Vous êtes sur la page 1sur 10

BENCHMARKING

Inventaire et évaluation comparée des


solutions de la concurrence

1
Quels sont les meilleurs dans ce domaine ?
Et si on faisait comme eux ?

Qu ’est-ce que le Benchmarking

Le Benchmarking est une recherche


permanente du meilleur « savoir-faire en vue
d ’une utilisation ou d ’une adaptation à
l ’organisme pour atteindre une performance
supérieure 2
Domaine d ’application

Toutes les composantes d ’une entreprise


peuvent faire l ’objet d ’une étude de
comparaison :
- les produits
- les procédés de fabrication
- les services apportés au client
- les fonctions
- etc..

3
UTILISATION

- Très pratiqué par les entreprises qui souhaitent


mesurer en permanence la performance de leurs
produits, leurs services et de leurs pratiques à celles
de leurs principaux concurrents

- Permet de déceler les méthodes les mieux adaptées

4
UTILISATION

- Peut aider une société à analyser la structure de ces


coûts en la comparant à celle de ces principaux
concurrents

- Favorise l ’échange d ’informations, d ’expériences,


de savoir-faire et encourage la généralisation des
meilleures pratiques

5
LES QUATRE TYPES DE BENCHMARKING

- Interne : à l ’intérieur de groupes (unités,


départements, services,…), comparaison de vos
opérations à l ’intérieur de votre propre organisation

- Concurrentiel : comparaison avec le concurrent


direct ( délicat à mettre en œuvre) exerçant une activité
analogue pour le produit, la procédure ou la méthode
qui vous intéresse

6
LES QUATRE TYPES DE BENCHMARKING

- Fonctionnel : comparaison des fonctions similaires dans


des entreprises non concurrentes à l ’intérieur du même
secteur d ’activités.Il est facile de collecter les
informations.

- Générique : comparaison des méthodes de travail ou des


processus dans les secteurs différents, dans des entreprises
non concurrentes.
Ex:une entreprise manufacturière peut comparer le
fonctionnement de sa logistique
7
METHODOLOGIE

PLANIFICATION :
- Sélectionner le produit, le service ou le processus à analyser
- A qui se comparer ?
- Collecte des données
ANALYSE :
- Ecart des performances
- Définir les niveaux futurs de performance
INTEGRATION :
- Communiquer les résultats de l ’étude comparative
- Révision des objectifs
ACTIONS :
- Etablir le plan d ’actions
- Mise en œuvre et mesure des progrès réalisés
8
SOURCES D ’INFORMATIONS
permettant d ’identifier les organismes ayant les meilleures
pratiques

- Internes : Revues , publications, centre documentaire

- Externes : Associations professionnelles,séminaires,sources


universitaires, publications économiques,Prix qualité,
bulletins d ’information,prospectus, brochures,
publications de l ’industrie

- Recherches particulières : retour d ’information clientèle, enquêtes


téléphoniques, visites sur site, réseaux

9
FACTEURS DE SUCCES
L ’engagement actif, durable du management
Une connaissance approfondie de ses propres processus
pour pouvoir les comparer efficacement avec les meilleurs
La volonté de changer et de s ’adapter en permanence
pour rester compétitif
La prise de conscience que la concurrence et
l ’environnement évoluent sans cesse
La concentration des recherches sur les entreprises leaders
reconnus comme les meilleurs dans leur domaine

10