Vous êtes sur la page 1sur 3

LE POLONIUM

Le Polonium est un élément métallique radioactif rare de symbole Po. Son numéro
atomique est 84. Il a été trouvé dans un minerai, la pechblende, en 1898, par le chimiste français
Pierre Curie, qui lui donna le nom de la patrie d'origine de son épouse : la
Pologne. Le Polonium 210 est le seul isotope que l'on trouve dans la nature. La plupart des
isotopes du Polonium se désintègrent en émettant des particules alpha. L'élément
constitue donc une source de radiations alpha (). (d'après http://www.ac-creteil.fr).
Les notations  et 2 He sont équivalentes.
4

On donne un extrait de la classification périodique des éléments :


Symbole Th Pb Bi Po At
N° atomique 81 82 83 84 85

I - Première Partie :
1. Qu'est-ce qu'un noyau radioactif ?
2. Quelle est la composition du noyau de Polonium 210 ?
3. Écrire l'équation traduisant la désintégration de ce noyau, en indiquant les lois de
conservation à respecter.
II - Deuxième partie :
Soit N(t) le nombre de noyaux radioactifs d'un échantillon de Polonium, non
désintégrés à la date t.
A t = 0 on note N0 le nombre de noyaux radioactifs initial.
Un détecteur de radioactivité  associé à un compteur à affichage numérique permet
d'effectuer les mesures regroupées dans le tableau ci-dessous :

t (jours) 0 40 80 120 160 200 240

N(t)
1 0,82 0,67 0,55 0,45 0,37 0,30
N0

1. Compléter la ligne 3 du tableau donné en annexe


N(t)
2. Sur une feuille de papier millimétré, tracer la courbe – In [ ] = f(t) en respectant
N0
l'échelle : En abscisse : 1 cm représente 20 jours
En ordonnées : 1 cm représente 0,1.
3. Rappeler la loi de décroissance du nombre de noyaux non désintégrés d'un
échantillon contenant initialement N0 noyaux. Est-elle en accord avec la
représentation graphique précédente ? Justifier la réponse.
4. Calculer la pente du graphe et déterminer  constante de radioactivité
caractéristique de l'isotope 210 du Polonium. Quelle est l'unité de  ?
En déduire la constante de temps . Quelle est son unité ? Donner l'expression de
la durée de demi-vie de l'échantillon notée t1/2 et la calculer.

ANNEXE

t (jours) 0 40 80 120 160 200 240


N(t)
1 0,82 0,67 0,55 0,45 0,37 0,30
N0
N(t)
– ln [ ]
N0
Exercice :LE POLONIUM

I- Première partie :
I.1. Un noyau radioactif est un noyau instable qui va forcément
subir une désintégration. Il se formera alors un noyau fils avec
émissions de particule (électron ou positon ou noyau d'hélium)
et d’un rayonnement électromagnétique (gamma).
I.2. Le noyau de polonium 210:
Z = 84, il possède donc 84 protons
et A = 210, il contient N = A – Z neutrons soit 126 neutrons.
I.3. L'énoncé indique que le polonium se désintègre en émettant
des particules .
210
84 Po 206
82 Pb He
4
2

Cette équation vérifie les lois de conservations (lois de Soddy), à


savoir conservation de la charge électrique et conservation du
nombre de nucléons.
II. Deuxième partie :
1. tableau en annexe
t (jours) 0 40 80 120 160 200 240
N(t)
1 0,82 0,67 0,55 0,45 0,37 0,30
N0
N(t)
 ln( ) 0 0,20 0,40 0,60 0,80 1,0 1,2
N0
-lnN/N0
II.2.
1,2
1,1

1,0
0,90
0,80
0,70
0,60
0,50
0,40

0,30
0,20
0,10
t (d)
0 60 120 180 240
.t .t
II.3. N(t) = N0.e
soit N(t) / N0 =
– e –

ou ln(N(t) / N0) = –.t


On a donc –ln(N(t) / N0) = .t
La courbe représentative de –ln(N(t) / N0) = f(t) est une
droite passant par l'origine, ce qui en accord avec la
représentation graphique précédente.
II.4. Constante radioactive :
La pente de la droite obtenue est égale à .
N(t A )
Soient A et B deux points sur la droite: A (tA = 0 ; = 0)
N0
N(t B )
et B (tB = 240 ; = 1,2)
N0
 N (t B )  N (t A )  
  ln    ln  
N  N 0 
=  0

tB  t A


1, 2
= 5,010 –3
d –1
La constante radioactive  est
240
obtenue en jour , cependant si on utilise les unités du
–1

système international, il faut la convertir en s .


–1


1, 2
= 5,810 s (valeur
–8 –1
non arrondie
240  24  60  60
conservée en mémoire pour après)

Constante de temps:  = 1 / 
 = 1 / 5,810 –8

 = 1,710 s
7
(calcul effectué avec
la valeur non arrondie de  )
La constante de temps  s'exprime en seconde.

Durée de demi-vie: t1/2 = ln 2



ln 2
t1/2 = 8
5,8  10
t1/2 = 1,210 s (calcul 7
effectué avec la valeur non
arrondie de  )