Vous êtes sur la page 1sur 3

TITRE TECHNICIEN SUPERIEUR DE SUPPORT EN

INFORMATIQUE

LISTE DES COMPETENCES


1 / Intervenir et assister à distance en centre de services informatiques

1 - Assister les utilisateurs dans un environnement informatique et numérique

2 - Configurer et mettre à jour un poste de travail informatique

3 - Traiter un incident dans un centre de services

4 - Proposer et mettre en oeuvre des solutions d'équipements et de services

5 - Participer au suivi de parc et à la gestion des configurations informatiques

6 - Mettre en oeuvre et maintenir des machines virtuelles

2 / Intervenir et assister sur les systèmes et les réseaux informatiques

7 - Intervenir sur une infrastructure de réseau TCP/IP

8 - Intervenir sur une infrastructure de réseau sécurisé

9 - Télé-administrer et dépanner un serveur

10 - Intervenir sur un service d'annuaire de réseau

11 - Automatiser des tâches à l'aide de scripts

12 - Déployer des postes de travail sur un réseau d'entreprise

13 - Contribuer à la gestion des problèmes informatiques

3 / Intervenir et assister sur les applications informatiques transverses

14 - Intervenir sur un système de messagerie informatique

15 - Intervenir sur un serveur de base de données

16 - Identifier un dysfonctionnement dans une architecture distribuée

17 - Suivre les indicateurs de qualité de service et la relation client

18 - Organiser et développer la veille technologique en informatique

19 - Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique


DISPOSITIF D’EVALUATION
Chaque candidat sera évalué par un jury constitué de 2 professionnels.
Les compétences sont évaluées au vu de plusieurs éléments :

1 / L’épreuve de synthèse (durée maximum 1H45)

Il s’agit d’une mise en situation professionnelle, avec résolution successive de 3 incidents puis
entretien technique avec le jury. Les critères d’appréciation retenus sont :
 Technicité : utilisation des outils et des ressources, fonctionnement ou résultat final,
temps passé,
 Organisation : règles de sécurité, prise en compte des procédures, méthode dans la
démarche
 Communication : prise en compte des interlocuteurs, niveau de langage, contrôle dans
la relation.

2 / Le Dossier de Synthèse de pratique Professionnelle (DSPP)

Ce document permet au candidat de mettre en valeurs ses compétences en décrivant, de


manière détaillée et à partir d’exemples concrets, les activités professionnelles exercées en
rapport direct avec le titre visé.

3 / Les résultats des évaluations réalisées pendant la formation

4 / L’entretien individuel (30 minutes)

L’objectif est de faire le point sur le parcours du candidat, de vérifier qu’il a une bonne
compréhension globale du métier visé, et qu’il maîtrise l’ensemble des compétences requises.
EPREUVE DE SYNTHESE : MODALITES DE REALISATION
- Le candidat reçoit une fiche descriptive pour chacun des trois types d'incident, telle qu'elle

peut être formulée par un technicien de premier niveau, ainsi que la documentation de la

plate-forme d'évaluation. Il dispose alors d'un temps de prise en compte des trois fiches

d'incident et de l'architecture de la plate-forme d'évaluation (durée indicative : 30 minutes).

- Le candidat se présente ensuite sur le plateau technique, afin de rechercher et de proposer

successivement au Jury une solution aux trois incidents.

- Lors de la résolution de l'incident correspondant à l'activité "Intervenir et assister sur les

systèmes et les réseaux informatiques" (durée indicative : 15 minutes), le Jury se

positionne comme l'utilisateur dont la demande est à l'origine de la fiche d'incident.

- Pour l'incident correspondant à l'activité "Intervenir et assister sur les systèmes et les

réseaux informatiques" (durée indicative : 15 minutes) et l'incident correspondant à

l'activité "Intervenir et assister sur les applications informatiques transverses" (durée

indicative : 15 minutes), le candidat reçoit comme consigne d'expliciter oralement les

étapes de sa résolution auprès du Jury. Le Jury se positionne alors comme le responsable

de l'infrastructure informatique qui a subi les incidents.

- A la suite de la résolution des incidents, le candidat rédige un compte-rendu d'intervention

par incident (durée indicative totale : 15 minutes), qu'il remet ensuite au Jury.

- L'entretien technique complémentaire avec le Jury (durée indicative : 15 minutes) fait suite

à cette mise en situation. Cet entretien permet aux membres du Jury de questionner le

candidat sur les compétences qui ne sont pas évaluées lors de la mise en situation. Le Jury

s'appuie sur un guide inclus dans le dossier technique d'évaluation et contenant des

questions techniques classées par compétences.