Vous êtes sur la page 1sur 2

UNIVERSITE DE JIJEL 03 Année LMD Architecture 2015/2016

Atelier de Construction 03 Série N°02

Exercice 01:
Une source sonore de puissance acoustique 5 × 10-2W émet dans un local un son de fréquence f =
1000Hz.
1. Déterminer le niveau de puissance L w de cette source ?
2. En supposant cette source omnidirectionnelle et ponctuelle, déterminer le niveau d’intensité L1 en
un point M situé à 5 mètres de cette source ? On se placera dans l’hypothèse du champ direct.
3. A quelle distance de la source le niveau d’intensité est-il inférieur de 6 dB à celui déterminé au
point M ?
4. Ce local présente un temps de réverbération TR = 1,5 s. Ses dimensions sont longueur L = 20 m ;
largeur l = 10 m ; hauteur h = 3 m.
a) Déterminer l’aire équivalente d’absorption A1 de ce local ?
b) En déduire le coefficient moyen d’absorption α1 ?
c) Calculer l’aire d’absorption équivalente A S du sol ?
d) Calculer le niveau de pression Lp en un point du local situé assez loin de la source pour n’avoir à
tenir compte que de la réverbération.
5. On recouvre le plafond et les murs du local d’un matériau acoustique de coefficient d’absorption α
de façon à abaisser le niveau de pression à la valeur Lp' = 90 dB . Choisir, parmi les 3 matériaux
suivants, le plus adapté en justifiant le choix par un calcul :
Plâtre : α=0,03 ; plâtre acoustique : α = 0,47 ; laine de roche : α = 0,44.
Données : W0=10-12W ; I0=10-12W/m2 (valeurs de référence à 1000 Hz)
champ direct Id =W/4πr2
champ réverbéré Lp=Lw+6-10logA
formule de Sabine TR=0.16V/A

Exercice 02:

Dans un établissement scolaire, on dispose de deux salles neuves de dimensions


L = 15 m ; l = 10 m ; H = 3,2 m.
On procède à une mesure du temps de réverbération TR.
1.1) On admet la formule de Sabine soit TR = 0,16.V/A
Donner la signification de chacun des termes et préciser leur unité.
1.2) La mesure donne TR = 2,2 s. En déduire la surface d'absorption équiva1ente de chacune
de ces salles neuves.
2) On veut adapter une de ces salles en salle de concert et l'autre en salle de classe. On doit, pour ce
faire, ramener le TR à 0,5 s pour l'une, et 1,5 s pour l'autre.
2.1) Affecter les deux valeurs à chaque usage.
2.2) Les murs sont recouverts d'un matériau de coefficient d'absorption 0 = 0,20. Le
plancher n'intervient pas dans le calcul. On recouvre le plafond avec un matériau de coefficient
d'absorption 1 pour amener le TR d'une salle à la valeur 1,5 s. Calculer la valeur de 1.

Exercice 03:

La paroi de séparation d’une pièce avec l’extérieur est composée de 20 % de vitrage, et pour le reste,
d’un mur en briques. Le facteur de transmission acoustique des briques est τb=4,3 10-3. Le vitrage
existant est composé de vitrages simples de 4,0 mm d’épaisseur, et il conduit à un affaiblissement
acoustique Rv = 26 dB(A).
1. Quel est le facteur de transmission acoustique τv du vitrage ?
2. a) Exprimer le facteur de transmission acoustique total τ de la paroi composée, en fonction des

1
facteurs de transmission τb et τv, de la surface Sb du mur de briques, et de celle du vitrage Sv.
b) Calculer τ ?
3. a) Quel est l’affaiblissement acoustique total de la paroi ?
b) La réglementation indique, pour l’isolation minimum aux bruits routiers extérieurs, la valeur de 30
dB(A).
La pièce étudiée répond-elle à cette exigence ?
c) Le changement du vitrage par un double vitrage feuillet, de qualité maximum d’affaiblissement
acoustique 38 dB(A) serait-il suffisant ? Justifier la réponse par un calcul.
4. mur de briques est recouvert d’un matériau dont les propriétés acoustiques permettront, dans le cas
d’un double vitrage, d’atteindre l’isolation minimum réglementaire (30 dB(A)). Quel doit être le
facteur de transmission τ"b de la partie non vitrée ?
On donne : R = 10 log (1/τ)

Rappel :
é𝑛𝑒𝑟𝑔𝑖𝑒 𝑎𝑏𝑠𝑜𝑟𝑏 é𝑒
 Coefficient d’absorption d’un matériau : 𝛼 = , 0 < 𝛼 < 1.
é𝑛𝑒𝑟𝑔𝑖𝑒 𝑖𝑛𝑐𝑖𝑑𝑒𝑛𝑡𝑒

α 1×S1+α 2×S2+α 3×S3…


 Coefficient d’absorption moyen d’un local : 𝛼𝑚𝑜𝑦 =
𝑆1+𝑆2+𝑆3+⋯

 Surface d’absorption équivalente : A = i αi × Si = αmoy ×( S1 + S2 + S3 + ⋯ ).


 L’intensité acoustique est égale au flux de puissance acoustique traversant l’unité de surface entourant le
point d’écoute.
𝑄𝑃 4𝑃 𝑆×𝐴 𝑆×𝛼 𝑚𝑜𝑦
 Intensité sonore globale : 𝐼 = 𝐼𝑑 + 𝐼𝑟 = + , avec 𝑅𝐿 = ≅
4𝜋𝑟 2 𝑅𝐿 𝑆−𝐴 (1−𝛼 𝑚𝑜𝑦 )

𝑝𝑒 2 𝑝𝑒
 Niveau de pression : 𝐿𝑝 = 10𝑙𝑜𝑔 = 20𝑙𝑜𝑔
𝑝0 2 𝑝0

 p0 : pression acoustique de référence égale à 2 ×10-5 Pa


𝑃 𝑊
 Niveau de puissance acoustique : 𝐿𝑊 = 10𝑙𝑜𝑔 = 10𝑙𝑜𝑔
𝑃0 𝑊0

 La puissance de référence P0=10-12 W car I0=P0/1m2


𝐼 𝑄 4
 Niveau d’intensité sonore : 𝐿𝐼 = 10𝑙𝑜𝑔 = 𝐿𝑊 + 10𝑙𝑜𝑔 ( + ),
𝐼0 4𝜋𝑟 2 𝑅𝐿

 I0 : intensité sonore de référence égale à 10-12 W/m2


 La réverbération est la superposition de l'onde sonore directe et des ondes réfléchies arrivant successivement
au point d'écoute.
 Par définition, la durée de réverbération correspond au temps nécessaire pour qu'après l'arrêt d'une source
sonore, l'intensité acoustique décroisse de 60 dB
 Formule de Sabine TR=0.16V/A
 Isolement brut Db : Db=L1-L2
𝑇 𝑇2 𝑇2
 Isolement normalisé Dn : Dn=Db+10log 2 = 𝐷𝑏 + 10𝑙𝑜𝑔 = 𝐿1 − 𝐿2 + 10𝑙𝑜𝑔
𝑇0 0.5 0.5
1
 l’indice d’affaiblissement R : 𝑅 = 10𝑙𝑜𝑔
𝜏

𝑊𝑡 𝜏 1×S1+𝜏2×S2+𝜏3×S3…
 Facteur de transmission : 𝜏 = =
𝑊𝑖 𝑆1+𝑆2+𝑆3+⋯
𝐴2
 Relation entre R et Db : 𝐷𝑏 = 𝐿1 − 𝐿2 = 𝑅 + 10𝑙𝑜𝑔
𝑆𝑝