Vous êtes sur la page 1sur 1

Homo sum : humani nihil a me alienum puto.

[ Je suis homme et jestime que rien de ce qui est


humain ne mest tranger. ] (Trence, Heautontimoroumenos, Le bourreau de soimme, I, 1, v. 25).
Les vertus se perdent dans lintrt, comme les fleuves se perdent dans la mer. (La
Rochefoucauld, Maximes, n 171, p. 71)
Maintenant, je mencrapule le plus possible. Pourquoi ? Je veux tre pote, et je travaille me
rendre voyant : vous ne comprenez pas du tout, et je ne saurais presque vous
expliquer. Il sagit darriver linconnu par le drglement de tous les sens. Les
souffrances sont normes, mais il faut tre fort, tre n pote, et je me suis reconnu
pote. Ce nest pas du tout de ma faute. Cest faux de dire : Je pense ; on devrait
dire : On me pense. pardon du jeu de mots. Je est un autre. (Rimbaud, Lettre
Georges Izambard du 13 mai 1871, Pl. p. 249)
Fais ce que voudras. (Rabelais, Gargantua, ch. 57)
Science sans conscience nest que ruine de lme. (Rabelais, Pantagruel, ch. 8)