Vous êtes sur la page 1sur 26

Niveau débutant

Niveau débutant
A1-A2
A1 A2 B1 B2 C1 C2

Grands adolescents et adultes

Niveau débutant CD mp3 inclus

s’adresse à des adultes et adolescents de


niveau débutant. Cet ouvrage permet aux apprenants d’aborder des notions
grammaticales, correspondant aux niveaux A1 et A2 du Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECRL) et intégrées dans des
dialogues empruntés à la vie quotidienne.
Claire Miquel
propose 32 chapitres portant sur un
point de grammaire précis (verbes du 1er groupe au présent, expression de la
quantité, etc.).

Chaque chapitre est constitué de trois pages :


• Sur la première page : un ou deux dialogues dans lesquels on retrouve des
scènes de la vie de tous les jours ;
• Sur la deuxième page : un rappel des notions grammaticales étudiées dans
la leçon ;
• Sur la troisième page : des exercices d’application dont les corrigés se
trouvent à la fin du livre.

Les plus de cette 2ᵉ édition :


• Un usage souple pour la classe ou en auto-apprentissage ;
• Des illustrations pédagogiques actuelles et colorées ;
• 7 nouveaux dialogues récapitulant les points évalués
dans les bilans ;
• Un test d’évaluation ;
CD MP3
• Des tableaux de conjugaison.

Les dialogues sont enregistrés sur le CD


que vous trouverez dans cet ouvrage.

ISBN : 978-209-038058-3

www.cle-international.com 9 782090 380583 www.cle-international.com

09038058_000_CV.indd Todas las páginas 4/1/18 16:21


Niveau débutant
A1-A2

Claire Miquel

www.cle-international.com

09038058_001_PT.indd 11
09038058_001-144.indd 18/12/17 15:50
18/12/2017 16:48
SOMMAIRE
▪ Chapitre 1 ÊTRE et AVOIR au présent de l’indicatif ��������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 6
1. Dans une cité universitaire 2. À la cafétéria
▪ Chapitre 2 IL Y A et C’EST (+ adjectifs qualificatifs) ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 9
Jérôme et la géographie…
▪ Chapitre 3 LES VERBES DU 1ER GROUPE au présent (+ questions) ������������������������������������������������������������������������������������� 12
Alexandre travaille !
▪ Chapitre 4 FAIRE et PRENDRE au présent (+ questions) ����������������������������������������������������������������������������������������������������������� 15
1. Vous faites du sport ? 2. À l’arrêt de bus
▪ Chapitre 5 ALLER, VENIR et PARTIR ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 18
1. Tu viens avec nous ? 2. Où est-ce que tu vas ?
BILAN N° 1 ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 21
▪ Chapitre 6 POUVOIR, VOULOIR et DEVOIR au présent ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 25
Au club de gym
▪ Chapitre 7 sAVOIR et CONNAÎTRE au présent (+ questions) �������������������������������������������������������������������������������������������������� 28
Je sais tout et tu ne sais rien !
▪ Chapitre 8 LES POSSESSIFS et LES DÉMONSTRATIFS ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 31
Une famille part en voyage
▪ Chapitre 9 L’EXPRESSION DE LA QUANTITÉ ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 34
À la table du petit-déjeuner
▪ Chapitre 10 LA COMPARAISON �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 37
Un recrutement difficile
BILAN N° 2  �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 40
▪ Chapitre 11 LES VERBES PRONOMINAUX au présent ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 44
La vie quotidienne d’un écrivain
▪ Chapitre 12 LA NÉGATION �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 47
Thibaut n’est jamais content…
▪ Chapitre 13 LE FUTUR PROCHE �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 50
Qu’est-ce que tu vas faire ?
▪ Chapitre 14 LES INDÉFINIS ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 53
Aimez-vous la poésie ?
▪ Chapitre 15 LES ADVERBES ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 56
1. Paul va mal… 2. Solange est une perfection !
BILAN N° 3 ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 59
▪ Chapitre 16 LE PASSÉ COMPOSÉ (verbes du 1er groupe avec « avoir ») ���������������������������������������������������������������������������� 63
Au téléphone
▪ Chapitre 17 LE PASSÉ COMPOSÉ (quelques verbes des 2e et 3e groupes) �������������������������������������������������������������������� 66
Un samedi matin, en famille…
▪ Chapitre 18 LE PASSÉ COMPOSÉ (autres verbes du 3e groupe) ���������������������������������������������������������������������������������������������� 69
Un voyage mouvementé

09038058_001-144.indd 4 18/12/2017 16:48


▪ Chapitre 19 LE PASSÉ COMPOSÉ (verbes conjugués avec « être ») �������������������������������������������������������������������������������������� 72
Mystère au bureau
▪ Chapitre 20 LE PASSÉ COMPOSÉ (verbes pronominaux) ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 75
De vraies vacances…
BILAN N° 4  �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 78
▪ Chapitre 21 LES PRÉPOSITIONS DE LIEU �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 82
La préparation d’une fête
▪ Chapitre 22 LE FUTUR SIMPLE ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 85
Un été à Londres
▪ Chapitre 23 LE FUTUR SIMPLE (utilisation) ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 88
Avant une réunion délicate
▪ Chapitre 24 LA VOIX PASSIVE ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 91
Une maison ancienne
BILAN N° 5 ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 94
▪ Chapitre 25 L’IMPARFAIT ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 98
1. Tu te souviens ? 2. Avant, c’était différent ?
▪ Chapitre 26 L’IMPARFAIT et LE PASSÉ COMPOSÉ ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 101
Le faux coupable
▪ Chapitre 27 LES PRONOMS RELATIFS �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 104
Photos de famille
▪ Chapitre 28 LES EXPRESSIONS DE TEMPS ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 107
1. Devant le cinéma 2. Dans un taxi
BILAN N° 6 ������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������ 110
▪ Chapitre 29 LES PRONOMS PERSONNELS COMPLÉMENTS (me, te, nous, vous) ���������������������������������������������������� 114
Tu me dis tout ?
▪ Chapitre 30 LES PRONOMS PERSONNELS (lui, leur, le, la, les) ���������������������������������������������������������������������������������������������� 117
Un grand timide
▪ Chapitre 31 LES PRONOMS PERSONNELS (en, y) ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 120
1. La préparation d’une randonnée 2. Un nouveau projet
▪ Chapitre 32 L’IMPÉRATIF �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 123
1. Conseils d’une voisine 2. Une surprise pour papa
BILAN N° 7�������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 126

ÉVALUATION FINALE ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 130

TABLEAUX DE CONJUGAISON �������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 133

CORRIGÉS DES EXERCICES ���������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������������� 138

09038058_001-144.indd 5 18/12/2017 16:48


1 ÊTRE et AVOIR au présent de l’indicatif
▪ DANS UNE CITÉ UNIVERSITAIRE piste 1

Louise : Bonjour, est-ce que Pierre : Mais pas du tout ! Les


Benoît est là ? hommes ne sont pas compliqués !
Pierre : Non, il n’est pas là. Il Louise : Vraiment ? Bon, où sont
est à l’infirmerie, je crois. Raphaël et Bertrand ?
Ah, les hommes…
Ils ont toujours Louise : Ah bon ? Il est Pierre : Je ne sais pas. Ils ne sont
des problèmes ! malade ? pas là…
Pierre : Oui, il est malade, (Quelques minutes plus tard.)
fatigué, déprimé… Bertrand et Raphaël : Je suis
Louise : Qu’est-ce qu’il a ? Il a désolé, on est en retard !
des problèmes ? Louise : C’est normal, vous êtes
Pierre : Ah… Des problèmes toujours en retard !
avec les femmes… Raphaël : Et toi, bien sûr, tu es
Louise : Avec les femmes ? toujours à l’heure…
Alors, il est amoureux ! Louise : Moi, je suis toujours
Pierre : Benoît, amoureux ? en avance quand j’ai un rendez-
Peut-être… vous. Bon… Vous avez les
Louise : Ah, les hommes… Ils gâteaux, pour la fête ?
sont vraiment compliqués ! Ils Bertrand : Oui, voilà… On a
ont toujours des problèmes ! aussi le vin et les jus de fruits.

▪ À LA CAFÉTÉRIA piste 2
J’ai une idée :
est-ce que tu es libre
Mathilde : Oh là là, je suis fatiguée ! J’ai trop de travail ! demain, pour dîner ?
Gabriel : Tu as encore des cours ?
Mathilde : Non, je n’ai pas de cours, mais j’ai des
examens, en ce moment. Et toi, tu as aussi des examens ?
Gabriel : Oui, nous avons encore un examen jeudi et
après, c’est fini ! Je suis en vacances !
Mathilde : Tu as de la chance… J’ai encore deux
semaines de travail !
Gabriel : Ma pauvre Mathilde… Courage ! Attends, j’ai
une idée : est-ce que tu es libre demain, pour dîner ?
Mathilde : Non, c’est dommage, demain, je suis prise.
Mais dimanche soir, je suis libre.
Gabriel : D’accord pour dimanche soir !

Remarque de vocabulaire. «  Qu’est-ce que tu as  ?  » «  Qu’est-ce qu’il a  ?  » = Quel est le problème  ?

09038058_001-144.indd 6 18/12/2017 16:48


1
ÊTRE et AVOIR au présent de l’indicatif

ÊTRE
Négation
NE + verbe conjugué + PAS
Forme affirmative Forme négative
je suis je ne suis pas
tu es tu n’es pas
il / elle / on est il / elle / on n’est pas Quand « nous », « vous »,
nous sommes nous ne sommes pas « ils », « elles » sont
vous êtes vous n’êtes pas suivis de a, e, i, o, u, y, h,
ils / elles sont ils ne sont pas la liaison est obligatoire  :
vous êtes

)
• Profession
Je suis professeur. Nous sommes commerçants. ! Je suis un ingénieur.
• Nationalité 
Je suis français. Est-ce qu’elle est hongroise  ? Ils ne sont pas espagnols. On est italien(s).
• Qualité ou défaut 
Il est patient. Elle est intelligente. Ils sont jaloux. Les hommes sont compliqués.
• Situation, état 
Est-ce qu’il est là  ? On est libre(s). Nous ne sommes pas mariés. Il est divorcé. Vous êtes en avance.

avoir
je + a, e, i, o, u, y, h
Forme affirmative Forme négative = j’a, e, i, o, u, y, h
j’ai je n’ai pas ne + a, e, i, o, u, y, h
tu as tu n’as pas = n’a, e, i, o, u, y, h
il / elle / on a il / elle / on n’a pas
nous avons nous n’avons pas
vous avez vous n’avez pas
ils / elles ont ils n’ont pas Négation
UN, UNE, DES → PAS DE / D’

• Objets matériels
Est-ce que vous avez une voiture  ? – Non, je n’ai pas de voiture.
• Personnes
Est-ce qu’elle a des enfants  ? – Oui, elle a deux enfants.  /  Non, elle n’a pas d’enfants.
Nous avons un bon professeur.
• Notions
J’ai rendez-vous à 15 heures. Paul a faim. Nous avons de la chance  ! On a une réunion.
• âge
Quel âge avez-vous  ? – J’ai 43 ans. Quel âge il a  ? (forme familière) – Il a 6 ans.

Remarque : La forme «  on est fatigués  », «  on a une maison  » est très fréquente, familière, et signifie
«  nous sommes fatigués  », «  nous avons une maison  ».

09038058_001-144.indd 7 18/12/2017 16:48


1
ÊTRE et AVOIR au présent de l’indicatif

1. Complétez au présent.
1. Benoît malade. (être)
2. Mathilde des examens. (avoir)
3. Les hommes compliqués ! (être)
4. Mathilde fatiguée. (être)
5. Mathilde prise, demain. (être)
6. Benoît des problèmes. (avoir)

2. Complétez par «  être  » ou «  avoir  » au présent.


1. Je à la maison, ce soir. 6. C’ facile  !
2. Joël deux enfants. 7. Nous une petite voiture.
3. Vous là  ? 8. J’ une idée  !
4. Nous en retard. 9. Tu n’ pas libre  ?
5. Ils ne pas fatigués. 10. Vous des enfants  ?

3. Choisissez la bonne réponse.


1. Nous avons sommes un jardin. 5. Elle a est polonaise.
2. Il a est 25 ans. 6. Tu es as en retard.
3. Vous êtes avez de la chance  ! 7. Ils ont sont patients.
4. Je suis ai en avance. 8. Vous êtes avez libres  ?

4. Faites des phrases avec le verbe approprié («  être  » et  /  ou «  avoir  »).
✎ E xemple  : Je (professeur – 32 ans)
→ Je suis professeur. J’ai 32 ans.
1. Nous (mariés – deux enfants – un chien)
2. Il (rendez-vous à 17 heures – désolé – en retard)
3. Elle (3 enfants  : 5, 7 et 12 ans)
4. Ils (réunion à 14  h  30 – beaucoup de travail)
5. Il (pris jeudi soir – libre vendredi soir)

5. Complétez le texte par «  être  » ou «  avoir  » selon le cas.


« Allô ? Laure ? Je désolée, je ne pas libre demain soir,
je prise, j’ un rendez-vous.
Tu disponible mercredi soir  ? Non  ? Ah… Tu
une réunion… La semaine prochaine  ? Non, je désolée, je
en vacances…  »

6. À vous  ! Répondez librement aux questions.


1. Vous êtes étudiant(e)  ?   5. En général, vous êtes à l’heure  ?
2. Quelle est votre nationalité  ?   6. Vous avez un rendez-vous, aujourd’hui  ?
3. Vous avez un vélo  ?   7. Vous êtes libre, demain soir  ?
4. Quel âge avez-vous  ?   8. L’exercice est facile  ?

09038058_001-144.indd 8 18/12/2017 16:48


2 IL Y A et C’EST (+ adjectifs qualificatifs)
▪ JÉRÔME ET LA GÉOGRAPHIE… piste 3

Jérôme : Dis, papa, la Finlande, c’est un beau pays ?


Monsieur Allard : Oui, bien sûr ! C’est un très beau
pays ! Il y a des centaines de lacs et de forêts…
Jérôme : Et la capitale de la Finlande, c’est Oslo ?
Monsieur Allard : Quoi ? Oslo ? Mais non, ce n’est
pas la capitale de la Finlande, c’est la capitale de la
Norvège ! La capitale de la Finlande, c’est Helsinki !
Jérôme : Ouh… c’est difficile, la géographie !
Monsieur Allard : Mais non, ce n’est pas difficile !
Jérôme : C’est ennuyeux…
Monsieur Allard : Au contraire, c’est passionnant !
C’est un vrai voyage ! Il y a des pays différents,
des cultures différentes, des langues, des coutumes
variées…
Jérôme : Même en Europe ?
Monsieur Allard : Bien sûr ! Regarde sur Internet.
Là, il y a l’Europe…
Jérôme : C’est vieux, l’Europe !
Monsieur Allard : Oui, bien sûr, c’est un vieux continent. Il y a beaucoup de monuments
historiques, c’est certain.
Jérôme : Il y a combien de langues ?
Monsieur Allard : Il y a au moins vingt langues différentes ! L’espagnol, l’allemand,
le français, l’italien, le finnois, le tchèque, l’anglais, … Tu veux apprendre une langue
étrangère ?
Jérôme : Oui, pourquoi pas l’espagnol, c’est facile…
Monsieur Allard : Non, mon garçon, l’espagnol,
c’est beau, mais ce n’est pas facile…
(On sonne à la porte.)
Jérôme : C’est qui ?
Monsieur Allard : C’est Virginie. Bonjour, Virginie !
Virginie : Bonjour monsieur. Salut*, Jérôme !
Dis-moi, ce soir, à la télé*, il y a un film de science-
fiction. Tu veux venir à la maison pour le voir ?
Jérôme : Il n’y a pas de match, ce soir ?
Virginie : Mais non, le match, c’est demain ! Alors, tu viens ?

09038058_001-144.indd 9 18/12/2017 16:48


2
IL Y A et C’EST

IL Y A / IL N’Y A PAS DE…


Il y a un bon film à la télévision.
Il y a un problème ? – Non, il n’y a pas de problème !
Il y a des touristes à Paris.

C’EST / CE N’EST PAS


• C’est + indication de temps
C’est quand ? – C’est mercredi soir. C’est demain. C’est la semaine prochaine.
• C’est + adjectif au masculin singulier
La France, c’est beau ? – Oui, c’est très beau !
C’est difficile. C’est délicieux ! C’est ennuyeux. C’est intéressant.
• Qu’est-ce que c’est ? – C’est / Ce n’est pas / Ce sont / Ce ne sont pas…
C’est un film italien. C’est la capitale du Portugal. Ce sont des livres de poche.
• Qui est-ce ? C’est qui ?* – C’est…
C’est Virginie ! Ce sont les amis de Jérôme. C’est le professeur de Pierre.
• Quel est…? Quelle est… ? Quels sont… ? Quelles sont… ? – C’est…
Quel est le numéro de téléphone de CLE International ? – C’est le 01 72 36 30 53.
Quelle est la capitale de la Slovaquie ? – C’est Bratislava.

L’ADJECTIF QUALIFICATIF
un garçon intelligent il est intelligent
(masculin singulier)
Si l’adjectif se termine par -e,
une fille intelligente elle est intelligente il ne change pas au féminin.
(féminin singulier) Il est malade, elle est malade.
des garçons intelligents ils sont intelligents
(masculin pluriel)
des filles intelligentes elles sont intelligentes
(féminin pluriel)
• Quelques adjectifs irréguliers
Il est beau, elle est belle, ils sont beaux, elles sont belles.
Il est nouveau, elle est nouvelle, ils sont nouveaux, elles sont nouvelles.
Il est vieux, elle est vieille, ils sont vieux, elles sont vieilles.

PLACE DE L’ADJECTIF
• En général, après le nom  : une voiture confortable, un film intéressant.
• Toujours après le nom pour la nationalité et la couleur  : un auteur allemand, un stylo bleu.
• Souvent avant le nom pour  : bon, mauvais, petit, grand, beau, nouveau, jeune, vieux…  :
une belle femme, un bon gâteau, une mauvaise idée, une grande maison, un petit appartement…

10

09038058_001-144.indd 10 18/12/2017 16:48


2
IL Y A et C’EST
1. Complétez par « c’est » ou « il y a ».
1. beaucoup de touristes à Paris.
2. Budapest  ? la capitale de la Hongrie.
3. beaucoup de monuments à visiter à Rome.
4. un match, ce soir, à la télévision.
5. Molière  ? un grand écrivain français du xviie siècle.
6. une boulangerie, dans le quartier  ?
7. très bon  !
8. samedi prochain, à 17 heures.
9. Christian ? le mari d’Anne.
10. Venise ? magnifique !

2. Complétez les phrases par « il y a », « il n’y a pas », « c’est », « ce n’est pas », puis associez.
1. Qu’est-ce que c’est  ? a. Non, de problème.
2. C’est qui  ? b. Non, facile.
3. Il y a un problème  ? c. un nouveau gadget électronique.
4. Quelle est son adresse  ? d. Oui, ce soir, un match.
5. C’est facile  ? e. Anne.
6. Il y a un match  ? f. 12, rue de la République.

3. Mettez l’adjectif à la forme correcte.


1. Une ville (grand) 6. Des villes (intéressant)
2. Un pays (beau) 7. Une fleur (bleu)
3. Des châteaux (magnifique) 8. Un croissant (bon)
4. Une voiture (beau) 9. Une actrice (japonais)
5. Des chiens (intelligent) 10. Des enfants (malade)

4. Choisissez un ou plusieurs adjectifs et associez-les aux noms suivants.


rouge – intéressant – long – beau – facile – grand – moderne – petit
✎ Exemple  : un stylo → un petit stylo rouge
1. des exercices 5. des livres

2. une maison 6. des tables

3. une profession 7. un musée

4. une ville 8. une lampe

5. Complétez le texte par « c’est », « il y a », « il n’y a pas ».


« Conques, un petit village de l’Aveyron. très joli.
une belle église médiévale. En hiver,
de touristes, très calme  ! En été,
différent, des touristes…  »

11

09038058_001-144.indd 11 18/12/2017 16:48


3 LES VERBES DU 1er GROUPE au présent
(+ questions)
▪ ALEXANDRE TRAVAILLE ! piste 4

Madame Lemonnier : Tiens, Alexandre ! Bonjour,


comment allez-vous ?
Alexandre : Bien, merci, et vous ?
Madame Lemonnier : Bien, merci ! Alors, quoi
de neuf ?
Alexandre : Eh bien, je travaille, maintenant !
Je travaille comme technicien dans une société
internationale. Je répare des ordinateurs,
Madame Lemonnier : C’est vrai ? Ça, c’est une bonne je programme des logiciels…
nouvelle ! Et vous êtes content de votre travail ?
Alexandre : Oui, j’aime bien mon travail, c’est intéressant.
Madame Lemonnier : Si c’est une société internationale, vous parlez l’anglais, alors…
Alexandre : Oui, bien sûr, je parle l’anglais, c’est indispensable, maintenant !
Madame Lemonnier : Vous travaillez beaucoup ?
Alexandre : Ah, oui, je travaille énormément !
Madame Lemonnier : Excellente nouvelle, ça change un peu… Dites-moi, qu’est-ce que
vous aimez, dans votre travail ?
Alexandre : J’adore l’aspect technique ! Je répare des ordinateurs, je cherche des
solutions techniques, je programme des logiciels…
Madame Lemonnier : Vous aimez vraiment l’informatique, vous ! Moi, je déteste ça…
Et vous travaillez loin d’ici ? Vous commencez tôt, le matin ?
Alexandre : Non, je ne travaille pas loin d’ici. Je commence à 9 heures, comme tout
le monde.
Madame Lemonnier : C’est un horaire raisonnable. Vous ne déjeunez pas chez vous, je
suppose ?
Alexandre : Non, je déjeune à la cantine, avec mes collègues.
Madame Lemonnier : Qu’est-ce que vous mangez, là-bas ? C’est bon ?
Alexandre : Oh… Je mange simplement : un steak, un poisson… Oui, c’est assez bon.
Madame Lemonnier : Au fait, est-ce que vous jouez toujours au basket ?
Alexandre : Oui, je joue au basket tous les samedis. Et je continue à faire du jogging…
Et vous, vous habitez toujours dans le quartier ?
Madame Lemonnier : Non, je n’habite plus ici. Maintenant, j’habite dans le nouveau
quartier de la Colline. Mais je travaille toujours ici.
Alexandre : Bon, eh bien, au revoir. À la prochaine fois !
Madame Lemonnier : Au revoir, Alexandre ! Bonne continuation !

12

09038058_001-144.indd 12 18/12/2017 16:48


3
LES VERBES DU 1 GROUPE au présent
er

LE PRÉSENT DES VERBES EN -ER (Sauf « Aller », voir chap. 5)

Trouver
▪ Pas de différence de pronon­­­cia­
Forme affirmative Forme négative tion pour les formes  : trouve (je
je trouve je ne trouve pas
ou il), trouves (tu), trouvent (ils).
tu trouves tu ne trouves pas
▪ Pas de différence de prononcia­
il / elle / on trouve il / elle / on ne trouve pas
nous trouvons nous ne trouvons pas tion pour les formes  : trouver,
vous trouvez vous ne trouvez pas trouvez (vous).
ils / elles trouvent ils  /  elles ne trouvent pas

Je + a, e, i, o, u, y, h
Aimer = j’a, e, i, o, u, y, h
j’aime je n’aime pas Ne + a, e, i, o, u, y, h
= n’a, e, i, o, u, y, h

HABITER Autre négation possible :


NE + verbe conjugué + PLUS
j’habite je n’habite pas (= c’est fini)
Elle n’habite plus à Bordeaux.
(= maintenant, elle habite à Grenoble)

Remarque. La plupart des verbes français sont du premier groupe. Les nouveaux verbes («  scanner  »…)
sont en général du premier groupe.

VALEUR DU PRÉSENT
On utilise le présent pour exprimer une action régulière – je travaille ici (tous les jours) – ou momentanée –
je travaille ici (maintenant, particulièrement).

LA QUESTION
Est-ce que… ? Qu’est-ce que… ?
• Réponse  : Oui… Non…
Est-ce que vous travaillez ici  ? Vous travaillez ici  ? (forme familière – intonation)
– Oui, je travaille ici.  /  Non, je ne travaille pas ici.
Est-ce qu’elle parle grec  ? Elle parle grec  ?
– Oui, elle parle grec.  /  Non, elle ne parle pas grec.
• Réponse  : Je, tu, il, nous, vous, ils
Qu’est-ce que tu regardes à la télévision  ?
que + a, e, i, o, u, y, h
– Je regarde un match.
= qu’a, e, i, o, u, y, h
Qu’est-ce qu’il mange  ?
– Il mange un sandwich.

Remarque. La structure «  qu’est-ce que c’est  ?  » est correcte. Ne dites pas «  Qu’est-ce qu’est sa
profession  », mais «  Quelle est sa profession  ?  », «  Quel est son numéro de téléphone  ?  » (voir chapitre 2)
13

09038058_001-144.indd 13 18/12/2017 16:48


3
LES VERBES DU 1er GROUPE au présent

1. Placez les verbes suivants dans les phrases et mettez-les au présent.


regarder – travailler – habiter – étudier – manger – dîner
1. Pauline dans une agence de publicité.
2. Samia à Strasbourg, dans un grand appartement.
3. Nous la télévision tous les soirs.
4. Ce soir, Grégoire et Sébastien au restaurant avec des amis.
5. Rémi ne pas de viande, il est végétarien.
6. Zohra les mathématiques.

2. Transformez selon l’exemple et finissez librement la phrase.


✎ Exemple  : je cherche → nous cherchons la rue Voltaire.
1. vous travaillez je
2. je parle vous
3. il regarde ils
4. nous dînons je
5. tu habites j’

3. Associez une question et une réponse.


1. Est-ce que vous cherchez quelque chose  ? a. Je cherche mon stylo.
2. Qu’est-ce que vous mangez  ? b. Oui, je mange des pommes.
3. Est-ce que vous achetez un croissant  ? c. Oui, je cherche mon portable.
4. Qu’est-ce que vous regardez  ? d. Je mange une tarte aux pommes.
5. Qu’est-ce que vous cherchez  ? e. Oui, j’achète un croissant.
6. Est-ce que vous mangez des fruits  ? f. Je regarde un film sur Internet.

4. Complétez par des verbes du 1er groupe au présent.


« J’ à Toulouse, je pour Airbus Industrie.
J’ beaucoup mon travail. Je à la cantine avec des collègues,
et je le soir à la maison, en famille. Je les nouvelles à la télévision.
Le dimanche, je au football avec mes enfants.  »

5. À vous  ! Complétez par un verbe du 1er groupe et répondez librement aux questions.
1. Vous la radio  ?

2. Vous la télévision  ?

3. Qu’est-ce que vous , à la télévision  ?


4. Est-ce que vous au tennis  ?


5. Est-ce que vous espagnol  ?


6. Qu’est-ce que vous , le matin  ?


14

09038058_001-144.indd 14 18/12/2017 16:48


4 FAIRE et PRENDRE au présent (+ questions)
▪ Vous faites du sport ? piste 5

(Deux joggeurs dans un parc public.)


Marius : Vous faites souvent du jogging ?
Renaud : Oui, je fais du jogging tous les matins…
Et vous ?
Marius : Moi, je ne fais pas souvent de jogging.
Mais je fais beaucoup de sport ! Je fais du tennis,
du foot, du basket… Vous
ne faites pas de tennis, par hasard ?
Renaud : Si, je fais du tennis, du squash, du volley, j’adore ça !
Et où est-ce que vous faites du tennis ? Il y a un club, dans le
quartier ? Je ne connais pas, je suis nouveau, ici.
Marius : Oui, il y a un club, juste après le parc. Vous prenez la
route, là, en face, et après il y a une base de loisirs, avec un lac.
Il y a beaucoup d’activités.
Renaud : Avec qui est-ce que vous faites du tennis ?
Marius : Avec un voisin. Il habite dans la même rue, c’est facile
à organiser. Mais si vous voulez venir, c’est avec plaisir ! On
joue tous les samedis, sauf quand il ne fait vraiment pas beau.
Renaud : Merci, c’est gentil ! Mais le samedi, c’est difficile… Mes
enfants font beaucoup de sport aussi, et ils prennent des cours ce
jour-là… Ma fille fait de la natation et mon fils fait du judo.
Marius : Dites donc, vous êtes une famille sportive !

▪ À L’ARRêT DE BUS piste 6

Manon : Tiens ! Frédéric ! Tu prends le bus ? Manon : Et toi ? Tu fais quelque chose de
Pourquoi est-ce que tu ne prends pas le métro ? spécial, ce week-end ?
Frédéric : Aujourd’hui, je prends le bus, Frédéric : Rien d’intéressant ! Je fais le
parce que je fais des courses avec Émilie. ménage et les courses ! Ah si, demain soir,
Et toi, qu’est-ce que tu fais, ce week-end ? je prends un café avec mes cousins. Ils
Tu as des projets ? sont très sympas. Tiens, voilà les bus. Moi,
Manon : Oui, nous faisons des travaux je prends le 8.
dans la maison. Nous refaisons la salle de Manon : Moi, je prends le 17. Allez, au
bains. Tu imagines le travail ! revoir ! Bon week-end !
Frédéric : Quel courage ! Frédéric : Bon week-end à toi aussi !

15

09038058_001-144.indd 15 18/12/2017 16:48


4
FAIRE et PRENDRE au présent

FAIRE

Forme affirmative Forme négative Même conjugaison pour :


je fais je ne fais pas REFAIRE
tu fais tu ne fais pas DÉFAIRE
il / elle / on fait il / elle / on ne fait pas
nous faisons nous ne faisons pas
vous faites vous ne faites pas
ils / elles font ils  /  elles ne font pas

Vous faites du sport  ? – Oui, je fais du jogging tous les dimanches. Il fait du piano.
Je fais le ménage, ce soir. Ils font des travaux. Nous faisons les courses ensemble.
Il fait beau (≠­ mauvais), aujourd’hui  ! Il fait chaud dans cette salle. En hiver, il fait froid.

PRENDRE

Forme affirmative Forme négative


je prends je ne prends pas Même conjugaison pour :
tu prends tu ne prends pas APPRENDRE
REPRENDRE
il / elle / on prend il / elle / on ne prend pas COMPRENDRE
nous prenons nous ne prenons pas
vous prenez vous ne prenez pas
ils / elles prennent ils  /  elles ne prennent pas

Il prend le bus, le métro, le train, l’avion, un taxi…


Elle prend rendez-vous avec le médecin.
Je prends des photos de mon bébé. « Si » : réponse positive
après une question négative.
Les étudiants prennent des cours de français.
Vous ne prenez pas de dessert  ?
– Si, je prends une tarte au citron.

LA QUESTION (suite)
• Mot interrogatif + est-ce que + verbe
Où est-ce qu’ils habitent  ? – Ils habitent à Grenoble.
Pourquoi est-ce que vous faites des travaux  ? – Parce que c’est nécessaire.
Avec qui est-ce qu’il travaille  ? – Il travaille avec François et Gérard.
Quand est-ce que vous faites du sport  ? – Nous faisons du sport le samedi.
• Mot interrogatif + verbe – ou – verbe + mot interrogatif (formes familières)
Pourquoi* vous prenez des cours  ?
Il travaille avec qui* ?
Il revient quand* ?
Où* ils habitent  ? Ils habitent où* ?

16

09038058_001-144.indd 16 18/12/2017 16:48


4
FAIRE et PRENDRE au présent
1. Complétez au présent.
1. Vous l’avion ? (prendre)
2. Qu’est-ce qu’ils  ? (faire)
3. Tu la phrase ? (comprendre)
4. Je les courses dans le quartier. (faire)
5. Pourquoi est-ce qu’elle l’arabe ? (apprendre)

2. Mettez le dialogue suivant au pluriel.


1. – Qu’est-ce qu’il fait  ? Qu’est-ce qu’ils
2. – Il apprend l’italien.
3. – Est-ce qu’il comprend bien  ?
4. – Oui, il comprend assez bien.
5. – Il fait beaucoup d’exercices  ?
6. – Non, mais il prend deux cours par semaine.

3. Associez et complétez en utilisant le même verbe.


1. Avec qui est-ce que tu prends un café  ? a. Oui, je un pull.
2. Où est-ce que vous prenez l’avion  ? b. Oui, ils du football et du jogging.
3. Où est-ce qu’il fait les courses  ? c. Oui, nous des glaces.
4. Tu prends un pull  ? d. Il les courses au marché.
5. Ils font du sport  ? e. Je un café avec des collègues.
6. Vous prenez un dessert  ? f. Nous l’avion à l’aéroport d’Orly.

4. Posez une question correspondant aux mots soulignés.


1. Je fais du tennis le week-end.  ?
2. Nous prenons le train à la gare du Nord.  ?
3. Parce qu’il fait chaud.  ?
4. Non, je ne comprends pas !  ?
5. Ils prennent un cours de tennis avec des amis.  ?
6. J'ai un rendez-vous mardi après-midi. ?
7. Elle habite à Dakar. ?

5. À vous  ! Répondez librement aux questions.


1. Est-ce que vous prenez souvent le train  ?
2. Est-ce que vous faites du sport  ?
3. Quand vous voyagez, est-ce que vous prenez beaucoup de photos  ?
4. Quand est-ce que vous faites le ménage  ?
5. Pourquoi est-ce que vous apprenez le français  ?
6. Est-ce qu'il fait beau aujourd'hui ?
7. Où est-ce que vous faites les courses ?
8. Quand est-ce que vous prenez un cours de français ?
9. Est-ce que vous faites de la natation ?
10. Qu'est-ce que vous faites, ce week-end ?

17

09038058_001-144.indd 17 18/12/2017 16:48


5 ALLER, VENIR et PARTIR
▪ TU VIENS AVEC NOUS ? piste 7

Angélique : Émilie ! Salut ! Ça va ?


Émilie : Oui, ça va bien, et toi ?
Angélique : Ça va très bien ! Nous partons en
vacances.
Émilie : Quelle chance ! Où est-ce que vous
allez ?
Angélique : Nous allons en Italie, en Toscane.
Émilie : Ah, c’est super* ! Comment est-ce
que vous partez ? En voiture, en train, en
avion ?
Angélique : On part en voiture, c’est plus
agréable. On a plus de liberté pour visiter.
Émilie : Où est-ce que vous allez, exactement ?
Angélique : Nous allons à côté de Sienne, dans un petit village. C’est une région magnifique.
Émilie : Vous allez à l’hôtel ?
Angélique : Non, pas exactement, nous allons dans une petite pension en pleine campagne :
une vieille maison, un jardin et une piscine… Le rêve !
Émilie : Quelle chance ! Gaspard et Margot ne viennent pas avec vous ?
Angélique : Si, ils viennent avec nous, mais ils vont d’abord deux jours en Provence, pour
voir la mère de Gaspard. Ils viennent en Italie juste après.
Émilie : Alors, quand est-ce que vous partez ?
Angélique : On part samedi matin, le plus tôt possible.
Émilie : Et quand est-ce que vous revenez ?
Angélique : On revient dans deux semaines. Alors, tu viens avec nous ? !
Émilie : Je voudrais bien, mais je travaille…

▪ OÙ EST-CE QUE TU VAS ? piste 8

Madame Rousseau : Bastien, où est-ce que tu vas ?


Bastien : Je vais chez Jérôme !
Madame Rousseau : Ah bon ? Et pourquoi est-ce que tu vas chez Jérôme ?
Bastien : Pour travailler la géographie. Son père est prof de géo*.
Madame Rousseau : Ah bon ? C’est bien. Tu ne reviens pas trop tard, hein ?
Bastien : Mais non ! Je reviens pour dîner !

Remarque de vocabulaire. «  Un prof de géo  » (style familier) = un professeur de géographie.

18

09038058_001-144.indd 18 18/12/2017 16:48


5
ALLER, VENIR et PARTIR

ALLER

Forme affirmative Forme négative


je vais je ne vais pas
tu vas tu ne vas pas
il / elle / on va il / elle / on ne va pas
nous allons nous n’allons pas
vous allez vous n’allez pas
ils / elles vont ils  /  elles ne vont pas

Où est-ce que vous allez  ? – Nous allons en Lituanie, à Vilnius.


Où est-ce qu’ils vont  ? – Ils vont au cinéma.
Comment allez-vous  ? – Je vais bien, merci.
Comment ça va  ? – Ça va bien  !
Ça va  ? – Oui, ça va.
– Non, ça ne va pas.

VENIR

Forme affirmative Forme négative Même conjugaison pour :


REvenir
je viens je ne viens pas
tu viens tu ne viens pas
il / elle / on vient il / elle / on ne vient pas
nous venons nous ne venons pas
On ne prononce pas «  -ent  »
vous venez vous ne venez pas
ils / elles viennent ils  /  elles ne viennent pas à la fin d’un verbe.

Tu viens  ? Vous venez avec nous  ? Il vient avec sa femme.

partir

Forme affirmative Forme négative


je pars je ne pars pas
tu pars tu ne pars pas ! Ne dites pas  : «  Je vais. »,
il / elle / on part il / elle / on ne part pas
mais «  Je pars. »
nous partons nous ne partons pas
vous partez vous ne partez pas
ils / elles partent ils  /  elles ne partent pas

Vous partez  ? – Oui, je pars en voyage, en vacances.


Comment est-ce que vous partez  ? – Nous partons en train.
Avec qui est-ce que tu pars  ? – Je pars avec un ami.
À quelle heure est-ce qu’ils partent  ? – Ils partent à 18 heures.

19

09038058_001-144.indd 19 18/12/2017 16:48


5
ALLER, VENIR et PARTIR

1. Complétez au présent.
1. Les étudiants en vacances. (partir)
2. Nous au cinéma ce soir. (aller)
3. À quelle heure est-ce que tu  ? (partir)
4. Jeudi, je à Marseille (aller).
5. Je dimanche (revenir).
6. Samia avec nous à Saint-Malo. (venir)
7. Bastien et Zoé à la plage. (aller)

2. Complétez par « aller », « venir », « revenir » ou « partir » au présent (dialogues 1 et 2).


1. Angélique en vacances. Elle en Italie. Elle en
voiture. Ses amis Gaspard et Margot avec elle.
Angélique à la maison dans deux semaines.
2. Bastien chez Jérôme. Il pour dîner.

3. Complétez par « aller » ou « partir », et associez la question et la réponse.


1. Ils à l’hôtel ? a. Je vais bien, merci.
2. Pourquoi est-ce que vous  ? b. Ils vont au Pérou.
3. Où est-ce qu’ils  ? c. Oui, car je suis en retard !
4. Comment -tu ? d. Elle part avec son mari.
5. Avec qui est-ce qu’elle  ? e. Non, ils font du camping.
6. Vous  tout de suite ? f. Parce que nous sommes fatigués.

4. Complétez par « aller », « venir », « revenir » ou « partir ».


1. Nous au cinéma. Tu avec nous ?
2. Antoine en Normandie pour la journée. Il
à 7 heures et il vers 21 heures.
3. Comment vos enfants ? – Ils bien, merci !
4. Le train dans quelques minutes.
5. David ne pas bien, il est malade.
6. Vous en train ou en voiture ?
7. Laure souvent à la piscine.

5. À vous ! Répondez librement aux questions.


1. Est-ce que vous allez souvent au cinéma ? Au théâtre ?

2. Est-ce que vous partez en voyage, cette année ? Si oui, où est-ce que vous allez ?

3. Est-ce que des amis viennent chez vous, de temps en temps ?


4. Comment allez-vous, aujourd’hui ?


5. À quelle heure est-ce que vous revenez à la maison, en général ?


20

09038058_001-144.indd 20 18/12/2017 16:48


BILAN 1

▪ BILAN 1
1. Complétez par «  être  », «  avoir  » ou «  aller  » au présent.
1. Je fatigué.
2. Il 45 ans.
3. Nous au cinéma ce soir.
4. Quelle sa profession  ?
5. Elle un travail intéressant.
6. Quel âge vous ?
7. Nous en retard.
8. J’ un rendez-vous à 18 heures.
9. Ça  ?
10. Elle beaucoup de problèmes.

2. Complétez par «  il y a  » ou «  c’est  ».


1. le professeur de mathématiques.
2. difficile  ?
3. une boulangerie juste en face.
4. un bon restaurant dans le quartier.
5. facile à comprendre.
6. le mari d’Hélène.

3. Replacez les verbes suivants dans le texte.


prendre – travailler (2 fois) – aimer – dîner – faire (3 fois) – préparer – être – habiter – déjeuner
« Nous à Nancy dans une grande maison. Ma femme
comme secrétaire à Nancy, mais moi, je à Metz. Je
ma voiture pour aller au travail, bien sûr. Je avec des collègues dans un petit
bistrot à côté du bureau. Le soir, nous à la maison, en famille.
Quelquefois, je un bon plat, mais normalement, c’est ma
femme qui la cuisine. Le week-end, nous
beaucoup de choses. Nous très sportifs, nous
du tennis, du jogging, de la randonnée… Les enfants aussi
beaucoup la nature.  »

4. Posez une question en utilisant la forme «  vous  ».


1.   ? – Non, je n’ai pas encore d’amis en France.
2.   ? – Oui, je parle anglais.
3.   ? – Non, je ne prends pas le métro.
4.   ? – Oui, je prends un jus d’orange le matin.
5.   ? – Non, je ne fais pas les courses le samedi.
6.   ? – Oui, je vais souvent au cinéma.
7.   ? – Oui, j’étudie le français.
8.   ? – Non, je ne suis pas fatigué(e).
9.   ? – Non, je ne pars pas en vacances.

21

09038058_001-144.indd 21 18/12/2017 16:48


BILAN 1

5. Complétez par «  est-ce que  » ou «  qu’est-ce que  ».


1. vous habitez à Lyon  ?
2. vous faites  ?
3. elle est sportive  ?
4. tu manges  ?
5. ils vont souvent au théâtre  ?
6. tu viens  ?
7. il cherche  ?
8. ils prennent  ?
9. elle va à Rome  ?
10. vous regardez  ?

6. Ajoutez «  où est-ce que  », «  quand est-ce que  », «  qu’est-ce que  » aux questions, puis complétez
les réponses, en utilisant le même verbe.
1. vous habitez  ? – à Paris.
2. elle fait le dimanche  ? – du tennis.
3. ils viennent en France  ? – la semaine prochaine.
4. tu manges  ? – un croissant.
5. il travaille  ? – dans un laboratoire.
6. tu as rendez-vous  ? – rendez-vous cet après-midi.
7. c’est  ? – un livre de maths.
8. ils dînent  ? – à la maison.
9. il va  ? – en Colombie.
10. tu pars  ? – demain matin.

7. Complétez par un verbe approprié au présent, puis répondez librement.


1. Est-ce que vous un café, le matin  ? –
2. Est-ce que vous souvent au cinéma  ? –
3. Qu’est-ce que vous , le soir  ? –
4. Quelle votre adresse  ? –
5. Quand est-ce que vous en vacances  ? –
6. Où est-ce que vous  ? –
7. Est-ce que vous un téléphone mobile  ? –
8. Pourquoi est-ce que vous le français  ? –

8. Choisissez la bonne réponse.


1. Maman, où – pourquoi – comment est-ce que tu pars  ?
2. – Parce que je vais travailler.
3. – Combien– quand – où est-ce que tu rentres  ?
4. – Je rentre ce soir, comme d’habitude, mon chéri  !
5. – Comment – pourquoi – quand est-ce que tu vas au bureau  ?
6. – Je prends le bus.

22

09038058_001-144.indd 22 18/12/2017 16:48


BILAN 1

9. Posez une question en utilisant la forme «  vous  ».


✎ Exemple  : Je travaille à Lyon. → Où est-ce que vous travaillez  ?
1.   ? – Je suis biologiste.
2.   ? – J’habite à Aix-en-Provence.
3.   ? – Parce que j’aime la Provence.
4.   ? – Je travaille à Marseille.
5.   ? – Oui, je suis marié.
6.   ? – Oui, un garçon et une fille.
7.   ? – Non, j’habite dans une maison.
8.   ? – Je commence à 9 heures.
9.   ? – Je déjeune avec mes collègues.
10.   ? – Je vais à mon travail en voiture.

10. Mettez les questions de l’exercice 9 à la forme «  tu  ».


11. Complétez la question par un verbe approprié au présent, puis choisissez la bonne réponse.
1. Quelle sa profession  ?
a. Il est dentiste. b. Il fait dentiste.
2. Où est-ce que vous  ?
a. Ils habitent à Grenoble. b. J’habite à Grenoble.
3. Pourquoi est-ce qu’elle le français  ?
a. Oui, elle travaille en France. b. Parce qu’elle travaille en France.
4. Où est-ce qu’ils  ?
a. Ils vont aux États-Unis. b. Ils partent en avion.
5. Quel âge votre sœur  ?
a. J’ai vingt-quatre ans. b. Elle a vingt-quatre ans.
6. Qu’est-ce que tu  ?
a. Je mange une pizza. b. Oui, je mange bien.
7. Comment est-ce qu’il à Séville  ?
a. Il va à Séville en avion. b. Il va à Séville la semaine prochaine.
8. Quand est-ce que vos amis chez vous  ?
a. Ils viennent en train. b. Ils viennent la semaine prochaine.

23

09038058_001-144.indd 23 18/12/2017 16:48


BILAN 1

▪ UNE VIE AGRÉABLE piste 9

Alain : Clotilde, vous êtes contente Clotilde : Je travaille dans l’avenue


d’habiter dans ce quartier ? Victor-Hugo. C’est assez loin.
Clotilde : Oui, je suis très contente ! C’est Alain : Vous allez à pied ou vous prenez
un quartier agréable. Il y a des commerces, le bus ?
une école, un hôpital et un gymnase. Il y a Clotilde : Je prends le bus, c’est facile.
aussi un parc, c’est super* ! Alain : À quelle heure est-ce que vous
Alain : Vous faites du sport ? partez, le matin ?
Clotilde : Oui, je fais du tennis et du Clotilde : Je pars vers 7 heures, et je
jogging. J’aime beaucoup le sport, je suis reviens vers 19 heures. C’est une longue
très sportive. C’est bon pour la santé ! journée. Je suis un peu fatiguée, mais
Alain : Qu’est-ce que vous faites, dans j’aime beaucoup mon travail.
la vie ? Alain : Vous avez de la chance !
Clotilde : Je suis ingénieure en mécanique. Clotilde : Oui, c’est vrai.
Alain : Où est-ce que vous travaillez ?

12. Vrai ou faux ?


1. Clotilde aime bien le quartier. 6. Elle prend le train tous les jours.
2. Clotilde va à l’école tous les jours. 7. Elle part à 6 heures.
3. Clotilde fait du sport. 8. Elle revient vers 7 heures du soir.
4. Elle est mécanicienne. 9. Elle est très fatiguée.
5. Elle habite assez loin de son travail. 10. Elle a de la chance.

13. Complétez par un verbe approprié au présent, et répondez librement.


1. Est-ce que vous souvent l’avion ? –
2. Est-ce que vous un ordinateur à la maison ? –
3. Où est-ce que vous  ? –
4. Est-ce que vous un café, après le déjeuner ? –
5. Où est-ce que vous les courses, en général ? –
6. À quelle heure est-ce que vous  ? –
7. Est-ce que vous fatigué(e) ? –
8. Qu’est-ce que vous le week-end ? –

14. C’est samedi. Expliquez votre journée. Utilisez librement les verbes suivants :
faire – prendre – aller – partir – travailler – manger – déjeuner – dîner – être – avoir– parler – venir

24

09038058_001-144.indd 24 18/12/2017 16:48


Niveau débutant

Niveau débutant
A1-A2
A1 A2 B1 B2 C1 C2

Grands adolescents et adultes

Niveau débutant CD mp3 inclus

s’adresse à des adultes et adolescents de


niveau débutant. Cet ouvrage permet aux apprenants d’aborder des notions
grammaticales, correspondant aux niveaux A1 et A2 du Cadre européen
commun de référence pour les langues (CECRL) et intégrées dans des
dialogues empruntés à la vie quotidienne.
Claire Miquel
propose 32 chapitres portant sur un
point de grammaire précis (verbes du 1er groupe au présent, expression de la
quantité, etc.).

Chaque chapitre est constitué de trois pages :


• Sur la première page : un ou deux dialogues dans lesquels on retrouve des
scènes de la vie de tous les jours ;
• Sur la deuxième page : un rappel des notions grammaticales étudiées dans
la leçon ;
• Sur la troisième page : des exercices d’application dont les corrigés se
trouvent à la fin du livre.

Les plus de cette 2ᵉ édition :


• Un usage souple pour la classe ou en auto-apprentissage ;
• Des illustrations pédagogiques actuelles et colorées ;
• 7 nouveaux dialogues récapitulant les points évalués
dans les bilans ;
• Un test d’évaluation ;
CD MP3
• Des tableaux de conjugaison.

Les dialogues sont enregistrés sur le CD


que vous trouverez dans cet ouvrage.

ISBN : 978-209-038058-3

www.cle-international.com 9 782090 380583 www.cle-international.com

09038058_000_CV.indd Todas las páginas 4/1/18 16:21