Vous êtes sur la page 1sur 28

ETUI MUSICAL

Eveil musical 2/5 ans

ETUI MUSICAL Eveil musical 2/5 ans

SOMMAIRE

NOTE A L’INTENTION DES BIBLIOTHECAIRES

2

COMPOSITION DE L’ETUI

3

LE TAMBOURIN 20 cm et 25 cm

4

LE TUBE RESONNANT 2 TONS

5

LES MARACAS

 

6

LE TRIANGLE 13 cm et 19 cm

7

LES CASTAGNETTES A DOIGTS ET A MANCHE

8

LA FLÛTE A COULISSE

 

10

LE

KAZOO

11

LE

TAN-TAN

 

12

L’APITO DE SAMBA

13

LE WOOD BLOCK

14

LA COURONNE DE CYMBALETTES

15

LES CLAVES

 

16

LE SISTRE

 

17

LES CYMBALES

 

18

LES PISTES D’ANIMATION

19

APPROCHE I : LA PERCEPTION MUSICALE

20

APPROCHE II : LA CREATION MUSICALE

20

APPROCHE III : L’EXPRESSION CORPORELLE

21

TABLEAU

DES

EXERCICES

22

EXEMPLE DE SEANCE

26

LES DOCUMENTS

27

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

1

NOTE A L’INTENTION DES BIBLIOTHECAIRES

Nous avons le plaisir de vous proposer un nouveau support d’animation : Les sélections musicales. Cet étui musical a été pensé en direction des tout petits (2-5 ans).

Il est composé d’un étui musical contenant 17 instruments de musique et est accompagnée d’une sélection documentaire que vous pourrez utiliser lors de vos animations autour de ce thème. Un grand tapis illustré de notes de musique l’accompagne pour délimiter un espace d’animation.

Cette sélection d’instruments de musique privilégie une approche sensorielle afin de s’habituer aux sons, aux gestes, aux matières et reliefs associés aux instruments.

Des instruments de différentes matières, sonorités et origines sont rassemblés dans cet étui coloré et pratique afin d‘initier les tout petits à la musique.

Ils sont accompagnés du présent guide qui propose d’explorer le monde musical { travers la répétition, l’imitation, la manipulation, l’improvisation musicale afin de développer l’éveil, la concentration et la perception musicale des enfants.

Des livres et CD accompagnent cet étui musical afin de l’exploiter de façon variée en proposant une approche pédagogique de la musique.

En espérant que cet angle d’approche saura satisfaire vos envies et être le point de départ à des animations au sein de votre bibliothèque !

L’équipe de la Médiathèque départementale 63.

Important : Cette malle « musiques du monde » est composée de CD (chansons et musiques) susceptibles d’être soumis au paiement de droits d’auteurs.

Toute diffusion de ces musiques dans le cadre d’une animation publique doit faire l’objet d’une information préalable auprès de la SACEM.

Pour plus d’informations :

SACEM - délégation de Clermont - Ferrand

12 avenue Marx Dormoy

BP 167

63005 CLERMONT - FERRAND

Tél : 04 86 06 31 10

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

2

COMPOSITION DE L’ETUI

COMPOSITION DE L’ETUI Etui pliant garni de 17 instruments de musique (Format ouvert : 112 x

Etui pliant garni de 17 instruments de musique

(Format ouvert : 112 x 66 cm / Format plié : 32 x 66 cm)

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

3

LE TAMBOURIN 20 cm et 25 cm

Description : Le tambourin est petit tambour à une seule peau, tendue sur un cadre circulaire autour duquel peuvent être percé des ouvertures afin d’y fixer des cymbalettes. La peau est épinglée ou clouée au tambour et ne peut donc pas être accordée.

Utilisation : On utilise le tambourin de différentes manières : certains le tiennent dans une main et le frappent de l'autre, d'autres le tiennent et le frappent des deux mains. Il se joue à mains nues ou avec une petite baguette. Les différentes façons de frapper la peau modulent le son du tambourin.

façons de frapper la peau modulent le son du tambourin. Guide « Etui musical » création
façons de frapper la peau modulent le son du tambourin. Guide « Etui musical » création

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

4

LE TUBE RESONNANT 2 TONS

Description : Le tube résonnant est un instrument en bois composé de deux tubes de bois striés et d’une poignée. De nombreuses combinaisons rythmiques sont possibles. Le tube résonnant est un instrument parfait pour l’initiation au rythme et { la musique.

Utilisation : Découvrez toutes les sonorités possibles en frappant les deux tons à l'aide de la baguette. Vous pouvez aussi frotter les tubes : la surface striée de l'instrument permet d'obtenir un effet "Guiro".

l'instrument permet d'obtenir un effet "Guiro". Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

5

LES MARACAS

Description : Les maracas sont constituée d’un manche au bout duquel on trouve une cavité fermée, contenant des éléments mobiles. Lorsque l’on secoue les maracas, les éléments bougent et percutent la paroi interne de la cavité. Cela créé des sons différents en fonction de la matière et la taille des éléments mais aussi de la cavité.

Utilisation : On joue des maracas en saisissant un instrument dans chaque main. On les secoue de manière rythmique, de façon latérale, d’avant en arrière ou en formant des ronds. Chaque maraca produit un son d’une hauteur différente.

Chaque maraca produit un son d’une hauteur différente. Guide « Etui musical » création novembre 2014

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

6

LE TRIANGLE 13 cm et 19 cm

Description : Le triangle est constitué d'une barre métallique circulaire pliée en deux points afin de former un triangle plus ou moins régulier. Il est tenu d'une main par le musicien, qui frappe dessus à l'aide d'une tige, également métallique. Sa sonorité cristalline et aiguë lui permet d'être perceptible même lorsqu'il est joué dans un orchestre. Les dimensions du triangle déterminent le son qu’il produit.

Utilisation : Le musicien tient le triangle d'une main (soit la gauche pour les droitiers et la droite pour les gauchers) : le poids de l'instrument est porté par l'index, le reste de la main servant à étouffer la résonance du métal en se refermant sur un de ses bords. De l'autre main, il vient frapper en rythme la barre inférieure, au niveau de l'angle du bas le plus loin de lui. Le mouvement de la baguette permet de frapper alternativement cette barre inférieure et la barre opposée à celle-ci.

cette barre inférieure et la barre opposée à celle-ci. Guide « Etui musical » création novembre

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

7

LES CASTAGNETTES A DOIGTS ET A MANCHE

Description : Les castagnettes sont formées de deux petites coquilles creusées en bois ou en plastique, que le musicien fait résonner en les frappant l’une contre l’autre dans le creux des mains. Elles sont beaucoup utilisées par les danseurs de flamenco et nécessitent une grande habilité. Il n’est pas facile de les tenir dans une seule main tout en les frappant l’une contre l’autre.

Utilisation : Les castagnettes à doigts sont plus petites et donc plus faciles à tenir et à utiliser. Les deux parties des castagnettes sont reliées à une cordelette qui s’enfile autour du pouce ou { un manche qui permet de produire le son des castagnette en le secouant.

qui permet de produire le son des castagnette en le secouant. Guide « Etui musical »

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

8

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63 9

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

9

LA FLÛTE A COULISSE

Description : La flûte à coulisse ou jazzo-flute est un instrument à vent composée d'un simple cylindre. Le bec se situe { l’extrémité supérieure. L'extrémité inférieure est, elle, fermée par un piston actionné avec la main du musicien. Il n'y a pas de trous et donc pas de doigté pour cet instrument :

C’est le mouvement du piston et le souffle du musicien qui moduleront le son de la flûte.

Utilisation : La flûte à piston s’utilise comme un flûte classique : le musicien souffle plus ou moins fort dans le bec et actionne le piston plus ou moins vite, afin de faire différentes variations.

plus ou moins vite, afin de faire différentes variations. Guide « Etui musical » création novembre

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

10

LE KAZOO

Description : Le kazoo, aussi appelé gazou est un instrument de musique qui modifie le son de la voix. Il est constitué d'un tube en plastique ou en métal fermé par une membrane de différentes matières.

Utilisation : Lorsque le musicien chantonne dans le tube, la membrane vibre et transforme le timbre de la voix en sons nasillards. Les variations de notes se font par la variation de la voix. Son utilisation et sa fabrication artisanale sont assez aisées.

utilisation et sa fabrication artisanale sont assez aisées. Guide « Etui musical » création novembre 2014

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

11

LE TAN-TAN

Description : Le Tan-tan est un petit instrument à percussion très ludique est facile à jouer provenant d’Amérique du sud. Il se compose de deux peaux tendues sur un cadre circulaire, fixé à un manche. Deux balles au bout d’une ficelle sont fixées au cadre du Tan-tan.

Utilisation : Il se joue en l'agitant de droite à gauche avec une rotation du poignet. On peut aussi frotter le manche entre ses deux paumes. La course des deux petites boules provoque un son lorsqu'elles entrent en contact avec la peau. Il est possible de créer des variations de rythmes en modulant son mouvement.

créer des variations de rythmes en modulant son mouvement. Guide « Etui musical » création novembre

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

12

L’APITO DE SAMBA

Description : Ce sifflet { trois tons provient d’Amérique du Sud. Il existe en bois ou en métal et est beaucoup utilisé dans la samba et d'autres styles de musique brésilienne. Il est important dans l'organisation et la conduite des musiciens en effet le joueur d’Apito fait différents rythmes afin de lancer ou stopper les différents instruments du groupe.

Utilisation : L’Apito de Samba est facile { apprendre et permet de créer des rythmes répétitifs afin de diriger les autres instruments et les danseurs. Il se complète bien avec les maracas.

et les danseurs. Il se complète bien avec les maracas. Guide « Etui musical » création

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

13

LE WOOD BLOCK

Description : Le Wood Block est une boite rectangulaire en bois dote d’une fente sur le côté. Il peut avoir une taille variable et ne produit pas de note aux tonalités précises. Les plus grands produisent un son grave et profond tandis que les plus petits émettent un son plus doux et aigu.

Utilisation : La baguette sert à frapper le bloc de bois et ainsi créer différents rythmes. Le Wood Block est utilisé pour produire des effets comiques dans la musique et la danse. On peut par exemple reproduire le bruit des sabots de chevaux.

peut par exemple reproduire le bruit des sabots de chevaux. Guide « Etui musical » création

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

14

LA COURONNE DE CYMBALETTES

Description : Cet instrument de musique à percussion permet de donner le rythme. Il est composé d’un cadre circulaire en bois sur lequel sont fixés six paires de cymbalettes. Les cymbalettes s’entrechoquent et produisent un bruit métallique. La couronne de cymbalettes permet de rythmer les danses et les chansons.

Utilisation : Il est possible d’utiliser cet instrument de manière différente en le secouant dans une ou deux mains ou en frappant le cadre de bois. Selon la sonorité et le rythme voulu, il est possible de combiner différents types d'utilisation et faire varier la cadence.

types d'utilisation et faire varier la cadence. Guide « Etui musical » création novembre 2014 /

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

15

LES CLAVES

Description : Les claves sont des instruments de musique de percussion apparu à Cuba sur les docks du port de La Havane. En effet, les ouvriers clouaient des chevilles de bois tropical dur longues de 20 cm pour fixer les pièces du navire. Entrechoquées au rythme du travail, elles deviennent ensuite un instrument de musique.

Utilisation : Le musicien tient l’extrémité d’une clave dans sa main droite et percute en cadence l’autre clave, placée dans sa mains gauche. Le son est très sec et très fort. La pression exercée par les doigts, la façon d'arrondir la paume et la force du choc, influencent le timbre et la puissance du son obtenu.

choc, influencent le timbre et la puissance du son obtenu. Guide « Etui musical » création

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

16

LE SISTRE

Description : Le sistre était un instrument sacré de l'Égypte ancienne il était utilisé lors des danses et des cérémonies religieuses. C'était un instrument sacré uniquement joué par les prêtresses. C’est un instrument de musique de la famille des percussions constitué d'un cadre en bois, en plastique ou en métal dans lequel sont enfilées des coques de fruits, des coquilles ou des rondelles métalliques qui s'entrechoquent.

Utilisation : Lorsqu'on secoue le sistre, les petits anneaux ou bagues de métal fin enfilés sur les traverses mobiles tintinnabulent ou s'entrechoquent. C’est un instrument qui incite { la danse.

C’est un instrument qui incite { la danse. Guide « Etui musical » création novembre 2014

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

17

LES CYMBALES

Description : La cymbale est constituée d’un disque de métal le plus souvent percé en son centre. Il est confectionné selon différents procédés : Sa forme générale est créé par un tournage en machine ce qui lui donne une forme circulaire quasi parfaite. Une finition à la main est parfois exécutée au marteau.

Utilisation : Pour produire le son, on percute la cymbale, généralement avec une baguette ou une autre cymbale, ce qui a pour effet de faire vibrer le disque et de produire un son. Elles sont souvent utilisées dans les batteries. Le son d'une cymbale varie en fonction de son diamètre, son épaisseur, sa forme et l'alliage de métal dont elle est formée.

sa forme et l'alliage de métal dont elle est formée. Guide « Etui musical » création

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

18

LES PISTES D’ANIMATION

Cet étui est une animation adaptée à une première approche de la musique : il permet de développer l’écoute, la concentration, la motricité et la créativité des plus jeunes.

Ce temps d’éveil sera parfois bruyant et actif en fonction des exercices choisis. Pourtant, il est important qu’il se fasse dans l’écoute et le respect des autres. On insistera sur ce fait au début de l’animation !

La durée de l’animation sera { adapter en fonction de l’âge et du nombre d’enfants. Le format doit néanmoins rester court pour des 2-5 ans et alterner différents exercices afin qu’ils puissent rester concentrés. Chaque exercice ne devra pas dépasser 10 minutes.

A partir de ce support d’animation nous vous proposons trois approches d’éveil musical ainsi qu’une liste d’exercices, des livres et CD pour animer une séance.

Les

l’expression corporelle.

trois

approches

proposées

se

basent

sur

la

perception

musicale,

la

création

musicale

et

Un tableau récapitulatif des exercices croisés selon ces trois approches vous permettra de créer une séance d’éveil musical « à la carte » en fonction des objectifs de votre animation, de l’espace disponible ou encore de l’âge et la taille du groupe.

Vous trouverez aussi un descriptif de chaque exercice. Ceux-ci ne sont pas figés, vous pouvez les adapter, vous les approprier, en ajouter ou encore les modifier. Un exemple de séance et son déroulé vous sont aussi proposés afin de vous guider dans cette construction.

Une animation ne s’improvise pas, prenez le temps de préparer votre séance (objectifs, public, familiarisation avec les instruments, choix des exercices, choix des musiques utilisées, enchainement des approches etc.) C’est la garantie de sa réussite !

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

19

APPROCHE I : LA PERCEPTION MUSICALE

APPROCHE I : LA PERCEPTION MUSICALE Avant de démarrer toute pratique musicale, l’enfant doit avoir développé

Avant de démarrer toute pratique musicale, l’enfant doit avoir développé un certain sens de l’écoute et de reconnaissance musicale.

Cela passe par la découverte des différentes sonorités (grave-aigues, forte-faible…), rythme (rapide- lent, doux-agressifs…), familles d’instrument (vent, corde, percussion…), instruments mais aussi des émotions liées à la musique.

Chaque individu réagit différemment à une même mélodie, les enfants doivent le comprendre mais aussi découvrir ce qu’ils aiment ou n’aiment pas, ce qui leur fait peur, ce qui les fait réagir ou ce qui leur procure simplement une émotion.

A travers cette découverte et écoute, les exercices liés à la perception musicale permettent de développer la concentration, la mémoire mais aussi l’expression de leurs émotions.

Objectifs : -écoute-reconnaissance musicale-émotions-expression-concentration-mémoire-

APPROCHE II : LA CREATION MUSICALE

APPROCHE II : LA CREATION MUSICALE La création musicale peut débuter chez les enfants dès le

La création musicale peut débuter chez les enfants dès le plus jeune âge. Elle prend principalement forme par la répétition et l’imitation.

Cet axe de travail développe d’autres capacités chez l’enfant, comme la créativité, l’expression et l’imagination.

Avec les tout-petits il est important de d’accentuer l’aspect ludique et de mettre en lien la découverte des instruments et la découverte de son corps et de sa musicalité (voix, rythmes, percussions sur son corps…)

L’improvisation peut venir avec la manipulation des instruments : il est important de leur laisser découvrir les instruments et leur utilisation.

La répétition et l’imitation étant très importantes avec les tout petits, il faudra insister sur ces aspects-là lors des exercices mis en place.

Objectifs : -imitation-rythme-répétition-création-expression-pratique vocale- imagination-

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

20

APPROCHE III : L’EXPRESSION CORPORELLE

Très tôt les enfants dansent et remuent dès qu’une musique se fait entendre. A travers la découverte de la musique a lieu la découverte de son corps et de celui des autres.

La motricité est une étape très importante chez les tout petits, elle permet de développer les capacités physiques et la coordination. La musique aidant ce développement.

Une musique adaptée entraine les enfants à jouer et mimer de expressions, des gestuelles ou encore des comportements et donc { s’identifier { travers eux et mieux les comprendre.

A partir de cette étape d’imitation, de danse et de mime, l’enfant pourra étendre sa créativité et sa mobilité { travers de l’improvisation. La coordination est aussi très importante dans les jeux de rythmes et d’expression, ce qui entraine une meilleure compréhension de son corps et de ses mouvements.

Objectif : -coordination-rythme-expression-créativité-émotion-motricité-imitation-

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

21

TABLEAU DES EXERCICES

Vous trouverez dans ce tableau une proposition de 16 exercices pratiques pour vous permettre de piocher facilement parmi les trois approches d’éveil musical et ainsi créer votre séance « à la carte ». N’hésitez pas { créer vos propres exercices ou à sélectionner de nouveaux dans les documents d’accompagnement.

de nouveaux dans les documents d’accompagnement. Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

22

LES EXERCICES :

MIMER SES EMOTIONS :

Les enfants sont répartis dans l’espace et doivent l’occuper. L’animateur lance une musique ou joue d’un instrument, les enfants doivent jouer et mimer les impressions émotions que la musique leur procure, en les exagérant au maximum.

-motricité-émotions-créativité-écoute-

MIMER UNE DEMARCHE :

Les enfants sont répartis dans l’espace et choisissent un personnage (un parent, la nounou, l’instituteur…) ou un animal (un éléphant, une petite souris…) et doivent le mimer en lien avec la musique que l’animateur joue ou lance. Ils peuvent bouger et marcher, ils doivent occuper tout l’espace.

-imitation-créativité-expression-écoute-motricité-

EXPRIMER SON RESSENTI :

Les enfants sont répartis dans l’espace. L’animateur lance ou joue une musique et les enfants doivent s’ouvrir et se lever s’ils aiment le moment de la musique, se refermer et se resserrer en boule s’ils n’aiment pas.

-écoute-motricité-émotions-

MIMER UN INSTRUMENT :

L’animateur défini un espace scénique qui sera l’orchestre. Chaque enfant choisit un instrument et mime le mouvement comme s’il en jouait. Les enfants doivent se rejoindre sur l’espace « orchestre » et s’immobiliser, leur seul mouvement doit être celui du musicien imité. Petit à petit, les enfants sont de plus nombreux sur l’espace et recréent un véritable orchestre. Il est possible de varier avec un son lié { un mouvement.

-imitation-créativité-motricité-coordination-

MIMER UN SON :

Les enfants sont en cercle et l’animateur a un tambourin. Il explique que chaque manière de jouer correspond { une action :

- Tu avances sans faire de bruit : Raclements sur le tambourin avec un ongle.

- Tu as peur, tu recules : Frappements forts et lents.

- Tu es content : Rythme rapide, léger.

- Tu t’endors : Frottements doux sur la peau du tambourin.

L’animateur énonce les actions avec la manière de jouer, les enfants doivent mimer les actions. Quand les

enfants ont retenu le rythme associé { l’action, l’animateur ne donne plus les indications. Les enfants doivent mimer { partir du son seulement. L’animateur peut aussi raconter une histoire dans laquelle il insère ces actions.

-expression-créativité-écoute-motricité-coordination-

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

23

BOUGER EN RYTHME :

Les enfants sont répartis dans l’espace et choisissent une partie de leur corps. L’animateur joue ou lance la musique, les enfants doivent bouger en rythme la partie de leur corps qu’ils ont choisi. Petit { petit, on ajoute des parties du corps jusqu’{ ce qu’ils dansent.

-coordination-écoute-motricité-rythme-

RESSENTIR UN SON :

Les enfants sont répartis dans l’espace, l’animateur fait un son fort et soutenu avec un instrument ou un son A continu qui vient du ventre. Tant que le son est puissant les enfants doivent se replier sur eux même et crisper tout leur corps. Quand le son redevient doux ils doivent se relâcher doucement.

-expression-motricité-coordination-

COORDONNER SON CORPS EN RYTHME :

L’animateur sélectionne plusieurs instruments et explique aux enfants que chaque instrument correspond à une partie de leur corps (pieds, mains, doigts, tête…). Les enfants ferment les yeux et doivent bouger en rythme la partie de leur corps qui correspond { l’instrument joué par l’animateur.

-coordination-mémoire-écoute-rythme-

RESSENTIR UN RYTHME :

Les enfants sont répartis dans l’espace ou en cercle, l’animateur joue d’un instrument ou lance une musique, les enfants doivent bouger très vite en rythme et s’immobiliser totalement lorsque l’animateur arrête la musique.

-coordination-rythme-

CREER UN RYTHME :

Les enfants sont en cercle, l’un d‘entre eux sort de la pièce et les autres choisissent un chef d’orchestre. Le chef d’orchestre lance un rythme en frappant sur une partie de son corps ou sur le sol. L’enfant doit rentrer et deviner qui est le chef d’orchestre, il a trois chances. Le chef d’orchestre doit changer de rythme et de geste souvent.

-coordination-écoute-concentration-rythme-

RACONTER EN MUSIQUE :

Les enfants sont répartis dans l’espace et ont tous un instrument, l’animateur raconte une histoire que les enfants illustrent avec des instruments de musique.

-création-imagination-écoute-

RECONNAITRE UN INSTRUMENT :

Les enfants sont en cercle, l’animateur prend un instrument et en joue. Il le fait ensuite passer aux enfants qui doivent écouter et retenir sa sonorité. Lorsque tous les instruments ont fait le tour du cercle, les enfants ferment les yeux. L’animateur dispose les instruments devant lui et joue d’un instrument, les enfants qui ont reconnu l’instrument lèvent le doigt en gardant les yeux fermés. Lorsque tous ont le doigt levé, ils ouvrent les yeux et désignent l’instrument joué. Si les enfants sont assez grands on peut ajouter le nom de l’instrument. -écoute-concentration- mémoire-

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

24

RECONNAITRE UN RYTHME :

Les enfants sont en cercle, l’animateur fait un rythme avec un instrument, les enfants doivent le répéter en tapant dans leur mains, sur leur jambes ou sur le sol.

-écoute-rythme-coordination-

RECONNAITRE UN SON :

Les enfants sont répartis dans l’espace et ferment les yeux. L’animateur fait un son avec un instrument. Lorsque les enfants entendent le son de l’instrument s’arrêter ils lèvent la main. L’animateur peut stopper le son avant ou attendre qu’il s’éteigne.

-écoute-concentration-

EXPRIMER UN SON :

Les enfants sont en cercle. L’animateur lance un son A, O ou U en modulant les graves et les aigus, et continu ou haché. Les enfants doivent l’accompagner. -pratique vocale-écoute-coordination-

IMITER UN SON :

Les enfants sont placés en cercle, l’animateur joue une note ou un rythme avec un instrument, les enfants doivent l’imiter avec leur voix. -imitation-pratique vocale-coordination-

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

25

EXEMPLE DE SEANCE

Objectifs de la séance : Développer la motricité et la connaissance du corps avec un groupe d’enfants de deux- trois ans.

On construit une séance d’environ trois quart d’heure afin que les enfants restent concentrés. Chaque exercice est répété jusqu’{ parvenir au temps prévu pour chacun. Le tapis est installé au centre de l’espace d’animation et l’étui est accroché au mur.

1. PRESENTATION PHYSIQUE ET SONORE DE CHAQUE INSTRUMENT : - 5/10 Minutes

Les enfants sont assis en demi-cercle, l’animateur montre les instruments un à un, leur demande s’ils les connaissent et en joue quelques instants. La découverte des instruments est un point important de l’éveil musical, cette présentation permettra aux enfants de les connaitre et les reconnaitre. Ce temps permet aussi aux enfants d’entrer dans le temps d’éveil musical.

2. RESSENTIR UN RYTHME : - 5 Minutes

Les enfants sont répartis dans l’espace ou en cercle, l’animateur joue d’un instrument (type tam tam ou sistre) ou lance une musique rythmée, les enfants doivent bouger très vite en rythme et s’immobiliser totalement lorsque l’animateur arrête la musique. Cet exercice oblige les enfants à se coordonner avec la musique et donc à contrôler leur corps. Il les fait bouger ce qui les met { l’aise pour l’exercice suivant qui demande plus de créativité.

3. MIMER UNE DEMARCHE 10 Minutes

Les enfants sont répartis dans l’espace et choisissent un personnage (un parent, l’instituteur…) ou un animal (un éléphant, une souris…) et doivent le mimer en lien avec la musique que l’animateur joue ou lance. L’exercice peut aussi se faire à l’envers, l’animateur lance une musique et les enfants doivent mimer le personnage l’animal que ça leur évoque. Ils peuvent bouger et marcher, ils doivent occuper tout l’espace. Cet exercice permet d’imiter un personnage ou un animal et donc, se mettre à sa place et de mieux le comprendre. Les actions et mimes sont sur-joués et exagérés ce qui développe la mobilité des enfants.

4. BOUGER EN RYTHME - 10 Minutes

Les enfants sont répartis dans l’espace et choisissent une partie de leur corps. L’animateur joue ou lance la musique, les enfants doivent bouger en rythme la partie de leur corps qu’ils ont choisi. Petit à petit, on ajoute des parties du corps jusqu’à ce qu’ils dansent. Cet exercice permet de coordonner les gestes et la musique mais aussi de développer la motricité de chaque partie du corps, en le bougeant en rythme. Il aide aussi à décomplexer et défouler les enfants à travers la danse.

5. RESSENTIR UN SON : - 5 Minutes

Les enfants sont répartis dans l’espace, l’animateur fait un son fort et soutenu avec un instrument ou un son AAA continu qui vient du ventre. Tant que le son est puissant les enfants doivent se replier sur eux même et crisper chaque partie de leur corps. Quand le son redevient doux ils doivent se relâcher doucement. Le son varie plusieurs fois. Lors de cet exercice les enfants pourront se recentrer sur leur corps. Ils ont conscience de chaque partie de leur corps lorsqu’ils se crispent et se détendent lorsque la musique se radoucie. Cet exercice clos la séance en calmant les enfants.

Vous pouvez terminer l’atelier par un moment de manipulation, de test et d’approche libre des instruments par les enfants.

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

26

LES DOCUMENTS

Les gribouillis / Pascal Ayerbe

Ce CD est composé des plages musicales reprenant des bruits plus ou moins familier. Et nous permet de nous rendre compte que la musique est partout autour de nous.

Tout sur la musique / Mickael Rosenfeld

Ce livre donne les bases du solfège, des instruments et de la musique. Le CD l’accompagnant explique en musique les formes musicale, le son des instruments, les aigus et les graves, les styles de musique etc.

Les instruments de musique / Géraldine Cosneau

Ce livre cartonné permet de découvrir quelques instruments de base et de les écouter en appuyant sur une puce son. Un beau livre { lire, { écouter et { toucher…pour les petites mains.

L’imagier des instruments / Annelore Parot

Ce livre cartonné est un recueil de chansonnettes et de mimes sur de nombreux instruments. Il est accompagné d’un CD qui reprend chaque chanson sur le son de l’instrument.

La musique / Stéphanie Ledu

Ce petit documentaire plastifié explique les grandes familles des instruments, leurs origines et la musique à travers le monde.

60 comptines pour l'éveil musical / Laurent Lahaye, Patrick Perez VIRGINIE

Ce CD est proposé avec des chansons connues de notre patrimoine. Chacune sont accompagnées par des instruments divers.

L’imagier de la musique / Jean-François Alexandre

Ce livre cartonné à spirale propose avec son CD un apprentissage ludique mais précis des notions fondamentales de la musique : hauteur, intensité, durée, silence, rythme et notes de musique grâce

à des comptines et des chansons enfantines connues.

75 chansons, comptines et jeux de doigts / Agnès Chaumié, Hélène Bohy

Ce CD permet de sensibiliser les tout petits à la musique à travers berceuses, comptines, chansons

à répétition, chansons à histoires, chansons à danser, jeux de doigts…

Guide « Etui musical » création novembre 2014 / MD 63

27