Vous êtes sur la page 1sur 27

GEL-3000

Électronique des composants


intégrés

Hiver 2016
- Applications des amplis-op: ampli
différentiel et ampli d’instrumentation -
Ampli différentiel et ampli d’instrumentation
¨ Conditions préalables:
§ Lecture du chap. 2, sections 2.4
¨ Plan du cours (sujets):
§ Amplificateur différentiel
§ Gain différentiel / Gain en mode commun
§ Taux de rejet du mode commun (TRMC)
§ Amplificateur d’instrumentation
¨ Résultats attendus:
§ Connaître et comprendre les caractéristiques de
l’amplificateur différentiel et d’instrumentation
§ Analyser et concevoir des amplis différentiels et
d’instrumentation possédant des caractéristiques souhaitées
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 2
B. Gosselin (2016)
Signal différentiel et mode commun

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 3
B. Gosselin (2016)
Signal différentiel et mode commun

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 4
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Définitions
§ L’ampli différentiel répond à la différence de
tension vue entre ces entrées positive et négative
et rejette le signal commun à ces 2 entrées.
§ Tension de sortie:
vO = Ad v Id + Acm v Icm

§ Ad: gain différentiel


§ Acm: gain en mode commun (idéalement 0)

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 5
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Définitions
§ Taux de rejet du mode commun (TRMC):
−Mesure de l’efficacité avec laquelle l’ampli rejette la
tension en mode commun et amplifie le signal
différentiel
−Noté common mode rejection ratio (CMRR) dans les
fiches techniques
§ Définition: Ad
TRMC = 20log
Acm
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 6
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Exemple (à compléter)
§ Un transducteur fourni un signal de 1 mV entre
ses deux terminaux de sortie
§ Chacun des deux câbles reliant une des sorties à
l’appareil de mesure présente un signal sinusoïdal
d’interférence de 1 V avec la masse

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 7
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Comment réaliser un tel amplificateur?
§ L’ampli-op est un amplificateur différentiel… Ne
suffit-il pas d’utiliser un ampli-op en boucle
ouverte?

+
vId vO

§ Le très grand gain en boucle ouverte (idéalement


infini) rend cette solution impossible
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 8
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Ampli différentiel à 1 ampli-op

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 9
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Gain différentiel (à compléter)
§ Analyse par principe de superposition

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 10
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Gain différentiel: Résumé
§ On choisi R4 R2
=
R3 R1
§ Par superposition
R4 R1 + R2 R2 R2 R2
vO = vO1 + vO 2 = v I 2 − v I1 = (v I 2 − v I1 ) = v Id
R3 + R4 R1 R1 R1 R1

§ Gain différentiel: Ad = R2 R1
§ Pour simplifier, on sélectionne R2 = R4 et R1 = R3

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 11
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Gain en mode commun

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 12
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Gain en mode commun: Résumé
vO ! R4 $! R2 R3 $
Acm = = ## &&##1− &&
v Icm " R4 + R3 %" R1 R4 %

§ Or, comme R2 = R4 et R1 = R3 -> TRMC infini !!!


vO ! R2 $! R2 R1 $
Acm = = ## &&##1− && = 0
v Icm " R2 + R1 %" R1 R2 %

§ En réalité, Acm ≠ 0 à cause des tolérances


Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 13
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Impédance d’entrée

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 14
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Impédance d’entrée: Résumé
§ Rid: Résistance entre les 2 terminaux d’entrée
v Id
Rid =
iI
§ Hypothèse: R2 = R4 et R1 = R3
§ Loi des mailles: vId = R1iI + 0 + R1iI = 2R1iI
§ On obtient v Id
= 2R1
iI
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 15
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Désavantages
§ Si on veut que l’ampli ait un gain (R2/R1) élevé, il
faut choisir R1 relativement faible. On obtient
alors Rid faible.
§ Il est difficile de varier le gain différentiel de
l’ampli (deux résistances matchées à changer)

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 16
B. Gosselin (2016)
Amplificateur différentiel
¨ Solution (À compléter):
§ Utiliser des suiveurs de tension avant chaque
entrée de l’amplificateur différentiel
§ Résultat: impédance d’entrée élevée

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 17
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Ampli d’instrumentation à 3 amplis-op

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 18
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Avantages
§ Impédance d’entrée très élevée
§ Si A1, A2, et toutes les résistances impliquées sont
matchées, les deux chemins du signal sont
symétriques (très souhaitable pour un ampli
différentiel)

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 19
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Désavantages
§ Le premier étage amplifie le signal en mode
commun autant que le signal différentiel
−Conséquence: saturation, faible TRMC
§ A1 et A2 doivent être identiques afin d’éviter
d’introduire des différences qui seraient
amplifiées dans l’ampli différentiel
§ Difficile de varier le gain: 2 résistances matchées
(R1) doivent être ajustées en même temps
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 20
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Configuration améliorée

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 21
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Analyse

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 22
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Résumé " 2R %
§ Sortie du 1er étage vO 2 − vO1 = $$1+ 2 '' v Id
# 2R1 &
R4
§ Sortie du 2ième étage vO =
R3
(
vO 2 − vO1 )
R4 ! R2 $
= ##1+ && v Id
R3 " R1 %
vO R4 ! R2 $
§ Gain différentiel Ad = = ##1+ &&
v Id R3 " R1 %
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 23
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Améliorations
§ Le premier étage de cet amplificateur n’amplifie
pas le signal en mode commun (A1cm = 1)
§ Ainsi, le deuxième étage reçoit vId amplifié d’un
facteur 1+R2/R1 et vIcm tel quel
§ Le gain peut être varié très facilement en
changeant une seule résistance, 2R1
§ Cet excellent circuit est employé dans un très
grand nombre de dispositifs électroniques
Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 24
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Solution pour gain variable

R4 ! R2 $
Ad = ##1+ &
R3 " R1 f + R1v &%

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 25
B. Gosselin (2016)
Amplificateur d’instrumentation
¨ Exemple (à compléter)

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 26
B. Gosselin (2016)
Applications des amplis-op: ampli
différentiel et ampli d’instrumentation

¨ Exercices suggérés
§ Sedra and Smith
−Exemples 2.3
−Exercices 2.15, 2.16, 2.17
−Problèmes 2.60, 2.61, 2.62, 2.63, 2.73, 2.75
¨ Lectures à faire
§ Chapitre 16, sections 16.1 à 16.5

Hiver 2016
©Université Laval GEL-3000 Électronique des composants intégrés 27
B. Gosselin (2016)