Vous êtes sur la page 1sur 1

Accidents domestiques

Prévention & gestes de secours


Brûlure
Le bon geste : refroidir
immédiatement la zone brûlée
pour éliminer les germes éventuels
et surtout pour éviter l’étendue de
la brûlure en faisant ruisseler de
l’eau tempérée (20°) sur la blessure
pendant 10 minutes.
Chute En même temps : appeler le 18 et

Les chutes représentent ¾ des accidents


suivre leurs indications.
Coupure
domestiques et concernent le plus souvent Le bon geste face aux plaies simples :
la tête. on se lave les mains, on nettoie
La bonne réaction : l’observation ! abondamment la plaie à l’eau et au
Une petite bosse : on appuie dessus avec de savon, on désinfecte éventuellement
la glace. avec un antiseptique. On met un
Une perte de connaissance ? On met l’enfant pansement pour éviter de nouveaux
en PLS* et on appelle immédiatement les germes. On vérifie sa vaccination
secours. anti-tétanos et on surveille l’apparition
Si le comportement de l’enfant semble de signes d’infection éventuels (zone
anormal durant les heures qui suivent : chaude, rouge et douloureuse, fièvre).
on va aux urgences !

Noyade Intoxication
C’est la première cause de mortalité accidentelle chez Médicaments, produits ménagers,
les enfants de moins de 15 ans. Très vite arrivée, une cosmétiques... on les range hors de
noyade peut survenir dans seulement 10 cm d’eau. portée des enfants, dans un placard
La meilleure prévention : près d’un point d’eau ne fermé à clé !
jamais quitter son enfant des yeux et lui apprendre En cas d’ingestion
très tôt à nager. accidentelle :
Les gestes de 1er secours : il faut agir vite ! on ne fait pas
Pincement 1. On vérifie l’état de conscience de l’enfant ;
2. On vérifie sa respiration.
vomir, on ne
donne rien
C’est le plus souvent un accident > Il respire ? On met l’enfant en PLS*. à boire.
bénin... mais très douloureux ! > Il ne respire pas : on commence la procédure Et on
En cas de pincement, on applique d’arrêt cardiaque. appelle
immédiatement du froid pendant 10 immédiatement
minutes, pour soulager la douleur et les secours.
réduire l’extension de la lésion.
Surveiller la couleur du doigt et de
l’ongle. En cas de lésion de celui-ci,
une tache rouge très douloureuse va
apparaître, puis noircir. Consulter un
médecin pour savoir s’il faut percer.
L’ongle peut tomber ; un nouveau
repoussera en quelques semaines.

Étouffement N° d’urgence
1er geste : déterminer si l’obstruction des voies
respiratoires et partielle ou totale. s
pompier
• Obstruction partielle (il y a un son, l’air passe) : installer
l’enfant dans la position où il se sent le mieux, l’encourager à SAMU
18 ence
tousser. Surveiller l’évolution de sa respiration. N° d’urg
s
pour le es
• Obstruction totale des voies aériennes : l’enfant a la 15 personn et
bouche ouverte, ne tousse pas, n’émet pas le moindre sourdes ndantes
4 malente
son, porte les mains à son cou, devient bleu : il est en 11
danger d’asphyxie ! Il faut alors effectuer les techniques
de désobstruction des voies aériennes : 1 à 5 vigoureuses
tapes entre les omoplates enfant penché en avant et, si cela
ne suffit pas, passer aux compressions abdominales... qui
*PLS : Position latérale de sécurité nécessitent une formation.

Le premier geste de secours est avant tout de s’y former ! hoptoys.fr