Vous êtes sur la page 1sur 3

Prof : Boufares Amor

Nombres complexes

4 ème année secondaire

Exercice 1 Reproduire sur votre copie la figure ci-contre que l’on complètera au fur et à mesure de l’exercice. 1) Déterminer par lecture graphique les affixes des points A, B et C.

2) Calculer

z

B

z

A

et en déduire la nature du triangle ABC.

z

B

z

C

3) Déterminer l’affixe du milieu I de [AC] et placer ce point sur la figure. 4) Déterminer et construire l’ensemble C des points M (z) tels que

5 z − − 3 5 i = 2 2
5
z
− −
3
5 i
=
2 2

. (On donnera une solution géométrique).

3 5 i = 2 2 . (On donnera une solution géométrique). 5) Déterminer et construire

5) Déterminer et construire l’ensemble des points M (z) tels que

4i

1

z

− +

2

3

i

2

iR . (On donnera une solution

géométrique).

Exercice 2

Reproduire sur votre copie la figure ci-contre que l’on complètera

au fur et à mesure de l’exercice.

que l’on complètera au fur et à mesure de l’exercice. 1) 2) Déterminer les affixes des

1)

2)

Déterminer les affixes des points A, B et C.

Calculer AB, BC et

z

B

z

A

z

B

z

C

.

3)

4)

Placer ce point sur la figure.

5)

la figure.

Exercice 3

On donne l’équation dans C

En déduire la nature du triangle ABC.

Déterminer l’affixe du point D tel que ABCD soit un carré.

Soit G le centre de ABCD.Calculer l’affixe de G et placer G sur

E m

E

: z² - 2mz + 2m² = 0, m étant un paramètre réel strictement positif.

m

1) Résoudre dans C l’équation

2)

Mettre sous forme exponentielle ces solutions.

3)

a) Déterminer et construire les ensembles des images des solutions de

E

m dans le plan complexe muni d’un

repère orthonormé lorsque m varie dans] 0, +[.

b)

En déduire graphiquement la position relative de ces deux ensembles.

4)

Soit M l’image de m(1 + i) et N l’image de m(1 – i).

a)

Montrer que le triangle OMN est isocèle de sommet principal O, O étant l’origine du repère.

b)

Déterminer l’affixe du point P tel que OMPN soit un carré.

c)

En déduire l’ensemble des points P lorsque m décrit] 0, +[.

Exercice 4

1)

a) Résoudre dans C l’équation z² + z +1 = 0.

b)

2) Soit l’équation dans C (e) :

a)

b)

c)

3)

Mettre les solutions sous forme exponentielle.

z

4 + z² + 1 = 0.

Résoudre l’équation (e).On donnera les solutions sous forme exponentielle.

Représenter les solutions de (e) dans le plan complexe.

Montrer que ces points sont les sommets d’un rectangle.

Décomposer en un produit de deux facteurs du second degré et à coefficients réels le polynôme en x défini

par P(x) =

x

Exercice 5

4 + x² + 1.

Soit le polynôme dans C, P (z) =

1) Résoudre dans C l’équation z² - 2iz – 5 = 0. 2) Vérifier que (-i) et 3i sont solutions de l’équation P (z) = 0.

z

4

iz

4

3

6

z + iz

²

4

15

.

3)

a) Trouver les nombres complexes a et b tels que P (z) = (z² - 2iz + 3) (z² + az + b).

b) Résoudre alors l’équation P (z) = 0.

Exercice 6

Soit le polynôme dans C : P (z) = z

4

(4

+

i)z

3

+

(6

+

4i)z²

(4

+

6i)z

+

4i

.

1)

Vérifier que 2 et i sont deux solutions de P (z) = 0.

2)

Résoudre dans C l’équation z² - 2z + 2 = 0.

3)

Trouver les nombre complexes a et b tels que pour tout z dans C, P (z) = (z² - (2 + i) z + 2i) (z² + az + b).

4)

Développer et réduire le produit (z - 2) (z - i) puis en déduire les solutions de l’équation P (z) = 0.

Exercice 7

Soit le nombre complexe u = 1 + i

1)

b) Soit n un entier naturel.On pose

complexe u = 1 + i 1) b) Soit n un entier naturel.On pose 3 .

3 .

a) Mettre u et u sous forme trigonométrique.

s

n

n

= u

+ u

n

préciser en fonction de n.

c) Prouver que pour tout n, s

d) Montrer que si n est un multiple de trois alors

n

0

.

n 1

.Déduire de a) que

s

n

s

n est un entier relatif.

= λ

n

cos ⎛ ⎜ n π ⎞

λ

3

n

est un réel à

2) On pose S = ∑ s . n p p = 0 ⎛π ⎜
2)
On pose S
=
s
.
n
p
p
= 0
⎛π ⎜ ⎞
(n
− π ⎞
1)
n
a)
Vérifier que S
= +
2
2² cos
⎟+
+
2
cos
.
n
3
3
n
+
1
2
n
π ⎞
b)
Montrer que S
=
sin
.
n
3
3
Exercice 8

Soit le polynôme P défini dans le corps des nombres complexes C par P(z) =

z

3 - (5 + 2i)z² + (11 + 5i)z - 12i.

1)

a) Vérifier que (5i + 1)² = 10i – 24.

b)

Résoudre dans C l’équation z² - (5 + i)z + 12 = 0.

2)

a) Calculer P(i).

b)

Factoriser P(z).

c)

Résoudre dans C l’équation P(z) = 0.

3)

Dans le plan complexe muni d’un repère orthonormé direct on donne les points A, B et C d’affixes

respectives i, 2 – 2i et 3 + 3i.

z

a) Calculer AB, AC et

z

b)

4) Soit C l’ensemble des points M(z) tels que arg

AB

AC

En déduire la nature du triangle ABC.

z

3

− −

3i

⎟= ⎞

π

z

2

− +

2i

2

k

+ π

Déterminer et construire C. (On donnera une solution géométrique

Exercice 9

Dans le corps des nombres complexes C on donne l’équation E

α

: z

α

est un réel de l'intervalle 0,

π ⎤

2

.

3

, k

(1

+

Z .

4 cos(

α

1) Montrer que l’équation E

α admet une solution réelle

x

0 que l’on déterminera.

))z²

+

4(1

+

cos(

α

))z

4

− =

2) Résoudre alors l’équation E

3) Mettre sous forme exponentielle les solutions de E

4) Le plan complexe étant muni d’un repère orthonormé direct (O, u, v ). On désigne par M

solution de l’équation E

α .

α .

α l’image de la

α dont la partie imaginaire est positive et par N

α l’image de l’autre solution.

0

a) Déterminer et construire l’ensemble

C 1 des points M lorsque α décrit l’intervalle

0,

π ⎤

2

.

b) Par quelle transformation géométrique simple peut-on déduire, à partir de

C

lorsque α décrit

0,

π ⎤

2

? Construire

2

.

C

1

c) Déterminer le réel α de

⎡ π ⎤ 0, pour que le triangle OMN soit rectangle en O ⎢ ⎥
π ⎤
0,
pour que le triangle OMN soit rectangle en O
2

, l’ensemble

C

2

des points N