Vous êtes sur la page 1sur 18

THOMAS DUTRAIVE - MALOSSE

Typeurs :

PUECHBERTY

Correcteurs : CAZALS TROISE

Correcteurs : CAZALS – TROISE

ANATOMIE

ANATOMIE DESCRIPTIVE ET FONCTIONNELLLE DE L'OEIL

Date : 22 Septembre 2015 Heure : H78

Nom du prof : Deviers

L'oeil est constitué du bulbe de l'oeil et d'annexes que sont les fascias orbitaires, les muscles moteurs du bulbe de l'oeil, les paupières, la conjonctive et l'appareil lacrymal. L'oeil est situé frontalement pour les espèces prédatrices et latéralement chez les espèces herbivores. L'oeil des Mammifères est plus saillant que celui des primates par rapport aux os de la face, il y a donc nécessité d'avoir des moyens de protection supplémentaires: la membrane nictitante, faisant partie de la troisième paupière.

I. Anatomie descriptive et fonctionnelle du bulbe de l’œil

A) Développement du bulbe de l'oeil (pas à retenir)

L'oeil est constitué de 3 tuniques: une tunique fibreuse (sclère + cornée), c'est la tunique la plus externe; une tunique vasculaire intermédiaire (iris + corps ciliaire et choroïde); une tunique neveuse (rétine), celle-ci est la plus interne.

ciliaire et choroïde); une tunique neveuse (rétine), celle-ci est la plus interne. Anatomie – L ’
ciliaire et choroïde); une tunique neveuse (rétine), celle-ci est la plus interne. Anatomie – L ’
ciliaire et choroïde); une tunique neveuse (rétine), celle-ci est la plus interne. Anatomie – L ’

Anatomie Loeil 1/18

Concernant le développement du bulbe, l'ectoderme se différencie en ectoderme de surface puis en tégument, ainsi qu'en ectoderme nerveux que l'on retrouve dans le tube neural. L'ectoderme de surface va donner l'épithélium cornéen et le cristallin (en violet sur le schéma). Le neuroectoderme va donner la tunique nerveuse dans son intégralité et le nerf optique (en

bleu).

Enfin, le mésenchyme donnera la cornée, la sclère et la tunique vasculaire dans son intégralité (en rouge).

et la tunique vasculaire dans son intégralité (en rouge). Ectoderme Neuroectoderme Mésenchyme a. Formation de la
et la tunique vasculaire dans son intégralité (en rouge). Ectoderme Neuroectoderme Mésenchyme a. Formation de la

Ectoderme

vasculaire dans son intégralité (en rouge). Ectoderme Neuroectoderme Mésenchyme a. Formation de la vésicule

Neuroectoderme

Mésenchyme

a. Formation de la vésicule optique puis de la cupule optique à partir du tube neural

Au début, 2 vésicules optiques (OV) se forment à partir de la première vésicule (l'encéphale). Puis le télencéphale et le diencéphale apparaissent et l'ectoderme de surface s'épaissit pour former la placode cristallinienne. La vésicule s'invagine et devient la cupule optique. Enfin, la placode cristallinienne s'invagine à son tour dans la cupule optique pour donner la vésicule cristallinienne qui est séparée de l'ectoderme de surface.

donner la vésicule cristallinienne qui est séparée de l'ectoderme de surface. Anatomie – L ’ oeil

Anatomie Loeil 2/18

b. Formation du cristallin à partir de la vésicule cristallinienne (ectoderme de surface) La vésicule

b. Formation du cristallin à partir de la vésicule cristallinienne (ectoderme de surface)

La vésicule cristallinienne est bordée par la capsule du cristallin et les cellules de la face postérieure s'allongent, perdent leur noyau et se remplissent de fibres cristalliniennes devenant une substance amorphe, on parle de fibres primaires. Au niveau de l'équateur cristallin, les cellules de la face antérieure (ce sont les cellules équatoriales) s'allongent à l'avant et à l'arrière pour encercler les fibres primaires, et ainsi de suite sur plusieurs cellules qui perdent leur noyau pour devenir des fibres secondaires. A la fin, on a un noyau composé de fibres primaires, un cortex composé de fibres secondaires et un épithélium sur la face postérieure. Quand les fibres secondaires finissent d'encercler les fibres primaires, elles fusionnent et forment des sutures intrabranches.

les fibres primaires, elles fusionnent et forment des sutures intrabranches. Anatomie – L ’ oeil –

Anatomie Loeil 3/18

c. Formation

de

mésenchyme

la

tunique

fibreuse

et

de

la

tunique

vasculaire

à

partir

du

la tunique fibreuse et de la tunique vasculaire à partir du Le mésenchyme est à l’origine

Le mésenchyme est à l’origine de :

la tunique fibreuse (si on faisait une homologie avec les méninges elle correspondrait à la dure- mère)

la tunique vasculaire (son homologue serait la pie-mère)

La cornée est formée à partir de :

l’ectoderme de surface : il donne l’épithélium cornéen, en continuité avec la conjonctive

la tunique fibreuse : elle donne le stroma cornéen, qui est la partie la plus volumineuse. Il est en continuité avec la sclère (qui correspond au reste de la tunique fibreuse).

la tunique vasculaire vers l’intérieur : elle donne l’endothélium cornéen qui est en continuité avec le reste de cette tunique vasculaire (l'iris). Ainsi, ces 3 parties de la cornée sont chacune en continuité avec des structures différentes.

d. Différenciation de la paroi de la cupule optique en rétine

RAPPEL On a, au départ, un tube neural formé de neuro-épithélium pseudostratifié, des crêtes neurales et un épithélium de surface. Le tube neural se différencie en une couche épendymaire, une couche palliale (future substance grise avec les corps cellulaires des neurones) et une couche marginale (future substance blanche avec des axones myélinisés).

Au niveau de la rétine, on a le même type différenciation. La cupule optique est formée à partir de neurectoderme pseudostratifié, en continuité avec le tube neural par le nerf optique. L’épithélium bordant la cupule possède un feuillet externe et un feuillet interne du fait de l’invagination. Le feuillet externe se différencie en Epithélium Pigmentaire Rétinien (EPR) et le feuillet interne donne une couche de photorécepteurs (neurones récepteurs sensibles à la lumière) avec

Anatomie Loeil 4/18

des cônes (vision diurne) et des bâtonnets (vision nocturne). Le canal optique se trouvant, à l'état embryonnaire, entre le feuillet externe et le feuillet interne disparait. Dans le creux de la cupule, on retrouve les neurones bipolaires et ganglionnaires de la rétine (corps cellulaires neuronaux correspondant à la couche palliale) puis les fibres nerveuses (couche d’axones myélinisés qui correspond à la couche marginale).

myélinisés qui correspond à la couche marginale). En avant de la rétine et en arrière de

En avant de la rétine et en arrière de l’iris, il y a une zone où les 2 feuillets s’accolent : on obtient un épithélium simple cubique qui formera la rétine aveugle = partie de la rétine où il n’y a pas de photorécepteurs.

rétine aveugle = partie de la rétine où il n’y a pas de photorécepteurs . Anatomie

Anatomie Loeil 5/18

e. Formation du nerf optique

Le nerf optique permet de rejoindre la cupule optique au diencéphale. Les vaisseaux (artères et veines) passent dans la fente colobomique. Il y a une régression du canal optique comparée au développement des axones myélinisés du nerf optique. A la fin, on obtient le nerf avec des fibres et au centre la vascularisation.

le nerf avec des fibres et au centre la vascularisation. Selon les espèces, certains évènements ont

Selon les espèces, certains évènements ont lieu avant ou après la naissance.

Exemple :

 

Séparation des paupières

Rétine mâture

Chien

2 semaines après naissance

6 semaines après naissance

Bovin

à la naissance

pendant gestation à J150

Anatomie Loeil 6/18

Pathologies et anomalies de développement :  Cyclopie : présence d’un seul bulbe de l’œil

Pathologies et anomalies de développement :

Cyclopie : présence d’un seul bulbe de l’œil en position médiale.

Microphtalmie : présence d’un tout petit œil.

 Microphtalmie : présence d’un tout petit œil. Cyclopie Microphtalmie  Rétinocoele : protrusion de la

Cyclopie

: présence d’un tout petit œil. Cyclopie Microphtalmie  Rétinocoele : protrusion de la rétine

Microphtalmie

Rétinocoele : protrusion de la rétine dans un ulcère.

Rétinocoele : protrusion de la rétine dans un ulcère.  Persistance de l’artère hyaloïde ( à

Persistance de l’artère hyaloïde (à connaître) : chez l’embryon, le cristallin est nourri par l’artère hyaloïde, une branche de l’artère rétinienne centrale, qui passe à travers le corps vitré. L’artère dégénère normalement après la naissance, et le cristallin est alors nourri par diffusion.

Anatomie Loeil 7/18

B) Anatomie descriptive des différents constituants du bulbe de l’œil a. Vue d’ensemble des différents
B) Anatomie descriptive des différents constituants du bulbe de l’œil a. Vue d’ensemble des différents
B) Anatomie descriptive des différents constituants du bulbe de l’œil a. Vue d’ensemble des différents

B) Anatomie descriptive des différents constituants du bulbe de l’œil

a. Vue d’ensemble des différents constituants

l’œil a. Vue d’ensemble des différents constituants Les constituants du bulbe de l'œil sont : 

Les constituants du bulbe de l'œil sont :

La tunique fibreuse (en vert). Elle comprend :

Anatomie Loeil 8/18

o

la cornée

o

la sclère en continuité avec la cornée

o

l'épithélium cornéen, en continuité avec la conjonctive palpébrale (épithélium bordant la paupière) et bulbaire (épithélium bordant la sclère).

La tunique vasculaire (en rouge). Elle comprend :

o

l'iris

o

le corps ciliaire

o

la choroïde

La tunique nerveuse (en bleu). Elle comprend :

o

la rétine (un peu plus épaisse à l'arrière du fait d’une différenciation en photorécepteurs, plus fine à l’avant : c'est la rétine aveugle). La rétine est en continuité avec le nerf optique.

Le cristallin (en violet) : issu de l'ectoderme de surface. A l’arrière du cristallin se trouve le corps vitré, à l'avant du cristallin il y a l’humeur aqueuse.

b. Axes de coordonnées

Des termes spécifiques sont utilisés pour l’orientation de l’œil.

sont utilisés pour l’orientation de l’œil. L’orientation de l’œil est comparable à celle du

L’orientation de l’œil est comparable à celle du globe terrestre. On distingue un pôle antérieur et un pôle postérieur, avec l’équateur entre les deux. Un méridien est une ligne perpendiculaire à celle de l’équateur. L’axe optique est l’axe passant par les pôles tandis que l’axe visuel passe par le centre du cristallin et se termine sur une zone spécifique de la rétine, la fovea : c’est la zone pour laquelle la convergence rétinienne est la plus importante.

les 2

cadrans nasaux sont disposés vers l'intérieur et les 2 temporaux vers l’extérieur.

L’œil peut être divisé en

4

cadrans :

Nous allons maintenant détailler les différentes tuniques.

divisé en 4 cadrans : Nous allons maintenant détailler les différentes tuniques. Anatomie – L ’

Anatomie Loeil 9/18

c. La tunique fibreuse

c. La tunique fibreuse Le « blanc de l’œil » correspond en fait à la sclère

Le « blanc de l’œil » correspond en fait à la sclère. La sclère et la cornée sont en continuité et elles se rejoignent au niveau du limbe. L’épithélium antérieur de la cornée est en continuité avec la conjonctive bulbaire.

Application : en cas de conjonctivite, des vaisseaux congestionnés apparaissent sur la sclère. Dans ce cas c'est une inflammation de la conjonctive et non de la sclère.

La sclère :

est percée par le nerf optique (cette région est appelée aire criblée)

est en continuité avec la gaine du nerf optique (II) et la dure-mère (issue du même mésenchyme)

est vascularisée par les artères ciliaires postérieures, drainée par la veine ophtalmique et innervée par les nerfs ciliaires.

participe au drainage de l’humeur aqueuse (présente dans des cavités et les chambres du cristallin) via un canal collecteur (au niveau du limbe) et le plexus veineux intrascléral.

est recouverte par la conjonctive bulbaire à l’avant et la vaginale bulbaire à l’arrière.

est le lieu d’insertion des tendons des muscles moteurs du bulbe de l’œil.

Anatomie Loeil 10/18

Rappel : le muscle oblique dorsal est innervé par le nerf V ou trochléaire, le

Rappel: le muscle oblique dorsal est innervé par le nerf V ou trochléaire, le muscle droit latéral est innervé par le nerf VI ou abducteur, les autres sont innervés par le nerf III ou oculomoteur.

La cornée est constituée de différentes couches entre la chambre antérieure (entre la cornée et l’iris) et le film précornéen. Le film précornéen correspond aux larmes déposées sur la cornée.

De l'extérieur vers l'intérieur de l'œil on trouve :

L’épithélium cornéen (en continuité avec la conjonctive). C'est un épithélium pluristratifié non malpighien et non kératinisé.

Le stroma cornéen (seule partie directement en continuité avec la sclère). Il est composé de fibres de collagène, de cellules spécifiques (les kératocytes), et de substance fondamentale (avec des protéoglycanes).

L’endothélium cornéen. Il est formé de cellules plates (à ne pas confondre avec l’endothélium des vaisseaux !). Entre l'épithélium cornéen et le stroma cornéen il y a une lame limitante antérieure (retenir plutôt Membrane de Bowman) et entre le stroma cornéen et l'endothélium cornéen il y a une lame limitante postérieure (retenir plutôt Membrane de Descemet).

Anatomie Loeil 11/18

La cornée :  est transparente grâce à sa structure (arrangement particulier des fibres de

La cornée :

est transparente grâce à sa structure (arrangement particulier des fibres de collagène) et grâce à l’action des cellules de l’endothélium cornéen, qui permettent un drainage des liquides (extrusion). Application : si ces cellules sont lésées, il y a trop de liquide dans le milieu interstitiel d’où un œdème stromal.

est AVASCULAIRE (essentiel à retenir). La nutrition des cellules se fait par diffusion des nutriments depuis les vaisseaux du limbe et par le film précornéen et l’humeur aqueuse, respectivement aux surfaces antérieure et postérieure. La présence de vaisseaux dans la cornée est donc pathologique !

est sensible : l’épithélium cornéen, la membrane de Bowman et le stroma antérieur contiennent les terminaisons des nerfs ciliaires longs (branches du nerf ophtalmique, nerf crânien V). Application : le réflexe cornéen : on place un coton tige sur la cornée du chat, le réflexe est de fermer la paupière.

Pathologie de la tunique fibreuse :

Ulcères cornéens : cela désigne une perte de substance. Il y a différents types d'ulcères selon le niveau d'atteinte :

- ulcère superficiel : la perte de substance concerne le tiers superficiel ou les 2/3 de la cornée.

- ulcère profond : la perte de substance peut aller jusqu'à la membrane de Descemet.

- ulcère perforant : perte de substance sur toute la couche cornéenne.

. - ulcère perforant : perte de substance sur toute la couche cornéenne. Anatomie – L

Anatomie Loeil 12/18

Certains tests permettent de mettre en évidence un ulcère cornéen, c'est le cas du test à la fluorescéine. La fluorescéine s'accroche au stroma cornéen lors de la coloration de la cornée. La coloration fluorescente de l'œil montre la perte de l'épithélium. Attention toutefois dans le cas d'un ulcère perforant, la fluorescéine va s'accrocher uniquement sur les bords de l'ulcère ce qui peut être difficile à voir.

bords de l'ulcère ce qui peut être difficile à voir.  Desmetocoele : il s'agit de
bords de l'ulcère ce qui peut être difficile à voir.  Desmetocoele : il s'agit de

Desmetocoele : il s'agit de la protrusion de la membrane de Descemet à travers la cornée lors d'un ulcère perforant. Le liquide de la chambre antérieure exerce une pression sur la membrane de Descemet. Il y a aussi du liquide provenant de la chambre antérieure qui sort.

Perforation cornéenne : associé avec un staphylome irien (altération de la cornée au niveau de l'iris suite à un traumatisme ou une inflammation). L’iris fait protrusion à travers la cornée faisant suite à un ulcère. La cornée bleu foncé traduit la présence d’un œdème stromal.

Dystrophie endothéliale : les cellules endothéliales sont mal formées à la naissance. La cornée apparait bleue et opaque, il y a une accumulation de liquide : c'est un œdème stromal.

Endothélite post-vaccinale (hypersensibilité de type 3) : les antigènes et anticorps forment des complexe après la vaccination, ces complexes vont se déposer sur l'endothélium cornéen, ce qui va le léser. Il y a alors apparition d'un œdème stromal bilatéral c'est-à-dire sur les deux yeux. C'est la maladie des yeux bleus.

c'est -à-dire sur les deux yeux. C'est la maladie des yeux bleus. Anatomie – L ’

Anatomie Loeil 13/18

d. La tunique vasculaire (uvée)

d. La tunique vasculaire (uvée)  La choroïde : il s'agit de la partie postérieure de

La choroïde : il s'agit de la partie postérieure de l'uvée.

: il s'agit de la partie postérieure de l'uvée. Elle est richement vascularisée et pigmentée :

Elle est richement vascularisée et pigmentée : proche de la rétine on trouve la lame chorio- capillaire (constituée de capillaires) et au dessus, la lame vasculaire (constituée de vaisseaux d'artérioles et de veinules). La choroïde assure la nutrition des couches externes de la rétine (de l'EPR et de la couche des photorécepteurs). Lors d'un décollement rétinien il y a un décollement entre l'EPR et la couche des photorécepteurs (zone plus fragile car c'est là que se trouvait le canal optique). La couche des photorécepteurs se retrouve alors éloignée de la choroïde et n'est plus nourri. Les cellules meurent, ce qui entraine une perte de la vision. Le décollement rétinien est donc à traiter comme une urgence. La choroïde présente une aire de couleur variable et qui réfléchit la lumière : le tapis (tapetum lucidum). Le tapis se trouve entre la lame chorio-capillaire et la lame vasculaire, elle n'est

Anatomie Loeil 14/18

pas présente sur toute la longueur sur la choroïde. Cette partie est absente chez le Porc et chez l'Homme. Le tapis peut être de deux natures :

- cellulaire (chez les Carnivores) : les cellules sont remplies de petits bâtonnets qui réfléchissent la

lumière. (Yeux des chats qui réfléchissent la lumière = iridescence).

- fibreuse (chez les Herbivores) : c'est la disposition des fibres de collagène qui permet de réfléchir la lumière. Cette partie de la choroïde permet la vision de nuit en concentrant la lumière sur la rétine. Sur les photos suivantes du fond de l'œil on peut voir la papille optique qui correspond au lieu d'insertion du nerf optique. La zone en face du tapis a un épithélium avec des cellules non pigmentées, c'est ce que l'on peut voir sur le fond de l'œil chez la vache.

l'on peut voir sur le fond de l'œil chez la vache.  Le corps ciliaire :

Le corps ciliaire : petit bourrelet situé en arrière de l'iris, il en fait le tour sur 360°. Il est accroché au cristallin au niveau de l'équateur par les zonules (sorte de fils). Il est constitué de deux parties :

- Pars plana : partie externe plate qui est en continuité avec la choroïde. - Pars plicata : constitué de procès ciliaire (surélévation). Un procès ciliaire est toujours disposé de manière centripète vers le cristalin.

Anatomie Loeil 15/18

Le corps ciliaire permet l' accommodation, c'est-à-dire qu'il permet d'orienter les faisceaux de
Le corps ciliaire permet l' accommodation, c'est-à-dire qu'il permet d'orienter les faisceaux de

Le corps ciliaire permet l'accommodation, c'est-à-dire qu'il permet d'orienter les faisceaux de lumière vers la fovea. Cela se fait par la régulation de la fente pupillaire grâce à deux types de muscles :

- le muscle sphincter de la pupille, sur le bord de la pupille : quand il se contracte il est responsable du myosis (diminution du diamètre de la pupille). Il est innervé par le nerf III.

- le muscle dilatateur de la pupille, sur la base de la pupille : il est responsable de la mydriase (augmentation du diamètre de la pupille).

Anatomie Loeil 16/18

Lorsque le cristallin a une forme biconvexe (forme de départ) cela permet la vision de loin mais pas de près. Quand le cristallin a une forme arrondie cela permet la vision de près mais pas de loin.

arrondie cela permet la vision de près mais pas de loin. Le passage de la forme

Le passage de la forme biconvexe à la forme arrondie se fait par contraction du muscle ciliaire (muscle constitué de fibres musculaires lisses qui se trouve dans le corps ciliaire et qui lui donne cette forme). La contraction du muscle ciliaire provoque le rapprochement des procès ciliaire de l'équateur du cristallin ainsi les zonules se détendent ce qui provoque le passage du cristallin sous forme arrondie. La face postérieure du corps ciliaire est bordée par la rétine aveugle.

Anatomie Loeil 17/18

Anatomie Loeil 18/18