Vous êtes sur la page 1sur 4

LES ENFANTS DE NOPOKO – 26, rue de Château Landon – 75010

Paris
Tèl : 01.53.31.00.38 - email : lesenfantsdenopoko@yahoo.fr
site : http://www.nopoko.venez.fr

APE : 853K –SIRET : 494 388 572 00013

- REGLEMENT INTERIEUR -
ASSOCIATION « LES ENFANTS DE NOPOKO »

Article 1. Cotisation
Le montant de la cotisation est fixé par les membres du bureau et peut-être révisé une fois
par an. L’adhésion annuelle est fixé à 15, 00 €.
Cette somme sera utilisée pour une assurance individuelle et les frais de fonctionnement de
l’association. Le surplus, s’il y en a, sera utilisé afin de promouvoir nos différentes manifestations
ainsi que pour participer aux frais de l’action à proprement parlé.

Article 2. Rôles et responsabilités des membres du bureau


Les membres du bureau dirigent et organisent les réunions de travail. Ils donnent les
directions à prendre et distribuent de façon cohérente et équitable les tâches à effectuer jusqu’à la
prochaine réunion.

Les membres du bureau se doivent de fournir tous les documents nécessaires aux autres
membres afin de faciliter leurs travaux.

Le bureau établira un compte-rendu pour chacun des membres à l’issu de chaque réunion de
travail. Ceci afin de suivre l’avancement des projets en cours et résumer les tâches de chacun.

Le Président : représente l’association dans tous les actes de la vie civile. Il représente de
plein droit l'association devant la justice et dirige l'administration. Il est mandaté pour organiser et
contrôler l'activité de l’association, il peut aussi déléguer l'exercice de ses responsabilités. Le
président est responsable par sa signature des contrats et le représentant officiel de l'association
pour tous les actes engageant des tiers, et il est responsable devant la loi, et doit rendre des comptes
à ses membres et ses partenaires.
Il convoque l’assemblée générale et le conseil d’administration.

Le trésorier : Il mène la gestion de l'association et tient la comptabilité, perçoit les


versements, effectue les paiements et les placements, prépare le bilan annuel. Il présente le budget
de l’association lors des assemblées générales dont les conditions prévues sont fixés dans l’article
10 des statuts de l’association.

Le vice-trésorier : Il participe à toutes les tâches du trésorier, l’aide et le remplace en cas


d’absence. Il a les mêmes responsabilités.

Le secrétaire : Assurant les tâches administratives en générale, la correspondance de


l'association, établissant les comptes-rendus des réunions, il est responsable de la tenue des registres
et des archives. De plus, il s’occupe de la gestion et du suivi des adhérents, la mise à jour des
cotisations et autres ainsi que la prise de contact.
Il tient un registre spécial prévu par l’article 5 de la loi du 1er juillet 1901 et les articles 6 et 31 du
décret du 16 août 1901.

1
Article 3. Rôle et responsabilités des membres de l’association
Chaque adhérent de l’association, et selon son propre statut (membres actifs, d’honneur ou
donateurs) doit effectuer les tâches définies lors des réunions de travail. Ces tâches seront
distribuées en fonction des connaissances professionnelles et personnelles de chacun. Si ces
responsabilités ne sont pas tenues, alors c’est l’ensemble du groupe et du projet qui en subira les
conséquences.

Seuls les membres actifs ont le droit de vote à l’assemblée générale. Cependant les membres
d’honneur ou les membres donateurs peuvent participer aux réunions de travail.

Il est important, pour l’organisation des différents projets et le bon fonctionnement de


l’association, de mener avec assiduité des réunions. Afin d’avancer correctement et en commun.
Les dates des réunions seront fixées lors des réunions, ou au plus tard 15 jours avant la date prévue.
En cas d’absence, chaque membre devra prévenir, au plus tard 3 jours avant la date prévue, l’un des
membres du bureau.

Chaque adhérent aura un rôle et des responsabilités bien précises. Ils devront fournir les
travaux, recherches ou leur niveau d’avancement aux échéances définies lors des réunions de
travail. La répartition des tâches se fait selon différents pôles : Evénements, communication,
matériel, correspondance, partenariat en France, partenariats au Burkina Faso, parrainage et
bibliothèque. Un cahier des charges par pôles est mis en place, pour que chacun puisse connaître
leurs rôles et le fonctionnement de ces pôles. Chaque pôles sont tenues de se réunir pour organiser
leurs travaux, et contacter les autres membres pour d’éventuelles aides.

Le contenu et l’organisation des réunions de travail sont définis par les membres fondateurs.
Cependant, il est nécessaire que chacun apporte ses idées et projets. Pour une meilleure
organisation, il est important que le bureau prenne connaissances de ces initiatives avant la date des
réunions.

Article 5. Admission
Les candidats doivent confirmer leur adhésion par écrit (une fiche d’adhésion est disponible)
ainsi que régler la somme de la cotisation et ce dans un délai raisonnable afin de faciliter
l’organisation.

Afin de parer à une mauvaise entente et maintenir la cohésion de l’ensemble de l’association


ou pour composer avec les divers imprévus : la motivation, l’implication dans le projet et l’assiduité
(que ce soit aux réunions de travail et aux différentes actions menées) sont des critères
indispensables à l’admission dans l’association.

Par contre les compétences professionnelles et personnelles ne sont pas prises en compte
comme critères d’adhésion.

Article 6. Exclusion
Une exclusion peut être prononcée à l’égard d’un adhérent, par les membres du bureau.
Cette décision sera prise pour les raisons suivantes :
- En cas d’absence répétée,
- Si à plusieurs reprises l’adhérant ne signal pas son absence,
- Manquement à ces tâches, responsabilités, recherches et travaux,
- L’implication et la motivation inexistante.

2
De plus, suite à l’article 9 des statuts de l’association, sont considérés comme faute grave :
- Manquement aux responsabilités importantes définies lors des réunions de travail,
- Vol d’argent lors des manifestations tenues par l’association,
- Utilisation de l’association et de son action à titre personnel,
- Véhiculer une mauvaise image de l’association,
- Ne pas respecter ces engagements,
- Mauvais comportement vis-à-vis de nos partenaires,
- Non respect des statuts et du règlement intérieur de l’association.

Article 7. Actions menées par l’association


Lors des actions menées par l’association, il est important d’être assidu et de respecter le
planning mis en place en commun. Dans le cas contraire, il est impératif de prévenir les personnes
responsables des évènements.

Afin d’entretenir de bonnes relations avec nos partenaires (commerçants, organismes,


divers, et autres associations) il est important d’avoir un comportement respectueux, intègre et
honnête vis-à-vis de ces personnes et envers leurs clients ou adhérents. En cas de manquement,
l’adhérent risquerait l’exclusion de l’association.

Les adhérents seront susceptibles de manipuler de l’argent issu de leurs actions. Pour des
raisons de transparence, il est impératif que ces personnes signalent, dès la fin de l’action, le
montant récolté. Il est important que l’on puisse avoir confiance en ces personnes. L’objectif étant
d’organiser des missions sur place, il est primordial de garantir l’honnêteté du projet pour ne pas
discréditer l’ensemble de l’association et ses adhérents.

Pour chaque événements, extra job ou tout autres manifestations où l’on dépense/récoltes de
l’argent, il est impératif de :
- Donné un reçu aux clients : indiqué dessus le mode de paiement et le numéro du
chèque.
- Pour les ventes : remplir le tableau des ventes : le nom, les objets achetés , la
quantité, prix unitaire, prix global, le mode de paiement, le numéro du chèque, le
numéro de reçu et la date.
- Pour les remboursements des avances faites par les adhérents : les justificatifs sont
indispensables, demandé une facture pour tout achat. Le facture ne doit comporter
que les achats pour l’association. Aucun remboursement ne sera fait si c’est deux
éléments sont inexistants.
- Tous ces documents doivent être donné le plus rapidement possible pour la
comptabilité.
- Pour tous les dons : demander en plus l’adresse. Pour les reçus fiscaux.

Article 8. Rôle et responsabilités lors des missions humanitaires


L’objectif est que chaque année, un groupe puisse partir au Burkina Faso en mission ou en
chantier jeunes, pour cela il est impératif de fixer certaines règles :

- Trésorerie : un budget sera défini avant le départ, sur place un responsable sera désigné
comme trésorier et aura la responsabilité de respecter ce budget, d’effectuer tous les
règlements et d’être transparent sur ses comptes (factures). Pour les chantiers jeunes, un
adhérent sera responsable de toute l’organisation et la logistique sur place, en cas d’absence,
c’est notre partenaire qui prendra se rôle à charge.

3
- rôles et responsabilités : Durant les missions, chaque membre aura un rôle précis en
fonction de ces compétences. Il est important d’assumer pleinement ces responsabilités et de
faire le maximum pour atteindre son objectif. Le bénévole ne doit pas perdre de vue qu’il
s’engage dans une mission de solidarité internationale et non pour des vacances touristiques.

- Programme sur place : afin de cibler l’action, un programme sera préparé avant de partir
mais celui-ci ne sera qu’un programme de base flexible et adaptable qui pourra ainsi être
modifié une fois sur place en fonction du niveau de vie d’éducation, de la motivation, et des
capacités réelles de la population touchée. Il est important que chacun reste ouvert et souple
au changement du contenu du programme, pour s’adapter au mieux aux difficultés locales.

- Compte-rendu : il faut effectuer des comptes rendus journaliers afin de tenir informé les
autres membres de l’association restés en France. De plus, il faut garder une trace des
activités par l’utilisation de support photo ou vidéo, pour pouvoir mener d’éventuelles
manifestations une fois de retour en France.

- Développement : le groupe sur place devra tout mettre en œuvre pour trouver de nouveaux
contacts, de nouveaux projets à réaliser, de nouvelles aides et idées. Pour ainsi profiter du
fait d’être sur place pour développer l’action de notre association.

- En règle générale : il est important de satisfaire nos contacts et partenaires sur place et en
France, c’est pour cela qu’un comportement correct est obligatoire. Même s’il y a des
moments de détentes, ces missions ne sont en rien des simples vacances, il s’agit de
missions dans un cadre de solidarité internationale. Tout débordement ou faute grave sera
suivi d’une exclusion de l’association voire de réparation des dommages : un comportement
individualiste et inconséquent, le non-respect des autres, le refus de participer aux activités,
des problèmes liés à l’alcool ou aux drogues, des actes de violences… Et tout ce qui pourra
engendrer un disfonctionnement ou un échec complet de l’action.

Le bénévole ou l’adhérant représente l’association « Les enfants de Nopoko » sur place et


s’engage donc à respecter ses valeurs. Tout manquement à ce principe pourrait mettre fin à la
collaboration entre nos partenaires. Il en risque l’exclusion de la mission et de l’association, ainsi
que des poursuites judiciaires en fonction des dommages causés.

LES ENFANTS DE NOPOKO – 26, rue du Château Landon 75 010 Paris


Tèl : 01.53.31.00.38 - email : lesenfantsdenopoko@yahoo.fr - site : http://www.nopoko.venez.fr
APE : 853K– SIRET : 494 388 572 00013