfe tou- uoir vingt as au coté du Midi Auftraf |
te l'oblation qu'auoyent apporté les en-24 lit au de fous desvingt ais fit quarante |
fans d'Ifrael, pour l'ouurage du feruice | foubaffemens dargent,deux foubaffemens
dufanâuaire, pour le faire. Et iceux luy fous chacun a s,pour fes deux enchaffu
, en portoyentencore tous les matins. | re s, & deux foubaffemens fous l'autre ais
- , q, Et tous les fages faifans toute l'œuure pourfes deux enchaffures. -

dufanctuaire, vn chacunfe lon l'ouurage 25 Et fitvingt ais à l'autre cofté dutaber


qu'ils faifoyent,vinrent. | nacle,vers la partie d Aquilon. .
' s Et parlerent à Moyfe, difans, Le peuple, 26 Et les quarante foubaffemens d'iceux
en offrant , excede la mefure du feruice, | d'argent : deux foubaffemens fous vn ais,
pour l'œuure que le Seigneur a comman- & deux foubaffemens fous l' autre ais. -
dé de faire. 27 Et au cofté du taberuacle vers Occi
1 « Lors Moyfe commanda , & fit crierparmi dent,fit fix ais, ,
, i'oft, difant, Qu'homme ne femme ne fa-28 Ltfit deux ais aux coins du tabernacle. .
ce pl° d'ouurage pourl'oblatiô du factuai"29 Et eftoyent conioints par bas,& pareil
- re : & ainfi on defendit au peuple d'offrir, lenent eftoyent conioints par haut envn ,
1 7 Attendu que la fuftance eftoit fuffifante aneau. Ainfi fit-il des deux autres qui e
pour faire tout ledit ouurage : telle- ftoyent aux deux coins. -

ment qu'elle fuperavondoit. 3o il y auoit aufsi huit ais au feize foubaf


2 Or tous les fages de cœur, & ceux qui e- " femens d'argent àfçauoir, deuxfoubaffe
ftoyent apres pour faire l'oeuure, firent le mens fous chacun ais, -

tabernacle : a f4 auoir , dix courtines de 1 Apres fit cinq verroux de bois de Setim
lin retors , de hyacinthe, d'efcarlate,& de pour les ais d'vn des coftez du tabernacle.
vermeil, auec des Cherubins , les faifans , Pareillement cinq verroux pour l'autre
d'ingenieufe façon. , " coté du tabernacle : aufsi cinq verroux
o Le long d vne courtine de vingt & huit pour les ais du tabernacle vers les coftcz
coudees,& la largeur de la dite courtine, d'Occident.
de quatre coudees.toutes les courtines e- 33 Et fit leverrouil du milieu,au milieu des
ftoyent d'vne mefure. ais counnant de bout en bout. -

: o Et accoupla cinq courtines l'vne à l'au- 34 Et couurit les ais d or, & fit leurs aneaux
tre , & cõfequemment cinq coutines l'v- " d'or pour y mettre les verroux,& dora
n e à l'autre- - lesverroux d'or.
: Et fit des lacets de hyacinthe au bort 35 Item, il fit le voile de hyacinthe,d'efcar -

d'vne courtine, du cofté de l' accouple- - late de vermeil, & de lin retors, le faifant
ment.Et a infi fit-il au bort de la derniere d' ouurage fubtil, auec des Cherubins.
g : rtirs , à l'assouplent de la feconde , 33 l t uy fit quatre pilliers de Setim, lo.
-- - 1 , l, -------
-
l - - T| --

- aide -- - Exode- -----

t
quels il couurit d'or, auec leurs chapite-| l'autre branche, troisplatelets,
aux d'or.Si fondit pour iceuxquatre fou-| meau, & vnefleur. Et ainfi aux fix bran
vn om
baffemens d'argent. | ches procedantes du chandelier. |
37 Item,à l'entiee du pauillon fit le voile 2o Et au chidelier eftoyêt quatre platelets
| de hyacinthe, efcarlate,vermeil,& linre-| en faco d'amides,fespômeaux,& fesfleurs.
| tors d'ouurage de broderie. 21 Et vn pomeau fous les deux branches d'i
33 Aufsi couurit fes cinq piliers auec leurs | celui,& vn pommeau fous les autres bran
| chapiteaux il couurit,di-ie,d'orleurs cha ches d'icelui outre, vn pommeaufous les -
| piteaux& leurs liaifons d'or : mais leurs autres branches d'icelui,& ainfi des fix
| cinq foubaffemens eftoyent d'airain: branches fortans d'icelui.
| C H A p, X X X y r I. | 22 Leurs pommeaux & leurs branches far
| q De l'Arche , du prepitiatoire, la table des tanter d'icelui,ettoyét tout de pur or,d vne
| pains de propoftion, le chandelier,l'autel des mefme fagonduite au marteau. -°
enfumigations. | 23 Il fit aufsifes fept lampes, fes mouchet
r Befelcel fit l'arche de bois de setim tes & fes crufeaux de fin or.
-

E
fa longueur de deux coudees & demie 24 Ille fit auec tous fes vaiffeaux d'vn ta
»

fa largeur dvne coudce & demie : & fa lent de pur or.


hauteur d'vne coudee & demie. 25 Item, ilfit l'autel des perfumigatiõs ds -

2 Puis la couurit dedes & dehors de pur or,| bois de setim, ayant vne coudee en fa lon
& luy fit vn couronement d'or à l'entour gueur, & vne coudee en fa largeur en quar
3 Et luy fondit quatre aneaux d'or pour ré, & fa hauteur de deux coudees , & fcs
fes quatre coins : à fçauoir,deux aneaux cornesiffantes dicelui.
pourvn de fes coftez, & deux autres pour 26 Et couurit de fin or le deffus, & fes pa| -

1on autrc cofté. rois à l'entour, & fescornestil luy fit auf- .
| 4 Aufsi fit les barres de bois de setim,& fi à l'entour vn couronnement d'or.
| les dora d'or. 27 Mais au deffous de fon couronnement, il
5 Et mit les barres dedens les aneaux aux luy fir deux aneaux d'or aux deux coins |
| coftez de l'arche pour porter l'arche. de fes deux coftez, pour y mettre les bar
d Item, ilfit lepropciatoire de fin or, dot res à leporter.
-
la longueur eftoit de deux coudees & de-| 28 Et fit les barres de bois de Setim , & les ||
| 7
mie, & fa largeur d'vne coudee & demie.│ dora d'or.
Rt fit atlX deux bouts du propicatoire 29 Item, 11 fit l'huile de la fainte onction,
deux Cherubins d'or duit au marteau | & les perfumigations de pures drogues
8 A fgauoir, vn Cherubin au bout de de çà,| d'ouurge d'apoticaire.
| & l'autre Ciuerubin , au bout de de là du - C H A P. X X XV I I I. -

| propiciaroire , difpofant les Cherubins aqDe l'autel, des holocauftes, du cuueau d'ai
| fes deux bouts. | vain, & autres chofes qui appartenoyens a« |
| 9 Et les Cherubins eftendoyent les ailes en tabemacle. -
hauts couurant de leurs ailes le propicia- Tcm, ilfit l'autel des holocauftes de bois
| toire & leursfaces eftoyêt 1'vne vers l'au | | de Setim, ayant cinq coudces de long, & |
tre. Lefdits Cherubins auoyent leurs re-* cinq coudees de large en quarré& fa hau |
garsvers le propiciatoire. teur eftoit de trois coudees. - |
ro Item, il fit la table de bois de setim,fa2 Et fit fes cornes à fes quatre coins, du
lögueur de denx coudees,fa largeur d'vne ueliffoyét fes dites cornss,& les couurit |
coudee, &fa lrauteur de coudee & demie. : in. |
a1 Et la couurit de finor, & luy fit vn cou-3 Il fit aufsid'airaî to° les vaiffeaux de lau-|
ronnement d'or à l'entour. tel, les chauderons,les balets , les bafsins,
12 Auisi luy fit l'embaftement d'vne pau-| les lauets, les paeles,& tous les vtéfiles- |
me à l'entour,& fit à l'entour de fonem-4 Et fitpour l'autel lagrille d'airain,d'ou
baftement vn couronnement d'or, urage de treillisfous l'enuironnement en |
3 Et luy fondit quatre aneaux d'or,& mit | bas iufqu'au milieu: |
Nefd its aneaux aux quatre coins vers les19 Et fonditquatre anneaux d'airain aux qua |
quatre piés. tre extremitez de la grille, pour mettre |
24 Les aneaux eftoyêt contre l'enbaftement | les barres. | |
poury mettre les barrres à porter la table.6 Et fit les barres de bois de setim,lefqucl-|
15 Et fit lefdites barres de bois de Setim, lef les il couurit d'airain. |
quelles ildora d'or pour porter la table.7 Etmit les barres dedens les aneauxaux s, 27 :
16 Item, il fit les vaiiieaux qui deuoyent e-| coftez de l'autel, pour le perter,*iefai
ftre fur la table,fes efcuelles fes cueilliers | fant creux entre les tables.
fes goblets,& fes hanaps(defquels on de-3 Item, ilfit le cuueau d'airain,& fon fou-|
uoit verfer)de pur or. baifenent d'arain, auquel la remébrance
17 tem,il fit le chadelier de fin or,duit au | de l'affemblee(qui couenoit à la porte du
marteau,fa iambe, les branches,fesplate- tabernacle de conuenance) apparoilloit. |
lets, fes pomeaux,&fes fleurs de mefme.9 Item »il fitvn paruis au cofté de Midi Au
13 Et les fix branches fortantes des coftez | ftral, les courtines du paruis de lin retors,
d'icelui, a fçauoir,trois branches d'vn co-| de cent coudees.
ftédu chandelner, & trois autres de l'au-1o Et leurs vingt pilliers auec leurs vinge |
tre coité du chandelier. - foubaffemens d'airain, les chapiteaux des |
29 En vne branche trois patelets en façon | piliers,& leurs liaifons d argent. -

d'amende,vn pommeau,& vne fleur, & cn 1 ,t au cofté d'Aquilo ayant çont coudeess |
--------------- ------------- - ------------------------ --
Tabernacle _Chape XXX I X. - 36
leurs vingt piliers auec leurs vingt fou talens & deux mille quatre cens Gcles,
|
| baifemens d'airain les chapiteaux des pi 3o Defquels il fit les foubaffemés de la
| liers,& leurs liaifons d argent. te du tabernacle de conuenance, & l'aute .
: -

| 1: Et au cofté vers occident les courtines d'airain auec la grille d'airain apparten
de cinquante coudees leurs dix piliers a te à icelui & tous les vaiffeaux de l'aute
|
uec leurs dixfoubaffemés, les chapiteaux 31 Et les foubaffemés à l'entour du paruis,
des piliers,& leurs liaifons d argent. & les foubaffemens de la porte duditpar
| 13 Et à la partie vers orient ayant cin uis, & tous les cloux du tabernacle, & tous
quante coudees. les clouxdu paruis à l'entour.
| 14 A vn cofté les courtines de quinze cou C H A P. X X X I X.
| dees, leurs trois piliers auec leurs rrois q Les accouftremens du grand sacrificateur , d»
| foubaffemens. de fs fils. -

15 Et à l'autre cofté deçà & delà à l'entree T firent de hyacinthe, d'efcarlate,&da


duparuis, les courtines de quinze oou
dees,& leurs trois piliers, auec leurs troi
E
vermeil, les veftemens du miniftere.
foubaffemens. pour adminiftrer au fanctuaire.si firét
| 1c Toutes les courtines à l'entour du par someles faicts veftemés qui eftoyêt pour Aarãe,
uis de fin lin retors.
le Seigneur auoit cömädé àMoyfe.
2 Il fit donc l'Ephod d'or, de hyacinthe
7 Ilfit aufsi les foubaffemens des piliers, d'efcarlate,de vermeil,& de lin retors.
d'airain, les chapiteaux des piliers, & les 3 Et eftendit les lammes d'or, & les decou
| liaifons d'argent. Et leurs chapiteauxfu pa parfiletspour les brocher pariiaile hy
| rent couuerts d'argent,& tous lespiliers acinthe, parmi l'efcarlate, parmi le ver
| duparuis furent entourez d'argent. meil,& parmi le lin par art fubtil.
13 Item,fit à la perte du paruis vn voile de 4 Auquel firent les efpaulieres qui s'accou
hyacinthe,d'efcarlate, de vermeil , & de ployent à fes deux extremitez. :
lin retors, d'ouurage de broderie, & la lon 5 Et l'artifice de la bordure quieftoit par
gueur eftoit de vint coudees, & la hauteur deffus, eftoit de mefme comme l'ouurage
comme la largeur de cinq coudees, felon d'icelui, affauoir d'or,de hyacinthe, d'ef
les courtines du paruis. carlate,de vermeil,& de linretors, com
| x9 Et fes quatre piliers auec leurs quatre me le Seigneur l'auoit cömädé à Moyfe. |
| foubaffcmens furent d'airain,& leurs cha 6 Item, firent les pierres d'Onyx enuiron
piteaux d'argent. Aufsila couuerture de nees d'enchaffeures d'or, & entaillees a
ces chapiteaux & liaifons d'argemt: uec les noms des enfans d'Ifrael d'engra
|

2o Mais tous les cloux du tabernacle du ueure de feaux : |

paruis à l'entour eftoyent d'airain. 7 Et les mit fur les efpaulleres de rE