Vous êtes sur la page 1sur 8

Introduction générale

Les centrales électriques étant souvent éloignées du consommateur, le rôle du transformateur,


élément essentiel de ce réseau électrique est d’acheminer l'énergie électrique de son point de production
jusqu'à son point de consommation. Les anomalies des transformateurs sont de différentes catégories
(internes, externes). Pour obtenir une connaissance de l’ tat des équipements et d’adopter les solutions les
plus adéquates qui garantissent le fonctionnement correct des transformateurs, il est nécessaire
d’effectuer périodiquement des inspections et des travaux de réparation.

Dans ce qui suit, une étude théorique détaillée de transformateur ainsi que les contraintes et
les moyens de protection seront présentées.
Historique
- XIXème siècle : chantiers navals de Redon en bord de Vilaine (actuelle Corderie) et vaine pâture dans le pré-marais.
1831 :Faradey était le principal créateur du phénomène de provocation alterne entre deux dossiers séparés existant
dans le seul retournement magnétique

1882 :créer à la première fois des strabismes composés du dossier premier seul et plusieurs dossiers secondaires pour
donner des valeurs différentes aux efforts secondaires
1884 :il était une parution des métamorphoses à noyau magnétique fermées , utilisation industriel aux dans la
transformation d'énergie électrique aux efforts et transporter aux distances loin

1889 :le scientifique russe Dollive Dobrovoliski était la premier qui invente le transformateurs trio le premier

-1916 : installation de l'usine Sébil eau au sud du quartier de la Digue, inondé chaque hiver.
- 1930 : extension au "coup-par-coup" du terrain industriel, pré-marais remblayés sur 80 cm en moyenne, dont les douves
sont conservées pour l'assainissement.
- 1936 : forte inondation
- 1944 : après le départ de l'armée allemande, la machine à vapeur Sébil eau fournit l'électricité au quartier du port de
Redon.
- 1962 : construction du barrage d'Arzel qui régule le cours de la Vilaine (les marées remontaient auparavant jusqu'à
Redon) et fait croire à la fin des inondations
- 1960 à 90 : l'usine compte jusqu'à 400 employés, certains travaillant aussi dans les prés voisins. Construction de la
grande surface E. Leclercq entre la chaussée de la Digue et la voie ferrée.
- 1991 : après 10 années difficiles, dépôt de bilan de l'usine SEMES
- 1994 : rachat du site par l'entreprise LECOQ, fournisseur de matériel agricole
- 1995 : forte inondation
- 1997 : tempête
- 2000 : forte inondation puis abandon du site
- 2001 : inondation
- 2003 : ateliers pédagogiques pratiques de l'École du Paysage de Versailles sur la friche industrielle de la Digue
(commandités par le CG44)
- 2005 : protection contre les inondations du quartier de la Digue Sud
- 2005 : rachat du site par le Conseil Général de Loire-Atlantique
- 2005 : Création de l'association des amis du Transformateur
- 2006 : première édition de "Ramène ta châtaigne!!!" festival d'épluchage de châtaignes dans la Grande Halle de la
SEMES.

1.1. Définition
 Un transformateur est un appareil statique, basé sur le phénomène de l'induction électromagnétique rB.
Il permet de convertir l'énergie électrique alternative W [J] en une énergie de même nature. Ce transfert
d'énergie peut se faire avec des niveaux de tensions ou de courants différents. Usuellement, nous parlons
d'appareil avec séparation galvanique, ce qui signifie : sans aucune liaison électrique entre les 2 circuits
(primaire et secondaire).

 Un transformateur est une machine statique destinée à transformer un courant alternatif donné en un
autre courant alternatif de même fréquence, mais de tension en général différente. Ces appareils sont
très utilisés sur le réseau de transport où ils servent à convertir à des tensions différentes l’énergie
électrique transitée.

 Le transformateur est une machine statique à induction électromagnétique permettant de transformer un


système de courant en un ou plusieurs autres systèmes alternatifs, de tentions et d’intensité
généralement différents, mais de fréquence identiques, avec un excellent rendement. Ces différents
systèmes de courant sont électriquement séparés.

 Le transformateur est un appareil statique à induction Électromagnétique destiné transformé un système


de courants variables en un ou plusieurs systèmes de courants variables, d'intensités de tension
généralement différentes, mais de même fréquence.

1.2. Utilisations du transformateur


Dans les réseaux de distribution électrique, le but est de transférer de l'énergie électrique W [J] avec le moins de
pertes possibles entre la centrale et le consommateur. Les pertes sont dues essentiellement à l'EFFET JOULE.
Elles sont proportionnelles au carré de l'intensité du courant électrique I.

Au moyen d’un transformateur, il est possible de modifier les grandeurs électriques et de diminuer ces pertes.

Exemple:
Une petite centrale au fil de l'eau alimente une maison individuelle par un circuit monophasé. La tension de
l'alternateur est de 4 [kV]. La puissance apparente S demandée est de 2 [k V A]. La résistance de la ligne R est
de 10 [ ].Allez-vous imposer une tension d'alimentation de 110 [V] ou de230 [V] ? Nous devons installer un
transformateur pour abaisser la tension électrique de 4 [kV] à 230 [V], ou à110 [V]. Calculons les pertes Joule
pendant une heure. Données: S = 2 [k V A] Alternateur = 4 [kV] Récepteur 1 = 110 [V] Récepteur 2 = 230[V]
Inconnues: Pertes Joule pendant une heure les plus petites possibles = ?
Relation :
Conclusion :

Si U = 110 [V] ; WJ = 3305.79 [Wh] et si U = 230 [V] ; WJ = 756.1 [Wh]


Nous pouvons comprendre l'importance du transformateur. Le distributeur doit toujours améliorer le rendement
de son réseau
. Ces pertes ne sont pas facturées au client.

 Exemples d’utilisations
Les transformateurs sont utilisés dans les domaines suivants:
Distribution industrielle modification de la tension
Radio-TV alimentation tube image
Sécurité : transformateur de séparation galvanique
Adaptation de l'impédance en télécommunication (translateur)
Réglage de la tension pour poste à souder
Mesure - transformateur de courant
TI ou de tension TP Petit appareil-luminaire.

1.3. Présentation
. Schéma
1.4. Principe de fonctionnement de transformateur :
Il existe plusieurs façons de connecter les enroulements, pour les transformateurs triphasés de puissance, on
rencontre surtout les couplages étoile-étoile et étoile-triangle. En pratique, on utilise des présentations
schématiques telles que celles de la figure III.2.
Les enroulements primaires sont repérés par des grandes lettres A, B, C, N et les enroulements secondaires par
des petites lettres a, b, c, n Fig. ІІІ.

Fig. ІІІ.2 - Couplage des enroulements des transformateurs.


Par ailleurs, pour certains transformateurs de distribution, les enroulements du secondaire sont connectés en «
zigzag ».
Dans ce cas, chaque bobinage est divisé en deux moitiés sur deux noyaux différents et mises en série en sens
inverse. Ce schéma évite les déséquilibres d’ampères-tours des autres montages.
Un transformateur type.
A noter : La plaque d’identification du fabriquant et la notice d’avertissement

Morphologie
 1.5. Rôle des transformateurs dans le transport et la distribution d'énergie
a) Pertes d'énergie lors du transport Un utilisateur consomme une puissance
P = U.I.cos . Le centre de production (centrale électrique) est souvent très éloigné de l'utilisateur. La puissance
est transportée par les fils électriques, ceux-ci ayant une résistance de ligne RL. Les pertes en ligne ont pour
valeur : PL = RL.I2. On déduit que : PL = RL.(P/(U.cos ))2 Plus la tension U est élevée, plus les pertes en
ligne sont faibles : Il convient de transporter l'énergie électrique sous haute tension.
b) Rôle des transformateurs Les centrales de productions délivrent des tensions de
20 kV. Ces tensions sont élevées en sortie de centrale jusqu'à 400 kV avant d'être transportées jusqu'aux lieux
d'utilisation. Selon l'utilisation, elles sont alors abaissées à 225 kV, 150 kV ou 20kV.

Dans le cadre de l'électricité domestique, elles sont abaissées à 20 kV pour un secteur puis à 230 V pour
alimenter les habitations : ce sont les transformateurs 20 kV / 230 V que l'on trouve près de chaque quartier
d'habitation. Les pertes en ligne étant proportionnellement plus faibles en triphasé, le transport de l'énergie
électrique est réalisé par des lignes triphasées. Les transformateurs utilisés sont donc des transformateurs
triphasés.