Vous êtes sur la page 1sur 10

NOTE DE CALCUL DU FERRAILLAGE DES

REGARDS DE VISITE

P a g e 1 | 10
SOMMAIRE
I. Hypothèses de calcul : ........................................................................................................................... 3
1. Règlements et caractéristiques des matériaux :..................................................................... 3
2. Principe de calcul des efforts et sollicitations :....................................................................... 3
II. Regards de visite simple H<3.00m : ................................................................................................ 5
III. Regard de visite simple 3.00 m< H <5.00 m: ........................................................................... 7
IV. Regard de visite simple 5.00 m< H <6.00 m ............................................................................. 9

P a g e 2 | 10
I. Hypothèses de calcul :
1. Règlements et caractéristiques des matériaux :
L’étude suivante est réalisée sur la base des règles techniques de conception et de
calcul des ouvrages et constructions en béton armé suivant la méthode des états limite
(B.A.E.L91 révisé 99).
Elle s’inspire aussi des méthodes abordées dans le traité de béton armé tome 4
(réservoirs-château d’eau-piscine) de A. GUERIN et R.C. LAVAUR.
1- Béton : avec dosage en ciment C.P.J 45 de 350 kg/m3 de béton.
La résistance à la compression caractéristique supposée de béton à 28 jours d’âges
de béton est supposée égale à 𝑓𝑐28 = 250 Bar.
Le coefficient de sécurité pris sur la résistance caractéristique de béton lors des
calculs est 𝛾𝑏 = 1.5.
0.85 𝑓
La contrainte de calcul du béton est : 𝜎𝑏 = 𝜃 𝛾 𝑐28 = 141.7 𝐵𝑎𝑟
𝑏
2- Acier : l’acier retenu est à haute adhérence (ACIERS TORES) est de type deFeE40 de
type 1. Il s’agit d’un acier de limite d’élasticité fe=4000Bar il est indiqué par « T » ou
par « HA ». Le coefficient de sécurité pris en compte sur la limite élastique de l’acier
lors des calculs est 𝛾𝑠 = 1.5.
3- Fissuration : la fissuration du béton est supposée très préjudiciable en présence de
l’eau (béton enterré). La contrainte à la traction des aciers est par suite limitée lors
des calculs à l’état limite de service à
2
0.8𝜉 = 0.8 min ( 𝑓𝑒 ; max (0.5𝑓𝑒 ; 110√𝜂𝑓𝑡𝑗 )) = 1613 𝐵𝑎𝑟
3
4- Enrobage : 3cm c’est l’enrobage recommandé par le BAEL dans son article A.7.1
pour les bétons conventionnels, sauf pour les ouvrages à la mer ou exposés à un
milieu salin où est exigé un enrobage de 5cm.
5- Acier minimal et espacement :
Le pourcentage minimal d’armatures est pris au moins égal à 0.125% de la section
totale de béton pour les ouvrages profonds (h>3.00m). L’espacement maximal est
limité, pour toutes les parois armées au minimum des valeurs : l.5h et 200mm (h :
épaisseur parois en cm).
6- Charges : Poids propres et poussées des terres.
7- Surcharge : surcharges de service et de circulation.

2. Principe de calcul des efforts et sollicitations :


Détermination des moments horizontaux :
La méthode utilisée consiste à assimiler le regard à un cadre
rectangulaire soumis à la pression du sol. On le décompose en
tranche de 1.00 m de hauteur à partir du fond et on remplace le
diagramme trapézoïdal de la pression par un diagramme
rectangulaire au niveau de chaque tranche.
 Moment négatif aux angles :
𝑞 2
𝑀𝑎𝑝 = − 𝑎 ; 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑞 = 𝜎ℎ 𝑒𝑡 𝑎 𝑙𝑎𝑟𝑔𝑒𝑢𝑟 𝑑𝑒 𝑙𝑎 𝑓𝑎𝑐𝑒
12
 Moment positif sur les faces :
𝑞 × 𝑎2
𝑀𝑎 = − 𝑀𝑎𝑝
8

P a g e 3 | 10
Détermination des moments verticaux :
On considère la paroi verticale comme étant une console
encastrée avec le radier, ainsi on trouve que :
𝑞 × ℎ2
𝑀𝑚𝑎𝑥 =−
6

En réalité à cause des moments de flexions horizontaux,


l’effet de l’encastrement n’intervient que sur la partie basse de la
paroi, prise égale à 1,50m.
𝑞 × 1.52
𝑀𝑚𝑎𝑥 =−
6

P a g e 4 | 10
II. Regards de visite simple H<3.00m :

Ce premier type de regard de visite est de 1.00m en largeur


interne, 15 cm d’épaisseur des voiles et du radier.
Détermination des efforts et sollicitation au niveau du
radier
 Poids propre du radier : 0.15 × 2.5 = 0.38 𝑡/𝑚
2.5
 Poids propre des voiles 2× 0.15 × 1.15 = 0.75 𝑡/𝑚

Ainsi la charge permanente est 𝑔 = 1.13 𝑡/𝑚


𝑔×𝑙2
 Moment à mi-travée : 𝑀0 = 0.9 = 0.17 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙2
 Moment sur appui : 𝑀𝑎𝑝 = 0.25 = 0.047 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙
 Réaction d’appui : : 𝑅𝑎𝑝 = 2 = 0.65 𝑡
Détermination des efforts et sollicitation au niveau des voiles :
 Moments horizontaux :
𝑞×𝑎2 −2×0.33×3
Moment négatif aux angles :𝑀𝑎𝑝 = − = × 12 = −0.167 𝑡. 𝑚
12 12

𝑞×𝑎2
Moment positif sur les faces :𝑀𝑎𝑝 = − 𝑀𝑎𝑝 = 0.084 𝑡. 𝑚
8

 Moments verticaux :
En considérant une hauteur d’effet d’encastrement de 1.50 m on a :
𝑞 × 1.52
𝑀𝑚𝑎𝑥 = − = −0.75 𝑡. 𝑚
6
 Moment vertical dû à la charge d’exploitation :
De la même manière, considérons une hauteur de l’effet d’encastrement de
1.50m, on obtient :
𝑞 × ℎ2
𝑀𝑚𝑎𝑥 =− = −0.19 𝑡. 𝑚
2
Calcul des armatures du radier (ELU) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 = 1.35 ∗ 0.17 = 0.23 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.011
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢

𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.014
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 11.93 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.55 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 1.45 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

P a g e 5 | 10
Calcul des armatures des voiles :
 Armatures principale (verticale) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 + 1.5 × 𝑀𝑞 = 1.30 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.064
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.083
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 11.6 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 2.58 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.58 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

 Armature transversale (horizontale) :


Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑎𝑝 = 1.35 ∗ 0.182 = 0.25 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.012
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.015
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 11.93 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.60 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 1.45 𝑐𝑚2
𝑓𝑒
Tableau récapitulatif des armatures :
Partie d’ouvrage Radier Voiles
Zone Travées Appuis Verticale Horizontale
Moment Mu 0.23 1.07 0.25
Section
d’armature 0.55 2.48 0.60
nécessaire
Section d’aciers
1.45 1.45 1.45 1.45
minimale
Section d’aciers
1.45 1.45 2.8 1.45
retenue
Barres
principale 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm
choisies
Barres de
répartition 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20cm
choisies

P a g e 6 | 10
III. Regard de visite simple 3.00 m< H <5.00 m:
Ce deuxième type de regard de visite est de 1.00m en largeur interne, 20
cm d’épaisseur des voiles et du radier.

Détermination des efforts et sollicitation au niveau du radier


 Poids propre du radier : 0.2 × 2.5 = 0.5 𝑡/𝑚
2.5
 Poids propre des voiles 2× 0.2 × 1.15 = 0.87 𝑡/𝑚

Ainsi la charge permanente est 𝑔 = 1.37 𝑡/𝑚


𝑔×𝑙2
 Moment à mi-travée : 𝑀0 = 0.9 = 0.21 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙2
 Moment sur appui : 𝑀𝑎𝑝 = 0.25 = 0.058 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙
 Réaction d’appui : : 𝑅𝑎𝑝 = 2 = 0.69 𝑡
Détermination des efforts et sollicitation au niveau des voiles :
 Moments horizontaux :
𝑞×𝑎2 −2×0.33×5
Moment négatif aux angles :𝑀𝑎𝑝 = − = × 12 = −0.33 𝑡. 𝑚
12 12

𝑞×𝑎2
Moment positif sur les faces :𝑀𝑎𝑝 = − 𝑀𝑎𝑝 = 0.182 𝑡. 𝑚
8

 Moments verticaux :
En considérant une hauteur d’effet d’encastrement de 1.50 m on a :
𝑞 × 1.52
𝑀𝑚𝑎𝑥 = − = −1.25 𝑡. 𝑚
6
 Moment vertical dû à la charge d’exploitation :
De la même manière, considérons une hauteur de l’effet d’encastrement de
1.50m, on obtient :
𝑞 × ℎ2
𝑀𝑚𝑎𝑥 = − = −0.158 𝑡. 𝑚
2
Calcul des armatures du radier (ELU) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 = 1.35 ∗ 0.21 = 0.284 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.007
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢

𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.091
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.38 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.5 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.05 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

P a g e 7 | 10
Calcul des armatures des voiles :
 Armatures principale (verticale) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 + 1.5 × 𝑀𝑞 = 1.92 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.056
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.072
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.51 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 2.6 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.6 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

 Armature transversale (horizontale) :


Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑎𝑝 = 1.35 ∗ 0.364 = 0.49 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.012
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.015
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.90 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.83 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.05 𝑐𝑚2
𝑓𝑒
Tableau récapitulatif des armatures :
Partie d’ouvrage Radier Voiles
Zone Travées Appuis Verticale Horizontale
Moment Mu 0.23 1.07 0.25
Section
d’armature 0.5 2.6 0.83
nécessaire
Section d’aciers
2.05 2.05 2.05 2.05
minimale
Section d’aciers
2.05 2.05 2.6 2.05
retenue
Barres
7 HA10 e=15
principales 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm
cm
choisies
Barres de
répartition 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm 7 HA8 e=15cm
choisies

P a g e 8 | 10
IV. Regard de visite simple 5.00 m< H <6.00 m
Ce deuxième type de regard de visite est de 1.00m en largeur interne, 20
cm d’épaisseur des voiles et du radier.

Détermination des efforts et sollicitation au niveau du radier


 Poids propre du radier : 0.2 × 2.5 = 0.5 𝑡/𝑚
2.5
 Poids propre des voiles 2× 0.2 × 1.15 = 0.87 𝑡/𝑚

Ainsi la charge permanente est 𝑔 = 1.37 𝑡/𝑚


𝑔×𝑙2
 Moment à mi-travée : 𝑀0 = 0.9 = 0.21 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙2
 Moment sur appui : 𝑀𝑎𝑝 = 0.25 = 0.058 𝑡. 𝑚
8
𝑔×𝑙
 Réaction d’appui : : 𝑅𝑎𝑝 = 2 = 0.69 𝑡
Détermination des efforts et sollicitation au niveau des voiles :
 Moments horizontaux :
𝑞×𝑎2 −2×0.333×6
Moment négatif aux angles :𝑀𝑎𝑝 = − = × 12 = −0.333 𝑡. 𝑚
12 12

𝑞×𝑎2
Moment positif sur les faces :𝑀𝑎𝑝 = − 𝑀𝑎𝑝 = 0.166 𝑡. 𝑚
8

 Moments verticaux :
En considérant une hauteur d’effet d’encastrement de 1.50 m on a :
𝑞 × 1.52
𝑀𝑚𝑎𝑥 = − = −1.5 𝑡. 𝑚
6
 Moment vertical dû à la charge d’exploitation :
De la même manière, considérons une hauteur de l’effet d’encastrement de
1.50m, on obtient :
𝑞 × ℎ2
𝑀𝑚𝑎𝑥 =− = −0.19 𝑡. 𝑚
2
Calcul des armatures du radier (ELU) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 = 1.35 ∗ 0.21 = 0.284 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.007
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢

𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.091
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.38 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.5 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.05 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

P a g e 9 | 10
Calcul des armatures des voiles :
 Armatures principale (verticale) :
Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑔 + 1.5 × 𝑀𝑞 = 2.31 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.056
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.072
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.51 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 3.22 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 3.22 𝑐𝑚2
𝑓𝑒

 Armature transversale (horizontale) :


Moment ultime :𝑀𝑢𝑙𝑡 = 1.35 × 𝑀𝑎𝑝 = 1.35 ∗ 0.364 = 0.49 𝑡. 𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝜇= = 0.012
𝑏 × 𝑑 2 × 𝑓𝑏𝑢
𝛼 = 1.25 × (1 − √1 − 2 × 𝜇) = 0.015
𝑧 = 𝑑 × (1 − 0.4 × 𝛼) = 16.90 𝑐𝑚
𝑀𝑢𝑙𝑡
𝐴𝑢𝑙𝑡 = = 0.83 𝑐𝑚2
𝑧 × 𝑓𝑠𝑢
𝑓𝑡28
𝐴 = max (𝐴𝑢𝑙𝑡 ; 𝐴𝑚𝑖𝑛 = 0.23 × 𝑏 × 𝑑 × ) = 2.05 𝑐𝑚2
𝑓𝑒
Tableau récapitulatif des armatures :
Partie d’ouvrage Radier Voiles
Zone Travées Appuis Verticale Horizontale
Moment Mu 0.23 1.07 0.25
Section
d’armature 0.5 3.22 0.83
nécessaire
Section d’aciers
2.05 2.05 2.05 2.05
minimale
Section d’aciers
2.05 2.05 3.22 2.05
retenue
Barres
principales 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm 7 HA8 e=15 cm
choisies
Barres de
répartition 5 HA8 e=20 cm 5 HA8 e=20 cm 7 HA8 e=15cm
choisies

P a g e 10 | 10