Vous êtes sur la page 1sur 3

Danse et séduction

Extrait de l’émission « La conquête amoureuse a une histoire ! ».


Émission proposée par Hélène Renard.

L’historien Jean-Claude Bologne propose une approche historique des


stratégies amoureuses. Celles-ci varient au fil des siècles selon les
conceptions de l’amour et la position de la femme dans la société. Mais il
démontre qu’en dépit des changements, des vocables différents, les buts
et même certains gestes de la conquête amoureuse restent les mêmes !

Extrait : 2’00

La danse est un de ces lieux où, depuis toujours, on En obligeant les jeunes filles à accepter la première
peut rencontrer des gens du sexe opposé, mais on ne danse qu’on leur propose, sous peine de ne plus
peut pas les aborder de la même manière selon les pouvoir danser de toute la soirée, vous évitez le plus
époques. grand écueil de la timidité qui est le refus.
Et, en obligeant les jeunes gens qui se plaisent à ne
Dans l’Antiquité, par exemple, on ne connaît que des danser ensemble qu’une seule danse par soirée, vous
danses sexes séparés, donc, on ne peut séduire multipliez les occasions de rencontre et donc, vous
qu’en montrant son agilité, mais on ne peut pas évitez la cristallisation stendhalienne.
entrer en contact avec l’autre sexe.
En fait le bal est né dans la suite des réflexions de
Les danses en couple apparaissent essentiellement Stendhal sur l’amour. Vous évitez que cette jeune
au XVIe siècle. Mais ce sont des couples ouverts. fille ne focalise tout à coup, ne cristallise sur le
Quand vous tenez une jeune fille du bout des doigts premier garçon avec lequel elle aura dansé.
et que vous dansez doctement la pavane, ça ne va
pas très loin. Et puis il y aura, puisque nous sommes toujours dans
En revanche, lorsque au XIXe apparaît la valse, c'est- les codes, la danse de fin de soirée, le cotillon, où là,
à-dire une danse fermée, un couple fermé, c’est la seule danse pour laquelle la jeune fille peut
extrêmement rapide, donc qui fait tourbillonner la inviter, dans certains pas, un garçon.
tête des jeunes filles, il y a danger. Et c’est l’occasion, pour les parents qui surveillent,
bien entendu, de voir lequel des danseurs, avec
D’où, l’importance des codes qui vont canaliser cette lesquels elle a dansé toute la soirée, elle préfère.
relation.
En obligeant la jeune fille à avoir dans une main son
éventail et dans l’autre le pan de sa robe ; le garçon à
avoir ses gants et son chapeau à la main, vous évitez
déjà les gestes incongrus.

Lexique

Aborder : aller à quelqu’un pour lui adresser Pan (m) : partie flottante ou tombante de la
la parole. robe.
Antiquité (f) : période historique située entre Pavane (f) : danse de cour lente du XVIe
la préhistoire et le Moyen Âge et qui siècle.
commence avec l’écriture. Stendhalienne (adj.) : relatif à Stendhal,
Cotillon (m) : danse de bal en vogue au début écrivain français (1783- 1842).
du XIXe siècle, dans laquelle, quatre couples Tourbillonner : tourner rapidement sur soi-
disposés en carré doivent effectuer des même.
figures. Valse (f) : danse généralement écrite sur une
Cristalliser : figer, fixer. musique à trois temps et dans laquelle le
Écueil (m) : obstacle, cause d’échec. couple enlacé se déplace sur la piste en
Incongru (adj.) : contraire aux usages, qui tournant sur lui-même.
n’est pas convenable.
Observer, comprendre, apprendre

Le thème

- Quelles sont, selon vous, les différentes fonctions de la danse ? Pourquoi danse-t-on ?
- En quoi la danse peut-elle contribuer à la séduction ?

Écoute attentive

Écoutez l’enregistrement et répondez aux questions :

- Quel est le rôle de la danse depuis toujours ?


(Rencontrer des gens de sexe opposé.)
- D’après l’enregistrement, quelles ont été les différentes danses de la culture occidentale au cours
des siècles ?
(Dans l’Antiquité on ne connaissait que des danses sexes séparés ; les danses de couple naissent au
XVIe siècle, la valse apparaît au XIXème.)
- Par qui la valse a-t-elle été considérée comme une danse dangereuse ? Pourquoi ?
(La valse est une danse fermée, en couple rapproché, extrêmement rapide. Elle était considérée
comme dangereuse par les parents. L’honneur de leur fille était en jeu.)
- D’après l’enregistrement, quel est le rôle des codes ? Quels sont ces codes ?
(Les codes servent à canaliser la relation des jeunes gens, à éviter la cristallisation sur une seule
personne ; les jeunes filles portent dans une main un éventail et dans l’autre un pan de leur robe
et les jeunes garçons ont leurs gants et leur chapeau à la main. Les jeunes filles ne peuvent pas
refuser une danse et ne peuvent danser qu’une seule fois avec le même partenaire.)
- Comment se nomme la danse de fin de soirée ? Quelle est sa spécificité ?
(Le cotillon permet aux jeunes filles d’inviter un garçon et aux parents de remarquer quel danseur
a la préférence de leur fille.)

Activités et réflexion

- Quels sont les éléments que l’on retrouve toujours dans la conquête amoureuse quelle que soit
l’époque ? Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ?
(Par exemple : le regard, les cadeaux, les mots doux, les rendez-vous, les effleurements…)
- Dans les danses contemporaines comme la tecktonik ou le hip-hop la notion de couple semble
avoir disparu. Selon vous, en quoi ces danses peuvent-elles néanmoins être des moyens de séduction
?
- Décrivez comment a évolué, depuis cinquante ans, le quotidien des hommes et des femmes dans
les domaines suivants : la famille, la relation aux enfants, la relation homme-femme, la relation au
travail…
- Citez des exemples concrets qui témoignent de l’évolution des codes et des règles de bienséance
dans le temps. Que pensez-vous de cette évolution ?

Pour aller plus loin…

- En quoi les propos de Christophe Appril dans son ouvrage Sociologie des danses de couple (2006)
rejoignent-ils la notion de code énoncée par Jean-Claude Bologne dans l’enregistrement : « Danser,
ce n’est pas se laisser aller au plaisir à l’aide d’un vocabulaire de pas, de rythme et de figure
donnée, c’est au contraire ventiler ce vocabulaire selon une syntaxe épurée, socialement correcte,
placée sous la surveillance d’un groupe. » ?
- Faites des recherches sur une danse (tango, flamenco, danse orientale, rumba…) et présentez-la
sous forme d’exposé : origine géographique, histoire, rythme et pas, codes….

Écoutez l’émission en entier : http://www.canalacademie.com/La-conquete-amoureuse-a-


une.html

Pour en savoir plus


Sites Internet :

Des activités pédagogiques à partir de la danse :


http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/francophonie-langue-
francaise_1040/langue-francaise_3094/enseigner-francais_11872/outils-innovants-pour-
enseigner_12123/audiovisuel-educatif_12129/arts_14710/cartes-postales-
choregraphiques_43858.html
http://www.leplaisirdapprendre.com/L-art-de-la-rencontre.html
Le Centre National de la Danse :
http://web.cnd.fr/

Propositions de lectures :

Jean-Claude Bologne, Histoire de la conquête amoureuse de l’Antiquité à nos jours, Seuil, 2007.
Christophe Appril, Sociologie des danses de couple : une pratique entre résurgence et
folklorisation, L’Harmattan, 2006.
Philippe Truchet, Codes inconscients de la séduction, Les Éditions de l’Homme, 2004.

Fiche réalisée par Magali Foulon, CAVILAM.