Vous êtes sur la page 1sur 4

Cours 3 : La prothèse provisoire (objective, méthode directe,

méthode indirecte)

I. Les rôles des prothèse provisoire

- la protection pulpaire
- la protection mécanique du pilier dentaire (protection des surfaces d’émail, fracture du pont
prothétique)
- refaire les fonctions de l’ADM : continuité de l’activité socio-économique
- Maintenir le rapport avec la gencive / et la limite cervicale (sub gingivale, juxta gingivale)
- guérison dirigé post chirurgicale (pré implantaire, intervention sur le parodonte, les
intermédiaires ovoïde)
- Tâtonnement esthétique et phonétique des résultats du traitement prothétique (smalt design,
possibilité de montrer au patient ce qu’il va se passer)
- empêchement des migrations dentaires verticales et horizontales
- DVO et le schéma d’occlusion, maintenir la position de l’antagoniste

1) La protection pulpaire
• La préparation dentaire est un acte chirurgical dont résultera une plaie dentinaire qui requiert
une protection
• La préparation du pilier-dentaire engendre :
- une déshydratation de la dentine avec production de chaleur
- l’ouverture des canalicules dentinaires (risque de pénétration microbienne), la section des
odontoblastes (odontoblastes affectés)

La PPF provisoire assure la protection pulpaire par rapport aux :


• agression thermiques : les PPF provisoires sont réalisées en matériaux thermo-isolants
• agression chimiques : variations de pH (en fonction du pH des aliments)
• infiltration microbienne marginale : protection efficace si l’adaptation marginale de la PPF
provisoire est étanche

2) La protection mécanique du pilier dentaire


- protègent les surfaces d’émail
- préviennent la fracture de la dent préparée

3) Le traitement provisoire assure la restauration fonctionnelle provisoire


- restauration de la phonation
- restauration raisonnable de la fonction esthétique étant donné la gamme relativement large de
nuances des résines dont elles sont fabriqués
- les PPF provisoires restaurent partiellement la fonction masticatoire

4) Leur application assure le maintien de la gencive libre, à l’écart des limites


cervicales des préparations dentaires
Une tendance d’invasion de la gencive libre dans l’espace des préparations à limites précises
- permettent l’accès aux préparations avec limites précises sous gingivales et juxta gingivales

5) Guidage de la guérison post chirurgicale


• Leur application post opératoire immédiate : protège les plaies post opératoires après chirurgie
muqueuse - gingivale
• Facilite la récupération parodontale - le modelage des embrasures parodontales dans la PPF
permet une hygiène correcte
• facilite la rémission des signes d’inflammation parodontale

1
• préparent la crête édenté pour les intermédiaires PPF : guérison dirigé après l’intervention de
création de l’espace de l’intermédiaire esthétique ovoïde
• après l‘insertion d’un implant, il ne faut pas mettre de pression sur la muqueuse, on peut utiliser
les dents voisines, pas de contact avec la muqueuse pour ne pas déterminer une mauvaise
guérison de l’implant : laisser la vise de cicatrisation pendant 2 semaines pour passer a la
prothèse

6) Tâtonnement de la restauration esthétique et phonétique


- La PPF provisoire est une guide esthétique pour les futures PPF frontales
- Guide phonétiques dans les édentements frontaux maxillaires : le positionnement des
intermédiaires frontaux, la longueur coronaire et la position des bords incisifs
- le prothésiste concevra le design de l’armature métallique de la PPF métallo-céramique,
métallo-composite en fonction de l’espace disponible
- la préfiguration du contact intermédiaires/crête édentés

7) Maintien de la position des dents piliers


Des dents voisines (restaurent le contact inter-dentaires adjacent), des dents antagonistes
(restaurent les contacts antagonistes stables)

8) PPF provisoire - un guide dans les restaurations occlusales complexes :


- offre les références occlusales pour la PPF définitive, vérification de la stabilité occlusive,
tatouent du confort masticatoire et de la capacité d’adaptation du patient
- le plus important c’est la position des contact principales sur les cuspides d’appuis, les crêtes
marginale et la fossette
- régler la prothèse dans la propulsion, la latéralité droite et gauche et l’ICM

Angle centriste : decalage entre IM et RC


Point centriste : IM = RC

II. Classifications des prothèses selon Bratu


- PPF d’urgence
- PPF de protection
- PPF d’essai (esthétique)
- PPF d’attente (post implantaire, post orthodontique, post chirurgicale)

III. Les matériaux utilisés pour la PPF provisoire


Les Matériaux utilisées pour la PPF provisoires : Bio compatible
- résine auto polymérisable
- résine thermo polymérisable
- résine photo polymérisable
- résine duale

Le choix dépend de
- la technique de la réalisation
- l’étendue de l’édentation
- la durée d’utilisation
- la capacité du laboratoire (méthode coquille complique pour certain laboratoire)

2
IV. La technique de réalisation des PPF provisoires
Les techniques de la réalisation de la PPF provisoire
- directe : au cabinet
- indirect : au laboratoire, qualité supérieur (préféré) mais plus couteux
- directe-indirecte : méthode de la « coquille ou méthode combinée (bratu)

1) Méthodes directe de la réalisation des PPF provisoires

a) La technique Scutan (« iso-moulage »): indiquée lors de l’existence d’une PPF à


remplacer

- empreinte à l’alginate de l’hémi-arcade a PPF inadéquate


- ablation de la PPF inadéquate et mise en dépouille/correction des préparations des dents-piliers
- on prépare la pâte acrylique (ex: la résine Unifast-GC) et on l’introduit dans l’empreinte initiale
pour appliquer ensuite l’empreinte chargée de résines sur le champ. Après la prise du matériel
elle est enlevée de la cavité buccale et travaillée en écartant l’excédent de matériel reflué. La
PPF aura la morphologie initiale des dents telles que dans l’empreinte, avant la préparations
dentaires. L’adaptation de la PPF sur les piliers-dentaires est relative (à cause de la déformation
du matériel d’empreinte et de de la contraction de prise des résines acryliques)
- mettre de la lac (biscover) sur la provisoire pour que la plaque ne s’y attache pas

Technique directes : utilisant les facettes, dents préfabriqués adaptées dans la cavité buccales
Le matériel dont on obtient la PPF provisoire est appliqué directement sur les dents piliers
préparées et au niveau des intermédiaires. Pendant que la consistance du matériel est toujours
convenable, on modèlera de façon approximative la morphologie des futures dents. Après la prise
du matériel, le modelage continue, pas à pas, jusqu’à la finalisation de la PPF, moment où on
appliquera le ciment provisoire
Pour une meilleure résistance, les facettes sont fabriqués 2 par 2, et sont adaptés en fonction de
l’âge de la personne

b) Le modelage « en bloc » (bloc technique) : la technique du modelage direct « en bloc »
de la PPF provisoire dans la cavité buccale

2) Méthodes indirectes de réalisation des PPF provisoires

Les résultats de qualités supérieure par rapport aux techniques directs :


- adaptation correcte sur les dents piliers
- morphologie des couronnes artificielles correspondant à celle des dents naturelles
- couleur convenable (respecte les indications du médecin)
- qualités mécaniques supérieures : bonne résistance mécanique, finition convenable

Pour une meilleure résistance mécanique les techniques indirectes peuvent utiliser les fibres de
renforcement (fibres polyéthylènes), englobées dans la masse acrylique.

a) La méthode
- il s’agit en effet de la réalisation en laboratoire d‘une PPF acrylique/composite selon les
empreintes envoyées chez les médecins après la mise en dépouille des dents piliers PPF
- fréquemment obtenue des résines acryliques thermo-polymérisables

Désavantages :
- requiert un certain temps, ne peut pas être appliquée tout de suite (dans la même session) après
l’achèvement des préparations dentaires (risques d’apparition des complications au niveau des
dents-piliers)

3
3) Méthode combiné de réalisation des PPF provisoires : la méthode de la « coquille »
ou la méthode indirecte-directe

Elle combine la technique indirecte avec celle directe, est extrêmement utilise car elle rend
possible le scellement provisoire dans la cavité buccale après la finalisation des préparations (le
patient quitte le cabinet avec la PPF provisoire cimentée sur les piliers dentaires immédiatement
après la préparation des dents-piliers). La résine acrylique Unifast (TRAD) qui a une consistance
idéale et les qualités nécessaires à une manipulation efficace dans le cabinet.

Avantages :
- le confort du patient est assuré par une PPF provisoire esthétique, résistance et bien adaptée
aux piliers dentaires
- la période d’inconfort fonctionnelle et le risque de complications pulpaires associés à la méthode
indirecte vont de paire

a) Les étapes
- l’empreinte du champ opération avant de réaliser la mise en dépouilles dentaire
- la réalisation de la PPF provisoire dans le laboratoire sur un modèle corrigé : le prothésiste
réalise les mises de dépouilles superficielles des piliers sur le modèle de travail
- la réalisation d’une PPF provisoire en laboratoire : le prothésiste réalise, sur le modèle de
travail, des préparations dentaires superficielles (pour obtenir l’espace nécessaire à une
épaisseur minimale des parois coronaires) des futures dents-piliers et fabrique une PPF
provisoire en respectant les couleurs indiquées par le médecin

La PPF provisoire obtenue en laboratoire peut-être renforcée par des fibres de polyéthylène

La PPF sera ensuite adaptée dans la cavité buccale avec des résines auto-photopolymérisables et
elle sera cimentée de façon provisoire
- le médecin réalisera dans son cabinet les préparations dentaires et ensuite adaptera la PPF
provisoire aux piliers dentaires, en insérant le bridge chargé de pâte acrylique auto -
polymérisables au niveau des dents-supports de la PPF. Après la prise du matériel qui aura
« revêtu » la PPF provisoire, celle ci sera enlevée de la cavité buccale et travaillée
mécaniquement par l’élimination des excédents; elle sera parachevée. On va employer un lac
(GC) appliqué et polymérisé sur toutes les surfaces extérieures de la PPF à but esthétique mais
aussi pour prévenir la rétention muqueuse - bactérienne sur les surfaces prothétiques.

La cimentation provisoire se fera à l’aide d’un scellement sans eugénol

Méthode pour faire des gouttière: méthode thermique


méthode provisoire avec renforcement avec des fibres appliqué sur le modele puis application de
la gouttière, gouttière thermo formé sur le modele WAX up

4