Vous êtes sur la page 1sur 4

Introduction à la factorisation

Définition :
Factoriser une somme ou une différence, c’est la transformer en produit.

Pour factoriser une expression littérale :

- on utilise la distributivité (on reconnaît un facteur commun)


Ou
- on utilise une identité remarquable

Activité 1 : Avec un facteur commun

Dans chaque cas, entourer le facteur commun ou le faire apparaître puis factoriser.

Activité 2 : Avec un facteur commun

Entourer le facteur commun puis factoriser.

E = (2a – 1) (a + 3) – (4a – 5) (a + 3)

E = (a + 3) [(2a – 1) – (4a – 5)]


E = (a + 3) (2a – 1 – 4a + 5)
E = (a + 3) (– 2a + 4)
Activité 3 : Carré d’une somme

On peut calculer l’aire du carré ABCD de 2 façons


différentes :

Méthode 1 :
On additionne les aires des 4 rectangles qui composent ce
carré :
2 2
A = a + ab + ab + b
A = a² + 2ab + b²

Méthode 2 :
C’est un carré de côté (a + b), son aire est
A = (a + b)²

En résumé :

Cours : Identité remarquable n°1

On a vu en activité :

Quels que soient les nombres a et b :

Exemple :

Activité 2 : Carré d’une différence

On veut calculer l’aire de la surface colorée :

Méthode 1 :
La partie colorée est un carré de côté (a – b), son aire
est:
A = (a – b)²

Méthode 2 :
2 2
A = a - ab - ab + b
A = a² - 2ab + b²

En résumé:

Cours : Identité remarquable n°2

On a vu en activité :

Quels que soient les nombres a et b :

Exemple :

Activité 3 : (a + b)(a – b)

On considère deux trapèzes rectangles identiques dont on


veut calculer l’aire totale.

Méthode 1 :
On assemble les deux trapèzes comme l’indique la figure ci-dessous.
Méthode 2 :
On assemble les deux trapèzes comme l’indique la figure ci-dessous.

On obtient un rectangle de dimensions (a + b) et (a – b). Son aire est : A = (a + b) (a – b)

Conclusion :

Cours : Identité remarquable n° 3

On a vu en activité :

Quels que soient les nombres a et b :

Exemple :

En résumé

Pour factoriser une expression littérale :

 1) On identifie les produits


 2) On repère un facteur commun
 3) S’il n’y a pas de facteur commun, on utilise une des 3 identités remarquables ci-dessous:

a² + 2ab + b² = (a + b)²
a² – 2ab + b² = (a – b)²
a² – b² = (a + b)(a – b)