Vous êtes sur la page 1sur 8

MASTER INTERNATIONAL

« Banque et marchés financiers »

Surveillance du Système Bancaire


Marocain

Casablanca 2017 M. Mustapha Moussaoui


La Surveillance du Système bancaire marocain

Le champ de contrôle de la D S B:

Les activités de la DSB couvrent actuellement 84 Ets de Crts :

19 banques,

6 banques off shore

37 sociétés de financements

7 sociétés spécialisées en transport de fonds

1 caisse centrale de garantie

1 caisse de dépôts et de gestion

+ les services financiers de B A M

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
La Surveillance du Système bancaire marocain

Le rôle de la D S B :
Bras agissant en matière de contrôle au sens large

Veille permanente pour l’application de la loi de 2006 et de 2015

Acteur principal dans la mise à niveau du secteur bancaire

Organe de coordination entre les associations légales du système

Transmission des meilleures pratiques sectorielles (Bâle II- IFRS)

Correspondant des autres régulateurs sectoriels (DAPS, CDVM, ETC.)

Avis sur certains projets de textes légaux ou réglementaires

Participation aux travaux de la Banque de règlements Internationaux

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
La Surveillance du Système bancaire marocain

Les différentes missions de la D S B :


Les missions globale de contrôle permanent des E C

Les missions d’inspection spécifique, à distance ou in situ

Les missions d’inspection particulière sur documents ou à vocation thématique

Les missions suite aux constats sur les rapports des commissaires aux comptes

Les missions d’enquêtes pour la collecte de données quantitatives ou qualitatives

Les missions d’enquêtes ponctuelles (conditions, crédit, analyses sectorielles etc.)

Les missions de convergence internationale de la régulation

La tenue des secrétariats des organes suivants: C E C, CDEC,

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
La Surveillance du Système bancaire marocain

Les moyens de contrôle :


Un encadrement bien dimensionné pour la couverture du périmètre

Un staff à expertises et profils complémentaires ( tous secteurs bancaires)

Des outils informatiques performants pour le dépouillement des documents

La communication obligatoire des rapports des commissaires aux comptes

L’exploitation du logiciel de cotation des banques « SANEC »

L’examen des rapports livrés dans le cadre des accords avec les

régulateurs étrangers ( cf. accords de réciprocité)

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
La Surveillance du Système bancaire marocain

La typologie de la documentation livrée :


Circulaires ou directives en matière comptable

Circulaires ou directives en matière prudentielle

Rapport de mission d’inspection globale ou ponctuelle

Rapport des enquêtes régulières ou ponctuelles

Documents préparatoires des réunions des C E C et C D E C

Rapport d’études sectorielles concernant le système bancaire

Rapport Annuel de la Surveillance Bancaire

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
-Organigramme de la D S B -

Directeur
DIRECTEUR
Département Département Département Département

De la Réglementation Des Etudes Comptables De Surveillance De Contrôle sur Place


et des Agréments et Bancaires Permanente

Service de la Service des Etudes Service du Groupe Crédit Équipes de Contrôleurs


Réglementation Comptables Populaire du Maroc sur Place

Service des Banques de


Service des Agréments Service des Données et Groupe et des
des Etudes Bancaires Établissements
Apparentés

Service de Suivi des Service des Banques


Relations Etablissement Service des Etudes des Contrôlées par des
des Crédit / Client Risques Systémique Intérêts Etrangers et des
Banques offshores

Service des Banques


Service de la Gestion de Spécialisées et
l’Information Institutions Assimilées

Service des Associations


des Micros Crédits

Service des Sociétés


d’Intermédiation en
Matière de Transfert de
Fonds et Autres
Etablissements Assujettis M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017
La Surveillance du Système bancaire marocain

Système de Notation des Établissements de Crédit:


Objectif
Obtention d’une image synthétique de la situation financière et prudentielle d’un

Établissement de Crédit déterminant le profil de risque, la qualité et l’alerte préventive.

M. Mustapha Moussaoui
Casablanca 2017