Vous êtes sur la page 1sur 1

0123

20 | économie & entreprise VENDREDI 13 NOVEMBRE 2020

PLEIN CADRE Jaume Roures,


à Paris,
le 21 octobre.
PHILIPPE PERUSSEAU /

Jaume Roures
KCS PRESSE

Le trotskiste
et le football
D’un quartier miteux de Barcelone
au Nicaragua, en passant par la case prison,
l’homme d’affaires catalan, fondateur
de la société Mediapro, est l’intrigant acteur
principal de l’avenir de la Ligue 1

madrid ­ correspondante dictature à la mobilisation active


contre la guerre du Vietnam. En­

G
énie des affaires tre 1978 et 1981, il part même au
mu par de grands Nicaragua, aux côtés des révolu­
principes ou tionnaires sandinistes. A l’épo­
spéculateur sans que, on le surnomme « Mélan »,
scrupule séduit comme « mélancolique », à cause
par le pouvoir ? de son air sérieux, ses yeux tom­
En Espagne, chacun a son opinion bants et sa tendance à l’introspec­
sur Jaume Roures, patron du tion. Personne alors n’aurait pu
groupe de communication sino­ imaginer qu’il deviendrait un
espagnol Mediapro et détenteur self­made­man au flair indénia­
en France des droits TV de la Li­ ble, négociateur redoutable de
gue 1 de football. Une chose est contrats en millions d’euros.
sûre : ce frêle Catalan de 70 ans A son retour à Barcelone, en
aux lunettes rondes et au front 1983, il est embauché par la
dégarni ne laisse pas indifférent. chaîne de télévision publique ca­
Porté aux nues par la gauche ra­ talane TV3, qui vient de naître. Il
dicale de Podemos, que ce trots­ devient rapidement directeur de
kiste allergique à la cravate sou­ la production des programmes
tient, et par les indépendantistes, d’information et se lie d’amitié
dont il a servi la cause au nom du avec le chef des sports, Tatxo
« droit des peuples à l’autodéter­ Benet, avec lequel il fondera plus
mination », il est honni par la tard Mediapro. C’est là aussi qu’il
droite, qu’il attaque dans les do­ se rapproche de l’ancien joueur
cumentaires qu’il produit, par néerlandais Johan Cruyff, alors
une fraction de la gauche, qui entraîneur du Barça. Et qu’il com­
n’apprécie pas ses positions tran­ prend le potentiel que représente
chées, et par une large part de la la gestion des droits TV du foot­
presse madrilène, qui se méfie de ball. En 1988, il réussit son pre­
son pouvoir. Lui, lors d’une ren­ mier coup de maître : négocier
contre avec Le Monde, regrette la ceux du FC Barcelone pour TV3.
légende noire que ses « rivaux Trois ans plus tard, en 1991, il
économiques ou politiques » ont quitte la chaîne. La société de pro­
construite à partir de « 90 % d’in­ duction Dorna l’embauche aussi­
formations fausses, et 10 % qui ne tôt pour mettre sur pied le Mon­
sont pas sûres ». dial de motocyclisme. Il en repart 1950 1994 2007 2018
Qu’ils l’aiment ou le vilipen­ en 1993 pour créer sa propre Naît à Barcelone, Fonde Remporte Achète les droits
dent, tous saluent la capacité d’in­ « boutique », Mediapro, avec deux dans le quartier Mediapro les droits TV de la Ligue 1
fluence de ce magnat des médias. amis. Production télévisée de populaire du Raval avec deux amis de retransmission pour 800 millions
Laquelle explique peut­être pour­ matchs de basket­ball, de films de La Liga d’euros par an
quoi, en Espagne, et en particulier engagés, d’émissions politiques,
en Catalogne, la presse a à peine de concerts de jazz et autres pro­
relayé ses déboires en France où, à grammes et services techniques
court de trésorerie, il n’a pas versé en tous genres et pour toutes les raison, et c’est la division audiovi­ pour servir ses idées. En 2006, il qui a réalisé lui­même, en 2017, un Sandro Rosell, contre qui il a porté
les 172 millions d’euros qu’il s’était chaînes font le succès de la com­ suelle de Prisa qui fait faillite. crée La Sexta et, en 2007, un jour­ documentaire, Les Cloaques (du plainte pour espionnage. Plus ré­
engagé à payer à la Ligue 1 au pagnie, aujourd’hui présente « Cela a été sept ans de bataille ju­ nal, Publico. Ces deux médias ont ministère) de l’intérieur, pour dé­ cemment, il a perdu la production
1er octobre. Et où il pourrait ne pas dans 36 pays de quatre conti­ diciaire mais nous sommes habi­ servi de tremplin médiatique aux noncer les méthodes troubles de Real Madrid TV, la finale de la
verser non plus la prochaine nents, avec 7 123 employés. tués à résister », se souvenait­il le futurs fondateurs de Podemos, d’une « police patriotique » opé­ Coupe du roi et la production des
échéance, en décembre, au risque Le chemin de l’entrepreneur n’a 31 janvier, face au leader de la gau­ comme Pablo Iglesias, et contri­ rant dans l’ombre, sous le gouver­ images du VAR.
de provoquer la faillite du foot pas été semé de pétales de roses. che radicale Podemos, Pablo Igle­ bué à l’envolée de la gauche radi­ nement du conservateur Mariano Depuis l’entrée du fonds chinois
français. Lui­même n’écarte pas ce En 2006, c’est le début de ce que sias, qui l’interviewait pour son cale, aujourd’hui au pouvoir, en Rajoy, que presque aucune chaîne Orient Hontai, qui a acquis 53 %
risque : « Le Covid est en train d’en­ les médias ont appelé la « guerre émission « Otra vuelta de tuerka » coalition avec le Parti socialiste. espagnole n’a voulu diffuser. Et, d’Imagina, la maison mère de Me­
traîner l’économie à la ruine, pas du football », entre le géant de la (« un autre tour de vis »), peu « Il est le trotskiste le plus utile bien qu’il se défende d’être indé­ diapro, en juin 2018, Jaume Rou­
seulement le football », rappelle­ communication Prisa et Media­ avant de devenir vice­président de l’histoire de la révolution de­ pendantiste, il a produit le docu­ res ne détient plus que 12 % du
t­il, tout en se demandant ce que pro. Les deux groupes se sont du gouvernement. puis Trotski », dit de lui au Monde mentaire 1­0, véritable hommage groupe. Lequel se préparait à une
font les clubs français de leur côté unis pour la gestion des droits TV le marxiste Pablo Iglesias, un brin au référendum illégal catalan du prochaine entrée en Bourse, avor­
pour s’adapter aux circonstances. des équipes de football, qui se né­ TREMPLIN MÉDIATIQUE provocateur. 1er octobre 2017. Très critique avec tée en raison de la crise liée au Co­
« En Espagne, ils ont renégocié les gociaient alors club par club. La complicité entre le politique Depuis, la Sexta a été revendue les lourdes peines de prison infli­ vid. Et d’autres problèmes s’y sont
salaires des joueurs », souligne­t­il. Prisa, qui diffuse les matchs sur d’extrême gauche et le million­ au groupe Atresmedia en 2011 et, gées aux indépendantistes, il a ajoutés. En février, le parquet
Malgré les difficultés, il garde Canal+ Espagne, accuse Mediapro naire catalan pourrait sembler en 2012, Publico a été déclaré en embauché, en février, l’ancien américain de New York a inculpé
confiance dans la capacité de ré­ d’avoir rompu le contrat qui les étonnante. Elle ne l’est pas. « Je ne faillite. « Roures est venu nous dire conseiller catalan à l’intérieur, Joa­ Gerard Romy, cofondateur et an­
sistance du groupe qu’il a cofondé unit en négociant en parallèle et travaille pas, je milite », a coutume qu’il était ruiné, nous a appliqué la quim Forn, condamné à dix ans de cien dirigeant de Mediapro, dans
en 1994. La même dont il a dû faire pour son compte les droits de dire M. Roures, soulignant réforme du travail du Parti popu­ prison pour sédition, dès que ce l’affaire du Fifagate, malgré la si­
montre depuis l’enfance. d’autres équipes. Il réclame qu’il utilise l’argent qu’il gagne laire [formation de droite] pour dernier a obtenu la semi­liberté. gnature d’un accord entre Media­
320 millions d’euros au Catalan. baisser nos indemnités de chô­ pro et la justice en 2018 « pour
FLAIR INDÉNIABLE « C’est un spéculateur », estime mage, et on s’est aperçus à ce mo­ ESPIONNAGE clore l’enquête sur les paiements ir­
Né en 1950 dans le quartier barce­ une source du groupe. « Prisa ment­là que la maison mère avait « Je ne me tais pas dans un pays où réguliers réalisés il y a plus de trois
lonais du Raval, au milieu des bor­ voulait conserver son monopole,
« Le Covid son actionnaire principal en Hol­ on peut encore être puni pour ses ans pour les droits audiovisuels et
dels et des voyous, c’est peu de rétorque M. Roures. J’ai démocra­ entraîne lande. On a su que, quelques jours idées », assure M. Roures pour ex­ la commercialisation de certains
dire que Jaume Roures a grandi tisé le football et consolidé le sec­ plus tard, il achetait un restaurant pliquer sa mauvaise presse, se di­ matchs de qualification de la
dans la misère. Enfant adopté, il a teur en augmentant considérable­
l’économie gastronomique à Barcelone. Et on sant victime de « discrimination ». Coupe du monde de football dans
abandonné l’école à 12 ans. Ado­ ment le nombre d’abonnés… » à la ruine, a vu comment un de ses proches ra­ Une référence aux contrats qu’il a les régions d’Amérique centrale et
lescent, il travaille dans une im­ En 2010, la filiale de droits TV de chetait le nom du journal pour évi­ perdus ces derniers temps en Es­ des Caraïbes », selon la compa­
primerie et enchaîne les passages Mediapro se retrouve en cessa­
pas seulement ter que les travailleurs le fassent… », pagne, de manière selon lui in­ gnie, qui a alors payé 20 millions
en prison, sous Franco. Militant tion de paiements. Mais elle en le football », relate l’ancien adjoint au directeur juste. Comme celui des droits TV d’euros d’amende. « Cette affaire
du Front ouvrier de Catalogne ressort un an plus tard, pour re­ de Publico, Pere Rusiñol, à présent de La Liga au profit de Movistar ou est regrettable, mais nous avons
(FOC) puis de la Ligue commu­ partir de plus belle, en 2015, grâce
rappelle celui qui à la tête de la revue de gauche de la chaîne Barça TV, en 2015, alors assumé nos responsabilités », ré­
niste révolutionnaire (LCR), à son alliance avec le groupe qa­ doit 172 millions Mongolia et du site Alternativas qu’il est en guerre contre l’actuelle sume M. Roures. En France, les
membre de la IVe Internationale, tari BeIn, qui lui permet de rem­ Economicas. Des choix qui ne col­ équipe dirigeante du club de Bar­ clubs attendent qu’il assume cel­
ce trotskiste convaincu est de tous porter les droits de La Liga. La
d’euros lent pas avec l’image de ce produc­ celone, dont il critique la gestion, les qu’il a à leur égard… 
les combats, de l’opposition à la justice, entre­temps, lui a donné à la Ligue 1 teur de dizaines de films engagés, et contre la précédente, celle de sandrine morel