Vous êtes sur la page 1sur 2

Pour évaluer et maîtriser vos risques chimiques une démarche simple en cinq étapes

Pour effectuer ce travail, vous devez vous entourer de toutes les compétences disponibles, et en particu- lier de celles des opérateurs, des responsables d’ate- liers, de l’encadrement et du médecin du travail.

Le rabat de droite vous apportera des précisions sur les trois premières étapes qui sont l’objet de la partie gauche du questionnaire.

Le rabat de gauche vous apportera des précisions sur les deux dernières étapes qui sont l’objet de la partie droite du questionnaire.

1
1

Quels postes de travail ?

Choisissez de mener l’étude sur une activité particu- lière (le nettoyage, le soudage), ou bien sur tous les postes de travail et les opérations qui sont concernés par tel ou tel produit dangereux, ou encore sur un ate- lier complet (ou un ensemble de postes de travail). Notez toutes les informations sur les tâches ou les phases de travail par poste étudié (par exemple : net- toyage de telle machine, mise en peinture, dégraissage d’un objet) et dans la deuxième colonne les paramètres

(quantités utilisées, température, pression

)

et les

modes opératoires associés (opération manuelle ou automatique, avec tel outillage ou telle machine, par pulvérisation au pistolet, par trempage

2
2

Quels produits et matériaux utilisés ?

Recensez par leurs noms tous les produits (dangereux ou non) qui concernent l’activité, utilisés même en très faible quantité (sans oublier les déchets et résidus). Précisez dans la colonne correspondante l’état phy- sique de chacun (gaz, liquide, poudre, solide).

3
3

Quelles informations en ma possession sur ces produits et matériaux ?

Les produits dangereux sont identifiables par leur emballage, qui comporte l’étiquetage réglementaire avec un (ou deux) symbole(s) de danger : très toxique (T+) ou toxique (T), nocif (Xn), irritant (Xi), corrosif (C), extrêmement ou facilement inflammable (F+ ou F), comburant (O), explosif (E) et dangereux pour l’envi- ronnement (N), accompagné(s) de phrases de risque et de conseils de prudence.

Pour chaque produit dangereux, le distributeur doit fournir une “fiche de données de sécurité” (FDS) dans laquelle figurent des informations sur la sécurité d’uti- lisation et les modes d’action et de pénétration du pro- duit dans l’organisme. Des informations sur les risques peuvent aussi prove- nir de divers documents ou de l’expérience (maladies,

accidents

)

; interrogez votre médecin du travail.

Si le risque est mal défini ou le choix des solutions trop compliqué :

le service prévention de votre Caisse régionale d’assurance maladie ou votre médecin du travail peuvent vous aider à trouver des solutions de prévention adaptées à votre situation pour réduire un risque d’ordre chimique présent dans votre entreprise. Des campagnes de mesure, des études particulières, des formations ou des informations spécifiques peuvent être organisées. Il existe de très nombreux documents sur le risque chimique et sur les mesures de prévention ; vous pouvez les demander à votre correspondant à la CRAM :

revues et périodiques (Travail et Sécurité, Prévenir les risques du métier) ;

brochures, articles, et notes techniques (textes réglementaires, risque d’incendie et d’explosion, stockage des produits chimiques, fiches toxicologiques, valeurs limites d’exposition aux substances dangereuses, colles, peintures

fiches pratiques de sécurité ;

guides pratiques de ventilation (principes généraux,

;

aération, traitement de surfaces, polyesters, fonderies, encollage, brouillards d’huile, soudage, espaces confinés, peinture, sérigraphie, travail du bois, accumulateurs au plomb, sablage, radiateurs automobiles, prothèse dentaire, matériaux pulvérulents, sorbonnes de laboratoire) ; guides de choix et répertoires de fournisseurs d’équipements de protection individuelle ; films et affiches de sécurité.

)

LES SYMBOLES DE L’ÉTIQUETTE

T+ - Très toxique ou T - Toxique

T+ - Très toxique ou

T

- Toxique

T+ - Très toxique ou T - Toxique

Xn - Nocif

T+ - Très toxique ou T - Toxique Xn - Nocif C - Corrosif Xi -

C - Corrosif

Très toxique ou T - Toxique Xn - Nocif C - Corrosif Xi - Irritant F+

Xi - Irritant

ou T - Toxique Xn - Nocif C - Corrosif Xi - Irritant F+ - Extrêmement

F+ - Extrêmement

inflammable

ou

F - Facilement

inflammable

F+ - Extrêmement inflammable ou F - Facilement inflammable E - Explosif O - Comburant N

E - Explosif

inflammable ou F - Facilement inflammable E - Explosif O - Comburant N - Dangereux pour

O - Comburant

ou F - Facilement inflammable E - Explosif O - Comburant N - Dangereux pour l’environnement

N - Dangereux

pour

l’environnement

Produits dangereux en cas

de pénétration dans l’organisme par le nez, la bouche ou à travers la peau.

Produits pouvant exercer une action destructrice sur les tissus vivants (peau, muqueuses).

Produits pouvant provoquer une réaction inflammatoire au contact avec la peau.

Produits pouvant s’enflammer très facilement même à température ordinaire. Produits pouvant s’enflammer sous l’action d’une source de chaleur.

Produits pouvant exploser par action de la chaleur, d’un choc ou d’un frottement.

Produits pouvant favoriser ou activer la combustion. Ne pas mettre à côté de produits inflammables.

Produits pouvant présenter un danger immédiat ou à long terme pour l’environnement.

LES CAISSES RÉGIONALES D’ASSURANCE MALADIE

Les Caisses régionales d’assurancemaladiedisposent, pourdiminuer les risques professionnels dans leurrégion, d’unservicePrévention composé d’ingénieurs-conseils et de contrôleurs de sécurité.

Parles contacts fréquents queces derniers ont avecles entreprises, ils sont à même de déceler les risques professionnels particuliers à chacune d’elles, de préconiser les mesures préventives les mieux adaptées aux différents postes dangereux et d’apporter, par leurs conseils, par la diffusion de la documentation éditée par l’Institut national de recherche et de sécurité, une aide efficace à vos efforts en matière de prévention.

SERVICES PRÉVENTION DES CRAM

ALSACE-MOSELLE

(67Bas-Rhin)

14 rue Adolphe-Seyboth, BP 10392,

67010Strasbourg cedex tél. 03.88.14.33.00- fax 03.88.23.54.13

(57Moselle)

3 place du Roi-George, BP 31062,

57036Metz cedex 1 tél. 03.87.66.86.22- fax 03.87.55.98.65

(68Haut-Rhin)

11 avenue De-Lattre-de-Tassigny, BP 488,

68020Colmar cedex tél. 03.89.21.62.20- fax 03.89.21.62.21

AQUITAINE

(24 Dordogne, 33 Gironde, 40 Landes,

47 Lot-et-Garonne, 64 Pyrénées-Atlantiques)

80 avenue de la Jallère, 33053 Bordeaux cedex

tél. 05.56.11.64.00- fax 05.56.39.55.93

AUVERGNE

(03 Allier, 15 Cantal, 43 Haute-Loire, 63 Puy-de-Dôme)

48-50boulevardLafayette, 63000Clermont-Ferrand tél. 04.73.42.70.22- fax 04.73.42.70.15 BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ

(21 Côte-d’Or, 25 Doubs, 39 Jura, 58 Nièvre, 70 Haute- Saône, 71 Saône-et-Loire, 89 Yonne, 90 Territoire-de-Belfort)

ZAE Cap-Nord, 38 rue de Cracovie, 21044 Dijon cedex tél. 03.80.70.51.22- fax 03.80.70.51.73 BRETAGNE

(22 Côtes-d’Armor, 29 Finistère, 35 Ille-et-Vilaine, 56 Morbihan)

236 rue de Châteaugiron, 35030 Rennes cedex tél. 02.99.26.74.63- fax 02.99.26.70.48 CENTRE

(18 Cher, 28 Eure-et-Loir, 36 Indre, 37 Indre-et-Loire,

41 Loir-et-Cher, 45 Loiret)

36 rue Xaintrailles, 45033 Orléans cedex 1

tél. 02.38.79.70.00- fax 02.38.79.70.30

CENTRE-OUEST

(16 Charente, 17 Charente-Maritime, 19 Corrèze, 23 Creuse,

79 Deux-Sèvres, 86 Vienne, 87 Haute-Vienne)

4 rue de la Reynie, 87048 Limoges cedex

tél. 05.55.45.39.04- fax 05.55.77.00.64

ILE-DE-FRANCE

(75 Seine, 77 Seine-et-Marne, 78 Yvelines,

91

Essonne, 92 Hauts-de-Seine, 93 Seine-Saint-Denis,

94

Val-de-Marne, 95 Val-d’Oise)

17-19 place de l’Argonne, 75019 Paris tél. 01.40.05.32.64- fax 01.40.05.38.84 LANGUEDOC-ROUSSILLON

(11 Aude, 30 Gard, 34 Hérault, 48 Lozère,

66 Pyrénées-Orientales)

29 cours Gambetta, 34068 Montpellier cedex 2

tél. 04.67.12.95.55- fax 04.67.12.95.56

MIDI-PYRÉNÉES

(09 Ariège, 12 Aveyron, 31 Haute-Garonne, 32 Gers, 46 Lot,

65 Hautes-Pyrénées, 81 Tarn, 82 Tarn-et-Garonne)

2rueGeorges-Vivent, 31065Toulousecedex 9 tél. 05.62.14.29.30- fax 05.62.14.26.92 NORD-EST

(08 Ardennes, 10 Aube, 51 Marne, 52 Haute-Marne,

54 Meurthe-et-Moselle, 55 Meuse, 88 Vosges)

81 à 85 rue de Metz, 54073 Nancy cedex

tél. 03.83.34.49.02- fax 03.83.34.48.70

NORD-PICARDIE

(02 Aisne, 59 Nord, 60 Oise, 62 Pas-de-Calais, 80 Somme)

11 allée Vauban, 59661 Villeneuve-d’Ascq cedex

tél. 03.20.05.60.28- fax 03.20.05.63.40

NORMANDIE

(14 Calvados, 27 Eure, 50 Manche, 61 Orne,

76 Seine-Maritime)

Avenue du Grand-Cours, 2022 X, 76028 Rouen cedex tél. 02.35.03.58.22- fax 02.35.03.58.29 PAYS DE LA LOIRE

(44 Loire-Atlantique, 49 Maine-et-Loire, 53 Mayenne,

72 Sarthe, 85 Vendée)

2 place de Bretagne, BP 93405, 44034Nantes cedex 1 tél. 02.51.72.84.00- fax 02.51.82.31.62 RHÔNE-ALPES

(01 Ain, 07 Ardèche, 26 Drôme, 38 Isère, 42 Loire,

69 Rhône, 73 Savoie, 74 Haute-Savoie)

26 rue d’Aubigny, 69436 Lyon cedex 3

tél. 04.72.91.96.96- fax 04.72.91.97.09

SUD-EST

(04 Alpes-de-Haute-Provence, 05 Hautes-Alpes,

06 Alpes-Maritimes, 13 Bouches-du Rhône, 2A Corse Sud,

2B Haute-Corse, 83 Var, 84 Vaucluse)

35 rue George, 13386 Marseille cedex 5

tél. 04.91.85.85.36- fax 04.91.85.79.01

SERVICES PRÉVENTION DES CGSS

GUADELOUPE

ImmeubleCGRR,

RuePaul Lacavé, 97110Pointe-à-Pitre

tél. 05.90.21.46.00- fax 05.90.21.46.13 GUYANE EspaceTurenneRadamonthe,

Route de Raban, BP 7015, 97307 Cayenne cedex

tél. 05.94.29.83.04- fax 05.94.29.83.01 LA RÉUNION 4boulevardDoret, 97405Saint-Denis cedex tél. 02.62.90.47.00- fax 02.62.90.47.01 MARTINIQUE

Quartier Place-d’Armes, 97232 Le Lamentin, BP 576,

97207Fort-de-Francecedex

tél. 05.96.66.50.79- fax 05.96.51.54.00

tél. 05.96.66.50.79- fax 05.96.51.54.00 Institut national de recherche et de sécurité pour la

Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles 30, rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14 Tél. 01 40 44 30 00 Fax 01 40 44 30 99 Internet : www.inrs.fr e-mail : info@inrs.fr

Édition INRS ED 1476 2 e éd. (1998) réimp. octobre 2009 5 000 ex. ISBN 2-7389-0563-3 impression groupe Corlet S.A.

CNAM- CRAM- INRS

PRODUITS DANGEREUX

groupe Corlet S.A. CNAM- CRAM- INRS PRODUITS DANGEREUX Guide d’évaluation des risques Vous avez effectué les

Guide d’évaluation des risques

Vous avez effectué les trois premières étapes, vous pouvez maintenant passer aux deux autres :

Quels produits dégagés ?étapes, vous pouvez maintenant passer aux deux autres : Indiquez la nature physique de l’émission et

Indiquez la nature physique de l’émission et désignez le produit lorsqu’il est connu.

Quelles mesures de prévention ?l’émission et désignez le produit lorsqu’il est connu. Mesures de prévention déjà mises en place ?

Mesures de prévention déjà mises en place ?

Notez les mesures qui ont déjà été mises en place sur ce(s) poste(s) [formation, consignes, matériel, disposi- tif de sécurité, de captage ou de ventilation, équipe- ments de protection individuelle

Quel(s) risque(s) subsiste(nt) ?

Avec ces informations sur les produits utilisés, sur les modes opératoires, le matériel et les techniques de mise en œuvre, sur les produits émis ou dégagés, et malgré les mesures de sécurité qui ont déjà été mises en place, des risques pour les opérateurs peuvent alors clairement apparaître (incendie ou explosion de poussières, de gaz ou de vapeurs inflammables, intoxication, maladie ou risque grave pour la santé, brûlure par contact avec la peau, manque d’oxygène à la suite d’une réaction ou d’un dégagement massif de gaz

Quelles mesures de prévention à mettre en place ?

Les mesures nécessaires pour faire disparaître chaque risque doivent être mises en place au plus tôt, en trai- tant d’abord les risques les plus élevés (très toxique, très inflammable ou utilisé en quantité importante). On peut, à titre d’exemple et par ordre de priorité :

remplacer un produit par un autre moins dangereux (moins toxique ou ininflammable), ajouter des équipe- ments pour limiter les manipulations de produits, pour réduire les émissions de vapeurs ou de poussières

et éviter les fuites,

mettre des dispositifs de captage par aspiration des polluants situés au plus près des sources d’émission, ventiler les locaux par apport d’air neuf et extraction de l’air pollué, fournir des équipements de protection

(volets, couvercles, capotages

)

individuelle (protection respiratoire, gants, lunettes ou

en particulier à chaque

fois que les mesures collectives ne sont pas applicables.

Ces mesures techniques peuvent être combinées entre

elles et doivent être accompagnées de mesures d’orga- nisation (formation et information des opérateurs,

consignes, balisage, entretien du matériel suivi médical.

et d’un

écrans, vêtements spéciaux

)

),

1
1

Quels postes de travail ?

postes, opérations, phases de travail

description de la façon de procéder

2
2

Quels produits et matériaux utilisés ?

gaz liquides poudres solides

désignation des produits et des matériaux

3
3

Quelles informations en ma possession sur ces produits et matériaux ?

symbole(s) d’étiquetage

fiche de données de sécurité (FDS)

f i c h e de données de sécurité (FDS) T+ - Très toxique F+ -

T+ - Très toxique

F+ - Extrêmement inflammable

(FDS) T+ - Très toxique F+ - Extrêmement inflammable T - Toxique T+, T Xn -

T - Toxique

T+, T

Xn - Nocif
Xn - Nocif

Xn

C - Corrosif Xi - Irritant C Xi
C - Corrosif
Xi - Irritant
C Xi

F - Facilement inflammable

F+, F

E - Explosif

E

O - Comburant
O - Comburant

O

N - Dangereux pour l’environnement

N

oui

à

demander

non

autres informations, effets constatés (plaintes, craintes des opérateurs, maladies)

4
4

Quels produits dégagés ?

5
5

gaz,

vapeurs

poussières,

aérosols

fumées,

brouillards

Quelles mesures de prévention ?

mesures de prévention déjà mises en place,

actuelles ou abandonnées (formation, consignes,

mesures techniques

)

à votre avis, quels sont les risques qui subsistent ?

incendie

explosion

santé

autres ne sait pas

mesures complémentaires à prendre pour ce poste de travail (dans l’ordre) :

emploi d’un produit moins dangereux, d’un autre procédé, capotage, aspiration des émissions, ventilation, protection individuelle, autres mesures.

Vous hésitez ? Demandez un avis ou une documentation (au médecin du travail, à la CRAM, aux fournisseurs, à des collègues

)