Vous êtes sur la page 1sur 40

EntreComp: Cadre de référence européen

des Compétences Entrepreneuriales

Margherita Bacigalupo, Panagiotis


Kampylis
Yves Punie, Godelieve Van den Brande

2016
Initialement publié en langue anglaise par le Centre Commun de Recherche de la Commission européenne sous
le nom « EntreComp: The Entrepreneurship Competence Framework »

Traduction française : © Fondation européenne pour la formation, 2017

La traduction n’altère pas le sens du texte original du document, et la responsabilité pour la traduction incombe
intégralement au traducteur et au réviseur. La Commission européenne décline toute responsabilité pour toute
conséquence découlant de la réutilisation de ce document.

Cette publication a été élaborée par le Centre Commun de Recherche, le service scientifique interne de la
Commission européenne dans le cadre du projet « Science pour les Politiques ». Il a pour but de fournir une
justification scientifique fondée sur des éléments factuels au processus d’élaboration de politiques européennes.
Les conclusions scientifiques formulées dans ce document ne peuvent être interprétées comme une position
officielle de la Commission européenne. Ni la Commission européenne, ni aucune personne agissant en son nom
ne pourra être tenue responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations contenues dans la présente
publication.

Contact :

Nom: Yves Punie

Adresse : Edificio Expo, Calle Inca Garcilaso 3, E-41092 Séville, Espagne

Courriel : Yves.PUNIE@ec.europa.eu

Tél. +34 9544-88229

JRC Science Hub

https://ec.europa.eu/jrc/entrecomp

JRC101581

EUR 27939 EN

PDF ISBN 978-92-79-58538-8 ISSN 1831-9424 doi:10.2791/593884 LF-NA-27939-EN-N

© Union européenne, 2016

La reproduction est autorisée sous condition de mentionner la source.

Pour les citations: Bacigalupo, M., Kampylis, P., Punie, Y., Van den Brande, G. (2016). EntreComp: The Entrepreneurship
Competence Framework. Luxembourg: Publication Office of the European Union; EUR 27939 EN; doi:10.2791/593884

Toutes les images © Union Européenne 2016, sauf: Image de couverture, f/sco - Fotolia.com

Resumé
EntreComp: Cadre de référence Européen des Compétences Entrepreneuriales

Le développement de la capacité à entreprendre parmi les citoyens et les organisations européens


est un des domaines politiques prioritaires de l’Union européenne et de ses Etats-membres. Il y a
dix ans, la Commission européenne a défini l’esprit d’initiative et d’entreprise comme une des 8
compétences-clés indispensable dans une société fondée sur la connaissance. Le cadre de
référence EntreComp, présenté dans ce document propose une définition commune de l’esprit
entrepreneurial ou esprit d’entreprendre en tant que compétence, en vue d’arriver à un
consensus de toutes les parties prenantes et de créer une passerelle entre le monde de
l’éducation et le monde du travail. Développé dans une approche à méthodes mixtes, le cadre de
référence EntreComp est sensé devenir une référence de facto pour toute initiative qui aurait pour
objectif de stimuler les capacités entrepreneuriales des citoyens européens. Il consiste en trois
domaines de compétence en interrelation et et interconnectés : « Idées et opportunités »,
« Ressources » et « En action ». Chacun de ces domaines est composé de 5 compétences qui,
dans leur ensemble sont les éléments constitutifs de l’esprit d’entreprendre en tant que
compétence. Le cadre de référence développe ces 15 compétences autour d’un modèle de
progression à 8 niveaux et propose une liste complète de 442 acquis d’apprentissage. Le cadre de
référence peut être utilisé comme base pour le développement de programmes de formation et
différentes activités éducatives destinées à stimuler l’esprit d’entreprendre en tant que
compétence. Il peut également être utilisé dans la définition de critères d’évaluation des
compétences entrepreneuriales des apprenants et des citoyens.
Table des matières

Avant-propos ................................................................................................................ 2
Remerciements ............................................................................................................. 3
Résumé analytique ........................................................................................................ 5
1. Introduction ........................................................................................................... 7
Buts et objectifs de l'étude ...................................................................................... 7
Méthodologie ......................................................................................................... 8
Limitations............................................................................................................. 9
Structure du rapport ............................................................................................... 9
2. Esprit d’entreprendre en tant que compétence ......................................................... 10
3. Cadre de référence EntreComp ............................................................................... 14
Modèle de Progression .......................................................................................... 14
Acquis d'apprentissage .......................................................................................... 17
Aperçu rapide du Cadre de référence EntreComp : tableau général ............................. 17
4. Liste d’abréviations et définitions ............................................................................ 20
5. Références .......................................................................................................... 22
Annexe : Cadre de référence EntreComp complet ............................................................ 23

1
Avant-propos

La Commission européenne a proposé « l’Agenda des nouvelles compétences pour l’Europe : travailler
ensemble pour consolider le capital humain, l’employabilité et la compétitivité » pour répondre aux défis
rencontrés actuellement par l’Europe en matière de compétences. Le but est de doter toute la population
des compétences nécessaires pour le développement personnel, l’inclusion sociale, une citoyenneté
active et l’emploi. Ces compétences incluent l’alphabétisme, le calcul, les sciences et les langues
étrangères, ainsi que des compétences plus transversales, telles que les compétences numériques, les
compétences entrepreneuriales, le raisonnement critique, la résolution de problèmes ou la capacité à
apprendre.
Le Cadre de Référence Européen des compétences entrepreneuriales ou EntreComp, propose des outils
destinés à améliorer la capacité à entreprendre des citoyens européens et des organisations 1. Ce cadre a
pour objectif d’arriver au consensus en ce qui concerne une définition commune des compétences
entrepreneuriales en définissant 3 domaines de compétences comportant une liste de 15 compétences,
acquis d’apprentissage et niveaux de maîtrise auxquels de futures initiatives pourront faire référence.
EntreComp a été développé par le Centre Commun de Recherche (CCR/JRC) de la Commission
européenne pour le compte de la Direction générale pour l’Emploi les affaires sociales et l’inclusion (DG
EMPL). Le présent rapport est la première publication à être publiée par le projet EntreComp à l’issue
d’un processus intense de recherche et de consultations avec les parties prenantes.
Les origines de ce travail remontent à l’année 2006 quand l’Union européenne avait proposé 8
compétences-clés pour un apprentissage tout au long de la vie, parmi lesquelles figurait le « esprit
d’initiative et d’entreprise ».
La DG EMPL travaille aux côtés du CCR pour accélérer l’adoption et l’utilisation de EntreComp en Europe.
La publication du présent rapport coïncide avec la publication d’une mise à jour au rapport de 2013 sur
le Cadre de compétences numériques pour les Citoyens, connu également sous le nom de DigComp2
Ces deux outils permettront aux autorités publiques et aux acteurs du privé d’améliorer leurs services
d’orientation, formation et parrainage pour les jeunes et les demandeurs d’emploi tout en promouvant
une attitude entrepreneuriale chez les citoyens. Nous sommes persuadés qu’ils pourront aider à faire
face à certains des principaux défis en matière de compétences rencontrées aujourd’hui par l’Europe.

Detlef Eckert

Directeur, DG pour l’Emploi, les affaires sociales et l’inclusion

1
https://ec.europa.eu/jrc/entrecomp
2
https://ec.europa.eu/jrc/digcomp

2
Remerciements

Après dix-huit mois de travaux de recherche, la liste de personnes auxquelles nous devons notre
gratitude s’est considérablement allongée.
Nous souhaiterions remercier l’équipe du CARSA pour leur contribution d’une grande valeur, et nous a
soutenus dans la phase initiale du projet. Nos remerciements à Antonio Collado, Johannes Conrads et à
Ivana Komarkova, qui entretemps est devenue notre collègue à l’Institut Européen de Technologie, ainsi
qu’à Dimitri Gagliardi (Université de Manchester). Notre gratitude va également à Elin McCallum
(Bantani Education and Research), qui nous a fourni un soutien tout au long des étapes du projet, qui
nous a soutenus sur toutes les étapes de ce projet et plus particulièrement sur la dernière étape.
Nous sommes également reconnaissants vis-à-vis d’un groupe d’experts, qui nous ont questionnés lors
de la réalisation de ce projet, en apportant des commentaires et en validant chacune des étapes du
développement de ce cadre de référence. Cela va de l’identification des domaines de compétences à la
validation de chacun des acquis d’apprentissage. La liste est bien longue et pour ne heurter aucune
sensibilité nous les énumérons ici par ordre alphabétique : Rob Aalders, Euregio Entrepreneurial
Experience ; Luisa Alemany, Esade Entrepreneurship Institute ; Mirela Andoni, Ministère d’Education et
Science et Institut pour le Développement en Education, Albanie ; Javier Aretxederreta, Tknika ; Carlos
Azevedo, Social Business School ; Martina Bacigalupi, collecteur de fonds ; Ania Bourgeois, ECEACEA-
Eurydice ; Olena Bekh, FEF ; Catherine Brentnall, Ready Unlimited ; Ben Bruyndoncx, SYNTRA Flandre
; Massimiliano Cereda, Atelier Descartes ; Brian Cookson, NASUWT; Cristina Crisan, SIMULIMPRESA ;
Nigel Culkin, Institute of Small Business & Entrepreneurship de l’ Université de Hertfordshire ; Luisa De
Amicis, EUCLID NETWORK ; Vincent De Coninck, BENISI, Réseau Européen d’Incubateurs pour
l’Innovation Sociale ; Ivan Diego, Valnalon ; Anusca Ferrari, European Schoolnet ; Jaime Gastalver,
RES Espacio de resiliencia creative ; Jan Gejel, Catalunia in Europe ; Marianna Georgalis, Forum de la
Jeunesse ; Clara Giardina, Graphiste Free-lance ; Anthony Gribben, FEF ; Przemyslaw Grzywa, YES –
Confédération Européenne de Jeunes Entrepreneurs ; Efka Heder, SEECEL ; Frank Hennessey ;
Andreas Huck, CCI-Climat Education ; Lukas Hula, NUOV ; Bianca Isaincu, Child and Youth Finance
International ; Karin Jaanson, Ministère de l’Education et de la Recherche, Estonie ; Caroline Jenner,
JA Europe ; Magnus Klofsten, Université de Linköping ; Gerard Krauss, Université de Rennes ; Martin
Lackeus, Chalmers University of Technology ; Jose Manuel Leceta, Insight Foresight Institute ;
Francisco Liñán, Université de Seville ; Fiorenza Lipparini, PlusValue ; Maja Ljubic, SEECEL ; Carlos
Lora Calvo, RES Espacio de resiliencia creative ; Vera Martinho, JA Europe ; Elizabeth McSkeane ;
Kaare Moberg, Fondation Danoise pour l’ Entrepreneuriat–Jeunes Entreprises (FFE-YE) ; Veronica
Mobilio, JA Europe ; Manuel Montoya, Chambre de Commerce de Séville ; Maurizio Mosca, EIGE ;
Fiorina Mugione, CNUCED ; Helle Munkholm Davidsen, University College Lillebaelt ; Haïfa Naffakhi-
Charfeddine, Université de Caen ; Breda Naughton, Ministère de l’Education et des Compétences,
Irlande ; Nadine Nerguisian, Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la
Recherche, France ; Antonella Noya, OCDE ; Loredana Orhei, LeadersTM ; Annemarie Østergaard,
Université de Aalborg ; Alice Pedretti, CSR EUROPE ; Andy Penaluna, University of Wales Trinity Saint
David ; Jared Penner, Child and Youth Finance International ; Timo Pihkala, Lappeenranta University of
Technology ; Slava Prm, Cedefop ; Vesna Puratic, Ministère des Affaires Civiques, Bosnie et
Herzégovine ; Mari Räkköläinen, Centre Finlandais d’Evaluation de l’Education ; Randi Heneide,
Ministère de l’ Education et de la Recherche, Norvège ; Anders Rasmussen, FFE-YE ; Dana Redford,
Plateforme d’Education Entrepreneuriale du Portugal ; David Rosendo Ramos, Junte d'Andalousie ;
Daniela Runchi, JADE ; Elena Ruskovaara, Lappeenranta University of Technology ; Jesus Sabariego,
Centre d’Etudes Sociales de l’Université de Coimbra ; Slavica Singer, Strossmayer University in Croatia ;
Lucia Sell-Trujillo, Université de Seville et groupe de recherche Storing Our World ; Friederike Sözen,
Chambre économique fédérale de l'Autriche ; Raúl Tabarés Gutiérrez, Tecnalia ; Josef Tixier, OCDE ;
Austeja Tinkunaite, ECDL ; Roberta Trovarelli, Lega Coop ; Andreas Tsiakkiros, Ministère de
l’Education et de la Culture, Chypre ; Luc Van Acker, Bureau d’ Education Catholique de Flandre ;
Ernesto Villalba-Garcia, Cedefop ; Zoica Vladut, Ministère de l’Education, de la Recherche, de la
Jeunesse et des Sports, Roumanie ; Lilian Weikert, RES Espacio de resiliencia creativa ; Petra
Wieninger, Ministère des Finances et de l’Economie du Land de Baden-Württemberg, Allemagne ; Håkan
Ylinenpää, Luleå Université de Technologie ; Radovan Zivkovic, Ministère de l’Education, des Sciences
et du Développement Technologique, Serbie.
Nous remercions les membres de l’Education et de la Formation 2020 du groupe de travail sur les
Compétences Transversales (ET2020 TSWG), et ceux du groupe d’Experts sur l’Entrepreneuriat Social
(GECES) de la Commission européenne.
Nous voudrions remercier nos collègues de la DG pour l’Emploi, les Affaires Sociales et l’Inclusion pour
avoir maintenu avec nous une relation de travail allant bien au delà de leurs seules obligations
contractuelles, de la coopération interinstitutionnelle ou de leurs seules obligations professionnelles. Ils
ont été pour nous des interlocuteurs éclairés, des relecteurs critiques, des professionnels bien informés et

3
dévoués à leur travail. Parmi ceux qui ont apporté leur soutien à ce travail, nous sommes
particulièrement redevables à Ana Carla Pereira, chef d'unité E2 de la DG EMPL, qui a investi sa
confiance et ses ressources dans notre travail ; à Karin van der Sanden, pour nous avoir aidé dans la
formulation du modèle de progression ; à Guy Lejeune, Maria Nyberg et Risto Raivio pour leur
contribution à rendre le cadre plus pertinent dans les différents domaines.
Nous voudrions également remercier Simone Baldassarri de la DG Marché Intérieur, Industrie
Entrepreneuriat et PME, qui a permis, grâce à son investissement personnel, de produire un cadre clair
beaucoup plus complet que cela n’aurait été possible sans lui.
Nos remerciements vont également à Hannah Grainger Clemson et Maria Podlasek Ziegler, de la DG
Education et Culture, pour leur aide à ce que l’esprit d’entreprendre en tant que compétence puisse être
appliqué et cultivé à l’école et dans le domaine des activités pour la jeunesse.
Le CCR voudrait également remercier Alexander Coad, Elisabetta Marinelli et Esperanza Vera-Toscano
pour leurs commentaires critiques et pour nous avoir mis en contact avec des experts venus renforcer
notre réseau d’experts. Nous voudrions remercier également Funda Celikel Esser pour son soutien
constant. Un grand merci également à Patricia Farrer pour avoir relu la version finale de ce rapport.
Enfin, nous remercions Ioannis Maghiros, Chef d’unité J3 de la DG CCR, qui a apporté une aide
inestimable dans la prise de contact avec le milieu de la formation à l’entrepreneuriat.
Les lecteurs qui sont intéressés pourront retrouver tous les documents relatifs au projet sur le site Web
EntreComp du CCR: https://ec.europa.eu/jrc/en/entrecomp.
Pour toute information complémentaire, merci de vous adresser à Yves Punie [yves.punie@ec.europa.eu]

4
Résumé analytique

Contexte politique

Depuis de nombreuses années, le développement de la capacité à entreprendre parmi les citoyens et les
organisations européennes a été un des objectifs politique prioritaires de l'Union européenne et de ses
Pays Membres. On se rend de plus en plus compte, que les compétences, savoirs et attitudes nécessaires
pour entreprendre peuvent être appris et à leur tour contribuer à un développement massif des attitudes
et de culture entrepreneuriale, ce qui peut être bénéfique aussi bien pour les citoyens au niveau
individuel qu'à la société dans son ensemble.
La Commission européenne a pour la première fois fait mention de l'importance du développement d'une
culture de l'entrepreneuriat en 2003 dans le Livre vert sur l’entrepreuneuriat en Europe. En 2006, la
Commission européenne a identifié « l’esprit d'initiative et d'entreprendre » comme une des huit
compétences-clés nécessaires pour tous les membres d'une société fondée sur la connaissance. La Loi sur
les petites entreprises pour l’Europe (Small business act for Europe) de 2008, la Communication sur la
réforme de l'éducation de 2012, le Plan d'action «Entrepreneuriat 2020» de 2013, et plus récemment,
l'Agenda pour des compétences nouvelles pour l'Europe, a toujours gardé en premier plan le besoin de
promouvoir la formation à l'entrepreneuriat et l’apprentissage entrepreneurial. Cela a conduit au
lancement de nombreuses initiatives en Europe.
Malgré le vif intérêt qu'a suscité le développement de capacités entrepreneuriales, presque dix ans après
la Recommandation de 2006 sur les « Compétences clés pour un apprentissage tout au long de la vie », il
n'y a toujours pas de consensus sur les éléments distinctifs de l’esprit d’entreprendre en tant que
compétence. Comme il a été souligné dans l'édition 2016 du Rapport Eurydice sur « l'éducation à
l'entrepreneuriat à l'école en Europe », environ la moitié des pays européens utilisent la définition de
Compétences-clés proposée dans la liste européenne de Compétences-clés. Un tiers des pays utilisent
leur propre définition nationale et presque 10 pays n'ont aucune définition généralement convenue au
niveau national. De plus, l'absence de liste exhaustive d’acquis d’apprentissage pour l'éducation à
l'entrepreneuriat est désignée par Eurydice comme l'un des obstacles principaux au développement de
l'éducation à l'entrepreneuriat en Europe.
Par conséquent, il existe un besoin clair de définir et de décrire l'entrepreneuriat en tant que
compétence ; développer un cadre de référence qui en décrirait les composantes en matière de
connaissances, aptitudes, et attitudes ; de fournir aux citoyens européens les outils appropriés pour
évaluer les compétences et les développer de manière efficace.
Dans ce contexte, l'étude des sur les Compétences Entrepreneuriales (« EntreComp ») a été initiée par le
CCR pour le compte de la Direction Générale pour l'Emploi, aux affaires sociales et à l'inclusion (DG
EMPL) en janvier 2015. L'un des objectifs principaux de l'étude EntreComp était de développer une
approche conceptuelle commune pouvant servir de socle au développement des compétences
entrepreneuriales au niveau européen.

Conclusions principales

Ce rapport présente le cadre de référence EntreComp. En fournissant une définition commune de ce que
représente l'esprit d’entreprendre/esprit entrepreneurial comme compétence, ce cadre a pour objectif
d'établir une passerelle entre le monde de l'éducation et celui du travail, ainsi que de servir comme
référence de facto pour toute initiative destinée à stimuler la formation à l’entrepreneuriat. Le cadre est
une source d'inspiration qui est flexible, il peut être utilisé tel quel ou adapté selon différents contextes. A
titre d'exemple, EntreComp pourrait être utilisé comme source d'inspiration pour une réforme des cursus
dans le domaine de l'éducation et apprentissage formel ou dans le développement d'outils permettant
aux citoyens d'évaluer eux-mêmes l’efficacité de leurs compétences entrepreneuriales.
Le cadre de référence EntreComp est composé de trois domaines de compétences : « Idées et
opportunités », « Ressources » et « Mise en oeure/Action ». Chacun de ses domaines contient à son tour,
5 compétences, qui, ensemble, sont les éléments constitutifs de l’esprit d’entreprendre en tant que
compétence. Le cadre de référence décrit les 15 compétences articulées autour d’un modèle de
progression à 8 niveaux. Il fournit également une liste de 442 acquis d’apprentissage, qui offrent une
inspiration et un aperçu à ceux qui préparent leurs interventions dans des contextes éducatifs et des
domaines d'application différents.

5
Principaux résultats

EntreComp définit l’esprit d’entreprendre comme une compétence transversale, qui peut être appliquée à
tous les domaines de la vie : cultiver son développement personnel, avoir une participation active dans la
vie de la société, (ré)entrer sur le marché du travail en qualité d'employé ou de travailleur indépendant,
et également créer son entreprise (culturelle, sociale ou commerciale).
Il s'appuie sur une définition large de l'entrepreneuriat, qui repose sur la création de valeur culturelle,
sociale ou économique. Il accepte ainsi des formes différentes d'entrepreneuriat, ce qui inclut
« l’intrapreneuriat », l'entrepreneuriat social, l'entrepreneuriat vert ou l'entrepreneuriat numérique. Cette
définition est applicable aussi bien aux individus qu'aux groupes (équipes, organisations) et se réfère à la
création de valeur dans le secteur public, privé ou communautaire ou dans des combinaisons mixtes de
ces trois derniers. Enfin, il est indépendant du domaine d’activité ; une personne peut mettre en œuvre
des idées ou saisir des opportunités pouvant créer de la valeur dans n'importe quel domaine et sur
n'importe quelle étape de la chaîne de valeur.
Le cadre de référence EntreComp a été développé à travers une approche à méthodes mixtes, s’appuyant
sur une étude approfondie d’ouvrages académiques et de littérature, une analyse approfondie d'études
de cas, recherche documentaire et plusieurs cycles de consultations auprès de différentes parties
prenantes.

Travaux du CCR connexes et futurs

EntreComp s'appuie sur des travaux antérieurs du CCR, qui avaient été menés afin d'élaborer un cadre
de référence commun en matière des compétences numériques des citoyens, largement connu comme
Cadre de compétences numériques pour les Citoyens (DigComp).

Introduction rapide

Le CCR a mené une étude pour le compte de la DG pour l’Emploi, les Affaires sociales et l’Inclusion afin
de définir une approche commune pour favoriser le développement de l'esprit d’entreprendre en tant
que compétence.
Le cadre de référence décrit l'esprit d’entreprendre comme une compétence transversale, pouvant être
appliquée par les citoyens à tous les domaines de la vie : cultiver son développement personnel, avoir
une participation active dans la vie de la société, (ré)entrer sur le marché du travail en qualité
d'employé ou de travailleur indépendant, et également créer son entreprise (culturelle, sociale,
commerciale).
EntreComp comporte 15 compétences regroupées en 3 domaines de compétences comme illustré la
figure ci-dessous.

EntreComp peut servir de référence dans l'élaboration de cursus le secteur de l’éducation et de la


formation formelle. Il peut également être utilisé dans des contextes d'apprentissage non-formels
(comme, par exemple, l’intrapreneuriat dans le cas d’une organisation déjà existante). Son objectif est de
créer une passerelle, un lien entre le monde de l'éducation et celui du travail en ce qui concerne l'esprit
d’entreprendre en tant que compétence.

6
1. Introduction

Le développement d'un cadre de référence qui décrirait acquis d'apprentissage fait partie des mesures,
qui avaient été préconisées par la Commission européenne afin de favoriser la promotion des
compétences entrepreneuriales dans le monde de l'éducation et celui du travail.
Ce rapport présente l’intégralité du Cadre de référence des Compétences Entrepreneuriales (EntreComp)
qui consiste en 3 domaines de compétences, 15 compétences, un modèle de progression à 8 niveaux et
une liste de 442 acquis d'apprentissage. Le cadre de référence EntreComp a été validé au terme de
plusieurs cycles de consultations auprès de parties prenantes.
Ce travail a pour origine l'année 2006 quand la « Recommandation sur les Compétences clés pour un
apprentissage tout au long de la vie » a désigné « l’esprit d'initiative et d’entreprendre » comme une des
8 compétences clés pour tous les citoyens (Parlement Européen et Conseil Européen, 2006).
L’esprit d'initiative et d’entreprendre peut être globalement défini comme l’aptitude de transformer ses
idées en actions, des idées qui peuvent générer de la valeur pour d'autres personnes. L’esprit d’initiative
et d’entreprendre est une compétence-clé transversale, dont chaque citoyen a besoin pour son
accomplissement et développement personnel, une citoyenneté active, une inclusion sociale et vie
professionnelle dans une société fondée sur la connaissance.
Il est aujourd'hui d'usage parmi les praticiens de l'apprentissage entrepreneurial d'appeler l’esprit
d'initiative et l’esprit d’entreprendre « compétence entrepreneuriale ». Par conséquent, EntreComp
utilise cette dénomination simplifiée, reflétant la manière la plus répandue d'y faire référence. Cependant,
le cadre de référence EntreComp décrit ci-après s'appuie sur une définition plus large de
l’esprit entrepreneurial qui inclut également le « sens de l'initiative ».

Buts et objectifs de l'étude

L'étude EntreComp a été initiée par le CCR pour le compte de la DG pour l’Emploi, les Affaires sociales et
l’Inclusion en janvier 2015. Elle a pour ambition de créer une passerelle entre les mondes de
l'éducation et celui du travail, en aidant à mieux comprendre et à promouvoir les compétences
entrepreneuriales en Europe. EntreComp a pour objectif final de faciliter l'apprentissage d’égal à égal et
les échanges entre pays membres pour apporter à terme, un impact positif sur la mobilité, l’employabilité
et la participation active des citoyens dans la société et l'économie. En posant des bases communes
auxquelles peuvent se référer des initiatives en matière de promotion de l’esprit d’entreprendre en tant
que compétence à des niveaux différents d'éducation, dans des secteurs et domaines différents, et
destinées à des applications différentes, EntreComp devrait contribuer ainsi à libérer le potentiel des
citoyens européens à participer dans différentes sphères de la vie de la société en transformant les idées
en action.
Pour atteindre ces buts, l'étude a été conçue de manière à :
• Identifier les composantes-clés de l’esprit d’entreprendre en tant que compétence ;
• Décrire ces composantes afin d'élaborer un modèle conceptuel commun, pouvant être utilisé
comme référence par tous les intervenants dans le domaine de l'éducation à l’entrepreneuriat ;
• Elaborer des acquis d’apprentissage indiquant ce que les citoyens européens ont besoin de
savoir, comprendre et savoir faire pour faire preuve d'un certain niveau de maîtrise des
compétences entrepreneuriales.
EntreComp a utilisé dans son processus de travail une recherche solide, à méthodes mixtes, dont les
conclusions intermédiaires ont été validées à l’issue de consultations avec de nombreuses parties
prenantes, ce qui a permis d’en peaufiner progressivement le résultat pour arriver au cadre consolidé tel
que présenté dans ce rapport.

7
Méthodologie

Les différentes étapes de l'étude EntreComp à l'issue desquelles le Cadre de Référence EntreComp
consolidé a été défini sont illustrées en Figure 1 ci-dessous :

Figure 1 : Principales étapes de l’étude, au cours desquelles le Cadre de Référence EntreComp a été développé.

Le développement de ce cadre s’est déroulé selon les étapes suivantes :

1. Une revue de littérature des concepts existants pour en dégager les politiques et initiatives en
matière d’esprit d’entreprendre en tant que compétence (Komarkova, Gagliardi, Conrads, & Collado,
2015).
2. Un inventaire de 42 initiatives dans le cadre desquelles l’esprit d’entreprendre en tant que
compétence est défini, enseigné, étudié ou évalué (ibidem).
3. Une analyse approfondie de plusieurs études de cas, pour laquelle 10 initiatives existantes ont
été sélectionnées pour saisir plus en détail les éléments qui composent l’esprit d’entreprendre en
tant que compétence et les caractéristiques clés des processus d'apprentissage les plus modernes
(Komarkova, Conrads & Collado, 2015).
4. Un atelier d'experts, au cours duquel les résultats préliminaires des recherches effectuées aux
étapes de revue de littérature, inventaire et analyse approfondie ont été présentés et la portée du
concept d’esprit d’entreprendre en tant que compétence définie.
5. Un projet de modèle conceptuel a été proposé sur la base des étapes précédentes.
6. Une analyse comparative du projet de modèle, avec pour référence des cadres existants.

7. Le développement d'un certain nombre de scénarios d'application afin de jauger la viabilité du


modèle conceptuel.

8. Plusieurs séries de consultations avec parties prenantes multiples 3 , pendant lesquelles des
propositions progressivement affinées ont été distribuées pour commentaires.
9. A l'issue de l'étape précédente, un modèle conceptuel de 3 domaines de compétence et 15
compétences a été établi tenant compte des retours reçus lors des consultations avec les parties
prenantes.
10. Un projet du Cadre de référence de compétences entrepreneuriales (EntreComp) a été
établi, comprenant 8 niveaux de maîtrise et une liste d'environ 500 acquis d'apprentissage.

3
Y compris deux cycles de commentaires recueillis auprès du groupe de travail sur les Compétences Transversales de la plate-forme
Education et Formation 2020 (ET2020 TSWG); une consultation en ligne d’environ 200 parties prenantes; deux ateliers informels dont
un incubateur d’entreprises sociales et discussions informelles bilatérales entre les services et l’audience de d ifférentes tables rondes
où le CCR a présenté le projet et en a discuté les résultats préliminaires.

8
11. Douze discussions en ligne avec un panel de représentants de parties prenantes différentes
ont été organisées, pour mener une revue des niveaux de maîtrise et des acquis d’apprentissage
contenus dans le Cadre de référence de compétences entrepreneuriales EntreComp. Les niveaux de
maîtrise et les acquis d'apprentissage ont été définis au terme d'études théoriques et d'interactions
avec plus de cent experts dans le domaine de l’éducation à entrepreneuriat. Parmi ces derniers
figuraient les membres du groupe de travail ET2020 sur les compétences transversales, experts du
programme éducatif du CCI / KIC Climat de L’Institut européen d’innovation et de technologie
(EIT) et les membres du groupe d'experts sur l'entrepreneuriat social (GECES) de la
Commission européenne.
12. Le Cadre de référence EntreComp consolidé contient 3 domaines de compétence et 15
compétences, avec 442 acquis d'apprentissage (voir la liste complète en Annexe) sur 8 niveaux
de maîtrise.

Limitations

Le cadre EntreComp est le résultat d'une méthodologie 4 de recherche approfondie, sur les différentes
étapes auxquels un large et hétérogène groupe d'experts a été consulté afin de recueillir leurs
commentaires, pour arriver progressivement à un consensus autour de la proposition qui avait été
validée. Bien qu'il ait été généralement accepté, le cadre de référence n'a pas jusqu’à ce jour été
adapté ou testé en situation réelle. L'étape suivante sera de mener des essais pratiques du cadre
EntreComp en le mettant en place dans des contextes spécifiques avec une évaluation par la suite et, si
nécessaire, en y apportant des modifications et en le peaufinant en fonction des retours d'expérience qui
auront été recueillis auprès de praticiens et utilisateurs finaux.

Structure du rapport

Suite à ce chapitre d'introduction, le Chapitre 2 fournit au lecteur le modèle conceptuel du cadre


EntreComp, c'est-à-dire, les 3 domaines de compétence, les 15 compétences et leurs descriptions
respectives. Le Chapitre 3 présente un modèle de progression sur lequel se base le développement de
différents niveaux de maîtrise da la compétence entrepreneuriale et les principes et caractéristiques clés
des acquis d'apprentissage EntreComp. Enfin, il propose une vue d'ensemble du cadre de compétence.
Le cadre dans sa totalité, y compris la liste complète des acquis d'apprentissage EntreComp répartis sur
les 8 niveaux de maîtrise du modèle de progression, est fourni en annexe à ce rapport.

4
L’étude EntreComp suit l’approche méthodologique qui a été définie et validée pour le cadre de compétence numérique pour les
citoyens (Ferrari, 2013).

9
2. Esprit d’entreprendre en tant que compétence

L'étude EntreComp a été initiée en vue de se doter d’un cadre de référence commun pour l’esprit
d’entreprendre en tant que compétence et d'aider ainsi les citoyens à développer leur aptitude à
participer activement à la société, gérer leur vie et leur carrière et démarrer des initiatives pouvant créer
de la valeur. Conceptualiser l’esprit d’entreprendre en tant que compétence était donc la pierre angulaire
du travail lié à l’élaboration de ce cadre de référence.
Dans le contexte de l'étude EntreComp, l’esprit d’entreprendre est entendu comme une compétence
transversale pouvant être appliquée aussi bien par des individus que par des groupes, y compris des
organisations existantes, et ce, dans tous les domaines de la vie. Il est défini de la manière suivante :
Entreprendre, c'est agir sur des opportunités ou des idées et les transformer
en valeur utile aux autres. La valeur créée peut être financière, culturelle ou
sociale (FFE-YE, 2012)
Cette définition est centrée sur la création de valeur quel qu'en soit le type ou le contexte. Elle couvre la
création de valeur dans tous les domaines ou chaînes de valeur. Elle peut se référer à la création de
valeur dans les secteurs public, privé ou communautaire ou toute combinaison mixte des trois. Elle
est ainsi ouverte à des types différents d'entrepreneuriat, y compris l’intrapreneuriat, l’entrepreneuriat
social, l’entrepreneuriat vert ou l’entrepreneuriat numérique.
L’esprit d’entreprendre en tant que compétence est applicable à tous les domaines de la vie. Il donne aux
citoyens les moyens de cultiver leur développement personnel, de contribuer activement au
développement social, d'entrer sur le marché du travail comme salarié ou travailleur indépendant et
de fonder ou agrandir des entreprises à objectif culturel, social ou commercial.
Le modèle conceptuel EntreComp comporte deux dimensions principales : les 3 domaines de
compétence qui reflètent l'entrepreneuriat comme capacité à transformer les idées en actions pouvant
générer de la valeur pour d'autres personnes que pour soi-même ; et les 15 compétences qui ensemble
représentent les composantes essentielles de l’esprit d’entreprendre en tant que compétence pour tous
les citoyens. Nous avons dressé une liste des compétences au Tableau 1. Chacune d'entre elles est
accompagnée de suggestions ou d'appel à action pour l'apprenant, afin de mettre la compétence en
pratique ainsi que de descripteur, dans lequel les aspects principaux en sont détaillés.
« Idées et opportunités », « Ressources », « Mise en œuvre/Action » sont les 3 domaines du modèle
conceptuel et leurs noms leur ont été donnés dans la volonté de souligner que la compétence
entrepreneuriale consiste en la capacité de transformer les idées en actions en mobilisant les ressources
nécessaires. Il peut s'agir de ressources personnelles (c'est-à-dire, la conscience de soi et l'auto-
efficacité, la motivation, la persévérance), matérielles (par exemple, les moyens de production ou les
ressources financières) ou non matérielles (par exemple, des connaissances particulières, des savoir-
faire, attitudes). Ces trois domaines de compétence sont très étroitement liés l'un à l'autre :
l’esprit d’entreprendre en tant que compétence s'appuie sur l'ensemble des trois. Les 15 compétences
sont également liées les unes aux autres et interconnectées, et devraient être traitées comme parties
intégrantes d'un tout. Nous n’affirmons pas par là, qu'un apprenant devrait atteindre le niveau de
connaissances maximal dans chacune des 15 ni qu'il doive avoir le même niveau partout. Le cadre
suppose que l’esprit d’entreprendre en tant que compétence s'appuie sur 15 composantes essentielles.
La figure 2 illustre les compétences EntreComp sous la forme de parts d’un gâteau. Chaque part possède
une couleur différente : bleu pour les compétences du domaine « Idées et opportunités », orange pour
celles du domaine « Ressources » et vert pour celles du domaine « Mise en œuvre/Action». Les parts sont
entourées par trois cercles de compétences, qui incluent toutes les 15 compétences du cadre de
référence. Cette représentation souligne le fait, que l'attribution d'une compétence à un domaine de
compétence ne fait pas partie d’une taxonomie rigide. Par exemple, la créativité est présentée comme
une des compétences dans le domaine « Idées et opportunités », bien que le processus de création
implique également l'utilisation de certaines ressources et la capacité d'agir sur les idées afin qu'elles
prennent une forme qui a de la valeur. Le lecteur est invité à tracer d'autres liens entre les différents
domaines et différentes compétences pour développer les éléments du cadre de référence et les adapter
au mieux selon ses besoins.

10
Figure 2: Domaines et compétences du modèle conceptuel EntreComp.

Un aperçu du modèle conceptuel EntreComp est présenté en Tableau 1, qui montre comment les
compétences entrepreneuriales ont été divisées en composantes dans ce cadre de référence. Les
compétences sont numérotées pour qu'il soit plus simple de s'y référer : l'ordre dans lequel elles sont
présentées ne sous-entend aucunement un ordre particulier dans lequel elles devraient être acquises, ni
une hiérarchie quelconque. Aucun élément ne précède un autre, aucun d'être eux n'est plus important en
comparaison aux autres. Il n'y a pas de compétence centrale ni de prérequis dans la conceptualisation de
EntreComp.
Selon le contexte d'acquisition, on peut s'attendre raisonnablement à ce qu'un accent plus prononcé soit
mis sur certaines compétences, et moins sur d'autres, ou bien, que les compétences soient mises dans
un certain ordre, pour refléter le processus entrepreneurial mis en place pour stimuler un apprentissage
par l'entrepreneuriat. Autrement dit, le cadre de référence EntreComp peut être perçu comme point de
départ pour une interprétation de la compétence entrepreneuriale qui avec le temps sera développée plus
en détail et affinée pour répondre aux besoins précis d'un groupe cible particulier.

11
Tableau 1: modèle conceptuel EntreComp

Domaine Compétences Explications Descripteurs

• Identifier et saisir des opportunités pour générer de la


Utiliser votre5 valeur en explorant l'environnement social, culturel ou
imagination et économique.
1.1 Déceler des savoir-faire afin • Savoir reconnaître quels besoins demandent à être
opportunités d'identifier les satisfaits ou quels problèmes doivent être résolus.
opportunités pour • Etablir de nouveaux liens et interconnecter les
créer de la valeur éléments épars de son entourage, créant ainsi des
opportunités de générer de la valeur.
• Formuler plusieurs idées et opportunités de créer de la
valeur y compris de meilleures solutions à des
Développer des problèmes existants ou à venir.
1.2 Avoir de la
idées créatives et
1. Idées et Opportunités

créativité • Explorer et expérimenter des approches innovantes.


utiles • Combiner ses connaissances à ses ressources pour
avoir un effet utile.

• Imaginer le futur.
Visualiser votre
• Stimuler sa vision permettant de passer des idées à
futur pour qu’il
1.3. Stimuler sa vision l'action.
devienne une
réalité
• Visualiser des scénarios futurs, pour mieux orienter ses
efforts et ses actions.
• Apprécier la valeur, en termes sociaux, culturels ou
Tirez le meilleur économiques.
1.4 Valoriser les idées parti des idées et • Reconnaître le potentiel d'une idée à générer de la
opportunités valeur et trouver les moyens pertinents pour en obtenir
le maximum d’effet.

Evaluez les
• Identifier les effets potentiels d'une idée pouvant
générer de la valeur, et les effets d'un acte
conséquences et
entrepreneurial sur la communauté cible, le marché, la
l'impact que
1.5 Penser de manière société et l'environnement.
peuvent avoir les
éthique et durable • Penser la pérennité sociale, culturelle et économique
idées, les
opportunités et les ainsi que du mode opératoire choisi.
actions • Agir de manière responsable.

• Penser ses besoins, aspirations et souhaits à court,


moyen et long termes.
Croire en soi-même • Identifier et évaluer ses forces et faiblesses en tant
2.1 Conscience de soi qu'individu ou groupe.
et ne cesser
et auto-efficacité • Croire en sa capacité à influencer le cours des
d'évoluer
événements, malgré l'incertitude, les obstacles et
occasionnellement, les échecs.

• Être déterminé à transformer ses idées en actions et


satisfaire son besoin d’accomplissement.
Rester concentré et • Être préparé et patient, ne jamais cesser les tentatives
2.2 Motivation et
ne jamais de réaliser ses objectifs individuels ou ceux de son
2. Ressources

persévérance
abandonner groupe.
• Être résistant sous pression, face à l'adversité et dans
des situations d'échec.
• Réunir et gérer les ressources nécessaires, matérielles,
immatérielles et numériques, pour transformer ses
Rassembler les
idées en actions.
2.3 Mobilisation des ressources
• Tirer le résultat maximum de ressources limitées.
ressources nécessaires et
savoir les gérer
• Acquérir et gérer les compétences nécessaires sur
toutes les étapes, qu’elles soient techniques,
juridiques, fiscales ou numériques.
• Estimer les coûts nécessaires pour transformer une
Développer un idée en activité générant de la valeur.
2.4 Culture financière savoir-faire • Planifier, mettre en place et évaluer les décisions
et économique financier et financières dans la durée.
économique • Gérer ses finances pour assurer que l'activité peut
fonctionner et générer de la valeur dans la durée.

5
Dans le cadre de référence EntreComp, la compétence entrepreneuriale est vue de manière individuelle et collective.

12
• Inspirer et motiver les parties prenantes concernées.
• Trouver le soutien nécessaire pour obtenir des résultats
Inspirer et motiver
2.5. Mobiliser les qui ont de la valeur.
les autres et les
autres • Faire preuve d'efficacité dans la communication, la
faire participer
persuasion, les négociations et le leadership.

• Initier des processus de création de valeur.


• Relever des défis.
3.1 Prendre de
Passer à l'action • Agir et travailler de manière indépendante afin de
l'initiative
réaliser des objectifs, s'en tenir à ses intentions et
effectuer les tâches planifiées.

• Fixer des objectifs à long, moyen et court termes.


Prioriser, organiser
3.2 Planifier et gérer • Définir ses priorités et établir des plans d'action.
et assurer un suivi
• S'adapter à des changements imprévus.

• Prendre une décision même quand le résultat est


3. Mise en oeuvre/Action

incertain, les informations disponibles sont incomplètes


ou ambiguës où quand un risque fort de conséquences
Prendre des
imprévues existe.
3.3 Gérer l'incertitude, décisions pour faire
• Dans le processus de création de valeur, inclure des
l'ambiguïté et les face à l'incertitude,
moyens structurés de tester les idées et les prototypes
risques aux ambiguïtés et
dès les premières étapes, afin de réduire le risque
aux risques
d'échec.
• Gérer les situations de changements rapides sans
attendre et de manière flexible.
• Travailler ensemble, coopérer avec d'autres afin de
Former une équipe, générer des idées et passer en action.
3.4 Travailler avec les • Développer son réseau.
collaborer, créer un
autres • Résoudre les conflits et faire face à la concurrence de
réseau
manière positive quand c'est nécessaire.

• Profiter de chaque initiative entreprise pour créer de la


valeur comme d'une occasion d'apprendre plus.
3.5. Apprendre de ses Apprendre en • Apprendre avec les autres, y compris ses pairs et
expériences faisant collègues ou ses parrains.
• Mener une réflexion et apprendre aussi bien des succès
que des échecs (les siens et ceux des autres).

13
3. Cadre de référence EntreComp

Ce chapitre présente le modèle de progression du Cadre de référence EntreComp et les éléments


essentiels des acquis d'apprentissage qui se basent sur celui-ci.
Les parties prenantes qui avaient participé dans l'examen du cadre EntreComp l'ont décrit comme un
outil très complet et à portée très large, contenant 3 domaines de compétence, 15 compétences, 15
descriptifs, 8 niveaux de maîtrise et 442 acquis d'apprentissage (voir en Annexe). Ils ont reconnu que le
Cadre de référence EntreComp (i) reflétait la complexité de l'esprit d'entreprendre comme domaine de
compétence et (ii) qu'il pouvait être utilisé comme un guide de référence pour des besoins divers.
L'avantage d'un cadre de référence vaste mais complet est que, bien qu'il peut être adapté selon les
besoins, il permet de comparer les initiatives qui abordent l'esprit d'entreprendre en tant que
compétence, ce qui facilite une vision commune à tous de ce que signifie être entreprenant.
La complétude du Cadre de référence EntreComp est un de ses principaux avantages. Cependant, le
lecteur devrait prendre en compte le fait que tous les citoyens, apprenants ou usagers n’auront pas
besoin de développer toutes les compétences qui y sont décrites jusqu'à un niveau de maîtrise
maximal. Il est attendu que les institutions, les intermédiaires et les développeurs d'initiatives, qui
souhaiteront utiliser EntreComp comme cadre de référence, l'adaptent à leurs propres objectifs et aux
besoins des groupes cibles concernés par leurs projets. Autrement dit, le Cadre de référence EntreComp
tel que décrit dans ce rapport devrait être considéré comme un point de départ. Il devra ensuite être
adapté au contexte en vue d'être utilisé (voir aussi ci-dessous, section 3.2).

Modèle de Progression

L'esprit d'entreprendre en tant que compétence se développe à la suite d’actions, effectuées par les
individus ou les collectifs, et qui ont pour but de créer de la valeur pour les autres.
La progression dans l'apprentissage entrepreneurial consiste en deux aspects :
1. Développer progressivement une autonomie et une responsabilité dans le passage à l'action
résultant de nouvelles idées ou opportunités de créer de la valeur ;

2. Développer la capacité de générer de la valeur d’abord dans des contextes simples et prévisibles et
ensuite jusqu'aux environnements complexes et à changements rapides.
Le modèle de Progression EntreComp n'impose pas de suite linéaire d'étapes qui doivent être suivies par
chaque citoyen pour acquérir une maîtrise de l'esprit d'entreprendre ou créer son affaire. A la différence
de cela il démontre que les limites des capacités entrepreneuriales des individus ou des organisations
peuvent être repoussées pour atteindre un résultat de plus en plus important suite aux différentes
initiatives entreprises pour créer de la valeur.
Le Modèle de Progression EntreComp fournit un point de référence pour le développement d'une maîtrise
dans le domaine, à commencer par la création de valeur réalisée grâce à un soutien externe, et jusqu'aux
initiatives de création de valeur à fort effet de transformation. Le Modèle comporte quatre niveaux
principaux : De base, Intermédiaire, Avancé et Expert. Chacun de ces niveaux est subdivisé en deux
sous-niveaux, comme illustré en Tableau 2. Au niveau Initial, la création de valeur a lieu avec un soutien
extérieur. Au niveau Intermédiaire la création de valeur se fait avec un degré d'autonomie croissant. Au
niveau Avancé, un niveau de responsabilité en ce qui concerne la transformation d'idées en actions est
atteint. Au niveau Expert la valeur créée a un effet important sur le domaine en question.
Ces niveaux de maîtrise donnent au lecteur la possibilité de voir les acquis d'apprentissage d'une certaine
manière. Prenons pour exemple le 1er acquis d'apprentissage sur le niveau de maîtrise 8 : « Je sais
repérer une opportunité et l'utiliser rapidement à mon avantage ». Bien que « repérer une opportunité et
l'utiliser à son avantage » est une compétence qui est développée par les apprenants à des niveaux
inférieurs, le niveau 8 met en exergue le besoin de le faire rapidement. A ce niveau expert, la rapidité
dans le geste d'utiliser une opportunité qui se présente relève d'une importance stratégique, ce qui peut
mener à une croissance rapide, des innovations révolutionnaires ou transformations radicales.
Le cadre EntreComp se veut complet et a pour ambition de fournir un outil qui peut être adapté à des
besoins différents. Il n'est pas contraignant et ne sous-entend pas le besoin pour tous les apprenants
d'acquérir un niveau de maîtrise maximal dans toutes les compétences. A titre d'exemple, nous pouvons
imaginer que nous développons une formation à l'esprit d'entreprendre à destination des employés des
fabricants de chaussures de notre région. Dans notre programme, nous voudrions viser un niveau de
maîtrise avancé dans les domaines comme par exemple « repérer des opportunités », « vision »,
« mobiliser les ressources », « mobiliser les autres » et « planifier et organiser ». En même temps, nous
pourrions nous limiter à un niveau de maîtrise intermédiaire dans le domaine « culture économique et
financière ». Il peut être considéré important de développer chez les participants à cette formation les
compétences leur permettant d'évaluer la viabilité financière de leurs idées, mais il serait moins

14
important d'assurer qu'ils possèdent les compétences en matière de comptabilité en partie double, chose
qui relève d'un niveau de maîtrise avancé.
Nous rappelons le lecteur, que la création de valeur entrepreneuriale et l'apprentissage de l'esprit
d'entreprendre peuvent avoir lieu dans tous les domaines de la vie. Le Modèle de Progression EntreComp
ne fait pas référence à des circonstances particulières, notamment pas à celles d'un contexte d'éducation
formelle. Étant centré sur le développement des compétences par le processus même de création de
valeur dans un acte entrepreneurial, le Modèle supprime les frontières qui délimitent les mondes de
l'éducation, du travail ou celui de l'engagement associatif. De ce point de vue, le Modèle de Progression
EntreComp est transversal et s'applique tout aussi bien à des contextes d'apprentissage formels, non-
formels et informels.

15
Tableau 2: Modèle de progression EntreComp

De base Intermédiaire Avancé Expert

Contribuer au changement, à l'innovation et


S'appuyer sur le soutien6 des autres Développer son autonomie Prendre des responsabilités
à la croissance

Sous une supervision Avec un Seul ou ensemble Prendre et Avec quelques conseils Avoir la Prendre la Apporter une contribution
directe. soutien des avec des collègues partager certaines et ensemble avec les responsabilité de responsabilité de de grande importance au
autres réduit, et pairs. responsabilités. autres. prendre les contribuer à un développement d'un
un certain décisions et développement domaine donné.
degré travailler avec les complexe dans un
d'autonomie et autres. domaine donné.
en équipe avec
des collègues
et pairs

Découvrir Explorer Expérimenter Oser Améliorer Renforcer Élargir Transformer

Le niveau 1 est centré Le niveau 2 est Le niveau 3 est Le niveau 4 est Le niveau 5 est centré Le niveau 6 est Le niveau 7 est Le niveau 8 est centré sur la
principalement sur la centré sur centré sur la pensée centré sur la sur l’amélioration de centré sur la centré sur les manière de faire face aux
découverte de ses l'exploration de critique et transformation ses compétences pour collaboration avec compétences nouveaux défis en
qualités, de son différentes l'expérimentation d'idées en actions transformer les idées les autres, nécessaires pour développant des
potentiel, ses intérêts approches aux dans la création de « dans la vie en actions, assumer l’utilisation de ses faire face à des connaissances nouvelles
et souhaits. Il est problèmes, en valeur, par exemple réelle » et la prise des responsabilités connaissances défis complexes et grâce à la recherche et le
également centré sur la se concentrant par le biais de mise de responsabilités croissantes de création pour créer de la pour évoluer dans développement, et à la
reconnaissance de sur la diversité en situation de valeur et développer valeur et la des capacité d’innover pour
différents types de et sur le entrepreneuriale des connaissances sur gestion de environnements qui atteindre un niveau
problèmes et besoins, développement pratique. l'entrepreneuriat. problèmes de changent d'excellence et changer la
qui peuvent être de complexité rapidement et/ou le manière dont les choses
résolus d'une manière compétences croissante. degré d'incertitude sont faites.
créative, ainsi que sur et attitudes est élevé.
le développement de sociales.
compétences et
attitudes de l'individu.

6
Le soutien des autres inclut par exemple, celui des enseignants, des parrains, des collègues et pairs, conseillers ou services de conseil à l'entreprise.

16
Acquis d'apprentissage

Les acquis d'apprentissage sont des formules qui décrivent ce que l'apprenant doit savoir, comprendre
et être capable de faire à l'issue de l'apprentissage (Cedefop, 2009). Ces formules peuvent être
développées et utilisées dans la planification de l'enseignement et l'élaboration de cursus ou pour
différents types d'obligations déclaratives, comme par exemple juridiques ou professionnelles (Prøitz,
2010).
Il serait difficile de réduire l'apprentissage entrepreneurial à une liste fixe de descriptions d'acquis
d'apprentissage définie en avance, puisqu'il s'agit de création de valeur qui était inexistante avant le
processus d'apprentissage entrepreneurial et ne pouvait donc être définie en avance, étant de nature
abstraite.
Cependant, les descriptions des acquis d'apprentissage sont considérées comme d'une importance
primordiale pour rendre le Cadre utilisable. Les acquis d'apprentissage EntreComp ont été élaborés pour
servir de référence dans des contextes différents. Ils peuvent être utilisés dans le secteur de l'éducation
et de formation formelle pour le développement de cursus. Dans un contexte non-formel, ils peuvent être
utilisés pour inspirer l'élaboration de programmes qui ont pour but le développement de l'intrapreneuriat
dans des organisations existantes. Ils peuvent également être utilisés pour guider le développement sur
mesure de méthodes pédagogiques, d'évaluation ou d'environnements d'apprentissage qui stimulent un
apprentissage entrepreneurial plus efficace.
Ainsi, les acquis d'apprentissage EntreComp ne doivent pas être interprétés comme des déclarations
normatives à transposer directement dans les activités d'apprentissage ou à être utilisés pour évaluer les
résultats des apprenants. Ils sont une base pour le développement d'acquis d'apprentissage concrets,
correspondant à un contexte donné et une base pour le développement d'indicateurs de performance.
Bien que la grande majorité des acquis d'apprentissage est formulée dans le format « Je... », cela ne
signifie pas que les Compétences Entrepreneuriales se référeraient exclusivement aux aptitudes des
individus. Bien au contraire, le sujet des activités d'apprentissage entrepreneurial et des attitudes qui y
sont liées peut très bien être un groupe, comme une équipe projet, une organisation à but non-lucratif,
une société, un organisme public ou un mouvement de la société civile.
Les acquis d'apprentissage EntreComp sont présentés en Annexe. Bien que cette liste soit très complète,
elle n'est pas exhaustive, car conçue en vue d'une applicabilité transversale dans des contextes
d'enseignement différents et secteurs d'application divers.

Aperçu rapide du Cadre de référence EntreComp : tableau général

Le tableau général du cadre de référence EntreComp décrit les 3 domaines et toutes les 15 compétences,
mais sans toutefois les développer sur tous les niveaux de maîtrise, seuls les trois premiers, qui
s'appliquent à tous les citoyens y étant illustrés : les niveaux Initial, Intermédiaire et Avancé. Le niveau
Expert, par définition, concerne un niveau d'expertise qui dépasse les connaissances d'un citoyen moyen,
est plus dépendant du contexte et par conséquent, n'est pas détaillé dans le tableau général.
Le tableau général consiste en de descripteurs, qui permettent de comprendre ce que les différents
niveaux de maîtrise signifient. Son objectif est de donner au lecteur non-spécialiste une vue d'ensemble
du Cadre de référence EntreComp, de la même manière que cela avait été fait auparavant pour le Cadre
Européen Commun de référence pour les Langues 7 ou le Cadre de référence des Compétences
Numériques (Ferrari, 2013; Vuorikari, Punie, Carretero, & Van den Brande, 2016).

7
http://www.coe.int/t/dg4/linguistic/cadre1_FR.asp?

17
Tableau 3: Aperçu du cadre EntreComp

Niveaux de maîtrise
Domaine Compétence De base Intermédiaire Avancé

Déceler des Les apprenants peuvent trouver des


8
Les apprenants peuvent reconnaître les Les apprenants peuvent saisir et transformer les
opportunités opportunités de générer de la valeur pour les opportunités de répondre aux besoins qui opportunités, de relever des défis et créer de la valeur
autres. n’ont pas encore été satisfaits. pour les autres.
Idées et Opportunités

Avoir de la créativité Les apprenants peuvent développer des idées Les apprenants peuvent tester et peaufiner Les apprenants peuvent transformer les idées en solutions
variées pouvant générer de la valeur pour les des idées générant de la valeur pour les qui génèrent de la valeur pour les autres.
autres. autres.
Stimuler sa vision Les apprenants peuvent imaginer le futur qu’ils Les apprenants peuvent formuler une vision Les apprenants peuvent utiliser leur vision pour orienter la
auraient souhaité. inspirante qui intéresse les autres. prise de décisions stratégiques.

Valoriser les idées Les apprenants peuvent comprendre et Les apprenants comprennent que les idées ont Les apprenants peuvent développer des stratégies pour
apprécier la valeur des idées. des types de valeur différents et peuvent être tirer le maximum de la valeur pouvant être générée par les
utilisées de manières différentes. idées.

Penser de manière Les apprenants peuvent reconnaître l’impact Les apprenants prennent leurs décisions sur Les apprenants agissent de façon à s’assurer que leurs
éthique et durable que peuvent avoir leurs décisions et des bases éthiques et de durabilité. objectifs en matière d’éthique et de durabilité sont atteints.
comportements, dans le cadre de la
communauté et celui de l’environnement.

Conscience de soi et Les apprenants croient en leur capacité de Les apprenants peuvent tirer le maximum de Les apprenants peuvent compenser leurs faiblesses en
auto-efficacité générer de la valeur pour les autres. leurs forces et faiblesses. collaborant avec d’autres et en développant leurs forces

Motivation et Les apprenants veulent poursuivre leur passion Les apprenants sont prêts à consacrer des Les apprenants peuvent rester concentrés sur leur passion
Ressources

persévérance et créer de la valeur pour les autres. efforts et des ressources pour poursuivre leur et créer de la valeur pour les autres malgré les obstacles.
passion et créer de la valeur pour les autres.

Mobilisation des Les apprenants sont capables de trouver des Les apprenants peuvent réunir et gérer Les apprenants peuvent définir des stratégies pour
ressources ressources et les utiliser de manière différents types de ressources pour créer de la mobiliser les ressources dont ils ont besoin pour générer
responsable. valeur pour les autres. de la valeur pour les autres.

Culture financière et Les apprenants savent établir le budget d’une Les apprenants peuvent trouver des solutions Les apprenants peuvent établir un plan pour viabilité
économique activité simple. de financement et gérer un budget pour leur financière d’une activité générant de la valeur.
activité de création de valeur.

8
Le terme « apprenant » est utilisé ici au sens large et désigne les sujets de l’apprentissage tout au long de la vie. Il peut aussi bien faire référence aux élèves, étudiants, stagiaires, demandeurs d’emploi, salariés,
entrepreneurs et citoyens.

18
Mobiliser les autres Les apprenants peuvent communiquer leurs Les apprenants peuvent persuader les autres, Les apprenants peuvent inspirer les autres et les impliquer
idées d’une manière claire et avec les intégrer dans les activités créant de la dans des activités de création de valeur.
enthousiasme. valeur et les inspirer.

Prendre de l'initiative Les apprenants sont prêts à tenter de résoudre Les apprenants peuvent initier des activités qui Les apprenants peuvent rechercher des opportunités de
les problèmes auxquels font face leurs créent de la valeur. prendre l’initiative pour créer ou ajouter de la valeur.
communautés.

Planifier et gérer Les apprenants peuvent formuler les objectifs Les apprenants peuvent élaborer un plan Les apprenants peuvent peaufiner les priorités et les plans
d’une activité simple générant de la valeur. d’action dans lequel sont identifiées les pour s’adapter à des circonstances changeantes.
priorités, ainsi que les jalons pour atteindre les
Mise en oeuvre/Action

objectifs fixés.

Gérer l'incertitude, Les apprenants n’ont pas peur de faire des Les apprenants peuvent évaluer les bénéfices Les apprenants peuvent peser les risques et prendre des
l'ambiguïté et les erreurs en essayant de faire quelque chose de et les risques de différentes options qui décisions malgré l’incertitude et l’ambiguïté.
risques nouveau. s’offrent au choix et prendre des décisions qui
reflètent leurs préférences.

Travailler avec les Les apprenants peuvent travailler en équipe Les apprenants peuvent collaborer avec des Les apprenants peuvent former une équipe et constituer un
autres pour générer de la valeur. personnes et groupes très différents afin de réseau en fonction des besoins de leur activité de création
créer de la valeur. de valeur.

Apprendre de ses Les apprenants peuvent reconnaître ce qu’ils Les apprenants peuvent mener une réflexion Les apprenants peuvent améliorer leur aptitude de créer de
expériences ont appris en prenant part à des activités afin de juger de leurs réussites et échecs et en la valeur en s’appuyant sur leurs expériences passées et
générant de la valeur. tirer les leçons. leurs interactions avec les autres.

19
4. Liste d’abréviations et définitions

Le cadre de référence EntreComp a pour but d’établir une vision commune de ce que signifie l’esprit
d’entreprendre en tant que compétence. Son objectif est de devenir une référence pour un large éventail
d’initiatives faites en vue de favoriser l’éducation à l’entrepreneuriat en Europe et au-delà. La définition
des termes sur lesquels s’appuie ce rapport est donc un élément constitutif critique du cadre dans son
ensemble.

Terme Définition et Source

Attitudes Les « Attitudes » sont ce qui motive à atteindre un certain niveau de performance.
Elles incluent notamment les valeurs, les aspirations et les priorités.

Compétence Dans le contexte de l’étude EntreComp, « compétence » est entendu comme une
combinaison de connaissances, savoir-faire et attitudes.

Crowdsourcing Le « Crowdsourcing » est une pratique dans laquelle les services, idées et contenus
nécessaires sont sous-traités à un groupe important de personnes au lieu d’attribuer
ces tâches à des employés ou fournisseurs traditionnels. Le Crowdsourcing est
habituellement organisé par Internet.

Entreprise numérique L’entreprise numérique est une entreprise qui utilise les nouvelles technologies
numériques (en particulier, les réseaux sociaux le Big data, le mobile et le Cloud).
L’objectif de cette utilisation peut être une amélioration de processus d’affaires,
recherche de nouveaux modèles économiques, amélioration de l’intelligence
économique, contact avec les clients ou les parties prenantes9

Utilisateur final Dans le contexte de l’étude EntreComp, un utilisateur final est la personne pour qui
quelque chose a été créée ou prévue.

Entreprendre, c'est agir sur des opportunités ou des idées et les transformer en
Entreprendre valeur utile aux autres. La valeur créée peut être financière, culturelle ou sociale
(FFE-YE, 2012).

Entrepreneuriat vert L’entrepreneuriat vert est l’entrepreneuriat qui a un effet positif sur l’environnement
et peut être vu comme un pas vers un futur plus durable (Schaper, 2012).

L’intrapreneuriat est l’entrepreneuriat à l’intérieur d’une organisation (voir Pinchot,


Intrapreneuriat 1985).

Connaissances Les connaissances sont un corpus de faits, principes, théories et pratiques relatives à
un domaine du travail ou d’études. Dans le contexte du Cadre européen des
qualifications, les connaissances sont décrites comme théoriques et/ou factuelles
(Parlement Européen et Conseil, 2008).

Acquis d’apprentissage Les acquis d'apprentissage sont des formules qui décrivent ce que l'apprenant doit
savoir, comprendre et être capable de faire à l'issue de l'apprentissage (Cedefop,
2009). De telles formules peuvent être développées et utilisées dans la planification
de l'enseignement et l'élaboration de cursus ou pour différents types d'obligations
déclaratives, comme par exemple juridiques ou professionnelles (Prøitz, 2010).

9
Voir définition complète sur le site de l’observatoire de l’entreprise numérique :
https://ec.europa.eu/growth/toolsdatabases/dem/monitor/project-description

20
Les situations d’apprentissage entrepreneurial pratique sont des situations
Situation d’apprentissage d’enseignement où l’apprenant a la possibilité de proposer des idées, identifier les
entrepreneurial pratique bonnes idées et transformer les idées en actions. Elles nécessitent la participation de
partenaires extérieurs dans la préparation et/ou l’organisation de ces situations, pour
s’assurer de leur pertinence dans le monde réel. Les situations d’apprentissage
entrepreneurial pratique fournissent aux apprenants un environnement qui les aide,
où les erreurs sont acceptées et l’échec est un outil d’apprentissage. Ainsi ils peuvent
acquérir la confiance en soi et l’expérience nécessaire pour transformer leurs idées
en action dans la vie réelle. Les situations d’apprentissage entrepreneurial pratique
devraient être des situations où les apprenants mènent une action individuelle ou en
petit groupe, qui prévoient d’apprendre en faisant et arriver à un résultat tangible
(Groupe de Travail Thématique sur l’Education à l’Entrepreneuriat, 2014).

Dans le contexte de ce travail, les ressources sont un terme qui inclut les ressources
Ressources personnelles (c'est à dire, la conscience de soi et l'auto-efficacité, la motivation, la
persévérance), matérielles (par exemple, les moyens de production ou les
ressources financières) ou non matérielles (par exemple, des connaissances
particulières, savoir-faire, attitudes).

C’est l’habilité à appliquer ses connaissances et savoir-faire pour accomplir des


Habilités/aptitudes tâches et résoudre des problèmes. Dans le contexte du Cadre européen des
qualifications les compétences sont décrites comme cognitives (ce qui inclut le
raisonnement logique, intuitif ou créatif) ou pratiques (ce qui inclut une dextérité
manuelle et l’utilisation de méthodes, matériaux, outils et instruments) (Parlement
Européen et Conseil, 2008).

L’entrepreneuriat social est une forme d’entrepreneuriat qui vise à fournir des
Entrepreneuriat social solutions innovantes à des problèmes sociaux non encore résolus. Il va donc souvent
de pair avec les processus d’innovation sociale qui ont pour objectif d’améliorer la vie
des gens en favorisant des changements sociaux (voir OCDE, 2010).

Les parties prenantes sont des individus, groupes ou organisations qui ont un intérêt
Parties prenantes direct ou indirect dans une activité de création de valeur et ses effets.

Un système est un ensemble dynamique et complexe qui est constitué d’un nombre
Système de composantes qui interagissent et s’influencent les unes les autres. Un système est
défini par les frontières qui le distinguent de son environnement, avec lequel il
interagit. Il est caractérisé par une structuré, une finalité et une manière de
fonctionner.

L’incertitude se réfère à une situation où l’information est imparfaite et/ou


Incertitude incomplète, ce qui a un effet sur la prévisibilité des résultats. L’incertitude comporte
un risque d’effets indésirables ou de pertes dont la probabilité ou l’échelle ne peut
être calculée.

La création de valeur est le résultat d’une activité humaine qui consiste en la


Création de valeur transformation d’idées ayant un certain objectif en actions qui génèrent de la valeur
pour d’autres personnes que leur auteur. Cette valeur peut être sociale, culturelle ou
économique.

21
5. Références

Cedefop. (2009). The shift to learning outcomes. Policies and practices in Europe. Cedefop Reference
series. Luxembourg: Office for Official Publications of the European Communities.
European Commission. (2003). Green Paper Entrepreneurship in Europe COM(2003)27. Brussels.
European Commission. (2008). Think Small First - A Small Business Act for Europe, COM(2008) 394 final.
Brussels.
European Commission. (2012). Rethinking Education: Investing in skills for better socioeconomic
outcomes COM(2012) 669 final. Brussels.
European Commission. (2013). Entrepreneurship 2020 Action Plan COM (2012) 795 Final. Brussels.
European Commission/EACEA/Eurydice. (2016). Entrepreneurship Education at School in Europe.
Eurydice Report. Luxembourg: Publications Office of the European Union.
European Parliament and the Council. (2006). Recommendation of the European Parliament and of the
Council of 18 December 2006 on key competences for lifelong learning. Official Journal of the
European Union, L394/310.
European Parliament and the Council. (2008). Recommendation of the European Parliament and of the
Council of 23 April 2008 on the establishment of the European Qualifications Framework for
lifelong learning. Official Journal of the European Union, (2008/C 111/01).
Ferrari, A. (2013). DIGCOMP: A Framework for Developing and Understanding Digital Competence. JRC
Science and Policy Reports. Luxembourg: Publications Office of the European Union.
FFE-YE. (2012). Impact of Entrepreneurship Education in Denmark - 2011. In L. Vestergaard, K. Moberg
& C. Jørgensen (Eds.). Odense: The Danish Foundation for Entrepreneurship - Young Enterprise.
Komarkova, I., Conrads, J., & Collado, A. (2015). Entrepreneurship Competence: An Overview of Existing
Concepts, Policies and Initiatives. In-depth case study report. JRC Technical Reports.
Luxembourg: Publications Office of the European Union.
Komarkova, I., Gagliardi, D., Conrads, J., & Collado, A. (2015). Entrepreneurship
Competence: An Overview of Existing Concepts, Policies and Initiatives. Final Report. In M.
Bacigalupo, P. Kampylis & Y. Punie (Eds.), JRC Science and Policy Reports. Luxembourg:
Publications Office of the European Union.
OECD. (2010). Social Entrepreneurship And Social Innovation SMEs, Entrepreneurship and Innovation.
Paris: OECD Publishing.
Pinchot, G. (1985). Intrapreneuring: Why You Don't Have to Leave the Corporation to Become an
Entrepreneur. New York: Harper & Row.
Prøitz, T. S. (2010). Learning outcomes: What are they? Who defines them? When and where are they
defined? Educational Assessment, Evaluation and Accountability, 22, 22. doi: DOI
10.1007/s11092-010-9097-8
Schaper, M. (2012). Understanding the green Entrepreneur. In M. Schaper (Ed.), Making
Ecoentrepreneurs: Developing Sustainable Entrepreneurship. Farnham, Surrey: Gower Publishing.
Thematic Working Group on Entrepreneurship Education. (2014). Final Report of the Thematic Working
Group on Entrepreneurship Education. Brussels: European Commission.
Vuorikari, R., Punie, Y., Carretero, S., & Van den Brande, L. (2016). DigComp 2.0: the Digital
Competence Framework. Update Phase 1: the Conceptual Reference Model. JRC Science and
Policy Reports. Luxembourg: Publications Office of the European Union.

22
Annexe : Cadre de référence EntreComp complet

Niveau de De base Intermédiaire Avancé Expert


maîtrise S'appuyer sur le soutien des autres Développer son autonomie Prendre des responsabilités Contribution au changement, à
l'innovation et à la croissance
Progression Sous supervision Avec un soutien Seul ou avec mes Prendre et partager Avec quelques
directe des autres réduit, collègues et pairs. certaines conseils et ensemble Avoir la Prendre la Apporter une
de l’autonomie et responsabilités avec les autres. responsabilité de responsabilité de contribution de
ensemble avec prendre les contribuer à un grande importance
collègues et pairs. décisions et développement au développement
travailler avec les complexe dans un d'un domaine
autres. domaine donné. donné.
Découvrir Explorer Expérimenter Oser Améliorer Renforcer Elargir Transformer
Domain Compétence Actions Descripteurs Thème10 Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 Niveau 4 Niveau 5 Niveau 6 Niveau 7 Niveau 8
Déceler des Utiliser votre Identifier et saisir les Identifier et Je peux trouver des Je peux Je suis capable Je peux chercher de Je peux décrire Je sais utiliser mes Je peux évaluer les Je peux identifier
opportunités imagination et opportunités pour saisir les opportunités pour reconnaître les d’expliquer en quoi façon proactive des différentes connaissances et ma opportunités en et saisir
savoir-faire afin générer de la valeur en opportunités. aider les autres. opportunités qui une opportunité opportunités afin de approches compréhension du termes de création rapidement une
d’identifier les explorant créent de la valeur crée de la valeur. créer de la valeur, y analytiques afin contexte pour créer de valeur et décider opportunité.
opportunités l’environnement dans ma compris par nécessité. d'identifier des des opportunités ou non de les
pour créer de la social, culturel ou communauté et opportunités qui créent de la développer à
valeur. économique. Savoir mon entourage. d'entrepreneuriat. valeur. différents niveaux
reconnaitre quels du système dans
besoins demandent à lequel je travaille
Idées et Opportunités

être satisfaits ou quels (par exemple, micro,


problèmes doivent mesa ou macro).
être résolus. Se concentrer Je peux trouver Je peux Je peux identifier Je peux redéfinir la Je peux décortiquer Je peux déterminer Je peux rassembler Je peux déterminer
sur les défis. différents exemples reconnaître les des opportunités description d’un défi les pratiques établies le bon moment pour différentes les opportunités
de défis à relever. défis dans ma pour résoudre des afin que les et remettre en saisir une opportunités ou sur lesquelles je
communauté et problèmes de opportunités question les pensées opportunité afin de identifier des peux garder un
autour, que je façon alternative. alternatives qu’il communément créer de la valeur. synergies entre avantage
peux contribuer à contient deviennent admises afin de créer différentes compétitif.
relever. visibles. des opportunités et opportunités afin
regarder les défis d’en tirer le meilleur
nouvel œil. parti.
Découvrir les Je peux trouver des Je peux identifier Je peux expliquer Je peux définir quel Je peux faire une Je peux identifier les Je peux produire Je suis capable de
besoins. exemples de groupes des besoins non que des groupes groupe d’utilisateurs et analyse de besoins défis reliés aux une « feuille de réaliser des projets
qui ont tiré un satisfaits dans ma différents ont des quels besoins je veux qui inclut les acteurs besoins et aux route » qui répond qui ont pour
bénéfice d’une communauté et besoins différents. cibler en créant de la pertinents. divers intérêts des aux besoins et aux objectif d’anticiper
solution à un les environs valeur. différents acteurs. actions à accomplir les besoins à
problème précis. et qui aide à créer l’avenir.
de la valeur.

10
Les thèmes identifient les sujets pour chaque rangée du tableau.

23
Analyser le Je peux différencier Je peux Je peux Je peux identifier mes Je peux identifier les Je peux analyser Je peux surveiller Je peux
contexte. les différents reconnaître les différencier les opportunités limites du système une activité de les tendances encourager une
domaines où de la différents rôles contextes où créer personnelles, sociales qui concernent mon création de valeur pertinentes et voir culture dans mon
valeur peut être que les secteurs de la valeur (par et professionnelles (ou celle de mon existante en en quoi elles créent organisation qui
créée (par exemple public, privé et exemple les pour créer de la valeur, équipe) activité de l’examinant dans des menaces et de est ouverte à la
dans les foyers, dans tertiaire jouent communautés ou à la fois dans les création de valeur. son entier et en nouvelles détection des
la communauté, dans ma région les réseaux organisations identifiant les opportunités de signaux infimes de
dans ou dans mon informels, les existantes ou en créant opportunités pour créer de la valeur. changement
l’environnement ou pays. organisations de nouvelles la développer plus menant à
dans l’économie ou préexistantes, le entreprises avant. l’opportunité de
la société). marché). création de valeur.
Avoir de la Développerdes Formuler plusieurs Être curieux et Je peux monter ma Je peux explorer Je peux tester mes Je peux chercher Je peux rechercher Je peux combiner
créativité idées créatives idées et opportunités ouvert. curiosité envers les de nouvelles compétences dans activement de activement de ma compréhension
et utiles de créer de la valeur y choses nouvelles. façons d’utiliser des situations qui nouvelles solutions qui nouvelles solutions de différents
compris de meilleures les ressources sont nouvelles répondent à mes qui améliorent le contextes pour
solutions à des existantes. pour moi. besoins. processus de transposer mes
problèmes existants création de valeur. connaissances, des
ou à venir idées et des
Explorer et solutions à
expérimenter des différents
approches innovantes domaines.
et expérimenter avec Développer Je peux développer Aussi bien seul Je peux Je peux tester la valeur Je peux décrire Je peux mettre en Je peux adapter les Je peux concevoir
Combiner ses des idées. des idées qui qu’en tant que expérimenter de mes solutions avec différentes place des processus façons d’impliquer de nouveaux
connaissances à ses résolvent des membre d’une différentes les utilisateurs finaux. techniques de test afin d’impliquer les les acteurs afin de processus
ressources pour avoir problèmes qui sont équipe, je peux techniques afin de d'idées innovantes acteurs dans la correspondre aux d’implication des
un effet utile pertinents pour moi développer des générer des avec les utilisateurs recherche, le besoins de mon acteurs dans la
et mon contexte. idées qui créent solutions finaux. développement et activité de création génération, le
de la valeur pour alternatives aux le test de nouvelles d’activité. développement et
les autres. problèmes et en idées. le test de
utilisant de façon nouvelles idées
efficace les qui créent de la
ressources valeur.
disponibles.
Définir les Je peux aborder les Je peux explorer Je peux participer Je peux repenser les Je peux décrire et Je peux aider les Je peux lancer, Je peux utiliser un
problèmes. problèmes ouverts les problèmes à une dynamique problèmes ouverts afin expliquer les autres à créer de la développer, gérer ensemble de
(qui ont plusieurs ouverts sous de groupe dont qu’ils soient dans mes différentes valeur en et faire aboutir un techniques
solutions) avec divers angles afin l’objectif est la compétences. approches à penser encourageant projet créatif. créatives pour
curiosité. de générer des définition des les problèmes l’expérimentation générer de la
solutions problèmes ouverts et diverses et en utilisant des valeur au fil du
multiples. ouverts. stratégies de techniques temps.
résolution de créatives pour
problèmes. aborder les
problèmes et
générer des
solutions.
Valeur de la Je peux rassembler Je peux améliorer Je peux identifier Je peux rassembler, Je peux créer (seul Je peux développer Je peux utiliser Je peux concevoir
conception. des outils qui créent les produits, les fonctionnalités tester et raffiner peu à ou en équipe) des et fournir des différentes et mettre en place
de la valeur pour services et de base qu’un peu les prototypes qui produits ou des services par étapes, approches pour des processus
moi et pour les processus prototype devrait simulent la valeur que services qui commençant pas créer de la valeur à innovants afin de
autres. existants afin avoir afin je veux créer. résolvent mes les caractéristiques travers de créer de la valeur.
qu’ils répondent d’illustrer la valeur problèmes et de base de mon nouveaux produits,
mieux à mes de mes idées. répondent à mes (ou celle de mon processus ou
besoins et à ceux besoins. équipe) idée et en services.
de mes pairs et de ajouter
la communauté. progressivement.

24
Être innovant. Je peux trouver des Je peux décrire Je peux Je peux distinguer les Je peux décrire la Je peux décrire Je peux identifier les Je peux gérer des
exemples de comment différencier les idées, les produits, les façon dont les différents niveaux étapes nécessaires processus
produits, services et certaines différentes sortes processus innovants de innovations se d’innovation (par pour rechercher le d’innovation qui
solutions innovants. innovations ont d’innovations (par ceux qui sont nouveaux diffusent dans la exemple, potentiel pour des répondent aux
transformé la exemple, ce qui pour moi. société, la culture et progressive, de idées innovantes besoins émergents
société. démarque le marché. rupture ou de sous l’angle de leur et utilisent au
l'innovation des transformation) et développement au mieux les
processus des leur rôle dans les sein d’une opportunités au fur
innovations activités de création entreprise existante, et à mesure de leur
produit, de valeurs. ou d’un nouveau apparition
l'innovation projet ou une
progressive de opportunité pour un
l’innovation de changement social.
rupture.)
Stimuler sa Visualiser votre Imaginer le futur. Imaginer. Je peux imaginer un Je peux Je peux développer Je peux construire des Je peux utiliser ma Je peux parler de Je peux développer Je peux montrer à
vision futur pour qu’il Stimuler sa vision. avenir qui fait envie. développer des (seul ou en équipe) scénarios sur l’avenir compréhension du ma (ou celle de mon (seul ou en équipe) différents publics
devienne une Visualiser des scénarios simples une vision autour de mon activité contexte pour équipe) vision et comparer l’intérêt de ma
réalité. scénarios futurs, pour sur l’avenir ou de inspirante de créatrice de valeur. identifier différentes stratégique pour différents scénarios vision en des
mieux orienter ses la valeur est créée l’avenir qui visions stratégiques créer de la valeur. pour l’avenir. temps changeants.
efforts et ses actions pour ma implique les afin de créer de la
communauté et autres. valeur.
autour d’elle.
Penser de façon Je peux expliquer Je suis conscient de ce Je peux expliquer le Je peux préparer un Je peux Je peux encourager
stratégique. ce qu’est une qui est nécessaire pour rôle d’un énoncé de énoncé de vision rétroplanifier à l’enthousiasme et
vision et son construire une vision. vison pour la pour mon (ou celle partir de ma vision un sentiment
objectif. planification de mon équipe) afin de concevoir la d’appartenance
stratégique. activité de création stratégie nécessaire autour d’une idée
de valeur qui pour la réaliser. convaincante.
guidera la prise de
décision interne
tout au long du
processus de la
création de valeur.
Guider l’action. Ma vision pour Je peux décider à quel Je peux identifier les Je peux promouvoir Je peux identifier les Je peux créer (seul
créer de la valeur type de vision pour changements les initiatives pour défis liés à ma (ou ou en équipe) une
m’encourage à créer de la valeur je nécessaires afin de le changement et la celle de mon « feuille de route »
faire l’effort de souhaite contribuer. réaliser ma vision. transformation qui équipe) vision, tout basée sur ma
transformer les contribuent à ma en respectant les vision afin de créer
idées en action. vision. différents niveaux de la valeur.
du système et la
variété des acteurs
impliqués.
Valoriser les Tirer le meilleur Apprécier la valeur, en Reconnaître la Je peux trouver des Je peux montrer Je peux Je peux décider de la Je reconnais les Je peux décomposer Je peux développer Je peux donner la
idées parti des idées termes sociaux, valeur des exemples d’idées qui comment différencier les valeur sur laquelle je différentes formes de une chaine de des stratégies afin valeur d’une
et des culturels ou idées. ont de la valeur pour différents groupes, valeurs sociales, veux travailler et valeurs qui peuvent valeur en plusieurs De tirer le meilleur nouvelle idée selon
opportunités. économiques moi et pour les comme les économiques et ensuite choisir la être créées via parties et identifier parti des le point de vue des
Reconnaître le autres. entreprises ou les culturelles. meilleure façon de le l'entrepreneuriat, comment la valeur opportunités afin de différents acteurs.
potentiel d'une idée à institutions, créent faire. comme la valeur est ajoutée à créer de la valeur
générer de la valeur et de la valeur dans sociale, culturelle ou chacune d’elle. dans mon
trouver les moyens ma communauté économique. organisation ou mon
pertinents pour en et autour d’elle. entreprise.

25
obtenir le maximum Partager et Je peux expliquer Je peux expliquer Je peux Je peux choisir les Je peux différencier Lors de la création Je peux développer Je peux
d’effet protéger les que les idées des que les idées différencier les licences les plus les marques d'idées en une stratégie sur développer une
idées. autres peuvent être peuvent être différents types de adaptées pour le déposées, les collaboration, je mesure sur les stratégie sur la
utilisées et partagées et licence qui partage et la modèles enregistrés, peux définir un droits de la propriété
développées, dans circuler pour le peuvent être protection de la valeur les brevets, les accord de diffusion propriété intellectuelle qui
le respect de leurs bénéfice de tous utilisés pour créée par mes idées. indications et d’exploitation intellectuelle qui est adaptée à
droits. ou peuvent être partager les idées géographiques, les qui bénéficie à tous traite les exigences l’âge de mon
protégées par et protéger les secrets les partenaires géographiques. portefeuille.
exemple, par les droits. commerciaux, les impliqués.
copyrights ou les ententes de non-
brevets. divulgation, et les
licences de droit
d’auteur comme les
licences ouvertes, de
domaine public
comme les licences
creative commons.
Penser de Evaluer les Identifier les effets Se conduire de Je peux reconnaître Je peux décrire Je peux appliquer Ma prise de décisions Je peux argumenter Je peux prendre la Je fais une priorité Je prends des
manière conséquences potentiels d'une idée façon éthique. les comportements avec mes propres une pensée est guidée par pour défendre le fait responsabilité de de m’assurer que mesures contre
éthique et et l'impact que pouvant générer de la qui démontrent de mots l’importance éthique aux l’honnêteté et que les idées pour promouvoir une les conduites les
durable peuvent avoir valeur, et les effets l’intégrité, de de l’intégrité et processus de l’intégrité. créer de la valeur conduite éthique éthiques sont comportements
les idées, les d'un acte l’honnêteté, de la des valeurs consommation et doivent être fondées dans ma sphère respectées et non conformes à
opportunités et entrepreneurial sur la responsabilité, du éthiques. de production. sur l’éthique et des d’influence (par promues dans ma l’éthique.
les actions. communauté cible, le courage et du valeurs reliées à exemple, en sphère d’influence.
marché, la société et dévouement. l’égalité des genres, promouvant
l'environnement l’égalité, la justice l’égalité des sexes
Penser la durabilité sociale et la et en soulignant les
des objectifs sociaux, durabilité inégalités et tout
culturels et environnementale. manquement à
économiques ainsi l’intégrité).
que du mode Penser Je peux énumérer Je peux Je peux identifier Je peux produire un Je peux parler de Je peux parler des Je peux choisir des Je peux contribuer
opératoire choisi durable. des comportements reconnaître des les pratiques qui énoncé de problème l’impact d’une relations entre méthodes à des discussions
Agir de manière respectueux de exemples de ne sont pas clair quand je suis organisation sur société et adéquates sur l’auto-
responsable l'environnement qui comportements durables et leurs confronté à des l’environnement (et développements d’analyse de régulation dans
profitent à la respectueux de conséquences sur pratiques qui ne sont vice versa). technologiques, en l’impact sur mon secteur
société. l’environnement l’environnement. pas respectueuses. prenant en compte l’environnement en d’activité.
venant leurs conséquences me basant sur leurs
d’entreprises qui sur avantages et leurs
créent de la l’environnement. désavantages.
valeur pour la
société dans son
entier.
Évaluer Je peux trouver et Je peux Je peux identifier Je peux identifier les Je peux analyser les Je peux définir le Je peux choisir des Je peux effectuer
l’impact. énumérer des différencier l’impact qu’aura acteurs qui seront implications de mon but d’une analyse indicateurs de une analyse
exemples des l'impact d’une sur moi mon touchés par le activité de création d’impact, de suivi mesure afin de d’impact, de suivi
changements activité créatrice équipe, le groupe changement apporté de valeur dans les d’impact et surveiller et estimer d’impact et
induits Par l’activité de valeur sur la cible ou la par mon (ou celle de limites du système d’évaluation l’impact de mon d’évaluation
humaine dans les communauté communauté qui mon équipe) activité dans lequel je d’impact. activité de création d’impact.
contextes sociaux, cible et son l’entoure le fait de créatrice de valeur, y travaille. de valeur.
environnementaux influence plus saisir les compris les acteurs qui
et économiques. générale sur la opportunités. ne peuvent pas
société. s’exprimer (par
exemple les
générations à venir, le
climat ou la nature).

26
Être Je peux différencier la Je peux différencier Je peux parler d’un Je peux utiliser des Je peux concevoir
responsable. responsabilité à l’égard les entrées, les éventail de méthodes de des façons d’être
de l’utilisation des sorties, les résultats méthodes de responsabilisation responsable
ressources et la et l’impact. responsabilisation qui m’impliquent envers toutes les
responsabilité à l’égard à la fois pour la envers nos parties parties prenantes.
de l’impact sur les responsabilité prenantes externes
acteurs et sur stratégique et et internes.
l’environnement de fonctionnelle.
mon activité créatrice
de valeur.
Conscience de Croire en soi- Penser ses besoins, Suivre ses Je peux identifier Je peux décrire Je peux me Je peux réfléchir sur Je peux traduire mes Je peux aider les
soi et auto- même et ne aspirations et souhaits rêves. mes besoins, mes mes besoins, mes consacrer mes besoins, mes besoins, mes autres réfléchir sur
efficacité cesser à court, moyen et aspirations, mes aspirations, mes entièrement à aspirations, mes aspirations, mes leurs besoins,
d'évoluer. long terme intérêts et mes buts. intérêts et mes mes besoins, mes intérêts et mes buts et intérêts en buts qui aspirations,
Identifier et évaluer buts. aspirations, mes ceux du groupe en lien m’aideront à les intérêts et sur
ses forces et intérêts et mes avec les opportunités réaliser. comment ils
faiblesses en tant buts. et les perspectives peuvent les
qu'individu ou groupe d’avenir. traduire en buts.
Croire en sa capacité à Identifier ses Je peux identifier ce Je peux évaluer Je suis motivé par le Je peux faire équipe Je peux aider les
influencer le cours des forces et ses que je fais bien et ce mes forces et mes désir d’utiliser mes avec d’autres pour autres à identifier
événements, malgré faiblesses. que je ne fais pas faiblesses et celles forces et mes capacités compenser nos leurs faiblesses et
l'incertitude, les bien. des autres en lien afin de tirer le meilleur faiblesses mutuelles leurs forces.
obstacles, et avec les parti des opportunités et combiner nos
occasionnellement, opportunités pour créatrices de valeur. forces
les échecs. créer de la valeur.
Croire en ses Je crois en ma Je crois en ma Je peux évaluer la Je crois que je peux Je crois en ma Je crois en ma
capacités. capacité à réussir ce capacité à réaliser maîtrise de que influer sur les capacité à achever capacité à
qu'on me demande ce que j’ai de mes situations et les gens ce que j’ai imaginé comprendre et
de faire. j’entreprends. réalisations (au pour le mieux. et planifié, malgré tirer le meilleur des
regard de tout les obstacles, les expériences que
Ressources

contrôle venant ressources limitées d’autres pourraient


d’influences et les résistances voir comme des
externes) qu’opposent les échecs.
autres.
Façonner son Je peux énumérer Je peux décrire Je peux décrire Je peux utiliser mes Je peux parler de Je peux choisir des Je peux concevoir Je peux concevoir
avenir. différents types de quelles qualités et mes compétences compétences et mes comment une opportunités de des stratégies de des stratégies
métiers et leurs quelles capacités et mes talents au talents pour changer le compréhension et développement développement pour surmonter
fonctions clés. sont nécessaires regard de mes déroulement de ma une évaluation professionnel avec professionnel pour mes (ou celles de
pour chaque options de carrière, aussi bien à la réaliste de mes mon équipe et mon mon équipe et pour mon équipe)
métier et quelles carrière, y compris suite d’opportunités attitudes organisation sur la mon organisation, faiblesses et
sont celles que je celle de travailler que par nécessité. personnelles, de base d’une sur la base d’une développer nos
possède. à mon compte. mes compétences et compréhension compréhension forces afin
de mes claire de nos forces claire de nos forces d'anticiper nos
connaissances peut et de nos et de nos faiblesses, besoins à veni
influencer ma prise faiblesses. en lien à la fois avec
de décision, en les opportunités
relation avec les créatrices de valeur
autres et la qualité actuelles et futures.
de la vie.
Motivation et Rester Être déterminé à Rester motivé. Je suis motivé par la Je suis motivé par Je peux anticiper Je peux maîtriser mon
persévérance concentré et ne transformer ses idées possibilité de faire l’idée de créer de ce que je ressens comportement afin de
jamais en actions et satisfaire ou de contribuer à la valeur pour moi quand j'atteins rester motivé et cueillir
abandonner son besoin faire quelque chose et pour les autres mes objectifs, et les fruits d’avoir
d’accomplissement de bon pour moi ou cela me motive. transformé mes idées
Être préparé et pour les autres. en actes

27
patient, ne jamais Être Je vois les tâches à Je suis motivé par Je peux me fixer Je suis désireux de Je contrôle mon Je peux Je peux créer un Je considère tous
cesser les tentatives déterminé. accomplir comme les défis. des défis pour me travailler dur et utiliser effort en utilisant le accompagner les climat propice pour les résultats
de réaliser ses des appels à faire de motiver. les ressources que j’ai désir que j’ai autres afin qu’ils motiver mon comme des
objectifs individuels mon mieux. afin de surmonter les d’accomplissement gardent leur équipe (par solutions
ou ceux de son obstacles et réaliser et la confiance en motivation, les exemple, en fêtant temporaires qui
groupe mes (ou ceux de mon ma capacité à encourager à les succès, en tirant conviennent à
Être résistant sous équipe) objectifs. réussir. s’investir dans ce des leçons des l'instant t et au
pression, face à qu’ils veulent erreurs et en contexte dans
l'adversité et dans des accomplir. encourageant les lequel elles sont
situations d'échec. méthodes choisies, et je suis
innovantes de donc motivé pour
résolution des m’assurer que leur
problèmes) évolution est dans
un cycle continu
d'amélioration et
d’innovation.
Rester Je peux trouver Je peux réfléchir Je peux Je peux utiliser des Je peux utiliser des Je peux concevoir Je peux
concentré sur différentes aux incitations différencier les stratégies afin de stratégies afin que des façons récompenser les
ce qui nourrit manières de me sociales associées facteurs externes rester motivé (par mon équipe reste efficaces d'attirer initiatives et les
votre motiver et de au sens et internes qui me exemple, fixer des motivée et des professionnels réussites d’une
motivation. motiver les autres d’initiative et à la motivent, ou qui objectifs, surveiller concentrée sur la talentueux et de les façon adaptée,
afin de créer de la création de valeur motivent les mes performances et création de valeur. garder. aussi bien au sein
valeur pour moi et pour autres à créer de évaluer mes progrès). de mon équipe
les autres la valeur. que dans mon
organisation.
Être résilient. Je montre de la Je suis déterminé Je peux surmonter Je peux comprendre Je peux persévérer Je peux concevoir Je peux m’adapter Je m’assure que
passion et de la et je persévère des obstacles quand il n’est plus face à l’adversité des stratégies afin aux changements mon équipe ou
détermination à quand j'essaie simples. opportun de continuer quand j’essaie de surmonter les inattendus, aux mon organisation
atteindre mes d’atteindre mes à développer une idée. d’atteindre mes obstacles simples. revers et aux reste positive
objectifs. (ou ceux de mon objectifs. échecs (par quand il s’agit de
équipe) objectifs. exemple, perte prendre des
d’emploi). décisions difficiles
et lors d’échecs.
Ne pas baisser Je ne baisse pas les Je n’ai pas peur Je peux remettre à Je peux prolonger mon Je peux fêter des Je peux inspirer les Je peux rester
les bras. bras et je peux de travailler dur demain mes effort et garder ma réussites à court autres à travailler concentré sur ma
continuer à aller de pour atteindre objectifs afin d’en motivation malgré les terme afin de dur pour leurs vision et mes
l’avant, même en mes buts. obtenir une revers. préserver ma objectifs en objectifs malgré les
cas de difficultés. meilleure valeur, motivation. démontrant de la problèmes.
conséquence d’un passion et un sens
effort plus long. d'appartenance
fort.

28
Mobiliser les Rassembler les Réunir et gérer les Gérer les Je reconnais que les Je suis capable Je peux Je peux obtenir et Je peux développer Je peux rassembler Je peux attribuer Je peux
ressources ressources ressources ressources ressources ne sont d’apprécier expérimenter gérer les ressources un plan pour traiter les ressources suffisamment de déterminer les
nécessaires et nécessaires, (matérielles et pas illimitées. l’importance du différentes nécessaires à la les problèmes de la nécessaires au ressources à ressources clés
savoir les gérer. matérielles, immatérielles). partage de combinaisons de transformation de mes limitation des développement de chaque étape de nécessaires pour
immatérielles et ressources avec ressources afin idées en actes. ressources quand je mon activité mon (ou de celui de soutenir une idée
numériques, pour les autres. que mes idées mets en place mon créatrice de valeur. mon équipe) plan innovante ou une
transformer ses idées deviennent des activité créatrice de d’action et pour opportunité pour
en actions actions. valeur. mon activité développer une
Tirer le résultat créatrice de valeur entreprise
maximum de (par exemple du existante, créer
ressources limitées temps, de l’argent, une nouvelle
Acquérir et gérer les et les compétences entreprise, ou une
compétences de mon équipe entreprise sociale.
nécessaires sur toutes leurs connaissances
les étapes, qu’elles et leur expérience)
soient techniques, Utiliser les e connais la valeur Je peux décrire Je peux expliquer J’utilise les ressources Je prends en compte Je peux choisir et Je peux identifier Je peux concevoir
juridiques, fiscales ou ressources de de mes avoirs et je comment les le principe de efficacement et de le coût immatériel mettre en place les opportunités qui et mettre en place
numériques (par façon les utilise de façon ressources durent l’économie façon responsable (par de l’utilisation des une gestion utilisent les des manières
exemple via des responsable. responsable. plus longtemps en circulaire et de exemple, l’énergie, les ressources lors de la efficace des ressources avec innovantes de
partenariats adaptés, étant réutilisées, l’utilisation matériaux dans la prise de décisions procédures de efficacité et ce que minimiser l’impact
du réseautage, de réparées et efficace des chaine sur mes activités gestion des l’économie de mon activité
l’outsourcing ou du recyclées. ressources. d’approvisionnement créatrices de valeur. ressources (par circulaire apporte à créatrice de valeur
crowdsourcing). ou dans le processus exemple, avec une mon organisation. sur
de fabrication, les analyse du cycle de l’environnement,
espaces publics). vie, des déchets la communauté, la
solides). société et mesurer
l’amélioration.
Tirer le Je peux reconnaître Je suis conscient Je peux parler du Je suis capable Je suis capable de Je peux aider les Je peux mettre en Je peux
meilleur parti différentes que mon temps besoin d’investir d’utiliser mon temps gérer mon temps autres à gérer leur place des développer des
de son temps utilisations de mon est une ressource du temps dans efficacement afin efficacement, temps procédures procédures
temps (par exemple, limitée. différentes d’atteindre mes d’utiliser des efficacement. efficaces de gestion efficaces de
étudier, jouer, se activités créatrices objectifs. techniques et du temps. gestion du temps
reposer). de valeur. d’outils qui qui répondent aux
augmentent ma (ou besoins
celle de mon équipe) spécifiques de
productivité. mon activité
créatrice de
valeur.
Obtenir du Je peux chercher de Je peux identifier Je peux décrire les Je peux trouver et faire Je peux trouver des Je peux trouver du Je peux Je peux
soutien. l’aide quand je les sources d’aide concepts de la l’inventaire des solutions soutien pour être efficacement développer un
rencontre des pour mon activité division du travail services publics et numériques (par aidé à saisir une déléguer des tâches réseau de
difficultés à créatrice de et de la privés qui soutiennent exemple, gratuites, opportunité de dans et hors de fournisseurs
accomplir ce que j’ai valeur (par spécialisation mon activité créatrice payantes, ou open- créer de la valeur mon organisation flexibles et
décidé. exemple, les professionnelle. de valeur (par source) qui peuvent (par exemple, des afin de mieux créer responsables à
enseignants, les exemple, les m’aider à gérer services de conseil de la valeur (par l’extérieur de
pairs, les pépinières efficacement mon ou des consultants, exemple, l’organisation qui
mentors). d’entreprises, les activité créatrice de l’aide d’un pair ou outsourcing, soutiendront mon
consultants en valeur d’un parrain). partenariat, activité créatrice
création d'entreprise, acquisitions ou de valeur.
les start-up angels les crowdsourcing).
chambres de
commerce).

29
Culture Développer un Estimer les coûts Comprendre Je peux nommer la Je peux expliquer Je sais utiliser les Je suis capable de lire Je peux expliquer la Je peux construire Je peux utiliser les Je peux utiliser
financière et savoir-faire nécessaires pour les concepts terminologie et les des concepts concepts de coûts des comptes de différence entre un des indicateurs indicateurs des indicateurs
économique financier et transformer une idée économiques symboles de base économiques d’utilité et résultat et des bilans bilan annuel et un financiers (par financiers pour financiers Pour
économique en activité générant et financiers. qui ont trait à la simples (par d’avantage annuels. compte de résultats. exemple, retour sur évaluer la santé comparer la santé
de la valeur monnaie. exemple, l’offre et comparatif pour investissement). financière d’une financière de mon
Planifier, mettre en la demande, le expliquer activité créatrice de activité créatrice
place et évaluer les prix du marché, pourquoi les valeur. de valeur avec
décisions financières les échanges). échanges se font celle de ses
dans la durée entre les concurrents.
Gérer ses finances personnes, les
pour assurer que régions et les
l'activité peut nations.
fonctionner et Budgétiser. Je peux juger ce Je peux faire un Je peux dresser un Je peux juger des Je peux appliquer les Je peux juger des Je peux juger des Je peux créer un
générer de la valeur pour quoi j’utilise simple budget budget pour une besoins en trésorerie concepts de besoins en besoins en plan pour la
dans la durée. mon argent. familial de façon activité créatrice d’une activité créatrice planification trésorerie d’un trésorerie d’une durabilité
responsable. de valeur. de valeur. budgétaire et de projet complexe. organisation qui économique et
prévision qui sont gère de multiples financière au long
nécessaires pour activités créatrices terme de mon (ou
transformer une de valeurs qui sont de celle de mon
idée en action (par interdépendantes. équipe) activité
exemple à but créatrice de
lucratif ou non). valeur.
Trouver des Je peux identifier les Je peux décrire le Je peux expliquer Je peux identifier Je peux choisir les Je peux candidater Je peux lever des Je peux juger
financements. différents types de rôle principal joué que les activités différentes sources de sources de à des programmes fonds et m’assurer d’une opportunité
revenus pour une par les banques créatrices de financement, financement les plus de soutien public de revenus en tant
famille, une dans l’économie valeur peuvent publiques ou privées, adaptées pour ou privé, à des provenant de qu'investisseur
entreprise, des et la société. prendre pours mon activité démarrer ou mécanismes de différentes sources, potentiel.
activités à but non différentes formes créatrice de valeur (par développer une financement, des et gérer la diversité
lucratif et l’état. (une entreprise, exemple, des prix, des activité créatrice de subventions de celles-ci.
une entreprise actions, du valeur. publiques, ou des
sociale, une crowdfunding). appels d’offres.
organisation sans
but lucratif, etc.)
et peuvent avoir
différentes
structures
(entreprise
individuelle,
société anonyme,
coopérative, etc.).
Comprendre la Je peux décrire Je peux expliquer Je peux expliquer Je peux estimer de Je peux prendre Je peux prendre des
fiscalité. l’objectif de la de quelle manière la comptabilité quelle manière mes des décisions décisions
fiscalité. l'imposition générale et décisions financières financières sur la financières en
finance les l’obligation fiscale (investissements, base des fonction des
activités d’un que je dois achats d’actifs, de mécanismes mécanismes
pays et contribue respecter afin de biens, etc.) influent d’imposition en d’imposition dans
à la fourniture de remplir les sur mon imposition. vigueur. différents pays et
biens et de exigences fiscales territoires.
services publics. concernant mes
activités.

30
Mobiliser les Inspirer et Inspirer et Inspirer et être Je montre de Je suis activement Je ne me laisse pas Je peux montrer par Je peux obtenir Je peux inspirer les Je peux maintenir la Je peux former
autres motiver les enthousiasmer les inspiré. l'enthousiasme pour impliqué dans la décourager par les l’exemple. l’appui des autres autres en dépit des dynamique de mon des associations
autres et les parties prenantes les défis. création de valeur difficultés. pour mon activité de circonstances Équipe, mes afin de
faire participer. concernées pour les autres. création de valeur. difficiles. partenaires et les transformer les
Trouver le soutien acteurs quand nous idées en actions.
nécessaire pour rencontrons une
obtenir des résultats difficulté.
qui ont de la valeur Persuader. Je peux persuader Je peux persuader Je peux persuader les Je peux faire un Je peux surmonter Je peux faire un Je peux négocier
Faire preuve les autres grâce à les autres en leur autres en faisant appel pitch devant des les résistances de appel auquel du soutien pour
d'efficacité dans la de nombreux soumettant des à leurs émotions. investisseurs ou ceux qui seront répondront les les idées qui
communication, la arguments. preuves de mes donateurs concernés par ma acteurs internes, créent de la
persuasion, les arguments. potentiels. (ou celle de mon tels les collègues, valeur.
négociations et le équipe) vision, les partenaires, les
leadership approche employés ou les
innovante et cadres supérieurs.
activité créatrice de
valeur.
Communiquer Je peux faire Je peux Je peux Je peux transmettre Je peux transmettre Je peux créer des Je peux prendre Je peux amener
efficacement. transmettre mes transmettre les transmettre des efficacement la valeur la vision pour mon récits et des part à des tous les acteurs
idées aux autres de idées de mon solutions à la de mon (ou celle de (ou celle de mon scénarios qui discussions concernés à
façon claire. équipe d’une conception mon équipe) idée à des équipe) entreprise motivent, inspirent constructives avec prendre la
façon originale. acteurs qui ont d’une façon qui et entrainent les la communauté que responsabilité
convaincante en différentes inspire et convainc gens. mon idée cible. d’agir à l’égard
utilisant diverses expériences. les extérieurs, tels d’une opportunité
méthodes (par les investisseurs, les de créer de la
exemple, des partenaires, les valeur.
posters, des organisations, les
vidéos, des jeux bénévoles, les
de rôle). nouveaux membres
et les affiliés.
Utiliser Je peux donner des Je peux parler de Je peux utiliser Je peux utiliser les Je peux avoir une Je peux concevoir Je peux définir une Je peux faire en
efficacement exemples de la façon dont différentes médias de façon influence sur les des campagnes stratégie de sorte que le
les médias. campagnes de différents médias méthodes, adéquate, démontrant opinions concernant efficaces sur les communication afin soutien pour ma
communication peuvent être notamment, les que je suis conscient mon activité réseaux sociaux de mobiliser les vision se
inspirante. utilisés pour réseaux sociaux de mon public et de créatrice de valeur, afin de mobiliser gens autour de mon maintienne et
atteindre le public afin de mon objectif. via une approche les gens autour de (ou celle de mon augmente.
de manières transmettre des planifiée des réseaux mon (ou celle de équipe) activité
diverses. idées créatrices de sociaux. mon équipe) créatrice de valeur.
valeur de façon activité créatrice de
efficacement. valeur.
Prendre de Passer à Initier des processus Prendre la Je peux effectuer les Je suis à l’aise Je peux prendre la Je peux prendre la Je peux déléguer les Je peux encourager Je prends la Je peux prendre la
l’initiative l'action. de création de valeur responsabilité. tâches qui me sont pour prendre la responsabilité responsabilité responsabilités de les autres à responsabilité dans responsabilité de
Relever des défis assignées avec responsabilité personnelle ou personnelle ou manière adéquate. prendre des des activités saisir de nouvelles
En action

Agir et travailler de responsabilité. d’activités collective collective dans les responsabilités complexes de opportunités lors
manière collectives. d’effecteur des activités créatrices de dans des activités création de valeur. de situations
indépendante afin de taches simples lors valeur. créatrices de difficiles et
réaliser des objectifs, des activités valeur. inconnues dans le
s'en tenir à ses créatrices de cadre d’activités
intentions et effectuer valeur. créatrices de
les tâches planifiées. valeur.

31
Travailler de Je démontre un Je peux travailler Je peux lancer des Je suis motivé par la Je peux lancer des Je peux aider les Je félicite les autres
façon certain niveau de façon activités simples possibilité d’être activités créatrices autres à travailler de leurs initiatives
autonome. d’autonomie dans autonome dans créatrices de capable de lancer des de valeur, seul ou en en autonomie. et les récompense
les tâches qui m’ont des activités valeur. activités créatrices de équipe. de façon
été assignées. simples de valeur de façon appropriée au sein
création de autonome. de mon équipe et
valeur. de mon
organisation.
Agir. Je peux agir sur des Je fais preuve Je relève J’agis en fonction J’apprécie que les Je peux encourager
problèmes qui ont d’initiative pour activement les des nouvelles idées autres prennent les autres à prendre
une influence sur résoudre les défis, résous les et des opportunités l’initiative de l'initiative de
mon problèmes qui problèmes et qui vont ajouter de résoudre des résoudre des
environnement. touchent ma saisis les la valeur à une problèmes et de problèmes et de
communauté. opportunités pour entreprise créatrice créer de la valeur. créer de la valeur
créer de la valeur. de valeur existante au sein de mon
ou nouvellement équipe et de mon
créée. organisation.
Planifier et Prioriser, Fixer des objectifs à Fixer des Je peux expliquer ce Je peux identifier Je peux décrire Je peux fixer des Je peux définir des Je peux faire Je peux concevoir Je peux équilibrer
gérer organiser et long, moyen et court objectifs que sont mes des objectifs mes objectifs pour objectifs à court terme objectifs à long correspondre les une stratégie pour les besoins de
assurer un suivi. termes objectifs dans une alternatifs afin de l’avenir qui sont qui guident mon terme qui découlent objectifs à court, atteindre des créativité et de
Définir ses priorités et activité simple de créer de la valeur en accord avec action. de la vision pour moyen et long objectifs en accord contrôle afin que
établir des plans création de valeur. dans un contexte mes forces, mes mon (ou celle de terme à la vision avec ma (ou celle les capacités de
d'action simple. ambitions, mes mon équipe) activité pour mon (ou celle de mon équipe) mon organisation
S'adapter à des intérêts et mes créatrice de valeur. de mon équipe) vision. à atteindre ses
changements réalisations. activité créatrice de buts soit
imprévus valeur. protégées et
nourris.
Planifier et Je peux réaliser un Je peux réaliser Je peux créer un Je peux admettre la Je peux résumer les Je peux appliquer Je peux développer Je peux concevoir
organiser. plan simple pour un ensemble de plan d’action qui possibilité d’avoir à bases de ce qu’est la les bases de la et suivre un plan de des procédures de
des activités de tâches simples identifie les étapes changer mes plans. gestion de projets. gestion de projet gestion de projet gestion afin de
création de valeur. simultanément nécessaires afin dans la gestion qui s'adapte à des créer
sans me sentir d’atteindre mes d’une activité changements de efficacement de la
mal à l’aise. objectifs. créatrice de valeur. circonstance et afin valeur dans des
de m’assurer que circonstances
mes objectifs sont difficiles.
atteints.
Développer des Je peux Je peux définir les Je peux développer Je peux organiser Je peux mettre à Je peux adapter
business plans développer un éléments clés qui un business plan mes activités jour mes méthodes mon modèle
durables. modèle d’affaires composent le modèle basé sur le modèle, créatrices de valeur de planification et d’affaires pour
pour mon idée. d'affaires qui est qui décrit comment en utilisant des les adapter en mon activité
nécessaire à la réaliser la valeur méthodes de fonction des créatrice de valeur
création de la valeur identifiée. planification circonstances. afin de relever de
que j’ai identifiée. comme les nouveaux défis.
business plans et
les plans
marketing.
Définir les J’ai mémorisé Je peux identifier Je peux Je peux fixer mes Je peux fixer les Je suis capable de Je peux fixer des
priorités. l'ordre des étapes les étapes de base hiérarchiser les priorités et agir en priorités afin ne pas perdre de priorités dans des
suivi lors d’une nécessaires pour étapes de base conséquence. qu’elles vue les priorités qui circonstances
activité créatrice de une activité dans une activité correspondent à ma ont été fixées, changeantes, ne
valeur à laquelle j’ai créatrice de créatrice de (ou celle de mon malgré des disposant que
participé. valeur. valeur. équipe) vision. changements de d’informations
circonstances. partielles ou
ambiguës.

32
Surveiller vos Je peux identifier les Je peux contrôler Je peux identifier Je peux fixer des jalons Je peux décrire Je peux définir Je peux développer Je peux concevoir
progrès. progrès que j’ai faits si une tâche suit les différents de base et différentes quelles données des indicateurs de et mettre en place
sur une tâche le plan. types de données d'instruments méthodes de sont nécessaires performance dont un plan de
donnée. qui sont d’observation afin de surveillance de afin de surveiller j’ai (ou dont mon collecte des
nécessaires à la surveiller la performance et l’efficacité de mes équipe a) besoin données afin de
surveillance de la progression de mon d’impact. activités créatrices afin de surveiller la surveiller si mon
progression d’une activité créatrice de de valeur, et je progression vers la projet atteint ses
activité simple de valeur. peux définir une réussite des objectifs.
création de valeur. manière adéquate objectifs dans des
de les collecter. circonstances
changeantes.
Être flexible et Je suis ouvert au Je peux affronter Je peux changer Je peux adapter mes Je peux accueillir les Je peux anticiper et Je peux utiliser les Je peux
s’adapter au changement. et gérer les mes plans en plans afin d’atteindre changements inclure le résultats du transmettre
changement. changements de fonction des mes objectifs dans le porteurs de changement à tout monitoring afin efficacement à
façon besoins de mon cadre de changements nouvelles moment du d’ajuster vision, l’organisation les
constructive. équipe. qui échappent à mon opportunités de processus de buts, priorités, raisons des
contrôle. création de valeur. création de valeur. planification des changements et
ressources, étapes adaptations.
à suivre, ou tout
autre aspect du
processus de
création de valeur.
Gérer Prendre des Prendre une décision Savoir faire Je ne crains pas de J’explore mes Je peux parler du Je peux activement Je peux trouver des Je peux combiner Je peux prendre des Je peux préparer
l'incertitude, décisions pour même quand le face à faire des erreurs propres nouvelles rôle que joue rechercher, comparer façons de prendre différents points de décisions en des stratégies
l'ambiguïté et faire face à résultat en est l’incertitude et quand solutions pour l’information dans et opposer différentes des décisions quand vue afin de prendre évaluant les adaptées pour la
les risques l'incertitude, incertain, les à l'ambiguïté. j’expérimente. mes réalisations. la réduction de sources d’information je dispose d’une des décisions différents éléments collecte et la
aux ambiguïtés informations l'incertitude, qui m’aident à réduire information informées quand le d’une situation surveillance des
et aux risques. disponibles sont l'ambiguïté et le l'ambiguïté, complète. degré d'incertitude incertaine et données qui
incomplètes ou risque. l’incertitude et les est élevé. ambiguë. m’aident à
ambiguës où quand risques lors de la prise prendre des
un risque fort de de décision. décisions basées
conséquences sur preuves
imprévues existe solides.
Dans le processus de Calculer le Je peux identifier Je peux décrire les Je peux Je peux évaluer les Je peux appliquer le Je peux comparer Je peux estimer les Je peux évaluer les
création de valeur, risque. des exemples de risques liés à une différencier les risques et les bénéfices concept de perte des activités de risques que court investissements à
inclure des moyens risques dans mon activité créatrice risques entre être à son acceptable afin de création de valeur mon projet si les haut risque et à
structurés de tester environnement. d’activité simple à acceptables des compte et d’autres prendre des en fonction de conditions long terme en
les idées et les laquelle je risques alternatives de carrière décisions lors de la l’analyse de risque. changent. utilisant une
prototypes dès les participe. inacceptables. et faire des choix qui création de valeur. approche
premières étapes, afin reflètent mes structurée.
de réduire le risque préférences.
d'échec
Gérer les situations de Gérer le risque. Je peux évaluer de Je peux évaluer de Je peux prouver que Je peux concevoir Je peux utiliser des Je peux trouver
changements rapides façon critique les façon critique les je peux prendre des un plan de gestion stratégies afin de des stratégies afin
sans attendre et de risques associés à risques liés à la mise décisions prenant en des risques afin de réduire les risques de réduire le
manière flexible une idée créatrice en place formelle compte à la fois les guider mes (ou encourus lors du risque que mon
de valeur en d’une entreprise risques et les ceux de mon processus de activité créatrice
prenant en créatrice de valeur bénéfices attendus équipe) choix lors création de valeur. de valeur
compte divers dans le domaine dans d’une activité du développement devienne obsolète
facteurs. lequel je travaille. créatrice de valeur. de mon activité
créatrice de valeur.

33
Travailler avec Former une Travailler ensemble, Accepter la Je peux montrer du Je suis ouvert à ce Je peux combiner Je suis capable de voir Je peux être un Je peux trouver des
les autres équipe, coopérer avec diversité (les respect pour les que les autres différents apports que la diversité peut soutien à la idées créatrices de
collaborer, d'autres afin de différences autres, leurs vécus, peuvent apporter pour créer de la être une source diversité au sein de valeur et en tirer
créer un réseau générer des idées et entre et leurs situations. à une activité valeur. d’idées et mon équipe ou de parti hors de mon
passer en action personnes). créatrice de d’opportunités. mon organisation. organisation.
Développer son valeur.
réseau Développer Je peux montrer de Je peux Je peux exprimer Je peux affronter les Je suis capable de Je peux traiter les Je peux gérer
Résoudre les conflits l’intelligence l’empathie envers reconnaître le de façon assertive conflits et les faire des compromis comportements efficacement les
et faire face à la émotionnelle. les autres. rôle que jouent mes (ou celles de résoudre. quand il le faut. non assertifs qui conflits.
concurrence de mes émotions, mon équipe) portent préjudice à
manière positive mes attitudes et idées. mes activités (ou
quand c'est mes celles de mon
nécessaire comportements équipe) de création
dans la formation de valeur (par
des attitudes et exemple, les
comportements attitudes
des autres et destructrices, les
réciproquement. comportements
agressifs, etc ;).
Écouter Je peux montrer de Je peux parler des Je suis capable Je peux écouter mes Je peux décrire Je peux mettre en Je peux rassembler
activement. l’empathie envers bénéfices d’écouter sans utilisateurs finaux. différentes place des stratégies de l’information
les autres. d’écouter les préjugés les idées techniques pour afin d’écouter provenant d’un
idées des autres des autres pour gérer les relations activement mes ensemble de
afin d'atteindre créer de la valeur. avec les utilisateurs utilisateurs finaux sources variées afin
mes (ou ceux de finaux. et agir en de comprendre les
mon équipe) conséquence. besoins de mes
objectifs. utilisateurs finaux.
Faire équipe. Je suis aussi prêt à Je suis prêt à Je peux travailler Je partage la propriété Je peux constituer Je peux contribuer Je peux concevoir Je peux améliorer
travailler seul qu’en changer ma façon avec différentes des activités créatrices une équipe sur la à créer de la valeur des espaces les capacités de
équipe, à jouer de travailler en personnes et de valeurs avec les base des en faisant équipe physiques et l’organisation à
différents rôles et à équipe. équipes. membres de mon connaissances, des avec des virtuels qui créer de la valeur
prendre des équipe. compétences et des communautés encouragent les en encourageant
responsabilités. attitudes de chacun éparses grâce aux membres de les personnes à
de ses membres. technologies l’équipe à travailler travailler
numériques. ensemble. ensemble.
Travailler Je suis prêt à Je peux Je peux contribuer Je peux créer une Je peux utiliser des Je peux aider et Je peux travailler à Je peux concevoir
ensemble. impliquer les autres contribuer à des à ce que la prise équipe constituée de techniques et des soutenir des distance avec une des méthodes de
dans mes activités activités de décision en personnes capables de outils qui aident les personnes pour équipe qui peut de travail et des
de création de créatrices de équipe soit travailler ensemble personnes à qu’elles donnent le façon autonome incitations qui
valeur. valeur simples. constructive. dans une activité travailler ensemble. meilleur d’eux- contribuer à une permettent aux
créatrice de valeur. mêmes au sein de activité de création membres de
leur équipe. de valeur. l’équipe de
travailler
ensemble.

34
Développer Je peux définir et Je suis prêt à Je peux utiliser Je peux trouver de Je peux utiliser mon Je prends contact Je peux utiliser mon Je peux concevoir
votre réseau. expliquer les formes créer de mes relations pour nouvelles relations réseau pour trouver de façon proactive réseau pour des processus
d'association, de nouveaux obtenir le soutien, pour obtenir le les bonnes avec les bonnes rassembler divers efficaces afin de
coopération et de contacts et y compris soutien, y compris personnes avec qui personnes à points de vue afin construire des
soutien de pair à démarrer une émotionnel, dont émotionnel, dont j’ai travailler sur mon l’intérieur et à d’alimenter mon réseaux constitués
pair (par exemple, coopération avec j’ai besoin pour besoin pour (ou celle de mon l’extérieur de mon (ou celui de mon de nouveaux ou
familial, ou au sein d’autres individus transformer mes transformer mes idées équipe) activité organisation afin équipe) processus de différents
d’autres groupes). et groupes. idées en actions. en actions (par créatrice de valeur. de soutenir mon de création de acteurs et les
exemple, en me (ou celle de mon valeur. garder motivés.
joignant à un réseau équipe) activité
de mentors). créatrice de valeur
(par exemple, à des
conférences ou sur
les réseaux
sociaux).
Apprendre de Apprendre en Profiter de chaque Réfléchir. Je peux donner des Je peux donner Je peux réfléchir Je peux apprécier si j’ai Je peux considérer Je peux aider les Je peux faire passer
ses faisant initiative entreprise exemples d’échecs des exemples sur les échecs (les atteint mes objectifs et mes (ou celles de autres à réfléchir mon équipe ou
expériences pour créer de la retentissants qui ont d’échecs miens et ceux des comment afin mon équipe) sur leurs mon organisation à
valeur comme d'une créé de la valeur. passagers qui ont autres) identifier d’évaluer ma réalisations et sur réalisations et leurs un niveau supérieur
occasion d'apprendre abouti à de belles leurs causes et en performance et en mes échecs échecs passagers de performance,
plus réussites. tirer une leçon. tirer des leçons. passagers comme en donnant un sur la base des
Apprendre avec les des possibilités retour honnête et retours collectés et
autres, y compris ses d’apprentissage et constructif. en tirant les leçons
pairs et collègues, ou d’amélioration de des succès et des
ses parrains mes capacités à échecs.
Mener une réflexion créer de la valeur.
et apprendre aussi Apprendre à Je peux fournir des Je peux anticiper Je peux réfléchir Je suis en permanence Je peux trouver et Je peux aider les Je peux identifier Je peux concevoir
bien des succès que apprendre. exemples qui que mes capacités sur la pertinence à l’affut de nouvelles choisir des autres à des opportunités et mettre en place
des échecs (les siens démontrent que et mes de mes schémas opportunités pour opportunités afin de développer leurs d’auto-amélioration une stratégie pour
et ceux des autres) mes compétences et compétences d’apprentissages augmenter mes forces surmonter mes (ou forces et à combler dans mon mon projet afin
mes capacités ont vont grandir avec au regard de mes et combler mes celles de mon ou compenser leurs organisation et au- qu’il continue à
grandi avec l’expérience, avec opportunités et faiblesses. équipe) faiblesses et faiblesses. delà. générer de la
l'expérience. le vécu des succès choix a) à venir. développer mes (ou valeur.
et des échecs. celles de mon
équipe) forces.
Apprendre des Je peux reconnaître Je peux réfléchir Je peux réfléchir Je peux filtrer les Je peux intégrer tous Je peux aider les Je peux tirer des Je peux tirer des
expériences. ce que j’ai appris du sur mon sur mes retours que me font mes savoirs dans ma autres à réfléchir leçons de l’analyse leçons du suivi et
fait d’avoir pris part expérience au interactions avec les autres et ne garder stratégie de sur leurs d’impact et de des processus
à des activités de sein d'activités les autres (y que le positif. développement interactions avec l’évaluation des d’évaluation et les
création de valeur. créatrices de compris mes pairs personnel de les autres et les activités que j’ai intégrer dans les
valeur et en tirer et mes mentors) progression de aider à en tirer des conçues afin de processus
des leçons. et en tirer des carrière. leçons. suivre la d’apprentissage
leçons. progression de mon de mon
activité créatrice de organisation.
valeur.

35
Pour obtenir les publications de l’UE

Nos publications sont disponibles dans la librairie de l’UE (http://bookshop.europa.eu), où vous pouvez passer votre commande auprès
de l’agent de votre choix.

Le Bureau des Publications dispose d’un réseau mondial de distributeurs.

Vous pouvez obtenir leurs coordonnées en envoyant un fax au (352) 29 29-42758.

Europe Direct est un service qui peut vous aider à trouver des réponses à vos questions sur l’Union européenne.

Numéro de téléphone gratuit (*): 00 800 6 7 8 9 10 11

(*) Certains opérateurs de téléphonie mobile n’autorisent pas les appels sur les numéros en 00 800 ou les appels pourraient être
facturés.

Il y a une grande quantité d’informations sur l’Union européenne disponibles sur Internet. Vous pouvez y accéder par le porta il Europa
server http://europa.eu
-

- -

LF-NA-27939-FR-N
N

Mission du CCR

En sa qualité de service
scientifique interne
-
de
- la
Commission européenne, le
Centre Commun de
Recherche (CCR) a pour
mission de fournir à l’UE un
appui scientifique et
technique indépendant,
bas& sur des faits, pour
toutes les étapes du cycle
d’élaboration des politiques.
D
En travaillant enuétroite
-
collaboration avec les
Directions Générales qui
élaborent les politiques, le
CCR étudie les principaux
problèmes de la société tout
en favorisant l’innovation
grâce au développement de
nouvelles méthodes, outils
et standards et en
partageant son savoir-faire
avec les Etats Membres, la
communauté scientifique et
les partenaires-
internationaux.

Servir la société
Stimuler- l’innovation
,
Soutenir la législation

d
o
i Doi: 10.2791/593884
ISBN 978-92-79-58538-8

LF-NA-27939-EN-N

- -