Vous êtes sur la page 1sur 3

Module: Travaux pratiques en communications optiques 2021/2022

TP 2: Pertes dans les systèmes de transmission optique

Objectif

L'objectif de ce TP est d'établir un bilan de puissance et déterminer la longueur

maximale de la fibre qu'on peut utiliser pour assurer le minimum de qualité (BER de 10-9 ou

Q = 6).

Théorie

Le bilan de puissance d'un système de transmission quelconque est donné par la

différence entre la puissance émise et la puissance reçue. Cette différence est due aux

différentes sources de pertes dans la liaison (pertes dans la fibre, perte par couplage, ...etc).

L'équation qui décrit ce bilan est donnée comme suit:

PT  S R  ALF  LC  LA  M

PT : puissance émise (dBm).

S R : sensibilité de photodétecteur (dBm).

A : coefficient de pertes dans la fibre optique (dB/km).


LC : pertes par couplage (dB).

L A : pertes additionnelles.

M : marge de puissance.

La sensibilité du photodétecteur correspond à un BER de 10-9 ou Q = 6. Cette

sensibilité dépend du débit de transmission, alors que les pertes dans la fibre optique

dépendent de la longueur d'onde du laser.

En utilisant cet équation, déterminer la longueur maximale de la fibre pour une liaison

de transmission ayant les paramètres suivants:

Puissance à la sortie de l'émetteur 0 dBm

1
Module: Travaux pratiques en communications optiques 2021/2022

Longueur d'onde 1550 nm


Débit de transmission 2.5 Gb/s
Sensibilité du récepteur -30 dBm
Pertes dans la fibre optique 0.19 dB/km
Nombre de connecteurs 2
Pertes par connecteur 0.5 dB
Pertes additionnelles 0 dB
Marge 6 dB

Simulation

La figure ci après représente un système de transmission par fibre optique dont le débit

est de 2.5 Gb/s. Un atténuateur optique est inséré pour simuler les pertes par connecteurs et la

marge du système. Les paramètres de simulation peuvent être ajustés par un tableau. La

sensibilité du photodétecteur est ajustée à -30 dBm pour un débit de 2.5 Gb/s en fixant le

paramètre de bruit thermique à 8.97e-24 W/Hz.

1- Exécuter la simulation et enregistrer les données suivantes:

- la puissance (en dBm) aux bouts de la fibre et à l'entrée du récepteur.

- le BER, le facteur de qualité Q et le diagramme d'œil.

2- Mettre la longueur de la fibre à 125 % de la longueur calculée théoriquement puis refaire

les étapes données par la question 1.

3- Refaire la question 1 pour un débit de transmission de 10 Gb/s.

2
Module: Travaux pratiques en communications optiques 2021/2022

Rapport

1- Introduction théorique

2- Rapporter les calculs théoriques

3- Rapporter les résultats de simulation. Citer vos observations et commenter.

4- Conclusion