Vous êtes sur la page 1sur 5

Nombre d'Or - Architecture

Depuis toujours, les Mathématiques ont été au service de l'Art, notamment au sujet de
l'architecture

Des pyramides d'Egypte aux temples grecs, de l'époque de la Renaissance avec Piero Del
la Francesca, à nos jours, l'utilisation du nombre d'or a permis de réaliser de grands chefs
d'oeuvres car ce nombre permet d'obtenir une meilleure esthétique.
Le Parthénon

Il fut bâti par Périclès en l’honneur de la déesse


Athéna, protectrice de la cité d’Athènes.

Le Parthénon suit des figures (rectangles


principalement) relativement différentes, par
exemple, l'un trace la hauteur de son rectangle
principal au niveau de la troisième marche du temple,
l'autre lève son carré au niveau du fût des colonnes
externes. C'est pour cette raison que la présence de Il a été démontré que le Parthénon
la proportion divine dans le Parthénon a été bien s'inscrivait dans un rectangle doré,
souvent controversée. c'est-à-dire tel que le rapport de la
longueur à la hauteur était égal au
nombre d'or.
Les Pyramides de Kheops

Considérée, depuis au moins 2 000 ans,


comme une des sept merveilles du monde,
la grande pyramide de Khéops est une
pyramide à faces lisses, située sur le
plateau de Gizeh, à proximité du Caire, en
Égypte.

Le site de Gizeh, prés du Caire

Le triangle contient le nombre d'or (rapport entre a et c) et


sa hauteur est égal à phi. On retrouve ce triangle dans les
cathédrales gothiques et notamment dans la cathédrale
Notre Dame De Paris ainsi que dans celle de Strasbourg.
Le Corbusier
Le Corbusier est un architecte, urbaniste
et peintre française d’origine Suisse
(1887-1965). Il a réalisé de nombreuses
constructions en adoptant un module
humain servant de base pour déterminer
les dimensions des habitations comme
celles de Marseilles en 1947. Il a appelé
ce module le « modulor » : il s’agit d’un
mot-valise composé sur « module » et «
nombre d’or ». En effet, les proportions
fixées par le modulor sont directement
liées au nombre d’or.
De même, le rectangle des pieds de
l’homme à sa tête est un rectangle
d’or, c’est-à-dire que le rapport de ces
cotés est égal au nombre d’or.

Les chiffres retenus par Le Corbusier sont


des valeurs approchées. L’exactitude Le Modulor
mathématique le préoccupe moins que de
proposer une échelle d’harmonie visuelle
qui puisse guider l’action de l’architecte.
Le nombre d'or est donc présent dans les bâtiments de
différentes époques et a notamment servi pour la construction
et l'architecture à travers les âges.