Vous êtes sur la page 1sur 4

Le point sur les normes pour les sections STL PLPI et en BTS CIRA..

1. Situation du problème :
Nous nous devons d'employer les normes en vigueur. Les normes sont changeantes ; il n'est pas
toujours facile d'être au courant de la dernière modification apportée. Il n'est pas toujours évident de
faire un choix entre des normes voisines ayant des statuts différents.

Ainsi donc il me semble que nous sommes obligés :


• de nous tenir au courant de la dernière norme ; internet va nous y aider ;
• d'enseigner diverses formes de notations provenant de diverses normes ;
• d'avoir une certaine tolérance dans l'évaluation à l'examen.

N'hésitez pas à faire part au groupe de pilotage STL-PLPI de vos réflexions à ce sujet ; ce document
doit être enrichi et précisé. L'auteur n'a pas sous la main toutes les normes car malheureusement
elles sont chères.

Ce document a pour origine des discussions entre collègues de la France entière durant le PNF STL
PLPI qui a eu lieu en 98 à Besançon. Il est apparu nécessaire et urgent de faire le point sur la
notation d'une temporisation dans un GRAFCET.
2. Sources d'information :
a) L'AFNOR :
L'Association française de normalisation est reconnue d'utilité publique.
Elle est placée sous la tutelle du ministère chargé de l'Industrie.
Son site sur internet : http://www.afnor.fr permet de se renseigner sur ce qui existe à tout moment.
Le moteur de recherche interne, sur le catalogue de l'AFNOR à l'URL :
http://www.afnor.fr/contact.htm permet de trier les documents.
Tout établissement se doit de posséder les normes essentielles qui sont vendues par L'AFNOR et
dont on peut obtenir les prix par internet (soustraire 20% pour la remise aux établissements
d'éducation).
b) L'UTE :
L'Union Technique de l'Electricité (UTE) est, par délégation de l'AFNOR, l'organisme national de
normalisation du secteur électrique et électronique.
L'UTE est le Comité Electrotechnique Français, membre de la Commission Electrotechnique
Internationale (CEI) dont le siège est à Genève et du Comité Européen de Normalisation
Electrotechnique (CENELEC) dont le siège est à Bruxelles.
L'adresse internet de l'UTE est : http://www.ute-fr.com .
Ce site est en construction et le catalogue n'y sera disponible qu'en automne 98. Pour le moment on
peut le trouver sur le 3617 UTE ou sur papier. De nombreuses publications de l’UTE sont
vendues par l'AFNOR.

L'ENS de CACHAN accueille le serveur officiel du groupe GRAFCET à :


http://www.lurpa.ens-cachan.fr/grafcet/grafcet_fr.html
A partir de cette page en français vous trouverez facilement de nombreux liens qui permettent de
trouver des documents allant de cours structurés élémentaires sur le GRAFCET aux
développements les plus récents de la recherche avec, par ci par là, des problèmes plus ou moins
ardus.

Normes Origine : Gilles AMAND Révision du : 08/09/98 14:25 Page : 1 / 4


3. Le GRAFCET :
En faisant une recherche sur le site de l'AFNOR avec comme sujet "GRAFCET" ; 3 documents sont
trouvés :
NF C 03-190 + R1 Septembre 1995
Schémas, diagrammes, tableaux. Diagramme fonctionnel ""GRAFCET"" pour la description des
systèmes logiques de commande.
Statut :Homologuée
UTE C 03-190 Novembre 1990
Documentation et symboles graphiques - Établissement des diagrammes fonctionnels pour systèmes
de commande - Diagramme fonctionnel ""GRAFCET"".
Statut :Doc. de référence
UTE C 03-191 Juin 1993
Documentation et symboles graphiques - Établissement des diagrammes fonctionnels pour systèmes
de commande - Diagramme fonctionnel ""GRAFCET"" - Extension des concepts de base.
Statut :Doc. de référence

La lecture de la page de garde de la norme NFC 03-190 de septembre 1995 nous apprend qu'il s'agit
d'une simple modification du statut de la norme, sans changement du contenu. On retrouve en effet
des pages sans modifications depuis la première NFC 03-190 de 1982 modifiée en 1989. Cette
norme reste élémentaire. Pour l'AFNOR cette norme homologuée est celle qu'il faut utiliser.

Toujours au catalogue de l'AFNOR, la norme UTE C03-190 est différente et plus complète. C'est en
fait une reproduction intégrale de la partie française de la norme internationale CEI 848 parue en
1988. Pour certains membres du groupe GRAFCET (créateur du modèle GRAFCET en 1977) c'est
le seul document de référence officiel sur le GRAFCET. Cette norme introduit un certain nombre de
notions comme la qualification des ordres : mémorisé (Stored), retardé (Delay), limité dans le temps
(L), impulsion (Pulse), conditionnel (C). Mais, et surtout, elle introduit une autre notation pour les
temporisations.

Par exemple une temporisation de 10s sur l'étape X27 est notée :
Norme UTE C03-190 Norme NF C03-190

27 27

10s/X27 t/27/10s
X27
En fait les deux notations ne sont pas identiques :
• la notation de la norme NF représente une temporisation d'étape, qui peut d'ailleurs être autre
que l'étape précédent la transition (voir page 29 de la norme).
• la notation de la norme UTE concerne une temporisation sur le bit associé à l'étape ; elle
rentre dans le cadre beaucoup plus général des temporisations notées sous la forme t1/b/t2
(Voir la norme pour plus de détails).

Il pourrait en résulter un certain flou sur la notation à utiliser dans l'enseignement.


Il semble donc bien qu'il faille :
• apprendre les deux notations aux élèves
• donner les deux notations si nécessaire à l'examen
• admettre les deux notations en réponse à une question.
La notation de 1977 pour les temporisations est vraiment caduque depuis 10 ans. Il faut
s'interdire de l'utiliser. Mais on ne devrait pas pénaliser à l'examen un candidat qui ne fait que
restituer ce que son professeur lui a appris.

Normes Origine : Gilles AMAND Révision du : 08/09/98 14:25 Page : 2 / 4


Le document UTE C03-191 doit plutôt être considéré, d'après certains membres du groupe
GRAFCET, comme une base de travail utilisable avec précaution en post-bac.
Notons que ce document permet l'utilisation de notions dont l'usage est répandu (macro-étape,
forçage, Set et Reset).
Notons également l'introduction d'une source de confusion supplémentaire : même notation S
pour le Store (action mémorisée) de l'UTE C03-190 (pages 27 et 30) et pour le Set de l'UTE C03-
191 (page 12) à utiliser avec le Reset.
Dans ces conditions, ne faut-il pas préférer la notation de l'action mémorisée de la norme
NF C 03 190 (page 28) : "Action=1" et "Action=0" ?

4. Le catalogue AFNOR :
Voici quelques mots clefs et le nombre de documents trouvés à la date du 7 avril 1998:
Processus industriels 121
Automatismes 17
Schémas fonctionnels 10
Régulation automatique 4
Langage de programmation 32
Schémas électroniques 44
Schémas électrotechniques 15
Régulateur industriel 23
5. Normes utiles pour le contrôle et régulation en STL et en BTS CIRA :
NF C 01-351 Mars 1982 Vocabulaire électrotechnique. Chapitre 351 - Commande et régulation
automatiques (changement de statut de NF C 01-351, août 1979, ENR.).
PROJET C 01-351 Juillet 1996 Vocabulaire électrotechnique. Chapitre 351 - Commande et
régulation automatiques.

NF E 04-203-1 Août 1991 Régulation, mesure et automatisme des processus industriels.


Représentation symbolique. Partie 1 : fonctions et principes de base.
NF E 04-203-2 Décembre 1991 Régulation, mesure et automatisme des processus industriels.
Représentation symbolique. Partie 2 : capteurs, signaux, dispositifs réglants.
NF E 04-203-3 Décembre 1991 Régulation, mesure et automatisme des processus industriels.
Représentation symbolique. Partie 3 : transducteurs et dispositifs de traitement des signaux.
NF E 04-203-4 Décembre 1991 Régulation, mesure et automatisme des processus industriels.
Représentation symbolique. Partie 4 : symboles détaillés complémentaires pour les schémas
d'interconnexion d'instruments.
NF E 04-203-5 Juin 1989 Fonctions de régulation, de mesure et d'automatisme des processus
industriels. Représentation symbolique. Partie 5 : guide de codification des instruments.
NF E 04-201 Janvier 1994 Processus industriels. Représentation symbolique. Technique du vide.
Statut :Homologuée
Les normes NF E 04-202-1 à 9 Tuyauteries, composants de tuyauteries et appareils des processus
industriels sont probablement intéressantes pour les STL et les CIRA.
On trouvera également de nombreuses normes sur les signaux analogiques et numériques, les
capteurs, les transmetteurs, les régulateurs, les méthodes et procédures d'évaluation des
performances, les conditions de fonctionnement des matériels…
6. Les langages d'automates :
Une petite révolution est en cours concernant les langages utilisés pour les automatismes avec le
ralliement de nombreux constructeurs mondiaux aux langages définis dans la norme :
NF EN 61131-3 Novembre 1993 Automates programmables. Partie 3 : langages de programmation.
Statut : Homologuée

Normes Origine : Gilles AMAND Révision du : 08/09/98 14:25 Page : 3 / 4


Il serait dommage de ne pas tenir de cette importante évolution dans la rénovation du BTS CIRA.
Cette norme de 203 pages décrit :
2 langages littéraux
• IL : liste d'instructions
• ST : littéral structuré (très proche du Pascal)
2 langages graphiques :
• LD : langage à contacts
• FBD : langage en blocs fonctionnels.
Par ailleurs la norme :
NF EN 61131-1 Septembre 1994 Automates programmables. Partie 1 : informations générales.
précise de façon très claire le vocabulaire. C'est une référence utile.
7. Les systèmes de communication de terrain :
Il sont également définis mais les normes sont malheureusement très chères par exemple :
NF EN 50170 Avril 1997 Système de communication de terrain pour usage général.
Statut :Homologuée 2009 pages : 4500,00 F HT c'est beaucoup pour nos budgets!
Plus abordable et généraliste :
PROJET C 46-651 Juillet 1997 Norme sur les bus de terrain destinés à être utilisés dans les systèmes
de commande industriels Première partie : guide d'introduction.
8. Le statut juridique des normes :
Un article sur la NORMALISATION dans l'Encyclopédie Universalis nous donne quelques
indications. Il est à consulter pour plus de détails.

• les normes d'entreprise ne s'appliquent qu'à l'intérieur de l'entreprise.


• les spécifications techniques s'appliquent à l'ensemble des entreprise d'une profession. Elles
peuvent être obligatoires par la "référence" par les pouvoirs publics ou recommandées. De
nombreuses normes expérimentales et les documents de référence entrent dans cette
catégorie.
• le textes techniques touchant en particulier à la sécurité et à la santé peuvent être rendues
obligatoires par les services publics. C'est le cas de moins de 300 normes sur 17000. Ce sont
les normes homologuées dont l'homologation est parue au journal officiel. Les normes
européennes entrent dans cette catégorie.
• les directives Nouvelles Approches définissent des normes au niveau européen qui ont force
de loi. Toute législation particulière à un état en contradiction avec une directive doit être
abrogée.

EN CONCLUSION

Pour le moment la norme NF C 03-190 est la seule à être homologuée en ce qui concerne le
GRAFCET.
Au niveau du baccalauréat STL il semble bien qu'il faille s'orienter vers le strict respect de cette
norme dans la confection des sujets tout en acceptant de la part des élèves des réponses conformes
aux normes UTC C 03-190 et UTC C 03-191.
Au niveau BTS certaines extensions deviennent utiles, sinon nécessaires, et les normes de type
"document de référence" doivent pouvoir être utilisées dans les sujets, quitte à y préciser certaines
notations.

Normes Origine : Gilles AMAND Révision du : 08/09/98 14:25 Page : 4 / 4