Vous êtes sur la page 1sur 2

APPAREILLAGES ELECTRIQUES

TEST PREPARATION

T. MISSOUM
UNIVERSITE Saad DAHLAB
BLIDA 1
APPAREILLAGE - TEST
I. Remplir les espaces vides avec une des expressions suivantes
fermés; additionnel; protection; soixante-six; à vide; arc; le relais; panne totale; faible; coupure.
1) un fusible est un dispositif de ………………… .
2) un disjoncteur est un dispositif de ………………….
3) un sectionneur est conçu pour ouvrir un circuit ………………….
4) lorsqu’on ouvre un interrupteur, il se produit un ………………….
5) en fonctionnement normal, les contacts d’un disjoncteur sont ………………….
6) en cas de défaut, ………………… fourni les informations au disjoncteur pour son ouverture.
7) lorsqu'un défaut se produit sur un jeu de barres simple, alors il y a …………………
8) pour un jeu de barres sectionné le courant de défaut est plus ………………… que pour un jeu de barres non
sectionné.
9) pour améliorer la flexibilité de service, on prévoit un jeu de barres ………………….
10) l’appareillage de plein air est généralement utilisé pour des tensions supérieures à ………………… kV.

II. Choisir la bonne réponse parmi les propositions entre parenthèses


1) un fusible a pour fonction …………………. (double détection et interruption, seulement interruption)
2) la fonction du disjoncteur est …………………. (la détection, l'interruption)
3) pour des tensions supérieures à 66 kV, les équipements de commutation sont installés ………………….
(en milieu couvert, en plein air)
4) la tension de service des jeux de barres est …………………. (constante, variable)
5) un sectionneur est un interrupteur à …………………. (air, huile)

III. Test Connaissances


1) que désigne-t-on par ‘appareillage électrique’.
2) expliquer les différents types d’interrupteurs.
3) quelles sont les différences entre un interrupteur, un fusible et un disjoncteur.
4) discuter les différentes configurations possibles de jeu de barres.
5) quels sont les différents types d’hébergement des appareillages à haute tension.

IV. Discussion
1) Quelles sont les inconvénients d’un fusible.
2) pourquoi utilise-t-on un TC dans le circuit d’un relais.
3) quelle est l’utilité d’un jeu de barres.
4) pourquoi place-t-on un sectionneur des deux côtés du disjoncteur.
5) pourquoi les sectionneurs ne sont pas ouverts sous tension.
6) quels types de défauts sont les plus fréquents. pourquoi.
7) si le courant d’un réseau augmente brusquement à 20 fois sa valeur normale, s’agit-il d’un court-circuit ou bien
d’une surcharge.
8) discuter le mécanisme d'interruption d'un arc électrique : a) en courant continu ; b) en courant alternatif.

V. les courbes d'excitation d'un TC multi-prises sont données par la figure ci-jointe. Le rapport de
transformation du TC est fixé sur la prise (100 : 5).
1. Déterminer la performance du TC pour les courants de sortie secondaire I' et les fardeaux ZF suivants :
(a) I’ = 5 A , ZF = 0,5 ; (b) I’ = 8 A , ZF = 0,8 ; (c) I’ = 15 A , ZF = 1,5 .
2. Calculer l’erreur du TC pour chacun des trois cas a, b et c.

VI. Un relais ampère-métrique réglé sur 8 A est branché sur le TC multi prise de l'exercice précédent. Le
rapport de transformation du TC est toujours sur la prise (100 : 5).
Déterminer si le relais détectera un éventuel courant de défaut de 200 A (au primaire du TC) lorsque la valeur
du fardeau ZF est : (a) 0,8 , (b) 3,0 .

Licence électrotechnique 3ème année 2/2 UB1 [T. Missoum]