Vous êtes sur la page 1sur 143

Hélèna

Âmes jumelles
Couverture réalisée par Hélèna
Image : Fotolia
Correction : Johanne Hamel

Copyright © Hélèna, tous droits réservés


Chambly, Canada 2015
Voyez également :

Table des matières
INTRODUCTION
Qui suis-je?

Mon histoire

LES ÂMES JUMELLES


Ce qu’est une âme jumelle (ou flamme jumelle)

Les différences entre âmes sœurs et âmes jumelles

Principales caractéristiques

La destinée des âmes jumelles

UNE ÂME JUMELLE DANS L’ASTRAL


Pôles féminin et masculin

L’illuminé et le coureur

Vies antérieures

Le temps

Les changements de phase ou d’énergie

RENCONTRE IMMINENTE
Rêves

Sensations physiques

Elles le sentiront sur le point d’arriver

Certitudes inexpliquées par rapport à l’amour de leur vie

Trouver l’amour deviendra une priorité absolue

Elle sera préparée pour la rencontre

Les heures miroirs ou doubles


LA RENCONTRE
La certitude qu’elle est face à l’amour de sa vie

La reconnaissance entre vos âmes

L’énergie

Elles se sentiront aussitôt à l’aise en présence de l’autre

Les effets de cette rencontre sur le comportement

La connexion qui s’établit au premier toucher

Les messages de l’univers

Son nom

Manifestations diverses de leurs âmes

LA PREMIÈRE ÉTAPE
Il existe dorénavant deux réalités

L’évolution du lien qui les unit durant cette phase

L’énergie entre les flammes jumelles durant les contacts et les absences

Le rôle des anges dans le cours des choses

DIVERSES EXPÉRIENCES HORS DU COMMUN


Leurs âmes se rejoindront

Leurs âmes sembleront sortir de leur corps pour se réunir

Regard plongeant

Elle reconnaîtra son énergie

Elle l’entendra penser

Elle verra parfois ce que voit son âme jumelle

La connexion entre les deux âmes

Diverses manifestations sur le corps

Vagues d’amour

Elles se retrouvent en rêve


Sensation d’étouffement

Effets secondaires

RÊVER À L’AUTRE JUMELLE


Rêves normaux versus rêves avec l’autre

Les règles

COMPRÉHENSION DE CE QUI ARRIVE


Accepter ce qui arrive comme inévitable

Y croire

L’impossible devient possible

L’amour inconditionnel

Sa véritable nature refait surface

ET SI L’AUTRE ÂME JUMELLE EST DÉJÀ EN COUPLE


Conseils

LA SYNCHRONICITÉ

LA SÉPARATION
Inévitable

La raison d’être

Leurs souhaits seront exaucés

Ne faire qu’un avec son âme

L’apprentissage à faire pendant cette phase

La souffrance, la perte d’espoir

Elle voudra à tout prix passer à autre chose

L’aide des anges

Les blessures à l’âme

Reprise d’un semblant de vie normale


Comprendre que le temps est relatif

KUNDALINI
Les symptômes

Attaques énergétiques (ou ouverture des chakras)

LA FAÇON DONT VOTRE VIE CHANGERA


Elle concevra l’amour différemment

Sa vie évoluera

Elle changera ses habitudes de vie

Les changements qui surviennent

UNION (OU HARMONISATION)


Choc énergétique intense
Introduction

Qui suis-je?

Je suis une auteure de romans d’amour, mère de deux jeunes enfants, avec des
dons de clairaudience, de clairsentience et de divination, et j’ai cette chance
d’avoir rencontré mon âme jumelle. Ce que je vais expliquer dans le présent
ouvrage ne se base que sur mes propres expériences en la matière ou encore sur
des choses que j’ai pu moi-même vérifier.

Évidemment, mon histoire n’est toujours pas terminée. En fait, j’aime à croire
qu’elle n’en est qu’au début. Je tiens malgré tout quelques renseignements sur le
sujet grâce à la relation privilégiée que j’entretiens avec l’archange qui me guide.
Il m’apprend beaucoup, sur mon état, sur mon futur autant que sur mon présent
et sur plusieurs autres choses. C’est la raison pour laquelle je n’ai pas eu besoin
de faire de recherches intensives en la matière. Les informations que je détiens
viennent d’expériences personnelles ou de lui. Et ce sont ces connaissances que
je veux partager aujourd’hui.

Tout d’abord, un peu plus sur moi. Je suis ce que l’on appelle un ange terrestre.
En résumé, c’est l’âme d’un ange qui s’est réincarné sous forme humaine afin
d’aider à l’avancement de la cause ou encore dans le but de progresser sur le
plan spirituel. La majeure partie de mes dons me viennent de là. Et c’est aussi
pourquoi j’entends si bien les êtres de lumière. J’ai beaucoup abordé le sujet
dans mon précédent ouvrage, Parler avec les anges. Je ne m’y attarderai donc
pas ici.

J’ai la capacité d’entendre les anges, ce qui fait que je peux entretenir des
conversations avec eux. Mon être de lumière m’a dit tout récemment que cette
capacité que j’avais de les entendre et de les comprendre, autant que de mettre
en mots tous les sentiments qu’ils me communiquent, me donne cette chance de
pouvoir mieux saisir le sens de leurs messages et de les transmettre à mon
entourage. Et si ça s’accompagne d’immenses richesses et de bonheurs, il y a
aussi une part de responsabilité et de conséquences, si on peut les appeler ainsi.

Par exemple, je n’aurais absolument pas le droit de répéter de fausses
informations ou qui ne sont que partiellement vraies. Les êtres de lumière
cesseraient immédiatement toute communication. Parler en leur nom est un
privilège incroyable dont on doit se montrer digne.

Qui plus est, le fait de savoir des choses que la plupart des gens dans ma
situation ignorent permet aux anges d’utiliser des techniques plus risquées avec
moi. Ils n’auraient pu le faire avec quelqu’un dont ils n’étaient pas certains à
cent pour cent qu’il les entendrait et les écouterait. Cela a des effets très positifs,
mais c’est aussi une des raisons qui font que cette expérience peut devenir très
pénible parfois. Il y a certaines choses que j’aurais sans doute préféré ne pas
savoir. Mais vous pourrez le constater par vous-même durant mon récit. Pour
l’instant, je ne veux pas m’égarer sur un sujet que je n’ai pas encore abordé.

Au travers de cet ouvrage, j’espère pouvoir vous éclairer sur ces relations et vous
aider si vous vivez vous-même un tel amour qui peut parfois être dévastateur.


Mon histoire

Comme je vous l’ai dit plus tôt, j’ai cette chance d’avoir rencontré mon âme
jumelle. Dès notre rencontre, et jusqu’à ce jour, ce fut une succession
d’événements et de coïncidences hors du commun qui m’ont un jour amenée à
me poser de sérieuses questions. Je savais qu’il était l’homme de ma vie, sauf
que rien ne se passait comme je l’aurais pensé. Les « symptômes » que
j’expérimentais ne ressemblaient en rien à ce qui était décrit par les gens qui
avaient rencontré leur âme sœur.

Je continuais de taper les mêmes mots clés dans Google. Âme sœur, comment
savoir si on a rencontré son âme sœur, témoignages d’âme sœur, etc. Il y avait
bien certaines ressemblances, plusieurs points communs, mais rien d’aussi
profond et d’aussi puissant que ce que moi je vivais. D’ailleurs, je ne ressentais
en rien cette passion ni cette intensité qui étaient décrites comme presque
obligatoire. Alors, la conclusion fut simple : je suis folle. J’imaginais tout ça,
j’avais trop besoin de vivre le grand amour et, faute d’action, mon imagination
avait pris le dessus.

J’ai cru ça jusqu’au moment où j’ai vraiment réalisé que lui aussi ressentait tout
ce que moi je ressentais. Il voyait les mêmes choses que moi, expérimentait les
mêmes phénomènes et savait lui aussi que quelque chose d’extraordinaire se
passait entre nous deux. Une fois de plus, j’ai commencé à taper les mots clés
âmes sœurs. Aussitôt, Google m’a suggéré âmes jumelles. J’ai été interpelée
parce que c’était les seules suggestions. Jamais elles n’étaient apparues avant et
jamais je n’avais même entendu ces mots. Ça ne pouvait être que mon ange qui
me guidait vers cette conclusion.

Intérieurement, je savais avec certitude que c’était ça que je vivais. J’ai donc lu
sur le sujet, pour me rendre compte qu’absolument tout concordait. Tout
s’expliquait enfin, absolument tout. Des choses les plus étranges que j’ai pu voir
aux phénomènes les plus invraisemblables que j’ai vécus, autant que tout ce qui
s’était passé jusqu’ici.

Puis est venu ce jour où j’ai appris qu’il n’était pas libre. Il n’y avait bien sûr
jamais rien eu entre nous. Des bonjours et des au revoir lorsque nos chemins se
croisaient, sans plus. Enfin, sur le plan physique. Sur le plan spirituel et astral,
c’est une tout autre histoire. Mais ça, vous le verrez au fil de mon récit.

Apprenant cette information, ma vie en a semblé complètement bouleversée. Ma
raison d’être n’existait plus et j’étais anéantie. Encore une fois, je me suis remise
à penser que j’étais folle. Seulement, cette fois, ma folie avait atteint un niveau
plus élevé. À ce moment, j’ai commencé à revenir à la dure réalité et à vouloir
oublier cet homme à tout prix. Et croyez-moi quand je vous dis que j’ai
absolument tout fait en mon pouvoir pour ça. Or plus je luttais pour l’oublier,
plus l’univers s’acharnait à me faire penser à lui. Et plus je cherchais à passer à
autre chose, plus c’était douloureux.

Tout a continué comme ça a commencé, sans que rien n’évolue jamais entre
nous. Pour moi, c’était hors de question qu’il se passe quoi que ce soit tant qu’il
était avec une autre, et je sais que pour lui aussi. Seulement, les choses étaient
compliquées, pour lui comme pour moi. Puis il est sorti de ma vie et je ne l’ai
plus revu. Alors qu’est-ce qui me poussait à croire qu’il était bien l’homme de
ma vie? Voilà toute la complexité d’une relation d’âme jumelle. En fait, le doute
n’est même plus une option après tout ce que j’ai vécu.

Voici donc ce que moi, j’ai pu apprendre durant toute cette expérience.
Les âmes jumelles

Ce qu’est une âme jumelle (ou flamme jumelle)

Il s’agit ni plus ni moins que d’une âme divisée en deux. Si, dans notre réalité,
les jumeaux et jumelles sont deux êtres à part entière qui ont été conçus
ensemble dans le même utérus, pouvant être identiques ou différents, il en est
autrement dans la dimension astrale. À l’origine, les deux âmes étaient
littéralement soudées l’une à l’autre, comme le côté droit d’un corps humain et
son côté gauche. Pourtant, ils sont à la fois deux êtres humains à part entière.

Le lien qui les unit est d’une force incroyable. C’est un peu comme si une moitié
de l’âme manquait, un tout dont une partie n’est active que chez l’un et la
seconde chez l’autre. Tant et aussi longtemps que les âmes jumelles ne seront
pas réunies, un immense vide restera et s’amplifiera au fil du temps. Elles
peuvent vivre des vies séparées loin l’une de l’autre, mais une partie d’elles sera
toujours consciente qu’il manque quelque chose de crucial à leur existence. Le
seul et unique but de leur vie sera de trouver sa moitié, même si elles n’en ont
pas conscience.

Leur personnalité se ressemblera beaucoup et se complétera. Ce qu’il manque à
l’une pour parvenir à ses objectifs sera présent chez l’autre et vice versa. C’est
pour cette raison que l’on dit que les âmes jumelles doivent être réunies afin
d’accomplir leur mission de vie. Et c’est ce que mon ange me répète depuis le
début. Sans lui, je ne peux tout simplement pas réaliser ma destinée, quoique je
n’aie encore aucune idée de ce que ça peut être exactement.

Au-delà de ressemblances au niveau de la personnalité, elles pourront aussi en
observer physiquement, aussi étonnant que cela puisse paraître. Ça pourrait être
subtil, comme ça pourrait être évident. Un sourire pratiquement identique, une
expression faciale, un regard. Ce n’est pas obligatoire, mais fréquent.

Je me souviens de la première fois que j’ai observé ces similitudes. J’étais
devant la glace à me préparer pour ma journée, lorsque j’ai fait un sourire
discret. J’ai sursauté en le reconnaissant aussitôt. Je l’avais déjà vu, chez lui. Il
faisait toujours ce même petit sourire pourtant si simple. Et moi aussi, je l’avais
toujours fait. Ce n’est qu’une fois en face de ce sourire sur mon visage que j’ai
fait le lien. Puis il y en a eu d’autres, des regards, des expressions faciales que je
redécouvrais sous un autre jour en les voyant chez lui.


Les différences entre âmes sœurs et âmes jumelles

La première chose qui m’a frappée en lisant les témoignages d’âmes sœurs qui
se sont rencontrées, c’est qu’aucun ne parlait de la profondeur ni de la puissance
de ses sentiments. Ils parlaient d’intensité, de pulsions sexuelles irrésistibles, de
passion, et ce, dès la première rencontre. Moi, j’expérimentais tout le contraire.
Mes sentiments pour lui étaient apaisants, réconfortants, divins et, surtout,
profonds. Mon âme avait été touchée. Sauf que s’il est vrai qu’en le voyant, je
l’ai immédiatement trouvé très séduisant, aucune tension sexuelle ne ressortait
particulièrement.

Les âmes sœurs se rencontrent dans une vie, puis dans une autre, puis dans une
autre. Elles n’étaient pas soudées l’une à l’autre à la base. Elles évoluent
ensemble au niveau spirituel et elles sont là pour pousser l’autre à ses limites, le
forcer à s’améliorer. Elles sont l’opposé de l’autre, contrairement aux âmes
jumelles. Ces dernières ont besoin l’une de l’autre presque pour respirer, pour
exister et pour accomplir leur mission de vie.

Elles évoluent à l’écart de l’autre et se retrouvent seulement lorsqu’elles sont
prêtes à vivre une telle expérience. Leur relation n’existe pas dans le but de faire
d’elles de meilleures personnes. Au contraire, elles devront devenir de
meilleures personnes pour vivre cette relation. Certaines âmes jumelles auront
besoin de vivre une relation avec une âme sœur avant d’être prête pour plus.

Forcément, les âmes sœurs étant présentes pour repousser leurs limites, cela
provoque énormément de tensions. Il s’agit alors d’une relation très conflictuelle
et intense. Mon ange, lui, m’a toujours assuré que ce ne serait pas le cas avec
l’homme de ma vie. Notre relation serait des plus harmonieuse dès le départ,
puisque nous sommes pareils. Nous nous entendrons à la perfection parce qu’il
est moi, en quelque sorte.


Principales caractéristiques

Tout d’abord, comme je vous l’ai dit plus haut, l’attirance n’est pas physique.
Elle peut l’être aussi, mais elle sera davantage spirituelle.

La reconnaissance sera immédiate dès leur rencontre. Elles sauront que la
personne en face d’elle est extrêmement importante. Plusieurs disent la plus
importante qui existe au monde. Toutefois, cela peut se révéler faux si, par
exemple, l’un d’eux a des enfants. Sans diminuer l’importance que sa moitié
occupe dans son cœur, celle que les enfants occupent dans la vie de la flamme
jumelle ne diminuera pas non plus.

Elles sauront. Tout simplement. Sans raison aucune. Quelque chose de profond
et de puissant caché très loin au fond d’elles-mêmes remontera et le leur dira.
Elles mettront peut-être un certain moment à comprendre qu’elles vivent quelque
chose de particulier et, sans aucun doute, elles rejetteront la théorie d’âme
jumelle, au moins au début.

Elles penseront fortement qu’elles ont des problèmes d’ordre psychologiques,
car rien de ce qu’elles expérimenteront n’aura du sens. Et en en parlant aux gens
autour d’elles, elles se feront répondre que c’est bien joli tout ça, mais qu’elles
ont sans doute écouté un peu trop de films d’amour. La logique leur dira qu’ils
ont raison, sauf que la logique n’a rien à voir dans toute cette histoire, et ce sera
plus fort qu’elles, elles y croiront.

Une âme jumelle ne parviendra pas à oublier l’autre. Des mois, voire des années
peuvent s’être écoulés depuis qu’elles a vus pour la dernière fois. Tout au mieux,
chacune aura repris un semblant de vie normale, mais aucune n’aura oublié.
Toutes deux espéreront encore retrouver l’autre.

Lorsqu’elle est à proximité de son âme jumelle, une très forte impression d’être
chez soi surgit aussitôt, un foyer chaleureux, réconfortant, que l’on parvient
difficilement à quitter. Ça se caractérise par une aisance, la sensation d’être dans
son salon, dans un pyjama douillet et enroulé dans une grosse couverture durant
l’hiver. C’est difficile à expliquer, mais lorsqu’on le vit, on le sait.

Si elles ont dressé une liste de critères importants pour elles ou la liste des
défauts que leur partenaire ne doit surtout pas posséder, cette même liste n’aura
plus aucune importance. Nationalité, âge, apparence physique, style
vestimentaire, voire le sexe, ne seront pas un obstacle.

Elles pourraient même se surprendre à aimer des détails qu’elles ne
supporteraient pas chez n’importe qui d’autre. Ce fut mon cas en ce qui concerne
l’âge. C’était primordial pour moi que l’homme soit plus vieux que moi ou, du
moins, du même âge. Mais plus jeune, jamais! Puis je l’ai rencontré. Je n’ai pas
su son âge avant plusieurs mois, ce qui n’est sans doute pas sans raison
d’ailleurs. Physiquement, il semblait plus jeune que moi. Or lorsqu’il me
regardait, je voyais dans ses yeux qu’il était très mature. Il pouvait facilement
être plus vieux que moi, pas de beaucoup toutefois.

L’explication est simple, en fait. Nous sommes jumeaux. Nos âmes sont
pratiquement identiques. L’âge de nos corps physiques n’a donc aucune
importance. Moi, j’ai vu son âge réel. C’est le même principe pour la nationalité
ou l’apparence. Les âmes se reconnaissent grâce au lien unique qui les unit. Les
yeux verront donc ce qui se trouve en face d’eux, mais verront aussi plus loin
que cela.

Il y a aussi ces effets secondaires qui suivent chaque rencontre. Ils peuvent
différer de personne en personne, mais il y en aura inévitablement. L’énergie qui
se mélange agit sur le corps, qui n’est pas habitué à en encaisser autant. Je sais
que pour moi, ça se caractérise par des fous rires incontrôlables et inexpliqués,
une maladresse gênante et parfois une confusion presque dangereuse. Je
reviendrai sur ces phénomènes un peu plus loin, mais sachez qu’ils ne sont pas
aussi terribles qu’ils en ont l’air. En fait, ça peut paraître négatif, mais c’est tout
le contraire. C’est très positif comme état d’esprit.

En résumé, si vous avez rencontré quelqu’un que vous croyez être votre âme
jumelle, posez-vous les questions suivantes : Est-ce que je souffre d’une rupture
récente? Lorsque je vois cette personne, est-ce que je la désire au point de tout
sacrifier pour elle? Est-ce que notre histoire est romantique? Suis-je obsédé par
elle au point de faire des choses irrationnelles qui pourraient se traduire par du
harcèlement? Ai-je un passé amoureux avec cette personne? Avons-nous eu des
contacts physiques prolongés? Si la réponse à une de ces questions est oui, alors
ce n’est pas votre âme jumelle.

Si votre rencontre provoque en vous de profonds bouleversements, qu’il y a de la
magie dans l’air lorsque vous êtes ensemble, que chacune de vos rencontres est
unique et que chaque minute vous semble plus précieuse que la dernière, ce sont
de bonnes indications.


La destinée des âmes jumelles

Les âmes jumelles ont un destin particulier qui est d’une extrême importance
pour l’univers. Bien sûr, il n’est pas le même pour tous. La plupart du temps, les
flammes jumelles elles-mêmes ignorent ce que ça peut être. Arrive par contre
une certitude, elles ne pourront accomplir cette destinée sans leur autre moitié.
Ces personnes auront souvent l’impression que toute leur vie tourne autour de
l’amour, que c’est le but de leur existence. Lorsqu’elles sont plus sensibles aux
anges et aux signes de l’univers, elles ont le sentiment que tout ce qui leur arrive,
tout ce qu’elles expérimentent depuis leur enfance, a pour but de les préparer à
vivre cet amour, ce qui est bien le cas.

La réunion de ces deux êtres est capitale pour les anges. L’échec n’est pas
envisageable. Ils mettront tout en œuvre pour que ça se fasse, sans toutefois
briser leur règle première qui est le libre arbitre. Ils ne peuvent forcer personne,
seulement les guider. Parfois, il peut arriver que, pour une raison ou une autre,
l’une des flammes jumelles choisisse de ne pas poursuivre la relation. Malgré
tout, les anges n’abandonneront pas. Ils s’efforceront de les réunir même si tout
espoir semble perdu.

Il faut comprendre comment ils fonctionnent de l’autre côté pour ne pas mal
interpréter ce que je viens de dire. Les anges n’envisagent jamais (ou très
rarement) l’échec. Ils vont toujours s’attendre au mieux. Ils vont garder la
confiance absolue que tout ira bien, même si tout va mal. Le contraire irait à
l’encontre de l’un de leurs principes fondamentaux qui est de toujours rester
positif, de voir le meilleur en chaque personne et en chaque situation. Ils ne sont
pas naïfs, bien au contraire. Ils ne s’aveugleront pas devant l’évidence non plus.
Si les choses vont mal, ils le verront et l’admettront, mais ils ne cesseront pas de
croire pour autant.

La raison la plus importante pour laquelle ils déploient autant d’effort pour
réunir les âmes jumelles est l’énergie. La puissance dégagée par ces couples est
si forte qu’elle irradie à des kilomètres à la ronde. Tous ceux qui se trouvent à
proximité la ressentiront et en bénéficieront, les anges y compris. C’est une
chose que j’ai immédiatement remarquée lorsque j’étais en présence de mon âme
jumelle. Qu’ils y soient sensibles ou non, les gens autour ressentaient cette
énergie très positive. Ceux qui y étaient sensibles réagissaient de façon plus
évidente que les autres.

Comme je l’expliquais dans mon dernier ouvrage, si l’énergie négative nourrit
les êtres malveillants, il est logique que l’énergie positive nourrisse les anges.
Attention, ils n’aspirent pas l’énergie pour la faire disparaître, ils n’ont pas
besoin de la prendre. Seulement, son contact leur donne plus de force, autant
qu’à n’importe quel être humain. Donc, suivant ce raisonnement, ça fait avancer
la cause divine qui est d’apporter la paix sur la terre.

Dans certains cas, les couples sont déjà des êtres portant une puissante lumière
en eux, les anges terrestres par exemple. Ces couples seront encore plus
importants pour l’univers. Lorsque mon ange m’a parlé de tout cela, il a, entre
autres, utilisé une chanson pour me faire réaliser notre importance de l’autre
côté. Certaines paroles décrivent à la perfection le phénomène.

C’est comme un coffre au trésor secret qui brille depuis les profondeurs. Nous
sommes le trésor qu’ils cachent. Comme un soleil qui perce les nuages noirs,
nous sommes les soldats de la lumière et nous allons briller.

Il faut cependant savoir que le phénomène d’âme jumelle est extrêmement rare.
Si on se fie seulement aux signes extérieurs, il devient facile de confondre une
relation d’âme sœur avec une relation de flamme jumelle. Or tous ceux qui la
vivent réellement savent que ça n’a rien à voir. Ça ne se compare aucunement, ni
au niveau de l’énergie ni à celui de la chimie. C’est complètement différent.
Aussi, il y a des phases qui sont absolument obligatoires.

La rencontre sera très certainement particulière, sans pour autant être intense.
Puis suivra une période de doutes. Ensuite, il y aura l’apprivoisement  de
l’autre, des sentiments que l’on ressent, de la situation qui bouleverse leur vie
ainsi que leur quotidien. Enfin viendra l’acceptation et, seulement à cet instant,
surviendra la séparation. C’est une phase horrible que je vis en ce moment, mais
qui, heureusement, a une fin. La durée varie de quelques mois à quelques
années, selon la situation et les personnes concernées. Je reviendrai sur ce sujet
un peu plus loin. Si elles n’ont pas vécu toutes ces étapes, il s’agit sans doute
d’une relation d’âmes sœurs. À noter ici que la façon de vivre ces phases sera
différente pour les deux flammes jumelles, puisque l’une sera éveillée et l’autre
pas. En fin de compte, les deux vivront chacune de ces phases, mais
différemment.

D’un point de vue extérieur, il est vrai que cela peut sembler incroyablement
romantique. Peut-être qu’un jour, je dirai cela aussi, mais pour l’instant, de ce
que j’en ai vécu et de ce que j’en sais, romantique n’est vraiment pas un
qualificatif qui convient. D’ailleurs, de tous les témoignages que j’ai lus,
« amour transcendant » est une description qui revient. Hors du commun,
profond, oui, mais romantique, jamais. Même les couples réunis n’utilisent pas
ce terme. Possiblement que vous verrez pourquoi au fil de mes explications.

Une âme jumelle dans l’astral

Pôles féminin et masculin

Une âme n’a pas de forme précise, elle est comme une ombre. Elle n’est ni
homme ni femme. Toutefois, elle a une polarité féminine ou masculine. Parfois,
un pôle féminin peut s’incarner dans un corps d’homme et vice versa. Ce qui
explique pourquoi certaines femmes ont une énergie plus masculine. Je ne parle
pas ici d’apparence ou d’hormones. Je parle de l’énergie qui est dégagée. Cela
n’empêche en rien qu’elle peut être très féminine ou délicate ou encore forte. Il
en va de même pour un pôle féminin incarné dans un corps d’homme. La plupart
ne se rendront jamais compte de ce détail; d’autres, plus sensibles, oui. Ce
principe ne va pas seulement aux âmes jumelles, mais à toutes les âmes.

Quoi qu’il en soit, pour ce qui est des âmes jumelles, il y a toujours un pôle
masculin et un pôle féminin. Comme le Ying et le Yang, l’un ne va pas sans
l’autre. Si les deux âmes se sont incarnées dans un corps de même sexe, il y aura
alors la possibilité d’une relation homosexuelle sans pourtant qu’il y ait eu un
penchant préalable à ce niveau. Comme je le disais plus haut, l’amour d’une
flamme jumelle dépassera de loin l’enveloppe corporelle. Si ce genre de détail
l’arrête au départ, viendra un jour où la douleur d’être séparé de son âme jumelle
ira au-delà de cela.

Tout cela pour dire que lorsqu’il est question des âmes, les corps humains ne
comptent que pour très peu. Si vous êtes un pôle masculin incarné dans un corps
féminin et que votre jumelle est incarnée dans un corps masculin, vous vivrez
une relation tout à fait normale. Il y aura sans doute un naturel dominant chez la
femme, alors que l’homme aura tendance à se rebeller ou à se soumettre, mais
pas obligatoirement.

Je déteste l’idée que tous agissent et pensent de la même façon. Je n’y crois pas
vraiment, à vrai dire. À la base, votre âme est ce qu’elle est, mais votre vie
présente, tout comme vos vies passées, affecte vos décisions et ce que vous êtes
devenu. Je ne crois donc pas qu’il suffisse de dire que nous sommes de polarité
féminine pour qu’automatiquement, nous soyons ou rebelle ou soumise, ou
délicate et sensible. Je crois que c’est plus complexe que cela et, surtout,
différent pour chacun, fort heureusement.

Dans mon cas, par exemple, je suis certaine d’être de polarité féminine, de par
l’énergie que je dégage et la façon dont les gens m’ont toujours vue, soit comme
une personne douce, fragile et sensible. Je le suis, tout au fond. Sauf que ça ne se
reflète pas nécessairement dans ma personnalité. Mon âme jumelle a vu en moi
ce que je suis à la base, mais pas tout le reste. De la même manière que ce que
j’ai vu en lui, sans pour autant rien savoir de lui, puisque je ne le connais pas.
Nos expériences sur terre, nos traumatismes comme nos joies et nos
apprentissages ont fait en sorte que nous n’avons plus que très peu de chose en
commun avec cette personne que nous étions enfant. C’est d’ailleurs le but en
nous incarnant, grandir.

Il est dit que les pôles féminins auront tendance à être la flamme jumelle
éveillée, celle qui est consciente de ce qui se passe. Ce serait dû à leur
sensibilité. Dans mon cas, si j’ai compris plus rapidement ce qui se passait
exactement, lui a su et accepté bien avant moi que ce que nous vivions était le
grand amour. J’ignore s’il sait précisément que nous sommes des âmes jumelles.
Je ne crois pas, à vrai dire. Je sais par contre qu’il est conscient de notre
connexion depuis la seconde où il m’a vue. J’ai de la chance, j’ai des
informateurs très bien placés là-haut, hihi!

Quand je l’ai aperçu, j’ai d’ailleurs immédiatement vu la puissance de ses dons.
Ils sont bien plus forts que les miens, ce qui me fait dire qu’il en est sûrement
conscient. Ce n’est pas le genre de chose qui s’ignore vraiment. Donc, si on suit
ce raisonnement, il est sûrement lui aussi au fait des phénomènes extraordinaires
que nous avons vécus. Ce qui, selon les croyances populaires, serait typique de
la flamme jumelle éveillée. Peut-être pourrai-je un jour démentir ou infirmer
cette rumeur, puisque j’ai la certitude que nous sommes tous deux bien éveillés,
et ce, depuis le début. Or il n’y a aucun doute que lui est de polarité masculine.
Le rôle de la flamme éveillée n’est donc pas obligatoirement attribué au pôle
féminin.


L’illuminé et le coureur

Dans cette section, je vais résumer ce qu’est censé être l’illuminé, la flamme
éveillée ou encore le chaser ou le planeur. Suivra le coureur. Sachez toutefois
qu’il peut arriver que les deux flammes soient éveillées. Une doit l’être
inévitablement, mais elle n’est pas nécessairement seule dans cet état. Surtout
lorsqu’il est question de gens ayant des dons particuliers, ou d’anges terrestres.
Logiquement, si elle est un ange terrestre, son âme jumelle l’est aussi. Elle est
née dans le même cocon, dans le même monde. Si elle a des dons spéciaux, sa
moitié les possède aussi. La façon dont ils ont été développés, dont ils sont
exploités, ou ignorés, durant le quotidien, ça, ça dépend de chaque personne.

Le fait que les deux flammes soient éveillées ne veut pas nécessairement dire
que les choses se passeront plus rapidement ou plus facilement. Loin de là. La
flamme éveillée vivra souvent cette expérience beaucoup plus difficilement que
sa moitié, du fait qu’elle sait et que l’autre s’entête à nier. Comme les
événements doivent suivre un cours très précis et que certaines phases doivent
arriver pour que la relation soit un succès à long terme, deux flammes éveillées
vivront l’expérience aussi péniblement l’une que l’autre et seront séparées
malgré tout.


L’illuminé

Classiquement, c’est la flamme éveillée qui comprend en premier ce qui se passe
réellement. Il s’agit plus souvent du pôle féminin en raison de sa plus grande
sensibilité. Même si la réalisation se fait plus rapidement pour elle, elle n’est pas
instantanée. Il y a bien sûr cette certitude qu’elle se trouve face à l’homme (ou la
femme) de sa vie, sans pour autant ressentir ce qu’elle croyait jusqu’à présent
être de l’amour.

Un questionnement s’enclenche alors. Sans doute qu’elle laissera de côté cette
idée, croyant être victime de son imagination (un peu comme moi, hihi!), mais
éventuellement, elle n’aura plus le choix.

Les choses se précipitant, elle sera guidée vers la réponse ou ira la chercher elle-
même. Elle comprendra, mais sera dans l’incapacité de prendre le contrôle de la
situation. Soit les circonstances l’en empêcheront, soit les anges l’en
empêcheront. Quoi qu’il en soit, quelque chose se produira pour éviter qu’elle
prenne le contrôle. C’est d’ailleurs le premier apprentissage qu’elle aura à faire.
Les êtres de lumière savent ce qu’ils font, il faut avoir confiance que tout se
déroule exactement comme prévu et que le jour venu, les âmes jumelles seront
réunies.

La flamme éveillée vivra l’expérience beaucoup plus difficilement que l’autre
principalement parce qu’elle se sentira rejetée, du fait qu’elle croira que l’autre
ne l’a pas reconnue ou ne l’aime pas, ou encore qu’il refuse de l’aimer. L’autre
étant le coureur, il est caractérisé par son trait principal qui est de fuir, de nier ses
sentiments ou de les cacher. La flamme éveillée vivra donc une douleur
profonde, mais injustifiée. Comme les anges m’ont déjà dit, c’est « toi-même qui
as créé cette peine, elle n’existe pas réellement, puisque tu t’imagines le pire ».

Il devient très facile de perdre la foi et de croire que les choses tourneront mal.
C’est la deuxième leçon qu’elle aura à apprendre. Avoir confiance, en elle, en
l’autre, aux anges, en l’amour. C’est seulement après avoir appris ces principales
leçons que son évolution débutera.

Un changement profond a déjà commencé à s’effectuer, sans pour autant qu’il ne
se soit complété. Lorsque les apprentissages de base sont terminés, les anges
peuvent entrer dans le vif du sujet. Ils prendront plus de risques à créer des
situations qui la placeront sur le chemin de la croissance personnelle, sachant
que ces risques sont minimes, du fait qu’elle a une confiance absolue et qu’elle
se laissera porter par le flot.

Par exemple, dans mon cas, j’avais besoin de prendre conscience de mon
pouvoir de séduction. Me laisser rencontrer d’autres hommes était très risqué
tant que je n’avais pas fait mon apprentissage. Je risquais de m’engager avec
l’un d’eux et je suis de nature très fidèle. Le moment venu, le danger existait que
je ne laisse pas mon partenaire pour aller auprès de mon âme jumelle. J’aurais
dit « tant pis, c’était à lui d’être là quand moi j’étais là » ou « j’ai pris cette
décision à l’époque et je l’assume ». Possiblement que je n’aurais pas voulu faire
de mal à mon partenaire, etc.

Une fois que j’ai su hors de tout doute qu’il était le bon et que les anges nous
réuniraient un jour, que j’ai abandonné l’idée de contrôler quand et comment, les
anges m’ont permis de faire des rencontres. De m’amuser, d’expérimenter, de
grandir ainsi, car ils savaient que j’avais compris. Je laissais les choses aller, je
les prenais un jour à la fois et j’ai donc pu tirer les leçons que moi, je devais
apprendre personnellement.

Mon cercle d’amis s’est mis à grandir considérablement, et c’était sans danger,
puisque je n’étais pas envahie par une foule d’émotions irrationnelles ou par le
doute.


Le coureur

Comme son nom l’indique, le coureur court. Dire qu’il ignore ce qui se passe
serait faux. Il sait tout autant que l’éveillée, seulement il nie, il refuse la
situation. Bref, il fuit. De ce fait, il n’ira pas à la recherche de réponses. Cela ne
veut pas dire qu’elles ne viendront pas à lui.

Une phrase que j’ai entendue résume très bien le contexte : le chaser sait, le
coureur ressent. La puissance de ses sentiments est démesurée, vraiment. Il ne
les comprend pas et, pour la plupart, ces sentiments seront terrifiants. La
situation les dépasse et ils ne savent pas comment réagir. Il devient donc plus
facile de s’enfuir ou encore de ne rien changer à leur vie, qui leur convenait
parfaitement avant cette rencontre fulgurante.

Il n’en demeure pas moins qu’ils vivront les mêmes phénomènes déstabilisants
et que leur apprentissage commencera malgré tout, peu importe leurs efforts à
vouloir garder le contrôle. Comme l’éveillée accepte les sentiments plus
rapidement, elle les laissera s’épanouir, contrairement au coureur, qui les
combattra. C’est comme Ulysse face à Goliath. Il lui opposera une lutte sans
merci, mais sans qu’il ait vraiment de chances de l’emporter. Comme je le dis
souvent, lorsque notre cœur est envahi par les émotions, ça demande bien moins
d’énergie de tout laisser sortir plutôt que de se battre sans fin pour tout garder à
l’intérieur. Ça finit par sortir de toute façon.


Vies antérieures

Il existe une certitude absolue lorsque l’on parle de vies que l’on partage avec
notre âme jumelle. Notre dernière vie sur terre sera avec elle. Notre évolution
presque achevée, le dernier bout de chemin ne peut s’accomplir qu’en
compagnie de notre moitié. Car une fois soudées ensemble à nouveau, elles ne se
sépareront plus jamais, ni dans ce monde ni dans l’autre.

C’est pour cette raison que l’on dit que le temps n’existe pas de la même façon
pour les âmes jumelles. Parce que la relation ne se termine pas après la mort.
Une vie sur terre représente peut-être une année seulement dans une vie de
l’autre côté. Les âmes s’unissent donc dans cette dernière vie pour progresser
ensemble et atteindre un niveau plus élevé sur le plan astral et spirituel.

Plusieurs diront que c’est la seule vie où elles seront incarnées ensemble. Je vais
oser vous dire le contraire. Je sais que j’ai vécu au moins trois vies avec mon
âme jumelle. Je ne saurais dire dans quelles circonstances ni ce qui s’y est passé,
puisque je n’en garde aucun souvenir. C’est seulement une certitude intérieure en
laquelle je dois croire.

Longtemps avant de le rencontrer, mon ange me disait que nous avions vécu des
vies antérieures ensemble. Il me l’a répété si souvent qu’il n’y avait plus le
moindre doute dans mon esprit. C’est donc possible que vous et votre âme
jumelle ayez déjà vécu ensemble. En ce qui concerne les autres vies,
habituellement, la flamme jumelle qui n’est pas incarnée sur terre restera aux
côtés de l’autre afin de la guider dans sa vie et de la soutenir.

Puisque ce n’est pas mon cas en ce moment, et que je n’ai pas de souvenirs assez
précis de mes anciennes vies, je ne saurais vous dire si vous pouvez ressentir sa
présence aussi fortement que dans les cas où vous êtes tous les deux incarnés. La
puissance de l’énergie qui vous lie me porte à croire que vous ressentirez son
amour, peut-être même des caresses ou des baisers.

Aussi, une croyance assez répandue, que mon ange a d’ailleurs confirmée, est
que les âmes jumelles quitteront ce monde en même temps, ou du moins dans un
laps de temps très rapproché. La raison est que les êtres de lumière veulent éviter
des blessures à l’âme, des dommages si importants causés durant votre vie sur
terre qu’ils restent comme une cicatrice lors de votre passage de l’autre côté. Je
reviendrai sur le sujet dans la section qui concerne la séparation. Cette période
est très propice à causer ce genre de douleur, l’éloignement de l’autre étant
contre nature et extrêmement difficile à vivre.


Le temps

Sachez que lorsque je dis que les âmes jumelles ne voient pas le temps de la
même façon que les humains en général, c’est que pour eux, le temps cesse
d’exister. C’est quelque chose que j’ai pu observer chez moi, sans toutefois
comprendre, jusqu’à tout récemment, que c’était relié à la rencontre avec mon
âme jumelle. Lorsque mon père est décédé, c’est devenu très évident.

Je n’ai pas pleuré. Et ce n’était pas parce que je refoulais mon chagrin, c’est
seulement que je n’en avais pas. Ne vous méprenez pas, j’aimais mon père, mais
pour moi, il n’était pas mort. Il était seulement ailleurs, comme en voyage à
l’étranger, et j’allais le revoir bientôt. Bientôt pouvant être dans plusieurs
dizaines d’années. Ce n’était rien en comparaison de tout le temps qu’il me
resterait une fois de l’autre côté.

La rencontre de son âme jumelle provoque ce changement en elles. Elles cessent
de voir les choses selon le mode de vie terrestre. Le temps est une invention de
l’homme, il n’existe pas de l’autre côté. Ça peut souvent leur donner
l’impression d’être des extraterrestres parmi les hommes. Comment se fait-il
qu’ils ne voient pas ce qu’elles voient? Pourquoi, même si elles expliquent ces
faits à leurs proches, ils n’arrivent pas à comprendre?

C’est simplement parce que la rencontre de leur âme jumelle a provoqué un
choc, un changement qui s’effectue lentement en elles et qui leur ouvre les yeux
et l’esprit sur un tout nouveau monde. Ne vous méprenez pas, ce changement a
débuté bien avant ce jour fatidique où leur vie a changé complètement. Il est
seulement en mode accéléré depuis ce temps.


Les changements de phase ou d’énergie

Leur évolution se fera par phases qui les déstabiliseront complètement à chaque
changement.

Mon ange a bien trouvé plusieurs moyens de me prévenir lors d’un changement
de phase. Je savais alors que je devais me préparer à ce que ma vie entière soit
bouleversée, chaque fois. Au début, durant une année, une dizaine de phases se
sont déroulées. Puis la rencontre a eu lieu et les intervalles se sont accélérés,
pour ralentir un peu, jusqu’à une phase qui s’est étendue sur plusieurs mois et
encore une autre s’est montrée aussi longue, avant que les intervalles réguliers
reprennent. Dans les derniers mois, une nouvelle phase débutait environ toutes
les deux semaines.

Ce processus peut devenir extrêmement épuisant. Les âmes jumelles ne verront
peut-être pas de preuves physiques que leur vie a complètement changé, mais
elles le ressentiront. Un changement d’énergie ne sera pas toujours agréable, et il
sera souvent intense. Tout sera pareil, mais pourtant, elles auront l’impression
que plus rien ne l’est. Les gens autour hausseront les épaules, car ils ne verront
pas de quoi elles parlent, mais elles sauront, tout a changé, encore. C’est comme
de se réveiller un matin dans une toute nouvelle vie qu’il leur faut apprendre à
connaître et à apprivoiser.

Elles mettront quelques jours à s’habituer à ce changement et encore quelques
jours avant d’y être à l’aise. C’est lorsque les phases se précipitent que les
choses deviennent plus corsées. C’est presque comme de déménager toutes les
semaines. Elles commencent à connaître les gens autour, les commerces, elles
commencent tout juste à se créer des habitudes de vie, et boum! Elles se lèvent
un matin, elles sont ailleurs, et tout est à recommencer.

Si elles n’ont pas appris à voir les signes que leur ange leur envoie, ce réveil peut
être encore plus difficile à gérer. Il m’est arrivé nombre de fois de trouver que la
dernière phase me manquait, de ne pas aimer la nouvelle, de ne pas me sentir
prête à changer. Mais les anges savent très bien ce qu’ils font. Si l’énergie
change, c’est qu’elles y étaient prêtes.

Rencontre imminente

Avant que cette rencontre foudroyante vienne bouleverser à jamais la vie de
l’âme jumelle, il y aura bien sûr des signes avant-coureurs. Les anges
chercheront à lui parler de ce qui vient pour elle. Si elle peut les comprendre, ils
le lui annonceront comme une merveilleuse nouvelle, une fin heureuse pour elle.

Lorsque je parle de signes précurseurs, il s’agit plutôt d’une préparation à la
rencontre. Son corps, sa tête, son cœur, sa vie, son âme, voire sa santé physique,
beaucoup de choses seront affectées et devront être prêtes pour ce changement
majeur. Son corps doit être suffisamment fort, elle doit être mentalement prête
pour quelque chose d’aussi intense. Mais aussi, son cœur doit être ouvert à
l’amour, le vrai. Sa vie n’est très certainement pas idéale pour cette relation et
elle ne le sera pas en un claquement de doigts non plus. Certains changements
prennent du temps à réaliser, et les anges les entameront bien avant le moment
fatidique.

Ils lui parleront de ce qui vient pour elle, souvent, précisément. Ils passeront par
ses rêves s’ils ne peuvent pas la joindre autrement. Quoi qu’il en soit, il y aura
des signes que l’événement approche. Cependant, elle ne les reconnaîtra
probablement pas. Ils sont discrets et, surtout, ils peuvent être associés à une
foule d’autres changements. Ce n’est que plus tard, lorsqu’elle regardera en
arrière pour tenter de comprendre exactement quand les choses ont ainsi tourné,
qu’elle se rendra compte que ce changement s’organisait depuis déjà très
longtemps.

À ce moment, moi non plus, je n’étais pas consciente de ce qui se préparait. J’ai
donc vécu ces nombreuses phases dans l’ignorance et je n’ai remarqué aucun des
signes. C’est pour cela qu’il me manque sans aucun doute quelques notions par
rapport à ces instants. Puisque je les croyais anodins, je ne m’en suis pas
vraiment occupée et je les ai oubliés. Pour certains. D’autres, par contre, étaient
trop marquants pour que je puisse les oublier.


Rêves

Tout d’abord, très certainement, il y aura des rêves. Je ne dis pas qu’ils seront
prémonitoires, non. Mais ils contiendront des messages et, surtout, ils serviront à
ouvrir le cœur des âmes jumelles, à leur indiquer la voie à suivre, les décisions
qu’elles devront prendre. L’amour de leur vie peut parfois différer de ce qu’elles
souhaitent. Il est néanmoins ce dont elles ont besoin. Ces rêves arrivent pour leur
démontrer à quel point, tout au fond d’elles, ils sont aussi ce qu’elles veulent.

Dans mon cas, il s’agissait d’une série de rêves. Jamais les mêmes, mais tous
reliés par le même homme, le même concept. Je me réveillais et sa présence était
si forte que je la ressentais encore. J’avais même l’impression de pouvoir lui
parler. J’étais pourtant mariée et mère de deux enfants, mais cet homme me
détournait de tout. J’avais tellement besoin de lui qu’il devenait impératif que je
le retrouve. Sauf qu’il n’existait pas. Puis je me suis rendu compte que j’étais
tombée amoureuse de lui. Comment était-ce même possible?

J’ai balayé toutes ces idées du revers de la main et continué ma vie comme si ce
n’était que de banals rêves sans signification. Sauf qu’un jour, j’ai réalisé que ces
rêves m’indiquaient la voie. Ils me parlaient du véritable amour, celui que je
désirais si ardemment. Je croyais que c’était ce que je vivais, mais j’en étais très
loin. Ils m’ont ouvert les yeux afin que je prenne les décisions qui me mettraient
sur ce chemin.

Bien sûr, les événements qui ont suivi dans ma vie par la suite sont allés dans le
même sens que ces rêves. Tout arrivait comme si c’était divinement planifié.
Avant de le rencontrer, je devais être célibataire. Autrement, j’aurais été trop
fermée et aucune connexion n’aurait pu s’établir entre mon âme jumelle et moi.
La fidélité en amour est une qualité, mais elle n’est due qu’envers une seule et
unique personne, et c’est rarement celle que l’on croit. C’est une des leçons que
j’ai apprises durant mon expérience.


Sensations physiques

Elles sont très discrètes, mais si particulières qu’il ne leur est pas vraiment
possible de passer à côté. C’est comme une présence amoureuse, chaleureuse.
Des sensations physiques semblent décrire une caresse ou un baiser, alors que
d’autres fois, ce sera comme si quelqu’un les serrait dans ses bras.

Ces sensations ne provoquent pas nécessairement de frissons ni de réactions
incontrôlables. C’est plus comme une fraîcheur qui frétille contre leur peau ou
leurs lèvres. Même si c’est plutôt faible, c’est si différent des sensations
auxquelles elles sont habituées qu’elles n’ont d’autre choix que de les remarquer.
Ignorant ce que c’est, elles ne s’en préoccupent probablement pas. Néanmoins,
elles n’oublieront pas, et la certitude que ce n’était pas ordinaire restera gravée
tout au fond de leur cœur.

Lorsque je l’ai ressenti pour la première fois, c’est en me réveillant d’un de ces
rêves étranges que je faisais. J’ai senti un baiser. C’était suffisamment évident
pour que je me fige sur place et que je sonde les alentours à la recherche d’un
fantôme. La deuxième fois, c’est venu alors que je me disputais avec mon mari.
Le baiser fut accompagné d’une accolade cette fois. Je me suis soudainement
sentie très bien et toute ma colère a disparu. L’homme devant moi n’avait plus
aucune importance à mes yeux, sans aucune raison apparente. La troisième fois,
c’était pendant que j’écrivais un de mes romans. Cette fois, la sensation était
plus forte et plus claire, et j’étais réellement convaincue qu’il y avait une
présence dans ma maison.


Elles le sentiront sur le point d’arriver

Quelle que soit leur situation, un changement profond naît dans la vie de chaque
flamme jumelle et elles le savent. Elles le ressentent qu’il est sur le point
d’arriver. C’est si imminent qu’elles auront l’impression que ça peut se produire
en l’espace de quelques jours, voire quelques heures. Or s’il est vrai que
beaucoup peut se produire en quelques heures, beaucoup plus reste à accomplir,
et ça prend du temps.

Par exemple, elles sauront qu’il leur faudra être à un endroit précis à un moment
précis, ou encore accomplir une tâche, un exercice. Elles ignoreront quoi. Elles
sauront seulement que le moment venu, elles y seront. Toutes les forces de
l’univers sembleront réunies pour guider les deux âmes jumelles vers cet
accomplissement.

Possiblement qu’une image leur viendra en tête, symbolisant le bonheur qui les
attend, le genre de vie qu’elles mèneront ensemble, le type d’environnement, etc.


Certitudes inexpliquées par rapport à l’amour de leur vie

Sans savoir pourquoi elles savent ces choses, elles le savent. Les âmes jumelles
se connaissent, même si elles ont oublié. Elles connaîtront tout de la personnalité
de leur moitié, de sa façon de réagir à sa façon de l’aimer.

Fort possiblement que tout cela lui paraîtra trop beau pour être vrai. Elle n’y
croira donc pas. Elle cherchera quelque chose de banal qui lui sera suffisant,
sachant que jamais personne ne sera exactement comme celui ou celle qui hante
son esprit.

Si elle pousse plus loin, si elle sait communiquer avec les anges ou interpréter
les messages que ceux-ci lui envoient, elle apprendra beaucoup de détails sur sa
moitié. Les êtres de lumière savent tout ce qu’il y a à savoir sur cette personne et
sont en contact permanent avec ses anges, et vice versa. Cependant, ils ne vous
révéleront pas tout. Ils ne vous diront que ce qu’ils peuvent afin de ne pas
perturber le cours des choses.

Dans mon cas, par exemple, j’ai demandé ce qu’il faisait dans la vie. Mon ange
m’a répondu qu’il travaillait dans l’héroïsme. Ma première pensée allait vers les
forces de l’ordre ou encore pompier, peut-être. Je n’aimais pas l’idée de vivre ma
vie sans savoir s’il allait me revenir le soir ou s’il allait être tué. Mon ange m’a
dit de ne pas m’inquiéter, que sa vie n’était pas en danger. Cette réponse a
évidemment suscité encore plus de questions dans mon esprit. Comment
pouvait-il travailler dans l’héroïsme sans que sa vie soit en danger? Les deux
sont une contradiction même. L’un n’est pas possible sans l’autre.

J’ai donc demandé plus de précisions, mais ce n’était pas possible, me répondait-
il. Les suppositions ont alors commencé. Peut-être occupait-il un poste
administratif? Peut-être même qu’il était ambulancier ou quelque chose du
genre? Et si mon ange me disait que sa vie n’était pas en danger seulement parce
qu’ils le protégeaient beaucoup? Pourquoi ne pouvait-il pas me répondre?

Mon ange m’a alors dit qu’il ne pouvait pas parce qu’il savait que j’irais le
trouver et que ça ferait tout échouer.
— Bien sûr! Je me vois entrer dans une caserne de pompier ou un poste de
police pour demander si l’homme de ma vie est là. Je ne suis pas idiote quand
même!

C’est ce que j’avais répondu à mon ange. Sauf qu’il insistait. J’irais le retrouver,
ce serait plus fort que moi. J’ai attendu, jusqu’au jour où je l’ai finalement
rencontré. Il travaillait effectivement dans l’héroïsme ou, plutôt, il était en voie
de le faire. Pour le moment, il travaillait dans un endroit que je ne fréquentais
pas encore. J’ai alors compris que mon ange avait raison. Je n’aurais pas pu
m’empêcher d’y aller avant que le temps ne soit venu, ne serait-ce que pour
savoir. Et ça aurait vraiment tout fait échouer, puisque lui n’était pas prêt.


Trouver l’amour deviendra une priorité absolue

Comme je le disais plus haut, trouver l’amour, le vrai, celui qui dure pour
toujours et plus encore, deviendra une priorité absolue. Un peu comme si c’était
une mission de vie qui leur avait été confiée avant de naître, et que jusqu’à ce
qu’elle soit activée dans leur tête, elles restent en état de dormance. Et puis,
pouf! Un matin, elles se réveillent et ont besoin de cet amour plus que tout. Il
leur faut le trouver, elles savent que sans cet amour, elles ne parviendront jamais
à leurs buts.

Bien sûr, pour ce faire, il lui faudra accomplir certaines tâches, elle en sera
consciente. Et même si ces tâches paraîtront à d’autres yeux n’avoir aucun lien
avec ce but, elle, elle saura que c’est en lien direct avec cette mission de vie.

Par exemple, elle saura qu’elle devra atteindre un certain niveau dans sa carrière
afin que ce détail ne soit pas un obstacle à leur amour. Si l’âme jumelle devait se
concentrer majoritairement sur sa carrière plutôt que sur sa relation, cela pourrait
être un motif d’échec comme pour beaucoup de couples. Ce n’est qu’un exemple
parmi tant d’autres. Il pourrait s’agir d’argent, de régler une relation passée ou
des conflits familiaux.

Quelles que soient toutes ces choses, elle saura qu’elle les accomplit dans le but
précis d’être prête pour cette relation d’amour pur. Si elle en parle aux gens
autour d’elle, ils lui diront sans doute qu’elle en fait un peu trop, qu’elle est
obsédée par cette idée et que tout n’est pas fait dans le but qu’elle trouve
l’amour. Or c’est une idée fixe en elle. C’est d’ailleurs souvent le cas.

Plus le temps avancera toutefois, plus il lui faudra laisser cette idée de côté pour
comprendre qu’effectivement, certaines choses arrivent pour d’autres raisons.
Une journée au spa peut avoir pour seul objectif de se détendre, de se faire
plaisir, et non de s’assurer de ne pas avoir l’air trop stressée devant son âme
jumelle, même si ça peut arriver. Quoi qu’il en soit, il sera tout bonnement
impossible de déterminer la raison de tout événement, et cela fera partie de
l’apprentissage du lâcher-prise. Vivre le moment, tout simplement, sans se poser
de questions sur le pourquoi des choses.


Elle sera préparée pour la rencontre

La flamme jumelle peut avoir besoin de certaines connaissances avant de
rencontrer sa moitié. Par exemple, si l’homme qu’elle doit rencontrer est un
séducteur chevronné, il est possible qu’elle soit guidée vers des techniques de
drague ou des gens qui lui conseilleront d’éviter certains comportements qui ne
sont pas dérangeants, mais qui le dérangeront lui. À l’opposé, si un homme
séducteur doit rencontrer une femme qui en a soupé des beaux parleurs, il
apprendra à être simplement lui-même.

La flamme jumelle fera même peut-être une séance de magasinage peu de temps
avant la rencontre. Les vêtements qu’elle portera ce jour-là sont évidemment
décidés d’avance. Oui, vous aussi, vous trouvez que les anges ont peut-être un
souci de perfectionnisme? Hi! Hi! Je blague. Mais oui, ce sera à ce point.
Nouvelle façon de se maquiller ou ne pas se maquiller du tout, nouvelle coupe
de cheveux, etc.

Attention, elle ne sera pas obligatoirement parfaite, il faut faire la différence. Si
elle souffre d’acné, sa peau ne sera pas nécessairement impeccable, puisque ce
détail importera peu en fin de compte. Seuls les détails qui comptent
s’organiseront au mieux, et ça, il lui sera impossible de savoir lesquels.

Moi, je remarquais qu’avant chaque rencontre avec mon âme jumelle, je perdais
deux ou trois livres de plus, en l’espace d’une nuit seulement. La raison précise
pour cela, je ne la connais pas. Je sais seulement qu’en me levant le matin, je me
pèse toujours et que les jours où j’avais deux ou trois livres en moins que la
veille, nos routes allaient se croiser durant la journée.

Tout ce que l’âme jumelle devra savoir pour que cette rencontre se passe bien lui
sera enseigné. Par exemple, si elle craint de décevoir sa moitié, elle apprendra
que c’est impossible. Si elle est de nature susceptible et que sa moitié est
farceuse, quelque chose sera fait en ce sens. Soit elle comprendra ses blagues
parce que le sujet aura été abordé la veille dans une émission de radio entendue
pendant qu’elle faisait ses courses, soit elle apprendra à avoir le sens de
l’humour.


Les heures miroirs ou doubles

Cela fait aussi partie de la synchronicité qui s’installe dans la vie de la flamme
jumelle. Cette dernière la remarquera d’abord grâce aux heures miroirs ou
doubles. Ce sont toutes ces fois où son regard se pose naturellement sur
l’horloge qui indique 01:01, 11:11, 12:12, 13:13. Elle en verra plusieurs au cours
d’une journée, voire même toutes. C’est non seulement présage de synchronicité,
mais c’est aussi le symbole des âmes jumelles. Deux personnes identiques
formant deux êtres uniques. Tout comme les deux 11, les deux 12, etc. Ce sont
les heures doubles.

Les heures miroirs, quant à elles, sont le contraire. 01:10, 12:21, 13:31, 14:41,
etc. En raison du fait qu’elles sont contraires tout en se complétant, je dirais
qu’elles représentent mieux les âmes sœurs que les âmes jumelles. Il s’agit tout
de même de synchronicité.

Plus que ça, la relation avec une âme jumelle implique souvent la rencontre
d’âmes sœurs. Sans que ce soit des relations amoureuses. Souvenez-vous que les
âmes sœurs arrivent dans la vie d’une personne pour la pousser à devenir une
meilleure personne, pour l’aider à cheminer. Il est donc logique de croire qu’une
personne qui vivra une évolution accélérée rencontrera une ou plusieurs de ses
âmes sœurs en un cours laps de temps.

Ce peut être un ami, une connaissance, quelqu’un qui ne fera que croiser notre
route ou encore une relation amoureuse. Les âmes sœurs ne restent pas
nécessairement dans notre vie une fois que leur tâche est accomplie. Et souvent,
dans la majeure partie des cas, vous avez vous aussi à accomplir des choses dans
sa vie. Qu’il soit question d’âme jumelle ou non, c’est toujours le même principe
lorsque l’on parle d’âme sœur. Parfois, oui, notre âme sœur est la personne avec
laquelle nous finirons notre vie.

Attention, il ne faut pas penser qu’en voyant plusieurs heures doubles ou miroirs,
nous rencontrerons automatiquement notre âme jumelle. Comme je le disais,
c’est surtout le signe d’une synchronicité qui s’installe dans notre vie. Il s’agit
d’une série d’événements qui peuvent paraître des coïncidences, mais qui nous
mèneront là où nous devons être à un moment bien précis. Ça peut être par
rapport à notre carrière, à notre famille ou à n’importe quelle sphère de notre vie.

Ces signes de synchronicité ne disparaîtront pas dès que les flammes jumelles se
rencontreront. Ils seront présents dans leur vie jusqu’à ce qu’elles forment un
couple, jusqu’à ce qu’elles se trouvent à l’endroit et au moment précis où elles
doivent être. Cela peut donc durer quelques mois, voire des années.
La rencontre

La rencontre entre deux âmes jumelles est très certainement particulière. Elle ne
ressemblera en rien à ce que les personnes s’étaient imaginé sur la rencontre
avec l’amour de leur vie. J’ignore si c’est le cas de tous, mais moi, j’avais une
date en tête, le 9 septembre. Je savais intérieurement que c’était LA date. Je n’y
croyais pas trop, mais je savais. Étrange à dire, je sais. La veille, mon ange
m’avait fait écouter un film en me disant : « C’est la dernière leçon que tu dois
apprendre avant d’être prête à le rencontrer. » La leçon était que peu importe
comment ça allait se passer, que j’aie l’air idiote ou empotée, qu’on se déteste ou
que nous nous retrouvions dans des situations impossibles, la vie se chargerait de
nous réunir éventuellement, et ce, même si nous luttons de toute notre âme pour
ne pas que ça arrive.

Ce matin-là, je n’avais pas de sentiment particulier. Mon horaire de la journée
était bien établi dans ma tête, c’est tout. Sur le moment, lorsque je l’ai vu pour la
première fois, je n’ai pas vraiment réalisé qu’il se passait quelque chose de
spécial. J’ai toujours été convaincue que le jour où je rencontrerais l’amour de
ma vie, ce serait le coup de foudre, j’aurais les jambes en compote, je
déparlerais, je ferais une folle de moi, ce genre de truc qui se passe dans les
films. Mais non. En fait, même si quelque chose en moi s’était éveillé, ce n’est
que quelques heures plus tard que les soupçons ont commencé et une dizaine de
jours plus tard que j’ai vraiment réalisé qu’il était l’homme de ma vie.

Le temps passait et rien de concret ne se produisait, mais des événements
étranges me perturbaient. Je racontais tout à ma meilleure amie par l’entremise
de Facebook. Donc, j’avais toutes les conversations dans mon historique. À
l’instant où j’ai compris que je vivais vraiment quelque chose d’unique, j’ai
décidé de rédiger un journal. Celui-ci m’a grandement aidée dans mes moments
de doutes, il m’aidait à me rappeler pourquoi c’était impossible que ce soit mon
imagination ou de pures coïncidences.

Voici ce que j’avais écrit de ma rencontre avec cet homme (notez que j’ai retiré
les noms et toutes informations qui permettraient d’identifier qui que ce soit ou
les lieux) :

Je suis un peu confuse... Je n’en suis pas certaine, mais je crois que je l’ai
rencontré. C’est ce sentiment étrange qui ne me quitte pas depuis ce matin.
L’impression d’avoir un immense poids en moins sur mes épaules. Comme si
mon âme me parlait et me disait « c’est enfin arrivé » . Mais je divague. Enfin,
ça n’avait rien d’une rencontre extraordinaire. Je n’ai pas perdu tous mes
moyens, je n’avais pas les mains moites et je n’ai pas cessé de respirer, sauf
peut-être... Oh, je me raconte des histoires!

Mais comment oublier ce moment? Je crois qu’il me hantera toute ma vie! Et
c’est justement ça qui est étrange, car ce moment en question n’avait rien
d’extraordinaire. Pour les gens autour, le monde n’a pas cessé de tourner
comme le mien et le soleil ne brillait pas aussi fort que pour moi. En fait, je dis
cela, mais c’est seulement en y repensant que j’ai cette impression. Sur le
moment, tout m’a semblé tout à fait normal.

Dès que je l’ai vu, je n’ai pu m’empêcher de le trouver incroyablement beau.
C’est son sourire... Oh, bon sang, ce sourire! Je n’oublierai jamais lorsqu’il a
levé les yeux vers moi, ses lèvres s’étirant de tout leur long. Le soleil n’a jamais
brillé aussi fort que ce halo lumineux que j’ai vu autour de lui. Sauf que le temps
était réellement radieux dehors, alors ça n’a sans doute rien à voir avec une
sorte de signe, même si je sais que c’est un truc que mon ange utilise beaucoup.
Je sais que pour cet homme, je brillais encore plus, puisque le soleil était
derrière moi.

— C’est lui, murmura mon ange.
Je n’écoute même pas ce que l’homme dit au téléphone, j’ignore de quoi il
parle ou à qui. Bon, il m’a vue. Je suis obsédée par le nametag de l’homme.
Quel est son nom? Je dois savoir. Bon sang ce qu’il est beau! Oubliez le bellâtre
aux cheveux foncés et aux yeux bleus perçants, je veux que l’homme de ma vie
soit exactement comme lui. J’ai dit à mon ange dans ma tête :

« Je rêve en couleurs, il est trop bien pour moi. » Mais cette voix en moi
insistait :
— Non, tu ne comprends pas, c’est lui!
Je regardais l’homme. Je ne sais pas pourquoi, j’étais obsédée par son porte-
nom que je n’arrivais pas à lire. J’étais convaincue qu’il s’appelait Martin,
comme si en moi il n’y avait pas le moindre doute. C’est certain qu’il s’appelle
Martin, c’est lui. (Eh oui, à l’époque, j’étais convaincue qu’il s’appellerait
Martin parce que je voyais ce nom partout). Je suis possiblement en face de
l’homme de ma vie en ce moment. Ce serait enfin arrivé! Mais... Non. Je ne crois
pas.

Il s’approche de moi, souriant, éclatant, le regard tendre comme s’il était
heureux de me revoir, comme si quelque chose en lui me reconnaissait. Un peu
comme ce sentiment étrange que j’ai eu en entrant qu’il me dirait « je te retrouve
enfin, attends-moi, j’ai des choses à régler », alors qu’il ne m’avait pas encore
vue, ou peut-être seulement du coin de l’œil. Or je distingue maintenant son nom
et une chose est certaine, ce n’est pas Martin. Oh, bon, tant pis. Ce n’est pas lui.

Je le suis jusqu’à une table un peu plus loin, où il me tend la main pour se
présenter. Je souris comme une écolière en lui serrant la main. J’ai toujours
aimé ce nom, c’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai appelé mon fils ainsi,
sans pourtant être capable de l’appeler par son diminutif. J’ignore pourquoi, ça
m’a toujours fait un peu bizarre. Je l’appelle trésor ou par son nom complet.
— Le même nom que mon fils, je glousse en refermant mes doigts autour de
sa paume.

Il me sourit vivement, comme flatté, mais détourne brusquement le regard au
contact de nos paumes. Waouh! Ça doit être ça qu’ils appellent de la chimie. Un
courant électrique a aussitôt traversé nos mains. Ça, c’était étrange! Je n’avais
jamais ressenti ça auparavant, je dois dire. Et pourtant, j’ai connu des hommes
avec qui la chimie était TRÈS présente. Mais là, littéralement, je jurerais qu’il
est électrique, c’était complètement différent. Ça doit être dans ma tête.

Je n’arrive pas à lui serrer la main comme il faut, et une espèce de
cafouillage inexplicable s’ensuit. Ses doigts se referment fortement autour de ma
main. Oh! Il est fort des mains!

Il retire aussitôt sa main et semble tout aussi troublé que je le suis. Il l’a
ressenti, lui aussi, c’est assez évident. Au moins, ce n’était pas dans ma tête, je
ne suis pas assez désespérée pour imaginer des choses comme celle-là. Serait-ce
possible que... Non!

Nous discutons. Puis soudain :
— Vous avez une fille? me demande-t-il.
Je reste étonnée et confuse. Quoi?... Comment?... Pourquoi une telle
question? Comment pourrait-il se douter que j’ai aussi une fille? Je ne l’ai
jamais mentionné ni même que j’avais un deuxième enfant. Ce n’est pas écrit sur
mon front à ce que je sache. D’où sort-il ça au juste? (En passant, je n’ai
toujours pas la réponse à cette question, hihi!)

Voyant mon air surpris, il semble chercher une explication, puis me demande
si elle travaille dans l’armée.
— Non! je m’étonne.
— Est-ce qu’elle a déjà été à...
— Elle a deux ans! je l’interromps.
— Oh, d’accord.

Il se met alors à rire. Il ne s’arrête pas, se penchant même au-dessus de ses
papiers pour rire plus fort. Même moi je ne trouve pas ça si drôle que ça, sauf
que je ne peux m’empêcher de rire avec lui.

Dix minutes doivent s’être écoulées depuis qu’il m’a serré la main d’une
poigne forte et ferme, et je la sens encore sur ma peau comme si ça venait tout
juste d’arriver.

Nous discutons encore un moment, puis nous nous disons au revoir. Il étire sa
main vers moi, en se ravisant aussitôt, comme s’il venait de se dire : « Non, je ne
la touche plus, elle. » Une partie de moi a l’impression de l’entendre penser.
C’est absurde, je sais. Enfin, tout ça doit être dans ma tête, j’ai vraiment trop
d’imagination. Quoique ça ferait une bonne histoire. Je pourrais peut-être m’en
inspirer un jour.

Voilà comment s’est déroulée notre rencontre. Comme vous pouvez le constater,
rien d’extraordinaire ne s’est produit. Ça n’avait rien d’une scène de film
hollywoodien ou d’un roman à l’eau de rose, c’était tout à fait normal. Malgré
tout, quelque chose s’éveillait lentement en nous. Je me souviens encore du
moindre détail, pas seulement parce que je les ai écrits, mais parce qu’ils étaient
tous marquants.

Si on décortique tout ça, voici ce qu’il y a à retenir lorsque deux âmes jumelles
se retrouvent face à face. Ce sont des choses qui se produiront assurément, peu
importe le contexte dans lequel elles se trouvent.


La certitude qu’elle est face à l’amour de sa vie

Dès qu’elle le verra, elle saura. C’est la première chose qu’elle notera et qui lui
semblera étrange. Sa logique niera. Elle ne ressentira rien de particulier, mais
elle saura malgré tout. Puis la logique reprendra le dessus et elle se dira que ça
ne fait aucun sens.

Les heures qui suivront lui mettront la puce à l’oreille, puisqu’elle se sentira
merveilleusement bien. Elle aura l’impression que c’est finalement arrivé, que
l’homme qui lui était destiné est enfin dans sa vie et que plus rien ne pourra les
séparer. Ce sera profond en elle et une lutte constante entre son cœur et sa tête.
Sa tête rationalisera et raisonnera de la façon suivante : rien d’extraordinaire
n’est arrivé, ou presque.

Elle a gardé tous ses moyens, elle n’avait pas de boule de chaleur dans le ventre,
ses jambes ne tremblaient pas, ses mains n’étaient pas moites, elle n’était pas en
état d’adoration totale devant l’autre. Mais il y a cette voix qui lui dit que c’est
l’amour de sa vie, cette sensation de l’avoir reconnu, cette étrange connexion à
leur contact. Bref, absolument rien de concret. Seulement des choses qui peuvent
très bien avoir été imaginées.


La reconnaissance entre vos âmes

Leurs âmes se reconnaîtront dès qu’elles se verront. Il y aura ce sentiment
profond et chaleureux, comme si un disait à l’autre qu’il est content de la
retrouver enfin, alors qu’en réalité il n’a rien dit. C’est comme retrouver son
foyer, son chez-soi. Leur cœur et leur tête auront du mal à se comprendre entre
eux, puisque l’un semble vouloir quelque chose que l’autre refuse de croire.

Elles sauront immédiatement que la personne devant elle est extrêmement
importante. Elles auront l’impression de se connaître depuis des décennies, de
tout savoir l’un sur l’autre. Devant cette personne, elles ne se sentiront pas
jugées, elles se sentiront aimées profondément pour qui elles sont.

Plus le temps passera, plus cette sensation s’intensifiera. C’est seulement une
fois qu’elles ne seront plus en présence de l’autre qu’elles en prendront
réellement connaissance. C’est bien ce qu’il y a de plus étrange avec ce
phénomène. Une fois séparées, les âmes jumelles ne veulent plus qu’être réunies,
elles pensent à l’autre en sachant que c’est l’amour de leur vie. Or une fois
qu’elles arrivent face à face, cette sensation s’estompe. Elles se regardent et
voient une personne tout à fait normale qu’elles ne connaissent absolument pas
et avec qui elles ne partagent ni liens ni souvenirs. La confusion est alors
d’autant plus importante.

Je me rappelle combien je tentais de faire appel à mes dons afin de voir en lui ce
que je voyais une fois qu’il était parti, mais non. Je ne décelais rien de particulier
lorsqu’il se trouvait devant moi. C’est ce qui semait le plus de doute en moi. Je
ne comprenais pas comment c’était possible. Mon ange m’avait alors expliqué
que c’était normal, que c’était parce que nos âmes se reconnaissaient, mais pas
nos corps. Il viendrait un moment où je ne pourrais plus me voir avec personne
d’autre que lui.

Et cette reconnaissance va au-delà du plan physique. J’aborderai ce sujet plus
loin. Lorsqu’elles se rencontrent dans leurs rêves ou que l’une des deux âmes
rejoint l’autre chez elle ou à son travail, la sensation familière est
automatiquement associée à cet être si spécial. Ce sont les âmes qui se
reconnaissent. Elles n’ont pas besoin de corps physique pour savoir qui est avec
elles en ce moment.


L’énergie

Il faut faire la différence ici entre énergie et chimie. La chimie entre deux
personnes, c’est une attirance qui surpasse l’apparence physique et qui est
directement reliée à l’énergie qui se dégage entre ces deux êtres. Ce n’est pas de
cela que je parle ici. Une personne peut être attirante physiquement et pourtant
sentir que le courant ne passe pas avec l’autre. Le contraire est possible. Ça,
c’est la chimie.

Au-delà de ça, il y a l’énergie que dégage une personne. C’est ce que voit notre
âme et qui fait que quelqu’un nous fait une bonne ou une mauvaise impression.
Quelqu’un de toujours négatif dégagera une énergie plus désagréable, tandis que
quelqu’un de positif dégagera quelque chose d’agréable. Nous ne le voyons pas,
mais notre âme si. L’un comme l’autre n’empêchent pas une bonne chimie entre
ces deux personnes, parce que la chimie et l'énergie dégagée ne sont pas tout à
fait la même chose.

L’énergie entre deux âmes jumelles est particulière et extrêmement puissante.
Elle est aussi beaucoup plus paisible et confortable qu’avec n’importe qui
d’autre. Elles se sentent immédiatement à l’aise avec l’autre, comme si elles le
connaissaient depuis toujours et qu’elles s’étaient déjà voué un amour éternel et
inconditionnel. C’est sécurisant.

Un bref contact physique ne passera pas inaperçu. Il ne fera pas ramollir les
jambes et ne rendra pas les mains moites. Ce qui se passera ne ressemblera à rien
de ce qu’elles ont déjà ressenti ou ont pu s’imaginer ressentir. C’est quelque
chose de vraiment unique. Je ne saurais pas le décrire. Oui, j’ai eu l’impression
qu’il y avait de l’électricité entre nous, douce et tendre, enivrante.

Elles pourront avoir l’impression de voir un halo lumineux aveuglant autour de
l’autre. Ça n’a rien à voir avec les anges qui leur envoient un signe, c’est son
aura qui rayonne en leur présence. Ce phénomène se produira à chaque fois
qu’elles seront près l’une de l’autre. Toutefois, ce halo lumineux dont je parle ne
sera pas visible avec leurs yeux. Ça sera comme si dans leur tête, une image se
superposait à celle qui leur fait face.

Normalement, lorsque nous sommes sensibles à ce genre de choses, comme je le
dis souvent, nous ne voyons pas l’énergie ou l’aura des gens avec nos yeux.
C’est au niveau de l’âme que ça se passe. Tout comme avec les anges qui nous
parlent, c’est notre âme qui les entend et notre âme qui voit ces choses, pas le
corps physique. Ça va au-delà des organes.

Donc lorsque la flamme jumelle verra sa moitié, elle lui apparaîtra normale sur
le coup. Mais lorsqu’elle y repensera plus tard, elle sera incapable de la voir sans
ce halo lumineux, comme s’il y avait toujours été. Ou peut-être que c’est son
teint qui lui paraîtra plus éclatant qu’il ne l’était réellement. Quoi qu’il en soit,
quelque chose lui fera dire que cette personne brillait. Moi, je l’ai longtemps
appelé mon gros soleil parce qu’il brillait aussi fort qu’un immense soleil se
trouvant sous mes yeux.

Un phénomène qui peut se produire également la ou les premières fois est une
perturbation des ondes électriques ou des appareils électroniques. Je sais que ça
paraît complètement invraisemblable, mais pourtant ça nous est arrivé. C’était la
troisième fois que nous nous voyions. Littéralement, tous les appareils
électroniques sont tombés en panne autour de nous, bien qu’ils étaient
fraîchement réparés. Étrangement, dès que lui ou moi s’en éloignait, ils
recommençaient à fonctionner sans raison apparente. Il faut dire que l’énergie
entre nous était particulièrement puissante cette fois-là.

Il est d’ailleurs arrivé à plusieurs reprises qu’après une rencontre, mon corps
était comme magnétisé. J’étais pleine de statique, jusqu’à en avoir les cheveux
dans les airs. Tout ce que je touchais provoquait un choc électrique. La radio de
ma voiture fonctionnait anormalement, elle grichait, comme si je roulais juste en
dessous d’une ligne à haute tension. J’approchais alors ma main pour voir ce qui
n’allait pas. Ce simple geste déclenchait une sorte de court-circuit qui rétablissait
tout. La même chose se produisait avec mon téléphone cellulaire, ma télévision
ou l’internet de mon ordinateur. Si cela vous arrive, il n’y a pas grand-chose à
faire que d’être patient. Ces effets finissent par s’estomper au fil des heures qui
suivent, peut-être même après une journée.

Il y a vraiment une multitude de possibilités que l’énergie peut créer entre deux
âmes jumelles. Je reviendrai plus en détail sur le sujet dans la section sur les
expériences hors du commun. Ce qu’il y a à retenir pour le moment, c’est que
l’énergie sera forte et qu’il est impossible pour les flammes jumelles de passer à
côté.


Elles se sentiront aussitôt à l’aise en présence de l’autre

Une âme jumelle est le foyer de l’autre, son chez-soi, et vice versa. Elle est sa
source d’énergie et elle se rendra compte très rapidement qu’elle n’aura plus
aucune envie de la quitter. Elle sera à l’aise en sa présence, même dans des
situations inconfortables, dans des lieux qui l’intimident normalement. Elle ne
ressentira rien d’autre que l’impression d’être chez elle. Même sa maison ou son
appartement ne sera pas plus douillet que sa présence.

Parfois, elle ressentira fortement la différence; d’autres fois, elle la remarquera
dans de petits gestes anodins. Par exemple, être dans un stationnement public et
trier ce qu’il y a à l’intérieur de ses sacs d’emplettes sans aucune gêne comme si
elle se trouvait dans son garage. C’est discret, je ne dis pas qu’elle se mettra en
pyjama pour s’assoir dans une salle d’attente lorsque l’autre est à ses côtés, mais
ce sont des choses qu’elle se sentira à l’aise de faire comme si elle était à la
maison, alors que normalement, elle aurait attendu d’être rentrée chez elle.

Ce sentiment peut facilement être décrit par une phrase qui me venait souvent en
tête : , en anglais toutefois, et c’était : I belong here. Ça ne se traduit pas très
bien dans le sens que je veux lui donner, mais ça signifie être à sa place. Plus fort
encore, c’est comme appartenir à un endroit. En réalité, ce n’est pas l’endroit qui
nous fait sentir ainsi, mais plutôt la personne.


Les effets de cette rencontre sur le comportement

Elle mettra possiblement un certain temps à associer les effets secondaires de
chaque rencontre avec son âme jumelle à leur énergie qui s’entrechoque.
Néanmoins, elle les remarquera immédiatement. Dès la première rencontre, elle
se sentira légère, d’humeur joyeuse et pétillante. Probablement qu’elle aura
envie de chanter ou de danser. Elle aura naturellement confiance en la vie, sans
comprendre d’où vient ce soudain optimisme.

Puis il y aura cette euphorie. Elle aura le rire très facile, et je n’exagère pas
quand je dis « très ». Je me souviens que j’étais installée dans mon salon à
regarder la reprise d’une émission que j’ai vue au moins vingt fois depuis mon
adolescence et que je ne trouvais pas drôle la première fois que je l’ai écoutée.
Cette fois, j’étais littéralement incapable de m’arrêter de rire. Je riais jusqu’à en
avoir mal aux côtes et à ne plus pouvoir respirer. J’étais consciente que ce n’était
pas de la blague que je riais et je trouvais ça d’autant plus ridicule.

La maladresse aussi vient facilement, la confusion. Il peut arriver que ça se
produise devant l’autre. Dans mon cas, ça survenait toujours une ou deux heures
après. Il y avait cette sensation de bien-être profond qui s’installait et, selon son
intensité, je pouvais mesurer l’ampleur des dégâts qui allaient suivre. Car oui, il
y avait des dégâts!

Lors de la première rencontre toutefois, c’est relativement limité comme effets.
Il y en aura de plus en plus au fil des rencontres.


La connexion qui s’établit au premier toucher

Même si leur énergie s’est déjà mêlée dès leur rencontre, la véritable connexion
s’effectuera lors d’un premier toucher. Que ce soit une poignée de main, un doigt
qui effleure un bras au passage, dès que leurs corps entreront en contact, cette
connexion se fera. C’est une phase cruciale, puisque c’est la base de plusieurs
phénomènes exceptionnels qu’elles vivront. Bref, le début de tout.

C’est à ce moment que leur être profond est touché, leur âme. Ces retrouvailles
avec leur âme jumelle laissent une marque profonde en elles qui enclenchera de
grands bouleversements au cours des semaines et des mois à venir.

Ce sera marqué d’une énergie électrique qui semblera traverser les corps. Elle ne
passera pas inaperçue ni pour l’un ni pour l’autre. Ça, c’est impossible. Si nous
étions dans un film fantastique, nous pourrions voir un tourbillon d’énergie
circuler à l’entour de leur main, symbolisant la fusion de leur âme.


Les messages de l’univers

Immanquablement, leurs anges leur enverront des signes. Ils voudront qu’elles y
croient. Ils voudront qu’elles sachent que cette personne est la bonne, puisque
c’est capital pour la suite des choses.

Elles ne voudront peut-être pas y croire et s’imagineront facilement que ce sont
toutes des coïncidences, mais ce n’en sont pas. Elles le réaliseront bien assez
vite. Si elles prêtent attention à leur intuition, aux chansons, aux chiffres, aux
heures miroirs, aux messages qui leur seront transmis par la télévision où la
radio, elles constateront qu’ils sont toujours accompagnés d’un sentiment positif,
comme une certitude intérieure que la phrase, le mot ou la chanson dit la vérité.

Les anges savent être très imaginatifs et créatifs. Ils ont un sens de l’humour très
particulier lorsque vient le temps de nous faire comprendre quelque chose que
nous refusons de voir. Avec le temps, ils en ajouteront, et certains deviendront un
classique. La même marque de voiture que lui, sa ville, sa carrière, son nom, une
phrase qu’il ou elle a dite et qui l’a marqué, un symbole, n’importe quoi qui lui
fait penser à cette personne. Et dans ces cas précis, l’expression « la voir dans sa
soupe » est extrêmement bien choisie, puisque l’autre la verra littéralement
partout.

En ce qui me concerne, voici les signes que moi j’ai reçus après notre rencontre.
À noter qu’ils seront différents d’une personne à l’autre, mais plus la flamme
jumelle est en contact avec les anges, plus les signes seront précis et sans
équivoque.

Je reviens finalement chez moi, me demandant si toute cette histoire est
réellement une bonne idée. C’est très cher, et je n’aimerai pas, j’en suis certaine.
Puis je trouve sur ma porte une brochure sur cet endroit, avec un coupon-rabais
de cinquante dollars.

D’accord... Est-ce que je devrais y voir un signe quelconque? Mon ange me
dirait que oui, mais je vais quand même prendre le temps d’y penser. Et puis
cette idée aussi de penser qu’il puisse être l’homme de ma vie. Non, il n’est pas
pour moi.

Je reste confuse toute l’après-midi. C’est que je continue d’attendre que mon
ange me dise « ce n’est pas lui ». Il le fait toujours, habituellement bien plus
rapidement que ça. Ce n’est pas la première fois que je rencontre un bel homme
qui me fait envie et qu’il me dise aussitôt que ce n’est pas lui le bon, qu’il me
dise ce qu’il vient faire dans ma vie exactement et souvent même pour combien
de temps il y restera.

Soudain, je me mets à chanter une vieille chanson de Mandy Moore. C’est
toujours cette chanteuse qu’il m’envoie pour me parler d’amour. J’avais
complètement oublié cet air. Je me demande si c’est mon ange qui m’envoie un
signe. Je chantonne « Un jour nous saurons si l’amour peut déplacer des
montagnes. Un jour nous saurons pourquoi le ciel est bleu ».

J’ai envie de l’écouter. Je la retrouve dans mon ordinateur et je la mets sur la
liste de chansons de mon cellulaire. Je sais, sans comprendre pourquoi je sais
ça, que mon ange la fera jouer en premier dès que je monterai à bord de ma
voiture pour aller chez ma meilleure amie cette après-midi. En effet, c’est elle
qui joue, comme s’il me confirmait que c’est un signe. Que cherche-t-il à me
dire? Je ne suis pas certaine de comprendre. La chanson parle d’amour, mais
elle dit d’abord : « Un jour nous saurons pourquoi je n’étais pas faite pour toi ».
Est-ce sa façon de me dire que ce n’est pas le bon? Or à la fin, les paroles sont :
« Un jour tu sauras que j’étais la bonne pour toi. » Est-ce que je suis la bonne
pour lui ou pas?

Probablement pas. Il ne s’appelle pas Martin, il ne ressemble pas du tout à ce
que je voyais dans mes rêves, puis mon ange a dû m’aviser que ce n’était pas lui
le bon, mais je ne l’ai pas entendu. Ou m’a-t-il dit que c’était lui le bon? Je
revois la scène en réalisant qu’il me disait « c’est lui ». Moi, j’ai stupidement
cru qu’il me disait que c’est lui qui allait me répondre. Sa voix n’était pas aussi
forte et claire que j’ai pensé qu’elle le serait le jour où il me dirait que c’est le
bon. Il aurait pourtant voulu que j’en sois certaine et que je n’en doute pas. Il
m’a toujours dit : « Ne t’en fais pas, tu ne pourras pas le manquer. » De toute
façon, je le revois demain, je saurai bien confirmer ou pas ce que j’ai ressenti
aujourd’hui.


10 septembre

J’entre dans mon auto pour entendre aussitôt cette même chanson de Mandy
Moore. En chemin, je m’attarde aux paroles lorsque soudainement, la
camionnette d’un traiteur croise mon chemin. Je reste abasourdie. C’est un
traiteur spécialisé dans les mariages, celui que j’ai engagé à mon mariage.
N’importe qui y aurait vu un signe. Je crois que même moi, je commence à y
croire. Mais je ne comprends toujours pas ces paroles...

Trop confuse, en soirée, je finis par prendre mes cartes de tarot pour
demander à mon ange de me confirmer une fois pour toutes qu’il n’est pas le
bon afin que je cesse de me torturer l’esprit avec cela :
— Okay, là, je ne vais pas douter de toi et je vais te poser la question une
seule fois. Si tu me dis que c’est lui, je te croirai et je suivrai ma voie. Si tu me
dis que non, je ne reposerai plus la question. C’est seulement que les signes sont
confus. Il ne s’appelle pas Martin, mais il y a la chanson de Mandy Moore et le
camion du traiteur, puis je ne t’ai toujours pas entendu me dire qu’il n’était pas
le bon. Alors dis-le-moi. Je vais brasser jusqu’à ce que tu m’envoies ton odeur
parce que je dois être absolument certaine de ne pas me tromper.

Comme je prononce ces mots, une carte tombe du jeu. Selon les instructions,
ce sont toujours des cartes importantes dont on ne peut pas douter. Elle tombe le
dessin face à moi : Âme sœur (à noter qu’il n’y a pas de carte Âme jumelle dans
le jeu). Bon sang, ces mots me frappent si fortement que je me mets à pleurer
lorsque je lis : « Oui, c’est ton âme sœur. »

Ça ne pouvait pas être plus clair, mais est-ce que ça pouvait être une
coïncidence? Oui, totalement! Étrange coïncidence. Parmi les 48 cartes, c’est
celle-ci qui est tombée... Quoi qu’il en soit, maintenant, je dois tenir parole et
résister à la tentation de reposer la question. J’avais promis que je ne douterais
pas de la réponse. S’il n’était pas le bon, mon ange se serait assuré que , de
toutes les cartes, celle-là ne tombe pas. Parce qu’il ne veut pas que je souffre,
que je me fasse des idées ou que j’espère pour rien.

Je fais un second tirage en demandant cette fois si je suis sur la bonne voie, si
j’ai la bonne attitude ou si je devrais changer quelque chose.
— Que dois-je faire maintenant?
C’est la carte « Tout est bien et exactement comme il se doit » qui est sortie.


Son nom

Son nom la frappera immédiatement puisque ce sera un nom qu’elle aura
toujours aimé ou qui l’aura toujours marquée. Si c’est un nom qu’elle n’a jamais
entendu parce qu’il n’est pas commun, il lui inspirera le confort et la sécurité.
Elle l’aimera aussitôt. Ce sera un détail important.

Il paraîtrait que le nom de notre âme sœur ou de notre âme jumelle est décidé
longtemps d’avance dans l’autre monde. Si cette croyance est vraie, il est très
possible qu’on nous l’ait dit avant de naître, alors que nous étions encore dans
l’autre monde. L’information serait enregistrée tout au fond de notre
subconscient, mais nous l’aurions oubliée, comme tout ce qui est relié à l’autre
monde ou à nos vies antérieures. Ça expliquerait pourquoi nous sommes
inconsciemment attirés par ce nom tout au long de notre vie et que nous ayons
un certain faible pour lui.


Manifestations diverses de leurs âmes

Diverses manifestations de leurs âmes peuvent survenir, ce qui risque
d’amplifier leur impression d’être bons pour l’asile. Ça peut se produire sous
forme de visions, parfois accompagnées de sensations physiques. En bref, c’est
comme si son âme et elle-même étaient deux entités différentes. Son âme a une
volonté qui lui est propre et sait des choses que la personne ignore, et cette
dernière commence tout juste à s’en rendre compte.

Des visions sont aussi probables. Ce genre de phénomène peut se produire pour
la première fois avant, après ou au moment de la rencontre. Dans mon cas, la
première vision m’est venue environ un an avant notre rencontre. Je me dirigeais
vers la salle de bain lorsque je l’ai vu, à côté de moi. Il débarrassait la table à
dîner. Il s’est retourné vers moi et m’a souri. Je ne l’avais jamais vu de ma vie,
techniquement. Je n’avais aucune idée de qui il était. Sauf que je savais. Pas
seulement à cause de tout l’amour et la tendresse que je pouvais voir dans ses
yeux, mais parce qu’une partie de moi semblait le reconnaître, semblait
amoureuse de lui, comme s’il avait toujours fait partie de ma vie.

Les phénomènes les plus surprenants restent sans conteste les fois où nos âmes
sont sorties de nos corps pour s’enlacer. Dans mon journal, j’avais écrit :

Je me penche au-dessus du papier lorsque soudain, je sens son regard sur
mes lèvres, vraiment intensément. Je ne m’en occupe pas, convaincue que c’est
mon imagination, mais les sensations s’intensifient. Je jure qu’à ce moment, j’ai
non seulement vu, mais aussi ressenti ses bras s’étirer par-dessus le comptoir,
me prendre par la taille pour m’entraîner vers lui et m’embrasser. Je l’embrasse
aussi. Je reste sous le choc un instant, puisque bien évidemment, rien de tout
cela n’est réellement arrivé.

Je ne suis pas certaine d’avoir halluciné, fantasmé ou... Non, c’était trop réel.
Et puis je relève les yeux vers lui pour le voir tout aussi ébranlé que moi, sinon
plus. Il l’a ressenti lui aussi? A-t-il fait cela consciemment? Ou est-ce que son
âme est réellement venue me chercher parce que c’était plus fort que lui, sans
qu’il n’ait de contrôle dessus?

Le voilà qui déparle, il semble complètement sous le choc ou sous l’effet
d’une sorte de drogue. J’avoue que je suis moi-même un peu dans les vapes. J’ai
tellement l’impression qu’il vient de me blottir contre lui que je ne sais plus quoi
penser de tout ça.


La première étape

Évidemment, chaque histoire est différente. Malgré tout, il y a certaines
ressemblances et les différentes phases ont donc toutes le même but en commun,
même s’il est atteint par un chemin différent qui convient à chaque personne.

Plus haut, je parlais des changements de phases. Il s’agit de petites phases qui
s’enchaînent à l’intérieur d’une étape. Voyez ça comme un livre. Il y a le livre
qui est l’histoire au complet et il y a les chapitres. Au-delà des chapitres, il y a
les séquences. Dans une histoire d’amour, les séquences pourraient se résumer
ainsi : l’introduction, la rencontre, la séduction, un ou plusieurs revirements de
situation, le dénouement et la conclusion.

C’est un peu de cette façon qu’il faut voir les petites phases (chapitres) et les
plus grandes étapes (séquences). La première étape sert un peu
d’apprivoisement, de séduction, de compréhension. La durée est déterminée
d’avance de l’autre côté, mais personne n’est censé la connaître.

Durant cette phase, les âmes jumelles se croiseront, toujours relativement
brièvement. On s’entend que ça peut varier d’un couple à l’autre. Dans certains
cas, les contacts devront être plus longs afin que l’énergie culmine et devienne
plus évidente. Pour d’autres, plus sensibles, ils ne seront que très brefs afin
d’éviter une sorte de surdose d’énergie. Le but est de créer des situations qui
amèneront éventuellement les flammes jumelles à comprendre ce qui se passe
entre elles. Qui les forceront à explorer.

De plus, la connexion entre les deux âmes jumelles s’accroît considérablement
durant cette phase. Elles apprendront à la reconnaître, à la comprendre, à
l’exploiter, au travers des diverses expériences qu’elles vivront. Ceci afin que
cette connexion devienne si solide qu’elle soit impossible à briser. Car il faut
comprendre que la suite des choses mettra la foi des deux flammes jumelles à
rude épreuve.

Lorsque la séparation survient, plus le temps passe, plus il devient difficile de
croire que cette personne était réellement la bonne. Il devient trop facile de
sombrer dans le doute et de croire que tout ça était dans notre tête. La force des
phénomènes expérimentés pourra alors ramener les deux personnes sur le droit
chemin. Si au début il est possible de se croire fou, plus l’intensité de l’énergie
augmente, plus ce sera concret.

Lorsqu’elles sont absolument certaines que l’autre personne est la bonne, que
même dans les moments les plus difficiles, il sera possible pour les anges de les
ramener sur cette voie, alors la séparation survient et le véritable voyage
commence. Attention, le chaser sait, le coureur ressent. Ce n’est donc pas parce
que l’une des deux nie encore la situation qu’elle n’en est pas consciente.

Toutefois, durant cette phase, les deux âmes jumelles seront envahies de signes.
Le nom de la personne leur apparaîtra partout, tellement qu’elles en feront une
indigestion! Plus souvent encore si la personne s’obstine à nier. Les signes
deviendront alors si concrets qu’elle n’aura plus le choix d’y croire. Les anges ne
lésinent pas là-dessus. Ils connaissent si bien chaque personne qu’ils savent
exactement comment l’atteindre de la bonne façon. Le but n’est pas de la blesser,
seulement de lui ouvrir les yeux afin qu’elle comprenne que cette voie est la
meilleure pour elle.

Très souvent, les deux âmes auront des douleurs émotives provenant d’autres
relations à surmonter. La peur de s’engager dans quelque chose d’aussi intense
peut entrer en ligne de compte aussi. À tout moment, elles peuvent demander
l’aide des anges, ils n’attendent que cela. Leur aide ne viendra peut-être pas
comme elles l’espèrent, mais elle viendra.

Si elles en viennent à trouver toute cette histoire trop compliquée, trop intense, et
qu’elles leur demandent de les en libérer, la réponse sera non. Croyez-moi, j’ai
essayé. C’est pour cela que je dis que l’aide ne viendra pas nécessairement
comme elles l’espèrent. Les anges tenteront plutôt de libérer un peu de tension,
soit en occupant votre emploi du temps, soit en vous guidant vers une façon de
penser plus facile.


Il existe dorénavant deux réalités

Dès la rencontre avec son âme jumelle, sa vie commence à changer. Il existe
dorénavant deux réalités, la sienne et celle du monde réel duquel elle aura
l’impression de ne plus faire partie. Elle commencera à vivre un peu plus comme
elle le ferait de l’autre côté, dans la dimension astrale. Elle ne s’en souvient pas,
mais elle y a passé beaucoup de temps, y a appris énormément, et tous ces
apprentissages refont tranquillement surface. Aucun souvenir concret ne lui
reviendra. Ils ont simplement été assimilés par son âme et émergent
naturellement dans son comportement, puisque son moi profond revient.

Bien vite, son entourage remarquera le changement positif. Les gens aimeront
son contact, car il sera vrai, il sera positif. L’énergie qui émanera d’elle sera
puissante et agréable, même pour ceux qui y sont moins sensibles. Son aura
brillera de mille feux et même si son âme jumelle n’est plus dans sa vie depuis
des mois, elle reste près d’elle malgré tout. Elle se reconnaîtra lorsque je dis :
« Le corps de son jumeau est ailleurs, peut-être même avec quelqu’un d’autre,
mais son âme est ici, avec elle. »

Et c’est le cas. Même après plusieurs mois de séparation, une femme qui a un
don de voyance l’a aussitôt vu en me rencontrant. Elle pouvait littéralement voir
son âme comme si elle était fondue à la mienne. Il n’était pas là comme un
fantôme le serait, mais même si physiquement il était loin, spirituellement il était
très présent.

Mon père faisait beaucoup de voyages astraux durant son sommeil et chaque fois
il me disait la même chose, le temps n’existe pas de l’autre côté. On peut être à
un endroit en une fraction de seconde, simplement par la pensée, même si cet
endroit est à l’autre bout du monde. C’est ainsi que ça fonctionne de l’autre côté.
Partant de ce principe, son âme se sert de la connexion entre les deux pour
rejoindre sa jumelle en aussi peu de temps.


L’évolution du lien qui les unit durant cette phase

Tout d’abord, la connexion s’établit durant la rencontre. Les jours qui suivent,
son conscient s’éveille à la possibilité que cette personne soit la bonne. Très
rapidement, elle éprouvera une grande tendresse envers l’autre. Un lien d’amitié
profond s’établira en un temps record.

Dès le départ, elle aura l’impression de tout savoir sur la personne en face d’elle.
Elle aura possiblement l’occasion de confirmer certains détails et ce sera
toujours une surprise pour elle, puisqu’elle n’aura aucun moyen de savoir.
Pourtant, ça sera le cas. Malgré tout, elle prendra conscience qu’elle ne sait
pratiquement rien de la personne. Si elle est du type proactif, à vouloir prendre
les choses en main, les anges ne lui permettront pas de connaître beaucoup son
âme jumelle, du moins pas jusqu’à ce que le bon moment soit venu. Si elle est le
type de personne à trop en dire trop rapidement, croyez-moi qu’elle n’aura pas
l’occasion de le faire.

Elle remarquera possiblement à quel point les anges sont impliqués dans tous les
aspects de cette relation, contrairement à toutes les autres qu’elle a vécues. C’est
parce que celle-ci est importante, pour eux autant que pour elle.

Aussi, les flammes jumelles se rendront rapidement compte qu’elles
n’expérimenteront pas de jalousie l’une envers l’autre. Elles savent
pertinemment qu’elles sont les seuls êtres sur terre à pouvoir procurer à l’autre
un tel bien-être. Que sa moitié soit entourée de candidats qui se jettent ou non à
ses pieds, qu’elle soit témoin de flirt avec d’autres, ça ne la gênera pas du tout.
Ce qui, en soi, est contre nature, mais c’est ça, le véritable amour, celui qui est
inconditionnel et qui s’accompagne d’une confiance absolue.

Il viendra possiblement un moment, si cette phase s’éternise, où les flammes
jumelles, toujours relativement étrangères l’une face à l’autre, du moins sur le
plan physique, auront du mal à garder une façade neutre devant l’autre. Elles se
verront à plusieurs reprises dans leurs rêves ou se rejoindront chez l’un ou chez
l’autre, et auront sans doute vécu plusieurs expériences qui les rapprocheront
beaucoup, mais sur le plan spirituel seulement. Techniquement, en chair et en os,
elles ne se seront pratiquement jamais adressé la parole.


L’énergie entre les flammes jumelles durant les contacts
et les absences

Cette énergie sera intense, mais différente de ce qu’elle aura toujours imaginé. Il
n’y aura pas de tensions sexuelles ou le désir passionnel de se jeter l’un sur
l’autre. Ce sera beaucoup plus profond que cela. Même si l’attirance physique
est là  elle le sera sans doute, et si ce n’est pas au premier coup d’œil, ça
viendra  , ce qui les unit est vrai et sincère. Ça dépasse de loin l’énergie sexuelle.
C’est une tendresse, un amour pur. C’est ce qui différencie cette relation de
n’importe quelle autre.

Elle leur donnera l’impression de respirer différemment lorsqu’ils seront en
présence de l’autre, de renaître, en quelque sorte. Ce phénomène donne tout son
sens à l’expression « respirer sans air ». L’énergie de l’autre est enivrante, c’est
comme si elle permettait à son âme de respirer, pas seulement son corps
physique.

Cette énergie provoquera un sentiment de confort jusqu’à présent inégalé chez
elle. Elle mettra sans aucun doute quelque temps avant d’associer l’un et l’autre,
mais ça viendra. C’est peut-être différent chez chaque personne. Pour moi, ça se
caractérise par une aisance déconcertante. J’ai l’impression d’être capable de
tout accomplir, d’être plus importante que n’importe qui autour de moi. Comme
si mon corps était soudainement envahi d’une grâce naturelle. Je vous assure, ce
n’est pas un trait de caractère narcissique, mais plutôt ce que son énergie me fait
ressentir.

Comme je vous l’ai dit plus haut, elle provoquera très certainement un bon
nombre d’effets secondaires. Dans mon cas, j’ai mis un certain temps à associer
les deux, puisque au départ, j’étais dans le déni. C’est lorsque j’ai commencé à
écrire mon journal et que je l’ai relu que j’ai vraiment pu voir à quel point,
parfois le jour même, mais souvent le lendemain, j’étais fortement atteinte de
l’effet âme jumelle. En fonction de la force de son énergie à lui, ça pouvait
facilement durer jusqu’à trois jours, voire une semaine.

Parfois, c’était lui qui repartait complètement déboussolé et moi avec tous mes
moyens. Je le savais parce que je le ressentais, mais aussi parce que mon ange
me le confirmait. Quoi qu’il en soit, durant cette première étape, l’énergie est
appelée à évoluer considérablement entre les deux âmes jumelles.


Le rôle des anges dans le cours des choses

Les anges seront de leur côté et s’assureront que tout se passe bien et exactement
comme prévu, car la réalisation de leur amour est extrêmement importante pour
l’univers et pour les anges. Ils seront plusieurs à coordonner leurs efforts, à
intervenir, et ils éloigneront les obstacles réellement menaçants. Tout ce qui
arrive est donc prémédité. Même si ça semble catastrophique ou un échec total,
c’est comme ça que ça doit se passer. Alors ça ne doit pas être si terrible que
cela. Il peut y avoir une raison cachée à n’importe quel chaos et parfois une qu’il
est impossible de soupçonner.

Les êtres de lumière sont prêts à prendre les grands moyens pour parvenir à leurs
fins lorsqu’il est question d’âmes jumelles. Ils feront sortir de leur vie les gens
qui pourraient créer des problèmes. Ils tiendront éloignés de potentiels petits
amis pour ne pas qu’elles se détournent du véritable enjeu si cela est nécessaire,
etc.

Ils leur diront régulièrement de rester positifs, que ça vaut la peine d’attendre, et
ils n’hésiteront pas à leur rappeler que l’autre personne est la bonne, aussi
souvent qu’elles en auront besoin, du moment qu’elles les écoutent.

Ils enverront une panoplie de signes et ne les laisseront pas oublier leur âme
jumelle. Celles-ci peuvent être assurées que leur moitié vit exactement le même
supplice. Elles ne sont pas les seules personnes impliquées, elles ne sont donc
pas les seules à recevoir des signes. Ils m’ont déjà dit un soir de ne pas m’en
faire, qu’il n’avait pas le choix de penser à moi, que c’était terminé pour lui aussi
les petites soirées tranquilles. Il était tout autant bombardé de signes que je
l’étais.

Dans certains cas, leur entourage sera particulièrement bien contrôlé. Par
exemple, si elle est à la recherche de l’amour et qu’elle est du type fidèle, elle
aura beaucoup de mal à rencontrer quelqu’un. Les anges veulent que le moment
venu, elle soit disponible émotivement autant que physiquement. Si elle est
engagée envers quelqu’un et qu’elle risque de dire « tant pis, je reste avec mon
conjoint (ou ma conjointe) », les anges ne permettront pas cette relation.

Si toutefois elle parvient à réagir de façon neutre, elle dira « très bien, je sais que
c’est la bonne personne pour moi, je sais que ça arrivera. Je ne perds pas la foi ».
Peut-être que les anges mettront quelqu’un sur sa route afin de l’aider à passer au
travers. Pourvu que ses motivations restent bonnes. Car les anges ne veulent pas
que personne souffre dans cette histoire, y compris le nouveau conjoint lorsque
viendra le temps de le quitter pour son âme jumelle. Si elle souhaite une relation
pour avoir moins mal, pour rendre l’autre jaloux afin de le pousser à agir ou
parce qu’elle a perdu la foi, ça ne marchera pas.

Lorsque j’ai dit à mon ange, après avoir rencontré quelqu’un qui me plaisait :
« je sais qui est le bon pour moi, je serai là pour lui lorsqu’il reviendra dans ma
vie. Mais vu puisque j’ignore quand ce sera et que je veux vivre le moment
présent, eh bien le moment présent c’est l’homme qui est à mes côtés en ce
moment. Je l’aime bien. Permets-moi d’avoir une relation avec lui et laisse-la se
terminer naturellement un peu avant le moment venu, puisque toi tu sais
quand », j’ai ressenti la joie de mes anges. Ils m’ont assuré leur collaboration à
ce niveau. Parce que mes raisons étaient bonnes. L’homme en question me
plaisait, et je faisais la différence entre amour pur et affection. Je gardais la foi
en eux, en mon âme jumelle. Je ne faisais pas cette demande dans le but d’avoir
moins mal ou de l’oublier. Bien sûr, ils aimaient beaucoup l’homme en question.

Ils m’ont spécifié qu’ils n’auraient pas accepté n’importe quelle relation, puisque
le but de la phase de séparation est de guérir mes blessures passées, non pas d’en
créer d’autres avec de nouvelles relations.

Les anges encourageront les âmes jumelles à penser à leur moitié, à visualiser
leur relation, à faire en sorte que leurs souhaits deviennent réalité. La
visualisation positive est d’une très grande importance afin de ne pas travailler
contre l’univers et contre les anges. Plus encore, elle joue un rôle sur leur
connexion. En effet, elle est à l’origine de ces fameuses vagues d’amour que les
âmes jumelles ressentent fréquemment. Je reviendrai sur cette partie dans le
prochain chapitre.

Il faut aussi savoir que tout est coordonné à la minute près, voire à la seconde. Si
elles se croisent en voiture, ratent l’appel de l’autre, arrivent à un endroit juste
après leur départ, c’était prévu ainsi. La précision est une des spécialités des
anges. Elles ne doivent donc pas être anéanties par la crainte que les choses
échappent à leur contrôle. Ce n’est pas le cas. Tout est exactement comme c’est
censé l’être.

Il se peut que durant cette phase, la flamme jumelle ait à vivre des épreuves
personnelles difficiles. Ce sera d’autant plus pénible que l’absence de l’autre se
fera ressentir beaucoup plus cruellement. Elle pourrait alors développer une
rancœur envers sa moitié pour ne pas avoir été là pour elle lorsqu’elle en avait
besoin. Mais encore une fois, c’est ainsi que c’est prévu. Si elle doit vivre la
mort d’un proche, par exemple un parent, un frère ou une sœur, on pourrait
penser qu’elle aura besoin de ce réconfort. En fait, les anges, eux, vont dire
qu’elle n’en a pas absolument besoin et que ce ne serait vraiment pas l’idéal de
commencer une relation dans un tel état d’esprit. Elle devra donc terminer son
deuil et mettre cela derrière elle avant de pouvoir envisager quoi que ce soit.
Diverses expériences hors du commun

Je ne lui ai pratiquement jamais parlé ni passé de temps avec lui. Nous ne
partageons aucun souvenir et pourtant nous en avons plusieurs. Il y a plus qui se
transmet entre nous en un regard ou en un sourire que dans une année entière
d’histoires avec n’importe qui d’autre.

C’est ce que je me dis quand je pense à tout ça. Et c’est ce qui rend cette histoire
si difficile à croire justement.

Dans ce chapitre, je vous parlerai des diverses expériences que peuvent
expérimenter les âmes jumelles et que j’ai moi-même vécues. Il y en a sûrement
plusieurs autres, mais je m’en tiendrai à ce que je connais personnellement. C’est
pourquoi ça ne se limite pas à cette liste. Malgré tout, ça résume très bien.

Ça se produit au niveau du corps, des regards. La présence de l’un affecte l’autre
physiquement. Elle sentira son regard sur elle, comme s’il la touchait. Elle
apprendra à reconnaître son énergie. Son âme sortira de son corps pour venir
chercher la sienne. Puis elle se rendra compte qu’elle aura un besoin grandissant
de se retrouver dans l’énergie de son jumeau. Elle ressentira ce que sa moitié
ressent, même à des kilomètres de distance.

Elle aura l’impression de l’entendre penser, et non, ce ne sera pas que dans sa
tête. Elle doit même faire attention à ce qu’elle fait et dit dans ses rêves. Ils ne
sont pas toujours ce qu’il y a de plus normal.


Leurs âmes se rejoindront

Là, je ne parle pas de sortir de son corps pour s’enlacer. Je parle de se rejoindre
chez elles, dans leur voiture, dans leur lit, à leur travail. Occupée à autre chose,
elle ressentira soudainement une énergie réconfortante et agréable, somme toute
discrète. Mais lorsque ses caresses parviendront jusqu’à son âme, elle ne pourra
pas ignorer la sensation.

Ce phénomène m’est arrivé à plusieurs reprises. À d’autres moments, c’est moi
qui allais le rejoindre. Je restais là, chez moi ou dans ma voiture, en pleine
possession de mes moyens et pleinement consciente de ce qui se passait. Le fait
que je parle si facilement à mon ange a dû aider. Il me guidait en me disant que
je pouvais lui parler et qu’il m’entendrait. Il me disait que la connexion était
ouverte, et je la sentais, comme un tunnel infini par lequel je faisais passer mon
énergie, à laquelle je commandais de l’étreindre. Je savais qu’il avait besoin de
réconfort.

Voici comment ça s’est passé pour moi la toute première fois.

Je suis étendue sur mon divan dans mon salon et j’écoute un film, blottie dans
ma couverture, presque endormie. J’ai soudainement l’impression que des bras
réconfortants m’enveloppent chaleureusement. C’est une chaleur que je ne
connais pas, étrange à décrire, profonde, plus que dans mes os, plus que dans
mes muscles, c’est jusque dans mon âme. Je me sens bien, en sécurité, heureuse.
Le sentiment est comparable à celui que j’ai ressenti lorsque j’ai cru que l’âme
de ma flamme jumelle me serrait dans ses bras. Pourquoi suis-je convaincue que
c’est lui? Qu’il est là, allongé derrière moi à me serrer dans ses bras? C’est
ridicule! Soudain, je sens une connexion profonde s’ouvrir. Beaucoup d’anges
sont présents, vraiment beaucoup! Je les sens tout autour, si fortement que j’ai
l’impression de pouvoir les voir.

Cette idée est complètement stupide. Il est sans doute chez lui en ce moment,
et moi je suis seule. Pourtant, je sais que ce n’est pas mon ange, ce n’est pas la
même sensation du tout. De toute façon, j’adore ce sentiment, alors je m’y
abandonne, comme si un homme était réellement allongé derrière moi pour me
serrer contre lui.


Je me suis endormie et ça n’est pas allé plus loin. La deuxième fois qu’une
expérience semblable s’est produite, c’est moi qui l’ai rejoint. Je dormais, puis je
me suis réveillée d’un coup, incapable de cesser de penser à lui, comme si je
ressentais sa détresse. J’ai ouvert la télévision. Aux infos, ils parlaient de
quelqu’un qui avait été tué. Je ne suis pas certaine, mais je crois qu’ils se
connaissaient. J’ai immédiatement fait le lien et sans le moindre effort, mon âme,
j’en suis certaine, l’a rejoint pour l’étreindre. J’ai l’impression que ça l’a aidé un
peu.

Il y a aussi des phénomènes complètement différents et beaucoup plus forts.
C’est durant mon sommeil que ça m’est arrivé pour la première fois. Je faisais
un rêve vraiment très étrange et qui n’avait aucun sens. Je m’étais retrouvée dans
une salle de cinéma, menottée à un policier qui voulait m’arrêter pour je ne sais
quelle raison. Je le suppliais de me laisser voir ce film avant de m’emmener. Il
avait accepté, à condition qu’il reste avec moi et que je sois menottée au siège
afin que je ne m’enfuie pas.

Assise dans la salle, je lui avais tendu mon poignet afin qu’il le menotte. Il avait
pris ma main dans la sienne. Mais c’était quelque chose de réel, quelque chose
qui ne venait pas de mon rêve. Le policier avait d’ailleurs disparu et je n’arrivais
pas à voir qui était à côté de moi. La sensation dans ma paume et dans tout mon
corps était si forte que je savais que l’homme qui me tenait la main était
l’homme de ma vie, mon grand amour. Sauf que ça ne faisait pas de sens
puisque. Le policier n’était pas mon âme jumelle. Peu importait. Je me sentais si
bien! Il n’y avait plus que nos deux mains l’une dans l’autre. Je me suis réveillée
dans les secondes qui ont suivi, ma main étendue sur l’oreiller à côté de moi
comme s’il la prenait encore. Et je la sentais encore.

Je suis restée figée un instant, puis j’ai demandé à mon ange si c’était
effectivement lui. Il a confirmé en m’encourageant à avoir confiance en ce
sentiment. Si je le ressens, c’est que c’est lui. Fort comme ça, ça ne peut pas être
mon imagination, pas à ce point. J’ai d’ailleurs testé la théorie en m’efforçant de
tout mon être de me replonger dans cet état d’esprit et de reproduire la sensation.
Ça n’a jamais fonctionné, peu importe combien de fois j’ai pu essayer.


Leurs âmes sembleront sortir de leur corps pour se réunir

Comme je le décrivais plus haut, ce phénomène est presque obligatoire pour que
nous soyons en présence d’une relation d’âmes jumelles. C’est d’ailleurs une
illustration souvent utilisée dans les dessins d’âmes jumelles : deux corps
desquels émergent deux âmes qui s’enlacent.

Ce qui est le plus déroutant dans cette expérience, c’est à quel point le corps
garde tout son contrôle, comme si l’âme possédait une volonté propre qui diffère
de la nôtre, qui ne connaît pas les limites terrestres. L’expérience sera visuelle
autant que sensorielle. Chaque fois, je l’ai vu et je l’ai ressenti. Je n’ai pourtant
aucun don de médium, ce n’est pas le genre de choses que je vois normalement.
Heureusement, si c’est un phénomène extrêmement déroutant, il se produit plus
rarement que les autres.

Pour qu’il se produise, certaines conditions doivent être optimales. Celui qui
déclenche le phénomène doit se trouver dans un excellent état d’esprit et dégager
beaucoup d’énergie. Je ne parle pas d’énergie physique, mais d’énergie
spirituelle. Celle qui la reçoit doit être réceptive à ce que ça se passe. Autrement,
l’un commencera, mais l’autre ne recevra pas. L’expérience ne sera pas
complète. Au-delà de cela, les anges devront permettre cette expérience.

Chaque sortie de corps, qu’elle soit en rêve, sur terre ou télépathique, doit
recevoir l’approbation des anges. Ce sont d’ailleurs eux qui ouvriront la voie.
J’ai cru comprendre que ce genre d’exercice peut s’avérer dangereux s’ils ne
sont pas bien encadrés et protégés.


Regard plongeant

Cela se produit lorsque les regards s’accrochent l’un à l’autre. Elles ne sauront
prédire quand ça arrivera. Il n’y aura pas de raisons particulières sur le pourquoi
c’est maintenant et pas à d’autres moments. L’énergie ne sera pas nécessairement
plus forte à cet instant, même si c’est aussi possible.

C’est comme si le regard de l’autre plongeait en elle pour aller retrouver la
personne qu’elle est tout au fond, celle qu’elle ignorait elle-même existait
encore. Elle a la volonté de regarder ailleurs, consciente que la situation est
étrange et quelque peu gênante, mais elle en est incapable. Leurs regards sont
littéralement accrochés l’un à l’autre. Il plonge si profondément en elle qu’elle le
ressent physiquement. C’est une réaction brute, naturelle et incontrôlable qui
s’ensuit dans tout leur corps comme sur leur visage.

À un moment, j’avais écrit dans mon journal :

Il semble n’avoir eu pour intention que de passer très rapidement son regard
sur moi, comme pour mesurer ma réaction, mais ses yeux sont restés figés dans
les miens. Je jure qu’ils sont littéralement venus arracher mon âme à mon corps.
Comme s’ils avaient plongé en moi pour aspirer mon esprit vers lui en une
puissante succion.

Je crois qu’à cet instant, aucun des deux n’avait prise sur ce qui se passait.
Notre réaction était totalement brute. Ses yeux étaient comme une lame qui
déchirait un chemin jusqu’à moi, écartant littéralement de leur passage tous
ceux qui osaient se dresser entre nous. J’ai l’impression qu’une des deux femmes
devant moi s’est retournée pour voir qui il regardait ainsi, mais je n’en suis plus
certaine. Il a continué son chemin, sans plus, mais il semblait très ébranlé.
Sûrement au moins autant que moi! Moi, je suis restée sous le choc, me
demandant si j’avais rêvé tout ça, si les gens autour s’étaient rendu compte de
quelque chose.


Elle reconnaîtra son énergie

Même si elle ne la voit pas, la sensation que son énergie provoque en elle est si
particulière qu’elle ne pourra l’ignorer. Moi, je la voyais, c’était une très belle
énergie dorée et brillante. Quand il était tout près, je pouvais la voir circuler
partout dans le bâtiment. Quand il n’y était pas, l’endroit que je fréquente
régulièrement devenait froid, vide, étranger.

Souvent, je sondais les alentours de cette façon afin de savoir s’il était présent. Je
ne me trompais jamais. Je m’en amusais plus qu’autre chose; ça manquait tout
de même de sérieux comme méthode. Un jour, je n’ai pas vu son énergie, ni lui
d’ailleurs. Je faisais mes choses sans me soucier de rien ni de personne lorsque
soudainement, une énergie réconfortante et familière m’a envahie. Je me sentais
à nouveau belle et capable de tout. D’ordinaire, cette aisance dans mon corps
était attribuable à sa présence, plus encore à son regard, sauf qu’il n’était pas là.

Je me suis efforcée de me ressaisir, en me répétant que cette fois, ça allait trop
loin. Je tentais d’ignorer les sensations. Ça ne fonctionnait pas. Que j’essaie de
me changer les idées, de les bloquer, ses mains se faisaient toujours sentir sur ma
taille. Mon imagination poussait vraiment loin cette fois. Jusqu’à ce que je me
retourne pour me retrouver juste devant lui.

Cet incident m’a marquée. Je n’avais aucun moyen de savoir qu’il était arrivé,
qu’il était présent ou même qu’il allait venir, c’était contre ses habitudes. Mon
corps, lui, savait. Mon âme avait ressenti sa présence, et la sienne m’avait
rejointe.


Elle l’entendra penser

Non, ce n’est pas que dans sa tête. Elle regarde l’autre et est soudainement
convaincue que son âme jumelle vient de prononcer une phrase intérieurement.
Elle ne l’a probablement pas imaginé. La télépathie fait partie intégrante de la
connexion qui unit deux âmes jumelles. Il faut savoir toutefois que c’est son
conscient qu’elle entend penser et non son âme. Elle doit garder cela à l’esprit si
elle entend des choses pas très agréables. L’ego nous pousse à agir d’une certaine
façon, et ça peut être blessant. Ces paroles ne représentent pas nécessairement ce
que la personne ressent réellement.

Je crois qu’à ce niveau, j’ai de la chance d’avoir la capacité d’entendre mon ange
très bien. Car lorsque je l’ai entendu penser des propos plutôt blessants, j’ai
aussitôt entendu mon ange rectifier le tir pour m’expliquer qu’il était dans une
phase de déni et que ça ne reflétait pas ses sentiments réels. Seulement c’était
tout ce qu’il connaissait alors il s’y accrochait puisque l’inconnu et la force de ce
qu’il éprouvait pour moi lui faisait peur.

Aussi, elle doit garder en tête que si elle l’entend penser, il l’entend très
certainement penser aussi. Elle ne le saura pas lorsque ce sera le cas. Ma théorie
sur le sujet est que cela arrive lorsqu’elle pense très fort à quelque chose en
particulier ou qu’elle y met plus d’énergie qu’à l’habitude, plus de conviction.

Par exemple, elle marche dans la rue, elle le voit de l’autre côté. Elle détourne le
regard et se répète dans sa tête : « Je n’en ai rien à faire de lui. Je n’en ai rien à
faire de lui. » Le but étant de se convaincre elle-même, les risques sont grands
que ce soit ce que son âme jumelle entendra. Or ça ne reflètera absolument pas
ce qu’il y a dans son cœur, au contraire. Elle n’aurait pas besoin de se convaincre
qu’elle n’en a rien à faire de lui si c’était vraiment le cas. Ce n’est qu’un
exemple parmi tant d’autres. La pensée aurait aussi pu être positive.

Quoi qu’il en soit, il lui faudra sans doute mettre de côté ce qu’elle entend et
continuer comme si elle ne savait rien. Il faudra donc être patiente et indulgente.
Elle ne connaît pas tous les détails et sauter à une conclusion rapide ne la
mènerait nulle part.


Elle verra parfois ce que voit son âme jumelle

Une route que l’autre emprunte, une image de sa maison, une personne... Parfois,
des images lui viendront comme des flashs. Elle pourrait croire qu’elles sont
sans importance, mais apprendre par la suite qu’au moment où le flash d’une
intersection lui est venu en tête, par exemple, sa moitié était justement à cet
endroit. Peut-être qu’elle ne le saura jamais non plus. J’ai eu l’occasion de
confirmer ces visions à quelques reprises, alors je peux vous affirmer que c’est
réel. Seulement, c’est tellement discret qu’il est très facile de ne se rendre
compte de rien du tout.

À certains moments, je voyais des bribes de souvenirs qui n’étaient pas les
miens. Mais étant connectée à lui, je ressentais ce qu’il ressentait et voyait ce
que lui voyait dans sa tête. C’est plutôt rare, mais ça se produit lorsque la
connexion entre les deux âmes se renforce. Ça ne veut rien dire de particulier,
mis à part que les deux sont très liés l’un à l’autre.


La connexion entre les deux âmes

Il lui sera possible d’établir volontairement une connexion entre leurs deux
âmes. Les anges l’y aideront, tant que ses motivations sont bonnes. Si par
exemple elle ressent sa détresse à distance et qu’elle n’a aucune idée de
comment ouvrir la connexion, elle peut le demander aux anges. Ils le feront. Elle
pourra alors lui dire quelques mots réconfortants  dans sa tête, c’est suffisant.
Elle le ressentira quand son message atteindra sa destination, par une boule de
chaleur, entre autres. Si ça n’a pas fonctionné, elle ne sentira rien du tout.

Il peut aussi arriver que les anges ouvrent d’eux-mêmes une connexion et lui
demande de lui parler à l’autre, de lui dire ce qu’elle a sur le cœur ou de lui
assurer qu’elle l’aime encore. La même chose est possible du côté de son âme
jumelle. Consciente ou non de ce qui se passe, l’autre recevra la guidance des
anges et aura l’occasion de lui envoyer de bonnes pensées lorsque nécessaire.

Je n’oublierai jamais ce moment où je conduisais ma voiture. Je chante toujours
lorsque je conduis. Brusquement, je me suis arrêtée parce que mon ange me
disait que mon âme jumelle avait beaucoup de mal en ce moment à cause de ce
qu’il ressentait pour moi. De mon côté, mon ange faisait régulièrement jouer une
chanson précise en guise de paroles réconfortantes lorsque je m’ennuyais de
l’autre. À cet instant, c’est cette chanson qui a commencé à jouer dans ma radio.

J’ai alors demandé à mon ange de porter ma voix jusqu’à lui afin que ma
chanson le réconforte. Je pouvais ressentir tout l’amour, la compassion, la
tendresse et le réconfort émaner de moi. Je crois que j’ai réellement eu l’aide
des anges pour porter mon message et que ça lui a fait du bien. J’ai commencé à
chanter, ma voix naturellement angélique alors que je chante faux en temps
normal, et j’avais réellement l’impression qu’il pouvait m’entendre.

Et c’est sur le chemin du retour, une bonne vingtaine de minutes plus tard,
alors que je n’y pensais plus du tout, que j’ai soudainement senti une chaleur
réconfortante, pas comme quand il fait chaud, mais plus comme une présence
agréable. J’ai eu l’impression qu’il était là, qu’il me réconfortait à son tour ou
qu’il me disait merci.

C’était particulier pour moi, parce que j’ai toujours été dans des relations où mon
conjoint prenait toute mon énergie sans jamais en redonner. Tandis que là, je lui
avais envoyé de l’énergie et maintenant il me la rendait avec toute la gratitude
que je n’avais jamais obtenue de personne. C’est exactement ce genre de relation
que doivent avoir les âmes jumelles, m’a alors expliqué mon ange. Je n’y étais
pas habituée, c’est tout.

Tout comme un soir, avant de m’endormir, j’ai demandé à mon ange d’ouvrir la
connexion. Toute la journée, j’avais ressenti chez l’autre ses craintes et ses
doutes par rapport à moi. Mon ange m’a alors confirmé qu’il avait peur que je ne
pense plus à lui et qu’il en souffrait beaucoup en ce moment. Je lui ai donc dit
que je l’aimais. Aussitôt, j’ai eu une série d’images dans ma tête. Je l’ai vu
marcher, puis s’arrêter brusquement, comme s’il m’avait entendue. Je me suis
alors sentie écoutée. J’ai poursuivi en lui disant qu’il me manquait, mais de faire
ce qu’il avait à faire, que je l’attendrais.

Une sensation de soulagement m’a aussitôt envahie. Je m’étais adressée
directement à son âme, et même si son conscient n’a pas compris que je lui
parlais, son âme, elle, l’a compris et s’est apaisée. Ça faisait déjà un moment que
nous étions séparés, et moi aussi j’avais du mal à vivre la distance. Vers une
heure trente cette nuit-là, je me suis fait réveiller par mon ange. Il répétait mon
nom, encore et encore, jusqu’à ce que je me réveille. en comprenant qu’il était
là, au-dessus de moi, et qu’il me disait qu’il avait une surprise pour moi, que
mon âme jumelle l’accompagnait. Encore semi-endormie, je ne me suis pas posé
la question si c’était réel ou pas. J’ai seulement laissé les sensations m’envahir et
profité du moment. J’ai alors ressenti une énergie se blottir contre moi et je me
suis rendormie aussitôt.

Ce fut ainsi à chaque fois que je demandais d’ouvrir la connexion pour lui
transmettre un message ou lui envoyer de l’énergie positive. L’ascenseur m’était
toujours retourné. À ces deux occasions, c’est moi qui ai demandé la connexion,
mais les anges peuvent aussi la demander si la situation l’exige.

Par exemple, un jour, nos chemins s’étaient croisés et ma réaction l’a laissé
convaincu que j’étais en colère contre lui. En fait, j’étais blessée de le voir avec
une autre. Mon ange m’a expliqué qu’il le prenait vraiment très mal. J’ai
répondu « tant pis, j’en ai assez ». Mon ange m’a répondu qu’il n’aimait pas du
tout ma façon de réagir. Il m’a demandé de le rassurer que je pensais toujours à
lui, mais j’ai refusé. Il a respecté ma décision, mais a réitéré qu’il n’aimait pas
ma façon de réagir.

À plusieurs moments durant la journée, il est revenu à la charge en me
demandant de lui confirmer que je l’aimais encore puisqu’il souffrait
énormément. J’ai fini par accepter ce soir-là. C’était vrai, je l’aimais toujours et
je pensais toujours à lui. Seulement, ça m’avait vraiment blessée. Mon ange m’a
dit qu’il avait reçu mon message et qu’il était content que je l’aie fait, or cette
fois mon ange a vraiment trouvé que ma réaction lui plaisait de moins en moins.

Je ne comprenais pas, jusqu’à ce qu’il m’explique ce qu’il soupçonnait. Une
blessure à l’âme. C’est quelque chose qu’ils prennent très au sérieux, puisqu’elle
surpasse les blessures physiques qui, elles, guérissent au bout d’un certain temps.
Lorsque c’est l’âme qui est touchée, c’est intemporel, et c’est aussi grave qu’un
coup de poignard le serait pour notre corps. Beaucoup d’anges se mettent alors à
l’œuvre afin de la guérir du mieux qu’ils le peuvent, mais il restera toujours des
séquelles. C’est pourquoi ils font tout en leur pouvoir pour les éviter, car les
dommages sont trop grands.

À ce moment, mon ange m’a informée qu’ils allaient nous séparer à nouveau.
Depuis ce temps, je ne ressens plus la connexion entre nous deux aussi forte
qu’elle l’était. Mon ange cherche ainsi à me protéger, le temps que je me
rétablisse convenablement, mais surtout que j’apprenne à voir les choses
différemment afin que ça ne se reproduise plus. L’amour entre deux âmes
jumelles est si profond que les peines infligées par l’autre, volontairement ou
non, sont susceptibles de causer ces blessures.

Parfois, cette même connexion permettra de ressentir ce que l’autre moitié
ressent. Il arrivera que la personne ait besoin de se protéger lorsque les
sentiments de l’autre l’atteindront trop fortement et l’empêcheront de vivre ses
journées normalement. Il existe des techniques pour créer une sorte de bouclier
énergétique. Je les décris dans mon livre Parler avec les anges. Il est aussi
possible de simplement le demander à vos anges. Pour moi, créer un bouclier est
quelque chose de compliqué. J’y arrive difficilement, alors je demande à mon
ange de le faire pour moi. Ça fonctionne toujours très bien.

Lors d’épisodes plus intenses, parfois ça me réveillait. Une nuit, à23 heures 13
exactement  je dormais depuis deux heures  , je me suis brusquement réveillée,
après avoir fait un rêve, je crois, je ne me souviens plus. Quelqu’un a prononcé
le nom de mon âme jumelle dans ma tête, vraiment très fort. Son nom revenait
encore et encore, et je ressentais sa douleur. Je sais que c’était la sienne parce
que ce n’était pas la mienne. Elle était très différente, beaucoup plus accablante
et plus intense que celle que je ressens d’habitude. Elle était physique. Il n’y
avait aucun doute possible, il souffrait.

C’est quelques jours après cet épisode que la séparation est survenue, et j’ai
compris que le moment où je l’ai ressenti coïncidait avec celui où il a appris
qu’il ne me reverrait plus.

Tout cela pour dire qu’il ne faut pas sous-estimer la douleur que l’autre peut
ressentir, même s’il n’est pas la flamme éveillée. Ça ne signifie aucunement qu’il
n’est pas conscient de rien, que sa vie continue comme si rien n’avait changé ou
qu’il ne souffre pas. Dans ce cas-ci, c’était sans doute pire pour lui, puisque
justement, moi je savais et pas lui. Donc moi, j’avais la foi que nous allions nous
retrouver le moment venu. Pour lui, c’était réellement des adieux.


Diverses manifestations sur le corps

L’énergie entre deux âmes jumelles est si forte qu’elle provoque obligatoirement
des effets sur le corps physique. On m’a déjà dit que si les corps ne sont pas
prêts, s’ils ne sont pas suffisamment forts, la puissance de cette énergie pourrait
les tuer ou du moins leur causer de sérieux dommages. C’est la raison pour
laquelle les âmes jumelles ne se rencontreront pas avant l’âge de la trentaine ou
dans les environs.

Maintenant comment cette énergie peut se manifester, autre que par des rires
incontrôlables et une maladresse notable? Ici, je parle vraiment d’effets
secondaires physiques. Chaleurs nocturnes, troubles du sommeil, crises de
larmes injustifiées, spasmes, voire même des orgasmes spontanés. L’ouïe se
développe considérablement. C’est dû à la sensibilité qui s’accroît.

Si la flamme jumelle n’avait pas particulièrement de facilité à ressentir les
énergies, d’entendre les anges ou autres facultés du genre, cette capacité se
développera immanquablement. Et si cette sensibilité est la cause du problème,
elle en est aussi la solution. En effet, c’est en utilisant cette nouvelle faculté
qu’elle saura maîtriser ces effets sur son corps. Il y aura un temps d’adaptation,
et elle découvrira ce qui lui convient à elle.

Personnellement, je me suis retrouvée avec une collection de pierres plutôt
complète. Sélénite, angélite, quartz rose et clair, améthyste, opalite, gaya, citrine,
pierre de lune, etc. Chacune d’entre elles possède une propriété qui m’a été utile
à un moment ou à un autre. Ma sensibilité accrue me permet de ressentir leur
effet presque immédiatement et de savoir très rapidement laquelle dont j’ai
besoin. Il m’arrive de les garder sur moi toute une journée ou de les mettre sous
mon oreiller pour mieux dormir et me réveiller en meilleure forme.

Le yoga est également devenu un must dans ma routine hebdomadaire. La
pratique du tai-chi m’a aidée à maîtriser les surplus d’énergie que j’accumulais.
Se rapprocher de la nature peut aider énormément aussi, qu’il s’agisse d’un point
d’eau, d’une forêt, d’une montagne, des animaux, etc.


Vagues d’amour

Ce sont des phénomènes très fréquents et souvent ignorés. En fait, j’ai mis une
année complète à vraiment faire le lien avec mon âme jumelle. Longtemps, j’ai
cru que c’était normal ou encore mon imagination. Ce sont ces moments où vous
êtes soudainement submergé par, littéralement, une vague d’amour pur. C’est
une sensation divine qui semble détendre tous les muscles de votre corps et
envelopper tout votre être dans une profonde caresse qui rejoint votre âme. Ce
peut être plutôt bref comme ça peut durer un bon moment.

Selon certaines croyances, ce phénomène survient lorsque l’énergie entre les
deux âmes jumelles culmine, ce qui est fort probable. D’autres se demandent si
les âmes jumelles sont capables de les provoquer volontairement, ce que je peux
démentir, dans mon cas du moins. Je croyais en effet les provoquer moi-même
en pensant trop fortement à lui. Or je me suis rendu compte que ça ne marchait
pas toujours, peu importe la force de mes pensées ou de mes visualisations. Ça
me mène à la troisième hypothèse, selon laquelle ça se produit lorsque les deux
âmes jumelles pensent à l’autre en même temps. Cette dernière théorie
rejoindrait la première. Une pensée simultanée entraîne inévitablement l’énergie
à culminer. Et de plus, chaque fois, j’avais ce sentiment persistant qu’il pensait à
moi au même moment.

Voilà une des raisons pour laquelle la visualisation positive est importante dans
la relation d’une âme jumelle. Sans s’en rendre compte, elle envoie toute son
énergie d’amour pur et profond à sa moitié simplement en pensant à elle.


Elles se retrouvent en rêve

Ce phénomène est bien l’un de ceux qui m’a le plus surprise. J’ai mis quelque
temps à vraiment y croire, je dois dire, mais plus il se produisait, plus ça
devenait évident. Au départ, ce n’était que des soupçons. Mon ange m’a alors dit
que le simple fait d’en douter devrait me mettre la puce à l’oreille.
Effectivement, lorsque c’est un rêve normal, on ne se réveille pas avec un doute
que nous avons rencontré l’autre en rêve. La question ne se pose même pas,
puisque c’est complètement absurde. Mais durant ces rêves spéciaux que font les
âmes jumelles, quelque chose en elles saura qu’elles se sont vues cette nuit-là.

Ce n’est que lorsque j’ai appris ce que nous étions réellement et après avoir lu
des témoignages de gens qui disaient eux aussi s’être retrouvés en rêve, que j’ai
compris que c’était vrai. Plus le phénomène se produisait, plus j’apprenais à le
reconnaître, mais toujours trop tard, une fois que j’étais éveillée. Dans mes
derniers rêves, j’ai même eu l’impression que lui savait très bien que ce n’était
pas un rêve ordinaire, alors que moi, je n’en avais pas vraiment conscience.
Comme si le même cheminement se faisait de son côté et qu’il reconnaissait ces
événements beaucoup plus rapidement que moi.

C’est une expérience que les âmes jumelles peuvent provoquer volontairement
autant qu’inconsciemment, mais que les anges peuvent aussi déclencher. Sachez
toutefois que ces derniers restent extrêmement prudents dans ce cas et il y a
certaines règles à respecter. Je vous les expliquerai plus en détail dans le
prochain chapitre.

Est-ce que les âmes jumelles se retrouvent dans le même rêve ou au même
endroit dans la dimension astrale? En un tel cas, on parlerait de voyage astral.
Les deux sont possibles. Mais seulement le premier m’est arrivé. Lorsqu’elle fait
un rêve et que son âme appelle sa flamme jumelle, cette dernière y répond avec
plaisir et tout naturellement. Elle est alors intégrée à ce rêve et celle qui rêve ne
voit pas la différence entre elle et les autres personnages. Celle qui est appelée
toutefois est consciente que ce n’est pas son rêve, que c’est celui de sa jumelle.
Cette dernière garde toute sa volonté d’agir et ses réflexes qui lui sont propres.
Ce qui fait, entre autres, que le rêveur n’aura aucun contrôle sur elle,
contrairement au reste de son rêve.

Ce phénomène a de très fortes chances de se produire lorsqu’elle fait un
cauchemar, que sa peur ou son angoisse atteint un paroxysme ou que sa détresse
est si profonde que son corps la ressent. Son âme jumelle sera possiblement
appelée en renfort, par elle-même, et elle l’aidera en intervenant dans l’histoire
comme si elle-même était dans ce rêve.

Une autre façon pour que ça se produise, c’est lorsque les anges organisent une
rencontre de ce genre. Le fait est que notre subconscient absorbe et accepte plus
facilement les informations durant notre sommeil. Il leur est arrivé de provoquer
un tel rêve afin que je puisse transmettre un message à mon âme jumelle ou
lorsqu’il avait besoin d’éclaircir certaines choses primordiales avec moi, ne
pouvant le faire de vive voix.

L’âme jumelle qui est appelée dans le rêve ne sera pas nécessairement déjà en
train de rêver. Son âme se sentira aspirée au loin, puis elle sera là, dans un
endroit qui lui est inconnu, consciente qu’il se passe quelque chose de très
inhabituel. Puis son âme jumelle sera là, devant elle, et l’inclura dans son rêve
comme si elle y était depuis le début et comme si sa présence était tout à fait
logique.

Les probabilités que ce soit elle qui mette fin au rêve sont minces. Ce ne sera pas
non plus son âme jumelle. Quand le rêve se terminera, après un trop bref
moment, elle sera aspirée au loin et se réveillera dans son lit. Elle se rappellera
très bien ce rêve, puisqu’il sortait de l’ordinaire. Elle ressentira dans son corps
les effets secondaires d’une rencontre avec son âme jumelle. Logique, puisque
ces effets sont provoqués par l’énergie entre les deux âmes et non des corps,
donc une rencontre en rêve a exactement les mêmes conséquences.

Si elle n’est pas certaine que c’était bel et bien un rêve avec sa moitié, les anges
se feront un plaisir de le lui confirmer. Ils sont bien au fait de ce qui s’est passé
dans la nuit puisqu’ils les ont surveillés de très, très, près durant cette expérience
qu’ils qualifient aisément de dangereuse. Personnellement, je n’ai jamais été
confrontée à aucun danger et je ne vois pas quelle forme il pourrait prendre. Par
contre, je fais entièrement confiance à mes anges. Et s’ils prennent autant de
précautions, c’est pour une raison que je n’ai aucune envie de découvrir.

Si toutefois c’est son âme jumelle qui l’a rejointe, le moment venu, elle lui dira
au revoir tout naturellement, acceptant son départ, alors que sa moitié luttera de
tout son être pour rester auprès d’elle. Ça ne lui plaira pas plus, mais elle
continuera simplement son rêve.

On m’a souvent parlé d’un gardien. C’est lui qui contrôlerait et surveillerait les
rêves. C’est aussi lui qui mettrait fin à l’expérience si nous avons brisé des règles
ou si elle dure depuis trop longtemps, puisque ce n’est décidément pas un ange.
J’y reviendrai plus en détail dans le prochain chapitre.


Sensation d’étouffement

Son humeur affecte énormément l’énergie qu’elle dégage. Plus la flamme
jumelle est de bonne humeur, plus son énergie est puissante. Chez l’autre, elle
peut parfois se caractériser par une sensation d’étouffement. Ça m’est arrivé
juste avant que ne survienne la séparation. Dans mon journal, j’avais décrit le
phénomène comme suit :

Et j’ai réalisé que c’est parce que je me sentais comme chez moi, même mieux
que chez moi. J’ai pris une grande inspiration en comprenant que c’était son
énergie qui était vraiment très forte ce matin. J’attendais près d’un mur et je
sentais une immense pression contre ma poitrine. Ce n’était pas comme quelque
chose qui pressait sur ma cage thoracique, mais plus comme si j’étais coincée
entre deux immenses oreillers qui continuaient de grossir.

Je suis alors littéralement tombée contre le mur en soufflant parce que j’étais
complètement emportée par son énergie. C’était tellement fort que ça
m’étouffait. J’avais l’impression qu’une semi-remorque venait de me ramasser.
Je me suis donc concentrée pour dégager mon énergie, repousser la sienne, mais
elle était trop forte. Je n’y arrivais pas. Puis à un moment donné, j’ai senti
quelque chose changer. Mon ange m’a alors dit qu’une étape importante de plus
venait d’être franchie.

Un phénomène semblable s’est produit un jour à mon réveil, alors que je n’allais
pas très bien. J’étais envahie par le doute et la peur. Mon corps s’en ressentait
physiquement et je passais beaucoup de temps à me tordre dans mon lit tant le
déchirement était pénible. Et ce matin-là, il s’était produit quelque chose de fort :

Quoi qu’il en soit, ce matin, en me réveillant, j’ai eu l’impression d’être
brusquement assaillie par une énergie puissante au niveau de ma poitrine, mais
c’était bon. Une boule d’énergie négative qui s’y était accumulée a aussitôt été
anéantie, comme pulvérisée par une boule de feu. C’était revigorant, chaleureux,
ce n’était pas un ange. C’était trop différent. Non, c’était comme si c’était lui,
mon âme jumelle. Un bref sentiment m’a laissé croire que peut-être qu’il était là,
avec mon ange. Comme si mon ange l’avait emmené à moi parce que j’avais
trop de difficulté à tenir le coup.

Je me suis levée, ressentant l’énergie vraiment très puissante dans ma
chambre. C’était une bonne énergie, une très bonne énergie. Je la ressentais
dans tout mon corps et je devais régulièrement reprendre mon souffle, secouer
mes bras pour que mon corps puisse l’encaisser. Quand je suis arrivée dans le
salon, c’était encore plus intense. J’ai dû carrément m’arrêter, inspirer, expirer,
laisser l’énergie circuler dans mon corps pour qu’elle en ressorte. Je ne crois
pas avoir déjà ressenti une énergie aussi puissante que celle-là.

Si je sais que ce n’était pas mes anges, c’est parce que je reconnaissais son
énergie. Elle était forte, puissante et plus vigoureuse que celle d’un ange, plutôt
apaisante, calme, douce. Bien sûr ce n’est pas obligatoire, les anges peuvent
avoir une énergie puissante et forte, mais pas comme celle-là. Ça ne s’explique
pas vraiment. Il n’existe pas de mots pour décrire la différence entre les deux.


Effets secondaires

Rire, maladresse, confusion, cerveau carbonisé, bonne humeur inexplicable,
impression de flotter sur un nuage, certitude que tout va bien. Ce sont tous des
effets secondaires que les flammes jumelles expérimenteront lorsqu’elles se
verront.

En ce qui me concerne, je suis déjà revenue chez moi après être tombée face
contre terre au marché, où j’ai couru à quatre pattes pour récupérer ma pomme
de laitue, où j’ai échappé un pot de sauce soya sur mes pantalons couleur crème.
Et j’étais là, à tenter de déverrouiller ma porte, ma clé refusant de tourner à
droite alors que ça avait toujours été à gauche que je devais tourner. Et puis j’ai
déposé mes sacs après être entrée en oubliant à l’extérieur celui qui contenait
toute ma viande. Vraiment, ce gars-là me fait frire le cerveau! C’est l’expression
que j’utilise à chaque fois que je vis quelque chose du genre.

Mes fonctions cérébrales sont hors d’état de marche et je ne fais que prier pour
ne pas avoir d’accidents. Je me souviens d’un cours de yoga où un bruit m’a fait
sursauter. En l’espace de deux secondes, j’étais à quatre pattes sur le dos et je ne
pouvais plus m’arrêter de rire. Je me suis ressaisie en comprenant que j’étais
dans la merde. Son énergie était tellement puissante ce matin-là que j’en avais
pour la semaine à m’en remettre, ça, c’était certain.


Rêver à l’autre jumelle

L’une des deux âmes se croira automatiquement dans un rêve. L’autre aura
vaguement conscience que ce n’est pas son rêve à elle. Si cela arrive souvent,
avec le temps, il leur sera possible de reconnaître les signes et de savoir qu’elles
sont en présence de l’âme de l’autre.

Parfois, même si les âmes jumelles sont pas en présence l’une de l’autre, une
conversation télépathique peut se dérouler entre elles. Cela m’est arrivé dans un
rêve sa conversation s’était manifestée par un courriel dans lequel il me
demandait ce que j’attendais de lui exactement. Je lui avais répondu que je ne
voulais rien du tout. Sa réponse m’avait laissée perplexe à mon réveil. Elle ne
ressemblait pas à quelque chose que j’aurais pu imaginer. Les mots utilisés, les
expressions, les figures de style ne venaient pas du tout de moi.

Plus que ça, dans mon rêve, mon ange est intervenu très fortement pour me
demander de lui réécrire afin de lui expliquer pourquoi j’avais répondu ça, que
c’était parce que je savais qu’il n’était pas libre. Je devais absolument lui dire
que je l’aimais, c’était capital. Pourquoi? Ce n’était qu’un rêve, ça ne changeait
rien, non? Sauf qu’il insistait. Quant à moi, j’étais profondément dans la routine
de mon rêve, et il se trouvait que j’avais plein de choses à faire, je n’avais pas le
temps. Malgré tout, mon ange ne cessait de m’interrompre et d’insister. Il me
rappelait que toutes mes autres tâches n’avaient aucune importance, que celle-ci
l’était.

J’ai fini par le faire. Dès que ce fut terminé, je me suis réveillée. En fait, je n’ai
jamais écrit le courriel dans mon rêve. Je n’ai eu qu’à m’assoir à mon ordinateur
pour penser à ma réponse et c’était terminé. Je m’étais réveillée et mon ange
m’avait expliqué que c’était réellement à mon âme jumelle que je parlais. Ce
n’était pas pour rien qu’il insistait pour que je lui explique mon refus. Il
éternisait le rêve aussi longtemps qu’il le pouvait et gardait ma moitié en attente
de cette réponse que je tardais à lui envoyer. Durant ce rêve, j’avais l’impression
que lui savait pertinemment qu’il s’adressait réellement à moi.


Rêves normaux versus rêves avec l’autre

Alors quels sont les signes qui indiqueront à une âme jumelle qu’elle est en
présence de sa paire et non dans un rêve ordinaire? Je parle ici de ses rêves à elle
et non de ceux de l’autre, auquel cas elle saurait aussitôt.

Première chose qu’il est possible d’observer, elle contrôle son rêve comme elle
le fait habituellement, ainsi que tous les acteurs. Elle sait comment va réagir une
personne, puisque inconsciemment, c’est son imagination qui crée la situation et
donc la réaction. L’autre, cependant, elle ne le contrôle pas du tout. Il fait ce
qu’il veut et elle n’a aucun moyen de savoir comment il réagira.

Deuxième chose, son âme jumelle réagira selon sa personnalité. Très souvent,
elle ne ressemblera pas à ce que le rêveur aurait pu imaginer. De plus, les
premières fois, l’autre moitié se croira aussi en rêve et se permettra n’importe
quoi. Elle adoptera donc une attitude qu’elle n’aurait sans doute pas dans la vie
de tous les jours. Les expressions qu’elle utilise peuvent prendre le rêveur par
surprise, comme ce fut souvent le cas pour moi.

Elle apprendra à connaître l’autre dans son aspect le plus naturel. Je veux dire
par là que s’il paraît réservé et timide dans la vraie vie, c’est ainsi que le rêveur
l’imaginerait naturellement dans un rêve ordinaire, mais cette fois il est
extraverti et humoristique, ou encore provocateur et confiant. C'est parce qu'ils
seront tout deux la personne qu’ils sont tout au fond, même si ça n’est pas
l’image qu’ils projettent dans la vie de tous les jours.

Prêter attention aux détails peut s’avérer payant. Parfois, certains permettront de
confirmer si l’expérience est réelle ou non. L’âme jumelle peut parler d’elle, de
sa vie, de sa routine, de choses qu’elle aime, et que le rêveur ignore. Lorsqu’elle
cherchera à voir si elle peut confirmer, d’une façon ou d’une autre, ces choses,
dans la plupart des cas, elle réalisera que oui.

Au-delà de ça, elle aura le sentiment profond d’être avec son âme jumelle. Elle
se sentira exactement de la même façon que si elles étaient réunies
physiquement. Ces sensations seront accompagnées d’une certitude intérieure.
Elle saura. Tout simplement.

Une bonne façon, serait de voir les choses d’un regard extérieur. Elle a très
certainement fait des rêves qu’elle sait ordinaires de cette personne. Si elle les
compare, les différences lui paraîtront évidentes, elles ne seront pas
superficielles. Je veux dire par là que dans nos rêves, les choses sont toujours
différentes. Notre appartement, notre apparence physique, les gens qui nous
entourent. Ce n’est pas nécessairement le signe que ce n’est pas un rêve
ordinaire. Dans chacun des rêves que j’ai faits avec mon âme jumelle, je n’avais
jamais la même apparence. La différence se trouve plutôt au niveau des
contextes, de l’histoire, de sa personne et de la présence des anges qui
surveillent.

Lorsque j’étais dans ses rêves, j’étais telle qu’il me voyait, telle qu’il se
souvenait de moi. Tandis que dans mes rêves, mon apparence reflétait souvent
mon état d’esprit, ce que moi je me souvenais de mon apparence Quoi qu’il en
soit, autant parfois nous étions au top de notre forme physique, autant ça pouvait
être tout le contraire, et ça ne veut rien dire. C’est normal.

Les rêves ordinaires représentent souvent nos fantasmes ou nos craintes, ou
reproduisent une scène qui s’est déjà produite. Les rêves qu’un rêveur fait avec
son âme jumelle sont simplement des moments qu’ils partagent. S’il craint par
exemple que son amour ne soit pas réciproque, dans un rêve ordinaire, il rêvera
probablement à un rejet, ce qui n’arrivera pas dans un rêve avec sa moitié.

Chaque personne est différente. Il leur faudra en priorité se fier à ce sentiment
intérieur qui les habite.


Les règles

Je vous parlais d’un gardien un peu plus haut. Cette notion m’est encore un peu
floue et je n’ai pas eu l’occasion de la confirmer. C’est pourquoi je m’y attarde
très brièvement.

Il y a quelque chose de l’autre côté, quelque chose de puissant, qui régit ce type
de phénomènes, qu’il s’agisse de rêves, de voyages astraux ou autres. Est-ce que
notre âme est déjà au courant des règles à respecter avant d’entamer ce voyage?
Je n’en sais rien. Chose certaine, le gardien tient pour acquis que nous les
connaissons. Très honnêtement, je n’en ai pas souvenir si c’est le cas. Or pour en
avoir brisé certaines, je sais maintenant ce qui n’est pas permis. Je ne sais pas
pourquoi par contre.

Règle numéro un, il est défendu de se toucher. J’ignore la raison de cette règle.
Dès qu’elles essaieront, les âmes jumelles seront séparées. Contacts très brefs, se
tenir la main, une caresse…, c’est défendu. Si moi j’ai mis un certain temps à
m’en rendre compte, j’ai remarqué que mon âme jumelle lui savait dans nos
derniers rêves. En fait, il était celui qui me repoussait parce que nous n’avions
pas le droit. Logiquement, moi je me croyais toujours dans un rêve ordinaire, et
donc je me croyais tout permis.

Cette chose qui intervient ce gardien, elles pourront sentir sa colère si elles
brisent cette règle, et il les entraînera au loin afin de les réveiller. Ne vous en
faites pas, il n’est pas maléfique ni dangereux. J’ai cru comprendre que son
pouvoir est totalement indépendant de celui des anges et il travaille en étroite
collaboration avec eux.

Règle numéro deux, les rencontres ne peuvent être que très brèves. Je croirais à
une question d’énergie qui en serait la raison, ou encore qu’ils craignent que les
âmes ne restent accrochées l’une à l’autre. Cette théorie reste à confirmer pour
moi.

Dernière règle, les échanges doivent être honnêtes. Si par exemple l’une des
âmes jumelles donne une réponse fausse à une question, on lui demandera de
corriger le tir. Comme dans mon exemple plus haut. Donc si elle dit à sa moitié
qu’elle ne l’aime pas, ses anges interviendront afin qu’elle corrige la situation
avant de se réveiller.

Compréhension de ce qui arrive

Afin de mieux vivre cette expérience, il est essentiel pour les âmes jumelles de
bien comprendre ce qui se passe, aussi bien que ce qui s’en vient pour elles.
Naturellement, il y aura des moments où elles souhaiteront ne rien savoir et
reprendre leur vie tranquille d’avant. Mais au fond d’elles-mêmes, elles sauront
que c’est impossible. Quelque chose a commencé à changer, et ce n’est pas leur
vie, ce sont elles.


Accepter ce qui arrive comme inévitable

En premier lieu, elle devra accepter cette histoire comme étant inévitable. C’était
son destin bien avant sa naissance et elle ne peut pas y échapper. Elle voudra
sans aucun doute lutter, mais plus elle le fera, plus cette expérience lui sera
pénible. Le mieux est de comprendre qu’elle n’y peut rien, qu’elle ne pourra ni
accélérer ni ralentir les choses, ni rien contrôler d’ailleurs. Se laisser porter par la
vague et laisser les anges l’emmener là où elle doit être devient donc la meilleure
option. Bref, vivre un jour à la fois. Chaque jour apportera son lot d’expérience
ou d’apprentissage, c’est ce sur quoi il faut se concentrer.

Désormais, elle est sur la voie rapide de son évolution personnelle. Elle aura
possiblement besoin de plus de repos, son esprit travaille énormément. C’est
pourquoi il est impératif de prendre du temps pour elle, malgré la tentation de se
plonger dans le travail pour ne plus voir les jours passer et de ne se réveiller
qu’une fois arrivée à destination. Cependant, en faisant cela, elle ne s’aidera
absolument pas et elle n’arrivera pas plus vite, bien au contraire. Elle ralentira
son cheminement intérieur et donc le début de son histoire.

Si elle tombe malgré tout, ce n’est pas grave. Elle apprendra à se relever.
Personne ne lui a demandé d’être parfaite. Il lui est seulement demandé de faire
de son mieux. Les anges savent pertinemment que c’est ce qu’elle fera. Sinon, ils
ne l’auraient pas placée dans cette situation.


Y croire

Ce n’est pas ce qu’il y a de plus facile, au début du moins, mais ce sera
nécessaire. Cesser d’y croire entraînera automatiquement une perte d’espoir qui
sera cruellement douloureuse. Le but de sa vie est le grand amour. Si ce n’est pas
ça, alors il n’existe pas. Toute son existence perdra son sens. Même si elle n’est
pas consciente de cette réalité, son âme l’est. C’est le raisonnement qui se fera
intérieurement.

Les gens autour d’elle seront sceptiques. Ils lui diront de passer à autre chose. Ils
lui diront que c’est déraisonnable, et ce le sera, mais l’amour n’a jamais été
raisonnable. Il lui faudra donc se hisser au-dessus de tout cela et garder
confiance en la vie, aux anges.

Avant de le vivre, lorsqu’elle pensait au grand amour, elle le savait plus fort que
tout. Alors pourquoi ce ne serait pas le cas lorsqu’elle est concernée? C’est l’ego
qui la fait réfléchir ainsi, mais elle devra surpasser cette manière de penser.


L’impossible devient possible

L’amour est plus fort que tout. Il surmonte toutes les épreuves, tous les obstacles.
Ce n’est pas idéaliste, c’est la vérité. Je parle ici du véritable amour. Il n’y a
donc rien d’impossible. Il est marié et a trois enfants, elle déménage à l’autre
bout du monde… Les anges savent accomplir des miracles. et même si tout
semble contre elles, ce ne sont que des illusions. Si la situation est désespérée, il
faut simplement se concentrer sur autre chose. Comme mon ange me l’a si bien
dit, ce n’est pas notre fardeau de nous assurer que tout se passe comme prévu,
c’est le leur. Et ça vaut pour toutes les situations de la vie.

Le seul fardeau d’une flamme jumelle, c’est de vivre sa vie, de cheminer et de
garder sa bonne humeur et son positivisme. Tout échappe à son contrôle, mais en
réalité, elle n’a jamais eu le contrôle. Ce sont les anges qui s’occupent de tout
depuis le début et rien ne dérape réellement. Il existe une raison à tout ce qui se
passe, même si la personne ne la connaît pas encore.

Elle ne doit pas chercher à obtenir toutes les réponses, elles viendront à elle en
temps voulu. Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais par expérience,
je peux vous assurer que ça vaut la peine d’essayer de le vivre ainsi. Agir
autrement deviendra rapidement très difficile et ça entraînera la personne vers le
bas, au lieu de la pousser vers le haut.

Lorsque j’ai rencontré mon âme jumelle, je vivais sur un petit nuage. J’étais
heureuse et insouciante. Par contre, je savais si peu de choses sur lui. Je voulais
trouver son profil Facebook, mais mon ange m’en empêchait toujours d’une
façon ou d’une autre. Un bogue, une connexion Internet déficiente, Facebook qui
se déconnecte, etc. De plus, ma moitié n’utilisait pas son véritable nom, alors ça
compliquait les choses. Mais j’ai persévéré et j’ai trouvé un moyen de le
retrouver.

J’ai à peine pu jeter les yeux sur la miniature de sa photo que mon ange me
disait : « Tu voulais absolument le trouver, eh bien, le voilà. Ne viens pas dire
que je ne t’avais pas prévenue. » Puis j’ai été distraite par quelque chose. Je
sentais que beaucoup d’anges se rassemblaient autour de moi comme s’ils se
préparaient à une catastrophe. Et c’est ainsi que j’ai appris qu’il avait une
copine. Bien entendu, j’étais anéantie, complètement. J’ai mis quelques
semaines à m’en remettre, mais plus encore, j’avais complètement perdu la foi
en eux, aux anges. Je me disais que je m’étais trompée depuis le début. Il n’avait
jamais été le bon et j’étais folle, c’était tout.

Les anges savaient que c’était ainsi que je réagirais et ils s’étaient préparés à
cette éventualité. Je leur avais répondu qu’ils s’attendaient à quoi? Quand est-ce
que je devais le découvrir? Une fois qu’il serait rendu trop tard, une fois que je
serais trop impliquée? Non. Une fois que j’aurais été prête à le découvrir.

Quelques mois plus tard, après avoir vécu plusieurs expériences inexplicables
qui ont confirmé hors de tout doute qu’il était le bon ainsi que mon âme jumelle,
son profil Facebook m’est tout simplement apparu. Il contenait de nouvelles
informations qui auraient eu un effet dévastateur si je les avais apprises plus tôt.
Mais maintenant que je savais ce qui se passait et que j’avais confiance en nous,
ça ne m’a rien fait du tout. C’est à ce moment que j’aurais dû apprendre qu’il
était en couple. J’aurais beaucoup moins souffert si j’avais laissé les choses aller
comme elles devaient être. Durant les mois qui avaient précédé, les anges
m’avaient préparée à recevoir ces informations. Ils avaient envoyé des signes
dont je ne pouvais pas douter et les expériences que j’avais vécues allaient dans
le même sens.


L’amour inconditionnel

Au cours de son apprentissage, la personne devra entre autres apprendre l’amour
inconditionnel. Celui qui ne se base pas sur l’apparence physique ni sur la
personnalité. Il est réellement inconditionnel. Il n’est pas jaloux. Il n’est pas
rancunier. Il n’est pas amer. Plus encore, il n’est pas douloureux.

Il lui faut apprendre à surmonter tout cela, car c’est inutile de s’y attarder. Tout
ce qui s’est passé, ou ce qui se passe, n’est ni sa faute ni celle de sa moitié.

Cela signifie vouloir le bonheur de son âme jumelle même si cela cause son
malheur. De savoir son âme jumelle en paix et heureuse la comblera. Être
heureuse aux dépens de l’autre ne sera même pas une option. L’égoïsme n’existe
pas dans une relation comme celle-là. Nul besoin de se forcer à penser de cette
façon. Lorsque le changement s’effectuera, ça viendra tout naturellement.

Les leçons à apprendre pour une sont aussi valables pour l’autre. Si elles ne sont
pas réunies malgré tous les apprentissages retenus par la flamme jumelle, c’est
peut-être parce que sa moitié n’y est pas encore arrivée. L’amour inconditionnel,
c’est aussi ça. Ne pas en vouloir à l’autre. Espérer que les leçons soient apprises,
pas dans le but égoïste d’être réunis, mais dans l’idée que l’autre soit en paix.

L’aimer inconditionnellement, c’est aussi être capable de l’aimer à distance. Peu
importe qu’elles soient ensemble ou non, l’amour ne s’estompera pas avec le
temps ni les kilomètres.

Enfin, aimer l’autre inconditionnellement, c’est s’aimer soi-même de la même
façon. Si la personne souhaite le bonheur de sa flamme jumelle, cette dernière
désirera la même chose pour elle. Pour la rendre heureuse, elle se rendra donc
elle-même heureuse. Elle ne vivra plus dans l’attente, elle croquera dans la vie à
pleines dents. Ce ne sera jamais dans l’idée de faire un pied de nez à l’autre pour
lui prouver qu’elle peut être heureuse sans son âme jumelle.


Sa véritable nature refait surface

Lorsque la personne se trouve en présence de son âme jumelle, celle qu’elle est
tout au fond revient à la surface. C’est plus fort qu’elle et elle n’y pourra rien. Il
n’existe plus qu’elle. Celle qu’elle prétendait être est aussitôt écartée du chemin.
Son âme jumelle voit clair en elle, elle n’a jamais vu sa façade, mais toujours
celle qui se cachait derrière.

Avec lui, je suis naturellement moi-même, celle que je montre très rarement,
même à ma famille. La petite fille qui se cachait si profondément en moi et que je
ne savais même pas qu’elle existait encore, celle que je suis la seule à connaître.
Avec lui, elle ressort naturellement et obligatoirement. Ce n’est même pas
envisageable de tenter de la retenir.

C’est comme un magnétisme qui oblige cette vraie nature à prendre toute la
place, pas seulement avec sa flamme jumelle, mais avec les autres aussi. Les
gestes, la façon de se tenir, les expressions, plus rien n’est contrôlé par cette
façade qu’elle avait choisi de présenter au monde extérieur. C’est une sorte de
retrouvailles avec elle-même, puisque sans doute elle ignorait qu’elle avait
encore ça en elle.

Toutes ces choses font partie de l’évolution de la flamme jumelle. Lorsqu’elle
prendra ce chemin, une multitude de réalisations et d’apprentissage viendront
changer sa façon d’être et de penser, et ce, tous les jours.
Et si l’autre âme jumelle est déjà en couple

C’est un sujet que j’aborde, puisque , vu les circonstances, il y a de fortes
chances que ça se produise et c’est une situation très difficile à vivre autant qu’à
comprendre. Les âmes jumelles ne pouvant se rencontrer avant la trentaine,
chacune aura vécu toute une vie avant cette rencontre. Certaines auront des
enfants, seront mariées ou peut-être déjà séparées de leur conjoint. Parfois, les
deux seront en couple. Ce sont toutes des possibilités à envisager.

Premièrement, l’âme jumelle qui est seule et qui voit l’autre vivre une relation
de couple devra comprendre que sa moitié n’est pas nécessairement malheureuse
dans sa relation. En fait, ça ne devrait pas être le cas. L’état d’esprit doit être
optimal pour qu’elles se rencontrent. Ce qui aura un effet d’autant plus
dévastateur pour celle qui est seule.

La personne seule aura sans doute beaucoup de mal à croire que c’est possible
qu’ils soient un jour réunis. Et de penser que l’autre est heureux avec un
partenaire est extrêmement douloureux. Ce qu’elle devra réaliser en premier lieu
est que la relation de son âme jumelle ne se terminera pas de manière
hollywoodienne avec le protagoniste qui court vers le héros en lui déclarant son
amour pour laisser tomber son ou sa conjointe comme un vieux chiffon.
D’ailleurs elle ne veut pas que ça se passe de cette façon. Elle ne veut pas être
responsable de leur séparation.

Il serait tellement plus facile de savoir que l’autre est en couple avec
quelqu’un de détestable et qui ne mérite pas du tout son amour. Il lui faudra se
résoudre au fait que ce n’est pas le cas. Ultimement, c’est ainsi qu’elle voudra
que ce soit. Je m’explique. Lorsque j’ai appris que mon âme jumelle était en
couple avec quelqu’un avec qui elle était bien, j’ai demandé à mon ange une
raison de croire. C’est dans les films que l’homme quitte sa femme pour une
parfaite inconnue. J’avais besoin d’une seule histoire où ça s’était passé ainsi.
J’en avais besoin.

Alors il m’a guidée vers un forum où j’ai pu lire des témoignages d’hommes
et de femmes. Les histoires se ressemblaient toutes en fin de compte. L’homme
était malheureux avec sa femme, une autre est arrivée dans le paysage, il a été
tenté, il a quitté sa femme pour aller avec cette nouvelle conquête avec qui la
passion était intense. Puis ils ont commencé à se disputer, à se laisser, à
reprendre, puis se sont laissés pour de bon. Dans plusieurs cas, l’homme revenait
vers son ex-femme en regrettant amèrement la décision qu’il avait prise de la
quitter. Et toutes ces femmes délaissées, elles vociféraient toutes les insultes
possibles et imaginables contre ces hommes et, surtout, contre ces femmes qui
avaient détruit leur mariage.

Pourquoi mon ange me faisait-il lire des histoires comme celles-là?
Premièrement, ça n’avait rien à voir avec moi et deuxièmement, je n’avais
aucune envie que ça se passe ainsi. Il m’a dit de continuer sur le forum suivant.

Cette fois, c’était très différent comme histoires. Des hommes racontaient
comment ils étaient heureux en mariage, avec une femme qui n’avait rien à se
reprocher. Certains avaient des enfants, d’autres pas. Puis un jour, une rencontre
est venue bouleverser leur existence. Ils ont rencontré une autre femme. Au
début, tout allait bien, mais plus le temps passait et plus ils pensaient à elle. Et
plus ils pensaient à elle, plus ils se rendaient compte qu’ils n’aimaient plus leur
femme. Alors un jour, ils ont pris une décision déchirante et ont quitté leur
femme pour suivre leur cœur. Ils étaient aujourd’hui en couple avec cette autre
femme depuis des années, certains depuis plus de trente-cinq ans. Et aucun ne
regrettait sa décision. C’était une relation harmonieuse et agréable. Tout le
monde s’entendait bien parce que personne n’avait rien fait de mal.

Ça semblait presque trop beau, mais il y en avait plusieurs histoires comme
celles-là. La différence entre les premières et les deuxièmes est flagrante. Les
premières sont marquées par la passion. Le couple n’allait pas bien, la femme
négligeait son homme et ils agissaient sur un coup de tête. Puis ils regrettaient.
Nous n’avons pas les idées claires lorsque nous traversons une période difficile
et il devient facile de rêver à mieux. Toutefois, lorsque tout va bien et que mieux
nous arrive, nous sommes enclins à prendre une décision réfléchie et que nous ne
regretterons pas.

Cette vérité s’applique pour toutes relations amoureuses et elle est encore plus
importante lorsqu’il s’agit d’âmes jumelles. Personne ne rêve du premier
scénario, alors pourquoi tout faire pour qu’il se réalise?

Pour moi, c’était un sujet délicat. C’est une situation que j’ai toujours refusée.
Tomber amoureuse d’un homme qui n’est pas libre était absolument hors limite.
Moralement, je vivais très, très, mal avec cette idée qui allait contre toutes mes
valeurs. Pour m’aider, mon ange m’a rappelé un proverbe que ma mère me
répétait toujours lorsque j’étais adolescente. Si tu aimes quelqu’un, laisse-le
partir. S’il te revient, c’est qu’il t’appartient. S’il ne te revient pas, c’est qu’il ne
t’a jamais appartenu. « Eh bien, laisse-le aller et tu verras qu’il te reviendra. Il
t’a toujours appartenu. Il n’a jamais été à elle. »

Celle qui est célibataire devra donc simplement se tenir en retrait et attendre
patiemment que les choses se mettent en place d’elles-mêmes, que les anges
accomplissent leur miracle. En premier lieu, la flamme jumelle qui est en couple
a des choses à vivre avec la personne qui partage sa vie, elle a sans doute des
choses à apprendre et à régler. Elle reviendra lorsque le moment sera parfait.
Avant cela, ce serait prématuré. N’ayant pas vécu ce qu’elle a à vivre avec
l’autre, elle pourrait retourner auprès d’elle ou éprouver le besoin de terminer ce
qu’elle avait commencé.

Il lui faudra d’ailleurs comprendre que son âme jumelle vit la situation tout
aussi difficilement qu’elle, seulement différemment. Elle est avec quelqu’un
qu’elle réalise de plus en plus ne plus aimer. Elle cherchera à nier ses sentiments,
mais ils seront là malgré tout. Le fait de serrer quelqu’un d’autre dans ses bras
deviendra incroyablement pénible, de même que de lui dire je t’aime, car elle
saura que c’est faux. Elle aussi s’imaginera sans doute que toute cette histoire
d’âmes jumelles se joue dans sa tête. Elle aura ses propres réalisations à faire et
elle devra les faire elle-même : les décisions, les apprentissages et les choix à
faire, tout devra venir d’elle. Autrement, elle pourrait finir par en vouloir à son
âme jumelle de lui avoir dit quoi faire ou quoi décider.


Conseils

En attendant, quelques conseils pour tous ceux que ça concerne. Évitez,
autant que possible bien sûr, d’avoir cette personne dans vos amis Facebook. La
dernière chose que vous voulez voir, ce sont des photos de votre âme jumelle
heureuse avec quelqu’un d’autre, de les voir s’écrire des mots doux sur leur mur,
etc. Vous avez le droit de vous épargner un peu, tout de même.

Garder la foi est capital dans cette situation. C’est ce qui vous permettra de
passer au travers. Dans les moments difficiles, votre ange gardien saura vous
réconforter d’une façon ou d’une autre.

Comprenez que cette personne est faite pour vous, c’est vrai, mais elle est
aussi la seule à décider. Tant qu’elle ne vous a pas donné son cœur, il ne vous
appartient pas et le vôtre ne lui appartient pas non plus. Donc, vivez votre vie le
plus normalement possible, comme si elle n’en faisait pas partie. Après tout,
c’est le cas. Apprenez à vivre au jour le jour. Ne pensez pas à ce qui s’en vient.
Vous l’ignorez, alors c’est inutile de vous angoisser. Ne pensez pas à ce qui est
passé. C’est terminé, alors ça ne sert à rien de déprimer à ce sujet. Aujourd’hui,
en cette heure, en cette minute, le présent est la seule chose sur laquelle vous
avez un peu de contrôle.

Sachez qu’il est possible que cette personne vous aime d’un amour profond,
sincère et infini, et qu’elle ait aussi beaucoup d’affection pour celle avec qui il
est en ce moment et avec qui il partage sans doute d’agréables souvenirs. Cela ne
change rien à votre destin ni au fait qu’un jour, vous serez la seule et unique
personne pour elle.

Lorsque vous croisez cette personne ou son ou sa conjointe, souriez malgré
tout. Feindre d’aimer cette situation est inutile. Ce n’est pas ce qui vous est
demandé non plus. En fait, il s’agit d’accepter ce qui est. D’avoir confiance en
lui comme en vous et de lui démontrer ainsi que ça va. De ne lui mettre aucune
pression, de ne pas poser d’ultimatum et de ne pas chercher à le faire sentir
coupable de vous faire souffrir. En résumé, vous faites passer ses besoins avant
les vôtres. Cela ne veut pas dire de vous oublier et de ne pas vous respecter.

Surtout, ne faites rien. Pas de flirt, de sous-entendus, d’invitation ou quoi que ce
soit. Comme je le disais plus haut, vous ne voulez pas être responsable de leur
rupture et vous ne voulez pas être impliqué dans une relation aussi nocive que
celle-là. Si cette personne vous appartient, elle vous reviendra tout naturellement
et vous n’aurez rien à faire pour cela. Vous n’aurez pas sur la conscience d’avoir
brisé un ménage et le bonheur de quelqu’un. Le jour venu, vous pourrez regarder
fièrement en arrière en sachant que vous avez pris les bonnes décisions et que
vous ne regrettez rien, que vous n’avez rien à vous reprocher dans cette histoire.
Je ne dis pas que ce sera facile, j’en sais quelque chose, mais ça en vaut la peine.
La synchronicité

Il faut savoir que lorsqu’il est question d’âmes jumelles, le timing est
extrêmement précis et jamais laissé au hasard. Ces âmes entrent dans une
période de synchronicité qui peut durer relativement longtemps. Elles la
remarqueront par la présence des heures miroirs, des suites de nombres ou des
nombres identiques tels que 111, 222, 333, etc.

C’est ainsi que se caractérisent les heureux hasards de leur relation. C’est une
suite d’événements planifiés d’avance avec une extrême précision de l’autre
côté. L’un ne peut arriver sans l’autre et vice versa. Elles assisteront donc à des
coïncidences extraordinaires qui n’en sont pas vraiment.

Je vais prendre en exemple un de mes films favoris, Heureux hasard. Un couple
se rencontre, et la jeune femme propose à l’homme d’inscrire son numéro de
téléphone sur un billet qu’elle échange dans un commerce. Elle lui explique que
si ce billet retombe entre ses mains, c’est l’univers qui les réunit. Quant à elle,
elle écrit son propre numéro dans la couverture du livre qu’elle vient d’acheter,
qu’elle laisse dans une boutique le lendemain sans lui dire laquelle. S’ils sont
vraiment faits l’un pour l’autre, ils se retrouveront.

Les années passent sans qu’ils se revoient. Chacun est sur le point de se marier à
un autre. Un peu avant le grand jour, quelque chose leur rappelle leur rencontre.
Ni l’un ni l’autre n’est parvenu à l’oublier. Ils vont tenter de se retrouver afin de
tirer un trait définitif sur cette histoire, sans succès. L’homme entend le nom de
la fille partout où il va. Il la cherche, mais la manque de peu à chaque fois. Il
abandonne finalement. À la veille de leur mariage, sa fiancée lui offre son
cadeau à l’avance. Il s’agit d’un livre, a-t-elle remarqué, qu’il feuillette toujours
dans les boutiques, mais qu’il n’achète jamais. L’homme n’a pas besoin d’ouvrir
celui-ci pour savoir qu’à l’intérieur s’y trouve le numéro de l’inconnue.

Ce n’est qu’un film, mais il résume très bien le concept de synchronicité. Ce sont
des événements qui n’arriveront qu’à un moment précis et d’une façon précise,
peu importe l’effort mis par les personnes pour forcer les choses. Des signes, des
coïncidences qui peuvent être aussi frappantes que de recevoir un livre en
particulier juste avant de se marier à la mauvaise personne.

La synchronicité peut aussi prendre d’autres formes. Lorsqu’il est question
d’âmes jumelles, il y aura forcément des coïncidences étonnantes au niveau des
dates. Par exemple, leurs enfants sont nés à la même date ou à une date très
rapprochée. Sa date de fête est aussi celle de votre mère ou de votre belle-sœur.
Peut-être même aurez-vous la même date de fête. Quoi qu’il en soit, c’est
presque inévitable. Personne ne sait pourquoi
La séparation

Inévitable

La séparation est une phase cruciale de l’évolution des âmes jumelles. Celles-ci
se rencontrent alors qu’elles sont prêtes à ouvrir les yeux, mais elles ne peuvent
pas être ensemble tant que cette ouverture n’est pas complète, et ce processus
prend du temps. Il ne peut pas s’achever si elles sont ensemble et envahies par la
situation. Elles ne peuvent rien précipiter. C’est comme la maturation d’une
pomme. Elle grossit jusqu’à avoir besoin de plus de soleil afin de rougir. La
cueillir plus tôt donnera un fruit amer ou, du moins, beaucoup moins savoureux
et certainement moins rouge.

De la même façon, les âmes jumelles ont besoin d’évoluer et de mûrir afin d’être
prêtes pour une relation aussi puissante que celle-ci. Cela ne peut
malheureusement se faire en présence de l’autre âme jumelle. En effet, l’énergie
de l’autre semble provoquer une sorte de somnolence en elles. Elles évoluent
très certainement, mais pas aussi rapidement que si elles étaient séparées.
Lorsque survient la séparation, c’est comme si elles montaient à bord d’un train
express. Les choses déboulent et elles n’ont d’autres choix que de s’adapter, sans
pouvoir s’appuyer sur le réconfort de leur âme jumelle.

Il faudra que la personne fasse appel à toutes ses ressources, à toutes ses facultés,
et mette tout en œuvre afin de passer à travers. C’est une phase extrêmement
difficile. Contrairement à une relation ordinaire, la douleur ne s’estompe pas
avec le temps, elle empire. Il lui faudra s’y faire, elle en a pour un moment dans
cette phase. Élever des barricades autour de son cœur est inutile. Croyez-moi,
j’ai essayé. Tenter d’oublier l’autre est également inutile. Oui, ça aussi, j’ai
essayé, vous pouvez me croire, j’ai tellement essayé!

Tout ce temps qu’elles mettent à lutter contre la douleur de la vieille manière est
du temps perdu. Mais elles le feront. Nous le faisons tous, c’est dans notre nature
humaine. Et c’est en épuisant leurs dernières forces qu’elles réalisent que ça n’a
servi à rien et que ça ne fait pas moins mal. Elles découvriront alors une nouvelle
façon d’aimer. À ce moment seulement, elles seront prêtes à être réunies.


La raison d’être

Pour passer à travers cette phase, il est impératif d’en comprendre la raison
d’être. Le cheminement personnel en est un, mais si ce n’était que ça, les anges
trouveraient une autre manière de parvenir à ce but, moins longue et moins
douloureuse. La séparation sert entre autres à régler les conflits dans leur vie
personnelle ou professionnelle, à comprendre la profondeur du lien qui unit les
âmes jumelles et à y croire de toute leur âme. Viendra un jour où plus personne
ne pourra les convaincre que tout cela est dans leur tête.

Lorsqu’elles auront accepté le fait qu’elles ne pourront pas oublier l’autre, que
ça fera toujours mal d’être séparé de son âme jumelle, elles comprendront aussi à
quel point ce lien est profond et précieux. Elles ne feront pas attention à quelque
chose qu’elles n’ont pas peur de perdre. Mais croyez-moi qu’une fois cette
douleur partie, elles ne voudront plus jamais la revivre. Elles se battront de tout
leur être pour surmonter les épreuves qui se mettront en travers de leur chemin,
car elles sauront ce que c’est que de vivre sans l’autre.

De plus, elles devront régler tous leurs problèmes intérieurs et extérieurs, c’est-
à-dire les traumatismes d’une relation passée, ceux liés à leur enfance ou à leur
famille, tout problème, bénin au important, qui pourrait nuire à leur future
relation. Si la personne se réveille en sursaut toutes les nuits parce qu’elle entend
encore l’alarme d’incendie se déclencher dans sa maison qui a brûlé quelques
années plus tôt, elle n’est pas encore prête à être réunie avec son âme jumelle.
C’est le type de traumatismes qu’elle devra absolument régler. Certains
paraîtront insurmontables, mais elle n’aura pas le choix. L’enjeu sera d’une telle
importance qu’elle y parviendra.

Il y a aussi les problèmes financiers, judiciaires ou ceux liés à la carrière. Peut-
être une garde d’enfant ou un divorce, etc. Contrairement à une relation avec une
âme sœur, celle-là n’est pas faite pour les faire évoluer. Elle arrive lorsque les
âmes ont évolué. Le changement ayant été enclenché en elles dès leur rencontre,
il se poursuivra tout au long de la séparation pour qu’arrive enfin l’union.


Leurs souhaits seront exaucés

Elle a toujours rêvé d’escalader le canyon; lui est incapable de voyager. Ce rêve
risque de hanter son esprit jusqu’à ce qu’il se réalise. Éventuellement, ce besoin
de le réaliser ou le désir de retrouver l’adrénaline que ça lui procurerait pourrait
entraver leur relation. Elle pourrait finir par le blâmer de l’empêcher de
s’épanouir. Les anges s’arrangeront donc pour qu’elle ait déjà satisfait ce désir.

Si lui veut des enfants, mais qu’elle a décidé qu’elle n’en aurait plus, il se
pourrait que les anges exaucent son vœu. Parce qu’à long terme, ce serait
quelque chose qu’il pourrait retenir contre elle et accumuler de la rancœur,
d’abord discrète, jusqu’à ce qu’elle empoisonne leur relation.

Ce que je veux dire par là, c’est que pour qu’une relation comme celle-là
fonctionne à long terme, c’est le genre d’embuches que les anges éviteront de
leur faire rencontrer. Ils feront tout en leur pouvoir en ce sens. Si, pour le bien de
sa carrière, il doit partir à l’étranger pendant quelques années avant revenir
s’établir confortablement chez lui, ça se fera aussi avant la réunion des âmes
jumelles. Même chose s’il commence un nouveau travail auquel il doit consacrer
beaucoup de temps s’il ne veut pas le perdre, ça se fera avant aussi. Si un
changement de carrière doit s’effectuer, même principe.

Et si un enfant est impliqué, les anges considéreront non seulement le bien-être
des deux parents, mais de l’enfant aussi. Ils éviteront autant que possible de
séparer les parents si l’enfant est trop jeune, exemple dans sa première année de
vie. Être parent célibataire peut être très demandant, d’autant plus si l’enfant à
un besoin constant d’attention, s’il ne fait pas ses nuits, s’il boit aux trois heures,
s’il doit être changé de couche fréquemment, etc. De plus, ça priverait
automatiquement l’un des parents des moments importants tels que les premiers
pas, les premiers mots, et autres. C’est de cette façon qu’ils prendront en compte
le bien-être de tout le monde impliqué.


Ne faire qu’un avec son âme

Faire face à son âme. C’est une expression que j’ai souvent entendue en faisant
mes recherches. J’ai eu du mal à en saisir le sens réel au départ. Regardez-vous
dans la glace, vous constaterez sans doute que la personne que vous voyez n’est
pas celle que vous êtes tout au fond. Celle que vous êtes agit selon les
conventions, elle ne suit pas toujours son cœur, car il la mène dans des endroits
qui lui font peur. Peut-être a-t-elle le style vestimentaire que l’on attend d’elle,
sans pour autant que ce soit ce dont elle a envie.

Si vous pouviez devenir la personne que vous voulez être, sans contrainte
financière, familiale ou autres, seriez-vous la femme qui séduit tous les hommes
qu’elle veut dès qu’elle entre dans un restaurant vêtue de sa robe rouge moulante
et de ses talons assortis? Ou une aventurière qui parcourt le monde pour
découvrir de nouvelles espèces animales? Ou encore simplement la fille qui
travaille au café du coin et qui connaît tous les clients et les habitants de son petit
village tranquille? Je doute que votre réponse, si elle est honnête, serait « je ne
changerais absolument rien ».

C’est ce que signifie faire face à son âme : la rencontrer et ne faire qu’un avec
elle. Les âmes jumelles seront appelées à faire exactement ça. Réunir l’âme
qu’elles sont aujourd’hui avec toutes celles qu’elles ont été dans leurs vies
précédentes et avec celle qu’elles sont réellement tout au fond. Ça paraît colossal
comme travail. Ça l’est.

Je disais au début que l’âme sort du corps pour aller enlacer l’autre comme si
elle avait une volonté et un savoir qui lui sont propres. Durant cette phase, elle
devra s’unifier avec cette volonté et ce savoir. En bref, ne faire qu’un avec elle-
même. Lorsque sa voix intérieure lui dit qu’elle a envie de quelque chose qui
paraît fou, mais que sa logique la raisonne parce que ce n’est pas convenable,
c’est le signe qu’elle n’y est pas arrivée. Sa tête décide encore à la place de son
cœur.

Lorsque ce bout de chemin sera fait, elle comprendra que le cadre que la société
lui a imposé ne lui convient plus et elle sera incapable de le suivre. Attention,
elle ne deviendra pas une meurtrière psychopathe ou autre. Elle sera seulement
elle-même, sans craindre le jugement des autres ni même le sien.

Une fois cet exploit accompli, son âme ne sortira plus de son corps comme une
étrangère qui n’obéit pas à sa volonté pour rejoindre son âme jumelle. Elles ne
feront plus qu’un. Elle fera partie intégrante d’elle-même, comme si elle était un
autre membre de son corps contrôlée par son cerveau. Elle se sentira beaucoup
mieux intérieurement et sera capable d’accomplir beaucoup plus sur le plan
personnel, spirituel et physique.


L’apprentissage à faire pendant cette phase

Ça varie évidemment d’une personne à l’autre selon son vécu, le cheminement
déjà accompli et la voie qui lui est destinée. L’apprentissage se fait dans toutes
les sphères de sa vie. Carrière, famille, amis, amour, enfants, valeurs
personnelles. Elle aura sans doute à se détacher de tout ce qu’elle a appris depuis
son enfance pour retrouver les connaissances qu’elle a acquises durant cette vie
et les précédentes.

Certains souvenirs de vies antérieures pourraient lui revenir, car elle devra régler
ces problèmes aussi. Par exemple, dans une autre vie, elle a été orpheline (ou
orphelin). C’est le genre de situation qui peut marquer quelqu’un pendant
plusieurs vies. La personne se retrouvera dans une situation différente, mais
gardera pourtant l’impression d’être seule au monde. Cela lui causera sans doute
des problèmes d’ordres familiaux, même si elle n’en a pas conscience.

Nos vies antérieures affectent celle que nous vivons actuellement sans que nous
en ayons conscience. C’est vrai pour tous. Les anges seront là pour mettre les
cartes une à une devant les âmes jumelles afin de leur faire comprendre que la
réaction irrationnelle qu’elles ont eue est due à un traumatisme d’une vie passée.
Ça peut être profond, tout comme ça peut être aussi bénin que sa peur des
abeilles qui est due à une attaque d’abeilles dans une autre vie.

Cet apprentissage lui servira bien sûr dans sa vie actuelle, mais il la préparera en
fait à ce qui l’attend une fois de l’autre côté. Lorsque l’on meurt, on doit passer à
travers un processus de purge, où l’on revit notre vie afin d’en guérir le plus
possible et d’en tirer des leçons. La dernière vie que vous vivrez avec votre âme
jumelle est différente. Vous devrez atteindre le plus haut niveau de guérison pour
qu’une fois de l’autre côté, vous puissiez évoluer sur une fréquence vibratoire
plus élevée, comme celle des anges ou des maîtres ascensionnés. Vous serez
alors en mesure de faire le même type de travail qu’eux. Pour cela, il faut régler
ses comptes karmiques.

Lorsqu’elle retrouvera son âme jumelle pour s’unir avec elle, tout sera différent.
Sa moitié sera la personne qu’elle savait qu’elle était sans pourtant la voir. Elle
sera plus forte ou plus douce selon ce qu’elle devait accomplir. Les deux seront
les personnes qu’elles ont toujours été sans le savoir.

J’ai rencontré mon âme jumelle à l’endroit où il travaillait. Dès que je l’ai vu, je
me suis dit que quelque chose n’allait pas. Il n’avait rien à faire là. Il avait
tellement de potentiel, beaucoup trop pour cet emploi qu’il occupait. J’ai eu
l’occasion de le revoir, quelques mois après la séparation  nous avions tous deux
commencé à changer  , et j’ai tout de suite remarqué que ce que j’avais vu en lui
le premier jour ressortait à travers tout son corps. Son potentiel qui était caché
émanait de tous ses pores, sans doute autant que le mien. Ça m’a déstabilisée,
car il n’était plus du tout le même homme que j’avais connu, et pourtant oui. Il
était celui que j’avais vu tout au fond et non celui qu’il montrait en surface.


La souffrance, la perte d’espoir

Après le crash de cette après-midi, je me sens toujours aussi vide, froide et
morte. Je me suis calmée cependant.

Je repense à tout ça et ça ne fait aucun sens! J’ai vraiment ressenti quelque
chose passer entre nous, je ne peux pas l’avoir imaginé ça, lui aussi l’a ressenti.
C’était évident, tellement que je ne peux pas m’être trompée. Alors pourquoi est-
il sorti de ma vie?

Je crois que c’est seulement parce que c’est la première fois que je ressens
quelque chose d’aussi fort pour quelqu’un, qu’un homme me procure un tel
sentiment de bien-être, et c’est très difficile d’envisager de vivre sans. C’est
comme si toute la vie, la lumière, m’avait désertée, comme si j’étais condamnée
à me débrouiller seule et à vivre une relation platonique et morne avec
quelqu’un d’autre. Aucune relation ne se comparera jamais avec ça. Aucun
homme ne sera jamais à sa hauteur, il ne sera pas aussi parfait pour moi.

C’est ce que j’avais inscrit dans mon journal quand j’ai appris que je ne le
reverrais plus. Mon ange avait beau m’assurer que ce n’était pas permanent, que
rien n’était définitif, je ne voyais vraiment pas comment ce serait possible de
nous revoir un jour. Il n’avait aucun moyen de me contacter, et moi non plus. Je
devais faire confiance au destin, qu’il nous réunirait le moment venu. Puis mon
ange m’a envoyé la chanson que j’avais besoin d’entendre à ce moment-là.

Elle racontait combien il souffrait, tout autant que moi, même s’il n’en avait pas
l’air. Elle parlait du désespoir qui le gagnait. Certaines phrases venaient me
chercher.
Tu la vois lorsque tu t’endors, mais sans jamais pouvoir la toucher ou la garder.
Tu fixes le fond d’un verre en espérant un jour pouvoir faire durer un de ces
rêves. Tout ce que tu touches meurt.

Pour moi, ça signifiait tout ce que je ressentais et que je croyais que lui ne
ressentait pas. Mon ange m’affirmait ainsi que je me trompais. Même si l’âme
jumelle paraît indifférente, elle vit très mal cette séparation. Il existe pour elle
des moments de bonheur, mais toujours brefs, toujours rattrapés par ce manque,
ce vide dans sa vie. Le coureur est voué à tomber éternellement tant qu’il n’aura
pas été frappé, comme la flamme éveillée, par la même évidence : elles ont
besoin de l’une et de l’autre et ne seront jamais totalement heureuses tant que ce
besoin ne sera pas comblé.

Après un certain temps dans cette phase de dépression, je suis passée à la
suivante : la rébellion.

Et puis j’en suis au point où je souffre trop. Je ne peux plus continuer comme ça.
Ce n’est pas une façon de vivre, ça. J’en ai assez de survivre à chaque jour,
d’aller me coucher le soir en me disant que j’ai survécu à une journée de plus.
J’ignore combien il en reste. Je veux vivre. Je ne peux plus l’attendre comme ça.
Je me fous de retomber dans mes vieilles habitudes, je me fous de toute cette
histoire et je me fous de faire les mauvais choix! J’ai juste besoin de quelque
chose pour apaiser cette douleur, ne serait-ce qu’un instant.

Ça, c’est le moment où une fin heureuse devenait de plus en plus improbable.
Des mois avaient passé sans que je le revoie, mais il ne quittait pas mes pensées,
ni mon corps d’ailleurs. Chaque jour était plus difficile que le précédent. Je n’en
voyais plus la fin. Je ne savais plus comment endurer cette souffrance, comment
j’allais faire pour en prendre encore plus. Je n’en pouvais simplement plus.
Humainement, rien ne m’avait préparée à vivre une telle chose. Cependant, la
réponse n’était pas dans le monde humain, elle était dans le monde spirituel.

Seulement, tout ce que je connaissais, moi, c’était ça. J’avais épuisé tous les
moyens possibles et imaginables pour arrêter d’avoir mal, pour l’oublier. J’étais
pourtant une experte en la matière. J’étais même prête à refermer complètement
mon cœur afin de ne plus jamais rien ressentir, moi qui avais travaillé si fort pour
détruire les barrières que j’avais bâties au fil des années. Rien de cela n’avait
fonctionné. Le seul moyen qu’il me restait était l’autodestruction, en quelque
sorte. Comme quelqu’un qui a un passé d’alcoolisme ou d’abus de drogues  ce
qui n’est pas mon cas, je vous rassure  , j’étais prête à retourner dans ce qui
m’avait presque détruite afin de cesser de souffrir. Même ça, c’était moins pire
que ce que je vivais.

Heureusement pour moi, les anges ne m’ont pas laissé faire. Aujourd’hui, je me
rappelle combien j’ai pu souffrir. J’en souffre encore. Mais j’ai appris à vivre
avec. J’ai appris à faire confiance. À laisser aller les choses et à vivre au jour le
jour, sans rien attendre. Et quand la vie m’apporte une pointe de tarte, eh bien, je
la prends avec plaisir, je la savoure et je suis reconnaissante. Je regarde tout ce
que j’ai au lieu de ce que je n’ai pas.

Et au moment où elle en sera là, elle la flamme éveillée, son âme jumelle
entamera la phase que l’éveillée a vécue au tout début.

Une partie de moi lui en veut de m’avoir fait autant de mal, ça, c’est vrai, même
si je sais pertinemment que ce n’est pas de sa faute. Il ne pouvait pas
comprendre tant qu’il n’avait pas ressenti ce déchirement intense qui semble
vouloir nous tuer et qui, pourtant, nous garde en vie, seulement pour le ressentir
encore et encore. Et c’est toujours au moment où on s’imagine que ça ne peut
pas être pire que la vie nous sert une leçon d’humilité.

Voilà la raison. Parce que sa nature humaine est plus forte, et lorsqu’une douleur
est vécue, elle entraîne automatiquement de la rancœur envers celui ou celle qui
la crée. Une fois les rôles inversés, elle est en mesure de comprendre les choix
de son âme jumelle, ses décisions, ses peines, différentes des siennes certes, mais
pas moins grandes. À l’inverse, l’âme jumelle comprendra aussi sa moitié,
comprendra la douleur qui l’a accablée, qui l’a fait tant souffrir et qui a provoqué
sa colère, un besoin urgent de tout faire cesser.

Parce que pour entamer une telle relation, elles ne peuvent pas le faire sur de
mauvaises bases. Ça ne peut pas être parce qu’elle a à tout prix besoin de faire
cesser la douleur, mais bien parce qu’elle aspirent au bonheur plus que tout. Pour
qu’une relation harmonieuse soit possible à long terme, tout sentiment négatif à
l’égard de l’autre doit être évacué. Autrement, ils finiront par ressortir. Même si
la personne sait que l’autre n’est pas à blâmer, une partie d’elle le fera, à moins
d’avoir vraiment compris ce que l’autre a traversé. C’est le but en inversant les
rôles.


Elle voudra à tout prix passer à autre chose

Elle essaiera. Même si elle sait que ça ne sert à rien. Elle le fera quand même.
Parce que c’est tout ce que nous savons faire. Croire aveuglément en quelque
chose d’aussi improbable sans tenter de prendre les choses en main, c’est contre
nature.

Elle ressortira alors tous ses vieux trucs afin d’oublier l’autre. Si, pour cela, elle
a besoin de se jeter sur le premier venu, les anges la laisseront faire. Ils ne la
retiennent pas prisonnière. Ils la laisseront aller se promener, sachant qu’elle a
besoin de cette liberté, que c’est en elle. Plus que ça, elle a besoin de voir par
elle-même ce qu’elle ne croirait pas même s’ils le lui disaient.

Alors une fois qu’elle aura réalisé à quel point aucune autre relation ne la
comblera ni n’enlèvera la douleur, elle reviendra. Voyez cela comme une
promenade au parc avec votre chien. Il tire sur sa laisse parce qu’il veut tout
voir, tout goûter, tout renifler. Il veut profiter de toute la beauté qui l’entoure. En
l’en empêchant, vous le rendrez malheureux et il voudra toujours y aller. Il
essaiera toujours. Un jour, il finira par trouver le moyen. Si vous le laissez aller
renifler les fleurs, faire connaissance avec la chienne un peu plus loin, se rouler
dans l’herbe, il reviendra vers vous de lui-même lorsqu’il aura terminé, et
beaucoup plus heureux. Il éprouvera encore le besoin d’y retourner et, en maître
aimant, vous le laisserez aller, vous l’attendrez, pour qu’il revienne après que
son besoin naturel sera comblé.

Vous savez où vous l’emmenez, vous savez que vous voulez rentrer à la maison
pour qu’il se blottisse dans son panier et vous savez qu’il y sera très bien. Mais
pour le moment, lui ne voit que l’herbe dans laquelle il veut se rouler, il se fout
du reste. Partant du même principe, les âmes jumelles doivent passer par là elles
aussi. Pour pouvoir se concentrer uniquement et sans retenue à cette relation.
Comme le chien qui ne voit que l’herbe verte dans le parc, lorsque nous
souffrons, nous ne voyons que cette douleur. Nous ne voyons pas plus loin que
ça, et tout ce que nous voulons, c’est la faire disparaître.

Les anges n’ont aucune envie de les voir réprimer tous leurs besoins afin de
rester sur le droit chemin. Si elles ont besoin de s’en écarter pour aller voir
ailleurs, eh bien qu’elles y aillent. Elles reviendront à la maison par la suite. Si
les anges n’ont pas confiance qu’elles reviendront d’elles-mêmes, ils ne les
laisseront pas libres. Tout comme un maître ne laissera pas courir son chien s’il
risque de se sauver, de se faire tuer ou de blesser quelqu’un.

Une fois qu’il sera évident pour les âmes jumelles que cette relation est plus
forte que toutes celles qu’elles pouvaient imaginer, elles penseront qu’elles sont
folles. Les anges seront là pour leur rappeler qu’elles ne le sont pas ainsi que
toutes les raisons pour lesquelles elles ont raison de croire.

Comme moi, et probablement comme tous ceux qui ont vécu une telle
expérience, viendra un jour où elles diront aux anges qu’elles ne veulent plus de
cet amour, que si cette souffrance est le prix à payer pour le recevoir, elles n’en
veulent pas, c’est trop cher. Normale, elles ne savent même pas pourquoi elles se
battent réellement. Elles n’en ont eu qu’un trop bref aperçu. C’est là qu’elles
doivent faire confiance aux anges. Ils savent combien elles souffrent. Dans la
même situation, ils réagiraient de la même façon, peut-être même moins bien. Ils
font tout en leur pouvoir pour les aider à traverser cette épreuve.


L’aide des anges

Parfois, l’univers entier semblera agir contre la flamme jumelle. Tout ce qu’elle
veut, c’est oublier l’autre, passer à autre chose. Par contre, son nom apparaît
partout ainsi qu’une image ou une phrase qui lui font penser à lui. Elle ne
parvient pas à échapper à tous ces signes, à toute cette synchronicité. Ils sont
partout autour d’elle. Parfois, elle détestera ces signes; parfois, elle les adorera.
Chaque jour sera différent, et il lui faudra apprendre à gérer différentes humeurs.
Les anges ne sont là que pour la guider, l’encourager à ne pas perdre la foi. Ils
lui rappellent qu’ils sont présents et qu’ils maîtrisent la situation, qu’elle n’a rien
à craindre.


Les blessures à l’âme

Être ouverts d’esprit et compréhensifs reste le meilleur moyen de se protéger. La
rencontre avec son âme jumelle touche si profondément que ça rejoint
directement l’âme, qui est très vulnérable. À certaines occasions, la personne
s’infligera elle-même des blessures intérieures; d’autres fois, ce sera une
situation, des circonstances. Les anges feront toujours tout en leur pouvoir pour
les éviter. Toutefois, si les âmes jumelles apprennent à avoir la foi et à voir les
choses du point de vue de l’autre, leur vie en sera facilitée.

Qu’est-ce qu’une blessure à l’âme précisément? C’est une blessure émotive
profonde et intemporelle. Elle nous suit d’une vie à l’autre. Même lorsque notre
temps sur terre est terminé, elle reste. Elle ne ressemble pas à une peine
classique. La personne ne ressentira pas nécessairement le besoin de pleurer et
ne se rendra probablement pas compte de rien.

La blessure est souvent, mais pas toujours, causée par des êtres malveillants, des
esprits maléfiques, mais pas toujours. C’est quelque chose que les anges
prennent très au sérieux. Ils iront jusqu’à tout canceller s’ils voient que le risque
est trop grand. Avant de se rendre à cet extrême, ils auront tout de même tout
tenté ce qui est possible. Ce n’est pas parce qu’une blessure à l’âme survient que
les âmes jumelles ne se reverront plus jamais. Au contraire. Dans la plupart des
cas, ça ne ferait qu’empirer les choses.

J’ai vécu ce phénomène à deux reprises. Je n’éprouvais aucune douleur
particulière, qu’elle soit physique ou émotionnelle. C’était comme un froid qui
m’envahissait lentement à partir de l’intérieur. Comme si ma lumière s’atténuait
petit à petit. Je ne me rendais compte de rien durant la journée, sauf que j’étais
un peu plus déprimée. Je fonctionnais sur l’autopilote. C’est la réaction des
anges qui m’a mis la puce à l’oreille.

Je les ressentais autour de moi, ils étaient très inquiets. Ils ont commencé un
processus de transfert d’énergie  qu’ils n’utilisent que très rarement  pour guérir
la blessure. Si je n’avais pas été sensible à ce genre de choses, je ne me serais
rendu compte de rien. Tout se passe de l’autre côté ou encore durant votre
sommeil.

La première fois, je n’ai gardé aucune séquelle. La deuxième, j’ai réalisé que
j’étais plus sensible, que mon cœur se refermait à tout comme moyen de défense.
Il y avait bel et bien une douleur physique qui pressait sur ma poitrine. Pas
réellement bien sûr, ce n’était qu’une sensation intérieure. Le temps a fait son
œuvre et mes anges m’ont bien aidée. Malgré tout, je la sens encore présente,
comme une cicatrice qui cesse de faire mal, mais qui ne disparaît pas
complètement et qui serait facile à rouvrir.


Reprise d’un semblant de vie normale

Bien entendu, sa vie ne sera plus jamais normale et elle en est parfaitement
consciente. Comment le pourrait-elle? Après tout ce qu’elle a vécu, tout ce
monde qui s’est ouvert à elle. Elle a connu le véritable amour. Plus rien ne saura
effacer ça de sa mémoire. Jamais.

Deux solutions sont possibles : continuer d’attendre en laissant sa vie sur pause;
vivre sa vie le plus normalement possible. Il me semble que le meilleur choix
devient évident. Mais comment faire? Il faudra se hisse au-dessus d’apparents
problèmes parce qu’ils ne sont qu’illusion. Devenir plus forte parce que c’est la
seule option réelle.

Il faut commencer par voir les choses positivement. Faire le décompte de tout ce
qui l’entoure. Une famille aimante, une carrière en plein essor, un animal de
compagnie, des amis, un bel endroit où vivre, un parc qu’elle apprécie
particulièrement près de chez elle, etc. En faire une liste qu’elle gardera près
d’elle s’il le faut. Dans les jours où le vide reviendra, où l’absence de son âme
jumelle la fera souffrir, ce sera une excellente manière de voir les bénédictions
qu’elle a au lieu de celles qu’elle n’a pas.

Ensuite, dresser une seconde liste. Une de toutes les choses qu’elle aimerait
accomplir ou posséder, pas seulement dans sa carrière, mais dans sa vie
personnelle. Vivre pour réaliser ces buts, qu’ils soient d’aller faire du camping,
ou du yoga en montagne, ou encore une excursion à cheval, ou peut-être à plus
grande échelle d’obtenir une promotion au travail, de faire de nouvelles
rencontres amicales ou peut-être plus simplement de s’amuser, d’apprendre une
nouvelle compétence, de profiter de chaque jour comme s’il était le dernier.

Le temps passera bien plus vite ainsi et il sera bien mieux employé qu’à se
morfondre. De plus, réaliser des buts, petits ou grands, l’aidera à s’épanouir
pleinement et la préparera davantage à sa fusion avec son âme jumelle. Ceci
n’est pas une obligation afin que la réunion ait lieu, seulement une bonne façon
d’employer tout ce temps séparé l’une de l’autre.


Comprendre que le temps est relatif

Finalement, il lui faudra comprendre à quel point le temps est relatif. Bien sûr,
pour elle, la notion de temps a déjà commencé à changer. Elle se retrouve prise
en quelque sorte entre deux mondes. D’un côté, elle vit sur terre avec la réalité
temporelle des hommes, et de l’autre, elle a reconnecté avec son âme qui, elle, se
souvient du monde astral, où le temps n’existe pas.

Ceci peut être la cause d’un certain déséquilibre par rapport à ses dons, si elle en
a. Son intuition lui indiquera peut-être un changement imminent, quelques
heures, un jour ou deux tout au plus, alors que celui-ci ne surviendra que
quelques semaines plus tard. Quand les anges disent « bientôt », ça peut signifier
pour eux six mois.

Elle ne pourra donc pas se fier au temps. Elle devra accepter l’idée qu’elle
ignore quand un événement se produira et laisser les flots l’entraîner là où elle
devra être en temps et en heure.

Pour le reste, elle prendra conscience à quel point la vie sur terre est brève. Ce ne
sont que quelques années. Oui, chacune d’entre elles est longue malgré tout,
mais elle aura l’occasion de voir au-delà de ça. De voir que ces quelques années
ne représentent qu’une infime partie de son existence réelle. Une fois de l’autre
côté, elle profitera de l’éternité avec son âme jumelle. Qu’est-ce qu’une dizaine
d’années à comparer à cela? C’est ainsi que sa notion du temps évoluera.

Cela ne veut pas dire qu’elle sera plus patiente qu’elle l’était, seulement moins
pressée d’atteindre son but. Ça se ressemble, mais ce n’est pas tout à fait pareil.
Ce n’est pas le fait de réaliser le but qui la dérange, mais le temps qui passe en
attendant.

Kundalini

Cela signifie l’éveil des chakras. C’est une énergie qui est dite partir de la base
de la colonne vertébrale pour remonter avec force jusqu’au-dessus de la tête.
C’est un phénomène qui change une vie complètement, et il change une
personne aussi. Il peut être développé par pur hasard, ou par la pratique du yoga
ou encore la rencontre de son âme jumelle. Il ne faudrait pas se risquer à forcer
l’éveil de cette énergie, elle est puissante et un corps non préparé pourrait en
souffrir énormément.

Lorsque ça m’est arrivé, je n’avais jamais entendu parler de ce phénomène. Je
dois dire que tout ce qui concerne les chakras était du chinois pour moi. Je n’y
croyais pas beaucoup d’ailleurs. Après cet incident, je ne pouvais plus douter de
leur existence. J’ai mis un bon moment à comprendre ce qui m’arrivait. C’était
évident que quelque chose d’anormal se produisait. C’était inquiétant et même
terrifiant. Or mes anges n’étaient pas en mode alerte. Je les sentais très calmes.
Ils savaient ce qui se passait et me disaient que c’était normal. Ils étaient malgré
tout très rapides à me venir en aide lorsque je le demandais.

Ils m’ont ensuite guidée vers une pierre de sélénite qui m’a grandement aidée à
contrôler les attaques énergétiques dont j’étais victime. Ce n’est que plusieurs
mois plus tard, en lisant un peu plus sur les âmes jumelles, que je suis tombée
sur un article parlant de Kundalini. Les symptômes y étaient décrits et
correspondaient suffisamment aux miens pour éveiller mes soupçons. Les
circonstances, elles, concordaient parfaitement.

Étant déjà en cheminement spirituel accéléré, je n’ai pas remarqué que
l’expérience ait changé quelque chose de particulier en moi, à ce moment précis
du moins. De fait, ce qui devait changer a effectivement changé. Cependant, ces
changements pouvaient aussi avoir été provoqués par ma rencontre avec mon
âme jumelle.


Les symptômes

La journée aujourd’hui est vraiment pénible. À un moment donné, j’écoutais
la télévision dans mon salon et une énergie très intense m’a envahie. Tout mon
corps semblait bouillir de l’intérieur. Quelque chose en moi s’activait, comme
une force redoutable. Mes membres se contractaient, puis une énergie sexuelle a
explosé. C’en était douloureux. Mon corps se tordait et je voulais littéralement
ouvrir mon ventre en deux pour tout laisser sortir. Je me suis mise à pleurer en
demandant aux anges de faire cesser ça. C’était trop, je n’en pouvais plus. La
sensation s’est alors graduellement atténuée et je me suis rapidement sentie
mieux. Environ cinq minutes plus tard, voilà que ça montait encore.
— Ça recommence, j’ai avisé mon ange.
Aussitôt, l’énergie a semblé avoir été absorbée hors de mon corps.

Pour avoir déjà été victime d’attaques démoniaques auparavant, j’ai eu vraiment
très peur à ce moment que ce soit lié à une force maléfique. Même si tout au
fond de moi, je ne ressentais pas d’énergie malveillante, c’était malgré tout
terrifiant. Je demandais à mon ange de me dire ce qui se passait, mais je ne
comprenais pas sa réponse. Tout simplement parce que Kundalini ne faisait pas
partit de mes connaissances, pas même dans mon subconscient. Je savais
seulement que ce qui m’arrivait était normal et que mes anges compatissaient. Je
comprenais aussi que c’était une phase de plus de mon évolution spirituelle.

Durant les quelques jours que ça a duré, j’étais anormalement fatiguée, je me
sentais grippée et j’avais besoin de rester tranquille.

Ce sont les symptômes que moi j’ai expérimentés. Il en existe plusieurs autres
auxquelles chaque personne réagit différemment. En voici une brève liste.

Les symptômes physiques incluent des crampes, des contractions involontaires,
une hypersensibilité, un courant électrique qui parcourt le corps, des palpitations
injustifiées, une respiration erratique ou un souffle court, une plus forte réaction
aux sons forts et moins forts, une vision trouble, le besoin irrationnel d’exécuter
des postures de yoga, etc.

Les symptômes psychologiques, eux, s’apparentent grandement aux
changements de vie qui accompagnent la rencontre de son âme jumelle, par
exemple une modification des habitudes alimentaires, des troubles du sommeil,
des rêves éveillés ou visions, des apparitions surnaturelles, des orgasmes
spontanés, des crises de larmes et autres...

Kundalini représente un peu l’apogée de l’éveil spirituel d’une personne. Il est
donc normal qu’une personne qui ne connaît pas le phénomène, qui n’a aucune
idée de ce qui se passe dans sa vie, soit effrayée par cette force. Celle-là, il est
totalement impossible de passer à côté. Si les symptômes sont discrets, si on ne
réalise pas sur le moment que quelque chose d’anormal se passe, ce n’est pas le
Kundalini. En ce qui concerne les changements reliés à ce phénomène, ils ne se
verront pas en l’espace de quelques heures. Cela peut prendre quelques jours
pour certains, quelques semaines pour d’autres et aller jusqu’à deux ou trois
mois pour les changements plus importants.


Attaques énergétiques (ou ouverture des chakras)

Les yeux fermés, dans un état de semi-conscience, je sens subitement le
besoin impératif de prendre ma pierre de sélénite dans ma main. Elle est sur ma
table de nuit. Si je m’étire le bras, je me réveillerai et je ne me rendormirai plus.
J’ignore quelle heure il est, mais je n’ai pas beaucoup dormi.

— Prends-la! m’ordonne mon ange.
— Non, je ne veux pas me réveiller, je suis bien.
— Fais-le! insiste-t-il de sa voix naturellement autoritaire.
— Non, tant pis, j’assumerai les conséquences.

Je ressens alors cette même énergie envahir mon corps et contracter les
muscles de mon ventre et de ma poitrine. Ça me fait mal, encore.
— Okay, c’est bon! Je la prends.

Et donc je ramasse la pierre sur ma table de nuit. Aussitôt, les énergies se
calment, comme redirigées directement dans la pierre. Je les sens parcourir mon
bras, tel un courant électrique, mais ce n’est pas inconfortable. Maintenant, je
comprends pourquoi mon ange voulait que je me procure cette pierre, ça
fonctionne vraiment!

Bon, c’est terminé, je peux la reposer et me rendormir. Ça m’a fait du bien.
— Non, pas maintenant, m’avise mon ange.
— Mais oui. Je vais me rendormir et tout va bien aller.
— Garde-la dans ta main pendant que tu dors.
— Quoi? Non, c’est dangereux. Je peux la perdre, l’échapper, me blesser
avec.

Ma pierre est en forme de crayon et a un bout plutôt pointu que je n’ai pas
envie de presser involontairement contre moi.

— Ne t’inquiète pas avec ça, nous nous assurerons que ça n’arrive pas.
— Pas besoin.

Je la redépose donc obstinément, mais je suis forcée de la reprendre quelques
secondes plus tard à peine. Les énergies m’envahissent à nouveau, puis
s’apaisent aussitôt que mes doigts attrapent la pierre. Je la garde dans ma main,
écoutant inconsciemment les conseils de mon ange lorsqu’il me dit de la changer
de main, encore et encore. J’ai évité de passer de pénibles moments à me tordre
de douleur à cause de cette énergie étrange.

À quelques reprises, j’ai tenté de la remettre sur ma table de nuit, mais mon
ange me disait « non, pas encore ». À six heures du matin environ, je me suis
réveillée et je me suis dit : « Bon, maintenant, je peux la lâcher. »
— Oui, maintenant c’est terminé.
Et tout s’est bien passé.

C’est ainsi que sont décrites et maîtrisées les attaques énergétiques. Comme je
l’ai dit plus haut, le terme attaque doit être vu ici au sens d’attaque cardiaque.

Ce matin-là toutefois, j’ai choisi de garder la pierre dans ma poche de pantalon
afin d’éviter que ça recommence. Ça faisait déjà une semaine que je vivais ça. Et
en tombant au sol, sans être tombée de bien haut, elle a explosé en morceaux. La
pierre était pourtant très solide. Mais j’avais remarqué qu’après chaque épisode
d’attaque énergétique que je contrôlais grâce à elle, de discrètes fissures
apparaissaient, suffisamment discrètes pour avoir cru qu’elles s’y trouvaient déjà
avant chaque utilisation.

Les adeptes de yoga ou de tai-chi, ou de toutes pratiques dites méditatives,
pourront aussi s’appuyer sur ces méthodes pour mieux vivre ces épisodes.

Pour clore le sujet de Kundalini, vous comprenez sans doute mieux maintenant
pourquoi il serait très mal avisé de provoquer vous-même cet éveil spirituel.
Laissez-le venir à vous, âme jumelle ou pas. Si votre corps est prêt, les anges
vous aideront à l’atteindre et si ça n’arrive pas, dites-vous que c’est pour le
mieux.

En lisant sur le sujet pour la première fois, j’ai vu des témoignages de gens qui
cherchaient à provoquer prématurément Kundalini. La première chose qui m’est
passée par la tête a été : « Pourquoi? » Et la deuxième : « Ça va pas la tête? »

Bien sûr je me souvenais des désagréments causés par ce changement sans en
avoir encore constaté les bienfaits. Maintenant, je peux honnêtement dire que ça
a été un mal pour un bien, une période plus difficile, certes, mais qui s’est avérée
non seulement nécessaire, mais aussi très bénéfique. Je ne suis plus et ne serai
jamais plus la même. Je me sens mieux équipée spirituellement pour affronter les
épreuves de la vie, les plus dures comme les plus inusitées.

La façon dont sa vie changera

Immanquablement, plus rien ne sera pareil. Que ce soit à la suite de Kundalini
ou simplement par besoin irrationnel, la vie des âmes jumelles changera. Elles
changeront. La personne qu’elles seront à la fin de cette expérience n’aura plus
rien à voir avec celle qu’elles étaient dans les débuts, celle qui a été formée par
leurs parents biologiques et la société. Voici donc certains des changements
qu’elles pourraient constater.


Elle concevra l’amour différemment

Peut-être que d’ici à ce que le moment de la réunion arrive, elle sera parvenue à
éprouver de l’affection pour une autre personne, fort possiblement une âme
sœur, tout en sachant que ce ne sera jamais de l’amour. En fait, pour elle, la
vision de l’amour n’est plus du tout la même.

Elle comprend qu’il y a deux types d’amour : celui que la plupart des couples
éprouvent l’un pour l’autre, celui qu’elle a toujours connu; et celui qui surpasse
tous ses espoirs les plus fous. Si ce dernier n’est pas possible pour elle dans le
moment présent, un autre ne l’est pas totalement.

Elle devra vivre cette relation dite normale en sachant que ce n’est pas la bonne,
en sachant qu’elle n’aime pas son partenaire autant qu’elle aime son âme
jumelle, en sachant que si son âme jumelle revenait dans sa vie, elle serait
incapable de résister. Malgré tout, il lui sera possible d’éprouver une grande
affection pour quelqu’un d’autre.

Cet amour, toutefois, lui semblera fade, parce que maintenant elle sait ce que le
véritable amour fait, elle l’a vécu et elle ne pourra jamais oublier. Un baiser
provoquera bien sûr les sensations physiques escomptées, mais pas les frissons.
Il pourra sembler vide en fait. Il ne s’agira que d’une sensation sur son corps,
mais qui ne traversera pas l’épiderme pour aller toucher son âme. En fait, aucune
de ses relations passées ne l’a fait. Seulement, avant, elle l’ignorait.

Elle se trouvera aussi à être en désaccord avec la moitié des citations sur l’amour
qui circulent souvent sur les réseaux sociaux, puisqu’elle connaîtra la vérité. Les
gens qui tenteront de lui faire la morale sur ce sentiment l’agaceront plus
qu’autre chose, parce qu’elle en sait sans doute déjà plus qu’eux. Or, tenter de
leur expliquer sa façon de voir les choses se révélerait vain. L’amour qu’elle
connaît n’est pas de ce monde et donc les règles qui s’adressent à ce qu’elle
éprouve ne s’adressent pas nécessairement aux autres.


Sa vie évoluera


Ses nouvelles valeurs, sa nouvelle vision des choses la placeront sur un chemin
qui forcera sa vie à évoluer, à changer. Ses fréquentations ne seront plus les
mêmes. Sans doute qu’elle s’entourera de gens qui auront les mêmes valeurs
qu’elle, puisque maintenant qu’elle est en phase avec elle-même, tout ce qui
l’éloignera de sa véritable nature lui sera difficile à supporter. Elle pourrait
trouver qu’elle n’a plus beaucoup de choses en commun avec ses anciens amis,
qu’ils ne la comprennent plus. Il se peut donc qu’elle vive une certaine période
d’isolement afin de se recentrer et se créer un nouveau cercle d’amis.

Sa carrière s’accordera avec ses principes de vie. Même si elle ne change pas de
voie, ses actions seront différentes de celles qu’elle aurait posées avant. Ses
objectifs seront plus sereins. Sans doute que si sa vie tournait autour du travail
auparavant, ce ne sera plus le cas. Elle sera obligée d’équilibrer sa routine
quotidienne, de se garder du temps pour elle.

Ses liens avec sa famille changeront. Elle devra résoudre les conflits qui la
concernent, s’il y en a. Si ce n’est pas possible de le faire en personne, ce sera au
niveau émotionnel.

La raison principale est que sa situation doit être excellente et propice au
développement et, surtout, à la réussite d’une relation aussi puissante que celle
des âmes jumelles. Que ce soit des situations difficiles dans sa vie, ou encore
quelque chose qui n’est pas réglé dans son esprit, si ça risque de créer des
conflits entre elle et son âme jumelle, il faudra le régler. L’échec d’une telle
relation n’est pas une option pour les anges. Ils feront tout en leur pouvoir pour
que ce soit un succès et, mais pour qu’elles soient toutes les deux heureuses.


Elle changera ses habitudes de vie

Son alimentation, la configuration de sa demeure, ou encore un besoin urgent de
déménager, passer de bordélique à ordonnée, ou le contraire, style musical et
vestimentaire, possiblement même sa coiffure… Tout changera, et sa routine
quotidienne s’adaptera à elle, à ses nouvelles valeurs. Avant, c’est elle qui
s’adaptait à sa routine. Maintenant, c’est l’inverse. Elle est en contrôle de sa vie.

Il s’agit en quelque sorte d’une préparation à la vie de couple avec son âme
jumelle. Et cela ne veut pas dire qu’elle est devenue ordonnée parce que l’autre
l’est et qu’il ne supporte pas la désorganisation. Non. C’est seulement sa
véritable nature qui prend toute la place et qui s’installe. Elle s’enracine en elle,
dans sa vie et son chez-soi afin qu’à l’arrivée de son âme jumelle, elle soit
suffisamment enracinée dans ce qu’elle est, qu’elle ne se perde pas dans l’autre.

Ce point est très important, puisque la ressemblance entre les deux sera
étonnante. Il serait facile de s’adapter à l’autre, de changer les quelques détails
insignifiants qui pourraient déplaire à l’autre. Mais la vérité, c’est qu’elle n’a pas
à changer. Il l’aime telle qu’elle est réellement. Décider d’être différente serait le
signe qu’elle n’est pas prête. Un jour, un conflit naîtrait inévitablement d’une
telle situation, et c’est elle qui l’aurait créé.

Elle doit être bien telle qu’elle est et être suffisamment forte pour le rester. C’est
ainsi qu’elle plaira à sa flamme jumelle. Ce n’est pas une fois en couple avec elle
que ces changements pourront s’effectuer, puisqu’elle serait naturellement attirée
vers des changements qui ressemblent à sa moitié, à sa relation de couple, pas à
elle. Les flammes jumelles forment un tout, mais doivent néanmoins rester des
personnes uniques et à part entière. Elles se fondent l’une dans l’autre et doivent
maintenir les distinctions qui les rendent uniques. Ce qui serait difficile à faire
avec sa moitié à ses côtés, voire impossible.


Les changements qui surviennent

C’est l’harmonisation de son âme avec son corps physique. Elle peut ressentir le
besoin d’être plus souvent à l’extérieur. Possiblement que lorsqu’elle est
entourée par la nature, elle vivra l’expérience différemment. Jusque-là, elle
profitait du plaisir. Maintenant, il s’agit de se ressourcer.

Les flammes jumelles qui commencent à s’éveiller vont sentir le vent sur leur
visage plus intensément. Parce que la brise semble souffler toute son énergie
dans son corps. La nature l’affecte différemment, que ce soit le vent, l’eau, les
fleurs, les arbres ou les animaux. Elle est en harmonie avec l’univers.

Il est possible aussi que son sommeil soit plus agité, qu’elle se souvienne plus
souvent de ses rêves, qu’elle change d’endroit pour dormir ou encore
l’orientation de son lit, et qu’elle se réveille plusieurs fois. C’est, paraît-il, un
état transitoire dû à toutes les choses qu’elle doit assimiler en très peu de temps.

Et si elle ressent une soudaine envie de réorganiser son chez-soi en s’inspirant du
Feng Shui, elle se laissera guider par son intuition. Son intuition est au sommet
de sa forme, même si elle-même l’est un peu moins. Plus elle arrivera à gérer
l’énergie de son milieu de vie, plus il lui sera facile de gérer la sienne. Lampes
de sel, pierres ou encens sont des moyens efficaces qu’elle pourrait avoir envie
d’essayer. Si elle se sent attirée vers des techniques qu’elle ne connaît pas ou en
lesquelles elle ne croyait pas jusqu’à présent, c’est que sa perspective change.
Lutter contre ces changements serait pénible et inutile, car ils sont bons pour
elle.
Union (ou Harmonisation)

Ce n’est pas une période que j’ai vécue, je serai donc très brève sur ce sujet. En
fait, j’ai eu l’occasion de revoir mon âme jumelle très brièvement après quelques
mois de séparation. À ce moment, je dois avouer que je n’y croyais plus du tout.
Ce que je décris dans les prochains paragraphes se base donc sur ce qui s’est
passé à cet instant seulement.

En fait, l’union, ou l’harmonisation, c’est lorsque les âmes jumelles se retrouvent
après la séparation pour s’unir et vivre en harmonie pour l’éternité, du moins
espérons-le. J’ai pu lire des témoignages de gens qui prétendent avoir vécu toute
cette expérience d’âmes jumelles, mais dont la relation a pourtant échoué. Les
anges me disent que c’est une situation déplorable, bien sûr, mais pas
permanente. Une fois de l’autre côté, elles se retrouveront immanquablement.
Les barrières de notre monde ou parfois notre ego peuvent ruiner beaucoup de
relations, même les plus fortes. Mais lorsque tout cela tombe, plus rien ne les
empêche de s’unir à nouveau.


Choc énergétique intense

Je n’en reviens tout simplement pas! Il était là ce matin! Exactement comme mon
ange me l’avait dit. C’est complètement fou, ça! Je n’y croyais tellement plus!
Après tout ce temps, je ne me serais jamais attendue à le revoir.

Lorsque je suis sortie, il y avait un gars à l’avant qui portait un chandail blanc
et avait la même coupe que mon âme jumelle. Il sortait. Allez savoir pourquoi, je
répétais intérieurement « non, ne le laissez pas sortir avant qu’il me voie ». Mais
le gars, qui n’était absolument pas lui, est sorti. Puis je suis passée à l’accueil et
me suis retrouvée à marcher à côté de lui, mon âme jumelle. Il était vêtu d’un
chandail noir et discutait avec quelqu’un. Je suis restée sous le choc, mais j’ai
gardé mon calme.

Enfin, presque...

Je me suis précipitée à ma voiture, tremblante, incapable de respirer, la vision
trouble, complètement sous le choc. Je voulais pleurer, je voulais rire, je voulais
hurler. Je paniquais. J’ai inspiré profondément, puis j’ai laissé sortir l’énergie
de mon corps à l’exhalation. Lorsque j’ai été en état de conduire, je suis partie.
Je devais m’éloigner de lui, et vite. Si je restais dans le coin, ça serait pire.

Une fois sur la route, c’est là que ça m’a pris. Tout d’un coup. Cette vague de
bonheur divin, de chaleur et de volupté. J’étais de retour sur un nuage du
paradis où il est le seul à pouvoir m’emmener. J’ai poussé un long soupir en
réalisant à quel point ce sentiment m’avait manqué. J’en absorbais la moindre
seconde.

Je me suis dépêchée à faire mes emplettes avant que les effets secondaires
m’envahissent et que je fasse une folle de moi, encore. De toute façon, je n’étais
pas très fonctionnelle. J’étais même plutôt confuse. Sur le chemin du retour, j’ai
senti mon corps se remettre lentement du choc énergétique qu’il venait de subir.
Mes bras bougeaient lentement, comme dans de la ouate. J’avais les yeux
grands ouverts qui fixaient droit devant sans broncher, et mon visage n’affichait
aucune expression. Mon cerveau était complètement carbonisé. Littéralement.
J’avais l’impression que je venais de survivre à un choc électrique de haut
voltage.

Doucement! je me suis dit en effectuant chaque manœuvre avec une précision
qui ne me ressemble pas. Je me suis rendu compte que là-haut, mes anges
riaient, pas de moi, mais de ma réaction.
— Ce n’est pas drôle! je leur ai dit.
J’ai alors remarqué mes gestes ralentis, mon expression figée, puis je me suis
mise à rire. Encore plus fort. Et encore plus fort. Et voilà, c’était reparti!
— Bon, d’accord, c’est peut-être un peu drôle.

J’ai eu besoin d’au moins trois heures et d’une conversation avec ma mère pour
me calmer et revenir à un état semi-normal. Moi qui étais déçue qu’il ne m’ait
pas parlé, j’en suis finalement heureuse. Je ne veux pas savoir de quoi j’aurais
l’air si ça avait été le cas.

Si ces symptômes peuvent facilement être associés à une crise d’angoisse ou
simplement à ce que n’importe quel béguin provoque chez quelqu’un de très
amoureux. Ici, il est réellement question d’un puissant choc énergétique. Il m’a
fallu deux semaines et demie complètes pour m’en remettre, physiquement
comme mentalement.

Ça peut se produire lorsque les deux flammes jumelles sont au maximum de leur
forme et qu’une rencontre inattendue survient. N’étant pas préparées à un tel
choc, elles ont l’impression qu’elles ont survécu à la chaise électrique. Parce que
c’est presque le cas.

Étant donné que mes connaissances et expériences personnelles sur le sujet
s’arrêtent ici, je ne m’aventurerai pas plus loin. Je reviendrai peut-être avec une
suite lorsque j’en aurai plus à dire. Bonne chance dans cette aventure, car c’en
est toute une. Dans les moments sombres, rappelez-vous que cet amour vaut la
peine qu’on attende. Bien des gens seraient prêts à endurer bien plus pour le
vivre. Si vous avez cette chance, soyez-en reconnaissant, elle n’est pas donnée à
tout le monde.






Pour plus d'informations et de nouvelles sur l'auteure, abonnez-vous à sa page
Facebook :

https://www.facebook.com/pages/H%C3%A9l%C3%A8na/1646425198934799?
ref=bookmarks


Ou encore, suivez la sur son site web : Lesangesdhelena.ca
De la même auteure, voyez aussi :