Vous êtes sur la page 1sur 3

Chapitre I : Evolutiondes systèmes radio cellulaires

I.1 Introduction.................................................................................................................................3
I.2 Principe de base d’un réseau mobile......................................................................................4
I.3 Historique...............................................................................................................................5
I.4 Standard des réseaux d’accès mobile.....................................................................................6
I.4.1 La première génération(1G)............................................................................................6
I.4.1 La deuxième génération(2G)...........................................................................................7
I.4.3 La troisième génération(3G).........................................................................................17
I.4.4 La quatrième generation (4G).......................................................................................21
I.1 Introduction:

Aujourd’hui, les systèmes de communication sans fil sont de plus en plus présents dans notre
vie quotidienne et ils tendent à remplacer l’utilisation excessive de câbles.
Le développement des réseaux mobiles n’a pas cessé d’accroitre, plusieurs générations ont
vues le jour (1G, 2G, 3G, 4G et prochainement la 5G qui n’est pas encore mis en oeuvre) et
ont connues une évolution remarquable, en apportant un débit exceptionnel qui ne cesse
d’augmenter, une bande passante de plus en plus large et un des avantages d’une telle bande
passante est le nombre d’utilisateur pouvant être supportés.
Dans ce chapitre nous allons présenter les différentes générations de téléphones mobiles,
leurs architectures ainsi que d’autres services pouvant être utilisés par chacune de ces
générations cellulaires.

Figure I.1 : Evolution vers LTE

I.2Principe de base d’un réseau mobile:


Le principe de fonctionnement du réseau mobile est basé sur un système cellulaire,
c'est-à dire que les stations de bases sont reparties sur le territoire selon un schéma qui permet
à une cellule d’utiliser plusieurs fréquences qui seront différentes de celles des cellules
voisines (figure I.2), ces mêmes fréquences seront réutilisées par des cellules suffisamment
éloignées de façon à éviter les interférences.
Le nombre de communications simultanées que peut écouler une station de base est
limité à cause du nombre de porteuses (fréquences) disponibles.
Dans les zones urbaines, l’opérateur utilise des microcellules (de quelques centaines de mètres
de rayon) pour écouler un trafic important par unité de surface.
Dans les zones rurales, faiblement peuplées, les cellules sont de tailles importantes
(jusqu’à30 Km) et sont appelées des macros cellules.
Les systèmes de radiotéléphonie cellulaire sont donc adaptés à des environnements très variés
(zones urbaines ou rurales, usagers fixes ou mobiles, intérieur et extérieur des immeubles).
Figure I.2 : concept cellulaire