Vous êtes sur la page 1sur 92

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Cet ouvrage vous est offert par Hexalto.
Il s’appuie sur l’ensemble des demandes et questionnements formulés par
nos clients au cours des 7 dernières années. Vous y trouverez la synthèse
des réponses et solutions abordées pendant nos programmes
d’accompagnement personnalisés.
Sentez vous libre de le partager tel quel à votre entourage.

Avril 2011,
Jean-Guy Perraud
Xavier Cornette de Saint Cyr

© 2011 • Hexalto • www.hexalto.com •
• Tous droits réservés et tous pays •

© 2011 – www.hexalto.com

2

7 Secrets Pour Vous Distinguer

« Devant tout ce qui arrive, pense à rentrer en toi-même
et cherche quelle faculté tu possèdes pour y faire face »
Epictète
Philosophe grec (50 - 130)

« Le plus grand secret pour le bonheur, c'est d'être bien avec soi »
Bernard Fontenelle
Ecrivain français (1657 – 1757)

« On ne croit qu'en ceux qui croient en eux »
Talleyrand
Homme politique français (1754 – 1838)

© 2011 – www.hexalto.com

3

........................................... LA COMMUNICATION CONSTRUCTIVE......................................................................................................................................... INNOVATION ET DÉVELOPPEMENT...................................................................................................................................... 58 GÉRER L’INNOVATION.............................................................................................................................................. 40 L’INTÉRIEUR ATTIRE L’EXTÉRIEUR.......................................... 48 V.................................. 22 II...................................................... 40 LES COMPOSANTES DE L’ACCOMPAGNEMENT............................................................................................. 54 L’INNOVATION........................................................................................................................7 Secrets Pour Vous Distinguer Table Des Matières INTRODUCTION .................................................................................................................................................................... 19 UN PAS VERS L’EXCELLENCE.............................. 16 COMMENT RELATIVISER ?.......................................................................................... 49 INNOVER......................................................... 30 III.............................................. 32 APPRENDRE À DIRE « NON » .....................com 4 ... 28 SORTIR DU PIÈGE................ 24 PERSÉVÉRER ?......... 32 « IL N’EST PAS POSSIBLE DE NE PAS COMMUNIQUER »..................................................................................................... CULTIVER SES RESSOURCES.............................. 56 LES CRAINTES D’INNOVER................................................................................ LA CLÉ DU DÉVELOPPEMENT............................... PLUS C’EST PAREIL ».................................... 10 PENSÉE POSITIVE VERSUS PENSÉE MAGIQUE ............................ 44 L’APPUI DES COMPÉTENCES COMPLÉMENTAIRES .................................... LES PIÈGES DE LA PERFECTION....................... 26 LE « NORMAL » ET LE « TOXIQUE ».................................. 38 IV....................................................................................................................................................................................24 UN HORIZON TOUJOURS FUYANT............................................................... UN DÉFI........................................................................................................................................................................................................... 18 PERCEVEZ AUTREMENT VOTRE PERFORMANCE............................................. DU SAVOIR FAIRE À L’EXCELLENCE.................................... 49 LA VISION STRATÉGIQUE À L’ÉPREUVE.............................................................................................. 60 © 2011 – www..................................................................................................... 51 LES PME ET L’INNOVATION............................... CRÉATIVITÉ........................................................................................................................................................................................................... 34 QUITTER LA CAVERNE DE PLATON........................................................................................... 6 I..... 29 L’IMPACT DRAMATIQUE DU PERFECTIONNISME SUR LA GESTION DU TEMPS..................................... 11 DÉCOUVREZ VOS CROYANCES POSITIVES............................................................... 14 DE QUOI DÉPEND VOTRE PERFORMANCE ?............................. 27 « MIEUX QUE BIEN » OU « MIEUX QUE MIEUX » ?............................hexalto..................... 25 L’EXCELLENCE ET LA PERFORMANCE.................................................................. 47 PAS D’EXCUSES..................................................................................................8 « PLUS ÇA CHANGE.......................... 8 CRÉER VOTRE FUTUR........................................

......................................... 64 UNE NOUVELLE CONFRONTATION................................................................................................................................................................................................................................................................................................................ 83 VIII.......................................... 88 EN SAVOIR PLUS...................................................................................... 87 IX.............. 80 AU-DELÀ DES PEURS : DÉCIDER DE FAIRE.............................................................................. 87 MA PROCHAINE ÉTAPE.......................................... 86 LES ATOUTS DE MON ENVIRONNEMENT........................................................................................................................ 85 MA MOTIVATION POUR MON PROJET...................................................................... 67 POUVOIR ET DÉLÉGATION....................................................................................................... 64 LE SENTIMENT DE SOLITUDE ..................................................................................................................................................................7 Secrets Pour Vous Distinguer VI..................75 VERS SON IDÉAL...................................................... LES AUTEURS............................ 87 QUEL EST MON OBJECTIF ?.......................com 5 ..................................... 84 MES BESOINS D’AUJOURD’HUI ................................................................................... 75 DÉTERMINER CE QUE L’ON VEUT........................................................................................................................................................................ 71 VII.................................................................................. 65 CE QUI COMPOSE NOS ACTIVITÉS..................................................................... EN RÉSUMÉ…...... 89 © 2011 – www.................hexalto....................................................................... 78 OUVRIR LE CHAMP DES POSSIBLES RÉALISABLES ...................................... 86 MES PRINCIPALES CROYANCES ASSOCIÉES À CE PROJET.................................................................................. AGIR … MAINTENANT !. ETRE ÉPAULÉ POUR SORTIR DU LOT....................................................................................................... 84 MA DIRECTION.....................................

c’est que celui qui attend que les montagnes soient aplanies ne gravira aucun sommet.hexalto. pour .com 6 . que l’on accomplit la vie que l’on veut et donc.. On attend que le terrain soit parfaitement balisé pour commencer à bouger et à s’aventurer dehors. c’est de ne pas savoir de quoi on est capable et de ne pas y croire. si la vie – votre vie .. Et l’action a deux moteurs : le désir et la nécessité.vous parait parfaite telle qu’elle est. vous aimeriez que ça change ou que votre environnement change. il arrive un jour où ce qui est ne vous va pas. Si nous voulons que « ça » change. Et alors. oui.7 Secrets Pour Vous Distinguer Introduction Où en êtes-vous ? Et que voulez-vous ? Comment vous sentez-vous le lundi matin ? Qu’allez-vous faire ? Et pour quoi faire ? Voici les questions les plus « redoutables » à entendre car elles nous poussent dans nos retranchements. nous procure une excitation agréable à ressentir ? « Il n’y a rien de plus inutile que de faire avec efficacité quelque chose qui ne doit pas du tout être fait » disait Peter Drucker. C’est ainsi que l’on se distingue. Ce n’est pas ainsi que les choses fonctionnent. Il y a une autre chose que nous savons aussi . Soyons donc efficace en étant à la fois pragmatique et en harmonie avec ce qui nous tient à cœur. Difficulté soudaine et imprévue ou bien problèmes anciens et accumulés au fil des années. La majeure partie des gens sont cependant confrontés à un moment de leur existence à quelque chose qui ne leur convient pas. ce qui nous empêche de changer. Notre intention est de vous amener à vraiment prendre conscience de ce qui marche bien dans votre vie et de ce qui ne marche pas du tout (ou pas aussi bien que vous le souhaitez). Lequel choisir ? Faire parce qu’on est obligé de faire ? Parce que les évènements nous y obligent pour ne pas augmenter nos problèmes ? Ou bien parce que cela nous plait. quoi faire ? Si tout vous convient. il n’est pas fait pour vous et recevez au passage toutes nos félicitations ! En effet. si vous n’avez jamais aucune récrimination. que l’on sort du lot. nous motive. Elle est de vous aider à « décortiquer » les innombrables ressources dont vous disposez pour mener la vie que vous avez © 2011 – www. surnommé le « pape du management ». il faut commencer par… nous-mêmes ! Fréquemment. Pour changer il faut agir. vous faites partie des rares personnes à qui tout convient et vous rendriez certainement service à l’humanité en expliquant comment vous procédez. Faut-il vraiment « faire » quelque chose ? Que faut-il impérativement changer ? Et surtout. alors fermez ce livre. si vous n’avez même pas un petit quelque chose à améliorer.

Des pistes auxquelles vous n’auriez peut-être pas songé ou pour lesquelles vous ne vous sentez pas capables d’œuvrer. Or. il est tout aussi vrai qu’avoir un regard neuf ouvre de multiples possibilités. Vous allez pouvoir appliquer des outils pratiques pour valoriser ce qui marche.com 7 .hexalto. Alors. Notre intention est de vous aider à déblayer le chemin pour que vous sachiez ce que vous avez vraiment envie de faire et pour trouver de nouvelles pistes. De nouvelles perspectives vont vous être révélées. pour transformer ce qui ne va pas.7 Secrets Pour Vous Distinguer envie de mener tout en acceptant les inévitables ornières qui bordent la route (et vous aider à ne pas trébucher dans ces ornières !). et pour vivre dans un monde infini de nouvelles possibilités pour Vous. bonne lecture : c’est à vous de jouer ! © 2011 – www. Ce livre s’articule sur 7 points fondamentaux qui vous permettent d’aller plus loin et donc de sortir du lot. s’il est vrai que tout parait impossible à celui qui n’essaye jamais.

les actions menées sont bien souvent contradictoires).7 Secrets Pour Vous Distinguer I. face à une réduction de budget va se demander : . ou de projets.Augmenter les délais de livraison ?».Renégocier avec les fournisseurs ? . En effet :  Toute personne saine d’esprit cherche à réussir sa vie. dès que le chiffre d’affaire est en baisse.Réduire la qualité du service ? .Externaliser des services ? .Couper le budget formation ? .hexalto.Délocaliser la fabrication ? . quand les résultats attendus ne sont pas là. toutes les actions dans le monde ont pour intention le bonheur individuel. etc…. le bonheur d’un groupe ou de la globalité des être humains (même si .« Faut-il d’abord cesser les embauches ? . Du savoir faire à l’excellence « Plus ça change. alors on cherche tout de suite les problèmes à corriger. à leur donner une bonne couverture santé. etc… © 2011 – www. le patron de l’entreprise s’interroge : . Ainsi.com 8 .reconnaissons le . Mais quand « ça » ne fonctionne pas. c'est-à-dire à développer son niveau de vie et sa qualité de vie ou du moins à la maintenir.« Faut-il limiter les fonctionnalités du produit ? . à développer les infrastructures. à apporter de la valeur ajoutée à ses clients et à donner à ses collaborateurs le meilleur environnement de travail possible. à tenir compte du développement durable … Ultimement.  Tout pays démocratique sensé cherche à élever le niveau d’éducation de ses habitants.  Tout entrepreneur sérieux et responsable cherche à développer son affaire. Le chef de produits. plus c’est pareil » Aller bien.Prévoir un plan de licenciements ? ». aller mieux ! C’est ce que chacun souhaite.Réduire les coûts de production ? . à grandir. à vivre heureux.

Changer de travail ou d’habitation ou…de conjoint ? . Ce n’est pas une raison pour ne rien faire mais c’est une raison pour ouvrir les yeux différemment. plus c’est pareil ».Faire des économies ou Demander une augmentation ? . Il y en a même qui ajoutent : « Plus c’est pire ! ».Fermer les frontières ou les ouvrir ? » etc… Avez-vous remarqué qu’en trouvant la solution à un problème.  Monsieur Martin.Se réorienter et changer de métier ? » etc… Et même au niveau d’un pays : .Réallouer des budgets ou emprunter ? . dirige une PME de 20 personnes. c’est un peu la même chose : .Passer plus de temps en famille ? . © 2011 – www. On passe son temps à essayer de changer. un nouveau problème surgit ? Exemples :  Vous avez optimisé votre gestion du temps et donc consacré plus de temps à vos enfants. se mettent en arrêt maladie et accroissent le taux d’absentéisme. moins motivé qu’avant. Résultats : ses meilleurs éléments sont frustrés et présentent leur démission.com 9 .Plafonner les impôts ou changer les taux de TVA ? . A cause de la crise. il décide de couper certains budgets.« Faut-il repousser l’âge d’accès à la retraite ? . « Plus ça change. de résoudre des problèmes… et finalement d’autres problèmes surgissent. Non ! C’est juste que la complexité s’est accrue et que le changement d’un paramètre en fait bouger plein d’autres. D’autres dépriment.hexalto. d’améliorer.Inventer une taxe carbone ? . Et voilà que votre patron vous « oublie » au moment de l’augmentation annuelle parce qu’il a l’impression que vous vous êtes moins impliqué.7 Secrets Pour Vous Distinguer Dans notre vie privée.« Faut-il d’abord se remettre au sport ? .

Rajoutez-y un soupçon de nostalgie et une pincée de résignation. il y a nos espoirs. .je suis null ».. Kennedy déclare à la télévision : « Avant la fin de la décennie. une des abonnés à la newsletter Hexalto.« Les clients ne savent pas ce qu’ils veulent.« Les informaticiens ne comprennent rien à nos besoins de business ». chacun a l’impression de faire de son mieux. faites mijoter et vous aurez des pensées qui envisagent le pire.. Ce qui se passe dans notre tête. je me culpabilise et renonce à toutes les propositions de travail puisque c'est voué à l'échec. mais je vais avoir des problèmes avec mon chef ». Mais d’où sortent donc ces « je n’y peux rien ».« Notre boîte va couler et je vais me faire virer ».hexalto. Elles deviennent de véritables prophéties. .7 Secrets Pour Vous Distinguer Créer Votre Futur Pourquoi n’arrive-t-on pas dans la plupart des cas à éliminer définitivement ces problèmes ? Parce que pour chacun de ces problèmes.com 10 . notre paresse. … mon responsable non plus d’ailleurs ». « je ne peux pas … ». . même non exprimées à voix haute.je n'ai pas confiance. il faudrait qu’un homme mette les pieds sur la lune mais compte tenu de nos connaissances et © 2011 – www. « c’est voué à l’échec » sinon dans le futur « déjà écrit » que s’impose Virginie ? En fait on ne prend pas conscience de futur par défaut que l’on crée en faisant ce type de déclarations. . .« Je vais essayer de prendre plus de temps en famille. nos peurs. Revenons dans le passé. Et pourtant. . la privée ou professionnelle. On a l’impression que c’est ce qui se passe.. Virginie. Dans ce futur par défaut. sont présentes dans notre tête dès qu’un problème surgit ou que quelque chose ne marche pas comme on le veut. un futur est « déjà écrit »..« Mes employés sont incapables. maintenant je ne peux pas débloquer ma situation. on n’atteindra jamais nos objectifs ».« Je n’arriverai pas à arrêter de fumer ». Dans le meilleur des cas. nous écrit : « Il me semble que je n'y peux rien malgré mes capacités et compétences. ». Toutes ces petites phrases. suit le même principe : . Nous sommes le 25 mai 1961 et le Président John F. une éventualité négative. que c’est la réalité et c’est ce qui se passera : « Je le savais ! D'ailleurs en voilà la preuve ! » … si on ne fait rien pour changer notre vision du futur. nos doutes. « Je n'arriverai jamais à parler en public.

comme dans la chanson « Tout va très bien Madame la Marquise. Quand Bill Gates annonce sa vision « Un ordinateur sur chaque bureau. Le possible réside dans notre certitude de sa réalisation. Mais ce n’est pas de la magie ! Pensée Positive versus Pensée Magique Penser positivement. et quasiment impossible ». Ce n’est pas :  être toujours « positif » et croire que tout va toujours bien se passer quelque soient les circonstances  ni clamer au cœur d’une tempête que rien n'est grave et que tout va bien. Quand vous déclarez la vision de votre futur  vous créez votre futur. Motivant ? Rassurez-vous. Quand Martin Luther King prononce en 1963 « I have a Dream »  il crée le futur de l’égalité des droits civiques 2 ans plus tard. Cette entreprise peut devenir le leader sur son marché. » C’est :  modifier le regard que l’on porte.  s’axer sur des solutions et non sur des problèmes.hexalto. le premier alunissage avait lieu. © 2011 – www.  infléchir le cours de ses pensées pour aborder les évènements avec une vision rénovée. C’est difficile tant que l’on n’a pas essayé mais difficile n’a jamais été synonyme d’impossible ! Ce n’est impossible que si l’on croit que ça va l’être. » et le 20 juillet 1969.7 Secrets Pour Vous Distinguer compétences actuelles. » il amorce la création du futur de Microsoft. Quand un entrepreneur déclare une vision inspirante  il touche ses employés et ses clients qui alors le suivent.com 11 . son célèbre discours a été: « Notre nation doit s’engager à faire atterrir l’homme sur la Lune et à le ramener sur Terre sain et sauf avant la fin de la décennie.  inventorier les opportunités au lieu de se concentrer sur les difficultés. ça va être particulièrement difficile .

• et considérer les évènements avec lucidité pour séparer les obstacles et les opportunités et orienter son action en s’appuyant sur ces dernières  influence sur l’énergie et les émotions et donc. soit faire comme si les obstacles et empêchements n’existaient pas  forme d’insouciance proche de ce que l’on dénomme la pensée magique.hexalto.com 12 . on remettra alors la responsabilité de l’échec sur cet « autre » qui n’a pas accompli son devoir. l’Energie.qui vous voulez1 et on lui donne notre propre pouvoir de décider et de faire. soit ne rien faire. Cela a une belle fonction : apaiser ses angoisses.7 Secrets Pour Vous Distinguer Il existe une très nette différence entre : • croire que tout va très bien et ira toujours très bien et du coup. sur les actes que l’on pose. « C’est le destin » : un bon moyen de se résigner. le Destin. C’est très subtil car la réalité est aussi ce que nous créons selon la manière dont nous percevons. la Fatalité ou toute autre entité à laquelle on accorde le pouvoir absolu de décider et d’organiser absolument tout sans que nous n’y prenions la moindre part ni responsabilité.  On se coupe de ses émotions et on se déresponsabilise en remettant la gestion de la situation entre les mains de …. exploitée avec lucidité la pensée magique peut avoir deux résultats positifs : - continuer à se battre sans s’effondrer lorsque l’on est confronté à une situation particulièrement difficile avec des problèmes en avalanche . l’Univers. 1 © 2011 – www.  Théorie du bouc émissaire avec rejet de la faute sur un tiers : « c’est pas moi. Si ça ne « marche » pas.  On crée et on maintient l'illusion qu'un contrôle absolu de la réalité est possible. cela aide à tenir le coup en attendant des jours meilleurs : l’espoir que ça ira mieux demain. Pensée magique : s’accrocher à l’idée que tout ira très bien si on croit très fort que tout va bien aller. c’est l’autre ». Ce peut être Dieu. Mais cela recèle un danger : vivre déconnecté du présent et de la réalité telle qu’elle se présente. Néanmoins. La frontière du passage de la pensée positive à la pensée magique est ténue ! La pensée magique nous est extérieure car elle provient pour l’essentiel d’une croyance intellectualisée : elle n'est pas sentie ni intériorisée.

- Croire avec sa tête. d’autres nous sont utiles. nous créons notre réalité.com 13 .hexalto. Mais les deux existent en même temps. Avec nos croyances. Il convient alors d’y travailler différemment et en étant plus ancré dans le concret. c’est bien mais totalement incomplet car il est essentiel de croire aussi avec son cœur et son corps. Regardons la fameuse « illusion » du vase et des deux visages. la pensée positive implique :  qu'elle soit ressentie pour faire naître l’émotion nécessaire. En regardant le fond noir. son mental. © 2011 – www. Choisissons de créer celle qui nous est le plus favorable. temps Toutes les situations que nous vivons obéissent au même principe. La prise de recul permet par exemple de s’apercevoir qu’une situation délicate peut être vue comme une opportunité. le pragmatique. Au même instant. En regardant le fond blanc. vivons et accomplissons. dans ce que nous ressentons. on voit un vase.7 Secrets Pour Vous Distinguer prendre conscience que d'avoir pensé positivement a pu apporter quelques résultats positifs. on voit deux visages face à face  on voit l’un ou l’autre selon ce que l’on fixe et donc selon l’orientation de notre vision et de nos pensées. En revanche. Une même situation peut être abordée selon plusieurs angles : certains ne nous conviennent pas ou nous desservent.  d’adopter un mode d’être qui s'inscrit dans nos gestes et paroles.  que l’on soit présent à soi-même et à son environnement pour devenir pleinement responsable de ce qui advient.

un évènement correspond donc à des réalités très ou complètement différentes. « Un fait n'est rien par lui-même. Vision négative : il peste contre son poste et se répète 50 fois qu’il veut voir ce film qui ne repassera pas. Il essaye à plusieurs reprises de rallumer cette maudite TV. sort ses tournevis et… casse tout. de ses perceptions.com 14 . veut trouver l’origine de la panne. Situation banale mais nos journées sont remplies de situations aussi « banales » qui peuvent nous empoisonner ! En se laissant submergé par ses propres émotions de l’instant. Nous parlons alors de réactivité. Il se couchera de très mauvaise humeur. il nous est ou non bénéfique selon ce qu’il entraîne comme comportement. Exemple : Marc ne peut pas regarder le film ce soir car l’image de sa TV est complètement troublée.7 Secrets Pour Vous Distinguer Découvrez Vos Croyances Positives Chacun appréhende un même évènement en fonction de ses croyances.hexalto. En revanche. Il pourra donc le regarder demain. croit la trouver. Vision positive : il téléphone à un ami qui va lui enregistrer le film. Réactivité ? Ou précipitation ? La volonté de trouver immédiatement une solution est souvent gouvernée par une peur : c’est courant et normal. le second retiendra l’image des tôles froissées. le troisième se souviendra de l’affolement des gens. il ne vaut que par l'idée qui s'y rattache ou par la preuve qu'il fournit. de ses préférences sensorielles. Chaque récit décrira finalement un accident différent. il s’installe confortablement pour déguster un bon livre qu’il n’avait pas eu le temps de finir puis ira se coucher détendu. En attendant. © 2011 – www. on cherche immédiatement la solution. Exemple : Il y a eut un accident de voiture. Marc avait peur par exemple de ne jamais pouvoir voir ce film (avec en plus l’idée qu’il ne repasserait pas). de sa sensibilité. Et chacun occultera ce qui a retenu l’attention des autres.» Claude Bernard Aucun point de vue n’est bon ou mauvais en soi. etc. Selon le point de vue adopté. Le premier témoin insistera sur le bruit du choc.

● Colonne de gauche : quelques phrases « toutes faites » qu’on entend régulièrement.com 15 .7 Secrets Pour Vous Distinguer Au niveau professionnel. de ce que vous souhaitez. Ce sont donc ses émotions qui sont en jeu et il cherche aussitôt la solution au problème. Quand je lis ou quand j’entends : A quoi cela me fait penser ? Commet pourrais-je le reformuler pour moi ? Ce n’est pas possible C’est difficile C’était mieux avant Qui ne tente rien n’a rien Pour diriger une entreprise. de ce que vous expérimentez pour voir si elles vous aident ou si elles vous desservent. de les dire. il faut tout savoir sur tout Pour bien réussir. Peu à peu. en en faisant une croyance personnelle et positive ? Cela vous convient-il ? Est-ce facile ? En avez-vous envie ? Qu’allez-vous mettre en œuvre ? Vous allez faire émerger votre manière d’appréhender le monde et modifier votre façon de penser.hexalto. Prenez l’habitude de vous servir des phrases de la dernière colonne. Certaines pensées vous sont même utiles dans des situations spécifiques et désavantageuses dans d’autres circonstances. de les penser. vous changerez vos comportements. le dirigeant d'une entreprise ou d’un service ou d’un département est responsable des résultats et s’il échoue. il risque sa place. ● Colonne du milieu : demandez vous ce que cela vous évoque ? Quelle pensée vous vient spontanément ? Qu’est ce que vous ressentez ? Prenez le temps de considérer ces pensées à la lumière de votre parcours de vie. Problème : la « première solution » crée souvent un nouveau problème. Qu’il éprouve parfois certaines peurs se comprend. Nous fonctionnons souvent en système d’action/réaction : Stimulus identique (ou perçu comme tel)  réaction codifiée (manière habituelle de réagir) © 2011 – www. La croyance ici est « tout problème doit être immédiatement résolu ». il faut avoir beaucoup de chance. Petit exercice pour vous aider à mettre à jour vos principales croyances. ● Colonne de droite : que pourriez-vous penser à la place en le formulant positivement.

Prendre conscience des croyances qui gouvernent nos actes et des émotions que nous ressentons permet d’infléchir nos réactions en mettant en place des comportements plus efficaces pour en retirer un bénéfice. son développement et donc son devenir sont entre les mains de son dirigeant : selon ce qu’il pense. on ne parvient pas en entraîner l’ensemble des moyens nécessaires et on déclare : « je ne sais pas ». Changer votre programme de croyance. la performance est votre capacité à obtenir facilement et rapidement les résultats que vous souhaitez pour vous. etc. « je ne peux pas ». © 2011 – www. intimement. « c’est pas moi. De quoi Dépend Votre Performance ? Nous savons tous faire beaucoup de choses. Si on ne croit pas profondément. Mais nous ne les effectuons pas toujours à bon escient ou bien.« indéracinablement » . quelle qu’elle soit. Cette traversée de l’Atlantique à la rame est une magnifique performance.7 Secrets Pour Vous Distinguer Problème : si le contexte a changé. Mais …. On remplace ainsi un problème par un autre. c’est les autres ». un placement financier. c’est : - vous offrir un bon outil pour transformer ces savoir-faire en réussite - et vous diriger vers une performance qui vous convient. une entreprise. Ce que l’on croit génère ce que l’on réussit.com 16 . Qu’est ce que la performance ? Définitions du dictionnaire : « (1).à ce que l’on veut faire. Adopter une autre croyance => "changer un programme" pour changer de comportement => pouvoir utiliser avec efficacité l’ensemble de nos savoir-faire. . Manière dont s’est comporté une personne. » Dans ce livre. l’économie d’un pays.hexalto. la réaction n’est plus adéquate. Exploit sportif (ou autre) isolé. (2). nous ne croyons pas que « ça va marcher ». un sportif. la stratégie globale en dépend. 80% du Succès d’un Projet dépend avant tout du Porteur de Projet Dans une entreprise.

Pourtant. Une différence essentielle. en route vers les victoires de la Coupe Davis. votre vie change. dans le deuxième vous êtes acteur. (je ne vis pas la situation. juste avant : « Tu vas voir. c’est le cycle naturel des choses. Mais sa perception de la situation (je la juge dangereuse ou difficile) + l’enjeu qu’elle représente pour lui ( il faut que j’assure.  et la faire changer dans le sens que vous avez décidé. Dans le premier cas vous êtes spectateur du changement. Cela n’empêche pas d’être professionnel et la prestation n’en est que meilleure. De quoi dépend votre état d’esprit à un instant donné ? Exemple : Pierre avant une intervention en public : « Il faut que je donne une bonne image de moi ». Une technique bien connue pour gérer les situations difficiles est de « positiver ». ce qui correspond souvent à relativiser. elle se transforme. cette situation pouvait être un plaisir en l’abordant autrement. Chaque jour.com 17 .hexalto. Yannick Noah. il y a une différence entre :  constater que votre vie change. Votre performance est mesurable quand vous êtes acteur des changements dans votre vie.7 Secrets Pour Vous Distinguer Et à condition que vos actions et leur impact ne soient pas nuisibles et même qu’elles contribuent positivement aux autres (règles minimales d’humanisme et d’écologie pratique). quand vous êtes sur le terrain ! Votre performance et votre état d’esprit sont intimement liés. je n’ai pas droit à l’erreur) = transformation complète de son expérience de la situation. je vais être génial ! Et on va bien s’amuser ! ». Elle bouge. disait que ce n’est pas la performance qui fait le bonheur mais le bonheur qui fait la performance. Pas spécialement. mais l’illusion d’un enjeu) Résultat : pression (trop) forte et situation bien plus difficile à supporter qu’elle ne l’est vraiment (c’est son ego qui répond présent pour gérer la situation) En effet. © 2011 – www. Par exemple. Y a-t-il des raisons objectives ? Non. quand il manageait l’équipe de France. en disant à un ami. Son état d’esprit génère un grand stress.

« Je dépends des décisions des autres ou du hasard ». Vous devez donc ajuster votre regard. Nous générons d’après certaines études scientifiques. Lorsque votre perception de la vie et des choses sera ajustée. nous ressentons ou apprenons. Vous pouvez partir avec une perception erronée des choses : « les circonstances sont responsables de mes problèmes actuels ». en pensant ainsi. vous n’arriverez pas à atteindre vos objectifs. « Le ciel n'est bleu que par convention. vos conditions de vie vont changer naturellement. le monde aurait moins les idées noires. » Pierre Dac © 2011 – www. nez. Là se trouve la cause de vos insatisfactions.7 Secrets Pour Vous Distinguer Comment relativiser ? Comment percevons nous ? Nous percevons ce qui se passe autour de nous grâce à nos 5 sens. Lorsque vous aurez réglé cela. oreilles.hexalto. langue). Ce réseau est en constante évolution. vos perceptions et ce que vous croyez sur le monde extérieur. « je n’ai pas de chance ». etc. « Si la matière grise était plus rose. Des zones dans le cerveau sont excitées par l’information reçue des organes récepteurs (yeux. l’identifier par rapport à l’information déjà présente. sans effort. Quand nous pensons. » Alberto Giacometti. Eh bien. Puis. quels qu’ils soient. de nouvelles ramifications sont créées ou les branches existantes sont renforcées. Là se trouve la possibilité de vos satisfactions.com 18 . votre vie sera comme vous l’avez décidée. le réseau neuronal se mobilise pour analyser cette information. la stocker et déclencher tous les mécanismes de réaction. mais rouge en réalité. entre 38 000 et 66 000 pensées par jour ! Ces dernières sont perçues comme positives ou comme négatives selon notre attitude devant les événements de la vie. peau.

Pour parler de performance personnelle ou en entreprise. Exemple : Vous animez une conférence devant 100 personnes et votre note est de 3. 2. Vous voyez bien à quel point votre état d’esprit et les émotions que vous ressentez sont déterminants ! Même lors de la phase d’évaluation objective (la mesure). à la perception des autres sur vous-même. et à la perception de la qualité de la relation entre vous et les autres. Votre performance est liée : 1. votre performance dépend de vous. a priori. Exemple 1 : Objectif : Parler aisément en public Critères de performance : Faire une conférence par mois devant au moins 10 personnes ou Avoir un taux de satisfaction des auditeurs d’au moins 4/5. Mais cela reste une question de perception.6 / 5. © 2011 – www. Critères de performance : Augmenter les références ou la valeur ajoutée des services ou produits de 15% ou Augmenter le nombre de clients de 15% ou Vendre 15% plus cher.5 / 5. nouveaux clients. Il est nécessaire de pouvoir compter. votre perception de la situation va influencer votre performance. vous devez élaborer un système de mesure objectif et constant dans le temps. 3. …).com 19 .7 Secrets Pour Vous Distinguer Percevez autrement votre Performance Vous pouvez percevoir le résultat de vos actions comme un échec ou un succès. évaluer la tendance à la progression ou à la baisse de votre performance.hexalto. Exemple 2 : Objectif : Augmenter le chiffre d’affaire de 15% en 1 an. à la perception que vous avez de vous-même. Si. sa mesure objective est liée aux autres (satisfaction des auditeurs. Vous serez sans doute plus déçu (perception) que si vous avez animé une conférence devant 15 personnes avec une note de 4.

après la phase de doute. Pour atténuer l’effet de la perception : découpez vos objectifs en éléments mesurables les plus fins possibles et les plus simples possibles. mesurez à intervalle régulier (chaque semaine et dans certains cas chaque jour) la tendance par rapports aux objectifs. fier de vous ou non. ayez confiance. ou la fermeture définitive du livre que vous êtes en train de lire (de grâce. la rupture d’une nouvelle relation amoureuse. c’est une question de PERCEPTION et donc de CHOIX. l’issue peut également être l’abandon du projet de changement. Quel que soit le résultat. la perception du bénéfice du changement suit une courbe de progression (phase d’excitation) puis de baisse (phase de doute) pour enfin remonter (phase de confiance) : Perception du bénéfice du changement Phase de confiance Phase d’excitation Phase de doute Temps Ceci étant.7 Secrets Pour Vous Distinguer Selon votre perception de l’importance de chacun de ces 2 critères. Des sociologues et agents de changement ont constaté que dans tout changement. vous choisissez votre perception à propos du résultat. Puis. continuez de lire !) car … Dans tous les cas. la Qualité de vos Résultats dépend de la Qualité de Vos Pensées.com 20 . Votre Performance est corrélée à votre Perception des Situations Autrement dit.hexalto. © 2011 – www. vous vous sentirez satisfait.

patron d’une petite division réunit toute l’équipe chaque mardi de 9 à 10h30. Exemple : Marc. Il favorise ainsi la performance globale dans un esprit de soutien mutuel et non pas dans de futiles compétitions internes. Chacun partage ses résultats et expériences de la semaine et relativise ainsi la perception qu’il a à propos de sa performance personnelle. De plus.com 21 . C’est aussi le moment où Marc annonce le lancement de nouvelles actions ou de projets d’équipe.7 Secrets Pour Vous Distinguer Il vous est ainsi plus facile d’ajuster vos actions en fonction de la tendance de la mesure périodique. © 2011 – www.hexalto. chacun sait ce que tout le monde fait et l’esprit d’équipe y gagne.

Pourtant. ils vous emmènent vers la performance. il est expert. elle est pertinente et correspond en tous points à ce que l’on vous a demandé. C’est l’effort qui compte. Peut-être avez-vous envie de faire plus et mieux sans pour autant vous échiner et vous détruire dans cette quête ? Utilisez donc vos talents ! Ce sont eux qui vous mèneront à l’excellence. Parfaitement rédigée. faire en 5 minutes et facilement quelque chose. c’est le résultat obtenu.hexalto. En revanche. « ce n’est rien ». Or. Vous n’en avez peut-être pas conscience sauf à remarquer que vous êtes alors dans une facilité d’action. ce sont vos talents. Comme ça vous parait facile. Or. En effet. vous possédez un automatisme d’action auto-créateur. Du coup. partagée par un très grand nombre d’entre nous. selon laquelle n’a de valeur que ce qui se mérite durement. Organisés dans un schéma constructif. que vous mettez en œuvre chaque fois que vous êtes en maîtrise et en excellence.com 22 . voilà qui confère un vrai prix ! S’il n’y a pas d’effort apparent qui a été effectué. Vous pouvez vous y appuyer en sécurité tout comme un alpiniste se sert de son piolet pour escalader une montagne escarpée. original et unique. Eh bien non ! Ce n’est pas l’effort fourni qui compte. Le soir même. lui aussi. Exemple : Une étude sur un point technique vous est donnée à faire un matin. ce qui vous permet d’accéder à l’excellence dans un domaine donné. vous ne lui donnez pas de valeur. vous © 2011 – www. Vous avez moins « souffert » que lui mais votre résultat est là : mieux fait et plus rapidement.7 Secrets Pour Vous Distinguer Un Pas vers l’Excellence Quel est le meilleur de vous-même ou votre équipe à mettre au service de ce que vous entreprenez ? Vous possédez des savoir faire. vous l’avez achevée. en « avoir bavé » pendant 3 jours et 3 nuits d’affilé. votre collègue parvient juste à terminer le surlendemain. Sans doute avez-vous une croyance. C’est donc que vous disposez d’une qualité hors norme. nous considérons le résultat obtenu avec condescendance et même mépris.

a été embauché dans son entreprise. trois couples se sont formés grâce à elle. En détectant vos talents. Il ne peut être question ici de déterminer la manière de mettre à jour ses talents mais retenez que ce que vous faites facilement a de la valeur pour les autres. vous avez bien un talent dont vous êtes servi et que votre collègue. vous les positionnez exactement là où vous donnerez le meilleur de vous-même. • Si vous y croyez. votre croyance vous limite  elle vous enferme dans un mode de pensée qui vous empêche de vous ouvrir aux opportunités qui se présentent à vous. l’entreprise ne vaut rien ! Le talent n’est pas rare. C’est ce qui vous permet d’accéder à l’excellence. l’excellence © 2011 – www. c’est la valeur des hommes et des femmes qui la composent. La première ressource d’une entreprise. C’est le talent utilisé à bon escient qui l’est. • Si vous n’y croyez pas. Vos talents sont le moteur de votre réussite. S’il n’y a personne pour faire le travail et le faire bien. Elle lui a même présenté un client qui est devenu un bon acheteur en même temps qu’un ami. Elle lui a ainsi fait rencontrer un commercial qu’elle connaissait et qui depuis.com 23 . Exemple : Claire a un véritable talent pour détecter chez les gens ce qu’ils peuvent avoir en commun et à partager et les faire se rencontrer. votre croyance devient aidante  elle vous ouvre à un mode de pensée vous permettant d'être en éveil et de saisir les opportunités qui se présentent à vous.7 Secrets Pour Vous Distinguer excellez. Elle a dupliqué ce talent dans son travail et son patron en est ravi.hexalto. Cela concerne tout le monde. Claire à a été promu responsable des recrutements au sein de la DRH. bien qu’expert comme vous. Parmi ses amis. ne possède pas.

on le devient. « Qui veut atteindre la perfection. précisément et concrètement ? Le problème de ceux qui visent la perfection est de ne pas vraiment savoir ce qu’ils veulent ! Plus ? Toujours plus ? Mais… pour quoi faire ? On ne naît pas perfectionniste. Qu’est ce que l’on veut. Mais il ne cesse de reculer. Ce n’est pas parce que l’on avance constamment vers lui qu’il se réalise. Et irréalisable car il y aura toujours quelque chose qui ne va pas. mais d'être réglée. veut marcher sur l'horizon ». le bonheur. Ce futur.hexalto. Que cet idéal soit l‘amour. à la place.7 Secrets Pour Vous Distinguer II. nous sommes nombreux à courir derrière et on a beau accélérer. Paul Carvel Pourquoi ne peut-on l’atteindre ? Parce qu’il n’existe pas ! C’est bien là que se trouve le problème : on veut quelque chose qui n’existe pas ! Demandez donc à un perfectionniste ce que c’est que son idéal et à quoi il saura qu’il l’a atteint. Pourtant. Cette manière de faire et de penser finit à la longue par modeler notre personnalité. Comme un point de bascule : on atteint le bien mais au lieu de s’arrêter. on veut le mieux et c’est alors que © 2011 – www. fait revenir plus loin en arrière. une vision abstraite mais rien de définissable de manière claire. » disait Vauvenargues au XVIIIème siècle. Les Pièges de la Perfection Un Horizon Toujours Fuyant « La perfection d'une pendule n'est pas d'aller vite. c’est tout à fait indéfinissable. cet idéal est comme l’horizon : il recule toujours et place entre nous et lui une barrière infranchissable. vous obtiendrez du flou. une volonté d’autre chose. nette et concrète. On ne peut donc jamais jouir de l’instant présent car on est en projection permanente sur un futur irréaliste. qui n’est pas …parfait. dès qu’elle est franchie.com 24 . A force de vouloir atteindre un idéal. la prospérité ou bien le conjoint ou le travail ou le collaborateur parfait. endroit magique où va enfin s’accomplir tout ce qui n’est pas encore accompli. on cherche à toujours repousser nos propres limites et c’est sans fin. On continue quand même jusqu’à ce que l’on parvienne à une frontière qui. Vous n’aurez jamais une réponse concrète .

« Je suis aimé et accepté si je suis parfait et me comporte parfaitement ». il arrive un stade où l’on « bascule » pour se retrouver « grillé de l’intérieur » à ne plus pouvoir. On réessaye davantage pour finalement aboutir au pire. La peur gouverne : ce n’est pas le fait d’être aimé et accepté qui prime. C’est le fameux problème du « faire plus de quelque chose qui ne marche pas ». ne connaissant pas les limites. Résultat. On fait dépendre de manière excessive ce que l’on est de ce que l’on fait.hexalto. « Je n’existe pas et ne m’aime pas tant que je ne suis pas parfait ou n’ai pas atteint un niveau que j’estime parfait.  Enfin. les demandes. c’est la peur d’être rejeté (par le groupe. même si c’est rarement conscient. La recherche de la précision favorise un environnement sécuritaire mais à n’avoir aucune confiance en soi. Et même dans le cadre de la relation amoureuse : on arrive parfois à cette étrange contradiction de fuir (ou de faire fuir) toute personne et à ne plus goûter qu’à une amère solitude. par la famille.». les exigences.com 25 . Persévérer ? Pourquoi dans ces conditions vouloir persévérer ?  Il y a tout d’abord un problème narcissique répondant à un besoin de valorisation. tout est excessif : le contrôle. il y a la crainte du rejet. Cette poursuite d’un idéal abstrait se solde par l’échec de celui qui. par sa direction.7 Secrets Pour Vous Distinguer l’on découvre le moins bien. Il faut redéfinir ce à quoi on veut parvenir pour revisiter l’adéquation entre ce qui est fait et ce qui est voulu.  Ensuite. etc) On apaise cette peur en cherchant à être parfait. Il est capital de prévoir les moindres détails pour faire face à toute situation et laisser le moins de place possible (ou aucune place) aux inévitables aléas. Prenons le phénomène du burn-out que connaissent certains cadres qui « n’ont jamais le temps »: à vouloir encore et encore. par l’équipe. les outrepasse. par l’élu(e) de son cœur. © 2011 – www. on finit par n’en avoir aucune dans les autres. il y a un besoin de contrôle extrême pour apaiser l’anxiété.

Viser l’excellence permet ainsi de réaliser mieux que bien mais en connaissance des limites et en sachant mettre un terme lorsque cela est adéquat. Etre excellent ne suffit pas.7 Secrets Pour Vous Distinguer Problème du perfectionniste : il fonctionne ainsi car il n’a rien trouvé de mieux pour calmer sa peur. On passe du zéro à l’infini et réciproquement. on n’en atteint aucun. c’est être excellent dans tout ce qu’il entreprend .com 26 . il y a confusion du possible et de l’impossible et manque flagrant de référents : on vise un idéal mais c’est quoi ? C’est quoi un couple parfait. un travail parfait. il arrive que l’on accède à un plus et non à un pire. indéfini A placer la barre trop haut. S’il n’est pas atteint. le perfectionniste suppose un niveau intangible : la perfection. se définit. un épanouissement personnel ou collectif. Il a un besoin d’exister à ses yeux et aux yeux des autres et la solution. En revanche. un amour parfait. La performance vise la poursuite du succès : atteindre un objectif. Néanmoins. c’est que tout soit parfait (lui et/ou les autres). Ils visent une amélioration et cela commence par une vision… du possible. L’écart n’est plus vu comme une progression mais comme un échec. il fignole à l’excès pour faire mieux que mieux… d’où son insatisfaction permanente. Il apparaît dès lors intéressant de rechercher où se situe ce point de bascule : qu’est-ce qui différencie un perfectionnisme sain d’un perfectionnisme toxique. il faut plus. un monde parfait. © 2011 – www. voire pathologique ? L’Excellence et la Performance Les termes « excellence » et « performance » ne sont nullement discutables pour progresser et faire face aux défis rencontrés : développer une structure. se construit. parfois difficile mais réalisable et tangible. indéfini. etc ? A quoi ça se reconnaît.hexalto. 1er cas de figure : l’objectif est irréaliste. quelqu’un ayant une saine volonté de réussir se réjouit du chemin parcouru et de la diminution d’écart entre : • ce qui a été obtenu • et ce qui était voulu. etc ? S’il n’y a pas d’objectif précis. réaliser un dépassement de soi. Le problème se situe dans la notion d’objectif à atteindre. Ce que veut un perfectionniste.

com 27 .7 Secrets Pour Vous Distinguer 2ème cas de figure : l’objectif est atteignable mais est un devoir absolu. mes qualités. plus fort ».  ramener le but à atteindre à des proportions plus raisonnables. Si l’écart entre les 2 est trop faible : déficit de motivation par manque de défi. La question à se poser : quelle est véritablement la hauteur de la marche à franchir ? « Je n’ai pas échoué. j’ai trouvé dix mille moyens qui ne fonctionnent pas ». c’est que je n’existe pas ». Einstein © 2011 – www. C’est un glissement dangereux du « désir de faire mieux » au « devoir de faire mieux ». etc. Idem pour le besoin de reconnaissance en entreprise : « Tu dois reconnaître mon travail. sinon.  se lancer dans l’aventure en ayant pris soin de séquencer l’objectif pour y aller par paliers successifs. je le veux parce ce que je le dois ». mes résultats. On le voit par exemple aujourd’hui avec cette étrange obligation d’être heureux : « Si je ne suis pas heureux. chacun étant atteignable mais en se disant que ne pas y arriver n’est pas un drame et qu’au moins. on aura la satisfaction d’avoir essayé. plus haut. le but que l’on s’assigne.  refuser le défi car on est découragé à l’avance. absolu « Je ne fais pas par plaisir . Si l’écart entre les 2 est très (trop) grand : trois situations possibles. . Comment parvenir à discerner ce point de bascule ? • d’un côté : ce que l’on veut devenir et accomplir.hexalto. Le perfectionniste s’applique en permanence la devise des Jeux Olympiques : « plus vite. Le « Normal » et le « Toxique » Le toujours mieux finit par amener le pire…. • de l’autre côté : ce que l’on est et ce que l’on réalise. je n’existe pas ».

effectuer des contrôles et des vérifications est normal et souhaitable. c’est adopter la devise « Sois parfait ! ». c’est une question de dosage  dans la vision du but. D’où insatisfaction et sentiment d’échec A en faire un point « d’honneur ». on bascule du bien au mieux puis du mieux au pire. Quelques questions pour y voir plus clair :  Qu’est ce que je désire précisément ?  Vers quoi ai-je envie de tendre ?  Quel résultat précis ai-je envie d’obtenir ?  Quelle est la réelle utilité de ce que je fais ? Tout est ainsi ramené sur du concret. Il est important de s’interroger sur la tolérance que l’on a pour soi et pour les autres. avoir un idéal ou des normes élevées ne suffit pas en soi à qualifier quelqu’un de perfectionniste. On se croit rigoureux alors que l’on est rigoriste.com 28 . Viser haut est un excellent moteur d’accomplissement… Mais viser trop haut devient diabolique. Le perfectionniste sain dit : « Je veux mieux que bien » Le perfectionniste toxique dit : « Je veux mieux que mieux » © 2011 – www. de clairvoyance et de lucidité par rapport à ce qui est actuellement et par rapport ce qui est voulu. C’est donc une question de dosage.7 Secrets Pour Vous Distinguer Dans l’accomplissement d’une tâche.  dans la manière d’accomplir  et dans la peur que l’on éprouve à ne pas réussir. En effet. Entre le « sain » et le « toxique ». « Mieux que bien » ou « mieux que mieux » ? Etre perfectionniste. du factuel du mesurable. On obtient finalement l’inverse ce que l’on veut. Devenir trop pointilleux est un handicap : la dépense de temps et d’énergie est disproportionnée.hexalto.

médiocrité ou pour son niveau d’exigence => il reflète  Tend à généraliser : un problème ponctuel doit se l’attention et la précision. L’univers doit être sans défaut.com 29 . Sortir du Piège S’affranchir des effets les plus indésirables nécessite une approche et un travail personnalisé. © 2011 – www. Serait plus efficace s’il veut toujours mieux et exige des autres les mêmes engagements absolus. les capacités. répéter indéfiniment.) Capable d’appréhender et d’apprécier les efforts fournis. est apprécié pour son refus de la pas. dramatise les conséquences de toute analyse de manière systématique les situations erreur et grossit démesurément de toutes petites choses. Il sait se montrer créatif mais a conscience des limites (les Eternel insatisfait. irréalistes ou impossibles à atteindre mais auxquels il se compare et s’identifie. « d’échec ». Compétent. environnement sécuritaire. Recherche les détails. les forces. Respect de soi : • Se complimenter quand on a réussi quelque chose (ne pas oublier non plus de complimenter les autres !) • Si vous avez raté. Veut atteindre le sommet à tout prix. accumule les informations et Cherche l’approbation. Refuse de ne pas être en première place. ce qui ne va Axé sur la qualité. veut plaire. Cherche à faire mieux mais trouve de la satisfaction dans Particulièrement défensif par rapport aux critiques.hexalto. travaille méthodiquement. minutieusement. Il abuse du mot « devoir ». Vit dans la peur de ne pas tout contrôler Etablit et poursuit des objectifs et idéaux rigides. consciencieux. Voici cependant quelques « recettes » pour sortir du piège et faire de son souci de perfection une réelle qualité. rien qui soit « utile » : une heure ou une demi-journée à ne pas être dans le faire et le devoir.7 Secrets Pour Vous Distinguer Voici un tableau récapitulant les principales caractéristiques. même s’il craint les Evite les nouvelles expériences car trop de risques dus à changements trop soudains car a besoin d’un un trop grand nombre de possibilités d’erreurs. les « imperfections ». mais agit sur le mode du tout ou rien . Tend au maximum vers le résultat souhaité. il voit le résultat atteint car a le sens du réalisme (« la perfection plutôt les autres comme des agresseurs n’est pas de ce monde ». Le perfectionniste sain Le perfectionniste toxique Sait prendre des décisions importantes. demandez-vous : est-ce réellement de ma faute ? Qu’aurait il fallu pour réussir ? Qu’est-ce qui a manqué ? Et surtout : est-ce vraiment raté ? • Accordez vous chaque semaine un temps à « ne rien faire ». siennes et celles des autres) et accepte la notion Réagit avec scepticisme (ou colère) aux compliments (et ne sait pas en donner). Vise des standards élevés mais précis. Peut prendre des risques. Souvent odieux : regard négatif ne progressait dans la souplesse et la confiance. voyant que les défauts. même s’il ce qu’il réalise est très bien.

Principe de réalité : • Quand vous faites ou demandez quelque chose. interrogez vous : en faire plus est-il utile. reconnaissez les actes concrets qui ont été faits et les intentions positives. • Apprenez à déléguer en commençant par des tâches simples. • Considérez que les autres ont le doit d’avoir une opinion différente de la votre. © 2011 – www. Il n’est pas demandé que vous l’adoptiez mais que vous l’écoutiez.com 30 . demandez vous d’abord : qu’est ce qui satisfaisant ? » puis : qu’est ce qui aurait du être fait ou pas fait ? • Lorsque vous avez un objectif à réaliser. essayer de placer sur une échelle de 1 à 10 le chiffre à partir duquel vous estimez que c’est bien et que vous en êtes heureux. à faible enjeu et en étant clair et précis dans ce que vous attendez • Au lieu de (ou avant de…) critiquer. interrogez vous : est-ce réalisable ? n’y a-t-il qu’une seule manière de faire ? • Quand vous faites quelque chose qu’on vous demande.7 Secrets Pour Vous Distinguer Respect de l’autre : • Apprenez à relever et exprimer ce qui est bien avant de considérer ce qui ne va pas.hexalto. La vraie force n’est pas de vouloir la perfection mais de savoir accepter et gérer les imperfections. nécessaire ? est-ce vraiment ce qui m’est demandé ? • Dans tous les cas. interrogez vous : qu’est ce qui est important ? qu’est ce qui est voulu ? qu’est ce qui doit réellement être atteint ? • Si quelque chose n’est pas « parfaitement » réussi.

pour les faire coïncider avec des dénominateurs communs : coût du kilométrage. Avec de telles pensées. l’ennemi à combattre. prix de revient par quantité de x tonnes véhiculées.7 Secrets Pour Vous Distinguer L’Impact Dramatique du Perfectionnisme sur la Gestion du Temps Certains perfectionnistes ont une pensée en deux mouvements : « Plus on me demande. François n’a pas remis les 20 autres pages de calculs minutieux qu’il garde par devers lui « au cas où » ! Comme d’habitude. il rentre harassé. réactivité. Demande complémentaire : indiquer brièvement les 4 ou 5 paramètres retenus pour en débattre au prochain Comité Stratégique. à vouloir trop bien faire. Ses journées sont un calvaire épuisant car il veut que chaque dossier soit absolument parfait… et c’est pour cela qu’il a tant de retard. épuisé et inquiet d’avoir oublié quelque chose ou vérifié telle composante. dort peu (et mal) puis repart au bureau. Et encore.com 31 . © 2011 – www. Avec 10 jours de retard. etc. « jongle » avec des sociétés de taille différente. avec des tarifs horaires ou des forfaits selon la distance. etc. inexploitable. souvent disparates. plus je dois performer » suivi de : "Plus je performe. avec des prix incluant parfois le coût de l’assurance ou bien l’usure des pneumatiques. François ne sait pas dire « non » et accepte tout travail supplémentaire malgré son retard considérable. En voici une illustration : Responsable Achats dans un grand Groupe. assortie de multiples calculs explicitant le détail de chaque chiffre avancé. c’est le temps. Il veut envisager tous les cas de figure. Un exemple parmi d’autres : Le Directeur Général lui demande une rapide étude comparative des dix principaux transporteurs.hexalto. il perd de vue l’objectif. François se lance dans un travail titanesque : récolte d’informations auprès de chaque transporteur et chaque directeur d’usine puis tentative de paramétrage des données. Le Directeur Général est furieux à la fois du retard et de l’épaisseur du rapport. plus on attend de moi". rapidité d’exécution. Objectif : sélectionner les plus rentables. « Inadéquation avec les objectifs demandés – retards constants dans l’exécution du travail ». il outrepasse sa mission : on lui demande une synthèse pour opérer un choix et il rédige une thèse ! Convaincu que l’on attend le nec plus ultra. Forme demandée : tableau synthétique tenant sur une page. Travaillant chaque jour jusqu’à 23 heures. Et pendant ce temps. Résultats de ce comportement : • Professionnellement : son poste est mis en jeu au sein de sa société. Ils pensent être victimes des autres et sont en fait victimes d’eux-mêmes. il finalise l’étude. il n’a pas traité ses autres dossiers….

• Psychiquement : il est dans une spirale infernale de baisse d’estime de soi. François illustre comme tant d’autres ce que disait le philosophe français Joseph Joubert : « La perfection se compose de minuties. (mais il n’a « pas le temps » d’aller voir un médecin) • Socialement : avec de tels horaires. Le ridicule n’est pas de les employer mais de les mettre hors de leur place». brûlures d’estomacs douloureuses et inquiétantes. © 2011 – www. • Personnellement : avec de tels horaires. La dépression le guette….com 32 . il n’a plus de relations avec son épouse.hexalto.7 Secrets Pour Vous Distinguer • Physiquement : fatigue extrême. Il la soupçonne d’avoir un amant…. migraines fréquentes. il a perdu de vue la quasi-totalité de ses amis.

La Communication Constructive « Il n’est pas possible de ne pas communiquer » Nous passons notre temps à communiquer.com 33 . précise plus tard que le contenu des mots ne représente que 7% de la communication ! 2 Il s’agit du FACS : Facial Action Coding System © 2011 – www. qui s’intéresse au code des gestes. pour mettre en commun… Nous parlons avec des mots mais aussi et surtout avec des gestes. de manière unique. nous choisissons toujours de croire davantage les gestes. en général par le langage : échange verbal entre un locuteur et un interlocuteur dont il sollicite une réponse ». professeur de psychologie à l’Université de Californie. A la fin des années 1970.7 Secrets Pour Vous Distinguer III. c’est « le fait d’établir une relation avec quelqu’un. c’est donc : un avec. Si l’on décompose COMMUNIQUER. Même quand nous nous taisons . en 1872. quelque chose » (dictionnaire Robert) ou « l’action d’être en rapport avec autrui. selon les contextes. C’est Charles Darwin d’abord. le silence a lui aussi un sens et même. Il vient aussi de communicatus : « qui est en relation avec ». plusieurs sens. « UNIQUE » et « COMMUN ».hexalto. les psychologues américains Paul Ekman et Wallace Friesen mettent au point et développent une méthode de description des mouvements du visage2 et montrent que lorsque les mots et les gestes se contredisent. COMMUNIQUER. on y trouve « UN ». (dictionnaire Larousse). Mais qu’est ce que la communication ? Le mot vient du latin communicare : « mettre ou avoir en commun ». Communiquer. Albert Mehrabian.

tonalité.7 Secrets Pour Vous Distinguer  le langage non verbal en représente 93% et se décompose : • pour 38% en message vocal (intonation. 38% Langage analogique Non Verbal  Gestes.com 34 .) Il a été le premier à avoir traduit en chiffres la proportion du langage non verbal par rapport à celle des mots. débit. attitudes. démarche.. © 2011 – www. intensité.. attitudes.. etc 7% Paraverbal  Voix . choix et harmonie des couleurs. 55% mimiques. Ce qui est intéressant. tics.…. silences. style. ce ne sont pas tant les pourcentages en eux-mêmes que la reconnaissance statistique de l'importance du non verbal dans la communication.) • et pour 55% en langage corporel (gestes. logique et structure du discours.hexalto. coiffure. ry thme. ex pressions. accent.. débit. Verbal  Langage digital mots.

changement de débit et de rythme. qu’ils soient 5. délayage sans fin et tristesse étriquée.7 Secrets Pour Vous Distinguer Si vous ne croyez pas en ce que vous dites. D’où la nécessité de savoir parler à un auditoire. Les séminaires de prise de parole en public ont connu un essor considérable car ils répondent à un impératif : vous avez un message à faire passer quand vous parlez. votre discours deviendra monocorde et donc monotone : chacun s’endormira ou rêvera au lieu de vous écouter ! La structure même du discours s’apprend. retenons qu’un discours convaincant devant un groupe de personnes se doit d’être un discours CPE : Concis – Précis – Enthousiaste © 2011 – www. Sans entrer ici dans la technique.com 35 . cela se sent immédiatement car votre non verbal inconscient « parlera » à votre place et exprimera parfaitement le fond de votre pensée. vos investisseurs ou toutes autres personnes. si vous ne savez jouer des intonations. Si vos gestes contredisent vos paroles. en fonction de l’objectif à atteindre. De plus. Les mauvais orateurs sont ceux qui pêchent par imprécision et approximation.hexalto. vous courrez au fiasco. vos actionnaires. que vos interlocuteurs soient vos salariés. 500 ou 5 000.

ses clients. on le froisse et on brise la qualité relationnelle. ses employés. on génère des malentendus.hexalto. timidité. Ou. © 2011 – www.com 36 . Résultat : notre bien-être est amoindri car notre personnalité et notre intégrité sont alors menacées . Ne pas savoir refuser une demande qui va à l’encontre de nos intérêts propres nous fait ressentir des émotions négatives (parfois violentes) vis-à-vis de nous même (manque de courage.…) et/ou des autres (qui semblent nous avoir « imposé » quelque chose que l’on ne veut pas). etc. de paraître désagréable.7 Secrets Pour Vous Distinguer Apprendre à Dire « Non » En quoi savoir dire « non » permet-il d’accroître son bien-être et la qualité de ses relations ? En quoi est-ce constructif ? Tout simplement parce que le mot le plus difficile à prononcer est le plus bref : «Non». nous prenons ainsi le risque d’être exploité et d’être considéré comme une « bonne poire ». Un leader qui ne sait pas dire « non » n’est rapidement plus respecté. Savoir s’exprimer. des difficultés relationnelles et des conflits. calmement mais fermement. ses collaborateurs ou toute autre personne. de le mettre en colère. Mais si on ne sait pas le dire. c’est aussi savoir dire non. inversement. que ce soit par ses fournisseurs. on prononce un « non » avec agressivité et en ce cas. on blesse l’autre inutilement. savoir être assertif et rétablir une relation respectueuse. C’est aussi tout simplement savoir s’affirmer. C’est difficile parce qu’on a peur de blesser l’autre.

ma réponse est non ou J’en suis conscient et t’en remercie à nouveau. etc.les émotions ressenties par vous et par l’autre : • 3 Vos propres émotions : « Cela me gêne que tu insistes / Je suis désolé de savoir que cela t’ennuie.hexalto. Je viendrai te chercher».com 37 . concise. © 2011 – www. Montrez que votre décision est prise : • Répétez « non » comme un disque rayé : « Je te le redis. Dire « non » doit être votre premier et dernier mot : • Si vous voulez dire « non ». Vous pouvez toujours demander à temporiser avant de donner votre réponse définitive. je n’en ai pas envie / j’ai un travail à terminer pour demain». Pas de pseudo-explication cafouilleuse : « tu comprends …. Soyez concis. vous pouvez donner une bonne raison à votre refus : claire. ma réponse est non ». précise. • de ce que vous voulez : dire « non » pour qu’on ne pense pas que vous avez seulement besoin d'être convaincu.7 Secrets Pour Vous Distinguer Le « non » en 6 étapes : 1. ne dites pas : « oui. mais ». 3. à moins que votre langage corporel ne dise «oui». « Non. 2. Euh … c’est pas vraiment le moment…. • Recadrez les culpabilisations : Exemple : « Je croyais vraiment que je pouvais compter sur toi ! ou Après tout ce que j’ai fait pour toi !» Répondez : « Mon amitié.3. mais pour les 2 000 euros. ma réponse est non ». 5. Inutile d’être agressif. • Pas d’explications compliquées qui seraient des justifications : on essayera alors de vous faire changer d'avis ! Exemple : « Non. Je t’ai dis non et je te remercie de le prendre en compte ». je ne veux pas aller à cette soirée. Soyez certain : • de bien comprendre ce qu'on vous demande ! Sinon. Votre « non » gagne en force s’il est net. 4. calme et déterminé. je ne peux pas aller à cette soirée. demandez des explications. » • En revanche. mais pour les 2 000 euros. tu peux vraiment compter dessus. • «Non» est sans équivoque. Exprimez –brièvement . je n'ai pas de voiture»  : «Ce n'est pas un problème.

Je t’ai dis non». Attention aux demandes indirectes (et manipulatrices) : L’autre : « Tu fais quelque chose demain soir ? » Vous : « Euh…non.com 38 . ». dans le cadre d’une demande d’argent : « Pour les 2 000 euros. Mais nous sommes nombreux à nous être fait « avoir ». • Répétez votre refus en boucle : « Cela me gêne que tu insistes. ma réponse est non mais est-ce que mardi soir. L’autre : « Très bien. • Changez le sujet de la conversation : «Comme je te l'ai dit plusieurs fois. se lever. c’est non » et ajoutez éventuellement un geste d’opposition (tendre la main. non ? © 2011 – www. Bien. ma réponse sur ce point est non. Terminez l’échange : si votre interlocuteur persiste : • Mettez fin à la discussion : « Ma réponse définitive. qu’en est il de……. ma réponse est non mais est-ce que 200 euros te conviendraient ? ». ça te conviendrait ? » ou bien. • Cherchez éventuellement un compromis acceptable pour chacun : « Pour aller à cette soirée ce soir. rien de spécial »..7 Secrets Pour Vous Distinguer • Les émotions de l’autre devant votre refus : « Je sais que tu es déçu mais je ne veux pas y aller. rien de spécial ». ouvrir la porte pour inviter à sortir. je viens te prendre à 20h pour…. 6. La parade consiste à répondre : « Pourquoi me demandes-tu cela ? » au lieu de « non. déclarer que vous devez retourner à votre travail. n’est ce pas ? C’est bien manipulatoire ce genre de question en trompe l’œil. etc.).». ? ».hexalto.

hexalto. Ce qui vous parait difficile vous semblera ensuite bien plus aisé et vous permettra de conserver des relations harmonieuses et équilibrées. Relisez ces 6 points plusieurs fois. 6 Mettez fin à l’échange. Cela vous parait difficile ? Démarrez en douceur ! Exercez vous d’abord avec une personne de votre entourage avec laquelle il n’y a pas de risque de conflit. régulièrement pour bien les intégrer puis testez. 3 Soyez concis dans la raison de votre refus. 2 « Non » doit être votre premier et dernier mot. 5 Faites état brièvement des émotions causées par votre refus.com 39 . apprenez peu à peu à utiliser cette technique avec naturel et aisance dans d’autres circonstances. © 2011 – www. Puis.7 Secrets Pour Vous Distinguer Dire « non » en résumé : 1 Sachez ce qu'on vous demande et ce que vous voulez. 4 Restez ferme sur votre décision et montrez-le.

hexalto. . si vous voulez changer votre futur. de nos relations.. il faut en être responsable (être capable de réponse). temps. employés. OU  Choisir de changer notre perception de ce qui a été. ce que nous aurons demain dépendrait donc d’aujourd’hui. Pour changer quelque chose. Ce qui nous arrivera demain dépend de nos choix d’aujourd’hui : la qualité de nos pensées. © 2011 – www. Ce qui nous arrive aujourd’hui dépend de nos choix d’hier. Cela nous évite de continuer à croire que les ombres du passé constituent l’unique réalité du présent et obscurcissent irrémédiablement notre futur. prétextes.  On peut continuer à accuser l’événement du passé et ceux qui en ont été acteurs et donc continuer de subir de la même façon.com 40 . Ce que nous avons (biens. Cela veut dire renoncer aux histoires. vous devez prendre conscience qu’en vous projetant maintenant dans votre futur idéal. patron. plaintes qui nous empêchent d’obtenir les résultats souhaités. connaissances. Et à moins d’efforts et de volonté important. c’est ce qui se passera probablement.7 Secrets Pour Vous Distinguer Quitter la caverne de Platon Assumer la pleine et entière responsabilité de ce qui vous arrive dans votre vie vous donne accès à obtenir tout ce que vous voulez pour vous. collaborateurs. Nous ne sommes pas responsables de certaines circonstances de notre passé mais nous sommes responsables du sens que nous donnons à ces expériences vécues. On cherche ailleurs les raisons de notre situation. Beaucoup de choses qui nous sont « extérieures » nous servent de boucémissaire : parents. nos relations avec les autres. de notre santé. et donc changer notre comportement. Or. Dans la logique de la continuité du temps. crise.. clients. savoir-faire) dépend de notre passé. gouvernement. excuses. caractère. mais la façon dont nous créons notre réalité à propos de tout ce qui nous arrive dépend de nous-même. nos pensées. qui vous êtes ici et maintenant prend instantanément l’image de vous dans le futur. Cela veut dire reprendre le pouvoir sur notre vie.

vous le créez ! © 2011 – www. Qui choisissez-vous d’être demain ? Nous nous plaignons des choses qui ne marchent pas et que nous pourrions changer. entourez vous de toutes les ressources dont vous disposez après les avoir répertoriées et agissez ! En communiquant vous ne décrivez pas le monde.7 Secrets Pour Vous Distinguer  Ce que vous allez faire maintenant dépend de ce que votre futur vous donne à être. voire on l’utilise pour par exemple bâtir de belles architectures. on l’accepte. Personne ne se plaint de la force de la gravité alors que beaucoup de choses tombent et se cassent ! Au contraire. au lieu de vous plaindre (surtout si c’est auprès de la mauvaise personne). Donc. communiquez de façon constructive.com 41 . demandez à la personne qui peut faire quelque chose. si vous voulez changer quelque chose.hexalto.

Si vous pensez qu’elle est intelligente. elle réagira intelligemment. © 2011 – www. Qu’est-ce qu’une ressource ? Tout élément intérieur ou extérieur que vous pouvez utiliser pour atteindre votre objectif. intelligence pratique. réagir différemment aux situations et par répercussion. il n’a pas l’air très intelligent”.. Si vous abordez quelqu’un dans la rue pour lui demander votre route en pensant intérieurement “j’espère qu’il va m’indiquer la bonne route cet imbécile. Un peu comme si votre cerveau allait se mettre à fonctionner d’une autre manière. et cela peut poser un problème de cohérence. Des décisions sont alors prises dans l’urgence. intuition.7 Secrets Pour Vous Distinguer IV. Si vous pensez qu’elle est stupide. ce qui les empêche d’avoir accès à leurs propres ressources (recul du visionnaire. le placement de votre énergie – recherche de problèmes ou de solutions – vous donnez une impulsion différente à votre esprit. vous allez rayonner d’une autre manière.com 42 . pertinence de la décision. Par exemple. Cultiver ses Ressources L’Intérieur attire l’Extérieur En changeant votre vision des choses.. clarté. votre perception des difficultés. …). La personne en face de vous ressent inconsciemment ce que vous pensez d’elle et va naturellement y réagir de la manière que vous attendiez. En changeant ce qu’il y a en vous. elle réagira stupidement. il réagira probablement de manière différente que si vous aviez pensé “je vais demander mon chemin à ce brave homme qui m’a l’air fort sympathique”. Il vous appartient donc d’en faire un obstacle qui vous contrarie ou une opportunité qui vous sert de ressource.hexalto. agir sur votre environnement qui va changer. beaucoup de dirigeants le regrettent mais sont régulièrement le « nez dans le guidon » . vous aller chercher ce qui doit être changé en vous plutôt que de chercher ce qui doit être changé chez les autres.

également défini et précisé).hexalto. Les moyens à mettre en œuvre gagnent en efficacité et faisabilité quand on sait répondre à la question de l’intérêt supérieur. Exemple : Jacques veut que son chiffre d’affaires passe de 2 M€ à 3 M€ (ou de 30 à 50. Confondre moyens et finalité. Il est donc question de s’arrêter un instant pour se demander :  Ce qui est fait doit il réellement être fait ?  Comment faire autrement pour un meilleur résultat avec une moindre consommation ?  Et pour quelles raisons le faire ? On s’interroge sur le « pourquoi » puis on cherche les moyens. insérez-vous dans une dynamique générale guidée par le Sens :  Pourquoi je fais cela ?  Pourquoi est-ce que je ne fais pas autrement ?  A quoi ça correspond ?  Qu’est ce que je ressens. qu’est ce que j’ai vraiment envie de ressentir ? Cette question du Sens est très importante : quel est l’intérêt supérieur que je vise ? L’objectif visé devient ainsi une étape pour atteindre quelque chose de plus grand. c’est prendre la forme pour le fond et donc prendre le risque d’effectuer une grande boucle pour se retrouver… au point de départ. Quand vous voulez aller de A (votre situation présente.  Pourquoi passer à 3 M€ ?  A quoi cela répond-il ?  Qu’est ce qui est visé fondamentalement qui rend ces 3 M€ si importants à atteindre ? Dit autrement : atteindre ces 3 M€ est une étape. Elle s’insère dans quel processus final ? Et pour atteindre quoi ? © 2011 – www. le coaching est une ressource externe non négligeable : il permet de prendre le temps du recul indispensable pour savoir où l’on va puis à déterminer les moyens d’y parvenir de manière autonome.com 43 . C’est ce qui agit sur la motivation à réaliser en devenant en soi un indicateur de progression.7 Secrets Pour Vous Distinguer Dans ce cas. définie et précisée) à B (votre objectif visé. peu importe le chiffre).

com 44 . utilitaire Réponse 2 : « Cela me permet de me positionner sur tel marché pour être reconnu dans 5 ans comme celui qui…. les 3 M€ ne sont plus une simple finalité en soi mais un moyen parmi d’autres de servir cette valeur. Ne plus rougir et ne plus être timide ne sont pas une finalité en soi mais un moyen parmi d’autres de servir cette valeur. je suis à l’aise pour payer mes charges ou me positionner sur tel marché ou négocier avec ma banque ou mes fournisseurs.  vision court termiste et utilitaire. Exemple : Véronique rougit dès qu’on lui parle.  A quoi cela répond-il ?  Qu’est ce qui est visé fondamentalement qui rend ce besoin si important à atteindre ? Dit autrement : ne plus être timide est une étape mais s’insère dans quel processus final ? Et pour atteindre quoi ? Réponse 1 : « En arrêtant de rougir. l’action Il maintient en outre le degré de motivation et de combativité si des difficultés apparaissent en cours de route. cet intérêt supérieur est ce qui guide l’action. Ça va remettre du punch dans ma vie ! »  le projet est sous-tendu par une valeur qui importe .hexalto.7 Secrets Pour Vous Distinguer Réponse 1 : « Avec 3 M€. et réaliser mon envie d’être……»  le projet est sous-tendu par une valeur qui importe . etc ». Comment répondez-vous aux questions suivantes ? o Pourquoi est-ce que je fais ce que je suis en train de faire ? o Pourquoi est-ce que je décide ce que je viens de décider ? o Qu’est ce que je veux obtenir à terme comme satisfaction et qui me tient particulièrement à cœur ? o Qu’est ce qui me fait « vibrer » réellement et profondément ? © 2011 – www. je n’aurais plus l’air stupide quand on m’accoste »  vision court termiste et utilitaire. je vais pouvoir développer mon réseau de connaissance et d’amis et effectuer enfin toutes les sorties que je refuse. utilitaire Réponse 2 : « En n’étant plus timide. avoir une vie sociale épanouie. Elle veut soigner sa timidité qui génère chez elle une grande solitude. Dans tous les cas de figure.

Un tiers ou un coach peut devenir primordial pour cesser d’avoir « le nez dans le guidon ». « Le Sens.  on relativise toute difficulté par rapport à une globalité et on se donne plus facilement accès à des pistes de résolution. Il s’agit d’accompagner la mise au clair d’un élément fondamental et aider à mettre en place des indicateurs de mesure pour bien savoir si on peut «y aller» ou pas et si la progression est conforme à la feuille de route. agacement. c'est une saveur. » répond celui-ci. retrouver son souffle et l’amplitude nécessaire.hexalto. « Je taille des pierres pour construire une cathédrale. c'est ce qui donne du goût à notre vie » Jean-Yves Leloup © 2011 – www. passant sur un chemin. « Je taille des pierres pour nourrir ma famille » répond-il. inquiétude. « Que fais-tu ? » demande-t-il au premier. motivation et vision. rencontre trois tailleurs de pierre. « Que fais-tu ? » demande-t-il enfin au troisième. La question du Sens englobe 3 aspects fondamentaux : conscience.7 Secrets Pour Vous Distinguer Vous connaissez sans doute cette belle histoire qui illustre parfaitement ce point : Un étranger. » répond ce dernier. angoisse) quand un élément empêchant apparaît. « Que fais-tu ? » demande-t-il alors au second. « Je taille des pierres pour monter un mur. L’escamoter :  on risque d’être plus dans la réactivité que dans la pro-activité  on laisse la porte ouverte aux émotions négatives (colère. énervement. Prendre conscience du Sens :  on se place dans une perspective plus large et on appréhende cet empêchement différemment.com 45 .

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Les Composantes de l’Accompagnement

La forte mortalité des PME dans les 3 à 5 ans de leur création est souvent
causée par des décisions stratégiques inadéquates et/ou un manque de
compétences ou d’expérience du dirigeant.

Les problèmes de direction d’équipe (manque de motivation, ambiance
dégradée, absentéisme croissant, …) résultent souvent d’un déficit de
communication efficace et/ou d’absence de vision à long terme du manager.

Les soucis relationnels avec son conjoint, ses enfants, son patron, ses
collègues, … proviennent souvent de la difficulté à établir une relation saine,
authentique et congruente et/ou d’une difficulté à maîtriser ses propres
émotions.
L’ensemble de ces difficultés peut être réduit grâce à un accompagnement de
proximité et de qualité.
« Le Succès c’est 20% de stratégie et d’actions
et 80% de psychologie »
Antony Robbins, Coach International & Entrepreneur

La difficulté de base : ne pas savoir identifier avec précision le vrai problème
auquel on est confronté et qui nous freine  on s’attaque à un faux problème
que l’on s’épuise à vouloir résorber tout en laissant le réel dysfonctionnement
perdurer.
 logique perverse du « faire plus de quelque chose qui ne marche pas »

aboutissant à un résultat non voulu.
 Il importe :
 de prendre du recul pour accroître une vision d’ensemble et cerner la
problématique autrement,
 d’accepter un changement de méthodes et de comportements pour
trouver les solutions adéquates,
 de ressentir ses émotions pour se connecter à toutes ses facettes de
personnalité et tous ses rôles (en tant que dirigeant, patron, conjoint,
ami, amant, ….) et en tant que personne humaine.
Tout varie selon le contexte et l’environnement.

© 2011 – www.hexalto.com

46

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Tout est lié, tout est en interaction. La vision systémique n’est pas une simple
vue de l’esprit.
A partir de là, 4 composantes principales concernant le coach lui-même sont à
prendre en compte pour être pour le « coaché » une ressource efficace :
1. son rôle,
2. son écoute,
3. sa culture,
4. et la mesure.
Rôle : ne pas faire à la place. Ce ne sont pas les mêmes casquettes. Le coach
n’est pas le dirigeant de l’entreprise 4, il n’est pas l’ami qui conseille, etc.
Ecoute : composante essentielle mais non suffisante.
La personne a besoin d’être écouté, de se confier, voire de « vider son sac à
émotions ». Mais l’écoute doit être guidée en ne perdant jamais de vue l’objectif
défini et toujours y revenir avec souplesse, fermeté, empathie et élégance.
Culture : culture d’entreprise, connaissance de son univers, son langage, ses
codes, son environnement, ses réseaux d'acteurs, ses (en)jeux de pouvoirs….
Culture également de l’être humain, au sens large.
 être à la fois un spécialiste de l’entreprise et des relations humaines 5
L’entrepreneur, le patron d’une société, le dirigeant, le manager d’une équipe
est aussi une personne animée d’émotions et de croyances strictement
personnelles et retransmises ou projetées dans son univers professionnel : c'est
ce couple là que l'on coache (personnel et professionnel). Si son projet, c'est
ses tripes et ses valeurs, il ne faut pas les dissocier.
Mesure : l’approche doit être orientée non seulement solutions mais aussi
résultats.
Le résultat atteint ne peut jamais être prédit avec certitude puisqu’il dépend
avant tout de la personne (obligation de moyens). La responsabilité du succès
ou de l’échec ne dépend que d’elle.
Mais il est indispensable de fixer des indicateurs de mesure :
- Quelle évolution doit être constatée à quelle date et comment ?
-

Quelle échéance est fixée pour atteindre tel résultat ?

4

Pour les avoir confondus, certains dirigeant considèrent que le coaching n’apporte pas ce qu’ils attendent, à savoir
l’exécution des tâches ou la résolution des problèmes qu’eux-mêmes auraient du effectuer.
5

« Le coach n'est pas un gourou (on n'entre pas en coaching comme on entre en psychanalyse !), mais un
professionnel de l'entreprise et de la psychologie qui offre un appui ponctuel par le simple dialogue dans un contexte
opérationnel donné ». Alain Bloch - professeur au CNAM et directeur scientifique du mastère « innover et entreprendre
» de l'ESCP (propos tenus dans la rubrique « Management » des Echos)
© 2011 – www.hexalto.com

47

7 Secrets Pour Vous Distinguer

A l’arrivée de cette échéance, un point est fait :
- Soit le résultat est atteint ou dépassé
-

Soit il ne l’est pas ou insuffisamment.

 Quelles sont alors les mesures palliatives ou correctives à mettre en place par
chacune des parties en présence ?
Cela permet ainsi de vérifier que ce qui devait être fait l’a été et qu’il y a
concordance entre ce qui est dit et ce qui est accompli. Et ce, en restant aux
faits et aux conséquences de ces faits, sans jugement.
Par exemple : « Vous vouliez licencier Un Tel et vous ne l’avez pas fait : que vat-il se passer ? » ou bien « Vous deviez parler à votre mère ce week-end et
vous ne l’avez pas fait : qu’est ce que cela peut entraîner ? » et non pas :
« Vous n’avez pas respecté vos engagements. Ce n'est pas bien ».

Neutralité et flexibilité pour s’adapter aux besoins de la personne, s'ajuster sur
mesure selon son tempérament, sa problématique, son contexte, ses émotions.

Les buts visés :
 aider la personne à rester centrée dans les domaines où elle excelle,
 accroître sa zone de confort et de compétences tout en collant à la réalité
du terrain,
 accompagner vers l’objectif voulu et défini.
C’est ainsi que le coach est une réelle ressource.
Réussir un changement ne se fait pas seulement en modifiant les structures ou
en définissant de nouveaux organigrammes ou processus ou en changeant de
partenaire(s). Il ne se décrète pas simplement parce qu’on vient de le décider.
Tout changement d’importance suscite des résistances dues principalement à
des craintes, peurs et autres inquiétudes face à l’inconnu. En effet, cela puisqu’il
remet en cause des habitudes, des schémas de fonctionnement, des modes
opératoires. Tout cela entraîne une certaine perte de repères !
La conduite du changement est donc très spécifique.
Une entreprise, quelle que soit sa taille, juxtapose deux dimensions différentes :
celle de l’entreprise/du service qui s’insère dans une « rationalité économique »
et celle de ses acteurs, au premier rang desquels, le dirigeant, qui se situe dans
le « registre émotionnel ».
Pour un particulier, il en est de même : il y a la dimension de son contexte et de
son environnement (familial, professionnel, social, relationnel, …) et sa
dimension propre comme individu avec ses émotions et ses pensées, ses
envies et ses peurs, ses faiblesses et ses qualités,…

© 2011 – www.hexalto.com

48

sa direction. votre vérité. sa famille. sur de nouvelles perspectives. De plus par ce mécanisme de lâcher prise.  que des changements apparaissent dans sa manière de penser et d’agir pour les répercuter dans sa manière de gérer. après s’être heurtée cent fois au même mur.  de reconnaître que l’on ne sait pas tout et que cela n’est pas honteux mais seulement humain. son service. vous solidifiez les fondements de votre pérennité et de votre développement. c’est accepter :  de changer ses modes de fonctionnement et utiliser les diverses ressources nécessaires. Quand vous vous donnez la possibilité d’avoir recours à des ressources externes.  qu’un miroir soit aussi un hublot qui ouvre sur l’extérieur. alors l’ensemble lui-même peut évoluer. votre sens.  qu’un miroir est utile pour renvoyer une autre image de la réalité et qu’un rayon laser permet de focaliser son énergie sur un objectif précis. c’est peut être elle en définitive ! Et qu’en acceptant de modifier sa façon de penser.hexalto. C’est ainsi que vous découvrez peu à peu votre chemin. que le « problème ». son couple. Il arrive qu’une personne reconnaisse. sur d’autres possibles. tôt ou tard. « Il faut vivre comme on pense sinon. et d’appréhender son entreprise. on finit par penser comme on a vécut » Paul Bourget © 2011 – www. vous donnez moins de pouvoir à votre ego et vous trouvez en vous et autour de vous des ressources inexploitées.7 Secrets Pour Vous Distinguer L’appui des Compétences Complémentaires Se développer autrement.com 49 .

l’innovation est un des secrets pour se débarrasser de ces excuses et transformer votre performance. © 2011 – www. Regardez bien.hexalto. Application : « J’aurais beaucoup plus de clients si seulement … » « Je serais plus efficace si seulement … » « Je gagnerais du temps si seulement … » « Mon équipe serait plus efficace si seulement … » Répondez sans réfléchir à ces questions et à d’autres du même type que vous vous posez. C’est en général la formulation d’une excuse pour ne pas obtenir le résultat souhaité. Nous allons voir dans le chapitre suivant que la créativité. Nous avons pour cela un exercice très simple. le « si seulement ».7 Secrets Pour Vous Distinguer Pas d’excuses Une façon de cultiver vos ressources est d’identifier les excuses qui vous empêchent d’en bénéficier.com 50 . authentiquement. Puis regardez ce qui se cache derrière le « si seulement ».

répartition tant des coûts que des sources de profits. évolution. De même. …. ressources et compétences supposées. changement et transformation en permanence. accroissement des parts de marché. etc.  est un moyen de garantir la pérennité. apprentissages. accord et cohérence avec la stratégie globale. régresser et disparaître. changement de métier.com 51 .  confère une indéniable valeur ajoutée. repositionnement. fini en fait par ralentir. conquête d’un nouveau marché ou segment de marché se font en considération de l’analyse et de la perception tant l’existant que de ce qui à venir : avantages concurrentiels. la capacité d’innovation est ce qui permet de se développer. Le changement s’accélère de plus en plus au niveau mondial. Chaque entreprise définit. changements etc.  permet de se démarquer et de sortir du lot. chaque personne définit. ce qui n’évolue pas est nécessairement appelé à stagner. viennent ensuite. formations. détermine et développe sa propre vision stratégique : lancement d’un nouveau produit. L’innovation :  est un levier avéré de compétitivité et de développement. quelle vie chacun a envie de vivre ? Et pour en faire quoi ? Les modalités.hexalto. développement spirituel. qualitatives et prospectives. Dans un système où tout est mutation. De la même manière. évolution prévisible. détermine et développe sa propre vision stratégique : réorientation de carrière. Celui qui conserve toujours la même vitesse. d’assurer un réel avantage concurrentiel (entreprise) une réelle qualité de vie (personne). À cela s’ajoute et en découle l’objectif poursuivi : développement de rentabilité. Innovation et Développement La Vision Stratégique à l’Épreuve Dans tout contexte et plus encore en temps de crise. nouveau lieu de vie. études quantitatives. Créativité. © 2011 – www.7 Secrets Pour Vous Distinguer V.

la célèbre 911. L’innovation a été le fer de lance de cette voiture mythique : au fil des années. Succès dès le lancement ! Toujours produite et vendue plus de quatre décennies après.hexalto. Avantages : une immense bibliothèque de jeux. elle offre les dernières technologies de pointe (ex : contrôle de certaines fonctions avec gestes et voix.) Inconvénients : il faut un grand espace de jeu et une bonne luminosité. aux États-Unis. tout nouveau modèle est plus puissant que le précédent 6 2. pour une reconnaissance optimisée. la Xbox 360 de Microsoft était plus vendue que la Wii de Nintendo.  Une 911 est toujours reconnaissable au premier coup d’œil et pourtant. tout nouveau modèle est toujours à la pointe de la technologie de son époque. La Kinect pour Xbox 360 se distingue en apportant de nouvelles sensations. c'est vous ! » Avantages : idéale pour les jeux d'exercices. 1964 2010 Exemple de différenciation : la console de jeux Kinect Xbox 360 et la Wii Kinect Xbox 360 : lancée par Microsoft avec comme slogan: «La console. Chaque nouveau modèle n’hésite pas à entrer dans le domaine de l’exceptionnel en ce qui concerne la puissance du moteur 6 © 2011 – www. Efficacité d’un marketing au budget colossal et d’une avance technologique : En novembre 2010. chaque version a été améliorée avec 2 constantes : 1. Chiffre mondial de vente : 2. Wii : célèbre console de jeu de Nintendo qui bénéficie d’une ancienneté sur le marché. Le premier prototype est produit en … 1959 et la première génération a été commercialisé à partir de 1964.5 millions de caméra Kinect en 25 jours soit 100 000 par jour ou encore environ 4200 par heure. elle en conserve toujours la ligne et le nom. elle n’a pas cessé d’évoluer et de s’améliorer. adaptés à tous joueurs (quel que soit l’âge et le niveau) Inconvénients : n'offre pas la nouvelle technologie 3D stéréoscopique et ne bénéficie pas des dernières avancées (HD notamment) des nouveaux téléviseurs.com 52 .7 Secrets Pour Vous Distinguer Exemple heureux d’innovation : Porsche et son modèle phare.

 Jean a voulu prendre sa retraite pour se consacrer à d’autres activités et se reposer tout en profitant de la vie à sa manière. est resté au même endroit et a fait perdurer sa non évolution. Le premier revient en disant : « ils marchent tous pieds nus. l’un a vu un problème.  Chacun. La réalité montre qu’un chiffre d’affaires peut être largement dépassé tout en conservant et même en optimisant la marge bénéficiaire. d’autres acceptent de jouer le jeu du « et si c’était possible ? ». © 2011 – www.7 Secrets Pour Vous Distinguer Innover.com 53 . Certaines personnes considèrent ne pas pouvoir faire évoluer leur situation : pas le temps. le « je ne suis pas à la hauteur » et le « j’ai toujours été comme ça ». la clé du développement La capacité d’innovation permet de se développer. Chacun connaît l’histoire suivante mais elle remarquable en tant qu’état d’esprit. pas assez de machines.… Beaucoup d’arguments très pertinents mais basés sur le « pas capable ».hexalto. C’est aussi cela l’innovation : changer sa manière de voir et d’aborder une situation. Beaucoup d’arguments très pertinents mais basés sur le « pas assez ».  Face à la même situation. Ainsi. dans ces situations. l’autre a détecté une opportunité. pas la possibilité. Deux commerciaux sont envoyés en éclaireurs. Une entreprise veut conquérir un nouveau marché à l’étranger pour vendre des chaussures. Certains dirigeants considèrent par exemple ne pas pouvoir aller au-delà de tel chiffre d’affaires : pas assez de capital. Une entreprise ne peut que se développer pour ne pas disparaître. » Le second arrive peu après en disant : « ils marchent tous pieds nus. ce n’est pas la peine d’essayer de leur vendre des chaussures. pas les moyens. tout le monde n’est pas obligé de demeurer entrepreneur à vie ou de la même manière. il y a un marché fabuleux à prendre ! ». C’est tant un facteur de compétitivité qu’un vecteur de croissance. le « je ne peux pas » et le « ce n’est pas possible ». Il a « passé la main » à son Directeur Général.  Luc a vendu très jeune sa société en dégageant une sympathique plus value pour sillonner le monde sur son voilier. pas assez de personnel.…. Et puis. Par ailleurs le véritable objectif n’est pas nécessairement d’augmenter le CA.

 A partir de 2002. En juin. mais un véritable moteur répondant à 3 millions de requêtes/jour.  En 1999.com 54 . En juin. les achats en ligne explosent et l'index de recherche de Google atteint 3 milliards de pages. 25 millions de dollars d'investissements sont obtenus des sociétés de capitaux à risques. la technologie sans fil se développe. encouragement de l’exercice physique. etc). La société Google Inc se crée en septembre.…. La société déménage vers son emplacement définitif. mise en place d’une culture d'entreprise inédite : bureaux sans murs et constitués de simples portes posées sur des tréteaux. l’activité de Google basée essentiellement sur son moteur de recherche commence à se diversifier : fonction Labs. © 2011 – www. après quelques années de travail.  En 2000. ils s’adjoignent un 3ème compère et avec l’aide des familles et amis. lancement de cartographie numérique avec Google Maps puis avec le logiciel Google Earth (topographie en relief. ils réunissent un million de dollars. Le moteur devient multilingue. installée dans un garage. Google a trouvé ce qui manque à beaucoup de sociétés qui se sont lancées sur le Web : la rentabilité. En décembre. c’est la création à un point tel que la gestion l’ennuie terriblement et le développement. Les partenariats se multiplient. A la fin de l’année. ne « l’amuse » même plus. possibilité pour les chiens des employés de se promener dans les locaux. mise au point de son propre site de réseautage social puis de son propre service de messagerie électronique. lancement de Google Wave. même pendant les heures de travail. Un exemple parmi beaucoup d’autres de succès d’entreprise : Google  En 1995. vue sousmarine). le nombre de requêtes quotidiennes passe à 500 000 (x 50 en un an) et 8 personnes y travaillent.7 Secrets Pour Vous Distinguer  Marc a aussi vendu sa société mais pour en recréer aussitôt une autre dans un domaine différent car ce qui l’anime. Les annonceurs affluent. réflexions et recherches. deux étudiants se rencontrent et découvrent qu’ils ont la même vision d’une recherche d'informations dans une base de données massive. service en ligne Google News. à un moment donné. Google Music. Google Me. Google n'est plus un projet de recherche en version beta. la presse mondiale commence à en parler et PC Magazine classe Google dans sa liste des 100 meilleurs sites au monde. certains bâtiments en 3d.hexalto. Google est le plus grand moteur de recherche au monde (index d’un milliard de pages) avec 18 millions de requêtes/jour passant en fin d’année à 100 millions de requêtes/ jour. les hommages de la presse mondiale sont quasiment quotidiens.  En 1998.  2001 : Google se lance dans l'exploitation et le classement de ses archives (plus de 500 millions de messages).

 Aujourd’hui. avec un produit phare ou toute une gamme diversifiée. Google est devenu le premier site du monde. C’est reconnaître et accepter que d’autres sont plus compétents sur certains domaines et ne pas craindre pour autant de perdre le pouvoir. on prend le risque de n’avoir que les miettes à ramasser. non pas leader. L’humilité. c’est savoir et reconnaître que l’on ne sait pas tout. il faut à un moment donné penser différemment. que l’on ne peut pas tout savoir ni tout faire. Pour cela. à ceux qui sont experts dans un domaine précis. Il est impossible de recenser ici toutes ses inventions et innovations. Au-delà de ces chiffres. S’il en reste… Innover permet de se développer autrement. ne continue d’exister que si elle se développe. Si on ne fait que suivre. Google illustre (comme d’autres) qu’une société. © 2011 – www. l’innovation est le maître mot. en 2004. Non pas la modestie ! L’humilité. C’est accepter de s’entourer des meilleurs et apprendre à déléguer à ceux qui savent. la créativité. en 2011 : Google est un empire qui possède des infrastructures et des bureaux partout dans le monde avec environ 20 000 employés et a 620 millions de visiteurs sur son site par jour. Que ce soit en croissance interne ou externe. sur un marché domestique ou international. Pour innover.dont un certain Bill Gates . on est suiveur. « Googler » est même devenu un verbe ! En même pas 15 ans. elle sera au 4ème rang en terme de capitalisation à la Bourse de New York). Google donne le vertige et pourtant. Cela rappelle la rencontre de deux autres étudiants américains en 1975 .qui débouchera sur un autre empire : Microsoft. Si on pense comme tout le monde.hexalto.7 Secrets Pour Vous Distinguer  L’ascension se poursuit de manière incroyable. Ainsi. l’enthousiasme. plusieurs qualités sont nécessaires : l’énergie. la société a capitalisé plus de 50 milliards de dollars grâce à son introduction sur le NASDAQ à Wall Street (en 2007. à l’origine.com 55 . ce n’était que la rencontre de deux étudiants qui œuvraient dans un garage. la foi en ses capacités et l’humilité. comme tout organisme vivant. Pour cela. si on ne fait que refléter la tendance du marché sans y ajouter de facteur différenciant.

à quasi égalité avec le manque de personnel qualifié. » Les PME et l’innovation Oséo réalise en 2005 une enquête sur l’innovation auprès de 1 000 PME : plus de la moitié (560 d’entre elles) ont une ou plusieurs idées innovantes en attente de réalisation.  Sur 1 000 entreprises. J’ai souvent payé plus cher que ce que je ne l’aurais voulu mais. 480 n’exploitent pas leurs idées et n’en font pas un vecteur de croissance. on ne trouve plus de 80 entreprises disposant d’une véritable organisation leur permettant d’innover. c’est … le manque de temps du dirigeant ! Le point crucial est la structuration même de l’entreprise : elle n'est pas pensée autour de l'innovation et se retrouve sous la dépendance d'une seule personne dont la disponibilité conditionne entièrement la mise en œuvre des processus d’innovation. Le manque de ressources financières. Pourquoi tant d’idées inexploitées ? Le risque de fragilisation en cas d'échec n’apparaît comme raison que pour 26%. Il ne faut pas oublier que nous sommes dans une industrie où il n’y a de richesses que d’hommes. ils ont largement couvert leur surcoût. classé à deux reprises dans le « Top 25 Technology Europe » du Time Magazine qui recense les chefs d’entreprise européens les plus visionnaires en matière de technologie et d’innovation.  l’argent. jusque là.hexalto. Mais quand il s’agit de mise en œuvre. premier éditeur de logiciels européen à être entré au Nasdaq : « Quels sont les points essentiels dans la création d’entreprise ? » Réponse : « Je pense qu’il faut recruter les meilleurs et être prêt à y mettre le prix car c’est le moyen le plus efficace de protéger son capital. 7 Denys Payre a été élu « entrepreneur de l’année » par l’édition américaine de Business Week en 1996. ne ressort cependant que pour 39%. s’il pose problème. © 2011 – www. La raison majeure et qui concerne presque 60% des entreprises.7 Secrets Pour Vous Distinguer Question à Denys Payre 7. entrepreneur français et créateur de Business Objects. n’est cependant pas LE problème. couplé à la difficulté d'accès au crédit pour l'innovation.com 56 .

etc. Il ne s’agit pas de critiquer ou de blâmer.hexalto. Cette remise en cause personnelle peut aussi passer par la décision de se faire aider par un tiers. ce n’est pas les autres mais d’abord soi-même. sur la mobilisation et la construction d’un projet commun . Il s’agit juste d’acter et d’en tirer les conséquences. Or. Quand le véritable frein. Ceci étant. © 2011 – www.  c’est à lui de prendre le temps suffisant pour réfléchir à son organisation et l’envisager différemment. « ça ne marchera pas ». Non pas en changeant de dirigeant mais en faisant en sorte que le dirigeant luimême change sa vision du monde.com 57 . c’est qu’un dirigeant ne peut plus être le seul dont dépend l’innovation. Patron d’une entreprise. Mais la responsabilité de celui qui dirige. il conserve un rôle déterminant en terme tant de volonté que de responsabilité :  c’est à lui de décider et de montrer la voie. innover. Ce qui est sûr.  c’est repenser le mode de fonctionnement si nécessaire.  c’est aussi impliquer l’ensemble de ses équipes sur un projet. « je ne vois pas ce que ça va apporter ». Il est vrai que le changement peut générer des freins très forts au niveau des équipes : « on a toujours fait ça ». patron d’une direction. c’est quand même mener une réflexion globale sur le fonctionnement d’une entité. ce manque de temps traduit la difficulté ou l’incapacité de certains patrons à bâtir une organisation innovante. de réactivité et de compétitivité.  c’est enfin remettre en cause son propre fonctionnement.7 Secrets Pour Vous Distinguer Justifié ou pas. c’est une question de clarté quant à l’engagement du dirigeant sur sa réelle volonté de progression. le temps est le premier souci.  c’est à lui qu’il appartient de créer les conditions favorables et nécessaires. on met le doigt sur la cause et on peut ainsi trouver les solutions.

• l’obsolescence des produits intervient plus rapidement : nouvelles avancées techniques ou technologiques 8 • les consommateurs deviennent de ce fait beaucoup plus versatiles et exigeants.hexalto. Aujourd’hui apparaissent des stands modulables. C’est également vrai pour d’autres entités et les managers ont là aussi un rôle important à jouer. sur mesure avec des matériaux plus légers. un enjeu majeur pour s’implanter sur de nouveaux marchés et les exploiter. plus économiques et plus écologiques. en caméra vidéo. personnalisés. en baladeur MP3. C’est donc pour celles-ci. La liste est infinie. mot d’ordre relayé par l’OCDE qui préconise aux gouvernements de favoriser la capacité d’innovation des PME. un mobile servait à … téléphoner. Aujourd’hui. il était en bois et à usage unique. 8 On considère que tous les 7 ans à peine. le cycle de vie d’un produit pouvait coïncider avec celui de l’entreprise créatrice et de son fondateur. On peut même y regarder la télévision ou s’en servir comme ordinateur et ce n’est pas fini ! Exemple du stand de salon traditionnel : il y a peu. Il y a peu. Exemple de la téléphonie mobile.com 58 . encore plus que jamais.  baisse du pouvoir d’achat + guerre sur les prix + sortie de nouveaux produits plus performants et plus innovants = versatilité et volatilité de la clientèle. un défi La crise financière de l’automne 2009 a fait apparaître une certitude : les entreprises doivent innover pour ne pas disparaître. Tous les produits ne cessent d’évoluer et chaque entreprise se met en danger si elle ne parvient pas à de renouveler son offre suffisamment souvent. La sortie de crise se fera par l'innovation. Aujourd’hui des modèles se transforment en un clic en appareil photo. voire les créer ou les défricher et ainsi se développer. en navigateur GPS. la durée de vie d’un produit s’est considérablement raccourcie car : • la concurrence est toujours plus exacerbée. réutilisables. la somme des connaissances scientifiques et techniques est x 2 ! © 2011 – www. Autrefois.7 Secrets Pour Vous Distinguer L’innovation.

hexalto. prix également Plutôt (très) coûteux. Aujourd’hui comprise entre 5 et 10 ans. on en est arrivé à pouvoir capter tous les programmes du monde entier 24 h sur 24. La durée entre la phase 1 et la phase 4 se rétrécit.7 Secrets Pour Vous Distinguer Les nouveaux produits technologiques se développent généralement en quatre phases 9. Aujourd’hui. Développement d'un produit Fonctions de base très opérationnelles et se complètent avec de nouvelles fonctionnalités Prix à la portée de chacun « démocratisation » du produit : fonctionnement satisfaisant. les fonctionnalités se sont multipliées et des deux chaînes nationales d’autrefois qui n’émettaient que quelques heures par jour.com 59 . 9 © 2011 – www. pas optimal en terme de fonctionnement. il est passé à la couleur avec des premiers écrans très imparfaits (personnages assez rougeaux. Répond aux attentes d’une cible précise et restreinte ou suscite un nouveau besoin. Phase 1 Phase 2 Phase 3 Phase 4 2ème génération : améliorations significatives (mais insuffisantes) Prix plus abordable (mais encore élevé) Exemple de la télévision : énorme poste en noir et blanc à l’origine. Les recherches portent maintenant sur l’image en 3D qui va suivre également ces 4 phases. contrastes souvent étonnants) et à un prix élevé. Parallèlement. elle devrait sous la pression des nouvelles découvertes et de la concurrence. cette technique est parfaitement maîtrisée et les écrans ultra plats ont fini par transformer ces monstres en objets quasiment décoratifs. diminuer de 1/2 d’ici 10 ans.

 On se retrouve en plein chaos qui ne peut être assumé qu’en le recadrant par du sens. Exemple : vouloir que ses subordonnés soient autonomes et ne pas supporter qu’ils prennent des décisions sans en être informé. autrefois centrée sur la technologie (et presque uniquement sur elle).7 Secrets Pour Vous Distinguer Les craintes d’innover L'innovation. Le risque d’échouer est toujours vivant.com 60 . attentes du marché. Il faut donc apprendre à être à l’aise avec :  l’ambiguïté : savoir déterminer et choisir entre le contenu et le processus. porte de plus en plus sur les processus et l’organisation.est un élément permanent de la réalité qui ne peut pas être enfermé dans un modèle statique. manière de concevoir le lancement).caractérise l’impossibilité de prévoir si une chose surviendra ou non. La conscience que l’enjeu est capital se double souvent de réticences. 11 Exemple : inciter ses subordonnées à être autonomes peut les « bloquer » devant cette liberté nouvelle.  la frustration : écart entre les situations réelles et les situations souhaitées. l’incertitude : . 10 © 2011 – www. si un phénomène se déroulera d’une certaine façon.  l’ambivalence : vouloir une chose et son contraire 10. .  le paradoxe : plus on souhaite aller dans une direction et plus il faut l’exprimer avec prudence pour ne pas provoquer une situation de rejet ou de blocage 11. À cette crainte s’ajoute – consciemment ou pas – d’autres peurs :  éventuelle remise en cause de la cohérence de l’activité : faut-il se diversifier ou se recentrer sur son métier de base ?  le « qu’en dira-t-on » (rebaptisé « impact sur l’image de l’entreprise ») : le résultat obtenu sera-t-il celui prévu et annoncé ?  la rentabilité : les ventes vont-elles compenser les investissements effectués ?  perte d’indépendance et de pouvoir : quid de l’entrée au capital de nouveaux acteurs ?  l’ego : vais-je paraître insuffisamment compétent en recrutant des experts pointus ? Or. (produit. Ou bien : s’attacher à un produit mais s’en distancier aussi pour prendre les décisions de changement nécessaires.hexalto.

toute volonté de changement implique une création et l’ensemble doit être guidé par un Sens préalablement défini. que fut inventé le sandwich dont la consommation quotidienne française est aujourd’hui de plus de 2 millions. Or.C. innovation….J. d’ambivalence et de paradoxe .7 Secrets Pour Vous Distinguer  Ce schéma ne concerne pas seulement le dirigeant d’une entreprise ou d’un département quelconque au sein d’une entreprise. un petit détour vers le passé. .750 000 av . © 2011 – www.8 000 av . Vers ..hexalto.com 61 .J. Vers . Créativité. les égyptiens auraient découvert le pain. d’ambiguïté.C. l'homme découvre le feu puis la cuisson des aliments. Il s’applique aussi à toute personne qui se retrouve identiquement confrontée aux questions d’erreur. Sens Imperfection Erreur Ambivalence Ambiguïté Frustration Paradoxe Capacité de changement Innovation Création Pour montrer une autre facette de l’innovation. grâce au comte John Montagu. c’est seulement en 1762.

2/ Ensuite. ses envies ? Que voulait-il devenir ? Pour quelles raisons ? 3/ Il est alors passé à une phase concrète : tableaux sur l’existant avec recensement de tous les points positifs de son entreprise pas assez exploités et tous les points d’impacts négatifs (à abandonner ou à améliorer). il s’agit de le manager et d’en accompagner le développement. à tout le moins. En outre. pourrait fonctionner.com 62 . Exemple : Thierry.7 Secrets Pour Vous Distinguer Gérer l’innovation L’exemple de Porsche ci-dessus est symptomatique de ce qui s’appelle exploiter et gérer l’innovation. ses rêves. En effet. il a déterminé quels étaient les objectifs qu’il poursuivait : que voulait-il atteindre ? Quels étaient ses besoins. après avoir créé le projet. a un « souci » : sa marge bénéficiaire se dégrade malgré son travail acharné pour augmenter son chiffre d’affaires. Il a également mentionné ce qui ne pourrait jamais être changé en indiquant les points qu’il fallait définitivement abandonner ainsi que ceux avec lesquels il fallait composer. Le travail avec son coach s’est déroulé en plusieurs étapes : 1/ En premier lieu – et il y avait urgence – « revisiter » toutes ses réussites passées pour le stabiliser émotionnellement et faire renaître sa confiance en lui. les améliore de manière très significative. 4/ Puis. il a déterminé quelle serait la manière idéale dont son entreprise. directeur d’une petite PME d’impression graphique sur supports solides. en ce y compris ses employés et lui-même. Cela concerne aussi l'innovation de procédé (ou de process) : l’entreprise met au point ou adopte de nouvelles méthodes de production ou de distribution ou. il devait réfléchir à la manière dont il intégrait ce qu’il mentionnait : Qu’en pensait-il ? Etait-ce réalisable ? Quelles pouvaient © 2011 – www. À chaque étape et sous étape. 5/ A partir de cet existant et de cet idéal : qu’est ce qui pouvait être fait maintenant et plus tard en dressant une colonne du « quand » et une autre du « comment ».hexalto. Au bout du compte. il doute très fortement de sa capacité à diriger une entreprise. ses équipes se démotivent et les conditions de travail sont de plus en plus difficiles. On est ici dans l'innovation de produit qui consiste soit à créer un produit nouveau soit à « utiliser » un produit déjà existant mais en y incorporant une nouveauté.

l’un entraînant l’autre.  ce qui me coûte le plus en énergie. au-delà des aspects purement techniques. est de prendre le temps de rechercher. L’innovation a donc un champ d’application très large puisqu’elle se doit également d’être présente dans toutes les fonctions de l’entreprise.com 63 .  Il a retrouvé une pleine confiance dans ses propres compétences et dans celle de son entreprise. que ce soit dans votre vie privée ou professionnelle.  Il a aussi retrouvé le plaisir d’améliorer les produits actuels en qualité et performance et surtout d’en créer de nouveaux. © 2011 – www. un « référentiel » si vous voulez. Une première approche. il est parvenu - à une meilleure productivité et à une meilleure rentabilité à proposer au marché ce que la concurrence ne fait pas encore. ce qui s’est traduit ainsi :  Il a redonné autant de fluidité et d’efficacité dans la production que de motivation et de satisfaction à ses équipes. Ces deux types d’innovation (produit et process) interagissent entre eux. Thierry n’a pas tout changé mais a apporté les correctifs nécessaires. mesurable et quantifiable). dans l’espace qui sépare une situation existante et une situation désirée. Par exemple :  ce qui me prend le plus de temps.hexalto.7 Secrets Pour Vous Distinguer être les difficultés ? Quelle était sa motivation ? Quelle était l’émotion qu’il ressentait alors ? Le travail s’est poursuivi jusqu’à l’établissement d’une véritable « feuille de route » des modifications à effectuer. Chacune doit correspondre à un objectif précis (identifiable.  A ce jour. ce qui est à abandonner ou à conserver en s’interrogeant sur les impacts résultant de notre choix En voici une forme simplifiée et cependant très utile : Identification De quoi s’agit –il ? Raison Pourquoi est-ce ainsi ? Choix Qu’ai-je envie d’en faire ? Conséquence Cela peut produire quel impact ? Dans l’Identification. prenez d’abord un thème.

si le thème est « ce qui me coûte le plus en énergie ». une autre émotion ? Ou bien de bouger un seul paramètre qui modifie l’ensemble d’une manière vous convenant ? Enfin.  Passer des heures dans les encombrements. vous innovez.com 64 .7 Secrets Pour Vous Distinguer  ce qui a le plus de valeur ajoutée.  Etc. En ce cas. cherchez les principales causes :  savez-vous pourquoi c’est ainsi ?  est-ce quelque chose qui vous est imposée ou que vous avez choisie ?  pourquoi cela mange-t-il votre énergie ? La colonne Choix est importante : si ça vous mange votre énergie.hexalto. vous pensez que vous n’avez guère de choix.  Voir un(e) ami(e) en pleine dépression. que décidezvous ? Vous conservez malgré tout ? Ou vous conservez et avec plaisir ? Ou vous abandonnez ? Totalement ? Partiellement ? Pouvez-vous déléguer ? En effet. est-il possible d’aborder le « problème » avec une autre pensée. N’oubliez pas qu’un nouveau produit est parfois un produit qui existe déjà mais auquel on décide d’enlever un élément. vous avez nécessairement une vision beaucoup plus claire d’un problème donné et pouvez décidez de votre attitude en ayant mesuré les impacts de votre décision.  Les réunions hebdomadaires de réalisation des ventes. Par exemple.  Ne pas arriver à faire décoller mon chiffre d’affaire. parmi les Conséquences. il peut s’agir de :  Travailler avec des gens « râleurs ».  M’acquitter des tâches administratives. en choisissant de faire différemment. une caractéristique. Puis. quels impacts voyez-vous ou envisagez-vous à votre décision ? Positif ou pas ? Ce que vous envisagez est-il réaliste et quasiment certain ou bien gouverné par une crainte irrationnelle ? Avec cette approche.  ce qui me plait le plus. vous identifiez. Parfois. sans faire de l’introspection acharnée. Dans les Raisons. une fonction pour © 2011 – www.

com 65 . qui permettent de vivre avec cette limitation ? © 2011 – www. Ce « nouveau produit » peut tout à fait être votre manière d’organiser votre temps ou votre façon d’accroître ce qui vous plait le plus ! Peu à peu. qu'il soit appliqué au monde de l'entreprise ou à la vie de tous les jours. au travers de ses livres. Connaissez-vous la théorie des 3 sacs. vous vous désencombrez de l’inutile pour vous centrer sur l’essentiel. pour les alpinistes ?  On prépare son sac pour la randonnée. tacites ou explicites. 2. Goldratt. Il expose qu’une une innovation se résume à 3 questions essentielles : 1) Quelle est sa force. ce qui est essentiel. 3.7 Secrets Pour Vous Distinguer créer de la nouveauté et réaliser une économie (de temps. ce qui est vital. Ne demeure que ce qui doit demeurer. On élimine dans ce premier tri tout ce qui n'est pas vital. Le consultant Eliyahu M. avec ce qui reste. Puis. puis on le vide et on fait 3 tas avec son contenu : 1. qu’apporte-t-elle de nouveau ? 2) Pour celui qui souhaite la mettre en place. a incité ses lecteurs à revoir leur mode de pensée.hexalto. quelle limitation de ses performances permet-elle de diminuer ? 3) Quelles sont les règles. de matières. ce dont on pourrait se passer. on recommence encore 2 fois avec les mêmes principes de tri. de moyens ou autre). qu'il concerne les collaborateurs ou les proches.

On ne peut plus compter que sur soi-même ! © 2011 – www. ils se doivent de composer sans aide spécifique non pas seulement pour prendre les bonnes décisions mais aussi pour partager leurs points de vue. On vise plutôt quelque chose qui ressort de l’ordre du sensible. le directeur ou le manager retiennent fortement l'attention en tant qu'agents économiques mais on parle peu d’eux en tant que personnes. Quand on parle de sentiment de solitude. de projet se sentent également isolés. Souvent pris « entre le marteau et l’enclume ». Des composantes et compétences différentes sont requises : il faut gérer « sur le terrain » et toute prise de décision doit désormais se faire… seul.7 Secrets Pour Vous Distinguer VI. l’impression d’être seul est un problème douloureusement vécu. de diriger et de conduire. chefs de service. Ce sentiment augmente l’effet « poids des responsabilités ». Mais on n’aime guère le mélange des genres et on ne va pas mettre ensemble économie et psychologie ! Aussi. C’est aussi la cause de réussite ou d’échec de l’aventure d’entreprendre. leurs doutes. directeurs de département. impacte le stress et la prise de décision et interfère sur la santé et le devenir tant du dirigeant que de son entreprise. un état d’âme vécu sur le mode émotionnel. par une mise hors du circuit social. l'entrepreneur. Pour un grand nombre de personnes. ce n’est pas à l’isolement que l’on songe et qui se définit par la privation de compagnie humaine. la plupart la ressentent comme un fardeau. difficile voire douloureux et angoissant. Hormis celles qui cheminent dans une démarche intérieure voulue et choisie. Ce n’est pas seulement un simple ressenti. Avoir une très bonne maîtrise d’une tâche donnée n’inclut pas nécessairement la capacité à diriger efficacement une équipe ni l’aptitude à devenir responsable de ses résultats et à gérer le relationnel.hexalto.com 66 . Sauf à dire qu’ils peuvent être sujet au sentiment de solitude. leurs difficultés. Beaucoup de managers. Etre Épaulé Pour Sortir Du Lot Le Sentiment de Solitude Le sentiment de solitude est un phénomène psychologique fréquemment vécu. Les dirigeants de PME se sentent souvent seuls. c'est-à-dire entre les injonctions de leur direction et les revendications de leurs équipes. Et généralement pénible.

Mais quand la société « décolle ». Plus il s’investit. trop fort parfois. il a été l'initiateur et le créateur d’un projet ambitieux. En tant qu’ultime recours. plus les autres se déresponsabilisent lentement mais sûrement. toutes les décisions et les assumer. Devenu l'ultime recours. son pouvoir de persuasion. isolé et responsable des autres. Le rôle et l’environnement sont totalement nouveaux et il n’existe plus guère de points de repère avec ce qui était vécu antérieurement. Un entrepreneur avec charge d’âmes… Philippe a connu le parcours classique du créateur débordé. sachant qu’elles engagent l'avenir de son entreprise et celui des membres son équipe . son charisme. sans prise de recul .hexalto. ses craintes …? Comment tenir sans « craquer » ? Avec qui échanger pour « se soulager » ? © 2011 – www. c’est là qu’ils aimeraient partager ce qu’ils vivent. l’indépendance est d’abord vécue comme une nécessité et un plaisir. ses hésitations. D’où l’importance de se faire accompagner non seulement avant mais aussi après le changement de situation pour réussir l’aventure et sortir du lot. Mais elle a pour corollaire un fort accroissement de la responsabilité.com 67 . plus on lui en demande. il doit guider et prendre les décisions. A la fin de ses semaines de 70 heures ou plus. avec qui peut-il alors partager ses doutes. Beaucoup ne démarrent pas seuls : ils ont constitué une équipe et aussi restreinte que celle-ci puisse être. Sa structure démarre vite. il doit avoir réponse à tout et se retrouve privé du bénéfice d’une remise en question pour approfondir ou adopter un autre point de vue. il se sent quelqu’un qui a «charge d'âmes».7 Secrets Pour Vous Distinguer Quand on est promu à un poste de responsabilité ou quand on a décidé de créer sa structure. il y a au moins une ou plusieurs personnes autour de lui. Plus il en fait. Une nouvelle confrontation La situation des entrepreneurs et des dirigeants est souvent symptomatique de ce sentiment. Il réunit des qualités qui caractérisent et imposent son leadership : sa vision du projet. Ex directeur d’agence. sa capacité à réunir et catalyser des énergies et des compétences spécifiques. il se sent fatigué et surtout bien seul… Il se demande s’il a fait les bons choix. trop peut-être car il se retrouve en quelques mois homme-orchestre présent sur tous les fronts.

tout va bien : ambiance de travail restaurée. la baisse des résultats est stoppée. à la 5ème séance.hexalto. A la fin du 3ème mois. a été pris de doutes sur des choix à opérer. De surcroît. Jacques réalise brusquement qu’en réalité. plus le problème empire. à un moment crucial. Il se retrouve de plus en plus isolé et décide alors d’aller voir un coach : « Occupez vous de mon équipe : ils travaillent de plus en plus mal et maintenant. L’impact du doute sur l’équipe peut être fort : si le chef n’y croit plus. © 2011 – www. Une ou deux mesures d’urgence sont prises et commence un travail de fond sur ses modes de communication. avec son équipe exécrable et avec sa femme même difficile. Le seul feed-back dont on dispose alors est le sien propre. direction contente et équipes motivées. Sa relation avec son directeur devient tendue. Ce sont presque toujours les mêmes fautes qui reviennent et des auteurs dressent un catalogue de ce qu’il ne faut pas commettre.7 Secrets Pour Vous Distinguer Il est arrivé que des jeunes sociétés s’arrêtent quand le dirigeant. Prise de conscience difficile . est entré dans un cercle vicieux : sa Direction exige des résultats en forte augmentation. c’est lui qui est la cause de cette dégradation. Il travaille comme un forcené et n’obtient rien. Le manager et son équipe Jacques. Au 2ème mois. Son stress et sa mauvaise humeur croissent chaque jour. Ses exigences deviennent telles que le taux d’absentéisme et de maladie de ses employés augmente en flèche. Rien n’y fait et de mois en mois. l’immersion constante dans un contexte difficile peut induire des modes de pensées et des comportements plus radicaux. La pression sur Jacques se fait alors plus forte et il radicalise sa demande auprès des collaborateurs. les relations de Jacques avec sa femme sont redevenues idylliques ! Beaucoup d’ouvrages et d’études ont été réalisé pour proposer les « recettes du succès ». Plus il accentue la pression. L’autre effet pervers de la solitude est rendre la vision plus « étriquée ». A la fin du mois. agitant le spectre des sanctions. patron d’un département. plus étroits et aboutir à une difficulté ou un « blocage » pour opérer un changement nécessaire. Il répercute la demande sur ses équipes. les résultats stagnent puis…baissent. rien n’a augmenté. résultats satisfaisants. Jacques se sent mal. c’est une lame de fond qui emporte le tout. Le coach propose de travailler d’abord avec Jacques tout seul : Que demande-t-il à son équipe ? Comment le demande-t-il ? Qu’obtient-il comme résultat ? Que se passe-t-il ? Que délègue-t-il ? Et. une hausse légère est notée. Au bout d’un mois. son ego en prend un sacré coup ! Mais prise de conscience salutaire. comment alors « ceux du dessous » peuvent y croire ? Les vieilles peurs remontent à la surface avec une vitesse surprenante et parfois. c’est ma place qui est en jeu ! ». Sans personne pour faire contrepoids.com 68 .

Bref. on s’épuise. on perd en efficacité. tout entrepreneur et tout manager doit être capable d’assumer cette solitude : elle fait partie intégrante de son statut et ne disparaît pas avec le temps.com 69 .« on travaille plus vite seul ».« il est difficile de faire confiance aux autres ». comme si l’expérience des uns ne profitait pas aux autres. permettre un sain développement. on fait tout soi-même. autant faire soi-même ». . Ce qui compose nos Activités Dans le cadre de la création d’une PME. connaître ce qu’il ne faut pas faire ne fait pas découvrir comment mieux agir. etc. De plus.« on est le seul à connaître les réponses et à avoir une vision d’ensemble ». on demande aux autres de travailler comme soi-même on travaille. © 2011 – www. il doit faire avec. Avec beaucoup « d’arguments » à la clé : . De cette gestion dépendent ses compétences en communication et la qualité de ses relations et. la solitude pèse ! Paradoxe ? Contradiction ? Incohérence ? Ce qui est sûr. La difficulté est de déterminer jusqu’à quel point. et on accroît le risque d’erreurs ainsi que le risque de burn-out. l’obtention ou non des résultats voulus. on assiste souvent à la même évolution : Schéma classique :  Démarrage : au début. D’où l’importance accordée à ses qualités personnelles intrinsèques et à ses capacités dans la gestion de ses émotions. c’est qu’à fonctionner ainsi. Cela ne peut qu’améliorer la santé morale et financière et donc. . Tout dirigeant.  Evolution : puis.« ce sont des incapables. on se démotive. seul c’est mieux et cependant. on peine à reconnaître que les autres peuvent faire tout aussi bien et peut être mieux. . les « recettes » ne sont pas suivies. Qu’il le veuille ou non.« on contrôle mieux les résultats ». il faut trouver les moyens de réduire cette solitude et en réduire l’impact négatif.hexalto. Ce constat fait. en bout de course. l’entreprise grandit et on continue de tout faire : • • • on n’arrive pas à accepter de ne pas être au courant de tout. .7 Secrets Pour Vous Distinguer Cependant.

Ce schéma se retrouve dans tout ce que l’on fait.7 Secrets Pour Vous Distinguer Ce déroulement se rencontre avec peu de variantes lorsque l’on est cadre dirigeant. etc Activités toxiques : insatisfaisantes. dégagent des énergies positives. renforcer et consacrer plus de temps aux activités épanouissantes. © 2011 – www. qui apportent joie. il y a nécessairement un stade où un tel fonctionnement va à l’encontre de notre objectif et en détruit l’efficacité et les résultats. Par exemple. satisfaction. rendre plus épanouissantes les activités indispensables. Il importe donc de déterminer de quoi sont composées nos activités puis ce qu’il est possible de mettre en œuvre pour : 1. 3. rendre neutre les activités toxiques et supprimer celles non nécessaires.com 70 . celles qu’on pense obligatoires et prennent toute l’énergie ou bien contraires à des valeurs. Elles regroupent par exemple le besoin de nourrir ses besoins physiologiques ou psychologiques vitaux. 2. et que ce soit à titre professionnel ou personnel. Activités indispensables : nécessaires.hexalto. essentielles. Encore faut-il savoir de quoi sont composées nos activités. qu’il faut accomplir (pas nécessairement désagréables). non gratifiantes. etc. énergétivores. Quelles que soient nos propres qualités et nos efforts. assumer ses responsabilités. En fait. nous investissons notre temps et notre énergie dans 3 types d’activités principales : Activités épanouissantes : satisfaisantes. Ce que l’on aime particulièrement faire : activités librement choisies. plaisir.

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Voici un petit exercice qui, si on prend le temps de le faire, permet d’y voir « plus
clair » dans son activité et d’y apporter les actions correctives que l’on estime
possibles et nécessaires.
1/ De quoi s’agit-il ?
Dans votre vie privée ou professionnelle, qu’est ce qui composent vos
activités ? De quoi sont-elles faites ?
Par exemple, au niveau professionnel :
 Répondre aux mails,
 Téléphoner aux clients,
 Faire des réunions d’équipes,
 Trouver de nouveaux projets,
 Travailler sur les dossiers X,
 Travailler sur les dossiers Y,
 Assister aux réunions du Comité Z,
 Faire les fiches de reporting,
 Etc.
Puis, quand vous les avez toutes listées, classez-les.

Identification
Activités épanouissantes

Activités indispensables

Activités toxiques

2/ À conserver ou non ?
Il convient ensuite d’affiner. Pour chaque « catégorie », il importe de savoir si la
qualification donnée est juste et si une modification peut ou doit être apportée.
Activités épanouissantes
Quelles sont celles qui sont véritablement
épanouissantes ?

© 2011 – www.hexalto.com

Quelles sont celles auxquelles je veux
consacrer plus de temps?

71

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Activités indispensables
Quelles sont celles qui sont véritablement
indispensables ?

Quelles sont celles dont je peux
éventuellement me passer ?

Activités toxiques
Quelles sont celles qui sont véritablement
toxiques ?

Quelles sont celles dont je peux
éventuellement me passer ?

3/ Quelles modifications apporter ?
Il est question, nous l’avons vu, de renforcer et consacrer plus de temps aux
activités épanouissantes, de rendre plus épanouissantes les activités
indispensables et rendre neutre les activités toxiques et supprimer celles non
nécessaires.
Chaque fois que c’est possible, il importe d’être factuel et concret pour que cela
devienne une réalité.
Activités épanouissantes
Parmi celles auxquelles je veux consacrer
plus de temps, quelles sont celles où c’est
possible ?

© 2011 – www.hexalto.com

Que puis-je faire concrètement pour cela ?

72

7 Secrets Pour Vous Distinguer

Activités indispensables
Quelles sont celles que je peux rendre
aussi constructives et épanouissantes que
possible ?

Activités toxiques
Quelles sont celles auxquelles je peux
consacrer moins de temps et/ou
d’énergie ?

Que puis-je faire concrètement pour cela ?

Que puis-je faire concrètement pour cela ?

Pouvoir et délégation

Les activités toxiques sont celles qui le plus énergétivores. Pour pouvoir y
consacrer moins de temps ou en diminuer l’impact, il importe alors que savoir
quelles sont les stratégies à mettre en place (remplacement, substitution,
suppression, délégation…) pour éliminer ou alléger leur charge.
C’est là qu’il faut apprendre à déléguer. Ce n’est pas faire faire aux autres ce
que l’on n’aime pas faire. C’est autant confier des tâches à d’autres et qui
correspondent à leurs compétences et talents que ne pas se perdre soi-même
dans des tâches où on n’apporte aucune valeur ajoutée.
Déléguer ne peut pas concerner les activités que l’on juge indispensables,
même si elles sont désagréables dès lors que l’on estime être le seul à savoir
ou pouvoir les faire.
Le critère à prendre en compte est davantage celui de l’efficience et de la
compétence.
« Laisse faire ceux qui savent » pourrait être le credo de celui qui dirige

© 2011 – www.hexalto.com

73

hexalto. ce sont les tiers qui savent faire ce que l’on ne sait pas faire. Dans le schéma ci-dessous. Et là où l’un dépense 80% d’énergie pour 20% de résultat. Cela permet de répartir les tâches à effectuer selon les compétences. il convient de mettre en place des modes de fonctionnement adéquats et équilibrés : chacun à © 2011 – www. il faut réfléchir sérieusement à la question : Sommes nous à la bonne place ? Est-on fait pour être entrepreneur ou manager ou pour occuper ce poste ?  par toxique. l’équipe. on voit que selon la manière dont on fait bouger le curseur. Dans une famille. les mêmes réflexions peuvent être faites. Payer ses impôts est indispensable pour tous (et peut-être toxique pour chacun !) Sortir la poubelle est indispensable. aptitudes et attirances de chacun. Autour. Si c’est toxique pour chacun. l’autre peut n’avoir que 20% d’énergie à dépenser pour obtenir 80% de résultat. ce sont les collaborateurs.7 Secrets Pour Vous Distinguer Les activités que l’on juge toxiques peuvent être celles que l’on peut déléguer mais attention :  si on juge toxique quelque chose qui ressort de notre activité même et des fondamentaux de notre statut. il faut bien entendre ce qui nous prend toute notre énergie : l’activité toxique de l’un peut être l’activité épanouissante de l’autre.com 74 . le dirigeant change son positionnement et la vision que l’on a de lui Donneur d’ordre Ressources Leader inspirant Curseur Centralisation Délégation Contrôle Confiance Pouvoir chez soi Pouvoir chez l’autre À qui déléguer ? La réponse est simple : aux personnes qui gravitent dans et autour de notre sphère ! Dans l’entreprise. Tondre l’herbe peut être « toxique » pour l’un et « épanouissant » pour l’autre. les employés et même les actionnaires.

il y a les grands-parents et beaux-parents.7 Secrets Pour Vous Distinguer tour de rôle par exemple ou bien l’un le fait pendant que l’autre fait la vaisselle (si cette dernière activité est également jugée toxique !) Chaque couple. © 2011 – www. Elle a appliqué et fait appliquer la recherche des différents types d’activité. compte son temps et l’optimise le mieux qu’elle peut. en « interne ». elle délègue la rédaction des documents et la négociation à son avocat : c’est plus rapide. Elle agit ainsi depuis le jour où elle a imprudemment signé le document présenté par son cocontractant sans avoir requis une consultation préalable. va l’effectuer en 10 minutes et… sans erreurs ! Le payer pour cela lui fait gagner de l’argent en employant ce temps à démarcher des clients. le résultat est meilleur et elle ne prend pas de risques inconsidérés. Pour ce qui est de déléguer. Si on vit seul. Autour. elle a quasiment « évacué » tout le toxique ! Elle délègue d’abord à son expert comptable dont elle a défini le périmètre d’intervention. elle se débrouille seule ou avec son beau-frère sauf quand l’enjeu engage fortement son entreprise. alors une réflexion peut amener à changer de regard et à réorganiser plus adéquatement son mode de fonctionnement. Là. Cela lui a servit de leçon ! Enfin. Même si elle n’a que quatre salariés. chaque famille détermine ses propres règles de fonctionnement mais tout le monde y gagne quand cette clarification est effectuée. une grosse erreur financière.com 75 . trouve du plaisir dans ce qui doit être fait et cette petite entreprise « tourne » tranquillement. assez maniaque de l’ordre et de la rigueur et qui s’en acquitte à merveille sans aucunement trouver cela rébarbatif. elle estime que ce n’est pas la peine de passer une heure à faire une fiche de paye si l’expert comptable. L’équilibre et l’équité sont ainsi respectés. les amis. avec un bon logiciel. Déléguer à ceux qui savent faire ce que l’on ne sait pas faire Martine. les voisins. Chacun et chacune est à sa place. Pour les contrats. elle a délégué la quasi-totalité des tâches et démarches administratives à l’une de ses employés. Elle s’est aperçue quelques mois après qu’elle avait commis …. etc. à la tête de sa petite entreprise.hexalto. il y a le conjoint/la conjointe et les enfants. Pour elle-même.

budget.7 Secrets Pour Vous Distinguer En apprenant à déléguer. a pporteurs de val eurs compl émenta i res => pi l otage s a ns perte de « pa terni té » Objectif poursuivi : transformer des contraintes en opportunités © 2011 – www. 2/ Autorité et pouvoir : donner les moyens de réaliser. La procédure se décline en 3 points : 1/ Tâche et contexte : bien décrire le résultat et le délai attendus en précisant les critères de mesure et d’évaluation et en indiquant dans quel schéma général la tâche s’inscrit.hexalto. 3/ Acceptation et suivi : vérifier que la personne a réellement tout compris et accepte la mission et indiquer les modalités du reporting et du suivi.…) et/ou humains (ressources internes et/ou externes) et investir également la personne de l’autorité nécessaire. créa tri ces de val eur => ma na gement de compétences pa rfoi s méconnues Enjeu : a ccepter de dél éguer une parti e de l a di recti on à des pai rs . formation. se présentent ainsi : Enjeu : a ccepter de reconnaître l ’apport de compétences compl émenta i res .com 76 . Les étapes du développement. qu’ils soient matériels (machines. du fait de la délégation. chacun y est gagnant.

Tout ce que vous voulez est réalisé et vous avez réussi à changer comme vous vouliez changer. amicale.com 77 . sociale ?  Vous en êtes content ? Alors. À vous de raconter ce qui est maintenant votre réalité :  Comment êtes-vous et qui êtes vous ?  Qu’êtes vous devenu ?  A quoi ressemble votre vie personnelle ?  Professionnelle ?  Votre vie de couple. à quoi cela ressemble-t-il et qu’avez-vous mis en œuvre ? Quel est votre idéal ? © 2011 – www. Agir … maintenant ! Vers son Idéal Il y a des questions importantes à se poser pour identifier nos véritables aspirations dans chaque domaine clé de la vie.hexalto. reposez ce livre et imaginez que vous avez entre les mains une baguette magique. Quelles sont vos priorités pour aujourd’hui et pour demain ? A quoi voulez vous donner de l’importance selon un angle qualitatif (énergie) et quantitatif (temps) ? Qu’est-ce qui vous fait vibrer dans la vie ? Qu’est-ce qui vous fait aller de l’avant ? Et alors.7 Secrets Pour Vous Distinguer VII. de famille. LA question : Que feriez vous si vous étiez sûr de ne pas échouer dans votre projet ? Laissez vous rêver un instant.

Regarder en arrière. vos relations. votre emploi du temps idéal ?  Vos activités. Après avoir posé les jalons permettant de répondre à la question « Qu’est-ce je veux ? ».ce qui vous inspire. votre patron. avec quel état d’esprit et quelles envies ? Au-delà de l’objectif lui-même. » Walt Disney Continuons l’évocation qui vient d’être entamée :  Comment est votre bureau. la lumière. © 2011 – www. « Si vous êtes capable de le rêver. comment commencez vous cette journée. votre vie de couple. les plus authentiques. il signifie plutôt quelque chose d’ambitieux. quels contextes ?  Que faites vous. vous êtes capable de le faire.7 Secrets Pour Vous Distinguer Le mot « idéal » est à entendre au sens de : qui correspond pleinement à nos aspirations les plus fortes.hexalto. votre client idéal ?  Et votre maison. entendez. ressentez ?  Pouvez-vous alors décrire votre journée idéale dans les détails ?  Quelles en sont les couleurs. Abraham Lincoln disait : « Celui qui n’a un jour osé changer n’a pas le droit de se plaindre de la médiocrité de son existence ». les composantes principales ?  Quelles personnes vous entourent et que partagez vous avec elles. dans quelles situations. l’organisation. jetons un regard sur qui peut être demain sans regretter ce qui pouvait être hier. on retrouve la même personne au même endroit quelques années après. vous porte. Le « J’aimerais changer » est courant mais faute d’un objectif clair et défini. vous fait émotionnellement vibrer. les odeurs. Visualisez – en l’exprimant avec des mots . vous enthousiasme. prenez conscience de ce que cet ensemble représente à vos yeux. votre cadre de vie. les plus satisfaisantes. c’est souvent regarder de travers. les plus abouties. tout en étant du domaine du possible. toujours non satisfaite de sa situation.com 78 . « Idéal » n’est pas ici synonyme d’utopie. vos sentiments et sensations ?  Qu’est-ce que vous voyez.

de la politique. d’un très grand projet. de fierté ou tout autre sentiment ou émotion que nous considérons comme positif. ce qui nous permettra de …. La différence ? Nous sommes en train de « voir » notre situation dans un contexte de réussite. C’est l’inverse et le refuser. Georges Clemenceau déclarait : « Il faut savoir ce que l'on veut. etc. C’est ce qu’on appelle l’ « empowement ». » est une étape supplémentaire dans laquelle on commence à voir ce qu’il en sera.. ». Et si le discours devenait : « Projetons nous dans deux ans. Si cette vision génère également un nœud dans l’estomac. Nous sommes le leader national de tel produit. à lui seul. du religieux. En se mettant dans l’optique d’une vision. S’il perçoit ce mieux émotionnellement. Et cela peut également faire peur.7 Secrets Pour Vous Distinguer C’est sévère mais il est vrai que ce n’est pas le monde qui s’adaptera à nous.hexalto. Observons les grands leaders.com 79 . jour pour jour. © 2011 – www. Mieux encore. C’est une affirmation – ou un ordre ! – qui. nous pouvons ceci et cela…. Dire en revanche : « Dans deux ans. d’accomplissement. La vision claire de l’accomplissement donne ce courage. à l’insatisfaction. alors l’énergie pour parvenir à ce résultat en est décuplée. c’est le signe d’une très belle ambition. de plaisir. Dire : « Dans deux ans. Quand on le sait. Le courage c’est accepter sa peur et y aller quand même. nous serons le leader national sur tel produit ». Dans le même ordre d’idée. dans le monde des affaires. à la lassitude ou au désenchantement. il faut avoir le courage de le dire . L’être humain agit toujours pour un mieux. nous marcherons sur la lune. possède un effet mobilisateur restreint. Si cette vision nous procure un sentiment de satisfaction. les grands leaders nous placent d’ores et déjà dans la situation à atteindre. » JF Kennedy). Ceux que l’on a envie de suivre sont ceux qui inspirent. il faut avoir le courage de le faire. on ouvre la porte à tous les possibles et des visions idéales réalisées jalonnent l’histoire de l’humanité (« Avant la fin de la décennie. quand on le dit. Et ceux qui inspirent sont ceux qui donnent une vision de ce qui sera. » Le leadership se définit notamment – prioritairement – par la définition d’une vision à atteindre. c’est se condamner pour longtemps au déplaisir. Nous avons conforté notre positionnement de manière telle que maintenant. nous serons le leader national car nous aurons accru notre part de marché de 10%. alors la mise en action trouve elle-même sa dynamique.

Parce que je crois que ………………………………… …………………………………………………………… © 2011 – www.. On donne ainsi une ouverture où l’imaginaire propose une dimension autre et tous ces possibles nous conduisent alors à aller aussi loin que la vision nous porte. je me sens motivé si ……… …………………………………………………………. Lapalissade ? Pas tout à fait. …………………………………………………………… Dans mes relations. sentiments. Vous allez trouver une série de phrases qu’il vous appartient de terminer comme bon vous semble. Parce que je crois que ………………. Puis. la fameuse « foi qui soulève des montagnes ». Parce que je crois que …………………….. Ce que nous croyons être détermine ce que nous serons vraiment Ce que nous croyons devenir détermine ce que nous accomplirons Revenons donc à nouveau sur nos croyances positives. On ne peut définir son rêve ultime que si l’on a défini préalablement ce vers quoi on veut tendre. il faut savoir ce que l’on veut précisément. J’ai beaucoup de plaisir lorsque ………………………… ………………………………………………………………. Cela vous détermine quelques situations dans lesquelles ce que vous faites ou ressentez vous est positif. de la satisfaction. L’exercice suivant va vous permettre de déterminer quelques unes de vos croyances par rapport à certaines sensations..………………… ……………………………………………………………… Quand j’établis un projet..…………… ……………………………………………………………… Je me sens pleinement en confiance quand je suis….… Parce que je crois que ………………………………. vous précisez la raison pour laquelle vous éprouvez telle sensation. Elles vont vous servir de guide pour définir votre objectif ultime.7 Secrets Pour Vous Distinguer Ce qui nous inspire profondément nous procure en retour une intense force intérieure. Déterminer ce que l’on veut Pour définir son idéal. …………………………………………………………………. agréables. impressions qui vous sont utiles. Et on ne tend que vers ce qui nous donne du plaisir.………… …………………………………………………………… Ce qui me donne avant tout l’envie d’avancer. Parce que je crois que ………………………. c’est ……………………………………………………………….. je me sens bien lorsque ………… ………………………………………………………………….……..hexalto. émotions.com 80 . nécessaires. qui contribuent à votre mieux être.

vous pouvez théoriquement aller (beaucoup) plus vite qu’avec une voiture standard.com 81 . le résultat que vous obtiendrez sera de vous faire © 2011 – www. Si vous avez une formule 1. c’est l’action et votre croyance à ce moment là intervient pour jouer son effet de levier. il n’existe pas de croyance miracle.7 Secrets Pour Vous Distinguer Voici donc vos croyances les plus aidantes : celles qui vous donnent du plaisir. Mais si vous restez toujours en première.hexalto. Ce n’est pas parce que vous vous dites que vous allez réussir et en êtes convaincu que vous allez réussir si… vous ne faites rien ! La clé. Elles vont jouer pour vous le rôle de ressource positive :  Sur quoi vous appuyez vous pour décider une action ?  Que prenez vous en compte pour asseoir votre confiance sur ce que vous entreprenez ?  Quels paramètres devez-vous choisir prioritairement ?  Quels sont les indices qui vous permettent de savoir que vous avancez et que vous allez réussir ?  Quelle attitude allez-vous avoir pour vous développer ? C’est ainsi que nous pouvons dessiner un schéma simplifié de définition d’objectif Ce que je ne veux plus revivre Entre Moi et Moi ici et maintenant Ce que je veux garder Ce que je souhaite Ce qui existe et m’est important Ce que je veux réaliser OBJECTIF De même qu’il n’y a pas de pensée magique. à part faire hurler le moteur.

80% de Votre Succès dépend de Vous. il est évident que vous le ferez en fonction de votre croyance dominante. Le challenge se situe dans la capacité de croire que ce qui ne peut se faire aujourd’hui le sera demain. nos capacités et nos comportements. de Votre Psychologie. Plus celle-ci vous est positive et aidante.com 82 .7 Secrets Pour Vous Distinguer dépasser par tout le monde. Tout parait impossible à qui n’essaye jamais. le développement de votre projet ou de votre entreprise ne se feront que si vous agissez. Il y a une interaction permanente entre nos croyances sur nous-mêmes. lesquels déterminent nos actions et nos résultats. Pour agir. Le développement de ce que vous entreprenez est couplé à votre développement personnel. la gestion. Souvenez-vous : 80% du succès d’une entreprise dépend de son patron. l’organisation. plus l’action va être facilitée et meilleurs vont être vos résultats. Vous êtes le patron de votre vie.hexalto. « Il faut préférer ce qui est impossible mais vraisemblable à ce qui est possible mais incroyable » Aristote. Vous n’atteindrez l’effet voulu que si vous passez les vitesses suivantes. Ce que l’on croit détermine ce que l’on fait et réciproquement. De même. © 2011 – www.

Cela mobilise d’autres forces. Il y a une échéance qui permet de bâtir les étapes nécessaires pour y parvenir.  Elle décrit au présent la situation future souhaitée en faisant comme si elle était aboutie.hexalto. de la culpabilité.  Elle s’insère dans le cadre d’une volonté accomplie. Mais ce n’est plus pareil si l’on en a du regret. « J’aime celui qui rêve l’impossible » Goethe La vision va loin.7 Secrets Pour Vous Distinguer Ouvrir le Champ des Possibles Réalisables Qu’est ce qui distingue la vision de l’objectif ? La vision. de l’amertume.com 83 . © 2011 – www. » qui demeure conditionnel. Si ce rêve nous tient vraiment à cœur et qu’il nous est important. Sans dater ce que l’on veut. la connexion avec le réel et donc avec la mise en action ne se fait pas. Pourquoi pas ? Certains rêves sont fort agréables à conserver et ont une fonction tout à fait positive. voire nécessaire de réaliser. C’est donc la perception sensorielle de ce qui est réalisé et exprimable en mots. il faut alors passer au stade de l’objectif. Ce qui distingue le rêve de l’objectif. On peut rester ainsi plusieurs années à répéter « je voudrais….  Elle dépasse le stade du rêve. c’est l’état dans lequel on se trouve un fois l’objectif réalisé. Il y a une projection. Au lieu du : « je voudrais un jour …. c’est la date que l’on pose. j’ai … » qui devient affirmatif. » et rien ne change. du souhait.  Elle est un acte essentiel pour se projeter sur le futur et se donner les moyens de (se) réaliser. Allons plus loin. d’autres énergies. On passe au : « A telle date.

de transformer les obstacles en opportunités. Il faut tout d’abord un objectif clair : c’est ainsi que l’on saura toujours quels choix nous en rapprochent ou nous en éloignent. 3. on prend le risque de ne pas savoir qu’on est sur un mauvais chemin.hexalto. c’est un rêve d’adolescent réalisé dans l’âge mur » Alfred de Vigny © 2011 – www. c’est ouvrir le champ des possibles réalisables et décider en conscience d’y accéder. Il existe 3 points essentiels pour déterminer ce que l’on veut et y parvenir : 1. faire et (se) réaliser. Et choisir de décider. Il faut toujours être en adéquation avec son objectif de vie : on ne peut pas s’engager sur quelque chose qui ne nous correspond pas. Il faut tenir et estimer son objectif en haute priorité : cela permet de maintenir vivante l’envie d’accomplir et d’accepter les difficultés. C’est ainsi que l’on peut oser. « Une vie réussie.7 Secrets Pour Vous Distinguer Quand on ne sait pas où on va.com 84 . 2. La vision devient l’objectif de l’objectif : si je veux cela. c’est pour obtenir quoi comme fin ultime ? Avoir et définir une vision.

Notre père nous croyait capable de le faire. angoissée de nous imaginer tomber ou nous blesser.hexalto. Mais nous avons appris et développer les compétences de charpentier en une semaine. En démontant l’ancien toit.. Un été.. tenir en équilibre dessus. Et même si notre mère avait peur et essayait de nous dissuader. La première chose à faire pour entreprendre. et nous avons eu de nombreux problèmes techniques à gérer (d’ailleurs je les ai oubliés). nous avions relevé le défi. Et nous étions fiers. clouer les lattes (appris le vocabulaire aussi) et encastrer les tuiles. une petite dépendance avait un toit en piteux état. © 2011 – www. comment placer les poutres. et n’avait même mis le pied un jour sur un toit. Mais nous sommes tous les trois assez adroits de nos mains et aimons les défis. nous avons accepté ces risques. monter les solives. La première chose à faire pour grandir. qu’il y a beaucoup de choses que vous apprenez à faire en les faisant. le toit est toujours là ! Certes cela nous a sans doute pris 2 fois plus de temps qu’un professionnel. nous avons dépassé nos peurs et nous l’avons fait ! Cette petite histoire pour vous dire. de ne pas savoir faire. Le challenge a donc été de démonter le vieux toit et le refaire à neuf en une semaine ! Bien sûr aucun d’entre nous n’était charpentier. c’est de se redresser. Mais l’expérience d’avoir réussi à construire ce toit est inestimable. de nous blesser. nous avons analysé comment il avait été construit.com 85 . Et c’est la première action qui compte. nous avions également observé comment des couvreurs professionnels avaient procédé pour le remplacement d’un toit dans la ferme de mes parents. Quelques années plus tôt.7 Secrets Pour Vous Distinguer Au-delà des Peurs : Décider de Faire Pour terminer. nous nous savions capable de le faire. Ma mère était terrifiée. mon père décida de refaire ce toit avec mon frère et moi. En une semaine. 25 ans plus tard. Et nous avons reproduit leurs gestes. Et même si authentiquement nous avions aussi des craintes d’avoir le vertige. Charpentier pendant une semaine Sur le terrain de la maison de campagne de mes parents. voici le récit de l’un des auteurs de ce livre pour que vous puissiez juste réaliser que vous pouvez accomplir infiniment plus que ce que vous supposez. c’est de décider.

3/ Ce que j’ai pu faire Qu’ai-je essayé de faire ? ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. © 2011 – www. Ma Direction 1/ De quoi ai-je aujourd’hui envie de m’éloigner ? Identification Concrètement. de quoi ou de qui s’agit –il ? ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. précisément. 2/ Vers quoi ai-je aujourd’hui envie de m’avancer ? Identification Concrètement.. En résumé….. de quoi ou de qui s’agit –il ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………….com Qu’est ce que cela m’a apporté ? Ou coûté ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. 86 . Pour quelles raisons ? Quels en sont les pertes ou les bénéfices ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. précisément. ……………………………………………………………………….7 Secrets Pour Vous Distinguer VIII.hexalto. Pour quelles raisons ? Qu’est ce que cela m’apporte ? Me donne ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………...

87 .. ……………………………………………………………………….. 3/ Mes besoins anecdotiques Ce que j’ai mais dont je peux me passer (ça m’indiffère) ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………….com Pour quelles raisons ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………….hexalto. © 2011 – www. Pour quelles raisons ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………….. 2/ Mes besoins utiles Ce que je souhaite mais accepte de ne pas avoir (niveau du confort) ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. ………………………………………………………………………... ……………………………………………………………………….7 Secrets Pour Vous Distinguer Mes Besoins d’Aujourd’hui 1/ Mes besoins indispensables Ce qui est non négociable pour moi (ça m’est indispensable) ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. Pour quelles raisons ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………..

88 .hexalto. Mes Principales Croyances Associées à ce Projet Mes 3 croyances aidantes ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… Mes 3 croyances limitantes ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… © 2011 – www..7 Secrets Pour Vous Distinguer Ma Motivation pour Mon Projet Sur une échelle de 1 à 5 L’envie de réaliser mon projet est à combien ? …………… Cela me parait il suffisant ? Pourquoi ? ……………………………………………………………………… Celui-ci à quel degré de priorité ? …………… Sur une échelle de 1 à 5 par rapport à d’autres projets (en cours ou à venir) Cela me parait il suffisant ? Pourquoi ? ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………. En quoi peuvent-elles me desservir ? ……………………………………………………………………… Comment faire pour les supprimer ? ……………………………………………………………………… ………………………………………………………………………...com En quoi peuvent-elles m’aider ? ……………………………………………………………………… Comment faire pour les amplifier ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………….

hexalto. c’est : ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… Pour les raisons suivantes :  ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… Ma Prochaine Étape Ma première action.com © 2011 – www.7 Secrets Pour Vous Distinguer Les Atouts de Mon Environnement Les 3 personnes qui vont me soutenir ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… ……………………………………………………………… En quoi peuvent-elles m’aider ? ……………………………………………………………………… ……………………………………………………………………… Quelles actions vais-je initier pour cela ? ……………………………………………………………………… Quel est mon Objectif ? Mon objectif.hexalto.com 89 . c’est : ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… ………………………………………………………………… Quand ?  ……………………………………………………………………… Où ?  ……………………………………………………………………… Comment ?  Pour en savoir plus et apporter vos commentaires sur le blog : www.

7 Secrets Pour Vous Distinguer IX. formateur. écrivain et fondateur d’Hexalto en 2004. Il accompagne toute personne en quête d’évolution et de mieux-être. il a eu un parcours de juriste puis s’est formé en Suisse et en France au Coaching professionnel ainsi qu’à différentes techniques et approches en psychologie. De formation ingénieur. philosophie et développement personnel. notamment dans les demandes rencontrées le plus fréquemment : besoin de confiance en soi. Les Auteurs Jean Guy PERRAUD Coach. il intervient essentiellement en coaching de dirigeants et cadres en entreprise et dans le lancement d'actions inspirantes et motivantes par le biais de la communication constructive.Fédération Francophone des Coachs Professionnels.com 90 . spécialisé en ingénierie de la connaissance. rééquilibrage des domaines de vie. conférencier. professionnel et/ou personnel. Xavier CORNETTE de SAINT CYR Consultant-coach. Membre actif de la FFC Pro . Passionné des sciences et des technologies. psychothérapie.hexalto. formateur et écrivain. il est devenu directeur en informatique puis s’est formé au Coaching professionnel et à diverses techniques dans les domaines du développement personnel et de l’efficacité professionnelle. il s'intéresse en parallèle au fonctionnement de l'humain et au développement personnel. recherche de Sens… © 2011 – www. communication authentique.

maîtriser vos émotions et gagner en assurance © 2011 – www. une gêne. Le facteur déclenchant est donc un agacement.com 91 . vos atouts. accompagnés et conseillés :  pour passer un cap qui vous semble difficile à franchir seul  pour vous aider à retrouver l’indispensable confiance en soi qui permet d’accomplir ce que vous désirez  pour que vous ne perdiez plus de temps et d’énergie en vous dispersant et en ne sachant pas identifier vos vrais besoins. c'est à dire vos savoirs. un malêtre. vos possibilités  pour surmonter les inévitables conflits qui vous freinent. savoir-faire et savoir être. un problème. Le Tout est guidé par le Sens : pourquoi vouloir ce que l’on veut ? Nos interventions Nous intervenons dans tous les cas où vous avez besoin d’être « épaulés ».hexalto. 2/ aller vers ce qui va : déterminer la situation voulue et les moyens d’y parvenir. Notre vision du changement On ne change pas dans le seul but de changer. nous sommes tous des catalyseurs de talents : nous avons à cœur de mettre en lumière vos talents. une souffrance. On décide de changer parce que l’on n’est pas bien dans une situation donnée et que l’on veut se sentir mieux. L’objectif est double : 1/ s’éloigner de ce qui ne va pas : comprendre ce qui « bloque » pour le cerner et le résoudre.7 Secrets Pour Vous Distinguer En Savoir Plus Professionnels de l’accompagnement.

 Le sens de l’humour. Pour en savoir plus : www. pour que vous vous sentiez réellement et humainement soutenu et pouvoir alors agir en conséquence. et à tout moment.hexalto. Notre expérience terrain nous démontre régulièrement que le moteur essentiel est la confiance qui s’établit dans la relation. Nous privilégions donc :  Une relation entière. de la bienveillance et de l’enthousiasme. chaleureuse et responsable. Et.hexalto. nous célébrons les Victoires que vous accomplissez peu à peu. nous sommes présents à vos côtés si vous croyez stagner ou régresser ou bien si vous vous sentez découragé ou démotivé pour que vous compreniez ce qui se passe. sans jugement.com 92 .com Nous sommes à votre disposition pour répondre à vos attentes.7 Secrets Pour Vous Distinguer La relation à nos clients La bienveillance et le sens du résultat que vous voulez atteindre sont nos « marques de fabrique ». © 2011 – www. En conséquence. ensemble.