Vous êtes sur la page 1sur 4

Initulé :

Caractéristique d’un ventilateur contra-rotatif

Apprenti : Cyril Ginglinger

Cours :

Turbomachine à fluides incompressible

Nafissatou Cissé

Date : 24/11/2014

Introduction

Le système étudié est une turbomachine utilisant comme fluide incompressible l’air ambiant. L’objectif est de tracer les courbes caractéristiques du ventilateur contra-rotatif composé de 2 ventilateurs l’un tournant à la vitesse N1 et l’autre à la vitesse N2 et tournant en sens opposés.On tracera ainsi les courbes de l’élevation de pression, du rendement et du niveau sonore en fonction du débit Q.

Banc d’essai

Description Le système est constitué d’un réseau de tube avec une aspiration et un rejet. On agit sur le débit avec une vanne à l’aspiration qui permet d’augmenter ou réduire le volume d’air aspiré et/ou un ventilateur qui permet d’augmenter directement le débit.

Paramètres On fixe l’esnemble des paramètres suivants :

N1 : Vitesse du rotor 1= 2299 tr/min N2 : Vitesse du rotor 2= 2200 tr/min

P

: Pression atmosphérique relévée à l’observatoire de Montsouris le 24/11/2014=102390 Pa

T

: Température ambiante mesurée = 18°C

ρ

: Masse volumique de l’air calculée à partir de la relation= 1.2 kg/m3

Mesure Les paramètres relevés directement sur le systèmes sont :

∆Pv : Elevation de pression mesurée entre la sortie du banc d’essai(interieur du caisson) et l’entrée (atmosphère) ∆Pq : Perte de charge au niveau du diaphragme qui permet de calculer le débit C1 : Couple absorbé par le ventilateur 1 C2 : Couple absorbé par le ventilateur 2 SPL : Niveau sonore à l’intérieur du tube

1 C2 : Couple absorbé par le ventilateur 2 SPL : Niveau sonore à l’intérieur du

Valeur calculées

A partir des valeurs mesurées et des parametres fixés on calcule :

∆P : Elevation de pression du ventilateur contra-rotatif : ∆P=∆Pv + 0.36 ∆Pq Pabs1 : Puissance absorbée par le ventilateur 1 (voir ennoncé) Pabs2 : Puissance absorbée par le ventilateur 2(voir ennoncé) Putile : Puissance utile à la roue (voir ennoncé) Rendement : Rendement du système n=Putile/(Pabs1 + Pabs 2)

: Rendement du système n=Putile/(Pabs1 + Pabs 2) Resultats On a supperposé nos resultats (courbes vertes)

Resultats

On a supperposé nos resultats (courbes vertes) avec ceux d’un autre groupe (courbes rouges) suite à un problème de mesure au niveau des C1 et C2 (valeurs restées fixes à partir de la 5eme mesure)

Evolution de SPL en fonction de Qv

restées fixes à partir de la 5eme mesure) Evolution de SPL en fonction de Qv Evolution

Evolution du ∆P en fonction de Qv

Evolution du rendement en fonction de Qv Conclusion On constate que le rendement est maximum

Evolution du rendement en fonction de Qv

Evolution du rendement en fonction de Qv Conclusion On constate que le rendement est maximum autour

Conclusion

On constate que le rendement est maximum autour de Qvn = 1m3/s.On considère que le débit d’adaptation Qva est proche du débit nominal Qvn. Qva = 1m3/s Le ∆P est de 400 Pa ce qui est conforme aux caractéristiques du point de fonctionnement de la table 1. Plus on s’éloigne de Qva plus il y a des décolement à la paroi au niveau de l’intradosce qui entraîne des formations de recirculation, des bruits (ce qui explique l’augmentation du niveau sonore quand on s’éloigne de Qva) et des pertes (ce qui explique la baisse du rendement quand on s’éloigne de Qva)