Vous êtes sur la page 1sur 28

Dimensionnement et résistance

mécanique des structure

1
Évolutions récentes
Evolution des règles de conception
Passage des CB 71 aux Eurocodes.
Contraintes admissibles Æ Etats limites = coefficient global Æ coefficients partiels.
Prise en compte de la vibration des planchers
Dimensionnement des assemblages plus précis et fiable pour les grandes structures
Evolution des approvisionnements
Une matière première caractérisée. (valeur k) Marquage CE.
Des produits d’ingénierie (EWP) comparables à ceux des autres filières
(poutrelles acier par exemple)
Evolution de la production
Des certifications exigeantes
Une DAO-PAO puissante,
Des machines de taille à Commande numérique.
Chartes de Qualité 21.
Evolution des DTU
2
Mises à jour récentes ou en cours dans le cadre du plan Europe
31-1; 31-2; 31-3; 41-2; 51-3; 51-4.
Un contexte favorable:

>Les effets du grenelle de l’environnement


>L’usage du bois reconnu vis-à-vis de la lutte contre les
GES et le réchauffement climatique.
>Le durcissement des réglementations thermiques,
permet à l’ossature bois de faire valoir ses bonnes
qualités intrinsèques. Mais aussi complique et renchérit
3 les autres systèmes constructifs.
>Des BET spécialisés.
>Des entreprises et des solutions techniques pérennes.
>Doublement des effectifs en 10 ans,
> Une forte demande
3
Shigeru Ban et Jean de Gastines Jurgen Meyer

4
Franck Gehry Jean-Michel Willmotte
Bois massif structuraux

Marquage CE depuis 2012


avec norme NF EN 14081
Classement Classement
mécanique Visuel Français
NF EN 1912 NF B 52-001

C 18 ST III
C 24 ST II
C 30 ST I

5
Bois massif abouté
Bois massif reconstitué

BMA:
Aboutage selon NF EN 15497
Certification CTB-AB

BMR
Norme française NF B 52 010
Certification Acerbois
Classement GT 18 et GT24

6
Bois lamellé-collé

BLC:
Marquage CE selon NF EN 14080
Certification Acerbois Glulam
Classes homogènes (H) ou panachées (C)
GL24 H ; GL 24 C
GL 28H ; GL 28 C
7
Exceptionnellement jusqu’à GL36,
Lamibois

Lamibois:

Marquage CE selon NF EN 14 374


Plis parallèles (S)
Plis croisés (Q)

8
Panneaux structuraux à base de bois

Marquage CE depuis 2004 avec


norme NF EN 13986

• Panneaux OSB (NF EN 300)

• Panneaux de contreplaqué (NF EN 636)

• Panneaux de particules (NF EN 312)

• Panneaux de fibres (NF EN 622)

9
Poutres composites
Poutre en I

Poutre en I

Marquage CE selon ETAG 011


Valeur de calculs selon avis technique
Certification CTB-PI

10
Charpente industrialisée

Marquage CE selon NF EN 14250


Note de calculs du fournisseur
Certification CTB-CI
11
Mur à ossature bois
Caissons de toiture et planchers

Marquage CE selon NF EN 14732


Note de calculs du fournisseur
12
Certification CTB-OB
Panneaux CLT

Panneaux CLT

Marquage CE selon CUAP


Valeur de calculs selon avis technique

13
>Planchers bois béton connectés
Fonctionnement optimisé (béton comp/ bois trac)
Grande portée, fortes charges.
Inertie thermique
Confort acoustique

14

14
Assembleurs

Boitiers , étriers , équerres


Marquage CE selon ETAG 015
Valeurs selon fabricants

Pointes, vis, Boulons, tirefonds


Marquage CE selon NF EN 14592
Valeurs calculées

Crampons
Marquage CE selon NF EN 14545
Valeurs selon fabricants

Chevilles d’ancrage
Marquage CE selon ETAG 001
Valeurs
15 selon fabricants
Les différents types de structures

Structures linéaires:
–Poutres isostatiques
–Poutres continues

Calculs manuels,
Abaques
Logiciels
16
Les différents types de structures

Structures planes:
–Fermes
–Arcs
–Portiques
–Cadres

Calculs manuels,
Logiciels 2d

17
Les différents types de structures

Structures 3d ou spatiales

Logiciels 3d

18
Les systèmes constructifs
en construction bois

4 systèmes constructifs usuels:


• Ossature bois.
• Bois massif empilé
• Poteaux poutres et colombage
• Bois massif contrecollés (CLT)

19
Ossature bois

Documents:

DTU 31-2
DTU 41-2
DTU 51-3
Avis techniques

20
Bois Massif Empilé

Documents:

Règles
professionnelles
AFCOBOIS

21
Poteaux-poutres

Documents

DTU 31-1
DTU 51-3

22
Bois massif contrecollé (CLT)

Sous avis techniques

23
Les assemblages 1/3
Assemblages bois-bois

24
Les assemblages 2/3
Assemblages bois-métal

Reprise d’efforts importants


(De 1 à 200 Tonnes!)

Simple cisaillement
Double cisaillement
Cisaillement multiple

25 Prise en compte des


différents modes de rupture,
Les assemblages 3/3

Ancrage des murs à ossature bois


indispensables,

Reprise d’efforts importants en


extrémité de chaque panneau

Efforts de vent et efforts sismiques,

26
Les règles
parasismiques

Décret du 22 octobre 2010


(zones de sismicité)

Arrêté du 22 octobre 2010


(application fonction des zones et
des catégories d’importance, usage
de l’EC-8)

Arrêté du 25 octobre2012
(période transitoire 1er janvier 2014)

27
Merci de votre attention!

28

28 J-F Leclerc Architecte